AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MANGEMORT
Elena Lestrange
▌ Messages : 971
Humeur :
[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Left_bar_bleue50 / 10050 / 100[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Right_bar_bleue

En couple avec : Mariée à Caleb

QUI SUIS-JE?
Baguette: Saule & Corbeau
Camp: Mal
Avatar: Lauren Conrad

[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Empty
Message#Sujet: [+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas   [+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Icon_minitimeMar 30 Avr - 11:40

    Et CLAC ! La porte se referme bruyamment sans que j'y prête la moindre attention. Tout ce que je sais, c'est que sa main est dans la mienne et qu'il ne reste plus qu'une volée de marches qui nous sépare de ma chambre. Je passe devant, l’entraînant après moi vers mes appartements privés d'assistante bibliothécaire. Même s'il n'est pas encore très tard, l'orage dehors assombrit la pièce dans laquelle nous arrivons enfin. D'un sortilège informulé, j'allume toutes mes bougies qui donnent une ambiance chaude et intime. J'observe avec un regard neuf mon mobilier en bois clair, agrémenté de tapis moelleux, de rideaux vaporeux et de petits objets en tous genres. On reconnait ici et là des touches de décoration personnelle qui prouvent que je me suis finalement approprié l'endroit qui était sobre à mon arrivée. Au centre de la pièce, un grand lit surmonté de fer forgé imposant, assez large pour y faire dormir trois personnes dans la longueur et six personnes dans la largeur. une guirlande enroulée autour des barreaux en tête de lit ajoute une lumière encore plus douce que celle des bougies. Oui, là je suis dans mon élément.

    Une fois l'inspection terminée, je me retourne et croise le regard qu'Abraxas pose sur moi. Je ne suis même pas sûre qu'il ai fait attention à l'aménagement de la chambre comme je l'ai fait. Il n'est concentré que sur une seule chose, et je le comprend assez aisément. Avec un sourire amusé, je glisse ma main dans mon dos et défait lentement les lacets de mon corsage. Ceci fait, ma longue robe en coton bleu nuit glisse de mes épaule et s’effondre sur le parquet sans émettre le moindre bruit. En temps normal, j'aurais été embarrassée de me montrer en sous-vêtements devant un garçon, mais c'est Aby, c'est pas la première fois. En fait, j’éprouve presque un malin plaisir à regarder s'allumer une flamme de désir dans ses yeux qui détaillent une fois de plus la moindre courbe de mon corps. Patiente, je le laisse savourer la vue, puis je m'approche et l'embrasse à nouveau. Dans le couloir, nos baisers étaient désordonnés, affolés, parce que ça faisait longtemps que ça n'était pas arrivé. Maintenant, tout est plus tendre, plus assuré. Comme je sais qu'il est très sensible à cet endroit là, je m'attarde à mordiller le lobe de son oreille.

    « Tu vois, on est tout de même mieux ici, tu trouves pas...? »

    Avec une lenteur calculée, je défait un à un les boutons de sa chemise. je sais qu'il meurt d'envie que je me dépêche, mais ça ôterait cinquante pour cent du plaisir si je répondais à ses attentes. Un éclair zèbre le ciel devant la fenêtre et je sursaute un peu en me collant à Abraxas. Je crois même que je l'ai un peu griffé en me raccrochant à lui. Je rougis, confuse.

    « Oh, pardon. »

_________________
We are the followers of He-Who-Must-Not-Be-Named
and we got the dark mark to prove our loyalty unashamed.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Abraxas Malefoy
▌ Messages : 955
Humeur :
[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Left_bar_bleue50 / 10050 / 100[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Right_bar_bleue

En couple avec : Lou Hamilton

QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, bois de peuplier, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Mitch Hewer

[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Empty
Message#Sujet: Re: [+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas   [+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Icon_minitimeMer 1 Mai - 15:31




♫Et dans les Ténèbres nous lier♫
Elena & Abraxas

Le garçon suivit Elena qui l'entraînait dans ses appartements. Il ne fit même pas attention à la décoration, ne détournant pas le regard de la jeune fille ne face de lui. Cela faisait longtemps qu'il attendait ça, longtemps qu'il n'avait pas partagé un de ces moments là avec sa meilleure amie, et cela lui avait fortement manqué. Parce que même si il n'y avait aucun sentiment amoureux entre eux, ils se connaissaient et se ressemblaient, ce qui les rendaient très complices.

Une lueur dans ses yeux s'alluma quand la jeune fille commença à se déshabiller devant lui. Il voyait de plus en plus la peau blanche et les courbes de la jeune fille au fur et à mesure que le vêtement tombait au sol. Même si il l'avait vu plusieurs fois dans cette tenue, cela lu faisait toujours le même effet. Il sentit son excitation grimpée en flèche et sa respiration s'accélérer brusquement, tout comme les battements de son cœur. Ce dernier battant furieusement contre sa poitrine. Il se sentait aussi de plus en plus serré dans son pantalon, et il avait en ce moment très chaud. Décidément elle avait vraiment beaucoup trop d'effet sur lui.

La jeune fille l'embrassa une nouvelle fois mais avec moins d'empressement que les précédentes fois. En même temps, ils savaient tous les deux ce qui allait ce passer, alors pourquoi se presser ? Ils avaient tout leur temps après tout. Toute la nuit. Alors lui aussi embrassa doucement la jeune fille, ce qui était agréable car ils avaient tout les deux de l'expérience dans ce domaine et cela se voyait. Enfin se sentait plutôt.

Elle décide ensuite de jouer avec le lobe de son oreille, et cette fois-ci il ne peut empêcher un léger gémissement franchir la barrière de ses lèvres. La garce, elle sait ce qu'elle fait, et elle sait exactement où attaquer pour le faire réagir.

« Tu vois, on est tout de même mieux ici, tu trouves pas...? »

Il ne prit même pas la peine de répondre, préférant embrasser la blonde une nouvelle fois. Mais le pire c'est quand elle commença à déboutonner sa chemise avec une lenteur exaspérante. Mais qu'est-ce qu'elle cherchait à faire bon Dieu ? Il était suffisamment excité comme ça, alors pourquoi le frustrer ? Parce que frustré, ça il l'était. Un nouveau coup de tonnerre se fit entendre et Abraxas émit une légère plainte de douleur quand il sentit les ongles de la jeune fille griffer sa peau.

« Oh, pardon. »

Il lui embrassa la tempe histoire de la rassurer une nouvelle fois.

« Ne pense pas à ce qui se passe dehors, ne pense qu'a moi. »

Il caressa la peau nue du dos de la jeune fille et l'embrassa une nouvelle fois avant de déplacer ses lèvres, dans le cou de la jeune fille où il apposa de nouveaux suçons, marquant ainsi la jeune fille. Sur le coup il ne pensait pas du tout qu'elle avait un copain et qu'il pourrait se demander d'où ça venait. Il migra ensuite vers l'épaule après avoir baisser la bretelle de son soutien-gorge pour ne pas avoir d'obstacle. Il infligeait parfois de légers coups de langue à la manière d'un chat.

« Ne t'en fais pas, je te protégerai. »

_________________

- Sanctimonia Vincet Semper -


Dernière édition par Abraxas Malefoy le Ven 25 Oct - 23:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Elena Lestrange
▌ Messages : 971
Humeur :
[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Left_bar_bleue50 / 10050 / 100[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Right_bar_bleue

En couple avec : Mariée à Caleb

QUI SUIS-JE?
Baguette: Saule & Corbeau
Camp: Mal
Avatar: Lauren Conrad

[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Empty
Message#Sujet: Re: [+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas   [+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Icon_minitimeMer 1 Mai - 16:12

    Serrée contre Abraxas avec la tête renversée en arrière pour profiter de ses lèvres sur ma gorge et le dos cambré sous les caresses irrésistibles de ses doigts dans mon dos nu, je suis dans une posture on ne peut plus offerte. Je suis pas particulièrement une fille soumise ( une p*te, quoi ) mais j'aime bien ne pas toujours avoir le dessus non plus. Je suis pour le partage des tâches, pour que le plaisir soit égal pour les deux partis. Ma panique lorsque l'éclair est tombé s'atténue peu à peu, grâce à la patience et la douceur de mon ami. Ses paroles m'apaisent et font battre mon coeur plus vite. Il est vraiment adorable quand il veut. Un léger gémissement s'échappe d'entre mes lèvres quand celles d'Aby glissent sur mon épaule et repoussent ma bretelle de soutif. D'accord, je l'admet, il est très doué lui aussi. Il a eu le temps d'apprendre mes points faibles. J'ignore si c'est toujours une bonne chose, mais dans ce cas précis, je ne vois vraiment pas comment ça pourrait être un défaut. Je hoche la tête en réponse à ses paroles. Ma voix est un peu rauque.

    « Oui, il n'y a que toi. Le reste n'existe plus. »

    Toutes les bonnes choses ont une fin, je ne peux plus laisser s'égrainer les secondes, la chemise est défaite. Du bout des doigts, je repousse les battants de la chemise et les fait glisser lentement sur les épaules du serpentard, puis sur ses bras. Avec une lueur malicieuse dans le regard, j'échappe à ses baisers et m'attaque à son torse. Sa peau est douce, chaude, blanche. On dirait de la soie. Je la soie qui sentirait vraiment très très bon. Du bout des dents, je mordille sa peau par endroits, là où je sais qu'il aura des frissons. Y a rien de plus agréable que de sentir qu'on fait bien les choses. J'aime savoir que mes " talents " sont appréciés. Pas à pas, je recule vers le lit sans même prendre la peine de regarder où je vais. Je connais l'agencement de cette pièce par coeur. Je pourrais m'y retrouver avec les yeux fermés, et là c'est plus ou moins ce que je fais, d'ailleurs.

    Lorsque mes jambes rencontrent la paroi du lit et la douceur des draps, j'attrape de façon possessive le corps plus grand et plus fort que le mien et me laisse chuter sur le matelas avec lui. Allongée confortablement, je rouvre les yeux et rencontre les siens. Du bout de l'index, je caresse ses lèvres comme hypnotisée par tant de beauté. Je ne pensais pas que ce contact m'avait autant manqué depuis cet été. D'une main qui se veut habile et assurée, je commence à défaire le pantalon d'Abraxas. Chaque fois c'est la même chose, j'ai beau voir qu'il en a envie, me dire que c'est super bien partit, j'ai toujours un peu d'angoisse à ce stade là. Et s'il changeait d'avis ? Et si je ne l'attirait plus tant que ça et qu'il ne bandait pas ? Ma lèvre inférieure pincée entre mes dents, je sonde les yeux de mon ami dans l'espoir d'y trouver des preuves qui pourraient me rassurer. je ne sais pas d'où vient cette crainte qui revient tout le temps. Est-ce-que parce que le souvenir douloureux de ma première fois continue de me hanter ? Je n'ai jamais avoué à personne que ça c'était mal passé. Même à Aby, je n'ai pas eu le courage d'en parler. Qui sait ce qu'il serait capable de faire à mon ex copain, s'il l'apprenait ? Bien décidée à chasser ces souvenirs désagréables, je me cambre pour re-coller mon corps à celui de mon amant. Seul son contact peut me faire oublier la violence de Vincent et la culpabilité que j'ai envers Caleb.

    « Aby, serre moi fort contre toi... »

_________________
We are the followers of He-Who-Must-Not-Be-Named
and we got the dark mark to prove our loyalty unashamed.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Abraxas Malefoy
▌ Messages : 955
Humeur :
[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Left_bar_bleue50 / 10050 / 100[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Right_bar_bleue

En couple avec : Lou Hamilton

QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, bois de peuplier, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Mitch Hewer

[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Empty
Message#Sujet: Re: [+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas   [+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Icon_minitimeVen 3 Mai - 23:09




♫Et dans les Ténèbres nous lier♫
Elena & Abraxas

« Oui, il n'y a que toi. Le reste n'existe plus. »

Abraxas sourit discrètement à ça. Si plus rien n’existait, cela vouait dire aussi plus de Caleb pour le moment et donc normalement pas de retour possible en arrière. Et puis de toute façon dans l'état où il était, ce ne serait pas de lui que viendrait le retour en arrière. Il laissa ensuite la jeune fille lui enlever la chemise, et s'occuper un peu de lui. Il gémit faiblement sous les baiser et les légères morsures qu'elle s'affairait à lui appliquer. Et il se laissa doucement entraîner sur le lit. Il prit tout de même garde à ne pas totalement l'écraser sous son poids et s'appuya légèrement sur ses avants-bras qu'il disposa de par et d'autre la tête de la jeune fille.

Il sentait le souffle d'Elena caresser doucement son visage et ses doigts caresser ses lèvres. Il embrassa délicatement la main de la jeune fille tout en lui souriant. Sourire qui s'agrandit quand il sentit que son amie déboutonnait son pantalon. Mais il perdit le sourire quand il se confronta au regard un peu... incertain d'Elena. Il avait déjà vu ce regard, et ce dans la même situation. Il n'avait pas eu l'occasion d'en parler avec elle, jugeant qu'elle serait venue lui en parler d'elle-même si elle l'avait souhaité. Mais, peut être qu'elle n'osait pas, et que c'était à lui de faire le premier pas. Il prit la décision de lui en parler, de demander la cause de ce changement. Mais il le ferait plus tard, pour l'instant il avait autre chose à faire.
Il dégagea de bout des doigts une mèche dorée du visage de la jeune fille, et caressa tendrement sa joue d'un revers de main. Il l'embrassa doucement et lui sourit.

« Aby, serre moi fort contre toi... »

Il sourit et accéda à sa demande en passant ses bras autour du corps fin de la jeune fille en la serrant contre lui sans pour autant l'étouffer. Il plongea son regard dans celui de son homologue.

« Ai confiance en moi Lena. Tu sais que je t'aime. »

Il n'y avait pas de sentiment amoureux dans son ''je t'aime''. C'était un ''je t'aime'' amical. Il voulait la rassurer, qu'elle lui fasse confiance, qu'elle s'abandonne... Il lui avait déjà dis qu'il la protégerait mais il lui répéterait dix, vingt, cent fois s'il le fallait. Elena était une des personnes les plus importantes dans sa vie et il ne supporterait pas que quelqu'un lui fasse du mal. Il savait qu'elle pouvait très bien se débrouiller et se défendre toute seule, il ne pouvait s'empêcher d'avoir pour elle ce sentiment protecteur extrêmement fort pour elle, et ce depuis qu'ils étaient gosses. Il irait même jusqu'à tuer pour elle si elle le lui demandait.

Il embrassa doucement le ventre plat de la blonde, laissant sa langue s'égarer de temps à autre. S'attardant d'avantage sur le nombril dont il mordilla un peu le contour. Il y engouffra sa langue et caressa en même temps les hanches de sa partenaire. Sa peau était tellement douce qu'il ne se lassait jamais de la caresser et de l'embrasser.Il retourna capturer les lèvres de son amie. C'était un baiser tendre et doux malgré l’excitation des deux jeunes gens. Abraxas voulait avant tout la rassurer, ce n'était pas non plus un salaud. Il n'allait tout de même pas se contenter de prendre ce qu'il voulait sans faire attention à la belle blonde. Enfin si, Abraxas pouvait être particulièrement salaud mais pas pour ce genre de chose et surtout pas avec Elena. Elle était bien trop précieuse pour lui pour qu'il la blesse.



_________________

- Sanctimonia Vincet Semper -


Dernière édition par Abraxas Malefoy le Ven 25 Oct - 23:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Elena Lestrange
▌ Messages : 971
Humeur :
[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Left_bar_bleue50 / 10050 / 100[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Right_bar_bleue

En couple avec : Mariée à Caleb

QUI SUIS-JE?
Baguette: Saule & Corbeau
Camp: Mal
Avatar: Lauren Conrad

[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Empty
Message#Sujet: Re: [+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas   [+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Icon_minitimeDim 5 Mai - 18:44

    Une fois encore, Abraxas est très doux, très tendre. Je crois que je ne l'ai jamais vu comme ça avec quelqu'un d'autre que moi. De façon sincère je veux dire, parce qu'il est assez doué pour feindre également s'il est sûr de remporter une tête de plus à son tableau de chasse. Je sais, je l'ai déjà vu faire, avec pas mal de filles. Si ça se trouve je suis moi aussi une idiote qui s'est laissée prendre dans sa toile, mais j'en doute. Je suis trop douée dans la manipulation des émotions pour ne pas comprendre son petit jeu, aussi doué soit-il. Ses paroles chassent de mon esprit tout doute et toute crainte. Vincent n'est qu'un crétin qui ne sait pas ce qu'il a perdu en ne m'offrant aucune tendresse et ce que Caleb ignore ne peut pas lui faire de tort. J'aurai le temps de culpabiliser et de prendre de nouvelles résolutions de fidélité plus tard.

    Mon ventre frisonne contre la peau incandescente de ses lèvres et je gémis lorsqu'il y joint sa langue. Lorsqu'il remonte enfin, je suis de nouveau complètement en feu. je l'embrasse passionnément et d'un coup de hanche bien placé, je le fait rouler pour me retrouver au dessus de lui. Je me redresse en position assise, une jambe de chaque côté de lui, un sourire de crapule peint sur mes lèvres rougies par ses baisers. Avec deux doigts, je dégrafe enfin mon soutif et l'envoie voler à travers ma chambre. J'ai conscience que la vue qu'Abraxas doit avoir est plus qu'érotique, et j'en joue à fond. Je me débarrasse rapidement de son pantalon qui rejoint ma robe sur le sol. Mon regard s'attarde un peu sur la bosse non négligeable que j’aperçois et que je sens dans son sous-vêtement. Et là, j'hésite. Est-ce-que je dois retirer ma culotte moi-même, ou le laisser le faire ? Je n'y avait jamais vraiment réfléchi avant maintenant. Je hausse un sourcil et rougis.

    « Tu sais que jt'aime aussi, pas vrai ? »

    J'attend pas vraiment de réponse en fait, il le sait. Alors, mon assurance revient et je bouge lentement mon bassin contre lui en me mordant la lèvre, les yeux pétillant de malice. Y a bien un moment où il va craquer et reprendre le dessus, je le connait, la patience ne fait pas partie de ses nombreuses qualités. Il supporte mal la frustration et moi j'aime bien quand il contrôle nos ébats. Je souris et bouge de plus en plus lentement. Jusqu'où il peut aller avant de craquer ? Qui sera le plus têtu d'entre-nous ?

    « Mais oui tu le sais. »

_________________
We are the followers of He-Who-Must-Not-Be-Named
and we got the dark mark to prove our loyalty unashamed.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Abraxas Malefoy
▌ Messages : 955
Humeur :
[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Left_bar_bleue50 / 10050 / 100[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Right_bar_bleue

En couple avec : Lou Hamilton

QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, bois de peuplier, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Mitch Hewer

[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Empty
Message#Sujet: Re: [+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas   [+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Icon_minitimeDim 5 Mai - 22:30




♫Et dans les Ténèbres nous lier♫
Elena & Abraxas

Abraxas n'avait pas du tout prévu ce... retournement de situation. C'est pourquoi il mis un peu de temps à se rendre compte que la jeune fille le surplombait, à califourchon sur lui. Il lui envoya un regard de défi en réponse à son sourire de petite garce comme elle savait si bien les faire. Il savait bien qu'au fond elle cherchait à le provoquer et à vrai dire il y avait beaucoup de chance pour qu'il y réponde. Et son idée fut confirmée quand Elena enleva son soutien-gorge devant lui. Cette vue affola un peu plus les sens et accentua l'envie du garçon. Et le pire c'était qu'elle était très bien consciente du brasier qu'elle allumait en lui. Il la laissa lui enlever son pantalon, soulevant les hanches pour lui faciliter la tache.

« Tu sais que jt'aime aussi, pas vrai ? »

Oui il le savait, sinon elle ne serait pas là. Elle ne tromperait pas son copain si elle n'avait pas un minimum d'amour pour lui. Il ne répondit pas, de toute façon elle savait très bien qu'il le savait et que c'était réciproque.
Il lui lança un regard moitié assassin moitié frustré mais tout de même plein d’envie. Il savait très bien qu'elle essayait de le faire craque, le pire c'est qu'il allait craquer à un moment ou un autre. Il n'était pas doué à ce jeu là.

« Mais oui tu le sais. »

Il lui sourit en signe de réponse. Il caressa les cuisses de la jeune fille avec ses mains puis se redressa s'asseyant lui aussi, Elena toujours sur lui. Il remonta ses mains du bas du dos de la jeune fille jusqu'à sa nuque. Il passa sa main dans la chevelure blonde avant de s'en saisir et de tirer un peu dessus.

« Tu veux jouer avec moi Elena ? »

Il frôla ses lèvres des siennes mais ne l'embrassa pas, déviant vers la mâchoire puis l'oreille.

« Pourtant, tu sais que je suis mauvais joueur... et que je m'énerve quand je perds. »

Il joua encore un peu, en faisant mine de l'embrasser mais en se retirant au dernier moment tenant toujours les cheveux d'Elena dans la main. Il retourna ensuite embrasser le cou de la blonde puis la poitrine maintenant dévoilée. De son autre main il plaqua Elena contre lui, la maintenant d'une main sur ses reins. Il lâcha les cheveux de son amie et sa main partit rejoindre l'autre dans son dos. Ses mains descendirent ensuite plus bas alors qu'il la regardait dans les yeux, son visage proche du sien sans pour autant le toucher. Il retira le dernier sous-vêtement de la jeune fille, avec un peu de mal du fait de leur position. Mais il refusait de changer puisque cela voudrait dire qu'elle a réussi son coup et donc qu'il a perdu. Il savait très bien ce qu'elle voulait mais il refusait de lui donner, du moins pour l'instant.

« Alors... dis moi ce que tu veux. Et je le ferais. »

Il planta son regard dans le sien, dans l'attente d'une réponse.



_________________

- Sanctimonia Vincet Semper -


Dernière édition par Abraxas Malefoy le Ven 25 Oct - 23:39, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Elena Lestrange
▌ Messages : 971
Humeur :
[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Left_bar_bleue50 / 10050 / 100[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Right_bar_bleue

En couple avec : Mariée à Caleb

QUI SUIS-JE?
Baguette: Saule & Corbeau
Camp: Mal
Avatar: Lauren Conrad

[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Empty
Message#Sujet: Re: [+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas   [+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Icon_minitimeLun 6 Mai - 21:07

    Il entre complètement dans mon jeu et je ne peux m'empêcher d'en rire. Il a le visage rouge et les sourcils froncés, collé contre moi. Sa frustration extrême est au moins la preuve qu'il me désire plus que tout en cet instant. Mais je n'ai pas tellement plus de temps pour savourer son expression agacée, parce qu'il devient très vite plus entreprenant. Avec un sourire de pur bonheur, je ferme les yeux et laisse aller ma tête en arrière lorsqu'il tire doucement mes cheveux, en l'enlaçant tendrement. Oui, je veux jouer avec lui, parce que c'est comme ça que j'ai toujours fonctionné avec lui et que ça a largement prouvé son utilité. L'instant qui suit en est souvent encore plus agréable, sûrement parce qu'on a le sentiment de l'avoir gagné. Je gémit de frustration à mon tour quand ses lèvres frôlent les miennes sans les toucher. A la place, le contact sur mon oreille provoque chez moi un long frisson. Ses paroles me chatouillent le cou où ma peau se hérisse.

    Incapable de l'arrêter ou de prononcer un mot pour abandonner le défi, je le laisse tenter de me battre à ce petit jeu. Finalement, heureusement que les murs de mon appartement sont bien épais et bien insonorisés, parce que mes lèvres ne parviennent pas à retenir un cri lorsque mon camarade décide de s'attaquer à ma poitrine. Comme douées d'une volonté propre, mes mains glissent dans ses cheveux blonds - presque blancs - et s'y agrippent avec force, cherchant à approfondir cette merveilleuse sensation. Ses mains glissent sur mes reins puis sur mes hanches et me débarrassent de mon dernier vêtement, non sans que je me soulève légèrement - à mon grand regret - pour l'y aider. Lorsque mon corps entièrement au naturel se retrouve de nouveau collé au sien, toute envie de garder le dessus m'abandonne. Qu'est-ce-que ça peut bien faire qu'il gagne cette manche par forfait ? De toute façon c'est moi qui gagnerai le combat, parole de Lena.

    D'un mouvement sec et un peu dominateur, je repousse Aby par l'épaule et le plaque contre le matelas. Mes yeux sont assombris et dilatés par l'envie. je ne souris plus du tout, ce n'est plus un jeu. Le bout de mon index glisse le long de son torse et mon ongle griffe doucement sa peau ivoire. Mon bassin reprend les mouvements de tout à l'heure mais avec plus de sérieux, sans aucune retenue. je ne cherche plus à le frustrer, mais à le provoquer, presque le gronder. Ma voix n'est qu'un murmure et pourtant je sais que parmi nos halètements et nos gémissements, il m'entend parfaitement.

    « Abraxas... »

    Je prononce son prénom en entier, c'est pas vraiment un bon signe pour lui et il le sait parfaitement bien. Je ne l'utilise que lorsque j'en éprouve la nécessité.

    « Je vais te l'expliquer une seule fois. Soit tu vire ton caleçon pour me prendre comme un homme dans l'instant même, soit je te met sur le pas de la porte sans tes vêtements, livré à ma terrible patronne et à la punition qu'elle inventera pour ton cas. »

    Je ne pense pas qu'il croira à cette crise d'autorité, puisqu'il ne l'a jamais fait. Mais je sais qu'il appréciera plus ce comportement que n'importe quelle attitude de petite soumise sans aucun caractère. J'ai du caractère, il le sait, il m'aime pour cela. Si j'avais été une petite idiote niaise et sans aucune expérience, nous ne serions pas là maintenant.

_________________
We are the followers of He-Who-Must-Not-Be-Named
and we got the dark mark to prove our loyalty unashamed.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Abraxas Malefoy
▌ Messages : 955
Humeur :
[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Left_bar_bleue50 / 10050 / 100[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Right_bar_bleue

En couple avec : Lou Hamilton

QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, bois de peuplier, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Mitch Hewer

[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Empty
Message#Sujet: Re: [+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas   [+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Icon_minitimeJeu 16 Mai - 20:06




♫Et dans les Ténèbres nous lier♫
Elena & Abraxas

Abraxas savait très bien qu'il mettait la patience d'Elena à rude épreuve. La sienne aussi d'ailleurs, car même si il faisait celui qui prenait bien son temps, il commençait vraiment à perdre patience. Mais il savait que cela serait "récompensé" car s'il y a bien une chose qu'il savait, c'est bien que la jeune fille n'allait pas tarder à se mettre en colère. Et cela avait deux bons points. Le premier, c'est que cela voudrait dire qu'il avait gagné, encore une fois. Et le deuxième, c'est qu'il trouvait qu'elle était encore plus belle quand elle était énervée.

C'est pourquoi il ne peut retenir un léger sourire satisfait quand il se fait plaquer contre le matelas, même si elle, elle ne sourit pas du tout, le sien s'agrandit quand il remarque ses yeux brillants de désir. Il fronce légèrement les sourcils quand elle lui griffe la peau. Il ne peut s'empêcher de s'emparer des hanches de la blonde quand celle-ci reprend ses mouvements de bassin.

« Abraxas... »

Bon, il l'avait vraiment poussé au bout, vu le ton qu'elle employait. C'est vrai qu'elle ne l'appelait pas souvent par son prénom en entier, mais quand elle le faisait c'était souvent pour l'engueuler, ou quand elle n'était vraiment pas contente. Comme maintenant en fait.

« Je vais te l'expliquer une seule fois. Soit tu vire ton caleçon pour me prendre comme un homme dans l'instant même, soit je te met sur le pas de la porte sans tes vêtements, livré à ma terrible patronne et à la punition qu'elle inventera pour ton cas. »

Il leva un sourcil et lui fit un sourire moqueur. Il doutait vraiment que la jeune fille soit capable d'une telle chose. Elena était capable de faire beaucoup de choses, mais pas ça, surtout dans l'état dans lequel elle était. Mais il aimait ça, qu'elle soit autoritaire avec lui, autant à l'extérieur cela l'embêtait, mais dans ce cas particulier il adorait ça. En même temps, c'était sûrement le seul cas de figure où il acceptait de se "soumettre" et d'accepter d'être dominé. Même si il ne le faisait qu'avec elle bien évidemment.

"T'en serais capable?"

Il savait qu'il risquait quand même à ne pas répondre aux désirs de son amie et aux siens aussi, mais c'était le jeu en même temps. Autant le faire durer. Le plaisir n'en sera que meilleur. De toute façon, elle ne mettrait jamais sa menace à exécution, il la connaissait trop bien.
Mais il arriva un moment où il décida de bouger et il reprit sa position initiale, c'est-à-dire au dessus de la jeune fille. Il retira son sous-vêtement comme elle le lui avait demandé, enfin ordonné et il s'installa entre ses jambes. Mais ne fit rien de plus, attendant, qu'Elena le lui demande encore une fois. Il caressa sa joue du bout des doigts et parla d'une voix douce.

"Avec ou sans préparation?"

Honnêtement, il cherchait encore à la provoquer et il savait qu'il avait de grandes chances de le payer mais, il ne pouvait pas s'en empêcher. Vraiment pas.


_________________

- Sanctimonia Vincet Semper -


Dernière édition par Abraxas Malefoy le Ven 25 Oct - 23:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Elena Lestrange
▌ Messages : 971
Humeur :
[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Left_bar_bleue50 / 10050 / 100[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Right_bar_bleue

En couple avec : Mariée à Caleb

QUI SUIS-JE?
Baguette: Saule & Corbeau
Camp: Mal
Avatar: Lauren Conrad

[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Empty
Message#Sujet: Re: [+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas   [+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Icon_minitimeLun 20 Mai - 22:08

    Ma provocation ne marche pas autant que je le souhaitait, mais elle apporte plus ou moins une utilité. Je savais que ma menace ne marcherai pas, mais tout de même je suis un peu déçue qu'il n'ai pas même feint un minimum d'angoisse à l'idée de se retrouver à poil dans le couloir. Un jour, faudra que je mette l'une de mes menaces à exécution, histoire qu'il arrête de me prendre pour une petite joueuse. Je joue dans la cour des grands moi monsieur Malefoy, il serait temps de s'en souvenir ! C'est pas parce qu'il est à Serpentard qu'il peut forcément éviter mes pièges comme ça lui chante. On verra si sa roublardise vaut mon intelligence hautement supérieure à la sienne. J'aurai le dernier mot, mais pas tout de suite. Là je veux prendre mon pied. Je ferai la garce plus tard.

    « Tu as bien tort de douter de mes capacités en matière de sadisme... Tu finiras par t'en mordre les doigts. »

    A peine ma phrase est terminée que mon souffle est coupé par le mouvement vif avec lequel mon compagnon retourne la situation à son avantage. J'aime mieux ça. Je retrouve le mec un peu sauvage qui n'aime pas que je lui donne des ordres et qui se montre un peu autoritaire. J'ai toujours aimé les garçons très masculins, qui ne se vantent pas de tout comprendre aux femmes comme des psychologues efféminés. Je pars du principe que pour tout savoir d'une femme, il faut avoir pris le temps de la connaître et avoir tout risqué pour l'apprivoiser. De nos jours, les femmes fortes et indépendantes ne sont pas très bien vues par l'aristocratie, mais je continue d'espérer qu'un jour notre chance tournera. Après tout, je me suis toujours battue pour qu'on me respecte, j'ai du prouver ma loyauté le double de fois où Daniel et Vincent ont du le faire. Ma place importante, je l'ai gagné en faisant des efforts inconsidérés, je ne la céderai pas si facilement sous prétexte que je ne suis pas un homme.

    C'est en entendant la nouvelle question d'Aby que je lâche prise en levant les yeux au ciel. Non mais franchement, c'est quoi ça ? A-t-on déjà vu un homme demander à son amante s'il faut la préparer avant de la baiser, ou pas ? Je me retiens de rire et dépose un baiser brûlant à la commissure de ses lèvres. Au fond, il est mignon quand il est nerveux et qu'il perd ses moyens. Sauf que pour le moment j'ai besoin qu'il soit assuré, qu'il fasse un choix et qu'il s'affirme un peu. Je ne pourrai pas apprécier mon rôle de soumise s'il ne reprend pas un peu du poil de la bête. Je me redresse un peu sur les coudes et mordille la peau de son cou, y laissant une grande marque violacée. Lorsque mon regard se fond de nouveau dans le sien, il est plus noir que jamais.

    « Est-ce-que j'ai l'air d'avoir envie de patienter ? Je m'ennuie, là. Aurais-tu perdu toute virilité pendant ces quelques semaines de cours ? »

    Il est clair que je joue avec ses nerfs. Je pique à vif dans ce qu'il y a de plus sensible chez un Malefoy : sa fierté. Lui dire clairement que je m'ennuie au lit avec lui et qu'il manque de virilité, ça revient à le traiter de tapette, et c'est une chose qu'Aby ne laissera pas passer. Au fond, j'ai plutôt hâte qu'il se mette en rogne, c'est trop calme tout ça. Place à l'action.



_________________
We are the followers of He-Who-Must-Not-Be-Named
and we got the dark mark to prove our loyalty unashamed.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Abraxas Malefoy
▌ Messages : 955
Humeur :
[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Left_bar_bleue50 / 10050 / 100[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Right_bar_bleue

En couple avec : Lou Hamilton

QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, bois de peuplier, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Mitch Hewer

[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Empty
Message#Sujet: Re: [+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas   [+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Icon_minitimeMer 29 Mai - 21:27




♫Et dans les Ténèbres nous lier♫
Elena & Abraxas

« Tu as bien tort de douter de mes capacités en matière de sadisme... Tu finiras par t'en mordre les doigts. »

Lui douter? Jamais, surtout pas de la jeune fille. Mais le problème c'est qu'elle l'avait si souvent menacé et pas exécuté sa menace jusqu'au bout, que maintenant, il ne la croyait plus. Et puis, franchement, il doutait sincèrement qu'elle le mette dehors dans l'état dans lequel elle était. Mais bon… Et puis elle n'avait jamais utilisé la violence physique sur lui. A part le frapper quand il disait une connerie ce qui était assez vraiment, mais c'était aussi une façon à elle de montrer son attachement.

"Je ne doute pas de toi, au contraire. Je sais que tu es très performante en matière de sadisme. C'est aussi ce qui me plaît chez toi."

Bon, je vous l'accorde, cela faisait un peu discours de masochiste mais cela n'était pas le cas. Il n'aimait pas spécialement qu'on lui fasse mal… Il ne peut retenir un gémissement quand la blonde commence à mordiller son cou. Elle le sait bien que c'est un de ses points faibles. En plus, elle a sûrement laissé une marque. Il allait avoir une fière allure le lendemain… On ne pouvait pas dire qu'il aimait vraiment qu'on le marque, il aimait marquer ses partenaires pour laisser une trace de son passage mais il n'aimait pas l'inverse. Sauf, cas exceptionnel, quand c'était Elena. Là ça ne le dérangeait pas. D'ailleurs, lui il ne s'était pas gêné pour lui laisser de jolies traces. Si Caleb les voyaient, cela allait poser problème… Mais pourquoi fallait-il qu'il pense à Caleb à ce moment précis? Plus tard, les remords, plus tard…

« Est-ce-que j'ai l'air d'avoir envie de patienter ? Je m'ennuie, là. Aurais-tu perdu toute virilité pendant ces quelques semaines de cours ? »

Bon, autant dire que ça ne lui avait pas plu. Et il avait songé un instant à la laisser en plan et à se tirer, mais… ce n'était pas une bonne idée surtout que cela donnerait un avantage à la jeune fille, qui pourrait "valider" sa théorie. Pour le coup il ne souriait plus du tout, oui, elle l'avait vexé. Et pas qu'un peu. Cette garce savait exactement où appuyer pour avoir ce qu'elle voulait. Elle le connaissait vraiment trop bien, cela devenait dangereux… Finalement, elle pouvait très bien faire ce qu'elle voulait de lui.

"Désolé, je ne savais pas que tu étais à ce point en manque."

Il avait hésité à rajouter "Caleb est si mauvais que ça?" mais franchement ça aurait cassé l'ambiance, et là ce n'était pas une bonne idée. D'un coup de rein, il pénétra son amie en enfouissant au passage sa tête dans son cou, y collant sa bouche pour retenir les sons qui voulaient s'en extirper. Ça lui avait vraiment manqué.

_________________

- Sanctimonia Vincet Semper -


Dernière édition par Abraxas Malefoy le Ven 25 Oct - 23:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Elena Lestrange
▌ Messages : 971
Humeur :
[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Left_bar_bleue50 / 10050 / 100[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Right_bar_bleue

En couple avec : Mariée à Caleb

QUI SUIS-JE?
Baguette: Saule & Corbeau
Camp: Mal
Avatar: Lauren Conrad

[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Empty
Message#Sujet: Re: [+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas   [+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Icon_minitimeJeu 30 Mai - 12:06

    Je ne doute pas qu'il sache que je peux me montrer très sadique quand je le souhaite, mais je doute par contre qu'il sache jusqu'où je suis capable d'aller, même avec lui. Pour le moment, je préfère le laisser dans l'ignorance, ça n'en sera que plus drôle le jour où je passerai à l'action. Il gémit quand je mord son cou et je souris. C'est tellement simple pour moi de lui donner du plaisir, je le connait trop bien. Le truc, c'est que ça vaut dans les deux sens. Son regard vexé me fit comprendre que ma technique avait fonctionné. En fait c'est pas dur d'obtenir ce qu'on veut d'un Malefoy, il suffit de taper là où ça fait mal et de caresser là où ça fait du bien. Au bout du compte, je sais qu'il m'appartient un peu. J'aime lui laisser sa liberté, mais je suis tout de même une exception dans son tableau de chasse.

    « Désolé, je ne savais pas que tu étais à ce point en manque. »

    Sa phrase me fait plus rire qu'elle ne me vexe. Je ne suis pas tellement en manque, je sais me contrôler, mais je n'ai pas envie de cacher mes envies quand je suis avec lui. Peut être qu'un jour il comprendra que je lui fait vraiment un cadeau en le laissant entrevoir une infime partie de celle que je suis réellement. Peu de gens ont cette chance. Je m'apprête à lancer une moquerie bien acerbe lorsqu'il enfouit sa tête dans mon cou et me prend d'un coup. Un léger cri s'échappe d'entre mes lèvres et je m'agrippe à lui en arrondissant mon dos. Mes jambes se croisent par réflexe autour de ses hanches et j'essaye de retrouver ma respiration qui semble s'être dérobée. S'il y a bien une chose que je me dois de vénérer chez Aby, c'est sa capacité à me faire l'aimer un peu plus chaque fois. Il ne prendra jamais la place de Caleb, parce que ce n'est pas le même genre d'amour, mais il est quand même important dans ma vie.

    Mes yeux mi-clos, je passe un main dans les cheveux de mon amant, cherchant à l'apaiser alors que je sens sa respiration haletante contre ma gorge. Je suis d'accord avec lui, ce moment a toujours eu son importance. Pendant ces quelques instants, nous ne formons plus qu'un, nous ne cachons pas nos émotions, pas plus que nos désirs les plus enfouis. Nos personnes s'en trouvent allégées, épurées. Avec la plus grande des douceurs, je dépose un baiser sur sa tempe et bouge mon bassin. Toutes les phrases provocatrices que j'avais en réserve pour lui se sont évaporées dans l'air lorsque j'ai crié. Ça semble un peu stupide de penser ça, mais j'ose parfois espérer qu'il ne se donne entièrement qu'avec moi. Bien sûr il a d'autres conquêtes féminines, mais je ne pense pas qu'il les aime avec la même intensité.

    « Aby... Je t'aime... »

    Comme un ami, comme un amant, comme un frère, comme un protecteur, comme un confident, comme celui qui était là lorsque personne ne me voyait. Quand j'étais qu'une ombre, que je ne savais pas où j'allais. A partir de cet instant, tout est comme au ralentis, comme dans une bulle. J'oublie tout ce qui n'est pas lui, profitant de chaque détail. Sa peau où la lumière des bougies danse, ses prunelles claires et dilatées, son coeur qui s'affole dans sa poitrine, ses dents qui mordillent légèrement sa lèvre inférieure pour étouffer ses gémissements. Je souris et bouge encore, l'incitant à reprendre un peu ses esprits et m'aimer avec encore un peu plus de passion, ici, dans cette bulle qui n'appartient qu'à nous.

_________________
We are the followers of He-Who-Must-Not-Be-Named
and we got the dark mark to prove our loyalty unashamed.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Abraxas Malefoy
▌ Messages : 955
Humeur :
[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Left_bar_bleue50 / 10050 / 100[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Right_bar_bleue

En couple avec : Lou Hamilton

QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, bois de peuplier, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Mitch Hewer

[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Empty
Message#Sujet: Re: [+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas   [+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Icon_minitimeDim 2 Juin - 21:00




♫Et dans les Ténèbres nous lier♫
Elena & Abraxas

Il ne savait pas vraiment comment interpréter le rire de la jeune fille. Mais bon, cela n'a pas vraiment d'importance après tout. Pour le moment, il se fichait de tout ce qui se passait autour de lui, il pourrait arriver n'importe quoi qu'il ne s'en préoccuperait même pas. Il était trop occupé à faire autre chose. Il se sentait enfin au complet, entier. Quelque chose qui n'arrivait que quand c'était avec la jeune femme. Il ne ressentait pas cette sensation de plénitude avec toutes les jeunes filles avec qui il avait ce genre de relation. Peut être que cela venait du fait qu'ils se connaissaient et se comprenaient si bien tous les deux.

Il sentit la jeune fille se cambrer contre lui et cela augmenta encore plus son plaisir. Il était un peu perdu dans les brumes du plaisir et son cerveau était totalement engourdi. Et il ne semblait pas vouloir se reconnecter à la réalité. Le mouvement de hanche de sa partenaire le "réveilla" quelque peu. Car il reprit conscience de où il se trouvait et d'avec qui il était.

« Aby... Je t'aime... »

Le jeune homme sourit contre la peau de son amie et instaura un mouvement de va et viens lent, très lent. Histoire de frustrer un peu plus sa partenaire. Il ne savait même pas comment il faisait pour avoir autant de patience lui qui d'habitude n'arrivait pas à attendre. Il savait que la jeune femme allait s'énerver si il continuait son manège et il finirait par passer un mauvais quart d'heure par la suite.

"Je sais."

Il releva ensuite la tête et embrassa son amie langoureusement, et passionnément avant de coller son front en sueur contre celui d'Elena.

"Moi aussi"

Sur ce, il enchaîna par des coups de reins plus forts et plus rapides. Gémissant de tant à autre, quand le plaisir devenait trop fort pour qu'il réussisse à le contenir. Il n'y avait pas de mot pour décrire ce qu'il vivait, il était dans la plénitude totale. Il était sur une autre planète et se grisait de tout le plaisir qu'il ressentait. Il ne voulait absolument pas que cela s'arrête. C'est comme si il se sentait à sa place. Il attrapa les mains de la jeune fille, et les colla de chaque côté de sa tête entremêlant ses doigts aux siens. Il sentait déjà qu'il allait bientôt atteindre sa limite, la frustration avait vraiment été grande, la prochaine fois il ne ferait pas durer les choses aussi longtemps.

_________________

- Sanctimonia Vincet Semper -


Dernière édition par Abraxas Malefoy le Ven 25 Oct - 23:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Elena Lestrange
▌ Messages : 971
Humeur :
[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Left_bar_bleue50 / 10050 / 100[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Right_bar_bleue

En couple avec : Mariée à Caleb

QUI SUIS-JE?
Baguette: Saule & Corbeau
Camp: Mal
Avatar: Lauren Conrad

[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Empty
Message#Sujet: Re: [+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas   [+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Icon_minitimeLun 3 Juin - 12:16

    Quatre mots soufflés à mon oreille. Quatre mots enchanteurs qui me font sourire. Quatre mots qui valent bien plus que des poèmes. A cet instant, mon bonheur est sans faille. Le monde entier pourrait s’effondrer, je n'aurais pas la force de quitter ce lit. Les mouvements d'Abraxas sont lents mais je n'en tire aucune frustration. Cette lenteur, je l'assimile à de la douceur et de la tendresse. Fort heureusement, mon ami sait que la tendresse n'apporte pas vraiment un maximum de plaisir, c'est pourquoi l'action devient vite plus intense. J'ai l'impression d'étouffer de plaisir à chaque fois qu'il me prend un peu plus fort. On a joué au chat et à la souris pendant tellement longtemps que j'ai l'impression d'être déjà au bout du rouleau. Les gémissements d'Aby se mêlent aux miens et je tremble un peu en me crispant.

    Dans un élan de pur sadisme, je tourne la tête et lui mordille le lobe de l'oreille. C'est dingue ce qu'il peut être sensible à cet endroit. Ses mouvements redoublent alors de force et je couine de plaisir en plantant à moitié mes ongles dans la peau de son dos. Il faudra que je lui présente des excuses pour ça, des fois je perds toute notion de contrôle sur moi-même. Surtout lorsqu'il prend soin de me rendre folle comme ça. Au bout de plusieurs minutes, une sensation intense me donne un frisson le long du dos et je me met à haleter. Mes doigts s'accrochent aux siens qui ont plaquées mes mains de chaque côté de ma tête. Et puis, brutalement, mon souffle se coupe alors que ma bouche s'ouvre en grand pour pousser un cri qui n'émet aucun son. Mes muscles se crispent et se relâchent alors que je m’effondre sur le matelas, vidée de mes forces. Ma vue est brouillée et des picotements se font sentir partout dans mon corps.

    Il me semble sentir le corps d'Aby étendu contre moi. Je souris. Il a du jouir en même temps que moi et je ne m'en suis même pas rendu compte. J'ai du vraiment partir loin. En fait, je ne serais même pas étonnée de m'être évanouie quelques secondes. Tendrement, je caresse la nuque de mon ami du bout des doigts, attendant qu'il reprenne lui aussi un peu ses esprits. Ma voix est un peu rauque mais enjouée.

    « D'accord je l'admet, t'es vraiment très doué. »

    Non pas que j'ai dit le contraire, mais il m'arrive parfois d'être vexante lorsque je le charrie sur ses aptitudes au lit. Je n'en pense jamais un mot, mais j'imagine que ça doit lui plaire d'être vanté une fois de temps en temps, au lieu d'être rabaissé. Je songe alors à l'hésitation que j'ai eue au moment de lui retirer son pantalon. Je me revoie refuser de le faire, mais pas avec lui. Je soupire et secoue un peu la tête pour chasser ces souvenirs désagréables. C'est loin tout ça, c'est le passé. Je ne suis plus la même fille maintenant. C'est trop tard pour regretter de ne pas avoir été assez forte.

_________________
We are the followers of He-Who-Must-Not-Be-Named
and we got the dark mark to prove our loyalty unashamed.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Abraxas Malefoy
▌ Messages : 955
Humeur :
[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Left_bar_bleue50 / 10050 / 100[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Right_bar_bleue

En couple avec : Lou Hamilton

QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, bois de peuplier, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Mitch Hewer

[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Empty
Message#Sujet: Re: [+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas   [+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Icon_minitimeJeu 13 Juin - 21:10




♫Et dans les Ténèbres nous lier♫
Elena & Abraxas

Abraxas se perd de plus en plus dans les sensations qu'il ressent. On le qualifie souvent de pervers, obsédé… Ce n'est pas vraiment ça. C'est juste qu'il aime les relations charnelles et qu'il aime prendre du plaisir. Alors c'est ce qu'il fait. Et il aime toujours autant ça, avec n'importe qui. Mais il faut avouer, qu'il ressent d'autant plus de choses quand c'est avec Elena. Et le pire, c'est qu'il trouve cela encore meilleur que lors de leur première fois.  Peut être est-ce le fait qu'ils se connaissent aussi bien. Abraxas s'est toujours fixé comme objectif de ne jamais le faire deux fois avec la même personne. Bon des fois, cela se passe mal parce que la fille n'avait pas très bien compris que le Serpentard ne voulait pas une relation durable mais plutôt une relation d'une nuit. Mais c'est vrai qu'Abraxas a ajouté une ou deux exceptions à sa règle. Et Elena est l'une d'entre elles, vu qu'il n'a pas résisté à se contenter d'une seule fois.

Ses coups de rein se font de plus en plus fort et de plus en plus vite alors, qu'il sent la jeune fille se resserrer autour de lui et l'entend surtout. C'est vrai que sur ce point là, le jeune homme n'est pas particulièrement vocal, comparé à sa partenaire. Il sent aussi très bien les ongles de la blonde dans son dos, il allait sûrement avoir les marques pendant un moment, en réponse il la mordit doucement au cou. Il arriva enfin au point culminant et se déversa en son amie en soufflant son prénom.

Il se laissa tomber sur Elena en prenant garde tout de même à ne pas l'écraser. Il frissonna en sentant les doigts de la jeune fille sur sa nuque, alors qu'il tentait tant bien que mal de reprendre sa respiration. Il se retira du corps de son amie et se déporta à ses côtés sur le dos, regardant le plafond, les yeux dans le vide, se remettant de ses émotions.

« D'accord je l'admet, t'es vraiment très doué. »

Il rit doucement avant de la regarder avec amusement.

"Merci je sais on me le dit souvent. Toi aussi tu l'es, sinon je ne serais sûrement pas là."

Il se remémora ensuite un petit détail qui l'avait frappé quelques instants auparavant.  Il se rappela très l'expression bizarre que son amie avait pendant quelques instants. Il avait envi qu'elle lui en parle d'elle-même mais il savait très bien qu'elle n'en dirait rien, sauf s'il lui posait la question. Il réfléchit à la manière dont il pouvait en venir à ce sujet surtout après le moment qu'il venait de passer. Il se mit sur le côté se tenant sur son coude et regarda Elena.

"Hey, Lena… je… j'ai remarqué que tu avais une drôle expression des fois… dans des moments comme celui-là. Alors, je me demandais si… tu sais que tu peux tout me dire hein? Je suis ton meilleur ami, je suis là pour ça."

Il fit un petit sourire histoire de lui prouver la sincérité de ses paroles.  


_________________

- Sanctimonia Vincet Semper -


Dernière édition par Abraxas Malefoy le Ven 25 Oct - 23:53, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Elena Lestrange
▌ Messages : 971
Humeur :
[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Left_bar_bleue50 / 10050 / 100[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Right_bar_bleue

En couple avec : Mariée à Caleb

QUI SUIS-JE?
Baguette: Saule & Corbeau
Camp: Mal
Avatar: Lauren Conrad

[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Empty
Message#Sujet: Re: [+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas   [+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Icon_minitimeJeu 13 Juin - 21:33

    Je ris avec lui, parce qu'il a complètement raison. Si nous n'étions pas doués, nous n'aurions aucune envie de le faire une seconde fois ensemble. La déception donne rarement envie de réitérer une expérience. Il tombe un peu lourdement à côté de moi et le détaille son profil tandis qu'il fixe le plafond. Je me demande à quoi il pense. Tout est si tranquille soudainement dans cette pièce où résonnaient il y a peu mes cris et nos souffles haletants. Je me sens plus calme, apaisée, comme si cela faisait trop longtemps que je gardait ça pour moi. Ce besoin, il m'avait rongée comme de la rouille, accaparant mon esprit et troublant mon sommeil. Ce nouveau silence et la sensation de picotements dans mes muscles m'apportent une paix intérieure extraordinaire. Je souris dans le vide, comme shootée par un trop plein de bonheur. C'est vrai que je n'en ai pas l'habitude.

    Malheureusement, aucun moment heureux n'est éternel. Je sens déjà arriver les ennuis lorsqu'Aby se redresse et se tourne vers moi. Il prononce mon nom avec douceur comme s'il avait peur que je me braque. Je soupire en fermant à les yeux à moitié. C'était trop beau pour être vrai. Retour à la réalité. Sa question me trouble, des souvenirs m'envahissent et je me redresse en m'asseyant. Par réflexe, je remonte les genoux contre ma poitrine et les enserre de mes bras, posant mon menton à leur sommet. Je ne suis nullement dérangée par ma nudité, il a tout vu de moi, il me connait bien et ce n'est pas mon inquiétude principale pour le moment. Dans ma tête, j'entends encore ces cris déchirants, ces cris minables et désespérés, ces cris qui venaient de ma propre bouche. Un frisson parcourt mon échine et je déglutis.

    « Je sais que je peux tout te dire, je n'ai pas peur de ce que tu pourrais répéter, mais de ce que tu pourrais faire si tu savais... »

    Si Abraxas apprenait la vérité, il serait le seul au monde à le savoir en dehors de moi et du coupable. Or, je connais mieux que quiconque mon meilleur ami et je sais de quoi il est capable pour protéger un être cher, plus particulièrement lorsque ça touche à ce domaine. Au fond, je ne doute pas que ça fasse du bien à Vincent de prendre une bonne grosse raclée, mais je doute que Tom voit d'un bon œil une bagarre au sein de ses propres pions. Nous avons assez de soucis comme ça avec les voyageurs temporels et les ex-grindelwaldiens sans en plus avoir à supporter des conflits internes.

    « Tu dois me promettre que tu n'agiras pas en conséquence. Tu feras comme si tu ne savais rien du tout. Tu ne devras en parler à personne ni faire comprendre à qui que ce soit que tu sais quelque chose à ce sujet. Est-ce-que je peux te faire confiance pour ça ? »

_________________
We are the followers of He-Who-Must-Not-Be-Named
and we got the dark mark to prove our loyalty unashamed.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Abraxas Malefoy
▌ Messages : 955
Humeur :
[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Left_bar_bleue50 / 10050 / 100[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Right_bar_bleue

En couple avec : Lou Hamilton

QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, bois de peuplier, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Mitch Hewer

[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Empty
Message#Sujet: Re: [+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas   [+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Icon_minitimeVen 27 Sep - 18:59




♫Et dans les Ténèbres nous lier♫
Elena & Abraxas

Abraxas fut surpris de la réaction de son amie. Elle se positionna de telle sorte qu’il avait l’impression que sa question avait fait plus de mal que de bien. Et que peut être, elle n’avait jamais dit à personne ce qu’elle s’apprêtait à lui révéler si elle y consentait. Mais il savait que cela lui ferait du bien d’en parler à quelqu’un. Surtout qu’elle pouvait lui faire confiance, il ne la trahirait jamais et ce n’était pas le genre de personne qui s’empressait d’aller révéler un truc à tout le monde histoire de bien rigoler. Surtout qu’il avait le mauvais pressentiment que ce que cachait Elena n’était pas très drôle, bien au contraire.

« Je sais que je peux tout te dire, je n'ai pas peur de ce que tu pourrais répéter, mais de ce que tu pourrais faire si tu savais... »

Il fut surpris par cette déclaration et il se redressa lui aussi en position assise, aux côtés de la blonde. Qu’est-ce que cela voulait dire ? Elle avait peur de sa… réaction ? Pourtant, il ne voyait pas pourquoi, si c’était quelque chose dont elle avait honte, elle savait qu’il ne se moquerait pas d’elle, jamais. Il serait toujours là pour la soutenir et la protéger comme il avait toujours fait.

« Tu dois me promettre que tu n'agiras pas en conséquence. Tu feras comme si tu ne savais rien du tout. Tu ne devras en parler à personne ni faire comprendre à qui que ce soit que tu sais quelque chose à ce sujet. Est-ce-que je peux te faire confiance pour ça ? »

Là il commençait vraiment à avoir peur. Si elle voulait qu’il promette une chose comme ça, c’est que c’était vraiment important. Finalement, il ne savait plus s’il avait vraiment envie de savoir. Autant il savait rester maître de lui-même, autant cela ne devait pas passer un certain stade. Si jamais elle lui sortait que quelqu’un lui avait fait du mal par exemple, il ne savait pas s’il pourrait faire comme si de rien était. Mais il ne pensait pas que cela soit ça car il savait très bien qu’Elena Gordon savait se défendre toute seule, contre n’importe qui, et ce n’était sûrement pas un plouc de service qui réussirait à l’atteindre.

Néanmoins, il avait toujours peur de la révélation de son amie, et il s’en inquiétait de plus en plus. Sachant qu’elle attendait une réponse, il se décida enfin à ouvrir la bouche non sans avoir longuement réfléchis avant.

« Ok, c’est bon je te le promets. »

Il espérait vraiment tenir sa promesse, mais il savait que cela serait difficile si c’était quelque chose de trop important. Mais il essaierait, pour Elena.



_________________

- Sanctimonia Vincet Semper -


Dernière édition par Abraxas Malefoy le Ven 25 Oct - 23:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Elena Lestrange
▌ Messages : 971
Humeur :
[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Left_bar_bleue50 / 10050 / 100[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Right_bar_bleue

En couple avec : Mariée à Caleb

QUI SUIS-JE?
Baguette: Saule & Corbeau
Camp: Mal
Avatar: Lauren Conrad

[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Empty
Message#Sujet: Re: [+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas   [+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Icon_minitimeVen 27 Sep - 21:50

    Je ferme les yeux de soulagement alors que mon meilleur ami accepte de ne rien révéler à qui que ce soit à propos de ce que je m'apprête à lui dire. J'ignore comment me lancer, ce n'est pas un sujet facile à aborder. J'ai cette désagréable sensation de me trouver au bord d'un précipice. Suis-je vraiment prête à faire ce fameux pas en avant ? D'un geste nerveux, je remet une mèche de mes cheveux derrière mon oreille, puis la dégage à nouveau machinalement. C'est un tic que je n'ai jamais réussi à stopper, je ne le fait pas en y pensant. Mes doigts se crispent sur mes jambes serrées contre ma poitrine. Dans cette position, je me sent chétive et vulnérable. Ma tante dit souvent que ceux qui pleurent ne sont pas faible. Ils ont juste été forts pendant trop longtemps. Peut être que je rentre également dans cette catégorie, de ceux qui ont trop gardé de choses pour eux et finissent par déborder. Finalement, après un long moment de silence, je prend une violente et rapide inspiration en balançant ma tête en arrière pour fixer mon regard sur le plafond. Ainsi mes larmes ne peuvent pas couler et la douleur dans mon regard reste à l'abri de la vision d'Abraxas.

    « Tu as du remarquer lors de notre première fois ensemble, que j'avais déjà eu ce genre...d'expérience. La vérité c'est que je n'ai rien fait avec Caleb, parce que nous préférons attendre. » Je marque une pause et je déglutit car déjà ma gorge se serre et ma voix monte dans les aiguës. « L'année dernière je sortais avec Vincent, tu te souviens ? »

    Malgré tous mes efforts pour la retenir, une unique larme roule sur ma joue, traîtresse témoin de ma douleur. Ce n'est pas du tout ainsi que je voyais notre soirée. La sensation d'être au bord du vide s'accentue. Encore un peu et c'est la chute libre de la révélation.

    « A l'époque je voulais rester pure jusqu'à me marier. » Je ris un peu parce que cette façon de penser me semble déjà si loin... « Mais il n'était pas de cet avis du tout. » Ma mine s'assombrit. « Je l'ai repoussé trois ou quatre fois, mais je n'ai rien pu faire de plus. Je l'ai... Je l'ai laissé me souiller, sans aucune tendresse ni douceur... »

    Les larmes inondent mon visage et je passe inlassablement mes mains sous mes yeux pour essayer de stopper ce torrent sauvage d'émotions. C'est trop tard, je sanglote.

    « Chaque nuit quand je m'endors j'entend encore ces cris... Ces cris qui sortaient de ma bouche en implorant que quelqu'un m'aide... Et puis une fois ceci fait, il a décidé que je ne valais plus la peine qu'il perde son temps. »

    Ainsi s'achève le terrible récit. Je n'ose pas me tourner vers lui, je ne veux pas rencontrer son regard. Nul doute qu'il va vouloir tuer Vincent, mais je ne peux pas le laisser faire ça. Il a promis.

_________________
We are the followers of He-Who-Must-Not-Be-Named
and we got the dark mark to prove our loyalty unashamed.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Abraxas Malefoy
▌ Messages : 955
Humeur :
[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Left_bar_bleue50 / 10050 / 100[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Right_bar_bleue

En couple avec : Lou Hamilton

QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, bois de peuplier, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Mitch Hewer

[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Empty
Message#Sujet: Re: [+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas   [+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Icon_minitimeSam 28 Sep - 23:46




♫Et dans les Ténèbres nous lier♫
Elena & Abraxas

« Tu as du remarquer lors de notre première fois ensemble, que j'avais déjà eu ce genre...d'expérience. La vérité c'est que je n'ai rien fait avec Caleb, parce que nous préférons attendre. »

OK, bon. Si elle parlait de ça, c’est que cela avait un rapport avec les relations physiques. Comme il le redoutait. Cela ne l’étonna pas vraiment quand elle lui annonça qu’elle n’avait rien fait avec Caleb. Le connaissant, cela l’aurait étonné qu’il se précipite comme ça. Caleb préférait patienter et bien réfléchir avant de s’engager quelque part. Cependant, il le sentait que malgré tout il allait s’énerver et que toute cette histoire allait très mal finir. Il n’aurait jamais dû lui dire qu’il pourrait faire comme s’il ne savait rien car il savait au fond de lui que ce serait très difficile voire impossible. Néanmoins, malgré son très mauvais pressentiment il préféra ne rien dire pour ne pas couper la jeune fille dans son élan, et puis de toute façon il n’aurait pas su quoi dire.

« L'année dernière je sortais avec Vincent, tu te souviens ? »

Oh pitié… Oui bien sûr qu’il s’en souvenait ! Il n’avait jamais pu encadrer ce type. Et encore moins quand il avait appris la relation qu’il entretenait avec sa meilleure amie. Il avait toujours trouvé qu’il ne la méritait pas. Et puis quand ils s’étaient séparés, il avait été vachement content.

« Oui, malheureusement. »

Il avait marmonné, limite grogné tellement ce souvenir lui était désagréable.

« A l'époque je voulais rester pure jusqu'à me marier. »

Sérieux ? Ah ba celle-là il ne s’y attendait pas ! Jamais il n’aurait cru ça d’Elena, quand il voyait ce qu’elle faisait maintenant.

« Mais il n'était pas de cet avis du tout. »

Heu… Attendez qu’est-ce que ça voulait dire ça ? Fait que ce ne soit pas ce à quoi il pensait…

« Je l'ai repoussé trois ou quatre fois, mais je n'ai rien pu faire de plus. Je l'ai... Je l'ai laissé me souiller, sans aucune tendresse ni douceur... »

Abraxas fut tellement choquée par cette révélation, qu’il fut incapable de faire quoi que soit d’autre que de rester immobile, essayant d’encaisser le choc. Il ne remarqua même pas qu’Elena était en train de pleurer.

« Chaque nuit quand je m'endors j'entend encore ces cris... Ces cris qui sortaient de ma bouche en implorant que quelqu'un m'aide... Et puis une fois ceci fait, il a décidé que je ne valais plus la peine qu'il perde son temps.

Abraxas ne savait pas combien de temps était passé depuis le dernier mot qu’Elena avait prononcé. Une minute, une heure, une journée… Tout ce qu’il savait c’était qu’il était incapable d’esquisser le moindre geste ou de prononcer le moindre mot. Elena venait de lui dire que Vincent, son ex-petit ami, l’avait… violée ? Mais pourquoi est-ce qu’elle lui disait que maintenant ? Si elle lui avait dit avant il aurait pu… Il n’aurait pu rien faire de plus en même temps, à part essayer de l’aider. Il sortit légèrement de sa ‘’paralysie’’ et remarqua enfin que son amie était en larmes. Il ne se souvenait pas de l’avoir vu pleurer un jour et cela lui fit mal, très mal. Il prit la jeune femme dans ses bras pour essayer de la calmer et la rassurer. Il lui caressa les cheveux d’un geste machinal, et il sentit la colère et la haine se rependre en lui comme une traînée de poudre et une seule et unique idée germa dans son esprit : tuer Vincent pour venger Elena.

« Chut, t’en fais pas je suis maintenant, il ne te fera plus de mal je te le promets. Je… Pourquoi est-ce que tu ne me l’as pas dit avant Elena ? »

Il essayait de lui parler calmement et doucement malgré le flux de sentiments négatifs qu’il ressentait.

« Je te jure que je vais le tuer… »



_________________

- Sanctimonia Vincet Semper -


Dernière édition par Abraxas Malefoy le Ven 25 Oct - 23:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Elena Lestrange
▌ Messages : 971
Humeur :
[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Left_bar_bleue50 / 10050 / 100[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Right_bar_bleue

En couple avec : Mariée à Caleb

QUI SUIS-JE?
Baguette: Saule & Corbeau
Camp: Mal
Avatar: Lauren Conrad

[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Empty
Message#Sujet: Re: [+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas   [+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Icon_minitimeDim 29 Sep - 10:44


    Je ne me souviens pas avoir déjà pleuré aussi fort, sinon lors de l’événement même que je suis en train de raconter. Une fois lancée dans mon récit, je n'arrive pas à m'arrêter. Je raconte tout d'une seule traite, de peur que ma voix ne finisse par s'éteindre. L'orage dehors continue de gronder mais pour le moment c'est presque le cadet de mes soucis. Mon meilleur ami ne réagit plus, je me demande à quel point son cerveau est en train de surchauffer. Quelles pensées meurtrières est-il en train d'avoir ? Car c'est certain qu'avec une telle révélation, il va falloir que je le dissuade de commettre un acte impardonnable. Finalement, après un long moment de silence, il s'approche et me serre dans ses bras. Mes sanglots trouvent son épaule pour se consoler et mes tremblements s'apaisent peu à peu. Il a la peau tellement chaude et tellement douce que je n'ai qu'une envie : m'endormir là, comme ça. Néanmoins ses paroles achèvent de me réveiller complètement. Je m’agrippe à lui comme une naufragée à une bouée.

    « NON ! » Je marque une pause sanglotante. « Non, tu as promis... Tu m'as promis... »

    Je ne peux pas le laisser faire comprendre à Vincent qu'il est au courant. Si une dispute violente se déclenche entre eux, Tom risque de ne pas apprécier du tout et je crains de déjà savoir lequel des deux sera sévèrement puni. Pour son propre bien, Aby ne doit pas réagir.

    « Je voulais te le dire, mais je n'ai pas trouvé le bon moment pour le faire, et puis... Je craignais que tu réagisses comme tu es en train de le faire à présent. » Je murmure avec ma voix rauque.

    Tous les deux nus et enlacés sur mon lit, nous ne ressentons ni le froid ni la solitude, juste une profonde blessure qui nous torture de l'intérieur. La vie est cruelle, j'ai appris cette leçon très tôt dans ma vie, et je ne pense pas me tromper en songeant qu'Aby la connait tout aussi bien même s'il prétend facilement le contraire. Je passe mes bras autour de son cou et ferme les yeux.

    « Je veux juste que tu sois là, que tu restes là... Je veux plus jamais me sentir seule. »

    Non pas que j'ai été vraiment seule dans ma vie, mais je n'ai jamais pu partager avec qui que ce soit ce que je partage maintenant avec lui. C'est un mélange d'amour, d'amitié, de confiance, de sécurité et finalement de fusion. Ensemble, nous ne sommes qu'un, et même si mon coeur appartient à Caleb, j'aurai toujours besoin de mon meilleur ami pour me tenir à l'abri de la dépression.

_________________
We are the followers of He-Who-Must-Not-Be-Named
and we got the dark mark to prove our loyalty unashamed.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Abraxas Malefoy
▌ Messages : 955
Humeur :
[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Left_bar_bleue50 / 10050 / 100[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Right_bar_bleue

En couple avec : Lou Hamilton

QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, bois de peuplier, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Mitch Hewer

[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Empty
Message#Sujet: Re: [+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas   [+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Icon_minitimeSam 26 Oct - 0:15




♫Et dans les Ténèbres nous lier♫
Elena & Abraxas

« NON ! Non, tu as promis... Tu m'as promis... »

C’est vrai, il lui avait promis. Mais il ne pouvait pas faire autrement. Il ne pensait pas que cela aurait été aussi grave ! Et puis, il ne pouvait pas rester comme. Dès qu’il le verrait il n’aurait qu’une envie ce serait de lui arracher les yeux à ce salaud. Comment est-ce qu’elle voulait qu’il ne réagisse pas ? C’était impossible, tout compte fait, il ne savait plus si elle avait fait le bon choix de lui dire. Il était tellement énervé qu’il n’arrivait même plus à penser correctement.

« Je sais mais… c’est au-dessus de mes forces ce que tu me demandes. En fait, t’aurais pas dû me le dire. »

Il avait un peu crié et sur le coup il s’en foutait pas mal de réveiller quelqu’un. Même si quand on y réfléchissait si quelqu’un rentrait dans la chambre à cet instant, ce serait fichu pour eux. Il soupira et serra son amie un peu plus contre lui, regrettant ses paroles.

« Je suis désolé, j’aurais pas dû dire ça. Mais je… il faut que tu me comprennes aussi. Je vais essayer mais… Je ne te promets pas d’y arriver. »

Il caressa ditraitement les cheveux blonds d’Elena, essayant de la rassurer tout en se calmant, ce qui n’était pas chose facile étant donné la nouvelle qu’elle venait de lui annoncer. Jamais il n’aurait pu imaginer une chose pareille… Il ne savait même pas comment cela avait pu arriver. Finalement, il avait eu raison de se méfier de l’autre con. Mais il n’avait pourtant rien fait… Mais bon, cela ne servait à rien de culpabiliser. Le seul coupable dans cette histoire c’était Vincent.

« Je veux juste que tu sois là, que tu restes là... Je veux plus jamais me sentir seule. »

Il était là… Il serait toujours là pour elle, aussi longtemps qu’elle en aurait besoin. Et même si elle lui disait de se barer loin et de lui foutre la paix, il resterait près d’elle. Pourquoi, il ne le savait pas vraiment, mais il sentait que c’était son devoir, qu’il devait le faire.

« Je suis là ne t’en fait pas, je serais toujours là. »
Il avait presque dit cela en chuchotant, comme si il craignait de briser ce silence qui s’était peu à peu installé. Pour préserver cette bulle, ce cocon qu’ils avaient instauré autour d’eux.




_________________

- Sanctimonia Vincet Semper -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Elena Lestrange
▌ Messages : 971
Humeur :
[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Left_bar_bleue50 / 10050 / 100[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Right_bar_bleue

En couple avec : Mariée à Caleb

QUI SUIS-JE?
Baguette: Saule & Corbeau
Camp: Mal
Avatar: Lauren Conrad

[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Empty
Message#Sujet: Re: [+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas   [+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Icon_minitimeVen 15 Nov - 12:34

    Dans les bras forts d'Abraxas, je n'avais plus de raison d'avoir froid ou peur de quoi que ce soit. Pourtant, je ne pouvais pas arrêter de trembler. Sans vraiment songer à ce que je faisais, ma tête alla se nicher dans le creux de son cou et mes yeux se fermèrent. Sa respiration était lente et profonde malgré sa colère envers Vincent. Je me sentais comme bercée par les mouvements réguliers de son torse. La triste habitude que j'avais de dormir seule en boule dans mes draps se dissipait seconde après seconde. Désormais, j'avais un peu de cette compagnie dont je rêvais tant. Peut être que celle de Caleb m'aurait réjouie d'autant plus, mais je ne me faisais pas d'illusions. Ce genre de proximité n'était pas encore d'actualité entre nous. Je ne pense pas qu'il y ai même songé une seule seconde. A cette époque, le sexe avant le mariage est très tabou et je me demande comment je vais bien pouvoir lui expliquer mon impureté notoire. Bien sûr il me reste la possibilité de lui avouer l’événement Vincent à lui aussi, mais ça ne créerait que des problèmes supplémentaires. Lorsque mes paupières se soulèvent de nouveau, certaines bougies se sont éteintes et mes larmes ont séchées. J'écoute les paroles apaisantes de mon meilleur ami. C'est vrai, il a toujours été là. Lorsque je n'étais qu'une gamine vulnérable et solitaire, il était déjà là. Je ne fais pas confiance à beaucoup de monde, mais lorsqu'il me dit qu'il continuera à veiller sur moi, je le crois. Nos destin ne sont pas faits pour se rejoindre, mais ils sont et resteront étroitement entremêlés. Je ne peux imaginer ma vie sans son rire et cette lueur dans son regard qui veut dire tellement plus de choses que ses mots. Ce n'est pas de l'amour. C'est de la survie. Il est moi et je suis lui. Nous sommes un.

    « Je comprends ta réaction. Je sais que je peux te faire confiance. »

    Je n'ajoute rien de plus. Il n'a pas besoin que je parle davantage. Il sait ce que je pense comme s'il était dans ma propre tête. Je souris et referme mes yeux. Qui aurait cru que moi, la sérieuse et asociale petite Elena, deviendrait si proche et si calme en présence de quelqu'un ? C'est assez perturbant et à la fois rassurant. Au bout du compte, je ne suis rien de plus qu'un être humain, j'ai mes qualités et mes défauts, mes forces et mes faiblesses. C'est le lot de chacun et je n'y échappe pas. Je met ma main délicate devant ma bouche pour couvrir un léger bâillement. Toutes ces émotions m'ont fatiguée. J'ignore qu'elle heure il est, mais je doute qu'il soit très tôt. En fait, je pense même que le couvre feu est dépassé depuis plusieurs heures. Tant mieux. Au moins Braxou sera obligé de rester dormir ici. Je me détache doucement de l'étreinte du blondinet pour me lever du lit. Sans gêne, sans angoisse, je laisse les dernières lueurs des bougies faire courir ces couleurs chatoyantes sur ma peau. Où est-ce-que j'ai bien pu mettre ma chemise de nuit ? Il commence à faire froid maintenant et j'aimerais avoir quelque chose à enfiler en sortant de la douche. Je finis par trouver la coquine qui était cachée sur la mauvaise étagère de mon armoire. Je suis vraiment distraite quand je range cette chambre. Je fais un clin d’œil à Braxou avant d'aller dans la salle de bain.

    « J'en ai pas pour longtemps. » Je lui dit doucement.

    Une fois bien propre et séchée, j'en file la petite robe en soie et dentelle avant de retourner sur le lit. Je me glisse sous la couette avec délice. En cette saison, c'est dur de se promener dans ces grandes pièces en pierres du château sans se les geler. Je couvre un nouveau bâillement avant de poser la tête sur mon oreiller et de regarder mon ami dans les yeux.

    « Je t'ai laissé de l'eau chaude si tu veux. »

_________________
We are the followers of He-Who-Must-Not-Be-Named
and we got the dark mark to prove our loyalty unashamed.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
Abraxas Malefoy
▌ Messages : 955
Humeur :
[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Left_bar_bleue50 / 10050 / 100[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Right_bar_bleue

En couple avec : Lou Hamilton

QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, bois de peuplier, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Mitch Hewer

[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Empty
Message#Sujet: Re: [+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas   [+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Icon_minitimeMer 29 Jan - 14:38




♫Et dans les Ténèbres nous lier♫
Elena & Abraxas

Abraxas sentait qu’Elena se calmait progressivement dans ses bras. Cependant il ne relâcha pas la pression de ses bras, au contraire il resserra d’autant plus son étreinte autour de son amie. Abraxas n’était pas vraiment calmé et il sentait sa colère bouillir toujours en lui, mais il ne fit rien et se contenta de rassurer Elena. Pour une fois, quelqu’un avait vraiment besoin de lui. Et il était là pour lui apporter son aide. De plus, il serait capable de faire n’importe quoi pour elle. Longtemps il s’était expliqué cette réaction à cause de leur forte amitié. Mais maintenant, depuis qu’il avait appris qu’Elena n’était plus célibataire, il savait que ce n’était pas que de l’amitié qu’il ressentait pour la jeune femme. C’était bel et bien de l’amour, même s’il ne se l’avouait pas complètement et qu’il ne l’avouerait jamais à Elena. Il ne voulait pas risquer de perdre son ami et de détruire son couple. Ce qui semblait tout à fait paradoxal puisqu’il qu’il venait de coucher avec sa copine.

« Je comprends ta réaction. Je sais que je peux te faire confiance. »

Il laissa la jeune fille se dégager de son étreinte et ne put s’empêcher de laisser ses yeux glisser sur son corps nu. Cependant, il fut bien obligé de relever son regard vers ses yeux quand elle lui adressa encore une fois la parole.

« J'en ai pas pour longtemps. »

Il soupira quand la porte se referma. Il ne s’était absolument pas attendu à passer une journée aussi forte en émotions. Ça l’avait complètement lessivé. Il repensa à toute cette journée en se demandant si les choses changeraient entre Elena et lui le lendemain. Est-ce qu’elle déciderait de ne plus lui adresser la parole ? De l’ignorer ? Le dirait-elle à Caleb ? Toutes ces questions tournaient dans sa tête et il sursauta légèrement quand Elena fit de nouveau son apparition dans sa chambre.

« Je t'ai laissé de l'eau chaude si tu veux. »

Le jeune homme lui sourit puis se dirigea à son tour dans la pièce d’à côté. Quand il eut fini il ressortit, ne portant qu’un caleçon et il vînt se glisser au côté d’Elena qui dormait déjà paisiblement. Il hésita un instant puis se colla tout de même contre elle, l’entourant de ses bras et s’endormit lui aussi après avoir murmuré un « bonne nuit Elena » à son oreille.



_________________

- Sanctimonia Vincet Semper -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Empty
Message#Sujet: Re: [+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas   [+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas
» [Power Down] La liberté s'allume dans les ténèbres...
» Promenons-nous dans les bois, tant que la nuit n'est pas là.... oups, trop tard ! || Neil J. Smith
» Dans les Ténèbres de ma mémoire [Terminé]
» Un plongeon dans les ténèbres
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Poudlard
 :: Rez-de-chaussée et étages :: Troisième étage :: La bibliothèque. :: Les appartements privés d'Elena.
-