AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 On ne désire pas ce qu'on possède [Zelda] {-18}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
à concierge hargneux, châtiments douloureux.
[Last]Montgomery Beresfor
▌ Messages : 254
Humeur :
On ne désire pas ce qu'on possède [Zelda] {-18} Left_bar_bleue10 / 10010 / 100On ne désire pas ce qu'on possède [Zelda] {-18} Right_bar_bleue

En couple avec : Avec sa femme, malheureusement...
Nouveau nom (voyageurs temporels) : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: 18.00 cm, bois de Chèvrefeuille, tentacules de Murlap.
Camp: Neutre
Avatar:

On ne désire pas ce qu'on possède [Zelda] {-18} Empty
Message#Sujet: On ne désire pas ce qu'on possède [Zelda] {-18}   On ne désire pas ce qu'on possède [Zelda] {-18} Icon_minitimeDim 4 Sep - 13:44

    La journée semblait banale. Etait banale. Assis à son bureau, Montgomery agita sans grande conviction sa baguette, envoyant une pile de papier dans le dernier tiroir du meuble de rangement. La paperasserie avait le don de l'agacer prodigieusement. Remplir ces satanés formulaires à chaque infraction de la part des élèves... Et Merlin seul savait ô combien elles étaient nombreuses! Entre ceux qui ne pouvaient attendre le lever du soleil pour leurs rendez-vous amoureux, ceux qui trouvaient hilarant de faire exploser des bombabouses dans les couloirs, ceux qui terrorisaient les premières années, ceux qui pénétraient dans la foret interdite, ceux qui molestaient plus faible qu'eux, ceux qui... La liste était trop longue, et les gamin semblaient avoir un don inné à inventer chaque jour de nouvelles façon d'enfreindre le règlement...

    Poussant un profond soupir, il s'avachit complètement sur sa chaise, laissant cette dernière émettre un grincement de contrariété. Et il n'en finirait jamais. Une fois expédié les dernières frasques de Miss Grant, Miss Desmarais et Monsieur Miller, il lui faudrait s'attaquer à l'expédition nocturne de Fallen et Trust...

    Les élèves ne pouvaient-ils pas se montrer sage une seule semaine? Repoussant les formulaires encore vierges au bout de son bureau, il se leva et effectua quelques pas en direction de la porte. Marcher un instant lui ferait du bien, et sa présence dans les couloirs de Poudlard serait peut être dissuasive? Un léger espoir s'accrocha au concierge, sans qu'il n'y croit véritablement...

    Appuyant sur la poignée, il poussa la porte et s'apprêta à sortir dans le couloir. Au lieu de ça, il marqua un temps d'arrêt et s'adossa contre le battant de la porte, laissant le temps à la belle blonde qui marchait en sa direction le temps de le rejoindre. Zelda Sparkley. Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas réellement parlé avec elle. Ils échangeaient quelques banalités lors des repas dans la grande salle, lorsqu'ils dînaient non loin l'un de l'autre, mais ces derniers temps, cela s'était arrêté là.

    Ses lèvres s'étirèrent pour laisser apparaître un sourire sincère, chose que les étudiants ne manqueraient pas de trouver insolite. Croisant les bras sur son torse, il évalua l'infirmière du regard. Etait-elle pressée? N'ayant pas trouvé de réponse à sa question, il se lança tout de même, évitant cependant de la retarder de trop, au cas où elle avait effectivement quelque chose, d'important ou non, à faire.

    - Bonjour.

    Oui, bon, comme début de conversation, ce n'était pas terrible, n'est-ce pas? Mais bon, c'était toujours ça, et les salutations étaient d'usage au début de toute conversation un peu censée. Alors oui, c'était court, oui, c'était banal, mais non il n'était pas impoli, que diable!

_________________
~ Triple Compte d'Olive Hornby & Lysandre Farnsworth ~