AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les pyramides, ce que c'est grand^! [PV Lys]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Serdaigle
avatar
▌ Messages : 1340
Humeur :
95 / 10095 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm en Bouleau avec un poil de Niffleur.
Camp: Bien
Avatar: Emmy Rossum

Message#Sujet: Les pyramides, ce que c'est grand^! [PV Lys]   Lun 4 Juin - 20:32

    Yseult levait les yeux vers le sommet de la pyramide mais c'était vraiment trés haut, et cela lui donnait mal au cou. Et puis le soleil était assez brillant dans cette partie du monde. Enfin c'est ce que penser la jeune fille, bien qu'elle savait que le soleil était à la même distance de la terre, et il était aussi brillant d'un point de la terre à un autre. Ça devait être le sable qui faisait cette effet sans doute que oui. Yseult se tourna et vit le sphinx avec son nez cassé, c'était triste d'être ainsi défiguré alors que c'était une œuvre des plus connues à travers le monde. La jeune Serdaigle restait plus du groupe, mais quand le professeur qui les accompagnait les mener vers la Pyramide de Khéops, les informant qu'ils allaient pouvoir voir une des chambres, Yseult en fut tout excitée, et sauté comme une puce, elle se tourna vers son correspondant...
    "on va vraiment visiter la pyramide?" demanda-t-elle toute sourire.
    "Oui" fit-il amusé par la réaction de la jeune femme après tout pour lui s'était tout a fait normale de pouvoir visiter la pyramide. Si il était à Londres, en Angleterre, il serait tout aussi surpris qu'on puisse visiter le palais de la Reine. Elle sourit et se mit à courir dans le sable pour se mettre tout devant, et être la première à y entrer. Elle fit signe à Melody de loin, qui ne semblait pas ravie d'avoir encore son correspondant dans les pattes, et lui non plus ne semblait pas ravie d'être là.

    Alors que Yseult s'arrêta devant la porte, le professeur fit des équipes de quatre, composé de deux élèves de l'école égyptienne pour servir de guide aux deux élèves de Poudlard. Bien sûr les duos étaient déjà fait, il suffisait de mettre deux duos ensemble pour former un quatuor, tout ça était d'une logique, trés logique. Le professeur mit Yseult et Lysandre dans la même équipe, ce qui fait que Atem, et le correspondant de sa camarade de classe se retrouvèrent dans le même groupe.

    "Tient comme on se retrouve" fit Atem dans un sourire en se dirigeant vers Lysandre. Yseult fronça les sourcils se demandant où ils avaient pu se croiser, quand elle réalisa que le jeune homme ne connaissait pas les deux sœurs, et donc devait confondre Lysandre avec Melody. A Poudlard tout le monde connaissait les deux soeurs, mais ici ils n'étaient pas à Poudlard.
    "Eh Euh... non, ça c'est Lysandre, la sœur de Melody, elles sont jumelles" expliqua Yseult. Elle n'avait pas besoin de dire qu'elles étaient jumelles ça se voyait bien. Mais bon c'était sortit tout seul. Ys salua le correspond de sa camarade de classe. Le professeur leur donna les recommandations, et Lys, son correspondant, Ys et Atem furent les premiers à rentrer dans la pyramide. Ys se mit à marcher avec entrain, suivit par le jeune correspondant de son amie, et laissant derrière eux, légèrement en retrait, Atem et Lysandre.
    "Alors comme ça vous êtes deux!" fit Atem dans un sourire en marchant derrière le couple un fou-fou que formait Ys et le camarade d'Atem.

[Voilà Atem et Lys marchent côte à côte! J'espère que ça te va!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Au bal masqué ohé ohé!
avatar
▌ Messages : 479
Humeur :
20 / 10020 / 100

En couple avec : Nobody, nobody...

QUI SUIS-JE?
Baguette: 20 cm de Frène & Plume de Faël
Camp: Neutre
Avatar: Kathryn Prescott

Message#Sujet: Re: Les pyramides, ce que c'est grand^! [PV Lys]   Lun 16 Juil - 20:24

HJ/ Désolée pour le retard ^^ Pour ne pas t'ennuyer avec Ys', je jouerais Satrê :3

    Lysandre l'avait espéré ce voyage. Elle l'avait attendu. Pas spécialement parce qu'ils allaient en Egypte. Certes, l'Egypte, c'était beau, il y avait du sable, le sphynx, le Nil, les tapis volants et tant d'autres choses impressionnantes. Mais en l’occurrence, ce qu'il lui plaisait le plus dans cet échange, c'était le fait d'être loin de Poudlard. Elle avait l'impression d'avoir laissé ses problèmes là bas, au château. L'impression de souffler.

    Plus de Melody a voir chaque soirée dans le dortoir. Plus de regard dédaigneux. Plus cette sensation horrible de n'avoir jamais existé pour sa sœur. Elle la voyait toujours, oui. Mais bien moins souvent qu'à Poudlard...

    Plus de Linus a croiser dans les couloirs par inadvertance. Ça lui permettait de faire le point sans tout remettre en question à chaque fois qu'elle le voyait. Le baiser qu'ils avaient échangé était une erreur. Elle s'en rendait bien compte maintenant. Il avait raison. Il y avait trop de choses qui s'étaient passées entre eux pour qu'ils puissent faire table rase et commencer une relation saine. Trop de choses. Mais bon. S'en rendre compte, c'était bien. Faire partir les sentiments, s'en était une autre.

    Lysandre avait décidé de s'intéresser à d'autres garçons, se giflant mentalement dès qu'elle commençait à les comparer à Linus. Laisser leur chance à d'autres. Et passer à autre chose, avec un peu d'espoir. Oh, elle ne se faisait pas d’illusions. Elle savait que se serait dur. C'est pourquoi les égyptiens lui paraissaient idéal. C'était horrible de penser ainsi, elle le savait. Mais bon, elle se réconfortait en disant qu'il fallait être égoïste de temps en temps, et que c'était le seul moyen qu'elle avait trouvé pour se sortir de cette situation.

    Donc oui, les égyptiens. D'une, ils ne connaissaient rien de l'histoire qui s'était déroulée à Poudlard entre Linus et les jumelles. De deux, elle n'était là que pour une semaine, et il n'y avait que peu de chance qu'ils se revoient un jour. De trois, la barrière de la langue découragerait sûrement les éventuels hiboux une fois la semaine écoulée.

    Elle y avait songé, oui. Mais elle s'était contentée de se laisser porter. Comme à son habitude. De laisser les événements lui tomber dessus, sans chercher aucunement à les provoquer. Mais même l'Egypte n'arrivait pas à lui faire oublier les misères de la vie. Si elle avait été heureuse de rencontrer sa correspondante, et encore plus lorsqu'elle avait vu son bon niveau d'anglais, Lysandre avait déchanté. Satrê, la belle égyptienne s'était intéressée à elle au début, avant que l'anglaise ne perdre rapidement tout intérêt à ses yeux. Intelligente et hautaine, elle lui faisait par certains côtés penser à Inès Stinwick... Ne voulant pas s'embêter à parler une langue étrangère, préférant rester avec ses amis à elle et s'énervant rapidement à chaque fois que Lys écorchait son prénom, la miss avait finit par plus ou moins abandonner l'anglaise le mardi midi, se contentant d'être à proximité lors des activités et lui parlant le minimum vital.

    Cela avait déçu Lysandre. Et puis, elle avait relativiser en se disant qu'on ne pouvait pas plaire à tout le monde et avait sympathiser avec d'autres égyptiens plus sociables que Satrê.

    Les cours de la matinée étant terminés, ils avaient donc pris le chemin des pyramides après le déjeuner. Gizeh... On disait que c'était magnifique, et qu'on pouvait tomber nez à nez avec des momies. La miss avait donc décidé de suivre religieusement le groupe. Même s'il s'agissait de mensonges pour qu'ils ne partent pas tous dans leurs coins, l'idée d'une quelconque probabilité était suffisamment dissuasive. Pour le coup, elle était heureuse d'avoir sa baguette avec elle.

    Le groupe prit la direction de la pyramide de Khéops, et Lysandre vit une Satrê à l'air pincé revenir près d'elle. Avec l'impression d'être un fardeau pour elle, Lysandre attendit que les groupes soient constitués. Et au final, l'une comme l'autre fut satisfaite. Lys de ne pas se retrouver avec le groupe de Mel', et Satrê de se retrouver avec un égyptien qui partageait sa classe. Lysandre avait cru comprendre qu'à l'institut, les élèves étaient répartis par niveaux, ou un truc du même genre... Et ajouté à ça, elle se retrouvait avec Yseult, qu'elle trouvait sympathique. Que demander de plus ?

    - Tiens comme on se retrouve.

    Un court instant, Lysandre détailla l'égyptien qui s'approchait d'elle le sourire aux lèvres. Elle se demanda un moment s'il faisait partie des étudiants égyptiens à qui elle avait déjà parlé... Elle avait un peu de mal à en différencier certains les uns des autres. Ils avaient tous les mêmes cheveux sombres et les yeux noirs... Ce fut Yseult qui lui fournit la réponse à sa question.

    - Eh Euh... non, ça c'est Lysandre, la sœur de Melody, elles sont jumelles.

    Elle lui adressa un bref sourire amical pour lui montrer qu'elle ne luit en tenait pas rigueur. Après tout, même si Mel et elle étaient complètement différentes sur le plan mental, les gens n'arrêteraient pas de les confondre, jusqu'à ce que l'une d'entre elle coupe ses cheveux, ou qu'un autre signe distinctif n'apparaisse. Elles s'étaient toujours ressemblées, et jusqu'à il y a peu, elles appréciaient cela.

    Yseult salua ensuite Satrê, et Lys ne put s'empêcher d’espérer qu'elle soit plus amicale avec une personne qu'elle ne connaissait pas. Dans un anglais fluide mais avec un fort accent, elle lui répondit :

    - Salut. Je suis Satrê. Tu es la correspondante d'Atem alors ?

    Notre petit groupe n'écoutait pas grand chose aux recommandations du professeur... Visiblement, il s'agissait d'une formalités pour les égyptiens, bien habitués à la chose. Et Lys comptait naïvement sur eux pour les gestes à ne pas faire et la visite. Comme pour éviter les momies d'ailleurs. Leur groupe entra le premier dans la pyramide de Khéops, bientôt suivit par les autres. Yseult et Satrê étaient partie devant, Satrê expliquant à la Serdaigle qu'elle se trouvait dans la même classe qu'Atem et qu'on attendait beaucoup d'eux parce qu'ils étaient les plus doués de leur année. Parlant beaucoup d'elle même, elle en vint tout de même à s'enquérir des notes qu'avait eut Yseult dernièrement...

    - Alors comme ça vous êtes deux!

    Son regard fixé sur Satrê dévia brusquement vers Atem, alors qu'elle lui adressait un nouveau sourire, gênée de l'avoir légèrement délaissé.

    - Ah, oui. Tu n'avais jamais vu de jumeaux avant ? Et tu as donc dû déjà rencontrer Melody depuis le début de l'échange, n'est-ce pas ? Atem, c'est ça?

    Ils étaient à l'arrière... Alors autant lui poser les questions qui lui passaient par la tête, pour éviter que la conversation ne meure avant même d'avoir commencée... Car Lys était la championne des blancs et des silences dans les premières rencontres...

_________________