AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quand le passé refait surface ~ 31 octobre (pv Angus)[EVENT]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2126
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Quand le passé refait surface ~ 31 octobre (pv Angus)[EVENT]   Dim 25 Aoû - 1:31

Quand le passé refait surface.
Angus & Sasha
La fin du mois d’Octobre était synonyme de fête et de bonbons. Même chez les sorciers, Halloween était une fête qui était apprécié du plus grand nombre. Sasha ne dérogeait pas à la règle, elle aimait bien cette petite fête où enfant, il faut se déguiser pour aller chercher des bonbons. Dans sa jeunesse, la jeune femme l’avait vécu à la manière moldu. Comme pour tous, son père qui n’aimait pas tellement le monde des sorciers, il tenait à la tradition des êtres sans magiques. Cela n’avait pas vraiment dérangé la petite fille qu’elle était à l’époque, même si elle rigolait bien de ces enfants qui criaient aux fantômes sans se rendre compte qu’ils existaient vraiment. S’ils savaient la vérité, ils feraient sans doute moins les malins. Alors même si Sasha avait de bon souvenir de ses fêtes d’Halloween, elle avait dépassé l’âge d’aller chercher les bonbons. Cependant, elle avait bien envie de fêter cela, de marquer le coup. Pour cette raison, avec Angus, ils prirent la décision de se rendre sur le Chemin de Traverse avec de chercher un peu d’action. Ils allaient sortir un peu de leur appartement et sans doute boire un verre ou même plusieurs. C’était une bonne soirée en perspective.

Les deux frangins se préparèrent chacun de leur côté avant de partir. Sasha passa un long moment dans sa chambre afin de trouver une tenue pour la soirée. Comme c’était Halloween, la jeune femme n’avait aucune envie que cela soit banale. Elle décida donc d’enfiler une robe courte noire ainsi que des collants en résille. Son maquillage était principalement du noir aussi, soulignant le côté sombre de cette soirée. Pour la touche un peu marrante, elle colla sur sa tête un chapeau de sorcière type moldu. Il était marrant de voir l’image que ces êtres sans magie avait des sorciers sans savoir que ce monde existait vraiment. Une fois prête, elle se rendit à l’entrée de la demeur qu’elle partageait avec son frère afin de l’attendre. Il ne fallu pas longtemps avant qu’il arrive.

« Aller, on va s’amuser !! »

Toute excité par cette soirée amusante en perspective, elle attrapa le bras de son frère afin de quitter la maison et de rejoindre le Chemin de Traverse. Ils avaient de la chance de vivre proche de cette zone et de pouvoir s’y rendre en seulement quelques pas. Ce fut donc très rapidement qu’ils arrivèrent sur place. Etrangement, l’énergie que la stagiaire en médicomagie avait lors qu’elle arriva s’éteint. Il y avait comme une atmosphère très pesante dans cette rue, mais aussi dans son corps. Sasha ne se sentait plus du tout contente d’être ici, elle se sentait même en colère en fait. Et cela bien sûr sans savoir d’où cela venait. Sa main quitta le bras d’Angus alors que son pas devenait bien plus lourd. Alors qu’elle avançait doucement dans la rue, un passant la bouscula légèrement.

« Tu peux pas faire attention connard ! »

Lança la stagiaire en médicomagie en se retournant vers l’idiot qui avait osé la toucher et surtout la bousculer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 671
Humeur :
20 / 10020 / 100

En couple avec : Mon ombre

QUI SUIS-JE?
Baguette: Noyer noir et plume de Phénix, 26,9cm
Camp: Neutre
Avatar: Chris Hemsworth

Message#Sujet: Re: Quand le passé refait surface ~ 31 octobre (pv Angus)[EVENT]   Lun 26 Aoû - 1:27

Angus avait du batailler pour avoir sa soirée de libre. Halloween n'était pas des plus tranquille pour les oubliators car il y avait toujours des petits malins pour aller utiliser leur magie devant les moldus, croyant que ça passerait inaperçu parmi tous ces déguisements de sorciers et ces citrouilles étincelantes. Mais les moldus n'étaient pas aussi stupides qu'ils pouvaient paraître et les oubliators passaient, sans exception aucune, leur soirée à oblitérer la mémoire de ceux qui en avaient bien trop vu. Alors oui, c'était généralement une journée chargée pour le batteur mais cette fois il en avait décidé autrement. La partie avait été difficile à gagner mais son patron avait finit par lui accorder ce petit plaisir, au nom de ses cinq ans de loyaux services sans problème majeur. C'est donc tout heureux qu'il rentra chez lui en fin d'après-midi retrouver sa sœur avec qui il avait prévu de passer cette soirée qui s'annonçait monstrueusement chouette.

Il s'installa tout d'abord dans le canapé après avoir attrapé une bière dans le frigo, histoire de bien marquer la rupture entre sa journée de travail et la soirée qui n'allait pas tarder de commencer. Il monta ensuite dans sa chambre se changer pendant que Sasha en faisait de même de son côté. Ils s'étaient dit tous les deux que tant qu'à fêter Halloween autant le faire en tenue adéquate. L'idée n'avait pas vraiment enchanté Angus au tout début, trouvant qu'il avait tout de même passer l'âge de porter des déguisements, mais il avait finalement décidé de se prêter au jeu. C'était après tout la première fois depuis longtemps que les deux frangins pouvaient fêter la fête des monstres ensemble et il fallait marquer le coup comme il se devait. Il enfila de vieux vêtements, les déchira à certains endroits et fit apparaître quelques cicatrices factrices et sanguinolentes là où sa peau était à nue, ainsi que sur son visage et sa nuque. Il s'ébouriffa les cheveux avant de, pour la petite touche finale, plonger ses ongles dans le pot de fleurs pour les rendre aussi sale qu'un homme qui aurait tenté de remonter à la surface de la tombe dans laquelle on essayait de l'enterrer vivant. Le fait qu'il soit un mort vivant ne sautait très certainement pas aux yeux, mais cela lui était égal. Au pire des cas, on le prendrait pour la pauvre victime d'une bête en furie qui aurait, malgré tout, réussit à s'échapper. Une fois fin prêt, il glissa un peu d'argent dans sa poche et descendit au rez de chaussé où se trouvait déjà Sasha.

- Dis donc mademoiselle la sorcière, vous êtes très sexy ce soir, lui lança t-il d'un air joyeux avant de passer son bras dans le creux du sien et de quitter la maison.

Il ne leur fallut que quelques courtes minutes pour atteindre le chemin de traverse et, curieusement, une fois qu'ils furent arrivés, Angus sentit sa bonne humeur s'évader petit à petit. Il sentit son corps tout entier se crisper et ce fut un court soulagement lorsque la main de Sasha quitta son bras. Il avait soudainement besoin d'espace et d'air frais. Sa cadette s’énerva tout à coup contre un pauvre homme qui avait apparemment eut le malheur de la bousculer et l'oubliator démarra au quart de tour, ressentant très clairement le besoin d'évacuer l'air de ses poumons en haussant violemment le ton.

- Non mais ça va pas de t’énerver comme ça sur les gens ??! Il t'a à peine toucher bordel ! Tu me fais honte Sasha, je pensais t'avoir mieux éduquée... !

Éduquer était sans doute un mot bien fort, mais il n'était pas non plus totalement faux puisqu'Angus avait été en charge de sa sœur alors qu'elle n'avait encore que douze ans. Ses mots étaient des plus blessants certes, mais la colère qui l'animait en ce moment n'était absolument pas contrôlable et, à dire vrai, il ne s'en rendait pas vraiment compte. Cette soirée qui s'annonçait pourtant si bien était clairement en train de virer au cauchemars.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2126
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Quand le passé refait surface ~ 31 octobre (pv Angus)[EVENT]   Jeu 29 Aoû - 16:13

Quand le passé refait surface.
Angus & Sasha
Sasha savait qu’Angus avait du batailler fort pour obtenir cette soirée de libre, étant donné que les oubliators étaient très demandés pendant cette nuit d’Halloween. Les sorciers avaient tendance à se lacher un peu cette nuit là, pensant qu’ils pourraient facilement utiliser la magie devant les moldus sans faire de vague. Mais ces êtres sans magie n’était pas qu’idiot, même s’ils l’étaient souvent, et comprenaient bien vite que ces choses n’étaient pas normal. La jeune femme avait craint jusqu’au bout que son frère ne puisse pas se libérer, mais il avait réussi son coup. Ils allaient donc pouvoir passer la soirée ensemble et profiter de ce moment. Depuis que Sasha était stagiaire à Sainte Mangouste, ils avaient peu de temps pour passer du temps ensemble. Par conséquence, la jeune femme était très excité à l’idée de s’amuser et de profiter de cette soirée. Elle se sentait bien heureuse et avait hâte de commencer.

Une fois qu’ils furent tous les deux prêt, les deux sorciers prirent donc la direction du Chemin de Traverse. Ils ne mirent pas longtemps à y arriver, afin de pouvoir enfin commencer cette soirée. Sasha était vraiment contente que son frère ait joué le jeu du déguisement, même si on voyait bien qu’il avait eu du mal à accepter l’idée. Finalement, il rendait plutôt bien en mort vivant, même si Sasha était persuadé que tout le monde ne capterait pas de suite la référence. Mais bon, elle était aussi certaine qu’ils seraient les plus beaux, cela était certain même. Cependant, la jeune femme sentit comme une pression quand elle arriva sur le Chemin, comme si elle était énervée alors qu’il n’y avait aucune raison. Non, elle n’avait pas de quoi être énervée, bien au contraire. Elle était tellement heureuse quelques secondes avant, c’était bien étrange. Cela s’agrava encore quand elle fut bousculé par un autre sorcier. Elle ne tarda pas à se retourner pour lui crier dessus, énervé à cause de ce petit geste anodin. Mais ce n’était que le début d’une cascade de colère.

Angus ne sembla pas apprécier l’attitude de sa jeune soeur, puisqu’il haussa le ton contre elle. C’était une chose assez rare dans la relation fraternelle qu’ils avaient, jamais une seules disputes. Et pourtant, l’homme venait bien de s’énerver contre Sasha, lui faisant des reproches. Il parla même d’éducation, ce qui ne manqua pas de faire bouillir le sang dans le corps de la stagiaire en médicomagie. Elle aurait surement bien plus apprécier le simple fait de lui faire honte s’il n’avait pas mentionné l’éducation qu’il lui avait donné.

« Pardon ?! » s’écria Sasha en se tournant vers son frère. « Tu viens dire quoi là ? Tu m’as éduquée ? Non mais tu te prends pour qui là ? Pour mon père ? »


C’était bien la première fois qu’elle se sentait aussi énervée contre son frère, qu’elle idolatrait en temps normal. Mais là, elle avait presque envie de lui mettre une claque, de le haïr comme elle avait haït ses parents. Finalement, il n’était sans doute pas mieux qu’eux.

« C’est pas parce que tu as eu ma tutelle jusqu’à ma majorité que tu peux te croire supérieur. Je m’en serais très bien démerdé sans toi ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 671
Humeur :
20 / 10020 / 100

En couple avec : Mon ombre

QUI SUIS-JE?
Baguette: Noyer noir et plume de Phénix, 26,9cm
Camp: Neutre
Avatar: Chris Hemsworth

Message#Sujet: Re: Quand le passé refait surface ~ 31 octobre (pv Angus)[EVENT]   Ven 30 Aoû - 0:40

Quelque chose d'imperceptible se tramait en ce soir d'Halloween. La soirée s'annonçait tellement bien que le choc était encore plus dure à encaisser. La colère semblait monter dans le cœur de chacun, à tel point qu'une atmosphère des plus malsaines régnait à présent sur le chemin de traverse. Plus un seul sourire, plus une seule étincelle rieuse dans les yeux... Les sorciers ce soir n'étaient plus bon qu'à crier, grogner et faire du mal. Angus et Sasha ne faisait pas exception, malheureusement. Eux qui d'ordinaire étaient aussi proches et soudés que les doigts d'une main commençaient déjà à s’entre-déchirer, s'envoyant chacun l'un après l'autre des paroles blessantes à souhait. Tout avait commencé par une simple petite bousculade qui aurait aisément put être oubliée dans la seconde, mais Sasha en avait décidé autrement, incendiant le pauvre homme qui avait préféré continuer son chemin. Et il avait bien fait car il valait mieux pour qu'il reste en dehors de ce qui allait maintenant se passer entre les deux frangins. S'il y avait bien une chose qui était sur à cet instant, c'est que ça n'allait pas être beau à voir ni à entendre.

A la minute où ils étaient arrivés sur le chemin de traverse, Angus avait senti tous ses muscles se tendre et la main de Sasha quittant son bras avait été l'alarme du commencement de cette tourmente. D'aussi loin qu'il se souvienne, il n'avait jamais vu sa sœur s’énervait ainsi. D'eux deux, il était généralement celui qui s'emportait le plus vite et le plus violemment. Alors oui, cette attitude l'étonnait, autant qu'elle lui faisait honte, à juste titre. Mais sa réaction et le fait qu'il ait parlé d'éducation ne sembla pas plaire à Sasha et cette dernière le lui fit savoir avec violence. Il la laissa cracher son venin jusqu'au bout avant de lui répondre, mais il eut bien du mal à ne pas la stopper par une bonne claque qui lui aurait remit les idées en place. Il y avait des limites que cette colère étrange ne lui ferait pas franchir. Du moins, c'est ce qu'il croyait.

- Oh oui bien sur ! Sans moi, notre putain de père aurait abusé de toi jusqu'à ce que tu sois capable de le repousser. Mais si c'est ça que tu voulais, il fallait me le dire tout de suite, et je me serais bien gardé de lui exploser le crane.

On pouvait lire tant de haine dans ses yeux en cet instant et il était difficile de savoir si elle était destiné à ce père monstrueux ou à cette sœur des plus indigne. Les deux sans doute. Angus aurait voulu la plaquer contre le mur pour qu'elle se réveille et qu'elle se rende compte de ce qu'elle venait de dire. Une ingrate, voilà tout ce qu'elle était en fin de compte, rien de plus. Etait-il possible que tout l'amour qu'elle lui avait porté jusqu'à présent était feint ? L'oubliator avait beaucoup de mal à en douter à l'heure qu'il était et cela n'arrangerait en rien leur dispute qui ne faisait malheureusement que commencer.

- Tu aurais voulu que je me prenne pour notre père, c'est ça ? Ça ne te déplaisait pas tant que ça apparemment, puisque tu ne m'en a jamais touché un seul mot. Et si tous les efforts que j'ai fait pour toi, pour que tu ais une putain de vie confortable ne te conviennent pas, alors je t'en pris, prends donc ton envol !

Mauvais... Très mauvais même... Angus n'avait jamais eu de telles paroles pour sa soeur et il était très clair que ses paroles dépassaient de loin ce qu'il pensait face à celles de Sasha. Mais c'était incontrôlable et il semblait que ce flot de mots infectes soient destinés à sortir ce soir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2126
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Quand le passé refait surface ~ 31 octobre (pv Angus)[EVENT]   Sam 31 Aoû - 14:52

Quand le passé refait surface.
Angus & Sasha
Sasha n’avait aucune idée de ce qui se tramé sur le Chemin de Traverse et elle n’avait pas la tête à la recherche. Alors qu’elle avait été si heureuse de se rendre ici pour fêter Halloween en compagnie de son frère, elle n’avait maintenant qu’envie d’exploser. Tout partait pourtant d’une simple bousculade. En temps normal, la jeune femme aurait au pire demandé à l’homme de lui présenter des excuses, mais elle ne se serait jamais énervé à ce point. Pas pour si peu en tout cas, elle aurait eu bien d’autre chat à fouetter. Mais au moment où son épaule cogna le corps de l’inconnu, quelque chose se passa en elle. Mais ce n’était rien comparé à ce qui allait se passer. Angus réagit plutôt violemment à l’énervement de sa jeune soeur, n’arrangeant aucunement les choses. Suite à l’intervention de son frère, elle n’en avait plus rien à faire de l’inconnu. Elle était toujours énervée bien sûr, mais maintenant contre l’oubliator et il ne fallait pas plus pour qu’elle réplique.

Alors que les frangins étaient plus liés que n’importe quoi sur cette terre, ils étaient en train de se déchirer. Les paroles s’échangeaient avec force, plus douloureuses les unes que les autres. Cela n’allait pas être sans conséquence, c’était certain. Ils semblaient être entrés dans une spirale infernale où ils allaient sans doute avoir du mal à sortir. La réaction d’Angus aux paroles de la stagiaire en médicomagie ne se fit pas attendre bien longtemps. Le premier flot de parole fit froncer les sourcils de Sasha, elle n’aimait pas quand il mentionnait ce jour où leurs parents étaient morts. C’était un évènement qu’elle avait envie d’oublier même si elle en serait bien incapable. Sasha n’aimait pas le regard qu’avait son frère, celui la même qu’il avait ce jour funeste. Comment pouvait-il la regarder de la même manière ? Comme si elle ne valait pas mieux que leur monstre de géniteur. Peut-être était-ce ainsi qu’il la voyait depuis toutes ces années, qu’il la détestait comme leurs parents. La jeune femme ne pouvait pas y croire, mais le doute persistait et n’arrangeait rien. Cependant elle ne savait pas encore que les choses allaient empirer.

Les mots suivants d’Angus eurent l’effet d’un poignard enfoncé dans ses entrailles. Pas tous ces mots mais une simple phrase, le moment où il mentionnait le fait qu’elle aurait pu aimer ce que son père lui avait fait. Oui, elle n’avait rien dit à Angus, mais l’homme n’avait surtout rien vu ou n’avait pas voulu voir. Sasha fut partagée par plusieurs sentiments en même temps, elle se sentait triste (et aurait surement fondu en larme en temps normal), mais elle était surtout en colère.  Elle serra son poing, avec la grande envie de frapper cet homme qu’elle avait tant aimé. Cependant, elle savait bien que physiquement elle ne faisait pas le poids.

« Tu n’as pas cherché à le voir non plus je te signal ! Pourtant j’ai envoyé des signes. A ton avis, pourquoi je ne voulais jamais aller me coucher. Mais non, tu n’en avais rien à faire toi. Tu avais ta petite vie tranquille à Poudlard, pourquoi s’emmerder d’une petite soeur idiote ! »

Sasha en avait fini là, mais l’eau continuait de bouillonner dans son coeur. Ce fut donc plus fortement encore qu’elle reprit.

« A moins que tu sois comme maman ! Tu étais peut-être au courant, mais ça t’excitait trop de l’imaginer me toucher. Tu attendais qu’il t’invite à jouer avec moi ? »

Sasha ne comprenait pas comment elle pouvait prononcer ces mots alors qu’elle n’en pensait pas un seul. Tous cela dépassait largement le fond de sa pensé, mais elle avait eu envie de lui faire mal comme lui juste avant. Comme si quelqu’un avait prit possession de son corps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 671
Humeur :
20 / 10020 / 100

En couple avec : Mon ombre

QUI SUIS-JE?
Baguette: Noyer noir et plume de Phénix, 26,9cm
Camp: Neutre
Avatar: Chris Hemsworth

Message#Sujet: Re: Quand le passé refait surface ~ 31 octobre (pv Angus)[EVENT]   Jeu 5 Sep - 2:47

Comment pouvait-on changer d'humeur aussi rapidement ? Quelques instants plus tôt, les deux frangins se tenaient encore par le bras avec affection, un large sourire éclairant leurs visages, content de venir participer aux festivités que proposait la soirée d'halloween. Angus avait même été de suffisamment bonne humeur pour enfiler un costume et un maquillage dignes du jour. Mais personne sur le chemin de traverse ne semblait finalement très disposés à la fête et ce n'était pas des cris de joie que l'on pouvait entendre à tous les coins de rues mais des pleurs et des cris de colère. La soirée des monstres virait au cauchemar et risquait fort de se transformer en l'un de ces véritable film d'horreur dont se délectaient parfois les moldus. Au sein de cette atmosphère pesante, les Davis n'étaient plus que discorde et il était certain que le ton aurait monté entre eux même si Sasha n'avait pas insulté ce pauvre type qui n'avait au final rien fait de bien mal. Mais voir ainsi sa sœur s’énerver pour un rien et s'approcher dangereusement de la violence n'avait définitivement pas plut à Angus et ce dernier le lui avait fait remarqué, sans douceur aucune.

Eux qui n'avait jamais levé la voix entre eux, même dans leurs rares engueulades pour de pauvres broutilles, se criaient à présent dessus sans ménagement et les mots qui sortaient de leurs bouches, de l'un comme de l'autre, n'était affreusement pas beau à entendre et laisserait des séquelles le lendemain, c'était certain. Que Sasha refuse d'admettre que son frère l'avait en partie éduquer était blessant tant l'effort qu'avait mit Angus dans cette tache avait été empli de sincérité, d'amour et de patience. La conversation aurait très bien pu se terminer là ; l'oubliator aurait pu se contenter de lever les mains en l'air et de rejoindre la maison la laissant méditer sur ce qu'elle venait de dire... Mais ce ne fut pas le cas et les mots qui sortirent de sa bouche ensuite furent les pires choses qu'il n'avait jamais dites à un être cher à ses yeux, remettant sur le tapis le jouir funeste où leurs deux parents étaient décédés par leurs soins.

La réaction de Sasha cette fois ne se fit pas attendre et ses paroles furent d'une violence rare. Le détestait-elle à ce point ? Comment pouvait-elle lui reprocher de n'avoir rien vu et, en plus de cela, d'avoir fait la sourde oreille ? Il aurait fait n'importe quoi pour elle et d'ailleurs, n'est-ce pas exactement ce qui avait fait ? Quelques minutes après qu'il se soit rendu compte de ce qui se tramait sous le toit de la maison familiale, il fracassait le crane de son père jusqu'à le tuer. Croyait-elle qu'il avait fait tout ça par pur plaisir, sans aucune haine pour ce qu'il avait pu lui faire à elle ? Pensait-elle réellement qu'il était aussi horrible que ces deux pourritures qui les avaient engendré ? Angus ne pourrait jamais exprimer par les mots la douleur qui transperçait tout son être en cette instant, cette douleur qui ne tarda pas à se transformer en une rage incontrôlable.

- J'ai beau être un sorcier Sasha, je ne suis pas devin, bordel de merde ! Mais tu vas arrêté un peu de dire des conneries là ? Jusqu'à aujourd'hui, j'avais jamais pensé que ma sœur était une idiote, mais tu vois, il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis et t'es définitivement la pire de ton espèce. Quand je pense que je rentrais presque en courant à chaque vacances pour pouvoir passer le maximum de temps avec toi.... Tu me dégoûtes ! T'es qu'une putain d’égoïste Sasha !

Des gros mots... Beaucoup trop de gros mots pour qualifier cette sœur qu'il chérissait tant encore quelques instants plus tôt. Angus serrait les poings tellement fort qu'il en avait mal mais il faisait de son mieux pour les garder le long de son corps. Seulement, les paroles qui suivirent firent violemment déborder le vase et c'est avec la même violence que la main de l'oubliator vint claquer la joue de Sasha. Sans qu'il ne s'en rendu même compte, des larmes de rage et de déception s'étaient mises à couler sur les joues d'Angus.

- Vas te faire voir Sasha. Si c'est vraiment ce que tu penses de moi, je veux plus entendre parler de toi. Oui mademoiselle ! Si tu comptais encore profiter des économies pour lesquelles je me suis cassé en deux tout en crachant dans mon dos à la première occasion, c'est raté. Vas donc te trouver un autre larbin qui saura te defrustrer un peu !

Sur ces derniers mots, Angus vint frapper le mur de son point, à quelques centimètres seulement du visage de Sasha. Il ignora totalement le sang qui se mit à couler des jointures de ses doigts et lança un dernier regard à sa sœur, sans amabilité aucune, pour qu'elle fiche le camp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2126
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Quand le passé refait surface ~ 31 octobre (pv Angus)[EVENT]   Sam 7 Sep - 15:42

Quand le passé refait surface.
Angus & Sasha
Comment ces mots pouvaient bien sortir de sa bouche sans qu’elle ne le désir ? Sasha n’en avait bien aucune idée, elle ne savait pas ce qui était en train de se produire en ce moment même sur le chemin de traverse. Elle ne comprenait pas pourquoi elle était tellement en colère alors que quelques minutes avant, elle se sentait parfaitement bien. Elle n’arrivait pas à différencier ses vraies sentiments parmi ce flot de colère qui tournait dans son esprit. Elle avait tellement envie de crier, de sauter à la gorge de quelqu’un. Elle était prête à exploser, à devenir une vrai furie mais pour cela il lui fallait une victime. Cette personne fut tout simplement son frère qui l’avait accompagné sur le chemin pour passer une bonne soirée. Ils devaient normalement s’amuser comme jamais, profiter de ce moment ensemble et vivre tout simplement. Mais au lieu de cela, ils se retrouvaient là au milieu de la rue, à se crier dessus des choses horribles. A chaque fois que l’un des frangins ouvraient la bouche, la situation devenait de pire en pire. Ils se renvoyaient une balle devenant de plus en plus grosse jusqu’au moment où elle allait exploser, ainsi l’un des deux allait se la prendre en pleine tête.

Les paroles d’Angus blessaient énormément Sasha qui rétorquait encore plus fort. Elle avait envie, sans savoir pourquoi, de lui crier plus fort encore dessus. Elle avait le besoin de lui faire encore plus de mal que ce qu’il venait de lui faire. Quelque chose en elle lui disait qu’elle ne devait pas laisser passer cela et que c’était elle la plus forte. Mais le serait-elle encore pour longtemps ? Les derniers mots que la jeune femme prononça, elle les regretta immédiatement. Elle n’aurait jamais pu affirmer cela à son frère normalement, elle ne le pensait pas du tout. Comment pourrait-elle le penser d’ailleurs ? Evidemment qu’elle ne tenait pas son frère responsable de ce qui lui était arrivé, tous cela c’était de sa faute et de celle de leur père. Elle était la seule responsable encore en vie, Angus n’avait rien à voir là dedans. Il n’avait été que spectateur d’une chose horrible avant d’y mettre fin, elle lui devait beaucoup. Et pourtant, elle venait bien de l’accuser d’en prendre du plaisir. Elle ne se comprenait plus du tout. Mais même si elle s’en voulait, elle était bien incapable de prononcer quelque chose pour revenir en arrière. C’était comme si sa gorge se coincé dès qu’elle désirait dire une parole gentille à son frère.

Cependant, elle n’allait pas rester coincé longtemps. Sasha ne vit pas la main de son frère venir, mais elle la sentit bien s’écraser sur sa joue lui tirant les larmes des yeux. C’était la première fois qu’Angus levait la main ainsi sur elle. La scène sembla s’arrêter autour de la jeune stagiaire, qui ne prêta même pas attention à l’autre coup de fureur de son frère. Elle ne bougeait pas, la tête rivé sur le sol et ses yeux coulant de larme. Est-ce qu’elle le dégoutait vraiment ? Est-ce qu’il ne l’aimait plus ? L’a-t-il seulement aimé un jour ? Voilà quelques questions qu’elle se posait en silence, ces mots tournant en boucle dans sa tête. Les choses semblaient se calmer, du moins dans le coeur de Sasha. Elle n’était plus vraiment en colère, elle se sentait plus légère. L’air était aussi bien plus respirable. Non, elle n’avait plus envie de crier, juste pleurer. La jeune femme ne s’était jamais senti aussi triste avant, même avec son passé spécial. Non, elle n’avait jamais eu autant cette impression d’abandon. Il voulait qu’elle parte, mais elle n’en avait pas envie. Elle ne voulait pas qu’il soit en colère contre elle, elle ne voulait pas qu’ils se disputent. Sasha ne comprenait vraiment plus rien, elle se souvenait à peine des mots qu’elle avait prononcé. Pourtant ceux d’Angus, ils étaient bien dans son esprit. Il avait insinué le fait qu’elle avait aimé ce que leur père avait fait, qu’elle n’était qu’une égoïste qui voulait profiter de son argent. S’il pensait vraiment cela, alors il était sans douté préférable qu’elle parte oui.

« Tu dois avoir raison... » Prononça dans un souffle la jeune femme, alors que des larmes rentraient dans sa bouche lui donnant ce gout salé si particulier. Elle n’avait aucune idée de ce qu’elle pourrait bien faire, mais s’il ne voulait plus d’elle, elle n’avait pas d’autre choix. « J’aurais... j’aurais aimé que tu me tus aussi cette nuit là... »

Sans lever les yeux, fixant toujours le sol, Sasha posa une main sur le torse d’Angus pour le décaler et pouvoir passer. Mourir, cela aurait été une solution agréable oui. A quoi bon vivre dès années de bonheurs après l’ombre de son enfance si c’était pour être abandonné de la sorte. Pourquoi lui faire croire au bonheur avant de la détruire de nouveau ? Elle ne pensait pas mériter une telle chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 671
Humeur :
20 / 10020 / 100

En couple avec : Mon ombre

QUI SUIS-JE?
Baguette: Noyer noir et plume de Phénix, 26,9cm
Camp: Neutre
Avatar: Chris Hemsworth

Message#Sujet: Re: Quand le passé refait surface ~ 31 octobre (pv Angus)[EVENT]   Lun 9 Sep - 3:04

En cette soirée d'halloween, bien trop de limites avaient été franchises. Celle de la parole, mais également celle des gestes. Il n'y avait absolument rien de normal là dedans. Que le ton monte, cela pouvait passer encore. Après tout, il fallait bien un début à tout, et les engueulades entre frangins en faisaient partie. Mais que de tels mots soient prononcés... Que les gestes s'allient à la violence de ces derniers... Non, définitivement non, tout allait de travers ce soir. Angus n'en pouvait tout simplement plus de bouillir de l'intérieur, d'avoir ainsi envie de tout casser autour de lui. Certes, il était de nature assez violente lorsque certaines situation s’insupportait, mais avec Sasha ? Avec sa propre sœur ? Il n'avait jamais, oh grand jamais, levé la main sur elle et voilà que c'était chose faite. Il ne pouvait pas se détester plus qu'en cet instant, mais la colère se cramponnait encore à son esprit. Il aurait voulu mourir pour avoir frappé Sasha, pour avoir prononcé de tels mots, pour être la cause de ses larmes... Oui, il aurait voulu ne plus être là, mais il en voulait tout de même terriblement à sa cadette. Il n'avait pas été le seul à hausser le ton et à prononcer des paroles irrémédiables. Sasha avait été infecte, comme jamais il ne l'avait vu l'être jusqu'à présent. Elle avait poussé à bout sa patience et sa force. Elle avait attrapé son cœur, l'avait jeter sur le sol et l'avait écrasé jusqu'à ce qu'il n'en reste plus que d'insignifiantes miettes. Mais elle avait beau l'avoir tué de l'intérieur, il l'aimait de plus profond de son être. Elle était sa chair, elle était son sang, elle était la seule famille qu'il avait et personne ne pourrait jamais l'égaler. Comme personne ne pourrait jamais le faire souffrir comme elle venait de le faire.

Les larmes coulaient également le long de ses joues, causées par les mots de Sasha mais aussi et surtout par ce qu'il venait de lui faire et par la douleur qui lancinait dans son bras ton entier. Il s'était en quelques sortes puni lui même. La main qui s'était écrasée sur le visage de sa sœur saignait à présent, écorchée comme l'était son cœur et très probablement celui de Sasha également. Mais que s'était-il passé ? Comment avaient-ils pu en arriver là ? Pouvaient-ils se détester autant qu'ils venaient de le faire croire ? Etait-il possible que Sasha croit réellement qu'Angus soit un tel monstre ? Tant de questions sans réponses qui restaient en travers de la gorge de l'oubliator. Tant de questions qui avaient, sans qu'il ne s'en rende réellement compte, apaisé sa colère mais pas son désespoir. Maintenant que cette hargne s'était évaporée de son être, il se sentait vidé. Par ce trop plein d'émotions, par les cris qui avaient complètement détruit son esprit, par ces mots qui l'avaient lacéré de l'intérieur et par le visage de Sasha. Non, il ne pouvait tout simplement pas se permettre de la voir dans un tel état, pas elle, jamais... A bout de force, il n'aspirait qu'à une seule chose : ne plus penser à rien. Il ne pouvait malheureusement pas se le permettre. Des mots avaient été prononcés et demandaient une réparation immédiate sous peine de voir détruire toute cette vie qu'ils avaient dû se construire, côte à côte, sans jamais flancher. Cette vie qui ne leur avait pas fait de cadeau mais qu'ils avaient tout de même embrassé parce qu'ensemble ils étaient invincibles. Pouvaient-ils seulement encore prétendre à cela ? Quelque chose s'était brisé. Quelque chose qui ne pourrait très certainement jamais se réparer, ou seulement après de longs efforts de pardon et de remise en question. Aucun des deux n'étaient plus coupable que l'autre tout comme, il le savait, aucun des deux n'étaient plus détruit que l'autre.

Toutes ces choses qu'il avait pu dire, toutes ces choses qu'il ne pensait absolument pas... Il avait demandé à Sasha de partir, de s'en aller loin et de ne jamais revenir, et pourtant, c'était sans doute la chose qu'il voulait le moins au monde. Il la voulait près d'elle jusqu'à la fin de ses jours. Elle était sa force, son courage et sa joie de vivre. Sans elle, il ne serait tout simplement rien. Rien qu'une loque qui n'avancerait que par pur automatisme. Il fallait qu'il répare, il le fallait. Malgré tout ce qu'elle lui avait dit, il fallait qu'il la retienne, qu'il lui prouve que tout ça n'était qu'une belle connerie. Alors que Sasha lui disait qu'il aurait la tuer elle aussi cette nuit là, tout en faisant une légère pression de sa main sur son torse pour qu'il se décale et la laisse passer, il ravala ses larmes et attrapa cette main tremblante dans la sienne. Il la serra sans doute jusqu'à lui faire mal, mais on ne pouvait nier toute la tendresse qu'il mettait en ce moment même dans cette étreinte.

- Sasha... Il passa un doigt sous le menton de sa cadette, relevant sa tête de façon à la regarder dans les yeux. Je ne veux pas que tu partes, je ne le veux pour rien au monde. Ne dis plus de telles choses, jamais. Les larmes reprirent alors leur interminable trajet sur ses joues. Il passa un bras autour de la taille de Sasha et la serra contre lui. Ne dis plus jamais que tu veux mourir, tu n'as pas le droit. Juste... Pardonne moi... Pardonne moi je t'en pris. Pardonne moi... Il ne cessait d'embrasser son front. Des baisers mouillés par des larmes de honte, de tristesse et de colère passée. Ce petit bout de femme qu'il tenait dans ses bras, il y tenait comme à la prunelle de ses yeux. Il fallait qu'ils passent au dessus de tout ce qui avait pu se dire ce soir, il le fallait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2126
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Quand le passé refait surface ~ 31 octobre (pv Angus)[EVENT]   Ven 13 Sep - 12:15

Quand le passé refait surface.
Angus & Sasha
Sasha ne comprenait vraiment pas comment la situation avait pu dégénérer de la sorte. Sasha et Angus, pourtant si proche, venaient de se lancer des mots horribles. Alors que les frangins étaient liés au point de ne jamais hausser le ton l’un sur l’autre. Ils se disputaient parfois, n’étaient pas toujours d’accord sur quelque chose, mais cela n’allait jamais bien loin. Au pire, la jeune femme boudait quelques minutes et tout reprenait son court. Mais ce soir-là, ils avaient craché du venin plus acide que jamais. L’un comme l’autre avait dit des choses horribles, qui n’avaient pour but que de blesser. La situation avait dégénéré complètement, ils s’étaient criés dessus, s’étaient reprochés des choses idiotes et Angus avait fini par gifler sa soeur. Jamais encore l’homme n’avait levé la main sur sa soeur, jamais il n’avait fait preuve de moindre violence envers elle. Normalement, les deux frangins se prenaient dans les bras, se blottissaient l’un contre l’autre sur le canapé. La seule personne a avoir été réellement violente envers Sasha n’était autre que son père, son frère était la représentation de la bonté à ses yeux. Ce geste eu l’effet d’une pause dans la colère que ressentait Sasha à ce moment là, comme si quelque chose s’était brisée en elle.

La colère avait complètement quitté son coeur, du moins en grande partie. Ce qu’elle ressentait à présent c’était bien plus de la tristesse. Elle était triste des mots que son frère lui avait dit, qu’il puisse sous entendre qu’elle avait aimé ce que son père lui avait fait. Mais il n’y avait pas que les mots de son frère qui lui faisaient de la peine, les siens aussi. Sasha avait un peu du mal à se souvenir des mots exacts qu’elle avait prononcé, mais elle savait ce qu’elle avait sous entendu à son frère. Jamais elle ne pourrait penser qu’Angus était au courant, qu’il prenait du plaisir à imaginer leur père faire ce qu’il avait fait à la petite fille qu’elle était. Elle ne pensait pas un mot de ce qu’elle avait dit, mais en même temps elle n’avait pas pu les contenir.

Sasha se sentait complètement perdue à présent, elle avait entendu son frère lui demander de partir. L’homme ne voulait pas qu’elle reste, continuer à la voir. Les choses étaient donc clair à présent, le lien entre les deux frangins étaient brisés. La stagiaire en médicomagie ne savait pas du tout ce qu’elle allait pouvoir faire, mais elle n’avait pas tellement le choix. Les mots qu’elle prononça ensuite vinrent directement de son coeur, elle aurait préféré mourir que de vivre ce qu’elle venait de vivre. Alors que Sasha tenta de partir en écartant son frère, ce dernier ne semblait pas vouloir la laisser partir finalement. Il serra fortement sa main, lui faisant légèrement mal, sans que cela ne la dérange finalement. Ce contact lui donnait un peu de chaleur après cette fraicheur qu’il y avait eu entre eux. Sasha remonta son regard vers son frère, après qu’il ait posé son doigt sous son menton. Les larmes continuaient de couler le long de ses joues, alors qu’Angus lui annonçait qu’il ne voulait pas qu’elle s’en aille.

« Je suis désolée... » prononça la stagiaire en médicomagie alors qu’elle poser sa tête contre le torse de son frère. « Je ne voulais pas dire tout ça... je ne sais pas comment ça a pu se passer... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 671
Humeur :
20 / 10020 / 100

En couple avec : Mon ombre

QUI SUIS-JE?
Baguette: Noyer noir et plume de Phénix, 26,9cm
Camp: Neutre
Avatar: Chris Hemsworth

Message#Sujet: Re: Quand le passé refait surface ~ 31 octobre (pv Angus)[EVENT]   Sam 21 Sep - 23:45

A présent que les effets du sort – dont il ignorait encore l'existence – s'estompaient et que sa colère se retranchait dans les tréfonds de son esprit, Angus prêta enfin attention à ce qui les entourait lui et sa sœur. Le Chemin de Traverse était sans dessus-dessous et il n'y avait, semblait-il, pas une seule âme qui vive dont un sourire éclairait le visage. Tout n'était que pleurs et lamentations et il était certain que beaucoup de choses s'étaient brisées durant le laps de temps que dura ce semblant d'apocalypse émotionnelle. Angus et Sasha n'avaient pas fait exception et leurs mines déconfites le manifestaient à merveille. Les mots avaient griffé leurs âmes et creusé des cavités dans leurs cœurs que seul le temps pourrait guérir. Des mots que la gifle du grand frère sur la joue de la petite sœur avait fait résonner, si fort qu'elle avait remit les esprits à jour et avait finalement mit fin à cette horrible tension malsaine. La main qui avait osé frapper avait à son tour été frappée, mais le sang qui coulait et la douleur physique qui lancinait Angus n'étaient rien en comparaison aux lancements que cette dispute avait réveillé dans son corps tout entier, et très certainement dans celui de Sasha également. Il n'y avait qu'une seule explication à tout cela : un sorcier suffisamment puissant pour faire agir un tel sort avait eu l'envie terrible de s'amuser et de pimenter par la même occasion cette nuit d'Halloween. Mais que les esprits aient été influencés ne changeait rien au fait que les mots avaient été prononcés et les cicatrices, même s'il était possible qu'elles guérissent plus rapidement après cette révélation, resteraient en leurs seins, à tous les sorciers présents sur le chemin de traverse ce soir là.

Angus ne voulait pas lâcher Sasha. Il voulait la tenir contre lui jusqu'à jamais, jusqu'à ce que les mots soient oubliés, jusqu'à ce qu'il ne s'en veuille plus pour ce geste qu'il ne se serait jamais cru capable d'avoir envers cette sœur qu'il aimait tant. Mais il fallait qu'il quitte cette atmosphère des plus pesantes, il leur fallait du repos, du calme et de la chaleur et seule leur maison pourrait les leur offrir pleinement en cet instant. Il détacha finalement ses lèvres du front de sa sœur, la prit délicatement par les épaules et plongea une nouvelle fois ses yeux dans les siens.

- Il traîne quelque chose de pas net ici, quelque chose qui nous a fait dire toutes ces saletés à tous les deux. Tu n'y es pour rien, ne t'en fait pas, dit-il en l’étreignant à nouveau. On ferait mieux de rentrer à la maison. La soirée est terminée, je le crains, et un bon chocolat chaud nous fera le plus grand bien.

Angus savait très bien qu'il leur faudrait parler de ce qu'ils s'étaient tous les deux dit ce soir, mais pas maintenant, et surtout pas ici. Le chemin de traverse sentait la haine, la colère et l'amertume et s'il fallait reprendre la conversation et expliquer leurs paroles, il fallait qu'ils le fassent dans un lieu qui leur était propre et qui n'était pas inondé par cette espèce de malédiction. Il attrapa la main de Sasha, lui offrit un léger sourire qui se voulait rassurant et transplana jusque dans le salon de leur petite maison. Ici, ils seraient bien, ici tout irait mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2126
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Quand le passé refait surface ~ 31 octobre (pv Angus)[EVENT]   Lun 23 Sep - 22:48

Quand le passé refait surface.
Angus & Sasha
Plus Sasha passait de temps dans les bras de son frère, plus elle semblait se calmer. Elle ne comprenait vraiment comment les choses avaient pu déraper ainsi, alors qu’ils avaient prévu de passer une soirée à s’amuser. Au lieu de cela, ils s’étaient dis des choses vraiment horribles. Sasha n’en voulait pas Angus pour les paroles qu’il avait prononcé, du moins pas vraiment. Mais elle ne comprenait pas d’où venait ces mots qu’elle avait prononcés. Cependant, les deux frangins ne semblaient pas être les seuls à avoir été touché par cette colère mystère. Sasha entendait des gens crier encore, d’autre pleurer, certain même s’effondrer. Ils semblait clair que quelque chose s’était passée, qu’ils avaient été influencé. Cela semblait évident, c’était bien trop étrange que lors d’une soirée de fête, tout le monde se prenne la tête. Angus et Sasha était une exemple de sérénité en temps normal, dans toute leur vie ils ne s’étaient jamais disputé. Ils n’étaient pas d’accord sur tout bien sûr, mais cela ne terminait jamais en dispute. Ils se chamaillaient comme des frangins normaux, sans pour autant être blessant comme ce soir-là.

Sasha aurait aimé rester ainsi dans les bras de son frère encore pendant de longues minutes, mais il était clair qu’ils ne devaient pas rester plus longtemps dans cette rue. Angus annonça à sa soeur qu’il était temps pour eux de rentrer, ce qu’elle approuva d’un signe de la tête. Malheureusement pour eux, la soirée était définitivement terminée. La jeune femme ne dit rien et se laissa entrainer par son frère pour qu’ils rentrent chez eux. C’était bon de sentir la chaleur de la maison, la pression sembla tomber immédiatement quand ils arrivèrent. Sasha se sentait bien mieux. Elle alla s’installer dans le canapé, pendant que son frère prenait la direction de la cuisine afin de préparer les chocolats chauds. Elle passa une couverture autour de ses épaules, afin de s’emitoufler correctement. Angus revint avec les boissons et s’installa à son tour.

La discussion fut longue entre les deux frangins, elle dura de longues heures. Ils se parlèrent beaucoup, Sasha pleura un peu. Elle s’en voulait tellement des mots qu’elle avait prononcé et dit à son frère. C’était réciproque, Angus s’en voulait également. Les deux Davis finirent par s’endormir l’un contre l’autre sur le canapé, maintenant qu’ils avaient ouvert leurs coeurs. Il était certain que les choses allaient reprendre comme avant, mais ils s’étaient quand même fait du mal. Fianlement, leur soirée ne s’était pas du tout passé comme ils l’espéraient, mais cela ne changerait rien à leur relation. Les deux sorciers s’aimaient toujours autant et ne se quitterait jamais. Du moins, Sasha n’avait aucune envie de quitter son frère. Elle s’en voudrait surement très longtemps pour les mots qu’elle avait dit, mais le temps allait fermer les blessures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Quand le passé refait surface ~ 31 octobre (pv Angus)[EVENT]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» « La nostalgie refait surface quand le présent n'est pas à la hauteur du passé. » [PV Rêve de Lotus.]
» Par une froide nuit de l'hiver 1663... Ou comment le passé refait surface [RP unique]
» Quand le passé refait surface ~ Elena [HOT]
» Quand le passé refait surface [Pv. Kumbusho] [CLOS]
» Quand les souvenirs refont surface [PV Valentine Crowblack] [terminé]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Chemin de Traverse
-