AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Devenons alliées (Hermy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1307
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Seth

QUI SUIS-JE?
Baguette: roseau, 23,2 cm et crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Carey Mulligan

Message#Sujet: Devenons alliées (Hermy)   Mer 12 Oct - 17:06

SUITE DU RP DE LA BIBLIOTHEQUE.

Pomona avait tout fait pour dissimuler à Prudence ses doutes au sujet d’Olive, mais son interlocutrice était quelqu’un de très intelligent, elles avaient cela en commun, et c’était pour cela, certainement, qu’elle avait remarqué la soudaine proximité qui s’était créée entre elle et Jedusor (quoi qu’elle avait dû sembler moins soudaine à Prudence qu’à elle, vu que ce rapprochement avait eu lieu à peu près au moment où ils étaient arrivés dans l’école.

Prudence venait de marquer le nom d’Olive, et Pomona se sentit pour le moins embarrassée, même si elle s’appliqua à ne rien en montrer. Voilà bien un sujet qu’elle se garderait bien d’évoquer. Elle n’avait pas même voulu mettre celle qui était pourtant sa meilleure amie dans la confidence, elle ne pouvait pas se confier à une étrangère, mais ne voulait pas pour autant perdre sa confiance.


"J'ai remarqué qu'elle est aussi proche de lui, mais tu ne l'as pas mentionné... pourquoi ?"

Pomona réfléchissait à la réponse la moins équivoque et la plus judicieuse à donner à son interlocutrice, mais avant qu’elle n’ait eu le temps de prendre la parole, la rouge et or lui suggéra d’aller ailleurs, afin de poursuivre cette conversation qui devenait de plus en plus délicate.

Tu veux que l'on ailles dans un coin ... plus tranquille ? pour discuter ?

Pomona était de l’avis de Prudence, la bibliothèque n’était pas le meilleur endroit qui soit pour parler de tout cela, mieux valait qu’elles se rendent dans un endroit isolé, où elles seraient sûres et certaines d’être à l’abris des oreilles indiscrètes.

"Oui, je pense que ça vaut mieux."
approuva-t-elle dans un murmure.

La vert et argent se leva de sa chaise, et rangea son carnet ainsi que sa plume dans son sac. Après s’être assurée que Prudence la suivait, elle emprunta le livre qu’elle avait cherché plus tôt auprès de la bibliothécaire, et sortit de la pièce.

Elle savait où elles pourraient être tranquilles. Au même étage que la bibliothèque se trouvait une salle de cours qui n’était plus utilisée par aucun professeur, elles devraient pouvoir discuter sans craindre d’être dérangée.

Une fois dans la salle de cours déserte, Pomona prit tout de même quelques précautions, afin de s’assurer que sa discussion avec la nouvelle resterait confidentielle. Elle verrouilla tout d’abord la salle, et lança un sortilège d’assourdiato, afin que personne ne les écoute à travers la porte.

Pomona prit place sur l’une des tables laissées à l’abandon et reporta son attention sur Prudence.

"Je pense qu’on devrait être tranquilles, ici."


Elle marqua une pause, les deux minutes de marches silencieuses qu’il leur avait fallu pour arriver jusqu’ici lui avaient laissé le temps de préparer une réponse adéquate.

"Si je n’ai pas mentionné Olive… c’est que bien qu’elle fasse effectivement partie du cercle de Jedusor, je ne suis pas certaine qu’elle soit son influence. Je n’ai jamais rien trouvé qui le prouve, en tous cas. Comme Inès Stinwick, je pense qu’elle ne le côtoie pas tant pour lui-même que pour son entourage."

Ou parce qu’elle était tout simplement forcée de le côtoyer, sans que Pomona en sache pour le moment la raison, si elle acceptait de dire beaucoup de choses à Prudence, il y en avaient qu’elle choisissait de garder pour elle. Les observations qu’elle venait de faire n’étaient ni plus ni moins que celles qu’elle avait faite avant que quelque chose change dans le comportement de sa camarade de chambrée, elle ne mentait donc pas totalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss je sais tout.
avatar
▌ Messages : 1888
Humeur :
100 / 100100 / 100

En couple avec : L'amour c'est tellement compliqué dirait Hermione. Elle ne cesse pourtant de rêver d'une personne... de l'un de ses amis... du rouquin national... mais cela veut il dire qu'elle l'aime ? Hermione ne sait pas.
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Prudence Johnson

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: EMMA W.

Message#Sujet: Re: Devenons alliées (Hermy)   Mar 1 Nov - 13:25

Je sentis très nettement Pomona mal à l'aise. Je me demanda alors si j'avais bien fait. Je ne souhaitais pas qu'elle se braque, si elle le faisait, je pouvais être sur qu'elle ne répondrait plus à aucune de mes questions. Mais je fus soulager de voir que finalement elle ne semblait pas se braquer. Elle approuva mon idée de changer de lieu et je la suivis jusqu'en d'une salle de cours abandonné.

Pomona prit toute les précautions pour rendre la pièce sécurisé. Je pus donc voir que c'était une sorcière puissante et douée. Je pris place sur une table pendant qu'elle rangeait sa baguette. Effectivement, elle ne s'était pas braquer et me parla d'Olive. Elle confirma qu'elle était proche de Tom mais qu'à la différence, elle n'était pas sous son influence. Elle m'expliqua qu'elle pensait qu'Olive était avec Tom pour son entourage, sa popularité comme le serait Inès.

Je fis une légère moue mais je ne dis rien. Je ne savais pas vraiment si je pouvais me dire en accord avec elle. Je connaissais très peu Olive mais mon instinct me disait qu'elle était loin d'être une sorcière idiote et superficielle comme est Inès. Je sentais en Olive une femme forte et puissante capable de tenir tête face à Tom. Mais même si je faisais souvent confiance à mon instinct il pouvait se tromper. Je n'étais pas infahible et je connaissais bien moi Olive que pouvait la connaitre Pomona. Je ne répondis rien pendant un moment. Je réfléchissais. Je me demandais si il était bénéfique de lui demander de parler encore d'Olive ou si il fallait changer de sujet. Je me demandais aussi jusqu'au je pouvais aller. Je me demandais si une alliance avec elle serait possible. Après un long moment de réflexion je repris la parole.

-Olive me semble pourtant beaucoup moins superficielle qu'Inès. dis-je simplement.

Ainsi, j'exposais mon question sur la réalité de ce qu'elle me disait sans trop m'exposer à une prétention de mieux en savoir qu'elle. Je me passa ensuite une mains dans les cheveux, me redressa sur la table et croisa les bras.

-Cette question vient comme un cheveux dans la soupe, mais aimerais-tu neutraliser Jedusor ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1307
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Seth

QUI SUIS-JE?
Baguette: roseau, 23,2 cm et crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Carey Mulligan

Message#Sujet: Re: Devenons alliées (Hermy)   Jeu 3 Nov - 13:57

Olive me semble pourtant beaucoup moins superficielle qu'Inès.

En entendant la réponse de Prudence, Pomona comprit qu’elle s’était mal exprimée. Elle n’avait pas voulu dire qu’Olive était quelqu’un de superficiel (bien qu’elle l’imaginait l’être tout de même un peu) - la palme, dans cette catégorie, revenait sans conteste à Inès, et personne n’était capable de rivaliser.

Ce qui rapprochait Olive et Inès, au sens où Pomona l’entendait, c’était qu’elles côtoyait Jedusor parce que lui-même côtoyait des personnes qu’elles appréciaient. Inès était la petite amie de Chaser, et la meilleure amie de Lou, si ces derniers n’étaient pas si proches de Tom, Pomona supposait qu’elle ne lui adresserait même pas la parole.

Il en était de même pour Olive, qui était plutôt proche d’Inès et de Lou. À force d’observer ce genre de groupes d’amis, et de tout consigner dans son carnet, elle avait pu déduire certaines choses de ces rassemblements. Quand un cercle d’amis dépassait trois personnes, il y avait souvent des personnes, parmi, qui ne se seraient jamais entendu en d’autres circonstances, mais qui faisaient cet effort, pour la survie du groupe.

C’était une observation très théorique, bien sûr. Pomona avait bien trop peu d’amis pour avoir pu vérifier cela par elle-même, mais elle ne doutait pas de cette véracité pour autant.

Un moment, elle fut tentée de réexpliquer ce qu’elle voulait dire, en partie pour défendre Olive, mais elle se retint. Il fallait qu’elle cesse de parler d’Olive. C’était trop dangereux pour elle, et enfoncer une porte grande ouverte en prolongeant le sujet n’aiderait en rien.

Elle n’aurait pas eu le temps d’insister quoi qu’il en soit, Prudence avait à nouveau ouvert la bouche.


Cette question vient comme un cheveux dans la soupe, mais aimerais-tu neutraliser Jedusor ?

Pomona fut surprise d’entendre Prudence prononcer un mot aussi fort que "neutraliser" pour se référer à Jedusor. Leur conversation devenait de plus en plus énigmatique, mais pour Pomona, une chose devenait sûre et certaine : Prudence n’avait pas seulement un mauvais pressentiment sur le préfet des serpentards, elle savait quelque chose sur lui, elle devait être au courant d’une chose qu’il avait faite, ou bien elle avait subi une torture similaire à la sienne.

Elle se demandait pourquoi elle n’avait pas envisagé cette hypothèse plus tôt. Qu’une nouvelle arrivante s’inquiète autant de Jedusor ne pouvait vouloir dire que cela. Sa curiosité refaisant surface, elle fut tentée de demander à Prudence ce qu’il lui avait fait.

Mais si elles avaient ce nouveau point en commun, Prudence ne répondrait pas et se fermerait. Comme elle, qui n’avait parlé à personne de la torture qu’elle avait subie.


"Neutraliser… "


Pomona marqua une légère pause, pour faire comprendre à Prudence qu’elle ne s’attendait pas à entendre un tel verbe. Il n’était pourtant pas inapproprié. Quand Miyria et Pomona avaient manipulé toutes ces figurines, elles n’avaient pas agi différemment que des généraux en tant de guerre. Et sachant ce dont Pomona supposait Jedusor capable, elle ne trouvait pas le terme si malvenu.

"S’il est aussi dangereux que je le pense alors oui. Je veux l’arrêter."

L’occasion était trop belle, et elle venait presque de sceller son association avec la jeune fille, comme Miyria et elle l’avaient voulu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss je sais tout.
avatar
▌ Messages : 1888
Humeur :
100 / 100100 / 100

En couple avec : L'amour c'est tellement compliqué dirait Hermione. Elle ne cesse pourtant de rêver d'une personne... de l'un de ses amis... du rouquin national... mais cela veut il dire qu'elle l'aime ? Hermione ne sait pas.
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Prudence Johnson

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: EMMA W.

Message#Sujet: Re: Devenons alliées (Hermy)   Ven 11 Nov - 18:53

Visiblement, elle semblait choquée par le terme que je venais d'employé. Neutraliser était peut être un mot trop fort mais je devais le reconnaître, je n'avais pas la moindre idée de quel autre mot employé. Mais visiblement, après un délai de réflexion, elle accepta le terme. J'avais eu peur quelque instant qu'elle ne réponde pas et qu'elle fuit en courant. Mais je pu respirer lorsqu'elle me dit qu'elle souhaitait l'arrêter si il était aussi dangereux qu'elle le pensait. Oh oui, il était dangereux et j'étais heureuse de voir qu'il y avait des personnes à cette époque qui souhaitaient aussi le voir mourir sentant sa dangerosité.

Je descendis de la table et m'approcha d'elle. Je savais que nous avions à présent une alliée et nous allons enfin pouvoir avancer.

-Oui, il est dangereux. dis-je d'une voix déterminée.

Je me rappela que j'étais en censée savoir que peux de chose sur lui et me rattrapa en ajoutant:

- du moins c'est ce que je ressens.

Je tendis ma mains vers elle pour conclure une sorte de marché. J'avais toujours rêvé de faire cela. C'était totalement débile et inutile mais je sais pas c'étais une envie et pourquoi devais-je m'empêcher de la réaliser.

- Très bien, je te fais confiance alors. dis-je simplement.

Je garda ma mains tendu jusqu'à ce qu'elle la prenne. C'était vraiment idiot mais je m'en fichais. Le plus important était que je lui faisais confiance et que je l'espérais me faisait pas faire d'erreur. Mais après tout, je n'étais pas la seule à décider si oui ou non on pouvait faire des missions avec elle. Le reste des voyageurs avait aussi son mot à dire.

-Il faudra que je te présente mes amis maintenant.

[HS: je pense que l'on peu terminé le rp non ? désolé manque d'inspiration]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1307
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Seth

QUI SUIS-JE?
Baguette: roseau, 23,2 cm et crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Carey Mulligan

Message#Sujet: Re: Devenons alliées (Hermy)   Mer 16 Nov - 16:25

Oui, il est dangereux…du moins c'est ce que je ressens.

Pomona haussa un sourcil. Même si Prudence s’était rapidement rattrapée, elle avait observé une étonnante conviction dans le ton de sa voix, qui alimentait sa curiosité.

Si elle ne s’était pas sentie aussi près du but, si elle n’avait pas été certaine qu’implicitement, elles étaient en train de conclure une forme de pacte, Pomona aurait sûrement insisté, jusqu’à savoir ce qui pouvait conduire Prudence à avoir une pensée aussi catégorique.

Elle fit bien de ne rien, car quelques secondes plus tard, Hermione lui tendit sa main.


Très bien, je te fais confiance alors.

Pomona mit quelques secondes à agir, surprise par un geste auquel elle ne s’était pas attendue, avant de serrer la main de la rouge et or.

Voilà, sans véritablement le dire, sans rien expliciter, elles venaient de conclure un pacte. Pomona ne pu s’empêcher de ressentir une certaine fierté en observant leurs mains jointes. Elle avait réussi. Elles progressaient. Elle ne s’était pas attendu à ce que ce fut si simple.


Il faudra que je te présente mes amis maintenant.

Pomona acquiesça. Il devenait à présent parfaitement évident que tous les nouveaux avaient un rapport avec Jedusor, aussi obscur soit-il. Chaque chose en son temps, avant de découvrir leurs intentions et leur secret, elle devait se satisfaire de ce qu’elle avait, et ce n’était pas rien, avoir de nouveaux alliés ne pourrait que lui être bénéfique.

Pomona hésita à ajouter qu’elle avait aussi quelqu’un à présenter à Prudence, mais préféra s’abstenir, si elle sautait trop rapidement les étapes, elle risquait de mettre prématurément fin à une alliance prometteuse.

Elle n’ajouta donc rien à ce hochement de tête, et comprenant que ce devait pour elles être le moment de se dire aurevoir, elle orienta la conversation en ce sens.


"Je vais devoir te laisser. N’hésite pas à m’envoyer un hibou au besoin."

Ces mots prononcé, ses yeux balayèrent la pièce une fraction de secondes, le temps qu’elle puisse s’assurer qu’elle n’avait rien oublié. Elle adressa l’un des rares sourires qu’elle savait faire à Prudence (lui témoigner de la sympathie était la moindre des choses) et appuya sa main sur la poignée de la porte.

Une fois dehors, elle ne se dirigea non pas vers sa salle commune, mais en direction de la volière. Même s’il y avait des chances pour qu’elle retrouve Miyria dans l’antre des verts et argents, elle savait qu’il n’y avait pas d’endroit moins approprié à une conversation concernant le préfet des Serpentards, un hibou (ou en l’occurrence, une chauve-souris. Pomona s’expliquait difficilement la phobie de sa meilleure amie, mais faisait avec) ferait bien mieux l’affaire, et il lui tardait de rapporter les fruits de sa conversation à sa complice.

Pomona ne pouvait pas savoir ce que cela allait donner, mais elle était presque certaine de leur avoir permis de faire un grand pas en avant, et n’en était pas peu fière. Restait à savoir quels compromis devraient être faits de la part de chacun pour que cette association fonctionne sans le moindre dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Devenons alliées (Hermy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Devenons alliées (Hermy)
» Hermy: Un vrai panier percé.
» [Complet]L'axe et les alliés
» Allié en perspective ! [Dionysos & Callisto]
» Haiti sur une liste de pays juges ennemis de Wasington
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Rez-de-chaussée et étages
 :: Troisième étage :: Une salle de cours déserte.
-