AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quand le Ciel pleure... {Hagrid}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 350
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Poum poum poum...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'Aubépine, 32cm, Plume de Focifère
Camp: Bien
Avatar: Emily Browning

Message#Sujet: Quand le Ciel pleure... {Hagrid}   Mer 20 Juil - 20:06

    Samedi. Enfin! La semaine était arrivée à son terme. Et même si Steve lui assurait que les Buses n'étaient qu'une formalité, le stress restait là tout de même. Après tout, c'était ce qui décidait des matières que l'on pouvait suivre ou non l'année prochaine. Et certains professeurs étaient plutôt exigeants... Alors que d'autres l'étaient beaucoup moins. Mais bon... Comme disait son ami, les études, c'est bien, les amis, c'est mieux! Et il n'avait pas fallut longtemps à Steve pour convaincre son amie d'un rendez-vous avec Rubeus lors du week-end. Ne plus le voir dans la salle commune faisait un... vide. Et un vide d'autant plus important que son ami passait difficilement inaperçu. Son absence était d'autant plus remarquée, aux yeux de Dora.

    Ils avaient prévenu le demi-géant de leurs plans pour le week-end à la fin du repas du mercredi, et celui-ci avait parut très enthousiaste à l'idée. Mais tout ne se passait pas toujours comme prévu...

    - Tu veux qu'on reporte?

    - Non, c'est bon... T'inquiète. Dis lui juste que je passerai le voir plus tard. C'est dommage qu'on soit pas tous les trois, quoi.

    - On aura d'autres occasions, t'en fais pas. Bon, amuse toi bien.

    Et sur un sourire moqueur, Dora avait passé un long ciré bleu, attrapé un parapluie rouge et était sortie dans le couloir. On était en février, certes, mais les nuages grisonnants ne présageaient rien de bon. Elle traversa le château à bonne allure, entra dans le parc et se dirigea vers le point de rendez-vous. Un gigantesque chêne. Le gardien des clés était là.

    Agitant les bras, et son parapluie par la même occasion, Dora s'époumona:

    - Rubeuuuuuus!

    Un large sourire sur les lèvres, elle commença à courir, essayant de ne pas se casser la figure dans la descente. A moitié essoufflée, elle se jeta dans les bras de son ami, à défaut de pouvoir lui sauter au cou. A côté de lui, il lui semblait qu'elle était encore plus petite que d'habitude. Pour la forme, elle ronchonna, ses paroles à moitié-étouffés à cause de la trop grande proximité de ses lèvres et du vêtement d'Hagrid.

    - C'est pas possible, t'as encore grandi... Tu t'arrêtes quand, hein? Ou au moins, partage tes hormones de croissance avec les autres!

    Se décollant tant bien que mal de son ami, Dora s'appuya sur son parapluie, affichant un sourire jusqu'aux oreilles. Revoir Rubeus lui faisait du bien. C'est qu'il lui avait manqué, ce grand dadais!

    - Steve s'excuse. Il ne va pas pouvoir venir. Je cite, « cette face de Troll de Slughorn » lui a collé une retenue car il a oublié de rendre un devoir. Pile à ce moment en plus... Il a dit qu'il passerait plus tard.

_________________

Do what is right, not what is easy
.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 583
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Personne

QUI SUIS-JE?
Baguette: Un parapluie rose
Camp: Bien
Avatar: Jared Leto

Message#Sujet: Re: Quand le Ciel pleure... {Hagrid}   Dim 24 Juil - 0:34

    Hagrid avait rendez-vous avec ces deux amis. Presque les seuls qu'il avait eu pendant longtemps. Même si son allure de grand géant avait effrayé beaucoup monde, seuls eux deux et quelques rares exceptions étaient resté amis avec lui aprés son arrestation. Tous ou presque tous avait crié "Hagrid, le meurtrier", heureusement, il n'avait pas finis ses jours à Azkaban, mais les finirait ici à Poudlard, pour les cinquante prochaines années et même plus, mais pour l'instant, il ne le savait pas encore. Hagrid attendait le long du pont du Parc, non loin d'un grand chêne, les arbres peut-être les seuls végétaux plus grand que lui. Mais le demi-géant, - dont personne ne savait ce qu'il était- , avait eu l'idée de faire un jardin, un potager non loin de sa cabane. Il avait hâte de parler de cette idée avec Dora et Steve, ses deux amis...

    Rubeuuuuuus! fit une voix, le sortant de sa rêverie, il se retourna juste à temps pour voir une Dora courir vers lui, avec un grand sourire pour se jeter sur lui, elle lui arrivait, un peu plus haut que le ventre. Et Hagrid savait qu'il allait encore grandir, même si c'était quelque chose qu'il ne souhaitait pas du tout. Il aurait voulu être comme tout le monde... Comme Dora!
    - C'est pas possible, t'as encore grandi... Tu t'arrêtes quand, hein? Ou au moins, partage tes hormones de croissance avec les autres! fit la jeune fille, dont la moitié des paroles étaient étouffé par les vêtements de Hagrid. Mais ses paroles, dites par Dora, avec un tel ton amical, ne fit pas vraiment de mal au jeune garçon trop grand pour son âge. Les mots de Dora n’atteignait pas Hagrid de la même façon que les paroles des autres gens. Sans doute parce qu'elle avait été peut-être la première à lui parler comme un "garçon ordinaire", et non pas un phénomène de foire comme beaucoup de monde. Enfin, elle n'avait pas demandé pourquoi il était aussi grand, enfin pas à leur première conversation. Avec Steve, c'était autre chose, les deux jeunes hommes avaient une attitude plus virile ensemble.

    "Coucou Dora", fit-il dans un sourire en sentant la jeune fille se décolait de lui, même si il le regrettait un peu, parfois, il se posait des questions vis à vis de Dora, mais n'osait pas les penser trop souvent..
    - Steve s'excuse. Il ne va pas pouvoir venir. Je cite, « cette face de Troll de Slughorn » lui a collé une retenue car il a oublié de rendre un devoir. Pile à ce moment en plus... Il a dit qu'il passerait plus tard. fit-elle. Hagrid soupira tristement, il aimait beaucoup leur promenade du samedi, même si ils n'étaient plus dans la même classe, et ne pouvait pas se voir souvent, il arrive même qu'ils ne puissent se voir que les samedis, leur jour de sortie. Hagrid était content que ses deux amis ne l'aient pas laissé de côté, aprés tout ça. Enfin aprés la distance que prenait naturellement les gens quand ils n'avaient plus l'occasion de se croiser chaque jour..
    "Mais oui, il nous rejoindra" commenta Hagrid dans un sourire à son amie.. J'ai eu une idée pour le parc de Poudlard, tu veux bien me dire ce que tu en penses? demanda Hagrid à son amie. Il voulait d'abord savoir si c'était une bonne idée avant de la soumettre aux professeurs Dumbledore et Dippet pour avoir leur autorisation...


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 350
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Poum poum poum...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'Aubépine, 32cm, Plume de Focifère
Camp: Bien
Avatar: Emily Browning

Message#Sujet: Re: Quand le Ciel pleure... {Hagrid}   Mar 26 Juil - 11:08

    - Coucou Dora.

    Le sourire sur le visage de son ami fut contagieux, et la miss ne put s'empêcher de lui sourire en retour. A vrai dire, les sourires de Rubeus, lorsqu'ils étaient sincères et non tristes ou apitoyés, lui réchauffaient systématiquement le cœur. Et même lorsqu'il faisait aussi moche qu'aujourd'hui, cela fonctionnait. Enfin, ne mettons pas la calèche avant les hippogriffes, il ne pleuvait pas encore... Même si Dora restait intimement persuadée que les premières gouttes d'une longues averses tomberaient avant qu'elle ne soit rentrée à l'abri du château.

    Mais au fond, cela lui importait peu. Avec les BUSES qui approchaient, les devoirs et ses autres amis du château, elle n'avait pas énormément de temps à consacré à son ami. Bien trop peu en réalité. Lorsqu'ils se voyaient tous les jours dans la salle commune, leur relation était... Plus facile, dirons nous. Tout ça pour dire que ce ne serait pas une stupide pluie, si forte et longue devait-elle être, qui empêcherait la jeune fille de voir son grand ami. Même si elle devait rentrer trempée gainée, et se faire asticoter par le concierge pour inonder les couloirs à chaque pas qu'elle ferait en rentrant.

    Elle observa un instant l'ancien Gryffondor soupirer lorsqu'elle lui apprit l'absence forcée de Steve. Oui, à vrai dire, elle se doutait un peu que Rubeus se serait déçu. Il devait se sentir seul, dans la cabane qu'on lui avait octroyée... Certes, c'était mieux que la cellule d'Azkhaban, et de loin, même. Mais c'était toujours moins bien qu'une salle commune aux couleur rouge et or, envahie par une foule d'amis, ou de connaissances. Dora aurait eut bien du mal à s'y faire, si s'était à elle que la mésaventure était arrivée. Lorsqu'elle y pensait, elle se sentait légèrement triste pour son ami, se refusant toutefois à éprouver de la pitié pour lui. Il ne méritait pas ce sentiment... Surtout de la part d'une amie. Elle avait décidé cela la première fois qu'elle l'avait revu après sa libération. Non. Dora se contentait d'admirer son courage. Car il en fallait. Et beaucoup.

    - Mais oui, il nous rejoindra.

    Heureuse de voir qu'envers et contre tout, son ami continuait à aller de l'avant, Dora leva la tête et lui adressa un sourire éblouissant. Il lui avait manqué, cette semaine... Saisissant du mieux qu'elle put le bras d'Hagrid, elle commença à l'entraîner sur les chemins du parc, bras dessus-bras dessous. Il y avait un vide à sa droite, là où aurait dû se trouver Steve. D'ordinaire, elle aimait bien se mettre entre ses deux amis lorsqu'ils marchaient, les attrapant tous les deux par le bras, parfois à leur grand déplaisir, car ils jugeaient la posture bizarre et arriérée. Non mais franchement... Certes, ses grand-parents paternels se promenaient ainsi avant qu'ils ne renoncent à sortir de chez eux, mais tout de même! Et puis... Dora avait besoin de se sentir à sa place dans ce trio atypique et presque exclusivement masculin. Alors embêter ses amis de la sorte était une parade bien efficace.

    - J'ai eu une idée pour le parc de Poudlard, tu veux bien me dire ce que tu en penses?

    Lâchant le bras de son ami, Dora courut sur quelques pas, avant de se retourner et de marcher en arrière, regardant Hagrid avec un regard intéressé. Et au fond d'elle, une petite bouffée de fierté mal placée vint s'installer, lui soufflant malicieusement qu'elle serait la première au courant. Enfin, la seconde, si on comptait Rubeus comme étant la première.

    - Une idée? Vas-y, raconte, je suis toute ouïe!

    Ralentissant le pas, elle laissa son ami la rejoindre, ce qui ne prit pas beaucoup de temps étant donné les grandes enjambées de celui-ci et le peu de distance qu'elle avait mis entre eux deux, un mètre ou deux, à tout cassé. Lui jetant un regard intrigué, elle attendit qu'il développe, calant son allure sur la sienne avec la force de l'habitude.

HJ// Oui, je sais, j'avais vu xD Mais bon, j'avais fait exprès de ne pas donner d'indications. Jusqu'à récemment n_n

_________________

Do what is right, not what is easy
.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 583
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Personne

QUI SUIS-JE?
Baguette: Un parapluie rose
Camp: Bien
Avatar: Jared Leto

Message#Sujet: Re: Quand le Ciel pleure... {Hagrid}   Mar 26 Juil - 16:12

    Dora lui prit le bras et l'entrainant à marcher dans le parc...Rubeus ne marchait pas aussi vite avec Dora ou Steve à ses côtés, que quand il était tout seul dans la forêt. Ses deux amis sincères et loyales, avaient de petites jambes comparées aux siennes. Ils étaient tranquilles et trés bien tous les deux. Hagrid sourit à son amie, elle avait été là du début à la fin, et il ne savait même comment la remercier pour tout ce qu'elle avait fait, le soutenir, l'épauler, et surtout elle continuait à être ami avec lui, aprés tout ça... Elle se mit devant lui et marchait à reculons, Hagrid prit une grande inspiration, finalement son idée n'était peut-être pas si géniale finalement.
    - Une idée? Vas-y, raconte, je suis toute ouïe! dit Dora dans son air intéressé par ce que son ami avait à lui dire. Hagrid fit quelques pas dans sa direction pour la rejoindre et s'arrêta à son hauteur, pour lui expliquer son projet de jardin dans le parc de Poudlard. Ce dernier en était effectivement dépourvu, et c'était quelque chose qu'il avait envie de faire...
    "Voilà, je me disais qu'il serait bien de faire un jardin dans le parc, il n'y en a pas. On pourrait mettre des citrouilles, des courgettes et autres légumes... " expliqua Hagrid dans un sourire enthousiaste. Son idée n'était peut-être pas si extraordinaire, et cela en ferait peut-être rire certains, mais Rubeus aimait la nature. Plus les animaux que les végétaux, c'est vrai, mais il en faisait tout autant partit que toutes les créatures magiques ou non magiques de la planète. Et même certaines créatures imaginaires, tel que les nargoles, avaient leur place dans le monde magique...
    "Tu crois que Dippet et Dumbledore seront d'accord? demanda-t-il avec un regard brillant et un ton enjoué, bien qu'un peu réserve, face au refus potentiel du Directeur de Poudlard, c'est lui qui aurait le dernier mot, même si Dumbledore pouvait être trés trés persuasif..


[HJ : J'imagine bien Dora posait une annonce de recrutement pour planter des légumes et fruits dans le jardin de Hagrid, sur le panneau d'affichage... lol! Enfin, si tu es d'accord!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 350
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Poum poum poum...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'Aubépine, 32cm, Plume de Focifère
Camp: Bien
Avatar: Emily Browning

Message#Sujet: Re: Quand le Ciel pleure... {Hagrid}   Mar 26 Juil - 21:03

    - Voilà, je me disais qu'il serait bien de faire un jardin dans le parc, il n'y en a pas. On pourrait mettre des citrouilles, des courgettes et autres légumes...

    Le regard dans le vague, Dora réfléchit rapidement à la proposition de son ami. Mettre tout cela sur pied prendrait du temps, mais puisque Hagrid en avait à sa disposition... Cela ne posait pas trop de problème. D'autant plus que les graines en tout genre étaient toujours moins chères que les légumes et fruits mûrs du marché sorcier. Après tout, à chaque travail sa peine, et il fallait bien que les agriculteurs gagnent leurs vies. Dora pencha légèrement la tête sur le côté, essayant tant bien que mal de trouver ce que les professeurs pourraient opposer au projet. Certes, elle avait quelques arguments, mais ils n'étaient pas insurmontables.

    Adressant un sourire à son ami, Dora pensa qu'il avait peut être été mal à l'aise pendant qu'elle réfléchissait. C'était l'avantage d'avoir Steve à côté, ça. Mais il n'était pas là. Alors il fallait faire avec.

    - Tu crois que Dippet et Dumbledore seront d'accord?

    Son ami avait vraiment l'air enthousiasmé par l'idée, et lorsqu'elle remarqua dans son regard la lueur qui venait de s'allumer, Dora espéra vivement que son projet se concrétise.

    - C'est une super idée!

    Voyant que son ami en attendait un peu plus de sa part, elle tenta de le pousser du coude... Avant de renoncer rapidement, se rappelant subitement la taille et le poids que devait fair son ami comparée à elle. Diantre. Merlin qu'elle aimerait être plus grande... Car même face à des humains normaux, Dora était plus petite que la moyenne...

    - Franchement! La nourriture est l'une des seules choses que l'on ne peut pas obtenir magiquement parlant, car elle finit par disparaître, et du coup, à part faire joli, ça ne sert à rien. Déclara t-elle en s'inspirant de ses cours.

    Elle eut une légère pensée pour son ami, mais continua sur sa lancée, décidée à aller jusqu'au bout de sa pensée.

    - J'imagine que Poudlard dépense énormément de gallions pour nourrir tous les élèves... En comptant aussi les professeurs. Et le personnel. Alors avoir une source « gratuite » sur le domaine du château, d'un point de vue financier, ça plaira forcément à Dippet je pense.

    Rêveuse, Dora leva la tête vers les gros nuages gris, essayant d'imaginer Poudlard avec un potager. Oui, l'idée était bonne, mais décidément, il lui faudrait le voir une fois au moins avant de s'y faire. Pour elle, le parc était comme il était, et tout comme elle n'imaginait pas qu'on puisse planter... Un saule cogneur, par exemple (au hasard, bien sûr xD), elle n'arrivait pas à imaginer un potager.

    - Tu me tiendras au courant de l'avancée du projet, hein? Quand ils t'auront donné leurs accords, – parce que dans l'esprit de Dora, c'était impossible qu'il en aille autrement tellement l'idée apporterait à Poudlard – on mettra une annonce dans la Salle Commune avec Steve! Et on viendra tous t'aider à planter les légumes!

    Elle partit d'un léger rire enjoué, l'idée de planter des légumes avec ses deux amis lui semblait amusant. S'arrêtant de rire, elle sortit, tout à fait sérieuse.

    - Et l'année prochaine, on aura des citrouilles pour Halloween. Et je veux aider à les creuser, hein? Pas le droit de me laisser de côté sur ce coup là.

    Elle adressa à son ami un grand sourire, imaginant déjà les cucurbitacées édentées dans les couloirs de Poudlard...

HJ// Et voilà, bien sûr que c'est d'accord Razz

_________________

Do what is right, not what is easy
.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 583
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Personne

QUI SUIS-JE?
Baguette: Un parapluie rose
Camp: Bien
Avatar: Jared Leto

Message#Sujet: Re: Quand le Ciel pleure... {Hagrid}   Mer 27 Juil - 17:46

    - C'est une super idée! répondit Dora, dans un air enthousiaste. Hagrid sourit, il était contente que son amie approuve son idée. Il faudra donc il en parle avec Dippet, c'était le directeur de Poudlard, et bien qu'il soit un petit homme, bon bien sûr tout le monde est petit à côté de Hagrid. Mais le responsable de l'école, était plus petit que Dumbledore, mais sa taille ne le rendait pas moins inquiétant pour le jeune Hagrid. Il tolérait sa présence, et un seul faux pas de la part du jeune demi-géant et ce dernier se retrouvait chasser de Poudlard. Alors, il était inquiétant malgré sa petite taille. Dumbledore était plus enclin à donner une seconde chance.
    - Franchement! La nourriture est l'une des seules choses que l'on ne peut pas obtenir magiquement parlant, car elle finit par disparaître, et du coup, à part faire joli, ça ne sert à rien fit Dora. Ca Hagrid le savait, il ne connaissait pas beaucoup de choses en magie, mais ça il savait que la nourriture ne pouvait pas se faire apparaitre par magie.
    - J'imagine que Poudlard dépense énormément de gallions pour nourrir tous les élèves... En comptant aussi les professeurs. Et le personnel. Alors avoir une source « gratuite » sur le domaine du château, d'un point de vue financier, ça plaira forcément à Dippet je pense. expliqua la jeune fille. Hagrid n'avait pas vu les choses sous cet angle, et effectivement, avec cet argument, cela peut passer auprès de Dippet, et Rubeus savait que Dumbledore ne serait pas contre. Avoir une discussion à ce sujet, serait une bonne idée. Bien que leur dernière discussion en date avait été un peu étrange. Dumbledore lui avait demandé de l'aide pour une mission trés spéciale. Il regarda son amie, se demandant si il pouvait la mettre dans la confidence ou pas. Mais il décidé d'attendre un peu, ou même de garder ça pour lui.
    - Tu me tiendras au courant de l'avancée du projet, hein? Quand ils t'auront donné leurs accords, on mettra une annonce dans la Salle Commune avec Steve! Et on viendra tous t'aider à planter les légumes! fit Dora. Hagrid sourit, oui, ce serait une bonne idée que d'autre viennent l'aider à planter les légumes et autres semences dans le potager de Poudlard. Bien sûr, il ne fallait pas qu'il s'entendant à voir beaucoup de monde. Il était, il ne faut pas l'oublié, le monstre de Poudlard. Les visites intempestives tous les matins, étaient là pour le prouver. Il soupira et leva les yeux, au dessus de la tête de Dora, ce qui n'était pas difficile à faire. Il regarda le magnifique paysage, il était chez lui. La jeune fille était entrain de rire joyeusement à l'idée de jardin, il était content d'avoir eu une telle idée...
    - Et l'année prochaine, on aura des citrouilles pour Halloween. Et je veux aider à les creuser, hein? Pas le droit de me laisser de côté sur ce coup là.
    "Bien sûr, on aura des citrouilles et pleins d'autres choses... Merci, de ton aide, Dora!" fit Hagrid avec une grand sourire, et il prit la petite main de la jeune fille dans la sienne, en faisant bien attention de ne pas l’écraser...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 350
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Poum poum poum...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'Aubépine, 32cm, Plume de Focifère
Camp: Bien
Avatar: Emily Browning

Message#Sujet: Re: Quand le Ciel pleure... {Hagrid}   Mer 27 Juil - 18:35

    Elle s'emballait. Oh, ne vous inquiétez pas trop, la jeune fille s'en rendait -un peu- compte. Le projet de son ami la rendait vraiment heureuse. Tout d'abord, parce que c'était le projet d'Hagrid. Et que tout projet ou idée qui germait dans le cerveau de ses amis proches était toujours géniale. Enfin, pas toujours. Le fait que l'oncle de Steve lui ait fournit la vieille baguette cassée d'Hagrid pour qu'il la lui rende en cachette n'était pas forcément la meilleure idée que le gryffondor ait eu... Mais dans l'ensemble, il y avait toujours beaucoup de bon. Et même si elles n'étaient pas si géniales que ça, ils s'amusaient souvent, voire toujours, en appliquant leurs plans et projets loufoques, bien que certains étaient moins loufoques que d'autres.

    - Bien sûr, on aura des citrouilles et pleins d'autres choses... Merci, de ton aide, Dora!

    Se taisant enfin, Dora arrêta de parler. Quand elle partait, on avait parfois de mal à l'arrêter... Pourtant, elle savait retenir le meilleur d'une idée, et même sortir d'excellents arguments. Elle n'était pas intelligente pour rien. Cependant, ils étaient parfois noyés dans la masse d'informations inutiles qu'elle trimballait partout avec elle...

    Maintenant que ses lèvres ne s'agitaient plus dans tous les sens, elles s'étaient étirées en un joli sourire tout ce qu'il y avait de plus heureux et sincère. Et qui augmenta, si c'était encore possible, lorsqu'elle aperçu celui qu'arborait Hagrid.

    Son ami s'empara de sa petite mimine, et elle se laissa faire sans protester, glissant avec joie sa main dans la grosse paluche du demi géant. Aaah. Tout d'un coup, l'air frais ne semblait plus aussi froid qu'avant, l'abri de ce rempart de chair. Bon, il faut relativiser aussi. Son autre main subissait encore la morsure du froid, et comble de malheur, la présence du parapluie rouge l'empêchait de la plonger dans la poche de son ciré.
    Qu'à cela ne tienne!
    La miss avait entreprit de faire de grands moulinets avec son parapluie afin de faire circuler le sang dans ses articulations glacées.

    Soupirant un bon coup, Dora reprit la parole, se lançant dans une nouvelle tirade, sans doute plus inutile encore que la précédente.

    - Conrad m'a laminée au dernier test de Métamorphose... M'enfin, je me rattraperais. On devait faire disparaître des Grenouilles. Et j'ai toujours autant de mal avec ses sorts. J'suis sûre qu'on va tomber dessus aux examens.

    Réalisant peut être que parler des cours à Hagrid n'était pas une si bonne idée, Dora embraya sur les potins divers et variés.

    - Ah! Et Nelly a fait une bourde cette semaine. Elle a dit à Terwilliger que ses cours étaient bizarres et mal structurés. Alors bon, il est gentil et tout, mais il l'a quand même mal prit. Boulbavil a été collée une heure après les cours. La pauvre, elle ne comprenait même pas ce qu'il lui arrivait...

_________________

Do what is right, not what is easy
.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 583
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Personne

QUI SUIS-JE?
Baguette: Un parapluie rose
Camp: Bien
Avatar: Jared Leto

Message#Sujet: Re: Quand le Ciel pleure... {Hagrid}   Jeu 28 Juil - 21:31

    - Conrad m'a laminée au dernier test de Métamorphose... M'enfin, je me rattraperais. On devait faire disparaître des Grenouilles. Et j'ai toujours autant de mal avec ses sorts. J'suis sûre qu'on va tomber dessus aux examens. Ah! Et Nelly a fait une bourde cette semaine. Elle a dit à Terwilliger que ses cours étaient bizarres et mal structurés. Alors bon, il est gentil et tout, mais il l'a quand même mal prit. Boulbavil a été collée une heure après les cours. La pauvre, elle ne comprenait même pas ce qu'il lui arrivait... s’élançait Dora dans un discours. Hagrid ne se lançait pas de l'entendre parler, elle avait une jolie voix. Bien sûr, quand elle aborda le sujet des cours de métamorphose, cela le rendit un peu morose, et il perdit son sourire. Il soupira et se dit que les choses pouvaient être pire, alors lui sourit à nouveau, peut-être un peu moins vigoureusement que quelques instants plus tôt, mais il souriait.

    En parlant de cours, et de magie, cela lui fit penser à son parapluie rose, qui contenait les derniers morceaux de sa baguette, que Steve avait pu récupérer. Bien sûr, il ne fallait pas qu'il s'en serve avant d'être majeur, et même encore ce serait en cas d'extrême urgence, pour sauver sa vie ou celle d'un ami, quand sa force ne suffirait pas. Ou bien pour punir l'injustice. (comme mettre une queue en tire-bouchon à un petit garçon qui mange le gâteau d'un autre!) Oui, Hagrid avait de la chance d'avoir Dora et Steve comme amis, et bien sûr d'autre, notamment la nouvel, la petite Aulne, ou bien Iris.
    "Oui, c'est triste pour Nelly, surtout qu'elle a plus ou moins raison" commenta Hagrid. Lui aussi avait toujours trouvé le professeur un peu loufoque. Bien que la matière qu'il enseigné les soins aux créatures magiques, était l'une de ses préférés...
    "Tu crois que si je lui parle, je veux dire au professeur Terwilliger, il pourrait, je sais pas, me prendre comme assistant, ou quelque chose dans le genre" demanda Hagrid timidement à son amie... Non c'était un peu bête comme idée, il n'accepterait jamais. Si on parle du jardin, là il avait peut-être une chance de pouvoir convaincre Dippet, mais être l'assistant du professeur Terwilliger, il n'avait aucun chance. Il soupira en baissant la tête, et secoua sa main devant son visage pour à la fois chasser cette idée, et la mouche qui n'arrêtait pas l'embeter depuis tout à l'heure...
    "Non ce n'est pas une bonne idée" ajouta-t-il en souriant tristement à son amie, Dora.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 350
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Poum poum poum...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'Aubépine, 32cm, Plume de Focifère
Camp: Bien
Avatar: Emily Browning

Message#Sujet: Re: Quand le Ciel pleure... {Hagrid}   Dim 21 Aoû - 14:44

    Le sourire que lui renvoya son ami la réconforta un peu. Elle n'était pas si nulle que ça pour remonter le moral de Rubeus en fin de compte... Il faut dire que les conversations qu'avait Dora avec ses camarades portaient toujours plus ou moins sur les même sujets, sujets qu'il était maintenant difficiles d'aborder devant le garde chasse. Les cours et les petites manies des profs, par exemple. Ou l'organisation de l'hypothétique fête de victoire dans la salle commune de Gryffondor, suivant l'issue du match de Quidditch. Or Hagrid n'avait plus sa place là bas. Et si Dora et Steve avaient pensé à ramener leur ami dans la salle commune, Rubeus n'avait pas que des amis parmi les élèves. Et c'était triste à dire, mais c'était également vrai au sein des rouges et or. Dora espérait que ses camarades de maison n'iraient pas jusqu'à rapporter au corps enseignant, mais ils n'étaient à l'abri de rien. Alors à défaut d'atteindre l'idée ultime aidé de Steve, Dora évitait le sujet avec Rubeus. Et puis, il y avait aussi les sujets qu'elle n'avait jamais osé abordé devant lui, que ce soit avant ou après son envoi à Azkaban. Il faut dire que pour parler de garçons, Do' préférait largement s'adresser à une fille. L'inconvénient d'avoir pour meilleurs amis deux garçons.

    - Oui, c'est triste pour Nelly, surtout qu'elle a plus ou moins raison.

    Dora jeta un regard intrigué à son ami. De son côté, Terwilliger était l'un de ses professeurs préférés. Certes, il était parfois farfelu, et c'était peu de le dire, mais cela rajoutait un peu de piquant à sa matière, ce qui manquait parfois cruellement à certains cours. Et même s'il était difficile de suivre l'évolution du programme scolaire, qui évoluait en fonction des humeurs de l'enseignant, Dora appréciait les heures de soins aux créatures magiques. Un peu moins depuis que Rubeus n'y assistait plus avec elle, cependant, réduisant à néant leur magnifique binôme de choc.

    - Tu crois que si je lui parle, je veux dire au professeur Terwilliger, il pourrait, je sais pas, me prendre comme assistant, ou quelque chose dans le genre.

    Les yeux rond, la jeune fille jeta un regard stupéfait à son ami. Déconcertée, elle ouvrit la bouche avant de la refermer bêtement. Elle ne s'attendait pas vraiment à ça. Et lorsqu'il baissa la tête, comme résigné, et qu'il chassa l'idée de ses pensées, Dora se sentit coupable. Ne sachant pas trop comment réagir, elle se contenta de regarder la garde-chasse avec compassion.

    - Non ce n'est pas une bonne idée.

    Le sourire triste qu'il lui adressa fit naître un sentiment de révolte en elle. Que le monde était injuste! Hagrid était innocent. Et pourtant, c'était lui qui trinquait, à la place d'un autre. C'était lui qui ne pourrait jamais avoir d'autre métier que celui-là, alors qu'il aurait pu aspirer à tant d'autre chose. C'était lui qui finirait sa vie ici, sans diplôme, à la merci d'un futur directeur intraitable, alors que le stupide préfet aurait ses ASPIC avec mention et conquérirait certainement les hautes sphères du pouvoir. Excédée, Dora peina à reprendre ses esprits. Jedusor était ignoble, mais ce qu'elle pensait de lui ne changerait pas la face du monde, malheureusement.

    Un très léger sourire aux lèvres, Dora regarda Hagrid et lui répondit.

    - Tu sais, je pense que... Tu devrais attendre un peu. Que les choses se calment, tout ça. L'incident est encore trop récent dans les mémoires, et...

    S'arrêtant un court instant, Dora finit par reprendre, enchainant sur une nouvelle idée.

    - En plus, que ne suis pas sûre que Terwilliger soit d'accord. Vu qu'il malmène un peu l'ordre du programme, avoir un assistant pourrait apparaître comme une contrainte pour lui. Enfin, quoi que tu décides, t'as notre soutien d'assuré, comme d'habitude hein!

    Elle lui adressa un sourire radieux. Par moment, elle avait l'impression qu'ils formaient les trois mousquetaires tous ensemble, comme dans les histoires moldues que lui racontait sa mère avant d'aller dormir. Décidant de charrier un peu son ami, Dora continua.

    - Par contre, je ne savait pas que tu ressentais la fibre enseignante au plus profond de toi!

_________________

Do what is right, not what is easy
.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 583
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Personne

QUI SUIS-JE?
Baguette: Un parapluie rose
Camp: Bien
Avatar: Jared Leto

Message#Sujet: Re: Quand le Ciel pleure... {Hagrid}   Lun 22 Aoû - 22:42

    - Tu sais, je pense que... Tu devrais attendre un peu. Que les choses se calment, tout ça. L'incident est encore trop récent dans les mémoires, et... En plus, que ne suis pas sûre que Terwilliger soit d'accord. Vu qu'il malmène un peu l'ordre du programme, avoir un assistant pourrait apparaître comme une contrainte pour lui. Enfin, quoi que tu décides, t'as notre soutien d'assuré, comme d'habitude hein! répondit Dora. Hagrid savait qu'elle avait raison. Que c'était encore un peu tôt, pour ce genre de choses. Que les élèves n'étaient pas encore prêt. Mais il avait envie que les gens croient en lui, comme Dora, Steve et Dumbledore le faisait. Apporter quelque chose aux autres et au monde. Tout le monde rêve de savoir qu'ils feront la différence, qu'ils peuvent faire la différence. Qu'ils ne seront pas oubliés. Hagrid risquait de ne pas être oublié, mais pour de mauvaises raisons, pour avoir celui qui est suspecté d'avoir ouvert la chambre des Secrets, celui qui avait été condamné pour ça. Celui qui est responsable de la mort de Mimi.

    Hagrid répondit au sourire radieux de son amie, par un autre grand sourire. Ils étaient amis, et lui aussi la soutiendrait dans les choix qu'elle ferait de sa vie. Mais il savait aussi qu'il lui dirait les choses si elle n'allait pas dans la bonne direction. C'est à ça que sert les amis, à s'écouter, et à se guider, mais sans forcer l'autre à prendre un chemin qu'il ne veut pas prendre.
    - Par contre, je ne savait pas que tu ressentais la fibre enseignante au plus profond de toi! fit la jeune Gryffondor. A vrai dire lui non plus ne savait pas si il avait cette fibre, comme elle disait si bien. Mais apporter quelque chose aux élèves, leur apprendre des choses que seuls lui connait, leur faire découvrir des créatures, qui ne sont pas forcément au programme, qu'ils n'auraient jamais connu sans lui... Il avait envie d'apporter son savoir dans la matière. Malheureusement, il ne pouvait bien apprendre à l'école, avec les autres. Alors il avait espérer pouvoir continuer l'apprentissage auprès du professeur de soins aux créatures magiques, de façon détournée. Mais Dora avait raison, il n'aurait sans doute jamais accepter. Il faudrait donc il apprenne tout seul, sur le sujet, il pouvait trés bien être autodidacte, cela serait assez facile. Et puis, il y avait toujours la bibliothèque, même si c'était encore un peu dur d'entrer dans le château...

    "Je le savais pas trop non plus, mais j'aimerais beaucoup apprendre aux autres ce que je sais, mais d'un autre côté, je dois encore apprendre aussi de mon côté... Mais j'apprendrais tout seul" fit Hagrid dans un sourire, en hochant la tête. Il baissa son regard vers Dora, son amie de confiance. Avec elle, il pouvait parler de tout, lui confier ses secrets, même au sujet d'Aragog. D'ailleurs, il devrait peut-être lui parler de l'enquête que Dumbledore lui avait confié. Il regarda son amie, d'un façon trés sérieuse, comme analysante. Non pas pour savoir si elle était digne de confiance, il savait déjà que oui. Mais pour savoir si cela ne lui causerait pas trop de problème de savoir, et peut-être de l'aider...
    "Dumbledore.... Dumbledore m'a confié une tache importante.... Apparemment certains préfets surpasseraient leurs droits..." expliqua-t-il d'un ton sérieux en réfléchissant à la manière dont il pourrait aborder le problème, et peut-être le regler...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 350
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Poum poum poum...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'Aubépine, 32cm, Plume de Focifère
Camp: Bien
Avatar: Emily Browning

Message#Sujet: Re: Quand le Ciel pleure... {Hagrid}   Dim 28 Aoû - 20:06

    - Je le savais pas trop non plus, mais j'aimerais beaucoup apprendre aux autres ce que je sais, mais d'un autre côté, je dois encore apprendre aussi de mon côté... Mais j'apprendrais tout seul.

    Le sourire que lui avait adressé Rubeus ne pouvait pas lui faire davantage plaisir. Savoir que même si elle n'abondait pas dans sa direction, il ne lui en tenait pas rigueur et examinait avec attention ses paroles était réconfortant. Oh, ce n'est pas qu'elle doutait de son ami. Elle savait depuis longtemps que le demi géant était ainsi, et c'était en partie ce qui faisait sa valeur aux yeux de la Gryffondor. En avoir une nouvelle preuve était comme une bouffée d'air frais.

    Savoir que son ami avait décidé d'apprendre seul refroidit un peu son enthousiasme, se sentant un peu triste pour lui. Sans qu'il ne l'ait voulu, Hagrid avait été mis à part. Rejeté par les éducateurs de Poudlard, il avait énormément de mérite à s'accrocher ainsi, alors que beaucoup d'autres à sa place se seraient errés dans le désespoir et/ou auraient tout abandonné...

    Se tapant soudain le front de la paume de sa main, Dora se stoppa net.

    - Mais quelle idiote! J'ai continué cette matière cette année. Je te passerai mes notes, aucun soucis! Par contre... Elle hésita un instant, mordilla sa lèvre inférieure puis continua. Par contre, je ne pourrais pas trop t'aider. Les BUSES arrivent bientôt, et j'ai besoin de travailler. Si tu as des problèmes sur un point en particulier, y'a pas de problème, mais je ne pourrais pas être là pour t'expliquer en détail ce qu'on aura fait durant le cours... Désolé.

    Elle était sincère, et adressa à son ami un regard affligé. Le regard très sérieux qu'elle reçut en retour la laissa perplexe. Intriguée, elle haussa un sourcil, signe d'incompréhension. Elle ne voyait pas du tout où Hagrid voulait en venir, et pour peu elle aurait agité sa main devant ses mains en espérant le sortir de ses pensées. Le nom qu'il prononça l'en dissuada.

    - Dumbledore.... Dumbledore m'a confié une tache importante.... Apparemment certains préfets surpasseraient leurs droits...

    Surprise, elle regarda Rubeus sans piper mot. Ainsi, il y avait une raison cachée à la bienveillance de professeur de métamorphose? Dora ne voulait pas le croire... En tout cas, si Dumbledore avait interféré en faveur de Hagrid simplement pour s'assurer un espion dans Poudlard, il descendrait bien profondément dans son estime. Se secouant mentalement, elle se dit qu'il ne s'agissait peut être pas du tout de cela, bien que le vieil homme soit sans conteste intelligent pour avoir pensé à cette possibilité.

    Se concentrant sur la mission confiée en elle-même, Dora réfléchit un instant, laissant ses pensées s'égarer vers les préfets actuels du château. Et plus particulièrement vers un...

    - Tu... Tu penses qu'il voulait parler de Jedusor? Parce qu'à part lui, et encore, ça sera dur à montrer, j'pense pas qu'ils abusent de leurs pouvoirs... Peut être Carlson par moment, mais Hornby le mérite bien donc...

_________________

Do what is right, not what is easy
.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 583
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Personne

QUI SUIS-JE?
Baguette: Un parapluie rose
Camp: Bien
Avatar: Jared Leto

Message#Sujet: Re: Quand le Ciel pleure... {Hagrid}   Mar 30 Aoû - 22:37

    Que Dora lui propose son aide pour les cours, n'était pas une surprise pour Hagrid. Il savait qu'elle l'aurait fait tout au tort, il ne lui en aurait même pas voulu, si ça avait été un peu tard. Bien qu'on dit qu'il n'est jamais trop tard pour bien faire les choses. Il lui sourit à cette proposition, et savait trés bien qu'avec les BUSES qui approchaient, elle n'aurait sans doute pas l'occasion de l'aider beaucoup, mais le simple fait de le proposer était déjà beaucoup. Il savait ainsi qu'il pouvait compter sur elle, et sans doute sur Steve, bien qu'il n'en est jamais douté.
    Le reste de la conversation sur la mission que Dumbledore lui avait confié, serait sans doute plus épineuse. Il avait bien sûr dans l'idée que c'était surtout de Jedusor que le vieux professeur voulait parler. Mais il ne pouvait sans doute pas faire grand chose, alors que le préfet avait su mettre dans sa poche tous les professeurs, et même certaines personnes du Ministère.

    - Tu... Tu penses qu'il voulait parler de Jedusor? Parce qu'à part lui, et encore, ça sera dur à montrer, j'pense pas qu'ils abusent de leurs pouvoirs... Peut être Carlson par moment, mais Hornby le mérite bien donc... fit Dora. Elle était encore d'accord avec lui, et c'était sans doute le cas. Mais Hagrid ne voyait pas vraiment comment faire pour régler ce problème. Il faudrait qu'il parle avec les élèves, ou les professeurs. Qu'il entre dans le château. Et cela lui faisait encore un peu peur, de mettre les pieds dans cet endroit, sans y être un élève. Mais il avait tout de même un avantage sur Jedusor. Si le préfet mettait un seul pied dans la forêt interdite, il le saurait. Avec tous les amis qu'il y avait. Aragog, et puis les centaures, quelques oiseaux, aussi qui aimaient bien venir chanter, pendant qu'il faisait son tour dans la grande forêt. Oui, la forêt était son domaine, tout comme le parc. Malheureusement, il ne pouvait pas protéger les élèves quand ils sont dans le château de Poudlard, il n'est pas encore assez fort, pourtant il ne manque pas de courage. Alors qu'est-ce qui le retient encore?
    "Oui, je pense qu'il parle de lui, mais il n'est peut-être pas le seul! ajouta-t-il quand même par mesure de précaution. Ce que je ne sais pas trop, c'est comme m'y prendre. Pour la forêt et le parc, je peux surveiller, mais parler aux autres élèves, ou bien aux professeurs, ou entrer dans le château, me fait encore un peu peur" avoua-t-il à son amie, tout penaud, se sentant tout de même un peu lâche malgré tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 350
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Poum poum poum...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'Aubépine, 32cm, Plume de Focifère
Camp: Bien
Avatar: Emily Browning

Message#Sujet: Re: Quand le Ciel pleure... {Hagrid}   Mer 31 Aoû - 15:03

    Lorsqu'elle aperçu le sourire qui s'étirait sur les lèvres de son ami, Dora sentit une chaleur envahir son corps, malgré la fraicheur ambiante. Elle lui avait fait plaisir, et rien que cela suffisait à la rendre heureuse, sans doute pour la journée. Le sujet sur lequel la conversation dévia ensuite empiéta cependant un peu sur sa bonne humeur...

    - Oui, je pense qu'il parle de lui, mais il n'est peut-être pas le seul! Ce que je ne sais pas trop, c'est comment m'y prendre. Pour la forêt et le parc, je peux surveiller, mais parler aux autres élèves, ou bien aux professeurs, ou entrer dans le château, me fait encore un peu peur.

    Le ton qu'avait employé Hagrid à la fin de sa phrase lui arracha un sourire compatissant. C'est sûr, sa position vis à vis des autres élèves ne devait pas être très confortable... Cela s'arrangerait sûrement avec les années à venir, la différence d'âge y contribuant. De même que l'histoire finirait par s'enterrer d'elle-même... L'avantage de l'humanité, c'est que les hommes ont souvent la mémoire courte, s'intéressant aux événements sur le coup pour les oublier quelques années, voire quelques jours, plus tard.

    Légèrement inquiète pour son ami, Dora essaya de taire sa peur. Après tout, elle n'était pas sa mère... Bien que cette dernière eut disparut. Elle retourna cette pensée dans sa tête puis, n'y tenant plus, lâcha quelques mots.

    - Fais attention quand même.. Enfin, je veut dire, on sait de quoi il est capable.

    Lâchant un soupir, Dora quitta Rubeus du regard, laissant ses yeux faire le tour du lac avant de se perdre parmi les nuages. Oui, elle s'inquiétait. Que Tom ne finisse par découvrir le complot et qu'il n'empire sa situation, comme il savait si bien le faire. Ou que ses disciples ne protègent leur maître de façon un peu trop virulente. Ou encore qu'ils en viennent à découvrir l'irrégularité dans laquelle Hagrid trempait et ne découvrent le pot aux roses. Ou le parapluie rose, plutôt.

    - On va t'aider. J'en parlerais à Steve, et on verra bien s'il a une idée quelconque.

    Au fond d'elle-même elle lâcha un soupir. Un soupir retenu, qu'elle n'avai voulu offrir à Hagrid de peur qu'il ne soit mal interprété. Non... L'aider ne l'embêtait pas. Pas du tout même. Et elle savait très bien qu'il en ferait de même si la situation l'exigeait.
    Non...

    Ce qui l'embêtait plus, c'était que le fait que le trio s'entraidait était prévisible.
    Et qu'en aidant son ami, elle avait la désagréable impression d'entrer dans les plans de Dumbledore.
    Oh, ce n'est pas qu'elle ne l'appréciait pas.
    Non.
    C'était le non-dit qui la gênait. Qu'il manigance ses plans sans en informer quiconque, persuadé que tout se dérouleraient sans que personne ne s'y oppose. L'impression d'être un vulgaire pion sur un échiquier. L'impression que Dumbledore avait confier cette mission à Hagrid en sachant pertinemment qu'elle et Steve l'aiderait. Subitement renfrognée, Dora se surprit à penser qu'elle psychotait beaucoup trop sur les intentions du professeur de métamorphose. Après tout, ce n'était que les détours de son cerveau qui avait fait germer cet embryon d'idée dans son esprit...

    Se secouant les idées, Dora sentit une petite goutte tomber sur son nez. Super. Manquait plus que ça, pas vrai? De la pluie. Levant le nez au ciel, elle essaya de discerner les premières gouttes dans le gris du ciel. Sans résultat. Peut être qu'il ne s'agissait que de quelques gouttes, et que le vent charrierait bien vite ces gros nuages menaçant loin d'ici. Ou pas...

    Tournant la tête vers son ai, elle lui adressa un sourire amical. Quoiqu'il en soit, elle avait son parapluie.

_________________

Do what is right, not what is easy
.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 583
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Personne

QUI SUIS-JE?
Baguette: Un parapluie rose
Camp: Bien
Avatar: Jared Leto

Message#Sujet: Re: Quand le Ciel pleure... {Hagrid}   Mar 6 Sep - 21:23

    - Fais attention quand même.. Enfin, je veut dire, on sait de quoi il est capable. fit Dora. Hagrid se demandait ce que le jeune préfet pouvait faire de plus contre lui. Il ne pouvait plus aller en cours, il avait bien failli se retrouver à Azkaban. Oui, c'est peut-être ce qui risquait d'arriver si il ne faisait pas attention. Mais il serait prudent, déjà pour réussir la mission que le professeur Dumbledore lui avait confié. Ensuite, pour ne pas être séparer de ses amis, tel que Dora, Steve, ou même la petite Aulne, elle était vraiment gentille. Et puis, aprés il ne voulait pas non plus quitter Poudlard, et perdre le peu de choses qu'il avait, sa cabane et la liberté... Il hocha la tête, pour lui montrer qu'il serait prudent, et ferait attention quand il poserait ses questions.
    - On va t'aider. J'en parlerais à Steve, et on verra bien s'il a une idée quelconque. ajouta la jeune fille. Hagrid lui sourit, il savait qu'il pouvait compter sur ses deux précieux amis pour l'aider dans son entreprise. Il voulait que Dumbledore, soit fier de lui, c'est un grand homme Dumbledore. Avant son arrestation, il n'avait pas vraiment eu l'occasion de parler avec le professeur de Métamorphose. Et cela avait été une surprise de le voir le défendre avec beaucoup de persuasion, et de force. Hagrid n'avait rien de particulier, au contraire, il avait toujours vécu sa différence trés difficilement...

    "Merci" fit Hagrid dans un sourire, alors que la pluie commençait à tomber. Dora tourna la tête vers lui, avec un sourire amical. Elle était vraiment mignon comme ça, le demi-géant senti le rose, lui montait sur les joues. Il tourna la tête un moment vers le ciel, il y avait quelques nuages gris, et en cette période de l'année, il ne vaut mieux pas se mouiller, c'est un coup à attraper un rhume.
    "On devrait se mettre à l'abri, non?" proposa-t-il en marchant vers le petit hall de Poudlard, qui était non loin d'eux, sous le quel, on pouvait s'abriter. Il remarqua aussi que la jeune fille avait son parapluie, et il pensa au sien, rose qui contenait des morceaux de sa baguette, un cadeau de Steve. Mais il avait encore un peu de mal, à savoir si il devait s'en servir ou non. En cas de trés gros problèmes, sans doute, mais plus jamais comme un sorcier, heureusement son père n'avait pas vu son renvoi, il était mort avant. Il soupira et vit que les gouttes d'eau devenaient de plus en plus nombreuses et tomber de plus en plus rapidement...
    "On y va?" demanda-t-il, prêt à courir vers le préau, avec son amie à ses côtés, qui irait sans doute moins vite que lui..

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 350
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Poum poum poum...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'Aubépine, 32cm, Plume de Focifère
Camp: Bien
Avatar: Emily Browning

Message#Sujet: Re: Quand le Ciel pleure... {Hagrid}   Mar 13 Sep - 16:32

    Il avait hoché la tête, accédant à sa requête. Et savoir que Rubeus essaierai d'être prudent, c'était déjà ça de gagné. Bon, il fallait avouer que la finesse et lui, ce n'était pas tout à fait ça parfois, mais au moins, la volonté serait là, et c'était largement suffisant aux yeux de la petite Dora. Le sourire que lui adressa son ami lorsqu'elle déclara que le trio allait épauler l'un de ses membres lui fit chaud au cœur, bien qu'un court instant, elle se demanda si Hagrid avait un instant douté de l'aide que Steve et elle lui apporterait... Abandonnant cette question stupide dans un coin de son esprit, la Gryffondor reporta son attention sur son ami.

    - Merci.

    D'un geste de la main, elle écarta le remerciement. Après tout, c'était normal, alors même si Hagrid se laissait aller à la politesse la plus rudimentaire, celle ci était inutile. Même si elle était toujours agréable...
    Une nouvelle goutte s'écrasa sur le bout de son nez, bien vite rejointe par ses sœurs qui s'écrasèrent sur le sommet de son crâne. Les nuages gris s'amoncelaient dans le ciel, et même s'ils s'en allaient doucement, le vent n'était pas assez fort pour les emmener au loin avant que l'averse n'éclate.

    - On devrait se mettre à l'abri, non?

    Opinant du chef, Dora se rangea immédiatement à l'avis du garde chasse. Elle et la pluie, ce n'était pas l'amour fou... Et même si elle supportait le fait d'être mouillée, elle ne dirait pas non si on lui offrait le choix de rester sèche, loin s'en faut! Elle s'écarta d'un pas de son ami, et entreprit d'ouvrir son parapluie. Avec un bruit sec, les baleines s'ouvrirent, tendant la toile carmin sous laquelle Dora n'hésita pas un instant à s'abriter.

    - On y va?

    Levant la tête vers son ami, elle lui adressa un sourire reconnaissant.

    - Je te suis!

    Elle ne lui avait pas proposé de se glisser sous le parapluie à ses côtés. Non. Après tout, leur différence de stature était telle que, même si elle y avait songé, Dora n'avait pas proposé l'idée à son ami. Et lui donné son arme anti-pluie ne lui convenait pas trop, peu encline à subir les attaques liquides.

    Trottinant sur le chemin qui devenait légèrement boueux, Dora se précipita à la suite d'Hagrid en direction des portes du château et du hall d'entrée qui, lui, était couvert et à l'abri de la pluie. Ce fut complètement essouflée qu'elle arriva là bas, se pliant en deux pour essayer de faire partir un point de côté. Son parapluie avait atteri par terre sur le sol de marbre et Dora ne put s'empêcher de tourner la tête vers Rubeus. Le souffle court, elle ne put s'empêcher de partir dans un éclat de rire en se remémorant la course folle qu'ils venaient d'effectuer.

    Merlin que tout cela lui manquait... Une ombre triste passa sur son visage, arrêtant net le rire guilleret. Chagrinée, elle vint se coller contre Rubeus, passant ses bras autours de sa taille, à défaut d'atteindre son cou. Et, le nez enfoui dans son manteau, elle murmura pour lui.

    - Tu me manques... Tout ça me manque. Ça fait un vide chez Gryffondor, tu sais...

    N'osant pas bouger, elle resta ainsi, attendant qu'Hagrid s'écarte ou ait une réaction.

_________________

Do what is right, not what is easy
.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 583
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Personne

QUI SUIS-JE?
Baguette: Un parapluie rose
Camp: Bien
Avatar: Jared Leto

Message#Sujet: Re: Quand le Ciel pleure... {Hagrid}   Mar 13 Sep - 18:49

    Hagrid et Dora se retrouvèrent sous le grand hall de Poudlard, mais la porte était grande ouverte, et le demi-géant n'avait pas l'impression d'être à l'intérieur. Mais il regardait quand même la Porte de la Grande Salle, avec envie, espoir, mais aussi crainte et déprime. Il soupira quand il entendit le rire de son amie Dora, il lui sourit quand même, heureux d'avoir une telle amie à ses côtés. Quand il sentit des bras encerclé sa taille et une tête contre lui.
    - Tu me manques... Tout ça me manque. Ça fait un vide chez Gryffondor, tu sais... murmura-t-elle. Elle avait parlé si bas, qu'Hagrid avait eu un peu de mal à comprendre ses mots. Mais il lui manquait, et elle lui manquait aussi. Il se sentait un peu triste lui aussi dans sa cabane au fond du parc, bien trop souvent tout seul. Mais ça aurait pu être pire.

    Il posa doucement sa grande main sur la crâne de la jeune fille, ces paroles lui faisaient vraiment plaisir, et en eut les larmes aux yeux...
    "Tu me manques aussi" répondit-il aussi bas qu'il le pouvait avec sa voix grave. Ce moment était un des plus heureux de sa vie, mais paradoxalement, c'était aussi l'un des plus triste. Parce qu'il allait devoir retourner dans sa cabane, et elle, elle rejoindrait ses camarades de Gryffondor, les anciens camarades de Hagrid.
    "Aller, miss! On aura l'occasion de faire un tas de choses ensemble! On est toujours amis" fit-il d'un ton plus joyeux, en décoiffant doucement la jeune fille, pour lui, ça paraissait tellement évident. Mais c'était toujours agréable d'entendre qu'on manque à ses amis. Cela veut dire qu'il a beaucoup d'importance à leurs yeux...

    "Ma cabane sera toujours ouverte pour toi et Steve, vous le savez bien" ajouta-t-il dans un sourire, alors qu'il s'écartait doucement des bras de la jeune fille pour qu'elle puisse voir son sourire. Finir une journée comme ça, était toujours agréable. Mais il n'avait pas encore le courage d'entrer dans le Grande Salle et de s'asseoir à une table, pour manger. Et pourtant il avait été dans la maison du courage, ce qui était fort étrange de manquer de courage pour entrer dans la Grande Salle. Mais un jour, il y arriverait, il se le promit. Comme l'avait dit Dora, quelques instant plus tôt, laissons passer un peu de temps.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 350
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Poum poum poum...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'Aubépine, 32cm, Plume de Focifère
Camp: Bien
Avatar: Emily Browning

Message#Sujet: Re: Quand le Ciel pleure... {Hagrid}   Mar 13 Sep - 20:47

    Elle sentit la main de son ami se poser dans ses cheveux, au sommet de sa tête. En soupirant, Dora laissa s'échapper le passé. Continuer à aller de l'avant. Vivre le présent, en se souvenant des bons moments mais en ne regrettant rien. Se souvenir des discussions avec Rubeus et Steve, de leurs farces, de leurs rires. Et ne pas s'attrister dessus, car ce faisant, elle détruirait peu à peu le plaisir qu'elle avait eu à les vivre...

    - Tu me manques aussi.

    Fermant douloureusement les yeux, Dora inspira un bon coup en tâchant de se remettre. Ce n'était pas vivre à faire tout de même, de vivre dans le présent... La douce odeur d'Hagrid lui chatouilla les narines, l'emplissant d'une joie attristée.

    - Aller, miss! On aura l'occasion de faire un tas de choses ensemble! On est toujours amis.

    Sa main s'agita, emmêlant à qui mieux mieux ses cheveux déjà humides de la pluie. Elle allait en baver ce soir pour les démêler... Mais sur l coup, Do' n'y pensait pas le moins du monde, son attention retenue par la dernière phrase d'Hagrid. Reculant d'un pas, elle lui adressa un petit rire moqueur.

    - Comme si ça pouvait être autrement!

    - Ma cabane sera toujours ouverte pour toi et Steve, vous le savez bien.

    Elle lui adressa un large sourire en réponse au sien. Oui, même si Hagrid avait été renvoyé, même s'il ne pouvait plus suivre les cours, ni accéder à leurs dortoirs rouge et or, même s'il était plus dur de se voir, d'accorder de son temps, même avec tout ça, Dora croyait en eux. En leur amitié. Et après ses études, elle avait bien l'intention de continuer à fréquenter régulièrement les deux énergumènes qu'était Steve et Hagrid. Certes, c'était peut être un rêve d'adolescente, mais elle y croyait... Alors pourquoi pas?

    - Bon... A la prochaine Rubeus alors.

    Un sourire léger, un signe de la main amical et Dora s'avança vers les escaliers, récupérant son parapluie au passage. Elle avait encore des choses à faire avant le repas du soir. Ecrire à ses parents, terminer un rouleau de parchemin, rendre un livre à la bibliothèque... Et parler à Steve de la conversation qu'elle venait d'avoir avec leur ami commun. Juchée sur la cinquième marche, elle se retourna pour apercevoir Hagrid, lui adresser un regard, avant de continuer sa route vers le septième étage...

_________________

Do what is right, not what is easy
.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Quand le Ciel pleure... {Hagrid}   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand le Ciel pleure... {Hagrid}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Je ne pleure que devant toi, mon Confident [Grey]
» Quand le ciel tombe sur tes p'tites étoiles[Lena Io]
» GRAVITY † quand le ciel te tombe sur la tête
» Quand le soleil illumine ton visage et que tu ressembles à une ange tombée du ciel
» ? Thaïs ? Quand une étoile tombe du ciel et finit dans l'oubli... ;
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Poudlard
 :: L'extérieur de l'école :: Le parc.
-