AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dommages Collatéraux} Luka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Miss condiments. Le pantin particulier. Modératrice ultime.
[†] Olive Hornby
▌ Messages : 3701
Humeur :
Dommages Collatéraux} Luka Left_bar_bleue10 / 10010 / 100Dommages Collatéraux} Luka Right_bar_bleue

En couple avec : On passe sa vie à dire adieu à ceux qui partent, jusqu'au jour où l'on dit adieu à ceux qui restent...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de Sorbier, 30.75 cm, Crochet de Basilic.
Camp: Mal
Avatar: Natalie Portman

Dommages Collatéraux} Luka Empty
Message#Sujet: Dommages Collatéraux} Luka   Dommages Collatéraux} Luka Icon_minitimeLun 2 Jan - 20:45

    Pfou. Aujourd'hui, Olive n'était pas particulièrement de bonne humeur. Bon. Déjà qu'habituellement, elle ne respirait pas la gaieté et la joie de vivre, aujourd'hui, il lui semblait qu'il y avait un trou dans le ciel qui se déplaçait en même temps qu'elle, et que toute la pluie se déversait sur sa tête. Peut être pas à ce point non plus, mais exagérer ses malheurs,c'était une chose qu'elle savait bien faire.

    Elle était arrivée en retard en cours cet après-midi. S'était fait remonter les bretelles par son professeur de sortilèges. Et une fois ce stupide cours terminé, elle était partie s'enterrer à la bibliothèque. Pourquoi ? Vous osez demander pourquoi ? Et bien, au cas improbable ou ce mystère que sont les examens ne serait pas ancré dans votre mémoire depuis le temps, sachez que les dernières années doivent passer des ASPIC à la fin de l'année. Ces examens validaient la scolarité des étudiants et, difficiles, ils étaient un gage de réussite. Du moins, lorsqu'on ne les foiraient pas magistralement.

    Elle n'avait pas encore entamé ses révisions. C'était le discours que lui avait tenu son enseignant en botanique le matin même qui lui avait fait réalisé qu'il ne lui restait plus énormément de temps. Même Daniel avait commencé à s'y mettre... Elle avait entendu Cara se plaindre – elle ne savait faire que ça cette greluche...- du temps qu'il lui faisait perdre en recopiant ses notes... Tu parles... Elle ne les aurait même pas lu une fois, ses fichues notes...

    Quoiqu'il en soit, ils avaient réussi à la faire stresser un peu, avec leurs discours de fin du monde. Mais bin sûr, ils auraient dû commencer à ouvrir leurs livres dès le premier jour de cours... Merlin ! Mais c'est que sa vie ne tournait pas uniquement autours des cours... Quoiqu'il ne soit, Olive s'était rendue à la bibliothèque à la fin des cours. Pour découvrir une bien mauvaise surprise. Sa plume s'était fendue dans son sac. Nom d'un Scrout à Pétard ! Réfléchissant brièvement, Olive finit par en conclure qu'aucune autre plume intacte ne se trouvait dans son dortoir ou dans sa valise. C'était sa dernière. Il lui semblait bien qu'elle avait oublié de demander quelque chose lorsque sa mère lui avait demandé s'il lui manquait quelque chose au début de l'année...

    Reniflant dédaigneusement, la serpentard ramassa ses affaires qu'elle avait étalé autours d'elle pour travailler. Bon. Les livres l'attendraient... Posant la bandoulière sur son épaule, elle ressortit de la bibliothèque aussi vite qu'elle y était entrée, s'attirant le regard curieux du gérant de l'espace.

    Il ne lui restait plus qu'à aller demander une plume à Abby ou à Clyde. Il y aurait bien un poufsouffle à intercepter en chemin qui pourrait aller leur dire que leur sœur les attendait à l'extérieur de leur salle commune pour leur demander un service. Le désavantage d'avoir été répartie dans une autre maison... Même bon, au moins, elle n'avait pas à grimper tout en haut du château pour ce genre de demande. Les jaunes et les verts avaient leurs salles communes relativement proches.

    Perdue dans ses pensées, elle percuta de plein fouet un élève qui passait par là. Le choc les projeta chacun contre la rangée d'armure qui s'alignaient dans ce couloir, générant un affreux tintamarre qui martyrisa ses pauvres oreilles. Les sourcils froncés, l'air peu amène, Olive se redressa tant bien que mal. Elle jeta un bref regard à son sac dont le contenu s'était étalé par terre. Bon, elle verra ça plus tard.

    Ses prunelles se fixèrent sur l'individu, en qui elle reconnu Luka, un Serdaigle plus jeune qu'elle d'un an. Il ne s'agit ni d'Inès, ni de Lou, ni de Morgan, ni d'aucune personne envers qui elle aura pu se montrer obligeante. Au contraire.

    - Azarov ! Espèce d'idiot... Même une limace mutante serait plus habile que toi...

    Elle lui adressa un regard noir avant de se pencher pour ramasser rapidement ses affaires.

_________________
Dommages Collatéraux} Luka Signat13
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Dommages Collatéraux} Luka Empty
Message#Sujet: Re: Dommages Collatéraux} Luka   Dommages Collatéraux} Luka Icon_minitimeVen 6 Jan - 10:23

La journée avait relativement bien commencé pour Luka, la matinée était passée tranquillement, le repas du midi aussi. Ça s’était gâté en début d’après midi lorsqu’il avait fait une sieste en cours d’histoire de la magie. Il connaissait la plupart des ouvrages traitant du sujet et le cours n’apportait rien de nouveau, en pleine période de digestion le serdaigle s’était assoupi, et, comme à chaque fois qu’il s’assoupi en cours, il avait été assailli de cauchemars.

C’était toujours la même chose, le feu, l’explosion, la mort de ses parents. Le russe était hanté par cet épisode de sa vie, et il ne pouvait –ou ne voulait- pas faire son deuil. Ainsi, à chaque fois qu’il fermait les yeux il revoyait la mort de ses parents, lui, petit garçon qui voulait montrer ses progrès en magie avait été épargné par les flammes parce qu’il était sorti jouer dans le jardin. Chance qu’il avait toujours regretté, mais qu’il mettrait à contribution pour retrouver l’assassin de ses géniteurs, car il croyait dur comme fer que l’accident n’en était pas un et que c’était du au poste occupé par son père.

Le jeune homme avait développé une technique pour se réveiller en sursaut sans perturber le cours. C’était devenu indispensable, car crier en plein cours n’était vraiment pas meilleure méthode pour rester discret, vraiment pas. Alors il serrait les mâchoires et inspirait fortement, beaucoup plus discret comme façon de se réveiller, seul son voisin de table pouvait l’entendre, mais les élèves se gardaient bien de lui faire une remarque, le russe n’étais pas réputé pour être de bonne humeur au réveil. Le cours enfin terminé Luka décida d’aller emprunter un bouquin à la bibliothèque de l’école pour se changer les idées.

Entrant dans le saint lieu de la culture il salua la personne chargée de surveiller les élèves et se dirigea vers la section créatures magiques, ayant repéré un ouvrage traitant des dragons il y a quelques jours il décida que c’était le bon jour pour commencer sa lecture. Il prit le bouquin et passa signaler son emprunt avant de partir en direction de ses cours suivants.

Etant un garçon très sérieux et soucieux de bien réussir son année scolaire… rectification, Luka n’était pas soucieux de réussir son année et il passa le reste de la journée le nez plongé dans son bouquin, bien plus passionnant –à ses yeux- que n’importe lequel de ses cours, sauf peut être le cours de soin aux créatures magiques auquel il accordait une attention toute particulière.
Luka était obligé de passer par la galerie aux armures pour rejoindre la tour des serdaigle. Ne lâchant pas pour autant son livre il traversa l’immense couloir, il le connaissait par cœur, passant par cet endroit au moins deux à trois fois par jour. C’est pourquoi il avançait au radar et, en général, c’étaient les autres qui se poussaient sur son passage.

Mais comme la journée avait mal tourné, sa chance aussi et, plongé dans sa lecture, le jeune homme ne fit pas attention à la jeune fille qui arrivait en face et qui ne semblait pas l’avoir remarqué non plus. Le choc le projeta contre une armure, il grimaça plus à cause de la douleur que le bruit provoqua à ses oreilles qu’à cause du choc provoqué par sa chute. Luka se releva, récupéra son livre et son sac ainsi que quelques affaires échappées de la sacoche de toile. Puis il posa son regard sur l’origine de sa chute, origine plutôt véhémente à entendre ses paroles.


-Hornby… Bonjour, moi aussi je suis ravi de te voir.

Sa voix était teintée d’une pointe d’agacement et de beaucoup d’ironie. En même temps comment être poli et serviable avec une peste qui prend un malin plaisir à le pousser à bout ? On est bien d’accord, et Luka ne faisait pas d’efforts pour arranger les choses. Bien entendu il n’aida pas la jeune fille à ramasser ses affaires, tout comme il n’accorda pas une once d’attention à son regard noir ni à sa remarque.
Revenir en haut Aller en bas
Miss condiments. Le pantin particulier. Modératrice ultime.
[†] Olive Hornby
▌ Messages : 3701
Humeur :
Dommages Collatéraux} Luka Left_bar_bleue10 / 10010 / 100Dommages Collatéraux} Luka Right_bar_bleue

En couple avec : On passe sa vie à dire adieu à ceux qui partent, jusqu'au jour où l'on dit adieu à ceux qui restent...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de Sorbier, 30.75 cm, Crochet de Basilic.
Camp: Mal
Avatar: Natalie Portman

Dommages Collatéraux} Luka Empty
Message#Sujet: Re: Dommages Collatéraux} Luka   Dommages Collatéraux} Luka Icon_minitimeLun 9 Jan - 23:11

    Le manuel de botanique s'était ouvert contre le sol de pierre, sûrement à l'un des innombrables chapitres inintéressants qu'il contenait. Stupide matière. Stupide livre. Stupide Serdaigle ! Saisissant le bouquin par la tranche, elle le referma d'un coup sec avant de le fourrer rageusement dans son sac.

    - Hornby… Bonjour, moi aussi je suis ravi de te voir.

    Elle éclata d'un bref éclat de rire sardonique. Il ne l'aimait pas. Et elle le savait. Ça durerait depuis pas mal de temps, déjà. Olive l'embêtait. Comme elle savait si bien le faire.

    - Ecoute Azarov, pas besoin de te forcer tu sais. Le monde entier sait à quel point tu m'apprécies.

    La phrase qu'il avait prononcé était aussi sincère que celles que son père lui adressait lorsque la famille éloignée venait à la maison. Elle jeta pèle même quelques parchemins vierges parmi le bazar qui occupait désormais son sac. En remettant la bandoulière sur son épaule, elle sentit un liquide froid couler contre elle. Baissant le regard, elle ne pu que remarquer sans problème la tâche noire qui s'élargissait rapidement sur le tissu du sac, et qui avait commencé à contaminer la jupe de son uniforme. Quelques rides firent leurs apparitions sur son front alors que, grommelant, elle tira sa baguette de sa poche et lança un informulé pour stopper l'écoulement. Quelle était la formule pour nettoyer déjà ? L'énervement qui palpitait dans ses veines ne l'aidait pas vraiment à réfléchir... D'un reparo, elle reforma la bouteille qui s'était brisée et rangea sa baguette. Elle verrait tout ça plus tard.

    Olive soupira un grand coup. Cette journée était tout simplement pourrie. Et elle le devint encore plus lorsque, relevant la tête, elle retomba sur Luka. Stupide Serdaigle. Relevant le menton, elle toisa dédaigneusement son homologue Poudlarien. C'est qu'il était grand, ce crétin ! Si seulement son cerveau avait pu grandir aussi bien, le monde s'en serait bien mieux porté ! Acerbe, elle lui lança :

    - Tu sais quoi ? T'aurais vraiment dû rester dans ta Russie... A vrai dire, t'imaginer pauvre, alcoolique et en train de mourir à petit feu dans la neige est... très agréable, je dois dire. Et puis ça me ferait des vacances !

    Enfin... Ça ferait aussi une source de ragots en moins... Le dernier en date faisait encore le tour des couloirs, si ses sources étaient bonnes. Un quelconque oncle du pays natal du Serdaigle, qui avait des penchants naturels envers la gente masculine et qui abusait d'Azarov lorsqu'il allait en Russie...

    Bon, elle aurait pu chercher un peu plus d'inspiration, mais la recette était là, et cela marchait bien. Alors pourquoi changer une équipe qui gagne ? La rumeur avait été lancée au détour d'un couloir, et s'était vite propagée grâce au bouche à oreille. Un moyen sûr de ne pas être directement en première ligne si clash il y avait. Une façon de procéder qu'elle employait depuis son entrée au château.

    Mais bon, si le doute demeurait toujours plus ou moins, la réputation qu'elle se traînait dans l'école tendait à la désigner comme coupable... La rançon de la gloire.

    Méprisante, elle ajouta, un sourire perfide accroché aux lèvres.

    - En parlant de vacances, tu salueras ton oncle de ma part...

_________________
Dommages Collatéraux} Luka Signat13
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Dommages Collatéraux} Luka Empty
Message#Sujet: Re: Dommages Collatéraux} Luka   Dommages Collatéraux} Luka Icon_minitimeMar 10 Jan - 21:24

Dire que sa camarade était en rogne est un doux euphémisme, Luka voyait parfaitement qu'Olive était énervée, et elle l'était bien avant de lui rentrer dedans. Son livre dans une main, l'autre dans sa poche le garçon regarda Olive se battre contre une tâche d'encre qui s'étendait sur sa jupe. Cette fille était maniaque et la bouteille cassée n'arrangeait pas son humeur. Luka pressentit que tout cela allait lui retomber sur le coin du nez et il ne se trompa pas. Habitué aux sarcasmes de la jeune fille le serdaigle ne tiqua pas à sa première phrase, en revanche la seconde fit écho dans les méandres des sentiments du garçon, rester en Russie ? Oui il aurait bien aimé, mais son destin en avait voulu autrement.

-Crois moi, Hornby, si ça n'avais tenu qu'à moi je serais resté là bas, on ne se serait jamais croisé et tu ne serais pas là à me faire profiter de ta détestable compagnie.

Quelles douces paroles, du Olive Hornby tout craché, à cet instant Luka aurait tout donné pour tomber sur le frère de la miss. Lui au moins était aimable et on pouvait s'amuser avec lui. Olive, elle, prenait tout au premier degré.


-En parlant de vacances, tu salueras ton oncle de ma part…

On y était, elle avait engagé les hostilités. Utiliser la rumeur sur son oncle, c'était petit et pourtant digne d'elle. A ce propos, Luka était persuadé que c'était la serpentard elle-même qui avait lancé la rumeur. Parce que oui Luka se tenait au courant de ce qui se disait sur lui, même si, au final, il s'en tamponnait le coquillard. Certaines rumeurs le faisaient bien rigoler, comme celle qui disait qu'il avait tenté un attentat contre le chef politique russe et qu'il avait été obligé de se cacher ici à Poudlard. C'est fou comme les gens sont capables de beaucoup d'imagination pour inventer des vies aux autres. Malheureusement pour eux, la plupart de ces rumeurs étaient fausses.

- Tu m'as l'air bien renseignée sur ma vie, c'est quoi cette fois-ci ? Mon oncle élève des poules mutantes ? Il fait une culture de mandragores génétiquement modifiées à la bave de scrout à pétard ?

Luka connaissait parfaitement la rumeur dont parlait Olive, mais lui faire perdre son temps amusait beaucoup le jeune homme, et tant pis si elle s'énervait sur lui. Un fin sourire s'étira sur son visage.

-Ah non je sais ! Mon oncle abuse de moi à chaque fois que je retourne chez lui. Hornby, franchement, je t'ai connue plus imaginative, je suis déçu.

Pour rien au monde il n'avouerait à quel point cette rumeur se rapprochait de la vérité. Le serdaigle préférait laisser courir de fausses histoires sur lui, c'était un excellent moyen de dissimuler la vérité et comme les rumeurs ça va ça vient il était tranquille. Mais pour la première fois il se sentit menacé. Il connaissait assez bien la fratrie Hornby pour savoir que les frères et sœurs étaient des jeunes gens perspicaces. N'ayant pas envie de s'énerver, il préféra jouer la carte de l'humour et de l'ironie. Qu'Olive se félicite, elle avait réussi à toucher un point sensible et la seule chose qui l'avait sauvée était la feignasserie du jeune homme et aussi le souvenir de son rêve.
Revenir en haut Aller en bas
Miss condiments. Le pantin particulier. Modératrice ultime.
[†] Olive Hornby
▌ Messages : 3701
Humeur :
Dommages Collatéraux} Luka Left_bar_bleue10 / 10010 / 100Dommages Collatéraux} Luka Right_bar_bleue

En couple avec : On passe sa vie à dire adieu à ceux qui partent, jusqu'au jour où l'on dit adieu à ceux qui restent...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de Sorbier, 30.75 cm, Crochet de Basilic.
Camp: Mal
Avatar: Natalie Portman

Dommages Collatéraux} Luka Empty
Message#Sujet: Re: Dommages Collatéraux} Luka   Dommages Collatéraux} Luka Icon_minitimeVen 13 Jan - 23:31

    -Crois moi, Hornby, si ça n'avais tenu qu'à moi je serais resté là bas, on ne se serait jamais croisé et tu ne serais pas là à me faire profiter de ta détestable compagnie.

    Elle appréciait ça. Elle l'aimait, sans même trop savoir pourquoi. Se faire détester n'était pourtant pas, généralement, le but premier des êtres humains normalement constitués. Alors pourquoi prenait-elle autant de plaisir à entendre son nom prononcé de manière si méprisante ? Pourquoi le fait que sa compagnie soit à ce point si détestable la faisait-elle sourire ?

    Olive n'avait pas envie de réfléchir à cette question là. Parce qu'elle savait bien qu'elle aurait pu facilement y trouver une réponse. Tout comme elle savait bien que cette réponse le ferait souffrir. Cette façon de détester les autres, de se faire détester d'eux, c'était malsain. Et pourtant si agréable, pour elle. Déversé sur les autres un peu de cette haine qui la rongeait sans qu'elle prenne la peine de s'en rendre compte. Haïr de cette façon ceux qui avait le privilège d'être sain. Sereins. De ne pas s’inquiéter du lendemain. D'être tout ce que, elle, ne serait jamais. Oui, elle les enviait. Elle les enviait, eux, tous autant qu'ils étaient. Et pour cela, elle les détestait. Pour cela, elle vouait qu'ils souffrent. Qu'ils souffrent autant qu'elle, elle pouvait souffrir.

    - Tu m'as l'air bien renseignée sur ma vie, c'est quoi cette fois-ci ? Mon oncle élève des poules mutantes ? Il fait une culture de mandragores génétiquement modifiées à la bave de scrout à pétard ?

    Elle leva les yeux au ciel, un rictus moqueur accroché aux lèvres. Des poules mutantes... et puis quoi encore ? Non, Azarov, elle ne l'aimait pas suffisamment pour lui réserver ce genre de moqueries anodines. Cependant, elle fut surprise, et un peu frustrée, de voir un sourire apparaître sur le visage de son interlocuteur...

    - Ah non je sais ! Mon oncle abuse de moi à chaque fois que je retourne chez lui. Hornby, franchement, je t'ai connue plus imaginative, je suis déçu.

    Fronçant les sourcils, Olive finit par croiser les bras, jetant un regard qui était tout sauf amical au serdaigle. Mais pour qui il se prenait, lui ?

    - Oooh, le petit Azarov est déçu ? Par Morgane, mais c'est une catastrophe...

    Elle lui adressa un air blasé avant de reprendre sur un ton désintéressé :

    - Mais bon, si tu retournes chez lui à chaque vacances, c'est qu'au fond, tu dois aimer ça.

HJ/ Désolé, c'est hyper court :s j'ferais mieux la prochaine fois ^^

_________________
Dommages Collatéraux} Luka Signat13
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Dommages Collatéraux} Luka Empty
Message#Sujet: Re: Dommages Collatéraux} Luka   Dommages Collatéraux} Luka Icon_minitimeMar 3 Juil - 18:10

Ne pas s'énerver, ne pas s'énerver. Luka se répétait cette phrase comme un mantra, Olive ne méritait pas qu'il s'énerve, surtout que ça semblait faire plaisir à la serpentard de s'attirer la haine des autres, et le brun n'était pas décidé à lui faire ce plaisir. Il connaissait les remarques acerbes et avait pris l'habitude de ne pas y répondre. Fut un temps où il cognait dès qu'on évoquait son oncle, ça avait le don de le mettre hors de lui, mais ce temps était révolu et la seule chose qui arrivait encore à le mettre hors de lui était qu'on critique ses parents, cependant le sujet "tonton" était toujours sensible. Mais comme il ne parlait jamais d'eux et évitait soigneusement le sujet il y avait peu de risque qu'on l'enquiquine avec ça.

- Il semblerait que mademoiselle soit vexé que je ne réagisse pas comme elle l'espérait. Laisse moi te dire une chose Olive, je sais très bien que tu adores te faire détester, et j'ai pour principe de ne pas faire plaisir aux gens que je n'apprécie pas. A bon entendeur.

Il fit une pause, ce n'était pas la première fois qu'il voyait Olive s'amuser à descendre l'un de ses camarades et il ne savait que trop bien comment elle fonctionnait, plus on lui résistait plus elle était méchante, seulement il était trop frustré et tendu pour laisser couler, et une petite joute verbale lui ferait du bien.

- Une catastrophe ? Je m'en remettrais, mais merci de t'inquiéter pour moi, ça me touche, vraiment.

Il avait repris son petit sourire condescendant, finalement sa flemme l'avait quitté. C'est fou comme Olive avait le don de le réveiller, au fond il appréciait la jeune femme, toujours fidèle à elle-même elle ne changeait pas et il savait à quoi s'attendre, c'était une valeur sûre. Celui qui veut se faire rabaisser va la voir, celui qui veut s'entrainer à lancer des piques verbales tout aussi inutiles qu'ignorées… Va la voir aussi. Seulement quand elle s'intéresse à vous, c'est fichu, vous en prenez pour permet' et Luka avait gagné le gros lot. Peut être que sa tête ne revenait pas à la jeune femme. Ou alors…

- Tu n'imagines pas à quel point j'aimes ça, vraiment. Son ton était ironique et ne laissait pas d'ambiguité quand à ce qu'il pensait réellement. Je vois que ç a l'air de beaucoup t'intéresser, si tu veux je peux faire en sorte que tu viennes voir de tes propres yeux, je pense pouvoir faire ça pour toi.Te recevoir à la maison serait un réel plaisir.

Quiconque connaissant un peu les deux personnages savait très bien que cela n'arriverait jamais, mais quoi de mieux pour énerver cette chère Hornby que d'aller dans son sens et de ne surtout pas protester ? Bien évidemment il savait que la contre-attaque serait cinglante et fort peu plaisante, mais il faut croire qu' Olive avait raison sur certains points, Luka devait être masochiste sur les bords. Lui dirait plutôt qu'il essaye d'oublier son rêve, ces images qui le hantent toujours plusieurs heures après son réveil, le seul moyen pour lui d'oublier est de se distraire et Olive lui offrait une distraction sur un plateau d'argent. Il faudrait qu'il pense à la remercier.

- Au fait, merci beaucoup. Il avait ajouté cela avec un petit sourire charmeur -totalement inefficace sur la serpentard mais c'était un plaisir qu'il ne se refusait pas.

HJ : je suis terriblement désolée du retard, toutes mes excuses ><
Revenir en haut Aller en bas
Miss condiments. Le pantin particulier. Modératrice ultime.
[†] Olive Hornby
▌ Messages : 3701
Humeur :
Dommages Collatéraux} Luka Left_bar_bleue10 / 10010 / 100Dommages Collatéraux} Luka Right_bar_bleue

En couple avec : On passe sa vie à dire adieu à ceux qui partent, jusqu'au jour où l'on dit adieu à ceux qui restent...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de Sorbier, 30.75 cm, Crochet de Basilic.
Camp: Mal
Avatar: Natalie Portman

Dommages Collatéraux} Luka Empty
Message#Sujet: Re: Dommages Collatéraux} Luka   Dommages Collatéraux} Luka Icon_minitimeMar 14 Aoû - 14:52

    - Il semblerait que mademoiselle soit vexé que je ne réagisse pas comme elle l'espérait. Laisse moi te dire une chose Olive, je sais très bien que tu adores te faire détester, et j'ai pour principe de ne pas faire plaisir aux gens que je n'apprécie pas. A bon entendeur.

    A ces mots, Olive se redressa légèrement. Croisant les bras, elle se contenta de toiser son interlocuteur avec un certain dédain. Cependant, cela l'embêtait bien plus qu'elle ne voulait l'avouer. Embêter les autres, c'est intéressant quand ça les blesse. Ou quand ils rentrent dans son jeu. Mais là, Luka semblait avoir trouver la parade. Ne rien faire, ou ne rien laisser paraître. Elle aurait préféré qu'il reste comme il était la première fois qu'elle l'avait connu, plein de rage refoulée. C'est si amusant de le voir exploser. Là, en revanche, ce n'était pas intéressant du tout.

    A croire qu'il avait compris comment elle fonctionnait. Et ça, ça avait le don de l'énerver. Elle aurait voulu que personne ne comprenne jamais. Quoique, il avait peut être seulement compris la partie superficielle. A savoir comment lui résister. Le pourquoi de l'opération lui échappait sûrement encore. Si elle avait réussi à berner Swan jusqu'à ce jour, c'est qu'elle devait être particulièrement douée. Et Azarov ne réussirait sûrement pas à où la curieuse de Gryffondor échouait encore.

    - Une catastrophe ? Je m'en remettrais, mais merci de t'inquiéter pour moi, ça me touche, vraiment.

    Elle se contenta de lui adresser un large sourire rempli à ras-bord d'hypocrisie. Sale serdaigle. Non, ce n'était décidément pas pour lui qu'elle se serait inquiété. Pas de doute possible.

    - Tu n'imagines pas à quel point j'aimes ça, vraiment. Je vois que ça l'air de beaucoup t'intéresser, si tu veux je peux faire en sorte que tu viennes voir de tes propres yeux, je pense pouvoir faire ça pour toi. Te recevoir à la maison serait un réel plaisir.

    - Je n'en doute absolument pas. Mais ça serait un honneur tout à fait déplacé pour ta sale maison de Sang de Bourbe.

    Non mais oh. Bien sûr, il plaisantait. Et Merlin seul savait à quel point cette plaisanterie était minable. Mais il était néanmoins nécessaire de poser les choses au clair. Remettre la hiérarchie en place comme dirait son grand-père. Le ton était resté amical cependant, bien que son contenu et le regard glacial qu'elle lançait à Azarov le contredisait du tout au tout.

    - Au fait, merci beaucoup.

    Elle se contenta de lever les yeux au ciel lorsqu'il lui adressa un sourire charmeur. Par les chaussettes de Morgane, ce qu'il l'énervait. C'était simple, en ce moment même Azarov lui sortait par les trous de nez. Elle avait cru qu'embêter le serdaigle égayerai un peu sa journée. C'était sans compter sur la capacité de Luka d'être tout à fait insupportable. Loin derrière son crétin de frère certes, mais il en tenait néanmoins une bonne dose.

    - C'est ça. Je sais que ma présence t'illumine. Et vu que je men voudrais atrocement de te voir devenir aveugle, je vais y aller. Dégage.

    Se relevant, elle réajusta son sac sur son épaule. D'un coup d'épaule, elle bouscula le Serdaigle avant de continuer son chemin. Diantre, si ses parents l'auraient vue... Direction les toilettes à présent. Celles des dortoirs. Inutile d'essayer d'utiliser les lavabos de Mimi Geignarde, c'était peine perdue. Et en chemin, peut être qu'elle se souviendrait de la formule... En attendant, la tâche s'étalait toujours sur son uniforme. Vraiment, stupide journée!


HJ/ Voilà, désolée d'avoir mis autant de temps :/

_________________
Dommages Collatéraux} Luka Signat13
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Dommages Collatéraux} Luka Empty
Message#Sujet: Re: Dommages Collatéraux} Luka   Dommages Collatéraux} Luka Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Dommages Collatéraux} Luka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Dommages Collatéraux} Luka
» [Ingram] Dommages collatéraux.
» Les dommages des guerres sur l'environnement
» Luka Azarov [petit russe perdu en Ecosse]
» Shark in the water
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Poudlard
 :: Rez-de-chaussée et étages :: Deuxième étage :: La gallerie aux armures.
-