AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ...et marche à l'ombre! (pv Laury )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 1590
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Hum... célibataire.

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, bois de hêtre, ventricule de dragon.
Camp: Mal
Avatar: Drew Fuller

Message#Sujet: ...et marche à l'ombre! (pv Laury )   Ven 7 Oct - 18:58

Ce n’était pas le scoop du siècle, Daniel Chaser détestait les cours. Il pouvait vous citer des dizaines de raisons qui justifiaient le fait qu’il ne les aimait pas. Déjà, il y avait le concept du cours : rester assis sur une chaise, regarder un prof débiter un tas de trucs inintéressants sur un sujet déjà inintéressant à la base, et attendre que le temps passe. Celui qui avait un jour inventé ce concept (et non ce n’était pas Charlemagne) était un véritable idiot. Il n’aimait pas les cours aussi parce que ça représentait du travail, et que Daniel n’aimait pas travailler, sans compter qu’il n’était pas franchement bon à ça. Enfin, il n’aimait pas les cours, parce que les cours ne l’aimaient pas. Non mais c’est vrai! Et les professeurs, n’en parlons même pas… allez savoir pourquoi, hein, parce que Dan, c’était un ange, bien sûr. Incompréhensible…
Bref. Quand il sortait d’une journée entière de cours, il était bien rare que Dan se sente heureux et en paix avec le monde (déjà qu’en fait c’était une chose qui ne lui arrivait jamais), et donc, quand il sortit de cours cette fois ci, il n’était ni heureux, ni en paix avec le monde. Il avait l’impression d’avoir la tête chargé d’enclume et d’avoir perdu un temps précieux dans son existence, il avait envie de se changer les idées. Globalement, il avait toujours besoin de se changer les idées, pour une raison ou pour une autre (quand sa vie allait de travers, tout ça… ce qui lui arrivait tout le temps, bien sûr). Et comme Dan n’était rien d’autre qu’un gigantesque bourrin cruel et sans la moindre subtilité, quand il voulait se changer les idées, il aimait se passer les nerfs sur quelques élèves innocents.

…Mais il n’était quand même pas à un stade d’arrierisme (pas encore) qui le poussait à aller là où il y avait du monde pour bastonner à sa guise, non. C’est pourquoi il n’était pas forcément parti avec en tête l’idée de détruire quelques égos. En fait, il avait juste envie de chercher de quoi se goinfrer aux cuisines pour aller manger ça dans son dortoir, tout en comatant sur son lit (je sais, les lits recouverts de miette, ça fait rêver), mais en chemin, il s’avéra qu’il rencontra l’un de ses sujets de distraction préférées : la petite blonde du nom de Lauraleen, que Daniel prenait un malin plaisir à martyriser, sans même ressentir une once de culpabilité. Il se sentait d’humeur à lui mener la vie dure, tiens. En fait, chaque fois qu’il la croisait, il ressentait l’envie de lui en faire baver, ça devait être physique, sûrement.


"Laury, quelle charmante surprise! Tu t’ennuyais de ne plus porter mes sacs? Parce qu’on peut arranger ça si tu veux!"

Et c’était vrai, ça faisait un moment qu’il laissait Lauraleen tranquille, il était grand temps de remédier à ça. Il se sentait bien d’humeur à combler cette lacune hautement gravissime.

_________________


Je suis comme un chien mouillé, qui peut se prendre tous les coups
Les plus belles dérouillées, et suivre son maître partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUFSOUFFLE
avatar
▌ Messages : 1460
Humeur :
90 / 10090 / 100

En couple avec : ....

QUI SUIS-JE?
Baguette: Aubépine et plume de Pheonix
Camp: Bien
Avatar: Anna Popplewell

Message#Sujet: Re: ...et marche à l'ombre! (pv Laury )   Dim 9 Oct - 13:46

    Laury avait commencé à penser que Daniel avait trop de choses à penser, et qu'il avait cesser de l'embêter, et qu'elle allait pouvoir enfin vivre. Elle avait cessé de regarder dans le couloir pour voir si Daniel était là. Elle avait lâché sa vigilance, et marchait maintenant un peu plus sereine dans les couloirs de Poudlard. Elle était maintenant trés proches avec Ludovic, et avec Chris. Ils étaient tous les trois amis, et passaient beaucoup de temps ensemble. Autant dire que Laury était heureuse et vivait des beaux jours depuis quelques semaines. Et c'était enfin l'école dont elle avait toujours rêvé de fréquenter. Elle était entrain de discuter avec une camarade de classe, quand une voix sombre, une voix forte, une voix mesquine, retentit dans le dos de la petite fille...
    "Laury, quelle charmante surprise! Tu t’ennuyais de ne plus porter mes sacs? Parce qu’on peut arranger ça si tu veux!" fit cette voix. C'était celle de Daniel. Laury toujours de dos, sentait déjà ses larmes venir envahir ses jolis yeux. Elle se retourna vers Daniel. Elle aurait pu s'enfuir en courant. Elle était comme un grenouille hypnotisé face à un puissant serpent. Elle soupira et baissa les yeux...
    "Non, je ne m’ennuie pas" fit la petite voix de Laury. C'est vrai avec tous les cours, et avec ses amis qu'elle s'était faite, depuis quelques semaines. Elle ne s'était pas ennuyé du tout. La fillette passait beaucoup de temps heureux, et elle craignait encore que Daniel vienne tout gâcher. C'était un sale bonhomme!! Malheureusement, elle n'était pas assez courageuse pour faire face à ce grand Serpentard.
    "Je peux faire quelque chose pour toi?" demanda-t-elle timidement, dans une voix tremblante... Elle ne voulait pas à avoir à demander ce genre de chose. Elle se sentait dans la peau d'un elfe de maison. Est-ce peut-être la raison de son envie de voir les elfes de Maison plus libre... comme elle souhaitait l'être!?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 1590
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Hum... célibataire.

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, bois de hêtre, ventricule de dragon.
Camp: Mal
Avatar: Drew Fuller

Message#Sujet: Re: ...et marche à l'ombre! (pv Laury )   Ven 14 Oct - 1:07

Mais c’était que la petite pouffy lui aurait presque tenu tête l’espace d’un quart de seconde! (La réponse exacte était : bien sûr que oui je m’ennuie de porter ton sac, rien ne me ferait plus plaisir que de porter ton sac, je peux porter ton sac? Je t’en supplie - c’est beau la domination). Heureusement, ça lui était vite passé, et elle était revenue à la raison en demandant au serpentard si elle pouvait faire quelque chose pour lui. Laury faisait bien de ne pas se rebeller, Dan’ était un idiot, il n’aurait pas eu le moindre scrupule à passer de l’agression psychologique à l’agression physique si elle n’avait pas fait ce qu’il lui demandait. Il fallait qu’elle se tienne à carreau, et tout irait vaguement mieux que si elle lui désobéissait, une chance pour elle, au passage, qu’il ne sache toujours pas que c’était à elle qu’il devait la recoloration récente de tous ses vêtements (il restait persuadé que c’était Everard qui avait tout manigancé), elle aurait passé un moment encore pire. Enfin bref, puisque Laury semblait disposée à lui obéir (enfin, si elle ne l’avait pas été, ça n’aurait pas changé grand-chose mais bon), il allait en profiter.

"C’est demandé si gentiment."
ironisa-t-il en retirant mécaniquement son sac à dos de ses épaules, faire porter un sac trop lourd à une petite qui fait deux fois sa taille quand on est un mec costaud, c’est la base des bases, retenez-le bien, mes petiots. "prends déjà ça."

Je sais, je sais, ce type est un véritable salaud, mais allons, faites pas comme si vous le saviez pas. Ce genre de moments où il se montrait particulièrement méchant était à peu près les seuls où il avait l’impression d’avoir du pouvoir sur les choses, de dominer au lieu d’être constamment dominé, n’allons pas lui ôter ce petit plaisir, voyons, même si c’était très bas, j’avoue.

"Je pensais aller dans ma salle commune, mais je m’en voudrais de te fausser compagnie."


Tu parles! Evidemment, c’était de nouveau ironique, la petite blonde devait sûrement rêver d’une seule chose, qu’il la laisse tranquille, mais non, maintenant qu’il l’avait sous la main, il voulait profiter de son jouet un petit moment. Et puis, quand il voyait ces yeux humides des larmes que cette petite essayait de retenir, il se sentait envahi par un tel sentiment de puissance qu’il n’avait pas envie de le laisser s’échapper, pas pour tout l’or du monde. C’était tellement bien, de se sentir supérieur, de pouvoir inspirer la crainte, totalement. Là, il pouvait rapidement s’imaginer ce que ça faisait d’être Tom Jedusor, et la vache ce que sa place devait être confortable… même s’il n’avait pas du tout l’envie de le remplacer, être calife à la place du calife, très peu pour lui.


"J’allais me chercher à manger aux cuisines, tu m’accompagnes?"


C’était pas vraiment comme si elle avait le choix, en même temps, surtout que maintenant, elle avait son sac entre les mains mais c’était marrant de faire comme si.

_________________


Je suis comme un chien mouillé, qui peut se prendre tous les coups
Les plus belles dérouillées, et suivre son maître partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUFSOUFFLE
avatar
▌ Messages : 1460
Humeur :
90 / 10090 / 100

En couple avec : ....

QUI SUIS-JE?
Baguette: Aubépine et plume de Pheonix
Camp: Bien
Avatar: Anna Popplewell

Message#Sujet: Re: ...et marche à l'ombre! (pv Laury )   Ven 14 Oct - 18:46

    "C’est demandé si gentiment." fit-il d'un ton moqueur. Laury baissa la tête, mais fit une grimace sans qu'il la voie, elle tira la langue, vers le sol et sourit contente d'elle, dans peu de temps, elle pourrait lui faire en face, enfin on peut toujours rêver, ça fait pas de mal... Il ôta son sac de ses épaules et le tendit à la petite fille, en lui disant négligemment... "prends déjà ça." . Laury prit son sac entre ses mains, et ce dernier le lâcha, tout son poids la fit basculer en avant, et elle faillit entrer dans le jeune homme devant elle, heureusement ce n'était pas arrivé, sinon elle passerait un mauvais quart d'heures encore pire que celui-là qui allait commencer.

    "Je pensais aller dans ma salle commune, mais je m’en voudrais de te fausser compagnie."
    dit-il. Lauraleen ne releva pas ce qu'il venait de dire, et essaya d'installer l’énorme sac de Daniel sur son dos. Il était lourd, et presque aussi gros qu'elle. Bon d'accord, elle exagérait un peu, mais seulement un peu. Elle parvint à le mettre sur son dos, mais ce n'était pas facile de marcher avec. Ils vont sans doute aller dans la salle commune des Serpentard. Elle sourit, à l'idée de ce qu'elle avait fait avec ses affaires, à leur donnait la jolie couleur rose.

    "J’allais me chercher à manger aux cuisines, tu m’accompagnes?"
    ordonna-t-il. Laury hocha la tête et fit un vague petit "oui", avant de se mettre en route derrière Daniel, pour se rendre aux cuisines. Elle allait voir les petits elfes, c'était déjà d'un grand réconfort. Elle soupira et rehaussa la sac du Serpentard sur son dos, allait c'est partit pour un quart d'heure trés dur. Elle avait hâte de se glisser dans son lit, pour commencer une nouvelle journée demain, et espérait ne plus croiser le jeune garçon. Il était en Mars, c'est bientôt son anniversaire. Juin, était donc assez proche, et avec lui la fin de l'année, et donc la fin de la scolarité du jeune homme devant elle. Sauf.... si il rate ses Aspics. Elle lui souhaita de tout cœur de réussir ses examens...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 1590
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Hum... célibataire.

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, bois de hêtre, ventricule de dragon.
Camp: Mal
Avatar: Drew Fuller

Message#Sujet: Re: ...et marche à l'ombre! (pv Laury )   Mar 18 Oct - 23:57

Alala! Ce qu’elle pouvait être faible, cette petite! Ce que c’était agréable, de se sentir si fort à côté. C’est vrai qu’il n’avait pas de mérite, il faisait de fois sa taille et une fois et demie son âge ou presque, mais ça c’étaient des détails. En plus, c’était agréable de ne pas avoir à se trimballer ses affaires. C’était une chose dont on ne se rendait jamais compte autrement. Il se mit donc en route vers les cuisines, zyeutant toujours derrière lui pour être sûr que Lauraleen la suivait bien et ne faisait pas de bêtises avec son sac. Ils firent comme ça plusieurs pas sans qu’aucun des deux ne parlent (normal, Laury avait plutôt intérêt à faire profil bas) puis Dan', conscient qu’il devait profiter du temps qui lui était imparti pour rendre la vie impossible à Lauraleen, trouva un sujet de conversation parfaitement approprié.

"Au fait, merci pour ton invitation.  Je ne savais pas que ton anniversaire était en mars."


Il faisait bien sûr référence à ce moment où tous les hiboux de Poudlard avaient perdu la boule et s’étaient mis à envoyer des messages aux mauvais destinataires, ça avait créé une sacrée pagaille, et certains courriers s’étaient retrouvés entre des mains indésirables… Dan en avait fait les frais et se maudissait pour ça, après qu’une lettre destinée à Ines ait atterri… chez Tom. Il avait donc reçu une invitation pour l’anniversaire de Laury, et à moins qu’elle soit masoshiste (comme lui), c’était forcément une erreur, mais plutôt plaisante, cette erreur là. Daniel sentait bien qu’il y avait matière à s’amuser, avec ça.

"J’passerais sans doutes y faire un tour."

En fait il ne le ferait pas, même si mener la vie dure à Laury était une de ses grandes passions, les amis de Laury n’étaient certainement pas ses amis sans compter que tous ces ignobles papillons roses et souriants qui ornaient l’invitation ne l’invitaient vraiment pas à fournir un début d’effort. Il imaginait une sorte de fête bien barbante avec ballons, dragées surprises, clown (où elle aurait trouvé un clown, ça c’est un mystère) et jeu de piste débile. Il avait passé l’âge de ce genre d’idioties, il avait plus deux ans. En fait, il se dégoûtait lui-même d’avoir eu un jour l’âge d’apprécier ces trucs débiles et d’avoir eu du plaisir à y participer. Heureusement qu’on grandis moi j’vous dis.

Donc non, non, il ne viendrait pas mais il était amusant de faire croire à la pouffy qu’il était susceptible de venir. Gâcher sa journée d’anniversaire en lui faisant penser qu’il pouvait débarquer à tout moment était franchement jouissif.

_________________


Je suis comme un chien mouillé, qui peut se prendre tous les coups
Les plus belles dérouillées, et suivre son maître partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUFSOUFFLE
avatar
▌ Messages : 1460
Humeur :
90 / 10090 / 100

En couple avec : ....

QUI SUIS-JE?
Baguette: Aubépine et plume de Pheonix
Camp: Bien
Avatar: Anna Popplewell

Message#Sujet: Re: ...et marche à l'ombre! (pv Laury )   Jeu 20 Oct - 17:04

    Ils marchaient l'un derrière l'autre en silence. Laury n'avait de toute façon pas vraiment envie de parler avec lui. Ils étaient dans les escaliers et s'approchaient de plus en plus de la cuisine, pour que le Grand Chaser Daniel aille manger, ensuite sans doute irait-il dans le Grande Salle ou bien dans sa salle commune. Donc elle n'avait pas longtemps à le supporter. Elle soupira en remonta le sac sur ses épaules, il commençait à être vraiment lourd, et la petite fille ne savait pas du tout comment se dépatouiller, elle ne pouvait pas lui dire qu'il était trop lourd, elle ne pouvait pas non plus le trainer. Que pouvait-elle faire? Elle serra les dents, et essaya de marcher un peu plus vite pour arriver plus vite dans la cuisine pour se reposer quelques minutes...

    "Au fait, merci pour ton invitation. Je ne savais pas que ton anniversaire était en mars." fit-il. Laury sursauta et s'arrêta comment une de ses invitations s'était retrouvés entre les mains de Daniel. C'était sans doute à cause d'un problème avec les hiboux. Elle même avait reçu une lettre de Dippet pour Dumbledore, mais elle ne savait pas du tout quoi faire avec. Elle était dans son sac depuis quelques jours, il faudrait sans doute qu'elle l'envoie au concerné.
    "Comment... ? " commença-t-elle sans parvenir à finir sa question, de toute façon à quoi bon.

    "J’passerais sans doutes y faire un tour." continua-t-il, Laury sentit les larmes montaient dans ses yeux, il allait vraiment gâché son anniversaire, quoi que ça l'étonnerait pas de lui. Elle soupira et se reprit à se répéter qu'il ne restait plus beaucoup de temps à le supporter. Elle reprit son chemin, il fallait qu'ils arrivent à la cuisine, et son sac allait vraiment être trop lourd.
    "Allons-y" fit-elle tout bas en marchant aux côtés du jeune homme, et retourna au silence, priant pour qu'il ne vienne pas vraiment à sa fête de son anniversaire, et que sa fête ne serait pas gâché, et qu'elle pourrait en profiter quand même ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 1590
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Hum... célibataire.

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, bois de hêtre, ventricule de dragon.
Camp: Mal
Avatar: Drew Fuller

Message#Sujet: Re: ...et marche à l'ombre! (pv Laury )   Dim 23 Oct - 21:33

La petite Lauraleen semblait toute interloquée et toute déprimée en apprenant que son invitation à la rejoindre au pays des bisounours s’était perdu entre les mains d’un grand méchant ogre (imaginez un intrus au pays des toupoutous). Il savait que sa remarque ferait son petit effet, et Dan’ n’en était pas peu fier, au contraire (en même temps, de quoi est-ce qu’il n’était pas fier, je vous le demande, franchement). La pouffsouffle allait maintenant vivre dans la crainte de le voir débarquer à un moment de sa vie qui devrait être important, et Merlin sait qu’il était de plus en plus tenté de mettre ses menaces à exécutions. Entendant son "comment" à la fois effaré et effrayé, il répondit avec un grand sourire, et d’un ton moralisateur :

"On ne dit pas comment on dit de rien, ma petite."


Sur ses mots, il tapota la petite tête blonde de Lauraleen avec toute la condescendance qu’il avait en réserve (et il n’en avait pas qu’un peu). Puis ils continuèrent à marcher, et Lauraleen n’ajouta absolument rien à part son faible "allons-y".La première année était tellement résignée, c’en était presque plus drôle, à la longue. Dan’ aurait bien aimé qu’elle se défende un peu, pas trop pour qu’il garde l’avantage, mais assez pour qu’il y ait un minimum de… piment. Il avait l’impression de faire tout le boulot tout seul, là, ça aidait pas du tout. Il aimait bien provoquer et qu’on ne lui oppose pas trop de résistance, mais là, il avait quand même la sérieuse impression de s’adresser à une larve quasi amorphe (bah oui, pas totalement, vu qu’elle avait quand même encore un peu de force pour lui tenir son sac).

Comme Dan’ n’avait pas envie d’en rester là et comptait bien s’amuser encore un peu, il choisit d’enfoncer les couteau dans la plaie, et se mit à marcher beaucoup plus lentement, avec une démarche qui ne lui ressemblait pas franchement. D’habitude, il était plutôt habitué à aller vite, marcher, c’était pour aller d’un point A à un point B. Point… Final. Donc il n’allait pas s’embêter à y mettre dix plombes, à regarder les fleufleurs et le bleu du ciel (le temps, c’est des gallions mes petits, on vous l’a jamais dit). Mais là, c’était différent. Plus il marchait lentement, plus il augmentait le supplice de sa petite camarade, et il y prenait un véritable plaisir (profondément sadique, je vous le fais pas dire).


"Au fait, faut amener quelque chose, à ta petite sauterie? Je sais pas… à manger, à boire… un cadeau?"

Les idées lui venaient au fur et à mesure qu’il parlait et ô qu’il venait d’avoir des idées bien diaboliques qu’il mourrait d’envie de mettre à exécution. Il y avait tellement de cadeaux empoisonnés qu’il pouvait offrir à cette petite. Décidément, encore un peu et il allait vraiment se sentir obligé de participer. On prend rapidement goût à détruire la vie d’autrui, croyez moi. Ça faisait longtemps que Dan ne s’était pas fait un peu plaisir.

_________________


Je suis comme un chien mouillé, qui peut se prendre tous les coups
Les plus belles dérouillées, et suivre son maître partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUFSOUFFLE
avatar
▌ Messages : 1460
Humeur :
90 / 10090 / 100

En couple avec : ....

QUI SUIS-JE?
Baguette: Aubépine et plume de Pheonix
Camp: Bien
Avatar: Anna Popplewell

Message#Sujet: Re: ...et marche à l'ombre! (pv Laury )   Lun 24 Oct - 12:07

    Daniel tapota sa tête, et Laury n'osa pas bouger, même si elle aurait aimé se dérober de ce geste qu'elle n'appréciait pas venant de lui, il serait venu de quelqu'un d'autre, elle aurait sourit, heureuse, mais de lui certainement pas... Jamais elle serait contente de connaître un tel garçon, un tel homme. Ils continuent de marcher et s'approchait de la cuisine, Lauraleen était contente de pouvoir enfin voir qu'ils n'étaient plus trés loin de leur destination. Mais Daniel semblait marcher moins vite que tout à l'heure, et son sac sur les épaules de la petite fille, devenait de plus en plus lourd. Elle le rehaussa sur ses épaules, et sentit les lanières entraient dans sa chair.
    "Au fait, faut amener quelque chose, à ta petite sauterie? Je sais pas… à manger, à boire… un cadeau?" demanda le jeune Chaser. Laury soupira en sentant ses entrailles se tordre, elle ne voulait pas lui à sa fête...
    "Ce n'est pas une sauterie" rétorqua-t-elle, en baissant la tête, espérant que le jeune homme n'est pas vraiment entendu ce qu'elle venait de dire.

    Elle fit un pas de plus, mais elle ne pouvait plus avancer. Le sac était bien trop lourd. Elle aurait bien voulu lui jeter le sort de lévitation, mais ce n'était pas autoriser de faire de la Magie dans les couloirs. Et Daniel lui ferait la vie encore plus difficile, si elle se servait de la magie, mais aprés tout, elle était une sorcière tout comme lui. Enfin pas comme lui, vu son niveau, il était tout de même en septième année, et aussi, son arrogance de croire qu'il valait plus qu'elle parce que son sang était "pur". Elle avait beaucoup de mal à le croire.

    "Il est trop lourd" fit-elle en reposant son sac sur le sol, doucement pour ne pas qu'il lui dise qu'elle allait abimer ses affaires. Elle tenait toujours la lanière, et essayer de reprendre sa respiration, et sentait une douleur dans son épaule. Mais Laury n'osait pas lever les yeux vers lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 1590
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Hum... célibataire.

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, bois de hêtre, ventricule de dragon.
Camp: Mal
Avatar: Drew Fuller

Message#Sujet: Re: ...et marche à l'ombre! (pv Laury )   Jeu 27 Oct - 23:17

Sauterie : Petite soirée privée. Bal, réunion.
Ok, y’aurait p’têt pas de musique et de personnes pour danser, mais globalement, c’était l’idée, non? Mademoiselle jouerait-elle sur les mots? Parce que si elle se lançait là-dedans, elle n’avait absolument aucune chance d’en sortir indemne, lui seul dictait les règles, ici. Il n’aurait plus manqué que le contraire!
Le manque de réactivité de Lauraleen commençait clairement à lui courir sur le haricot, une chance qu’il aime autant exaspérer cette petite, sinon il aurait fini par lâcher l’affaire (une chance pour Daniel, pas pour Laury, évidemment). Non mais c’est vrai, quoi, elle ne répondait jamais clairement aux questions qu’il lui posait, et à ça pourtant, c’était quand même la base des bases. Même lui, qui n’était de loin pas un expert quand il s’agissait de politesse, savait ça. Ça et le fait qu’il fallait toujours respecter les gens plus âgés que soi. Parce qu’ils détiennent la sagesse. Je sais, c’est tordant.
Après quelques pas, Laury s’arrêta. Apparemment, le poids de son sac commençait à la déranger.


"Evidemment qu’il est trop lourd! Pourquoi je te le ferais porter, sinon?"


Bah oui, si le contenu de son sac était léger comme une plume il n’aurait vraiment vu aucun intérêt à le faire porter à la poufsouffle. Bon c’est vrai, lui, il était plutôt baraqué, ça, au moins, on pouvait le lui accorder, et ça n’aurait pas été bien dur pour lui de porter ce fardeau lui-même… mais bon, c’est tellement mieux, d’avoir son petit porteur personnel. Et si ça se trouve, à ne pas s’épuiser comme ça, il avait gagné une bonne minute de vie.
Faisant à la petite fille un signe de la tête qui l’invitait à continuer d’avancer et lui faisait comprendre qu’il se foutait totalement de ses états d’âme, il poursuivit sa marche, plus rapidement, maintenant. Puisque parler avec Laury commençait à l’ennuyer, la seule satisfaction qu’il pouvait trouver à sa présence était de la torturer physiquement faute de pouvoir le faire mentalement. Il pressa donc le pas, conscient que les petites jambes de sa victime auraient du mal à le suivre, et ne s’arrêta pas jusqu’à ce qu’ils aient atteints les cuisines.
Là, il entra, et sans accorder un seul regard aux elfes de maison (il ne voyait vraiment pas pourquoi il aurait dû leur accorder le moindre regard ou la moindre parole, c‘étaient des elfes, après tout), il alla s’asseoir sur la première chaise venu.


"Pose le là." ordonna-t-il (il parlait de son sac, bien sûr) en désignant d’un geste de la main un siège voisin du sien.

Après s’être assuré que Laury s’exécutait comme elle le devait, Dan, sans donner congé à la petite, demanda à un elfe un reste de flanc qui lui fut prestement servi. Après en avoir avalé une bouché, il fixa la poufsouffle.


"Tu n’as même pas répondu à ma question tout à l’heure. Tu sais, ce n’est vraiment pas poli d’ignorer les gens quand ils te parlent."

_________________


Je suis comme un chien mouillé, qui peut se prendre tous les coups
Les plus belles dérouillées, et suivre son maître partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUFSOUFFLE
avatar
▌ Messages : 1460
Humeur :
90 / 10090 / 100

En couple avec : ....

QUI SUIS-JE?
Baguette: Aubépine et plume de Pheonix
Camp: Bien
Avatar: Anna Popplewell

Message#Sujet: Re: ...et marche à l'ombre! (pv Laury )   Dim 6 Nov - 14:33

    "Évidemment qu’il est trop lourd! Pourquoi je te le ferais porter, sinon?" fit Daniel exaspéré. La petite fille renifla, et sentit son menton tremblait, elle avait vraiment mal aux bras et au dos. Qu'avait-elle donc espérait en lui disant que son sac était trop lourd, qu'il le reprenne en main, elle aurait beaucoup plus de chance de voir son père devenir chauve... Ce qui pourrait peut-être arrivé quand il sera plus vieux. Mais bon ce n'est pas vraiment le sujet qui préoccupe la petite fille. Elle regarda Daniel partir dans de grands pas, c'était déjà ça. Ils arriveraient plus vite dans la cuisine. Laury prit le sac du jeune homme dans ses bras, et courut derrière lui, et il poussa enfin la porte de la cuisine. Il y avait un tout un tas de petits elfes.
    "Bonjour" murmura la petite fille, en suivant Daniel, elle posa le sac bien comme il faut là où il le lui avait ordonné, et le regarda commander les petits créatures, comme si c'était des esclaves. Bon certes, ils le sont, mais ce n'est pas forcément une raison pour les maltraités. Mais elle était bien trop peureuse, enfin disons que le grand Serpentard, lui fait tellement peur, qu'elle n'avait même pas la force de défendre les petits elfes de maison.

    "Tu n’as même pas répondu à ma question tout à l’heure. Tu sais, ce n’est vraiment pas poli d’ignorer les gens quand ils te parlent." fit le jeune homme. Laury qui avait reculé de quelques pas pour ne pas être trop loin de la porte. Elle avait bien pensé s'enfuir en courant maintenant, mais elle se doutait bien, qu'elle allait recroiser le jeune Chaser, surtout si il venait à sa fête, pour tout gâcher...
    "Tu n'es pas obligé de ramener quoique ce soit.... Le mieux serait que tu ne viennes pas du tout... " répondit la petite fille à son bourreau. Bon d'accord, c'était peut-être un peu fort, quoique à peine. Elle se mit à observer les petits elfes s’affrétaient dans tous les sens pour ne pas surprendre le regard de Daniel sur elle. Il n'avait sans doute pas apprécié la façon dont elle lui avait répondu. Quoique, elle avait parlé tellement bas, en baissant la tête, qu'il y avait peut-être une chance qu'il n'est pas entendu ce qu'elle venait de dire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 1590
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Hum... célibataire.

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, bois de hêtre, ventricule de dragon.
Camp: Mal
Avatar: Drew Fuller

Message#Sujet: Re: ...et marche à l'ombre! (pv Laury )   Mer 23 Nov - 0:32

Mais c’était qu’elle devenait insolente, la petite Laury! Très mauvais point pour elle. Dans la vie, on pouvait croire que se rebeller et faire la forte tête était utile et courageux, mais en fait, c’était complètement stupide. Dans la vie, il fallait savoir faire profil bas et comprendre à quel moment il valait mieux se taire. Dan n’était pas du tout du genre ethnologue comme l’était cette folle de Pomona Fitz, mais il pensait quand même qu’il y avait une hiérarchie entre les humains, il y avait des forts qui écrasaient les plus faibles. Tom était en haut de cette pyramide, pour Dan, il écrasait tout le monde, lui y compris, mais Dan restait quand même un dominant, et c’était lui qui écrasait Laury. Vouloir gravir les échelons et bouleverser cette hiérarchie, ce n’était pas possible. Il fallait savoir où était sa place. Et en l’occurrence, la place de Laury était dans son ombre, à lui cirer les bottes.

"C’est qu’on deviendrait presque impolie!"
Il afficha un sourire amusé. Qu’est-ce qu’il pouvait craindre d’une petite fille comme Lauraleen? Elle ne pouvait rien faire contre lui (à part teindre ses vêtements en rose, oui, bon). Alors sa petite pique désagréable, il pouvait la prendre avec bonne humeur, et sans avoir besoin de se vexer, ce qui le changeait agréablement, lui qui avait le sang chaud et s’emportait pour un rien. "Tu comptes t’excuser pour ça, n’est-ce pas?" ajouta-t-il comme si ça allait de soi. Elle ne l’avait pas franchement offensé, et il pouvait totalement se passer de ses excuses, mais traumatiser cette petite était un jeu dont il ne se lassait pas. Quoique…

Elle ne lui était plus vraiment utile, maintenant, et même si l’idée de la retenir encore un moment le titilla un peu, il décida qu’il pouvait la libérer. Il ne fallait pas abuser des bonnes choses. Et puis, il avait envie d’être un peu seul. La petite l’encombrait un peu, pour ça, elle était un peu plus difficile à oublier que ces elfes de maison, qui faisaient office d’objets de décorations, pour Dan (c’est pourquoi il avait roulé des yeux en entendant la pouffy adresser ses salutations à ces sous-créatures, c’était tellement stupide, absurde et inutile, comme attitude! Autant discuter se faire amis avec des poissons rouges, tant qu’on y était).

"Bon. Tu peux disposer, va."
fit-il après un moment, effectuant un geste de la main qui donnait l’impression qu’il chassait une bestiole en face de lui.

Il avait parlé d’un ton impérieux, comme s’il donnait son extrême bénédiction à Lauraleen, qui le méritait si peu. En même temps, est-ce qu’elle méritait qu’il la soulage de la pression qu’elle avait dû ressentir après qu’elle se soit montrée insolente envers lui? Absolument pas! Alors elle devait considérer comme un honneur le fait qu’il la laisse s’en aller sans se fâcher contre elle. Après avoir dit ces mots, il se concentra sur sa nourriture, et fit comme si Laury était déjà partie. Il ne lui avait pas laissé le choix de rester, en même temps, et elle aurait été suicidaire de le vouloir, alors bon…

_________________


Je suis comme un chien mouillé, qui peut se prendre tous les coups
Les plus belles dérouillées, et suivre son maître partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUFSOUFFLE
avatar
▌ Messages : 1460
Humeur :
90 / 10090 / 100

En couple avec : ....

QUI SUIS-JE?
Baguette: Aubépine et plume de Pheonix
Camp: Bien
Avatar: Anna Popplewell

Message#Sujet: Re: ...et marche à l'ombre! (pv Laury )   Ven 9 Déc - 12:55

    Laury soupira et entendit que l'orage passe, qu'il en est marre, et qu'il la laisse tranquille. La petite fille n'avait rien d'impolie, mais le jeune homme ne lui donnait pas vraiment envie d'être gentille avec lui. Oh non bien au contraire, mais elle ne voulait pas le montrer, sinon sa vie deviendrait un véritable enfer, pour l'instant ce n'était que de mauvais moments à passer, mais en regardant le jeune Serpentard, elle savait qu'il pouvait faire bien pire que ce qu'il lui faisait à elle. Un poufsouffle de deux ans son ainée, avait déjà été son souffre douleur quand elle était arrivée, et vu tout ce qu'elle avait raconter à la jeune Miller. Lauraleen se sentait plutôt chanceuse de ne vivre que quelques moment désagréables.

    "Bon. Tu peux disposer, va." fit-il. Laury sursauta et leva les yeux vers lui. Elle soupira de soulagement, et s'élança dans le couloir pour échapper à l'affreux Daniel Chaser. Une fois dehors, elle soupira de soulagement, et resta un moment derrière la porte de la cuisine fermée, afin que le jeune homme ne sache pas qu'elle soit là. Puis elle repartit à petit pas vers son dortoir qui n'était plus trés loin. Pour se reposer un moment, et laisser tous ses évènements sortir d'elle, et ainsi les oublier et ne plus y penser. Bien que maintenant, elle voyait la fin de l'année approchait et donc une liberté bientôt acquise... La fillette entra dans son dortoir et s'allongea pour reposer son dos et ses épaules qui avaient portés le lourd sac e Chaser. Elle ferma les yeux et s'endormit rassuré d'avoir retrouver sa petite peluche.


[CLOS]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

...et marche à l'ombre! (pv Laury )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Nouvelle chevalière,nouvelles surprises (Lisbeth & Tsubasa)
» Marche à L'ombre - En cours -
» Casse toi tu pues et marche à l'ombre - Sixtine
» S1E3 : L'inquiétude d'une mère... N'est au final pas si importante
» LE COMTE KEI - Le Maître de l'Ombre (Admin)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Rez-de-chaussée et étages
 :: Premier étage :: Couloir du premier étage.
-