AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Promenons-nous dans le parc, tant que le loup... Ah. } Ab'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 350
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Poum poum poum...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'Aubépine, 32cm, Plume de Focifère
Camp: Bien
Avatar: Emily Browning

Message#Sujet: Promenons-nous dans le parc, tant que le loup... Ah. } Ab'   Sam 2 Mar - 12:26




« Promenons-nous dans le parc, tant que le loup... Ah. »



    Par Merlin! Comment avait-elle réussit à se fourrer dans cette situation? Dora lança un regard légèrement affolé à son camarade de Serpentard en continuant à courir vers lui. Par la culotte de Morgane, pourquoi lui?!

    -------

    L'air guillerette, Dora était sortie du château en direction de la cabane de son ami. Oui, elle était particulièrement heureuse, en cet instant. D'une parce que c'était le samedi, de deux parce que les devoirs n'étaient pas encore trop importants et lui permettaient d'occuper son week-end comme elle l'entendait, et enfin, de trois parce qu'elle allait voir Rubeus, tout simplement.

    Dora avait même pensé continuer à essayer d'apprendre à son ami à cuisiner des gâteaux (oui oui, vous savez, ces gâteaux infâmes hyper durs? Beh faut bien qu'ils viennent de quelque part ). Et il aurait peut être déjà entamé la chose à l'heure qu'il était. Sauf que le professeur de Soins aux Créatures Magiques était venu demander l'aide du garde chasse pour convoquer un troupeau de créatures (dont Dora n'avait pas réussi à retenir le nom compliqué). Bien sûr, la Gryffondor avait aussitôt proposer d'aider, après tout, son but était de passer du temps avec son ami. Et puis cela lui rappellerait le bon vieux temps, où ils étaient en binôme dans cette matière. Sauf que le professeur n'avait pas l'air motivée à l'idée de risquer l'une de ses élèves en dehors de ses heures de cours. Ce qui fait que, malgré avoir insisté un peu, Dora avait fini par capituler, un peu déçue de voir ses plans tomber à l'eau.

    Aussi, elle avait prit le parti de s'occuper d'une autre manière. Et la présence envahissante du chiot finit par la décider à l'emmener faire un tour dans le parc. Autant que cette boule d'énergie se dégourdisse un peu les pattes. Elle, sa petite taille et sa force surhumaine s'était donc fait trimballer dans le parc au bout d'une laisse par une boule de poils noire déchaînée. Jusqu'à ce que, essoufflée et les cheveux en désordre elle réussisse à faire une pause près d'un arbre, môssieur prenant son temps pour renifler l'écorce. Une pause... qui s'avéra être relativement courte puisque, tirant d'un coup sur la laisse, l'animal se propulsa en avant, arrachant par la même occasion la laisse des mains de la Gryffondor. Et ce fut donc ce genre de spectacle qui se dirigea à toute allure vers Abraxas Malefoy, Serpentard de son état. Un chiot noir, courant à toute vitesse vers lui, la queue remuant joyeusement. Suivit par une Gryffondor alarmée et à court de souffle.




_________________

Do what is right, not what is easy
.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 886
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, bois de peuplier, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Mitch Hewer

Message#Sujet: Re: Promenons-nous dans le parc, tant que le loup... Ah. } Ab'   Sam 2 Mar - 22:28




« Promenons-nous dans le parc, tant que le loup... Ah. »
Dora & Abraxas

Bon, il ne faisait pas trop mal dehors alors pourquoi rester enfermer toute la journée ? Pour faire ses devoirs diriez-vous. Oui mais non, plus tard, Abraxas verrait ça plus tard. Il n'était pas du tout le genre d'élève sérieux qui faisait ses devoirs direct après les cours. Non Abraxas était plutôt du genre à tout faire au dernier moment. Alors pourquoi changerait il ses habitudes pour sa dernière année ? Bref, il décida donc de sortir prendre l'air.


Il n'avait pas beaucoup de chemin à faire entre sa salle commune et l'extérieur de Poudlard, il marcha donc doucement avant d'arriver dans le parc du château. Il chercha un coin tranquille des yeux, il y avait tout de même pas mal de monde à cette heure si. Il faut dire que la plupart des cours étaient maintenant terminés.


Il repéra un coin près d'un arbre et s'y dirigea les mains dans les poches. Il s'assit près d'un arbre, il s'était éloigné des autres exprès pour être sûr que personne ne vienne l'enquiquiner. D'accord il aimait bien les autres mais bon des fois il avait juste pas envi de voir leurs tronches.


Il se relaxa un instant mais fut interrompu par... un aboiement ? Il se retourna pour vérifier qu'il ne délirait pas mais non. Il y avait bien un truc plein de poils et de bave qui courrait vers lui. Plus connu sous le nom de chien. Ce n'est pas qu'Abraxas n'aimait pas les chiens, mais ils étaient un peu collant au bout d'un moment. Il ne savait pas pourquoi, dès qu'il en caressait un trente secondes il ne le lâchait plus.


Mais le Serpentard vit quelque chose de beaucoup plus intéressant courir derrière le cleps. Il s'agissait d'une (très) jolie jeune femme de la maison Gryffondor que Abraxas connaissait bien maintenant. Cela tombait bien, ça faisait longtemps qu'ils n’avaient pas parlé. On ne pouvait pas dire qu'ils étaient amis. Ils étaient plus... Qu'est-ce qu'ils étaient d'ailleurs ? Abraxas n'avait pas vraiment de mots pour qualifier sa relation avec la jeune femme.


Le chien arriva et tourna autour de lui ce qui lui donna vite une envie de lui foutre un coup de pied pour qu'il se barre mais il se retint. Dora arriva à sa suite essoufflée d'avoir couru après le chiot. Il prit un petit air séducteur qu'il ne pouvait s'empêcher de prendre quand une jeune femme plutôt mignonne était dans son collimateur. Même si avec Dora c'était un peu différent.
Il remit en place une des mèches de la jeune fille derrière son oreille et la fixa droit dans les yeux.


« Tu as perdu quelque chose ? »
code by © Lancy Orca de http://www.twi-art.net/


Dernière édition par Abraxas Malefoy le Dim 3 Mar - 20:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 350
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Poum poum poum...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'Aubépine, 32cm, Plume de Focifère
Camp: Bien
Avatar: Emily Browning

Message#Sujet: Re: Promenons-nous dans le parc, tant que le loup... Ah. } Ab'   Dim 3 Mar - 17:37




« Promenons-nous dans le parc, tant que le loup... Ah. »



    Mince, mince, mince!
    Le cerveau de Dora aurait pu buguer encore longtemps si elle ne s'était pas retrouvé exactement en face de lui. Par conséquent et bien... Il lui fallait bien réagir à un moment! Les joues de la miss étaient bien rouges, et c'était sûrement autant dû à sa course qu'au fait qu'elle se trouvait en face d'Abraxas. Abraxas Malefoy, certes à Serpentard, mais tellement attirant aux yeux de Dora. Elle ne pouvait s'empêcher de jeter un rapide coup d'oeil en arrière lorsqu'elle le croisait dans les couloirs. Certes, cette attitude était complètement idiote, et elle s'en rendait parfois compte. Mais elle ne pouvait s'empêcher de trouver le garçon plutôt mignon. Elle aurait aimé ne pas s'attacher à la beauté physique, pour ne s'intéresser qu'à la beauté intérieure. Mais c'était complètement utopique. La réalité était que l'apparence jouait beaucoup dans notre monde.
    Dora faisait déjà la part des choses en ce qui concernait l'amitié, et c'était déjà plutôt bien. Son coeur, lui, restait toutefois victime de cette apparence qu'elle trouvait captivante.
    La boule de poils noirs avait finalement arrêté sa course, et s'était mise à tournoyer autour du blond, jappant et battant de la queue joyeusement. Une rapide pensée de Dora fut qu'elle était soulagée que la course prenne fin. Elle se voyait mal raconter à Rubeus comment elle avait perdu son cadeau d'anniversaire, seulement quelques mois après que Steve et elle le lui ait offert... Une pensée qui passa vite à la trappe, tant les pensées en question se chamboulaient dans sa tête, ayant majoritairement pour objet un certain blond plutôt qu'un chien. C'est hésitante qu'elle accomplie le dernier pas de sa course, pour finir par se stopper près d'Abraxas.

    Il approcha sa main d'elle, pour remettre en place l'une de ses mèches. Un air stupéfait se peignit sur son visage, tandis que Dora répétait mécaniquement le geste que le Serpentard venait de faire, remettant à son tour en place la même mèche. Certes, ce geste était purement inutile. Dora avait réagit instinctivement, et son geste avait eu pour effet d'atténuer un peu l'espèce de présence d'Abraxas qu'elle ressentait dans cette mèche de cheveux.

    - Tu as perdu quelque chose ?

    Le regard qu'il lui lança eut le don d'achever de la mettre mal à l'aise. Il avait l'air... Tellement dans son élément, comparé à elle. Elle se sentait gauche et un peu idiote de réagir de cette façon à une simple conversation. Un sourire s'afficha sur ses lèvres tandis qu'un rire nerveux l'agita quelques instants.

    - Euh, oui, c'est fort probable en effet.

    Un peu gênée, elle se mordilla la lèvre inférieure, essayant de faire passer le trouble qu'il lui inspirait.

    - Vraiment désolée...

    Parce que mine de rien, se faire charger par un chien, même plutôt petit par rapport à la taille qu'il aurait une fois l'âge adulte atteint, ce n'était pas des plus réjouissant. Certains personnes avaient peur des chiens, ce qui semblait n'être pas le cas du Serpentard. Se concentrant sur ce qu'elle devait faire, Dora plia les genoux, se baissant un peu. Alors que le chiot passait devant elle au cours d'une énième cercle autour d'Abraxas, elle tendit les mains pour se saisir de la laisse.. qui lui glissa délicatement d'entre les doigts, retombant à nouveau sur le gazon.

    Dora grogna légèrement, et lança un regard noir au chien, bien décidée à saisir ferment le bout de la laisse au prochain passage.




_________________

Do what is right, not what is easy
.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 886
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, bois de peuplier, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Mitch Hewer

Message#Sujet: Re: Promenons-nous dans le parc, tant que le loup... Ah. } Ab'   Dim 3 Mar - 20:24




« Promenons-nous dans le parc, tant que le loup... Ah. »
Dora & Abraxas

- Euh, oui, c'est fort probable en effet.

Abraxas était très surpris de voir la jeune fille réagir de la sorte. Elle n'était pas du genre à se sentir gênée devant quelqu'un bien au contraire. Alors pourquoi avait-elle cette adorable mimique de se mordiller la lèvre qui faisait loucher Abraxas sur ses dernières. Oui, il était évident que Dora lui faisait de l'effet. Il ne lui avait jamais dit mais elle lui faisait de l'effet. En même temps, il n'allait pas lui dire alors qu'elle était née-moldue et Gryffondor de surcroît. Alors il ne pouvait pas lui dire. Mais ce n'est pas pour autant qu'il la persécutait. Étrangement il n'avait aucune envi de le faire. Bien qu'il trouve que les nés-moldus soient des sous-êtres impurs et ne méritant pas de vivre, elle il la voyait autrement. Il ne la trouvait pas impure comme les autres. Pourquoi ? Il ne s'était pas vraiment posé la question. Et à vrai dire il s'en fichait pas mal.

« Tu es sûre que ça va ? Je te trouve bizarre... »

C'est vrai qu'elle était bizarre. Il ne la connaissait pas très bien pour ne pas lui avoir beaucoup parlé lors de sa scolarité mais il l'avait déjà vu entourée de ses amis et elle abordait alors une toute autre attitude. C'était lui qui la rendait comme ça ? Pourquoi, il n'avait pourtant rien fait de particulier mais bon. Elle avait peut être des problèmes...

- Vraiment désolée...

Abraxas lui sourit faiblement. Pourquoi s'excusait-elle ? Pour la boule de poil ? Il avait juste un peu le tournis à force le voir tourner ainsi mais bon. Heureusement que Dora se décida à ramasser la laisse de la chose hyperactive même si celle-ci lui échappa. Il réprima un sourire un peu moqueur car la situation n'était pas tellement amusante.

« Ne t'en fais pas, ce n'est rien... »

Il regarda un peu la jeune fille de seize ans qui se tenait face à lui. C'est vrai qu'elle était plutôt (très) mignonne pour son âge, à près tout à seize ans, une fille était déjà presque une femme. Ses cheveux blonds communs aux siens même si ceux de la jeune fille étaient un peu plus foncé. Ses grands yeux, sa taille fine... Oui, elle était plutôt à son avantage question physique. Tout à fait le genre du garçon.Il faut quand même avouer qu'il n'était pas très difficile, même si il favorisait les blondes aux brunes. Mais il n'était pas contre une petite brune de temps en temps, surtout si celle-ci était plutôt jolie. Enfin, un silence un peu lourd commençait à s'installer entre eux, ce que Abraxas n'aimait pas, les blancs. Il trouvait cela très désagréable. Il décida alors de détendre l'atmosphère.

« Je ne savais pas que tu faisais baby-citer pour chien. »

Il fit un petit sourire sournois avant de continuer :

« Mais, tu dois être à tes débuts vu comme ce... chiot arrive à t'échapper. »

Son but n'était pas de lui lancer une pic, qui s'y on y réfléchissait bien n'en était pas vraiment une, pour lui lancer une pic. Mais il savait qu'elle n'était pas du genre à se laisser faire, et il voulait juste vérifier si elle allait dire quelque chose ou non. Juste par simple curiosité. Et étant quelqu'un de curieux, si jamais elle ne lui renvoyait pas la balle, il essaierait sérieusement de savoir pourquoi elle ne réagissait pas comme à son habitude.
code by © Lancy Orca de http://www.twi-art.net/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 350
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Poum poum poum...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'Aubépine, 32cm, Plume de Focifère
Camp: Bien
Avatar: Emily Browning

Message#Sujet: Re: Promenons-nous dans le parc, tant que le loup... Ah. } Ab'   Dim 10 Mar - 19:19




« Promenons-nous dans le parc, tant que le loup... Ah. »



    - Tu es sûre que ça va ? Je te trouve bizarre...

    Euh... Dora résista à l'envie de se pincer. Il s'inquiétait pour elle? Ou alors, c'était car il pensait que son étrangeté était peut être une forme avancée de Dragoncelle des Indes, et qu'il se demandait si par hasard ce n'était pas contagieux, et s'il n'allait pas l'attraper en restant près d'elle. Mouais. Des deux propositions, Dora se demanda un très court instant celle qui était la plus probable. Il s'inquiétait pour elle! Un sentiment de fierté monta en elle, alors qu'un léger sourire de contentement se dessinait sur ses lèvres.

    - Ne t'en fais pas, ce n'est rien...

    A cet instant, Bouledepoil repassa devant et Dora se saisit de la laisse, fermement cette fois. Le lien se tendit brusquement, interrompant la course de l'animal. La raccourcissant rapidement, elle ramena le chiot près de ses pieds. Bon, elle ne lui demanderait pas de s'asseoir. Il ne connaissait pas encore l'ordre, et ce n'était pas aujourd'hui que cela allait commencer. Excité comme il l'était, la queue battant sur un rythme effréné, le chiot ne semblait pas vraiment prêt à l'écouter. Et quitte à se faire tourner en bourrique par l'animal, Dora préférait que ce soit dans la cabane du garde-chasse, en compagnie de ses amis, plutôt que devant le Serpentard...

    Elle lui offrit une rapide caresse à la base de la nuque avant de lever la tête vers Abraxas... et se rendre compte qu'il la regardait. Sentant le rouge monter légèrement à ses joues, Dora déplia ses genoux, se redressant de toute sa petite hauteur. Vraiment, elle aurait apprécié être un peu plus grande... Elle épousseta le devant de sa jupe d'uniforme avant de regarder de nouveau Abraxas. Bon et bien... Elle avait récupérer le chiot et...

    - Je ne savais pas que tu faisais baby-sitter pour chien.

    Elle s'apprêtait à lui adresser un sourire agréable, avant de lui parler de Rubéus. Elle prenait son inspiration lorsque le Serpentard reprit la parole, la laissant silencieuse.

    - Mais, tu dois être à tes débuts vu comme ce... chiot arrive à t'échapper.

    Il venait de la laisser stupéfaite. Et à la stupéfaction fit place un sentiment mêlé d'agacement et de déception. Etrange d'ailleurs. Car les mêmes paroles venant de Steve auraient été accueillies avec un léger rire avant que Dora ne le pousse légèrement. La différence résidait dans la proximité qu'elle avait avec le Gryffondor... Et qu'elle n'avait pas avec Abraxas. Et aussi dans le fait que ses paroles avaient un impact que celles des autres n'avaient pas. En fin de compte, elle lui accordait plus d'importance qu'à l'élève lambda.

    - Oui, j'imagine que quelqu'un d'autre aurait été... mieux pour ce genre de chose.

    Son visage c'était fermé. Ce qui aurait du être une petite pique amicale avait été interprété comme une critique. Et Dora avait envie de tout sauf d'être critiquée par Malefoy...




_________________

Do what is right, not what is easy
.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 886
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, bois de peuplier, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Mitch Hewer

Message#Sujet: Re: Promenons-nous dans le parc, tant que le loup... Ah. } Ab'   Jeu 14 Mar - 17:43




« Promenons-nous dans le parc, tant que le loup... Ah. »
Dora & Abraxas

- Oui, j'imagine que quelqu'un d'autre aurait été... mieux pour ce genre de chose.

Abraxas vit bien que la jeune fille avait mal pris ce qu'il avait dit. Surtout à l'expression de son visage. Il s'était fermé en l'espace de quelques secondes. Pourtant ce n'était pas son but, lui il pensait qu'elle prendrait ça avec humour comme d'habitude alors là c'était carrément l'inverse. Qu'est-ce qu'elle avait aujourd'hui ?

« Ce n'était pas une critique. Je ne pense pas que j'aurais fait mieux que toi tu sais. Peut être que les chiens m'aiment mais moi on ne peut pas dire que je les adore. »

Oui, les chiens l'aiment. En même temps qui ne l'aime pas ?Enfin bref. Abraxas ne savait pas pourquoi la jeune fille prenait la mouche aussi rapidement alors qu'il n'y avait pas de raisons visibles. Abraxas était vraiment curieux de le savoir, et un Malefoy curieux s'est jamais bon quand on ne veut pas parler.

« Tu es sûre que tu vas bien ? Parce que je trouve.. différente tu ne réagis pas comme d'habitude. »

Il ajouta dans un sourire qui se voulait séducteur comme il savait si bien le faire :

« Tu sais bien que tu peux tout me dire Dora. »

Il s'était rapproché d'elle, et en avait profiter pour glisser une main sous les menton de la jeune fille de façon à planter son regard dans les sien. C'est vrai que les deux n'étaient pas vraiment amis, ils étaient...bref, donc autant jouer sur un terrain que le Serpentard maîtrisait. Et il se trouve que la séduction en faisait partie, espérons que la jeune fille se laisse prendre au jeu. De toute façon il se comporte comme ça avec presque toutes les filles. Jusque là elle ne l'avait pas repoussé mais il ne savait pas vraiment ce que la rouge et or pensait de lui. Lui ne savait pas non plus trop quoi penser d'elle. Il la trouvait attirante mais plus qu'attirante et il l'aimait bien. Mais il savait qu'il y avait autre chose mais il ne savait pas trop quoi. Mais il ne s'en préoccupait pas trop à vrai dire.

« Tu peux me faire confiance tu sais. »

Bon d'accord, Abraxas Malefoy n'était peut être pas la personne la plus digne de confiance qui existe au monde. Peut être même une des personnes à qui il ne faut PAS faire confiance mais bon, tant pis. Et puis, il n'avait aucune intention de nuire à Dora.
code by © Lancy Orca de http://www.twi-art.net/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 350
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Poum poum poum...

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'Aubépine, 32cm, Plume de Focifère
Camp: Bien
Avatar: Emily Browning

Message#Sujet: Re: Promenons-nous dans le parc, tant que le loup... Ah. } Ab'   Lun 29 Avr - 1:40




« Promenons-nous dans le parc, tant que le loup... Ah. »



    - Ce n'était pas une critique. Je ne pense pas que j'aurais fait mieux que toi tu sais. Peut être que les chiens m'aiment mais moi on ne peut pas dire que je les adore.

    - Oh.

    Elle n'avait pas sut quoi dire d'autre. Et à cet instant précis, Dora se sentait... Carrément stupide. Elle se repassa la scène rapidement, se traitant de vieille idiote décharnée en pensant qu'elle avait mal pris sa remarque, somme toute assez innocente. Ses mains jouèrent nerveusement avec le bout de la laisse de Bouledepoil. Heureusement que ce dernier avait finit par s'asseoir et battre gaiement de la queue contre le sol, car une poussée un peu plus violente que les autres aurait largement suffit pour que la laisse lui échappe de nouveau des mains en cet instant.

    - Tu es sûre que tu vas bien ? Parce que je trouve.. différente tu ne réagis pas comme d'habitude.

    Elle se mordilla la lèvre en baissant les yeux sur ses mains. Oui, elle ne réagissait pas comme d'habitude, c'était vrai. Et la raison se trouvait devant elle, bien qu'il n'avait pas l'air de le deviner... Elle aurait voulu pouvoir rester la même, et rire de ses erreurs en conversant normalement avec lui. Au lieu de quoi, elle se retrouvait mal à l'aise, les yeux baissés, à se taire. Le tableau en était presque risible.

    - Tu sais bien que tu peux tout me dire Dora.

    Les doigts qu'il glissa sous son menton lui arrachèrent un frisson d'envie. Lorsque son regard se posa de nouveau sur le visage du Serpentard et qu'elle remarqua son sourire, Dora ne put s'empêcher de s'empourprer de nouveau. Mouais... Il n'avait pas l'air de le deviner... Ou il s'en amusait. Ne trouvant pas de traces d'amusement dans ses yeux, Dora ne savait qu'en conclure.

    - Tu peux me faire confiance tu sais.

    Elle bégaya rapidement quelques mots.

    - Euh euh.. Ou-oui, y'a pas de problèmes, ca va bien. Euh, par contre, euh, va falloir que j'y aille, les cours de cuisine de Rubeus, les gâteaux, tout ca et.. Bref, voila.

    Elle lui lança un regard un peu perdu, avant de faire un pas en arrière pour s'éloigner des doigts qu'il avait posés sur elle. Et puis, un sourire heureux fleurit sur ses lèvres avant que la jeune fille ne se retourne et entraine le chiot à sa suite en courant sans se presser vers la cabane de son ami. Sur le chemin, elle ne put toutefois s'empêcher de tourner une fois la tête, histoire de jeter un coup d'oeil au serpentard qui lui faisait tant d'effet...




_________________

Do what is right, not what is easy
.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Promenons-nous dans le parc, tant que le loup... Ah. } Ab'   

Revenir en haut Aller en bas
 

Promenons-nous dans le parc, tant que le loup... Ah. } Ab'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Promenons-nous dans le parc pendant que le lapin n'y ais pas... Oh wait...
» Promenons nous dans les bois , pendant que le loup n'y est pas ~PV Yû
» Promenons nous dans le parc ? [PV Warren]
» Promenons-nous dans les bois, tant que la nuit n'est pas là.... oups, trop tard ! || Neil J. Smith
» Promenons-nous dans les bois. [Emeric]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Poudlard
 :: L'extérieur de l'école :: Le parc.
-