AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La subtilité c'est pour les... [Pv Morgy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maître des farces et attrapes.
avatar
▌ Messages : 242
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Ha ha ha!

QUI SUIS-JE?
Baguette: 26,5 cm, Bois de lierre et larme de Narf
Camp: Mal
Avatar: Thomas Sangster

Message#Sujet: La subtilité c'est pour les... [Pv Morgy]    Dim 10 Juil - 18:20

La porte grinça doucement alors que Seb la poussait le plus lentement possible pour que le concierge ne les entende pas. Mais occupé comme il l'était à les chercher, il n'avait pas du l'entendre grincer, à trois couloirs de là où ils se trouvaient. M'enfin, il y avait peu de chance qu'il devine ou le petit et Morgan partaient se cacher, mais dans le doute, le gosse préférait faire dans le discret. Il s'était prit assez d'heure de colle ce mois-ci pour se montrer plus prudent (remarquez que ça l'empêchait pas de faire toujours autant de bêtise). Une fois la porte assez entrebâillé, il passa et laissa Morgan faire de même avant de fermer la porte avec tout autant de prudence. Il n'y avait aucune chance que le concierge pense à venir surveiller ici, puisque de toute façon, normalement, le toit était interdit aux élèves... Dans le doute, il ajouta un sort basique de verrouillage, pour qu'au moins il croie que l'endroit était fermé et que par conséquent, ils ne purent passer par ici. « Accès interdit », c'est pour les peureux ça, cela n'empêchait pas Sebastian de s'y rendre fréquemment quand il fuyait Montgomery. Content de sa victoire sur son ennemi naturel, il laissa un sourire espiègle apparaitre sur son visage.

On l'a bien eu sur ce coup-là cet espèce d'hippogriffe unijambiste, j'pensais pas qu'on pouvait faire entrer autant de neige dans un si petit bureau.

Dit-il en jouant machinalement avec la dernière boite de neigenboite qu'il lui restait. Évidemment, cette soirée n'avait eu pour but que de se venger de l'ignoble concierge et de ses nombreuses heures de colle, ce qui s'était terminé en une course poursuite éreintante dans tout le château, mais tant pis, ils s'étaient franchement bien amusés. même si maintenant ils n'avaient plus de souffle.

Par contre, il n'avait pas prévu que le vent soufflerait si fort sur le toit. Bah ça aussi tant pis, aux moins leurs voix étaient aspirées par le vent. ils allaient devoir attendre un peu ici, le temps que Montgomery les pense à un autre étage, puis ils pourraient rejoindre leurs dortoirs en toute sécurité. En attendant, Sebastian trouva bon d'aller s'amuser sur l'arrête du toit, ouvrant ses bras tel un ptérodactyle en vol pour être certain de garder l'équilibre. Une chose est sûre, il n'était pas décidé à mourir maintenant. Aussi, après deux trois chutes évités de justesse qui le firent jurer comme un charpentier, il trouva ce jeu un peu trop dangereux vu le vent qui soufflait. C'est donc sans surprise qu'il s'arrêta et se posa, laissant échapper un long soupire. Ce n'est qu'une fois à terre qu'il se rendit compte de sa fatigue.

Bouarf, quelle nuit !

Continua-t-il avec son sourire qui ne le quittait pas. Prenant sa sacoche spéciale farces et attrapes, il y mit la petite boite à neige dans la poche poubelle, celle où il rangeait un peu tout ce qui lui servait plus dans l'immédiat, mais qui à un moment ou à un autre, pourrait avoir toute son utilité....

_________________




Fan:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Procrastinateur de génie
avatar
▌ Messages : 206
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Fiancé à Pomona...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de Chêne(26,25 cm) et plume de sphinx
Camp: Bien
Avatar: Johnny Depp

Message#Sujet: Re: La subtilité c'est pour les... [Pv Morgy]    Mar 12 Juil - 9:57

    Le couloir semblait désert, ils avaient l'air de l'avoir semé. Enfin d'un autre côté si Montgo se trouvait encore derrière eux après ce qu'ils avaient lâché un peu plus loin cela voudrait dire que le concierge avait développé de nouvelle tactique de chasse et que les deux garçons était alors dans la bouse de dragon jusqu'au cou. Enfin ce n'était pas le cas donc... Morgan tourna la tête surpris vers la porte grinçante, se mordant vaguement les lèvres. Il jeta un nouveau coup d'oeil dans le couloir, un peu anxieux à l'idée de voir débarquer la vieille teigne un peu plus loin. Dans un sourire, il se glissa dans l’entrebâillement de la porte qu'avait ouverte Sebastian. il s'assura qu'il n'y avait personne (chose bien inutile puisqu'il n'y avait jamais personne, mais on est jamais assez prudent) et s'avança enfin de quelques pas. Aussitôt il senti le vent sur son visage, soulever ses cheveux et les pans de sa robe de sorcier. Il ferma les yeux un moment pour profiter de cette fraîcheur bienvenue. A force de courir dans tout le château, son souffle c'était perdu et il avait excessivement chaud. Ça faisait du bien. Il les rouvrit en entendant le jeune serdaigle et se tourna vers lui en souriant.

    -Je suis impressionné en tout cas... Je crois que Montg' va devoir faire attention en ouvrant son bureau. Une avalanche est si vite arrivée.

    Il pouffa légèrement en imaginant la neige se déverser sur le concierge alors que celui-ci revenait en presque toute innocence dans son chez lui humide et miteux. Il faisait sombre, Morgan était déçu de ne pas pouvoir voir les étoiles à nouveau. Ses pensées se perdirent rapidement dans la masse sombre et il redressa la tête en entendant un juron. Il sorti sa baguette d'un mouvement souple en voyant le gamin vaciller dangereusement, prêt à lancer un sort à n'importe quel moment, mais pas vraiment sûr que cela empêcherait la chute du serdaigle. Il poussa un soupir soulagé lorsque celui décida avec sagesse de poser son derrière sur le toit et rangea sa baguette la où elle se trouvait toujours. Le regard tranquille, une main dans la poche il s'avança à son tour sur cette ligne de vie, suffisamment large pour qu'il s'imagine marcher paisiblement sur un trottoir. Morgan rejoignit bien vite le serdaigle et s'accroupit à ses côtés avant de s'assoir en riant.


    -C'est vrai... Mais à côté de ce que tu as fait en novembre...


    Il l'observa avec un regard mutin, un sourcil haussé dans un sourire entendu. Il ne lui en avait pas fallu beaucoup pour reconnaître la signature de Sebastian, ça avait été magnifique et le serdaigle avait apprécié certains tours de force du gamin. Il irait loin, Morgan en était certain. Fort de cette idée, ses yeux tombèrent sur les lumières de Poudlard. Il les avait trouvé ses petites étoiles finalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître des farces et attrapes.
avatar
▌ Messages : 242
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Ha ha ha!

QUI SUIS-JE?
Baguette: 26,5 cm, Bois de lierre et larme de Narf
Camp: Mal
Avatar: Thomas Sangster

Message#Sujet: Re: La subtilité c'est pour les... [Pv Morgy]    Sam 16 Juil - 18:48

Impressionné. Ouais, Seb aussi était impressionné, aussi bien par la vitesse de course de Montgomery que de Morgan. Il était aussi impressionné par toute la neige qu'il avait foutue dans ce petit bureau. Il était impressionné de pouvoir de nouveau faire des farces avec Morgan. Bref, tout cet étonnement le mettait d'humeur euphorique. Raison pour laquelle il jouait au funambule sur les toits et pourquoi, malgré qu'ils soient clairement épuisés, il avait du mal à rester assis sans gigoter comme un lombric hors de terre. Lui aussi pouffa en imaginant l'avalanche tomber sur ce satané concierge. S'il pouvait se noyer en dessous, le gamin n'aurait pas dit non. Bon débarras.

C'était une bonne farce. Très bonne farce. Mais par rapport à ce qu'il avait fait en novembre, comme le disait Morgan. Sebastian était quelqu'un d'orgueilleux, on n'aurait pas cru ainsi, mais il détestait qu'on s'accapare ses idées, ou qu'on ose lui prendre le mérite de ses blagues. Autant dire qu'il était très, mais très fier de ce qu'il avait fait ce fameux jour de novembre. En fait c'était sa grande fierté, un peu comme le coup qu'il était en train de préparer avec Melody. Certains aiment avoir de bonnes notes, d'autres gagner une coupe de Quidditch... Bah lui, ce qu'il aimait par-dessus tout, c'était faire les coups les plus grandioses qui soient et, surtout, qu'ils soient une réussite.
De ce côté-là par contre, la blague grandeur poudlard de novembre n'avait pas totalement été une réussite. Il s'en était fallu d'un détail, d'un cheveu, mais la chose était là, comme une tache d'encre au milieu d'un parchemin. Il avait raté. Jedusor l'avait trouvé. Même s'il avait eu de la chance que le préfet ne le dénonce pas en échange de leur petit contrat, Seb ne pouvait s'empêcher de se dire que si une autre personne l'avait trouvé, tout cela aurait été un horrible échec qui lui aurait coûté sa place dans le monde sorcier. Quand on est un né de parents moldus, Poudlard est bien le seul lien avec ce monde merveilleux dans lequel on rêve de vivre tant il est incroyable. Dans ce monde bien plus beau que celui sérieux et morne des moldus. Il y a tant de farce à faire, tant de choses à inventer. Si Sébastian était bien sûr d'une chose, c'est qu'il était prêt à tout pour devenir un sorcier accomplit, qu'importe la méthode.

Mouais, le coup de novembre... J'ai jamais fait plus spectaculaire, c'vrai, mais plus réussi...

Mais bon, autant se satisfaire de ce qu'on a. Jedusor ne l'avait pas dénoncé. Et il n'avait pas besoin de parler de leur petit arrangement a d'autre. Après tout, à quoi cela servirait à Morgan de le savoir ? E si Jedusor apprenait qu'il en parlait à tout va ? Seb était assez grand pour assumer ses erreurs seul. Et puis tout n'était pas si mal. Ne pas rester sur une défaite, et puis, il ne refera pas la même erreur sur le prochain coup.
C'est sur cette pensée que Seb laissa son habituel sourire malicieux reprendre sa place sur sa bouille de gosse.

Mais le prochain coup sera encore mieux !

Dit-il, déjà impatient juste à l'idée de s'y mettre. La simple idée de faire un sale coup le mettait toujours particulièrement de bonne humeur. L'idée que cela toucherait tout un château entier. Ça, c'était grandiose, bien assez pour flatter son orgueil et accentuer son euphorie.

_________________




Fan:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Procrastinateur de génie
avatar
▌ Messages : 206
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Fiancé à Pomona...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de Chêne(26,25 cm) et plume de sphinx
Camp: Bien
Avatar: Johnny Depp

Message#Sujet: Re: La subtilité c'est pour les... [Pv Morgy]    Ven 21 Oct - 1:31

    Morgan ne s'était pas attendu à une réaction comme celle-là. Seb prenait toujours un plaisir immense à monter ses coups particulièrement à les réussir, et il adorait s'en vanter à qui pouvait et voulait l'entendre sans le compromettre, autrement dit Morgan. D'ailleurs il voyait difficilement en quoi le coup de novembre n'avait pas été réussi. Seb n'avait pas été attrapé, l'équipe enseignante et le reste du personnel avaient mis des jours à éradiquer toute trace d'existence des petites farces du jeune garçon qui avait déployé avec talent et imagination ses inventions les plus poussées. Moép, Morgan avait un peu du mal à saisir ce qui ne correspondait pas du point de vue de Sebastian. Il le regarda achever sa phrase et répondit à son sourire malicieux, laissant échapper un rire léger. Il venait de comprendre. Du moins le pensait-il.

    -Sale perfectionniste, jamais content hein?

    Il tendit ses bras en arrière et y porta son poids, regardant vers le ciel, laissant pendouiller ses jambes dans le vide. La perfection, une recherche qui semblait sans fin, pleine de tourment et dont le résultat ne semblait même pas garanti, à peine visible. Mais il comprenait, lui aussi était un "sale perfectionniste". Quand il s'y mettait, ce jeune rêveur pouvait devenir insupportable, presque maniaque. Il fallait bien retomber sur terre de temps à autres tout de même. Quoi que... Bref! La perfection tout le monde la cherchait à un moment ou à un autre dans sa vie et Sebastian et encore moins Morgan, n'y faisaient exception. Le serdaigle sourit et continua.

    -Mais si ce sera encore mieux j'attends de voir ça alors. Ca promet.

    Il redevint silencieux écoutant sa respiration qui s'était à présent calmée et reprenait un rythme apaisé. Il aimait bien sentir sa poitrine se soulever sous l'action de son souffle, c'était reposant, juste sa propre respiration. Au bout d'un temps, plus ou moins long il ne savait pas, Morgan reposa ses yeux verts sur Seb. Il le regarda un moment comme s'il le jaugeait, sans méchanceté, pesant dans son esprit un pour et un contre mystérieux et apparemment connu de lui seul. Morgan était dans un de ces moments de contemplation et de réflexion qui mettait mal à l'aise certains élèves, qui en amusait d'autre et qui avait contribué à sa réputation de « tête-en-l'air », d'un type un peu tombé de la lune, un rien bizarre. Finalement il fit une moue, sourit et regarda de nouveau vers la forêt interdite.

    -.. J'ai pensé à quelque chose là.

    Il passa ses doigts fins dans ses cheveux avant de continuer de son ton tranquille.

    -Je me disais que... Enfin c'est peut-être bête de ma part mais... Je me disais que Poudlard était trop grand pour toi tout seul. Rouspète pas et écoute ce que j'ai à dire... avait-il dit en riant à moitié. Il avait dans sa voix une autorité étrange, caressante. Elle lui avait évité bien des problèmes dans le passé.

    -Si tu veux être plus efficace, si tu veux qu'on s'amuse davantage, je pense que tu ne devrais plus t'occuper de Poudlard seul ou avec l'aide occasionnelle d'un ou deux complices...

    Bien sûr il se comptait dans le lot, combien de fois avait-il suivi le jeune garçon dans ses escapades nocturnes. Mais il savait aussi qu'il n'était pas le seul. Et il savait surtout que Sebastian faisait la grande majorité de ses sorties seul.

    -Je crois qu'il faudrait tu sais... Une sorte de réunion de farceur...

    Il prenait des pincettes mine de rien, il connaissait le besoin d'indépendance du gamin. Mais il trouvait aussi que son idée pouvait devenir intéressante et amusante et qu'il serait dommage de ne pas au moins essayer de lui en parler. Morgan tourna la tête et sourit à Sebastian.

    -Une coalition d'inventeur... Une guilde...

    Il avait dit ce dernier mot d'un ton rêveur, comme s'il possédait une signification plus profonde, un lien plus lourd. Morgan trouvait qu'il suivait bien la suite de mot qui l'avait précédé, aussi c'était tout naturellement qu'il avait achevé avec celui-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: La subtilité c'est pour les... [Pv Morgy]    

Revenir en haut Aller en bas
 

La subtilité c'est pour les... [Pv Morgy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Mod pour ETW
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» SOS POUR NOUNOURS Border Collié (57) Sarrebourg
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les tours et sommets du château
 :: La toiture
-