AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La confiance est réciproque [PV Pomona]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 687
Humeur :
75 / 10075 / 100

En couple avec : Hermione
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Carter Striff

QUI SUIS-JE?
Baguette: 35 cm en bois de frène contenant un crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Rupert Grint

Message#Sujet: La confiance est réciproque [PV Pomona]   Sam 28 Jan - 17:22

    Ron venait de quitter la salle commune des Gryffondor pour se rendre à la Grande Salle. Il devait y retrouver Harry. Apparemment le jeune homme avait des inquiétudes depuis qu'ils avaient confié le journal de Jedusor à Pomona. C'est vrai que Ron non plus n'avait pas vraiment approuvé cette idée, mais bon Hermione avait dit que c'était la meilleure solution, et avec Ginny apparemment ça s'était bien passé. Jedusor était passé fouiller leur dortoir, on pouvait dire qu'ils s'en étaient débarrassé à temps. Pourtant Pomona? Pour elle, c'est vrai, elle était à Serpentard, elle semblait être proche d'Olive, qui était elle-même proche de Tom. Tout cela, ne plaisait pas vraiment au jeune homme. Mais bon, c'était fait maintenant, il était caché et il devait rester caché.

    Justement en parlant de Pomona, la jeune fille arrivait justement en face de lui. Il la regarda un moment en soupirant. Devait-il dire quelque chose ou faire quelque chose? Ils étaient associés, et devaient donc s'entraider enfin du moins un peu. Mais devaient-ils se dire bonjour les matins, ou ta journée s'est bien passé. Il continua tout de marcher dans le couloir, c'était la direction la plus courte pour aller dans la Grande Salle, et il ne pouvait plus faire comme si il ne l'avait pas vu. bon il ne dirais rien tant qu'elle ne dirait rien, aprés tout il ne fallait peut-être pas montrer qu'ils étaient devenus proches, on ne sait jamais avec tous les espions de Jedusor. Ils étaient vraiment nombreux quand Ron il pensait. Peut-être que le petit première année qui passait en courant suivit pas deux autres en riant, était aussi des espions de Voldemort, enfin du futur Voldemort, qu'il ne sera peut-être pas Voldemort.

    il se gratta la tête, non il était entrain de devenir pire que sa sœur. Sans preuve du contraire, il n'y avait pas d'espions, et Pomona était donc un alliée, de poids d'ailleurs, il fallait le dire. Elle la croisa, il se contenta de lui hocher la tête, prêt à partir en courant, enfin presque, la jeune femme décida de l'interpeller. Il s'arrêta et se retourna vers elle. Il fit un signe de la tête pour lui monter la salle de classe, dans le couloir, à cette heure-ci, il ne devait plus y avoir de cours. Il ouvrit la porte et entra. Il n'était pas super intelligent comme Hermione, ou comme Harry, mais il savait quand même faire attention, et prendre des précautions pour ne pas qu'on entende leur conversation...

    "Oui?" demanda-t-il à Pomona...Y-a-t-il un problème avec le journal? questionna-t-il peut-être un peu brusquement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1418
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: roseau, 23,2 cm et crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Carey Mulligan

Message#Sujet: Re: La confiance est réciproque [PV Pomona]   Sam 28 Jan - 20:33

Une lettre froide et concise envoyée à ses parents pour leur signifier que son retour à Poudlard s’était bien passé accrochée à la patte du premier hibou de l’école qu’elle trouva suspendu à un perchoir, et elle pu quitter la volière.

Elle n’était pas vraiment d’humeur à écrire à ses parents, elle ne l’était plus depuis plusieurs semaines, à vrai dire, depuis qu’une autre missive lui était parvenue, lui apprenant qu’elle était fiancée à Morgan et qu’elle ne pouvait rien y faire. Elle les détestait pour cela. Mais elle ne pouvait se permettre de les laisser sans nouvelle, sous peine d’empirer encore des relations déjà fort glaciales.

Quittant la volière, elle se dirigeait vers sa salle commune. Elle ignorait ce qu’elle allait y faire. Travailler ou lire, certainement, comme elle le faisait toujours. Ce qu’elle avait l’intention de faire n’a que peu d’importance, puisque Pomona ne le ferait pas quoi qu’il en soit.

… Car en chemin, elle croisa Carter. Elle n’était pas plus certaine que lui de la façon dont il convenait qu’elle agisse. Elle pensait que faire comme s’ils ne se connaissaient que très peu était le meilleur moyen de ne pas attirer l’attention de Jedusor sur leur association nouvelle.

Pourtant, leur relation avait évolué, et ce quand bien même tous deux ne s’étaient jamais vraiment parlé. Elle songea d’abord à seulement le croiser en l’ignorant, mais changea d’avis à peine l’avait-il dépassé.

Il y avait quelque chose qu’elle voulait communiquer aux nouveaux, de manière à combler définitivement ce qu’il restait de fossé entre eux, afin qu’ils finissent par lui faire pleinement confiance. Elle aurait préféré le faire avec Prudence, William ou même Meredith, avec qui elle avait déjà eu l’occasion de parler, mais puisque Carter était là…


"Carter!"

Elle s’était bien sûr assurée qu’il n’y avait aucune oreille suspecte alentours avant que d’interpeller le jeune homme. Prudence devait être le maître mot, et ce en toutes circonstances.

Il l’avait comprit lui aussi. Malgré ses airs un peu patauds, il savait répondre à ce qu’exigeaient les circonstances.

Il l’entraîna dans la salle déserte la plus proche, et sans lui laisser le temps de dire Quidditch, lui demanda s’il y avait un problème avec le journal.


"Oui? Y-a-t-il un problème avec le journal?"

La vert et argent s’en sentit un peu vexé.

Elle se mettait en danger, physiquement en danger, pour des personnes qu’elle connaissait à peine et un motif qu’elle comprenait encore moins (que pouvait bien contenir ce journal?). Elle prenait d’immense risques. Et recevoir ces doutes en guise de remerciement lui était fortement déplaisant.

"Il est en sécurité." répliqua-t-elle d’un ton froid.

Elle voulait qu’ils partent sur des bonnes bases, vraiment. Mais elle sentait bien que cela allait être difficile.

"Je voulais vous donner quelque chose."

Précautionneusement, elle tira de son sac son carnet. Son fameux, son précieux carnet. Après avoir annulé le sortilège qu’elle y avait apposé pour que ses pages aient l’air blanche, elle chercha les pages qui l’intéressaient, très silencieusement, et arracha trois d’entre elle (elles n’avaient pas de verso, Pomona gardait toujours le verso, si elle avait des informations complémentaires à ajouter).

"Ce sont les notes que j’ai prise sur lui." dit-elle en tendant deux des trois pages à Carter. "Et celles que j’ai prises sur vous."

Jamais elle n’aurait cru faire ça un jour. Jamais elle n’aurait pensé arracher des pages de son carnet, jamais elle n’aurait pensé partager ces informations qu’elle emmagasinait précieusement.

Pour elle, c’était une marque de confiance absolue. Elle renonçait à enquêter sur les voyageurs (du moins… trop délibérément) et partageait ses observations sur le préfet des serpentards. Ne manquait que la page qui concernait Olive. Elle n’avait pas communiqué cette information à Miyria, elle ne le ferait pas non plus avec les voyageurs. C’était un choix peut-être inconscient, mais qu’elle assumait, quand bien même Olive ne semblait plus l’apprécier.

Les notes de Pomona:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 687
Humeur :
75 / 10075 / 100

En couple avec : Hermione
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Carter Striff

QUI SUIS-JE?
Baguette: 35 cm en bois de frène contenant un crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Rupert Grint

Message#Sujet: Re: La confiance est réciproque [PV Pomona]   Mar 31 Jan - 21:14

    Ron soupira plus ou moins de soulagement de savoir que le journal n'avait été trouvé. Cette situation le mettait un peu mal à l'aise, et il avait l'impression d'avoir été un peu trop agressive avec la jeune fille, qui de toute évidence, souhaitait vraiment les aider. il allait devoir lui faire confiance,
    "Je voulais vous donner quelque chose." fit Pomona. La jeune rouquin la regarda sortir son carnet de son sac, et le feuilleta, avant d'en arracher quelques pages. Il la regarda avec de gros yeux ronds, il avait entendu parler du carnet de la jeune fille. Celui qu'elle ne quittait jamais, et qu'elle prenait une réelle affection à le remplir de tout ce qu'elle pouvait savoir sur les gens. Ron prit les pages qu'elle lui tendait avec précaution. Et posa ses yeux dessus pour les regarder. Le microcosme de Jedusor, c'était la première page. Bon pour ce qui était de Jedusor, elle ne leur apprenait pas grand chose, mais pour ce qui des autres membres du groupe, cela leur permettrait effectivement de pouvoir se méfier plus facilement de ses individus, et de ses espions. Notamment la jeune Elena, qui s'était rapproché de Luna, sans doute pour avoir plus d'information, il va falloir qu'il en informe les autres.

    Il regarda la seconde page, qui les concernait, il était soulagée qu'elle n'est rien découvert de bien intéressant sur eux. En effet, si elle ne savait rien, Jedusor n'en savait pas plus, finalement. Il soupira et leva les yeux vers la jeune fille pour reprendre la première pas, c'était tout de même la plus intéressante de toute.

    "Ainsi, nous avons devons nous le clan Jedusor... Ce sont les premiers Mang.... bref, y-a-t-il d'autres qui font se méfier, je vois pas Hornby dans le lot!" dit-il en se rattrapa à temps pour ne pas parler des mangemorts, il devait faire plus attention, si il ne voulait pas qu'Hermione lui fasse une jolie leçon à sa façon. Il se gratta la joue ne sachant pas trés bien comment remercier la jeune fille. Finalement, il fit un pas vers elle, et lui tendit la main...
    "Merci" dit-il dans un petit sourire, attendant que la jeune femme lui réponde, il voulait aussi se faire un peu pardonné sa conduite un peu brusque. Elle semblait avoir fait un grand geste en déchirant les pages de son précieux petit carnet...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1418
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: roseau, 23,2 cm et crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Carey Mulligan

Message#Sujet: Re: La confiance est réciproque [PV Pomona]   Dim 5 Fév - 10:47

"Ainsi, nous avons devons nous le clan Jedusor... Ce sont les premiers Mang.... bref, y-a-t-il d'autres qui font se méfier, je vois pas Hornby dans le lot!"

Les premiers quoi? Peut-être que le léger cafouillage de Carter aurait pu passer inaperçu en n’importe quelle autre circonstance, et auprès de n’importe qui d’autres, mais Pomona n’était pas de nature à avaler des couleuvres.

Elle observait, écoutait, notait les moindre détails. Quand elle entendait "ce sont les premiers Mang…", son cerveau partait au quart de tour, et cherchait déjà les multiples réponses qu’elle pouvait donner à la question "Qu’est-ce qu’il a voulu dire?".


Carter, tentant sûrement de noyer son erreur dans un flot continu de paroles, demanda à Pomona s’il y en avait d’autres, et s’il fallait se méfier, avant de la remercier. Oui, il était presque évident qu’il y en avait d’autres, le clan de Jedusor ne se réduisait certainement pas à ces six là. Mais ils étaient les plus importants et déterminés de son groupe.

Il lui parla d’Olive… comme Prudence l’avait déjà fait avant lui. Qu’avaient-ils tous avec Olive? Certes; c’était à juste titre qu’il s’interrogeait, puisque sa camarade de dortoir appartenait bel et bien au groupe de Jedusor… mais elle n’en dirait rien. Elle ne dirait rien à Carter, comme elle n’avait rien dit à Miyria et à Prudence.


" Je ne pense pas qu’Olive appartienne à son clan. Ils côtoient le même cercle social, mais les choses s’arrêtent apparemment là."

C’était un mensonge éhonté, mais elle l’avait prononcé d’un ton neutre, afin de ne pas avoir l’air de mentir. C’est vrai, elle voulait qu’il y ait le moins de secrets possible entre eux, mais pour le nombre de choses qu’ils lui cachaient encore, elle pouvait bien se permettre de ne pas être totalement sincère sur certains points.

"Il est très probable qu’il y en ait d’autres… mais ceux-ci sont ceux dont il est nécessaire de se méfier en priorité."

À présent qu’elle menait la guerre contre Jedusor, elle avait l’intention de s’intéresser plus que jamais à ces personnes qui gravitaient autour du jeune homme, des personnes comme Ashley, ou même la petite Gloria Stefenson, qui serait certainement capable de tout et de n’importe quoi pour lui…


"Qu’est-ce que tu as voulu dire, à l’instant. Ce sont les premiers mang… quoi?"


Elle ne laisserait pas Carter s’en sortir après qu’il ait prononcé des mots si énigmatiques. En contrepartie de ce qu’elle avait accepté de faire pour lui, en contrepartie de ce à quoi elle avait concédé en arrachant les pages de son carnet, elle méritait bien une réponse honnête… Mais elle était presque certaine qu’elle ne l’aurait pas, sa réponse honnête. Peu importe, alors, elle chercherait de son côté. Elle trouverait…

Si elle devait compter sur des gaffes comme celle que Carter venait de faire pour progresser, elle le ferait. Elle avait besoin d’éléments nouveaux. Et de comprendre, surtout, ce que les nouveaux savaient de Jedusor, et quelle était leur intérêt dans toute cette histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 687
Humeur :
75 / 10075 / 100

En couple avec : Hermione
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Carter Striff

QUI SUIS-JE?
Baguette: 35 cm en bois de frène contenant un crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Rupert Grint

Message#Sujet: Re: La confiance est réciproque [PV Pomona]   Jeu 9 Fév - 23:49

    Ron était très dubitatif sur le fait qu'Olive ne soit pas dans le camp de Jedusor, elle l'était forcément, et si Pomona commençait à leur mentir, ce ne serait pas de très bonne augure... Il fronça les sourcils, mais ne préféra pas relever du moins pas tout de suite... Il en parlerait avec Harry, Hermione et les autres. Après tout, il avait peut-être tort, et Hornby ne faisait pas partit de la troupe à Jedusor. Il soupira et regarda à nouveau la première page, c'était donc d'eux qui fallait se méfier le plus. Ron hocha la tête, il avait hâte de monter cette feuille aux autres. Il plia les pages du carnet de Pomona, pour les mettre dans son sac en les glissant entre deux livres pour ne pas les perdre, ce serait trop bête, hein?

    "Qu’est-ce que tu as voulu dire, à l’instant. Ce sont les premiers mang… quoi?" demanda Pomona. Ron releva la tête, en grimaçant, mince, elle avait entendu, mais bon tout ce que l'on dit devant Pomona ne tombe pas dans l'oreille d'une sourde. Comment il allait pouvoir se sortir de cette situation. Il fronça les sourcils, après tout maintenant, il en avait trop dit ou pas assez. Autant finir sa phrase et son histoire. Après tout qu'est-ce qu'il risquait. Ils faisaient confiance à la jeune fille, non? Et puis si cela revenait aux oreilles de Jedusor, cela ne lui apprendrait pas grand chose...

    Une bonne minute passa le temps que ses pensées et ses questions, remarques et autres idées fassent le tour de ses cerveaux, il n'était pas aussi réfléchi qu'Hermione. Il avait besoin d'un moment de réflexion, surtout quand il s'agissait de dire quelque chose ou de ne pas dire. Il avait tendance à parler avant de réfléchir, ou bien de tomber les pieds dans le plat.

    "Les premiers mangemorts, c'est un nom que j'ai entendu, apparemment c'est comme ça qu'ils se font appelés, les partisans de Jedusor" expliqua-t-il. Cela semblait être une bonne réponse, enfin au point de vue de Ron. Il était sûr qu'Hermione allait l'enguirlander, après tout il n'était pas obligé de leur dire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1418
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: roseau, 23,2 cm et crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Carey Mulligan

Message#Sujet: Re: La confiance est réciproque [PV Pomona]   Sam 11 Fév - 11:32

"Les premiers mangemorts, c'est un nom que j'ai entendu, apparemment c'est comme ça qu'ils se font appelés, les partisans de Jedusor"

Mange… morts. Alors comme ça, les fidèles de Jedusor avaient déjà un nom. Un nom pour le moins étranges, qui pouvait prêter à maintes interprétations sociologiques.

Mange-morts… La décomposition sémantique de ce néologisme était évidente, et n’était pas seulement le symbole d’une anthropophagie, ou même d’une nécrophagie primaire… c’était la preuve évidente que cette appellation témoignait d’une véritable volonté de pouvoir.

Un appétit terriblement carnassier animait le groupe de Jedusor. C’est ce qui les rendait infiniment dangereux.

Les interrogations ne cessaient de se bousculer malgré tout. Les justifications de Carter n’avaient pas suffi. Au contraire, elles n’avaient fait que soulever plus de questions.

Pourquoi avait-il dit "les premiers"? Cet adjectif semblait pour le moins superflu. "Premiers" parce qu’ils étaient les principaux? Dans ce cas, le terme avait sans doute été mal choisi.


"Comment est-ce que tu as entendu ce mot?"

Jedusor était passé maître en matière de discrétion. Et ses sbires étaient logés à la même enseigne. Pomona les imaginai mal prononcer ces mots à la légère.

Elle ne l’interrogea pas sur l’emploi de "premier", bien que cela avait aiguisé sa curiosité. Si elle insistait trop, le rouge et risquerait de se braquer, même s’il avait le sang moins chaud que celui de sa sœur.


"Quoi qu’il en soit, évite de prononcer ce mot, quelle que soit la circonstance. Peu importe avec qui tu te trouves."

Pomona avait fait l’expérience des mots prononcés avec beaucoup trop de légèreté et de ses conséquences. Pour rien au monde elle n’avait envie de revivre ça. Plus jamais.

Maintenant qu’elle et les nouveaux s’étaient alliés, elle ne voulait voir aucun d’entre eux courir au casse-pipe.

Et ce même si leur façon évidente de la mettre à distance et de dissimuler encore et encore l’agaçait… la vexait, même.

Leur façon d’avoir sans cesse plusieurs longueurs d’avance, de paraître tout savoir de Jedusor alors qu’ils le connaissaient depuis bien moins longtemps que lui était intrigante, et particulièrement frustrante pour elle, qui observait et analysait Jedusor et son microcosme depuis sa deuxième année d’étude à Poudlard.

En quelque sorte, elle trouvait cela injuste. D’autant plus qu’elle lui livrait son savoir, sans rien obtenir en retour, si ce n’était un journal complètement vide. Inutile… Elle avait le désagréable sentiment que l’on se servait d’elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 687
Humeur :
75 / 10075 / 100

En couple avec : Hermione
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Carter Striff

QUI SUIS-JE?
Baguette: 35 cm en bois de frène contenant un crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Rupert Grint

Message#Sujet: Re: La confiance est réciproque [PV Pomona]   Ven 17 Fév - 15:51

    Ron se gratta la tête... Et voilà comme d’habitude il en avait trop dit, sûr qu'Hermione allait le massacré. Ginny lui ferait ses gros yeux habituels... Luna ... euh, il avait dû mal à imaginer ce que dirais Luna, sans doute que les Nargoles lui avaient embrouillé l'esprit, ou un truc du genre. Harry serait pas content... Mais maintenant, c'était trop tard, les mots avaient été prononcé, il ne pouvait plus les répondre. Il soupira, et se lamenta tout seul de sa bêtise parfois.
    "Euh... Peut-importe" répondit-il en haussant les épaules comme si cette information n'était pas si importante finalement.
    "Quoi qu’il en soit, évite de prononcer ce mot, quelle que soit la circonstance. Peu importe avec qui tu te trouves." dit Pomona. Il hocha la tête. Elle avait bien raison, ce mot ne devait plus être prononcé, il était sortit tout seul. Et en voulant donner des explications à la jeune femme. Il s'était embrouillé tout seul dans des explications abracadabrantes. Il la regarda, et se dit que peut-être un jour, ils auraient assez confiance en elle pour lui dire la vérité. Quoique cela n'arrivera probablement pas, car ils seraient rentrés chez eux.

    Ron aurait bien voulu vivre un année scolaire tranquille, mais avec Harry et Hermione qui voyaient une opportunité de mettre fin au règne de Voldemort. Il n'avait pas eu vraiment le choix. Il était dans le même sac qu’eux après tout. C'était ses amis, et il avait envie de les soutenir et peut-être de gagner contre lui, contre le Mal. Mais il n'oublie pas que son but premier était quand même de rentrer chez lui...
    "Oui, tu as raison, oublions-ça" dit-il dans un hochement de tête et d'un signe de la main, pour dire que ce sujet de discussion était clos. Pourtant, curieuse comme était Pomona, il était sûr que cette conversation ressortirait à un moment ou à un autre.
    "C'est tout, ce que tu avais à donner?" demanda-t-il en se dirigeant vers la porte. "Dans ce cas, je vais partir le premier, il vaut mieux qu'on nous voit ensemble" fit-il en posant la main sur la poignée pour ouvrir la porte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1418
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: roseau, 23,2 cm et crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Carey Mulligan

Message#Sujet: Re: La confiance est réciproque [PV Pomona]   Mer 22 Fév - 16:42

"Oui, tu as raison, oublions-ça"

Oublier cela? Oh non, Carter ne pouvait pas y compter. Quand Pomona apprenait une information qu’elle trouvait intéressante, voire primordiale, elle ne lâchait pas le morceau. Elle observait tout, analysait tout… Et à ce moment précis, elle était convaincue que ce mot lancé en l’air avait son importance.

Elle était clairement décidée à en chercher l’origine, à apprendre comment les nouveaux l’avaient entendu, et ce qu’il pouvait lui apprendre. Elle nota dans un coin de sa tête qu’il ne faudrait pas qu’elle oublie d’en référer à Miyria. Pomona lisait beaucoup, mais ce n’était rien en comparaison avec sa meilleure amie. Peut-être saurait-elle l’aiguiller? Aucune piste, si petite soit-elle, n’était à négliger.


"C'est tout, ce que tu avais à donner?"


Ce n’était peut-être qu’une idée fausse, mais Pomona avait la très nette impression que Carter essayait au possible de fuir la conversation, ce qui la confortait plus que jamais dans l’idée que ce mot voulait dire plus que ce que le rouge et or voulait bien lui laisser croire.

Elle aurait aimé trouver un prétexte pour le faire rester, et le cuisiner un peu, mais rien ne lui venait à l’esprit, rien de subtil, du moins. Elle ne pouvait guère se permettre de le harceler de question. Ce qui les liait était extrêmement fragile, et avant que la confiance soit complète, il faudrait certainement attendre un long moment.


"Dans ce cas, je vais partir le premier, il vaut mieux qu'on nous voit ensemble"


Elle acquiesça. Que leur conversation s’achève de la sorte était particulièrement frustrant, mais elle s’était dors et déjà doutée que s’attirer les confidences de Carter et de ses camarades serait un jeu de patience, et lui demanderait beaucoup de tact et d’adresse.

Elle ne s’arrêterait pas là, mais insister ne servait à rien. Elle pourrait toujours confronter les propos de Carter avec ceux de ses amis, et voir ce qu’elle pourrait en tirer.

Elle ne dit pas un mot et laissa Carter s’en aller, ne bougeant pas elle-même de sa place. Il était effectivement beaucoup plus stratégique de partir avec un temps d’intervalle, afin que personne ne puisse être témoin de leur rapprochement… Si cela était possible. Pomona avait le sentiment que Jedusor avait des yeux et des oreilles partout.

Après avoir attendu le temps qu’elle jugeait nécessaire afin de n’éveiller aucun soupçons, elle se redressa, enfila son sac à bandoulière, et ouvrit la porte. Instinctivement, son regard traîna à droite et à gauche : il n’y avait personne en vue.

Forte de cette certitude, elle referma la porte derrière elle, et abandonna les lieux pour rejoindre sa salle commune, comme si de rien n’était.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: La confiance est réciproque [PV Pomona]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La confiance est réciproque [PV Pomona]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Il y a un temps pour tout [Pomona]
» Un entretien privé [Pv Pomona]
» Visite d''aprés-soin [PV Pomona]
» [Bureau des Aurors] J'ai besoin de savoir...(Pomona Fitz)
» Antipathie réciproque [ PV ]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Rez-de-chaussée et étages
 :: Sixième étage :: Couloir du sixième étage.
-