AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Qui sème le vent récolte la tempête (Steve)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Qui sème le vent récolte la tempête (Steve) Nqhv
[Last] Clio Brunett
▌ Messages : 86
Humeur :
Qui sème le vent récolte la tempête (Steve) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Qui sème le vent récolte la tempête (Steve) Right_bar_bleue

En couple avec : Couple? Non merci, jamais avec mes petits pois

QUI SUIS-JE?
Baguette: Sorbier, Crin de Licorne, 25 centimètres. C'est une baguette rigide et capricieuse qui se plie difficilement à son sorcier
Camp: Neutre
Avatar: Shailene Woodley

Qui sème le vent récolte la tempête (Steve) Empty
Message#Sujet: Qui sème le vent récolte la tempête (Steve)   Qui sème le vent récolte la tempête (Steve) Icon_minitimeDim 17 Fév - 21:44

L'été avait été plutôt doux pour Clio. Doux et reposant. Doux, reposant et agréable pour être exact. Les jours et les semaines s'étaient écoulées sans encombres. Elle avait retrouvé son père, qu'elle aimait tant, elle avait retrouvé sa maison, ses habitudes, ses ennuis d'adolescente. Il n'y avait malheureusement pas grand chose à faire chez elle, alors s'ennuyer était chose courante. Sauf que Brighton avait un avantage non négligeable : la mer. Dès que le soleil se montrait, Clio filait à la plage pour se promener ou pour se baigner quand la température le lui permettait. La plupart du temps, elle se contentait de tremper ses pieds, elle était trop frileuse pour aller piquer une tête dans une eau aussi froide que la Manche ! Et puis les touristes qui investissaient les plages étaient trop agaçants pour elle. Comme les côtes n'avaient plus de secret pour elle, Clio connaissait des coins plus tranquilles où elle pouvait profiter pleinement de la plage.
Mais toutes les bonnes choses avaient une fin. Les vacances s'achevèrent et la Poufsouffle n'eut pas d'autre choix que de préparer son retour à Poudlard. Elle entrait en sixième année. La dernière année avant les examens, les terribles et tant redoutés ASPIC. Et encore une fois, elle ne ferait pas de grands efforts du côté des cours. Elle avait autre chose à faire tout de même ! Ses nouvelles conquêtes arrivaient en tête de liste. Sauf que cette liste se réduisait à chaque rentrée. La viande fraîche se faisait rare. Cette année s'annonçait donc ennuyeuse...

Cette première semaine l'avait été en tout cas. Autant le château lui avait manqué, autant les cours et les professeurs pas du tout. Qu'est-ce qu'ils avaient tous à rendre des matières comme la botanique ou les sortilèges aussi ennuyantes ? Ils s'étaient passés le mot, c'était certain. Pénélope ne la quittait pas d'une semelle, comme à son habitude, mais en plus, elle ne lui disait absolument rien d'intéressant lorsqu'elles se croisaient. Quelques fois, ça lui démangeait de la secouer pour qu'elle arrête d'être aussi chiante. Mais à quoi ça servirait ? Elle ne comprendrait pas. Si Clio ne lui expliquait pas, elle ne comprenait pas grand chose.
D'humeur maussade, elle se rendit à la Grande Salle pour le dîner. Là-bas, elle trouvera bien quelqu'un de meilleur compagnie pour lui faire oublier sa rentrée. Elle n'allait pas être exaucée puisqu'une fois arrivée dans le hall, elle croisa le regard du pire enquiquineur de l'école matérialisé sous la forme d'un Gryffondor : Steve Johnson. Qu'est-ce qu'elle avait bien pu faire pour avoir autant la poisse cette semaine ! Elle trouvait ce garçon tout à fait horripilant. Il passait son temps à faire le clown et à dire des choses inutiles. Néanmoins, Clio se faisait toujours un plaisir de lui lancer quelques piques à la figure. Steve ne résistait jamais à l'envie de répliquer bien sûr.


- Tu t'es perdu mon p'tit ?
Dit-elle de manière à ce qu'il l'entende de là où elle était, les toilettes c'est au quatrième. Mais dépêches-toi, tu vas pas pouvoir te retenir trop longtemps tu sais.

D'accord, elle cherchait clairement les ennuis. Mais chambrer Johnson était assez amusant et divertissant. Surtout quand il affichait son air hébété, comme maintenant quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Steve R. Johnson
▌ Messages : 351
Humeur :
Qui sème le vent récolte la tempête (Steve) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Qui sème le vent récolte la tempête (Steve) Right_bar_bleue

En couple avec : Pénélope

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de houx et plume de phénix, idéale pour les métamorphoses (il paraît, mais je suis une bille en métamorphose donc j'ai des doutes)
Camp: Bien
Avatar: Adam Brody

Qui sème le vent récolte la tempête (Steve) Empty
Message#Sujet: Re: Qui sème le vent récolte la tempête (Steve)   Qui sème le vent récolte la tempête (Steve) Icon_minitimeMar 26 Fév - 19:32

Et voilà, la rentrée est déjà là. Merlin que les vacances sont passées vites. Elles passent toujours comme en accéléré, quand les mois de cours, eux, progressent à la vitesse d'un escargot atrophié. Non mais sérieusement, vous n'avez jamais remarqué ça? Moi rien que d'y penser, ça me déprime... Enfin bon, je suis pas malheureux d'être de retour à Poudlard, hein, je peux enfin retrouver Dora et Hagrid, et ça, je trouve que ça vaut les pires rentrées du monde.

ça fait une semaine que les cours ont reprit. Enfin je crois qu'ils ont reprit... j'avoue que pour cette première semaine, j'ai séché un bon paquet de leçon. Oh, ne me faites pas la morale, hein! C'est juste qu'il me faut une période de transition avant de reprendre un rythme scolaire normal...
...Oui, je crois qu'à force de fréquenter Clyde, son comportement déteint un peu sur moi. Ceci dit, il sait jouer les loques avec tellement d'applomb que je doute de l'égaler un jour en la matière.
En bref, mon avis sur cette rentrée est mitigée, mais il doit en être de même pour tout le monde, en fait. Oui les cours me barbent, et oui il y a certaines personnes que je me serais bien passé de revoir. Mais d'un autre côté, il y a toutes ces autres personnes qui m'ont manqué, cette ambiance particulière qu'on ne trouve qu'à Poudlard, et aussi... la nourriture.

Il fut un temps où je disais à ma mère qu'elle était un cordon bleu et la meilleure cuisinière du monde. Mais ça, c'était avant. Avant que je goûte aux merveilles concoctées par les elfes de maison de l'école. Je vous jure, c'est tout simplement inégalable. Si bien que je suis toujours impatient à chaque repas qui s'annonce. Moi? Gourmand? Pensez-vous? C'est juste que mon estomac exige le meilleur, et ici, il est bien servi.
Après une journée de cours longue et inutile, je peux enfin savourer l'un de ces dîners que j'aime tant. Ou du moins je le pense. Sauf qu'au moment où les odeurs de mets délicieux emplissent déjà mes narines, je me vois interpelé. En des termes désagréables. Evidemment, il s'agit de Clio Brunett. Qui d'autre?

- Tu t'es perdu mon p'tit ? Mais dépêches-toi, tu vas pas pouvoir te retenir trop longtemps tu sais.

-Clio, Clio, Clio...

Ton taquin et sourire enjoleur, je passe à l'action. Je pourrais très bien l'ignorer et passer mon chemin, je sais. Mais ce serait beaucoup moins drôle. J'avoue, me prendre la tête, j'adore ça, et les ennuis, je les cherche. C'est trop tentant, irrésistible, même. Surtout quand on sait que la personne à qui on a affaire a du répondant.

-Douce Clio, ravissante Clio... alléchante Clio, soleil de mes jours et de mes nuits, astres sublime reluisant plus que les autres au-deçà de la voute céleste...

Oui, je la cherche clairement, là. Mais honnêtement... comment pourrais-je faire autrement. Brunett et moi, on a pas d'atomes crochus. Mais au moins, quand il s'agit de se prendre la tête et de se mettre verbalement sur la tronche, on s'entend parfaitement.

-...Te voir est un plaisir sans cesse renouvelé.


Bon allez, cette fois j'arrête. J'ai faim, en plus. Quoique... j'ai bien envie d'en rajouter une couche.

-Mais tu te méprends sur tes intentions, je crois. Ma vessie se porte comme un charme.


Oui. Et d'ailleurs, pourquoi est-ce qu'elle a parlé des toilettes? Peut-être pour me suggérer d'aller observer ma sublime incarnation dans le miroir. Je le pourrais, c'est vrai. Mais là j'ai mieux à faire, j'ai faim.

-Mais si toi tu as besoin... tu sais... il me semble qu'il y a des toilettes aux deuxième étage. Elles sont juste un peu hantées, mais ça...


Ouh la blague de mauvais goût! Et le pire, c'est que je n'ai pas fini.

-...parce que je suppose que c'est ta mauvaise période du mois, pas vrai? T'as l'air franchement de mauvais poil.


Et une blague "de mec" pour conclure, une. Oui, je me sens particulièrement en forme, ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Qui sème le vent récolte la tempête (Steve) Nqhv
[Last] Clio Brunett
▌ Messages : 86
Humeur :
Qui sème le vent récolte la tempête (Steve) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Qui sème le vent récolte la tempête (Steve) Right_bar_bleue

En couple avec : Couple? Non merci, jamais avec mes petits pois

QUI SUIS-JE?
Baguette: Sorbier, Crin de Licorne, 25 centimètres. C'est une baguette rigide et capricieuse qui se plie difficilement à son sorcier
Camp: Neutre
Avatar: Shailene Woodley

Qui sème le vent récolte la tempête (Steve) Empty
Message#Sujet: Re: Qui sème le vent récolte la tempête (Steve)   Qui sème le vent récolte la tempête (Steve) Icon_minitimeDim 7 Avr - 16:01

Steve, c'était le type agaçant par excellence. Clio ne pouvait pas l'encadrer et c'était réciproque. Il n'y avait pas de raison particulière à cette animosité, le Gryffondor ne lui avait rien fait de mal. La jeune fille était du genre à avoir beaucoup d'à priori sans justification. Cela faisait des années maintenant qu'elle s'amusait à le renvoyer balader, quelques fois gentiment (gentiment façon Clio quoi) et quelques fois... moins gentiment. Et puis ça faisait bien longtemps qu'elle ne l'avait pas croisé, vacances d'été obligent. Il fallait bien qu'elle rattrape le temps perdu.

-Clio, Clio, Clio...
Douce Clio, ravissante Clio... alléchante Clio, soleil de mes jours et de mes nuits, astres sublime reluisant plus que les autres au-deçà de la voute céleste...
...Te voir est un plaisir sans cesse renouvelé.


Steve, lui, n'avait absolument pas changé. Il n'avait pas ignoré l'ouverture des hostilités, comme Clio l'avait prévu. Il ne s'était pas détourné d'elle. Elle en était ravie. En même temps, un repli aurait pu être considéré comme de la lâcheté et de la faiblesse aux yeux de la Poufsouffle.

-Mais tu te méprends sur tes intentions, je crois. Ma vessie se porte comme un charme.
Mais si toi tu as besoin... tu sais... il me semble qu'il y a des toilettes aux deuxième étage. Elles sont juste un peu hantées, mais ça...
...parce que je suppose que c'est ta mauvaise période du mois, pas vrai? T'as l'air franchement de mauvais poil.


Quel petit sournois, il retournait sa blague contre elle. Remarque, elle aurait fait la même chose si les rôles avaient été inversés. Mais venant du Gryffondor, la technique paraissait moins brillante. Sa remarque était d'autant plus facile puisqu'elle était digne d'un garçon. La mauvaise période du mois... ah ah... Comme si elle avait besoin de ça pour être de mauvaise humeur en plus. Mais rien n'allait entamer le répondant de Clio Brunett. Et surtout pas Steve.
Steve, c'était le grand amour de sa meilleure amie. Cela faisait tellement d'années qu'elle n'avait d'yeux que pour lui que ça devenait chiant, à la longue... C'est fou ça, Pénélope avait vraiment des goûts douteux ! Il n'était pas non plus désagréable à regarder, mais de là à avouer que Steve Johnson était mignon, il y avait tout un monde. Et puis Steve n'avait pas l'air d'être du genre parfait petit copain, contrairement à ce s'imaginait Penny. Il avait plutôt l'air d'être comme Clio en fait : pratiquement dépourvu de sentiments, surtout amoureux. Par la barbe de Merlin, ils avaient donc un point commun !


- Ah Steve, tu m'as manqué. Toi et tes blagues vaseuses. Quoi que parler de mes cycles devant pleins d'élèves est un peu indécent, tu trouves pas ?


Surtout en présence d'une demoiselle ! Bon d'accord, Clio n'était pas la plus précieuse des fleurs, elle pouvait tout entendre. Penny par exemple, aurait viré rouge tomate aussi rapidement qu'un coup de baguette. Elle aurait bredouillé quelque chose d'indescriptible et serait même partie en courant. Cette idée fit sourire la jeune femme pendant un instant. C'est fou comme elles étaient différentes toutes les deux...


- Quand même, je suis étonnée que tu t'intéresse à ces choses-là. C'est ton côté féminin qui ressort sûrement. C'est important de le laisser s'exprimer, je l'admet.

Pauvre Steve, il n'allait pas manger de si-tôt. Pour le plus grand plaisir de Clio, elle n'allait pas le lâcher. Il le méritait bien après tout. Et puis finalement, elle n'avait pas si faim que ça, son repas attendrait car cette fois, elle avait autre chose à se mettre sous la dent.

_________________
Qui sème le vent récolte la tempête (Steve) 710911tumblrmht9h4JCol1s5376go5250    
Mieux vaut se faire casser le nez, que le cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Steve R. Johnson
▌ Messages : 351
Humeur :
Qui sème le vent récolte la tempête (Steve) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Qui sème le vent récolte la tempête (Steve) Right_bar_bleue

En couple avec : Pénélope

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de houx et plume de phénix, idéale pour les métamorphoses (il paraît, mais je suis une bille en métamorphose donc j'ai des doutes)
Camp: Bien
Avatar: Adam Brody

Qui sème le vent récolte la tempête (Steve) Empty
Message#Sujet: Re: Qui sème le vent récolte la tempête (Steve)   Qui sème le vent récolte la tempête (Steve) Icon_minitimeMar 9 Avr - 11:55

- Ah Steve, tu m'as manqué. Toi et tes blagues vaseuses.

Je réplique à cette remarque par l'un de mes sourires prétentieux au possible de tête à claque moyen (dont je suis tellement fier), et qui en somme, pourrait se traduire en langage humain par un "je sais, je sais", prononcé d'un ton tout aussi désagréablement prétentieux. Oui, je sais bien que faire à ce point imbu de ma personne ne donne pas de moi l'image la plus agréable qui soit, mais en présence de personne que je ne cherche qu'à agacer, ça m'est complètement égal, somme toute, je n'aime rien mieux que de donner aux personnes qui me méprisent de valables raisons de le faire.

-Quoi que parler de mes cycles devant pleins d'élèves est un peu indécent, tu trouves pas ?


Oh, c'est vrai? On est pas tous seuls? Mince alors! J'avais cru... Bon d'accord, en fait non, je ne suis pas encore myope à ce point là, mais regarder autour de moi et faire mine de tout à coup constater la présence de toutes ces personnes tout autour avant d'afficher un faux air désolé m'amuse trop. Oui, c'est vrai, ce n'est ni fin ni élégant de parler des petits cadeaux mensuels de dame nature en présence d'une partie de la populace de Poudlard, mais si elle avait foutu ma vessie tranquille, on en serait pas là. Ouaip, c'est elle qui a commencé, alors qu'elle ne s'attende pas à me voir culpabiliser pour si peu. Et d'ailleurs, même si c'était moi qui avait commencé (ce qui, soyons francs, arrive les trois-quart du temps, je ne me serai pas excusée davantage. Je peux vraiment être une peste au masculin, quand je veux).

- Quand même, je suis étonnée que tu t'intéresse à ces choses-là. C'est ton côté féminin qui ressort sûrement. C'est important de le laisser s'exprimer, je l'admet.

Ehe... ouais... ouais... je vais faire mine de ne pas avoir comprit ce qu'elle sous-entend. Et je vais éviter aussi de me justifier maladroitement et dire que non, je ne m'intéresse pas à ces choses là, et que ça a l'air suffisamment dégueulasse pour qu'on m'épargne les détails sordides. Sérieusement, comment font les filles? Si du sang me tombait tous les mois entre les jambes, je ferais une attaque mensuelle, moi! N'empêche, elle est quand même de méchante humeur, et je remarque qu'elle ne dément toujours pas. Est-ce que j'ai tapé juste?

-Tu sais bien que je passe jamais à côté d'une occasion de m'exprimer, ma belle. Cette part exacerbée de féminité en moi brûle de tout connaître de tes désordres menstruels, mais il y a du monde et je suis quelqu'un de trop délicat pour t'humilier publiquement.

Poum poum poum. Le jeu du jour? Trouver une seule chose vraie dans ce que je viens de dire. Bon courage à vous, je crois que ça va vous occuper un bon bout de temps. Je marque une légère pause avant de poursuivre, toujours tout en finesse et en distinction, évidemment.

-Alors, dis moi tout, tu vas bien? C'est pas trop douloureux?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Qui sème le vent récolte la tempête (Steve) Nqhv
[Last] Clio Brunett
▌ Messages : 86
Humeur :
Qui sème le vent récolte la tempête (Steve) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Qui sème le vent récolte la tempête (Steve) Right_bar_bleue

En couple avec : Couple? Non merci, jamais avec mes petits pois

QUI SUIS-JE?
Baguette: Sorbier, Crin de Licorne, 25 centimètres. C'est une baguette rigide et capricieuse qui se plie difficilement à son sorcier
Camp: Neutre
Avatar: Shailene Woodley

Qui sème le vent récolte la tempête (Steve) Empty
Message#Sujet: Re: Qui sème le vent récolte la tempête (Steve)   Qui sème le vent récolte la tempête (Steve) Icon_minitimeDim 19 Mai - 12:08

Qu'est-ce qu'il s'imaginait ? Que Clio allait être gênée et qu'elle perdrait patience ? Sauf que la jeune femme avait beaucoup trop confiance en elle pour se laisser dominer par qui que ce soit. Et surtout pas par Steve Johnson. C'était assez amusant de le regarder essayer pourtant.
Steve avait aussi l'avantage de posséder la répartie nécessaire pour rendre chaque échange plus intéressant.


- Tu sais bien que je passe jamais à côté d'une occasion de m'exprimer, ma belle. Cette part exacerbée de féminité en moi brûle de tout connaître de tes désordres menstruels, mais il y a du monde et je suis quelqu'un de trop délicat pour t'humilier publiquement.

Drôle, vraiment très drôle. S'il pensait que parler de ça la mettrait mal à l'aise, il se mettait le doigt dans l’œil. Et puis Steve, quelqu'un de délicat, ah ah, c'était vraiment le plus drôle. Clio en aurait presque sourit mais elle ne voulait pas lui faire cet honneur. Elle avait encore une réputation à tenir, elle.
Elle regarda autour, mimant la surprise, comme si elle avait peur que quelqu'un écoute leur discussion. Une discussion vraiment passionnante, il faut l'admettre. Pourquoi Steve insistait-il sur son cycle, ça elle ne le savait pas. Si ça lui faisait du bien de parler de ça, soit. En tout cas, personne ne risquait de venir les épier ou les interrompre. En même temps, c'était l'heure de manger et aucun élève n'aimait traîner quand l'estomac criait famine.


- Alors, dis moi tout, tu vas bien? C'est pas trop douloureux?

Apparemment, il ne lâcherait pas l'affaire. Bon très bien.

- Je serais ravie de te parler de tous mes petits problèmes de filles, vraiment. Mais tu devrais plutôt demander ça à ta copine... Clio porta sa main droite devant sa bouche, faisant semblant d'être gênée. Ah c'est vrai... tu n'en as pas.

C'est vrai, c'était facile de lui dire ça quand on sait que la Poufsouffle n'avait pas non plus de moitié. Mais elle voulait seulement entendre la réponse de son interlocuteur. Oui enfin elle n'était pas intéressée, n'allez pas vous faire des idées non plus ! C'était juste un moyen de l'écouter se justifier pour rien. Quoi que si Clio pouvait obtenir des informations pour sa meilleure amie, la journée n'aurait pas été vaine.

- Je peux te présenter des filles si tu veux, dit-elle d'un ton léger. Il y en a qui sont assez désespérées.

Non Clio ne pensait absolument pas à Penny en disant ça, quoi que... de toute manière Steve ne pouvait pas être au courant. Sa meilleure amie faisait tout ce qui était possible pour garder son béguin secret. Et pour une fois, Clio respectait ça. C'était surtout pour ne pas à avoir à gérer son amie.
La jeune fille détourna un instant le regard. Au cas où Péné passerait par ici. Malheureusement, le hall était rempli de premières et de deuxièmes années. Dommage, cela aurait pu devenir encore plus intéressant.


_________________
Qui sème le vent récolte la tempête (Steve) 710911tumblrmht9h4JCol1s5376go5250    
Mieux vaut se faire casser le nez, que le cœur.


Dernière édition par Clio Brunett le Jeu 25 Juil - 23:50, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Steve R. Johnson
▌ Messages : 351
Humeur :
Qui sème le vent récolte la tempête (Steve) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Qui sème le vent récolte la tempête (Steve) Right_bar_bleue

En couple avec : Pénélope

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de houx et plume de phénix, idéale pour les métamorphoses (il paraît, mais je suis une bille en métamorphose donc j'ai des doutes)
Camp: Bien
Avatar: Adam Brody

Qui sème le vent récolte la tempête (Steve) Empty
Message#Sujet: Re: Qui sème le vent récolte la tempête (Steve)   Qui sème le vent récolte la tempête (Steve) Icon_minitimeVen 24 Mai - 17:54

- Je serais ravie de te parler de tous mes petits problèmes de filles, vraiment. Mais tu devrais plutôt demander ça à ta copine...

Ben ouais, je veux bien, mais aux dernières nouvelles, j'en ai pas. À moins que j'ai malencontreusement oublié de rompre avec l'une de mes exs? Ce serait ballot, tout de même. Non, vraiment, je ne pense pas... En fait, oui, un temps, je suis convaincu qu'elle fait référence à quelqu'un en particulier, et pendant le laps de secondes que la demoiselle mets à finir sa phrase, j'ai le temps de me faire dix films et d'envisager tout un tas de possibilités... inutilement, parce que je comprends alors que Clio me lance ce genre de vannes que j'aurais pu faire moi-même. Et franchement, je suis pas certain que ce soit flatteur pour elle, loin, bien loin de là (je m'estime beaucoup mais bon,puisqu'il est communément admit que mes blagues sont de mauvais goût alors bon... moi, du moment que je me fais rire, hein!)

-Ah c'est vrai... tu n'en as pas.

Ah bah voilà, c'est bien ce qu'il me semblait! Enfin... plus sérieusement, n'allez pas croire que je suis un sagouin avec les filles, hein ! C'est pas du tout le cas... enfin, ouais, ma conversation avec la jaune et noir est pas un bon exemple. Mais je peux être adorable avec mes copines, je vous le jure. Ce ne sont pas Bonnie ou Malory qui vous diront le contraire, en tous cas (enfin du moins je l'espère).

- Je peux te présenter des filles si tu veux. Il y en a qui sont assez désespérées.


Merci. Mais non merci. Je n'ai besoin de personne pour me trouver une petite amie, voyons ! Le simple fait qu'elle l'ai suggéré est totalement risible, vous pensez bien. Je ne sais même pas vraiment pourquoi, mais les filles ont l'air d'aimer mon humour douteux et mes mauvaises manières... Ouais, ça fait prétentieux de dire ça, mais j'assume, j'irais jusqu'à dire que le choix ne m'a jamais manqué. Bah ouais.
... Mais au fait, pourquoi dévier le sujet sur mes éventuelles petite amie. J'en connais une qui est amoureuse ! Bon non, en fait non, clairement non. Mais c'est drôle de se dire que si.

-Désolé, Brunett, mais si désespérée puisses-tu être, je ne sortirai pas avec toi.
Je lui adresse un sourire amusé. Ne m'en veux pas, hein. C'est juste que.. je fais pas la charité, tu vois.

Oui, c'est méchant. Mais bon, on est pas là pour se lancer des gentillesses au visage, hein ! Je verrai pas l'intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Qui sème le vent récolte la tempête (Steve) Nqhv
[Last] Clio Brunett
▌ Messages : 86
Humeur :
Qui sème le vent récolte la tempête (Steve) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Qui sème le vent récolte la tempête (Steve) Right_bar_bleue

En couple avec : Couple? Non merci, jamais avec mes petits pois

QUI SUIS-JE?
Baguette: Sorbier, Crin de Licorne, 25 centimètres. C'est une baguette rigide et capricieuse qui se plie difficilement à son sorcier
Camp: Neutre
Avatar: Shailene Woodley

Qui sème le vent récolte la tempête (Steve) Empty
Message#Sujet: Re: Qui sème le vent récolte la tempête (Steve)   Qui sème le vent récolte la tempête (Steve) Icon_minitimeJeu 25 Juil - 23:48

-Désolé, Brunett, mais si désespérée puisses-tu être, je ne sortirai pas avec toi. Ne m'en veux pas, hein. C'est juste que.. je fais pas la charité, tu vois.

Eh bien, Steve avait tant d’ego que ça pour penser que Clio parlait d'elle ? Comme si elle pouvait être capable d'avoir ne serait-ce qu'une once d'attirance pour lui. Rien qu'à l'imaginer, la jeune femme en aurait presque ri. En revanche sa réplique ne l'atteignait pas. Ce serait plutôt à Clio de lui faire la charité en s'affichant avec lui. Elle avait une réputation, elle. La Poufsouffle, en excellente comédienne qu'elle était, prit un air peiné et posa l'une de ses mains sur son cœur.

- Tu me brise le cœur mon chou. Moi qui pensais que tu étais l'homme de ma vie... tant pis, je m'en remettrais.

Ça oui elle s'en remettra sans trop de difficultés. Comme si elle était désespérée. Elle n'avait qu'à claquer des doigts pour avoir le garçon qu'elle voulait. Clio ne s'abaisserait pas à faire les yeux doux à ce type là. Qui plus est, c'était le prince charmant de Pénélope. Donc pas touche. Et oui, quelques fois elle savait être loyale. Elle pouvait être la pire des garces, elle ne tenait pas à ce que sa meilleure amie s'éloigne d'elle. Et puis sensible comme elle l'était, ses crises de larmes l'auraient plus ennuyée qu'autre chose. Elle ne faisait pas dans le mélodrame. C'était bon pour les sorcières fleur bleue de troisième année.

- Tu le regretteras un jour, ajouta t-elle dans un clin d’œil.

Clio adorait se mettre en valeur. Notamment parce qu'elle avait l'habitude qu'on la couvre de compliments. Bon là elle était ironique. Elle ne cherchait pas à plaire à son interlocuteur mais c'était tellement amusant de faire semblant. Rares étaient les personnes qui étaient sensibles aux propos ironiques de la jeune femme. Ce n'était pas sa faute si tout le monde est tellement premier degré ici. Au moins, Steve a le mérite de comprendre les subtilités de la Poufsouffle. L'un de ses rares bons côtés.


- Mais ne t'en fais pas, tu finiras pas rencontrer quelqu'un de bien. Avec un peu de chance elle sera sourde ou aveugle. Ou même les deux.

Là, on ne pouvait pas vraiment parler de subtilité. Sa réplique était même un peu trop facile. Mais Steve n'y était pas allé de main morte lui aussi quand il lui avait dit qu'elle était désespérée. Personne ne pouvait dire à Clio Brunett qu'elle était désespérée.

_________________
Qui sème le vent récolte la tempête (Steve) 710911tumblrmht9h4JCol1s5376go5250    
Mieux vaut se faire casser le nez, que le cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
Steve R. Johnson
▌ Messages : 351
Humeur :
Qui sème le vent récolte la tempête (Steve) Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Qui sème le vent récolte la tempête (Steve) Right_bar_bleue

En couple avec : Pénélope

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de houx et plume de phénix, idéale pour les métamorphoses (il paraît, mais je suis une bille en métamorphose donc j'ai des doutes)
Camp: Bien
Avatar: Adam Brody

Qui sème le vent récolte la tempête (Steve) Empty
Message#Sujet: Re: Qui sème le vent récolte la tempête (Steve)   Qui sème le vent récolte la tempête (Steve) Icon_minitimeSam 27 Juil - 11:24

- Tu me brise le cœur mon chou. Moi qui pensais que tu étais l'homme de ma vie... tant pis, je m'en remettrais.

Ben voyons ! À certaines demoiselles qui me disent la même chose, je suis tenté de répondre (et parce que je le pense) que l'ironie n'est employée là que pour énoncer la stricte vérité. Mais avec Clio, c'est clair, je ne me fais aucune illusion (et n'ait aucune envie de m'en faire. Beurk ! ). S'il y a bien une personne dans Poudlard avec laquelle je suis convaincu que je ne sortirai jamais, c'est bien Clio Brunett. Oh, je dis pas, elle est très mignonne. Et l'incompatibilité de caractères ne m'a pas toujours arrêté quand il s'agit de sortir avec une fille... Mais là, non, je vois vraiment pas l'intérêt. Jouter verbalement de temps en temps avec elle, c'est marrant. Mais c'est tout. Je ne vois pas l'intérêt de m'intéresser à une fille avec laquelle je ne peux logiquement et par principe que me friter. Et nous n'avons pas fini, d'ailleurs.

- Tu le regretteras un jour.


Regretter quoi ? Ah oui, regretter de ne jamais sortir avec elle... Euh... J'ai comme un doute sur le sujet. Mais elle confirme au moins ce que je pensais déjà. En fait, ce qui fait que Clio et moi ne pouvons pas nous entendre et ne nous entendrons jamais, c'est que nos deux égos surdimensionnés sont tout simplement infichus de tenir dans le même espace. Enfin bref, sans me mentir à moi-même, je suis infimement convaincu que jamais je ne le regretterai. Rien dans la perspective de passer trop de temps avec la jaune et noir ne me séduit. Passé le moment où on a constaté qu'elle est agréable à regarder, il n'y a plus rien à sauver, et son physique agréable est très loin de compenser les tares que je perçois en elle (et elles sont nombreuses, Merlin ! ).

- Mais ne t'en fais pas, tu finiras pas rencontrer quelqu'un de bien. Avec un peu de chance elle sera sourde ou aveugle. Ou même les deux.


Évidemment, je ne m'en fais pas une seule seconde. Des filles bien, j'en ai déjà rencontré plusieurs (Bonnie et Malory, par exemple), en dépit de mon inaptitude crasse à rester avec elles. J'y peux rien, je suis incapable de rester trop longtemps avec une fille. En fait, ça ne m'intéresse pas. Dès qu'on en arrive aux projets sur la longue durée, à l'"engagement" (rien que ce mot me fait frissonner), ben j'ai juste envie de me barrer en courant. C'est clairement fait pour moi. J'aime trop ma liberté pour supporter une relation qui finisse par devenir sérieuse. Bref, autant dire que je ne court pas particulièrement après "quelqu'un de bien", j'ai d'autres priorités dans la vie.

-Ta sollicitude me touche profondément, Clio, mais n'ai crainte, les filles bien ont en commun le fait qu'elles sont indubitablement intéressée par moi.


Sous entendu "ben toi t'es pas une fille bien, d'abord"... en vaguement moins puéril.

-Bon, sur ce, c'est pas que ta présence m'ennuie... mais si, quand même. Donc si ça ne te dérange pas, je vais m'en aller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Qui sème le vent récolte la tempête (Steve) Empty
Message#Sujet: Re: Qui sème le vent récolte la tempête (Steve)   Qui sème le vent récolte la tempête (Steve) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Qui sème le vent récolte la tempête (Steve)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Qui sème le vent récolte la tempête (Steve)
» Hymne du Corbeau• Celui qui sème le vent , récolte la tempête
» Le vent contre la terre (PV Lexy/Kosovo)
» Je hais le vent, je hais le vent, je hais le vent d'hiver... ♫
» [upotobox ] Windtalkers, les messagers du vent [DVDRiP]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Poudlard
 :: Rez-de-chaussée et étages :: Hall d'entrée.
-