AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lieu de travail pour retrouvailles (pv Jo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 1588
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Hum... célibataire.

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, bois de hêtre, ventricule de dragon.
Camp: Mal
Avatar: Drew Fuller

Message#Sujet: Lieu de travail pour retrouvailles (pv Jo)   Dim 21 Avr - 23:40

Dan n'était pas un garçon attentif, assidu, ou exceptionnellement doué, scolairement parlé. Il avait tout juste obtenu ses ASPIC, et s'il n'était pas issu d'un milieu aisé, personne n'aurait donné cher de son avenir professionnel. Sa place au ministère, il le savait parfaitement, il ne la devait qu'au fait que son père y était bien placé. Pour preuve, le seul département du ministère où il avait pu postuler était celui que Mr Chaser dirigeait : le département des usages abusifs de la magie. En gros, ce département, comme son nom l'indiquait, se chargeaient globalement de corriger et de punir les excès magique qui pouvaient être commis par quelques sorciers mal intentionnés, ou tout simplement mal renseignées. La tâche de Dan dans ce joyeux bordel? Rien de bien joyeux ou valorisant? Il écrivait lettres types sur lettres types, de celles qu'on adressait, notamment, aux enfants et adolescents de premier cycle qui utilisait la magie alors qu'ils avaient encore la trace, et donc n'étaient pas majeur. C'était ennuyeux, peu stimulant et très rébarbatif. ça faisait passer le temps extrêmement lentement, et ne donnait vraiment pas à Dan l'impression de vivre la vie la plus épanouissante du monde. La journée, il travaillait à ces tâches pénibles et ingrates, le soir, il rentrait dans son appartement, certes vastes (vive les revenus parentaux), et ne faisait rien, si ce n'était manger, boire, se laisser péniblement aller. La vie de célibataire ne lui réussissait vraiment pas. Sans Ines, il était, en quelque sorte, perdu. S'il n'y avait pas les chevaliers de Walpurgis et leurs réunions, Dan se sentirait vraiment et complètement démuni, pour le coup.

Cette journée était comme toutes les autres, elle s'inscrivait dans cette pathétique succession de situations ennuyeuses et similaires. Il avait mal au poignet à force d'écrire sans arrêt les mêmes phrases (et dire qu'il détestait écrire), et il était plus que ravi d'entendre que, enfin, la pause café avait sonné. Enfin, "sonné"... Dan attendait toujours que son père s'absente suffisamment longtemps pour pouvoir approcher la machine à café sans être accusé de procrastinateur de la pire espèce, et se dépêchait de récupérer son café avant de retourner "bosser" fissa. Comme là, c'était le cas, il s'était donc rendu dans la salle de repos du deuxième étage. Il n'aimait pas spécialement y passer trop de temps. Il lui arrivait d'y croiser certains de ses anciens camarades de classe, et ça ne l'enchantait pas franchement. S'isoler dans la boîte à chaussure qui lui servait de bureau avec sa tasse de café brûlant était encore plus appréciable, à ses yeux.

Il était bien décidé, une fois de plus, à ne pas bouleverser ses habitudes et à faire un passage éclair dans la salle de repos, mais ce fut alors que son regard surprit une silhouette on ne peut plus familière. Jo! Qu'est-ce qu'elle faisait ici? Bon, il ne devait normalement pas s'éterniser, mais il ne pouvait quand même pas repérer Jo et l'ignorer. C'est vrai que leurs relations avaient toujours été un peu singulières, et ils ne s'étaient pas vraiment reparlé depuis sa séparation avec Ines, mais quel que soit l'état de leur relation (et il n'en savait trop rien), il n'était pas question pour lui d'ignorer celle qui était, au fond, certainement sa meilleure amie.


"Jo! Qu'est-ce que tu fais ici?"


_________________


Je suis comme un chien mouillé, qui peut se prendre tous les coups
Les plus belles dérouillées, et suivre son maître partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
avatar
▌ Messages : 6214
Humeur :
55 / 10055 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, avec un crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jodelle Ferland

Message#Sujet: Re: Lieu de travail pour retrouvailles (pv Jo)   Dim 28 Avr - 13:54

    Jo se trouvait au Ministère dans la salle de repos du personnel du deuxième niveau. Vous vous demandez sans doute comment une élève de l'école Poudlard peut se trouver ici, au début de l'année scolaire. C'était fort simple, son père semblait chercher tous les prétextes pour sortir sa fille de l'école. Il avait voulu ne pas la renvoyer au début de l'année, puis deux semaines après la rentrée, il était venu la chercher, enfin tenter, mais Jo l'avait dissuader. Quant il était venu lors de sa sortie à Pré-au-Lard, elle n'avait pas pu refuser de le suivre au Ministère. Elle avait expérimenter le transplanage d'escorte, c'était assez désagréable à vrai dire. Mais vu le nombre de sorcier qui transplanent, on devait sans doute s'y faire au bout d'un moment. Jo était assise sur un haut tabouret dans la salle de repos, son père venait de quitter la table pour aller répondre à l'aide d'un de ses collègues de travail. Sans doute une voix dans son dos retentit, c'était Daniel. Elle se figea, et se souvint qu'elle avait entendu que Dan travaillait maintenant ici. Elle l'avait oublié, ou peut-être qu'elle avait fait exprès d'oublier, elle n'en était pas trés sûre.

    "Daniel" fit-elle avec un sourire, quoique un peu forcé, en se tournant vers lui. Elle descendit de son banc, et se rendit compte à quel point, il était grand, elle avait oublié ce détail. Il y avait quand même une bonne vingtaine de centimètre entre eux. Elle leva la tête vers lui, et vit qu'il était toujours aussi beau.
    "Comment vas-tu?" demanda-t-elle dans un petit sourire. Elle ne sentait pas vraiment à l'aise face à lui. Ils étaient amis, et Jo avait dit qu'il le resterait, mais une telle chose entre eux, le fait qu'elle soit amoureuse de lui, ou bien qu'Ines continue à lui mener la vie dure... Et puis Tom, tout cela ne pouvait pas rendre leur amitié simple. Et Jo avait conscience que le temps, et l'éloignement aurait raison de leur amitié, de leur duo. Jo n'avait pas été là, lors de la perte de la sœur de Daniel, elle avait mis le souc dans son couple avec Ines, et avait l'ordre de ne plus lui parler. Bref, cela n'aidait en rien pour maintenir leur lien.

    "Je suis en visite, mon père a tenu à m'éloigner de Poudlard! expliqua-t-elle en prenant son verre en main, pour occuper ses mains, et avoir de quoi faire pendant qu'elle ne parlait pas. Elle but une gorgée de son verre de Bièraubeurre, et fit un sourire vague. Dans le temps, elle l'aurait invité à s'asseoir et à boire un verre avec elle, mais là.... aujourd'hui... c'était diffèrent, bizarrement, elle avait envie que son père revienne au plus vite... La vie était parfois étrange, elle l'aimait encore Daniel, elle pouvait le sentir dans son cœur, mais si autrefois elle aurait tout fait pour le croiser dans un couloir, ou bien passer un moment avec lui. Maintenant, elle avait plus envie que cet amour cesse, et qu'elle puisse aimer quelqu'un d'autre, car ce ne serait jamais possible entre elle et Daniel. Et Jo n'avait pas envie de finir sa vie toute seule, encore amoureuse de Daniel, alors que lui se serait marié avec Ines et aurait toute une ribambelle d'enfants. Pendant un instant, elle eut la vision d'horreur, d'elle vieille entrain d'épier Daniel par la fenêtre de son salon.


[PS : J'ai hésité à faire pleurer Jo, alors prend soin d'elle, hein^^ lol!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 1588
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Hum... célibataire.

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, bois de hêtre, ventricule de dragon.
Camp: Mal
Avatar: Drew Fuller

Message#Sujet: Re: Lieu de travail pour retrouvailles (pv Jo)   Mar 7 Mai - 0:44

À n'importe quel stade de leur relation, en fonction de ce qui se passait dans leurs vies respectives, Dan avait l'impression d'être sur des montagnes russes, quand il était en présence de Jo. Par moments, les meilleurs, c'était très simple, ils pouvaient se parler en toute sincérité, de tout, de rien, agir comme de vrais amis, comme des confidents, même. Et à d'autres moments, il y avait cette tension, cette froideur que la vie avait fini par leur imposer. Et c'était dur à tolérer. Cet ascenceur émotionnel, c'était bon pour aucun d'entre eux. Et en même temps, Dan ne pouvait pas en vouloir à Jo de vouloir mettre de la distance entre eux. Ça ne devait pas être simple, d'essayer de sembler naturelle et d'étouffer ses sentiments à l'égard de quelqu'un dont on était tombé amoureux bien malgré soi. Et même si Jo avait peut-être eu le temps de mettre son coeur en veilleuse et d'oublier ses sentiments, il y avait toujours quelque chose pour rendre les choses délicates entre eux. Même si Inès n'était désormais plus sa petite amie, Dan savait qu'elle menait la vie impossible à son amie, éternelles représailles pour les aveux qu'elle avait fait. L'ex vert et argent s'en voulait beaucoup d'être responsable de tout ça. Il n'avait jamais voulu faire souffrir son amie, jamais, il n'avait jamais voulu tout cela. Il aurait été si simple, tellement plus simple qu'elle ne tombe pas sous son charme. Pourquoi, d'ailleurs, était-elle tombée sous son charme ? Il n'avait absolument rien d'exceptionnel. Que la sublime Ines ait voulu de lui avait toujours échappé, que Jo lui trouve de l'attrait aussi. Oh, Dan ne manquait pas de prétention, mais des personnes qu'il avait cherché à séduire, Jo n'avait jamais fait partie. L'avoir uniquement pour ami leur aurait rendu la vie tellement plus simple à tous les deux.

"Ça se passe si mal que ça, pour toi, à Poudlard ?"


Dan n'avait que quelques échos. Et plus le temps passait, moins il en savait sur ce qui se passait dans l'école de magie. Il n'était pas du genre à envoyer du courrier régulièrement, même si c'était pour correspondre avec des gens qu'il appréciait vraiment. Et de toute façon, des gens qu'il appréciait vraiment, à Poudlard, il ne restait qu'Inès (qui ne voudrait sûrement plus jamais lui reparler), Tom (à qui il n'était évidemment pas assez fou pour écrire), et Jo... il aurait pu lui écrire, c'est vrai, mais Dan avait le sentiment que cette correspondance n'aurait fait qu'empirer la situation. Jo avait besoin de prendre de la distance avec lui, elle avait besoin de se construire sans lui, et même si ça ne l'enchantait égoïstement pas, il fallait bien qu'il fasse avec. Mais bien sûr, il n'est jamais simple de se reconstruire quand on avait sur le dos l'une des pires pestes de Poudlard, si ce n'était pas la pire. En fait, c'était sûrement la pire. Encore maintenant, Dan était fou d'Inès, mais il savait bien de quelle cruauté elle était capable.

_________________


Je suis comme un chien mouillé, qui peut se prendre tous les coups
Les plus belles dérouillées, et suivre son maître partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
avatar
▌ Messages : 6214
Humeur :
55 / 10055 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, avec un crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jodelle Ferland

Message#Sujet: Re: Lieu de travail pour retrouvailles (pv Jo)   Jeu 9 Mai - 22:18

    Jo ne savait pas trop quoi répondre, Daniel n'était pas vraiment le mieux placé, avec qui elle pouvait parler de tout ce que lui faisait subir Ines et Lou. Mais en même temps, elle ne pouvait pas nier qu'à Poudlard, ça se passait vraiment mal. Elle attendait avec impatience les vacances de Noël, pour passer un moment tranquille, en paix, chez elle, auprès de sa famille. Mais en attendant ce moment, elle devait souffrir sans avoir quelqu'un à qui parlait. Elle se rapprocher doucement et surement d'Edward. Elle soupira et hocha la tête, sans confirmer à voix haute, c'était difficile de dire qu'elle vivait de si horribles moments, à cause de deux anciennes amies, sur qui elle pensait pouvoir compter en cas de pépin. Elle n'avait voulu, ni choisi de tomber amoureuse du jeune garçon qui se trouvait en face d'elle.
    "C'est juste que mon père s'inquiète un peu trop, à cause de ce qui s'est passé avec Morgan... Je veux dire son .... " fit Jo sans arriver à prononcer le mot meurtre ou assassinat, surtout qu'on soupçonnait Aulne d'y être mêlés, la personne la plus improbable qui soit, enfin selon le point de vue de Jo.

    "Et toi, ton travail au ministère? demanda Jo. L'atmosphère n'était pas aussi détendue qu'il aurait pu l'être, mais pouvoir parler sans entendre sa voix tremblait, sans sentir son cœur faire des palpitations, et sans avoir envie de le toucher, même par mégarde pouvaient arranger les choses. Est-ce que la jeune fille était entrain d'être moins amoureuse de lui, est-ce que les choses s'amélioraient. En tout cas, c'était reposant de pouvoir le regarder sans avoir peur. De pouvoir parler, sans crainte de dire une bêtise. L'éloignement avait du bon, elle le voyait moins, et pensait de moins en lui, et ses sentiments petit à petit, devenait pas moins fort, mais moins présent dans sa vie, et ils ressemblaient à un souvenir d'amour, qu'elle pourrait bientôt placé dans une boite. Maintenant, bien sur, elle était curieuse d'en savoir plus sur sa vie d'adulte, travaillant au Ministère, parce qu'il restait tout de même, son ami, peut-être le meilleur. Parce que malgré les circonstances, il était encore et toujours là pour elle.


[HJ : Comme Jo et Edward vont se rapprocher, je vais d'abord faire prendre conscience à Jo, qu'elle n'est plus amoureuse de Daniel, donc on peut finir le RP dans une franche et sincère amitié, si ça te convient!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 1588
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Hum... célibataire.

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, bois de hêtre, ventricule de dragon.
Camp: Mal
Avatar: Drew Fuller

Message#Sujet: Re: Lieu de travail pour retrouvailles (pv Jo)   Dim 12 Mai - 13:19

Ah oui... La mort de Morgan. Le sujet délicat que Daniel ne pouvait pas aborder, parce qu'il en connaissait malheureusement que trop de détails... Quoique pas assez, à son goût. La mort de Myrtle l'année précédente, la mort de Morgan cette année, tout parent un brin consciencieux, et soucieux de son enfant avait toutes les raisons du monde d'avoir peur, même si le second meurtre avait eu lieu hors de l'enceinte de l'école de magie. Bref. Oui, Dan pouvait comprendre. Tout comme il comprenait aussi que Jo lui cachait pas mal de choses encore. Il ne pensait pas que l'attitude de Mr Benett soit le seul soucis que rencontrait la vert et argent, il y avait forcément d'autres choses, et le tout jeune adulte ne le comprenait que trop bien. Il était un peu peiné, d'ailleurs, qu'elle ne se confie pas davantage à lui, il aimait leur amitié telle qu'elle était avant. Avant que nombre de rumeurs, de sentiments contrariés, et d'autres choses, viennent tout gâcher. Avant, Jo se serait sûrement confié à lui sans réserves, et lui aurait tout dit de ses tracas, maintenant, elle ignorait volontairement de lui parler de ses problèmes. Peut-être parce qu'ils concernaient Ines et qu'elle voulait le préserver, oui. Mais Dan ne voulait pas être préservé. Si ses rares amis prenaient autant de distance avec lui, alors que lui restait-il?

Il n'apprécia pas trop que Jo change de sujet, d'autant plus que c'était pour poser une question banale, dont la réponse serait forcément inintéressante. Il faut dire que son boulot n'ayant pour lui absolument rien de stimulant, il n'avait vraiment rien à en dire. Il se levait, partait au ministère, préparait le café de bureauctrates qui se foutaient ouvertement de sa gueule, contents de le prendre pour sous-fifre. Sérieusement, c'était pas bien glorieux. Et Dan n'était pas du tout fier de lui. Loin de là. Non, il n'avait vraiment pas envie de parler de ce job qui ne lui inspirait ni satisfaction, mais bon...

"C'est pas le boulot de mes rêves, mais bon... je fais avec."


Il ne laissait pas sa vie dépendre de son travail, de toute façon. En fait, il avait décidé que rien ne comptait sinon Tom et les chevaliers de Walpurgis. Pour le reste, ça n'avait pas d'importance. Ce n'étaient qu'aventures sans lendemain, et train-train quotidien. Métro. Boulot. Dodo. Puis planifications criminelles et nocives en tous genres. Voilà sa vie. Il aurait aimé pouvoir dresser à Jo un portrait un brin plus glorieux quand même.

"C'est pas très intéressant, en fait. Mais au moins, je gagne ma vie, j'ai un appartement... "
Il marqua une légère pause. "On peut faire le tour de ce qui se passe dans ma vie en quelques secondes, dernièrement." exceptant les chevaliers de Walpurgis. "Mais toi, je suis certain que tu as plein de choses à me raconter."

Oui, il insistait, mais il voulait vraiment qu'elle lui parle. La complicité qu'ils avaient avant lui manquer, et il voulait absolument la retrouver.

_________________


Je suis comme un chien mouillé, qui peut se prendre tous les coups
Les plus belles dérouillées, et suivre son maître partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
avatar
▌ Messages : 6214
Humeur :
55 / 10055 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, avec un crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jodelle Ferland

Message#Sujet: Re: Lieu de travail pour retrouvailles (pv Jo)   Ven 17 Mai - 21:40

    Jo hésita un moment de lui parler de ce qui se passait au château, de la situation avec Ines. Déjà parce que c'était sa petite amie, et qu'en plus il ne pouvait rien faire pour elle. Cela leur ferait peut-être souffrir. Pomona lui avait dit que certains mensonges étaient préférables, mais est-ce le cas aujourd'hui, devait-elle mentir et préserver son ami. Ou bien parler, cela lui ferait peut-être du bien de pouvoir vider son sac pour une fois. Mais en même temps, elle ne voulait pas dire trop de mal d'Ines devant Daniel. Toutes ses réflexions lui donnaient mal à la tête, elles étaient tellement contradictoires. Finalement le jeune homme insista et reposa la question. Elle leva les yeux vers lui, et soupira et le flot des paroles se mit à sortir de sa bouche, sans qu'elle ne le veuille vraiment, sans vraiment faire attention à ce qu'elle disait.

    "Oh, et bien avec Ines, c'est pas vraiment la joie... La semaine dernière, Lou et Ines m'ont coincées dans les toilettes, et puis il n'y a plus beaucoup de monde qui me parle. Si on enlève Edward, et Ginger... et bien... il reste plus grand monde" fit Jo, elle baissa sa tête sur ses genoux, tournoyant sa tasse de thé dans ses doigts. Elle avait l'impression de se plaindre un peu trop. Mais elle ne savait pas trés bien comment on pouvait faire face à ce genre de comportement. Elle avait essayé l'indifférence, ça n'avait pas marché, elle avait essayé de comprendre Ines, mais ça ne marchait pas non plus. Il ne restait plus qu'à se battre, mais Jo n'était pas sûre de savoir comment il fallait s'y prendre. La vie de Jo, jusqu'à présent, avait été si calme, si ordonné, si simple, c’était une autre vie.

    Elle releva la tête, et tenta de faire un petit sourire à Daniel, mais c'était difficile, elle devait faire face à tellement de choses en même temps, qu'elle se sentait vraiment perdue, et passait beaucoup trop de temps cachée dans les recoins de Poudlard. Il fallait qu'elle reprenne le contrôle de sa vie, et qu'elle ne subisse plus les événements. Pour commencer, elle ne devait plus être amoureuse de Daniel, ne plus penser à lui, et aller vers les autres. Elle trouverait l'amour. l'amitié, et tout un tas de bonnes choses. Elle voulait croire, non elle savait que l'avenir lui réservait de bonnes surprises. Il ne pouvait plus y avoir de mauvaises; non c'était impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 1588
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Hum... célibataire.

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, bois de hêtre, ventricule de dragon.
Camp: Mal
Avatar: Drew Fuller

Message#Sujet: Re: Lieu de travail pour retrouvailles (pv Jo)   Dim 19 Mai - 0:41


Le fait que Dan se montre franc au sujet de son lieu de travail et ne cherche pas à lui blanchir le tableau sembla débloquer quelque chose chez Jo, comme si, soudain, elle comprenait que malgré tout ce qui avait bien pu se passer ou ne pas se passer entre eux, ils restaient des amis de coeur, qui pouvaient se soucier leurs problèmes, et n’étaient pas obligés de les cacher. Ils pouvaient être des amis précieux, des confidents. Et au fond, est-ce que ce n’était pas mieux que d’être un couple? L’amour étaient une chose instable et fragile, il pouvait partir du jour au lendemain, il pouvait faire énormément de mal, et au fond, restait fragile et inconstant... Alors qu’à côté de ça, l’amitié, pour peu qu’on parle de cette amitié sincère que beaucoup confondaient trop vite avec le copinage, était quelque chose de solide et de stable. Une fois les restes de sentiments de Jo effacés, ils pourraient repartir sur ces bonnes bases. Et sans entraves, à présent. Puisque Dan n’était plus avec Ines, il n’avait plus aucune raison de répondre à ses directives dictées par la plus pure des jalousies.... auxquelles il n’obéissait pas si bien que ça, d’ailleurs, quand il était encore avec sa belle.


"Je suis désolé de tout ça... C’est en partie de ma faute, je sais. Et je voulais pas ça, vraiment."


C’étaient des excuses sincères, et sachant que Daniel Chaser ne s’excusait presque jamais, il fallait prendre ces excuses en considération et les apprécier à leur juste mesure. Oui, il était vraiment navré de ce qui arrivée à son amie, jamais il n’avait voulu une chose pareille pour elle, mais en laissant sans le vouloir la jeune fille espérer, il avait ouvert une fenêtre sur de nombreux malheurs et plus de déceptions encore. Il reconnaissait parfaitement Ines dans la façon qu’elle avait d’agir, l’attitude de Lou ne le surprenait pas plus, mais même s’il avait aimé la jolie blonde, et l’aimait toujours, d’ailleurs, il ne pouvait pas apprécier sa façon d’agir. Ni l’approuver.

"J’aimerais pouvoir parler à Ines et trouver un moyen de calmer le jeu avec elle. Mais malheureusement, je doute de pouvoir être utile."


Triste constat, mais constat véridique. l n’avait déjà pas beaucoup d’influence sur sa petite amie quand ils étaient ensemble (les seules fois où il faisait entendre sa voix, c’était, faut-il le préciser, quand il était question de son grand manitou) , il en aurait encore moins maintenant. Il détestait se sentir aussi impuissant. Il ne pouvait rien faire pour venir en aide à son amie, et pourtant, pour une fois, il se sentait coupable, et aurait vraiment tout fait pour permettre aux choses de s’améliorer. La vie oubliait d’être tendre avec eux deux, c’était le moins qu’on puisse dire. Et c’était dommage. Car tout aurait pu parfaitement bien se passer. Dire qu’Ines et Jo avaient été amies avant que tout ce joyeux bordel finisse par avoir lieu ! Comme est-ce que tout avait pu dégénérer comme ça.

_________________


Je suis comme un chien mouillé, qui peut se prendre tous les coups
Les plus belles dérouillées, et suivre son maître partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
avatar
▌ Messages : 6214
Humeur :
55 / 10055 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, avec un crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jodelle Ferland

Message#Sujet: Re: Lieu de travail pour retrouvailles (pv Jo)   Mar 4 Juin - 17:48

    Jo soupira et hocha la tête, elle ne comprenait pas vraiment pourquoi Daniel avait l'impression que c'était de sa faute, et pourquoi il faisait des excuses. C'était les circonstances qui étaient comme elle était. C'était sa faute, pour avoir être trop honnête, la faute d'Ines d'être aussi jalousie, et aussi un peu la faute de Daniel pour être qui il était, et puis celle de tout un tas de choses qui avait conduit à ce résultat. Qu'aurait-il fallu changer pour que les choses ne se passent pas comme ça, à quel moment Jo était tombée amoureuse de Daniel? A quel moment n'avait-elle plus garder tout ça pour elle? A quel moment, Ines était-elle devenue si jalouse? On ne pouvait pas changer le passé, et c'était la faute de personne en particulier.

    "Non c'est pas ta faute, Daniel, t'excuse pas!" dit-elle en prenant sa tasse dans ses mains, et leva les yeux vers lui pour lui faire un sourire. Autrefois, son cœur se serrait emballé, elle aurait peut-être rougit comme une tomate, mais là... C'était diffèrent, elle était contente de pouvoir parler avec lui, de le voir, mais... son cœur ne battait plus la chamade, non s'était comme si ... Non elle n'était tout simple plus amoureuse de Daniel. Bien sûr, il y avait toujours un petit pincement au cœur, mais c'était par rapport à une certaine nostalgie, et rien de plus. Quoiqu'un peu coupable qu'Ines et Daniel ne soit plus ensemble...

    "Pourquoi, vous vous êtes séparé Ines et toi? demanda Jo curieuse, elle ne voulait pas que ce soit à cause d'elle, elle n'avait jamais voulu une telle chose, bien au contraire, elle avait voulu le bonheur de Dan, et celui d'Ines, c'était aussi une façon d'aimer, vouloir le bonheur de l'autre, même si c'est pas avec soi-même. Elle fit un petit sourire, et se mit à imaginer Dan, avec toutes les filles qu'elle connaissait pour savoir laquelle, le rendrait le plus heureux. Signe qu'elle n'était plus amoureuse du tout. Puis elle se souvint de ... Tom!

    Il était sans doute le grand Amour de Dan, avec un A majuscule, mais c'était sans doute bien trop compliqué à gérer. Et puis Tom était avec Lou, et lui était sortit avec Ines. Tous ces histoires, étaient bien trop étranges pour la pauvre Jo. Mais elle était toute de même heureuse de ne plus être amoureuse de Dan, cela la rendait plus légère et sans doute de meilleure compagnie, elle avait porté cet amour comme une mauvaise chose, que maintenant la vie semblait lui sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 1588
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Hum... célibataire.

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, bois de hêtre, ventricule de dragon.
Camp: Mal
Avatar: Drew Fuller

Message#Sujet: Re: Lieu de travail pour retrouvailles (pv Jo)   Jeu 6 Juin - 0:14

C'était pas sa faute... ouais enfin, si on veut, hein. C'était très sympa de la part de Jo de vouloir le rassurer, et au passage c'était un peu efficace (il se sentait un peu mieux à l'idée que son amie ne lui en voulait pas), mais ça n'ôtait rien au fait d'avoir été largement responsable des malheurs et des déboires qu'avaient rencontré la pauvre Jo. Il aurait dû mettre le hola plus violemment quand Jo lui avait avoué ses sentiments, il aurait dû refuser de la revoir le temps de laisser à son amie la possibilité d'oublier ces sentiments qui n'auraient jamais dû exister. Il aurait dû empêcher Ines de s'acharner contre elle, il aurait dû... enfin bref, il y avait mille choses qu'il aurait dû faire différemment pour que tout se passe pour le mieux. Mais il était trop tard, maintenant. Le mal était fait, il était trop loin de Poudlard pour pouvoir vraiment aider la vert et argent comme il se devait (surtout qu'il n'avait plus la moindre influence sur son ex petite amie, si, déjà, on pouvait considérer qu'il en ait eu un jour), en bref, tout ce qu'il pouvait faire maintenant, c'était l'assurer de son soutien et de son amitié, et de lui faire comprendre que, autant qu'il le pourrait, il serait là pour elle et ne la laisserait pas tomber. Son amitié comptait beaucoup pour lui, malgré ou à cause de tout ce qui leur était arrivé, de tout ce par quoi ils étaient passés. Maintenant qu'il sentait qu'il n'y avait plus que de la franche amitié entre eux et plus aucune ambiguité, Dan comptait bien ne pas laisser cette amitié précieuse lui filer entre les doigts.

Même quand Jo lui demanda pourquoi lui et Ines s'était séparé, Dan n'y vit pas une question intéressée, juste la marque d'une curiosité légitime. Même s'il ne savait pas quoi répondre. Non, Jo n'était pas responsable de sa séparation avec la belle blonde, mais c'est sûr qu'elle avait fait partie des divers facteurs qui avaient conduits à une rupture à laquelle ils s'étaient attendus tous les deux. En fait, dès le moment où ils s'étaient mit ensemble, et sans se l'être dit, ils avaient su que leur relation aurait une durée limitée. Dan aimait sincèrement Ines, mais à elle, il préférerait toujours Tom Jedusor, son maître incontesté. Donc oui, il y avait Jo, il y avait Tom, il y avait la distance, il y avait leurs fiertés respectives... autant de raisons qui avaient conduits à cette inévitable fracture dont Dan souffrait encore maintenant, en fait.


"Disons que les relations à distance, c'est pas l'idéal."
répondit-il dans un léger haussement d'épaules. "Notre relation était foirée d'avance, je crois..."

Ce qui ne l'empêchait pas de regretter plus que jamais de s'être séparé d'Ines. Il l'aimait encore, il l'adorait, et elle lui manquait terriblement. Maintenant qu'elle était loin d'elle, il comprenait qu'elle était celle qui apportait un peu d'équilibre et d'harmonie à sa vie. Et il n'aurait plus jamais l'occasion de retrouver ça, de la retrouver.
Enfin, c'est ce qu'il pensait alors.

_________________


Je suis comme un chien mouillé, qui peut se prendre tous les coups
Les plus belles dérouillées, et suivre son maître partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
avatar
▌ Messages : 6214
Humeur :
55 / 10055 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, avec un crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jodelle Ferland

Message#Sujet: Re: Lieu de travail pour retrouvailles (pv Jo)   Ven 14 Juin - 16:45

    Jo était soulagée que ça ne soit pas à cause d'elle qui se soit séparé, elle n'aurait pas vraiment pu se le pardonner. Ce qui était un peu étrange quand on y pense. Elle soupira et termina son verre sans faire de commentaire. Bien qu'ils n'auraient été séparé qu'un an, ils auraient pu trés vite se retrouvé. Mais parfois pour un couple, un an c'est long, même cinq minutes pouvaient déjà être trop long. Mais peut-être que quand elle aurait fini ses études, ils pourraient peut-être se remettre ensemble.
    "C'est bête quand même... Vous formiez un beau couple tous les deux" fit Jo rêveuse, à penser à celui qu'elle formerait avec un garçon. Il n'avait pas la tête de Daniel, il n'avait pas de tête du tout pour l'instant, mais un jour il en aurait une. Et elle l'aimerait vraiment. Elle espérait que ça soit réciproque. Et que cela arriverait assez vite, avant que son père décide de la fiancée à nouveau, avec dieu sait qui.

    Jo savait qu'elle devait être plus forte et s'endurcir pour affronter les railleries de ses camarades, à un moment ou à un autre, ils finiront bien par se lasser. C'est ce que la jeune fille se disait tous les matins, pour se donner du courage pour se lever. Mais c'était aussi l'idée de réussir ses cours, elle ne pouvait pas en plus de lui avoir fait perdre ses amis, donner la satisfaction à Ines de lui avoir fait rater ses cours et devoirs. Elle jouait son avenir à Poudlard, elle ne voulait pas finir serveuse au chaudron baveur, même si elle admirait les gens qui y travaillaient. La jeune fille ne ferait jamais ce métier, elle aurait l'impression d'avoir raté sa vie.

    "Que veux-tu faire comme métier?" demanda Jo. Elle était curieuse de savoir ce que Daniel voulait pour sa vie, peut-être qu'elle pourrait donner un coup de main, en parler à son père par exemple. La jeune fille était curieuse de savoir comment Daniel s'imaginait dans un an, dans cinq ans, ou dans dix ans. Comment il allait vivre sa vie? Elle sourit attendant sa réponse, en posant sa tête dans la paume de sa main, le coude sur la table.


[HJ : C'est un peu court désolée^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 1588
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Hum... célibataire.

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, bois de hêtre, ventricule de dragon.
Camp: Mal
Avatar: Drew Fuller

Message#Sujet: Re: Lieu de travail pour retrouvailles (pv Jo)   Dim 16 Juin - 0:20

Dan ne su pas trop comment il devait prendre la remarque de Jo, même si elle avait l'air totalement sincère. L'entendre, elle, dire qu'elle trouvait que lui et Ines formaient un beau couple, alors que l'année précédente, elle lui avait avouer l'aimer, et qu'à présent, Ines menait la vie dure à Jo, et que cette dernière avait donc toutes les raisons de la détester. Même si elle n'avait plus de sentiments pour lui, elle ne pouvait pas être complètement sincère en affirmant ça, non? Si Dan était à sa place, il aurait bien trop de rancoeur envers Ines pour pouvoir dire que le couple que formaient la belle blonde et l'ancien serpentard était proche de l'idéal. Mais en même temps, il n'était pas à sa place, et leurs caractères étaient très différents... Il préféra ne rien répondre. Même si elle semblait être passée à autre chose, Dan trouvait quand même étrange de parler de son ex à Jo... sans compter que c'était encore un sujet très douloureux pour lui. Parce que oui, Dan aimait toujours Ines. Il ne l'avait pas quitté de gaité de coeur, loin de là, et elle lui manquait beaucoup. Il devait se retenir pour ne pas lui écrire (ce qu'il détestait pourtant faire) pour lui demander de revenir à lui. Mais il avait trop de fierté, et elle aussi. Il y avait toutes les chances du monde pour que cela ne marche pas... et puis, c'était stupide. Il avait de vraies raisons pour avoir mit fin à leur relation, il ne pourrait les nier même en se remettant avec elle. Mieux valait changer de sujet. Celui-là était beaucoup trop sensible, et il n'aiderait certainement pas à détendre l'atmosphère entre eux.

Jo changea de sujet avant qu'il ne le fasse, et celui qu'elle choisit le décontenança un peu. Comment ça, ce qu'il voulait faire plus tard? La question lui semblait étrange, c'était le genre de questions que l'on posait quand on était encore à Poudlard, indécis sur son avenir. Depuis que Dan avait mis un pied au ministère, il ne se posait plus la question, il continuerait de travailler au service des usages abusifs de la magie, il gravirait les échelons s'il le pouvait... et sinon, tant pis. Il n'attendait pas après son travail pour être heureux. Il n'attendait après rien du tout pour être heureux, en fait, il doutait fort de pouvoir ou vouloir l'être encore. Son travail ne serait qu'une activité accessoire, un moyen de gagner de l'argent, ce qui compterait, maintenant, c'étaient les chevaliers, et c'est tout. De toute façon, pourquoi envisager l'avenir sur une longue durée? Dan était convaincu de mourir jeune.


"Ce que je fais maintenant à un meilleur poste, je suppose."
répondit-il dans un léger haussement d'épaule, cherchant à peine à se montrer convaincu. "Et toi alors ? Tu as une idée plus précise de ce que tu vas faire après Poudlard ?"

Si son avenir à lui était tout tracé, et s'annonçait lugubre, il voulait le meilleur pour celui de Jo. Il savait qu'aux dernières nouvelles, elle était plutôt indécise au sujet de ce qu'elle voulait faire après avoir quitté l'école de magie. Peut-être qu'elle était plus au clair avec ses envies, maintenant.

_________________


Je suis comme un chien mouillé, qui peut se prendre tous les coups
Les plus belles dérouillées, et suivre son maître partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
avatar
▌ Messages : 6214
Humeur :
55 / 10055 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, avec un crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jodelle Ferland

Message#Sujet: Re: Lieu de travail pour retrouvailles (pv Jo)   Lun 8 Juil - 12:39


    Jo décida qu'il valait mieux ne plus parler d'Ines et de partir sur une discussion plus simple et plus amicale. Parler d'Ines rappelait que Jo avait été amoureuse de Daniel, et qu'un lien plus fort que l'amitié avait uni Daniel à Jo. Mais parler de leur avenirs si différents, permettait de mettre de la distance entre eux, et de retrouver une certaine forme d'amitié. La petite Serpentard se demandait parfois si ils pourraient un jour parler sans repenser à ce qui s'était passé entre eux... Jo ne savait pas quoi l’avenir serait fait, mais elle espérait qu'il allait bientôt lui sourit.

    "J'ai l'intention de devenir traductrice en Runes. Il existe encore de nombreux ouvrages écrit en runes qui n'ont pas encore été traduit en langue commune. C'est ce que j'ai l'intention de faire" fit Jo. Elle avait ce projet en tête depuis un moment, mais c'est grâce à Pomona qu'elle avait tout mis en ordre. Son père aussi lui avait dit que c'était un trés beau projet, et lui avait même donner des conseils. Elle avait des parents merveilleux, et extraordinaires. Elle pensa au groupe de Grindelwald qui avait bien faillit lui faire perdre sa mère. Elle voulait qu'ils soient arrêtés et mis en prison pour leurs crimes.

    Elle sourit à Daniel et se demanda ce qui lui allait penser de son projet pour l'avenir. Elle avait encore beaucoup de choses à apprendre. Elle s'était renseigné, il lui fallait un "Aspic" en traduction de runes, un "Buse" en métamorphose, en défense contre les forces du mal, et un en histoire de la magie. Sans doute pour savoir ce que la jeune femme devait traduire en runes. Sinon les phrases n'auraient aucun sens. Mais Jo voulait mettre toutes les chances de son côtés, en réussissant ses Aspics.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 1588
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Hum... célibataire.

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, bois de hêtre, ventricule de dragon.
Camp: Mal
Avatar: Drew Fuller

Message#Sujet: Re: Lieu de travail pour retrouvailles (pv Jo)   Jeu 11 Juil - 0:19

Ça faisait plaisir à Dan de voir Jo avoir un projet concret, une idée réelle de ce qu'elle voulait faire dans l'avenir. Quand il était encore à Poudlard, et qu'ils discutaient tous les deux de ce qu'ils voulaient faire dans le futur, Jo n'avait pas d'idée précise de ce qu'elle voulait faire. Qu'elle se soit enfin fixé un but, et sache ce qu'elle souhaitait faire dans l'avenir était une très bonne chose. Ça en disait long sur elle. Et ça en disait long sur la façon dont elle avait mûri depuis la dernière fois où ils s'étaient parlé. Elle avait... changé, en quelque sorte. Et c'était pour le meilleur. Oh, Dan aimait beaucoup la Jo d'avant, et elle n'avait pas changé au point d'être méconnaissable, mais la Jo qu'il avait sous les yeux lui semblait plus à même d'affronter les vicissitudes de l'existence et d'en sortir grandie, et c'était ce qu'il voulait. Il avait toujours eu peu que Jo se fasse bouffer par ce monde grouillant de prédateurs sanguinaires, qui n'hésiteraient pas à la manger toute crue. Si elle se forgeait un peu le caractère, elle aurait plus de chances de s'en sortir dans la vie en générale, et c'était une bonne chose. Même si Dan aimait cette sorte de dépendance qu'elle avait eu envers lui, il aimait plus encore savoir qu'elle était capable de se débrouiller et de s'assumer seule, sans qu'il ait à la protéger. Bien sûr, si elle avait besoin de l'être, protégée, il serait là pour elle, et il savait que le chemin serait encore très long avant qu'elle soit totalement autonome, d'autant qu'elle devait encore subir les attaques incessantes de son ex petite amie et de la meilleure amie de cette dernière. Mais au fond, c'était peut-être un mal pour un bien. Ça avait l'air de l'aider à évoluer. Comme quoi, on pouvait tirer du positif des pires situations. Maintenant, lui, il aimerait bien savoir comment tirer du positif de sa propre situation, parce que pour le moment, il ne voyait aucune issue, aucun moyen de s'en sortir.

"Ça me fait plaisir de te voir comme ça. Je sais pas si tu t'en rends compte, mais t'as changé. Je suis heureux de voir que tu t'es fixé un but dans la vie. Je suis certain que tu sera parfaite dans ton domaine et que tu excellera."

Et il le lui disait sincèrement. Il y avait peu de personnes qui comptaient vraiment pour Dan, en fait, ils se comptaient sur les doigts de la main. Il y avait Tom, qui se fichait complètement de lui, Inès, qui ne voulait plus entendre parler de lui,Caleb, trop occupé dans sa relation avec Gordon (qu'est-ce que ces deux là foutaient ensemble, ça échappait totalement à Dan), et il y avait Jo... qui était la dernière avec qui il pouvait partager une relation véritablement sincère et honnête. Et maintenant que Jo semblait mettre de côté les sentiments qu'elle avait eu pour lui (bon, j'avoue, ça vexerait presque Dan, mais en même temps c'était tant mieux), ça semblait encore plus simple de parler et de s'entendre.

_________________


Je suis comme un chien mouillé, qui peut se prendre tous les coups
Les plus belles dérouillées, et suivre son maître partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
avatar
▌ Messages : 6214
Humeur :
55 / 10055 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, avec un crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jodelle Ferland

Message#Sujet: Re: Lieu de travail pour retrouvailles (pv Jo)   Jeu 11 Juil - 16:09


    La jeune fille lui sourit, et hocha la tête, elle était contente de parler avec Daniel, finalement. Quand elle avait sentit sa présence, elle avait eu peur de se retrouver face à lui. mais finalement, tout s'était bien passé, c'était sans doute un signe qu'elle n'était plus mal à l'aise en sa présence, donc plus amoureuse. C'était une bonne chose car elle se sentait plus légère en face de lui.
    Elle n'avait pas besoin de le dire, cela se sentait dans l'atmosphère qui était beaucoup moins tendu qu'avant. Dan avait sans doute senti ce changement. Jo était contente d'avoir trouvé un but pour sa vie future, mais elle n'avait pas l'impression d'avoir changer tant que cela. Elle aurait d'ailleurs aimer changer encore un peu, car elle voudrait savoir se défendre contre Lou et Ines.

    Jo se leva pour prendre un verre de boissons. Elle se dirigea vers le comptoir où une personne lui servit une bièraubeurre. Elle revint vers Daniel, en se demandant ce que son père était entrain de fabriquer. Elle porta son regard sur l'horloge, il était déjà seize heures, il faudrait qu'elle rentre assez vite au château de Poudlard.

    "Que se passe-t-il au Ministère en ce moment?" demanda Jo. Elle avait entendu parler des actions de ce groupe des Néo-Grindelwaldiens, qui semblaient vouloir continuer l’œuvre de Grindelwald, le mage noire. Ce dernier avait faillit tuer sa mère, elle n'était pas prête de suivre ces gens dans leurs actions. Surtout qu'elle n'avait jamais vraiment cru à la supériorité de la race des sorciers de "sangs-purs".

    Jo savait qu'elle ne pouvait pas faire grande chose pour changer cette situation, elle devait faire confiance aux aurors, chasseurs de mages noires. Mais elle ne pouvait pas s’empêcher de s'intéresser de prés à cette affaire. Surtout que sa mère avait été pris pour cible (pas forcément voulu) et que son père travaillant dans le service des Oubliators, et pouvait se trouver bien trop prés de ce groupe. Effaçant leurs traces et passages dans les souvenirs des moldus, victimes de leurs attaques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 1588
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Hum... célibataire.

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, bois de hêtre, ventricule de dragon.
Camp: Mal
Avatar: Drew Fuller

Message#Sujet: Re: Lieu de travail pour retrouvailles (pv Jo)   Mar 16 Juil - 23:23

Jo ne répondit pas à la remarque de Dan, et se contenta d'un rapide sourire qui, à l'humble avis du jeune homme (quoique pour l'humilité de l'avis du jeune homme, on repassera), signifiait qu'elle ne le croyait pas vraiment. C'est normal, on était jamais les premiers à s'en rendre compte lorsqu'on changeait, mais peut-être le fait qu'il venait de le lui dire la pousserait à y réfléchir ? Peut-être. En attendant, il appréciait de la voir aussi forte malgré tout ce qu'elle subissait. La Jo d'avant aurait peut-être plié comme un brindille, pas celle de maintenant. Ça ne voulait pas dire qu'elle ne souffrait pas de tout ça, mais elle s'en tirait avec plus de dignité et de tempérament, Dan trouvait ça vraiment admirable. Et c'était drôle (ou pas, drôle dans le genre ironie tragique, on va dire), de la voir ainsi évoluer dans le bon sens quand lui, en parallèle, suivait le chemin inverse. Il était en train de devenir une véritable épave. Et ça parce qu'Ines et lui s'étaient séparés. Et parce qu'il l'avait voulu, en plus. Depuis, il accumulait les conneries plus grosses que lui. Les réunions des chevaliers étaient devenus les seuls moments appréciables de son existence... Et son boulot... Il aurait sûrement été viré dix fois si son père n'avait pas eu un poste si influent, et Dan ne lui montrait aucune gratitude. Au contraire, il lui en voulait à mort, le rendait responsable de tous ses malheurs alors qu'en fait, il se les attirait à lui-même.

Jo lui demanda ce qu'il se passait en ce moment au ministère. Qu'est-ce qu'il pouvait bien répondre à ça ? De son point de vue à lui, il ne se passait absolument rien. Il s'ennuyait comme un rat à l'agonie dans son vieux bureau poussiéreux où on ne lui confiait que des tâches ingrates (parce qu'il aurait pas été capable de faire autre chose, sûrement). Donc il avait bien envie de répondre qu'il ne se passait fichtrement rien. Mais c'était faux bien sûr. Son bureau avoisinnait celui des aurors, et il les voyait bien se mettre dans tous leurs états, dernièrement. La vague de violence que les neo-grindelwaldiens (avec un nom aussi moches, ils ne feraient pas long feu - mais si ça pète, Walpurgis !) avaient entraîné leur donnait le triple de boulot, mais même s'il était au courant de tout ça, qu'il fouinait de temps en temps pour vérifier qu'il n'y avait pas une information à transmettre à Tom, il restait quand même extérieur à la situation. Ce n'était pas comme si qui que ce soit tenait à ce qu'il intervienne, de toute manière. Dan haussa donc les épaules.


"Ben... ils sont tous comme des fous à cause des adorateurs de Grindelwald qui courent dans la nature... À part ça, je crois que c'est tout." Nouvel haussement d'épaule. "Même s'il devait se passer un truc palpitant au ministère de la magie, je parie que je serai le dernier informé, de toute manière."

C'était défaitiste, c'est sûr, mais vrai quand même, malheureusement.

_________________


Je suis comme un chien mouillé, qui peut se prendre tous les coups
Les plus belles dérouillées, et suivre son maître partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
avatar
▌ Messages : 6214
Humeur :
55 / 10055 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, avec un crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jodelle Ferland

Message#Sujet: Re: Lieu de travail pour retrouvailles (pv Jo)   Mer 17 Juil - 20:30


    Jo fronça les sourcils, en se demandant ce que pouvait être cette histoire, pourquoi serait-il le dernier au courant. Il travaillait bien au Ministère, il y avait forcément des bruits de couloirs. Jo pensa qu'il exagéré sans doute un peu, en pensant que son boulot ne devait pas être passionnant et loin du danger. La jeune fille en ressentait un certain soulagement de savoir qu'il n'était pas en danger. Mais elle se doutait que ce n'était pas ce que voulait le jeune homme. Il aurait sans doute voulu un peu d'action dans sa vie.

    Les adeptes de Grindelwald, oui, elle se doutait que ceux-là devaient retourné la tête du Ministère. Mais Jo espérait ardemment qu'ils pourraient vite les arrêter et qu'ils ne ferraient plus jamais de mal à personne. Même si pour Jo, "personne" était surtout sa mère. Car c'était elle qui avait faillit être tué, et puis elle se souvint que Daniel avait aussi perdu une de ses sœurs dans la catastrophe. Peut-être qu'il avait envie de se venger, qu'il avait envie de faire quelque chose pour arrêter les adorateurs de Grindelwald.


    "Tu ne veux pas..... euh... venger ta sœur?" dit Jo, un peu timidement de penser à une telle chose. Jo n'aurait pas la force de prendre sa baguette et de se jeter dans la bagarre pour la vengeance. Pour protéger, peut-être, et même encore, elle avait toujours était protéger par sa famille, son père en particulier, et puis ses amis aussi, avant tout ça. C'était pour ça qu'aujourd'hui, elle était vraiment trés... diminuée avec ce qui se passait entre elle et Ines, et puis Lou, et bientôt Verpey, mais ça elle ne le savait pas encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 1588
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Hum... célibataire.

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, bois de hêtre, ventricule de dragon.
Camp: Mal
Avatar: Drew Fuller

Message#Sujet: Re: Lieu de travail pour retrouvailles (pv Jo)   Mar 23 Juil - 23:45

Venger sa soeur ? Dan écarquilla rond les yeux. La question en soi n'avait rien d'idiote, c'était même plutôt légitime, mais c'était vraiment très bizarre de l'entendre être prononcé par Jo. S'il y a bien une personne au monde que l'ex vert et argent imagine totalement incapable de vouloir venger qui que ce soit, c'est bien Jo Benett. Elle avait beau s'être affirmée (c'était bien lui qui venait de dire qu'elle avait pas mal changé depuis la dernière fois qu'ils s'étaient vu), elle restait quand même Jo. Et pour Dan, Jo, c'était la douceur incarnée, la sagesse aussi. Bref, la dernière à considérer la vengeance comme une fin ou un moyen. Est-ce qu'il se trompait ? Est-ce que, en entendant parler des neo-grindelwaldiens, elle avait ressenti cette soif retrospective de revanche liée au coma dans lequel avait été plongé sa mère ? Ou est-ce que, elle le connaissait tout simplement trop bien, connaissait son caractère sanguin et rancunier, et supposait que toute cette affaire avait éveillé en lui de vieux démons, de mauvais souvenirs qui ne pouvaient pas être exorcisés autrement que par la vengeance ? Il tirerait ça au clair.

La vérité, c'est que, bien sûr, toutes ces histoires l'avaient directement rappelé au souvenir de sa soeur, morte à cause de Grindelwald (selon certaines théories, en tous cas) mais bizarrement, il n'avait pas du tout songé à la possibilité de se venger. Pourquoi ? De l'eau avait coulé sous les ponts. L'envie de se venger, de détruire tout ceux qui, de près ou de loin, avaient pu entraîner Johanna dans l'au-delà, il l'avait eu à la seconde où il avait apprit la nouvelle. Depuis, des mois et des mois, presque un an, s'étaient écoulés et il ne se sentait plus prêts à courir après du vide pour sauver l'honneur de sa soeur défunte. Bien sûr, si l'un d'eux lui faisait face un jour, il se ferait une joie de le détruire, au nom de Johanna, mais c'est tout. Si Jo avait changé, Dan aussi. Il avait toujours été plutôt du genre paumé, comme garçon, mais depuis le début de l'été, c'était encore pire. Trop de choses en trop peu de temps. Il avait le sentiment d'être une véritable loque. La seule chose qui avait encore du sens, et qui le maintenait un tant soit peu sur les rails, c'étaient les chevaliers de Walpurgis. Et puisque, auprès d'eux, il finirait forcément par faire face aux neo-grindelwaldiens (il n'était pas complètement idiot, ces types faisaient de l'ombre à Tom, il chercherait forcément à les évincer), ce jour là, il réveillerait cet esprit de vengeance. Pour l'instant, il pouvait juste hausser les épaules.


"Bien sûr, mais je vais pas leur courir après une fourche à la main."
Dan marqua une légère pause. "Quand Grindelwald est mort, d'une certaine façon j'ai réussi à faire le deuil. Je me suis dit que Johanna pouvait reposer en paix pour de bon, puisqu'elle avait été vengée. Ces types, les neo-grindelwaldiens, c'est un feu de paille. Je les hais profondément, crois-moi. Mais je sais déjà qu'ils disparaîtront de notre paysage aussi vite qu'ils y sont apparus."

_________________


Je suis comme un chien mouillé, qui peut se prendre tous les coups
Les plus belles dérouillées, et suivre son maître partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
avatar
▌ Messages : 6214
Humeur :
55 / 10055 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, avec un crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jodelle Ferland

Message#Sujet: Re: Lieu de travail pour retrouvailles (pv Jo)   Sam 27 Juil - 21:35

    Jo fit un maigre sourire à Dan, oui, elle voyait un peu la situation, elle non plus, de partirait pas à leur chasse, surtout qu'elle n'était pas assez douée pour se défendre face à deux adolescentes qui avaient son âge (ou presque, vu qu'Ines avait un an de plus), alors elle se voyait assez mal combattre les neo-grindelwaldiens. Alors tout comme lui, elle espérait que ces hommes disparaitraient vite. Parce qu'elle avait, il faut l'avouer, un peu peur d'eux, et de ce qu'ils pouvaient faire au monde magique. Il semblait déjà bien assez divisé, pas besoin d'en rajouter en plus.
    Elle comprenait aussi que Dan ait pu faire son deuil à la mort de Grindelwald, c'était un peu une délivrance de savoir qu'il ne ferait plus de mal à personne. C'était une bonne chose, bien sûr quelque part, Jo n'avait vraiment souhaité sa mort, qu'il soit arrêter, mais quelque part le fait qu'il soit mort rendait la chose si définitif, que c'était beaucoup mieux ainsi.


    "Est-ce que tu crois que c'est mal de se ... réjouir de la mort?" demanda Jo en pensant à la mort de ce mage noir, parce qu'elle se sentait un peu coupable de penser à un truc pareil. Dan était peut-être le seul avec qui elle pouvait parler, parce que il venait d'avouer d'une certaine manière qu'il avait été soulagée de la mort de Grindelwald, qu'il avait pu faire son deuil grâce à cela. Et puis, il avait vécu à peu prés la même chose qu'elle. Sinon il y avait bien Ines aussi pour parler de tout ça, mais on ne pouvait pas vraiment dire que les deux jeunes filles pourraient avoir une telle discussion. La petite Benett n'avait pas envie de se réjouir de la mort des autres, même du pire des sorciers.

    Jo se leva à nouveau, et fit quelques pas vers la fenêtre qui montrait un paysage de montagne, avec un magnifique soleil. La jeune fille savait que ce n'était pas un "vrai" paysage, puisqu'ils se trouvaient au milieu de Londres, et qu'il n'y avait pas montagne, et puis même si il y avait eu une, ils n'auraient pas pu la voir puisqu'il se trouvaient en sous-sol. Elle se sentait un peu honteuse d'avoir poser une telle question, elle jouait nerveusement avec ses doigts, et se retourna vers Daniel pour lui dire d'oublier sa question, mais elle se trouva incapable de parler, et resta la bouche ouverte, sans prononcer un mot, avant de refermer sa bouche et de baisser la tête, vraiment honteuse d'avoir poser une telle question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 1588
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Hum... célibataire.

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, bois de hêtre, ventricule de dragon.
Camp: Mal
Avatar: Drew Fuller

Message#Sujet: Re: Lieu de travail pour retrouvailles (pv Jo)   Mar 30 Juil - 23:38

Dan ne s'était pas du tout attendue à la question que venait de lui poser Jo. En fait, plus leur conversation avançait, plus le jeune homme découvrait une facette de la personnalité de son amie qu'il n'avait pas soupçonné jusqu'alors. Peut-être, tout simplement, parce que son caractère avait évolué, et que certaines pensées qui ne l'auraient pas effleuré avant s'imposaient désormais à son esprit. Au fond, sa question était complètement légitime. D'ailleurs, Dan était d'avis que tout le monde ayant vécu la même chose qu'eux devait forcément se poser cette question à un moment ou à un autre. On l'enfouissait plus ou moins profondément dans son inconscient, en fonction de sa morale. Donc que Jo s'interroge, et culpabilise peut-être n'était pas étonnant et même naturel. Pour Dan, en tous cas, qui avait toujours eu une vision très manichéenne de l'existence.

"Je sais pas si c'est mal ou pas..." Parce que quand on y réfléchissait, vouloir la mort de quelqu'un, qui que ce soit, c'était forcément mal, mais il y avait un bon bout de temps que Dan avait remplacé ce qui était bien par ce qui était mal, et inversement. "mais c'est normal, en tous cas."

Dan adressa à Jo un sourire qui se perdit dans le vide, puisque la demoiselle était en train de regarder par la fenêtre, l'air songeur. Décidément, elle avait beaucoup mûri en quelques mois à peine. L'ancien vert et argent se demandait vraiment si c'était une bonne chose pour elle. Peut-être que ça l'aiderait à progresser dans la vie et à faire ses choix, mais en même temps, Dan aimait cette innocence en Jo qu'elle ne retrouvait plus vraiment maintenant. Il espérait qu'elle n'ait pas complètement disparu.

"Ce que je veux dire, c'est que tu n'as pas à culpabiliser pour ça. Et qu'il n'y a pas de honte à avoir." Il marqua une légère pause. "Je crois... que certaines personnes méritent réellement de mourir."

Ok, pour le coup, sa position était vraiment radicale, et risquait fort de faire reculer Jo de plusieurs pas, mais il ne voyait pas l'intérêt de mentir à Jo. Il y avait longtemps, d'ailleurs, que le mensonge ne faisait plus partie de leur relation (et c'était même ce qui l'avait nettement compliqué, d'ailleurs), alors il disait ce qu'il pensait. Oui, pour Dan, certaines personnes ne méritaient pas de fouler cette terre de leurs pieds, leur existence était une erreur, et le seul châtiment qu'ils méritaient était la mort, purement et simplement. Et des personnes comme ça, il y en avait beaucoup. Déjà, Dan faisait rentrer tous les moldus de cette fichue planète dans cette catégorie. Eux qui la polluaient inutilement. Mais même s'il ne cachait pas son mépris des moldus et des nés moldus, il allait éviter l'extrêmité de révéler à Jo quel sort il aimerait bien (et comptait, grâce à Tom) lui réserver.


 

_________________


Je suis comme un chien mouillé, qui peut se prendre tous les coups
Les plus belles dérouillées, et suivre son maître partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard
avatar
▌ Messages : 6214
Humeur :
55 / 10055 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, avec un crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jodelle Ferland

Message#Sujet: Re: Lieu de travail pour retrouvailles (pv Jo)   Mer 18 Sep - 16:47


    Jo se sentait un peu honteuse d'avoir posé une telle question, elle ne savait pas trés bien ce qu'il avait pris, sans doute cherchait-elle à se rassurer. Parce quelque part, elle avait l'impression que souhaiter la mort et la donner, il n'y avait qu'un pas. Elle ne souhaitait pas du tout franchir ce pas. Elle fit un maigre sourire, et revint s'asseoir en face de Daniel. Le voir comme ça, elle prenait conscience qu'elle n'était plus amoureuse. Elle ne le voyait plus comme un.... elle ne voyait plus comme une femme amoureuse, mais simplement comme une amie. Elle ne ressentait plus grand chose dans son corps. Avant c'était la joie dans son ventre, mais là elle n'avait qu'un vague sursaut.  Jo ne savait pas encore si c'était une délivrance, et une bonne chose, ou bien une tristesse et une mauvaise chose.

    Face à la réponse de Dan, elle ne pouvait pas acquiescer et partager son point de vue. Mais elle était rassurée de voir que le pensait ne faisait pas d'elle une coupable. Elle ne pouvait pas croire que certaines personnes méritaient de mourir. N'étions-nous pas tous sur Terre pour une raison précise. Peut-être était-elle la seule à penser de cette façon. Jo assise sur sa chaise, termina sa tasse, et vit son père arrivait, il passa dans le couloir, la petit Benett se dit que cela devait être le moment où elle devait rentrer à Poudlard. Elle se leva et sourit à Daniel. Elle était tout de même un peu triste de le quitter aussi vite.

    "Oh, je dois y aller" fit Jo dans un sourire. "J'espère qu'on se reverra bientôt, peut-être à Halloween, ou Noël"? proposa la jeune fille. Elle s'approcha de lui, et se pencha pour lui faire une bise sur la joue.


[HJ : Si ça te dit d'en faire un autre plus tard^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Lieu de travail pour retrouvailles (pv Jo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Une visite sur son lieu de travail [PV]
» + chou j'ai une surprise pour toi, j'suis toute nue sous mon bikini. (KATIE FITCH)
» L'heure d'étude n'est pas pour les bavards!
» Fête pour retrouvailles des frères Lacroix [pv les invités]
» Katsumi prend possession de son lieu de travail [libre]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Ministère de la Magie :: Niveau 2
-