AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quand vient l'heure aux confesses (pv Brooky)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Message#Sujet: Quand vient l'heure aux confesses (pv Brooky)   Sam 15 Sep - 21:51

Malory avait passée une salle journée, une sale semaine même sans même parler de cette soirée.

Elle courait dans tous le château, cognait tous se qu'elle voyait. Elle est même passé dans la salle sur demande qui à cet effet était pleine de punching-ball.

Elle était furieuse. Vous allez me demander pourquoi? Eh bien je ne suis pas sûre qu'elle le sache elle même. Elle criait, insultait toute personne croisé dans les couloirs.

Etant très rancunière et colérique elle se met à dos beaucoup de personnes... et le problème est bien là! Malgré ce cœur de pierre, six personnes lui tiennent très à cœur: sa sœur de cœur Brook, sa meilleures amie, Stanislas, Erwan et ses deux meilleurs amis d'enfance. Et là elle s'est mise à dos la petite amies d'Erwan.

Il lui en a voulu, et lui en veut toujours, peu importe le fait qu'ils aient rompu une semaine plus tard! Malory savait que ces deux personnes n'étaient pas faites pour être ensemble: cette fille est amies avec Péneloppe mais Erwan aveuglé par l'amour ne remarque rien!

Bref, quand ton meilleur ami, une des personnes auxquelles tu tiens t'évite, tu es mal et quand tu t'appelle Malory Nutcombe, tu as envie de tout détruire. Stanislas ne l'aide pas non plus en ne l'écoutant que d'une oreille étant trop préoccupé à réviser ses BUSE.

Elle ne voulait pas en parler avec sa meilleure amie mais elle avait besoin de se confier à quelqu'un. Elle passa donc sa journée à réfléchir et décida d'envoyer un hiboux à Brook, sa petite sœur de cœur, quand on a le même caractère, on a les mêmes problèmes (du moins à la base).

Elles se sont données rendez-vous dans le couloir de l'aile droite, c'est là qu'elles préparaient leurs magouilles ensemble c'est là qu'elles se racontaient leur déboire, c'est là qu'elles ont l'air naturelle, et en même temps à l'écart des oreilles et regards indiscrets. Malou arriva un peu plus tôt que l'heure convenue pour s'assurer que personne n'était là. Et se fut le cas puis arriva sa cadette...

[HS: désolée c'est un peu cour]
Revenir en haut Aller en bas
GUILDE
avatar
▌ Messages : 540
Humeur :
100 / 100100 / 100

En couple avec : apprendre à lâcher prise, ce n'est pas bien facile mais il faut essayer pour trouver le bonheur et avancer

QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de saule, nerfs de dragon
Camp: Neutre
Avatar: DAKOTA F.

Message#Sujet: Re: Quand vient l'heure aux confesses (pv Brooky)   Mer 26 Sep - 15:03

Quand viens l'heure aux confessesft Malory et Brook

Brook était particulièrement inquiète de la tournure que prenaient les choses. Seb lui cachait quelque chose et refusait de lui avouer la vérité. La rouge et or se semblait particulièrement blessée par le comportement de son meilleur ami. Pourquoi ? Pourquoi, il refusait de lui parler alors qu’elle avait toujours été là pour lui et qu’elle serait toujours là pour lui. Mais Verpey ne désespérait pas de connaître la vérité. Pour la première fois, Sebastian allait passer les vacances chez elle. Même si cela lui faisait plus que plaisir, puisqu’elle attendait ce moment depuis qu’elle connaissait Seb, elle était inquiète par le comportement de Seb. Il n’était absolument pas comme d’habitude et cela occupait sincèrement toutes ses pensées. Il était bien loin le temps où la guilde faisait ses coups en toute insouciance. Même si officiellement, il y avait toujours de l’insouciance, Brook sentait bien qu’il y avait une nouvelle tournure et que la guilde était bien moins drôle. Malgré cela, Brook n’avait absolument pas pensée une seconde à quitter la guilde. Non, tout cela était vraiment hors de question. La jeune femme n’était pas lâche et lorsqu’elle s’engageait quelque part, elle s’y tenait. Durant la journée, elle avait reçu un hibou d’une des personnes les plus importantes pour elle dans Poudlard, Malory. Brook la connaissait depuis son arrivée à Poudlard en première année et rapidement la rouge et or était devenu la protectrice de Verpey jusqu’à ce que Verpey la considère comme la sœur sorcière qu’elle n’a jamais eu. Brook avait une énormément admiration pour la jeune femme et adorait passer des moments avec elle. C’était bien Malory qui lui avait convaincu de devenir un peu plus féminine et elle ne regrettait pas d’avoir écouté le conseil. Malory lui demandait donc de venir à l’endroit habituel pour discuter. Brook se souvient avoir froncé les sourcils. Que pouvait-il se passer ? Ces derniers temps, Verpey avait tendance à s’inquiéter rapidement. Vêtu de son uniforme rouge et noir qu’elle n’avait pas eu le temps d’enlever après ses cours, elle avait couru jusqu’à l’endroit voulu. Elle arriva légèrement essoufflée et souria en voyant Malory. « Pouf, j’ai fais aussi vite que j’ai pu. » Fit-elle en se penchant et en mettant ses mains sur ses genoux pour essayer de reprendre du souffle. « Ca va ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Message#Sujet: Re: Quand vient l'heure aux confesses (pv Brooky)   Dim 21 Oct - 20:42

Malory n'était pas dans son état habituel. Ses pensées s’enchaînaient à une vitesse égale voir supérieur à celle de la lumière, ses sentiments changeaient avant même d'être identifiés.

Lorsqu'elle aperçut Brook, elle fut dans un état de joie extrême, son coeur se réchauffa, elle s'illumina. Elle a presque oubliée pourquoi avait-elle besoin de voir Brook.

D'ailleurs, pourquoi brook? C'est simple, c'est avec elle qu'elle s'ouvre: elle devient super expansive, très tactile... Pleine d'amour à revendre.

Pendant que Brook essayait encore de reprendre son souffle, Malo la serra si fort qu'elle lui en bloqua toute respiration. Elle entoura ses bras comme un boa s'enroule autour de sa proie.

En voyant la rouge et or devenir bleu-violâtre, elle la relâcha et recula d'un pas pour la laisser respirer. "Euh, c'est pas en l'étouffant qu'elle pourra m'aider..." se dit la sixième année.

Le temps que sa cadette reprenne son souffle, Malo la contempla et pensa au temps où elle avait sa taille, son âge,... au temps où elle était à sa place. Oui, elle aussi pouvait tout faire pour ses proches.

Puis elle repensa à leurs première rencontre. Malo était dans le Poudlard Express et une petite blondinette cherchait un compartiment où il y aurait encore de la place. Depuis, Brooky avait bien grandit, elle l'a bien élevé sa petite et elle en était fière. Elle espérait surtout que la petite flamme bien au chaud dans le coeur de Brook allait y rester et même s'aviver durant les vacances...

Oh les vacances, Malory les attendait avec impatience: plus de retenues, plus de profs ennuyants, la famille... mais les vacances c'est aussi plus les amis présents 27/24! Oh elle aimerait tant les mettre tous dans sa valise.

Finalement elle voulait faire comprendre à Verpey qu'elle peut tout lui dire et lui redire une énième fois à quel point elle était importante à ses yeux en lançant: "Tu sais que je t'aime toi?"

Puis rajouta "On peut toujours compter sur toi!" C'est vrai alors autant le souligner. D'une ça fait plaisir et de deux c'est une sorte de remerciement.

Soudain après une course contre ses pensés, elle se rendit compte qu'elle ne lui a pas demandé mais "ordonné" de venir la voir, qui sait si elle n'avait pas prévue quelque chose ou si ses amis ne lui ont pas proposés quelques animations... elle préféra s'assurer: "Dis-moi, je ne te dérange pas? je veux dire, tu n'avais rien de mieux à faire?"

A vrai dire, c'était plus de la politesse que tout autre chose puisqu'elle n'attendit même pas que Brook réponde mais enchaîna la discussion.

"Tu sais, si je t'ai appelé c'est parce que j'estime que tu es la seule personne qui peux m'aider: à force de jouer avec le feu je me suis brûlée."

Oui elle jouait, elle pensait qu'Agatha n'allait pas se plaindre à Erwan mais ce ne fut pas le cas. Non seulement elle a cafté mais en plus elle lui a vendue une version qui n'a rien avoir avec la vérité! Et c'est comme ça que la jeune Nutcombe se cassa les dents. Peut-être que Brook saura quoi dire, la rassurer ou lui donner des conseils pour réparer tous ces malentendus. Pour Malo, des deux blondes, celle qui a le plus de tact n'est personne d'autre que la petite Brooklyn.

"Si tu veux j'ai juste essayé d'ouvrir les yeux à Erwan en contrariant Agatha... Mais maintenant qu'ils ont rompus, il m'en veux..." Elle marqua une pause en repensant à tous ce qu'Erwan à pu lui dire. "Comment dire, beaucoup" dit-elle en faisant un petit sourire gêné. Elle avait vraiment passée un mauvais quart d'heure avec Erwan ce jour là.
Revenir en haut Aller en bas
GUILDE
avatar
▌ Messages : 540
Humeur :
100 / 100100 / 100

En couple avec : apprendre à lâcher prise, ce n'est pas bien facile mais il faut essayer pour trouver le bonheur et avancer

QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de saule, nerfs de dragon
Camp: Neutre
Avatar: DAKOTA F.

Message#Sujet: Re: Quand vient l'heure aux confesses (pv Brooky)   Sam 1 Déc - 16:40

    Brook s’était littéralement sentit étouffer dans les bras de celle qu’elle considérait comme sa sœur. Il fallait dire que cette dernière était très heureuse de la voir. Bien entendu, c’était également le cas de Brook, mais elle avait dans l’instant vraiment le souffle coupé. Heureusement, la jeune femme s’en aperçut rapidement et la lâcha finalement. Verpey était encore toute rouge face à la situation. Mais elle finit par réussir à reprendre un souffle normal et à avoir un teint normal jusqu’à ce que sa sœur la lui rende une nouvelle fois écarlate en lui disant qu’elle l’aimait. Verpey ne sut absolument pas quoi répondre. Elle aimait aussi Malory comme on pouvait aimer une sœur mais elle avait toujours été incapable de dire je t’aime à une personne. Ce n’était pas dans sa nature de dire ce genre de chose, cela ne lui ressemblait pas, ce qui ne l’empêchait pas de le penser parfaitement. Elle continua ses compliments en lâchant que l’on pouvait toujours compter sur Brook. Bien qu’elle n’était pas des plus prétentieuses, elle était d’accord avec cela. Verpey avait toujours pensée qu’elle était des plus fiables et en cela, elle ne comprenait pas pourquoi son cher meilleur ami ne voulait pas lui dire la vérité.

    « Merci beaucoup, Malory, cela me touche énormément. »

    Légèrement gênée, elle se passa fébrilement une mèche de cheveux derrière son oreille. Néanmoins, elle savait que Malory ne s’offusquerait pas le manque de réponse de la blondinette car elle savait qu’elle était peu expressive. Brook avait du mal à suivre l’esprit de la jeune femme. Elle semblait aller à 300 à l’heure et sans el voir venir, Malory passa du coq à l’âne. Elle voulut répondre à sa question, mais elle n’en eut pas l’occasion de lui répondre car elle enchaîna une nouvelle fois. Brook ne put s’empêcher un sourire face au comportement de son amie, même si elle ignorait encore la raison de son besoin de lui parler. Lorsqu’elle entama le début de ce don elle avait besoin de parler, Brook fronça légèrement les sourcils.

    « Je t’écoute, que ce passe t-il ? »

    Malory se confia alors à Brook et commença à lui parler. Cependant, Verpey ne comprenait pas grand chose. Elle et Malory n’avaient pas le même cercle d’ami et elle devait reconnaître voir de loin qui était Erwan et Agatha mais elle ne connaissait pas leur relation. La rouge et or se gratta alors la tête, cherchant une bonne réponse, mais Malory semblait vouloir d’un conseil et si elle ne savait pas plus de quoi l’affaire parlait, elle allait mal la conseiller. Et puis, il fallait savoir que Brook était du genre franche, c’est pour cela qu’elle lâcha d’un naturel sans borne.

    « Euh, j’ai rien compris. Je vois pas de quoi tu parles. »

    Elle fit une petite pause et ajouta un sourire en posant une main sur l’épaule de son amie.

    « Explique moi plus calmement et en détaille si tu veux des conseils. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Message#Sujet: Re: Quand vient l'heure aux confesses (pv Brooky)   Sam 8 Déc - 18:04

Malory parlait parlait parlait, à n'en voir finir mais c'est vrai qu'en y réfléchissant, ce qu'elle disait était incompréhensible, elle n'était vraiment pas sobre, ses idées étaient très confuses, elle ne savait quoi dire quoi faire, et cette impuissance la désarmait.

Heureusement Verpey était là pour l'aider, et lui faire la remarque que ses mots n'avait aucun sens. C'était comme se prendre une douche froide en pleine figure: ça réveille, son esprit s'est empressé de s'éclaircir et de lui permettre de parler normalement, sans faire de phrases déniées de sens.

Elle s'arrêta net dans sa parole, ferma les yeux, compta jusqu'à dix dans sa tête, cette technique marche toujours! et repris son souffle. Elle va faire comme sa soeurette lui dit, calmement, tranquillement, doucement, clairemant!

"Oui tu as raison, on est peut être comme des soeurs, mais on a pas les même amis, laisse moi reprendre..."

Dit Malory en s'avouant une première erreur dans son discours et adressa un petit sourire gêné.

"Donc, Erwan est l'un de mes amis, et tu sais qu'il n'y en a pas des masses..."

Elle doit l'accorder, la grande blonde a toujours préférée avoir peu d'amis mais des amis parfait!

"Il sortait avec une fille qui s'appellait Agatha et si tu veux s'était une peste, elle était mauvaise et hypocrite"

Petite description rapide de la situation histoire de bien mettre sa cadette dans le bain.

"Je voulais lui parler pour commencer du bon pied, mais c'est partit en cacahuette, comme d'habitude tu me dira..."

Comme toujours Malory attirait les embrouilles et les problèmes comme un aimants! C'est donc peut être tout à fait naturel de mal finir une conversation "non désirée".

"Ensuite elle est allée tout reporter à Erwan qui m'en a voulu de ne pas avoir enfouis mon caractère de côté pour lui"

C'est vrai qu'il lui en a fait la demande, il est venu la voir pour lui demander de ne pas faire de problème avec Agatha parce qu'elle comptait beaucoup pour lui...

"Je me suis donc mise de côté, je les évitaient à la limite, mais ils ont finis pas rompre... je ne dis pas que je n'était pas heureuse en apprenant cela, c'était pour le bien d'Erwan mais il m'en veut beaucoup beaucoup beaucoup et je ne sais pas comment faire pour qu'il me pardonne, surtout que je n'ai rien avoir avec ça!"

Malory était tout à fait sérieuse, pour une fois, elle n'était pas fière de ses actes! Elle le regrettait de tous son coeur et voulait que tout redevienne comme avant...

[HS: désolée d'avoir tarder à répondre mais cette semaine entre le conseil de classe les dst à la suite je n'ai pas eu le temps d'écrire...]
Revenir en haut Aller en bas
GUILDE
avatar
▌ Messages : 540
Humeur :
100 / 100100 / 100

En couple avec : apprendre à lâcher prise, ce n'est pas bien facile mais il faut essayer pour trouver le bonheur et avancer

QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de saule, nerfs de dragon
Camp: Neutre
Avatar: DAKOTA F.

Message#Sujet: Re: Quand vient l'heure aux confesses (pv Brooky)   Mer 12 Déc - 20:49

    Verpey était soulagée de la compréhension de son amie. Elle devait reconnaître avoir eu peur de vexer Malory. Mais en réalité ce ne fut pas le cas, elle reconnue même que c’était vrai qu’elles n’avaient pas les mêmes potes. D’ailleurs, Verpey était certaine que Malory n’avait jamais parlé à Seb ou même à l’un des membres de la guilde des farceurs. Oui, elle devait reconnaître Malory assez sélective dans ses amies, c’était d’ailleurs le cas pour Verpey également. Si elle faisait les comptes, elle pouvait les compter sur les doigts d’une main. Verpey était cependant particulièrement fière de faire partie des amies de Malory et encore elle était plus que cela puisqu’elles se considéreraient mutuellement de la même famille. Elle écouta donc attentivement sa grande sœur réfléchissant à la situation. Dès que Malory commença son récit, elle sut tout de suite, qu’elle ne pouvait pas s’encadrer ce cher Erwan. Lui et son ex copine allait sans le moindre doute recevoir sous peu une petite farce. Elle ne comprenait pas la culpabilité de Malory. Elle aurait agis de la même manière et elle trouvait particulièrement idiot ce Erwan pour croire une pimbêche plutôt qu’une amie proche. Mais bon, c’était un mec, faut dire que question intelligence, ils sont parfois limites. Verpey croisa donc les bras et fit une moue d’incompréhension et de dégout. Mais mon dieu, que ce mec pouvait être con. C’était plus fort qu’elle, elle ne supportait pas de voir son amie souffrir face à des personnes comme cela. Elle détestait déjà cette personne, et elle allait s’assurer que ce mec reçoive une petite leçon.

    « Attend attend, excuse moi de te dire cela de façon brute, mais ce mec, c’est un gros naze. »

    Elle décroisa ses bras et commença à parler avec ses mains comme elle le faisait toujours lorsqu’elle avait un discours passionné.

    « Si il est incapable de faire passer l’amitié avant une petite amourette débile, il est idiot et un piètre ami. Tu sais, moi et Seb, nous avons une amitié indestructible. Nous prenons chacun compte de ce que pense l’autre. Je suis capable de tout pour lui et inversement. Si il n’est pas capable d’écouter tes inquiétudes pour une fille, alors il n’est pas capable de tout faire pour toi. »

    Verpey fit une pause et repris enfin sa respiration.

    « Mais je comprend pas, il te considère responsable de sa rupture avec cette idiote ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Message#Sujet: Re: Quand vient l'heure aux confesses (pv Brooky)   Jeu 21 Fév - 20:53

"Attend attend, excuse moi de te dire cela de façon brute, mais ce mec, c’est un gros naze"

Malory eut un sourire collé au visage, elle adorait Brooky, et là elle parlait comme elle il n'y a pas si longtemps, ce tempérament qu'elle partage avec la petite quatrième année, elle doivent forcément avoir des liens de parentés, ce n'est pas possible de ressembler autant à quelqu'un sans être un membre de sa famille! Elle adorait cette mimique qui disait tout! En fait, Malory avait surtout besoins de quelqu'un qui la comprenne et non une personne de plus qui la critique pour ses actes... Seul Brook avait la même logique de la sixième année.

"S'il est incapable de faire passer l’amitié avant une petite amourette débile, il est idiot et un piètre ami. Tu sais, moi et Seb, nous avons une amitié indestructible. Nous prenons chacun compte de ce que pense l’autre. Je suis capable de tout pour lui et inversement. Si il n’est pas capable d’écouter tes inquiétudes pour une fille, alors il n’est pas capable de tout faire pour toi."

*Oh Brooky je t'aimes tu es la meilleure soeur que je n'ai jamais eue* pensa la gryffondor, c'est quelque chose puisqu'elle fait comme même partie d'une fratrie de cinq enfants! Elle a raison d'ailleurs, si Erwan pose la situation ainsi, il n'y a aucun sens de continuer une amitié où il n'y a pas un gramme de confiance! Malory ne va pas interdire à Stanislas de le côtoyer mais elle ne va pas le faire tant qu'il ne lui aura pas demandé pardon, et sur ce point, Malo est très stricte et carré. Tient au fait, qui es ce Seb? Malo va devoir enquêter sur ce que ressent vraiment sa soeurette parce que là elle a l'impression que c'est un chouilla plus que de l'amitié vu comment elle en parle!

"Mais je comprend pas, il te considère responsable de sa rupture avec cette idiote ? "

Malo ne le répétera pas assez, Verpey est vraiment la meilleure des possible! Personne d'autre n'arrive pas à le voir alors que ça se voit comme le nez sur une figure! Comme quoi avec Brooky elles forment la classe humaine la plus intelligente.

"Choupi, tu es la meilleure des meilleure, la seule à avoir compris et à partager mon point de vue! On est des génie toutes les deux..."

Dit la bonde toute excité comme une puce, ses amis, les fidèles lui donnaient des ailes...

"Bref! Assez parlé de mes problème passons à toi, dis moi honnêtement qui est ce fameux "Seb"? Tu sais très bien que je suis très curieuse..."

L'aînée marqua une pause durant laquelle elle regarda de haut en bas sa cadette, oui, quelque chose à changé dans sa façon de se tenir... Peut être Malo se fourvoie complètement mais là elle en est sûre à 99,99%!

" Je te vois, tu as eu des couleurs en parlant de lui et tu as eu un rapide sourire, même si ce ne sont que des micro détails, je suis comme ta soeur et je les repère"

Malo s'est nettement décontractée et commence à prendre un plaisir réel à cette discussion, faut croire qu'elle aime beaucoup ces petites séances de papotage, de commérage, et de confessions avec sa petite soeur!
Revenir en haut Aller en bas
GUILDE
avatar
▌ Messages : 540
Humeur :
100 / 100100 / 100

En couple avec : apprendre à lâcher prise, ce n'est pas bien facile mais il faut essayer pour trouver le bonheur et avancer

QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de saule, nerfs de dragon
Camp: Neutre
Avatar: DAKOTA F.

Message#Sujet: Re: Quand vient l'heure aux confesses (pv Brooky)   Sam 2 Mar - 15:26


Fasse à la remarque de Malory, Verpey eut un large sourire. Bien sûr qu’elle est la meilleure des meilleures et qu’elles forment un parfait duo. Cela faisait penser à la rouge et or qu’elle allait devoir passer plus de temps en compagnie de Malory. Il était vrai qu’elles n’étaient pas très souvent ensemble, mais les rares fois où c’était le cas, c’était un véritable coup de cœur, de véritable jumelle.

« Oui, de véritable génie, il faudrait en faire profiter les autres. »

Rien que par ce que venait de lui dire Malory, Brook s’était mis en tête de faire quelques farces à ce cher garçon ainsi qu’à l’idiote en titre. Cela serait une véritablement surprise pour Malory et la rouge et or espérait que sa sœur de cœur apprécierait ce geste. Après tout, les farces étaient sa spécialité et c’était un secret pour personne.

Lorsque Malory aborda le sujet Seb, Verpey ne put s’empêcher de rougir. Elle se sentait soudainement mal à l’aise et avait cette impression de s’être fait arnaquée. A la base, les deux jeunes femmes devaient discuter des problèmes de Malory et voilà maintenant que la discussion était partie vers le cœur de la plus jeune des blondes.

« Seb est juste mon meilleur ami. Je le connais depuis mon entrer à Poudlard. C’est un serdaigle et c’est avec lui que je passe la majorité de mon temps. Tu vois on se comprend, on s’adore vraiment… »

Verpey fit une pause avec une légère grimace.

« Mais un truc m’énerve chez lui. Il est totalement gaga de cette Jo Bennett. C’est totalement ridicule. Cette fille est totalement insipide et moralisatrice. Je la déteste et pourtant elle captive l’intérêt de Sebastian. Inutile de te dire qu’il est strictement interdit de faire une farce sur elle. »

Verpey laissa échapper un long soupire. Non, elle n’aimait vraiment pas Jo et elle ne supportait pas le favoritisme de Seb. Cette serpentard passait toujours avant.


© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Message#Sujet: Re: Quand vient l'heure aux confesses (pv Brooky)   Mer 17 Avr - 17:45

Oui, de véritable génie, il faudrait en faire profiter les autres.

À cette remarque Malory explosa de rire, ces deux là sont vraiment un duo de tueuses, c'est une des choses pour lesquelles elles s'entendent si bien: elles savant se faire rire peu importent les circonstances… Elles arrivaient à communiquer avec si peu, c’est d’ailleurs probablement pour ça que Malo s’est prise d’autant d’affinités avec Verpey? Parce qu’elle ne devaient pas parler beaucoup pour se comprendre? C’est vrai que lorsque l’ainée rencontra sa “petite sœur”, elle était nettement plus renfermée, même si son caractère était déjà bien présent à ce moment. Maintenant qu’elle a Brook, Edward, elle commence peu à peu à s’ouvrir au monde, ce qui est sûr c’est que ses phrases ne se limitent plus à un sujet/verbe/complément, mais sont plus construite. Bon ok, elles sont construite qu’avec un groupe de personnes restreint mais il vient de soit que c’est un grand pas pour la blonde.

Seb est juste mon meilleur ami. Je le connais depuis mon entrée à Poudlard. C’est un serdaigle et c’est avec lui que je passe la majorité de mon temps. Tu vois on se comprend, on s’adore vraiment…

Oh oui, Malory comprenait à merveille très bien ce que Brook ressent pour Seb, elle est même presque sûre d’associer le bon visage au prénom à présent.

Mais un truc m’énerve chez lui. Il est totalement gaga de cette Jo Bennett. C’est totalement ridicule. Cette fille est totalement insipide et moralisatrice. Je la déteste et pourtant elle captive l’intérêt de Sebastian. Inutile de te dire qu’il est strictement interdit de faire une farce sur elle.

Alors être sœur de cœur c'est une chose, mais là elles sont en train de vivre une sorte de parallèle sentimentale! Que ces mec peuvent être cons! Il en faut vraiment peu pour les amadouer, alors ça c'est hallucinant. Si quelqu’un lui disait que les hommes ne sont pas des sous-être, elle aurait beaucoup de mal à le croire… oui, beaucoup de mal parce que ce n’est rien de très difficile à prouver cependant cet exemple est plus que significatif!

Jo Bennett, elle ne l’a jamais aimé, toujours à râler, à lui rentrer dedans et à l’engueuler… oui, Malo avait déjà des antécédents avec elle, si Brook ne peut rien lui faire, Malo, elle ne “connait” pas Seb et donc pourquoi ne pas donner une leçon à cette fouine? Ah mais mince! Edward ne va pas être content, même s’ils ne sont pas ensemble, il n’y a rien eu jusqu’alors entre eux, Malory l’aime et ne va pas laisser son caractère débile tout gâcher, mais d’un autre côté ce que les yeux ne voient pas ne fait pas mal au cœur. Oui c’est décidé, elle ne va pas laisser cette fille rendre malheureuse et de mauvaise humeur sa petite sœur!

“Une farce? Mais ce n’est pas un problème ma petite, je n’ai jamais été très douée pour les farces, mais je peux m’en occuper moi! Dans tous les cas je ne l’aime pas cette serpentard, elle me tape sur le système depuis un moment, ce n’est qu’une goutte qui fait déborder le vase! Je vais lui apprendre à s’éloigner de ceux que j’aime… Elle ne devrait plus être un problème pour toi mais Seb risque d’être déçu par le comportement de Jo à son égard… Je sais faire des miracles.”

À ces paroles, Malory lui adressa un petit sourire sadique, une petite avant première ce à quoi Miss Bennett aura droit.
Revenir en haut Aller en bas
GUILDE
avatar
▌ Messages : 540
Humeur :
100 / 100100 / 100

En couple avec : apprendre à lâcher prise, ce n'est pas bien facile mais il faut essayer pour trouver le bonheur et avancer

QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de saule, nerfs de dragon
Camp: Neutre
Avatar: DAKOTA F.

Message#Sujet: Re: Quand vient l'heure aux confesses (pv Brooky)   Sam 27 Avr - 13:47


Verpey était heureuse de pouvoir se confier enfin avec quelqu’un. Bien entendu, la jeune femme faisait confiance en ses amies de la guilde mais ils restaient également des membres de la guilde et ils étaient donc proches de Sebastian. Il allait donc de soit que sa confiance dans ce sujet de conversation était relative. Elle n’osait jamais vraiment se lâcher. Mais l’avantage de Malory était qu’elle n’était pas amie avec Sebastian, cela donc offrait une large manœuvre de plainte à propos de Jo. Oui, avec Malory, elle pouvait vraiment se lâcher sans prendre le risque que ses paroles soient rapportées à Sebastian et que ce dernier lui face par la suite la tête. Non, elle était assez contente de cela.

Un large sourire mesquin apparu sur le visage de la jeune femme lorsque sa sœur de cœur vint lui avouer qu’elle se ferait un plaisir de donner une petite leçon à cette serpentard. Verpey n’en attendait pas moins de la gryffondor. Elle se devait reconnaître chanceuse et heureuse de voir l’implication de Malory dans sa relation et inversement, Verpey essayait de lui facilité la vie par l’humiliation de certaine rivale. Son sourire ne descendant pas, elle était heureuse de savoir que Jo allait payer sans avoir à ce que la blondinette ne soit impliquée. Cela permettait à Brook de jouer l’innocente et faire remarquer à Seb qu’elle n’y est pour rien et beaucoup d’autre n’apprécie pas la jeune femme. Oui, elle était vraiment heureuse.

« C’est génial, tu sais que je t’adore toi. Tu penses à quoi ? »

Après tout, la rouge et or pouvait parfaitement venir en aide à sa grande sœur de cœur. Elle était une experte en farce et elle pouvait largement inspirer la demoiselle dans son piège qu’elle tendra à la verte et argent. Cela lui fit se poser alors une question. Elle était soudainement curieuse de savoir pourquoi Malory ne pouvait pas se voir Jo. La jeune femme croisa alors les bras portant son poids sur sa hanche droite.

« Pourquoi tu détestes Jo toi ? elle n’est pas du tout de ton niveau scolaire. »

C’est vrai, cela portait à interrogation. Oh bien sûr, cela n’était pas la chose la plus importante pour Verpey mais la jeune femme n’avait jamais bridé sa curiosité et cela ne risquait pas de changer de si tôt.


© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Message#Sujet: Re: Quand vient l'heure aux confesses (pv Brooky)   Dim 28 Avr - 21:22

C’est génial, tu sais que je t’adore toi.

Oh! Ces deux là s'adorent mutuellement comme des malades... D'ailleurs, en y pensant, Malory n'est même pas sûr avoir un lien aussi proche avec aucun membre de sa famille or ils sont assez nombreux. Ce doit être du à la similitude de caractères entre elles, enfin, qui te comprends mieux que la personne qui est exactement comme toi?

La rouge et or était assez amusée par la réaction de sa cadette à l'idée qu'elle l'aide. Le sourire sadique, son enthousiasme, son soulagement (?)...

Seb doit être vraiment important pour elle, Malo l'avait compris et si elle ne voulait pas dire plus pour le moment, ce n'est pas grave, elle le dira une fois prête.

Tu penses à quoi ?

Oh, je n'ai pas encore décidée se dit la rouge et or... Elle hésite encore entre la faire tourner autour de quelqu'un d'autre. quoique cette fille n'arrête pas de tourner autour des mauvaises personnes, entre Daniel le serpentard qui sortait avec la source des meilleurs potins, Seb d'après ce que dit Brook, Edward, ah oui, elle n'aime pas du tout qu'elle lui tourne autour!

Et lui signifier très clairement que certains garçons sont à contourner de loin... mais là la liste risque d'être longue...

Eh mais attend, une idée de génie vient de traverser l'esprit de la sixième année... Erwan est seul maintenant, et vaut mieux qu'il soit avec Jo qu'avec une amie de Pénélope... deux plats sur le même feux... En plus Jo est dans son année! Oui faut envisager cela.

Pourquoi tu détestes Jo toi ? elle n’est pas du tout de ton niveau scolaire.

Pas besoin d'être du même niveau scolaire que quelqu'un pour l'aimer ou le détester... ÇA Malory l'a comprit il y a un moment.

Jo aime tourner autour des mauvais gars... Elle a tourné autour du mec d'Inès, elle tourne autour de Seb et autour de mon coup de foudre... Même si elle n'est pas de mon niveau scolaire, elle sait mieux que moi se faire des ennemis rapidement. On peut la détourner de tout ça mais de sorte à ce qu'elle le prenne pour une aide d'amie, en même temps, elle va garder Erwan loin des filles à éviter: Il faut la caser avec lui. Une fois casée elle ne nous embêtera plus et lui se tiendra tranquille! N'est ce pas une idée de génie?
Revenir en haut Aller en bas
GUILDE
avatar
▌ Messages : 540
Humeur :
100 / 100100 / 100

En couple avec : apprendre à lâcher prise, ce n'est pas bien facile mais il faut essayer pour trouver le bonheur et avancer

QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de saule, nerfs de dragon
Camp: Neutre
Avatar: DAKOTA F.

Message#Sujet: Re: Quand vient l'heure aux confesses (pv Brooky)   Dim 5 Mai - 21:13


Décidément, Jo semblait ne cesser de faire les mauvais choix et de tourner autour des hommes. La jeune femme se demandait si elle se rendait vraiment compte de ce qu’elle faisait. Verpey commençait à avoir deux hypothèses. Soit Jo était terriblement stupide et se rendait pas compte de ce qu’elle faisait en tournant autour de mec soit elle savait parfaitement ce qu’elle faisait et elle jouait un double jeu. A l’heure actuelle, Verpey ne savait pas quelle option semblait être la plus réaliste. Cependant, elle s’en fichait, sa seule certitude était que Jo était une plaie dont elle devait s’occuper avec du gros sel. Elle écouta le plan de Malory.

« Oui c’est une idée. J’aime bien mais ce n’est pas suffisant. »

Elle se passa une main dans les cheveux.

« Comprends moi. Je ne veux pas juste qu’elle arrête de tourner autour de Seb. Je veux la détruire. Je ne veux plus qu’elle soit capable de se relever. »

Elle s’approche de Malory et met ses mains sur ses épaules.

« Je veux qu’elle regrette d’être venue au monde. Je ne compte pas la mettre out, je veux la mettre plus bas que terre. Tu me comprends ? »

Radicale ? Verpey l’était clairement mais elle devait reconnaître que sa haine pour la serpentard avait tendance à l’aveugler et elle pouvait bien passer pour être extrême devant sa sœur de cœur mais elle s’en fichait. Verpey savait que Malory ne la jugerait pas et elle avait vraiment besoin d’une alliée. Malory devait absolument être les mains et les yeux de la petit blonde afin d’éviter qu’elle ne soit remarquée par Seb car si elle se faisait prendre par Seb, quelque chose disait à la belle jeune femme qu’elle allait perdre son amitié avec lui. Oui, Verpey était particulièrement déterminée à faire un maximum de mal à Jo, elle n’avait qu’à pas s’approcher de Seb.


© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Message#Sujet: Re: Quand vient l'heure aux confesses (pv Brooky)   Lun 6 Mai - 1:14


Oui c’est une idée. J’aime bien mais ce n’est pas suffisant.

Comment ça pas assez? Malory restait perplexe, d'ailleurs elle leva un sourcil pour le signifier à sa camarade qui semble l'avoir très bien perçu étant donné le fait qu'elle enchaîna avec des explications:

Comprends moi. Je ne veux pas juste qu’elle arrête de tourner autour de Seb. Je veux la détruire. Je ne veux plus qu’elle soit capable de se relever.

La réaction de Malory est peut être légèrement dénié de tact mais elle s'empêcha de toutes ses forces d'exploser de rire... Le pire c'est que ce ne sont pas tant les mots mais le comportement de sa petite sœur de cœur qui l'amusait. Et croire qu'elles sont toutes deux des gryffindors... C'est douteux! Le fait qu'elle pose ses mains sur ses épaules en rajoutait une couche, cette manière de se montrer sérieuse, ce calme dans sa voix, elle devait être vraiment déterminée puisque la réaction de Malo ne la déstabilisa pas d'un cran, plus, elle continuait ses explications:

Je veux qu’elle regrette d’être venue au monde. Je ne compte pas la mettre out, je veux la mettre plus bas que terre. Tu me comprends ?

D'un autre côté, Malory était plus que fière de sa petite protégée, elle apprenait si vite l'art de la vengeance et de la cruauté pour les ennemis... Probablement Malory était aussi soft à cause d'Edward et sa relation avec Jo? Mais en y pensant, Brook avait plus que raison! Jo faut l'éradiquer de la surface de la terre pour qu'elle arrête de jouer avec les nerfs de toutes les filles autour!

Il faut trouver un plan, comment la faire souffrir mais sans laisser trop de trace, c'est vrai, elle ne peuvent pas non plus signer le coup ouvertement, Malo aura des problèmes avec Ed et Brooky avec Seb... Une blague? non, trop évident, des ragots? non passé, un coup tordu? c'est ça!

"Je sais!" s'écria l'ainée qui était restée silencieuse un moment du fait de sa réflexion, peut être a-t-elle tiré Verpey d'une réflexion aussi? Bref ce n'est pas la question.

"On va attirer cette Jo dans un endroit isolé, dans la volière peut être... on doit encore mettre au point les détails mais c'est pour plus tard; on lui lance trois quatre sorts (voir 20 s'il le faut) dit beaucoup plus bas Malory; elle sera méconnaissable, enflée, rougis etc... et le plus drôle sera qu'elle ne se souviendra pas de qui lui a fait ça!"

Elle fit encore une fois un sourire bien diabolique et continua:

"Tu sais si elle sait que c'est nous, les garçons ne nous pardonnerons jamais, ou après beaucoup de serment et honnêtement je vais m'en passer!"

Les deux filles ont encore longtemps complotée contre cette fouineuse de serpentard... Ah un nouveau point commun, ce sont vraiment des jumelles d'esprit: la haine contre cette fille Bennett.

En bref, Malory avait bien choisi en demandant à Brook de se voir, elle lui a non seulement amélioré l'humeur mais aussi lui a bien changés les idées... D'ailleurs la sixième année se sent elle aussi utile pour sa cadette.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Quand vient l'heure aux confesses (pv Brooky)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand vient l'heure aux confesses (pv Brooky)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Quand vient l'heure aux confesses (pv Brooky)
» Quand vient l'heure de partir ...
» [CLOS] Quand la valse s'emmêle... {Aoi}
» Quand vient la nuit...
» Quand vient le temps de devenir parents.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
La corbeille
-