AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse] Empty
Message#Sujet: Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse]   Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse] Icon_minitimeSam 31 Déc - 14:42

Luka Vitaly AZAROV

    Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse] 30332520svxnk
    AGE - 16 ans
    SURNOM - Lulu...
    ORIGINE - Russe
    DATE DE NAISSANCE - 27 Mai
    MAISON - Serdaigle
    STATUT - sang mêlé
    EMPLOI - /
    TES SECRETS - Je suis un animagus non déclaré, un épervier pour être précis.


» Histoire

J’ai vu le jour en l’an de grâce 1928 le 27ème jour du mois de Mai dans la belle ville de Omsk. Irena, jeune sorcière de 22 ans aux cheveux châtains clairs et aux yeux d’un délicieux chocolat, et Vitaly, soldat moldu haut gradé de l’armée russe de 27 ans aux cheveux aussi bruns que ses yeux sont bleus, m’ont ainsi donné la vie. Jusqu’à l’âge de huit ans j’ai vécu des jours heureux avec mes parents, c’est un passage pas très marrant de ma vie dans la mesure où il ne s’est rien passé de notable. Juste que j’ai découvert mes pouvoirs à cet âge là, j’ai été très content quand j’ai commencé à faire voler le vase préféré de maman, un peu moins quand je me suis fait grondé parce que je l’avais cassé. Mais que voulez-vous, les enfants sont ainsi. C’est un jour ensoleillé que ma vie a basculé, oui ça fait dramatique je sais, mais ça l’est un peu, laissez moi vous raconter ça. Je jouais dans la rue devant la maison, ayant mes pouvoir depuis peu chaque prouesse que je réalisais me fascinait et je prenais grand plaisir à découvrir plein de choses et allait voir mes parents à chacune de mes réussites. Je venais de découvrir comment faire voler des pierres, fier de ma trouvaille j’allais vers la maison pour le montrer à mes parents, je n’ai jamais pu le leur faire partager. La maison explosa dans un souffle brûlant projetant des débris de bois et de plâtre à mes pieds. Je suis resté planté là où j’étais, regardant brûler ma maison, ma vie, mes objets fétiches et surtout, surtout mes parents. Les voisins, alertés par le bruit, sont sortis de chez eux et ont assisté au spectacle. Je ne dois ma survie qu’à un des curieux qui m’a retenu quand j’ai voulu me précipiter dans la maison appelant ma mère à m’en briser la voix. Maintenant, connaissant l’histoire de mon père, je pense que ce sont des opposants de l’armée qui ont voulu le faire taire… Enfin c’est la théorie d’un gamin brisé d’avoir perdu ses parents.

Puis ce fut la descente aux enfers, j’ai fait un court séjour à l’orphelinat, je refusais de me nourrir, appelait mes parents, me réveillais en hurlant en plein milieu de la nuit, les surveillant en ont rapidement eu marre, ça n’a rien arrangé à mon état. A ma première tentative de suicide j’ai été envoyé à l’hôpital. Ce fut la fin de ma vie à l’orphelinat, un gamin suicidaire c’est de la mauvaise publicité. A l’hôpital on me garda en observation durant quelques jours puis j’appris que je n’avais plus ma place à l’orphelinat. Les services de placement retrouvèrent la trace d’un oncle éloigné qui voulait bien me prendre chez lui. Je déménageais donc à l’âge de 10 ans, direction l’Angleterre et son climat pluvieux. Le changement fut radical et éprouvant et la descente aux enfers toujours plus vertigineuse.

L’orphelinat m’avait forgé un caractère rebelle et réfractaire à l’autorité, ma vie chez mon oncle n’arrangea rien. Il avait accepté de m’adopter dans l’unique but de me faire faire les tâches rebutantes, je devins donc son homme à tout faire, enchainant les corvées comme un forcené. Et si je n’étais pas assez rapide j’avais droit à un coup. Et dans ce domaine il redoublait d’imagination, coup de chaussure à bout renforcé, badine, cravache, fouet, martinet, canne, j’en passe et des meilleures. Souvent il m’envoya à l’hôpital donnant l’excuse que j’étais particulièrement maladroit, et très vite je pris un abonnement aux soins intensifs. Pourtant jamais il ne me toucha autrement que pour me frapper, quelle ironie n'est-ce pas ? Remarque je m'en porte pas plus mal.

Dire que l’annonce de mon entrée à Poudlard fut une délivrance est un doux euphémisme. J’étais libéré des corvées et des coups pendant ma période scolaire. En revanche, j’ai vite compris que le traitement serait le même, voire pire, une fois rentré à la maison. Une fois la lettre reçue je suis allé chercher mes fournitures en passant par la case animalerie ou j’acquis un hibou au pelage noir, puis je suis allé chercher ma baguette. J’ai reçu une baguette en bois d’olivier de 26, 3 cm, souple mais résistante. En attendant ma rentrée, je n’ai pas pu toucher à mes affaires et, là encore, je n’ai eu droit qu’à des claques à chaque fois que je réclamais mon du. C’est seulement dans le train que j’ai pu ouvrir mon premier livre, autant dire que je n’ai pas profité du paysage.

J’ai passé ma scolarité à jongler entre une vie au château rythmée par des heures passées à la bibliothèque, des bagarres de couloir, de jeux de séduction et une vie chez mon oncle ponctuée par des coups. Chaque jour passé à Poudlard était une bénédiction tandis que je comptais les jours passés chez mon oncle. En ce qui concerne les cours, je me débrouille plutôt bien et j’ai rapidement comblé mes lacunes en passant la plupart de mon temps dans la bibliothèque de l’école et grâce à mon excellente mémoire. Je me suis toujours arrangé pour que les profs n'aient pas le moyen de me pénaliser, bien que je me permette des interventions inopinées et fort dérangeante pour le cours. Bonnes notes oblige, j'ai passé mes BUSES aussi facilement qu'une interrogation de routine, je crois que c'est ce qui a le plus frustré mes professeurs, ne rien pouvoir me reprocher parce que mes notes étaient exemplaires. J’ai aussi trouvé un intérêt tout particulier à la salle sur demande, dans laquelle je passe des heures à jouer du piano.

» Physique

Commençons par l’allure générale, je mesure 1m77 ce qui est tout à fait respectable pour un jeune homme de 16 ans. Sans me vanter je peux dire que je suis musclé, je garde sur moi les traces des nombreux coups que j’ai reçu et il est rare de me voir torse nu même en été. De même que j’évite de prendre ma douche en même temps que d’autres élèves, je n’aime pas qu’on me pose des questions sur l’origine de mes cicatrices, qui se trouvent, pour la plupart, dans le dos.

Passons aux détails mes cheveux, en bataille la plupart du temps, j’aime bien les coiffer comme ça, et puis c’est souvent parce que je n’ai pas le temps de me coiffer, que voulez vous ? Je suis une marmotte dans l’âme, j’aime faire la grasse matinée. Du coup je me coiffe à la va-vite et j’ai les cheveux en bataille. Parlons de mes yeux, ils sont ma fierté, si j’ai hérité ma couleur de cheveux de mon père, ma mère m’a légué ses yeux. De magnifiques yeux chocolat, qui peuvent refléter l’insoumission ou la malice. Mes yeux sont ma plus grande fierté, avec eux je fais plier n’importe qui, ils reflètent à merveille chaque expression que je choisis. J’ai un nez droit qui surplombe une bouche dessinée par deux lèvres pleines que je prends plaisir à étirer en sourire moqueur ou séducteur. Pour mon plus grand plaisir j’ai un visage très expressif, pratique pour jouer la comédie ou pour montrer à quelqu’un que je suis très sérieux.

Mes mains, encore une fierté, j’ai des doigts de pianiste d’après certains… ce qui est vrai puisque j’ai commencé à apprendre le piano dès mon plus jeune âge. Souvent, je vais m’isoler dans une salle pour jouer, il n’y a qu’à Poudlard que je peux jouer du piano sans risque. Il semblerait que mon oncle prenne un malin plaisir à me priver de ce que j’aime. Bref, j’ai des mains de pianiste, et d’après ce que j’ai compris ça plait bien aux gens, surtout quand je les passes sur leur corps. Mais je ne suis pas là pour parler de mes exploits. Je porte souvent un bracelet en cuir dans lequel est incrusté une petite plaque en métal gravée d’un V et d’un I, initiales de mes parents, à mon poignet droit, souvenir de ceux qui m’ont donné la vie. Eh oui je suis un grand sentimental…

En général je suis habillé aux couleurs de ma maison, quand je ne porte pas l’uniforme mon style est assez sobre. Je porte une chemise et un jean, parfois je me laisse aller en été et je mets un marcel blanc quand mes cicatrices ne sont pas trop visibles. Mes sous-vêtements sont noirs, tous, un point sur lequel je ne transige pas. L’hiver, comme beaucoup d’élèves, je porte un pull par-dessus ma chemise. En ce qui concerne les chaussures je porte des converses, ce sont des chaussures de moldu très confortables, ou alors des chaussures en cuir un peu plus classiques et sobres. Je possède une veste d’uniforme militaire qu’il m’arrive de porter.

» Caractère

Je suis un emmerdeur, oui je l’admet, mais un emmerdeur qui a de bonnes notes, du coup les profs rechignent à me mettre des retenues. J’ai toujours été très curieux et ça n’a pas changé avec mon entrée à Poudlard, au contraire, je crois que j’ai lu au moins la moitié de la bibliothèque de Poudlard. Du coup j’en connais un paquet sur à peu près tout, j’aide mes camarades de maison, j’ai beau être un emmerdeur je suis un emmerdeur civilisé voyez vous. Et j’aime bien aider les serdaigle plus jeunes, je sais ce que c’est de se retrouver tout seul sans aide. J'aime la provoc' que ce soit envers les professeurs ou envers mes camarades, je vais toujours chercher la p'tite bête. Souvent pour détourner l'attention de moi, tout plutôt que de dévoiler un petite bout de mon histoire. Je suis un je-m'en-foutiste, rien ou presque ne m'intéresse, sauf quelques personnes que je juge digne d'intérêt. Je suis, tout de même capable de tenir une conversation, là encore si le sujet ou mon interlocuteur me plaisent.

Je n’aime pas l’autorité, disons qu’un passage dans un orphelinat rebuterait n’importe qui, et, soit tu te soumets soit tu te rebelles et tu prends des baffes. Je n’ai jamais été d’un naturel soumis et j’ai donc été rapidement abonné aux torgnoles et autres joyeusetés. Du coup j’ai tendance à ne pas écouter ce qu’on me dit, et je prends un malin plaisir à faire le contraire de ce qu’on me dit et à bafouer les règles, à mes risques et périls. Cependant je ne vais pas entrainer quelqu’un dans mes bêtise sans le prévenir, il y va parce qu’il en a envie est conscient des risques, je ne force personne. Qui plus est je préfère agir en solitaire, déformation de jeunesse. En ce qui concerne mes camarades, je m’en contrefiche un peu, en fait je me fiche de tout le monde et je ne prends parti pour personne sauf pour moi, solitaire un jour solitaire toujours…

Autre détail qui froisse les gens, je suis une grande gueule, attention ça ne veut pas dire que je me dégonfle après, je parle et j’assume. En d’autres termes il m’arrive fréquemment de me battre avec mes camarades, surtout mes chers amis serpentards. Bien plus que ça je suis une grande gueule qui sait très bien jouer la comédie, je peux choisir n’importe quelle émotion et la jouer à merveille pour tromper mon monde, et je peux, sans me vanter, dire que mes yeux ne sont en aucun cas un livre ouvert sur mes véritables sentiments. Bien sûr je me suis confié à des gens et certains me connaissent réellement, mais ils sont peu nombreux, voire très rares. J’aime séduire pour le simple plaisir de séduire, pas de sentiments, pas d’attaches, je ne veux pas perdre des personnes qui me sont chères à nouveau, la douleur est trop grande. Alors je collectionne les aventures en me perdant dans les draps de mes amants, hommes ou femmes. Pas d’amis, pas d’amours, pas d’attaches. Quelques petits détails amusants sur moi, quand je jure j'ai tendance à le faire en russe, et quand je suis réellement énervé, j'ai tendance à revenir à ma langue natale que je n'ai jamais cessé de parler.

Les rares moments où je ne fais pas chier mon monde c'est lorsque je lis ou que je joue du piano, dans ces moments là je suis très calme et peu bavard, tout concentré à ma tâche que je suis. J'ai, aussi, enfoui très très loin la tendresse dont je peux faire preuve, rarement je la fait ressortir, et encore plus rarement elle est sincère, à l'heure d'aujourd'hui personne n'a été témoin d'un élan de tendresse. Il fut un temps où j'ai su aimer, mais je crois que ça a brûlé en même temps que mes parents, enfin je suppose car je n'ai plus aimé depuis, je ne suis même pas certain de savoir ce que c'est. Oui je suis humain et je peux ressentir ces sentiments, mais ils sont tellement lointains que je les ai oubliés, et je ne m'en porte pas plus mal, un jour peut-être j'essaierais de les retrouver à moins qu'il se rappellent tous seuls à mon bon souvenir. En attendant je joue la comédie et je lâche la bride uniquement devant un piano -et seul de préférence.
» Vous



PSEUDO - Mélie
AGE - déjà trop vieille pour le révéler =p
NOMBRE DE LIGNE - à 500 mots, ça varie, j’ai jamais compté en fait ‘_’
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM? -C’est Aliana qui m’a fait sa moue de fée pour que je m’inscrive, redoutables ces bêtes là
QUE PENSES TU DU FORUM ? - Très sympa, de ce que j’ai pu voir pour l’instant =)
ACTEUR SUR VOTRE AVATAR - Francisco Lachowski
UN MOT POUR LA FIN ? - écrire ici


Dernière édition par Luka Azarov le Lun 23 Jan - 11:47, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse] Empty
Message#Sujet: Re: Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse]   Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse] Icon_minitimeSam 31 Déc - 14:49

Doudou!!!!!! *o* (oui je sais, c'est pas lui le doudou x))

Citation :
C’est Aliana qui m’a fait sa moue de fée pour que je m’inscrive, redoutables ces bêtes là
tu n'imagines pas à quel point x)
Moi aussi je t'aime!!! Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse] 203647
Revenir en haut Aller en bas
RÉSISTANCE
[Last] Dora Stevens
▌ Messages : 350
Humeur :
Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse] Left_bar_bleue80 / 10080 / 100Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse] Right_bar_bleue

En couple avec : Poum poum poum...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'Aubépine, 32cm, Plume de Focifère
Camp: Bien
Avatar: Emily Browning

Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse] Empty
Message#Sujet: Re: Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse]   Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse] Icon_minitimeSam 31 Déc - 15:01

xDD Bienvenuuuuuuuue! :3

Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse] 203647

_________________

Do what is right, not what is easy
.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse] Empty
Message#Sujet: Re: Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse]   Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse] Icon_minitimeSam 31 Déc - 15:25

Merci beaucoup mesdemoiselles =3
Revenir en haut Aller en bas
MANGEMORT
Tom Elvis Jedusor
▌ Messages : 11749
Humeur :
Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse] Left_bar_bleue75 / 10075 / 100Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois d'if, plume de phénix, 33,75 cm
Camp: Mal
Avatar: Gaspard Ulliel

Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse] Empty
Message#Sujet: Re: Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse]   Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse] Icon_minitimeSam 31 Déc - 16:40

Bienvenue Very Happy

Je n'aurais malheureusement pas le temps de lire ta fiche ou de te valider d'ici demain mais ce sera fait au plus vite Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse] 203647

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse] Empty
Message#Sujet: Re: Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse]   Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse] Icon_minitimeSam 31 Déc - 16:53

Merci ^^

Ça ne presse pas =) Je ne reviens que demain en fin d'après midi ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse] Empty
Message#Sujet: Re: Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse]   Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse] Icon_minitimeSam 31 Déc - 17:35

Bienvenue dur le fo' et amuse toi bien. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Jo Benett
▌ Messages : 6442
Humeur :
Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse] Left_bar_bleue85 / 10085 / 100Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse] Right_bar_bleue

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, avec un crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jodelle Ferland

Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse] Empty
Message#Sujet: Re: Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse]   Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse] Icon_minitimeDim 1 Jan - 10:57

Bienvenue sur le forum!
Et bonne année!
J'espère que tu te plairas sur le forum!
Amuse toi bien!
A trés vite!
Jo!


_________________
Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse] Allema10
Ma fiche - Mes RPS - Mes liens - Mon Journal
Étudiante à la GELP en Allemagne (Grande École des Langues Perdues)

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Tom Elvis Jedusor
▌ Messages : 11749
Humeur :
Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse] Left_bar_bleue75 / 10075 / 100Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse] Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois d'if, plume de phénix, 33,75 cm
Camp: Mal
Avatar: Gaspard Ulliel

Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse] Empty
Message#Sujet: Re: Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse]   Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse] Icon_minitimeDim 1 Jan - 11:16

Bon, rien à redire sur ta fiche, elle est très bien Very Happy
(Pauvre Luka, quand même x) )

Tu es donc validée! Bon jeu parmi nous Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse] Empty
Message#Sujet: Re: Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse]   Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse] Icon_minitimeDim 1 Jan - 12:01

Merci à tout =)
(oui pauvre Luka x) )

et Bonne année =D
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse] Empty
Message#Sujet: Re: Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse]   Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse] Icon_minitimeDim 1 Jan - 12:41

Lulu est validé! *o* je vais donc pouvoir l'embêter offciellement *o*
Revenir en haut Aller en bas
Miss je sais tout.
[Last] Hermione Granger
▌ Messages : 1888
Humeur :
Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse] Left_bar_bleue100 / 100100 / 100Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse] Right_bar_bleue

En couple avec : L'amour c'est tellement compliqué dirait Hermione. Elle ne cesse pourtant de rêver d'une personne... de l'un de ses amis... du rouquin national... mais cela veut il dire qu'elle l'aime ? Hermione ne sait pas.
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Prudence Johnson

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: EMMA W.

Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse] Empty
Message#Sujet: Re: Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse]   Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse] Icon_minitimeDim 1 Jan - 14:03

bienvenue sur le fofo ^^

_________________

You said "I love you" and I said "I love you back"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'anti hypocrites
[Last] Evangéline Mathews
▌ Messages : 151
Humeur :
Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse] Right_bar_bleue

En couple avec : Seule c'est bien mieux!

QUI SUIS-JE?
Baguette: 35cm, plume de Phoenix, bois de cèdre
Camp: Neutre
Avatar: Evangéline Lilly

Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse] Empty
Message#Sujet: Re: Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse]   Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse] Icon_minitimeDim 1 Jan - 14:17

Bienvenue!!!! Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse] 981690

_________________
Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse] Evangeline-evangeline-lilly-1367603-450-200
Quadruple compte avec Edward et Elizabeth et Ludovic

Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse] Linus11Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse] Peter11Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse] Mortic11Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse] Hagrid10Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse] Brittany