AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Double, double, toil and trouble [Pour qui veut]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GUILDE
avatar
▌ Messages : 2790
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

Message#Sujet: Double, double, toil and trouble [Pour qui veut]   Jeu 22 Aoû - 17:30


Double, double, toil and trouble
L

eurs airs réjouis faisait plaisir à voir. Pas tant parce que cette joie de vivre était communicative et la rendait heureuse elle aussi, quoique Melody avait toujours préféré les individus souriants à ceux qui ne pouvaient s'empêcher de sans arrêts tirer la tronche, que parce qu'elle savait que bientôt, ces sourires allaient se transformer en grimaces de terreur. Chose cruelle que de se réjouir de tout cela ? Peut-être. Mais il y avait longtemps, de toute façon, que Melody avait accepté et embrassé la part de cruauté qu'il y avait en elle (et tout le monde en possédait une, à ses yeux, même les personnes les plus insoupçonnables). Elle en était en effet rapidement venue à la conclusion qu'être toute douce et toute gentille n'aidait à rien dans la vie, sauf à se faire entuber par le premier bellâtre (et encore) venu. Sans compter que lorsqu'on appartenait à la très fameuse guilde des farceurs de Poudlard, l'on ne pouvait décemment pas se permettre de ne pas être au moins un peu cruel. Il fallait en effet accepter de laisser beaucoup de sa morale aux oubliettes pour se lancer dans ces farces à répétition, qui n'étaient jamais complètement innocentes quand elles ne s'avéraient pas purement et simplement dangereuses...

Ce soir, ils avaient choisi de ne pas y aller de main morte. Et pourquoi se gêner, après tout. C'était Halloween ! La Guilde ne pouvait décemment pas laisser passer une occasion en or comme celle-ci de venir mettre un joyeux bordel dans toute cette affaire. Si l'administration de Poudlard ne savait pas faire preuve de suffisamment de prudence ou de capacité d'anticipation (bon, en même temps on parlait de Dippet, ceci expliquait cela) pour mettre en place tous les moyens nécessaires afin que ce genre de "problèmes" ne se produisent pas, ce n'était pas de leur faute ! Et c'était une aubaine à côté de laquelle il était impossible qu'ils ne passent pas.

Melody adressa un clin d'oeil discret à Sebastian en passant à côté de lui avant de s'installer à la table des bleus et bronze. Avec tout ce qui était arrivé ces dernier temps, tous ces coups durs qu'ils avaient traversé, avec la mort de Morgan... puis, en ce qui concerne Melody, avec la mort d'Olive, un blague grandiose et savoureuse était exactement ce qu'il leur fallait. Et cette première action de la Guilde depuis le départ prématuré de l'une des personnes qui en avait été l'un des membres imminents serait la meilleure façon du monde de lui rendre hommage. Un vibrant, sublime, parfait... terrifiant hommage. Il fallait bien, histoire de fêter dignement Halloween. Parce que se déguiser en gnome maléfique, c'est une chose, avoir la pétoche de sa vie, c'en est une autre.

L'air parfaitement innocent, les bras croisés, ses mains prêtes à fondre sur sa baguette afin de se servir des contresorts qui devaient l'immuniser contre la plupart des frasques qu'elle avait en partie mis en oeuvre, elle attendait donc, impatiente. La fête, la vraie fête, commencerait sous peu. Et ce serait exceptionnel.

code by Mandy

_________________
- A glimmer of hope -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 521
Humeur :
10 / 10010 / 100

En couple avec : Harry
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Meredith Striff

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, chêne, croc de manticore
Camp: Bien
Avatar: Bonnie Wright

Message#Sujet: Re: Double, double, toil and trouble [Pour qui veut]   Dim 25 Aoû - 23:41

Elle n'arrivait pas à croire que c'était déjà le deuxième Halloween qu'elle passait dans l'époque maudite. Non pas que le temps lui avait paru court, au contraire, il avait été horriblement long. Mais Merlin, nom de dix mille crapauds-buffles, le fait qu'ils soient toujours là annonçait tout sauf quelque chose de bon. Le prochain Halloween, elle le passerait ici aussi, ça devenait clair et net. Et le suivant sans doute également. Ceux qui suivraient auraient peut-être le mérite de ne pas se dérouler à Poudlard... Quoique, Ginny se connaissait, elle était parfaitement capable de redoubler encore une bonne dizaine de fois tant les études lui passaient à des kilomètres au-dessus de la tête. Les BUSE qu'elle devait repasser à la fin de l'année, elle ne garantissait pas une seule seconde de les obtenir, elle verrait bien. En fait, pourquoi elle était encore à Poudlard ? Une fois qu'Harry et la clique n'y seraient plus, elle ferait toujours aussi bien de les suivre où qu'ils aillent... et d'attendre.

Bref. Si vous ne l'aviez pas remarqué, la motivation était à des milliards de kilomètres d'habiter l'esprit de la rouquine. Mais en même temps, essayez de vous rappeler la dernière fois où vous l'avez trouvé motivée. Ça vous dit rien ? Bah, à moi non plus. Qu'ils arrachent tous leurs sourires ravis de leurs pathétiques visages et qu'ils réalisent que la vie était une erreur, une connerie, et que son lot d'emmerdes stupides vous pourrissait l'existence. Ça lui ferait les pieds. Au moins, elle ne serait pas la seule à tirer une tronche de six pieds de long en ces heures festives. D'ailleurs, pourquoi ils se réjouissaient tous comme ça ? C'était rien qu'un stupide banquet comme il en était organisé tous les ans. Poudlard n'était-il pas supposé être en deuil ? Pourquoi tout le monde, dès qu'il s'agissait de foutre des bougies dans des citrouilles, semblait ne plus rien en avoir à carrer. Mauvaise humeur, quand tu nous tiens...

... Avec un peu de chances, Luna arriverait à lui remonter le moral. Ou pas. Mais connaissant la blondinette, elle essaierait, au moins. La rouquine lui avait promit de se pointer au banquet et de s'asseoir à la table des serdaigles avec elle. Quand elle arriva, la miss n'était pas là. Pas encore arrivée encore. Mince, Ginny savait qu'elle aurait dû arriver en retard. Elle s'installa à une place au hasard et posa son sac à côté d'elle histoire de réserver cette place à Luna. Son regard croisa celui de la "jumelle" assise en face d'elle. Elle ne prit pas la peine de lui dire bonjour. Toutes les deux ne s'étaient jamais franchement entendues, il n'y avait pas de raisons pour qu'elles fassent semblant. Leurs relations ne seraient jamais amicales, et peu importe. De toute façon, Ginny ne voulait pas se faire des amis dans cette époque. Yuûki avait été son exception (et elle ignorait qu'elle était également le seul vrai point commun qu'elle avait avec la serdaigle), elle n'en voulait pas d'autres. Quittant l'autre rousse des yeux, elle jeta un coup d'oeil à sa montre. Si Luna ne se pointait pas vite, elle se barrerait d'ici. Pas d'humeur à faire la fête... Jamais d'humeur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 4143
Humeur :
98 / 10098 / 100

En couple avec : ...
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

Message#Sujet: Re: Double, double, toil and trouble [Pour qui veut]   Lun 26 Aoû - 17:14


Double, double, toil and trouble
H

alloween était une période de l'année que Luna appréciait particulièrement, en particulier parce que personne ne savait mieux célébrer cette fête que ceux qui au regard de beaucoup en étaient l'objet, les sorciers eux-mêmes. Quand des milliers de moldus de par le monde prétendaient être ce qu'eux-mêmes étaient, les sorciers devaient passer, quant à eux, au cran supérieur, se satisfaire de frayeurs autres...et rien n'était plus libérateur pour un imaginaire aussi foisonnant que celui de Luna Lovegood que d'être ainsi mis à l'épreuve, invoqué pour les meilleures causes possibles : la cordialité, la célébration, la bonne humeur... tout cela à la fois. En bref, Luna était, à l'image de beaucoup de ses camarades, plutôt enthousiasmée par ce banquet annuel de fin d'année organisé par l'école de magie. Pour en avoir déjà vécu un grand nombre, elle savait bien que le festin serait délicieux et l'ambiance (normalement) agréable. Et tous les sorciers qui se trouvaient là, elle y compris (peut-être même plus que beaucoup d'autres, même si elle en montrait si peu qu'on pouvait très clairement en douter), avaient bien mérité de se changer les idées, et de pouvoir tout simplement partager un moment convivial, en laissant les ennuis divers de côté.

Elle avait fait promettre à une Ginny bien moins enthousiaste, à laquelle la blondinette ne désespérait pourtant toujours pas de rendre le sourire , de venir à cette soirée, quand bien même celle-ci ne lui disait rien, quitte à s'installer à la table des serdaigles avec elle. Ce qui semblait d'autant plus arranger la rouquine que l'ambiance qui existait dernièrement entre les voyageurs temporels était absolument tout sauf engageante, une fois de plus, la rousse et la blonde allaient donc faire bande à part. Moins par décision de cette dernière que parce qu'elle considérait que Ginny avait vraiment besoin d'aide... au point qu'elle ne réalisait pas que, de son côté, Hermione n'en menait pas vraiment large non plus.

Au final, elle était en retard. La faute à son costume d'Halloween. Non, effectivement, ce n'était pas une soirée costumée. Mais Luna s'en moquait bien. Passer sa soirée d'Halloween sans costume était pour elle aussi aberrant que de courir après des ronflaks cornus au beau milieu de la Yougoslavie. Elle avait donc revêtu sa tenue d'apparat pour la soirée, donc celle d'une gigantesque citrouille. Et sans la moindre gêne ni le moindre commencement de début de honte, elle s'était rendue de son pas sautillant jusqu'à la table des serdaigle, où elle rejoignit sa meilleure amie non sans adresser un sourire à Melody, assise non loin.

-Je meurs de faim.
déclara-t-elle d'un ton légèrement chantant, en guise de "bonsoir".

code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 2790
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

Message#Sujet: Re: Double, double, toil and trouble [Pour qui veut]   Lun 9 Sep - 11:13


Double, double, toil and trouble
C'

est à peine si Melody adressa le moindre regard à Aulne et Meredith, venues s'installer en face d'elle, et qui le lui rendirent bien. À choisir, Melody aurait préféré meilleure compagnie pour pouvoir assister au spectacle, mais ses autres camarades de la Guilde attendaient patiemment à la table des Gryffondors que le drame se produise, quant à Sebastian... La rouquine n'avait aucune idée de l'endroit où il se trouvait. Elle espérait, en tous cas, qu'il n'aurait pas trop de retard. Comme souvent, c'était lui qui avait été plus ou moins le cerveau des opérations, même si ses acolytes de toujours l'avaient ensuite aidé à mettre au mieux ses plans à exécution. Il serait tout de même dommage qu'il n'assiste pas à son oeuvre... d'autant que ça ne lui ressemblerait pas. Sur ce point, ils se ressemblaient beaucoup,  ils aimaient à être aux premières loges afin de profiter de la situation. Mais ne nous alarmons pas. Il pouvait juste avoir prit du retard, ou alors il attendait déjà, depuis un recoin de la grande salle, et Melody ne l'avait pas vu faire. Ou alors Beresford lui avait collé une retenue pour une raison X ou Y... Le soir d'Halloween ? Ouais. Mel imaginait ce saligaud de concierge en être parfaitement capable.

S'ôter ses idées de la tête... même si elle n'avait personne auprès de qui rire de ses exploits, elle s'amuserait bien quand même. Tout ce qu'elle voulait, c'était que ce coup d'éclat ressoude la Guilde, qui avait grandement et logiquement souffert de la mort de Morgan, qui, à l'instar de Sebastian avait également été leur leader. Et ce serait le cas. Il avaient tout millimétré, tout calculé à la seconde près. Ça se passerait forcément bien. Et même si elle n'aurait personne auprès d'elle pour jouer les spectateurs, elle était désormais convaincu qu'elle aurait du spectacle. Melody n'avait d'affection ni pour Aulne, ni pour Meredith (encore moins pour la dernière que pour la première, d'ailleurs), ce serait pour elle un immense plaisir que de voir leurs visages se décomposer d'horreur tandis qu'elles affronteraient les divers obstacles que la Guilde allait insidieusement placer sur leur chemin.

Les festivités n'allaient pas tarder à commencer, d'ailleurs. Melody arborait toujours son air le plus innocent, et se servait à présent en quantité des différents plats, tous plus succulents les uns que les autres, mis à leur disposition (la gourmandise était un vilain défaut, c'est sûr, et Merlin sait que la bleue et bronze ne manquait pas de le posséder. Tout ça se lirait sous peu sur ses hanches, à coup sûr, mais c'était la fête, autant ne pas y penser pour le moment).
Melody jeta un coup d'oeil à sa montre. Plus qu'une minute avant l'enclenchement des hostilités.
Trente secondes, cinq secondes, deux secondes...
Une seconde.


code by Mandy

_________________
- A glimmer of hope -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Un grain de Magie pour cinq grains de Malice
avatar
▌ Messages : 381
Humeur :
0 / 1000 / 100

En couple avec : Darryl! \o/ Enfin j'aimerais bien...

QUI SUIS-JE?
Baguette: 27 cm, acajou, crin de licorne. Très flexible, est idéale pour les métamorphose.
Camp: Mal
Avatar: Chloe Moretz

Message#Sujet: Re: Double, double, toil and trouble [Pour qui veut]   Sam 28 Sep - 12:34




Double, double, toil and trouble
Victimes de notre machiavélique génie!!!


C'était une soirée bien particulière, surtout pour les sorciers; et surtout pour la Guilde. Brittany était, à son habitude, folle d'impatience. Elle trépignait d'avance, assise non loin de Brook à la table des Gryffondor, sautillant sur place au grand agacement de ses voisins. L'hyperactive gamine ne se réjouissant pourtant pas à cause des délicieux plats qu'elle allait pouvoir dévorer en profitant du spectacle (même si cela y contribuait) mais surtout à l'idée de spectacle lui-même, la surprise offerte aimablement par la Guilde aux autres élèves!!! Une joie malsaine à l'idée de les voir tous mort de peur à cause de leurs petits cadeaux, des cris de panique, du bouquet final de cet Halloween qui serait le meilleur de l'histoire -jusqu'au prochaine ou la Guilde mettrait son grain de magie, bien sur!! De la cruauté? Difficile à dire. Brittany aimait juste s'amuser, et rire, et que les autres le fassent aussi. Elle aimait se jouer d'autrui, avoir l'impression d'être meilleure et de survoler les règles, l'adrénaline, les victoires.... Alors peut-être qu'il y avait un peu de cruauté là-dedans. Mais le principal, c'était qu'elle voulait s'amuser, en dépit des règles et de la prudence.

La blondinette -qui en ce moment était plus violette que blonde (il fallait bien qu'elle se joue des circonstances, ainsi était-elle déguisée en chauve souris avec des cheveux violet -même si il était impossible de deviner que sa robe et ses collants noirs étaient censés être un costume de chauve-souris)- se savait incapable de jouer l'innocence pure, alors elle se contentait d'agir comme d'habitude, c'est-à-dire parler en prenant à peine le temps de respirer à la fille qui se trouvait en face d'elle. Fille dont elle ne connaissait même pas le prénom d'ailleurs. Elle aurait largement préféré se trouver à côté de Melody, dont elle apercevait tout juste la tignasse rousse à la table des Serdaigle. Mais ça aurait parut suspect, et puis elle avait toujours Brook avec qui s'amuser à admirer le spectacle. En attendant le début des vrais festivités, alors que ses camarades et professeurs s'amusaient innocemment sans se douter de ce qui se préparait, Brittany commença à se servir de jus de citrouille, de tartes à la citrouille meringuée, de dragibus et autres joyeusetés placées sur la table. Elle mourrait littéralement de faim!! Car oui, faire tourner ses méninges pour préparer un plan parfait, s'impatienter et être une adolescente; tout ça en même temps ça demandait énormément d'énergie!!! Et pour grandir, il fallait bien qu'elle mange.

Brittany jeta un regard en biais vers sa montre : il ne restait plus très longtemps avant le feu d'artifice. Discrètement, elle attrapa sa baguette qu'elle garda sous sa table, hors de vue. Elle adorait jouer des tours aux autres, mais n'avait pas très envie de se faire croquer par un citrouille!!!
La Gryffondor jeta un regard méprisant -si si, elle pouvait le faire- sur Erwan Bradford, cet insupportable-d'imbécile-de stupide-de prétencieux-d'agaçant-d'inutile de capitaine. Et dire que sur le terrain elle était obligée de faire sa gentille petite dernière recrue pour pas qu'il la mette sur le banc.... Raaah elle le détestait!!! Et regardez-le qui se pavane, qui se recoiffe, qui.... Elle avait vraiment hâte de le voir les chauve-souris venir lui raser sa ridicule tignasse de cheveux. Là elle serait vraiment morte de rire!!!

« Franchement j'comprends pas comment tu peux le supporter Malory. » jetat-elle à la blonde qui se trouvait à côté de Bradford. La seule personne capable de supporter un troll pareil devait être carrément folle furieuse.

Brittany regarda  à nouveau sa montre, et un grand sourire éclaira son visage enfantin. Sourire qu'elle fit disparaître pour éviter d'être suspectée.

Trois.
Deux.
Un.
Maintenant!!!!!!!!!!!!!!

Intérieurement, Brittany commençait la danse de la victoire, alors que la terreur se déchaînait sur les poudlariens.  
code by © Lancy Orca de  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
▌ Messages : 11
Humeur :
50 / 10050 / 100


Message#Sujet: Re: Double, double, toil and trouble [Pour qui veut]   Lun 30 Sep - 10:01


Et les festivités pour les uns, l'horreur pour les autres, commence.
Depuis le plafond magique, comme si elles étaient parvenues à le traverser en dépit de la barrière invisible qui devait les en empêcher, une nuée de chauve-souris volent au milieu de la grande salle, s'agrippant aux cheveux des élèves, à présent affolés.
Les yeux des lanternes se plissent soudainement, et voilà qu'elles aussi se retrouvent hors de contrôle. Les élèves les plus avisés décident de quitter la salle en hurlant. Pour les autres... advienne que pourra...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 2790
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

Message#Sujet: Re: Double, double, toil and trouble [Pour qui veut]   Mar 1 Oct - 15:43


Double, double, toil and trouble
E

t voilà, on y était ! Melody devait véritablement se retenir pour ne jubiler qu'intérieurement, et afficher les mêmes airs paniqués que ceux qui, autour d'elle, commençaient à s'agiter en tous sens. À crier, à se débattre contre la nuée de chauve-souris qui avait fondu sur eux. La rouquine prenait un malin plaisir à voir les personnes qu'elle détestait le plus aux prises avec ces bestioles à tenter de détacher leurs pattes de leurs cheveux, ou à en voir d'autres hurler de terreur face à ces citrouilles soudainement agressives qui semblaient vouloir en découdre avec ces adolescents qui couraient en tous sens. L'épouvantard, de son côté, semblait avoir fait, comme prévu, irruption à la table des professeurs. Cette fois, elle ne put s'empêcher un sourire d'étirer ses lèvres. Il y avait longtemps ! Et ça lui avait terriblement manqué ! Quel manque d'intérêt, quelle déprime que cette rentrée ! Tout n'avait cessé de les rappeler au souvenir de Morgan. Toute la Guilde avait eu grand besoin de se changer les idées, et ils étaient en train d'y parvenir de la plus douce autant que cruelle des manières. Qu'il était agréable de retrouver cette euphorie qui l'envahissait à chaque fois que la Guilde faisait des siennes.

Et il lui était d'autant plus simple de profiter au mieux du spectacle que les citrouilles avaient été enchantées afin de n'attaquer aucun membre de la guilde, et qu'un répulsif puissant contre les chauve-souris devait techniquement la préserver de leurs attaques. La seule menace restait l'épouvantard, mais s'il demeurait à la table des professeurs, alors elle ne craignait rien. Et puis, elle serait bien capable de lancer un riddikulus à cette saleté, de toute façon. Devant quand même faire mine d'être "en danger" au même titre que tous les autres, elle les imita à la perfection, se levant brusquement de sa place, poussant quelques cris d'horreur un brin stupides, et agitant les bras en l'air pour se débarrasser d'ennemis qui n'existaient pas. Elle s'amusait follement. Mais pas autant, néanmoins, que si elle avait quelqu'un avec qui partager tout ça. À présent que l'agitation était grande, et que presque tout le monde s'était levé de sa place, elle pouvait sans problème rejoindre les élèves des autres maisons sans attirer les soupçons.

C'est agitant les bras en l'air, et poursuivant son petit manège qu'elle se dirigea l'air de rien en direction de la table des rouge et or. Arrivée au niveau de l'endroit où se trouvait Brittany, elle lui adressa un clin d'oeil discret, afin qu'elle soit la seule à le voir.

-Joli, ton costume.
dit-elle très innocemment. Elle mourrait d'envie de commenter le spectacle en direct, mais elles étaient pour le moment trop exposées, ça aurait semblé suspect. Dommage.

code by Mandy

_________________
- A glimmer of hope -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Message#Sujet: Re: Double, double, toil and trouble [Pour qui veut]   Sam 5 Oct - 15:50


En rentrant dans la grande salle, Malory était contente de constater que plusieurs élèves se sont habillés pour l'occasion de ce banquet d'Halloween. Pour sa part, elle portait une belle robe noire à bas "bouffon" avec un corset violet avec des lignes noires qui imitent une toile d'araignée, elle a aussi doté de tissu tuile son chapeau de sorcière. Des petites mitaines noires et ses boucles d'oreilles préférées.

Comme à son habitude, Malory était venue dîner accompagnée de son meilleur ami Erwan, cette fois-ci, Stanislas préféra manger avec ses amis de Serdaigle, Malory et Erwan le comprenaient très bien et sans aucune rancune l'on laissé partir.

Après avoir parcouru la longue et imposante table des gryffondors, ils trouvèrent enfin une place où s'asseoir et s'y installèrent. L'une des amies de Verpey, la petite sœurette de cœur de Malo était assise en face d'Erwan, Brittany Carlson.

Les filles étaient ensemble dans l'équipe de Quidditch, il faut dire que cette petite à un potentiel énorme dans cette discipline, peut être elle sera un jour capitaine de l'équipe des gryffy? L'année prochaine Erwan ne sera plus là et donc il y aura forcément un nouveau capitaine. Tiens, en y repensant, la moitié des postes de l'équipe est occupée par des septième année... Beaucoup de personnes à remplacer, mais bon, ce sera l'occasion pour les plus jeunes de se démontrer!

Tout le monde mangeait discutant avec ses voisins de table, ses amis etc... Malory adorait les banquet de Poudlard, ce jour là personne ne subissait de retenue, les professeurs étaient en règle générale plus sympathique pendant la journée et les repas étaient des plus succulents au monde! Tant pis si la blondinette allait grossir au cours de ce repas, elle se donnerais un peu plus pendant l'entraînement de quidditch et peu être fera du footing pendant une semaine? Bonne idée!

Soudain pendant le repas, sa voisine d'en face à savoir Brittany lui demanda comment elle pouvait supporter Erwan. Malory laissa échapper un petit rire en voyant le visage de son voisin se décomposer à cette remarque, elle repensa aussi à ce qu'avait dit la dernière fois Steve... C'est vrai, c'est vrai que son ami était prétentieux, mais Malory s'y est habituée depuis le temps, c'est sa première rencontre Poudlarienne, et puis lui non plus n'a pas bronché face au caractère sang-chaud de Malory.

"Question d'habitude" répodit-elle à la blonde en face d'elle en lui adressant un sourire chaleureux et attrapa la joue de son ami et la pinça comme le font les tantes aux nièces et neveux.

Elle sourit et continua sa discussion avec Erwan pour lui redonner le sourire. Quand tout à coup elle entendit quelqu'un hurler, elle se retourna et aperçut une horde de chauve souris voler dans la grande salle, les lanternes ont commencé à attaquer les gens.

Malory ne voulait pas savoir à quoi ressemblait son visage en ce moment, d'un côté elle avait envie de rire en voyant tous ces gens crier, courir dans la grande salle les bras en l'air mais d'un autre côté elle avait peur de se faire attaquer. Elle préféra rester assise, et se faire toute petite sur le banc, elle espérait que si elle reste ici elle ne se ferait pas attaquer.

Erwan lui s'est levé d'un bond et commença à courir comme les autre, la blonde le regarda rapidement pour voir s'il arrivera à sortir sans mal, mais à deux pas de quitter la grande salle il s'est fait attraper aux cheveux par une chauve souris.

Elle regarda Brook qui était devant elle avant l'incident pour voir ce qu'il en est, mais d'un coup elle se baissa en se cachant presque sous la table pour éviter la chauve souris qu'elle entendait approcher de derrière. Il faut croire que c'est un pur réflexe de batteuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 521
Humeur :
10 / 10010 / 100

En couple avec : Harry
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Meredith Striff

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm, chêne, croc de manticore
Camp: Bien
Avatar: Bonnie Wright

Message#Sujet: Re: Double, double, toil and trouble [Pour qui veut]   Lun 14 Oct - 1:46

    Leçon du jour, bonjour, voici la plus cruciale de toutes : ne plus jamais foutre les pieds dans l'endroit même où il se passe un événement rassemblant le plus de monde possible à Poudlard. Ça finissait toujours, inévitablement, de cette manière. Et tout le monde se faisait systématiquement avoir, elle y comprit. Il serait temps que ça s'imprime dans leurs fichues tête de moineau : qui disait célébrations, grands banquets et autres conneries, disait intervention immédiate de cette fichue Guilde qui ne daignait jamais prendre un peu de repos et leur foutre une paix royale. C'était bien leur vaine, tiens ! Et dire que Ginny n'avait même pas voulu venir en premier lieu ! Elle n'avait fait l'effort de venir que parce que Luna l'avait convaincu. Autre leçon du jour, donc : ne plus jamais rien faire de ce que lui demandait Luna, même si elle était armée des meilleures intentions du monde. Elle aurait dû le savoir, pourtant ! C'était l'évidence même... Enfin bon, il était trop tard pour ruminer, maintenant. Elle était là, elle était venue de son plein gré, donc il était temps qu'elle assume, même si ça l'agaçait profondément.

    Sa première réaction, quand les chauve-souris commencèrent à attaquer, fut de rouler des yeux, sa façon à elle de se dire intérieurement qu'elle était débile. Sa deuxième réaction, comme celle de tous les autres, fut d'agir bêtement et d'agiter les bras dans tous les sens quand l'une de ces bestioles vola droit dans ses cheveux. Heureusement, elle eut une troisième réaction, et celle là fut la plus logique et la plus décente : elle s'empara de sa baguette magique. Après avoir su d'un geste violent de la main se débarrasser temporairement de la bestiole, elle lança son sortilège à tous les volatiles qui se trouvaient à proximité, le premier qui lui vint à l'esprit (et en toutes logiques).

    On ne vous a jamais dit que Ginny Weasley était une experte en sortilèges de chauve-furie ? Ça y est, les chauve-souris étaient attaquées par leurs simili-congénères, lui laissant un tantinet de répit, au moins pour l'instant. La rouquine en profita pour chercher Luna du regard, elle avait presque failli perdre de vue sa camarade tant l'agitation était en train de régner dans la grande salle. Une fois de plus, la Guilde avait réussi son coup, le chaos régnait en maître.

    "Tout va bien ?"
    demanda-t-elle quand elle arriva au niveau de son amie, prête à l'aider à se débarrasser de chauves-souris ou citrouilles gêneurs si besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 4143
Humeur :
98 / 10098 / 100

En couple avec : ...
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

Message#Sujet: Re: Double, double, toil and trouble [Pour qui veut]   Lun 14 Oct - 15:06


Double, double, toil and trouble
C

ette situation des plus inextricables aura eu le don d'apprendre une chose, et des plus essentielles à Luna, chauves-souris déchaînées et costume en forme de citrouille ne font pas bon ménage. En l'occurrence, elle s'était retrouvée assiégée, l'un des volatiles était parvenu à se loger au creux de sa chevelure dorée et emmêlée. s'agrippant à son crâne, le griffant par endroits. Quand bien même elle n'était pas des plus à l'aise, Luna demeurait tout de même exceptionnellement calme aux vues de la situation. N'imitant en rien la plupart de ses camarades qui, déjà, hurlaient et couraient en tous sens, elle se contentait d'agiter tranquillement les bras, espérant que cela suffirait à cette bête plus apeurée que menaçante à ses yeux (n'oublions pas que l'amoureuse des animaux qu'était Luna n'aurait jamais accepté de leur lancer le moindre sortilège ou de leur faire du mal).

Au final, ce n'était pas tant la chauve-souris qui avait décidé d'établir domicile sur sa tête qui causait le plus de soucis à Luna, c'était plutôt celle qui venait de se frayer un chemin dans son costume, suffisamment large, malheureusement, pour l'accueillir sans mal (ne jamais se déguiser en citrouille, donc, lorsqu'on se retrouvait assiégé par des chauve-souris folles et agitées). La bête s'agrippait désormais dans son dos. Coincée et paniquée,  elle agitait ses ailes et lui lacérait au passage un tantinet de peau. Si elle restait toujours assez calme en apparence, la douleur faisait poindre aux seuil de ses yeux globuleux quelques perles humides. Et ce fut avec un certain soulagement qu'elle entendit Ginny lui demander si elle allait bien. Oui, ça allait... Mais on faisait mieux quand même.

-J'ai une chauve-souris dans le dos...
déclara-t-elle avec cette légèreté et ce ton cristallin qui lui étaient familiers, invitant tout de même la rouquine à faire quelque chose pour elle... et aussi rapidement que possible, de préférence, même si rien dans sa façon d'agir ne témoignait véritablement de l'urgence, pour elle, de la situation.

Au moment même où elle prononça ces quelques mots, et alors que la bleue et bronze allait inviter la rouge et or à déloger la bestiole de l'endroit où elle s'était terrée sans la brusquer et lui faire trop de mal, tout de même, celle qui avait plus décoiffé encore sa longue chevelure qui était déjà loin de l'être en temps normale, abandonna un temps son refuge capillaire pour voleter en direction de Ginny.

code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Double, double, toil and trouble [Pour qui veut]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Double, double, toil and trouble [Pour qui veut]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» La goutte d'eau qui fait déborder le vase (pour qui veut)
» distributeur hydraulique
» Loyauté Forcée en double : double de dégâts?
» [Scénario#1]C'est qu'il faut un chaos pour qui veut faire un monde
» Le temps de solitude est le choix de ton destin l RP libre pour qui veut !
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Poudlard
 :: Rez-de-chaussée et étages :: La grande salle. :: Banquet d'Halloween
-