AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ceux qui restent [Brook]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
 Un grain de Magie pour cinq grains de Malice
avatar
▌ Messages : 381
Humeur :
0 / 1000 / 100

En couple avec : Darryl! \o/ Enfin j'aimerais bien...

QUI SUIS-JE?
Baguette: 27 cm, acajou, crin de licorne. Très flexible, est idéale pour les métamorphose.
Camp: Mal
Avatar: Chloe Moretz

Message#Sujet: Ceux qui restent [Brook]   Lun 11 Fév - 22:16




Ceux qui restent
Brittany Carlson & Verpey Brooklyn

Il y avait des moments comme ça ou, même une gamine hyperactive et impulsive comme Brittany se sentait lasse. Des moments ou quoi que l'on tente, tout non semblait dénué de sens. Brittany se sentait... bizarre. Triste, beaucoup. Perdue, tout autant. Un jour à peine après la rentrée, elle avait l'impression d'être dans un lieu inconnu. D'un côté, elle se sentait enfin à sa place à Poudlard, avec tous ces visages qu'elle connaissait, qu'elle aimait embêter ou dorloter. Mais d'un autre, il manquait quelque chose. Quelqu'un.

La jeunette n'avait pas encore eu l'occasion de parler avec les autres membres de la Guilde. Sebastian était introuvable, Melody déjà prise, et Brook... pas là non plus. Brittany les avaient seulement vus à l'enterrement, puis avait passée le reste des vacances à ressasser ses idées noires. La gamine pleine de vie et de cran était partie en vacance aussi, mais pour une durée indéterminée.
Elle avait la dérangeante impression d'une brisure qui s'était glissée entre elle et les autres. Ces vacances lui avaient semblées infiniment longues mais en même temps si rapides, comme un rêve étrange -un cauchemar incompréhensible. Lorsque la vérité était trop dure, on avait tendance à nier, n'est-ce pas? Brittany en était là. Elle n'arrivait pas complètement à ce faire à cette idée, à l'idée que Morgan... non. C'était fou. Mais c'était vrai. Comment étais-ce possible? Toute cette histoire, ces articles dans le journal... Brittany voyait son monde illusoire de perfection s'envoler avec ce décès. Sa Guilde, finalement, n'était pas si invincible. Peut-être qu'ils n'étaient pas faits pour être les rois du monde. Peut-être qu'ils n'étaient pas destinés à voir leurs noms rester dans les annales de Poudlard comme ceux des meilleurs farceurs de tous les temps. Peut-être qu'ils allaient justes être oubliés, comme Morgan.

Les pas de la petite Gryffondor l'avaient naturellement menés à l'extérieur de ces murs gris qui l'étouffaient. Elle avait besoin d'air, besoin d'être loin de tous ces élèves qui rigolaient et s'amusaient comme si de rien n'était. Etrange. Comme si rien ne s'était passé. Pourtant Morgan n'était pas là au banquet. Pourtant certains Serdaigles semblaient attristés. Pourtant...
En ce moment, Brittany avaient deux grands désirs. Un, que Morgan apparaisse juste là. Deux, de pouvoir se blottir dans les bras de quelqu'un qui la comprendrait. Pas sa sœur, qui ne comprenait même pas pourquoi elle était si triste. Non, quelqu'un qui pourrait lui expliquer la situation, lui dire quoi faire pour que tout aille mieux. Pour qu'elle retrouve envie de s'amuser, au moins un peu.

Comme quoi Merlin, parfois, avait pitié de ses pauvres sujets. Un élan de quelque chose qui ne devait pas être loin de la joie pris Britty lorsqu'elle tomba sur son amie blonde là, dans ce parc, juste au moment ou elle commençait à désespérer du silence radio. Instinctivement, la blondinette courut se jeter dans les bras de son amie, sans plus réfléchir. Enfin. Elle avait cru devoir rester seule encore... et c'était insoutenable. Elle avait besoin de parler pour se sentir mieux.

« Brook! » toute les émotions qui l'assaillait en cet instant se ressentaient dans la voix de la jeune adolescente. Elle avait envie de crier, de pleurer, de courir partout. Elle avait envie de comprendre, d'arrêter de se sentir si mal. « Tu m'as tellement manqué, Brook. » lui cria-t-elle à moitié, les larmes aux yeux. Un trop plein d'émotions, sans doute. Un trop plein de pleine que même les longues soirées passées à pleurer dans les bras de sa mère n'avaient pas apaiser.

« Il est vraiment parti, c'est ça? »

code by © Lancy Orca de

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 540
Humeur :
100 / 100100 / 100

En couple avec : apprendre à lâcher prise, ce n'est pas bien facile mais il faut essayer pour trouver le bonheur et avancer

QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de saule, nerfs de dragon
Camp: Neutre
Avatar: DAKOTA F.

Message#Sujet: Re: Ceux qui restent [Brook]   Mer 20 Fév - 21:02


Brook avait fait sa rentrée le plus normalement possible. Enfin, elle n’avait quasiment pas vu les autres membres de la guilde. Il fallait dire que la rouge et or faisait parfaitement en sorte de ne pas les voir. Elle ne voulait plus les voir, elle voulait se concentrer dans sa mission. – Espèce de dégénéré – pensa t’elle en repensant à la mission que Jedusor venait de lui donner. Elle le trouvait véritablement vicieux et malsain. – Etre amie avec cette garce, pff – Oui, c’était bien cela, il lui demandait de devenir amie avec cette paranoïaque de Meredith, cette fille chiante au possible qui était uniquement marante lorsqu’elle était victime des blagues de la belle blonde. Verpey esquissa un léger sourire en repensant à l’une de ses blagues. Mais la réalité était bien loin à présent. Elle n’était plus une enfant, elle étai une adulte et elle devait se venger pour le mal que l’on avait fait à son ami. Morgan était mort à cause de cette serdaigle, Aulne, cette chose qui faisait son inconsciente mais qui ne l’était pas du tout. Déterminée, Verpey l’était et même si cela la dégoutait de faire ami ami avec Meredith, elle obéirait à Jedusor parce qu’elle lui avait promis et parce qu’elle était persuadée qu’il était décidé, autant qu’elle à détruire ce groupe qui avait pris la vie de son ami.

Pourquoi était elle seule ? Pourquoi ne voulait-elle par voir ses amies ? Verpey ne le savait pas vraiment elle même. – Surement parce que je ne suis plus la Brook rigolote – Marchant dans le parc, elle se triturait l’esprit. Elle ne savait pas comment elle allait pouvoir devenir amie avec cette fille. Elle ne savait pas comment faire baisser la barrière de cette paranoïaque. La rouge et or réfléchissait à tous les plans possible, mais elle séchait véritablement. Quoi qu’il en soit, elle n’arrivait pas à trouver l’inspiration et il le fallait. Si Verpey voulait apprendre à tuer, elle devait obtenir pleinement la confiance de Jedusor et cela passait par réussir sa mission.

Alors que la jeune femme désespérait de ne trouver la solution, elle entendit un hurlement dans sa direction et elle eut à peine le temps de se retourner pour voir Brittany lui sauter dessus. Brook esquissa un léger sourire, exerçant une légère pression contre son amie. Cette dernière semblait particulièrement perdue.

« Tu m’as manqué aussi. » lâcha Brook le pensant à moitié.

A la suite de la mort de Morgan, elle était partie tellement dans un sentiment de colère et de vengeance qu’elle en avait oublié l’existence de ses amis. Brit enchaîna par la suite qu’elle n’arrivait toujours pas à croire qu’il était mort.

« Oui, il est vraiment parti. » répondit Brook dans un soupire.

Elle attrapa ensuite la main de son amie et elle reprit la marche. Brit et Brook avaient toujours été les plus proches dans la guilde, ou du moins lorsque la jeune femme arrivait à mettre sa jalousie excessive de côté. Cette dernière semblait avoir totalement disparue depuis qu’elle désirait la mort des « nouveaux ».

« Et le pire dans tout cela, c’est que cette serdaigle est libre alors qu’elle l’a tué. »
© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Un grain de Magie pour cinq grains de Malice
avatar
▌ Messages : 381
Humeur :
0 / 1000 / 100

En couple avec : Darryl! \o/ Enfin j'aimerais bien...

QUI SUIS-JE?
Baguette: 27 cm, acajou, crin de licorne. Très flexible, est idéale pour les métamorphose.
Camp: Mal
Avatar: Chloe Moretz

Message#Sujet: Re: Ceux qui restent [Brook]   Mar 28 Mai - 21:35




Ceux qui restent
Brittany Carlson & Verpey Brooklyn

Une grande vague rassurante s'abattit sur la petite Brittany lorsque Brook lui pris la main et l'accueillit comme avant. Elle avait eu peur que pendant ces vacances tous les liens qui soudaient la Guilde aient été rompus. Bien sur, c'était stupide, ce n'était pas possible qu'ils se séparent ou ne s'aiment plus. Mais la jeune adolescente avait été tellement troublée par la mort de Morgan qu'elle avait perdu une grande partie de ses repères. Heureusement, Brook était là.

Brittany accepta de rester main dans la main avec Verpey, ce qu'elle refusait toujours à Joyce. Elle considérait un peu Brook comme sa deuxième soeur, une soeur beaucoup plus cool, sympa et amusante que la vraie. Elle n'aurait jamais accepté de tenir la main à Joyce par honte -et peut-être aussi juste pour l'embêter. Mais avec Verpey, c'était différent, parce qu'elles étaient amies, qu'elles se comprenaient, avaient les même centres d'intérêt... Et qu'elles partageaient la même peine. Pouvoir sentir près d'elle un autre membre de la Guilde la rassurait, ça voulait dire que leur groupe existait toujours et qu'il y avait encore une chance pour que ses rêves de gloire guildienne s'accomplissent. Et ce même si Morgan était partit, et avec lui une partie de leur coeur commun; ce coeur qui battait pour la Guilde, pour ses frasques et le groupe plus soudé que les doigts de la main qui la composait. Brook. Melody. Sebastian. Ca suffisait presque à Brittany pour qu'elle retrouve un peu le sourire.

La petite blondinette n'avait pas franchement réfléchit au fait que Morgan n'ait pas été tué naturellement. Pour elle, tout ce qui importait, c'était qu'il soit mort, et le reste.... c'était une autre histoire. Bien sur, elle savait que Aulne avait été accusée, puis relâchée. Sa mère travaillait pour la Gazette du Sorcier et avait suivit l'affaire de près. Sur le coup, Brittany avait tout gobé sur la culpabilité de Aulne; à la fois étonnée et énervée. Et surtout, sans comprendre cette donnée bizarre, parce que Aulne était aussi une des ses amies avec qui elle passait tout plein de temps à chasser les joncheruines et autre créatures... Du coup, elle avait été rassurée en apprenant que c'était une erreur et que la Serdaigle rigolote n'avait pas fait de mal à Morgan. Mais en attendant de nouvelles données dans la Gazette, elle ne s'inquiétait pas de quoi ou qui. La curiosité n'était pas franchement l'une des caractéristiques de Brittany.

« Mais tu sais que c'est pas à cause de Aulne, ils l'ont dit dans le journal. Et puis sinon ils l'auraient pas laissée rev'nir ici. »

Brittany ne comprenait pas trop la colère de Brook, parce que là, elle avait l'air sacrément pas contente. Elle aussi était triste, mais pour la jeune Gryffondor si les journalistes disaient que Aulne était innocente, alors elle l'était, voilà tout. Sa mère lui avait toujours dit que son boulot était de raconter la vérité et de tout dire aux sorciers pour qu'ils soient au courant de ce qui se passait dans le monde.
code by © Lancy Orca de

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 540
Humeur :
100 / 100100 / 100

En couple avec : apprendre à lâcher prise, ce n'est pas bien facile mais il faut essayer pour trouver le bonheur et avancer

QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de saule, nerfs de dragon
Camp: Neutre
Avatar: DAKOTA F.

Message#Sujet: Re: Ceux qui restent [Brook]   Mar 18 Juin - 23:32


 

Lorsque Brittany débuta ses paroles, le visage de Verpey se durcit considérablement et elle lâcha immédiatement la main de la jeune gryffondor. Comment pouvait-elle dire cela sans sourciller et même avec un certain enthousiasme. Verpey se contenta de regarder froidement devant elle se refusant de battre des cils. Après plusieurs secondes, elle tourna brusquement son visage pour poser son regard sur Brittany. Elle était incroyablement en colère contre Britt. Elle croyait retrouver une amie mais en faite elle se retrouvait nez à nez avec une traitresse.

L’envie de gifler la jeune femme était particulièrement présente mais elle se rappelait de la promesse qu’elle avait fait à Jedusor, elle se rappelait qu’elle devait intérioriser ses sentiments et être dans un parfait contrôle pour offrir une personne sans aucune prise. Elle se devait d’être intelligente dans cet instant, elle ne pouvait pas se permettre de laisser parler son impulsivité. C’était à elle de renverser les convictions de Brittany pour la manipuler à son avantage comme le ferait Jedusor et comme il devait le faire avec de nombreuse personne déjà dont elle faisait partie. Elle en avait parfaitement conscience, mais elle se laissait faire car elle y voyait aussi ses objectifs et elle savait qu’elle pouvait en apprendre beaucoup de ce serpentard.

Elle fit donc en sorte d’adoucir son visage et afficha un léger sourire tout en replaçant doucement une mèche de cheveux mal en place derrière l’oreille de son amie comme le ferait une sœur attentionnée.

« Brittany, tu sais très bien qu’il ne faut pas faire confiance aux journalistes. Ils cherchent qu’une chose, vendre du papier. »

Posant doucement son regard sur Brittany, elle croisa les bras.

« Et pour ce qui est de Poudlard, il y a bien longtemps que je ne fais plus confiance. La preuve en est, la présence de ce gros balourd d’Hagrid. Il laisse ce meurtrier dans nos mures alors en réintégrer une autre, cela ne m’étonne pas d’eux. »

 

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Un grain de Magie pour cinq grains de Malice
avatar
▌ Messages : 381
Humeur :
0 / 1000 / 100

En couple avec : Darryl! \o/ Enfin j'aimerais bien...

QUI SUIS-JE?
Baguette: 27 cm, acajou, crin de licorne. Très flexible, est idéale pour les métamorphose.
Camp: Mal
Avatar: Chloe Moretz

Message#Sujet: Re: Ceux qui restent [Brook]   Sam 6 Juil - 14:07




Ceux qui restent
Brittany Carlson & Verpey Brooklyn



C'était quoi ce regard? Brittany et Verpey se disputaient assez souvent c'est vrai, du fait qu'elles avaient toutes deux un caractère fort et une impulsivité certaine. De vraies Gryffondor pures et dures!! Mais malgré ça elles s'adoraient, et Britty ne comprenait pas pourquoi Brook la regardait si méchamment. La mère de Brittany lui avait dit que quand on perdait quelqu'un, on passait par plusieurs étapes. Il y avait le moment ou on niait, et le moment de colère. Peut-être que Brook était en colère pour ça? Brittany elle, était surtout triste. Mais heureusement qu'il restait des membres de la Guilde pour continuer la mission qu'ils s'étaient donnés avec Morgan. Le meilleur moyen d'honorer sa mémoire c'était de continuer, non?

Ouf, elle s'était calmée. Brittany réussit à sourire à Brook lorsqu'elle replaça une mèche de cheveux rebelles. Joyce, elle ne la laissait jamais le faire.
Mais aux premiers mots de la blond, Brittany fronça les sourcils, pas très contente que Verpey casse du sucre sur le dos du métier de sa mère.

« C'est pas vrai!! » s'exclama-t-elle vivement, piquée au vif. « Ce sont pas des menteurs! »

Brittany écouta néanmoins plus calmement le raisonnement de Brook. C'était vrai que Poudlard n'était pas sur avec un meurtrier comme Hagrid entre ses murs! Le géant avait toujours fait peur à Brittany.

« Je suis d'accord que le garde chasse devrait pas être là, et je l'aime pas du tout c'est vrai! Mais les journalistes ne sont pas des menteurs je te jure Brook! Ma maman était journaliste tu sais, et elle me dit tout le temps que leur boulot c'est de donner les faits. Et Aulne a été innocentée! En plus ils ont pas des sorts ou des potions pour savoir si tu mens? Si elle l'avait vraiment tué, ils l'auraient envoyée à Azkaban. Mais ils l'ont pas fait. Donc c'est pas elle tu vois. »

Brittany se gratta la tête. Elle croyait dur comme fer que les journalistes étaient dignes de confiance, même si certains racontaient de grosses bêtises. Mais enfin, l'innocence de Luna avait été mise en première page de la Gazette, et les patrons de sa mère n'auraient jamais laissés un mensonge en première de couverture.
Tout d'un coup Brittany releva la tête. Elle venait de réaliser quelque chose.

« Hey, mais ça veut dire que c'est quelqu'un d'autre qui a tué Morgan?! C'est quelqu'un d'autre, et si ça s'peut, il est en liberté, ici!!! » s'exclama-t-elle, nerveuse. Le meurtrier de Morgan était libre quelque part! C'était pas juste, et en plus c'était super dangereux. Et comme le disait Verpey, Poudlard ne semblait plus si sûre après deux meurtres d'élèves. Et si quelque chose de mal leur arrivait, ici? Il fallait vite qu'elles préviennent Sebastian et Melody. Peut-être qu'en plus de créer des farces ils pouvaient faire des pièges pour le meurtrier? Seb' était tellement géniale pour inventer des trucs, c'était possible!!

code by © Lancy Orca de  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 540
Humeur :
100 / 100100 / 100

En couple avec : apprendre à lâcher prise, ce n'est pas bien facile mais il faut essayer pour trouver le bonheur et avancer

QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de saule, nerfs de dragon
Camp: Neutre
Avatar: DAKOTA F.

Message#Sujet: Re: Ceux qui restent [Brook]   Mar 30 Juil - 17:44

    « C'est pas vrai!! Ce sont pas des menteurs! » Je laissai parler la jeune femme. Plus jeune que moi, elle était encore impulsive. La mort de Morgan m’avait fais incroyablement grandir et je n’avais plus confiance en l’autorité ni en rien à l’exception de Jedusor. J’avais totalement confiance en lui et même si cela signifiai être son esclave, je ne lui serais jamais assez redevable de ce qu’il fait actuellement pour moi. Les choses qu’il m’apprend me permettrons de venger la mort de Morgan, je serais la seule à le faire. « Je suis d'accord que le garde chasse devrait pas être là, et je l'aime pas du tout c'est vrai! Mais les journalistes ne sont pas des menteurs je te jure Brook! Ma maman était journaliste tu sais, et elle me dit tout le temps que leur boulot c'est de donner les faits. Et Aulne a été innocentée! En plus ils ont pas des sorts ou des potions pour savoir si tu mens? Si elle l'avait vraiment tué, ils l'auraient envoyée à Azkaban. Mais ils l'ont pas fait. Donc c'est pas elle tu vois. » Je la regarde en essayant de garder mon calme et de ne pas m’énerver. –Elle est si naïve. – Oui et il ne faut pas que je la brusque car elle pourrait me rejoindre dans mon combat pour me venger de Morgan. Oui, peut être que Jedusor accepterai de l’éduquer aussi si se montre convaincue comme je le suis. « Hey, mais ça veut dire que c'est quelqu'un d'autre qui a tué Morgan?! C'est quelqu'un d'autre, et si ça s'peut, il est en liberté, ici!!! » « Ecoute, ta mère était, est peut être une bonne journaliste. Mais aujourd’hui, il faut que tu en prennes conscience, nous vivons dans un monde corrompu et hypocrite. Tu sais pourquoi cette fille a été libérée ? Parce qu’elle est sous la protection de quelqu’un de très important, comme les autres nouveaux. On ne peut pas les atteindre. En effet, il existe des méthodes pour savoir la vérité et la meilleure est la baguette. La baguette de cette fille a bien tué Morgan, elle est coupable malgré ce que l’on essaye de nous faire croire. » Je reprend la main de Brit. « Ecoute, elle va payer, elle va payer pour ce qu’elle nous a fait, tu en as ma promesse. Ils paieront tous. » Je lui souriais tendrement. Je ne voulais pas en dire plus, je savais que j’en n’avais déjà trop dis, clairement trop dis et si Jedusor était là, il était certain que je me ferais démonter. Mais j’avais une confiance totale en Brittany. En même temps, elle était ce qui ressemblait le plus à une sœur pour moi, je lui devais sans doute pas la totale confidence, mais je savais que je pouvais compter sur sa discrétion. Après tout, nous sommes de la guilde, nous sommes une famille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Ceux qui restent [Brook]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ceux qui restent [Brook]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» La mort n'existe que pour ceux qui restent. [PV Tengoku no Seigi]
» On dit adieu à ceux qui partent, jusqu'au jour ou l'on dit adieu à ceux qui restent
» La mort n'existe que pour ceux qui restent || OS libre ||
» Pour ceux qui n'ont toujours rien compris à Matrix ^^
» Tu vois, le monde se divise en deux catégories : ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. Toi, tu creuses [Rochers maudits, Rang D, Qu'importe, Mine powa]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
L'extérieur de l'école
 :: Le parc.
-