AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
ASOS : code réduction -15% cumulable avec la ...
Voir le deal
Le deal à ne pas rater :
Sélection d’ebooks gratuits en français proposée par La Fnac
Voir le deal

Partagez | 
 

 Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
 Un grain de Magie pour cinq grains de Malice
[Last] Brittany Carlson
▌ Messages : 381
Humeur :
Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Left_bar_bleue0 / 1000 / 100Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Right_bar_bleue

En couple avec : Darryl! \o/ Enfin j'aimerais bien...

QUI SUIS-JE?
Baguette: 27 cm, acajou, crin de licorne. Très flexible, est idéale pour les métamorphose.
Camp: Mal
Avatar: Chloe Moretz

Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Empty
Message#Sujet: Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom}   Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Icon_minitimeMar 19 Juil - 16:41

    Brittany & Tom ♥



    ‎« Nom d’un troll en tutu rose ! » s’exclama la fillette en attrapant son sac et en se précipitant ‎hors de son dortoir à la vitesse de l’éclair, sous le rire moqueur de sa camarade de chambre. ‎Zut, zut et triple zut, elle avait complètement oubliée qu’elle devait se rendre ce matin à son ‎premier cours de rattrapage de potion de l’année. Pas que cela l’enchantait non, au contraire, ‎mais Slughorn avait été très clair à ce sujet : la Gryffondor devait avoir un comportement ‎irréprochable si elle voulait passer en troisième année. Et même si elle n’avait pas la moindre ‎envie de se lever super tôt tout les samedis matin pour deux heures de potion d’affilée, il était ‎hors de question qu’elle redouble sa deuxième année. Et lorsque Brit décidait quelque chose, ‎elle faisait tout pour y arriver, même si pour cela elle devait renoncer (à son grand damne !) à ‎sa grasse matinée.‎
    Mais bon, pour cette première fois, ce n’était pas très réussi. Brittany avait pourtant prévu de ‎se réveiller à huit heure pour avoir tout le temps nécessaire à son dur réveil et arriver à temps ‎au cachot à neuf heure pile. Ou plutôt, avait demandé à ses camarades de la réveiller, car elle ‎savait qu’elle n’y arriverait jamais toute seule, ce n’était pas du tout dans sa nature. Mais ‎malheureusement les filles avaient choisi ce matin là pour décider de lui faire une blague et de ‎ne pas la réveiller. C’était donc à neuf heure moins cinq qu’une Brittany paniquée s’était ‎débattu avec ses drap, s’était habillée en quatrième vitesse puis précipitée dans une course ‎effrénée dans les couloirs de Poudlard en direction du cachot. Tout ça pour dire qu’elle était en ‎retard d’exactement 17 minutes. Très en retard donc, du point de vue de Slughorn. ‎Heureusement que ce n’était pas lui qui donnait le cours, sinon Brit était mal, très mal. Enfin, ‎le professeur qu’il lui avait délégué n’était pas moins effrayant, au contraire...‎

    Le vieux professeur de potion avait en effet décidé de donner des cours de rattrapage à ‎Brittany car elle était médiocre dans cette matière. Le fait est que son esprit de contradiction ‎légendaire aurait du faire qu’elle allait faire tout pour ne pas réussir mieux qu’avant, mais les ‎paroles de Slughorn l’en avait empêchée : « Si vous n’augmentez pas votre niveau Miss ‎Carlson, je vous assure qu’il est impossible que vous passiez en 3ème année. Vous avez ‎intérêt à travailler dur et à vous appliquer, surtout vous appliquer. » Il lui était maintenant ‎impossible de faire ce qu’elle avait prévu de faire initialement, c’est à dire ne rien faire du tout. ‎Juste comme ça, car elle l’avait décidé. Elle n’aimait pas cette matière.‎
    Mais là n’était pas le pire. Le pire était que ce ne serait pas Slughorn qui lui ferait cours, mais ‎un autre élève, et pas n’importe lequel : Tom Jedusor. Soit le préfet des Serpentard et le ‎garçon le plus brillant et populaire de l’école. Que de réjouissances.‎

    Brittany n’avait donc vraiment pas envie d’y aller, car ce garçon, Tom, était à Serpentard en ‎sixième année, c’était un « grand » quoi, et elle n’était qu’une pauvre petite Gryffondor de 12 ‎ans. Elle n’avait jusqu’à présent jamais parlé à Tom, et ne savait pas du tout si il était plutôt ‎sympathique, ou au contraire comme ses autres camarades de Serpentard, raciste envers les ‎gens comme elle, les sang mélé, et manipulateur, froid et méchant. Mais bon, il semblait avoir ‎une bonne réputation, donc peut-être aurait-elle de la chance et il ne serait pas trop ‎insupportable. Pas qu’elle ait peur non, elle était à Gryffondor comme même (et elle aurait été ‎trop fière pour avouer la moindre peur), mais bon, elle aurait préféré tomber sur un élève des ‎trois autres Maisons. Lorsqu’elle l’avait dit à Slughorn, il lui avait assuré que Tom était un ‎garçon formidable et le meilleur élève qu’il avait. Il suffisait d’espérer.‎

    C’est le souffle cours, les joues rougies par l’effort de sa course et les cheveux tous décoiffés ‎que Brittany se présenta au cachot. Elle avait vingt minutes de retard, mais la porte était ‎entrouverte, cela était peut-être bon signe ? Ou pas... Elle espérait qu’au moins Tom l’avait ‎attendu, et qu’il ne serait pas trop mécontent. Prenant son courage à deux mains, la petite ‎Gryffondor poussa la porte, entra, et annonça d’une voix assurée :‎


    ‎« Tom Jedusor ? Je m’excuse de mon retard, c’était un accident et euh... Bah je suis là. ‎Bonjour, et contente de faire ta connaissance. Moi c’est Brittany. »‎

_________________
 
Brittany ◮
On va de l'avant, Dans la cours des plus grands, Faire face. Sans défier les géants, Trouver au premier rang, une place. On remplit sa vie parce qu'on oublie qu'elle passe.
©Maat'


Ceux qui restent ♥
Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Aaa_br10Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Aaa_se10Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Aaa_me10
Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Gloria


Dernière édition par Brittany Carlson le Dim 18 Sep - 12:56, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Tom Elvis Jedusor
▌ Messages : 12088
Humeur :
Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Left_bar_bleue75 / 10075 / 100Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois d'if, plume de phénix, 33,75 cm
Camp: Mal
Avatar: Gaspard Ulliel

Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Empty
Message#Sujet: Re: Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom}   Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Icon_minitimeJeu 21 Juil - 0:28

    Les choses auraient presque commencé innocemment, à la fin de son dernier cours de potion, Slughorn avait pris Tom à parti. En soi, cela n’avait rien d’exceptionnel. Quand beaucoup d’élèves craignaient ce genre d’à parte avec leurs professeurs, car ils étaient synonymes de commentaires désagréables au sujet d’un parcours scolaire déplorable, Tom ne s’en faisait jamais. L’élève exemplaire qu’il était ne se faisait jamais réprimander par ses professeurs, et Slughorn était bien le dernier des professeurs de Poudlard à faire exception à la règle. Il l’invitait fréquemment à rester à la fin de ses cours, afin de lui parler de certaines de ses fréquentations, qui pourraient être utiles au préfet, ou tout simplement le féliciter pour ses résultats, qui étaient toujours brillants, bien sûr. Tom ne s’était pas attendu à ce que cette fois-ci déroge à la règle, et pourtant, elle fut un peu différente. Le professeur lui demanda tout d’abord s’il connaissait une élève de deuxième année du nom de Brittany Carlson, et Tom lui répondit que non, ce qui était vrai, les élèves de deuxième année, pour la plupart, ne l’intéressaient guère, et retenir leur nom, à ses yeux, aurait été une perte de temps considérable. Le nom « Carlson » ne lui était cependant pas étranger, puisqu’une élève du nom de Joyce Carlson (qui s’avérait être la sœur de Brittany) était préfète en chef, Tom, en tant que préfet, avait donc déjà eu affaire à elle à plusieurs reprises. Slughorn lui demanda alors s’il serait d’accord d’accorder de son temps à cette Brittany, dont le niveau en potion nécessitait des cours de rattrapage. À dire vrai, Tom n’était pas vraiment d’accord, perdre du temps avec une élève dont les notions en potion devaient se rapprocher de l’ignorance la plus absolue ne l’intéressait guère. Mais puisqu’il était supposé être un élève modèle, et qu’il avait tout intérêt à demeurer dans les petits papiers du professeur de potions, surtout en ce moment, il ne se fit pas prier et accepta la tâche qu’il lui avait confiée.

    Le premier de ces cours particuliers devait avoir lieu le samedi de cette même semaine, à neuf heures précises. Tom, qui était quelqu’un de ponctuel (plus encore quand il avait envie de se débarrasser au plus vite d’une corvée aussi inutile que celle qu’il s’apprêtait à accomplir), arriva quelques minutes avant l’heure, et regretta rapidement cette excès de zèle. Il lui fallut attendre en effet plus d’un quart d’heure pour qu’enfin, une jeune fille essoufflée court jusqu’à lui. De toute évidence, ce devait être son élève. Qui d’autre? Quand effectivement, elle se présenta à lui, il n’y eut plus de doutes possibles. Tom aurait tout à fait pu choisir de se montrer froid, voire glacial, auprès de cette petite qui, après tout, ne méritait aucun égard, mais puisqu’il était obligé de conserver son masque d’élève poli, au moins le temps de ce cours (puisque Slughorn en aurait des échos de la part de Brittany, même si Tom était certain que le professeur mettrait certainement plus de foi dans son propos que dans celui de la blondinette), il répondit en ces termes à la jeunes filles.


    « Enchanté, Brittany. » Comme si cette rencontre pouvait l’enchanter! Il aurait eu mille choses de mieux à faire que celle-ci! « à l’avenir, tâche d’être à l’heure, d’accord? », ce n’était pas exactement un reproche, mais puisqu’il était le professeur, il fallait bien qu’il ait un minimum d’autorité. C’était le seul intérêt qu’il voyait à toute cette affaire.

    L’héritier chercha dans la poche de son pantalon la clé ancienne qui permettait d’ouvrir le cachot du cours de potion, car un simple sortilège n‘y suffisait évidemment pas. Il avait bien évidemment pris grand soin de s’en créer un double dès lors que Slughorn les lui avait prêté. Ce pouvait toujours être utile. Une fois la porte de la salle ouverte, il invita d’un geste de la main sa jeune élève à y entrer.


    « Installe-toi. » fit-il d’un ton qu’il devait forcer pour paraître plus professionnel que purement autoritaire (quand on a l’habitude de donner des ordres, vous savez…). Même s’il restait d’avis que la situation était contraignante, et une véritable perte de temps pour lui (et non pour son élève, évidemment, puisqu’il allait lui dispenser un peu de son immense savoir), il devait admettre que se retrouver dans cette situation, où il était l’enseignant, n’était pas complètement désagréable, cette position de supériorité facilement acquise sur les autres était plaisante. La situation le serait sans doute moi dès lors que les choses sérieuses auraient vraiment commencé. « 
    Bien. Où en es-tu dans le programme et dans quels domaines es-tu en difficulté. »


    Etant donné le descriptif que Slughorn lui avait fait de la rouge et or, Tom craignait fort qu’elle lui réponde « tout ».

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Un grain de Magie pour cinq grains de Malice
[Last] Brittany Carlson
▌ Messages : 381
Humeur :
Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Left_bar_bleue0 / 1000 / 100Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Right_bar_bleue

En couple avec : Darryl! \o/ Enfin j'aimerais bien...

QUI SUIS-JE?
Baguette: 27 cm, acajou, crin de licorne. Très flexible, est idéale pour les métamorphose.
Camp: Mal
Avatar: Chloe Moretz

Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Empty
Message#Sujet: Re: Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom}   Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Icon_minitimeJeu 21 Juil - 9:49

    Bon euh... d’accord. Tom Jedusor ne semblait pas en colère, c’était déjà un ‎bon point. Le beau brun l’invita même d’une voix polie à ne plus arriver en ‎retard aux prochains cours. Si c’était demandé si poliment, pourquoi pas. ‎Finalement il n’avait pour l’instant pas eu le comportement que Brittany ‎redoutait, celui d’un Serpentard imbu de lui-même et hypocrite à souhait. ‎Enfin ça, elle ne le savait pas encore de toute façon, il pouvait très bien ‎être doué pour cacher ses véritables intentions qui étaient celles de lui ‎pourrir la vie ? Non, ce serait vraiment idiot, elle n’était qu’en deuxième ‎année, et il devait complètement se moquer de sa petite personne. Cett ‎pensée, au lieu de rassurer Brittany, fit doucement monter la colère au fond ‎d’elle même. Elle n’était pas insignifiante, quoi que pouvait en penser les ‎autres !‎

    Le préfet des Serpentard se mis à chercher quelque chose dans la poche de ‎son pantalon. Curieuse, Brittany observa ses gestes, cherchant à deviner ce ‎qu’il pouvait rechercher... Sûrement la clé du cachot, qui devait tout le ‎temps être fermé clé ou par des sorts de trop haut niveau pour être ‎détourné par un simple « alhomora ». Elle semblait avoir raison puisque Tom ‎sortit de sa poche une clé en bronze qui semblait très ancienne et ‎déverrouilla le cachot de potion, sous l’oeil attentif de la petite Gryffondor. ‎Ne se faisant pas prier, Brittany entra dès que son nouveau professeur l’y ‎invita, jetant un regard critique sur ce cachot qui était sombre, froid et ‎humide, comme les cachots savaient l’être. Beurk. Elle espérait que la ‎rumeur qui disait que le dortoir des Serpentard se trouvait en sous-sol était ‎fausse, car si les vert et argent devaient vivre dans un lieu aussi sinistre que ‎cette salle de cours, elle comprenait leur comportement acariâtre. C’était ‎vraiment déprimant. ‎


    ‎« Installe-toi. » dit finalement le jeune homme d’un ton qui ne laissait pas ‎à Brittany le choix de dire « oui » ou « non ». Enfin c’était normal qu’il ‎prenne son rôle de professeur au sérieux puisqu’il était censé lui donner ‎cours, mais ce petit ton professionnel ne fit que l’énerver davantage, lui ‎faisant trop penser à celui des professeurs qu’elle n’aimait pas en général, ‎sauf Dumbledore bien sur. Elle ne supportait juste pas l’idée de devoir obéir ‎sans avoir le droit de donner son opinion, c’était la même sensation qu’elle ‎ressentait avec les autres professeurs. Sauf que là elle devait éviter de ‎laisser son côté rebelle prendre le dessus, et essayer d’être plus ou moins ‎sérieuse. Elle ne voulait surtout pas redoubler sa deuxième année !‎
    Suivant sa demande, la jeune Britt s’assit sur un tabouret, devant le plan de ‎travail qui lui semblait le plus propre.‎


    « Bien. Où en es-tu dans le programme et dans quels domaines es-tu en ‎difficulté. » demanda enfin Tom. A cette question Brittany ne put ‎s’empêcher de grimacer légèrement. Son niveau de potion pouvait être ‎largement qualifié de « déplorable ».‎

    « Et bien en fait... » Brittany était bien tentée de répondre « tout », ‎seulement elle n’avait pas envie de paraître ridicule devant son aîné, même ‎si c’était finalement sa réaction qui était idiote. Mais non, la jeune fille ‎avait comme même sa fierté qu’elle tenait à préserver. « J’ai du décroché ‎lors du cinquième ou sixième cours de ma première année, et je n’ai pas ‎vraiment compris le reste. Mais je connais les bases, comme comment ‎allumer mon chaudron et le nettoyer ! » se sentit obligée de préciser ‎Brittany dans une futile tentative de montrer à son étrange professeur ‎qu’elle n’était pas non plus une incapable et ignorante gamine qui allait lui ‎faire perdre du temps pendant tous ces cours. Non, elle devait tout de ‎même faire des efforts de politesse même si le jeune préfet ne lui plaisait ‎pas. Non il était trop... froid. Est-ce qu’il connaissait la définition du mot ‎‎« sourire » ? Et bien il ne semblait pas, son visage reflétant un air impassible ‎tout à fait déprimant... Enfin, il fallait faire avec, même s’il ressemblait à ‎un bloc de glace –poli, mais un bloc de glace comme même-. Mais encore une ‎fois, Brittany se rassura en se disant que c’était normal qu’il ne soit pas ‎emballé à l’idée de lui donner des cours, elle aurait agit de la même façon si ‎c’était sur elle que c’était tombé (même si cela ne risquait pas d’arriver).‎

_________________
 
Brittany ◮
On va de l'avant, Dans la cours des plus grands, Faire face. Sans défier les géants, Trouver au premier rang, une place. On remplit sa vie parce qu'on oublie qu'elle passe.
©Maat'


Ceux qui restent ♥
Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Aaa_br10Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Aaa_se10Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Aaa_me10
Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Gloria


Dernière édition par Brittany Carlson le Ven 29 Juil - 13:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Tom Elvis Jedusor
▌ Messages : 12088
Humeur :
Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Left_bar_bleue75 / 10075 / 100Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois d'if, plume de phénix, 33,75 cm
Camp: Mal
Avatar: Gaspard Ulliel

Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Empty
Message#Sujet: Re: Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom}   Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Icon_minitimeDim 24 Juil - 20:48

    Ce qu’elle était exaspérante, cette petite! Ils n’avaient pas passé une minute ensemble que Tom avait déjà envie de lui administrer un « avada kedavra » bien senti afin qu’elle cesse de lui faire perdre son précieux temps. Tom s’était attendu à ce que la jeune fille ne dispose que de connaissances particulièrement limitées, qui en conséquence, ne manqueraient pas de l’agacer, mais il ignorait qu’il avait affaire à de telles abysses d’ignorance. Par quoi commencer, lorsqu’on se retrouve face à une élève manifestement en dessous de tout?Si l’énervement se creusait une place confortable dans son crâne, au creux de son cerveau, il n’en montrait absolument rien, le visage impassible, puisque son agacement, il ne pouvait bien évidemment pas l’exprimer. Elle savait allumer son chaudron et le nettoyer! Non mais quelle blague… à se demander comment elle avait fait pour passer dans l’année supérieure.

    « On va avoir du travail. »
    constata-t-il d’un ton neutre, où ne perçait pas vraiment de reproches, bien que Tom en aurait eu un grand nombre à faire.

    Détournant son regard de cette gamine indisciplinée, il se tourna vers l’armoire dans laquelle Slughorn entreposait quelques anciens manuels et vieux chaudrons, pour les élèves qui oublieraient leur matériel. Il en retira un ouvrage corné, recouverts de tâches violettes d’origine indéterminée intitulé « Mille herbes et champignons magiques ».


    « Je ne peux pas t’y contraindre, mais quitte à reprendre depuis le début, tu serais avisée de lire attentivement ceci. »


    Un minimum de connaissances concernant les ingrédients impliqués dans la fabrication des potions n’était jamais une mauvaise chose à prendre, d’autant plus que Brittany avait vraisemblablement de sérieuses lacunes à combler. Puisqu’il n’était qu’un professeur particulier, il ne pouvait guère se permettre de donner des devoirs à la fillette (pas pour le moment, du moins, il allait devoir en demander l’autorisation à Slughorn). Dommage, l’un des grands intérêts à être professeur était bien le fait que l’on puisse punir ses élèves, et les tenir par la menace. Professeur était d’ailleurs un métier qui n’aurait guère déplu à Tom, si celui-ci n’avait pas préféré dominer le monde et le faire sombrer du côté obscur. Ceci dit, il aurait très clairement préféré enseigner la défense contre les forces du mal aux potions, il s’agissait là d’un domaine qui le fascinait bien plus, et pour lequel il était particulièrement doué (ceci dit, il était doué partout, donc cela restait relatif)… travailler à Poudlard, l’une des rares choses qu’il acceptait d’aimer, aurait été loin de lui déplaire.


    « Afin de pouvoir évaluer ton niveau, je vais te faire commencer par une simple potion de soin. »

    La baguette de Tom frôla le tableau noir, où aussitôt s’inscrivit le nom de la potion en question : une potion pour soigner les furoncles, dont la préparation était enseignée en première année. Il s’agissait d’une potion basique et facilement réalisable. Le meilleur moyen de juger des capacités (de toute évidence inexistantes) de Brittany était de lui faire exécuter une potion simple à réaliser. D’un nouveau geste de sa baguette, il fit apparaître au tableau la liste des ingrédients nécessaires. Ils n’étaient pas nombreux, ce qui expliquait en partie la simplicité de la préparation : des orties séchées, des crochets de serpent écrasés, des limaces cornues cuites, et des épines de porc-épic… la seule difficulté - si on pouvait vraiment appeler ça ainsi- résidait dans le fait qu’il ne fallait pas oublier d’ajouter les épines après avoir ôté le chaudron du feu… erreur que Brittany était fortement susceptible de commettre.


    « Je te laisse chercher les ingrédients dont tu auras besoin. »


    Bon, pour le moment, il parvenait à demeurer tempéré, et à faire preuve de patience. Oui, à cet instant précis, il se félicitait d’être quelqu’un de particulièrement patient, car cet exercice l’usait déjà avant même qu’il ait débuté. Il s’imaginait d’avance la catastrophe qui se préparait, et n’était guère motivé à l’idée de devoir perdre son temps à la réparer. Les gens qui, comme Brittany Carlson, n’avaient aucune prédispositions, devaient se faire à l’avenir médiocre qui les attendait (plus encore quand du sang moldu moisissaient leurs veines), plutôt que d’empiéter sur le temps précieux des individus extraordinaires qui les entouraient.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Un grain de Magie pour cinq grains de Malice
[Last] Brittany Carlson
▌ Messages : 381
Humeur :
Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Left_bar_bleue0 / 1000 / 100Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Right_bar_bleue

En couple avec : Darryl! \o/ Enfin j'aimerais bien...

QUI SUIS-JE?
Baguette: 27 cm, acajou, crin de licorne. Très flexible, est idéale pour les métamorphose.
Camp: Mal
Avatar: Chloe Moretz

Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Empty
Message#Sujet: Re: Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom}   Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Icon_minitimeJeu 28 Juil - 12:35

    Non mais comment il fait ça?! S’écria mentalement Brittany en jetant un regard étonné et méfiant vers le jeune homme aux cheveux et aux yeux sombres. Toute personne normalement constituée se serait mise en colère, ou du moins aurait laissé paraître un peu d’exaspération, mais pas lui. Non, Tom Jedusor gardait toujours cet air impassible qui ne laissait rien deviner de ses pensées ou de ses désirs. Etait-il seulement humain ? Brittany se permettait de douter sur ce point puisque ce n’était pas tous les jours qu’elle rencontrait quelqu’un qui ne s’énervait pas tout de suite en sa compagnie, alors qu’elle était comme même plutôt douée pour énerver les gens. C’était l’un de ses qualités (si on pouvait appeler ça une qualité…) dont elle était la plus fière. Ca lui servait bien pour embêter sa sœur et voit jusqu’à où tenaient les gens avant de perdre leur calme. Elle avait encore du travail pour tirer quelque chose de Tom Jedusor.
    En effet, la jeune Gryffondor avait décidé qu’elle n’aimait pas l’air impassible de son nouveau professeur particulier. C’est vrai, il était bien trop froid, c’était bizarre, et cela énervait Brittany qui aimait perler avec des gens ouverts. Ce Tom Jedusor était tout le contraire, Britt se demandait comment il pouvait avoir une bonne réputation avec toujours la même expression. Mais bon, il n’avait pas l’air « méchant » (si elle savait), et c’était plutôt agréable de ne pas se faire crier dessus, pour une fois. Brittany ne savait pas encore quoi penser du jeune homme, mais c’était normal puisque cela faisait à peine quelques minutes qu’ils étaient ensembles. Elle allait devoir encore un peu réfléchir pour savoir si oui ou non elle l’aimait bien.


    « On va avoir du travail. » constata Jedusor d’un ton neutre, tout en allant chercher quelque chose dans l’armoire de Slughorn. Brittany essaya de voir ce qu’il faisait exactement mais il était bien trop grand et elle ne voyait que son dos. Finalement son « professeur » revint avec un vieux bouquin recouvert d’étranges taches violette qui n’inspiraient pas vraiment la confiance de Britt. Il s’intitulait « Milles herbes et champignons magiques ». Avec un nouveau regard méfiant envers Tom ET le livre, Brittany se demanda ce qu’il allait lui dire… Il ne pensait pas qu’elle devait lire ce pavé en entier comme même ?

    « Je ne peux pas t’y contraindre, mais quitte à reprendre depuis le début, tu serais avisée de lire attentivement ceci. »

    Ah bah si. Mince. Bon il était bien vrai qu’elle ferait mieux de suivre le conseil de Tom si elle voulait remonter son niveau et passer en troisième année, mais rien que de penser à toutes les informations sur les ingrédients de potions qu’il y avait l’intérieur lui donnaient mal à la tête. Lire n’était déjà pas sa plus grande passion –oh elle aimait bien ça de temps en temps pour se détendre et se changer les idées- mais un manuel de potion, ce n’était pas vraiment le genre de chose qu’elle avait sur sa table de nuit et qu’elle lisait tous les soirs avant de s’endormir. Non, Brittany aimait les romans moldus, d’action, d’aventure et même de temps en temps d’amour bien que trop de mièvrerie lui donnait mal au cœur, et les livres magiques qui parlaient de métamorphose (sa matière fétiche), et des créatures magiques. La petite Gryffondor envisageait même plus tard d’entrer dans le Département de protection des créatures magiques, ou si elle réussissait à atteindre un asser bon niveau, Auror. Cela ne lui déplairait pas d’aider les autres, au contraire. Et elle aimait l’action, alors quoi de mieux que ce métier ? Il fallait juste qu’elle s’améliore et DCFM (ou elle avait déjà un niveau plutôt bon) en sortilèges et en potions, malheureusement…

    Bon, elle allait sûrement devoir changer ses habitudes. Tant pis, elle devait tout faire pour devenir meilleure, et le moyen pour cela était de suivre les conseils de Tom. Brittany attrapa donc le manuel qu’il lui tendait et le remerciant d’un bref signe de tête.


    « Afin de pouvoir évaluer ton niveau, je vais te faire commencer par une simple potion de soin. »

    Ensuite le jeune homme se mis à tracer avec sa baguette ce qui s’avéra être les ingrédients de la dite potion, comme l’avait deviné Britty. A la vue de ceci, la petite Gryffondor laissa un sourire apparaître sur ses lèvres : elle avait travaillé cette potion l’année dernière, et se rappelait vaguement de ce qu’il fallait faire. Enfin vaguement, c’était vaguement hein… Britt voyait par contre très clairement la manière dont ça c’était finit : son chaudron s’était mis à faire des bulles et tout avait débordé, au grand désespoir de Slughorn. Mais bon il y avait au moins un point positif, maintenant elle maîtrisait parfaitement les sorts de nettoyages. Mais bon, cela ne l’aiderait en rien pour devenir Auror…

    Se levant sans dire mot, Britty se rendit à l’armoire à ingrédients, farfouillant un peu partout à la recherche de ce qu’il lui fallait. Mais c’était plutôt difficile avec la bazar ambiant : Slughorn devrait penser à ranger ses affaires. Avec un sourire victorieux, Britt mis la main sur une boîte de taille moyenne un peu poussiéreuse contenant des limaces, et une autre plus petite avec des épines de porc-épic, qu’elle coinça sous son bras pour chercher ceux qui lui manquait. Les crochets écrasés étaient contenus dans un sachet en plastique, tout comme les orties séchées qu’elle avait fallu rater puisque leur étiquette était presque entièrement effacée.

    La petite blondinette retourna à sa place, posant les ingrédients sur le plan de travail, et ouvrant son manuel à la page de la potion pour voir qu’elle devait être la cuisson. Feu doux au début, il fallait augmenter au fur et à mesure. Bien, d’un coup de baguette magique Britt alluma son chaudron (comme elle l’avait dit plus tôt, elle savait très bien le faire), puis tourna son regard vers Tom.


    « Je commence par mettre dedans les orties séchées. » déclara Brittany, même si cela ne servait pas à grand-chose de le dire à haute voix. Pourquoi faisait-elle cela alors ? Elle jetait un regard de défi à Tom Jedusor pour lui dire « je sais que tu penses que je suis une incapable, mais je suis capable d’y arriver ». Enfin non, elle ne savait pas du tout ce qu’il pensait, mais comme tout le monde il devait se dire qu’elle n’était vraiment pas douée.

    Joignant le geste à la parole, Britt attrapa un sachet d’orties, et en déposa cinq dans sa paume, avant de les jeter dans le chaudron. Bien, bien, bien, pensa-telle dans un petit sourire satisfait en voyait les orties couler et la potion prendre une légère teinte vert clair. Pour l’instant tout allait bien, mais elle ne savait pas ce que donnerait la suite.
    Avec l’aide de sa baguette, la petite augmenta un peu la température des flammes sous le chaudron et se mis à tourner la mixture dans le sens des aiguilles d’une montre avec une longue cuillère, comme le disait le manuel. Parfait.

    Avec un petit sourire satisfait, elle attrapa la boîte des crochets, ouvrant délicatement le couvercle, avant de se rendre compte qu’elle s’était trompée, et que ce n’étaient pas des crochets mais des racines d’asphodèle. Mince. Soupirant, la petite referma brusquement le couvercle.


    « Je suis nulle... Je me suis trompée. Je vais chercher des vrais crochets tout de suite. » expliqua Brittany tout en se rendant au placard à ingrédients. C’était bête, pour une fois que ça commençait bien, il fallait qu’elle ait fait une erreur. Et elle qui comptait monter à Tom qu’elle n’était pas une incapable, se retrouvait à faire une faute d’inattention. Nulle, nulle N-U-L-L-E.

_________________
 
Brittany ◮
On va de l'avant, Dans la cours des plus grands, Faire face. Sans défier les géants, Trouver au premier rang, une place. On remplit sa vie parce qu'on oublie qu'elle passe.
©Maat'


Ceux qui restent ♥
Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Aaa_br10Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Aaa_se10Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Aaa_me10
Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Gloria
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Tom Elvis Jedusor
▌ Messages : 12088
Humeur :
Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Left_bar_bleue75 / 10075 / 100Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois d'if, plume de phénix, 33,75 cm
Camp: Mal
Avatar: Gaspard Ulliel

Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Empty
Message#Sujet: Re: Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom}   Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Icon_minitimeSam 30 Juil - 22:37

    Une chose était certaine, concernant la rouge et or, c’est que cette petite n’avait pas inventé la poudre, loin s’en faut, et Tom n’attendait pas grand-chose de la potion qu’elle allait composer, mais cependant, il devait reconnaître qu’elle faisait preuve de plus de bonne volonté qu’il ne l’aurait imaginé. Loin d’être butée ou démotivée, elle semblait avoir bel et bien l’intention d’améliorer son niveau. Tant mieux, cela faciliterait les choses. Avoir affaire à une tête de mule incapable d’admettre ses échecs l’aurait sérieusement agacé. S’il s’accordait à penser que jamais Brittany n’atteindrait le centième des capacités qu’il possédait lui-même (n’oublions pas que Tom est quelqu’un de très humble et modeste), elle pourrait peut-être le surprendre. Ou non. Il allait falloir attendre de la voir à l’œuvre pour se faire une idée précise de son niveau, mais Slughorn lui avait précisé avec tant d’insistance que les lacunes de Brittany étaient particulièrement nombreuses et importantes que Tom était parti donner ce « cours » avec une très basse opinion de la jeune fille. L’Héritier avait déjà pu constater que passer régulièrement du temps en compagnie de la jeune fille serait usant, mais au moins ne rechignait-elle pas à faire ce qu’il lui demandait de faire, et ne sapait-elle pas son autorité sous prétexte qu’il n’était pas vraiment professeur (elle faisait bien, d’ailleurs, car faire fi de l’autorité de Tom Jedusor était une idée particulièrement mauvaise). Elle semblait accepter de lire le livre qu’il lui avait conseillé, même si l’idée de devoir se plonger dans la lecture peu passionnante de Mille herbes et Champignons Magiques semblait d’avance la déprimer. Si elle faisait bel et bien ce travail, elle aurait sans doute plus de facilités à effectuer les travaux qu’on lui demanderait à l’avenir… même si pour cela, il fallait passer par la lecture d’un ouvrage pour le moins soporifique, aux dires de beaucoup ( notons que le préfet, loin de trouver cet ouvrage assommant, la première fois qu’il l’avait lu, l’avait trouvé particulièrement intéressant et instructif. Mais c’était à l’époque où il découvrait le monde de la magie, et où chaque livre qu’il lisait était prétexte à en apprendre plus. Toujours plus. Aujourd’hui, il aurait sûrement plutôt tendance à trouver ce manuel un peu basique).

    Tom ignora sublimement le regard de défi que Brittany lui lança, quand elle se leva de sa chaise afin d’aller chercher les ingrédients nécessaires à sa potion. Cela ne pouvait après tout que lui faire ni chaud ni froid. La laissant faire ce qu’elle devait faire. Il prit place sur le bureau qu’occupait généralement Slughorn et l’examina un moment. Il y régnait un désordre singulier et à peine compréhensible. Se mêlaient joyeusement vieux dossiers, copies non corrigées, restes d’ananas confits, plumes en tous genres, photographies diverses représentants pour la plupart certains de ses anciens élèves, qui avaient dû appartenir à son fameux club... Après avoir jeté un coup d’œil à la rouge et or, afin de s’assurer qu’elle ne fasse rien de suspect, il écarta d’un geste de la main tout ce fouillis vers le rebord du bureau, avant de tirer de son sac à bandoulières un livre à la reliure ancienne, et à la couverture incrustée d’une poussière à laquelle-même les meilleurs sortilèges de nettoyage ne semblaient pas être venus à bout. Oui, il avait amené de la lecture. Puisqu’il devait perdre de son précieux temps ici, autant tenter de le perdre le plus intelligemment possible… même si bien sûr, il ne cessait jamais de garder un œil sur Brittany, qui s’était réinstallé à la table qu’elle avait choisi et allumait à présent son chaudron. Elle n’avait pas menti en précisant que c’était une chose qu’elle savait faire. Tant mieux. Devoir, en plus du reste, lui apprendre à mettre du feu sous son chaudron aurait été particulièrement exaspérant. Tom préféra, à nouveau, ignorer Brittany quand celle-ci se sentit obligée de signaler à haute voix ce qu’elle s’apprêtait à faire. Si elle avait dans l’intention de l’agacer, elle ne pouvait mieux s’y prendre.

    Tom, surveillant toujours Brittany du coin de l’œil, ouvrit son livre et commença à le feuilleter. Feuilleter parce qu’il l’avait déjà lu. Si sa couverture, dont le titre avait été effacé par le temps, n’en donnait aucune idée, il retraçait assez fidèlement l’histoire de Salazar Serpentard et de certains de ses descendants. C’était en partie à l’aide de ce livre que Tom avait découvert l’existence de la chambre des secrets il y a quelques temps. Et il l’appréciait pour être assez complet, agrémenté de témoignages fiables et d’anecdotes, semble-t-il véridiques. Parmi elles, Tom espérait en trouver une qui puisse lui en apprendre davantage sur cet individu qui osait prétendre avoir les même capacités que lui. Il fut interrompu dans sa lecture lorsque Brittany éleva la voix. Tom leva les yeux vers elle… Confondre des crochets de serpents avec des racines d’asphodèle, non mais vraiment! Mais le pire n’était pas tant la confusion qu’elle avait faite que l’erreur qu’elle s’apprêtait à commettre.


    « Retourne à ta place, s’il te plaît. » faire preuve de politesse à l’égard de cette jeune fille s’avérait être un effort de touts les instants. « Et remue la potion dans le sens des aiguilles d’une montre, si tu veux bien. »

    N’importe qui ayant un minimum de connaissance en potion savait qu’il ne fallait jamais s’éloigner de son chaudron, sous peine de vois les effets de cette potion se détériorer, voire s’annuler. Bon, dans le cas d’une potion de soin comme celle-ci, les risques étaient minimes, voire absents, mais Brittany n’était plus en première année. Si elle voulait espérer préparer des potions de son niveau, mieux valait qu’elle prenne ses conseils en considérations. Puisqu’il y était bien contraint, il ferma son livre, se leva de sa place. 


    « S’il y a une chose que tu devrais retenir, c’est qu’il ne faut jamais abandonner une potion en cours de préparation » lui indiqua-t-il tandis qu’il se dirigeait lui-même vers le placard aux ingrédients.

    Il en retira un sachet qui, cette fois, contenait effectivement des crochets de serpents écrasés. Il le déposa sur la table de Brittany, avant de retourner à nouveau à son bureau d’un instant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Un grain de Magie pour cinq grains de Malice
[Last] Brittany Carlson
▌ Messages : 381
Humeur :
Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Left_bar_bleue0 / 1000 / 100Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Right_bar_bleue

En couple avec : Darryl! \o/ Enfin j'aimerais bien...

QUI SUIS-JE?
Baguette: 27 cm, acajou, crin de licorne. Très flexible, est idéale pour les métamorphose.
Camp: Mal
Avatar: Chloe Moretz

Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Empty
Message#Sujet: Re: Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom}   Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Icon_minitimeDim 7 Aoû - 19:27

    « Retourne à ta place, s’il te plaît. » demanda Tom alors que Brittany s’apprêtait à ouvrir la porte du placard à ingrédients. Elle le regarda avec une lueur d’interrogation dans le regard, se demandant ce qui n’allait pas, cette fois. Elle se levait d’elle-même pour rattraper son erreur, n’étais-ce pas une preuve de bonne volonté ? « Et remue la potion dans le sens des aiguilles d’une montre, si tu veux bien. »

    Le « si tu veux bien » n’était qu’une manière de rester poli, mais Brittany sentait que c’était plus un ordre qu’une proposition. Haussant un sourcil, légèrement agacé par le comportement toujours aussi impassible du jeune homme, Brittany lui obéit, pas parce qu’elle en avait envie (obéir n’avait jamais été une chose qu’elle appréciait), mais surtout car elle ne voyait pas l’intérêt de chercher ces maudits crochets de serpent alors que Tom se proposait pour le faire. Après tout il faisait ce qu’il voulait, même si cela aurait sans doute été plus simple de la laisser aller chercher cet ingrédient plutôt que se lever de son bureau alors qu’il venait à peine de s’y installer.
    Tient, en parlant de cela… Le regard de la petite blondinette fut attiré par le livre que son professeur particulier avait abandonné sur le bureau. Elle ne voyait pas très bien de là ou elle était, mais il semblait ancien. Quel genre de lecture intéressait donc Tom Jedusor ?


    « S’il y a une chose que tu devrais retenir, c’est qu’il ne faut jamais abandonner une potion en cours de préparation » expliqua le sombre jeune homme en attrapant la boîte de crochets et en l’apportant devant elle, avant de retourner s’installer à sa place. Oh, c’était donc pour ça… Britt n’avait aucun souvenir d’une telle consigne (car on ne pouvait pas dire qu’elle était très assidue et attentive en cours de potion), mais si il le lui disait… Et cela expliquait sa réaction, ainsi que les regards réprobateurs que Slughorn lui lançait lorsqu’elle abandonnait son chaudron pour rêvasser en fixant les murs du cachot, se disant que ce serait bien plus agréable s’il y avait des fenêtres…
    Hochant donc la tête, la jeune Gryffondor effectua encore deux tours entiers avec sa cuillère de bois avant de déballer les crochets.


    « Désolé, je savais pas… Je ferais plus attention la prochaine fois. » dit Brittany tout en jetant trois crochets dans la mixture verte claire. Elle n’était pas très heureuse à l’idée de devoir obéir et écouter attentivement un autre élève qui n’avait que quatre ans de plus qu’elle -aussi brillant soit-il-, mais ce n’était pas pour autant qu’elle allait faire le contraire que ce qu’il lui disait (mêmem si son fameux esprit de contradiction la tentait grandement). Elle s’était promis de faire des efforts, aussi Tom Jedusor n’eut droit à aucune réplique acide, et la seule chose qui trahissait son agacement était le froncement de ces sourcils et ses lèvres pincées.
    Suivant les consignes de son manuel, Brittany continua à tourner la potion dans le sens de l’aiguille d’une montre : elle devait le faire encore sept fois, puis sept de l’autre côté avant de laisser poser le tout pendant quelques minutes, jusqu’à ce que la potion devienne plus foncée. Elle avait donc du temps pour s’ennuyer.

    C’était l’autre chose qu’il faisait qu’elle était pas du tout attentive et n’appréciait pas cette matière : elle la trouvait ennuyeuse. Rester pendant des heures à lancer des ingrédients dans un chaudron, à tourner le tout, faire attention à la couleur qu’il pouvait prendre, ne pas baisser un instant sa concentration… Grrr, ce n’était vraiment pas passionnant ! Au contraire, cela ne l’intéressait pas, et elle détournait vite le regard, attendant impatiemment le cours suivant.
    Mais aujourd’hui, c’était différent. Elle devait s’appliquer, et essayer d’en apprendre le plus. Car si les cours que lui donnaient Tom portaient leurs fruits, elle aurait un niveau bien meilleur, et peut-être y trouverait-elle un intérêt. Cela n’était peut-être que des Chimères, mais il valait mieux espérer que de rester à se morfondre plus tard car elle n’aurait pas le niveau nécessaire pour avoir le métier qu’elle souhaitait. Au moins elle essayait.

    Avec un petit soupir, Brittany arrêta de tourner la mixture, et posa la cuillère de bois juste à côté d’elle. Elle n’avait plus qu’à attendre le changement de couleur, qui durait en moyenne une dizaine de minutes. Et pendant ce temps, elle n’avait rien à faire.
    Relevant les yeux, la jeune fille fixa de son regard bleu vert son « professeur ». Elle se demandait bien de quoi parlait son livre, et avait de plus en plus de mal à retenir la question qui lui brûlait les lèvres. Elle n’était pas douée pour garder ce qu’elle pensait pour elle, après tout.


    « Euh, Tom, je peux savoir de quoi parle ton livre ? Il a l’air ancien. » demanda finalement la petite fille, les yeux fixés sur le fameux bouquin. Elle avait toujours aimé les livres anciens, car même si elle n’était pas une passionné de lecture, elle aimait bien cela, surtout les plus vieux et abimés, car ils avaient une véritable histoire. C’était sa mère qui lui avait donné sa passion de ces vieux livres, étant reporter, elle se passionnait pour tout ce qui lui permettait d’élargir sa connaissance du monde. Et elle aimait apprendre cela à sa fille.
    Brittany était quand à elle surtout curieuse de savoir de quoi parlait ce fameux livre.

_________________
 
Brittany ◮
On va de l'avant, Dans la cours des plus grands, Faire face. Sans défier les géants, Trouver au premier rang, une place. On remplit sa vie parce qu'on oublie qu'elle passe.
©Maat'


Ceux qui restent ♥
Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Aaa_br10Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Aaa_se10Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Aaa_me10
Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Gloria
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Tom Elvis Jedusor
▌ Messages : 12088
Humeur :
Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Left_bar_bleue75 / 10075 / 100Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois d'if, plume de phénix, 33,75 cm
Camp: Mal
Avatar: Gaspard Ulliel

Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Empty
Message#Sujet: Re: Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom}   Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Icon_minitimeVen 12 Aoû - 23:19

    Brittany cherchait toujours à se montrer la plus appliquée et la plus consciencieuse possible, c’était tout à son honneur, cela laissait à Tom l’infime possibilité de penser que peut-être, allez savoir, il n’aurait pas à trop intervenir durant ce cours particulier, et pourrait ainsi ne pas perdre son temps infiniment précieux à corriger la moindre erreur que ferait la rouge et or. Bien sûr, il savait qu’il n’aurait malgré tout qu’une paix toute relative. Etant donné l’effet que pouvaient avoir certaines potions lorsqu’elles n’étaient pas correctement préparées, mieux valait qu’il garde constamment un œil sur elle et sur ce qu’elle faisait. Lire tout en oubliant de ne pas de jeter constamment un œil à son « élève » n’était pas bien agréable, mais bon, il se devait de faire ce travail, qu’on lui avait imposé, correctement, puisqu’il était l’élève modèle par excellence, qui ne devait pas faillir à sa réputation, encore moins auprès de Slughorn. Pour le moment, il n’avait pas vraiment à s’en faire, apparemment, puisque la jeune fille s’en sortait étonnamment bien. Mais notons tout de même que Tom avait commencé par l’une des potions les plus simples qui soient. Si elle avait fait trop d’erreurs à ce stade, son cas aurait véritablement été inquiétant (et pourtant, Tom s’était attendu à ce qu’elle en fasse beaucoup plus, c’est dire si Slughorn lui avait fait une description peu flatteuse de la jeune fille). Tom put, quelques instants, reprendre sa lecture, mais un temps trop court, malheureusement.

    Quand Brittany éleva la voix, Tom crut tout d’abord que la jeune fille avait commis une erreur, bien qu’il ait observé l’état de sa potion quelques secondes plus tôt (ce genre de choses arrivaient très vite) mais en vérité, elle s’intéressait au livre qu’il tenait entre ses mains. Comme si ça la regardait! Oh, il ne risquait pas grand-chose à l’informer sur le contenu du livre en question, après tout, qu’un vert et argent fier de sa maison choisisse de se pencher sur un livre concernant le fondateur de la maison Serpentard, ça n’avait pas grand-chose de surprenant, mais on était jamais assez prudents. Tom ne pensait pas Brittany assez maligne pour parvenir à faire le lien entre lui et les raisons qui le poussaient à lire ce livre, mais commettre une erreur de débutant, et se compromettre pour si peu serait tout de même particulièrement idiot. De toute manière, il aurait tout aussi bien pu lire la biographie de Celestina Moldubec (mais sans doute ne chantait-elle pas, à l’époque), cela ne l’aurait pas concerné davantage.


    « Concentre toi plutôt sur ta potion. »


    Certes, à ce moment précis, il n’était absolument pas vital que Brittany garde un œil trop insistant sur sa potion, puisque celle-ci devait reposer plusieurs minutes et qu’en l’occurrence, il valait mieux que la jeune fille n’y touche pas durant le temps imparti, si l’on tenait à éviter toute catastrophe potentielle. Tom n’avait pas intérêt à se montrer trop désagréable à l’égard de Brittany, même si l’envie le démangeait souvent. Refermant précautionneusement son livre, il planta son regard dans celui de la rouge et or.


    « C’est un livre d’histoire de la magie. »


    Réponse très vaste, mais pas entièrement fausse, ou comment mentir par omission et surtout ne pas trop en dire. Si Brittany savait faire preuve d’un peu de bon sens, elle n’insisterait pas trop, au sujet de ce fameux bouquin. Si peu confidentiel était-il, moins elle en saurait, mieux ce serait pour lui.


    « Je doute que ça t’intéresse. »


    Il allait falloir attendre une bonne dizaine de minute avant que Brittany n’ait à reprendre la concoction de sa potion. Si la Gryffondor voulait tuer le temps en discutant avec Tom… Hum, elle avait plutôt intérêt à ne pas avoir de telles idées en tête, l’Héritier avait tout sauf envie de faire la conversation avec la jeune fille, de manière générale, la notion de discussion était loin de lui plaire, même s’il devait souvent se soumettre à ce rituel absurde, puisque c’était ce qu’il convenait de faire au commun des mortels.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Un grain de Magie pour cinq grains de Malice
[Last] Brittany Carlson
▌ Messages : 381
Humeur :
Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Left_bar_bleue0 / 1000 / 100Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Right_bar_bleue

En couple avec : Darryl! \o/ Enfin j'aimerais bien...

QUI SUIS-JE?
Baguette: 27 cm, acajou, crin de licorne. Très flexible, est idéale pour les métamorphose.
Camp: Mal
Avatar: Chloe Moretz

Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Empty
Message#Sujet: Re: Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom}   Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Icon_minitimeVen 2 Sep - 11:00

    « Concentre toi plutôt sur ta potion. » répondit Tom d’un ton toujours aussi froid. Brittany serra les dents et retint la réplique cinglante qui lui venait justement à l’esprit. Elle était arrivée à un stade de la potion ou la surveiller ne servait à rien puisqu’elle devait seulement attendre. L’ambiance qui régnait dans le cachot était vraiment tendue, et Brittany avait posé cette question par curiosité soit, mais aussi car elle voulait tenter de détendre l’atmosphère. De faire parler Tom autrement que par monosyllabe. Mais bon cela n’avait pas vraiment de résultats pour l’instant, Tom restant tout aussi glacial. Autant parler à un mur, ce serait pareil. Presque, car les murs ne lisaient pas de livres.
    Tom était vraiment désagréable, et la jeune Gryffondor commençait à s’agacer.


    « C’est un livre d’histoire de la magie. » expliqua le jeune homme brun en la fixant dans les yeux. Un frisson glacé parcourut le dos de Brittany : son regard était SI sombre ! Bon au moins il s’était expliqué, plus ou moins. C’était une réponse vague, il n’avait sans doute pas envie de s’éterniser sur le sujet. Soit. Qu’il en soit ainsi. S’il ne faisait pas d’efforts, elle n’en ferait pas. Elle n’allait pas se casser la tête pour quelqu’un de si désagréable ! Bon, Britty allait tout de même continuer à écouter ses conseils car il semblait vraiment s’y connaître en matière de potion, mais elle n’allait pas retenir ses réflexions si lui-même n’en faisait rien. D’accord il avait le rôle du professeur, et elle d’élève, mais ce n’était pas une raison. Il était ENERVANT.
    La petite blondinette jeta un coup d’œil à sa potion qui s’assombrissait peu à peu. Elle pourrait verser le prochain ingrédient lorsque la couleur serait verte forêt, pas tout de suite donc. Mince. Elle allait devoir supporter le manque de conversation de Tom pendant quelques minutes encore. Pas très réjouissant en perspective.


    « Je doute que ça t’intéresse. »

    Brittany lui jeta un regard agacé, et se mordit la lèvre inférieure. Pour qui se prenait-il ? Il ne la connaissait pas, il était tout à fait possible que l’histoire de la magie l’intéresse !!! Bon ce n’était pas vraiment vrai, Britt’ trouvait cette matière énervante, mais ce n’était pas une raison. Ce Serpentard semblait avoir une mauvaise opinion d’elle, et cela faisait rager la petite Gryffondor. C’était encore un coup de Slughorn, il ne l’avait jamais aimé et avait du raconter pleins de trucs pénible sur elle. Pff.

    « Et comment saurais-tu ce qui m’intéresse ou non ? » grommela Brittany tout de même asser fort pour que Tom l’entende. Son ton était insolent, mais elle n’était pas réputée pour sa patience et Tom venait justement d’en venir à bout. Elle n’arrivait jamais à réfléchir sainement lorsqu’elle perdait le contrôle de ses émotions, aussi Brittany pris une grande inspiration, reprenant ainsi un peu de calme. Un tout petit peu.
    La jeune fille se rendait maintenant compte que sa réaction était exagéré, mais comme excuse faire des potions le mettait toujours sur les nerfs. Il ne fallait pas lui en vouloir d’avoir répondu si... méchamment on va dire à Tom.
    Baissant les yeux, gênée, Brittany eut un sursaut en constatant que sa potion tirait vers le noir au lieu du vert sombre. Oh mince, elle avait attendu trop longtemps. Avec des gestes pressés, Brittany attrapa la boîte de limaces cuites, et les jeta deux par deux comme le disait le manuel. Elle espérait que le fait d’avoir fait trop chauffer la mixture n’allait pas avoir de répercussions sur le reste de la préparation, mais avec la chance qu’elle avait... Enfin elle verrait bien.

    Relevant le regard vers Tom, Britt’ se rendit compte qu’elle ne s’était pas excusée. Oh et puis, elle n’avait pas l’intention de le faire ! (de mauvaise foie elle ? Noooon...) C’était Tom qui l’avait énervé, et pas le contraire ! Elle n’avait fait que poser une question, ça n’avait rien de dangereux. Raaah...

_________________
 
Brittany ◮
On va de l'avant, Dans la cours des plus grands, Faire face. Sans défier les géants, Trouver au premier rang, une place. On remplit sa vie parce qu'on oublie qu'elle passe.
©Maat'


Ceux qui restent ♥
Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Aaa_br10Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Aaa_se10Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Aaa_me10
Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Gloria
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Tom Elvis Jedusor
▌ Messages : 12088
Humeur :
Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Left_bar_bleue75 / 10075 / 100Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois d'if, plume de phénix, 33,75 cm
Camp: Mal
Avatar: Gaspard Ulliel

Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Empty
Message#Sujet: Re: Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom}   Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Icon_minitimeDim 4 Sep - 21:46

    L’insolence de Brittany, Tom n’en avait que faire, au mieux la jeune fille pouvait-elle se flatter de réussir à abuser d’une patience qui n’était pourtant pas le faible -et de loin- de notre psychopathe préféré. Il était là pour donner un cours, pas pour faire la conversation, point. Qu’il semble désagréable à la rouge et or, cela lui était égal. Quand bien même Brittany irait s’en plaindre au professeur Slughorn, elle ne trouverait pas d’arguments suffisants pour faire prévaloir ses reproches. En effet, l’Héritier était dans les petits papiers de Slughorn depuis six ans, et depuis deux ans, elle, ne faisait que figure d’élève peu douée à ses yeux. Il avait l’avantage quoi qu’il en soit. Raison pour laquelle il ne se sentait pas disposé à faire beaucoup d’efforts, après tout, elle n’était rien, n’avait aucune valeur, pourquoi se donner du mal? Elle pouvait déjà s’estimer heureuse qu’il fasse pour elle l’ultime effort de ne pas hausser le ton ou de la menacer. Evidemment, il n’aurait jamais fait ça avec qui que ce soit, c’eut été une façon tout à fait ridicule de déchirer une couverture depuis si longtemps cousue, mais il en aurait eu la possibilité, et l’envie l’effleura plus d’une fois. Preuve qu’il n’était ni disposé à s’énerver, ni à se montrer agréable, il préféra ignorer la réplique que Brittany avait prononcé de façon pourtant intelligible. Le simple fait qu’elle n’ait pas cherché à déguiser son propos et ait voulu qu’il l’entende raisonnait comme un appel à la provocation, et il était bien évidemment hors de question pour le préfet des verts et argents d’y céder.

    Il ne dit donc rien. De toute façon, Brittany devait retourner à sa potion. À vrai dire, elle aurait déjà dû y retourner depuis plusieurs secondes. Voilà ce qui se passait quand on se laissait distraire et qu’on manquait de concentration. Bien sûr, Tom n’était pas de ces individus au quotient intellectuel sous-élevé qui lançaient des « bien fait! » à tout va pour se donner de l’importance lorsqu’ils avaient raison… mais s’il l’avait été, il aurait avec plaisir prononcé ces deux mots, qui auraient été, à ses yeux plus qu’appropriés.

    Trêve de gamineries. Bien que Tom n’avait envers la rouge et or ni affection (pour qui en avait-il, après tout?), ni égard, il devait rester à sa place. Et à cet instant précis, le criminel notoire qu’il était devait se comporter en professeur. Son regard s’attarda donc sur la potion de Brittany. Elle ne possédait plus ni la couleur, ni la texture qu’elle aurait dû avoir. Ce n’était pas alarmant au point qu’il puisse déclarer que la mixture était complètement ratée, mais assez, tout de même, pour que Tom puisse assurer sans craindre de se tromper que les effets de la potion que la jeune fille était en train de préparer ne seraient pas aussi appréciables qu’ils auraient dû l’être. Tant mieux, sans doute. Que Brittany réussisse sa potion du premier coup l’aurait sans doute poussé jusqu’aux combles de l’exaspération, au moins avait-il ici un prétexte pour la remettre à sa place. Toujours, bien sûr, avec la finesse qu’il se devait de conserver.


    « Etant donné le léger retard que tu as pris, tu devrais ajouter tout de suite les orties séchées, elles doivent être ajoutées un temps précis après que l’eau ait commencé à bouillir. »

    Si Brittany acceptait de suivre ses conditions à la lettre et, butée, ne restait pas sur sa remarque, elle aurait peut-être la possibilité d’obtenir une potion à peu près correcte, voire efficace, dans une moindre mesure. La réussite de la rouge et or en la matière lui importait peu, mais plus vite ils en auraient fini avec cette potion, plus vite il pourrait vaquer à ses occupations, sans compter que le professeur de potion devait attendre de sa part des résultats, pour faire bonne figure, il fallait qu’il les obtienne, dût-il supporter sa jeune interlocutrice et sa curiosité maladive.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Un grain de Magie pour cinq grains de Malice
[Last] Brittany Carlson
▌ Messages : 381
Humeur :
Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Left_bar_bleue0 / 1000 / 100Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Right_bar_bleue

En couple avec : Darryl! \o/ Enfin j'aimerais bien...

QUI SUIS-JE?
Baguette: 27 cm, acajou, crin de licorne. Très flexible, est idéale pour les métamorphose.
Camp: Mal
Avatar: Chloe Moretz

Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Empty
Message#Sujet: Re: Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom}   Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Icon_minitimeMar 27 Sep - 14:04

    Les efforts de Brittany ne semblaient avoir aucuns effets sur le masque impassible et quelque peu lugubre que semblait tant affectionner Tom… Pourtant habituellement Britty excellait dans l’art d’agacer ses aînés, lorsqu’elle le voulait du moins. Et il était vrai que jusqu’à présent, elle avait été plutôt calme, du moins par rapport à son comportement habituel. Elle voulait faire bonne impression, et montrer qu’elle était tout de même un peu douée. Parce que qu’on lui dise qu’elle était nulle, même si c’était la vérité, ce n’était pas du tout agréable à entendre. Du tout, du tout, du tout.
    Le manque de réaction de Tom, sa potion qui prenait une couleur bizarre… Ce n’était pas fait pour améliorer l’humeur de Brittany. Avoir ajouté les limaces ne changeait pour l’instant pas grand-chose, si ce n’est que la texture de la potion n’en était devenue que plus grumeleuse. Etrange. Même le peu de connaissance qu’avait la jeune Gryffondor dans cette matière ne lui était pas d’un grand secours, car elle ne voyait pas du tout comment réparer son erreur d’inattention. Enfin bon, ça devait s’arranger, comme tout le reste. Tom était là après tout : c’était lui le professeur (peut-être pas de bon gré, mais il était tout de même professeur), aussi son rôle était de lui quoi faire. Ahah, encore fallait-il qu’il parle !

    L’élève maladroite releva son visage qui avait pris une expression plus ou moins impassible qu’elle tentait de rapprocher de celle de Tom. Seulement ses sourcils un peu trop haussés –signe chez elle d’agacement- et ses lèvres pincées par la colère la trahissait, sans que Brittany ne s’en rende compte. Dissimuler ses émotions, ce n’était vraiment pas son truc. Et pas seulement ses émotions en fait : que ce soit ses secrets, ceux d’autrui, ses pensées, ses rêves… La rouge et or n’arrivait jamais à le garder pour elle. C’était dans sa nature, et elle n’y pouvait rien, rien qu’imaginer devoir cacher quelque chose… Une véritable torture pour la pipelette pleine de vie qu’était Brittany.
    Tom regardait enfin sa potion. Il avait remarqué que quelque chose n’allait pas. Et bientôt sa voix s’éleva avec un conseil plus que bienvenu pour la jeune fille qui ne savait que faire.


    « Etant donné le léger retard que tu as pris, tu devrais ajouter tout de suite les orties séchées, elles doivent être ajoutées un temps précis après que l’eau ait commencé à bouillir. »

    Oh, et bien si môsieur le disait… Brittany attrapa la boîte d’ortie, et se mis à se débattre avec le couvercle récalcitrant. Cela commençait déjà bien. A côté d’elle, la mixture commençait à faire des bulles de plus en plus grosses… Mais le couvercle ne voulait décidément pas s’ouvrir. Soupirant bruyamment d’exaspération, Brittany se mis à tirer plus fermement sur le couvercle en plastique, sans plus de succès.
    La boîte restait scellée. Etais-ce un rigolo qui c’était amusé à la coller avec un sortilège de gluemagique ? Possible, mais là ce n’était pas le moment. Brittany n’avait pas envie de se ridiculiser devant Tom parce qu’elle n’arrivait pas à ouvrir une boîte. Mais bon, ce n’était pas faute d’essayer ! La petite blondinette tirait, forçait, de toutes ses forces, sans que le couvercle ne bouge d’un centimètre. Elle commençait à s’énerver, et la potion bouillait de plus en plus. Serrant les dents, la Gryffondor tenta cette fois-ci en tirant brutalement et avec toute sa force sur le couvercle, et ce qui devait arriver lorsque quelqu’un de si maladroit effectue un geste si brusque arriva…

    Au moment ou Brittany tira et qu’enfin le couvercle céda, elle commit l’erreur de balayer de son bras tout ce qui se trouvait sur le plan de travail : crochets de serpents, limaces, épines, leurs boîtes et la spatule en verre atterrirent dans un grand « spach » dans la potion, éclaboussant Brittany de sa mixture sombre et épaisse. La jeune fille s’arrêta net dans son geste, les orties dans la main droite, le couvercle dans l’autre, les yeux écarquillés devant le massacre qu’elle venait de faire.
    Le tout s’était passé très rapidement, et Tom se trouvait toujours derrière le bureau de Slughorn. La potion, elle, ne semblait pas apprécier tous les nouveaux ingrédients qu’elle venait de recevoir, et elle se mit à bouillir encore plus fort si c’était possible, devenant entièrement noire, avec une Brittany bouche bée et complètement hors service devant.

    Oh non… Là elle allait vraiment se faire disputer.

_________________
 
Brittany ◮
On va de l'avant, Dans la cours des plus grands, Faire face. Sans défier les géants, Trouver au premier rang, une place. On remplit sa vie parce qu'on oublie qu'elle passe.
©Maat'


Ceux qui restent ♥
Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Aaa_br10Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Aaa_se10Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Aaa_me10
Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Gloria
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Tom Elvis Jedusor
▌ Messages : 12088
Humeur :
Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Left_bar_bleue75 / 10075 / 100Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois d'if, plume de phénix, 33,75 cm
Camp: Mal
Avatar: Gaspard Ulliel

Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Empty
Message#Sujet: Re: Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom}   Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Icon_minitimeSam 1 Oct - 10:44

    Tom s’était prononcé trop rapidement, au sujet de la rouge et or, en pensant qu’elle n’était peut-être pas aussi peu douée que ce que Slughorn lui avait laissé penser. Plus le temps passait, plus il devenait évident que les lacunes de Brittany étaient plus que sérieuses, et s’accompagnaient qui plus est d’une maladresse et d’une brusqueries qui n’étaient jamais les bienvenues lorsqu’il s’agissait de potions. La préparation de ces mixtures nécessitait effectivement le plus grand soin. Du calme, de la patience, de la minutie… autant de qualités qui semblaient cruellement manquer à la Gryffondor, dynamique et hyperactive. Beaucoup trop. La suite des événements ne fit que lui donner raison. Les choses se passrent très rapidement, aussi Tom eut-il la possibilité d’admirer le résultat sans vraiment en connaître les tenants et aboutissants. Ce qui était en tous cas évident, c’était que Brittany venait de mettre une pagaille monstre et sur son plan de travail, et dans sa potion pourtant, à ses yeux, plus que facile à préparer. La réaction que pressentait Tom au moment où ses yeux se posèrent sur Brittany et sur le carnage qu’elle avait engrangé ne se fit pas attendre. La potion de la rouge et or faisait à présent des siennes, et on aurait presque pu la croire vivante. Des bulles gigantesque s’échappaient de ce breuvage tout sauf appétissant, qui avait prit une teinte oscillant entre le mauve et le noirâtre, grumeleuse et visqueuse, bien loin d’avoir la texture onctueuse et l’aspect clair qu’elle devrait avoir. Les bulles qui s’échappaient de la potion se faisaient de plus en plus grandes au fil des secondes, jusqu’à ce que l’une d’elles, gigantesque, s’échappe de son chaudron pour éclater presque aussitôt, éclaboussant le bureau de Slughorn, le plan de travail, Brittany, et Tom lui-même de cette immense bouillie. Le reste de la potion suivit presque aussitôt, s’éparpillant en des dizaines de bulles éphémère qui l’une après l’autre éclataient au contact de l’air et souillait la salle de son peu ragoutant contenu.

    Tom attendit que la dernière bulle se soit échappé du chaudron de la rouge et or (ce n’était pas comme si il y avait encore quoi que ce soit à rattraper dans ce désastre), et une fois que cette dernière ait étalé son contenu au plafond, il porta son attention toute entière sur Brittany, le regard sévère, parce qu’il fallait bien l’être un peu, bien qu’il fut au fond plus agacé que véritablement énervé contre la jeune fille.
    Le préfet jeta un coup d’œil à la montre accrochée au mur. Pour faire les choses bien, il aurait fallu absolument tout refaire. C’eut été beaucoup d’énergie dépensée pour un résultat certainement similaire. Il doutait fort qu’au second coup, Brittany réussisse davantage. Sans compter que le temps que devait durer son cours était presque écoulé.


    « Bon. Il ne te reste plus qu’à tout nettoyer. »
    fit-il calmement.

    Il était bien sûr hors de question qu’il l’aide à la tâche, même si la magie la rendait moins difficile. Il ne fit l’effort d’agiter sa baguette que pour prononcer un « evanesco » qui fit disparaître ce qu’il avait de potion sur ses vêtements.

    « On va devoir en rester là pour aujourd’hui… J’éviterais de mentionner cette maladresse auprès du professeur Slughorn. » (ce propos pouvait sembler partir d’une bonne intention, mais à vrai dire, Tom n’avait aucune envie de se voir octroyer plus d’heures d’enseignement en présence de Brittany). « J’aurais aimé que la préparation du sortilège ait été acquise aujourd’hui, mais ce n’est pas grave. Je te ferais reprendre la préparation là où tu as commencé à faire des erreurs, afin que nous puissions peut-être passer à une autre potion. » si elle faisait exploser une nouvelle potion de soin au cours de leur prochain cours privé… elle n’avait pas envie de savoir ce qui se passerait. « En attendant je t’invite à relire la recette de cette potion de soin, et à jeter un œil aux ouvrages que je t’ai conseillé. »

    Sur ces mots, il rangea son livre heureusement épargné par les éclaboussures de potion dans son sac à bandoulières. Il attendit malgré tout que Brittany ait fini de nettoyer et ait quitté le cachot pour s’en aller. Il se doutait bien que laisser Brittany seul dans cette salle de classe aurait été une idée particulièrement mauvaise, sans compter qu’il ne lui faisait certainement pas confiance pour lui laisser le soin de fermer elle-même la pièce à clé.

    « à la semaine prochaine. »
    lui fit-il finalement, une fois la tâche de la deuxième année achevée, avant de quitter les lieux sans rien ajouter de plus, seulement satisfait de pouvoir occuper mieux son temps à présent, et pour le moins agacer de devoir réitérer cette expérience la semaine suivante.

[HJ : je me suis dit qu’il serait temps de finir ce rp Razz Je te laisse clôturer? J ]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Un grain de Magie pour cinq grains de Malice
[Last] Brittany Carlson
▌ Messages : 381
Humeur :
Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Left_bar_bleue0 / 1000 / 100Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Right_bar_bleue

En couple avec : Darryl! \o/ Enfin j'aimerais bien...

QUI SUIS-JE?
Baguette: 27 cm, acajou, crin de licorne. Très flexible, est idéale pour les métamorphose.
Camp: Mal
Avatar: Chloe Moretz

Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Empty
Message#Sujet: Re: Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom}   Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Icon_minitimeSam 15 Oct - 10:17

    La potion se mis presque aussitôt à former des bulles gigantesques, d’une couleur noirâtre qui leur donnait l’air d’être sales. Brittany avait encore une fois eu le mauvais geste, et tout les efforts qu’elle avait fait jusqu’à maintenant partaient en fumée. Ou dans le cas présent, en bulles. C’était cette seule seconde d’inattention qui lui valait ce résultat, alors qu’elle avait travaillé si dur pendant cette heure ! Il devait bien y avoir un moyen de réparer les dégâts, non ? De faire en sorte que les bulles arrêtent de gicler en tous sens et que la mixture reprenne une couleur claire et satinée ? Malheureusement, les évènements suivants détruisirent définitivement les espoirs de la rouge et or.

    L’une des bulles, la plus immense que Brittany n’ait jamais vu, s’échappa du chaudron pour immédiatement éclater, éclaboussant de son contenu grumeleux Brittany, son plan de travail, la classe entière et Tom aussi, qui n’avait pas eu le temps de se protéger. Immobile telle une statue, Brittany regarda comme dans un film passé au ralenti les autres bulles suivre, éclatant les unes après les autres, repeignant le cachot en noire. Même le plafond de la salle ne fut pas épargné, se faisant souillé par la dernière bulle. Le silence qui s’ensuivit, départi des « tchac tchac » répétitifs des bulles en train d’éclater tira enfin une réaction à la rouge et or (qui pour l’instant n’avait plus rien de rouge, ou d’or d’ailleurs), qui lança un regard circulaire dans la salle pour mesurer l’ampleur des dégâts.
    Dans d’autres circonstances, si cela avait été pour une de ses blagues et que la salle avait été pleine, cela l’aurait sûrement amusé, et la jeune fille se serait retenue à grand peine de rire. Après tout, être salie par la potion n’était qu’un moindre mal si le résultat était amusant. Mais là, fixée par le regard sévère de Tom qui lui donnait quelques frissons, pas de peur mais d’inquiétude, Brittany se dit que finalement c’étai bien que son professeur particulier soit un élève et non un professeur. Car ces derniers auraient pu la coller pour une telle bêtise, et lui enlever des points. Quoique, elle en connaissait qui faisaient moins peur que Tom, et de plus il était préfet (même si là, son insigne était enseveli sous la mixture noirâtre).

    N’étant pas Gryffondor pour rien, Brittany releva courageusement le regard pour observer Tom, entièrement recouvert par la marée peu ragoûtante qu’elle avait provoqué. Pourtant, même là, son visage gardait une expression totalement dénuée d’émotions. Comment il faisait ça ? Il aurait du être en colère, ou agacer du moins, mais Britty était incapable de le dire. Elle aurait sans doute eu envie de rire de voir ce cher préfet des Serpentard, toujours tiré à quatre épingles et toujours parfait, si ridicule sous cette mixture, mais son regard la retint. Et puis ce n’était pas du tout agréable d’être sale, alors cela l’empêchait de se laisser aller comme d’habitude.
    D’un geste instinctif, Brittany se servie de sa manche pour s’essuyer le visage, se rendant compte trop tard que elle aussi était recouverte par la potion. Son geste ne fit qu’en étaler un peu plus. Grommelant un juron, Brittany se mis à la recherche de sa baguette dans les pans de sa cape humide.


    « Bon. Il ne te reste plus qu’à tout nettoyer. »

    Les premières paroles que prononçait Tom depuis l’incident figèrent Brittany dans son geste, et lui arrachèrent une grimace de mécontentement. Bien sur, elle avait momentanément oublié qu’elle allait sans doute encore une fois récolter du travail le plus embêtant et fatiguant, le nettoyage. Pourtant, ce n’était pas de sa faute si elle avait ratée sa potion !! Tout le monde savait que ce n’était pas son truc de rester attentive trop longtemps, elle avait déjà accompli un exploit en restant concentrée si longtemps. Et puis ce n’était pas le rôle de Tom, puisqu’il était son professeur particulier, de l’aider à tout nettoyer ? D’après son expres​sion(ou plutôt son manque d’expression), ce n’était pas le cas. Soupirant bruyamment, la jeune rouge et or hocha la tête tout en mettant la main sur sa baguette.

    « Oui, oui, je sais. Je vais tout nettoyer, comme d’hab... » répondit Brittany avec un manque d’enjouement total. Normal vu ce qui l’attendait. Elle allait y passer pas mal de temps à nettoyer ce carnage, heureusement qu’elle connaissait beaucoup de sorts de nettoyages (vu le temps qu’elle avait passé en colle après ce genre d’accidents, elle avait trouvé sage d’en étudier quelques uns). Un sort permis à Tom de redevenir propre comme un sou neuf, mais Brittany ne l’imita pas tout de suite vu qu’elle allait se resalir en nettoyant.

    « On va devoir en rester là pour aujourd’hui… J’éviterais de mentionner cette maladresse auprès du professeur Slughorn. » A ces mots un léger sourire apparut sur les lèvres de jeune Gryffondor. Finalement il n’était pas si sans coeur que ça. Slughorn n’allait ainsi pas lui faire l’un de ses habituels sermons : « N’oubliez pas mademoiselle Carlson que votre passage en 3ème année dépend de vos résultats de potions. Ne me décevez plus et travaillez simplement un peu plus ! ». Ouais, sinon elle aurait été bonne pour de longues minutes perdues à l’écouter se répéter. « J’aurais aimé que la préparation du sortilège ait été acquise aujourd’hui, mais ce n’est pas grave. Je te ferais reprendre la préparation là où tu as commencé à faire des erreurs, afin que nous puissions peut-être passer à une autre potion. » Ah oui, elle aurait encore cours le prochain samedi. Finis les grasses matinées, maintenant elle allait devoir travailler ! « En attendant je t’invite à relire la recette de cette potion de soin, et à jeter un œil aux ouvrages que je t’ai conseillé. »

    Hochant les épaules, Brittany se mis au travail sans grande conviction. Elle n’allait pas non plus être heureuse de nettoyer le cachot ! Sortilèges après sortilèges, la salle recouvrit un aspect normal. Ses vêtements aussi n’étaient plus imbibés de la mixture. La jeune fille termina tout en rangeant les ustensiles qui avaient survécus à la catastrophe dans son sac et en faisant disparaître les restes de potion du chaudron.

    « Terminé ! » pensa bon de préciser Brittany en observant son œuvre avec une lueur de fierté dans le regard. Ainsi personne ne pourrait se douter de ce qu’il s’y était passé tant le tout était dans un état parfait.

    Sortant de la salle, Brittan regarda Tom fermer la porte à clé, et répondit à son « A la semaine prochaine » par un « Mouais » pas très convaincu.
    La jeune fille partit ensuite vers le parc, histoire de voir l’air libre après cette longueur enfermée dans le cachot sans fenêtre. Elle était en même temps heureuse d’être libérée de Tom pour enfin pouvoir vaquer à ses occupations, mais se sentait aussi grandement agacée par le résultat de sa potion. Elle avait l’impression d’un travail inachevé, et même si cela ne la dérangeait pas habituellement, elle se sentait un peu mal. Enfin, ce n’était pas grave. Le plus important était que quelques idées machiavéliques avaient germées dans son esprit en voyant Tom refermer le cachot. Si elle réussissait à chiper les clés et à en faire un double, cela ne manquerait pas d’impressionner Sebastian. Encore fallait-il y arriver, et cela elle n’en était pas sûre.

    C’est une Brittany tout guillerette qui s’engouffra dans la Grande Salle en sifflotant, morte de faim et complètement oublieuse de sa dernière catastrophe en date. Tom Jedusor allait devoir s’y habituer, elle et les potions étaient loin d’être complémentaires.


    FIN

_________________
 
Brittany ◮
On va de l'avant, Dans la cours des plus grands, Faire face. Sans défier les géants, Trouver au premier rang, une place. On remplit sa vie parce qu'on oublie qu'elle passe.
©Maat'


Ceux qui restent ♥
Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Aaa_br10Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Aaa_se10Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Aaa_me10
Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Gloria
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Empty
Message#Sujet: Re: Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom}   Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom} Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Triple zut & Cours de rattrapage {Dieu vivant=Tom}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Le Retour des Charlots [DVDRiP]
» [upotobox ] Windtalkers, les messagers du vent [DVDRiP]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Poudlard
 :: Les sous-sol :: Le cachot du cours de potion.
-