AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dîner entre amis? (Paige & James)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
avatar
▌ Messages : 280
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Christian Walsh

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de roseau, crin de licorne, 19 cm
Camp: Bien
Avatar: Zooey Deschanel

Message#Sujet: Dîner entre amis? (Paige & James)   Mer 8 Mai - 12:37

Cela ne partait d'une bonne intention que dans les propos, pas vraiment dans les faits, et la commerçante le savait parfaitement. Cependant, elle avait tout de même hâte qu'ils se retrouvent tous les trois autour de cette table, qu'ils dînent qu'ils discutent... même si, en même temps, elle appréhendait.

L'idée lui était venue après une discussion avec Paige qui, la pauvre, souffrait d'une situation sentimentale assez complexe, puisqu'elle était tombée amoureuse d'un homme marié, et vivait maintenant un histoire apparemment sérieuse avec lui compliquée par la barrière du mariage d'un couple qui, qui plus est, avait un enfant.

Lindsay n'approuvait pas l'adultère, d'autant plus qu'étant elle-même mariée, elle ne pouvait que se mettre à la place de l'épouse trompée. Mais Paige avait été son amie avant cette affaire, elle l'avait vu lutter avec ses sentiments, faire preuve de toute la sincérité du monde... Aussi vieux-jeu pouvait-elle être, elle ne pouvait en vouloir à la jeune femme qui, par ailleurs, avait toujours su être là pour elle.

Et avoir des amis qui la soutiennent, en une période où elle n'avait pas vraiment le moral était au mieux... Même si cette amie en particulier avait immiscé dans son esprit une pensée que jusqu'alors, Lindsay avait fait au mieux pour ne pas concevoir : et s'il la trompait ?

L'hypothèse était terrible, lui arrachait le coeur, était terrible, mais n'était pas pour autant, loin de là, à négliger. Et plus Lindsay y pensait, plus elle se disait que rien d'autre ne pouvait expliquer le singulier changement de comportement de James.

Il se faisait si distant... il n'acceptait pas de voir leur mariage évoluer... Oui, il était probable qu'il y ait une autre femme derrière tout cela. Et si c'était le cas ? Lindsay n'était pas sûre de s'en remettre.

Il fallait, quoi qu'il en soit, qu'elle en ait le coeur nette. Mais avant que de poser la question de but en blanc à James, elle voulait être certaine, et c'est là que Paige entrait en ligne de compte.

Si Lindsay l'avait invité à dîner, ce soir là, ce n'était pas uniquement pour partager un bon moment entre amis, c'était pour permettre à Paige de sonder son mari.

Pour ce dîner, elle avait mit les petits plats dans les grands, sorti de la belle vaisselle... c'était la première fois qu'elle mettait tant d'énergie aux fourneaux depuis longtemps. Elle ne s'y était pas risquée depuis le dernier vrai dîner en tête à tête qu'elle avait passé avec James, et qui s'était transformé en la plus monumentale des engueulades.

Un silence pesant régnait dans l'appartement, tandis que le couple attendait Paige. Depuis leur gigantesque contentieux, ils ne parlaient plus que peu. Et quand ils parlaient ne serait-ce qu'un peu, le ton montait aussitôt.

Finalement, on toqua à la porte. Lindsay déposa un sourire sur ses lèvres et alla ouvrir.


"Salut, Paige. Entre, je t'en prie !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Message#Sujet: Re: Dîner entre amis? (Paige & James)   Sam 18 Mai - 14:14


Paige avait été invitée chez une bonne amie à elle. Et elle se sentait un peu nerveuse. Elle avait conscience que son amie en question, femme mariée, n’appréciait pas tellement l’actuelle relation que la journaliste entretenait avec un homme marié. Et cela Paige le comprenait totalement puisqu’elle même n’était pas fière de sa relation. Cependant, la jeune femme avait lutté durant tellement de mois contre ses sentiments que maintenant qu’elle avait compris qu’elle ne pouvait pas faire autrement que de les reconnaître, elle se battre pour le conserver. Elle avait donc choisi de se battre pour son amour et elle ne se laissait pas désespérer par la présence du mariage de l’homme qu’elle aimait.

Pour cette soirée, la jeune femme avait une mission. Elle en avait parlé avec la belle Lindsay. La brunette aux yeux bleus pensait que son époux la trompait et cela avait particulièrement attristé et mis mal à l’aise Paige de savoir cela. Car dans cette situation, elle était déjà une maitresse et elle devait avoir à faire à aux sentiments que la femme de son amant devait avoir. Elle avait donc accepté de reconnaître les signes d’un homme qui trompait sa femme, elle lui devait bien cela. C’était son amie et elle devait être là pour elle.

Vêtu d’un simple jean et d’une veste de costard, elle était sortie du boulot et était partie se changer. Elle ne voulait pas venir à ce dîner en tenue de sorcière. Elle avait donc troqué sa robe de sorcière mauve pour une tenue plus moldue comme elle préférait s’habiller. Elle reconnaissait ne pas être adepte de la mode des sorciers. Avec des talons hauts, elle avait laissé ses cheveux s’onduler tout seul. Se stoppant devant la porte d’appartement de son amie, elle réajuste sa veste d’un coup sec avant de sonner à la porte. La brunette n’eut pas longtemps à attendre avant que son amie ne lui ouvre. Avec un large sourire, elle entra dans l’appartement, enlaçant brièvement Lindsay.

« Coucou, je suis heureuse de pouvoir diner avec vous. Comment-ça va ? » lui demanda-t’elle et regardant autour pour voir où se trouver monsieur.

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
avatar
▌ Messages : 1146
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Ethan Malwing

QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de genévrier, 22 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Ben Whishaw

Message#Sujet: Re: Dîner entre amis? (Paige & James)   Mer 22 Mai - 21:08

Dîner entre amis?
C'
était un guet-appens. James aurait peut-être pu le voir venir, mais il n'en était absolument rien, se berçant encore (douce naïveté) de cette fausse illusion, qui voulait que son épouse n'ait rien deviné de cette infidélité qui le hântait sans cesse... Oui, il pensait juste qu'il allait passer une agréable soirée en compagnie de sa femme et de son amie. Il avait même hâte que ce dîner ait lieu. L'atmosphère était loin d'être des plus détendue et agréable au sein de leur foyer, et depuis un moment, déjà. Quand ils se voyaient, soit ils se disputaient comme des chiffonniers, soit ils s'adressaient à peine la parole. Ils étaient devenus deux inconnus qui se connaissaient très bien... La moindre occasion qu'ils avaient de ne pas être seuls, et donc de renouer le dialogue par l'intermédiaire d'une tierce-personne était à ses yeux, bonne à prendre. Car après tout, James n'avait jamais voulu qu'ils en arrivent là. Bien au contraire, même. Il aimait Lindsay. Pas de la manière qu'il aurait voulu, pas de la manière qu'il aurait fallu non plus... Mais il l'aimait. Il n'avait jamais voulu que les choses deviennent à ce point merdiques. Même s'il l'avait provoqué, et qu'il en avait honte. Enfin bref. Que Lindsay puisse enfin retrouver la bonne humeur qui avait été son quotidien pendant si longtemps, et qui l'avait abandonné, au regret du libraire qui n'avait jamais voulu que les choses s'enveniment ainsi, c'était tout ce qu'il voulait pour elle, alors oui, il voyait plutôt d'un bon oeil ce repas partagé avec Paige.

Il ne la connaissait pas très bien, à vrai dire. Elle était l'amie de Lindsay bien plus que la sienne (il faut dire, au fond, qu'ils n'avaient jamais eu que peu l'occasion de se parler tous les deux, ou jamais sans la présence de la commerçante), mais cela ne l'empêchait pas de la trouver plus sympathique. Elle était intelligente, agréable, avait de la conversation, saurait à merveille meubler une soirée qui aurait autrement été, comme toutes les autres, éprouvantes. Il y avait donc mit du sien, afin que cette soirée se passe au mieux, aidant son épouse à mettre la table, cherchant dans sa (maigre) réserve le meilleur vin pour accompagner le repas que Lindsay avait concocté avec beaucoup de précaution.
Quand elle toqua à la porte de leur appartement, James laissa son épouse ouvrir, afin de laisser aux deux amies l'occasion de se retrouver avant que de paraître puis, se montrant finalement.
Il la salua chaleureusement. S'il avait su la raison cachée de sa visite, nul doute qu'il se serait montré bien moins amène avec elle.

-Bonsoir Paige. Je suis ravi de te revoir.
Dans un sourire, il l'invita à prendre place dans le salon où il lui désigna un fauteuil où s'asseoir. Tu veux boire quelque chose ?

Une fois la réponse de Paige donnée, et leurs trois verres remplis, il s'installa à son tour. Il fixa successivement Paige et Lindsay. Il était d'accord pour amorcer la conversation, mais doutait fort, au fond d'être celui qui devait lancer le premier sujet de conversation.

code by Mandy


_________________


Ce que l'amour peut faire, l'amour ose le tenter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 280
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Christian Walsh

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de roseau, crin de licorne, 19 cm
Camp: Bien
Avatar: Zooey Deschanel

Message#Sujet: Re: Dîner entre amis? (Paige & James)   Sam 25 Mai - 13:25

-Coucou, je suis heureuse de pouvoir diner avec vous. Comment-ça va ?
-Ça va bien, merci. Je suis vraiment contente de te revoir.

À vrai dire, elle n'allait pas si bien que cela, depuis un moment. Mais conserver ce semblant de sourire qu'elle avait sur le visage était le meilleur moyen de préserver les apparences.

Mais les apparences, elle ne les préservait pas pour son amie, qui s'apprêtait à lui rendre le plus étrange mais utile des services, mais pour son mari. Elle ne voulait pas qu'il se doute de ce que ce dîner dissimulait en réalité, au-delà de la joie de se retrouver.

Lindsay n'était pas forcément fière du guet-appens qu'elle lançait à son époux, mais aux grands mots les grands remèdes, si c'était le seul moyen pour prendre le taureau par les cornes, en avoir le coeur net, et pouvoir enfin avoir une idée concrète de ce qui se passait, qui lui permettrait de savoir comment agir.

James intervint finalement. Il semblait sincèrement ravi de revoir Paige, lui aussi. Lindsay devinait qu'il devait être soulagé de ne pas, pour une fois, passer la soirée seul à seul avec elle. Elle pouvait le comprendre. Elle-même était plus que ravie de pouvoir enfin passer un moment un peu plus détendu, même si elle avait une idée derrière la tête.

-Bonsoir Paige. Je suis ravi de te revoir. Tu veux boire quelque chose ?


Ils s'installèrent tous dans le salon. Lindsay demanda à son mari de lui servir un verre de jus de citrouille. Elle voulait conserver toute sa lucidité ce soir, et l'alcool avait tendance à lui monter bien trop rapidement à la tête.

Elle laissa, de son côté, son amie choisir sa boisson et leurs verres se remplir avant que de reprendre la parole.

-Alors, tout va bien pour toi ? Le travail, les amours ?


C'était le genre de question que l'on posait comme entrée en matière. Mais Lindsay n'aurait pas eu à les poser, en fait. Lindsay savait que le travail de journaliste de son invitée lui plaisait toujours autant, et elle n'ignorait rien de sa relation sentimentale singulière. Elle voulait juste donner l'impression de ne pas avoir pu parler plus longuement de tout cela.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Message#Sujet: Re: Dîner entre amis? (Paige & James)   Mar 18 Juin - 23:17



Dire que Paige était à l’aise dans cette soirée était une assez grosse erreur. Elle rendait un service à son amie, cependant, elle reconnaissait qu’elle se serait volontiers passer de rendre ce servir. Elle n’aimait pas la position dans laquelle cela la mettait d’autant plus que cela ne cessait de rappeler à la jeune femme dans quelle mauvaise position elle se trouvait en étant la maitresse d’un homme marié. Comment pouvait-elle regarder son amie dans les yeux suspectant son mari d’infidélité alors qu’elle était la crainte de l’épouse de son amant ? C’était hypocrite et elle n’aimait pas cela. Cependant, Paige était prête à tout pour ses amis et elle rendrait ce service, peu importe ce que cela allait lui couter.

Elle entra donc dans l’appartement et après avoir échangé un regard complice avec Lindsay que seul les deux jeunes femmes pouvaient comprendre, elle vint saluer aussi naturellement que possible ce qui serait sans doute sa future victime. Elle lui souria chaleureusement et alla s’assoie sur le fauteuil que lui indiquait le compagnon de son amie. Il était particulièrement confortable.

« Hum, je te laisse choisir pour moi. » dit-elle avec un sourire.

Elle ne savait absolument comment elle allait faire pour engager la conversation vers ses investigations mais la jeune femme était une journaliste chevronnée. Lorsqu’elle voulait savoir quelque chose, elle arrivait toujours à le connaître. Elle n’était pas la meilleure pour la manipulation mais elle savait facilement faire la jeune femme naïve que l’on croit inoffensive à qui on peut tout confier et c’était d’ailleurs là son talent. Mais ce fut Lindsay qui lui offrit la solution à son problème. L’occasion de se confier sur sa propre situation de maitresse, elle allait permettre d’observer les réactions de ce cher époux et pourquoi pas même, l’inciter à la confidence lorsqu’ils se retrouveraient seul. Oui, elle était déterminée et elle avait enfin trouvé son moyen d’action.

« Et bien, le travail cela va toujours aussi bien. Je reconnais être particulièrement chanceuse quand on sait à quel point il est difficile d’entrer en titulaire à la Gazette du Sorcier. »

Elle attrapa le verre que lui tendait James et en bu une gorgée en fermant les yeux afin de signifier qu’elle n’était pas si bien dans la seconde partie de la question. Elle bu d’ailleurs un cul sec avant de reposer son verre et souria difficilement face aux regards sur elle.

« En revanche, pour ce qui est des histoires de cœur, je suis véritablement entrain de m’enliser. »

Se passant une main dans les cheveux, elle soupira profondément et elle posa son regard sur James.

« Elle t’a raconté ? »

Elle ne voulait pas tout débouler d’un coup à Lindsay des choses qu’elle savait déjà de toute façon si il n’était pas mis dans la confidence. Elle tenait vraiment à lui montrer qu’elle lui faisait suffisamment confiance pour entendre cette confidence qui pouvait couter cher à la journaliste et à son amant autant sentimentalement que professionnellement.
 

 

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
avatar
▌ Messages : 1146
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Ethan Malwing

QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de genévrier, 22 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Ben Whishaw

Message#Sujet: Re: Dîner entre amis? (Paige & James)   Jeu 20 Juin - 23:26


Dîner entre amis?
P

aige répondit aux diverses questions que lui posaient Lindsay, James l'observa faire avec un léger sourire au coin des lèvres. Il est vrai que Lindsay n'avait fait qu'entamer les prémisses d'une conversation tout à fait normale, ce genre de discussions qu'on avait forcément lorsqu'on se retrouvait entre amis, à discuter autour d'un verre. Ce pouvait ennuyer certaines personnes, ce n'était pas le cas de James. Au contraire, il appréciait au plus haut point ce climat de normalité qui régnait à cet instant dans un salon qui avait longtemps été déserté par la moindre discussion banale. Malheureusement pour James, ce qui lui semblait être parti pour être une soirée entre amis des plus agréables n'allait pas forcément abonder en ce sens.

Et il aurait dû flairer le piège quand Paige s'adressa à lui, lui demandant s'il était "au courant" concernant sa situation sentimentale. Au courant ? Non... Il ne savait pas grand chose de Paige, en vérité. Lindsay lui parlait souvent d'elle, mais seulement pour lui dire des choses anodines et anecdotiques, jamais pour ce qui était plus important, encore moins pour lui parler de ce qui concernait la sphère intime de la journaliste. En même temps, James n'avait jamais cherché à en savoir plus. Alors non, elle ne savait pas ce qui pouvait bien se passer dans sa vie sentimentale. Une vie sentimentale, s'il en croyait les propos de son interlocutrice, compliquée et chaotique. Eh bien, bienvenue au club. Le regard du libraire se tourna vers sa compagne. Il ne savait rien, et il ne savait pas trop s'il était indiscret ou non s'il lui venait à l'idée de lui demander ce qui se passait dans sa vie affective. Il supposait qu'elle ne rechignerait pas à en parler, sinon, elle n'aurait aucune raison de lui poser la question qu'elle venait de lui poser... mais allez savoir. James n'était pas de ces personnes sans gêne qui se plaisaient à heurter la sensibilité des autres sans se sentir en rien mal à l'aise ou pas à leur place. Alors non, il ne savait pas, était curieux de savoir, mais ne voulait pas se montrer trop insistant.
Finalement, reposant son regard sur son invité, il lui adressa ces quelques mots, qu'il espérait ni trop brusques ni trop mal amenés.

-Non, elle ne m'a rien dit.
Il lui adressa un léger sourire. Mais si tu préfères ne pas en parler, je comprendrais.

Après tout, il n'était que le "mari de...", Paige était venu voir Lindsay avant de le voir lui (c'est du moins ce qu'il pensait très naïvement), sa présence les empêchait peut-être de parler librement. Si tel était le cas, il accepterait sans mal de s'éclipser. S'il avait tant attendu cette soirée, c'était parce qu'il avait envie de connaître à nouveau l'ambiance d'un chaleureux dîner, bien sûr, mais aussi parce qu'il voulait voir son épouse heureuse. C'est vrai, il ne l'aimait pas comme il aurait dû, mais il avait malgré tout beaucoup de tendresse pour elle, et la savoir aller mal à cause de lui ne le rendait pas outre mesure heureux.


code by Mandy

_________________


Ce que l'amour peut faire, l'amour ose le tenter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 280
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Christian Walsh

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de roseau, crin de licorne, 19 cm
Camp: Bien
Avatar: Zooey Deschanel

Message#Sujet: Re: Dîner entre amis? (Paige & James)   Mar 25 Juin - 13:43

-Et bien, le travail cela va toujours aussi bien. Je reconnais être particulièrement chanceuse quand on sait à quel point il est difficile d’entrer en titulaire à la Gazette du Sorcier.

Lindsay esquissa un sourire en entendant ainsi Paige parler. C'est vrai que professionnellement, la jeune femme avait une chance peu commune, et elle en profitait au maximum. Il était donné à peu de personnes (et encore moins aux femmes dans le contexte actuel) de faire le métier qu'elles avaient vraiment envie de faire.

Paige avait la chance de vivre de sa passion, et en plus de cela, elle avait un travail vraiment exaltant et passionnant. Lindsay ne regrettait rien de ce qu'elle faisait, mais son travail de simple boutiquière, de distributrice de bonbons, n'avait rien de bien glorieux quand on songeait que Paige, parallèlement, effectuait un travail journalistique sérieux et efficace,et une véritable contribution au monde des sorciers. Cela avait de quoi la remettre à sa place.

Mais ce n'était pas pour parler travail que Lindsay avait invité son amie (bien qu'elle aurait pu l'écouter longtemps parler de l'élaboration de ses articles sans se lasser), c'était pour une toute autre raison. Et Paige le sachant très bien, elle ne tarda pas à s'élancer tête haute en direction de cette pente qui s'avèrerait glissante. Mais pas tant pour elle en fait que pour son cher et tendre, James, qui ne se méfiait pas encore, ne se doutant de rien.


-En revanche, pour ce qui est des histoires de cœur, je suis véritablement entrain de m’enliser.

Lindsay regrettait que la situation soit si compliquée pour Paige. Si n'importe quelle autre femme lui avait appris qu'elle était devenue la maîtresse d'un homme marié, elle n'aurait sûrement pas si bien réagi, mais il s'agissait de Paige, une jeune femme que Lindsay reconnaissait sans mal être quelqu'un d'entier et de raisonnable, qui, si elle s'était retrouvée dans ce bourbier sentimental, l'avait fait sans l'avoir voulu, forcée par l'intensité de ses sentiments.

De ce fait, elle ne l'avait pas jugé quand elle avait appris, avait même choisi de se montrer compréhensive. Néanmoins, elle le serait bien moins s'il advenait qu'elle se retrouve en présence de l'autre femme dont elle était de plus en plus sûre de l'existence.

Le regard de Paige se tourna vers James, le plan se mettait en marche, lentement mais sûrement.

- Elle t’a raconté ?

On y était. Évidemment, Lindsay n'avait rien apprit à son mari. Même si elle n'avait pas eu tous ses soupçons, elle ne lui en aurait parlé, cette histoire appartenait à la sphère intime de Paige, et c'était à elle de décider si elle voulait la partager ou non (même si, en l'occurrence, Lindsay savait que Paige avait l'intention de la partager). Par ailleurs, elle voulait observer la réaction de James quand il connaîtrait l'histoire de son mari, et elle comptait bien ne manquer aucun détail de son attitude.

Toujours aussi peu méfiant et inconscient du piège qui se refermait sur lui, James répondit très innocemment par la négative.


-Non, elle ne m'a rien dit. Mais si tu préfères ne pas en parler, je comprendrais.

Politesse et considération, c'était bien James, ça, mais Lindsay ne comptait pas lui laisser ce qu'elle voyait comme une occasion pour lui de se défiler, même si il ne s'en rendait même pas compte.


-Je me suis dit que si ça ne te dérangeais pas que James soit au courant, ce n'était quand même pas à moi d'en parler.
dit-elle dans un haussement d'épaule.

Elle n'ajouta rien, il était laissée à Paige une occasion royale de mener à bien leur plan d'attaque, elle ne comptait pas le saborder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Message#Sujet: Re: Dîner entre amis? (Paige & James)   Mar 23 Juil - 15:33


    « Non, elle ne m'a rien dit. Mais si tu préfères ne pas en parler, je comprendrais. » - Il est gêné c’est amusant – Oui enfin, il faut que je fasse attention à ne pas non plus trop le déstabiliser. Je pense pas qu’il réalise encore vers quoi je l’emmène mais cela va vite venir et sa réaction devrait vite se faire ressentir. Je suis prête à voir jusqu’où il peut être bon comédien. Je triturai mon verre dans mes mains en attendant nerveusement de savoir si Lindsay en avait parlé avec son époux. Pas que cela me dérangeait vraiment, temps que l’identité réelle n’était pas découverte, peu de chose me dérangait. Mais je voulais savoir en un sens si Lindsay était capable de garder des secrets même vis à vis de son époux et … « Je me suis dit que si ça ne te dérangeais pas que James soit au courant, ce n'était quand même pas à moi d'en parler. »… le fait que James ne soit pas au courant ne me surprenait pas vraiment. Au contraire, cela me faisait plaisir.  Je fis un sourire sincère à Lindsay appréciant vraiment sa discrétion. Je ne préfère même pas imaginer ce qu’il se passerait si quelqu’un venait à découvrir que j’étais la maitresse de Joel McAdams, l’homme politique montant, cela serait une catastrophe pour lui et moi. – Oui mais peut être que… - Oui peut être que cela serait l’électrochoc qui lui ferait quitter sa femme pour moi et nous pourrions vivre heureux ensemble, simplement mais heureux, loin de tout cela en écoutant pas ce que disent les gens. Oui peut être mais cela je n’en ai aucune certitude car tout l’inverse peut se produire et l’obliger à rompre tout contact avec moi… et je ne veux certainement pas prendre le risque de le perdre, je ne peux pas le perdre ! je me l’interdis.  « Et bien on va dire que je me trouve dans une situation très délicate… » Je le regarde tout en parlant m’assurant de ne pas le fermer, ni de trop l’observer mais me montrant simplement attentive de mon interlocuteur. Il peut prendre mon observation et mon attention comme une peur d’être jugé. « … je suis la maitresse d’un homme… d’un homme marié. » Je baisse immédiatement le regard pour lui montrer que ce que je viens de dire est quelque chose de très difficile pour moi. Et en plus de l’être réellement, cela me permet de lui montrer que je suis fragile et si il trompe sa femme, que je suis comme lui. Je pris pour qu’il souhaite se rapprocher de moi pour avoir une oreille à qui parler. Mais en attendant, je guette sa réaction à travers mon verre vide qui me sert de miroir.
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
avatar
▌ Messages : 1146
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Ethan Malwing

QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de genévrier, 22 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Ben Whishaw

Message#Sujet: Re: Dîner entre amis? (Paige & James)   Mar 23 Juil - 21:46


Dîner entre amis?
J

ames, naïf et crédule au possible, ne devinait toujours rien du guet-apens dans lequel il était en train de tomber, et pour cause, quand bien même il aurait tout à fait pu s'en douter, il ne devinait rien des soupçons de sa femme à son égard, rien de ce à quoi cette discussion allait les mener. Cette pente glissante qui pourrait bien lui être fatale pour peu qu'il commette un impair. Et puisqu'il n'était pas l'adresse incarnée, il avait de fortes chances d'en commettre, en vérité.

Il regarda alternativement Lindsay, puis Paige, tandis qu'elles parlaient l'une et l'autre et que l'amie de son épouse s'apprêtait à lui apprendre ces déboires sentimentaux que cette dernière avait tu. Il s'était attendu à beaucoup de choses : une rupture récente, une histoire d'amour non partagée... il avait à peu près tout envisagé sauf l'adultère... peut-être parce que le sien propre le plongeait dans de tels tourments qu'il en oubliait que d'autres pouvaient vivre des situations similaires, peut-être parce qu'il se culpabilisait tant, considérant ses actions comme monstrueuses, qu'il pensait être le seul monstre qui puisse exister.

En bref, il s'était si peu attendu à ce que Paige lui apprenne être la maîtresse d'un homme marié (et que Lindsay ait gardé un tel secret, elle qui plaçait le mariage sur un véritable piédestal) que la nouvelle le surprit plus qu'il n'était décent qu'il le soit, au point qu'il renversa la moitié de son verre sur la table, et que son teint blêmit légèrement. S'il voulait que son comportement passe inaperçu, c'était loupé. Il s'en voulut aussitôt de sa réaction excessive, mais bien évidemment, comme toute réaction maladroite, elle n'était pas préméditée. Il avait ressenti ce léger élan de panique contrôlé par une culpabilité qu'il avait de plus en plus de mal à taire. Confus, il baissa les yeux sur ce qu'il avait renversé.

-Désolé... Je vais nettoyer ça.

Confus, il se leva en quête de sa baguette magique. Dès qu'il l'eut trouvé, il nettoya d'un geste les dégâts qu'il avait causé. La tâche sur la table disparut aussitôt. Mais bien sûr, sa maladresse, elle, n'avait dû échapper ni au regard de Lindsay, ni à celui de Paige.

-Je suis... désolé, pour ta situation.


Il ne savait vraiment pas quoi dire. La juger serait d'extrêmement mauvais goût, d'autant qu'il était le moins bien placé pour cela (même s'il faisait au mieux pour que personne n'en sache rien).  Il n'était pas certain que dire qu'il était désolé convenait mieux aux circonstances... mais que faire d'autre ? Il n'allait tout de même pas lui demander plus de précisions et faire dans l'indiscrétion la plus totale. Et d'ailleurs, il avait plutôt envie de changer radicalement de sujet de conversation si la situation le permettait. Évidemment, il était plus que certain qu'on ne le laisserait pas s'en tirer comme ça.
Mais ça, il ne l'avait toujours pas compris.



code by Mandy

_________________


Ce que l'amour peut faire, l'amour ose le tenter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 280
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Christian Walsh

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de roseau, crin de licorne, 19 cm
Camp: Bien
Avatar: Zooey Deschanel

Message#Sujet: Re: Dîner entre amis? (Paige & James)   Lun 29 Juil - 22:41

De la même façon que Paige, mais avec certainement moins de discrétion que son amie, Lindsay était fermement décidée à observer le moindre indice, que ce soit dans le comportement ou dans l'intonation de la voix de son mari. Si secret il y avait, si autre femme avait prit trop d'importance dans sa vie, elle voulait en avoir le coeur net.

"Et bien on va dire que je me trouve dans une situation très délicate… je suis la maitresse d’un homme… d’un homme marié."

Paige apprit donc à James qu'elle était la maîtresse d'un homme marié. Lindsay ne put s'empêcher d'esquisser une légère grimace, comme à chaque fois que son amie faisait référence à cette histoire d'adultère. Si la boutiquière avait décidé de faire passer son amitié avant ses préjugés et ce qu'elle trouvait de moralement répréhensible dans le comportement de Paige, cela ne l'empêchait pas d'avoir toujours un peu de mal avec cette histoire...

Quand elle y réfléchissait, d'ailleurs, ce qui la dérangeait n'était pas tant l'acte d'adultère, mais que Paige ait réussi à lui faire comprendre que ce pouvait parfois se comprendre et être légitime. La relation de son amie avec cet homme marié (et père, qui plus est) se fondait sur de réels sentiments...

En bref, s'il y avait une autre femme dans la vie de James, elle devait se faire à l'idée que cette autre femme partageait peut-être avec lui autre chose qu'une relation purement sexuelle. Et cette idée l'angoissait. James était l'homme de sa vie. Que la réciproque ne puisse pas être vraie était une perspective qui la rongeait. Elle était incapable de s'en remettre.

Lindsay était donc très attentive, prête à épier les moindre faits et gestes de James. Autant d'énergie dépensée pour rien, car la réaction de l'homme fut de cette sorte d'ampleur qui ne nécessitait pas qu'on lui prête une attention particulière.

Lindsay avait envisagé beaucoup de réactions de la part de son mari, mais pas celle-là. Il pouvait s'agir d'une simple maladresse, c'est vrai, mais à cet instant, où la paranoïa était de mise, elle avait du mal à y croire.

Elle adressa à Paige un regard entendu. Malheureusement, cette attitude ne présageait rien de bon, et cette seule perspective avait déjà le don de l'attrister. Dans un léger soupir, elle se leva de sa chaise.


"Je vais surveiller le four. On ne devrait pas tarder à passer à table."


Même si la réaction de James ne laissait tristement pas place à l'équivoque, elle pensait qu'il valait mieux qu'elle les laisse ne serait-ce que quelques secondes ensemble tous les deux.

Elle quitta donc le salon pour se rendre dans la cuisine. De là, elle décida d'attendre plusieurs longues secondes, gardant les oreilles grandes ouvertes afin de pouvoir percevoir des bribes de la conversation qui allaient se poursuivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Message#Sujet: Re: Dîner entre amis? (Paige & James)   Lun 2 Sep - 21:36

    « Désolé... Je vais nettoyer ça. » La réaction de James ne se fit pas atteindre et je la trouva suffisamment violente pour avoir déclencher quelques choses chez l’époux de mon amie. Cela n’avait pas non plus échappé à Lindsay et je me sentais vraiment désolé. J’avais dévoilé une part du doute. En un sens, cette réaction était un signe mais elle pouvait être encore bien d’autre chose. Lindsay n’avait pas non plus eu une réaction neutre lorsque je lui avais parlé de cette relation. Cette réaction pouvait parfaitement être lié aux idéaux de James qui trouvait cela particulièrement déplacé, mais quelque chose en moi, surement mon instinct, me disait que ce n’était pas le cas. Non, il y avait quelque chose d’autre. « Je suis... désolé, pour ta situation. » Tellement surprise par cette réponse, je ne répondis rien me contentant de le regarder. C’était bien une drôle de chose à dire. « Je vais surveiller le four. On ne devrait pas tarder à passer à table. » Il s’agissait l’un d’un signe pour la jeune femme. C’était l’occasion de se retrouver seul avec James et d’essayer de creuse le plus discrètement possible. Baissant le regard, je continuai à jouer avec mon verre. « Et je dois avouer que c’est assez dure par moment. » Je faisais ma voix petite et triste. « Parfois, je ne le comprend pas. Je ne comprend pas qu’est-ce qui peu le retenir à ne pas tout avouer à sa femme. Je veux dire, si il m’aime vraiment, il doit pouvoir le dire à sa femme. Et puis, c’est un minimum de respect envers elle. Lui mentir en permanence… c’est tellement malsain. » Je lui jetai un regard rapide avant de prendre une grande inspiration. « Une femme le sent toujours lorsque son époux s’éloigne. Je me sens si mal pour elle et pourtant, je me sens pas capable de me sacrifier pour eux. » Prenant une pause, je réprimai un sanglot pas tellement factice que cela. « Je ne comprendrais jamais les hommes. »
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
avatar
▌ Messages : 1146
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Ethan Malwing

QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de genévrier, 22 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Ben Whishaw

Message#Sujet: Re: Dîner entre amis? (Paige & James)   Mar 3 Sep - 21:52


Dîner entre amis?
L

a conversation prenait véritablement un tour inattendu. James n'était vraiment pas certain de l'apprécier. Il pensait passer une soirée tranquille, que leur conversation serait légère et agréable, qu'ils passeraient un bon moment entre amis, somme toute, même si James ne connaissait que peu Paige... Cela étant, il commençait, en fait, à en savoir beaucoup trop sur elle. Il aurait préféré que son secret demeure secret... il n'avait pas la moindre idée de comment il devait réagir vis à vis d'elle. Il faut dire que c'était une situation peu commune, et que les gens gardaient généralement pour eux. Ce genre d'histoires, intimes et personnelles, étaient, à ses yeux, faites pour demeurer dans le cercle privé, voire faites pour ne pas quitter les esprits des principaux concernés... Parce que si Paige estimait peut-être qu'il avait gagné sa place dans son cercle privé, justement, James se le serait bien épargné. Ainsi qu'il l'avait malheureusement montré précédemment, il était très mal à l'aise, et plutôt désoeuvré. Il avait espéré que, une fois Lindsay à l'écart, la jeune femme aurait changé de sujet, mais pas du tout. Au contraire, elle ne tarissait pas de propos sur le sujet.... renforçant le malaise du pauvre libraire, qui ne savait vraiment plus où se mettre.

C'était plus fort que lui, il n'arrivait pas à faire l'impasse, à s'accorder une véritable distinction entre ce qui était dit et ce qui faisait partie de sa propre vie. À mesure que la jeune femme parlait, il sentait sa culpabilité augmentait car, bien sûr, il se reconnaissait dans ce mari adultère dont parlait la jeune journaliste. Certes, James n'avait trompé Lindsay qu'une seule et unique fois, mais se dédouaner de cette manière était faire preuve d'une véritable mauvaise foi. Parce que même s'il s'était refusé à recommencer, il y pensait sans cesse... Et le pire, dans tout cela, c'est que s'il avait trompé Lindsay avec une autre femme, il n'aurait pas ressenti tant de culpabilité et de honte, et il aurait certainement recommencé, déjà. Lindsay ne méritait pas ça... Mais en même temps, elle ne méritait pas non plus toutes les complications qu'engendreraient inévitablement un divorce. James songea à cet homme qui refusait de vivre pleinement sa relation avec Paige. Il passait sûrement par les mêmes tourments que lui (à une exception près)... il n'était pas si évident de renoncer à la vie qu'on avait prit le soin de construire, cette vie que l'on avait pensé pouvoir vivre pleinement, et avec bonheur, pourtant.

-Je suppose qu'il a peur de la faire souffrir, il a peur de lui infliger un divorce.


Ce n'étaient pas les mots qu'il devrait décemment prononcer, mais il ne savait tout simplement pas quoi faire. Il voyait qu'elle était mal, il ne voyait absolument pas ce qu'il aurait pu dire pour la consoler ou la faire se sentir mieux. Il ne pouvait lui garantir que ce mari finirait un jour par quitter sa femme pour elle... Oui, il s'identifiait en quelque sorte à ce mari. Et dans cette position, il savait bien que, en ce qui le concernait, jamais il ne quitterait Lindsay... mais sa situation était légèrement différente. Ou peut-être qu'il voulait qu'il le soit.

-Enfin je dis ça ... je ne le connais pas.


Pathétique.



code by Mandy

_________________


Ce que l'amour peut faire, l'amour ose le tenter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 280
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Christian Walsh

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de roseau, crin de licorne, 19 cm
Camp: Bien
Avatar: Zooey Deschanel

Message#Sujet: Re: Dîner entre amis? (Paige & James)   Lun 9 Sep - 15:59

Bien sûr, Lindsay était loin d'être aussi attentive à son four qu'elle voulait bien le laisser croire. Elle y avait juste jeté un coup d'oeil afin de s'assurer que le poulet rôti qu'elle avait préparé n'était pas en train de cramer, et c'était tout.

Le reste du temps, elle était restée l'oreille collée à la porte, à essayer d'entendre ce qui se passait de l'autre côté, dans le salon, où Paige essayait, élégamment et discrètement, de cuisiner James, qui n'était décidément pas doué pour le mensonge.

Elle n'arrivait pas à tout entendre, même si elle avait laissée la porte légèrement entrouverte pour mieux pouvoir espionner ce petit monde à sa guise. Elle comprenait juste quelques bribes de conversation... suffisamment pour savoir comment la discussion se déroulait exactement.

Paige se débrouillait très bien, elle jouait le jeu à merveille, et visiblement, son travail portait ses fruits puisque James, de son côté, avait l'air très mal à l'aise.

Lindsay ne savait pas trop ce qu'elle aurait préféré. Que James n'ait pas la moindre réaction, ou la réaction qu'il avait maintenant. Très sincèrement, même s'il s'était montré totalement impassoble et indifférent, elle aurait supposé qu'il mentait, et la pilule aurait été d'autant plus difficile à avaler pour elle qu'elle découvrirait son mari sous un nouveau jour.

En fait, il n'y avait aucun moyen pour que Lindsay croit James sur parole. Les soupçons étaient trop nombreux. Elle attendait le verdict de la journaliste pour se faire une opinion définitive (même si elle savait qu'il fallait qu'elle laisse le bénéfice du doute à son mari), et savoir sur quel pied danser.


-Je suppose qu'il a peur de la faire souffrir, il a peur de lui infliger un divorce.

Cette phrase, elle l'entendit très distinctement, et elle lui serrait le coeur. Parlait-il vraiment innocemment, s'étant senti obligé de se faire l'avocat du diable après que le comportement masculin en général ait été remis en cause ? Ou y'avait-il un sens caché à ce qu'il disait ?

Si l'on partait du principe qu'il y avait bel et bien une autre personne dans sa vie, et qu'il transposait cette affaire à sa propre histoire... était-ce vraiment ce qu'il pensait ?

James ne restait-il avec elle que pour lui éviter l'affront que représenterait un divorce ? La notion même de divorce la faisait frissonner, c'est vrai. Et cette remarque était douloureuse. Si elle se laisser aller à surinterpréter cela, ça signifiait que James ne restait par elle que par obligation...


-Enfin je dis ça ... je ne le connais pas.

Lindsay poussa un large soupir. Il était temps pour elle de les interrompre. Elle sortit le poulet du four et, plat en main, quitta enfin la cuisine, se signalant à son mari et à son invitée par un léger raclement de gorge.


"On peut passer à table."
fit-elle d'un ton qu'elle avait bien du mal à faire léger et guilleret. Trop de pensées négatives traversaient son esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Message#Sujet: Re: Dîner entre amis? (Paige & James)   Mar 10 Sep - 13:33


    « Je suppose qu'il a peur de la faire souffrir, il a peur de lui infliger un divorce. » - Tu supposes ? – Je ne pu m’empêcher de ne pas apprécier ce qu’il venait de dire. C’était peut être vrai et c’était peut être la raison pour laquelle l’homme que j’aimais restait marié. Mais je ne  supportais pas cette idée car je trouvais cela ridicule. « Enfin je dis ça ... je ne le connais pas. » « En effet, en réalité, je connais les raisons pour laquelle il ne la quittera pas. » Et je m’accroche à cela comme à une bouée. Il me faut croire qu’il ne l’aime plus mais qu’il fait cela pour sa carrière. Je suis ambitieuse et je peux comprendre ce choix et je serais être patiente et resterais dans l’ombre pour l’homme que j’aime, j’en suis certaine. « Mais crois moi, je sais qu’il fait une erreur car il n’y a rien de pire que le mensonge. Il gangrène une relation, la pourri jusqu’à la faire exploser en mille morceau dans un choc violent. Et alors à ce moment là, la souffrance ne sera que plus forte et à ce moment là l’humiliation ne sera que plus forte. Je considère que la sincérité dans un couple est la chose la plus importante. Parler de ces erreurs, parler de ce qui se passe, de ces sentiments, est vital pour ne pas se faire souffrir mutuellement. Même si je sais qu’il ne l’applique pas encore avec sa femme, j’essaye de le convaincre dans cette voie. »  Ce que je disais était totalement sincère, je pensais cela et j’essayais en effet de convaincre cet homme qui me faisait tourner la tête. « On peut passer à table » Je le quittais enfin de regard pour offrir un sourire difficile à mon amie. La gène que j’avais pu ressentir de la part de son époux me faisais penser qu’il avait été voir ailleurs. Cela n'avait été qu’une seule fois peut être, mais une chose est sûr, cette gène traduisait un regret. Je sentais cela car je savais que Joel lui ne regrettait pas ce qu’il se passait entre nous. Oui, James semblait regretter quelque chose et c’était pourquoi j’avais donné comme conseil de se montrer sincère car je savais que Lindsay ne tiendrait pas encore bien longtemps dans le doute. Je me levais et suivais donc Lindsay, essayant de me sortir ma propre histoire de la tête. Je savais qu’à présent, je me devais de faire une pause avec mon récit. Il n’était pas bon que je me montre trop insistante. Je prenais place sur l’une des chaises. « Ton repas à l’air délicieux Lindsay, si seulement je savais cuisiner comme toi. » Je lui fis un clin d’œil avec un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
avatar
▌ Messages : 1146
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Ethan Malwing

QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de genévrier, 22 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Ben Whishaw

Message#Sujet: Re: Dîner entre amis? (Paige & James)   Mer 11 Sep - 11:30


Dîner entre amis?
P

aige était, en quelques sortes, de l'autre côté du miroir. Il était à la fois étrange et un peu déstabilisant de constater que dans cette soirée entre amis en apparence à eux-trois, ils étaient la représentation même de ce qui pourrait faire les scenarii des meilleurs vaudevilles : lui, le mari délaissant et trompant sa femme, Lindsay, l'épouse éconduite, et Paige, la maîtresse déterminée à briser un mariage. Et James, face à ce constat, se sentait de plus en plus mal à l'aise, d'autant que les propos de Paige résonnaient en lui comme une sorte d'invitation à quitter Lindsay... et à arrêter de la faire souffrir, par la même... mais toujours moins que si elle finissait par apprendre la vérité ? Ce qui allait inévitablement arriver ? Probable, oui... Ce genre de choses finissent inévitablement par se savoir. Au fond (et il était plus que frustrant de l'admettre), James savait bien que Paige avait raison. Plus il attendrait, plus arriverait ce point de non-retour où la souffrance se verrait décuplée, et où tout le monde souffrirait. Mais même en sachant cela, il ne pouvait se résoudre à passer aux aveux, et encore moins à quitter Lindsay. Il gardait en lui l'espoir naïf que personne ne saurait jamais. Et pourquoi quelqu'un l'apprendrait, d'ailleurs ? James et Ethan ne diraient jamais rien. L'un comme l'autre n'y trouveraient pas leur intérêt, et puis... ce n'était arrivé qu'une fois. Et ça ne se reproduirait plus. Il ne fallait pas que ça se reproduise. C'était... une mauvaise chose. Il ne pouvait pas abandonner Lindsay, parce qu'il était égoïste. Peut-être que cette-dernière parviendrait à se reconstruire, à trouver un meilleur mari, à fonder une famille, et à vivre la vie heureuse qu'elle méritait... mais lui, il n'y avait rien qui l'attendait, au-delà du divorce. Cette relation qu'il avait eu le malheur de concrétiser une seule et unique (mais terriblement parfaite) fois ne pouvait aboutir où que ce soit. James ne pouvait s'assumer tel qu'il était vraiment, tout comme la société n'aurait jamais pu approuver ses penchants "monstrueux". Pour vivre heureux, vivons cachés, telle était sa devise. Et même si c'était horrible et complètement injuste vis à vis de son épouse, Lindsay était la planque idéale. James voulut trouver quelque chose à répliquer, même s'il ne savait pas quoi exactement. Il se sentait comme l'obligation de se justifier d'un "crime" que pourtant, personne ne pouvait savoir qu'il avait commis (ou bien ? Il aurait dû réaliser que sa discrétion naturelle ne jouait pas le moins du monde en sa faveur), ce fut pour lui un véritable soulagement que d'entendre s'élever la voix de sa femme, qui les invitait à passer à table. Un excellent prétexte pour ne rien ajouter de plus.

Chacun s'installa à table, chacun commença à déguster le contenu de son assiette, et, pour le plus grand bonheur de James, le sujet sembla clos, leur invité se répandant en compliments sur la qualité des plats concoctés par Lindsay qui, effectivement, étaient succulents. Comme quoi, il n'avait vraiment pas été nécessaire d'en faire toute une maladie, au final, le libraire s'était monté la tête pour rien. Soucieux de parler de tout sauf de ce qui pouvait concerner les relations extra-conjugales, James abonda dans le sens de Paige.

-Effectivement, c'est délicieux, Lindsay est une cuisinière hors-pair.
Puis il ajouta, dans un sourire adressé à son épouse. Il faudra que tu fasses goûter à Paige le gratin de légume que tu avais préparé la dernière fois, c'était à tomber par terre. Ces mots prononcés, il déposa un baiser à la comissure des lèvres de son épouse.

Il se sentait soudain le besoin de prouver que son mariage était idyllique. Ou de le prouver à Paige, plutôt.



code by Mandy

_________________


Ce que l'amour peut faire, l'amour ose le tenter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 280
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Christian Walsh

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de roseau, crin de licorne, 19 cm
Camp: Bien
Avatar: Zooey Deschanel

Message#Sujet: Re: Dîner entre amis? (Paige & James)   Jeu 12 Sep - 14:58

Alors qu'ils s'installaient tous les trois à tables, Lindsay fut quasiment convaincue qu'une légère tension s'était installée... Ou alors elle fabulait ? Il était tout aussi possible qu'elle soit celle qui créait cette tension. Elle ne se sentait guère à son aise. Ses mains qui déposaient le plat sur la table tremblaient légèrement, et elle manqua de verser plusieurs fois le pichet de sauce à côté des assiettes en porcelaine.

Son regard fixait successivement les visages de son mari et de son amie, essayant de discerner quelque chose en eux qui lui en diraient plus long sur leur état d'esprit actuel, mais elle était incapable de déchiffrer quoi que ce soit.

Elle se contenta donc de s'asseoir après avoir abondamment servi ses convives. Pendant plusieurs secondes, l'on entendit plus que le tintement des couverts sur les assiettes, puis Paige prit la parole, choisissant visiblement de laisser un peu de répit à James.


-Ton repas à l’air délicieux Lindsay, si seulement je savais cuisiner comme toi.

Lindsay sourit. Elle n'avait pas le sentiment d'être un cordon bleu, mais elle aimait mettre les petits plats dans les grands quand elle avait un invité. Elle aimait recevoir et faire plaisir. En temps normal, elle ne se donnait pas tant de peine, quand elle dînait seule avec James (sauf si elle avait quelque chose à demander ou à se faire pardonner).


-Effectivement, c'est délicieux, Lindsay est une cuisinière hors-pair.

Au moins, faute de la certitude d'avoir un mari exemplaire, elle aurait au moins celle de savoir satisfaire les palais, et reçut pour l'occasion une salve de compliments. Elle devrait apparemment se contenter de ça.

-Il faudra que tu fasses goûter à Paige le gratin de légume que tu avais préparé la dernière fois, c'était à tomber par terre.

La conversation devenait presque normale. Lindsay aurait voulu trouver ça rassurant, mais ce n'était pas le cas. C'était même tout l'inverse. Elle ne sentait pas James juste dans son attitude. Il lui semblait qu'il tentait de se dédouaner de quelque chose. Il était une fois encore très possible qu'elle surinterprète les faits, mais ce n'était en tous cas pas très agréable.

"Ne me flattez pas trop, je vais prendre la grosse tête."


Ce serait bien son genre. Mais en l'occurrence, elle avait surtout voulu détendre une atmosphère qu'elle était peut-être la seule à sentir pesante, mais qu'elle trouvait pesante, tout de même.

"Et la prochaine fois, ce sont tes talents culinaires que je veux tester, Paige, je suis sûre que tu te sous-estimes en la matière."


La conversation se poursuivit ainsi, plus légère, et ce qui avait été dit lors de l'apéritif semblait avoir été oublié. Bien sûr, c'était une erreur totale. Le tout demeurait en veilleuse, seulement en veilleuse. Quand leurs assiettes furent finalement vide, Lindsay demanda à James s'il voulait bien débarrasser et amener le dessert, il s'exécuta. Cela laissait à Lindsay une occasion, certes courte, d'avoir l'opinion de son amie.

À voix basse, elle lui demanda donc :

"Alors, tu en penses-quoi ?"


Et bien sûr, elle ne parlait pas du poulet qu'elles venaient tout juste de déguster.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Message#Sujet: Re: Dîner entre amis? (Paige & James)   Lun 7 Oct - 19:01

    « Effectivement, c'est délicieux, Lindsay est une cuisinière hors-pair. Il faudra que tu fasses goûter à Paige le gratin de légume que tu avais préparé la dernière fois, c'était à tomber par terre.» Pour le coup, j’étais certaine de ces dires. Je ne doutais pas des talents culinaires de Lindsay. Elle était vraiment la parfaite ménagère de son temps bien que je savais que ce genre de rôle n’était pas pour moi. Je ne serais jamais aussi bonne femme d’intérieur que pouvait l’être Lindsay.

    « Ne me flattez pas trop, je vais prendre la grosse tête. » La encore, j’en doutais fortement. Lindsay était bien trop gentil et dévouée pour se sentir supérieur aux autres et prendre la grosse tête. Non, je savais que jamais Lindsay ne ferait cela. Elle saurait rester humble et c’est cela la force de cette femme et ce qui faisait que je l’admirais tellement. « Et la prochaine fois, ce sont tes talents culinaires que je veux tester, Paige, je suis sûre que tu te sous-estimes en la matière. » Je failli m’étouffer et j’eu un large rire. « Tu sais que je cuisine très mal. La dernière fois, j’ai réussi à rater des pattes. Oui, des pattes. » Oui, non j’étais pas du tout une femme d’intérieur adorant cuisiner. Non, j’étais plutôt le genre de femme à toujours être dehors pour voir le monde, pour dîner dehors et faire la fête. Non, je n’étais pas le stéréotype de mon époque et j’en serais sans doute incapable. C’était peut-être pour cela que mon mystérieux amant ne souhaitait pas encore quitter sa femme. Je n’étais peut-être pas assez tenable. Il allait falloir que j’étudie la question.

    Je fus surprise, mais dans le bon sens du terme de voir que James obéissait à Lindsay, c’était même particulièrement surprenant. Le nombre d’homme qui prenait leur femme pour des boniches, j’appréciais vraiment que James ne faisait pas partir de ce genre d’homme. Malgré de nombreuses suspicions, je ne pouvais pas lui enlever le fait qu’il semblait être un homme bien à l’écouter de Lindsay.

    « Alors, tu en penses-quoi ? » Sa question me prenait de court. Je n’avais pas encore vraiment eu le temps de décanter les informations et je n’avais aucune certitude. Je ne voulais pas prendre le risque de mener Lindsay vers une fausse piste et puis, je me voyais mal faire le rapport alors que James se trouvait non loin de là. C’était quelque peu risqué mais au vu de l’inquiétude de mon amie, je ne pouvais faire autrement que de lui répondre quelque chose. « Je n’ai aucune certitude mais une chose est sûre, il n’a pas la conscience tranquille. » dis-je dans un murmure.
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
avatar
▌ Messages : 1146
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Ethan Malwing

QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de genévrier, 22 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Ben Whishaw

Message#Sujet: Re: Dîner entre amis? (Paige & James)   Sam 12 Oct - 18:37


Dîner entre amis?
F

allait-il vraiment croire que la situation s'était améliorée ? Que le malaise du début de repas était définitivement estompé et ne viendrait plus rompre un moment qui, autrement, était finalement plutôt agréable ? Non. Mais à ces questions, James fut tenté de vouloir répondre oui. Il n'avait aucune idée de ce qui se tramait dans son dos, ou des raisons qui avaient poussé les deux jeunes femmes qui continuaient de parler dans l'autre pièce, à se réunir. Car quand bien même elles étaient liées par une sincère amitié, c'était bien pour lui qu'elles faisaient tout cela. Lui qui détestait par dessus tout être au coeur de trop d'attentions, il était servi. Voilà qu'on lui consacrait tout un dîner, et autant dire qu'il se débrouillait véritablement comme un manche. Pourquoi fallait-il qu'il soit aussi mauvais menteur ? Si seulement il avait su dissimuler et manipuler comme tous le monde, il ne serait pas si simple de décrypter le fond de sa pensée. Bon, il pensait que l'orage était passé, certes, mais ce qui s'était passé plus tôt continuait de le mettre mal à l'aise, et il avait été plutôt satisfait de pouvoir s'isoler un peu et de les laisser entre elles, même si c'était seulement le temps de chercher ce dessert pour lequel Lindsay s'était, une fois de plus surpassée. Quand, entrouvrant la porte, il les entendit parler à voix basse, même s'il ne comprit rien de leurs murmures, il sentit le malaise, conforté par une persistante paranoïa, revenir au grand galop. Même s'il avait été globalement été plaisant, James préfèrerait qu'il cesse. Il aurait aimé avoir une excuse, n'importe laquelle pour écourter cette soirée, mais malheureusement, son simple métier de libraire ne lui permettait pas de s'inventer des obligations professionnelles. Ce qu'il aurait eu besoin d'Angus ou de Nemesis pour venir à sa rescousse, là, maintenant. Faute de trouver un autre moyen, il retourna dans la salle à manger et déposa le dessert sur la table, adressant aux deux jeunes femmes un sourire de circonstance. Il déposa une part de gâteau dans leurs assiettes respectives, avant de se rasseoir, évitant avec applications les regards de son épouse et de sa femme.

-Dis-moi, Paige, tu as des sujets d'articles intéressants à rédiger, dernièrement ?

Il tentait de meubler au mieux la conversation, et le mieux à ses yeux étaient de parler de tout sauf de leurs conditions amoureuses respectives. Et en l'occurrence, la carrière de la jeune femme semblait être un bon moyen de mener la discussion dans un autre sens, d'autant que ça l'intéressait vraiment. Le métier de journaliste était clairement parmi ceux qui auraient eu sa préférence s'il n'avait pas fini par travailler chez Fleury & Bott. Pas sûr qu'il aurait eu, de toute manière, le talent d'écriture nécessaire.


code by Mandy

_________________


Ce que l'amour peut faire, l'amour ose le tenter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 280
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Christian Walsh

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de roseau, crin de licorne, 19 cm
Camp: Bien
Avatar: Zooey Deschanel

Message#Sujet: Re: Dîner entre amis? (Paige & James)   Lun 14 Oct - 10:42

- Je n’ai aucune certitude mais une chose est sûre, il n’a pas la conscience tranquille.

Lindsay hocha légèrement la tête. Malheureusement, c'était la conclusion à laquelle elle en était arrivée aussi. Ces derniers temps, elle était suspicieuse pour un oui ou pour un non, s'être laissé abuser par sa paranoïa latente ne l'aurait pas surprise.

Dans le fond, elle aurait aimé que Paige taise cette voix dans sa tête qui lui hurlait combien était flagrante l'infidélité de son mari, lui dise qu'il n'y avait pas de quoi s'inquiéter... Et surtout, elle aurait aimé être à même de la croire, même si c'était un mensonge.

Elle vivait dans le doute et dans la peur constante de perdre son époux, quand on lui donnait ne serait-ce qu'une fraction de confirmation de ses soupçons, elle se sentait perdue et au plus mal. Mais il fallait qu'elle supporte la vérité, car si elle et son mari devaient envisager d'avoir un enfant, il fallait qu'ils arrivent à dépasser les obstacles, même ceux qui leur paraissait les plus insurmontables.

James revint, et leur servit le dessert. Lindsay contempla son assiette sans que naisse le moindre appétit dans son estomac. Elle avait l'estomac noué. Et le sentiment que ce serait désormais un état constant chez elle, dont elle ne se débarrasserait jamais. À moins d'aveux sincères, accompagnés de la promesses véritables de ne plus jamais recommencer. On peut toujours rêver, après tout, n'est-ce pas ?

Lindsay plongea sa cuillère dans ce dessert qu'elle aurait du mal à avaler, cherchant comment remettre la discussion sur les bons rails. Mais finalement. Ce fut James qui reprit la parole, pour le plus grand plaisir de son épouse, qui ne se sentait pas très bien.


-Dis-moi, Paige, tu as des sujets d'articles intéressants à rédiger, dernièrement ?

C'était un sujet de conversation à la fois intéressant et bien vu, même si James l'ignorait. Lindsay laissa donc Paige parler sans intervenir elle-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Message#Sujet: Re: Dîner entre amis? (Paige & James)   Mer 23 Oct - 13:56

    J’étais vraiment mal pour mon ami Lindsay. Je constatais que mon aide ne lui était pas d’un grand secours. Car en réalité, je n’avais rien pu confirmer du tout à l’exception d’accentuer les doutes de la jeune femme. Je n’avais servi à rien mais en même temps, je ne connaissais pas assez James pour apporter des affirmations sur ce qu’il aurait fait ou non. Seule ses amis proches pouvaient vraiment desseller cela. Cependant, je ne m’avouais pas vaincu. Je ne pouvais peut-être rien prouver mais je pouvais sans doute convaincre James de dire la vérité sur ce qu’il se passe.

    James revenant à table, je regardai avec appétit le dessert. J’étais véritablement une folle de dessert. J’étais en effet beaucoup plus sucré que salé si bien que parfois je ne prenais que du dessert dans les restaurants faisant abstraction de l’entrée et du plat principal. Un silence s’installait mais ce fut finalement James qui le rompit. En un sens, si il n’avait pas compris le malaise de ce repas, il devait vraiment être naïf. Mais je pensais que c’était plus une façade affichée, un peu comme nous tous, ce soir. « Dis-moi, Paige, tu as des sujets d'articles intéressants à rédiger, dernièrement ? » Sa question était particulièrement bien choisi. Je pris une gorgée avant de répondre. « Et bien écoute, tu sais, je suis journaliste en politique, il y a toujours des sujets intéressants à rédiger. » dis-je avec un rire.

    Je ne savais pas ce qui pouvait me qualifier mais je savais déjà que j’allais rebondir sur le sujet de la vérité. « Vous savez, les politiques sont des menteurs. Ils cachent tellement de chose et peu importe les opinions. Quand je fais des recherches et grâce à mes informateurs, je tombe vraiment sur des mines. C’est pour cela que je suis fière d’être journaliste. Car j’apporte la vérité à la population. » Posant mon regard sur James, j’ajoutai. « La vérité est la meilleure des choses. Les mensonges ne font que pourrir notre société et nous mener à la perdition. » J'eu un fin sourire et pris une nouvelle gorgée de mon verre.
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
avatar
▌ Messages : 1146
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Ethan Malwing

QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de genévrier, 22 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Ben Whishaw

Message#Sujet: Re: Dîner entre amis? (Paige & James)   Sam 9 Nov - 17:45


Dîner entre amis?
Q

uoi que Paige dise ou fasse, à présent, James avait à chaque fois l'impression dont il ne pouvait se départir que, que ce soit vrai ou non, la journaliste attendait quelque chose à lui. Peut-être mu par une paranoïa latente, dont il ne savait se défaire, il avait le sentiment d'être sur le banc des accusés. Chaque phrase prononcée, chaque regard lancé semblaient chargés de sous-entendus qu'il ne savait assumer et le mettaient terriblement mal à l'aise. Il se pouvait, oui, qu'il ne s'agisse que du fruit de son imagination, et que lorsque la jeune femme lui parlait de son métier, des politiques et de leurs mensonges, quand elle lui faisait l'apologie de la vérité, il ne pouvait s'empêcher d'y entendre un message caché, qui lui était complètement adressé. Si tel n'était pas le cas, s'il se trompait lourdement, les propos de Paige avaient au moins le mérite de le faire réfléchir. Non pas que la question ne se soit pas imposée de son esprit, mais on lui évitait de l'éluder, de sorte que ce questionnement terrible qu'il aurait voulu chasser de son esprit ne pouvait que s'y loger plus confortablement encore : les mensonges mènent à notre perdition. Mentir à Lindsay, était-ce aller tout droit à la sienne ? Et à celle de son épouse, par la même occasion ? Sans doute, oui. C'était en tous cas une réflexion qu'il s'était faite plus d'une fois, et qu'il était obligé d'avoir tandis qu'on le plaçait indirectement face à toutes ses erreurs.

Oui, dire la vérité pouvait sans doute être la meilleure solution, être salvateur, mais en même temps... que cela lui semblait difficile ! Et quelle vérité pouvait-il dire ? Qu'il l'avait trompé ? Ça lui briserait le coeur, mais oui. Avec un homme ? Non, ça c'était hors de question. Il avait encore du mal à admettre lui-même la situation, alors l'avouer ainsi et être mis au ban de la société... C'était tout à fait hors de question. La vérité, oui, mais à quel prix ? Il était perdu... et il savait bien que le laisser à ce point comprendre, en ne sachant que répondre à son interlocutrice, n'aidait en rien les éventuels soupçons qu'elle pouvait avoir. Finalement, il se contenta de balbutier quelques mots stupides :

-Politiques et mensonges vont de pair... Personnellement, je n'y ai jamais compris grand chose. J'ai toujours eu du mal à voter en mon âme et conscience. Ça reste un domaine très obscur pour moi. J'admire les gens comme toi, qui maîtrisent ce domaine et s'y investissent...

C'était beaucoup de blabla, dans le but, toujours, de détourner la conversation de ce vers quoi il avait l'impression qu'elle tendait, chose qui l'angoissait plus qu'il n'est permis. S'il avait eu hâte que Paige vienne troubler le train train quotidien du couple Hopkirk, pensant naïvement que la soirée serait pour lui des plus agréables, il avait grand hâte à présent qu'elle s'en aille. Ce n'était pas pour rien, au final, qu'il appréciait tant la routine. L'inattendu était parfois chose décourageante au possible.



code by Mandy

_________________


Ce que l'amour peut faire, l'amour ose le tenter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 280
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Christian Walsh

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de roseau, crin de licorne, 19 cm
Camp: Bien
Avatar: Zooey Deschanel

Message#Sujet: Re: Dîner entre amis? (Paige & James)   Mer 13 Nov - 13:26

-Et bien écoute, tu sais, je suis journaliste en politique, il y a toujours des sujets intéressants à rédiger.

C'était une question de perspective, songea Lindsay dans une pensée qui parvint à lui décocher un vague sourire.

Lindsay adorait Paige, elle avait bon nombre de qualités qui faisaient d'elle une amie géniale, mais elle devait admettre l'avoir envié plus d'une fois. Lindsay ne pouvait se targuer d'être aussi intelligente, les faits politiques étaient bien trop complexes pour qu'elle y comprenne quoi que ce soit.

Elle n'était finalement bonne qu'à être l'épouse de son mari, quand bien même c'était un bien triste constat. Et même là, elle semblait échouer dans les grandes largeurs.


-Vous savez, les politiques sont des menteurs. Ils cachent tellement de chose et peu importe les opinions. Quand je fais des recherches et grâce à mes informateurs, je tombe vraiment sur des mines. C’est pour cela que je suis fière d’être journaliste. Car j’apporte la vérité à la population. La vérité est la meilleure des choses. Les mensonges ne font que pourrir notre société et nous mener à la perdition.

Paige était maline, vraiment, et c'était encore l'une des choses que Lindsay admirait chez elle. Même lorsque la conversation semblait avoir dévié sur un tout autre sujet, un sujet supposé les mettre tous plus à l'aise (surtout James), elle arrivait à créer un lien avec ce qui était le véritable but de ce dîner, avec toute la subtilité dont elle avait le secret.

Somme toute, elle invitait James, par des voies détournées, à dire la vérité, à lui apprendre cette liaison que son épouse lui soupçonnait de plus en plus d'avoir ou d'avoir eu.

Le mensonge était destructeur, c'était certain, il était d'ailleurs en train de détruire ce couple que beaucoup avaient pourtant imaginé si soudé. Apprendre la vérité serait clairement douloureux pour Lindsay. L'entendre confirmer ce qu'il n'avouait pour le moment qu'à mi-mot serait un supplice, mais c'était nécessaire. Ce n'était qu'ainsi que la situation pourrait se débloquer. Et se décanter, qui sait ?

Une fois de plus, Lindsay guettait du regard l'attitude de son mari, et une fois de plus, il ne semblait pas à l'aise. Son attitude n'était de loin pas celle de quelqu'un qui n'a rien à se reprocher.


-Politiques et mensonges vont de pair... Personnellement, je n'y ai jamais compris grand chose. J'ai toujours eu du mal à voter en mon âme et conscience. Ça reste un domaine très obscur pour moi. J'admire les gens comme toi, qui maîtrisent ce domaine et s'y investissent...
Sentence pour le moins classique, que Lindsay ne pouvait, en toute logique, qu'approuvait, mais qui l'attristait. Elle était quasiment certaine, maintenant, que James lui cachait quelque chose. Pour en avoir le coeur net, elle n'avait pas le choix, il fallait à présent qu'elle lui parle seul à seul et le place face à ses dits et non dits.

Paige avait fait un excellent travail, avait parfaitement rempli la mission qu'elle lui avait confié, mais c'était maintenant à Lindsay de prendre les choses en main.

Le dîner touchait à son terme, quoi qu'il en soit. Les assiettes étaient à présent vide. Les trois amis se réservèrent encore le temps de se servir un dernier café, puis il fut temps de se dire au revoir.


"Merci beaucoup d'être venu, j'ai passé une excellente soirée."
dit-elle alors qu'il était temps pour cette soirée de s'achever. De sorte que James ne puisse pas l'entendre, elle ajouta à l'adresse de son amie, avant de lui ouvrir la porte : "Je te tiendrais au courant."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Dîner entre amis? (Paige & James)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Dîner entre amis? (Paige & James)
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» Sortie entre amis
» Sortie entre amis (suite)
» Petit pari entre amis
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les habitations
 :: Bienvenue chez vous ! :: Appartement des Hopkirk (Wolverhampton, Angleterre)
-