AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Révélations [pv Olive]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 10923
Humeur :
75 / 10075 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois d'if, plume de phénix, 33,75 cm
Camp: Mal
Avatar: Gaspard Ulliel

Message#Sujet: Révélations [pv Olive]   Sam 2 Fév - 12:38

    Cette nouvelle année scolaire n'aurait pas pu mieux commencer pour Tom. Tous se déroulait exactement selon ses plans, et mieux encore. Certes, il aurait pu pâtir de l'absence de la quasi totalité des chevaliers de Walpurgis, qui à présent entamaient leur grande entrée dans la vie active, mais il n'en était rien. C'était même mieux ainsi. Il ne les avait pas constamment pendus à ses basques, et il avait suffisamment foi en lui-même pour avoir la certitude qu'il ne se passerait pas beaucoup de temps avant qu'il se retrouve un nombre de chevaliers à Poudlard égal à celui qu'il avait l'année passée. Ce n'était qu'une question de semaines... voire de jour. Oui, tout se déroulait exactement tel qu'il l'avait planifié. Certes, Aulne Quibber n'avait pas fini en prison, mais peu importe, les choses étaient même mieux ainsi, les regards étaient braqués sur le groupe qu'elle formait avec les cinq nouveaux qui ne l'étaient plus tant que ça. Ils étaient isolés, affaiblis, la proie de toutes les rumeurs et de tous les soupçons... Cela n'irait qu'en l'arrangeant, et lui offrait même des opportunités nouvelles auxquelles lui-même n'avait pas songé. Son entrevue avec Verpey Brooklyn le lui avait prouvé.

    La rentrée avait commencé la semaine précédente, nous étions le premier week-end du mois de septembre, et déjà, Tom avait quitté l'enceinte de Poudlard (ce qui risquait de lui arriver très souvent, aux vues des réunions qu'il avait l'intention de planifier). Cette fois, ce n'était cependant pas (pas encore) pour présider l'une des réunions des chevaliers de Walpurgis qu'il avait quitté l'école de magie, mais parce qu'il fallait qu'il ait une conversation avec Olive.

    Il savait qu'elle était l'une de ces rares personnes à avoir pu avoir eu vent de ce qui s'était passé lors du procès de la bleue et bronze qu'ils avaient, par leurs soins à tous les deux, fait accuser du crime de Morgan Ciallmhar. Si, la rentrée n'aidant pas, il n'avait pas encore eu l'occasion de connaître les détails de ce qui s'était passé, il était temps d'y remédier, et l'Héritier comptait bien se montrer attentif à tout ce qui se dirait au cours de cette conversation.

    Il lui avait donné rendez-vous à Pré-au-lard, non pas dans le village même (trop de monde, trop de témoins potentiels, mais légèrement à l'écart, dans ce qui devait être le lieu le moins fréquenté des environs. Ce qui deviendrait bientôt le quartier général des chevaliers devait être encore aménagé, et il était de toute façon plus pratique pour le préfet des verts et argents, qui ne pouvait pour le moment pas transplaner... Tout faisait silence. Les échos du village ne parvenaient pas jusqu'à ce lieu isolé, encore moins quand, comme lors d'un week-end tel que celui-ci, aucune sortie officielle n'était prévue pour les élèves.

    Les bras croisés, Tom attendit donc la venue d'Olive. Elle ne tarderait sans doute pas, il avait quelques minutes d'avance et il connaissait son sens de la ponctualité, qu'il valait mieux posséder, d'ailleurs, quand on était au service du futur seigneur des ténèbres.

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss condiments. Le pantin particulier. Modératrice ultime.
avatar
▌ Messages : 3701
Humeur :
10 / 10010 / 100

En couple avec : On passe sa vie à dire adieu à ceux qui partent, jusqu'au jour où l'on dit adieu à ceux qui restent...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de Sorbier, 30.75 cm, Crochet de Basilic.
Camp: Mal
Avatar: Natalie Portman

Message#Sujet: Re: Révélations [pv Olive]   Dim 10 Fév - 16:46




« Révélations »



    Cela faisait longtemps. Depuis, elle s'était enfermée dans une sorte de routine. Métro boulot dodo. Sauf que le métro ressemblait plus à un transplanage de son appartement vers le hall du Ministère de la Magie. Elle s'y était faite à cette vie. Pas de surprise, pas d'évènements inattendus. Juste un morne routine, grise, sans goût. Juste cette routine et le temps qui s'écoulait, faisant défiler les saisons.

    Oui, cela faisait longtemps. Longtemps qu'elle ne l'avait pas vu. Et elle ne s'en portait pas plus mal à vrai dire. Au fond d'elle, Olive espérait tranquillement que cela continuerait encore longtemps, sachant toutefois qu'une entrevue se profilait à l'horizon. Elle était son pantin. Et il était hors de question pour lui de couper les fils.

    Lorsqu'elle avait reçu cette lettre, brève et concise, une lueur angoissée s'était allumé dans son regard d'ordinaire lointain. Pré-au-Lard. En journée. Il le savait. Et pourtant, il s'en fichait. Ce jour là, elle avait regardé le parchemin brûler sans ciller, indifférente à ce qui allait arriver. Et pourtant aujourd'hui, alors qu'elle aurait voulu rester aussi froide et indifférente qu'un bloc de glace, elle sentait son cœur battre la chamade et l'adrénaline couler dans ses veines. Elle stressait. De sortir. De le voir.

    Olive avait revêtu une cape noire, qu'elle avait commandée trop grande. Les bords trainaient par terre, ramassant la poussière et le capuchon lui descendait presque jusqu'au front. On était en septembre, le temps était encore doux. Cela n'avait pourtant pas empêcher la miss de mettre des gants et de relever son écharpe jusqu'à son nez. Nerveuse, elle tira un peu sur le rebord du capuchon, essayant de couvrir davantage son visage. Puis, elle reprit sa marche à travers le village. Avant de s'arrêter soudainement. Le chemin le plus court passait par cette ruelle. Le souffle court, Olive resta figée un instant, avant de faire demi-tour d'un pas rapide et de se décider pour un autre itinéraire, légèrement plus long.

    Ce fut le seul incident de l'aller. Elle le reconnu au loin, silhouette droite et bras croisés. L'heure qu'il était précisément? Franchement, elle n'allait pas enlever son gant pour le savoir. Elle était à peu près à l'heure, et c'était le principal. Soudain fébrile, Olive continua son chemin, essayant de ne pas tenir compte de ses mains qui s'étaient mises à trembler. Dans sa tête, les souvenirs de tout ce qu'il avait faire remontaient en masse à la surface. La Chambre des Secrets. Les Leçons de Legillimencie. Et ce que elle, avait fait. Elle chassa tout cela de son cerveau, faisant le vide dans sa tête comme elle l'avait apprit. Les quelques souvenirs d'enfance de Jedusor qu'elle avait pu capter au cours de ces séances devaient être à l'abri. Il le lui avait dit. Mais surtout, l'idée qu'il farfouille dans sa tête la mettait mal à l'aise.

    Levant légèrement la tête du chemin, elle prit la parole.

    - Bonjour... Elle hésita un court instant avant de se décider. Voldemort.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 10923
Humeur :
75 / 10075 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois d'if, plume de phénix, 33,75 cm
Camp: Mal
Avatar: Gaspard Ulliel

Message#Sujet: Re: Révélations [pv Olive]   Jeu 14 Fév - 19:48

    Elle arriva enfin. Elle était à l'heure, ainsi qu'il avait supposé qu'elle le serait. Elle ne semblait pas particulièrement heureuse de le voir. Et pour cause, elle avait toutes les raisons de le haïr. Il devait bien être la dernière personne qu'elle ait envie de voir sur cette terre. Et honnêtement... cette situation plaisait beaucoup à Tom. Rien n'était plus symbolique du contrôle parfait qu'il savait avoir sur les choses que son rapport avec Olive, son pantin, sa chose... Elle ne voulait pas être là mais elle était là malgré tout. Chaque fibre de son être devait le détester mais tandis qu'elle se tenait face à lui, elle faisait montre de respect, l'appelait par ce nom qui serait bientôt craint de tous, sauf peut-être des plus idiots. Il était le parfait maître de la situation. Elle le salua sans rien dire de plus. Elle devinait sûrement les raisons qui l'avaient amené à se retrouver ici au moment où elle ne devrait pas y être. Mais quand bien même elle devinait peut-être pourquoi il l'avait fait déplacer, elle ne disait rien, elle attendit. Comme il convenait qu'elle le fasse.
    À lui de lancer les hostilités.


    « Bonjour Olive. »


    Son ton était de ceux faits de charme et de politesse feinte qu'il accordait généralement à ses professeurs ou à toutes personne qu'il décidait d'amadouer. Il n'était pas obligé d'en employer un tel que celui-ci en présence de son interlocutrice, mais il prenait un malin plaisir à le faire malgré tout. Il avait beau être indifférent à beaucoup de choses, il ne l'était pas au malheur d'Olive. Au sens où il s'en amusait beaucoup. Quoi ? Je ne vous apprend pas que le futur seigneur des ténèbres était un beau salaud, après tout.


    « Il paraît que tu as assisté au procès de Quibber. »


    Il était inutile de tourner autour du pot, elle savait très bien pourquoi elle était là, et lui, voulait avoir vent du moindre détail, de la moindre information qu'elle avait pu obtenir. Bien sûr, demander à Olive de faire le compte-rendu du procés fait à l'encontre de l'assassin de celui qu'elle aimait (et dont elle était elle-même l'assassin en vérité) était particulièrement cruel. Mais à nouveau, qu'attendre d'autre de la part d'un adolescent qui ne demandait qu'à assujetir ses pairs jusqu'à devenir le sorcier le plus puissant du monde magique ?

    Il n'explicita pas sa pensée, il la trouvait suffisamment évidente. Olive devait savoir, à présent, qu'il ne lui restait plus qu'à faire l'exposé détaillé de ce qu'elle avait entendu au cours de ce procès, sans rien omettre. Si elle omettait quoi que ce soit, d'ailleurs, il finirait, forcément, par lui en coûter. S'il y avait une chose qu'on pouvait dire sans crainte de se tromper au sujet de Tom Jedusor, c'est qu'il n'était guère conciliant. Loin s'en faut.

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss condiments. Le pantin particulier. Modératrice ultime.
avatar
▌ Messages : 3701
Humeur :
10 / 10010 / 100

En couple avec : On passe sa vie à dire adieu à ceux qui partent, jusqu'au jour où l'on dit adieu à ceux qui restent...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de Sorbier, 30.75 cm, Crochet de Basilic.
Camp: Mal
Avatar: Natalie Portman

Message#Sujet: Re: Révélations [pv Olive]   Dim 17 Fév - 16:49




« Révélations »



    - Bonjour Olive.

    Elle n'aimait pas le ton qu'il adoptait. Il lui donnait cette légère impression que, au final, il n'était pas si maléfique que cela et qu'il était d'ailleurs amical avec elle. Et cette impression, si petite qu'elle soit, parvenait à l'énerver et à l'effrayer dans le même temps. L'effrayer de par cette emprise qu'il avait sur elle, en plus du serment qu'ils avaient conclu. L'énerver car elle aurait voulu le haïr sans condition après ce qu'il lui avait fait et ce qu'il ne manquerait pas de lui faire subir à l'avenir.

    Mais non. Il lui restait cette étincelle de doute et de crédulité qu'elle aurait voulu anéantir définitivement.

    - Il paraît que tu as assisté au procès de Quibber.

    Une étincelle de colère brilla furtivement au fond de ses prunelles, avant qu'elle ne rétablisse un semblant d'ordre dans ses émotions. Elle s'était dit qu'elle ne resterait qu'une coquille vide en sa présence. Un être vide, sans émotion, qui du coup n'aurait pas tenu rigueur à ce Voldemort. Cela aurait été plus facile. C'était ce qu'elle avait décidé. Et pourtant, à présent qu'elle se trouvait face à lui, ses belles décisions volaient en éclat. Non. Elle n'arrivait ni à pardonner, ni même à oublier. Parce que cela faisait trop mal.

    Elle aurait aimé être suffisamment forte pour décider de partir loin. Tellement loin de lui, dans un autre pays. Où il ne pourrait plus l'atteindre. Mais elle n'en avait pas la force. Et elle avait toujours peur du résultat. Que se passerait-il lorsque la Marque se mettra à chauffer sur son bras, et qu'elle décidait de l'ignorer? Mourrait-elle? Il n'avait jamais dit explicitement qu'elle était obligée de venir auprès de lui à ce moment-là. Mais... Ce n'était de toute manière pas le lieu pour y réfléchir.

    - Oui.

    C'était la vérité. Dans sa plus grande simplicité. Oui, elle avait assisté à ce procès. Car elle faisait partie du Département de la Justice Magique depuis peu. Et que sa responsable de stage avait été désignée pour suivre ce procès. Alors oui, elle était présente. Comble de l'ironie (ou sadicité de l'auteur ). Qu'il le sache ne l'étonnait même plus. Qu'il ignore encore ce qui c'était dit l'étonnait déjà plus. Elle avait renoncé à chercher à le comprendre, bien qu'elle ait compris quelques parcelles de sa personnalité.

    Et c'était ce qu'il attendait d'elle. Si elle ne s'exécutait pas, il n'aurait à l'y obliger en quelques mots. Alors autant en finir le plus rapidement, pour regagner l'obscurité de son appartement et pour s'épargner la compagnie de Tom.

    - Ils ont eu du mal à commencer le procès. Parce qu'ils n'avaient trouvé nul part une preuve de l'identité d'Aulne. Elle disait venir des Etats-Unis, mais là bas non plus ils n'avaient aucune trace d'elle. Au final, ils ont ouvert le procès quand même.

    Elle précisa rapidement les preuves qui avaient été mises en avant, l'inculpant du meurtre de Morgan. La baguette de la bleue et bronze retrouvée sur place, le témoignage de Purdey Potter, qui l'avait retrouvée ainsi que le rappel des faits par l'auror en charge de l'affaire. Lorsqu'on avait demandé à Luna son alibi, elle n'avait rien répondu de très concluant. Dumbledore avait alors pris le relais, essayant de prouver qu'il s'agissait d'un coup monté. Il avait demandé quel sorcier abandonnerait la baguette du crime dans un lieu si proche. Puis, il avait hésité un instant avant de révéler que Aulne Quibber venait du futur. Le débat avait ensuite été houleux, et avait plutôt tourné autour de la question de la provenance de la jeune fille plutôt que de son implication ou non dans le meurtre de Morgan.

    - Ils ont finit par décider de les croire, et l'ont déclarée innocente jusqu'à preuve du contraire. Ils ont eut un rendez-vous avec le Ministre de la Magie en personne après, mais je n'en sait pas plus.



HJ/ Dis moi s'il y a des trucs qui ne vont pas. J'ai pensé qu'ils devaient avoir rencontré le Ministre après, c'est quand même pas anodin de venir du futur xD

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 10923
Humeur :
75 / 10075 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois d'if, plume de phénix, 33,75 cm
Camp: Mal
Avatar: Gaspard Ulliel

Message#Sujet: Re: Révélations [pv Olive]   Dim 24 Fév - 20:13

    Tom écouta attentivement les différents détails que son pantin lui donna du procès. Son visage demeurait impassible. Elle aurait pu lui annoncer n'importe quelle autre nouvelle, et d'un absolument toute autre ordre qu'il ne se serait certainement pas comporté différemment. Et c'était, pour cette fois, une chance pour lui que des années de dissimulation et de mensonge lui aient appris à parfaitement savoir gérer le mouvement de son visage, pour que n'y paraisse surprise, angoisse, ou autres sentiments ignoblement humains que lorsqu'il le décidait. Car croyez le bien, s'il était imperturbable de figure, il était, pour une fois (la toute première fois, à vrai dire), décontenancé. Il devait, à cet instant, admettre l'inadmissible, à plusieurs degrés. Car la situation tel qu'Olive la lui expliquait lui paraissait inadmissible puisqu'improbable, et car il lui paraissait tout aussi inadmissible d'avoir été si loin de la vérité pendant une longue année. Ce qu'il y avait de logique en lui (et il y en avait beaucoup) l'invitait, évidemment, à ne pas croire un mot de ce que son interlocutrice était en train de lui dire. Et pourtant, il lui était impossible de remettre sa parole en doute. Et pour cause : elle ne pouvait pas mentir. Elle lui devait la sincérité la plus totale. Il était obligé de la croire, au-delà de tout ce que le monde de la magie avait bien voulu admettre jusqu'ici, au-delà de ses propres connaissances, lui qui se voulait les détenir toutes.

    Ainsi, il semblerait que Luna et les autres venaient du futur. Ce ressemblait tant à une fantaisie absurde, que même confronté à l'évidence, l'Héritier de serpentard tolérait à peine d'y croire. À accepter cet inacceptable, il avait l'impression d'adhérer à l'une de ces folles théories pondue par quelques uns de ces illuminés dont il n'avait jamais su que se moquer. Et pourtant, cela expliquer beaucoup de choses : ce pourquoi personne ne les connaissait à Salem, ce pourquoi ils s'étaient présentés à toute l'école sous une fausse identité, ce pourquoi ils avaient l'air de le connaître et de savoir sur lui des choses que personne n'était supposés savoir.

    Était-ce une mauvaise chose pour lui ? Non, pas s'il savait en tirer avantage. Et il y parviendrait forcément. Certes, la nouvelle était quelque peu déstabilisante. Mais pour autant, elle n'était pas mauvaise. Il n'ignorait plus rien des secrets des voyageurs, il avait désormais le plus parfait des moyens de pression... l'ennui, malheureusement, résidait dans le fait que plusieurs membres du ministère étaient également au courant, à présent. Ce qui signifiait, en somme, qu'il allait falloir jouer serré... Et s'assurer, surtout, que ce que les voyageurs accepteraient d'apprendre sur leur avenir ne le piègerait pas, lui. Car oui, l'évidence était là, il allait atteindre ses objectifs. La présence des six « nouveaux » étaient la preuve détestable d'un avenir délectable. Il voyait quelle peur, quelle colère, quel dégoût il savait provoquer chez chacun d'eux. Il avait forcément dû atteindre le degré de pouvoir auquel il comptait tant accéder à l'heure actuelle. Cependant, si le poids du secret était ce qui les avait jusqu'ici retenu de parler, qu'en était-il à présent. S'il finissait par être accusé, il saurait fournir cent preuves de son innocence, certes, mais le mal serait fait, et sa crédibilité entâchée. Il ne pouvait pas se permettre.

    L'ordre du jour devenait clair : obtenir des voyageurs les informations qui leur seraient utiles, puis les supprimer. Non pas les tuer... il y avait déjà eu trop de crimes sans qu'il puisse signer, ce deviendrait trop flagrant. Mais il n'y avait pas besoin de cela pour les mettre hors d'état de nuire.


    "Dis moi Olive"
    . Le ton de sa voix était toujours agréable, comme s'ils avaient la plus plaisante des conversations. "Y'a-t-il l'un de ces... voyageurs temporels." Voyageurs temporels, terme étrange, mais qui prononçait par Tom passait presque pour naturel. "Avec lequel tu t'entends plus particulièrement?"

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss condiments. Le pantin particulier. Modératrice ultime.
avatar
▌ Messages : 3701
Humeur :
10 / 10010 / 100

En couple avec : On passe sa vie à dire adieu à ceux qui partent, jusqu'au jour où l'on dit adieu à ceux qui restent...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de Sorbier, 30.75 cm, Crochet de Basilic.
Camp: Mal
Avatar: Natalie Portman

Message#Sujet: Re: Révélations [pv Olive]   Dim 24 Fév - 21:52




« Révélations »



    Clairement, elle ne savait pas comment il faisait. Elle se targuait pourtant de savoir masquer ses sentiments lorsque la situation l'exigeait. Simuler, dissimuler... Cependant, lorsqu'on lui avait laissé entendre que Aulne débarquait directement du futur, ses yeux s'étaient écarquillés brusquement et elle était restée bouche bée pendant une bonne minute. Et ce n'était rien comparé au brouhaha qui avait suivit cette déclaration dans les rangs de l'assemblée. Et pourtant, pourtant, il restait là, devant elle, impassible. Comme si cela ne l'atteignait pas. Comme s'il s'y attendait déjà. Comme si, tout simplement, cela était déjà incrusté dans ses plans, dans une sous-sous-sous catégorie et qu'il n'avait juste qu'à sortir ce plan du tiroir de sa mémoire.

    Effrayant. Et sous sa colère, l'admiration qu'elle éprouvait pour lui à son corps défendant augmenta légèrement. Non. Tom Jedusor n'était décidément pas n'importe qui. Il était intelligent. A un degré bien plus avancé qu'elle. Une petite voix vint cependant lui rappeler qu'en plus d'être intelligent, il était aussi machiavélique, sadique et totalement insouciant quant au sort d'autrui.

    - Dis moi Olive.

    Elle sursauta lorsqu'il avait reprit la parole, rompant le léger silence qui s'était installé entre eux après qu'elle eut finit de relater le procès. Il avait toujours cette voix... Cette voix insupportable qui charmait, et qui ferait croire à quiconque les entendrait qu'ils n'étaient que deux amis, deux très bons amis, en train de discuter allégrement de tout et de rien. De la pluie, du beau temps, ...

    - Y'a-t-il l'un de ces... voyageurs temporels avec lequel tu t'entends plus particulièrement?

    Olive manqua de s'étrangler. Ainsi, cela allait donc recommencer? Encore? Elle dut rassembler toute sa volonté pour ne pas lancer un regard suppliant à celui qui se nommait à présent Voldemort. Elle le savait. Elle n'aurait jamais dû se lier avec quiconque. Prendre ses distances avec Jo avait été l'une des choses les plus intelligentes qu'elle avait fait. Bien qu'au fond, Olive doutât que cela empêcherait vraiment Tom d'atteindre le but qu'il recherchait. Cela serait juste... Plus supportable pour elle.

    Elle pensa d'abord à Meredith, puis à Aulne, avec douleur. Elle n'avait jamais vraiment parlé aux autres. Elle ne pouvait lui mentir. A contre cœur, d'une voix cassée, Olive s'entendit répondre:

    - Aulne Quibber.

    Aulne. Car Meredith n'avait pas à supporter de nouveau une espèce d'emprise de Tom sur elle. Car Meredith avait peur de Tom, autant qu'elle. Elle le détestait. Oui, elle le détestait...



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 10923
Humeur :
75 / 10075 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois d'if, plume de phénix, 33,75 cm
Camp: Mal
Avatar: Gaspard Ulliel

Message#Sujet: Re: Révélations [pv Olive]   Mer 27 Fév - 22:35

    Il semblait en coûter à Olive que de donner réponse à sa question. Tant mieux. Et qu'importe. Vous aurez sûrement comprit que l'Héritier de Serpentard faisait rarement dans le sentimentalisme, loin de là. Il se moquait bien du mal qu'il faisait autour de lui, et il était capable d'en faire beaucoup si cela pouvait lui permettre d'atteindre ses objectifs. Et ses objectifs étaient clairs, à cet instant. Ne pas profiter de ce lien qui l'unissait à Olive à ses fins aurait été plus idiot encore dans ces circonstances que dans d'autres. La situation pouvait être critique, mais s'il prenait les devants, il se pourrait bien qu'elle puisse tourner à son avantage. Le tout était toujours de savoir analyser rapidement la situation, afin de mieux en tirer bénéfices. Des années d'expériences en matière de mensonge et de manipulation, et ce malgré son jeune âge, avaient permis à Tom de parfaitement bien se défendre dans ce domaine. Il n'avait donc pas le moindre scrupule à abuser de l'influence qu'il possédait sur son interlocutrice, par la force des choses. Nulle pitié dans sa façon d'agir et de s'adresser à elle. S'il y avait bien un sentiment, outre l'amour, qui lui était inconnu, c'était bien celui-là, d'ailleurs. Un plan commençait à se dessiner dans son esprit qui, fort heureusement, savait palier assez rapidement à l'imprévu, même s'il n'appréciait pas cela.

    "Je suppose que tu as comprit ce que je te demande de faire."


    Oui, il était évident qu'elle avait comprit. Comment expliquer autrement l'hésitation qu'il avait perçu dans son regard? Et quand bien même, elle était suffisamment intelligente pour deviner ses intentions, et elle le connaissait suffisamment, à présent, pour ne pas ignorer le fait qu'il ne posait jamais aucune question de façon anodine. Elles se chargeaient toujours de sous-entendu. Comme c'était le cas à présent. Il n'aurait donc techniquement pas à expliciter sa pensée, mais il le fit tout de même. Non pas parce qu'il redoutait que son interlocutrice n'ait pas comprit ce qu'il lui disait, mais parce qu'il la savait suffisamment maligne pour considérer que le fait qu'il ne lui ait pas donné d'ordre direct l'exemptait de lui obéir. Il avait déjà vu cette erreur se produire. Il ne la laisserait pas arriver à nouveau. Il allait donc clairement expliciter ses intentions, quand bien même la jeune femme en face de lui les comprenait déjà.

    "C'est en les considérant chacun individuellement que nous parviendrons à réduire tout le groupe à néant. Isole... Luna du reste du groupe."


    Il allait falloir les appeler par leurs vrais noms, à présent. Il semblait que la mascarade ne soit absolument plus de mise, le reste de la partie allait se jouer à visages découverts. Ou presque. Dans chacun des groupes, on avait tendance à ignorer quelques pions importants sur l'échiquier : Tom ignorait tout de la résistance qui s'était constituée autour de Miyria et Pomona, comme les voyageurs ne connaissaient pas tous ses larbins. Olive, à leurs yeux, n'en était pas vraiment une. De même que Verpey Brooklyn n'éveillerait les soupçons de personne.

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss condiments. Le pantin particulier. Modératrice ultime.
avatar
▌ Messages : 3701
Humeur :
10 / 10010 / 100

En couple avec : On passe sa vie à dire adieu à ceux qui partent, jusqu'au jour où l'on dit adieu à ceux qui restent...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de Sorbier, 30.75 cm, Crochet de Basilic.
Camp: Mal
Avatar: Natalie Portman

Message#Sujet: Re: Révélations [pv Olive]   Dim 3 Mar - 16:09




« Révélations »



    - Je suppose que tu as comprit ce que je te demande de faire.

    A vrai dire, non, pas précisément. Bien que la jeune fille puisse sans la moindre hésitation affirmer une chose: ce qu'on lui demandait de faire nuirait forcément à la jeune fille blonde de Serdaigle. Ca, Olive n'en doutait pas le moins du monde. Tom les avait prit en grippe, ceux qui étaient arrivés au château l'année dernière. Et pour qu'il aille jusqu'à leur demander de chercher des renseignements sur eux, c'était qu'ils étaient vraiment important pour lui. Ou plutôt une gêne. A vrai dire, il avait raison. Ils avaient effectivement quelque chose de particulier. Venir du futur, Rien que ça.

    - C'est en les considérant chacun individuellement que nous parviendrons à réduire tout le groupe à néant. Isole... Luna du reste du groupe.

    Un court instant, Olive se sentit soulagée. Elle avait eut peur, pendant un moment, de devoir répéter l'expérience qu'elle avait subit avec Morgan. Après tout, Voldemort avait tout de même suggéré lors de la première réunion des Chevaliers qu'ils seraient peut être amenés à se débarrasser d'eux.

    Alors oui, Olive se retrouvait soulagée de prendre connaissance des ordres qu'elle recevait. Comme toute mission donnée par Tom, elle ne la remplirait certainement pas avec le zèle qu'elle connaissait à Elena, Daniel ou Caleb. Mais cette fois, elle n'y irait pas non plus la mort dans l'âme. Et au fond, c'était ce qui lui importait le plus.

    Que la naïveté de la Serdaigle la ferait sans doute se sentir coupable en serait une autre. Elle aviserait en temps et en heure. Et puis, de toute manière, la probabilité qu'elles se rencontrent était à présent plutôt faible. Ce qu'elle ne manqua pas de faire remarquer au préfet.

    - Elle étudie toujours à Poudlard. Alors je ne suis pas sûre de pouvoir faire grand chose.




HJ/ C'est un peu court, désolée :/

_________________


Dernière édition par Olive Hornby le Dim 17 Mar - 12:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 10923
Humeur :
75 / 10075 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois d'if, plume de phénix, 33,75 cm
Camp: Mal
Avatar: Gaspard Ulliel

Message#Sujet: Re: Révélations [pv Olive]   Mar 5 Mar - 21:31

    Bien sûr, le "menu problème" qu'Olive n'avait pas manqué de souligner à Tom n'avait pas échappé à ce dernier. Il serait forcément plus complexe pour son interlocutrice d'approcher la bleue et bronze à présent qu'elle était en dehors de Poudlard, mais la tâche n'était pas infaisable pour autant, d'autant qu'il restait peu de chevaliers pour la remplir.

    La plupart des chevaliers n'avaient jamais eu l'estime de Luna, ou s'étaient empressé de la rabaisser du fait de son caractère on ne peut plus étrange et énigmatiques. De ceux qui restaient à Poudlard, peu semblaient pouvoir convenir : Lou était sa petite amie, ce qui ne la qualifiait absolument pas pour faire confiance aux voyageurs, Elena avait montré son vrai visage à Luna, qui ne lui ferait donc plus confiance... et pour le reste... eh bien il ne restait pas grand monde... A part les nouvelles recrues, pour lesquelles Tom préférait attendre avant que leur donner de telles missions. Alors, certes, la tâche ne serait pas simple pour Olive, mais elle n'était pas irréalisable pour autant, il suffisait de faire preuve d'un peu d'imagination et d'initiatives.


    "Voyons Olive, je suis certain que tu saura contourner ce léger obstacle."


    Ce n'était pas comme si elle avait le choix, de toute façon, et c'était bien là l'avantage. Elle se devait de lui obéir, et même si la tâche était quelque peu complexe, elle ne pourrait, contrairement à d'autres, ignorer ses directives sous le prétexte qu'elles étaient impossibles à réaliser. Elles ne l'étaient pas, elles étaient seulement difficiles, pas impossibles.

    Il y avait toutes les façons possibles de feinter, en rencontrant Luna "par le plus grand des hasard" durant une sortie à Pré-au-lard, par exemple, puis en poursuivant la conversation par lettres, puis se revoyant lors d'une nouvelle sortie. En cherchant un peu. Il était tout à fait possible de trouver des solutions. La jeune femme était débrouillarde, elle en trouverait.


    "Tu n'as pas le choix quoi qu'il en soit."
    ajouta-t-il d'un ton moins plaisant et amical que tout à l'heure. L'Héritier ne manquait jamais de rappeler Olive à ces obligations auxquelles elle ne pouvait absolument pas couper.

    Son regard était planté dans celui de son interlocutrice. Il voulait l'entendre lui assurer qu'elle respecterait ses engagements, qu'elle ne les contournerait pas. Certes, elle n'avait pas suffisamment de libertés pour pouvoir refuser en bloc, elle n'avait aucune liberté, à vrai dire, mais il voulait entendre sa confirmation de vive voix avant de prendre congé.

    Car oui, leur conversation (pour le plus grand bonheur d'Olive, sûrement) touchait à sa fin. Tom avait entendu ce qu'il était venu entendre, avait donné les ordres qu'il avait voulu donner, il n'avait aucune raison de s'attarder plus longtemps.

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss condiments. Le pantin particulier. Modératrice ultime.
avatar
▌ Messages : 3701
Humeur :
10 / 10010 / 100

En couple avec : On passe sa vie à dire adieu à ceux qui partent, jusqu'au jour où l'on dit adieu à ceux qui restent...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de Sorbier, 30.75 cm, Crochet de Basilic.
Camp: Mal
Avatar: Natalie Portman

Message#Sujet: Re: Révélations [pv Olive]   Dim 17 Mar - 13:12




« Révélations »



    - Voyons Olive, je suis certain que tu saura contourner ce léger obstacle.

    Si elle avait été en face de quelqu'un d'autres, en ces mêmes circonstances, un léger sourire ironique aurait pointé le bout de son nez sur ses lèvres. Car à vrai dire, Olive n'avait jamais songé une seule seconde que Tom reviendrait sur ses paroles. Il y avait dans l'individu une sorte de fierté qui faisait qu'il acceptait difficilement de se tromper (bien que lorsque c'était le cas, il savait changer immédiatement ses plans). Et aussi car Olive savait que le détail qu'elle venait de soulever et bien... Le préfet de Serpentard y avait déjà songé, tout simplement. Car il était intelligent et pragmatique. Bien plus qu'elle-même ne l'était. Et il avait sûrement prit en compte d'autres trucs qui lui échappaient encore avant de venir l'assigner à cette mission.

    Elle s'était juste contenté de souligner ce fait pour qu'il ne s'attende pas à des résultats immédiats. Une sorte de bouclier. Un bouclier très perméable malheureusement...

    - Tu n'as pas le choix quoi qu'il en soit.

    Le regard qu'il plantait en elle lui fit aussitôt baisser les yeux. Elle avait... peur de ce regard. Olive avait toujours été mal à l'aise lorsque Tom la regardait. Les séances de leggilimencie n'avaient fait qu'amplifier ce sentiment, au point qu'elle évitait le plus possible les contacts de ce genre...

    - Je sais. Je le ferait...

    C'était ce qu'il voulait entendre. Et si la voix qui venait de prononcer ces aroles n'était pas vraiment enthousiasme, on ne pouvait décemment pas lui en vouloir. A vrai dire, l'inverse aurait sûrement surprit Jedusor. Elle aurait bien voulu le perturber. Le faire douter. Mais elle savait qu'elle n'avait pas en elle la force de le faire. Alors elle se contentait de fixer le sol, en attendant que l'entrevue prenne fin.

    Oui, si elle avait été plus forte mentalement, elle aurait peut être pu relever la tête et lui affirmer qu'il n'atteindrait jamais ses buts. Qu'il courait après une chimère, semant le malheur autour de lui. Mais... Non.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Révélations [pv Olive]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» La santé au cours de l'Histoire : Révélations inattendues
» présentation d'Olive Macy [Validée]
» Explication et amélioration? [Pv Olive]
» Pommes de terre confites à l'huile d'olive
» Enfer et révélations {Tenzouzouille}
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Pré-au-lard
-