AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
-43%
Le deal à ne pas rater :
Carte Mémoire microSD XC SanDisk Extreme 64 Go (avec ...
15.45 € 26.99 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 Life doesn't spare anyone (pv Paige)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
Joshua Hoover
▌ Messages : 146
Humeur :
Life doesn't spare anyone (pv Paige) Left_bar_bleue25 / 10025 / 100Life doesn't spare anyone (pv Paige) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21 cm, bois de boulot, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Dane DeHaan

Life doesn't spare anyone (pv Paige) Empty
Message#Sujet: Life doesn't spare anyone (pv Paige)   Life doesn't spare anyone (pv Paige) Icon_minitimeMar 7 Mai - 0:08

Il n'avançait plus... Il était pathétique. Il avait toujours su qu'il l'était, mais là, ça dépassait sérieusement l'entendement. Elle avait juste levé la tête sur son manuscrit, et même si elle n'avait pas pu lire quoi que ce soit (elle ne lui en avait pas laissé l'occasion), il avait soudainement trouvé son "oeuvre", le fruit d'un travail de longue haleine, complètement inutile et désuet. Tout à coup, il s'était rendu compte que son travail était prétentieux, et qu'il manquait d'âme. Et il voulait devenir écrivain? Qu'est-ce qu'elle dirait, si elle lisait le contenu de son manuscrit? C'était si mal écrit, si peu glorieux... déjà qu'elle devait le prendre pour un moins que rien un brin stupide, c'était pas la peine d'en rajouter. Oui, ce n'était même plus la peine de le nier, la rencontre de Joshua avec Bonnie l'avait troublé. Il n'y avait qu'une seule autre fois où il avait laissé quelqu'un d'autre prendre de l'importance dans sa vie au point d'en oublier tout le reste. Pour ce que le reste avait d'intéressant... Cette fois, c'était lorsque Joshua avait fait la connaissance de Paige à Poudlard, la seule qui se soit jamais intéressée à lui, et vu en sa personne autre chose qu'un pauvre type renfrogné. Au final, Paige était devenue une collègue et sa seule amie. Peut-être arriverait-il, comme pour cette-dernière avant Bonnie, à faire la part des choses... Elle était mariée, maintenant, et même si c'était un mariage d'intérêt, quelles chances lui restaient-ils? Oui, il se ferait une raison, une fois de plus. Il n'était pas fait pour tomber amoureux, c'était clair et net. Et aucune femme au monde n'était faite pour avoir des sentiments pour lui. Faut dire qu'il devait être le type le moins "aimable" que cette terre ait jamais porté.

Donc oui, il n'avait que ça, au fond, ses fichus illusions brisés, la certitude qu'il devait recommencer son roman depuis le début, et son unique amie Paige, qui arrivait à supporter son fichu caractère de chien. À cet instant, il devait avoir affaire aux trois. Lui et Paige s'étaient donnés rendez-vous au chaudron baveur, comme souvent, afin d'entretenir cette sorte d'amitié étrange qui les liait l'un à l'autre. Joshua était arrivé avec un peu d'avance, et en avait profité pour jeter quelques notes sur son carnet. Il comptait revoir son histoire du tout au tout. Tant pis pour toutes les pages qu'il avait déjà écrit. Il voulait une oeuvre à sa hauteur, même si c'était stupide et inutile (d'autant qu'ils ne se reverraient peut-être jamais, si ça se trouve)... Il n'arrivait à rien. S'il voulait de l'inspiration, l'inspiration ne voulait pas de lui. En gros, il était vraiment grand temps qu'arrive Paige pour le tirer de ses sombres pensées, et de ses écrits minables.

Elle ne tarda pas à faire son apparition, d'ailleurs, et en la voyant, un léger sourire, l'un de ceux que Josh était rarement capable de faire, vint se déposer sur son visage. Il lui adressa un geste de la main afin qu'il la repère et la laissa s'installer en face de lui.


"Comment tu vas?"

C'est vrai que la question était anodine. Mais la réponse intéressait vraiment Joshua, qui, s'il ne s'était jamais soucié du sort de personne, s'intéressait au sien, à elle.

_________________
Life doesn't spare anyone (pv Paige) Tumblr_m42o1utR671rvdeajo6_250 Life doesn't spare anyone (pv Paige) Tumblr_m42o1utR671rvdeajo5_250
Pas difficile de se sentir intelligent lorsqu'on est cerné par les imbéciles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Life doesn't spare anyone (pv Paige) Empty
Message#Sujet: Re: Life doesn't spare anyone (pv Paige)   Life doesn't spare anyone (pv Paige) Icon_minitimeLun 13 Mai - 21:46


Paige avait prévu de retrouver un ami à elle au chaudron baveur. Elle n’était pas totalement adepte de cet endroit mais elle reconnaissait volontiers que l’on pouvait boire d’excellente bierraubeure. Quoiqu’il en soit, elle était assez heureuse de pouvoir voir Joshua. Bon, elle reconnaissait qu’il était spécial mais il comptait à présent dans ses plus vieux amis et elle tenait vraiment à garder contact avec lui. Car elle avait découvert depuis bien longtemps que sous cette carapace de sauvage se trouvait un être fantastique et adorable. Elle se félicitait même de se savoir parmi ses bons amis, car il n’en avait pas beaucoup. Lorsque la jeune femme avait été à Poudlard elle avait passé outre son côté bizarre car elle sentait en lui une personne en or et même si aujourd’hui, elle ne l’avait pas totalement découvert, elle restait persuadée qu’un jour elle le connaitrait totalement.

Et puis elle devait reconnaître cela lui permettait de se changer les idées. Depuis qu’elle avait entamé une relation d’adultère avec un homme marié et qui plus est politique, elle reconnaissait volontiers que la vie n’était pas toujours facile. Il refusait de divorcer soit disant pour sa fille mais Paige avait parfois quelque doute. Bien entendu, elle savait qu’il l’aimait, il lui avait prouvé à différente reprise et c’était d’ailleurs pour cela qu’elle était encore proche de lui et encore là à l’attendre. Elle l’aimait comme elle n’avait jamais aimé un homme et elle était déterminée à ne pas laisser cette relation s’éteindre à cause d’une femme en trop. Paige était prête à attendre, quitte pour cela de devoir le partager, même si l’idée la répugnait totalement.

De jour de repos, la jeune femme fit en sorte d’être à l’heure. Elle n’était jamais en avance et pour autant jamais en retard, non, elle était juste là à l’heure prévu et elle ne le faisait jamais exprès ce qui avait tendance à agacer parfois ses collègues qui lui jalousaient ce don. Entrant dans le pub, elle remarqua qu’il était déjà assis. Elle espérait ne pas l’avoir fait trop atteindre, elle savait qu’il n’était pas du genre patient. Elle s’approcha de lui et vint lui faire la bise. Peu importe qu’il approuve, la jeune femme faisait cela avec tout le monde, elle était particulièrement tactile et cela n’était pas prêt de changer. Elle s’installa par la suite devant son ami.

« Ben écoute, moi ça va. Tout roule au boulot. Et toi ? C’était pas aujourd’hui ton rendez vous ? »

Elle savait qu’il écrivait un livre tout comme elle. A la seule différence que le livre de la jeune femme était quasiment autobiographique et qu’elle attendait de connaître l’évolution de sa propre relation avec son amant avant de pouvoir écrire la suite alors que cela de Joshua était terminé. Paige se souvenait qu’il avait un rendez-vous le matin même pour son livre.


© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Joshua Hoover
▌ Messages : 146
Humeur :
Life doesn't spare anyone (pv Paige) Left_bar_bleue25 / 10025 / 100Life doesn't spare anyone (pv Paige) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21 cm, bois de boulot, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Dane DeHaan

Life doesn't spare anyone (pv Paige) Empty
Message#Sujet: Re: Life doesn't spare anyone (pv Paige)   Life doesn't spare anyone (pv Paige) Icon_minitimeVen 17 Mai - 23:53

Quand Paige déclara que tout allait pour elle au boulot, Josh se retint de prononcer une remarque qui aurait été blessante pour rien. Même s'il adorait vraiment la jeune femme, et qu'il se félicitait qu'elle soit toujours son amie en dépit de son sale caractère, il devait avouer qu'il n'avait jamais pu s'empêcher de ressentir une once de jalousie à son égard. Pas juste parce qu'elle était plus agréable et sociable que lui, mais parce qu'il la pensait plus doué qu'il ne l'était. L'écriture, c'était toute la vie de Joshua, et malgré tout, il était convaincu d'être particulièrement nul à ça. Comme si, pour rendre son existence encore plus vaine qu'une existence classique, il avait voulu se lancer dans un art qu'il ne maîtriserait jamais à la perfection. Bon, à sa décharge, il était moins mauvais qu'il voulait bien le croire, et s'il laissait plus de personne juger de son art, il arriverait peut-être à s'en convaincre. Peut-être, mais ce n'était pas son rendez-vous de la matinée qui allait le confirmer... "travail pas assez abouti", qu'ils ont dit. Josh avait beau mal s'estimer, il n'aimait pas que d'autres portent sur lui le regard qu'il se portait à lui-même... Oui, c'était un peu bizarre, comme façon de penser, mais bon... Bref oui, Josh, quand il entendait Paige parler boulot, l'enviait, car quand il peinait en tant que pigiste, elle était devenue une journaliste émérite, et il avait du mal à patienter jusqu'au jour où il parviendrait enfin à gravir les échelons et à atteindre son but. Parvenant à s'abstenir de tout commentaire, il préféra répondre à sa question, même si ça ne devait pas orienter la conversation vers quelque chose de bien plus joyeux.

"Ouais, c'était aujourd'hui. Et avant que tu me demandes comment ça s'est passé... pas très bien, en fait." Il poussa un léger soupir. Il aurait bien aimé être moins négatif en présence de la jeune femme, mais c'était plus fort que lui.Et il n'arrivait pas à lutter contre sa nature manifestement désagréable et défaitiste. "Bref..." il voulut reprendre la parole, mais la serveuse l'interrompit pour prendre leur commande. Josh demanda à ce qu'on leur apporte deux bierraubeurres. "Je te l'offre." dit-il à la place de ce qu'il avait voulu raconter, dans ce qu'il pouvait avoir de galanterie. Puis, attendant qu'on leurs offrent leurs verres. "Et le travail mis à part... ?"

Josh savait que la vie sentimentale de Paige n'était pas bien simple. Il fut un temps, l'en entendre parler l'aurait rendu jaloux, à cette époque où il en pinçait pour elle. Mais à présent qu'il ne voyait plus en elle que ...sa meilleure amie (puisque la seule, en fait), il pouvait lui prêter une oreille attentive, la conseiller dans la mesure de ses capacités, l'épauler... bref, être le meilleur ami possible. Et cette façon de se comporter, anodine pour beaucoup, était à apprécier de la part de Joshua, qui ne l'accordait vraiment pas à beaucoup de personne. En fait, Paige devait être la seule exception au monde... avec Bonnie (et son demi-frère, bien sûr, mais c'était différent).

_________________
Life doesn't spare anyone (pv Paige) Tumblr_m42o1utR671rvdeajo6_250 Life doesn't spare anyone (pv Paige) Tumblr_m42o1utR671rvdeajo5_250
Pas difficile de se sentir intelligent lorsqu'on est cerné par les imbéciles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Life doesn't spare anyone (pv Paige) Empty
Message#Sujet: Re: Life doesn't spare anyone (pv Paige)   Life doesn't spare anyone (pv Paige) Icon_minitimeMar 28 Mai - 19:52


Paige eut un sourire triste lorsqu’elle l’entendit dire que ce n’était pas la peine de demander comment cela s’était passé. De toute évidence, Paige avait appuyé là où cela faisait mal sans le vouloir en particulier. Elle regrettait vraiment que cela ce soit mal passé. Elle trouvait que Joshua avait beaucoup de talent mais elle reconnaissait que son caractère n’était pas facile. Et Paige savait parfaitement que c’était à cause de cela qu’il n’était encore qu’un pigiste. Lorsqu’il s’agissait de titulariser un journaliste, entre un excellent écrivain invivable et agressif et un écrivain commun mais qui obéira et qui sera avenant, il est clair malheureusement que cela soit l’écrivain commun qui soit pris. L’attitude y faisait beaucoup et si Joshua voulait un jour devenir journaliste et connaître le succès, il se devait de s’adoucir. Mais la jeune femme avait parfaitement conscience que cela n’était pas toujours facile. Changer demande beaucoup de travail et surtout, il faut le vouloir.

Elle ne préféra ne pas insister. Elle le connaissait bien et si il se renfermait, plus aucune discussion ne serait possible. Si il en ressentait le désir d’en parler, il savait parfaitement que Paige sera là pour l’écouter. Il savait qu’elle était son amie et en tant qu’amie, elle était prête à beaucoup de chose pour lui. Elle lui fit un tendre sourire lorsqu’il déclara qu’il lui offrait à boire. La jeune femme ne pouvait pas lui retirer cela, il savait être galant et connaissait les manières et la bonne conduite. C’était quelque chose d’appréciable et la jeune femme faisait souvent en sorte de ce concentrer sur cela. Lorsque l’on est en compagnie de quelqu’un aussi difficile à cerner qu’à supporter, il fallait se concentrer sur les qualités que l’on découvrait de cette personne. Mais au fond, la jeune femme adorait Joshua. Malgré ces airs de sauvage, elle avait parfaitement conscience qu’il tenait à elle comme amie et rien que pour cela, elle voulait se battre pour son amitié.

Il entama ensuite la conversation sur ce qui pouvait être supposé la vie privée de la jeune femme et elle savait parfaitement vers quoi il voulait aller. Il était au courant de son histoire plus que sulfureuse avec Joel et elle devait reconnaître qu’à ce niveau, la situation n’avait pas bougé d’un pousse ce qui avait le don d’énerver la jeune sorcière. Elle eut un sourire difficile et remercia le serveur qui était revenu rapidement avec les boissons.

« Et bien, si tu parles de ma vie amoureuse, elle est aussi désastreuse que ton rendez-vous. » dit-elle avec humour avant de boire une gorgée de sa bière.

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Joshua Hoover
▌ Messages : 146
Humeur :
Life doesn't spare anyone (pv Paige) Left_bar_bleue25 / 10025 / 100Life doesn't spare anyone (pv Paige) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21 cm, bois de boulot, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Dane DeHaan

Life doesn't spare anyone (pv Paige) Empty
Message#Sujet: Re: Life doesn't spare anyone (pv Paige)   Life doesn't spare anyone (pv Paige) Icon_minitimeJeu 30 Mai - 0:20

Dans un autre monde, un monde idylliique et complètement hors de sa portée, Joshua serait un garçon complètement différent. Dans cet hypothétique (et incapable d'exister vraiment, bien sûr) monde utopique, Joshua serait capable d'avoir des relations plus "humaines" envers son interlocutrice sans avoir à forcer sa nature, il serait doué pour les sentiments humains et la communication, et capable de trouver les mots qui lui permettraient de consoler et de rassurer cette amie qui lui était si cher, et à qui il était pourtant incapable d'aider comme il se devait. Il ne savait pas quoi dire ou faire pour aider Paige à se sortir de la situation où elle se trouvait. Dans le meilleur du monde, il aurait sûrement fallu que Paige oublie cet homme, tourne la page et passe à autre chose... Mais ce n'était pas si simple d'ignorer ses propres sentiments. Tenez... lui, il n'avait vu en tout et pour tout Bonnie Hornby qu'une seule fois dans toute son existence, et pourtant, il était incapable de se la sortir de la tête. Et pourtant, le dilemme était le même, elle était marié, elle aussi, vouloir renouer contact avec elle serait... indécent... Mais il ne pouvait s'empêcher d'y songer. Là où il était clairement plus pathétique que son interlocutrice, ceci dit (et c'était souvent le cas), c'est que quand Paige pouvait au moins apprécier la réciprocité de ses sentiments, Joshua était convaincu que Bonnie l'avait déjà oublié, et ça depuis longtemps. À raison, forcément ! Pourquoi perdre du temps avec lui? Il était fade, il pensait avoir une personnalité particulièrement insignifiant. Elle l'avait sans doute oublié dans la minute où ils s'étaient quitté.

Il fallait donc qu'il oublie ses préoccupations absurdes, qui ne devraient même pas avoir leur place dans son esprit, et se concentre sur le plus important : trouver les mots afin de remonter un peu le moral de Paige. Plus facile à dire qu'à faire pour lui, malheureusement. Il essayait de son mieux de manier les mots à l'écrit, mais à l'oral, une sorte de barrière insurmontable l'empêchait de parler convenablement. Elle était bien vernie, vraiment, avec un ami comme lui.


"Je suis désolé pour toi."
Ouais, c'était franchement nul, comme approche, et pour le coup, il méritait bien un Troll. Pourquoi elle perdait encore son temps à traîner avec lui, je vous le demande ! "Tu ne sais pas s'il pourrait avoir l'intention de..."

divorcer? Oui, c'était le mot qu'il voulait lâcher, mais comme s'il s'agissait de l'ultime tabou (en même temps, le divorce était loin d'être bien vu dans leur société), il lui resta en travers de la gorge. Est-ce qu'il devait espérer que cet homme divorce pour qu'elle puisse enfin filer le parfait amour avec lui? Josh n'en était pas sûr, les voeux prononcés ne seraient pas le seul obstacle en travers de leur chemin, surtout que le couple où Paige s'était immiscée sans le vouloir avait un enfant.
En fait, il ne savait plus quoi lui souhaiter. Il voulait juste qu'elle soit heureuse, lui, mais la tâche s'avérait visiblement complexe. À croire que même les meilleurs n'avaient pas le droit au bonheur.
Triste constat...

_________________
Life doesn't spare anyone (pv Paige) Tumblr_m42o1utR671rvdeajo6_250 Life doesn't spare anyone (pv Paige) Tumblr_m42o1utR671rvdeajo5_250
Pas difficile de se sentir intelligent lorsqu'on est cerné par les imbéciles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Life doesn't spare anyone (pv Paige) Empty
Message#Sujet: Re: Life doesn't spare anyone (pv Paige)   Life doesn't spare anyone (pv Paige) Icon_minitimeMar 18 Juin - 23:42



Paige ne savait pas vraiment ce qu’elle attendait en parlant de ce sujet de conversation avec Joshua. C’était pas qu’elle n’avait pas confiance en lui, c’était bien le contraire, il était l’un des rares à qui elle pouvait absolument tout dire sans craindre d’être trahi. Cependant, elle savait très bien que Joshua et les relations sociales cela faisait clairement deux pour ne pas dire quatre. Il était particulièrement maladroit et ne savait pas vraiment agir avec les codes de la société. Non, elle savait déjà que cette phrase allait embarrasser son ami mais une part de la jeune femme avait besoin de discuter de ce sujet avec lui. En étant en dehors du schéma type de la société, il avait cette particularité d’avoir une vision du monde différente, il était beaucoup plus tranché et en cela beaucoup plus honnête que n’importe quelle personne.

Avait-il l’intention de divorcer ? Cette question non terminée par son amie décrocha un rire jaune à la belle avant de boire une gorgée de sa boisson. Il lui avait promis, il avait dit qu’il avait suffisamment le courage pour le faire mais qu’il ne pouvait pas le faire à cause de sa fille. Paige comprenait parfaitement qu’il ne pouvait pas abandonner sa fille et il ne lui demandait pas cela, cependant le divorce n’allait pas faire disparaître sa fille ni même la relation qu’il avait avec elle. Paige ne supportait pas l’idée de le voir reculer l’échéance, elle croyait en ce qu’il disait, et c’était la seule chose qui lui faisait tenir. Le divorce était tabou à cette époque et elle le comprenait mais n’était-il pas pire de tromper sa femme ? Paige en était persuadée et elle préférait le voir divorcé plutôt que tout le monde découvre qu’il a une maitresse. Elle eut alors un long, un très long soupire.

« Il m’a promis de le faire lorsque sa fille sera majeure. Mais j’ai conscience que c’est une excuse pour repousser son échéance. Et puis, il ne faut pas que je me voile la face, un… divorce serait tâche dans sa carrière. »

Elle réprima une moue de tristesse et se plongea un peu plus dans son verre.

 

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Joshua Hoover
▌ Messages : 146
Humeur :
Life doesn't spare anyone (pv Paige) Left_bar_bleue25 / 10025 / 100Life doesn't spare anyone (pv Paige) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21 cm, bois de boulot, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Dane DeHaan

Life doesn't spare anyone (pv Paige) Empty
Message#Sujet: Re: Life doesn't spare anyone (pv Paige)   Life doesn't spare anyone (pv Paige) Icon_minitimeLun 24 Juin - 0:18

Josh aurait bien aimé pouvoir rassurer Paige, il aurait voulu lui dire que tout se passerait pour le bien, et lui promettre une fin digne des plus beaux contes de fées, parce que Paige était une fille bien, et c'était ce qu'elle méritait. Mais il ne pouvait pas lui faire ce genre de promesses, ce serait complètement malhonnête. Il savait exactement dans quelle situation se trouvait la demoiselle, et il savait pertinemment qu'il ne suffisait pas de vouloir très fort que les choses s'arrangent pour qu'elles s'arrangent effectivement. Les promesses étaient choses faciles à formuler, mais passer à l'acte était autre chose, et il se pouvait bien que le mari infidèle après lequel courait Paige choisisse de ne jamais quitter son confort familial pour elle et préfère qu'elle reste, à la place, "l'autre femme" toute sa vie. Ce que Paige (Joshua connaissait très bien son caractère, à force de la côtoyer, et parce qu'elle était à peu près la seule personne qu'elle côtoyait) ne supporterait pas, c'était sûr et certain.


Il ne savait pas quoi dire, du coup, se montrer comme à son habitude honnête et cynique en lui balançant en plein visage qu'elle avait raison de ne pas se faire d'illusion, que cette histoire ne pouvait que mener nulle part, et toutes ces choses affreuses, il pouvait le faire avec n'importe qui d'autre, mais pas avec elle. Il aimait beaucoup Paige, elle était sa seule amie. S'il se fichait de blesser les autres, il refusait catégoriquement de heurter sa sensibilité à elle. Mais quoi dire alors? Ça aurait été tout aussi injuste envers elle que de lui mentir... 

"On ne sait jamais ce que la vie nous réserve... Tout peut très bien se passer pour toi... Je veux vraiment que tout se passe bien pour toi."


C'était le choix de réponse le plus pratique et le plus juste. Lui parler de ce qu'il souhaitait voir se passer plutôt que de ce qu'il pensait qu'il allait se passer. Et là, à cette seconde, il était vraiment sincère. À une époque, cette conversation l'aurait rendu fou de jalousie, mais maintenant qu'il ne ressentait plus que de l'amitié pour Paige, il pouvait lui dire vouloir son bonheur et être vraiment sincère.


"Tu sais, je comprends par quoi tu passes." Il marqua une légère pause. "J'ai rencontré une fille..." c'était la première fois qu'il évoquait Bonnie en présence de quelqu'un d'autre, et rien qu'à le faire, il se sentait déjà idiot. "Enfin, c'est pas exactement la même chose mais..."


Il ne finit même pas sa phrase tant il se sentait stupide d'avoir voulu comparer son cas à celui de son amie. Ce n'était évidemment pas la même chose. Elle, elle vivait vraiment quelque chose avec cet homme. Et lui, comme d'habitude, ne vivait les choses que dans son imagination. Quel pitoyable ami il faisait pour Paige, décidément ! Il aurait tellement voulu savoir lui parler comme il fallait. Comment pouvait-il prétendre savoir écrire s'il ne savait pas s'exprimer correctement ? La pauvre Paige méritait tellement mieux, comme ami !

_________________
Life doesn't spare anyone (pv Paige) Tumblr_m42o1utR671rvdeajo6_250 Life doesn't spare anyone (pv Paige) Tumblr_m42o1utR671rvdeajo5_250
Pas difficile de se sentir intelligent lorsqu'on est cerné par les imbéciles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Life doesn't spare anyone (pv Paige) Empty
Message#Sujet: Re: Life doesn't spare anyone (pv Paige)   Life doesn't spare anyone (pv Paige) Icon_minitimeDim 30 Juin - 22:36



Paige ne savait pas quoi penser de sa relation. Son cerveau lui disait de fuir le plus loin possible pour se protéger à la fois moralement et professionnellement. Si cette histoire venait à se savoir alors qu’il n’avait pas encore officiellement divorcé, il voyait sa carrière anéantie et elle aussi par la même occasion. Oui c’était vraiment pas une bonne idée de continuer cette relation, cependant son cœur… lui… cet incroyable romantique… lui disait de courir à bras ouvert vers cet homme doux et généreux et de l’attendre le temps qu’il faudrait. Elle savait à quel point c’était pathétique mais parfois Paige se disait que c’était cela aimer. Elle souria à la remarque de son ami. Il était adorable d’essayer de trouver des réponses à ce qu’elle disait. Elle réalisait à quel point c’était un exercice pouvant être difficile pour lui tout comme ces phrases suivantes qui eurent pour effet de faire les gros yeux à la brunette tellement elle était surprise d’entendre ce qu’il disait.

C’était la première fois qu’elle l’entendait parler de fille. D’ailleurs Paige avait même fini par penser qu’il avait peut être une préférence pour le sexe masculin mais ce qu’il disait lui montrait le contraire. Lui ? Amoureux ? La jeune femme n’en revenait pas même si cela lui faisait extrêmement plaisir. Elle avait conscience qu’il venait de faire un effort extrême pour lui avouer cette phrase non terminé, mais cela avait suffisamment attisé la curiosité de la journaliste qui voulait à présent en savoir plus. Elle ne voulait que le bonheur pour son ami et elle voulait donc l’aider dans cette situation même si d’après ce qu’elle comprenait, cette dernière était loin d’être facile. Cela ne l’étonnait pas, Joshua n’était jamais du genre à choisir facile, peu importe les situations dans lesquelles il se trouvait. Parfois, Paige en venait à se demander si il ne faisait pas exprès. Cependant, la jeune femme se contenta de lui attraper la main et la lui serrer pour l’engager dans la confidence.

« C’est à dire ? Tu veux en parler ? Tu sais que je suis là pour toi, sur n’importe quel sujet. Si je peux t'ennuyer avec mes histoire de coeur, tu peux le faire également.»

Paige posait un regard bien veillant sur le jeune homme qui se voulait vraiment bienveillant. Elle ne voulait pas le forcer, elle ne voulait pas qu’il se referme, non au contraire, elle voulait lui venir en aide car si elle pouvait l’aider à trouver le bonheur avec une femme, elle y fonçait. Il avait tellement besoin de cela, elle le voulait heureux. Paige était persuadée qu’il pouvait être tellement différent adouci par une femme.

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Joshua Hoover
▌ Messages : 146
Humeur :
Life doesn't spare anyone (pv Paige) Left_bar_bleue25 / 10025 / 100Life doesn't spare anyone (pv Paige) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21 cm, bois de boulot, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Dane DeHaan

Life doesn't spare anyone (pv Paige) Empty
Message#Sujet: Re: Life doesn't spare anyone (pv Paige)   Life doesn't spare anyone (pv Paige) Icon_minitimeMer 3 Juil - 0:29

Josh se demandait ce qu'il devait penser de l'attitude de Paige, ou plutôt des yeux ronds qu'elle avait affiché quand il avait évoqué Bonnie. Était-ce si incroyable que ça que de l'imaginer s'intéresser à une fille ? En fait oui, sûrement, même si Paige, sans s'en rendre compte, avait elle aussi été l'objet à ses yeux d'un intérêt similaire. C'est vrai qu'il était très rare (donc ça n'arrivait jamais) que Josh s'étende sur ses élans du coeur... C'est normal, il préférait préserver sa vie privée, et surtout, il ne se trouvait jamais à la hauteur de celles sur qui il portait son dévolu, c'était donc plus simple de ne pas en parler, et donc de faire comme si les exigences de ses sentiments n'était pas surélevées. Oui, en fait, Paige avait raison d'être surprise. Elle était sa seule et meilleure amie, et c'était la première fois qu'il lui parlait de ses sentiments, quand elle-même était intarissable sur le sujet, ce que le pigiste ne lui reprochait jamais, au contraire, il était fier d'être parmi ceux auxquels la jeune femme se confiait. Et il semblait que ça devait être à son tour, à présent.

Josh apprécia le contact de la main de Paige contre la sienne. Il fut un temps, il aurait tout donné pour ce simple geste d'affection de sa part, maintenant, il était à même de l'apprécier pour ce qu'il était, une preuve d'amitié et une invitation à la confidence. Et c'était agréable de sentir qu'il avait quelqu'un sur qui vraiment compter, même si ce n'était qu'une seule personne, et que ses soucis étaient dérisoires en comparaison de ceux que pouvaient avoir certains. Un moment, il envisagea de se raviser et de ne pas en parler. Il se sentait si ridicule... et puis, si râler, c'était bien son genre, se lamenter sur sa vie amoureuse, ça l'était moins. Ce n'est pas pour rien si Paige était si surprise de l'avoir entendu parler d'une fille... C'était le genre de choses dont il ne parlait jamais... Mais puisque le sujet était lancé... Ça lui ferait peut-être du bien d'en parler enfin à quelqu'un, en fait.


"Ben, c'est une fille que j'ai rencontrée y'a un mois à peu près... et devine quoi ? Elle est mariée."
Il afficha un sourire ironique. "Faut croire qu'on est maudits..." Il poussa un léger soupir. "Enfin j'dis ça... Bonnie - c'est son nom - ne doit même plus se souvenir de moi, c'est pas comme pour toi."

Il n'arrivait pas à s'empêcher de comparer sa situation à celle de Paige, mais il modérait quand même son propos. Ce qu'ils vivaient n'était pas complètement différent, mais pas identique non plus. Paige ne se complaisait pas dans des rêves absurdes, contrairement à lui...

_________________
Life doesn't spare anyone (pv Paige) Tumblr_m42o1utR671rvdeajo6_250 Life doesn't spare anyone (pv Paige) Tumblr_m42o1utR671rvdeajo5_250
Pas difficile de se sentir intelligent lorsqu'on est cerné par les imbéciles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Life doesn't spare anyone (pv Paige) Empty
Message#Sujet: Re: Life doesn't spare anyone (pv Paige)   Life doesn't spare anyone (pv Paige) Icon_minitimeMar 23 Juil - 15:58

    Je lui souriais de manière à l’encourager dans la confidence. J’étais vraiment curieuse dans savoir plus. Jamais il ne parlait de fille… était-ce parce que je ne lui en laissais pas le temps avec tous mes gémissements ? Je ne le savais pas vraiment. Je ne crois pas. Il était plutôt du genre à ne pas avoir de petite amie ou du moins à ne jamais en parler. Il était plus que secret sur sa vie privée et moi même il était difficile de réussir à savoir certains trucs. « Ben, c'est une fille que j'ai rencontrée y'a un mois à peu près... et devine quoi ? Elle est mariée. » J’essayai de garder mon expression neutre mais cela était difficile. Je ne faisais pas spécialement un comparatif avec moi et ma relation chaotique, non loin de là. Mais plutôt parce qu’il n’avait vraiment pas choisi simple pour sa première relation amoureuse… non vraiment pas simple. « Enfin j'dis ça... Bonnie - c'est son nom - ne doit même plus se souvenir de moi, c'est pas comme pour toi. » « Hey hey hey, non tu ne peux pas dire cela. » Je lui souriai et buvai une nouvelle gorgée de ma boisson. « Tu ne peux pas dire cela, il ne faut pas comparer de relation amoureuse. Bonnie… c’est un très joli prénom cela. Et pourquoi es – tu si persuadée qu’elle ne se souvient pas de toi ? » Je voulais lui donner de l’espoir. Je ne savais pas si c’était bien ou non, mais j’étais quelqu’un à avoir de l’espoir. J’espérais, j’espérais tout le temps de voir Joel quitter sa femme. Une vie sans espoir n’est pas une vie qui vaut d’être vécu. Etre amer en permanence, c’est juste horrible pour soit même et pour les autres. Je savais que Josh avait ce côté amer et j’avais bien l’intention de combattre cela. Il était hors de question qu’il ne croit pas en l’amour. J’étais persuadée qu’il était le genre d’homme que l’amour changeait considérablement. J’en avais l’absolu certitude. « Ecoute. La première fois que j’ai rencontré… tu sais qui… j’ai immédiatement flashé sur lui. Je savais qu’il était marié et j’étais persuadée qu’il n’avait pas fait attention à moi… et ce ne fut pas le cas. Ne dis pas ce que cette fille a pensé de toi car tu l’ignores. » Je fis une pause. « Tu as un moyen de revoir cette fille ? »
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Joshua Hoover
▌ Messages : 146
Humeur :
Life doesn't spare anyone (pv Paige) Left_bar_bleue25 / 10025 / 100Life doesn't spare anyone (pv Paige) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21 cm, bois de boulot, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Dane DeHaan

Life doesn't spare anyone (pv Paige) Empty
Message#Sujet: Re: Life doesn't spare anyone (pv Paige)   Life doesn't spare anyone (pv Paige) Icon_minitimeMar 23 Juil - 23:54

Dire quoi ? Qu'il était un raté et qu'il n'avait pas la moindre chance avec cette fille ? Qu'aucune fille ne s'était jamais intéressée à lui, Paige y compris, pour des raisons évidentes ? Que cette rencontre avec Bonnie était certainement la dernière et qu'il en garderait longtemps le souvenir malgré tout, en pauvre idiot qu'il était ? Bien sûr, qu'il pouvait le dire ! Puisque c'était la pure et stricte vérité (ouais, clairement, Josh avait une très piètre opinion de lui-même). Paige pourrait l'encourager et le rassurer autant qu'elle le voudrait, ça ne changerait rien à ses yeux. Bien sûr, elle avait raison en disant qu'il ne fallait pas comparer leurs deux situations, n'empêche qu'il avait du mal à ne pas établir le parallèle. Sans compter que son interlocutrice était la seule personne au monde à pouvoir lui apporter du soutien... et l'aider grâce à cette expérience que lui-même n'avait pas. Quand elle lui demanda pourquoi Bonnie n'avait pas la moindre chance de se souvenir de lui, Dan ne su par quoi commencer. À ses yeux, il y avait tellement de raisons !!

"Ça avait rien de particulier, notre rencontre, tu sais. On a pas parlé de quoi que ce soit d'intéressant... Je suis sûr qu'elle m'a trouvé profondément ennuyeux. Et pour cause, je suis profondément ennuyeux."


Oui, avec un positivisme pareil, il ne faut pas s'étonner qu'il n'arrivait presque jamais à atteindre ses objectifs. Mais une fois de plus, il pensait tout ce qu'il disait. En fait, il avait d'autant plus de mal à s'imaginer pouvoir intéresser Bonnie qu'ils étaient très différents. Il était fade, pessimiste, désagréable, elle était solaire, positive, expansive. Le jour et la nuit au sens propre du terme. Lui-même ne savait pas pourquoi elle lui plaisait autant, en fait, pourquoi il ne pouvait s'empêcher de penser à elle tant leurs caractères étaient diamétralement opposés.
Non, Paige avait beau dire, impossible que ce soit réciproque. Ce type était tombé amoureux d'elle ? Normal. Elle était parfaite. Belle, brillante, intelligente... Lui, il était... rien de tout ça. Juste un type invisible. Et au fond, c'était pas plus mal qu'il ne lui plaise pas, non ? Elle était mariée !!


'J'ai son adresse. J'ai déjà pensé à lui écrire. Mais c'est mieux comme ça. Elle est mariée ! Tu sais ce que c'est d'être avec quelqu'un qui est légalement attaché à quelqu'un d'autre. Tu sais à quel point c'est difficile. Tu m'as dit toi-même que tu en souffres. Comment est-ce que tu peux me conseiller de faire la même chose ?'


Bon, d'accord, il y était allé fort. C'était dans ses habitudes d'asséner des vérités gênantes en s'en fichant royalement. Ce qu'il pensait profondément, il le disait toujours, et sans prendre de pincettes. Mais en présence de sa meilleure et seule amie, il se rendait bien compte qu'il avait eu tort d'employer des mots aussi durs, et par pure frustration qui plus est.


"Excuse moi, j'aurais pas dû dire ça."


_________________
Life doesn't spare anyone (pv Paige) Tumblr_m42o1utR671rvdeajo6_250 Life doesn't spare anyone (pv Paige) Tumblr_m42o1utR671rvdeajo5_250
Pas difficile de se sentir intelligent lorsqu'on est cerné par les imbéciles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Life doesn't spare anyone (pv Paige) Empty
Message#Sujet: Re: Life doesn't spare anyone (pv Paige)   Life doesn't spare anyone (pv Paige) Icon_minitimeLun 2 Sep - 21:31

    « Ça avait rien de particulier, notre rencontre, tu sais. On a pas parlé de quoi que ce soit d'intéressant... Je suis sûr qu'elle m'a trouvé profondément ennuyeux. Et pour cause, je suis profondément ennuyeux. » Je secouais négativement la tête avec un léger sourire. Il avait une telle façon de se dénigrer…c’était tellement triste. J’étais vraiment attristée par ce côté si défaitiste. Pourtant, il avait de belle qualité, je le savais pour les avoir vu. « J'ai son adresse. J'ai déjà pensé à lui écrire. Mais c'est mieux comme ça. Elle est mariée ! Tu sais ce que c'est d'être avec quelqu'un qui est légalement attaché à quelqu'un d'autre. Tu sais à quel point c'est difficile. Tu m'as dit toi-même que tu en souffres. Comment est-ce que tu peux me conseiller de faire la même chose ? » Instinctivement, je lâchais sa main sous le choc qu’il venait de me lâcher. Je détournais le regard et essayais temps bien que mal de digérer. Il avait certes des qualités mais il avait également des défauts et je n’aimais absolument pas certains d’entre eux qui pouvait le rendre acerbe et mal poli. « Excuse moi, j'aurais pas dû dire ça. » Je croisai les bras et dédaignait le regarder enfin, je me pinçais intérieurement la lèvre pour ne pas montrer à quel point ce qu’il m’avait dit m’avait blessé, et pour cause, c’était parce que c’était la vérité. « Non mais tu as raison. Cependant malgré les souffrances que je subis à cause de cette relation, je me sens vivre, je me sens heureuse. Aimer une personne et être aimer en retour par cette personne. Etre capable d’offrir sa vie pour elle vaut tous les sacrifices du monde. Aimer est une raison de vivre, aimer rend heureux malgré tous les soucis que cela engendre. Malgré toutes mes plaintes, si je devais recommencer, je le ferais car rien n’égale le bonheur d’être en compagnie de la personne que l’on aime. Absolument rien. Alors oui, je suis prête à t’encourager dans cette histoire, même si tu argues qu’il n’y a rien, car toi aussi tu as le droit de connaître ce bonheur qu’être avec la personne que tu aimes. Cette fille t’a tapé dans l’œil, rien ne t’empêcher de voir si ce n’est pas réciproque. Donne toi toutes les chances de connaître le bonheur. Si tu es vraiment accro à elle, bas toi pour elle. Et qui sait, elle est peut être malheureuse dans son couple. » Je fais une pause. « Notre société nous dicte que c’est immoral, je ne trouve pas, nous avons le droit d’aimer. L’amour ne se trouve pas facilement et on peut se tromper. Tu sais qui s’est trompé et à cause de sa position, cette erreur nous empêche de nous afficher ensemble, mais lorsque nous nous voyons tous les deux, tout cela s’efface et je savoure chaque moment avec lui. Aimer est quelque chose de rare, il ne faut pas le gâcher à cause d’une société coincer du fessier. »
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Joshua Hoover
▌ Messages : 146
Humeur :
Life doesn't spare anyone (pv Paige) Left_bar_bleue25 / 10025 / 100Life doesn't spare anyone (pv Paige) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21 cm, bois de boulot, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Dane DeHaan

Life doesn't spare anyone (pv Paige) Empty
Message#Sujet: Re: Life doesn't spare anyone (pv Paige)   Life doesn't spare anyone (pv Paige) Icon_minitimeVen 6 Sep - 23:41

Josh s'en voulait rarement d'être sec ou d'avoir des propos blessants envers autrui. Il disait ce qu'il pensait, point. Et si ça ne plaisait pas, alors tant pis pour les autres. Il n'y avait que quelques personnes qui faisaient exception, et auprès desquelles il finissait forcément par s'excuser. Jacob faisait partie de ces personnes. Et Paige aussi. Il s'en était direct voulu d'avoir parlé comme il l'avait fait avec l'une des rares personnes au monde qui avait de l'affection pour lui (et à qui il savait rendre - à sa manière, toujours pourrie et maladroite - cette même affection). D'accord, il s'était excusé, mais il considérait que ce n'était pas suffisant, étant donné la dureté des mots qu'il avait prononcé. Mais ça n'avait pas refermé Paige pour autant, ceci dit, alors que Josh s'était attendu à ce que ce soit le cas. Au contraire, la journaliste semblait avoir prit sur elle de prendre en compte les remarques de Josh pour mieux les justifier, et apporter un éclairage nouveau sur son esprit, qui était souvent beaucoup trop fermé, ça il ne pouvait pas le nier, c'est sûr.

Entendre parler Paige avec autant d'emportement de cet homme marié avec qui elle avait une liaison faisait comme un pincement au coeur à Josh. Pas parce qu'il était amoureux d'elle, non, ces sentiments lui étaient définitivement passés, mais parce qu'il ne pensait pas que quelqu'un soit capable un jour de se lancer dans un tel monologue sur l'amour grâce à lui. Il était supposé être écrivain, mais contrairement aux grands romantiques, il était infichu de raconter l'amour avec emphase comme le faisait Paige, et ça même quand il était sûr et certain de le ressentir. C'était peut-être ça qui faisait qu'elle était une si bonne journaliste et que lui n'arrivait pas à se faire son nid à la Gazette du Sorcier : elle s'exprimait plus librement, avec légereté... p'têt un peu de candeur, aussi, mais qui n'allait pas jusqu'à la naïveté. Alors que lui, ne savait jamais que ce montrer cynique et misanthrope.

Après un tel speech, il ne savait même pas quoi dire. Au fond, elle lui disait ce qu'il avait foutrement envie d'entendre, ce que certainement personne d'autre ne lui dirait : elle lui disait de foncer, d'écouter son coeur, pour une fois, même si c'était pour se manger en contrepartie un vent mémorable. Faudrait peut-être qu'il l'écoute. Mais la vérité, c'était qu'au-delà des problèmes moraux que posaient forcément le fait de vouloir fréquenter une femme mariée, il avait la trouille. La trouille parce que les filles l'avaient toujours rejeté, et il ne voyait aucune raison pour que Bonnie fasse exception, en plus en étant marié. C'était un planqué. Il avait toujours été un planqué.
Et en même temps, s'il ne tentait pas, il ne saurait jamais.


"T'as sûrement raison, au final."
Il baissa légèrement les yeux. "Tu vas te foutre de moi mais ça me fout les jetons."

_________________
Life doesn't spare anyone (pv Paige) Tumblr_m42o1utR671rvdeajo6_250 Life doesn't spare anyone (pv Paige) Tumblr_m42o1utR671rvdeajo5_250
Pas difficile de se sentir intelligent lorsqu'on est cerné par les imbéciles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Life doesn't spare anyone (pv Paige) Empty
Message#Sujet: Re: Life doesn't spare anyone (pv Paige)   Life doesn't spare anyone (pv Paige) Icon_minitimeDim 15 Sep - 18:01

    « T'as sûrement raison, au final. » J’eu un petit sourire rassuré. Car au delà de lui avoir sorti ce beau discours, je ne cessais de me convaincre moi même que cela valait vraiment le coup. Je cherchais en permanence à m’assurer que ce que je faisais était tout de même positif. Que cette relation m’apportait suffisamment de bonheur pour que je la continue. Et si Josh, la plus septique des personnes que je connaissais pouvait gober ce que je venais de dire, alors je pouvais croire en ce que je disais sans soucis. Dans un sens, cela me rassurait de voir qu’il était capable de croire en mes paroles car cela signifiait que je pouvais croire en mon jugement. « Tu vas te foutre de moi mais ça me fout les jetons. » J’eu un rire et bu une gorgée de ma boisson. « C’est totalement normal d’avoir la trouille. Qui n’a pas la trouille. » Je souris et me redresse. « C’est un peu comme un lot, on a toujours peur. Si tu n’as pas peur c’est que tu n’aimes pas. » Je continue à avoir se visage amusé. « Tu sais, j’ai tout le temps la trouille avec elle. Certes, il y a l’adrénaline de l’adultère mais plus que cela, j’ai toujours peur en sa présence, mais j’adore cette peur. Je ne l’explique pas. » Les yeux brillant, je bois une nouvelle gorgée. « Bon alors. » Je tape sur la table très contente de voir que Josh était enfin prêt à écouter son cœur. J’étais vraiment heureuse car malgré la difficulté de la situation, j’étais certaine qu’il allait enfin trouver le bonheur. « Donc tu comptes faire quoi ? » je gardais toujours mon sourire aux lèvres. J’étais vraiment impatiente de lui venir en aide. J’étais persuadée que l’amour était capable de l’adoucir et de le rendre moins sauvage.
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Joshua Hoover
▌ Messages : 146
Humeur :
Life doesn't spare anyone (pv Paige) Left_bar_bleue25 / 10025 / 100Life doesn't spare anyone (pv Paige) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21 cm, bois de boulot, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Dane DeHaan

Life doesn't spare anyone (pv Paige) Empty
Message#Sujet: Re: Life doesn't spare anyone (pv Paige)   Life doesn't spare anyone (pv Paige) Icon_minitimeVen 20 Sep - 0:12

Avoir la trouille, c'était un sentiment normal, logique, humain. Mais sérieusement, même en se disant ça, et même si Paige le rassurait en lui disant qu'il était logique qu'il ait un peu peur, Josh ne se sentait pas mieux. Logique c'était pas du tout un sentiment agréable, quoi qu'on pusse en dire pour essayer de le relativiser. Il aurait tout donné pour avoir plus de courage, pour ne pas ressentir autant d'angoisse. Mais il n'était pas comme ces types sortis de Gryffondor, qui fonçaient dans le tas sans se soucier de quoi que ce soit, non, il avait bien mérité sa place, à l'époque, parmi les verts et argent, dans tout ce qu'il avait de faible et d'extrêmement lâche. Il ne pourrait jamais lutter contre cette nature. Mais quand il voyait Paige, aussi déterminée et volontaire, il ne pouvait que, une fois n'est pas coutume, l'envier. Josh savait bien qu'il y avait beaucoup de ses qualités dont il ferait bien de s'inspirer. C'était une bonne chose qu'ils aient réussi à être amis en dépit de leur apparente incompatibilité. Elle avait une bonne, même très bonne influence sur lui. Elle était celle qui parvenait à lui redonner de l'espoir quand il se laissait aller au défaitisme, et lui redonnait foi quand il se sentait enclin à une déprime manifeste. La peur pouvait être bénéfique, elle avait raison. Et la peur était même agréable, dans un sens... Mais difficile à subir et à assumer. Et elle continuait de le tenailler alors que Paige lui demandait ce qu'il comptait faire. Après un tel discours de la part de son interlocutrice, il était évident qu'il n'allait pas répondre qu'il n'allait rien faire.

"Je sais pas exactement."
Josh marqua une pause avant de lever les yeux vers Paige. Il était vraiment très bizarre pour lui de se confier comme il le faisait, et de s'épancher sur ses sentiments. C'était une chose qu'il n'avait jamais faite, ni n'avait jamais vraiment eu envie de faire. Et pourtant, il devait bien avouer qu'il était agréable d'entendre ses propos être accueillis par une oreille attentive. Il ne réitérerait sûrement pas en présence de quelqu'un d'autre mais oui, ça faisait du bien. "Mais je sais que j'ai envie de la revoir..."

Il aurait pu ajouter d'autres idioties mièvres du genre : "ma vie n'aurait pas de sens, sinon", mais ce serait excessif. Il ne pouvait pas penser de cette manière... même si c'était un peu ce qu'il faisait quand même, dans le fond.

_________________
Life doesn't spare anyone (pv Paige) Tumblr_m42o1utR671rvdeajo6_250 Life doesn't spare anyone (pv Paige) Tumblr_m42o1utR671rvdeajo5_250
Pas difficile de se sentir intelligent lorsqu'on est cerné par les imbéciles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Life doesn't spare anyone (pv Paige) Empty
Message#Sujet: Re: Life doesn't spare anyone (pv Paige)   Life doesn't spare anyone (pv Paige) Icon_minitimeDim 20 Oct - 14:23

    « Je sais pas exactement. » Cela ne m’étonnait pas vraiment qu’il n’avait pas une grande idée de quoi faire. Je n’étais pas comme lui. J’étais une fonceuse, je me posais beaucoup moins de question que lui. Une personne me plaisait, j’y allais point barre même si dans un sens, j’aurais peut-être du m’abstenir puisque je me retrouvais dans une situation plus que compliquée. Mais comme je le pensais, le jeu en valait la chandelle.

    « Mais je sais que j'ai envie de la revoir... » J’eu un sourire. C’était tellement mignon de le voir dans cette situation. Oui, on voyait qu’il était totalement pas au fait des codes de ce genre de situation et c’était juste vraiment trop mignon. Je bus une gorgée de ma boisson et reposais le verre. « J’ai envie d’un gâteau. » j’avais envie de m’amuser un peu et de le faire gentiment languir. Je savais qu’il ne valait pas abusé, mais c’était plus fort que moi. Je me levais et aller au comptoir pour demander une bonne part de gâteau au chocolat. Par chance, il en avait et je revins avec une belle part, impatiente de la déguster.

    Une fois assise, je commençais à prendre un morceau et fermais les yeux de plaisir. « Un délice ! tu en veux ? » Je lui tendis l’assiette puis je souriais en le voyant totalement tendu. « Bon plus sérieusement, elle fait quoi ? Car j’ai plusieurs truc à te proposer. Soit, tu vas la voir et tu lui proposes de lui offrir un verre, mais cela ne te ressemble pas trop. Si tu veux prendre moins de risque et puisque tu as une belle plume, tu peux lui envoyer une lettre anonyme et soit commencer une relation épistolaire jusqu’à ce qu’elle soit en confiance, soit tu lui proposes un rendez-vous dans cette première lettre dans un endroit avec du monde style un parc pour ne pas lui faire peur. »
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
Joshua Hoover
▌ Messages : 146
Humeur :
Life doesn't spare anyone (pv Paige) Left_bar_bleue25 / 10025 / 100Life doesn't spare anyone (pv Paige) Right_bar_bleue


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21 cm, bois de boulot, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Dane DeHaan

Life doesn't spare anyone (pv Paige) Empty
Message#Sujet: Re: Life doesn't spare anyone (pv Paige)   Life doesn't spare anyone (pv Paige) Icon_minitimeJeu 31 Oct - 22:28

Pourquoi tout devenait toujours si compliqué avec lui dès qu'on en venait aux relations humaines ? Ce qui devait sembler naturel au commun des mortels prenait toujours des proportions à peine croyables, avec lui. Il ne savait pas d'où ça lui venait. Souvent, il se maudissait d'être comme ça. Mais il n'y pouvait rien, c'était plus fort que lui. Combien de temps il lui avait fallu, déjà, pour réussir à parler aussi librement à Paige ! Ça lui avait prit une éternité. S'il perdait autant de temps avec Bonnie, elle risquait fort d'avoir complètement oublié son existence avant qu'ils ne se revoient. Il savait que c'était une bonne chose que son unique amie soit là pour le conseiller, même si elle prenait visiblement un malin plaisir à le faire mariner. Il ne pu pas s'empêcher de tirer une légère grimace en l'entendant l'abandonner pour une part de gâteau au chocolat, même s'il mit à profit le temps au cours duquel elle s'absenta pour rassembler un peu ses esprits. Ça ne lui ressemblait pas de s'épancher comme ça sur ses sentiments, n'empêche que ça faisait du bien. La malédiction de Joshua était souvent d'avoir trop de choses dans la tête. C'était pour ça qu'il écrivait autant, pour essayer de poser ses démons sur papier. Mais parfois, s'exprimer de vive voix était bien mieux encore. Quand Paige revint avec sa fameuse part de gâteau et en proposa un morceau à son ami, ce dernier se contenta de refuser poliment. Il n'avait pas le moindre appétit. Penser à Bonnie avait pour effet de lui nouer l'estomac. Sa ligne le remercierait peut-être d'être tombé amoureux.

Heureusement, quand la journaliste revint, elle lui fit part de plusieurs propositions que Josh trouva assez judicieuses. C'est vrai, il aurait difficilement le cran de lui donner rendez-vous en lui disant qui il était. Il était lâche de nature, c'était plus à prouver. Et une fois qu'ils se retrouveraient ensemble, il serait totalement incapable de dire ce qu'il avait envie de dire, de toute manière. Les lettres anonymes étaient, ô surprise, une proposition qui lui plaisait beaucoup. Au moins, s'il devait essuyer de la part de Bonnie un refus catégorique, il pourrait se dire qu'elle ne l'avait pas fait en ayant conscience qu'il s'agissait de lui... D'un autre côté, ça ne risquait pas de calmer ses névroses. Donner rendez-vous à Bonnie dans un lieu public, moins intimiste n'était pas une mauvaise option non plus. Mais dans tous les cas, Josh craignait quand même d'être maladroit comme il savait si bien le faire. Dans tous les cas, Paige arrivait à le convaincre qu'il fallait qu'il fasse quelque chose, même si ça allait à l'encontre de la décence et de la morale. Et pour quelqu'un comme lui, c'est sûr que c'était un grand pas.
Il opina donc légèrement du chef.

“D'accord... J'vais suivre tes conseils.”
Il se força à afficher un sourire, mal esquissé par manque d'habitude. Il était rare qu'il suive les conseils des autres. Assez fier de nature, c'était loin d'être ce qu'il préférait, mais bon. “Qu'est-ce que je ferais sans toi, hein ?”

Sans doute moins de bêtises. Mais Paige avait raison. Certaines erreurs valaient sûrement la peine d'être commises.

_________________
Life doesn't spare anyone (pv Paige) Tumblr_m42o1utR671rvdeajo6_250 Life doesn't spare anyone (pv Paige) Tumblr_m42o1utR671rvdeajo5_250
Pas difficile de se sentir intelligent lorsqu'on est cerné par les imbéciles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Life doesn't spare anyone (pv Paige) Empty
Message#Sujet: Re: Life doesn't spare anyone (pv Paige)   Life doesn't spare anyone (pv Paige) Icon_minitimeSam 16 Nov - 20:28


    « D'accord... J'vais suivre tes conseils. » Je souriais. J’étais contente de voir qu’il acceptait enfin de se lâcher un peu. Je voulais vraiment le voir heureux, il méritait cela et avec un peu chance, cela pourrait même l’adoucir un peu. Il était vrai qu’il avait toujours été particulièrement amer et j’étais plus ou moins certaine que c’était parce que la vie ne lui avait pas fait de cadeau. Le voir enfin épanouie me rendait vraiment heureuse. Je voulais vraiment le voir enfin heureux, il méritait tellement cela. « u'est-ce que je ferais sans toi, hein ? » Je fis une moue amusée et je pris une part de mon gâteau. « Je ne sais pas vraiment, je suis tellement indispensable. » dis-je sur le ton de la plaisanterie. Oui, je rigolais de cela mais je savais que ce n’était pas du tout la vérité. Je n’étais pas quelqu’un de très fréquentable ni appréciée. Mes prises de position et le fait que j’étais une femme dans le journalisme politique me faisait beaucoup d’ennemis et si on ajoutait cela ma morale très libre, je n’étais pas le meilleur exemple à suivre. Et même si je continuai à encourager Josh dans son désir de mieux connaître sa dulcinée, je savais que je l’envoyais dans une situation loin d’être facile et qui me pesait parfois. Mon amour pour Joel était inconditionnel mais c’était parfois si dur de vivre avec notre secret et surtout de l’imaginer avec sa femme. J’espérai de tout cœur que cela se passe différemment pour Joshua. Après tout, sa Bonnie n’avait pas les même responsabilités que Joel qui était un homme politique important. J’étais tout de même bien curieuse de savoir à quoi ressemblait cette Bonnie. Il allait falloir que je me renseigne sur la jeune femme. Il ne fallait pas qu’elle soit une mauvaise femme cette fille, ben que j’en doutais. Notre rendez-vous continua ainsi sur des sujets de discussions divers et variés.


FIN DU RP
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Life doesn't spare anyone (pv Paige) Empty
Message#Sujet: Re: Life doesn't spare anyone (pv Paige)   Life doesn't spare anyone (pv Paige) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Life doesn't spare anyone (pv Paige)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
La corbeille
-