AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bonne journée soeurette ?!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
avatar
▌ Messages : 671
Humeur :
20 / 10020 / 100

En couple avec : Mon ombre

QUI SUIS-JE?
Baguette: Noyer noir et plume de Phénix, 26,9cm
Camp: Neutre
Avatar: Chris Hemsworth

Message#Sujet: Bonne journée soeurette ?!   Jeu 13 Juin - 0:09

La journée de travail d'Angus venait de s'achever et il avait drôlement hâte de retrouver son petit chez lui et de se poser tranquillement dans le canapé, une petite bière fraîche à la main. Il n'y avait rien de meilleur que ça lorsqu'on avait passé la journée à s'occuper de la paperasse. Aucune intervention aujourd'hui, juste le classement de toutes celles des dernières semaines. Il fallait que chaque moldu s'étant vu enlever des souvenirs soient recensés dans les archives, au cas où un incident se produirait ou on ne savait quoi d'autres. Pour Angus, c'était juste une sale excuse du ministère pour les faire travailler plus et ne pas les payer en conséquence. Mais il ne se plaignait pas, tant qu'il pouvait foutre la pagaille dans les souvenirs de quelques moldus par ci par là, c'était tout ce qui comptait vraiment. Et il ne pouvait pas vraiment se plaindre du salaire non plus, ce serait bien hypocrite. C'était en parti grâce à lui que Sasha et lui pouvaient vivre dans cette maison où se trouvait réellement tout ce dont ils avaient besoin. Sans lui, leur vie n'aurait pas été aussi aisée et c'était bien pour cela que l'oubliator ne cracherait jamais dessus. Bon, il fallait bien avouer que ses petits trafics renflouaient également les caisses en fin de mois mais, maintenant que l'héritage de leurs parents étaient dilapidé, à juste titre dans leur bâtisse, il fallait bien subvenir aux besoins de deux personnes, Sasha étant encore en études de médicomage. Et puis, le trafic avait le don de détendre Angus. Il ne se souvenait plus vraiment comment il en était arrivé à s'exercer à cette pratique, mais ce qu'il savait c'est qu'il ne comptait pas arrêter de si tôt. Il ne faisait de mal à personne après tout, il n'avait jamais forcé quiconque à acheter sa marchandise.

Lorsqu'il arriva enfin dans la maison Davis, il pu remarquer que Sasha n'était pas encore rentrée. Si ses souvenirs étaient bon, elle était du soir aujourd'hui et ne rentrerait que tard dans la soirée. Ses études semblaient lui plaire et le contact avec le sang n'y était bien évidemment pas pour rien. Ces deux êtres torturés par leur histoire avaient cette étrange passion pour le liquide vital, bien qu'il n'ait jamais été envisagé de le faire couler par eux même. Peut-être cela viendrait-il un jour, il n'en savait rien et il n'en avait que faire. Demain n'était rien d'autre que demain et Angus n'arrivait absolument pas à se projeter dans l'avenir, si proche soit-il. Mieux valait vivre au jour le jour et ne pas être déçu de ce qu'il pouvait se passer. La déception, mêlée à l'horreur, l'avait déjà bien trop envahi ces dernières années, et l'envahissait d'ailleurs encore. Lorsqu'il entendit la porte d'entrée s'ouvrir, aux alentours de minuit, l'oubliator était à moitié assoupi sur le canapé, fatigué de sa journée d'inventaire. Il se redressa légèrement et se passa les mains sur le visage comme pour réveiller ce dernier.

- Sasha, c'est toi ? Question idiote ! Qui ça pouvait bien être d'autre. Tu me rejoins dans le salon ? Puis, lorsqu'elle apparu dans l’embrasure de la porte. Passée une bonne journée ? Il lui sourit avec chaleur, comme il l'avait toujours fait et comme il le ferait toujours. Il était fort probable que sans elle, il ait préféré la bière à toute autre chose, si tant est qu'il ait eu la force de poursuivre sa route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2172
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Bonne journée soeurette ?!   Ven 14 Juin - 21:59

Bonne journée soeurette ?!
Angus & Sasha
Sasha était passionnée par son métier, du moins par la médecin et ce qu’elle apprenait dans son stage. Elle ne se plaisait pas forcément à l’hôpital, du moins il y avait un tas de chose qui avait le don de l’énerver. Mais au fond, elle se sentait plutôt bien à Sainte Mangouste et elle n’avait pas trop de mal à se lever pour aller travailler. Pourtant, si elle avait le choix elle déciderait de ne pas travailler du tout. Malheureusement, c’était impossible de vivre sans travail quand on avait pas une petite fortune de côté. Pendant quelques années, Angus et elle avaient pu utiliser l’argent de leurs parents. Mais ce dernier avait finit par manquer, ce qui était normal en même temps. Angus travaillait dur pour les entretenir tous les deux et les trafics n’étaient pas là pour rien. Sasha se rendait bien compte du mal que se donnait son frère afin que leur vie soit correct. Il avait assumé leur niveau de vie le jour où il avait prit la tutelle de sa jeune soeur. Pendant quelques années, Sasha avait vécu une partie de l’année à Poudlard afin de suivre ses études comme n’importe quel sorcier du monde magique. Elle n’avait donc rien pu apporter à son frère et elle n’avait pas pu l’aider non plus. Aujourd’hui, elle avait presque fini ses études puisqu’après Poudlard elle avait encore des apprentissages à faire, mais au moins elle aidait un peu. L’avantage d’un stage de la sorte, c’était qu’elle était payée. Moins qu’un médicomage normal évidemment, mais elle avait quand même un salaire.

En tout cas, ses journées commençaient à se ressembler toutes. Elle se levait, en fonction de l’heure à laquelle elle commençait elle pouvait faire deux ou trois trucs et puis elle se rendait à l’hôpital. Une fois sa journée de travail terminée, elle rentrait chez elle et passait du temps avec son frère. Cela commençait à devenir ennuyeux à force, il faudrait qu’elle trouve une manière de s’amuser quand même. Mais ses journées de travail étaient longues et surtout fatigantes. Elle n’avait pas vraiment la force de sortir ensuite et préférait buller un peu chez elle. Ce jour là, comme bien d’autre avant, la jeune femme était donc du soir et ne rentrerait que tard chez elle. Le travail fut long et fatiguant qu’elle se demanda à un moment si elle allait tenir le coup. Mais cela fut bien le cas et elle termina enfin sa journée. Sasha ne tarda pas sur le chemin du retour, trop pressé de retrouver le confort de son chez elle. Arrivée devant la porte de la maison, elle sortit ses clefs afin de l’ouvrir et pénétra dans la maison.

La voix d’Angus s’éleva alors lui demandant si c’était bien elle. Un sourire apparut sur le visage de la jeune fille, qui ne prit pas la peine de répondre à son ainé. C’était une évidence quand même que c’était elle qui arrivait dans la maison. Mais bon, elle n’en tenait pas rigueur à Angus qui devait être bien fatigué. D’ailleurs, elle était même étonnée de le voir encore debout à cet heure-ci. A sa demande, elle prit la direction du salon après avoir enlevé ses chaussures et posé ses affaires dans l’entrée. Elle adressa, en réponse à Angus, un grand sourire plein de chaleur.

“Ca a été, un type a réussit à avaler sa baguette magique... c’était plutôt drole.”

Sasha s’approcha du canapé et vint s’asseoir à coté de son frère, se lovant contre lui. Elle ferma les yeux appréciant se contact et se repos enfin arrivé. Elle releva les jambes afin de les allonger sur le canapé. Dans un murmure que seul son frère pouvait entendre, elle poursuivit.

“Et toi ta journée ? Tu as embrouillé la mémoire de moldu ?”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 671
Humeur :
20 / 10020 / 100

En couple avec : Mon ombre

QUI SUIS-JE?
Baguette: Noyer noir et plume de Phénix, 26,9cm
Camp: Neutre
Avatar: Chris Hemsworth

Message#Sujet: Re: Bonne journée soeurette ?!   Lun 17 Juin - 0:38

C'était incroyable la force que Sasha avait réussi à puiser en elle pour remonter la pente. Après tout ce qu'elle avait vécu... Angus ne savait vraiment pas s'il aurait pu ne serait-ce qu'ouvrir les yeux le matin s'il avait été à sa place. Mais Sasha avait toujours été d'une nature forte quand Angus, lui, ne l'était devenu qu'en apprenant la vérité. Une cage s'était refermée autour de lui en guise de protection. Plus jamais personne ne pourrait l'atteindre. Du moins, c'est ce qu'il croyait, mais il y aurait forcément un jour quelqu'un qui lui ferait baisser la garde. Il ne restait plus qu'à croiser les doigts pour que cette personne ne soit pas mal intentionnée. S'il avait été fort plus tôt, s'il n'avait pas été aussi aveugle, peut-être aurait-il pût empêcher toutes ces horreurs que leur soi-disant père avait commit, peut-être aurait-il pût protéger sa sœur comme son rôle de grand frère le lui demandait. Mais il était bien trop tard pour les regrets maintenant, on ne pouvait pas revenir en arrière, le mal était fait. Il ne restait plus à Angus qu'à se rattraper et à protéger sa sœur du mieux qu'il le pourrait à présent. Lui donner une vie confortable faisait également partie de ce qu'il voulait lui apporter et, pour le moment, il se débrouillait plutôt bien. Ils n'étaient en manque de rien et le passé ne les empêchait pas tous les deux de vivre plutôt paisiblement dans leur petite maison au beau milieu de Londres.

C'était dans cette maison qu'Angus était sur le point de s'assoupir, confortablement installé sur le canapé, une bière à la main, quand il entendit la porte d'entrée s'ouvrir et se refermer dans la volée. Le sommeil ayant déjà commencé à le dévorer, il posa la question la plus idiote qu'il soit à savoir si c'était bien Sasha qui venait d'entrer. Ce ne pouvait être qu'elle. Toute autre personne devait frapper au préalable sous peine de se faire éjecter de plusieurs mètres en arrière. Simple précaution et il fallait avouer qu'on se sentait bien plus en sécurité avec cette petite règle établie. Puisque c'était bel et bien Sasha, il n'attendit pas sa réponse pour lui demander de le rejoindre dans le salon. Il était tard, mais il ne l'avait pas vu de la journée et, même si ce n'était que pour cinq ou dix minutes avant que le sommeil s'empare définitivement de lui pour ce soir, il voulait discuter un peu avec elle.

- Je me demande vraiment comment certains s'y prennent. Non mais sérieusement ! Avaler sa baguette... Faut être fort, dit-il dans un petit rire moqueur, mais sans aucune réelle méchanceté.

Angus laissa sa sœur venir se lover contre lui et lui embrassa délicatement le front lorsqu'elle fut installée, passant une main dans ses cheveux. Ils étaient tous les deux épuisés de leurs journées respectives et ne tiendraient pas bien longtemps avant de rejoindre leurs lits – à moins qu'ils ne s'endorment tous les deux sur le canapé comme ça leur été déjà arrivé quelques fois. Leur relation avait toujours été faite de tendresse et d'amour mais il fallait avouer que cette sale histoire les avait encore rapproché davantage. L'oubliator répondit au murmure de sa soeur à voix basse, comme s'il ne fallait pas réveiller le monstre qui dormait on ne savait où dans la pièce, mais c'était surtout parce qu'un murmure était reposant, contrairement à une voix forte.

- Même pas... On s'est occupé de l'inventaire aujourd'hui. Aucune intervention. C'était ennuyeux à mourir. J'espère qu'on ira prendre l'air demain, la paperasse et moi ça fait bien plus que deux ! En parlant de demain, tu n’es pas sensé avec des jours de repos toi ? Ça fait huit jours d’affilé que tu travailles, je trouve pas ça très normal !

Il acheva sa phrase en lui appuyant légèrement sur le nez, comme il le faisait depuis qu'elle était venue au monde. Il attrapa ensuite la bière qu'il avait posé sur la table basse pour que Sasha vienne se lover contre lui plus facilement et en but les dernières gorgées.

- Tu veux une bière au fait ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2172
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Bonne journée soeurette ?!   Mer 19 Juin - 12:59

Bonne journée soeurette ?!
Angus & Sasha
La vie que les deux frangins vivaient à présent était bien différente de celle qu’ils avaient avant. Ce n’était pas l’idéal, les deux jeunes sorciers devaient se tuer à la tache au travail afin d’avoir de quoi vivre. Mais au moins, ils étaient heureux et surtout ensemble. Sasha avait du mal à envisager sa vie sans son frère. Elle se voyait vivre encore longtemps avec lui, et surtout de ne jamais le quitter. C’était en partie grâce à lui qu’elle avait eu le courage de se relever et de remonter la pente de cette histoire. Sans lui, elle serait peut être encore sous les mains de son père. Elle n’était plus une petite fille aujourd’hui, cependant elle ne pouvait affirmer qu’elle serait parvenue à se protéger de ce monstre. Le jour où Angus avait découvert la vérité et qu’il avait pris la décision de faire payer l’homme pour ces crimes, cela avait déclanché quelque chose en elle. Il y avait eu cette brisure qui avait envoyé la petite fille qu’elle était dans le monde des adultes. Depuis qu’elle avait eu la vision de son père mourir sous les mains de son frère, elle était devenue bien plus forte. Et c’était grâce à cette force qu’elle en était là aujourd’hui.

Les personnes qui pouvaient être au courant de l’histoire de Sasha devaient se demander comment elle faisait pour vivre normalement après de telles choses. Cela n’avait pas été facile au début, mais rapidement la page avait été tourné. Elle avait pris son destin en main et ne laisserait plus jamais personne la contrôler comme avait fait son père. il n’y avait qu’une seule personne capable de la toucher vraiment au fond de son coeur, Angus. Personne d’autre ne pouvais prétendre à cela.

Les deux frangins se retrouvèrent enfin après cette longue journée de travail. Ils n’avaient pas eu l’occasion de se voir pendant la journée, mais il le pouvait maintenant. Même s’ils étaient tous les deux très fatigué et qu’ils ne tarderaient surement pas à aller se coucher. Sasha raconta une petite anecdote qui était arrivée pendant la journée. Elle avait du s’occuper d’un patient qui avait eu la mauvaise idée d’avaler sa baguette magique. Bon, elle n’avait pas fait grand-chose pour lui puisque c’était sa tutrice qui avait fait les soins. Elle s’était contentée d’observer comme bien souvent, puisqu’elle était là pour apprendre le métier. Au fond, Sasha avait vraiment hâte de finir sa formation et pouvoir prendre son envole.

“Ouais très fort !”

Sasha vint se lover contre son frère, profitant de ce contact. Elle se sentait tellement fatiguée et vidée qu’elle pourrait certainement s’endormir dans cette position. Elle se sentait tellement bien contre son frère, protégé de l’extérieur. Elle écouta son frère se plaindre de sa journée ennuyeuse. Le pauvre, il n’avait pas de chance avec les papiers et inventaire qu’il devait faire après ses interventions. Sasha non plus n’aimait pas les papiers à remplir. Elle afficha un sourire à la dernière phrase d’Angus, ce dernier faisait très attention à sa santé et c’était quelque chose de très appréciable.

“Je ne travaille pas demain en effet, et les deux jours suivants non plus. Tu sais, médicomage c’est pas simple hein. Les patients ne prennent pas de jour de congé eux.”

Sasha tira un peu la langue au moment où son frère posait son doigt sur son nez, chose qu’elle faisait à chaque fois qu’il avait ce geste.

“Non merci !” Répondit la jeune femme en fermant ses yeux. “Tu as quelque chose de prévu demain ?”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 671
Humeur :
20 / 10020 / 100

En couple avec : Mon ombre

QUI SUIS-JE?
Baguette: Noyer noir et plume de Phénix, 26,9cm
Camp: Neutre
Avatar: Chris Hemsworth

Message#Sujet: Re: Bonne journée soeurette ?!   Dim 23 Juin - 18:17

Angus n'était vraiment pas du genre à juger les sorciers en fonction de leur sang. Après tout, il était lui même sang-mêlé et cela n'enlevait en rien ses capacités. Le statut sanguin ne voulait rien dire et ceux qui pensait le contraire étaient bien étroits d'esprit. Il y avait des sorciers moldus qui étaient bien plus doués que des sorciers de sang purs, bien que beaucoup aient du mal à accepter cela. C'était les sorciers sans pouvoirs que l'oubliator méprisait. Ceux qui avaient reçu le don de la magie, alors même que leur condition de les y avait absolument pas préparé, pouvaient éventuellement bénéficier de sa sympathie, mais ils étaient livrés au même rang que tous les autres sorciers et il leur fallait eux aussi faire leurs preuves pour qu'Angus les estime et leur offre sa confiance. Des crétins comme celui qui avait réussi à avaler sa baguette, comme venait de le lui dire Sasha, ne méritaient presque pas leurs pouvoirs. Non mais vraiment... Il fallait être une triple buse pour réussir un tel « exploit » !

Angus aimait le contact de sa sœur contre lui. Il sentait plus que jamais dans ces instants qu'il se devait de la protéger jusqu'à la mort et qu'il en était capable. Elle était sa pupille, ce sans quoi il aurait cessé de chercher à avancer. Il était fier d'elle, fier de la façon dont elle s'était relevée et dont elle avait prit sa vie en main, mais il ne fallait pas se leurrer... Ce que lui avait fait leur père resterait à jamais gravé en elle, et en lui aussi, bien qu'à une moindre, ou plutôt différente, échelle. L'oubliator n'avait pas vécu l'horreur de façon directe mais cela n’empêchait pas qu'il avait senti un poignard se planter dans son cœur lorsqu'il avait compris, bien trop tard, ce qu'il se tramait dans sa propre maison et qu'il n'avait rien put faire contre cela. Il avait mit fin aux jours de l’infâme, oui, mais cela n'enlevait pas ce qu'il avait eu le temps de faire à Sasha. Il n'imaginait pas l'effet que tout cela aurait pu avoir sur sa petite sœur s'il n'y avait pas mit fin... Toute cette histoire avait beau être du passé, elle ferait à jamais partie des deux enfants Davis et ils avaient plus ou moins apprit à vivre avec, bien que certains moments de souvenirs étaient encore difficiles à gérer. Angus serra un peu plus Sasha contre lui avant de lui faire comprendre qu'il trouvait qu'elle travaillait trop. Ce n'était vraiment pas étonnant qu'elle soit aussi fatiguée ces derniers temps, elle n'avait pas eu de jour de repos depuis plus d'une semaine. Il fut rassuré par la réponse de sa cadette et sourit en la voyant tirer la langue au contact de son doigt sur son nez. Il voyait encore son visage de bébé et les grimaces qu'elle lui faisait quand elle tenait encore à peine debout. Il était clair qu'il donnerait sa vie pour elle.

- Je sais bien que les patients ne prennent pas de jours de congés mais ce n'est pas en t'épuisant au travail que tu leurs seras parfaitement utile. Je suis content de savoir que tu vas pouvoir souffler ces prochains jours ! Il était temps que tu te reposes un peu, lui dit-il dans un sourire. Puis, sur le ton de l'humour. Ils pourraient être un peu compréhensifs les malades quand même et faire semblant de ne plus avoir mal de temps en temps.

Il prit son air d'ange, comme à chaque fois qu'il sortait des énormités de la sorte. Sasha n'avait pas choisi la voie la plus facile et de nombreuses nuits blanches l'attendaient, mais elle semblait réellement aimer ce qu'elle faisait et c'était tant mieux.

- Je travaille ma petite ! Mais je pourrais essayer de finir plus tôt que d'habitude pour qu'on puisse passer la soirée ensemble si tu veux ?! Puis, après un court silence. Tu as fait des rencontres intéressantes au boulot dernièrement ?

Sasha ne manquait pas d'anecdote sur des clients idiots au possible, mais il lui arrivait également de faire la connaissance de personnes qui éveillaient sa curiosité et son intérêt personnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2172
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Bonne journée soeurette ?!   Jeu 27 Juin - 16:17

Bonne journée soeurette ?!
Angus & Sasha
Le passé était l’histoire de chaque personne, ce qu’ils avaient vécu avant. Certain avait un passé plus que banal alors que d’autre en avait un remplit à ras bord. C’était le cas de Sasha et Angus qui pouvaient écrire un roman de la vie qu’ils avaient vécu pour le moment. Et pourtant, on pouvait dire qu’ils étaient encore à l’aube de leurs vies. Aujourd’hui, ils avaient un quotidien plutôt banal. En dehors des petits trafics du grand frère, ils ne faisaient rien d’extraordinaire. Sasha avait son stage à Sainte Mangouste où elle suivait ses études pour devenir médicomage, Angus avait son travail au ministère de la magie. En dehors du fait qu’ils vivaient encore ensemble (comme un couple), il n’y avait rien de remarquable. Et cela, c’était simplement parce qu’ils avaient déjà eu leur lot d’histoire particulière. Beaucoup diront que Sasha n’est pas spécial, qu’elle n’est pas la seule à avoir été abusée par son père. En effet, le nombre d’enfant violé devait être très grand. Cependant, chaque histoire était différente. Tous les grands frère d’enfants violés n’avaient pas fracassé le crane du monstre. Tous les enfants violés n’avaient pas pris plaisir à voir ce sang couler sur le sol. C’était cela la différence qu’avait Angus et Sasha. Ce jour là, quelque chose avait pris place dans leurs coeurs. la jeune femme ne voulait pas se l’avouer , mais elle était bien différente depuis la mort de son père. Bien sûr, elle avait grandit mais pas que cela. Elle n’avait pas pris le chemin de la médecine pour rien. Il y avait une soif en elle qui risquait bientôt de se manifester. Et quand elle le ferait, il serait difficile de l’étancher.

Une chose était sur, cette histoire, ce passé, avait énormément rapproché les deux frangins. Sasa ne se voyait pas vivre sans lui, elle avait besoin de sa présence. Il était son sauveur, celui qui avait su lire dans son regard et comprendre sa souffrance. Mais surtout, la personne qui avait détruit cette souffrance. Profitant de ce moment calme où ils se retrouvaient ensemble, Sasha se laissa aller dans les bras d’Angus. Ces bras qui la protégerait toujours. la jeune femme savait que son frère s’en voulait de ne pas avoir découvert plutôt le méfait de leur père. Il n’avait aucune raison de s’en vouloir, il n’était pa responsable. C’était elle qui aurait du avoir le courage de parler. Elle s’en rendait bien compte aujourd’hui, qu’elle n’aurait pas du garder cela pour elle. Mais à l’époque, elle se trouvait dans un engrenage vicieux, impossible à arrêter. Au début, elle avait laissé son père faire parce qu’elle l’aimait. Ensuite c’était parce qu’elle avait peur. Ce  monstre avait un grand contrôle sur elle.

Sasha était contente d’avoir quelques jours de repos. Elle avait enchainé plein de jours de travail sans repos. Elle se sentait bien fatigué. Angus semblait content également, il s’inquiétait toujours beaucoup pour sa petite soeur ce qui était normal. Quand Angus sorta son énormité, avec l’expression qui allait avec, la jeune femme ne put s’empêcher de rire. Elle lui donna une petite tape sur le ventre qui n’allait pas lui faire grand chose. En même temps, comment Sasha pourrait faire mal à une personne comme Angus.

“Tu es bête toi !”


Dit-elle tout en continuant de rire. Elle aimait l’humour de son frère, en même temps elle aimait tous chez lui.

“Cela n’est pas une si mauvaise idée dans un sens. Même si pour la plupart, ils jouent plus sur la douleur qu’autre chose. Quelle bande de lopette.”

Sasha avait quelques jours de congé mais pas Angus. Il lui répondit donc qu’il devait aller travailler. Les deux frangins avaient toujours beaucoup de mal à se voir même s’ils vivaient ensemble. Avant, la cadette avait ses études à Poudlard et maintenant ils travaillaient tous les deux. En plus la jeune avait des horaires décalés. Cela peiné de ne pas avoir plus de temps avec son frère. Mais ils arriveraient quand même à se débrouiller. Sasha afficha un large sourire quand Angus lui annonça qu’il allait s’arranger pour finir plus tôt. Ils allaient donc pouvoir passer la soirée ensemble.

“Cela te dit d’aller au restaurant, c’est moi qui paie ?”

Angus revint sur les rencontres de sa soeur au travail. Sasga réfléchit quelques secondes avant de prendre la parole.

“Hum... pas vraiment, la routine.” Puis lui vint à l’esprit Gwendall, l’auror etrange. “Ah si, il y a bien un type. Un auror est arrivé soit disant après un accident. Mais j’ai trouvé ça louche. Je sais pas pourquoi, mais j’ai eu le sentiment qu’il n’était pas honête dans ce qu’ils disaient. Et il l’a plus ou moins confirmé. Un certain Gwendall, ça de dit quelque chose ?”

Le secret professionnelle, Sasha avait bien du mal à le respecter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 671
Humeur :
20 / 10020 / 100

En couple avec : Mon ombre

QUI SUIS-JE?
Baguette: Noyer noir et plume de Phénix, 26,9cm
Camp: Neutre
Avatar: Chris Hemsworth

Message#Sujet: Re: Bonne journée soeurette ?!   Lun 8 Juil - 1:35

A peine Angus était-il sortit de Poudlard que déjà il avait du se trouver un endroit où vivre. Car il avait été hors de question qu'ils continuent, lui et Sasha, à vivre dans la bâtisse familiale, maison qui abritait tant de crimes, aussi bien de leur part que de celle de leurs parents. Fort heureusement, la somme que des derniers leur avaient laissé était loin d'être maigre et ils pouvaient se permettre de vivre à nouveau dans une maison, et non  pas seulement dans un appartement. C'était donc dans un petit quartier de Londres que les deux frangins avaient trouvé leur bonheur, quelques jours avant que Sasha ne reparte pour l'école de sorcellerie qu'Angus avait à présent quitté. Ils n'avaient pas quitté la petite maison depuis. C'était leur antre à eux, leur havre de paix. Ils s'y sentaient bien et, l'un comme l'autre, ils ne pouvaient imaginer vivre seul. Pour le moment du moins. Car Angus se doutait bien qu'un jour Sasha trouverait l'amour et s'installerait avec ce dernier. Ou peut-être même voudrait-elle acquérir enfin son indépendance une fois ses études terminées. C'était un mystère encore mais, quoiqu'elle puisse décider, Angus la soutiendrait et ferait passer sa tristesse après le bonheur de sa sœur. Il serait juste très difficile de ne plus partager le genre de petit moment comme celui qu'ils vivaient tous les deux en cet instant. Ce qu'ils avaient vécu tous les deux les avait encore plus soudé qu'auparavant et la présence avait toujours été nécessaire pour l'autre jusqu'à présent. Angus ne pouvait qu'espérer que cela durerait à jamais.

Angus accueilli sa petite sœur dans ses bras et la serra contre lui. Elle paraissait encore plus menue qu'elle ne l'était réellement entre ses bras musclés. Il n'y avait aucune prétention là-dedans, les bras de l'oubliator possédaient réellement un diamètre plus conséquent que la normale, et ce uniquement grâce au quidditch, qu'il pratiquait encore dans ses rares moment de temps libre. La batte, ça le connaissait. C'était sans doute pour cela que le geste qu'il avait effectué avec la statuette quelques années plus tôt avait paru des plus naturels et que le crâne de l'enflure n'avait pas mit longtemps à se briser. Angus ne ressentait aucune honte à ce sujet. On ne pouvait pas se permettre de faire du mal à sa petite sœur et de trahir sa confiance par la même occasion sans en payer le prix. Il n'y avait qu'une seule chose pour laquelle l'oubliator s'en voudrait à vie, c'était de n'avoir rien vu venir et d'avoir ainsi laissé Sasha souffrir des avances de son père pendant bien trop d'années. Il savait qu'elle ne voulait pas qu'il se sente coupable mais c'était plus fort que lui. Heureusement, ce sentiment ne les empêchait pas de passer de merveilleux moments ensemble.

- Bête moi ?! Comment oses-tu ?! dit-il dans un air faussement en colère après avoir attrapé la main avec laquelle Sasha venait de lui taper le ventre. Enfin, taper était un grand mot ! Et en plus tu me frappes ?! Il entreprit de la chatouiller avant d'acquiescer à sa dernière remarque. Oui, les gens étaient trop sensible et écoutaient bien trop leur corps de nos jours. Qu'ils prennent donc exemple sur ma force et ton courage ! Mais pas trop quand même,  tu risquerais de te retrouver sans boulot ! dit-il dans un clin d'oeil, le sourire aux lèvres.

Les frangins n'avaient pas perdu pour autant leur habitude de plaisanter ensemble et c'était tant mieux. C'était sans doute l'une des choses qui les avaient fait tenir les premiers mois, encore bouleversés par les événements. Ils avaient parcouru bien du chemin depuis et Sasha se tuait presque à la tache dans ses études de médicomages. Lorsqu'elle lui annonça qu'elle avait quelques jours de repos, il en fut soulagé. Malheureusement, Angus devait attendre la semaine suivante pour les siens et ils ne pourraient donc pas se prévoir des choses ensembles. Il lui proposa tout de même de finir le boulot un peu plus tôt le lendemain et de passer ainsi la soirée ensemble, ce qui sembla ravir Sasha. Il fallait dire que la perspective d'une soirée avec sa soeur le rendait heureux également.

- Ça me va pour le restaurant ! Et de mon côté, je me charge de l'après repas à la maison ! Tant pis si j'ai la gueule de bois le lendemain, il faut bien profiter de cette occasion, non ?! Il était vrai que les occasions étaient rares. Il fallait donc qu'ils trinquent ensemble, cela allait de soit !

En attendant cette petite soirée, Angus s'intéressa davantage aux travail de Sasha. Elle avait souvent de magnifiques anecdotes à lui raconter, sur des spécimens rares de la société sorcière notamment. Angus rit intérieurement à cette pensée. Mais il y en avait aussi parfois qui montrait un caractères et des attitudes légèrement alarmantes ou étranges quant à leurs métiers. C'était apparemment le cas de l'homme dont Sasha lui parla, trahissant une nouvelle fois le secret professionnel que lui imposait son métier.

- Non, jamais entendu parler. Mais je jetterai un œil dans les registres si tu veux ! Quels genres de blessures il avait ? Quoiqu'il en soit, s'il te paraît louche, évites le au maximum, on ne sait jamais. Puis, après un court silence. Enfin ! Je sais très bien que ta curiosité t’empêchera de m'écouter, mais reste sur tes gardes, c'est tout ce que je te demande, lui dit-il dans un clin d’œil.

L'autorité d'Angus sur Sasha n'était pas ce qu'il y avait de plus mirobolant et la curiosité de la jeune fille la mettait d'autant plus à l'épreuve. Mais l'oubliator savait tout de même que Sasha garderait ses paroles en tête. Il ne parlait pas pour rien, ses mots étaient entendus et retenus, c'était l'essentiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2172
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Bonne journée soeurette ?!   Mar 9 Juil - 16:12

Bonne journée soeurette ?!
Angus & Sasha
Il n’était pas facile normalement de vivre avec un crime sur la conscience. Bien souvent, mise à part les gens se plaisant à commettre des crimes, voyait leurs conscience les travailler sur ce point. Même quand le crime n’avait pas été commis avec l’intention de l’être, des accidents étaient si vite arrivé ou bien une simple légitime défense. Les deux frangins qui vivaient ensemble dans cette maison et qui étaient l’un contre l’autre en ce moment même, avaient commis un crime chacun. Celui d’Angus semblait plus légitime que celui de Sasha, du moins c’était ce qu’elle avait toujours pensé. Leur mère n’avait pas forcément eu besoin de mourir, elle n’avait pas fait grand chose de mal. Elle n’avait pas fait ce que le monstre avait fait, elle s’était contenté de fermer les yeux. La mort n’avait donc pas été la solution la plus douce pour elle, il aurait été sans doute mieux qu’elle vive avec l’idée que ses enfants la détestaient à présent. Mais cela avait été plus fort qu’elle, Sasha n’avait pas réussit à se contrôlé. Elle n’avait réalisé que trop tard qu’elle avait poussé sa mère et que le crane de cette dernière s’était fracassé contre la table basse. Elle ne pouvait mentir en disant qu’elle n’avait rien ressentit au fait de tuer la femme qui l’avait mise au monde. Elle s’en était voulu au début, les premiers jours. Plusieurs fois dans la nuit elle se réveillait avec l’image de sa mère morte à ses pieds, ainsi que l’impression que son père allait de nouveau venir. Mais elle réalisait vite qu’il était impossible que le monstre la retrouve puisqu’il avait prit la direction de l’enfer. Elle étaut à présent sauve et jamais elle n’allait se retrouver dans cette situation.

Alors oui, au début elle s’en était voulu mais rapidement elle avait été contente d’avoir fait ce qu’elle avait fait. Sa mère était morte, ainsi que le monstre, mais les frangins avaient enfin une vie tranquille. Et pour dire vrai, si jamais la jeune femme avait le choix, elle déciderait de poser de nouveau les mains sur la femme et de la pousser comme elle l’avait fait. Ils étaient libres, même si cela n’avait pas toujours été simple. Angus avait du prendre de grandes responsabilités pour s’occuper de sa soeur, trouver un travail, une maison. Mais au moins, ils étaient heureux à présent et ne se voyaient pas vivre loin l’un de l’autre. Sans son frère, jamais Sasha n’aurait pu avancer comme elle l’avait fait. C’était lui sa force et la personne qui avait fait d’elle ce qu’elle était. Sans lui, elle serait restée au fond du gouffre certainement.

La petite tappe que la jeune femme donna à son grand frère ne lui fit rien bien sûr, mais cela n’empêcha pas l’homme de vouloir sa petite vengeance. Et une horrible en plus, puisqu’il se mit à la chatouiller. Evidemment, Sasha étaitt très sensible aux chatouilles et ne mit pas longtemps avant de rire en se dandinant pour tenter d’arrêter son frère. Sauf que ce dernier avait quand même un grand avantage physique sur elle. La stagiaire en médicomagie ne put donc rien pour l’arrêter. Mais cela ne dura pas, puisqu’ils reprirent ensuite leurs conversations sur ces idiots de patients bien trop sensible. Sasha continua de rire mais pas parce que son frère la torturait, mais parce qu’elle trouva très drole sa remarque. En effet, en combinant la force d’Angus et son courage il y avait de forte chance de créer un surhomme. Mais il fallait des imbéciles et des tapettes pour qu’elle ait du travail quand même. Sasha ne se donnait pas tant de mal dans ses études pour ne rien avoir ensuite après tout. En tout cas, ces quelques minutes de rire et d’innocence faisaient énormément de bien à l’étudiante. Sa vie n’avait pas été simple et elle avait grandit trop vite, cependant elle restait une gamine quand elle se trouvait avec Angus.

“Parfait ! Ca fait longtemps qu’on ne sait pas amusé comme ça !”

L’homme venait d’accepter d’aller manger au restaurant avec sa jeune soeur, mais surtout avait bien l’intention de poursuivre la soirée une fois rentrée. Sasha adorait ces soirées avec son frère qui se faisaient de plus en plus rare. Ils étaient bien trop occupés tout les deux, c’était un moment à profiter à fond du coup. Il y avait de forte chance qu’ils ne terminent pas très bien et que l’oubliator ait du mal à aller travailler le lendemain mais tant pis. L’important, c’était de profiter de la vie sur le moment.

La conversation dériva sur Gwendall, un patient que la jeune femme avait rencontré quelques jours plus tôt. Elle l’avait trouvé bien étrange et elle apprit énormément sur lui. Cet homme était loin d’être un Auror parfait comme il semblait vouloir faire croire. Sasha avait bien vu dans son jeu et avait réussit à perser son secret. Du moins, elle avait réussit à obtenir ces informations en donnant un peu sur elle. Un sacrifice léger pour cette information si importante, qu’elle allait bientôt annoncer à Tom. Elle ne savait pas encore le Serpentard allait lui demander de se rapprocher de Gwendall pour en apprendre plus sur son groupe, et y faire parti si on lui proposait. Cette mission qui irait bien à l’encontre des recommandations de son frère.

“Tu sais bien que je suis toujours prudente mon cher !” Il était rare que la jeune Sasha suive les recommandations de son frère, mais elle faisait toujours attention à elle pour ne pas le blesser. Elle savait qu’il aurait du mal à s’en remettre s’il la perdait, comme elle ne pourrait supporter de le perdre. Alors juste par amour pour son ainé, elle n’oublierait pas ces mots. “C’était des blessures de bagarre, genre il s’était retrouvé contre plusieurs ennemis sorciers. Alors bon, sa fonction d’Auror pouvait expliquer ça mais je trouvait ça étrange quand même. Ca m’a rappelé un peu la fois où tu es rentré après ce souci de transaction.”
[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 671
Humeur :
20 / 10020 / 100

En couple avec : Mon ombre

QUI SUIS-JE?
Baguette: Noyer noir et plume de Phénix, 26,9cm
Camp: Neutre
Avatar: Chris Hemsworth

Message#Sujet: Re: Bonne journée soeurette ?!   Ven 12 Juil - 21:56

Angus avait tendance à ne pas s'encombrer de trop de regrets. Ce qui était fait était fait et il ne pouvait, de toute façon, pas revenir en arrière. Alors à quoi bon ?! L'homme qu'il avait si longtemps, bien trop longtemps à vrai dire, nommé « papa » n'était rien d'autre qu'un monstre doublé d'un pervers, qui ne méritait pas de vivre après ce qu'il avait fait subir à sa propre fille, la chair de sa chair, celle qu'il aurait du protéger jusqu'à sa mort. Mais non, cet enflure avait décidé de l'aimer bien plus que de raison et il avait payé pour ça. Angus savait ce qu'il avait fait et, même si l'image du crane ensanglanté de l'homme resterait sans doute à vie dans sa mémoire, il n'en éprouvait aucun regret, non. Sans ce geste et sans celui de sa sœur lorsqu'elle avait poussé leur mère, les deux frangins n'auraient pas eu cette petite vie tranquille ensemble. Car oui, elle était tranquille et ils étaient heureux de n'être que tous les deux. Les premiers temps avaient été difficiles, bien entendu, parce qu'il avait fallu qu'Angus apprenne à être autonome, à gérer une maison et à jouer son rôle de tuteur de Sasha comme il se devait. C'était une entière découverte qu'il n'avait pas mit longtemps à maîtriser – chose qui sans Sasha n'aurait sans le moindre doute pas été possible – et, depuis, tout coulait comme il le fallait sans la moindre embûche sur leur chemin. Pour le moment du moins.

L'ambiance dans la maison des deux jeunes Davis avait toujours été détendue. C'était sans doute ce qu'ils avaient trouvé au départ pour avancer et oublier le passé le plus rapidement possible, mais cette ambiance était restée, tenace, comme faisant partie des meubles, et c'était tant mieux. Ils se chamaillaient, picolaient ensemble, larvaient avec grand plaisir et jamais aucune dispute n'avait assombri cette si bonne entente. Il y avait un début à tout, bien évidemment, mais Angus espérait que celui ci ne verrait jamais le jour. C'était si bon de se sentir aussi bien, dans sa propre maison, aux côtés d'une sœur aimante et aimée ! Angus acquiesça à la remarque de Sasha. Cela leur ferait le plus grand bien de passer la soirée ensemble le lendemain. Leurs emplois du temps étaient décalés la majeure partie du temps et il était assez rare qu'ils puissent se permettre ce genre de moments. Il fallait sauter sur l'occasion pour ne pas faire les choses à moitié !

- Bien trop longtemps en effet ! Et je sens que mes collègues ne vont pas laissé passer ça, dit-il en riant. Les salauds vont m'en faire baver toute la journée, j'en suis persuadé !

L'ambiance dans les bureaux des oubliators était loin d'être mauvaise elle aussi et Angus s'entendait suffisamment bien avec ses collègues pour qu'ils se charrient entre eux. Ils allaient forcément remarquer sa future gueule de bois et ils n'allaient pas le louper.  Angus doutait que l'ambiance soit aussi bon enfant à Ste Mangouste. Le personnel devait, après tout, s'occuper de nombreux patients et être donc un minimum rigoureux dans leur travail. En revanche, faute d'ambiance des plus agréables, Sasha avait toujours de quoi raconter sur ses patients, parmi lesquels se trouvaient parfois de véritables phénomènes. Celui qui vint sur le tapis cette fois ne plut pas trop à l'oubliator tant il était clair qu'il nageait dans des affaires louches. Savoir Sasha trop près de lui ne le rassurait pas, mais il devait prendre sur lui. Elle était assez grande maintenant pour savoir ce qu'elle avait à faire. Il serait en revanche toujours là en cas de besoin, elle le savait.

- Oui, mon souci de transaction... Encore désolée pour ça d'ailleurs... Ses excuses étaient on ne peut plus sincère tant il avait causé une grosse frayeur à sa soeur en rentrant chez eux en sang. Il avait était hors de question qu'il aille éveiller les soupçons sur ses activités de l'ombre dans le corps médicinal quand, en plus, Sasha pouvait lui administrer les soins nécessaires. Alors en effet, il n'y a rien de normal dans les blessures de ce types. Les aurors ne se déplacent jamais seuls quand ils sont en service. C'est impossible que ça vienne d'une intervention. La seule explication que j'ai en tête est qu'il ne soit pas tout blanc, mais je ne peux pas vraiment juger vu les trafics que je fais de mon côté. Ou alors des mangemorts savaient qu'ils étaient aurors et lui sont tombés dessus volontairement, c'est aussi possible. Il ne t'a rien dit ? Il déposa un baiser sur le front de sa frangine avant de continuer. Dans tous les cas, méfies toi un minimum de lui tu veux ?! S'il s'avère qu'il n'est effectivement pas tout blanc, je ne voudrais pas que tu te retrouves au milieu de ses magouilles.[/color] Il acheva sa phrase dans un bâillement, conscient qu'il ne devrait pas tarder à rejoindre son lit à l'étage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2172
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Bonne journée soeurette ?!   Mar 16 Juil - 14:14

Bonne journée soeurette ?!
Angus & Sasha
Il n’y avait rien de mieux que de vivre dans une maison où l’on se sentait bien. Sasha s’en rendait bien compte, elle n’avait jamais été aussi heureuse qu’en cet instant précis. Autrefois, sa maison était signe d’un danger horrible. Elle n’avait pas envie de rentrer de l’école de magie, elle avait prié pendant longtemps pour que ses vacances se passent à Poudlard. Malheureusement, cela n’avait pas suffit et elle avait bien du retourner à la maison. Elle avait eu l’espoir que ces choses allaient s’arrêter, mais cela devint pire encore jusqu’à ce son frangins découvre enfin la vérité. Maintenant, la vie était complètement différente et Sasha se sentait bien dans son chez elle. Elle vivait tranquillement, en compagnie de son frère, et aimait sa vie. Il n’y avait jamais un point noir avec Angus, même s’ils leur arrivaient de se chamailler un peu de temps en temps c’était toujours gentils. Ils ne se disputaient jamais vraiment et étaient d’accord la plupart du temps. C’était une parfaite harmonie en fait, ils étaient juste parfait ensemble.C’était surement pour cette raison que la jeune médicomage ne se voyait pas un jour vivre sans son frère, même si elle ne perdait pas l’idée de rencontrer quelqu’un et de vivre une histoire d’amour. Elle avait déjà eu des aventures bien sûr et elle avait parfois ramené des hommes dans cette maison afin de passer la nuit avec eux. Elle avait été amoureuse pendant ses études, mais cela n’était jamais sérieux. Sasha croyait en l’Amour, celui avec un grand A, qui relie deux âmes soeurs. C’était peut-être idiot, elle était pourtant raisonnée normalement, mais elle ne pouvait pas s’empêcher d’y croire. Cependant, cela serait difficile d’aimer vraiment quelqu’un sans avoir vraiment confiance en lui. Les personnes en qui la brune avait confiance était peu nombreuse, le premier était Angus.

Sasha rit aux paroles de son frère, sur le lendemain de cette soirée qu’ils avaient décidé de passer ensemble. Cela faisait longtemps qu’il n’avait pas bu ensemble au point d’avoir une gueule de bois le lendemain. En même temps, leurs emplois du temps avaient du mal à être synchronisé. La stagiaire travaillait beaucoup afin de réussir ses études, elle se donnait vraiment à fond dans ce qu’elle faisait. Elle ne s’était pas rendu à Sainte Mangouste pour rien en même temps, elle désirait vraiment devenir médicomage. Et ce n’était certainement pas en glandant qu’elle arriverait à son but. De toute façon, ce n’était pas son genre. Elle avait toujours eu l’habitude de se battre pour ses désirs, parce qu’elle ne laisserait plus jamais ce foutu destin prendre le dessus sur sa vie. Elle voulait avoir les rennes afin de tout contrôler.

« Tu n’aurais qu’à leur dire que c’est à cause de moi ! »

Répondit la jeune à son frère, tout en continuant de rire. Elle savait que l’ambiance dans le bureau d’Angus était bonne et elle en était contente. C’était bon pour son frère qu’il s’entende bien avec ses collègues. Sasha se faisait parfois un peu trop de souci pour son frangin, elle s’inquiétait beaucoup pour lui. Elle savait également que c’était réciproque et tout  fait normal. Les deux sorciers tenaient énormément l’un à l’autre, ils ne pourraient supporter que du mal soit fait à l’autre. Sasha ne pouvait imaginer sa vie sans Angus et donc parfois elle s’inquiétait un peu trop. Même si bon, c’était bien inutile. Pourtant, il y avait bien des fois où Angus lui avait fait de belles frayeurs comme la fois où il avait eu son souci de transaction. Inconsciemment, les affaires louches d’Angus avaient surement été l’une des raisons pour laquelle Sasha avait prit la direction de la médecine. Elle était suffisamment capable d’apporter des soins à l’homme, même si elle était encore en étude. Alors cela permettait d’éviter de devoir se rendre à l’hôpital et éveiller des soupçons. Comme l’avait fait Gwendall.

« Ne t’en fais, tu n’y es pour rien. Et puis... ça m’entraine comme ça. » La jeune femme se mit à rire doucement même si au fond, elle ne trouvait pas tellement la situation amusante. Elle avait eu peur bien sûr, mais c’était du passé. Angus n’avait pas à se sentir coupable, il n’y était pour rien. C’était les risques de ce métier de l’ombre, qui était quand même bien utile. « Oui tu as raison, les Aurors ne partent jamais en mission seuls. Je ne sais pas ce qu’il faisait, mais je sais que ce n’était pas pour les Aurors. Il me l’a plus ou moins avouer. » Un sourire apparu sur le visage de Sasha quand Angus déposa un baiser sur son front. « Je n’ai pas l’intention de le revoir de toute façon, tu as raison je n’ai pas envie d’être mêlé à des embrouilles. »

Elle ne mentait pas, elle pensait vraiment ce qu’elle disait. Elle ne savait pas encore qu’elle allait rencontrer Tom et que ce dernier allait lui donner une « mission », qu’elle ne la refuserait pas et donc qu’elle allait reprendre contact avec Gwendall. Elle allait même tenter de rentrer dans son groupe. Pour le moment cependant, elle était parfaitement sincère avec son frère. La jeune femme se releva doucement, sentant les fourmis envahir ses jambes.

« Je commences un peu à fatiguée, je crois qu’il est temps pour moi d’aller me coucher. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 671
Humeur :
20 / 10020 / 100

En couple avec : Mon ombre

QUI SUIS-JE?
Baguette: Noyer noir et plume de Phénix, 26,9cm
Camp: Neutre
Avatar: Chris Hemsworth

Message#Sujet: Re: Bonne journée soeurette ?!   Sam 20 Juil - 16:22

Angus chérissait chaque instant passé en présence de sa sœur. Malheureusement, ces derniers étaient de plus en plus rares, le boulot de chacun prenant la majeure partie de leur temps et les laissant rentrer fatigués à la maison. L'un était donc souvent en lit lorsque l'autre rentrait et se croiser le matin était quasiment impossible à présent. Mais il fallait bien qu'ils se trouvent des moments à eux, pour se raconter leurs semaines respectives, anecdotes comprises. Ces deux là étaient bien plus que des frères et sœurs, ils étaient devenus des amis fidèles et aimants, chacun protégeant l'autre à sa manière. Il était très clair que personne ne pourrait perturber l'amour qu'ils se portaient, sous peine de devoir leur faire fasse, ce qui ne présagerait vraiment rien de bon. Angus et Sasha avait bien trop souffert, bien trop vécus ensemble pour que quelqu'un vienne entacher cela. Pour Angus, quiconque chercherait à nuire à sa sœur devait se préparer à souffrir et peut-être même à ne plus rouvrir les yeux. Jamais. Ceux qui connaissait leur histoire, rares étaient ces personnes, pouvaient témoigner de ce que l'oubliator était capable de faire lorsqu'il s'agissait de protéger sa petite sœur, et l'acte de Sasha montrait bien ce qu'elle était capable de faire également. Un lien aussi fort ne pouvait être brisé, c'était un fait en lequel Angus croyait dur comme fer.

Ce soir là, Angus avait lutté contre la fatigue de sa journée pour pouvoir discuter un peu avec Sasha lorsqu'elle rentrerait de l’hôpital, même si ses yeux étaient déjà bien lourd lorsqu'elle était arrivée. Il fallait bien ça, sinon, ils ne trouveraient jamais le temps de se croiser. Surtout que ce petit moment leur avait permit de se caler une petite soirée entre frangins le lendemain, chose qu'ils n'avaient pas eu l'occasion de faire depuis longtemps et dont ils se régalaient d'avance.

- Parce que tu crois que dire que je me suis laissé embrigader par ma petite sœur arrangera les choses ? dit-il dans un éclat de rire. Je me contenterais de faire profil bas. La vengeance est un plat qui se mange froid et tôt ou tard j'aurai de quoi me moquer de l'un d'eux moi aussi !

Un sourire au coin des lèvres, Angus sentait de plus en plus la fatigue s'emparer de son corps, mais la conversation était suffisamment sérieuse pour qu'il ne laisse pas le sommeil gagner la partie. Du moins, pour le moment. Que les blessures de cet auror louche ressemble à celles que lui même avait eu lorsque l'une de ses transactions avait mal tourné n'était absolument pas normal et Angus n'était pas très rassuré de savoir Sasha trop près de cet homme. C'est pourquoi il jetterait un coup d’œil dans les dossiers au boulot le lendemain, afin de savoir qui était cet énergumène qui ne lui disait déjà rien qui vaille.

- Désolé de te décevoir, mais j'espère ne plus te donner d’entraînement gratuit. Moi aussi j'ai eu très peur cette nuit là... Il faut croire qu'on est clairement destiné à se sauver l'un l'autre, jusqu'à la mort, dit-il dans un sourire mi attendri mi amusé, sourire qu'il garda face aux dernières paroles de sa cadette. Ça me soulage de t'entendre dire ça. On est jamais trop prudent !

Quel ironie que de dire cela alors que lui même baigner dans les trafics jusqu'au cou... ! Enfin, tant que Sasha n'était pas directement en danger, alors tout allait bien. Le soir de cette transaction raté, ce n'est pas de mourir qu'il avait eu peur, c'était d'abandonner sa sœur et de ne plus jamais pouvoir la revoir. Il serait bien resté encore sur ce canapé, Sasha dans ses bras, mais la fatigue était tenace et ne s'en irait pas tant qu'il n'aurait pas rejoint le lit. Et c'était apparemment aussi le cas de la « petite ». Angus se leva à son tour, attrapa Sasha comme on attrape la mariée lors de la nuit de noce, grimpa à l'étage jusque dans la chambre de la demoiselle et jeta cette dernière sur le lit, sans grand ménagement.

- Vos désirs sont des ordres, princesse ! dit-il avant d'éclater de rire en voyant son corps rebondir légèrement sur le matelas moelleux. Je vais dormir moi aussi, il faut que je sois en forme demain soir ! Il vint une nouvelle fois embrasser son front avant de rejoindre la porte. Dors-bien p'tite soeur ! Un petit clin d'oeil, et la porte se refermait. Il ne fallut pas longtemps ensuite à l'oubliator pour se mettre dans son lit et s'endormir comme un loire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2172
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Bonne journée soeurette ?!   Mar 23 Juil - 18:18

Bonne journée soeurette ?!
Angus & Sasha
Sasha avait bien hâte au lendemain, elle allait pouvoir passer la soirée avec son frère. Ils allaient pouvoir enfin se retrouver un peu tout les deux, profiter l’un de l’autre. Avec leurs emploi du temps, ils avaient un peu du mal à trouver du temps pour eux. Mais quand on le voulait, on le pouvait. Et donc, même si Angus allait surement regretter cette décision le lendemain quand il allait devoir aller travailler avec un mal de tête, ils étaient heureux de se retrouver. Du moins, c’était bien le cas de Sasha. Il n’y avait pas plus important dans sa vie que son frère, c’était la seule personne qui comptait vraiment pour elle. Du moins pour le moment, elle risquait quand même d’un jour tomber amoureuse d’un homme et peut être de vouloir vivre avec lui. Mais pour le moment, elle était très bien avec son frère.

La bonne humeur régnait dans la maison, les deux frères s’amusaient vraiment. Ils s’envoyaient des petits piques sans souci, sans jamais se vexer, sans jamais se disputer. Ce n’était en effet pas une bonne idée pour Angus de dire qu’il s’était laissé entrainer par sa petite soeur. Mais bon, Sasha ne craignait pas pour son grand frère. Elle savait qu’il allait être capable de s’en sortir sans souci, il était grand après tous. Mais même avec la bonne humeur et l’humour, les deux frangins avaient quand même des discussions parfois bien sérieuse. Souvent quand la stagiaire en médicomagie parlait de son travail d’ailleurs. Ce soir là, Sasha avait mentionné sa rencontre avec Gwendall. Elle le trouvait bien étrange et avait bien vu dans son jeu qu’il n’était pas un Auror normal. D’ailleurs il l’avait avoué, elle savait son secret comme il savait le sien. C’était un risque, mais elle avait été bien trop curieuse pour ne pas céder. Elle ne savait pas encore ce qu’elle allait faire de cette information, même si l’idée d’en parler à Tom l’avait effleuré. Elle ne savait pas encore si elle allait le faire, même si elle se doutait qu’il apprécierait de savoir ce qu’elle avait appris. Elle allait prendre le temps de réfléchir un petit peu avant de se décider. Mais ce qui était certain, c’était qu’elle devait éviter de revoir Gwendall.

« Tu sais bien que tu pourras toujours compter sur moi Angus ! »

Sasha se souvenait parfaitement de cette soirée où elle avait eu très peur. Elle avait plus ou moins sauvé son frère, comme lui l’avait fait quand il avait appris pour le monstre. La jeune femme commençait à sentir que la soirée devenait bien trop mielleuse. Il était temps pour les deux frangins d’aller se coucher. Ce fut d’ailleurs ce qu’annonça Sasha, qui avait l’intention donc de se lever et d’aller s’allonger dans sa chambre. Cependant, elle ne s’attendait pas à ce que son frère réagisse plus vite qu’elle. Elle ne pouvait rien faire contre son frère et la force qu’il avait, ce n’était qu’une crevette à coté de lui. Elle tenta cependant de se débattre un peu, sans succès.

« Laisse moi Angus ! »

Dit-elle sans beaucoup de conviction puisqu’elle riait. Rapidement elle arriva, du moins son frère l’emmena, dans sa chambre la jetant sans ménagement sur son lit. Son corps rebondit sur le matelat, manquant presque de la faire tomber.

« Dors bien ! »

Sasha eu juste le temps de dire cela à son frère avant qu’il ne referme la porte. Elle n’attendit pas plus longtemps pour s’installer confortablement dans son lit et au bout de quelques minutes elle dormait à point fermé.


TERMINE[/i][/i][/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Bonne journée soeurette ?!   

Revenir en haut Aller en bas
 

Bonne journée soeurette ?!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Rien de tel que de l'énergie pour passer une bonne journée ! (Miel)
» bonne journée !!
» La fête de la rose à Chaalis
» Pétition pour sauver les galgos. (lévriers espagnols)
» Les chansons du muguet
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
-