AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Besoin d'une oreille attentive (Jacob)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
avatar
▌ Messages : 289
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Christian Walsh

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de roseau, crin de licorne, 19 cm
Camp: Bien
Avatar: Zooey Deschanel

Message#Sujet: Besoin d'une oreille attentive (Jacob)   Jeu 1 Nov - 17:29

Contenir ses larmes et gérer sa frustration, voilà un exercice que les Briagann (nom de jeune fille de madame Hopkirk) apprenaient de mère en fille.

Quoi qu'il arrive, il faut toujours sourire, et savoir affronter la vie avec positivisme. C'est ce que la mère de Lindsay lui avait toujours dit, et la jeune femme avait suivi son conseil, développant grâce à cela un véritable caractère de battante.

Même à présent, elle était encore fermement décidée à se battre... ce qui ne l'empêchait pas de se sentir complètement dépassée... et oui, pour une fois, les larmes étaient difficiles à contenir.

Beaucoup de gens auraient commenté ses malheurs en disant qu'ils n'étaient pas si graves, au fond. Et bien sûr, ils avaient raison d'arguer pareilles choses, mais néanmoins... le manque de contrôle qu'avait Lindsay sur sa vie dernièrement lui serrait la gorge, lui compressait l'estomac, et la rendait malade.

… Tout cela à cause de James, bien sûr. À chaque fois qu'elle tentait de faire un pas vers lui, il en faisait trois en arrière. Ils étaient en train de devenir deux étrangers qui se connaissaient très bien. Et Lindsay ne tolérait pas que cela arrive. Pas entre elle et l'homme qui devait partager le reste de sa vie.

Elle avait cru que sa proposition parviendrait à les rapprocher, et à les souder plus que jamais. Apparemment, ça n'avait fait que creuser encore plus le fossé entre eux. James était distant. Il faisait tout pour ne rien laisser paraître, mais elle n'était pas dupe. Il semblait même trouver confortable qu'ils s'éloignent ainsi l'un de l'autre alors que, elle, faisait tous les efforts du monde pour sauver leur mariage.

Cet après-midi là, ils s'étaient disputé. Plutôt violemment. Lindsay était partie en claquant la porte, et après avoir passé une bonne heure à se gaver de bonbons (l'avantage, lorsqu'on travaille chez Honeydukes, c'est que les bonbons sont gratuits), elle avait décidé que le mieux à faire était de vider son sac.

La malheureuse victime de son déballage de vie serait Jacob, un ami suffisamment proche du couple, les connaissant très bien l'un et l'autre, pour se montrer d'un conseil avisé, et ne pas se contenter de la consoler maladroitement.

Lindsay avait donc envoyé une lettre à Jacob, lui demandant de la rejoindre aux Trois Balais dès qu'elle aurait un peu de temps, à laquelle son ami avait aussitôt répondu.

La jeune femme entra dans le bar un peu en avance, s'installa à une table, et déclara au serveur, qui était venu la voir pour passer commande, qu'elle attendait quelqu'un.

Quelques minutes passèrent... Elle n'y avait pas prêté attention, mais elle était arrivée bien avant l'heure. Elle songeait à passer une commande au hasard malgré tout, pour ne pas avoir l'air de trop profiter du personnel et du pub, mais à ce moment précis, Jacob fit son entrée aux Trois-Balais.

Lindsay lui adressa un sourire ainsi qu'un signe de la main, afin qu'il puisse repérer où elle était assise.


"Bonjour."
le salua-t-elle, toujours souriante... quand bien même, au fond d'elle, elle n'avait pas le cœur à la fête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 273
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: 34 cm de bois de Noyer et Crin de Licorne
Camp: Neutre
Avatar: Zachary Quinto

Message#Sujet: Re: Besoin d'une oreille attentive (Jacob)   Mar 6 Nov - 13:54




Besoin d'une oreille attentive -
« On a beau reconnaître que nos joies sont fabriquées de chimères, elles ont quand même cet avantage de nous réconforter comme des rayons de soleil. Et pourvu que l'on se sente rayonnant, on ne regarde plus de quel côté vient la lumière. »



    Aujourd'hui aurait pu être une bonne journée. Il faisait plus ou moins beau mais pas trop chaud non plus. Le collègue grincheux qui lui tapait sur les nerfs venait de poser ses vacances, lui offrant par la même occasion une occasion de souffler. Le calme qui régnait dans son bureau le ravissait complètement, et l'arrivée de son supérieur lui avait arraché un sourire. Rien de tel qu'un nouveau défi pour améliorer son humeur. Même si les défis en question avaient le don de l'obséder jour et nuit lorsqu'il n'y comprenait rien.

    On lui avait apporté une espèce de sphère, pas plus grande que la main, qui émettait une pâle lueur bleue. Rien de palpitant en soi. L'intérêt résidait dans le fait que l'on ne savait absolument pas à quoi elle servait. L'homme qui accompagnait son chef avait l'air particulièrement fier de lui, ce qui sous entendait que l'objet pouvait avoir une importance réelle. Et qu'il était fier d'avoir mené son boulot à terme. Les personnes de la recherche d'objet lui avaient toujours parues un peu plus niaises que les autres Langues de Plomb, bien que particulièrement amicale. Son boulot à lui, c'était de découvrir à quoi ça servait. Et accessoirement de créer.

    Il était en train d'observer la sphère poussiéreuse sous toutes ses coutures lorsqu'un message lui parvint. Lindsay. Saisissant sa plume, il lui avait répondu qu'il passerait aussitôt après son travail et, l'esprit un peu inquiet, il s'était attelé à une tâche ingrate. Nettoyer l'objet à l'huile de coude. Car lorsqu'on ignorait à quoi on avait affaire, il fallait par dessus tout éviter la magie. C'était la première règle, que Jacob observait scrupuleusement depuis qu'il avait faillit perdre un oeil en l'ignorant. Et là où un simple récurvite lui aurait fait gagner d'innombrables heures, il sortit un chiffon et un cure dent, enlevant grain par grain la boue qui s'était incrustée dans les détails de la sphère...

    -----------------------------------------------

    16 heures, enfin. Jacob avait placé l'objet en sécurité dans l'armoire de protection avant de la verrouiller et de jeter son manteau sur ses épaules. Parvenue dans le hall du ministère, il se dépêcha de transplaner à Pré au Lard. La jeune femme était une de ses très bonnes amies. Déjà en temps normal, il aurait sauté sur l'occasion de la revoir (car pour rien au monde Jacob n'aurait laissé ses amis s'éloigner de lui...) mais si en plus, elle le lui proposait à la dernière minute (enfin, pas vraiment mais bon...) c'est qu'il devait s'agir de quelque chose d'important.

    Il venait de pousser la porte, scrutant la pièce du regard avant d'enfin reconnaître la crinière brune de celle qu'il cherchait. Elle était venue non accompagnée. Après tout, James travaillait à Londres, et elle dans une boutique toute proche. Il s'approcha d'elle, lui offrant un sourire amical avant de s'asseoir en face d'elle.

    - Salut.

    Le serveur approchant, il s'interrompit le temps de signaler à l'employé ce qu'il comptait boire (à savoir un jus d'oeillet). Son attention à nouveau focalisée sur Lindsay, il lui trouva une petite mine, ben que rien ou presque dans son attitude ne le laissait percevoir. Peut être qu'il se faisait des idées, après tout, l'esprit préoccupé par la lettre qu'elle lui avait envoyé. Mieux valait s'en assurer toutefois. D'un ton qui essaya de rendre le moins inquiet possible et le plus normal, il lui demanda:

    - Ca va bien?





Dernière édition par Jacob Hoover le Sam 2 Fév - 17:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 289
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Christian Walsh

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de roseau, crin de licorne, 19 cm
Camp: Bien
Avatar: Zooey Deschanel

Message#Sujet: Re: Besoin d'une oreille attentive (Jacob)   Mar 13 Nov - 12:17

-Salut.

Jacob vint s'asseoir en face d'elle, un fin sourire paraissant sur son visage. À peine eut-il le temps de s'installer qu'on vint prendre leur commande. À croire que ces serveurs étaient si impatients qu'ils s'étaient déjà lassés de voir Lindsay seule à sa table, en train d'attendre qu'on l'y rejoigne.

Lindsay, comme à son habitude, commanda un jus de citrouille. Elle était quelqu'un de très routinier, non pas qu'elle ne soit pas aventureuse dans l'âme, mais elle aimait que les choses qui allaient pour le mieux dans sa vie ne changent pas. Qu'il s'agisse de sa relation avec James, de son amitié avec Jacob, ou tout simplement du goût du jus de citrouille, qui était sa boisson préférée.

"ça va ?"

Ou la question piège. Lindsay s'y était attendue. D'autant plus que Jacob la connaissait suffisamment pour voir en-deçà de ses sourires de façade.

Lindsay tritura les plis de sa robe, comme à chaque fois qu'elle ne se sentait pas au meilleur de sa forme. Elle voulait en parler à Jacob, elle l'avait invité pour ça, mais elle ne savait pas trop comment aborder le sujet sans passer pour celle qui passe son temps à se plaindre et à pleurnicher, image qu'elle ne voulait surtout pas donner d'elle.

"Écoute... pas très bien."
Elle poussa un léger soupir. À force, Jacob, allait croire qu'elle n'appréciait de le voir que lorsqu'elle ne se sentait pas bien ou était totalement en proie au doute. C'était complètement faux. Seulement, là, elle ne voyait absolument pas vers qui se tourner. "Ce n'est rien de grave." S'empressa-t-elle d'ajouter, pour ne pas inquiéter inutilement son ami.

En effet, il n'y avait pas non plus de quoi s'alarmer, elle avait seulement besoin du conseil avisé de quelqu'un qui connaissait bien le couple Hopkirk, et personne n'était mieux placé pour cela que l'aîné des frères Hoover (pauvre de lui).


"On s'est disputé, avec James... j'ai juste besoin d'une présence amicale."


Lindsay adressa un nouveau sourire feint à Jacob. C'est ce moment que choisit le serveur pour servir leurs commandes. Juste à temps, certainement, pour que Lindsay retrouve une parfaite contenance. Juste le temps d'avaler une première gorgée de jus de citrouille.

La jeune femme n'ignorait pas qu'elle mettait Jacob dans une situation quelque peu embarrassante, du fait qu'il connaissait bien James, et n'avait pas forcément envie de prendre parti, mais ce n'est pas ce que lui demandait la vendeuse, loin s'en faut. Ce qu'elle voulait, c'était une opinion amicale, une opinion masculine. Et surtout, oublier sa fichue dispute avec James auprès de quelqu'un qui saurait lui changer les idées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 273
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: 34 cm de bois de Noyer et Crin de Licorne
Camp: Neutre
Avatar: Zachary Quinto

Message#Sujet: Re: Besoin d'une oreille attentive (Jacob)   Sam 2 Fév - 17:41




Besoin d'une oreille attentive -
« On a beau reconnaître que nos joies sont fabriquées de chimères, elles ont quand même cet avantage de nous réconforter comme des rayons de soleil. Et pourvu que l'on se sente rayonnant, on ne regarde plus de quel côté vient la lumière. »



    Oups. Visiblement, il avait l'air de l'avoir mis mal à l'aise. Ses doigts s'étaient mis à s'entortiller autour de ses vêtements. Exactement comme une petite fille que ses parents auraient prise en faute. Ou du moins, de l'idée que Jacob s'en faisait. Car bon, il n'avait dans sa famille aucune petite sœur qui aurait pu se retrouver dans cette situation.

    - Écoute... pas très bien.

    Mais Lindsay n'était pas une petite fille. C'était une adulte, une vraie, et ses problèmes n'avaient sûrement rien à voir avec ceux qu'auraient pu rencontrer une gamine de douze ans. La phrase de son amie eut le don de l'inquiéter un instant. Lindsay n'était pas du genre à exposer ses malheurs à tout va. De même qu'il pensait que la jeune femme ne s'apitoyait guère sur elle même. Aux yeux de Jacob, Lindsay était de celles qui prennent leurs vies en main, et qui cherchent une solution jusqu'à surmonter les obstacles qui se dressaient devant elle. Après, il fallait aussi avouer que la plupart du temps qu'il passait avec elle, la jeune femme était en bonne forme.

    - On s'est disputé, avec James... j'ai juste besoin d'une présence amicale.

    - Oh.

    Oui, rien de très brillant, ni de très intelligent. Jacob n'avait d'ailleurs jamais été connu pour son sens du discours, ou quoique ce soit d'autre. L'une des nombreuses raisons qui l'avaient poussé à écarter de son avenir tout ce qui touchait à la politique. Une pointe de fierté prit naissance en lui. Elle avait besoin d'une présence amicale, et c'était à lui qu'elle avait pensé. De cela, Jacob se sentait heureux. L'une de ses plus grandes peurs à la sortie de Poudlard avait été de perdre contact avec tout ceux qu'il appréciait et qu'il considérait comme des amis. Savoir qu'il n'en était rien avec Lindsay le réconfortait grandement.

    - Je suis sûr que ça va s'arranger.

    Oui, c'était une formule toute faite. Au fond, comment pouvait-il en être sûr? Il ne pouvait intervenir qu'à une échelle ridiculement petite dans tout cela. Lindsay et James allaient être les acteurs principaux de cette pièce. Lui n'aurait sûrement qu'un rôle affreusement secondaire. Il n'empêchait qu'entendre quelqu'un dire que tout irait bien apaisait. Alors Jacob offrait ces mots à Lindsay. Après tout, ce n'était rien de grave selon elle. Alors Jacob ne doutait pas un seul instant que l'affaire s'arrangerait avec le temps. Il répondit au sourire de son amie par un autre, qu'il voulait apaisant.

    Il remercia le serveur lorsque les verres furent déposés devant eux et en profita pour enlever ses lunettes de sur son nez... Les lunettes aux montures noires furent déposées sur la table à côté de son verre. Parce que d'une, c'était plus facile pour boire un coup, et de deux, il se trouvait plus joli sans. Oui, bon, il ne cherchait pas à plaire à Lindsay. Mais.. Voila. Il approcha son verre du bord de la table avant de regarder Lindsay.

    - Tu veux en parler?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 289
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Christian Walsh

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de roseau, crin de licorne, 19 cm
Camp: Bien
Avatar: Zooey Deschanel

Message#Sujet: Re: Besoin d'une oreille attentive (Jacob)   Mer 13 Fév - 20:56


- Je suis sûr que ça va s'arranger.


Ça va s'arranger... Tout le monde n'avait que ce mot là à la bouche. Herbert d'abord, Jacob maintenant...

ça devrait la faire réfléchir, ceci dit. Si tout le monde était à ce point convaincu qu'elle et James étaient faits l'un pour l'autre, si elle demeurait la seule à douter, pourquoi y persister d'elle.

Tout le monde avait l'air de voir en eux le couple idéal, pourquoi ne pourrait-elle faire de même, et admettre que, effectivement, ils ne faisaient que traverser une mauvaise passe, comme il y en avait malheureusement dans absolument tous les couples ?

Elle faisait peut-être une montagne de rien du tout. Lindsay s'investissait toujours beaucoup trop dans ce qu'elle faisait. Du coup, quand les choses allaient de travers, elle ne le supportait pas. C'était complètement idiot.

Oui, ça allait sûrement s'arranger... mais en vérité, ça ne la rassurait pas, d'entendre ça, elle aurait voulu entendre qu'elle n'était pas folle de croire que quelque chose allait mal, et en profondeur, au sein de son mariage.

Pour le moment, elle avait juste l'impression d'être une femme complètement folle, totalement dépendante de son mari, empêtrée dans son amourette sans se soucier de choses plus importantes. Depuis quand était-elle devenue aussi mièvre et desespérée ?


-Tu veux en parler?

Au moment où il posa cette question, elle réalisa que... non. Elle avait d'abord cru qu'elle avait demandé à Jacob de venir afin de soulager sa conscience.

Maintenant, elle réalisait qu'elle voulait le voir pour enfin penser à autre chose. Elle n'en pouvait plus de cogiter sans cesse la même chose, il fallait qu'elle puisse sourire, se détendre, penser à autre chose.

Elle avait besoin d'une présence amie, quelqu'un pour lui faire oublier et lui permettre de sourire. Non, en fait, elle ne voulait pas en parler.


"Je croyais que oui... mais en fait non. "

Elle marqua une légère pause, porta son verre à ses lèvres puis reprit, regardant Jacob dans les yeux.


"Dis moi plutôt comment tu vas."


Certains diraient qu'elle était en train de fuir ses responsabilités, elle n'était pas d'accord, elle cessait juste de s'accrocher à une pensée qui était en train de lui dévorer l'existence. C'était une bonne chose au fond.

Elle espérait, d'ailleurs, que Jacob n'insisterait pas, et comprendrait son intention. En même temps, ce n'était pas très sympathique de sa part que de ne rien lui dire. En même temps, ce serait sans doute plus simple. Elle évitait ainsi de mettre Jacob dans l'embarras vis à vis de James.

Il fallait, après tout, qu'elle cesse de raconter ses affaires de cœur à leurs amis communs.

Dans un léger sourire, elle attendit donc la réponse de Jacob. Cela faisait longtemps, en plus du reste, qu'ils ne s'étaient pas vu, c'était l'occasion d'avoir des nouvelles plutôt que de s'appesantir sur ses problèmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 273
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: 34 cm de bois de Noyer et Crin de Licorne
Camp: Neutre
Avatar: Zachary Quinto

Message#Sujet: Re: Besoin d'une oreille attentive (Jacob)   Jeu 21 Fév - 16:35




Besoin d'une oreille attentive -
« On a beau reconnaître que nos joies sont fabriquées de chimères, elles ont quand même cet avantage de nous réconforter comme des rayons de soleil. Et pourvu que l'on se sente rayonnant, on ne regarde plus de quel côté vient la lumière. »



    - Je croyais que oui... mais en fait non.

    S'arrêtant de boire, Jacob reposa le verre sur la table. Il avala lentement sa dernière gorgée, tout en observant Lindsay, les sourcils légèrement froncés, comme toujours lorsqu'il réfléchissait. Que devait-il comprendre? Etait-ce une accusation déguisée? Non.. Il ne le pensait pas du moins. La Lindsay qu'il se représentait mentalement était plus directe que cela. Avait-il dit quelque chose qu'il ne fallait pas? C'était peut être ça après tout. Ou alors, elle avait simplement réalisé qu'elle ne voulait pas lui parler. Cette idée déclencha en lui un petit pincement au cœur, qu'il s'efforça d'oublier rapidement. A moins qu'il ne s'agisse d'un mixe de tout cela... S'apercevant qu'il réfléchissait beaucoup trop, il chercha le regard de la jeune femme, un peu perdu.

    Elle n'avait pas l'air de lui reprocher quelque chose. En fait, elle avait l'air... Comme d'habitude. Peut être un peu fatiguée tout au plus.

    - Dis moi plutôt comment tu vas.

    Là, elle déviait la conversation, ou il ne s'appelait plus Jacob mais Etienne. Légèrement embarrassé par ce fait, il hésita un instant à continuer sur le sujet, pour peut être s'excuser, voire demander des précisions. Si elle n'avait pas bien, ils pouvaient toujours en parler, et peut être, qui sait, qu'il trouverait une solution au problème que la jeune femme rencontrait avec James? Après tout, c'était en quelque sorte son job, de trouver des solutions aux problèmes, même si les problèmes en question n'étaient pas vraiment sociaux à son travail...

    Le sourire qu'elle lui adressa eut finalement raison de lui, lui faisant baisser les armes. Si elle allait bien, c'était l principal après tout... Il lui adressa un regard en biais, destiné à lui montrer qu'il n'était pas dupe, et répondit finalement à sa question.

    - Rien de bien passionnant... Je stagne au boulot. Et la dernière fois que j'ai croisé Liv, elle m'a délibérément ignoré.

    C'était plus des problèmes qu'autre chose. Pas sûr que ça remonte le moral de Lindsay, dans l'éventualité où elle en avait besoin... Mais bon, quand on lui demandait se qu'il se passait dans sa vie, c'était les trucs qui le chagrinait qui remontait le plus rapidement à la surface. A vrai dire, Jacob ne savait même pas si Lindsay connaissait Liv. Elles n'étaient pas issues de la même maison, et Liv avait une année de plus.





HJ/ Désolé, c'est plutôt petit :/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 289
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Christian Walsh

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de roseau, crin de licorne, 19 cm
Camp: Bien
Avatar: Zooey Deschanel

Message#Sujet: Re: Besoin d'une oreille attentive (Jacob)   Mar 5 Mar - 18:00

- Rien de bien passionnant...

Eh bien! Si l'un comme l'autre décidaient de ne pas être plus au clair quant aux événements qui ponctuaient leurs existences respectives, la conversation allait rapidement tourner en rond.

Ce serait dommage, bien sûr, surtout que ça faisait un bon moment qu'ils ne s'étaient pas parlé, tous les deux. Ils devaient techniquement avoir beaucoup de choses à dire.

Ils en auraient s'ils abandonnaient la langue de bois et acceptaient de parler plus en détails de ce qu'ils avaient vécu, même si ce n'était pas forcément positif. Et s'ils n'en parlaient pas, c'est que ça ne l'était pas.

Pour Lindsay, en tous cas, ça ne l'était pas. Elle aurait aimé annoncer à son ami qu'elle attendait un heureux événement, et lui assurer qu'entre James et lui, tout allait bien, que l'amour était rendez-vous comme au premier jour (s'il avait été au rendez-vous au premier jour).

...Et en même temps, elle ne voulait pas tout plomber dans l'atmosphère. Elle aurait tellement voulu que Jacob ait de bonnes nouvelles à lui annoncer.

Mais apparemment, il s'était enfermé dans une routine qui n'avait rien de particulièrement agréable. Mais au moins, il acceptait de lui en parler un peu. Succintement, c'est vrai, mais il acceptait de lui parler quand même.


-Je stagne au boulot.


Oh... Lindsay compatissait, mais admettait quand même qu'elle aurait préféré que ce soit ce pan là de sa vie qui s'écroule.

Oui, au moins sur le plan professionnel, tout allait bien pour Lindsay. Bon, son travail de vendeuse n'avait pas grand chose d'exceptionnel, mais elle se plaisait quand même au palais des confiseries. Elle se sentait dans son élément, comme une petite fille gourmande qui ferait le travail de ses rêves.

Mais elle oubliait rapidement que son travail lui plaisait, tant ses soucis personnels l'empêchait d'en profiter, même quand elle était chez Honeydukes.

Lindsay voulut dire quelques mots rassurants à Jacob, même si elle ne savait pas lesquels. Il était difficile de parler travail avec Jacob, ce dernier était au département des mystères, de ce fait, il ne pouvait jamais rien dire de ce qu'il faisait pour vivre. Cela compliquait toujours un peu l'éventualité d'une conversation développée.

Lindsay ne dit donc rien, d'autant que Jacob enchaîna sur un autre sujet.


-Et la dernière fois que j'ai croisé Liv, elle m'a délibérément ignoré.


Lindsay haussa un sourcil. La seule Liv de sa connaissance était Liv Ferguson, qui avait un an de plus qu'elle à Poudlard, qui avait fait ses classes à Gryffondor... Lindsay la croisait de temps en temps, puisqu'elles travaillaient toutes deux à Pré-au-lard. Cela dit, elle ne connaissait pas vraiment la jeune femme.

Et elle était surprise d'entendre Jacob parler d'elle. Curieuse d'en savoir plus, mais ne voulant rien obliger, Lindsay resta sur une certaine réserve.


"Liv... Liv Ferguson?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 273
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: 34 cm de bois de Noyer et Crin de Licorne
Camp: Neutre
Avatar: Zachary Quinto

Message#Sujet: Re: Besoin d'une oreille attentive (Jacob)   Dim 10 Mar - 17:47




Besoin d'une oreille attentive -
« On a beau reconnaître que nos joies sont fabriquées de chimères, elles ont quand même cet avantage de nous réconforter comme des rayons de soleil. Et pourvu que l'on se sente rayonnant, on ne regarde plus de quel côté vient la lumière. »



    Visiblement, il l'avait un peu surprise. Rapidement, Jacob se demanda s'il lui avait déjà parlé d'elle.... Avant de se rendre compte qu'au final, la réponse était négative. Non, il ne lui avait jamais parlé de Liv. De même que, en réalité, il ne lui avait jamais parlé des sentiments amoureux qu'il avait éprouvé ou qu'il éprouvait dans le présent. Etrange. C'était peut être parce qu'il s'agissait d'une amie féminine. Ou que tout simplement, les conversations qu'ils avaient ne s'y étaient jamais prêtées. A moins qu'il ne s'agisse tout simplement d'autre chose...

    - Liv... Liv Ferguson?

    Jacob hocha légèrement la tête, pour confirmer la suggestion de son amie. Il s'agissait bien de cette Liv là, effectivement. Un peu mal à l'aise, Jacob tapota le bord de la table du bout des doigts avant de se décider à fixer la main en question sur son verre, histoire de l'occuper. Aborder ce sujet le rendait nerveux.

    Nerveux et, parallèlement, un peu blasé. Le sujet Liv Ferguson n'était pas des plus joyeux pour lui, et il ne savait plus vraiment quoi faire pour reconquérir la demoiselle. Si tant est qu'une reconquête était possible. Depuis qu'elle s'accoquinait avec ce Ross, Jacob voyait les portes se fermer une à une. Jamais il n'arriverait à égaler ce sous -directeur (oui, il s'était renseigné sur son concurrent...). Il poussa un soupir avant de finir par apporter des éclaircissements à Lindsay.

    - On étaient ensemble à Poudlard. Nos parents avaient décidés de nous marier alors...

    Jacob ne s'étendit pas sur le sujet. Les mariages arrangés étaient certes monnaie courante, mais il n'étaient pas au goût de tout le monde. Et au fond, il doutait qu'ils soient au goût de son amie. De toute manière, le Jacob adolescent s'y était rapidement fait. Il était le fils aîné de la famille, alors cela lui semblait presque normal, au fond. Et s'il n'était toujours pas marié, c'était certainement parce que ces parents n'avaient pas prit le temps de chercher quelqu'un d'autre après... Et qu'ils n'osaient plus trop le faire maintenant que leur fils était bien âgé. Il avait cependant droit à l'éternelle discussion sur le mariage lorsqu'il rendait visite à ses parents.

    - Il a été annulé lorsque ses parents sont décédés.

    Il adressa un rapide sourire à Lindsay, histoire de lui montrer qu'au fond, ça allait. Que de toute manière, cela s'était passé il y a de ça plusieurs années et qu'il n'avait pas besoin d'être consolé.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 289
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Christian Walsh

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de roseau, crin de licorne, 19 cm
Camp: Bien
Avatar: Zooey Deschanel

Message#Sujet: Re: Besoin d'une oreille attentive (Jacob)   Mar 12 Mar - 10:07

- On étaient ensemble à Poudlard. Nos parents avaient décidés de nous marier alors...
Oh... maintenant qu'il le disait... Il était bien probable qu'elle ait vu ces deux là ensemble. Elle devait admettre qu'elle n'avait pas été très attentive aux couples qui se formaient et déformaient à l'école, et aussi que Poudlard devenait un souvenir un peu trop lointain pour elle pour qu'elle se souvienne dans les moindres détails de qui avait soupiré pour qui.

Il faut dire que, lorsqu'elle était élève, la demoiselle passait un peu trop de temps à zyeuter en direction de James, un peu trop indifférente aux autres élèves autour d'elle, pour ce souvenir de ce type de détails.

L'espace de quelques secondes, Lindsay se demanda ce que sous-entendaient les propos de Jacob : avaient-ils été promis l'un à l'autre avant de sortir ensemble ou après, par la force des choses? Dans tous les cas, son ami semblait sincèrement attaché à cette Liv, qui lui avait visiblement tourné le dos, et l'ignorait à présent.


- Il a été annulé lorsque ses parents sont décédés.


Lindsay adressa une sorte de grimace, preuve qu'elle était sincèrement désolé à Jacob. Pas en ce qui concernait les parents de Liv (elle ne les connaissait pas et s'en moquait en conséquence - tant pis s'il était méchant de penser ainsi) mais le mariage avorté, que son interlocuteur avait de toute évidence espéré.

Liv Ferguson devait être une personne bien ingrate pour avoir ainsi piétiné les sentiments de son fiancé. Du moins, elle voyait les choses ainsi pour le moment, mais il est vrai qu'elle ne disposait que d'un song de cloche.

Lindsay ne savait pas trop si il fallait qu'elle s'excuse. A ses yeux, inviter Jacob à s'appesantir sur la situation était loin d'être une bonne idée, il fallait au contraire qu'il l'oublie et parvienne à passer à autre chose. Il n'est pas bon de courir après des chimères que l'on ne peut atteindre. Lindsay en sait quelque chose.

Au lieu de s'excuser au nom d'un amour qui ferait mieux d'être mort et enterré, elle choisit donc de lever son verre. Porter le plus ironique des toasts était sûrement le mieux à faire pour deux âmes en peine comme eux.


-Aux déceptions sentimentales, alors!


Bien sûr, Jacob devait plus souffrir qu'elle à ce sujet. Lindsay, après tout, malgré leurs déboires actuels, n'allait jamais se séparer de James. Et avec le temps, ils parviendraient sans doute à retrouver un peu d'harmonie dans leur ménage.

"Il y a des hauts et des bas dans tous les couples" était en train de devenir son credo, une maxime rassurante, et vraie, au fond.

Ses problèmes à elle disparaîtraient sitôt que James surmonterait l'angoisse de devenir père de famille. Car pour elle, il ne pouvait s'agir que de cela, bien sûr, d'une saine angoisse, de celles que tout le monde ressent, tous les hommes en tous cas, et qui pouvait être dépassé. Ce léger problème ne dissimulait rien de plus grave... même si Lindsay ne pouvait s'empêcher d'en faire une montagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 273
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: 34 cm de bois de Noyer et Crin de Licorne
Camp: Neutre
Avatar: Zachary Quinto

Message#Sujet: Re: Besoin d'une oreille attentive (Jacob)   Dim 26 Mai - 12:54




Besoin d'une oreille attentive -
« On a beau reconnaître que nos joies sont fabriquées de chimères, elles ont quand même cet avantage de nous réconforter comme des rayons de soleil. Et pourvu que l'on se sente rayonnant, on ne regarde plus de quel côté vient la lumière. »



    La grimace que Lindsay lui adressa l'apaisa un peu. C'était bon de se sentir soutenu. D'autant plus lorsqu'il s'agissait d'amis qui lui étaient proches. Jacob se contenta de hausser les épaules. Il savait bien qu'il n''aurait pas dû en faire grand cas. Après tout, l'affaire remontait maintenant. Liv avait tout le droit de reconstruire sa vie. C'était juste qu'au fond... Et bien, Jacob ne parvenait pas à se faire à cette idée. Il avait toujours eut la mauvaise manie de s'accrocher un peu trop aux gens qui lui étaient proches, et avait énormément de mal à admettre qu'il pouvait les perdre. Et Liv, après ce qu'ils avaient vécut à Poudlard, était très difficile à perdre. A vrai dire, Jacob conservait toujours cet espoir un peu fou, qui lui murmurait qu'il pouvait peut être, accessoirement, un jour la reconquérir.

    Jour qui n'arriverait probablement pas, il était suffisamment intelligent pour s'en rendre compte lui-même... Mais pas assez maître de la situation pour se forcer à passer à autre chose.

    Il la regarda d'un air surpris lorsqu'il vit son amie lever son verre. Avant de laisser un sourire à la fois amer et amusé poindre sur ses lèvres lorsqu'elle en explicita la raison.

    -Aux déceptions sentimentales, alors!

    Sa curiosité ne put s'empêcher de chercher un court instant en quoi James avait bien put décevoir sa femme, avant de laisser tomber, les suggestions lui traversant l'esprit étant soit invraisemblables, soit totalement déplacées.

    Il leva donc de bon gré son verre, et fit s'entrechoquer son jus d'œillets avec le jus de citrouille de son amie. Et en profita pour en vider ensuite quelques gorgées de plus. Jacob ne comptait toutefois pas changer sa politique concernant Liv. Peut être que le temps y remédierait un jour. Peut être. Il préférait clore le sujet, et passer à autre chose. En l'occurrence à ca:

    - Tu sais, si jamais un jour ça ne va plus, tu n'as pas besoin d'être accompagnée de James pour venir faire un tour chez moi.

    Bon, certes, ça pouvait peut être sembler déplacé que d'inviter une femme mariée à passer chez lui si les choses allaient mal avec son mari. Légèrement mal à l'aise, Jacob se tortilla sur sa chaise avant de s'arrêter et de se reprendre, toussant un peu pour se donner une contenance.

    - Ceci dit, je ne te garantit pas que l'appartement sera ordonné.

    Oui, car mine de rien, la propreté de son logement était intimement liée à sa dose de travail journalière. De même que le contenu de ses placards, qui avait une fâcheuse tendance à décroître fortement lors de ces périodes...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 289
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Christian Walsh

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de roseau, crin de licorne, 19 cm
Camp: Bien
Avatar: Zooey Deschanel

Message#Sujet: Re: Besoin d'une oreille attentive (Jacob)   Sam 1 Juin - 15:18

Lindsay commençait à se dire qu'elle parlait certainement trop. Il fallait qu'elle cesse de raconter (ou laisser deviner) ses problèmes de couple. Bientôt, plus aucun de leurs amis n'ignoreraient les doutes ou déceptions qu'elle pouvait avoir. James, au moins, avait la décence de ne pas crier leurs problèmes conjugaux sous tous les toits (mais peut-être, pensait-elle égoïstement, était-ce parce qu'il en était la cause).

Elle n'avait pu s'en empêcher, quand elle n'allait pas bien de même que lorsqu'elle était en pleine forme (et heureusement pour son entourage), elle se sentait obligée de le partager avec le monde entier. En fait, il était fort probable qu'elle soit beaucoup trop expansive.

Mais le mal était fait, et puisque Jacob avait partagé avec elle ses propres déceptions sentimentales, elle se sentait moins mal à l'aise à l'idée de l'avoir bassiné avec les siennes.


"Tu sais, si jamais un jour ça ne va plus, tu n'as pas besoin d'être accompagnée de James pour venir faire un tour chez moi."

Lindsay ne sut trop quoi répondre à cela. L'attention la touchait, bien sûr, et elle risquait fort de saisir l'occasion si les choses ne s'amélioraient pas avec James (mais elle espérait encore un peu naïvement que cette situation détestable ne dure pas), mais elle n'était pas sûre que cette attitude ou cette proposition soient très protocolaire.

Ils étaient amis, et jusque là, Lindsay n'avait jamais perçu la moindre ambiguïté dans leur relation, elle pensait donc que Jacob agissait en tout bien tout honneur, mais une voix, celle de sa conscience et de sa morale, sûrement, lui répétait que, en tant que femme mariée, elle ne devrait pas agir comme elle le faisait.

Enfin, elle retrouverait la place dans son couple qu'on voulait lui attribuer quand, de son côté, James ferait de même. Voilà comment elle laissait glisser sur elle tout soupçon et toute culpabilité, et refusait que l'on qualifie ses moeurs de légères.


- Ceci dit, je ne te garantit pas que l'appartement sera ordonné.

Lindsay sourit. Ça ne la dérangeait pas, même si, de son côté, elle était quelqu'un de plutôt maniaque. Le désordre qu'elle faisait l'agaçait toujours, peut-être parce qu'elle se souciait trop du qu'en dira-t-on, mais le désordre des autres, ça, elle s'en moquait bien.

"Très bien, je retiens l'invitation. Et ne t'oblige pas à faire le ménage si l'envie me prends de passer... avec ou sans James."

Elle esquissa un pâle sourire. À s'entendre prononcer ces mots, il lui semblait que c'était à présent son propos à elle qui pouvait prêter à confusion.


"En tout bien tout honneur, bien sûr."
se rattrapa-t-elle donc maladroitement, sentant le rouge lui monter aux joues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 273
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: 34 cm de bois de Noyer et Crin de Licorne
Camp: Neutre
Avatar: Zachary Quinto

Message#Sujet: Re: Besoin d'une oreille attentive (Jacob)   Mer 5 Juin - 11:24




Besoin d'une oreille attentive -
« On a beau reconnaître que nos joies sont fabriquées de chimères, elles ont quand même cet avantage de nous réconforter comme des rayons de soleil. Et pourvu que l'on se sente rayonnant, on ne regarde plus de quel côté vient la lumière. »



    A ce moment précis, Jacob ne se sentait pas très bien dans ses souliers. Certes, cela partait d'une bonne intention. Il aurait pu faire exactement la même proposition à Ethan ou même à James d'ailleurs. Mais... Il s'agissait d'hommes, et Lindsay était bel et bien une femme, personne n'aurait pu en douter. Et Jacob avait un peu peur qu'elle ne prenne mal la chose...

    Aussi, lorsqu'il continua sur le désordre qui régnait en maître quasi absolu chez lui (oui, bon, il exagérait peut être un peu...) et qu'il la vit sourire, il en fut grandement soulagé. Qu'elle ait prit la mouche et se soit peu à peu éloigné de lui, Jacob aurait eut beaucoup de mal à le supporter. Oui, il le savait, il tenait beaucoup trop à ses amis. Il n'y pouvait rien. Il avait ce besoin étrange que les choses ne changent pas. Qu'elles restent à leur place, tout simplement.

    Et quand bien même le temps s'écoulait, il ne voulait en aucun cas perdre les liens qu'il avait tissé dans le passé. C'était le cas avec Lindsay, bien sûr, qu'il avait connue dans leurs dernières années au collège Poudlard, mais aussi le cas de bon nombre de connaissances, à qui Jacob continuait à envoyer régulièrement quelques lettres, afin d'avoir des nouvelles. Heureusement qu'il avait un hibou en pleine forme chez lui, car sinon, l'industrie postale ferait de grands bénéfices...

    - Très bien, je retiens l'invitation. Et ne t'oblige pas à faire le ménage si l'envie me prends de passer... avec ou sans James.

    Il ne put s'empêcher de lui adresser un sourire soulagé. D'un côté, elle ne lui en voulait pas du tout et de l'autre, elle ne semblait pas faire grand cas du ménage, ou plutôt de l'absence de ménage... Il avait mentionné ce détail car, à chaque fois qu'il avait été invité chez le couple Hopkirk, l'absence totale de poussière ou de désordre le surprenait. Aussi, il avait commencé à empiler tout le désordre de son salon dans sa chambre à coup d'Accio lorsqu'il invitait en retour James et Lindsay. Oui, cela s'appelait masquer la misère. Tant pis.

    - En tout bien tout honneur, bien sûr.

    La teinte rosé des joues de son amie eut le don de faire remonter le sentiment de mal être qu'il avait éprouvé l'instant d'avant. Décidément, cette conversation prenait un tour étrange... Jacob avait prévu d'enchaîner avec des courses avant de rentrer chez lui. Lindsay allant plutôt bien par rapport à ce qu'il s'était imaginé à la lecture de sa lettre, il se surprit à imaginer écourter cette entrevue... Avant d'inculquer de force à son cerveau l'idée que Lindsay était son amie, et que passer du temps avec elle était loin de lui déplaire. Il prit le soin de vider son verre avant de reprendre la parole.

    - Je dois aller faire des courses avant de rentrer chez moi, les placards sont désespérément vides... Ca te dit de m'accompagner, ou tu as d'autres choses de prévues?

    Ceci dit, cela ne pressait pas, ils pouvaient encore rester un peu assis ici. Aussi n'esquissa t-il pas le moindre mouvement pour remettre sa cape.







HJ/ On clôture? :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 289
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Christian Walsh

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de roseau, crin de licorne, 19 cm
Camp: Bien
Avatar: Zooey Deschanel

Message#Sujet: Re: Besoin d'une oreille attentive (Jacob)   Jeu 13 Juin - 18:19

Le rose de ses joues avait fini par s'estomper, et son teint blanchâtre avait reprit la place qui était la sienne sur son visage. Inutile de laisser l'émotion la saisir alors qu'ils avaient seulement une conversation banale entre amis qui, oui, pouvait prêter à confusion, mais ne devait pas le faire.

Jacob ne tint pas rigueur à Lindsay pour sa remarque qui, à ses yeux, pouvait plus encore donner matière à de fausses interprétations que celle qui l'avait précédé, et elle s'en sentit soulagée.

D'une traite, et afin d'oublier une bonne fois pour toutes les pensées absurdes qui lui avaient traversé l'esprit, elle finit son verre, se demandant s'ils allaient en rester là, et reprendre chacun leurs chemins respectifs.

Après tout, elle l'avait peut-être gêné? Et sans l'avoir gêné, d'ailleurs, il pouvait très bien avoir du travail à faire... Elle ne lui en tiendrait pas rigueur.

L'un dans l'autre, elle était heureuse qu'il soit venu pour elle, et qu'il ait prit le temps de l'écouter, même si elle n'avait pas vraiment eu l'occasion ou la possibilité (elle se fixait des barrières morales qui pourtant, de toute évidence, se fragilisaient) de lui dire ce qui la tracassait vraiment. Ses préoccupations, elle ne pourrait jamais les révéler qu'à demi-mot. C'était ainsi, elle devait l'assumer.

Afin d'éviter qu'un blanc ne s'installe, elle s'était apprêtée à reprendre la parole, mais il l'avait devancé, la soulageant au passage puisqu'il lui donna l'occasion de constater qu'elle ne l'avait pas froissé ou dérangé, puisqu'il voulait passer plus de temps avec elle.


- Je dois aller faire des courses avant de rentrer chez moi, les placards sont désespérément vides... Ca te dit de m'accompagner, ou tu as d'autres choses de prévues?

Elle fit non de la tête. Non, elle n'avait rien de prévu, et elle serait ravie de passer plus de temps avec Jacob, même s'il ne s'agissait que de faire de simples courses. Moins elle restait seul, mieux c'était. Et puisque celui qui était supposé lui tenir compagnie et palier à ses moments où elle se sentait isolé avait bien du mal à être fidèle au poste dernièrement, elle choisissait l'alternative offerte par son ami avec grand plaisir.

-Je t'accompagnes.
Elle lui adressa un léger sourire. Je pourrais veiller à ce que tu manges sainement, comme ça.

Et sur ces mots, elle déposa l'argent nécessaire à payer sa boisson, enfila son sac sur son épaule, et se leva. Passer le reste de sa journée avec Jacob était une perspective loin de lui déplaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Besoin d'une oreille attentive (Jacob)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» On a tous besoin d'une oreille attentive (Mirka) (terminé)
» I need you now | Loan
» Parfois, une oreille attentive, ça aide ! [PV Regina Mills]
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» Ouverture du procès de Jacob Zuma en Afrique du Sud
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Pré-au-lard
 :: Aux Trois Balais
-