AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rencontre propice et cachée [PV Daniel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
avatar
▌ Messages : 6414
Humeur :
85 / 10085 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, avec un crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jodelle Ferland

Message#Sujet: Rencontre propice et cachée [PV Daniel]   Ven 16 Déc - 16:15

    Jo profitait de ses vacances pour flâner dans les rues commerçantes du chemin de Traverse y compris, l'allée des embrumes. C'était la première fois, qu'elle s'y rendait, et elle n'était pas très à l'aise d'y être. Mais elle voulait connaître cette rue, comme toutes les autres du centre-ville magique de Londres. Elle passa devant la boutique de Barjow et Beurk, il y avait tout un tas de choses étranges dans la vitrine. Des choses, dont Jo ne savait pas vraiment à quoi, elle pouvait servir. Mais vu l'état de la vitrine, et toute cette poussière, cela ne donnait pas vraiment envie d'entrer dans la boutique. Elle continua de remonter la rue, et vit une autre boutique encore plus poussiéreuse. Cela ressemblait à une librairie, mais elle trouverait certainement pas de contes de fées dans cette boutique. Elle soupira et continua de marcher, quand elle sentit que quelqu'un était entrain de la suivre, elle accéléra le pas, et se retrouva face à un homme qui ne semblait pas vouloir que du bien à la jeune fille.

    "Bonjour" fit-elle en essayant de passer, mais il lui barra le chemin. Et Jo entendait les pas de celui qui la suivait se rapprocher de plus en plus. Elle sortit sa baguette, et la pointa vers l'homme, prête à lancer un sort de désarmement au moindre signe.
    "Oh, doucement jeune fille, je voulais pas te faire peur" dit l'homme en face d'elle, alors que l'autre continuait de monter dans leur direction. Dans quelques secondes, elle serait prise en sandwich, et demain on lirait dans les journaux, qu'il avait retrouvé son cadavre. Quelle idée, de vouloir venir ici. La personne continuait de monter, et bientôt elle vit son ombre devenir de plus en plus grande, et elle put distinguer enfin son visage... C'était Daniel!
    Jo soupira et courrut vers lui, soulagée de la voir, il était son sauveur. Elle se glissa derrière lui, mais tenant toujours sa baguette en main, si defois, l'homme en face d'eux, avait l'idée d'attaquer. Jo voulait que Daniel sache qu'elle était là pour l'aider, en cas de problème, toujours!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 1641
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Hum... célibataire.

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, bois de hêtre, ventricule de dragon.
Camp: Mal
Avatar: Drew Fuller

Message#Sujet: Re: Rencontre propice et cachée [PV Daniel]   Lun 19 Déc - 0:13

-Je vais chez Mme Guipure, je veux m’acheter une nouvelle robe, tu m’accompagnes?
Dan’ soupira en regardant sa frangine lui faire ses yeux de chat potté. Le pire, c’est qu’elle avait l’air de croire que ça marcherait. Que nenni. Plutôt mourir que de regarder bêtement sa sœur essayer une vingtaine de tenues qui, pour Dan, se ressembleraient toutes pendant qu’il hocherait la tête en faisant semblant de les trouver jolies alors qu’il s’en fouterait royalement.
-Certainement pas!
Il s’était déjà fait avoir un paquet de fois, succombant aux supplication de son ainée, mais il avait bien l’intention de tenir bon, cette fois.
-Alleeez!
-Nan, vas-y, on se rejoint plus tard, j’ai des trucs à acheter…
-Mouais, c’est ça… répliqua Audrey, sceptique, forcément.

Bien sûr, elle avait raison d’être sceptique, c’était une excuse totalement bidon, mais il préférait arpenter de long en large le chemin de traverse plutôt que d’avoir à subir un défilé de mode à la pretty woman. Après plusieurs minutes de luttes, Audrey abandonna et partit de son côté. Dan, de son côté, commença donc à s’occuper en ne faisant rien. À la base, le frère et la sœur étaient venu sur le chemin de traverse histoire de trouver un cadeau pour Pâques à leur parents, mais comme c’était à prévoir, la commission qui pourrait durer deux minutes se changea en séance shopping longue durée. Dan’ n’avait plus rien à acheter, il commença donc à regarder très vaguement les différentes vitrines, avant d’arriver à l’embranchement du chemin de traverse avec l’allée des embrumes. Pourquoi pas.

Comme tout mangemort en devenir qui se respecte, Dan aimait ce genre d’endroits bien glauques, qui respiraient la magie noire à des kilomètres à la ronde, même si c’était très mal fréquenté. Il marchait tranquillement dans les rues quand il entendit une voix familière à quelques mètres derrière lui. Il pensa délirer, mais se retourna quand même pour en avoir le cœur net, mais fut surpris de remarquer qu’il avait entendu juste. C’était bien Jo, qui se trouvait là, et était abordé par un homme qui, franchement, avait l’air louche. Ni une ni deux, il sortit sa baguette de sa poche et s’avança vers eux, des fois que l’homme chercherait des noises à la jeune fille. En le reconnaissant, Jo se plaça derrière lui, bien.

"Y’a un problème?" demanda Dan d’un ton fier et assuré.

En vrai, il n’en menait pas aussi large qu’il en avait l’air, mais il savait qu’il pouvait avoir l’avantage, l’homme face à lui faisait une tête de moins sûr que lui, et le côté armoire à glace de Dan lui servait bien, là maintenant. L’homme le regarda un moment, puis décida d’abandonner, apparemment, faisant juste non de la tête avant de rebrousser chemin. Après avoir été complètement sûr qu’il ne reviendrait pas, Dan’ se tourna vers Jo.


"Qu’est-ce que tu fais là?"

C’est vrai, c’est le dernier endroit où il pensait voir Jo, elle avait beau être à serpentard, il n’aurait pas imaginé qu’elle puisse s’aventurer dans un endroit aussi mal famé.

_________________


Je suis comme un chien mouillé, qui peut se prendre tous les coups
Les plus belles dérouillées, et suivre son maître partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 6414
Humeur :
85 / 10085 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, avec un crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jodelle Ferland

Message#Sujet: Re: Rencontre propice et cachée [PV Daniel]   Ven 23 Déc - 17:23

    Heureusement que Daniel était passé par là, qui sait ce que ce serait devenue la petite Jo, si il n'avait pas été là. Elle soupira de soulagement en voyant l'homme partir. Elle baissa sa baguette et la glissa dans son sac, la garda à porter en cas de problèmes. Quelle idée, elle avait eu de venir ici faire un tour dans l'allée des embrumes. Elle regarda Daniel devant elle, elle était rassurée de le savoir auprès d'elle. Mais si il continuait à lui sauver la mise, à être au petit soin avec elle, comment pourrait-elle l'oublier. Le jeune garçon se tourna vers elle, et elle lui sourit timidement.

    "Qu’est-ce que tu fais là?" demanda-t-il d'un ton légèrement surpris. La jeune Benett ne savait pas trop quoi répondre. Pourquoi elle était venue dans cette ruelle, parce qu'elle était trop curieuse.
    "Euh... Juste comme ça, je voulais voir ce qu'il y avait dans cette rue!" répondit-elle, après tout c'était la vérité, mais si Pomona semblait vouloir lui faire comprendre que ce n'était pas toujours bien de dire la vérité. Jo voulait vraiment comprendre, en quoi c'était mal de dire la vérité. Mais elle avait envie de protéger ses amis, devait-elle leur mentir?

    Elle regarda Daniel, et se sentait un peu étrange, il ne s'était pas retrouver tous les deux, depuis qu'elle avait dit à Ines qu'elle était amoureuse de Daniel. Elle soupira et se sentait un peu mal à l'aise. Ne sachant pas vraiment de quoi, ils pouvaient parler tous les deux. Elle lui aurait bien retourner la question, à savoir ce qu'il faisait ici, mais la jeune fille ne tenait pas le savoir, même si il lui mentait.

    "Est-ce que tu vas bien?" demanda-t-elle simplement, dans un sourire. Si ça continuait comme ça, elle finirait par parler météo avec Daniel, et ce serait alors la fin de tout, surtout de leur amitié... Si le sujet qu'ils se trouvaient en commun était le temps qu'il fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 1641
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Hum... célibataire.

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, bois de hêtre, ventricule de dragon.
Camp: Mal
Avatar: Drew Fuller

Message#Sujet: Re: Rencontre propice et cachée [PV Daniel]   Mer 4 Jan - 23:45

Bon, avoir de la curiosité, c’était compréhensible, mais quand même, c’était un très vilain défaut, surtout quand ça vous amenait dans des endroits aussi tordus et malsains. D’accord, Dan s’y trouvait aussi, dans cet endroit tordu et malsain, mais lui c’était pas pareil, lui, il était tordu et malsain, et d’ailleurs, Jo avait vraiment tord de s’être attaché à lui, il était désigné d’avance à une vie misérable et à un destin médiocre, sombre et douloureux. Enfin bon. Elle avait eu de la chance qu’il soit là. Il ne serait pas forcément capable de la défendre contre n’importe qui, mais il préférait la savoir en sa compagnie que seule en train de traîner dans ces rues sordides et mal famées. Jo lui demanda s’il allait bien. En d’autres circonstances, il lui aurait répondu directement, mais il trouvait ça bizarre et pas forcément malin de commencer à se raconter leur vie au beau milieu d’une ruelle sombre à souhait, il attrapa donc Jo par le bras et commença à remonter la rue, direction le chemin de traverse.

"Ecoute, ça va…" comme d’habitude, en gros, il n’allait pas vraiment bien, mais à force de ne jamais aller, c’était devenu un état constant, chez lui, et du coup, quand il disait qu’il allait bien, ce n’était pas totalement faux, puisqu’il était dans sa norme de déprime. Il lui arrivait d’être plus mal que ça, il ne touchait pas encore le fond. Presque mais pas encore. "Et toi?"

Dan savait bien que si Jo répondait qu’elle allait bien, elle mentirait. Le septième année savait bien ce que sa petite amie, qui pouvait être particulièrement cruelle quand elle le voulait (et l’envie lui prenait souvent), menait une véritable guerre psychologique contre Jo, répandant des rumeurs à qui voulait bien les entendre (et plein de gens voulaient les entendre), et retournant un à un les amis de Jo contre elle. Même Dan, qui aurait vraiment voulu que les choses soit différentes, ne pouvait pas faire autrement que d’être beaucoup moins présent pour son amie qu’il ne l’était auparavant. Il s’en voulait, pour ça, mais il ne voulait pas compromettre sa relation avec Ines. C’est qu’il l’aimait vraiment ou en tous cas, il ne voulait pas la perdre. Puis au fond, c’est vrai qu’il en voulait un peu à Jo aussi, pas parce qu’elle lui avait avoué ses sentiments à lui, il avait trouvé ça courageux, et puis, il faut dire qu’il lui avait bien forcé la main, cette fois là, mais parce qu’elle avait parlé à Ines. C’était bien obligé, que les choses se passent mal, et qu’il en prenne pour son grade, lui aussi. Il se souvenait encore du mal avec lequel il avait dû convaincre Ines qu’il avait juste voulu la préserver, et qu’il n’avait absolument aucun sentiment autre que de l’amitié envers Jo. Ce qui était vrai. Mais quelle amitié! Jo était sa meilleure amie, sa vraie meilleure amie, même si officiellement, c’était Tom, son meilleur ami. Il n’avait jamais pu lui parler comme il lui parlait à elle, il ne le pourrait jamais, il l’acceptait. Mais ne plus pouvoir compter sur Jo, c’était plus dur. Mince! Pourquoi il avait fallu qu’elle tombe amoureuse de lui! C’était le pire choix qu’elle pouvait faire.

"Je sais qu’Ines t’en fais baver… je suis désolé, pour ça."

Après tout, c’était en partie sa faute aussi.

_________________


Je suis comme un chien mouillé, qui peut se prendre tous les coups
Les plus belles dérouillées, et suivre son maître partout.


Dernière édition par Daniel Chaser le Dim 15 Jan - 21:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 6414
Humeur :
85 / 10085 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, avec un crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jodelle Ferland

Message#Sujet: Re: Rencontre propice et cachée [PV Daniel]   Mer 11 Jan - 15:59

    Jo et Daniel remontaient la rue pour sortir de l'allée des Embrumes... La jeune Serpentard se sentait mieux dans le chemin de Traverse, il était plus coloré et plus animé. Elle jeta un regard derrière elle, pour voir l'allée des embrumes. Elle frissonna à l'idée de ce qui aurait pu se passer, si la jeune homme n'était pas arrivé à temps. Elle sourit heureuse qu'il soit venu la sauver, engin qu'il soit passé par là. Elle le regarda du coin de l’œil, ses sentiments étaient toujours aussi fort. Elle soupira et préféra détourner le regard espérant qu'il n'avait rien vu de tout ça. Elle porta ses yeux sur l'endroit où sa main touchait son bras.

    "Écoute, ça va… Et toi?" demanda-t-il. Jo était contente de pouvoir lui parler, mais elle était un peu inquiète à l'idée qu'un de leurs camarades les voient ensemble. Ines racontait tout un tas de trucs sur elle. Les rumeurs en eux-même, la gênait pas vraiment, mais le vide que cela avait provoqué, Ines, Lou, Pomona et même Olive semblait plus distante ces derniers temps, enfin disons que toutes les deux n'avaient pas eu l'occasion de se reparler depuis le réveillon de Noël. Jo avait l'impression d'avoir fait quelque chose de mal, mais que cela n'avait aucun rapport avec la situation entre Daniel et elle, mais sans qu'elle sache de quoi il s'agissait.

    "Je sais qu’Ines t’en fais baver… je suis désolé, pour ça." dit Daniel. Jo haussa les épaules. Aprés tout, c'était sa faute à elle, pas vraiment à lui...
    "Tu n'as pas à t'excuser, c'était pas ta faute! dit-elle d'un ton tout de même triste, et lassant de voir tous ses amis disparaître les uns après les autres. Depuis l'accident de sa mère, elle avait l'impression d'être entré dans un autre monde.
    "Enfin, il y a quand même une bonne nouvelle, les fiançailles ont été annulées, la mère d'Arthur est venu nous voir, il y a quelques jours, pour annoncer leur voyage dans un autre pays pour soigner le père d'Arthur malade... Elle a préféré tout reporter, ne sachant pas quand ils allaient revenir" expliqua la jeune fille. Cela la rassurait beaucoup, finalement elle n'avait pas eu besoin de l'aide d'Olive, ou des autres. Ça la chagrinait beaucoup et en même temps contente de ne pas avoir eu besoin de lui demander de l'aide...

    "Tout s'arrange!" dit-elle sans conviction, même si elle espérait en vain, elle le savait, que la situation entre elle et Ines s'arrange, ou même qu'elle retrouve quelques amis, peut-être devrait-elle s'en faire d'autre. Il y avait Seb, toujours là, elle devrait peut-être apprendre à le connaître un peu plus, ou bien Aulne, avec qui elle avait commencé à entretenir une correspondant, peut-être un peu secrète, enfin de son côté. Miy, ne lui tournerait peut-être pas le dos, après tout... Elle soupira, peut-être est-ce le moment de s'éloigner d'eux pour partir vers un nouveau départ... Et puis, il y avait toujours Eli, sa meilleure amie. Elle avait perdu son meilleur ami, enfin presque... Elle ne devait pas la perdre, elle aussi...

    "Tu fais quoi ici?" demanda-t-elle pour reprendre la conversation d'un ton plus léger. Elle leva enfin les yeux vers lui, sans savoir pourquoi jusqu'à maintenant, elle ne l'avait pas regardé en face, sans doute parce que si elle l'avait fait, elle se serait mise à pleurer. Elle sourit timidement et attendit la réponse du jeune homme dont elle était amoureuse, et qu'elle devait absolument oublié. Heureusement, les ASPICS du jeune homme approchait, l'année prochaine, il ne serait plus là, elle pourrait peut-être y arriver après tout..


[HJ : je crois que tu as eu un petit souci avec ton message, lol!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 1641
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Hum... célibataire.

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, bois de hêtre, ventricule de dragon.
Camp: Mal
Avatar: Drew Fuller

Message#Sujet: Re: Rencontre propice et cachée [PV Daniel]   Dim 15 Jan - 21:31

[Ah oui, merde, en fait, j’avais collé le message deux fois, du coup j’avais supprimé, j’avais pas remarqué que j’avais zappé une partie, sorry.. c'est corrigé Razz ]

C’est vrai, c’était pas de sa faute, mais quand même, cette histoire avec Ines le foutait mal. Le truc, c’est que soumis à sa petite amie comme il l’était à son grand manitou (même si un peu moins), il était incapable de prendre la défense de Jo quand elle la démontait, donc il était un peu responsable. En même temps, il savait trop ce que ça donnait lorsqu’elle était en colère pour vouloir la mettre en rogne volontairement, il était pas fou. À la remarque de Jo, il fit donc une grimace, qui se transforma en sourire quand Daniel apprit pour Arthur. Pas du tout compatissant par rapport aux problèmes que lui et son demi-frère pouvaient rencontrer avec la maladie de leur père, il était juste heureux qu’elle soit débarrassé de ce mariage dont elle ne voulait pas. Ça lui faisait déjà un poids en moins, c’était une bonne chose. Elle devait déjà en baver assez comme ça, avec tout ce qui lui était tombé dessus en même temps. Même à Dan, ça lui faisait un poids en moins. Il adorait Jo (et il détestait Arthur), il n’aurait vraiment pas voulu qu’elle soit condamnée à vivre une vie malheureuse parce que ses parents auraient décidé de sa vie pour elle. Malheureusement, si c’était planté avec Arthur, c’est pas pour autant que les parents Benett ne retrouveraient pas fissa un nouveau gendre, on était jamais à l’abris quand on appartenait à une famille de sang-purs. Et puis, les Benett voudraient sûrement vite retrouver un fiancé à Jo pour se laver de l’humiliation que devait représenter pour eux l’annulation de ce mariage, qui avait été annoncé haut et fort devant tous leurs congénères de familles totalement sorcières. Tout n’était pas encore gagné, Jo avait l’air de s’en rendre compte aussi. Ce n’était qu’une petite victoire, par rapport à tout ce qu’elle devrait accomplir pour se sortir de la panade. Enfin bon…


"Ma sœur voulait faire des courses, j’l’ai accompagné, mais au final, je crois qu’elle avait vraiment pas besoin de moi."
Il jeta un coup d’œil à sa montre. Connaissant Audrey, qui aimait tout essayer au moins deux fois avant de se décider, il avait plus d’une bonne demi-heure devant lui. "Je t’invite boire un verre? Il faut fêter l’annulation de tes fiançailles comme il se doit, non?"

Et en plus, il y avait une éternité qu’ils n’avaient pas pu se retrouver et parler, tous les deux, ça lui manquait. Il savait que Jo pensait qu’il fallait qu’elle s’éloigne de lui pour l’oublier, mais Dan n’était pas de cet avis. C’était p’têt un peu égoïste, mais Dan ne voulait pas que Jo l’oublie. C’était sa meilleure amie, et la seule relation un peu saine qu’il avait (et encore, pas vraiment, puisqu’elle comprenait un amour à sens unique). Elle lui était précieuse, il n’accepterait pas de la perdre.

_________________


Je suis comme un chien mouillé, qui peut se prendre tous les coups
Les plus belles dérouillées, et suivre son maître partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 6414
Humeur :
85 / 10085 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, avec un crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jodelle Ferland

Message#Sujet: Re: Rencontre propice et cachée [PV Daniel]   Jeu 19 Jan - 17:08

    Fêter des annulations de fiançailles, ça s'était bien une idée de Daniel. Elle lui sourit en coin, un peu sur la bêtise dont il pouvait faire preuve parfois. Ce la faisait partit de son charme, comme on dit. Enfin, on peut pas dire que Jo ne s'en réjouissait pas. Elle était soulagée de ne plus avoir ses fiançailles sur le dos, mais quelque part, cela avait été comme un "frein" aux sentiments qu'elle avait pour Daniel. Du genre, ne pense pas trop à lui tu es fiancée maintenant, ou bien ce genre de pensées. Qui aujourd'hui, n'avait plus lieu d'être, et cela lui faisait peur. Elle devait rester une amie pour Daniel, même si quelque part, encore, elle espérait plus. Elle hocha la tête, aller prendre un verre, elle avait envie, tout comme elle avait envie de refuser. Si quelqu'un les voyait ensemble, un camarade de classe, ou même Ines, tout court. Et si les sentiments qu'elle tentait de faire taire depuis des semaines, ne cessaient de revenir, et puis de la faire souffrir à nouveau en se rappelant qu'il était déjà pris, par une jeune fille qui avait été son amie.... Elle soupira, et puis en même temps, elle avait envie de passer du temps avec lui, parce qu'elle l'aimait et voulait l'avoir prés d'elle.

    "On peut aller boire un verre" répondit-elle en prenant la direction du Chaudron Baveur dans le chemin de Traverse. Mais de quoi pouvaient-ils parler tous les deux. C'est marrant, comme quoi quand on voit une personne tous les jours, on a toujours un tas de choses en lui raconter. Et puis quand on voit pas la personne pendant plusieurs semaines, on ne savait plus quoi lui dire. Elle avait raison dans peu de temps, ils parleraient tous les eux météo et temps qui passe et se serait fini. N'est-ce pas déjà le cas finalement? Jo sentit son coeur se serrait comme pris dans un étau, et s'arrêta de marcher, alors que ses larmes coulaient sur ses joues....

    "Pardon.... Pardon..... Je suis désolée...." dit-elle en hoqueta, et cachant son visage dans ses mains... Ses larmes n’arrêtaient pas de couler sans vouloir s'arrêter, et quelque part, elle ne savait même pas pourquoi elle pleurait... Tout cela allait trop vite, sa vie était fichue.... Et si elle ne pouvait plus tomber amoureuse, si Daniel continuait à hanter son cœur, toute sa vie, comme pourrait-elle être heureuse... Elle lui en voulait de l'avoir fait tomber amoureuse de lui.... Elle lui en voulait d'être aussi gentil, elle lui en voulait d'être lui-même...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 1641
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Hum... célibataire.

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, bois de hêtre, ventricule de dragon.
Camp: Mal
Avatar: Drew Fuller

Message#Sujet: Re: Rencontre propice et cachée [PV Daniel]   Sam 21 Jan - 0:36

Dan était heureux à l’idée de prendre un verre en compagnie de Jo. Il n’avait pas pensé une seule seconde qu’ils pourraient être vus par Inès ou par quelqu’un qui pourrait tout lui dire, comme cette bêcheuse de Lou, il avait juste envie de passer un bon moment. Il ne pensait pas non plus qu’ils manqueraient de sujets de conversation. Avec Jo, Dan avait toujours pu s’exprimer comme il le voulait, parler de tout, de rien… il avait confiance dans leur amitié. Elle n’arrêtait pas de traverser épreuves et épreuves, mais ils étaient encore là, c’était bien la preuve que leur amitié valait la peine d’être vécue, même si elle était compliquée. D’accord, pour Jo, c’était plus que de l’amitié, et donc forcément, c’était nettement plus compliqué, et il le savait… mais même si c’était égoïste, il ne voulait pas se passer d’elle, il avait besoin d’elle, c’était sa meilleure amie, après tout, il ne s’était jamais senti aussi proche d’un ami depuis Miyria, et avec Miyria, tout était fini, à présent, s’il la perdait elle aussi…
Occupé, sans voir où était le mal, à marcher jusqu’au chaudron baveur, il n’avait pas remarqué les larmes qui avaient commencé à couler sur les joues de la jeune fille.
C’est au moment où elle dit qu’elle était désolée en sanglotant qu’il remarqua qu’elle pleurait…


"Qu’est-ce qui se passe? J’ai encore dit une connerie, c’est ça, hein?"

Il ne réalisait même pas à quel point il était salaud de l’empêcher de se détourner de lui, mais est-ce qu’on pouvait lui en vouloir d’avoir envie de ne pas la perdre? En attendant, il ne voyait pas ce qu’il avait pu dire ou faire pour la mettre dans un tel état. Est-ce que ça avait un rapport avec les fiançailles? Dan était parti du principe que Jo n’en voulait pas (et même si elle en avait voulu, Dan n’aurait jamais trouvé qu’un mariage entre ce crétin d’Everard et Jo puisse être une bonne idée), il se trompait?… Non, c’était impossible. Enfin, pas sur ce point.

"A..Arrête de pleurer, s’il te plaît." Maladroitement, Dan tira un mouchoir de sa poche et le tendit à Jo. "Dis moi ce qui ne va pas…"

Plus il voyait Jo pleurer, plus il se sentait mal, et impuissant, en plus de ça, il ne savait vraiment pas quoi faire, et du coup, il restait là, comme un abruti, totalement incapable de dire ou de faire quelque chose qui aurait pu la consoler. Il voulait absolument que tous les deux restent amis, mais en tant qu’ami, il était complètement nul. Comprendre directement l’autre et trouver les mots qui consolent, ça devait être la base dans toute relation amicale, nan? Et il n’était même pas capable d’agir comme il l’aurait fallu. Il n’était pas une flèche, ça, ça faisait longtemps que tout le monde le savait, mais avec Jo, il avait envie d’être le parfait meilleur ami, pour qu’elle ne commence même pas à penser à se détourner de lui.

_________________


Je suis comme un chien mouillé, qui peut se prendre tous les coups
Les plus belles dérouillées, et suivre son maître partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 6414
Humeur :
85 / 10085 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, avec un crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jodelle Ferland

Message#Sujet: Re: Rencontre propice et cachée [PV Daniel]   Sam 21 Jan - 13:00

    Jo prit le mouchoir que le jeune homme lui tendait et essuya ses yeux. Elle ne voulait pas ressembler à un épouvantail. Elle soupira plusieurs fois, avant d'arriver à calmer ses pleurs et son hoquet. Après une bonne minute, elle parvint à pouvoir parler sans trop de problème...
    "C'est juste toute cette situation qui est bien trop compliqué pour moi.... Allons boire un verre, veux-tu?" proposa-t-elle dans un petit soutire encore humide de larmes. Elle se remit en route, en sentant son menton tremblotait encore à cause de sa crise. Elle qui ne voulait pas le faire devant Daniel, et bien c'était réussi. Elle soupira, après tout, Ines avait fait le pire la rumeur courrait, son père n'en riait pas, il lui avait poser de nombreuses questions pour avoir plus d'explication sur ses "fréquentations" fantômes, en fait, mais ça son père ne le savait pas. Elle ne lui avait pas encore répondu franchement, préférant éviter le sujet. Elle avait juste dit que c'était une rumeur non fondé. Mais pour que ça arrive aux oreilles de son père, cela avait quand même dû faire le tour de tout le Ministère. Jo ne voyait pas ce que Ines pouvait faire pour lui rendre la vie plus difficile, parce que malgré tout ça, Daniel était encore là à lui proposer de boire un verre, et c'était le plus important...

    La jeune fille s'arrêta de marcher, et réalisa qu'elle ne l'avait même pas remercier n'être toujours son ami, malgré toutes les circonstances, il pouvait perdre sa petite amie, dans ce genre de situation. Et ça elle ne voulait pas... Elle était amoureuse de Daniel, mais étrangement, elle ne souhaitait pas vraiment être sa petite amie, enfin si peut-être un peu...
    "Merci!" dit-elle dans une grand sourire, merci d'être encore là! ajouta-t-elle en se tournant vers lui. Elle aurait bien fait un bisou au jeune homme. Elle regarda d'un vague coup d’œil autour d'elle, pour voir si il n'y avait personne. Malgré sa résolution de ne plus s'en faire pour ce que pourrait faire ou dire Ines. Et se leva sur la pointe des pieds pour faire un baiser sur la joue du garçon.
    "Aller viens!" dit-elle plus guillerette que quelques minutes auparavant. Elle resterait quand même à l'écart quand ils seraient tous les deux à Poudlard, mais maintenant, il était avec elle et elle voulait en profiter un peu, elle avait envie de partager un bon moment avec son ami, et surtout de ne pas parler Météo avec le jeune homme...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 1641
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Hum... célibataire.

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, bois de hêtre, ventricule de dragon.
Camp: Mal
Avatar: Drew Fuller

Message#Sujet: Re: Rencontre propice et cachée [PV Daniel]   Mer 25 Jan - 0:57

Toute cette situation… Dan se demandait à quoi Jo pouvait faire référence. Oh, il voyait bien à quoi, mais il se demandait ce qu’elle englobait dans cette expression… Est-ce que c’était juste le comportement qu’Ines avait envers elle depuis qu’elle lui avait dit toute la vérité? Ou bien est-ce que c’était le fait qu’il continue de vouloir être son ami sans se soucier des sentiments qu’elle avait pour lui? Ou encore cette histoire de mariage annulé? Ou le tout en même temps? Dan trouvait souvent qu’il avait beaucoup de raisons de se plaindre, mais c’est vrai que la vie de Jo n’était pas franchement joyeuse, ces derniers temps, presque autant que la sienne. Il ne savait pas du tout ce qu’il devait faire. Il avait toujours été nul quand il fallait consoler des amis en pleur, il ne savait pas s’il devait insister, inviter Jo à lui dire tout ce qu’elle avait sur le cœur, ou s’il devait faire comme elle le disait, changer de conversation et essayait de lui remonter le moral comme il le pouvait. En attendant de savoir ce qu’il devait faire, il se contenta de marcher en silence. Jo n’avait pas l’air de lui en demander plus. Heureusement.

Il ne s’était pas attendu à ce qu’elle fonde en larme, et encore moins à ce qu’elle s’arrête net pour lui dire merci en l’embrassant sur la joue.


"C’est normal, t’sais…"

Qu’est-ce qu’il pouvait dire de plus? Il ne voyait pas. Malgré toutes les interdictions d’Ines, il n’avait jamais imaginé couper complètement les ponts avec la jeune fille. S’écarter d’elle oui, mais arrêter de la voir et de lui parler, ça non. C’était p’têt con à dire, mais Dan avait besoin de Jo, un point c’est tout, elle tenait une grande place dans sa vie, même si ce n’était pas celle qu’aurait voulu la jeune fille, il ne concevait pas de ne plus la voir du tout… Quoi qu’il ne savait pas ce qui arriverait si son grand manitou lui interdisait définitivement de la voir, ou si Ines apprenait qu’il avait ignoré sa volonté de ne plus les voir trainer ensemble.

Bon allez, un verre, ça détendrait l’atmosphère… Dan avait d’abord pensé entraîner Jo dans l’un des bars sordides de l’allée des embrumes, mais quand il vit Jo se diriger tout naturellement vers le chemin de traverse, il comprit à quel point ça aurait été une mauvaise idée. Ces bars étaient miteux et mal fréquentés, Dan avait juste eu peur de se faire prendre. Mais là, il réalisait que Jo avait besoin de voir qu’il était capable de prendre des risques pour elle, alors il en prenait, pas de soucis. De toute façon, c’était les vacances, il y avait peu de chances qu’Ines ou quelqu’un d’autre de leur connaissance se trouve au Chaudron Baveur en même temps qu’eux. Ce serait un sacré manque de veine, autrement.
Il entra le premier dans le bar, chercha une table un peu à l’écart, et demanda deux bierraubeurres au serveur.


"C’est moi qui offre." Il avait le sentiment que c’était la moindre des choses. "T’as p’têt pas envie d’en parler, mais si jamais… tu veux te confier ou quoi. Chuis là pour ça, tu sais…"

Il avait besoin que Jo le sache, il voulait être là pour elle, l’aider à supporter cette mauvaise passe, comme elle parvenait à le faire avec lui.

_________________


Je suis comme un chien mouillé, qui peut se prendre tous les coups
Les plus belles dérouillées, et suivre son maître partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 6414
Humeur :
85 / 10085 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, avec un crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jodelle Ferland

Message#Sujet: Re: Rencontre propice et cachée [PV Daniel]   Mer 25 Jan - 19:42

    Jo commençait à être rassuré sur l'avenir de leur amitié, Daniel ne semblait pas vouloir y mettre fin, sinon ce serait l'occasion rêvée. Dire je peux pas à cause d'Ines, était très facile et Jo se retrouverait très vite toute seule. Elle ne faisait pas vraiment partis de la bande à Jedusor, surtout qu'il était dangereux et lui faisait peur. Autrefois, il avait voulu connaître son avis sur les moldus et les sorciers, mais sa mère lui avait dit que les moldus étaient des êtres comme elles. Et toutes les deux avaient été faire un tour dans Londres côté Moldus. C'était justement que quelques jours avec que Tom lui parle de tout ça. Et elle avait répondu, que les moldus ne lui avaient rien fait, et qu'elle ne voyait pas pourquoi il faudrait aller les embêter, bon sur le coup, elle n'avait pas compris tout ça. Elle n'avait que quatorze ans à l'époque, maintenant qu'elle a seize, elle se rencontre à la fois de son courage pour ne pas avoir dit "oui", et en même temps, de la peur que cela engendrait sur elle. Elle sentait qu'il était capable de grandes choses, tout le monde le disait, mais quelque part, Jo savait que ce n'était pas de grandes choses qui sauveraient les gens, mais plutôt le contraire.

    Elle ne pouvait pas en parler avec Daniel, c'était son meilleur ami, si ne mettait pas fin à leur amitié pour Ines, il le ferait pour Tom. Il était "amoureux", c'est elle même qui le lui avait dit. Quelque part, dans le cœur de Daniel, le préfet était bien plus redoutable qu'Ines.

    "Merci, je sais que je peux te parler, Daniel" dit-elle dans un sourire en se tournant vers lui. Elle n'avait malheureusement pas grand chose à dire et pourtant, il y en aurait tellement. Commençait par Pomona qui semble s'éloigner d'elle de jour en jour, sans qu'elle comprenne bien pourquoi. Et vu leur conversation, elle avait l'impression que cela concernait un mensonge ou un secret. Mais de qui envers qui ou de quoi, elle ne savait pas. Et puis après Lou, qui ne voulait plus lui parler en soutient avec son amie Ines. Arthur qui était parti, elle était peut-être soulagée de ne plus être fiancée, mais elle avait quand même perdu un ami. Et puis tout ceux qui croient à cette rumeur qui s'éloigne d'elle. Son anniversaire n'avait pas eu beaucoup de succès et ceux qui étaient venus, sont ceux qu'elle soupçonné le moins de l'aimer. Comme Yuuki qui l'avait organisé, et puis d'autre...

    Jo et Daniel entrèrent dans le Chaudron-Baveur, et s'installèrent à une table, et commandèrent leur boisson, Jo commanda une bièraubeurre.
    "La dernière fois que je suis venue, figure-toi que j'étais en compagnie de Maria Luna Gonzalez, le bras-droit du Ministre, si si, je t'assure" dit-elle dans un sourire, peut-être une peu trop fière. Mais c'était vrai, et elle avait passé un bon après-midi avec elle, même avec l'arrestation de cet homme, qui lui avait quand même fait un peu peur... Parfois, elle en revenait même pas de l'avoir rencontré, elle lui avait parlé de ses fiançailles qui la rendait triste, et puis d'un tas d'autres choses très intéressantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 1641
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Hum... célibataire.

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, bois de hêtre, ventricule de dragon.
Camp: Mal
Avatar: Drew Fuller

Message#Sujet: Re: Rencontre propice et cachée [PV Daniel]   Lun 30 Jan - 0:33

Alors qu’on leur apportait leurs bierraubeurres, Jo assurait à Daniel qu’à ce même endroit, elle avait papoté avec Maria Luna Gonzalez, un nom qui n’était pas du tout étranger aux oreilles du vert et argent, puisque son père lui en parlait très souvent. Gonzalez était le bras droit du ministre de la magie, et un personnage très respecté par à peu près tous les sorciers de Grande-Bretagne. Ben mince! Malgré tout le respect qu’il avait pour Jo (et il en avait énormément). Dan n’aurait jamais pensé une seule seconde que cette femme n’avait rien de mieux à faire que de se taper la causette avec une élève. Quelle chanceuse, Jo, il fallait espérait qu’elle ait bien tiré profit de cette conversation. Dan faisait p’têt un peu son Slughorn, mais n’empêche que c’était avec des coups de chance comme celui-là qu’on se faisait des relations et qu’on se frayait un chemin dans les hautes sphères de la magie. Il imaginait mal Jo avoir profité de la situation, n’empêche, c’était pas du tout dans son caractère, et contrairement à beaucoup de serpentards, elle n’avait pas la farouche ambition d’écraser tout le monde sur son chemin. C’était tout à son honneur, n’empêche qu’à sa place, Dan aurait profité à fond de la situation.

"Sérieux? Ça s’est passé comment?"

Dan était pas le gars le plus curieux que vous rencontrerez dans un vie, mais là, quand même, ce que lui disait Jo piquait carrément sa curiosité, il avait envie de tout savoir, surtout qu’un tas d’interrogations lui arrivaient en tête. Il se demandait comment ça c’était passé, quand c’était, comment elle était, si elle était facile d’accès ou pas, de quoi elles avaient parlé, si elle lui avait proposé de rester en contact (on sait jamais, hein). En tous cas, elle avait réussi à trouver un super sujet de conversation, un bon moyen de détourner la conversation et de l’orienter vers un sujet qui ne les embarrasserait pas, ni l’un ni l’autre, et qui pourrait juste leur changer les idées comme il faut. Ne pas parler des fiançailles, d’Ines, de Tom, ou de n’importe quel autre sujet qui fâche, c’était une très très bonne chose, Dan encourageait totalement l’initiative. Il supposait que Jo y avait pensé et avait sauté sur le premier sujet qui lui avait semblé digne d’intérêt et qui ne serait embarrassant pour personne. Comme ça ils pouvaient avoir une conversation normale, et simple. Le genre de conversation que devraient avoir tous les amis normaux. Mais autant dire qu’ils n’étaient pas vraiment des amis normaux, c’était même loin d’être le cas. Depuis le tout début de leur amitié, il y avait eu des emmerdes, elles s’enchaînaient, comme si une chose plus grandes qu’eux voulaient les empêcher de passer du temps ensemble. N’empêche qu’ils résistaient plutôt très bien tous les deux à cette force cosmique qui trouvait un intérêt vicieux à les rendre malheureux l’un comme l’autre. Ils étaient doué, c’était comme ça. Ouais ouais, juste parce que Jo mettait sa conbersation avec Gonzalez sur le tapis, Dan tirait cette conclusion.

_________________


Je suis comme un chien mouillé, qui peut se prendre tous les coups
Les plus belles dérouillées, et suivre son maître partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 6414
Humeur :
85 / 10085 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, avec un crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jodelle Ferland

Message#Sujet: Re: Rencontre propice et cachée [PV Daniel]   Mar 31 Jan - 21:45

    "Sérieux? Ça s’est passé comment?" demanda Daniel. Jo sourit, elle était contente d'avoir trouvé un sujet qui ne serait pas tabou, même si sur le coup, elle n'y avait pas vraiment pensé, cherchant juste à combler le vide qui aurait pu avoir, et qui aurait eu, si elle n'avait pas rencontré la jeune bras droit du ministre.
    "Elle n'est pas du tout comme je le pensais... J'étais entrain de faire des courses, après Noël, mais il y avait beaucoup de monde, et finalement, elle est venue à mon secours... Ensuite nous sommes venues boire un verre ici, et nous avons discuté... Je lui avais parlé de mes fiançailles, je lui enverrais sans doute une lettre pour lui dire que tout est réglé"...

    Jo s'arrêta pour reprendre son souffle et boire un peu de bieraubeurre que le barman venait de lui amener... Puis elle reprit son discours... Alors que nous étions entrain de boire, un homme a fait éruption, et il a volé mon sac, heureusement elle a réussit à l'arrêter, apparemment, c'était un évadé, je crois" termina Jo. Elle avait beaucoup parlé, mais elle était tellement soulagée de pouvoir parler avec lui normalement, que finalement elle n'arrêter plus de parler et de raconter cette journée... Après l'attaque, elle m'a raccompagné jusqu'au magicobus, et je suis rentrée chez moi... J'espère que je pourrais la revoir bientôt" ajouta Jo pour combler son histoire. Elle sourit à Daniel et but une autre gorgée de sa bièraubeurre...

    Et enfin, elle cessa de parler, et se sentit rougir d'avoir trop parler, et peut-être avec un peu trop d'enthousiaste, bon bien sûr, le sujet était intéressant, et Jo était ravie d'avoir pu rencontré Maria, mais c'était surtout de pouvoir parler avec Daniel qui la mettait de bonne humeur, et ce n'était pas de la pluie, du beau temps, de la neige... Ils ne parlaient pas météo. Soulagée, elle se frotta les joues, espérant ne pas être trop rouge, et but une autre gorgée de sa boisson.

    "C'était trés intéressant de parler avec elle" fit Jo. Elle ne parla pas du fait que Jo semblait lui rappeler sa petite sœur Lizzie, elle ne savait toujours pas quoi en penser.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 1641
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Hum... célibataire.

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, bois de hêtre, ventricule de dragon.
Camp: Mal
Avatar: Drew Fuller

Message#Sujet: Re: Rencontre propice et cachée [PV Daniel]   Mer 8 Fév - 1:12

Eh ben, elle s’était pas contentée d’avoir rencontré une grande figure du monde magique, elle avait carrément vécu une sacrée aventure. Cet histoire d’évadé de prison qui avait voulu voler le sac de Jo, c’était quelque chose… Totalement rocambolesque quoi! Faut croire qu’il fallait jamais laisser sortir Jo si on voulait pas la voir se faire agresser. Heureusement pour elle, y’avait toujours des gens pour lui sauver la mise. Chanceuse, va! Ouaip, pour le coup, Dan était presque un peu jaloux. Lui aussi, il aurait voulu sympathiser avec le bras droit du ministère de la magie. Vei-narde. Dan, c’est un profiteur et un opportuniste. Z’aviez pas remarqué?

"Tu m’étonnes, t’es une sacré veinarde!" - euh ouais ou pas… en ce moment, entre ses fiançailles rompues, la nature un peu alambiquée de leur relation, les crasses d’Ines et tout le reste, Jo étaiit aussi chanceuse que lui… et il était franchement l’un des types les moins chanceux de l’univers. "ouais enfin… en oubliant cette histoire de sac." se rattrapa-t-il bien lourdement. Dan et la légèreté, ça faisait cinquante. Mettre les pieds dans le plat était sa grande passion.

Il évita quand même de lister toutes les autres choses qui faisaient qu’on pouvait franchement trouver carrément plus veinarde qu’elle. Il était pas subtil pour un sou, mais il ne faut pas abuser.


"Si tu lui écris, touche lui deux mots sur moi." dit-il en faisant un clin d’œil à son amie. Evidemment, il plaisantait…Quoique si Jo avait moyen de le faire, il était pas contre. "J’aurais bien besoin de contacts au ministère, si je veux espérer y mettre un pied…"

Travailler au ministère… Oui, c’était ce qu’il envisageait, mais il était pas sûr de supporter de travailler derrière un bureau, il n’était pas sûr d’être fait pour ça… ou pour n’importe quel autre métier. Maintenant que les vacances approchaient, il savait qu’il fallait qu’il songe sérieusement à son avenir… et il ne savait pas du tout ce qu’il voulait en faire. Il pensait postuler au ministère de la magie parce que c’est ce que toute sa famille avait l’air d’attendre de lui. Mais ça ne le tentait pas franchement. La seule chose sûre, pour son avenir, c’est qu’il suivrait Tom. Il voulait être mangemort à plein temps, voilà. C’était tout.

"Bon, j’ai toujours mon père…" ajouta-t-il sans le moindre enthousiasme.

Le père de Dan, William Chaser, était le directeur du service des usages abusifs de la magie. Clairement, s’il mettait un pied au ministère, ce serait pas grâce à ses résultats scolaires mais à cause de lui. Être pistonné, Dan n’était pas contre, mais si c’était pour finir par bosser pour son père, non merci. Ah l’avenir, Daniel avait préféré l’oublier quand il le pouvait, mais ça devenait difficile, voire impossible, c’était tellement proche..

_________________


Je suis comme un chien mouillé, qui peut se prendre tous les coups
Les plus belles dérouillées, et suivre son maître partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 6414
Humeur :
85 / 10085 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, avec un crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jodelle Ferland

Message#Sujet: Re: Rencontre propice et cachée [PV Daniel]   Ven 10 Fév - 21:15

    Jo sourit à l'évocation de mettre un mot sur Daniel dans sa lettre, sur qu'elle n'y manquerait pas... Après tout peut-être que cela lui ouvrirait des portes dans le monde des Sorciers. Sa vie ne se résumait pas à Poudlard. Jo avait l'intention de travailler dans les runes, elle avait dans l'idée depuis quelques temps, de travailler soit dans une maison de "traduction", pour traduire les livres de runes en anglais, et vice-versa. Ou alors, elle possibilité de suivre un cursus pour être enseignante en runes ou à la rigueur en Arithmancie. Mais elle aurait tout le temps d'y penser une fois qu'elle aura passé ses Buses, qu'elle en aura décroché une bonne dizaine, autant être optimiste. Mais c'est sûr que niveau Potion, et Botanique, ce n'était pas son fort. La Botanique, s'était à cause de Manfred, qui avait rendu cette matière désagréable pour la jeune Serpentard. Enfin c'était pas vraiment la matière, plutôt l'heure a passé avec lui. Quant aux potions, cela semblait s'améliorer depuis qu'elle était en binôme avec Yuuki, peut-être qu'elle allait avoir une bonne note, un jour qui sait^! La dernière fois, elles s'étaient trompées dans les dosages, mais la potion n'avait pas explosé, ni fait fondre le chaudron, ce qui n'était pas si mal! Elle vit son clin d’œil, et sourit, mais cela n’empêcherait pas que Jo y glisse un mot..

    "Bon, j’ai toujours mon père…" fit-il. Jo reposa son verre et sentit que son ton n'était pas très enthousiasmant. Elle fit un petit sourire. La jeune Benett ne connaissait pas vraiment le père de Daniel. Mais le père de Jo Sean travaillait dans le département des Oubliator, et avait parfois à faire aux gens travaillant au Service des usages abusifs de la magie, et William en était le directeur, et ils parlaient parfois ensemble. Ce que Jo en savait, c'est que c'était un homme très a cheval sur les principes de Sang-Pur.
    "Comment va ta famille?" demanda-t-elle, elle regrettait déjà d'avoir posé la question. La mort de sa sœur était peut-être encore trop présente dans le temps et dans son cœur. Mais Jo avait quand même envie de savoir, peut-être pourrait-elle l'aider, ce qu'elle n'avait pas pu faire au moment du drame. Elle avait été un peu trop lâche sur le coup. Mais elle avait cru bien faire, comme parler de ses sentiments pour Daniel à Ines, là aussi elle avait cru bien faire. Elle devrait faire le contraire de ce qu'elle croit être bien, cela lui vaudrait peut-être moins d'ennuis.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 1641
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Hum... célibataire.

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, bois de hêtre, ventricule de dragon.
Camp: Mal
Avatar: Drew Fuller

Message#Sujet: Re: Rencontre propice et cachée [PV Daniel]   Dim 1 Avr - 23:55

Comment allait sa famille? Dan ne s’était pas attendu à cette question, mais honnêtement, ça l’arrangeait bien, que Jo la pose. Parce qu’à choisir, il préférait discuter de ses histoires de famille, même si elles n’étaient pas franchement hilarantes que de son avenir, de son futur métier, et de l’approche de plus en plus pressente de faire un choix dans son orientation. Il y avait de quoi déprimer!

"Oh ben tu sais… la vie continue. On pense toujours qu’on va pas s’en remettre, de la mort de quelqu’un, mais la vérité, c’est qu’au bout d’un moment… Avant, je pensais à Johanna absolument tous les jours, maintenant de moins en moins. Je commence même à oublier sa voix, son visage… Heureusement, les parents ont affiché des photos d’elle partout."


Oui, la phase la plus dure du deuil de Dan’ semblait passée, maintenant, il en était à la résignation. Il ne reverrait plus jamais Johanna, mais c’était égoïste de s’appesantir sur son sort… surtout quand ce n’était pas sur son sort à elle, mais son sort à elle, le chagrin lié à la mort de quelqu’un, c’est toujours quelque chose de très égoïste, ce qui nous fait pleurer, c’est surtout de devoir affronter la vie seule, et de se rendre compte que personne n’est immortel (ou presque). Dan n’était pas sûr que ses parents en étaient encore à cette phase du deuil. Leur maison était devenue une sorte de sanctuaire en l’honneur de Johanna. Ils n’avaient pas touché à un gramme de poussière de sa chambre, et des photos animés d’elle avaient investi chaque mur. Dan n’aimait pas rentrer à la maison rien que pour ça. Il avait l’impression que le regard de sa sœur le suivait absolument partout où il allait.


"J’te jure, ils sont vraiment flippants. Ils ne parlent jamais d’elle, mais elle est partout. Notre maison est devenu un genre de temple en son honneur… " Il leva les yeux au ciel en disant ces mots, il trouvait ça ridicule. "Mes sœurs trouvent comme moi que c’est malsain. Mais on en parle pas forcément plus entre nous non plus. Audrey taxe tout l’argent des parents pour s’acheter un tas de choses inutiles, comme maintenant, pour compenser, je pense. Et Amy… ben elle parle plus beaucoup, mais elle a l’air d’aller bien."

Voilà, la vie continue. On survit et on s’adapte à tout. C’est un peu triste, mais c’est comme ça. En même temps, le vert et argent collectionnait déjà bien assez d’emmerdes pour ne pas avoir en plus à considérer son deuil comme une maladie incurable. Le jeune homme avala une nouvelle gorgée de bière au beurre, puis regarda Jo. Assez parlé de ses problèmes. Déjà qu’il n’avait presque plus l’occasion de la voir, il ne voulait pas plomber l’ambiance.


"Et toi, tout se passe bien, dans ta famille? Tes parents ont prit comment l’annulation de tes fiançailles?"

Si ça devait arriver à ses parents, ils seraient sûrement anéantis. Dan en était presque sûr, ils voulaient tellement que rien ne perturbe leur monde si ordonné.


(Encore désolée pour le temps de réponse, ma belle!)

_________________


Je suis comme un chien mouillé, qui peut se prendre tous les coups
Les plus belles dérouillées, et suivre son maître partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 6414
Humeur :
85 / 10085 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, avec un crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jodelle Ferland

Message#Sujet: Re: Rencontre propice et cachée [PV Daniel]   Lun 2 Avr - 11:37

    Jo écouta Daniel parlait, c'était vraiment triste ce qu'il disait. Mais d'un autre côté, il avait raison la vie continuer, et il fallait faire face à la mort de quelqu'un, pour pouvoir continuer à vivre. Pleure aujourd'hui, car ton ami est mort aujourd'hui, mais sourit demain pour les gens qui restent et qui t'aiment. Elle se souviendrait toujours de ses paroles, sa mère les avait dit à un ami, il y a quelques années maintenant. Même petite fille, elle se souvenait de ces paroles, elle avait trouvé sa mère si classe, ce jour-là.
    "Peut-être ne sont-ils pas encore prêt à parler d'elle" supposa la jeune fille. Ses parents ne devaient pas encore accepté totalement la mort de leur fille. Tout ça à cause de Grindelwald, elle espérait vraiment que quelqu'un allait l'arrêter avant qu'il fasse encore plus de misère aux gens...

    "Et toi, tout se passe bien, dans ta famille? Tes parents ont prit comment l’annulation de tes fiançailles?" demanda Daniel. Jo hocha la tête et but une autre gorgée de bièraubeurre. Dans sa famille tout allait bien. Son père était repartit au travail, et sa mère vaguait à ses occupations. Jo se demandait parfois, si elle s'ennuyait pas un peu toute seule dans leur grande maison. Mais elle était du genre rêveur. Elle pouvait passer des heures assises avec un livre, sans ressentir d'ennuis. Et puis il y avait aussi son travail à mi-temps. Son père n'avait pas voulu qu'elle travaille. Mais elle savait s'y prendre avec lui. D'ailleurs pour ça aussi, elle était très classe. Jo était très fière de sa mère, et voulait devenir comme elle.
    "Oh, mon père est en colère, il rumine, mais il est je crois satisfait, il dit que la famille Everad ne valait pas le coup finalement.... Ma mère, elle est plutôt soulagée... Elle ne voulait pas de ce mariage, elle non plus! Enfin, on peut dire que tout le monde va bien" expliqua la jeune Serpentard dans un sourire à son ami. Oui, tout allait bien! Mis à part que la rentrée approchait, et qu'elle n'aurait sans doute plus beaucoup d'amis, une fois de retour à Poudlard. Elle soupira et se mit à contempler la chope de bièrabeurre d'un ai rêveur...

[HJ : Pas de souci, ne t'inquiète pas!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 1641
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Hum... célibataire.

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, bois de hêtre, ventricule de dragon.
Camp: Mal
Avatar: Drew Fuller

Message#Sujet: Re: Rencontre propice et cachée [PV Daniel]   Jeu 5 Avr - 23:49

Jo suggéra, concernant les parents de Daniel, qu’ils n’étaient pas prêts à parler de Johanna, pas encore. Bah ça, pour ne pas être prêts, ils ne l’étaient pas, même si ça faisait des mois, maintenant, qu’elle était morte. Le simple fait qu’ils aient voulu garder sa chambre telle qu’elle en disait long. Ce n’est pas juste qu’ils n’étaient pas prêts, c’est qu’ils refusaient d’y croire. Dans leur tête, leur fille pourrait à tout moment passer le pas de la porte sans que ce soit anormal. Ils auraient besoin d’un electrochoc, pour comprendre ce qui se passait. C’est ce que Dan pensait? Avec Amy et Audrey, ils avaient déjà songé à un genre d’action commando, du genre débarrasser en secret la maison de toutes les photos de Johanna, et enlever la chambre de ses affaires. Mais bon, si c’était pour être maudits par leurs parents jusqu’à la millième génération… (enfin, c’est pas comme si il comptait avoir des gosses). Dans le monde des sorciers, Dan pensait pourtant que le deuil devrait être plus simple pour les sorciers. Les fantômes, c’était bien la preuve qu’il y avait un après la mort, mais c’était pas pour autant que vivre avec l’absence d’un être cher était plus facile. Dan préféra ne rien répondre, il acquiesça juste. Jo avait raison, bien sûr. Ses parents n’étaient pas prêts. Le problème, c’est que le serpy n’était pas sûr qu’ils le seraient un jour.

Apparemment, la famille Benett réagissait très bien à la rupture des fiançailles de Jo avec Everard. Enfin.. Il imaginait quand même que le père de Jo disait que c’était mieux comme ça plus par fierté que pour autre chose. Dan était plutôt soulagé de savoir que, au moins, dans le cadre familial, tout se passait bien pour elle. Il savait bien que pour Jo, qui devait subir les attaques constantes d’Ines, la rentrée à Poudlard allait être extrêmement difficile, alors si les choses n’allaient pas à Poudlard, mais qu’au moins allaient bien à la maison, c’était une bonne chose. Dan aurait voulu être un meilleur ami pour Jo, affronter Ines et se montrer un ami fidèle et dévoué, mais il n’était pas ce genre de personnes. C’était un planqué. Dan avait toujours été un planqué. En même temps, cette distance permettrait peut-être à Jo de l’oublier, ce qui n’était pas mal pour elle (trouvons des excuses).


"Je suis content de l’apprendre."


Il finit son verre de bierraubeurre.


"Avec un peu de chance, on a atteint un tournant dans nos vies merdiques, et tout va finir par s’arranger."


Il était plutôt ironique, quand même, quand il disait ça, parce que ça faisait longtemps qu’il ne croyait plus dans l’idée qu’un jour les choses iraient mieux dans sa vie. À la limite, il pouvait espérer que les choses s’améliorent vaguement, mais sa vie ne serait jamais rose (à l’instar de ses vêtements, n’est-ce pas?), ni un long fleuve tranquille, il le savait bien. Pour Jo, il n’était peut-être pas trop tard, par contre.

_________________


Je suis comme un chien mouillé, qui peut se prendre tous les coups
Les plus belles dérouillées, et suivre son maître partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 6414
Humeur :
85 / 10085 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, avec un crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jodelle Ferland

Message#Sujet: Re: Rencontre propice et cachée [PV Daniel]   Jeu 12 Avr - 15:26

    Jo soupira et termina sa chope de bieraubuerre. Elle regarda par la fenêtre, la journée semblait toucher à sa fin, il faudrait qu'elle pense à rentrer chez elle. Mais elle n'avait pas vraiment envie de quitter son ami. Elle l'aimait vraiment trop, mais aimer une personne, s'était avant tout vouloir son bonheur, donc si il était heureux avec Ines, il n'avait plus qu'à le laisser. Surtout que Jo aimait toujours encore beaucoup Ines, et ne voulait pas son malheur à elle non plus. Il lui faudrait laisser son amour devenir un souvenir, et c'était surtout ça qui était difficile. Elle l'aimerait sans doute pour toujours. Elle sourit et reposa sa chope.

    "Bon, je crois qu'il est tant pour moi de rentrer" dit-elle en se levant. "Je suis très contente d'avoir partager ce moment avec toi! A l'école, je sais pas si on pourra se reparler, mais enfin... bref.... Je te dis à bientôt" ajouta-t-elle en dirigeant vers la porte. Elle avait fait quelques pas vers la sortie, quand elle s'arrêta et se retourna vers lui. Elle revint vers Daniel, pour lui faire une bise sur la joue, et partit presque en courant dans la rue silencieuse du côté moldue pour appeler le magicobus. Elle leva sa baguette, et le car magique, s'arrêta devant elle.

    Jo soupira et se retourna une dernière fois, vers la porte du chaudron baveur. Maintenant, elle ne pourrait pas avoir de conversation avec lui, avant un bon moment. En effet, avec Ines dans les coins, elle ne voulait pas faire souffrir son ancienne amie. Et puis son père n'avait pas été très contente des rumeurs circulants sur elle. Et puis les brimades de quelques serpentards n'étaient pas toujours très sympathique. Jo avait décidé de faire profil bas, et de se faire de nouveaux amis, dans les autres maisons, ce qui n'était finalement pas facile du tout...

[HJ : Sois tu peux cloturer le sujet ou rattraper Jo pour lui dire autre chose, ou les deux... Enfin ce RP va toucher à sa fin, je pense!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 1641
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Hum... célibataire.

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, bois de hêtre, ventricule de dragon.
Camp: Mal
Avatar: Drew Fuller

Message#Sujet: Re: Rencontre propice et cachée [PV Daniel]   Mar 17 Avr - 0:35

Jo ne réagit pas au vague élan d’optimisme de Dan. Surement parce qu’elle l’avait trouvé idiot, lui…l’élan d’optimisme. Ou les deux. Tant pis. Le serpy n’avait jamais été franchement doué pour détendre l’atmosphère, c’était un pourrisseur d’ambiance né, il y pouvait rien. Quand sa camarade reprit la parole, ce fut pour lui faire remarquer que le temps avait filé, et que c’était sûrement le moment pour eux de se dire au revoir et à… à quand, c’était tout le problème, parce que partis comme ils l’étaient, ils n’allaient pas pouvoir se reparler pendant un bon moment. Pour cette raison, Dan ne fut pas vraiment enchanté d’entendre son amie dire qu’il était temps d’y aller, mais en même temps, elle n’avait pas tord. Leurs choppes de bierraubeurre étaient vides depuis un petit moment, maintenant, et même si sa sœur s’éternisait toujours dans les boutiques, elle était sûrement en train de l’attendre, à l’heure qu’il était.

Résigné, Dan se leva donc en même temps que Jo, et l’écouta lui faire remarquer la triste vérité, qui était qu’ils ne se reparleraient sûrement plus de cette manière avant perpette. Il aurait aimé trouvé un truc à répondre, un truc optimiste, une fois de plus, mais une fois plus, il n’était pas doué pour ça. Il ne pouvait pas faire miroiter des choses impossibles à la jeune fille, et autant dire ce qui était, il ne voulait pas compromettre sa relation avec Ines. Il en avait besoin, c’était presque quelque chose de vital. Même si son amitié avec Jo aussi, d’une certaine manière… Finalement, tout ce qui sortit de sa bouche, après qu’il ait déposé les noises que coutaient les bierraubeurres sur la table du chaudron baveur, ce fut ça.


"À plus tard…"
en gros, c’était pitoyable, mais qu’est-ce qu’il pouvait vraiment dire de plus?

Il regarda Jo s’en aller et s’apprêta à faire de même quand il la vit retourner sur ses pas pour l’embrasser sur la joue avant de s’en aller précipitamment, le fuyant presque. Le fuyant certainement, d’ailleurs, histoire d’éviter le moment embarrassant qui aurait pu suivre (et d’ailleurs c’était plutôt une bonne chose qu’elle ait pris cette décision). Son premier réflexe avait été de regarder autour de lui, histoire d’être sûr qu’aucun élève susceptible de tout raconter à Ines n’avait surpris cette scène fugitif, le deuxième fut de se frotter machinalement la joue, alors qu’il quittait à son tour le chaudron baveur.

D’un pas légèrement plus lent que la normale, il retourna sur le chemin de traverse, il aperçut Audrey de loin, les bras chargés de paquets qu’il était prêt à parier qu’elle allait lui demander de porter qui l’attendait, visiblement mécontente qu’il la fasse attendre. Dan’ haussa les épaules, tant pis s’il devait écouter bêtement les réprimandes de sa frangine, ça lui permettrait de penser à autre chose, c’était pas plus mal… Elle ne manqua pas à ce devoir, et le vert et argent eut tout le loisir de s’exaspérer au lieu de s’appesantir, alors qu’ils quittaient Londres pour la demeure des Chaser.

_________________


Je suis comme un chien mouillé, qui peut se prendre tous les coups
Les plus belles dérouillées, et suivre son maître partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Rencontre propice et cachée [PV Daniel]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre propice et cachée [PV Daniel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Like a flower [Daniel]
» Daniel Elie demande un audit de sa gestion
» Photo Cachée
» Daniel Edouard, boxe ayisyen, chanpyon WBA pwa mwayen latin/ameriken
» Invitation au voyage (Daniel)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Chemin de Traverse :: L'allée des embrumes
-