AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Qu'est-ce qu'un an de plus? [pv Dan :)]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 11296
Humeur :
75 / 10075 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois d'if, plume de phénix, 33,75 cm
Camp: Mal
Avatar: Gaspard Ulliel

Message#Sujet: Qu'est-ce qu'un an de plus? [pv Dan :)]   Sam 18 Fév - 17:04

    Rien au monde, bien sûr, ne pouvait atteindre l’intégrité physique et mentale de Tom Jedusor qui, très évidemment, était tout à fait remarquable en n’importe quelles circonstances. Cependant, avec la minuscule et quasi-inexistante humilité dont il était capable , il devait admettre que la journée avait été longue, même pour lui. Le lundi représentait pour lui une journée complète de cours, puisqu’il faisait partie de ces rares élèves de sixième année qui n’avaient pas trouvé suicidaire de poursuivre l’Histoire de la magie après leurs BUSE. Il ne s’en plaignait pas (on l’aura deviné, je pense, il n’était pas de nature à se plaindre mais de nature à faire amèrement regretter à ceux qui l’auraient insatisfait de lui en avoir fourni le motif). À vrai dire, l’Histoire de la magie était une de ses matières préférées, en parfait raccord avec son insatiable désir d’en apprendre toujours plus, et d’en savoir plus, plus que n’importe qui d’autre. Si se rendre à son cours de la matinée n’avait pour lui rien d’une contrainte, cela requit plus de ses neurones qu’à l’accoutumé. Il avait en effet un devoir sur table à effectuer, et bien qu’il fût excellent, il lui fallut fournir quelques efforts afin de ne pas se départir de son éternelle perfection. Sa matinée n’avait pas seulement été occupée par l’histoire de la magie, d’ailleurs, elle avait débuté beaucoup plus tôt. Depuis plusieurs jours, Tom consacrait ses débuts de matinée à la recherche toujours aussi infructueuse de son journal, c’est également ce qui accapara sa pause de midi, au cours de laquelle il avait sauté le déjeuner afin d’explorer les diverses hypothèses qu’il avait faite… à nouveau, le succès ne fut pas au rendez-vous, et il dû se rendre à son cours de potions le ventre vide et sans la moindre piste valable.

    Le cours de potion se déroula plus calmement. Presque trop calmement, même, Tom eut pour le moins l’impression de perdre son temps, et ce sentiment ne pu qu’être renforcé lorsque le professeur Slughorn le retint à la fin des cours, le soûlant de propos divers dont il n’avait cure. Certes, c’était bien la preuve qu’il avait pour de bon regagné l’entière confiance du professeur de potions, mais il se serait malgré tout clairement épargné son intervention s’il l’avait pu. Ce ne fut pas complètement insatisfait de voir cette journée s’achever que Tom s’accorda un temps de lecture dans la salle commune des verts et argent.

    Quelques murmures prononcés non loin de lui lui firent réaliser qu’il avait omis quelque chose… une chose qui ne manquerait pas de rendre sa journée plus longue encore : c’était l’anniversaire de Daniel. Tom n’y avait bien sûr pas songé un seul instant. Il se moquait bien que son prétendu meilleur ami ait un an de plus. La notion même d’anniversaire était à ses yeux bien désuète. Quel bonheur pouvait on trouver à célébrer le cour impitoyable du temps, qui inéluctablement vous conduisait à votre fin? Une fin que Tom comptait bien ne jamais connaître… Quoi qu’il en soit, ce n’était pas la question. La relation de l’Héritier avec Daniel reposait, comme pour celle qu’il avait avec Lou, sur les apparences, et les apparences voulait qu’il ait un cadeau pour lui. Il n’en avait pas. Tant pis.
    Ile ne bouleversa en rien ses plans, malgré tout et ne chercha pas à savoir où pouvait être Daniel jusqu’à l’heure du dîner, à laquelle il se dirigea vers la grande salle. Il s’installa à la table des verts et argents, où son larbin ne se trouvait pas encore…

_________________


Spoiler:
 


Dernière édition par Tom Elvis Jedusor le Ven 30 Mar - 19:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 1592
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Hum... célibataire.

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, bois de hêtre, ventricule de dragon.
Camp: Mal
Avatar: Drew Fuller

Message#Sujet: Re: Qu'est-ce qu'un an de plus? [pv Dan :)]   Mar 28 Fév - 23:53

Le bruit strident de son réveil réveilla Dan… Comme tous les matins, quoi… Sauf que ce matin là, beaucoup plus que tous les matins, Dan n’avait aucune envie de se lever. Aujourd’hui, il avait dix-sept ans. Dan’ avait toujours aimé le jour de son anniversaire. Qui n’aimerait pas une journée où on est couvert de cadeau et où on était au centre des attentions? Mais cette année, ça ne l’emballait pas des masses. D’accord, il avait prévu une soirée en amoureux avec Ines dans la soirée, qui serait sûrement sympathique, mais sa petite amie prenait régulièrement un malin plaisir à parler ou de Tom ou de Jo, il ne pariait pas sur le fait qu’elle ferait exception juste parce qu’il soufflait une bougie de plus. Non, son anniversaire ne lui disait rien, cette année… Et puis, qui le lui fêterait, de toute manière, il était parvenue à se coltiner une réputation telle que ses vrais amis se comptaient sur les doigts de la main… et même! Qui parmi eux penserait à son anniversaire? Jo y penserait sûrement, mais comme à Poudlard, ils étaient obligés de s’éviter, ils n’auraient pas l’occasion de se voir… Ginger et lui s’entendaient à merveille, mais elle était nouvelle, et Dan’ n’était pas certain de lui avoir parlé de sa date de naissance… Elizabeth penserait peut-être à lui? Va savoir… Quant à Tom… c’était Tom. Ça faisait longtemps que Dan n’attendait plus rien de leur prétendue amitié si ce n’était qu’il n’y mette jamais un terme. Bref, sa journée serait sûrement comme toutes les autres, personne ne penserait à lui, et ça l’emmerdait déjà. Pourquoi faire l’effort de se lever puisqu’il était déjà sûr que cette journée serait moisie? Même Quibber avait plus de personnes pour se soucier de son anniversaire! Déprimant… Du coup, il avait décidé d’ignorer son réveil, tout simplement.

Quand tout le monde s’était levé pour aller en cours, il avait fait la sourde oreille, et avait enfoncé sa tête dans son oreiller. Il avait été forcé de se réveiller une heure plus tard, à cause des coups de becs qu’un hibou faisait aux carreaux. Le volatile apportait une lettre et un colis à Dan. Impatient, Dan s’attaqua évidemment tout de suite au colis : il contenait deux paquets et deux lettres distinctes. Le premier contenait une bague au motif des Chaser… Merveilleux! Une bague, et puis quoi encore? Dan la laissa dans un coin, bien décidée à ne jamais la porter ailleurs qu’en présence de ses parents. Il avait sa putain de dignité, non mais! "Fais honneur à notre famille", disait la lettre signée de la main de ses parents. Mouais… Qu’ils y comptent pas trop.
Le deuxième paquet lui était offert par Amy et Audrey, ses deux sœurs. Un paquet de chocogrenouilles et un rapeltout "pour te rappeler de t’acheter un cerveau"… Très drôle, les filles!

Totalement insatisfait par ses cadeaux, il était déterminé à croire que la journée serait naze. Il passa donc sa journée à s’empiffrer de chocogrenouilles, à empiler des cartes explosives et à faire des parties d’échec contre lui-même… jusqu’à l’heure du dîner où, malgré les friandises, la faim se fit sentir.
Quand il arriva dans la grande salle, la première chose qu’il remarqua, c’et que Tom était là. Déjà certain que son anniversaire serait passé à la trappe, il s’installa à côté de lui.


"Salut…"

_________________


Je suis comme un chien mouillé, qui peut se prendre tous les coups
Les plus belles dérouillées, et suivre son maître partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 11296
Humeur :
75 / 10075 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois d'if, plume de phénix, 33,75 cm
Camp: Mal
Avatar: Gaspard Ulliel

Message#Sujet: Re: Qu'est-ce qu'un an de plus? [pv Dan :)]   Mer 7 Mar - 17:54

    À peine Tom eut-il le temps de se servir du minimum de nourriture nécessaire à sa survie (parce que manger pour le plaisir est un concept surfait, bien évidemment) que Daniel fit son entrée dans la grande salle. Devoir célébrer une nouvelle année de sa pitoyable existence ne semblait guère le réjouir, et c’est avec un air profondément morne affiché sur le visage qu’il daigna s’installer aux côtés de l’Héritier, le saluant sans grand enthousiasme. Peu importait à Tom, très sincèrement, que son larbin soit ou non d’une humeur massacrante. Il n’était pas rare que Daniel manque d’enthousiasme et de joie de vivre, et ce n’était clairement pas à son contact qu’il pouvait espérer regagner en bonne humeur. Quoique… il en fallait peu à son fidèle toutou. Pour cette raison que Tom évitait très largement de deviner, et qui faisait de lui un être totalement soumis, il suffisait parfois à Daniel de profiter de sa simple présence pour cesser de broyer du noir. Une méthode efficace pour des motifs qu’il valait mieux ignorer.

    « Joyeux anniversaire. »
    déclara Tom avec l’intention qui convenait dans de telles circonstances, circonstances où un ami était supposé vouloir contribuer au bonheur de son meilleur ami, puisque c’était ce qu’ils étaient supposé être l’un pour l’autre.

    Il laissa à Daniel le temps de s’installer, pendant que lui-même entamait sans véritable appétit ou plaisir le contenu de son assiette. Il n’avait pas de cadeau. Daniel n’aurait qu’à s’estimer heureux qu’il ait déjà pensé à lui… Ce qu’il n’aurait peut-être pas fait si des bruits de couloir ne lui avaient pas mit la puce à l’oreille. Non pas qu’il n’avait pas la mémoire suffisante pour s’en souvenir par lui-même, mais il préférait employer ses remarquables capacités cognitives (ou Tom Jedusor dans sa plus grande humilité) à des choses plus importantes… et en l’occurrence, ce ne sont pas les choses importantes, qui manquaient… Et Daniel était concerné, comme n’importe lequel de ses larbins qui se souciaient un tant soit peu de son avenir. Et donc de leur avenir, car à partir du moment où on choisissait de se mettre au service du futur mage noir, les deux ne pouvaient être qu’intimement liés.

    « Il y a quelque chose dont il faut que je te parle. »
    ajouta-t-il du ton le plus anodin du monde mais s’assurant, déjà, qu’aucune oreille ne traînait dans leur direction.

    Evidemment, ce n’aurait rien d’anodin, ça ne l’était jamais lorsque Tom prononçait une phrase telle que celle-ci. Quiconque le connaissait assez (et Daniel faisait clairement partie de ces personnes) n’ignorait pas que chaque mot qu’il prononçait n’était jamais dit au hasard, et que s’il souhaitait véritablement parler de quelque chose à quelqu’un, c’était sous un motif on ne peut plus important. Et oui, ça l’était. Le lieu et le moment n’étaient peut-être pas propices, mais c’était peut-être une aubaine, personne ne les soupçonnerait de comploter au beau milieu de la grande salle. Daniel suivrait le mouvement, sans aucun doutes. Il était maladroit, mais certainement pas abruti.

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 1592
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Hum... célibataire.

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, bois de hêtre, ventricule de dragon.
Camp: Mal
Avatar: Drew Fuller

Message#Sujet: Re: Qu'est-ce qu'un an de plus? [pv Dan :)]   Mer 14 Mar - 0:01


Daniel sentit un léger remous du côté de son cœur lorsqu’il entendit Tom lui souhaiter un joyeux anniversaire, lui qui pensait qu’il ne s’en donnerait pas la peine. Cette palpitation de quelques secondes, gênante et clairement perturbante, il la dissimula derrière un sourire clairement sincère, mais pas trop étalé non plus. Contrairement à ce que tout laisse à croire ( oui, oui, je sais), Dan a quand même encore un minimum de fierté. Il n’allait pas commencer à se lever, à danser sur la table, et à chanter la lambada, juste parce que son grand manitou lui avait souhaité un joyeux anniversaire, non, il avait tout de même un peu de dignité. Il la mettait juste au placard (mettre des choses au placard, ça va, c’était les en sortir qui était problématique) quand Tom lui donnait des ordres ou lui demandait de faire quelque chose. Il se contint donc, et sa joie absurde se traduisit par un :


"Merci". Merci totalement sincère, bien sûr.

On pouvait vous dire cent fois une même phrase dans une journée (même s’il n’y avait pas cent personnes pour vouloir souhaiter un bon anniversaire à Daniel,) on ressent plus ou moins de plaisir à l’entendre selon la personne qui la prononce.

Ce moment d’euphorie ne dura qu’une fraction de secondes, bien sûr, Tom ne tarda pas à redevenir lui-même, et à utiliser son ton presque professionnel de parrain mafieux. Ça ne dérangeait pas spécialement Dan, si son grand manitou avait été un individu normal… et humain, il aurait été beaucoup moins fasciné (disons fasciné et pas amoureux, c’est beaucoup mieux). D’un certain côté, il était plutôt content. Si le grand patron voulait lui dire quelque chose (et apparemment, pour une fois, ce n’était pas pour l’engueuler), ça pouvait vouloir dire qu’il regagnait progressivement sa confiance, et ça, pour lui, c’était mieux que tous les cadeaux du monde (surtout quand on trouvait rien de mieux que de trouver un rapeltout). Comme Tom, il prit la précaution de vérifier que personne ne faisait vraiment attention à eux. Un sortilège d’insonorisation pourrait peut-être aider mais aussi éveiller les soupçons, alors, tant qu’ils pouvaient s’en passer, autant le faire.


"Je t’écoute." dit-il d’un ton qui se faisait aussi plutôt professionnel, il voulait montrer qu’il était à la hauteur de ses espérances. Il avait foiré une fois, il voulait faire en sorte de se montrer particulièrement brillant (je sais, c’est difficile à croire), à la hauteur de tout ce que Tom pourrait attendre de lui. Finies les maladresses, avant le ratage Aulne, il avait toujours été le bon petit larbin exemplaire, il n’y avait pas de raisons pour quil ne le redevienne pas.

_________________


Je suis comme un chien mouillé, qui peut se prendre tous les coups
Les plus belles dérouillées, et suivre son maître partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 11296
Humeur :
75 / 10075 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois d'if, plume de phénix, 33,75 cm
Camp: Mal
Avatar: Gaspard Ulliel

Message#Sujet: Re: Qu'est-ce qu'un an de plus? [pv Dan :)]   Ven 23 Mar - 19:02

    Tom passa outre tout ce qui pouvait traverser la tête de son larbin le plus fidèle, mieux valait ignorer les pensées louches et alambiquées qui pouvaient potentiellement pirater son pauvre cerveau. Si Daniel faisait partie des dernières personnes sur lesquelles l’Héritier songeait à utiliser ses dons de legilimens récemment acquis (et encore un peu fragiles), ce n’était pas pour rien. Il préférait ne rien savoir des idées qui traversaient l’esprit de Daniel en sa présence, le deviner lui suffisait largement. Heureusement, le septième année savait tout de même se contenir, et il n’advint rien d’embarrassant. En bon toutou bien obéissant, il laissa plaisamment ses émotions de côté pour se concentrer uniquement sur la tâche éventuelle que Tom était susceptible de lui confier.

    « Les nouveaux… »
    Tom parlait si bas à présent qu’il était presque nécessaire de lire sur ses lèvres pour comprendre les mots qu’il prononçait. Cette précaution semblait bien inutile, étant donné que personne alentours ne prêtait attention à eux. Tous, de leur côté, étaient plongés dans leurs propres conversations. Mais aucune prudence n’était vaine, surtout dans son cas. Il peut toujours y avoir des oreilles qui traînent ça et là. Il ne tenait pas à utiliser le moindre sortilège d’insonorisation. Bien que discret, ce sortilège pouvait soulever bien plus de soupçons que d’en supprimer. « Ils savent. Pour… juin dernier. »

    Ne pas prononcer le mot « chambre », quelque soit le contexte, désormais, Tom avait appris à bannir ce mot de son vocabulaire (sauf quand il était question du sujet et qu’il était amené à en parler délibérément. Juin dernier. Mort de Myrtle McGrow. Bien sûr, les nouveaux n’étaient pas au courant que de cela. Juin dernier englobait à vrai dire toute l’année précédente, et l’attention de Tom et de ses larbins n’avait jamais été autant focalisée sur quelque chose que sur la chambre des secrets cette année-là. Porteur de cette information, il avait été du devoir de Tom de la partager avec ses larbins, cerner les nouveaux de toute part jusqu’à ce qu’ils commettent une maladresse, c’était son attention. Et c’est pour cela qu’il prenait à part Daniel, Vincent, Elena, Caleb… afin qu’ils soient le plus nombreux possible, et qu’un faux pas de la part de leurs adversaires soit inévitable.

    Tom ne dit pas à Daniel ce qu’il avait à faire, la chose allait de soi. Quand bien même après le fiasco Aulne Quibber, il n’était plus le bienvenue auprès des voyageurs, il pourrait toujours malgré tout trouver des informations utiles, ce n’était pas à négliger. Parmi tous ses larbins, il était après tout celui qui avait trouvé le plus de choses au sujet des nouveaux, et s’investissait le plus possible dans la mission qu’il lui avait confié. Décrocher un mot de plus au sujet de ce que ses propos impliquaient était de toute façon bien trop risqué.


    « Je voulais également te dire… » le regard du préfet se tourna discrètement vers la table des serdaigles, où une Yseult métamorphosée riait de bon cœur avec ses deux amis de toujours : Sean et Léo. Il y a quelques jours, le comportement de la jeune fille avait radicalement changé. Les effets du sortilège raté s’étaient totalement dissipé, et même si Daniel ne s’en était pas vanté (ce qui était tout à fait exceptionnel), il n’avait pas été difficile pour l’Héritier de deviner qui était à l’origine de cette retournement de situation. « bon travail. »

    Je sais, c’est Noël avant l’heure. Mais il fallait reconnaître les mérites de ses larbins quand ceux-ci faisaient bien leur besogne. Il avait besoin de ses troupes gonflées à bloc en ces moments troubles. Daniel n’avait qu’à considérer cela comme un cadeau d’anniversaire.

_________________


Spoiler:
 


Dernière édition par Tom Elvis Jedusor le Ven 30 Mar - 18:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 1592
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Hum... célibataire.

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, bois de hêtre, ventricule de dragon.
Camp: Mal
Avatar: Drew Fuller

Message#Sujet: Re: Qu'est-ce qu'un an de plus? [pv Dan :)]   Lun 26 Mar - 23:57

Les nouveaux… c’est dingue ça, ils étaient partout, tout le temps. Depuis qu’ils étaient là, ils foutaient tout en l’air, à commencer par sa relation avec Tom. Sans tout ce bordel avec Aulne, il n’en aurait pas autant bavé dernièrement, sans cet intérêt proche de l’obsession qu’avait son grand manitou pour les nouveaux, tout aurait été différent, cette année. Mais non, ils étaient au centre de toutes les attentions, et même au centre des siennes. Et ça se comprenait. Ils étaient comme des parasites, c’était exactement ça, ils parasitaient le monde d’exception que son maître avait mit tellement d’effort à construire. Si les nargoles de Quibber existaient, c’est ce que seraient les nouveaux. Etranges, incompréhensibles, désagréablement au courant de tout, et se nourrissant de leur ignorance. Dan aurait pu être agacé de voir Tom s’intéresser autant à eux alors qu’il prêtait à peine attention aux gens qui l’entouraient, et qui lui étaient pourtant dévoués corps et âme, mais apparemment, il avait raison de s’inquiéter. Ils savaient pour juin dernier. Dan n’avait pas besoin de traduction, il savait très bien ce que ça signifiait. Ça signifiait qu’ils savaient pour la chambre des secrets. Et ça, c’était totalement incompréhensible. Il n’y avait rien qui puisse expliquer qu’ils sachent quoi que ce soit. Tout le monde n’y avait vu que du feu, et même les adultes. Personne n’avait compris l’implication de son grand manitou dans toute cette histoire. Comment six ados venus de nulle part pourraient avoir tout compris, comme ça, sans explications apparente. Toute cette histoire devenait de plus en plus louche, voire flippante.

Tom s’était contenté de rapporter à froid ce qu’il savait, il ne demandait rien de particulier à Dan, pas explicitement en tous cas. Mais le message était très clair. Le septième année connaissait son pseudo meilleur ami depuis assez longtemps pour connaître sa façon d’agir, faute de pouvoir savoir le fond de ses pensées. Il ne lui demandait rien de particulier, mais puisque les voyageurs représentaient un danger si évident maintenant, il était clair qu’il fallait les avoir à l’œil, les traquer plus virulemment. Et même Dan, qui avait lamentablement échoué avec Aulne, n’était pas épargné par ce devoir. Plein de questions se bousculaient dans la tête de Dan. Comment? Comment est-ce qu’ils avaient su? Et pourquoi? Pourquoi ils ne les avait pas encore dénoncé? Il n’osa pas poser ces questions à Tom, il devinait qu’il n’en savait pas plus, il était hors de question qu’il puisse faire mine de suggérer que son maître vénéré était ignorant sur un point, même si c’était complètement légitime, vu les circonstances.

Dan manqua de recracher le jus de citrouille qu’il était en train de boire quand Tom admit qu’il avait fait du bon travail avec Yseult. Il fit ce qu’il pouvait pour qu’un sourire abruti ne déforme pas les traits de son visage. Aucun compliment n’aurait pu le rendre plus fier. En fait, pour Dan, c’était le plus beau cadeau d’anniversaire que son maître pouvait le faire. Difficile d’avoir l’air humble et vaguement indifférent après ça, mais il s’y essaya quand même.


"Je n’ai fais que réparer mon erreur."


Il finit son assiette, évitant d’être fier comme un pan. Il essayait d’élaborer une stratégie pour se rapprocher des voyageurs sans dommages collatéraux (ça avait l’air impossible, et ça devait l’être mais bon…), pour écoper de nouvelles félicitations, quand soudain l’une des questions qu’il s’était posé à l’instant trouva une réponse évidente. Il se rappela le 31 décembre dernier, sa conversation avec Tom dans le dortoir.

"C’est eux qui ont le journal, c’est ça?"

_________________


Je suis comme un chien mouillé, qui peut se prendre tous les coups
Les plus belles dérouillées, et suivre son maître partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 11296
Humeur :
75 / 10075 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois d'if, plume de phénix, 33,75 cm
Camp: Mal
Avatar: Gaspard Ulliel

Message#Sujet: Re: Qu'est-ce qu'un an de plus? [pv Dan :)]   Ven 30 Mar - 19:28

    Tom ne surenchérit pas lorsque Daniel déclara qu’il n’avait fait que son devoir. Deux raisons à cela : tout d’abord la plus évidente, Tom était quelqu’un d’avare en compliments, et enfin, son larbin n’avait effectivement fait que réparer une erreur grossière, qui aurait pu leur être fatale à tous les deux, ainsi qu’aux autres, également mis au secret. Yseult Neils, mal ensorcelée, aurait pu recouvrir la mémoire à n’importe quel instant, en plus d’éveiller tant de soupçons par ce changement d’humeur qui n’avait pu échapper à personne. À présent, la bleue et bronze était comme autrefois : cette gamine insignifiante, pleine de joie de vivre et totalement inconsciente de ce qui se passait en réalité dans un monde qu’elle devait penser parfait. Elle ne représentait donc plus rien pour Tom, elle n’était plus qu’une élève comme une autre, à la différence qu’il ne manquerait malgré tout pas de garder de temps à autres un œil sur elle, des fois qu’un nième retournement de situation ne l’oblige à prendre les mesures qui s’imposent. La tuer lui aurait sûrement épargné bien du temps. Maquiller aurait été aisé à l’époque. Plus maintenant.

    N’ajoutant rien, car c’était bien sûr inutile, Tom vida lentement son assiette, avec moins d’appétit, comme très souvent, que la plupart de ses camarades. Certes, pour une rare fois dans sa vie, il avait eu faim, mais rien au monde ne pourrait jamais le conduire à se comporter en morfale. Il avait bien trop de dignité et d’amour propre pour cela… Et surtout, son estomac devait s’être habitué à ingérer beaucoup moins de nourriture que la moyenne. Ils restèrent tous deux un moment silencieux. Si la grande salle n’avait pas été bondée d’élèves discutant et riant d’une voix forte, s’ils n’avaient été que tous les deux (fort heureusement non), on aurait entendu que le tintement des couverts. Un silence plaisant. Les mots, s’ils étaient prononcés inutilement, n’avaient pas d’intérêt.

    Puis Daniel reprit la parole, comme se réveillant soudainement d’une certaine torpeur (à nouveau, je ne le répéterai jamais assez, Tom n’avait aucune envie de savoir par quoi celle-ci pouvait bien être provoquée). Soit faire l’affaire entre l’histoire du journal et ce que Tom lui avait révélé lui avait prit un temps infiniment long, soit ses pensées s’étaient perdues un instant loin de tout ça. À nouveau, l’Héritier n’avait aucune envie de savoir. L’esprit de déduction (?) de son prétendu meilleur ami l’avait pour une fois servi à merveille, et en guise de confirmation, Tom se contenta d’un vague hochement de tête.

    Il fit disparaître les derniers petits pois de son assiette (pourquoi des petits pois? Mais pourquoi pas?), s’essuya la bouche (avec chic et distinction, entendons-nous bien), et se redressa. Pas de dessert pour l’Héritier, il n’en prenait jamais, et il se considérait d’ailleurs largement rassasié. Ce qu’il avait à dire avait été dit, le reste serait superflu, alors nul besoin d’insister. Il allait maintenant vaquer à ses propres occupations.

    « Je te laisse. J’ai du travail à terminer. »
    déclara-t-il d’un ton neutre, des fois que des yeux ou oreilles indiscrets trouvaient son départ trop abrupt. On ne prenait jamais assez de précaution. « Ne tarde pas trop à faire le tien. » déclara-t-il beaucoup plus bas, cette fois. « Bonne soirée. »

    Anniversaire ou non, Tom s’en moquait bien, il n’avait pas l’intention de perdre sa soirée dans il ne savait quelle fête surprise (de toute façon, il semblait fort que personne n’ait eu envie de surprendre Daniel pour ses dix-sept ans, lui en tête). Il avait des recherches à poursuivre, recherches qui se faisaient de plus en plus urgentes à mesure que les jours passaient et que leurs résultats s’avéraient infructueux. Il n’ajouta rien d’autre, ni même n’adressa un nouveau regard à Daniel avant de quitter la grande salle.

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 1592
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Hum... célibataire.

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, bois de hêtre, ventricule de dragon.
Camp: Mal
Avatar: Drew Fuller

Message#Sujet: Re: Qu'est-ce qu'un an de plus? [pv Dan :)]   Lun 2 Avr - 0:18

Un simple hochement de tête confirma les soupçons de Dan. C’était tellement évident. Et en même temps, non, ça ne l’était pas. Les nouveaux voulaient s’en prendre directement à son grand manitou, ils savaient sur lui des choses que peut-être même lui ne savait pas, ça c’était évident. Ce qui ne l’était pas, c’étaient les fichus raisons de toutes ces connaissances qu’ils avaient acquises. Ils n’avaient aucun moyen d’avoir su. Dan connaissait très bien son maître, peut-être même mieux que n’importe qui d’autre, il savait pertinemment qu’il ne laissait jamais rien au hasard, et qu’il n’aurait jamais laissé la moindre piste à qui que ce soit, encore moins à ces six clampins qui venaient d’on ne savait où. D’ailleurs, du coup, c’était aussi clair et net, il était urgent de savoir d’où il venait, et quel était leur secret. D’une manière ou d’une autre, et même si c’était vraiment bizarre à penser, leur secret était la clé, et cette clé, sans raisons, avait un rapport avec Tom. Dan se remémora sa conversation avec Aulne, dans le bureau du concierge, cette conversation qui avait mal tourné. La serdy lui avait demandé si elle aimait bien Tom, elle l’avait qualifié de bizarre, avait posé plusieurs questions à son sujet… maintenant, il comprenait mieux pourquoi, mais pas comment.

Il essayait de répondre à cette question, quand Tom se leva de sa chaise. Déjà… Il prétexta qu’il avait du travail à finir, et Dan comprit parfaitement que ce n’était pas de travail scolaire, dont son maître parlait. Ils avaient beaucoup à faire, voilà l’idée. Il comprit très bien aussi ce que sous-entendait les mots qu’il prononça ensuite. Il fallait prendre les choses en main, et rapidement. Il fallait s’investir. Ben soit, après tout, Dan n’espérait pas davantage. S’il avait l’occasion de se rendre utile et de prouver sa valeur, alors il le ferait, ou il trouverait le moyen de le refaire.


"Bonne soirée."
répondit Dan… au dos de Tom, puisque ce dernier lui tournait le dos, et ne se retournerait certainement pas.

Le serpentard fixa le contenu de son assiette. Du coup, il n’avait plus vraiment faim. Il la vida quand même et se servit en compote de pomme, la mangea rapidement, avant de quitter la grande salle à son tour. N’importe qui à sa place aurait sûrement rêvé d’un anniversaire différent de celui-là, mais n’oublions pas que Dan était un peu…tordu, et au final, même s’il n’y avait pas de cadeaux ou de bougies, il était plutôt content. La roue était en train de tourner. Pour ses dix-sept ans, on lui offrait l’occasion de prouver sa valeur et son efficacité, on lui donnait une seconde chance, et cette seconde chance, il avait bien l’intention de la saisir.
Une fois sorti de la grande salle, il rejoignit la salle commune. D’accord, il allait devoir se remuer les méninges, mais pas ce soir. C’était son anniversaire, quand même! Le reste de cette journée, il allait la passer avec Ines, et ce serait parfait.

_________________


Je suis comme un chien mouillé, qui peut se prendre tous les coups
Les plus belles dérouillées, et suivre son maître partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Qu'est-ce qu'un an de plus? [pv Dan :)]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Rez-de-chaussée et étages
 :: La grande salle.
-