AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le parfum de la trahison [PV Sasha]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Poupée capricieuse et explosive
avatar
▌ Messages : 586
Humeur :
22 / 10022 / 100

En couple avec : Tristan Mayfair

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx contenant un cheveu de Vélane et mesure 34,5 cm
Camp: Mal
Avatar: Natalia Vodianova

Message#Sujet: Le parfum de la trahison [PV Sasha]   Mar 24 Sep - 13:05

 
Le parfum de la Trahison





Alors qu'elle pénétrait dans ce lieu aussi fréquenté qu'apprécié du plus grand nombre, une moue de dégoût vint assombrir le visage de poupée de l'avocate. Nemesis n'était certes pas comme les autres et, par conséquent, n'appréciait que peu les endroits comme celui-ci. En fait, elle les détestait tout comme elle méprisait tous ces êtres sur lesquels ses yeux se posaient avec une nonchalance non feinte. Des ivrognes en puissance, des désoeuvrés et des imbéciles ! Voilà, à peu de chose près, son avis plus que tranché sur ces gens si éloignés de son monde que possible. Alors qu'elle avançait, prenant grand soin de ne pas frôler qui que ce soit, elle ne pouvait s'empêcher d'écouter toutes ces conversations tenues à voix si hautes que cela en devenait vulgaire. De sombrement banales histoires de travail, d'enfants et de tromperies. Si tristement banal ! Bien que, pour être honnête, les histoires de tromperies semblaient bénéficier de sa bien rare clémence. Elle qui était à deux doigts seulement de céder à ces pulsions que certains qualifieraient -Gwendall le premier- de basses et d'indignes elle pouvait comprendre les autres dans la même situation. Elle le pouvait, en effet, mais à tout bien y réfléchir, elle ne le voulait pas. Eux avaient librement choisi de s'unir à un autre qu'il désiraient aujourd'hui tromper. Eux avaient eu le choix qu'elle n'avait jamais eu, elle ! On avait décidé pour Nemesis et, cela plus que le reste, la rendait ivre de rage ! Ses parents, ceux de Kieran aussi tant qu'à faire et Gwendall ! Tous lui avaient menti ! Tous l'avaient dupée ! Et, hormis son frère qui demeurait malgré tout et à jamais son Dieu, tous paieraient ! Nemesis avait peut-être l'air douce mais elle savait se faire harpie si on la provoquait !

Elle s'assura que son invitée n'était pas encore arrivée puis, ceci fait, elle choisit sa table. La moins sale à ses yeux. La moins en vue aussi. Puis, s'y asseyant elle héla le serveur et commanda une vodka avec un zeste de mandarine. Fraîche bien évidemment. Puis elle alluma sa cigarette et repassa dans sa tête les événements qui s'étaient enchaînés et, de façon indirecte et nébuleuse, l'avait amenée en ces lieux. Sasha et elle s'étaient connues par un grand hasard dans cet hôpital où la jeune femme étudiait et travaillait. Nemesis lui avait demandé la permission de s'asseoir à sa table -ou, pour être plus exact, elle s'était invitée d'office- et malgré le peu de propension de son interlocutrice à parler un semblant de conversation était née. Allez savoir pourquoi cette femme lui était apparue sympathique et cela était suffisamment rare aux yeux de l'avocate pour qu'elle souhaite demeurer en contact avec elle. C'était étrange en fait, même pour Nemesis. Cette fille était aux antipodes de ce que la jeune femme aimait chez autrui. Secrète, peu bavarde, et il semblait plus qu'évident qu'elles n'évoluaient pas dans le même monde. Mais, pourtant et en dépit de tout cela, Nemesis s'était prise d'affection pour Sasha. Peut-être c rendez-vous qu'elle lui avait donné aujourd'hui et ici l'aiderait-il à mieux comprendre. Quelque chose chez cette fille l'intriguait. Quelque chose qu'elle ne comprenait pas, ne saisissait pas. Et comme, pour elle, l'ignorance et la méconnaissance menaient toujours aux pires des dangers il lui fallait tirer les choses au clair et rapidement ! Sa vie était déjà suffisamment chamboulée en ce moment. Un peu de certitude ne lui ferait certes pas de mal. Alors que la jeune fille faisait son entrée Nemesis n'eut pas la grossièreté de la héler mais lui laissa le temps de la rejoindre. Quand celle-ci fut près d'elle alors seulement elle se leva et, déposant sur sa joue une bise amicale elle l'invita à s'asseoir

- Sasha ! Je suis heureuse que tu ais pu te libérer ! Comment te portes-tu ? Les études se passent-elles bien ?


Nemesis parlait avec douceur et entrain se contentant pour l'instant des plus affligeantes banalités. LEs susages encore et toujours. Plus tard viendrait le reste... C'était comme au tribunal : ne jamais dévoiler son jeu trop tôt et toujours garder quelques as dans sa manche. Et Sasha d'ailleurs... Que cachait-elle donc, elle ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s-eve-n.forumactif.org/
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2171
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Le parfum de la trahison [PV Sasha]   Ven 27 Sep - 14:28

Le parfum de la trahison
Nemesis & Sasha
Sasha fut très étonnée quand elle reçu une invitation de la part de Nemesis Colloway, qui lui demandait de la rejoindre aux Trois Balais pour prendre un verre. La jeune femme ne comprit pas pourquoi cette femme voulait la voir, puisqu’elles ne s’étaient croisées qu’une seule fois. Ce jour-là, la stagiaire en médicomagie s’était tranquillement installée à une table pour manger et Nemesis s’était invité. Elles avaient discuté un peu, mais pas tant que cela non plus. En même temps, Sasha n’était pas le genre de personne très causante surtout avec des personnes qu’elle ne connaissait pas. Elles firent donc un peu connaissance, mais sans plus. Du moins pas assez pour que Sasha imagine recevoir un jour une invitation de cette femme. Est-ce que cela avait un rapport avec Gwendall ?  C’était fort possible, après tout ils étaient de la même famille.

Sasha savait depuis le jour de sa rencontre avec Nemesis qu’elle était la soeur de Gwendall, elle l’avait comprit au court de leurs conversations. A ce moment là, elle n’était pas aussi proche de l’Auror en revanche. Ils avaient déjà eu leur discussion où ils s’étaient confiés l’un à l’autre, mais cela n’avait pas été plus loin. Quand elle s’était retrouvé à manger avec Nemesis, Sasha n’avait eu aucune intention de revoir son frère. Mais les choses ne s’étaient pas produit comme elle le pensait. Elle avait d’abord trouvé Tom, lui parlant de ce que Gwendall lui avait confié. Ce jeune homme lui avait donc demandé de lui rendre un service. Ce qu’elle accepta bien sûr, sans se rendre vraiment compte des conséquences. Elle ne pensait pas qu’en retrouvant Gwendall, elle pourrait se rapprocher autant de lui.

En tout cas, la jeune femme espérait vraiment que si Nemesis désirait la voir, ce n’était pas par rapport à son frère. Elle n’avait aucune envie de parler de sa relation, si elle pouvait définir cela comme ça, avec Gwendall. Elle n’avait donc qu’à espérer que cette invitation soit sans arrière pensée, et qu’elle souhaitait juste discuter avec elle. Pour le moment, Sasha n’avait aucune amitié pour Nemesis, mais en même temps elle ne la connaissait vraiment pas. Cela viendrait surement, puisqu’elle n’avait aucune animosité contre elle. La jeune femme n’était pas du genre à s’attacher sans connaitre, sauf avec Gwendall mais rien n’était normal avec lui. La stagiaire en médicomagie eut un peu de mal à trouver du temps, mais elle parvint à se libérer afin de se rendre au rendez-vous. Le jour J, elle se prépara donc avant de se diriger vers le village de Pré-au-Lard. Cela faisait quelque temps qu’elle n’y avait pas mit les pieds, c’était étrange de revenir. Quand elle entra aux Trois Balais, la jeune femme remarqua que Nemesis était déjà présente et alla donc la rejoindre.

« Je vais bien et toi ? » Dit-elle en réponse aux questions de Nemesis. Elle s’installa ensuite en face de la femme. « Les études se passent bien, la routine quoi. Et toi commence se passe ton travaille ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poupée capricieuse et explosive
avatar
▌ Messages : 586
Humeur :
22 / 10022 / 100

En couple avec : Tristan Mayfair

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx contenant un cheveu de Vélane et mesure 34,5 cm
Camp: Mal
Avatar: Natalia Vodianova

Message#Sujet: Re: Le parfum de la trahison [PV Sasha]   Sam 28 Sep - 23:58

 
Le parfum de la Trahison





Ce ne fut que lorsque la jeune et bien ravissante Sasha s'assit que l'avocate réalisa à quel point son invitation avait du lui paraître bien saugrenue. Hormis ces quelques banalités qu'elles avaient échangées par le plus pur des hasards, ces deux femmes ne partageaient vraiment rien. Cela sautait aux yeux ! Leurs conditions, leurs ambitions et même leurs passions devaient, si ce n'est s'opposer, du moins diverger. Pourtant Nemesis ne cessait de se répéter que cette entrevue n'était pas un hasard ou une lubie stupide. Elle voulait apprendre à mieux connaître cette femme ! Elle voulait la cerner ! Pourquoi ? Elle l'ignorait encore mais cela faisait bien longtemps que l'avocate avait appris à se fier à son intuition. Sasha et elle étaient amenées à se revoir, elle en était persuadée ! Ce que Nemesis ignorait encore en revanche, était qu'il lui manquait une donnée dans cette équation déjà bien compliquée. Une donnée qui ne devrait certes pas la réjouir et teinter de violence et de jalousie une relation qu'elle imaginait pourtant sereinement jusque là. Oui, aussi étonnant que cela fut même pour elle, Nemesis se serait bien vue devenir l'amie de cette femme qui, bientôt, la dégoûterait au plus haut point !

- Le travail peut aller je suppose... J'enchaîne les séances et les plaidoiries... Le Magenmagot me prend toute mon énergie et mon temps ! A tel point que je n'ai même plus le temps de penser à mon mariage ! Mon fiancé en est ravi... Comme mon frère. Des fois je me demande si mon frère n'est pas pressé de me voir convoler !
avait-elle dit en riant légèrement avant de se renfrogner en murmurant En fait je le sais : Gwendall ne sera rassuré qu'une fois que je serais officiellement devenue Mrs Mayfair ! Quelle chance j'ai...

Puis elle se tut, en profitant pour sortir son porte cigarettes en argent ciselé. En prenant une avec une fébrilité pas même voilée, elle l'alluma avant d'en proposer une à son interlocutrice. Pendant quelques secondes ou quelques minutes, elle ne savait pas même, ses yeux se firent absents. Nemesis n'aimait pas parler de ces noces dont tout le monde parlait autour d'elle et dont tout le monde ou presque semblait se faire une fête. Tout le monde sauf Kieran et elle en fait... Kieran... Depuis que le facétieux et perfide Destin les avaient remis en présence l'un de l'autre la jeune femme sentait un changement s'opérer en elle. Elle ne pouvait s'empêcher de penser à celui qu'elle n'avait jamais oublié. Celui qu'elle n'avait jamais cessé d'aimer non plus. Et, ça, c'était une très mauvaise chose ! La pire qui soit même ! Nemesis ne pouvait pas se laisser aller à écouter son coeur ! Si jamais elle le faisait alors elle perdrait tout : son honneur, son poste surement aussi, ses amis... et surtout, elle perdrait Gwendall ! Et, ça, elle n'en supportait pas même l'idée ! revenant soudain à la réalité du moment, elle sourit à Sasha et lui demanda dans un sourire

- Tristan et moi organisons une soirée la semaine prochaine. Mon cher fiancé adore recevoir et en bonne future maîtresse de maison il me charge de tout organiser. J'avoue que cela m'amusait... Un peu moins ces derniers temps...
puis alors que ses pensées voguaient encore vers des terres où Kieran et elle auraient été libres de s'aimer elle grimaça en vidant son verre et demanda, à brûle pour point à Sasha Que diriez-vous de venir ? Ce ne sont pas encore la grande fête du mariage mais je serais enchantée que vous veniez ! Et puis je serai heureuse de pouvoir vous présenter mon frère ! Gwendall qui semble persuadé que je suis incapable d'avoir des amies femmes verrait qu'il se trompe ! Oh je vous en prie Sasha ! Faites moi ce plaisir et dites que vous viendrez ! S'il-vous-plaît !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s-eve-n.forumactif.org/
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2171
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Le parfum de la trahison [PV Sasha]   Lun 30 Sep - 21:47

Le parfum de la trahison
Nemesis & Sasha
Sasha ne voyait pas pourquoi elle avait eu un rendez-vous avec cette avocate qu’elle ne connaissait presque pas. Elle avait bien sûr imaginé que cela avait un rapport avec Gwendall, mais elle ne pouvait pas en être sur. Elle s’y rendit donc espérant que cela ne soit pas le cas. La jeune femme n’avait aucune envie de devoir se justifier sur son rapport avec l’Auror et encore moins à la soeur de ce dernier. Elle ne connaissait pas assez Nemesis pour cela, d’ailleurs elle ne la connaissait pas du tout. La seule fois qu’elles s’étaient rencontre, elles n’avaient pas eu énormément de temps pour discuter non plus. La stagiaire en médicomagie ne connaissait rien de cette femme, mise à part qu’elle était une avocate et la soeur de Gwendall. L’homme n’avait jamais mentionné sa soeur d’ailleurs, donc elle n’en savait pas plus sur elle. Pour savoir vraiment ce qu’elle désirait, il lui suffisait tout simplement qu’elle se rende à ce rendez-vous et qu’elle attende d’en savoir plus. La jeune femme s’installa donc auprès de Nemesis. Les deux femmes s’échangèrent donc les banalités d’usages.

Sasha écouta Nemesis parler de son travail après qu’elle lui ai demandé si cela se passait bien. Cette femme était bien plus bavarde que la stagiaire en médicomagie, qui avait tendance à être plutôt discrète. Elle n’aimait pas tellement parler d’elle en même temps, rentrer dans les détails de sa vie. De toute façon, cela n’intéresserait pas Nemesis si elle commençait à lui parler de ce qu’elle faisait pendant son stage. Il n’y avait sans doute qu’avec Angus que la jeune femme se lâchait vraiment, mais c’était parce qu’il la connaissait mieux que personne. Au fond, Sasha n’en avait pas vraiment grand chose à faire de ce que Nemesis pouvait bien lui raconter, elle n’était pas tellement le genre de personne à s’intéresser à la vie des autres de toute façon. Elle fit cependant comme si elle s’intéressait vraiment, jusqu’au moment où Nemesis fit mention de son frère. A ce moment là, son intention était complètement tourné vers les paroles de la femme. D’ailleurs ce qu’elle disait, Gwendall n’avait qu’une seule envie, voir sa soeur se marier ce qui ne semblait cependant pas faire plaisir à l’intéressée.

« Vous avez l’air bien emballée par votre mariage on dirait... en même temps je vous comprends. »

Le mariage n’était pas tellement une chose que Sasha envisageait. Peut-être parce qu’elle n’avait pas trouvé la personne idéale. Elle n’était pas contre, mais ne savait pas si c’était vraiment son truc. Gwendall voulait donc voir sa soeur se marier, elle ne pensait pas qu’il était aussi radical. En même temps, la jeune femme ne le connaissait pas vraiment et elle n’avait aucune idée de la relation entre lui et sa soeur. Sasha accepta une cigarette que son interlocutrice lui proposa et l’alluma sans attendre. Elle écouta ensuite Nemesis qui avait reprit la parole, mentionnant une soirée qu’elle et son fiancé organisaient. Cela ne semblait pas l’enchanter plus que cela non plus. Sasha fut énormément surprise quand Nemesis l’invita à venir, alors qu’elles ne se connaissaient pas tellement. En tout cas, elle eut la confirmation que Nemesis n’était pas au courant qu’elle connaissait son frère. La jeune femme remarqua donc que Gwendall n’avait pas parlé d’elle à sa soeur, non pas qu’elle avait envie qu’il le fasse. Sasha pourrait tout révéler à l’avocate, cela mettrait la situation au clair, mais elle n’en avait aucune envie. Déjà, cela lui permettait d’éviter de rentrer dans les détails et elle ne voyait pas pourquoi elle le ferait alors que Gwendall ne l’avait pas fait.

« Je ne sais pas si je suis vraiment faites pour ce genre de soirée... nous ne sommes pas du tout du même monde toutes les deux. » Commença la stagiaire en médicomagie, avant de tirer une longue taff de sa cigarette. « Mais si cela peut vous permettre de vous sortir d’une situation problématique avec votre frère, je veux bien vous venir en aide. Dites moi ce que vous voulez que je fasse. »

Dit-elle avec un grand sourire. Elle se demandait bien quelle tête ferait Gwendall quand elle allait arrivée à la fête de Nemesis, invitée par cette dernière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poupée capricieuse et explosive
avatar
▌ Messages : 586
Humeur :
22 / 10022 / 100

En couple avec : Tristan Mayfair

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx contenant un cheveu de Vélane et mesure 34,5 cm
Camp: Mal
Avatar: Natalia Vodianova

Message#Sujet: Re: Le parfum de la trahison [PV Sasha]   Mar 1 Oct - 12:47

 
Le parfum de la Trahison





Lorsque Sasha releva le fait que ses prochaines noces ne semblaient guère l'enthousiasmer, la jeune femme eut un soudain sursaut. Avait-elle donc exprimé à haute voix une réalité qu'elle se devait taire pour encore quelques jours ? Apparemment oui. Une légère grimace vint assombrir son doux visage avant que celui-ci ne retrouve sa plus parfaite, et si feinte, candeur quand elle éclata de rire. Elle regarda longuement la jeune fille en face d'elle et lui sourit tout en leur servant deux autres verres et en levant le sien comme pour porter un toast qu'elle ne prononça pourtant pas. Puis, buvant une lampée de ce liquide qui lui brûlait si délicieusement la gorge, elle murmura dans un doux éclat de rire

- Ne vous méprenez pas... Tristan Mayfair est un fiancé idéal : beau, intelligent et promis à la plus belle des carrières politique. Je connais bien des femmes qui m'envieraient ! Je serais la plus heureuse des épouses je pense...
puis, grimaçant de nouveau, elle soupira en plongeant de nouveau au fond de son verre Je pense que le mariage est une excellente chose quand les deux mariés s'aiment sincèrement du moins... Disons simplement que j'en arrive à penser que, comble de l'ironie, mariage et amour ne font pas toujours bon ménage. puis, plongeant de nouveau son regard dans celui de son interlocutrice elle ajouta Et vous ? Etes-vous mariée ? Ou connaissez-vous cette saleté de chose qui se nomme amour ?

Puis Nemesis se tut de nouveau. Allez savoir pourquoi elle se livrait autant à une fille qu'elle ne connaissait pas et qui, comme Sasha le soulignait si bien elle-même, lui était si différente ! Oui, c'était évident ! Sasha et Nemesis étaient aussi opposées que possible... Il suffisait d'un simple regard pour le comprendre. Et, pour être parfaitement honnête, Nemesis savait que si leurs chemins s'étaient croisés quelques temps plus tôt jamais elle ne lui aurait accordé la moindre attention. Trop de différences justement... Mais... Mais Kieran était de vtour, il lui était revenu ! Et avec lui la dureté et le snobisme de la petite poupée commençait à se craqueler. Les apparences, les convenances et la bienséance... Tout ce que Nemesis avait toujours érigé comme valeurs absolues, aujourd'hui lui apparaissaient comme autant d'entraves dont elle comptait se défaire ! Et bien plus vite qu'elle ne l'aurait cru. Cette soirée à laquelle elle venait si bien de convier Sasha serait sans doutes la dernière à laquelle elle assisterait. Mais elle ne pouvait faire autrement... Nemesis avait décidé de suivre son coeur. Quelqu'en soit le prix ! Se mordillant les lèvres elle sourit à Sasha avant de lui dire

- Ce genre de soirée est aussi intimidante qu'ennuyeuse vous le découvrirez bien assez vite. Contentez-vous donc de sourire, d'échanger les pires des banalités sur un ton faussement ingénu et avant même que vous ne le réalisiez vous serez devenue la coqueluche de tous ces êtres boursouflés d'orgueil qui sont mes soit-disant amis...
puis, sur le ton de la confidence elle ajouta, la voix presque tremblante Ce que je vous demande surtout c'est de ne pas me juger ou de me trahir... Car, croyez-moi, si je trouve suffisamment de courage pour affronter mon fiancé et encore plus ce frère avec lequel nous avons la plus fusionnelle des relations, alors ma vie ne sera plus jamais la même... Et cette soirée risque fort d'être quelque peu agitée ! Sasha... M'aiderez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s-eve-n.forumactif.org/
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2171
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Le parfum de la trahison [PV Sasha]   Sam 5 Oct - 2:07

Le parfum de la trahison
Nemesis & Sasha
Cela n’avait pas été très compliqué pour Sasha de se rendre compte que Nemesis n’avait aucune envie de se marier. Cela se lisait parfaitement sur son visage et sur sa manière d’en parler. Pourtant, quand la stagiaire en médicomagie avait parlé de cela, l’avocat sembla étonnée. Du moins, une drôle d’expression était apparu sur le visage de la femme pendant quelques secondes. Sasha l’avait vu simplement parce qu’elle avait le regard fixé sur elle à ce moment-là, sinon elle n’aurait rien vu du tout. Sasha se doutait bien que de nombreuses raisons, surtout au vu de l’époque où ils se trouvaient, beaucoup de femme pouvait se retrouver à épouser un homme qu’elle n’aimait pas. Les mariages arrangés étaient légions. En tout cas, les explications de Nemesis ne mirent pas longtemps à arriver. La femme semblait trouver beaucoup de qualité à son fiancé, affirmant qu’elle serait une épouse comblé et que de nombreuses femmes devaient l’envier. Sasha en tout cas, ne l’enviait pas du tout bien au contraire. Elle ne voyait pas l’intérêt de se marier avec un homme bon, beau, avec une belle situation professionnelle s’il n’y avait pas un peu d’amour. La médicomage en herbe n’était pas folle, elle savait bien que le prince charmant n’existait pas et que l’amour n’était pas le seule moyen d’avoir une belle vie. Cependant, elle ne pourrait certainement pas vivre et porter le nom d’un homme qui ne la faisait pas frissonner. Sasha ne savait pas ce qu’était l’amour en réalité, mais il ne se trouvait surement pas dans un mariage arrangé. Rien que pour cela, la jeune femme aimait l’idée que la famille de sa mère ne voulait pas entendre parler d’eux. Quand Nemesis lui demanda si elle était mariée, Sasha ne put s’empêcher de rire.

« Non, je ne suis pas mariée. L’amour est quelque chose de tellement trop complexe pour réellement définir si on l’a connu ou non. » Une manière détournée de ne pas répondre à cette question, puisqu’elle était incapable au vu des derniers évènements d’affirmer si elle avait connu l’amour ou non. « J’ai l’avantage d’avoir eu des soucis avec ma famille, enfin ma mère en a eux. Du coup, je n’ai aucune pression d’aucune sorte. Mon frère préfère que je me consacre d’abord à mes études, je ne crois pas qu’il me laissera aux mains de n’importe qui. »

Sasha avait parlé sans perdre un sourire sur son visage. Elle était encore jeune, même si pour l’époque c’était relatif, pour se marier. Surtout qu’elle venait d’entrer en stage à Sainte Mangouste et donc devait travailler dur. Elle ne pouvait pas vraiment se permettre de perdre du temps pour ce genre de chose. Quoi que le jour où elle prendrait la décision de se marier, elle n’aurait sans doute aucun scrupule à mettre son travail de côté. Enfin toutes ces histoires c’était bien compliqué, mais une chose était clair pour la jeune femme, elle ne laisserait jamais personne décider pour elle de son avenir.

C’était étrange de voir deux femmes comme elles se parlaient, se confiant même à l’autre. Pourtant, elles ne se connaissaient pas vraiment. Sasha ne savait pas grand chose de Nemesis, mis à part son métier, son futur mariage et surtout son frère. Même si l’avocate n’avait aucune idée que la stagiaire en médicomagie connaissait Gwendall. Rapidement, Sasha avait comprit que l’homme n’avait pas parlé d’elle à sa soeur. En même temps, pourquoi l’aurait-il fait ? Le moment qu’ils avaient passé ensemble n’avait surement pas compté pour l’homme et même si c’était le cas, il n’avait aucun compte à lui rendre. Sans comprendre vraiment pourquoi, Sasha se sentait un peu énervée d’apprendre que Nemesis ne savait même pas que son frère l’avait rencontré. Cela n’avait aucun sens puisqu’elle même n’avait pas parlé de leurs dernières rencontre à Angus, même si elle avait fait mention de l’homme peu après leur rencontre à Sainte Mangouste. C’était idiot, elle s’en rendait bien compte. Mais au fond, elle aurait sans douté aimé qu’il parle d’elle. En tout cas, le fait de ce rendre à cette soirée avec Nemesis pourrait être bien intéressant. Surtout si cela lui permettait de tomber sur Gwendall.

« Je sens que tous cela va être intéressant. Vous pouvez compter sur moi, dites moi juste quand et où je dois m’y rendre ! » Sasha n’avait aucune idée de ce qu’avait prévu Nemesis, mais elle sentait bien que cela allait être agité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poupée capricieuse et explosive
avatar
▌ Messages : 586
Humeur :
22 / 10022 / 100

En couple avec : Tristan Mayfair

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx contenant un cheveu de Vélane et mesure 34,5 cm
Camp: Mal
Avatar: Natalia Vodianova

Message#Sujet: Re: Le parfum de la trahison [PV Sasha]   Mar 8 Oct - 22:16

 
Le parfum de la Trahison





La famille... Voilà qu'elle était en train de parler de sa famille avec une femme qui, sans être la plus parfaite des inconnues, ne lui était pas non plus proche. Même si, à vrai dire, l'idée qu'elles puissent un jour devenir amies ne soit pas pour déplaire à la poupée blonde qui ne quittait pas du regard son interlocutrice. Sasha était différente de toutes ces femmes que l'avocate côtoyait au quotidien. D'ordinaire elle ne fréquentait que des femmes de son milieu. Des femmes qui se complaisaient dans leur oisiveté et jubilait de n'être jamais que la femme de untel ou untel... Ou des femmes qui, comme elle, avaient choisi de travailler et de s'élever là où les hommes l'avaient toujours fait. Sasha semblait, elle aussi, posséder cette sorte de liberté que Nemesis prisait. Vouloir devenir médicomage était tout aussi courageux que louable et rien que cela suffisait à la poupée blonde pour en apprendre plus l'énigme Sasha.

Toutes deux semblaient partager le même goût de l'indépendance et de l'ambition. Deux valeurs bien trop souvent délaissées par les femmes dès lors que les enjeux familiaux ou de leur époux entraient en ligne de mire. La femme, comme le lui répétait sans cesse sa mère, devait plier devant les intérêts des siens ou de son époux. Ne jamais lui faire d'ombre mais être son plus parfait faire valoir. Autrement dit une jolie cruche qui cessait d'exister dès lors qu'on lui trouvait une moitié digne d'elle... Et dire qu'elle y avait cru ! Pire, elle avait gobé toutes ces sornettes sans jamais même seulement se questionner quant au bien fondé de toutes ces traditions séculaires. La société changeait, le monde changeait et subirait bientôt une véritable mutation ! Appartenir au néogrindelwaldiens était une façon pour elle se suivre ce frère pour laquelle elle se serait damnée mais aussi un moyen de faire bouger les choses. Pour le meilleur ? Peut-être pas mais il était de toutes façons pour faire machine arrière ! Subitement elle grimaça devant les paroles de la jeune femme...

- L'amour en soi est simple. Il surgit quand et où vous ne le souhaitez surtout pas et il ne vous lâche plus jamais ensuite. S'il ne vous tourne ni la tête ni les sens, s'il vous laisse tiède alors c'est qu'il n'est pas réel.
puis, leur commandant une autre tournée elle ajouta, toujours l'air exaspérée Quant à la famille... Je vous envie ! Si je pouvais me déclarer orpheline je pense que je ne m'en porterais que mieux ! Ne vous méprenez pas : j'adore les miens... E Gwendall, mon frère aîné, est comme un Dieu vivant pour moi. Nous sommes si fusionnels que certains en sont parfois choqués... Mais nous nous aimons et savoir qu'il a gâché ma vie n'est pas la plus agréable des choses ! puis soupirant tout en agitant son verre de la plus nerveuse des façons elle ajouta à voix basse Sans lui et ses mensonges je ne serai pas aujourd'hui sur le point de me marier avec un homme que je n'aime pas vraiment. Mais déjà mariée à celui que j'aime encore... Pour notre plus grand malheur à tous je suppose...

Puis, comme pour mieux oublier tous ces tourments qui l'assaillaient, elle vida son verre d'un trait avant de s'en commander un autre. Oui, décidément, plus le temps passait plus Nemesis se sentait en confiance en compagnie de la jeune étudiante ! Lui souriant plus sincèrement qu'elle ne le faisait jamais, elle joua un instant avec ces longs cheveux dorés puis, rit de bon coeur tout en constatant avec plaisir que la jeune fille acceptait son invitation. La soirée promettait d'être bien plus amusante qu'elle ne le pensait. Et peut-être la présence de Sasha mettrait-il un peu baume au coeur de Nemesis... Car, oui, à cette soirée, les choses risquaient d'atteindre le point de non retour et personne n'en sortirait indemne ! Elle moins que les autres. Se penchant vers Sasha elle murmura

- Je suis heureuse que vous veniez ! Vous n'imaginez pas à quel point ! Sasha... Il faut vraiment que je vous présente Gwendall ! C'est l'homme le plus merveilleux du monde ! Il n'y en a pas un qui lui arrive à la cheville à mes yeux ! Gwendall est juste parfait ! Si l'on oublie le fait qu'il ait tout fait pour éloigner Kieran de moi... Tout ça pour que j'épouse Mister Perfection Incarnée : Tristan Mayfair ! Et bien je sens qu'il va être déçu... Je n'épouserais pas Tristan et j'ai l'intention de l'annoncer pendant cette soirée ! Quitte à me suicider socialement autant faire les choses en grand, non ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s-eve-n.forumactif.org/
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2171
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Le parfum de la trahison [PV Sasha]   Sam 12 Oct - 13:11

Le parfum de la trahison
Nemesis & Sasha
Il était impressionnant de voir comment deux personnes, qui ne se connaissaient pas, pouvaient se confier des choses intimes. Sasha n’était pas du genre à parler d’elle, elle était plutôt réservé. Non pas qu’elle n’aimait pas parler d’elle, mais simplement qu’elle ne se confiait pas quand elle ne connaissait pas. Cependant, ces derniers temps, elle semblait enfreindre cette règle. Rien qu’avec Gwendall d’ailleurs, à qui elle avait confié son plus grand secret sans connaitre plus de chose de lui. Elle ne connaissait d’ailleurs toujours rien sur l’homme, ou presque. La jeune femme n’avait aucune idée de la raison pour laquelle, elle discutait ainsi avec cette femme. Elles n’avaient rien en commun, ou presque, elles ne vivaient pas dans le même monde. Il était clair que Nemesis était une poupée dans un monde de porcelaine, quand Sasha se trouvait plus dans le monde réelle. Enfin, la stagiaire en médicomagie n’avait aucune idée des difficultés que pouvait vivre Nemesis dans son monde, elle n’avait pas l’occasion de le côtoyer. En même temps, elle ne valait pas la peine de le connaitre au vu de sa situation. Rien que le fait qu’elle soit la fille d’un moldu lui fermait beaucoup de porte. Pourtant, elle n’avait jamais rien demandé. Elle aurait préféré mille fois ne pas connaitre ce père qui avait salit son sang mais aussi son corps.

Mais alors, même si les deux femmes ne vivaient pas dans le même monde, elles avaient quand même quelques points en communs. Elles avaient toutes les deux un besoin d’indépendance. Sasha l’avait depuis bien des années, depuis que ses parents étaient morts. Même si Angus avait été son tuteur jusqu’à sa majorité, il n’avait rien à voir avec un parent. Il la comprenait bien plus que n’importe qui, bien plus que leurs parents d’ailleurs. La stagiaire en médicomagie était donc presque libre de vivre sa vie comme elle le désirait. Elle n’avait pas de mère présente pour lui rabâcher qu’elle devait devenir une parfaite épouse, se trouvant un bon partie. Sasha avait de la chance de pouvoir choisir la personne avec qui elle passerait le reste de sa vie, même si Angus allait bien sûr donner son mot. L’homme n’accepterait pas qu’elle fréquente quelqu’un qu’il jugerait mauvais pour elle, mais il n’allait pas la forcer à épouser quelqu’un. En tout cas, Sasha n’imaginait pas Gwendall faire cela. En même temps, elle ne le connaissait pas vraiment et ne savait rien de sa vie. L’étudiante écouta avec intention les paroles de l’avocate, qui parlait de la relation qu’elle avait avec son frère.

Sasha voyait bien que c’était un sujet sensible et c’était sans doute principalement pour ça qu’elle avait accepté de venir avec elle dans cette soirée. Outre le fait qu’elle allait pouvoir voir un peu à quoi ressemblait ce genre d’évènement, elle savait qu’elle pourrait s’amuser. Nemesis assurait que la soirée n’allait pas se passer comme convenue, que son fiancé allait déchanter rapidement. La femme avait l’intention d’annoncer cela devant tout le monde, ce que Sasha avait bien envie de voir. Cependant, elle n’avait pas envie de s’y rendre que pour cette femme qu’elle ne connaissait pas beaucoup. La jeune feme était bien curieuse de découvrir la tête que ferait Gwendall en la voyant arriver. Quelque chose de spécial c’était passé la dernière qu’ils s’étaient vus, quelque chose qui faisait qu’elle ne pouvait s’empêcher de penser à lui.

« J’ai vraiment hâte d’y être alors et de vous voir à l’oeuvre. Je sens que cette soirée va être très intéressante et cela m’amuse déjà d’avance. J’ai également hâte de rencontrer votre frère, au vu de la manière dont vous parlez de lui... il doit être exceptionnel. »

Cela il l’était en effet, mais Nemesis ne pouvait pas savoir que Sasha le savait déjà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poupée capricieuse et explosive
avatar
▌ Messages : 586
Humeur :
22 / 10022 / 100

En couple avec : Tristan Mayfair

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx contenant un cheveu de Vélane et mesure 34,5 cm
Camp: Mal
Avatar: Natalia Vodianova

Message#Sujet: Re: Le parfum de la trahison [PV Sasha]   Dim 13 Oct - 1:19

 
Le parfum de la Trahison





Si Nemesis avait écouté cette petite voix qui lui murmurait inlassablement de ne pas accorder une telle confiance à celle qui se tenait devant elle, si parfaitement hermétique, alors les choses auraient sans doutes pu être bien différentes par la suite. Si l'avocate d'ordinaire méfiante n'avait pas éprouvé une si soudaine et incompréhensible sympathie pour Sasha alors sans doutes se serait-elle servi de son don de Legilimens pour savoir ce que cachait cette adorable petite tête en face de la sienne ! Et alors elle aurait bien vite découvert que, tandis qu'elle-même faisait preuve d'une inattendue sincérité, il n'en était pas du tout de même en face ! Sasha ne lui mentait pas vraiment, si ce n'était par omission ce qui n'était guère mieux dans les faits. Gwendall et elle se connaissaient. Ce qui était là un bien doux euphémisme d'ailleurs. Mais l'étudiante en médicomagie s'abstenait bien de le dire à celle qui ne l'aurait, il est vrai, certainement pas bien pris. Pas bien du tout même ! Non pas qu'elle eut pu trouvé Sasha indigne de Gwendall mais elle ne supportait pas l'idée que qui que ce soit, surtout pas une femme aussi séduisante, puisse venir s'immiscer entre son frère et elle ! Mais... Nemesis n'étant définitivement pas dans son état normal, elle n'usa pas de son talent si particulier et n'écouta pas non plus la petite vois si avisée ! Non, elle n'écoutait rien ni personne, trop contente d'avoir pu trouver quelqu'un avec qui discuter aussi librement que ce qu'elle était en train de faire avec Sasha.

Pourtant, l'enthousiasme renouvelé que lui témoigna son interlocutrice lorsqu'elle l'invita à ce qui promettait d'être un superbe désastre la fit légèrement ciller. Certes c'était elle-même qui avait initié les confidences sulfureuses et il n'y avait guère de bonne façon d'accueillir celles-ci mais Nemesis ne put s'empêcher de trouver quelque peu étrange l'absence totale d'étonnement ou même de récriminations de la part de son interlocutrice. N'importe qui se serait étonné, indigné même, de voir l'excitation dont témoignait Nemesis à ruiner ses propres fiançailles ! Du moins cela suscitait-il bien des questions... Mais visiblement pas chez Sasha. Et alors qu'il eut été des plus logique,s pour ne pas dire des plus légitimes aussi, de repousser cette invitation et de refuser de prendre part à toute ces simagrées... Elle avait accepté avec une joie que Nemesis savait sincère. Soit Sasha était sadique soit il y avait quelque chose dans tout ceci qui échappait à la jolie blonde ! Et comme Nemesis avait oublié d'être bête elle opta pour la seconde solution. Vidant son verre en affichant une moue aussi songeuse que boudeuse, jouant nerveusement avec sa cigarette, elle soupira avant de plonger son regard dans celui de la jeune femme

- J'avoue que votre stoïcisme face à mes intentions me réjouit autant que me laisse perplexe. Soit je viens de trouver en vous une alliée des plus inattendues mais de taille... Soit j'ai eu tort de me confier à vous et l'avenir me le fera amèrement regretter !
dit-elle dans un sourire amical mais sur un ton des plus sérieux. Puis, balayant d'un geste toutes ces bien trop sombres préoccupations, elle reprit avec entrain cette fois-ci Cet endroit me lasse ! Et, puisque vous me faites l'honneur de bien vouloir figurer sur ma liste d'invités, que diriez-vous de m'aider à finaliser cette fameuse soirée ? Nous pourrions faire les magasins et je vous enlève même pour le dîner ! Demeurer seule en tête à tête avec Tristan me déprime ces temps-ci ! Etrange, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s-eve-n.forumactif.org/
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2171
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Le parfum de la trahison [PV Sasha]   Ven 18 Oct - 17:09

Le parfum de la trahison
Nemesis & Sasha
Sasha fut très étonnée de la soudaine méfiance de Nemesis, elle qui l’avait supplié de l’accompagner à cette soirée. La jeune femme n’était clairement pas une membre de son monde, parcourant les soirées chics de ce genre. Elles ne cotoyaient pas les mêmes personnes, n'avaient donc pas du tout les mêmes relations. Elle avait fini par accepter principalement parce que cette « nouvelle » amie la suppliait de venir et parce qu’elle était curieuse de voir Gwendall dans ce monde. Evidemment, elle n’allait pas avouer la deuxième raison, puisque la soeur de l’Auror ne savait pas qu’ils se connaissaient. Sasha n’avait aucune idée de la raison qui avait poussé Gwendall à ne pas parler d’elle, en même temps il n’en était pas forcé. La jeune femme n’avait pas parlé de l’homme à son frère non plus après tout, même si c’était pour son bien. Angus avait demandé à la stagiaire de l’éviter, il n’aimerait pas de savoir qu’ils s’étaient surtout rapproché. Enfin, Sasha ne comprenait pas cette méfiance soudaine visible dans les paroles de Nemesis. Mais bon, elle ne lui en tiendrait pas rigeur au vue des soucis qu’elle avait.

La jeune femme avait souvent pensé que les personnes comme Nemesis avaient de la chance, qu’ils vivaient dans un monde de diamant. C’était sans doute la réalité, mais cela ne les empêchait pas d’avoir des soucis. Après tout, la femme devait épouser un homme qu’elle n’aimait pas, alors que son coeur était déjà prit. Cela simplement parce que son aimé n’était pas considéré comme adéquate au rang de la belle. Cela était vraiment dommage, mais c’était l’inconvénient d’être d’être dans une haut famille. La stagiaire en médicomagie était bien contente de ne pas avoir de parent pour lui dicter la vie, comprenant qu’elle n’était pas trop à plaindre finalement. A choisir, elle préférait avoir des soucis ordinaire mais pouvoir vivre avec celui qu’elle aimerait. Cependant, apprendre que Gwendall était si têtu sur ce sujet ne la rassurait pas du tout, sans savoir vraiment pourquoi au fond. Mais elle avait bien hâte de le découvrir dans ce monde.

« Que voulez vous ma chère, votre enthousiasme est contagieux. Vous me suppliez de me joindre à vous lors de votre soirée, je ne peux refuser. Surtout quand je suis au courant avant tout le monde, que cela ne se passera pas comme prévu. Voir des sorciers de votre monde prit par surprise par vous, me semble déjà amusant avant de l’avoir vu. »

Il n’y avait au final qu’une personne qu’elle voulait voir, qu’elle chercherait à voir l’expression d’étonnement ou même pire. Enfin, Nemesis voulait s’en aller et demandait à Sasha de la suivre. Faire des boutiques avec l’avocat était sans doute une bonne idée, mais manger c’était tout autre chose. La jeune femme ne savait pas si elle devait laisser cette « amie » l’imposer de la sorte, la faire entrer ainsi dans son monde. Mais elle avait de la peine pour cette femme, qui se devait de monter un masque à son fiancé. Elle n’osait même pas imaginer l’enfer de devoir diner avec un homme qu’on n’appréciait pas. Sasha pouvait donc faire un effort pour l’aider à supporter ce supplice.

« Si vous m’assurez que nous pourrons continuer à nous amuser, même en présence de votre... fiancé, alors je suis partante. »

Sasha vida son verre, avant de se lever pour suivre Nemesis. Cette dernière les entraina dans le Londres moldus, afin de parcourir les boutiques. Ce n’était pas vraiment l’activité qu’appréciait la stagiaire en médicomagie, mais la présence de l’avocat était agréable. Alors que la jeune femme était occupée à observer des articles dans les rayons de la boutique, elle sentit quelqu’un s’approcher d’elle dans son dos. Ce n’était pas Nemesis puisqu’elle se trouvait à côté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poupée capricieuse et explosive
avatar
▌ Messages : 586
Humeur :
22 / 10022 / 100

En couple avec : Tristan Mayfair

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx contenant un cheveu de Vélane et mesure 34,5 cm
Camp: Mal
Avatar: Natalia Vodianova

Message#Sujet: Re: Le parfum de la trahison [PV Sasha]   Ven 18 Oct - 18:00

 
Le parfum de la Trahison





Ce fut avec un sourire entendu et rassuré que Nemesis accueillit les paroles de son interlocutrice. Certes elle sentait que les raisons, somme toutes logiques, qu'elle lui donnait n'étaient pas les seules motivations de la jeune étudiante en médicomagie mais à cet instant précis elle s'en fichait royalement. Après tout, connaître les moindres des vérités faisait souvent bien plus souffrir qu'autre chose. Elle-même l'avait récemment appris à ses dépends, non ? Si la chance lui était donnée aujourd'hui de remonter le temps tout comme Luna l'avait fait, Nemesis changerait-elle cette hideuse vérité que Kieran et elle avaient découverte ? Ferait-elle en sorte de ne pas emprunter cette ruelle où elle avait repris son destin en main ? Peut-être bien en effet. Ou pas. Kieran et elle s'apprêtaient sans doutes à essuyer les pires des tempêtes mais, au moins, ils seraient ensemble. Et Nemesis grimaça en pensant que, comme Sasha l'énonçait si bien, la soirée que l'avocate avait choisie pour être la date clé de sa toute nouvelle vie serait une surprise pour tout le monde. Et la plus mauvaise qui soit. Un fiancé brisé, une famille qui pousserait les hauts cris et un frère qui se précipiterait sûrement pour tuer celui qu'il tiendrait pour responsable de ce désastre. Kieran... Pourquoi les deux hommes qu'elle aimait le plus au monde ne pouvaient-ils s'entendre comme ils le faisaient jadis ? Pourquoi fallait-il donc qu'ils se haïssent au point, chacun de leur côté, de jurer la mort et la perte de l'autre ? La réponse était simple : c'était à cause et pour elle. Rien que pour elle.

Amusant cela le sera. Du moins pour ceux qui n'en feront pas une crise d'apoplexie aiguë ! Gwendall sera furieux. Il sait ce que je peux éprouver et il ne me laissera pas faire. Oh que non ! Il me l'a dit, me l a promis : Kieran ressortira de ma vie que je le souhaite ou non. Et, si je l'écoutais, j'épouserai Tristan de gré ou de force ! Kieran et lui s'adoraient quand nous étions enfants. Aujord'hui... S'ils le pouvaient ils se jetteraient les plus impardonnables des sortilèges à la face ! Tu as un frère Sasha ? Si c'est le cas j'espère qu'il est moins protecteur et possessif que le mien. Car, Dieu sait que j'aime Gwendall, mais sur ce sujet là nous ne pourrons que nous déchirer. Même si, je l'admets bien volontiers, je tuerai aussi la première femme qui oserait prétendre me l'enlever. Je ne partage pas plus que lui !


Nemesis avait ri et adressé un clin d'oeil complice à la jeune femme ignorant à quel point ces propos qu'elle venait de tenir en toute innocence devaient la toucher, elle. Ce fut donc de la meilleure humeur qui soit qu'elle quitta le bar en compagnie de sa nouvelle complice. Elle lui avait assuré que le dîner serait des plus légers, Tristan étant l'homme le plus charmant au monde. Enfin après Gwendall et Kieran bien évidemment. Alors qu'elles pénétraient dans cette boutique, Nemesis s'était précipitée vers une robe qui lui avait tapée dans l'oeil. Elle s'extasiait devant la perfection de sa coupe et la beauté du tissu et allait se retourner pour demander l'avis de Sasha quand ce qu'elle vit la perturba. Des hommes, à l'évidence des abrutis de moldus, venaient de pénétrer dans la boutique. Pendant que deux d'entre eux s'avisaient de fermer la porte et de commencer à baisser les rideaux de fer un autre s'en allait vers la caisse et les deux autres s'occupaient des clients. A commencer par Sasha ! Les sourcils froncés et une moue agacée aux lèvres, Nemesis sortit discrètement sa baguette magique et commençait à se rapprocher de son amie quand des mains la saisirent par derrière. Elle hurla et se débattait quand elle entendit l'homme derrière son amie lui murmurer à l'oreille

Tu sais que tu es bandante toi ? Si tu venais faire un tour avec moi dans la cabine d'essayage ? Je suis certain que nous nous amuserons bien tous les deux.


L'homme posait ses mains sur la peau de la jeune femme. Grave erreur. Très grave erreur même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s-eve-n.forumactif.org/
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2171
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Le parfum de la trahison [PV Sasha]   Mar 29 Oct - 12:06

Le parfum de la trahison
Nemesis & Sasha
Il était impressionnant de voir comment les deux sorcières pouvaient se confier l'un à l'autre, alors qu'elles ne se connaissaient presque pas. Nemesis confiait à Sasha qu'elle ne voulait pas épouser son fiancé, mais un tout autre homme. Que son frère ne supportait pas et qu'il désirait le sortir de sa vie d'ailleurs. Au final, la jeune femme en apprenait plus sur Gwendall, cet homme avec qui elle avait passé une nuit merveilleuse, en discutant avec cette sœur qu'elle ne connaissait pas. Elle n'aurait pas pensé, même si cela ne l'étonnait pas non plus énormément, que l'Auror puisse être aussi radical dans ses actions. Lancer un sortilège impardonnable n'était pas de la trempe de tout le monde et cela ne se faisait rarement à la légère. Gwendall devait réellement haïr cet homme, que Sasha ne parvenait pas à retenir le prénom, pour ainsi vouloir s'en débarrasser définitivement. Peut-être qu'un jour, les deux sorciers parleraient de cela. A moins que l'homme n'apprécie pas de voir la stagiaire en médicomagie arriver à la soirée de sa sœur, et la soutenir en prime. Mais Sasha n'allait pas agir en fonction de Gwendall, elle trouvait la cause de Nemesis juste. Elle ne supporterait pas si Angus l'empêchait de voir quelqu'un, de l'aimer même. Même si l'Oubliator pourrait très bien le faire, quand il apprendrait que sa sœur avait revu l'homme qu'il lui avait conseillé d'éviter. Nemesis porta le sujet sur la vie de Sasha d'ailleurs, lui demandant si elle avait un frère. C'était le cas en effet, mais sa relation ne ressemblait pas à cette qu'elle avait avec le sien. Sasha pourrait très bien tuer quelqu'un qui s'en prendrait à Angus, ils se protégeaient mutuellement. Mais la jeune femme n'allait tout de même pas l'empêcher de vivre et jouer les jalouses. Ce qui était le cas pour Nemesis, qui affirmait devant elle qu'elle pourrait tuer une femme qui s'approche trop de l'Auror. La stagiaire en médicomagie adressa un sourire à l'avocat, afin de paraître compréhensible. Mais au fond, la jeune femme notait bien le message, se doutant bien qu'il ne fallait pas que Nemesis apprenne la relation entre son frère et elle. Du moins, ce n'était clairement pas elle qui la lui apprendrait.

« J'ai un frère en effet, mais il ne ressemble pas du tout au tient en effet. »

Angus était très protecteur, mais pas aussi possessif que cela. Il ne supporterait pas que quelqu'un lui fasse du mal, ce qui semblait normal en fait. Il avait bien tué leur père en apprenant ce qu'il avait fait à l'enfant qu'elle était encore, mais il ne l'empêcherait pas de vivre pour autant. Heureusement d'ailleurs, Sasha ne supporterait pas d'être bridé de la sorte, elle avait le besoin d'être libre. Elle n'avait pas eu la possibilité de choisir sa vie autrefois, elle avait donc besoin de décidé enfin de son destin.

Enfin, le sujet était maintenant clos pour le plus grand plaisir de Sasha. Non pas qu'elle n'aimait pas entendre parler de cette soirée qui promettait d'être bien étrange, mais elle sentait un étaux se resserrer sur elle à chaque parole. La situation était bien étrange, il valait mieux changer complètement de décors. Ce que fit les deux femmes, se rendant dans une boutique en vu d’emplette pour cette soirée justement avant de se rendre à un dîner, en compagnie du fiancé qu'elle ne pouvait plus supporter. Cela aurait pu bien se passer, si le destin justement n'en avait pas voulu autrement. Des moldus rentrèrent dans la boutique, s'occupant de fermer les stores pour certain, pendant que les autres s'approchaient de la caisse et des clients. Sasha avait senti quelqu'un s'approcher d'elle dans son dos, quand elle entendit Nemesis crier. Rapidement, elle se retourna mais un des moldus attrapa son bras. Il serra tellement fort que la jeune stagiaire en médicomagie sentit ses ongles s'enfoncer dans sa peau, malgré le tissus qu'elle portait. Elle entendit les paroles de l'homme à côté, s'adressant à Nemesis. Sasha ne supportait pas ce genre de comportement. Rapidement, Sasha lança son genou dans les parties de l'homme qui tenait son bras, lui tirant un cri de douleur énorme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poupée capricieuse et explosive
avatar
▌ Messages : 586
Humeur :
22 / 10022 / 100

En couple avec : Tristan Mayfair

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx contenant un cheveu de Vélane et mesure 34,5 cm
Camp: Mal
Avatar: Natalia Vodianova

Message#Sujet: Re: Le parfum de la trahison [PV Sasha]   Dim 3 Nov - 15:38

 
Le parfum de la Trahison




Le regard de Nemesis avait perdu toute cette insouciance et cette malice qui étaient encore les siennes il y avait encore quelques minutes. Là l'avocate et la femme perdue au sein d'un épineux dilemme amoureux s'effaçait et laissait la place à la plus sombre des créatures. Celle que son frère adoré avait su révéler et plonger dans ses lueurs mortes. Celle qui ne redoutait pas ces mains qui se posaient sur elle et se permettaient les plus indécents des égarements. Et ces hurlements qu'elle poussait à s'en briser les cordes vocales étaient bien plus des cris de colère et de fureur que de réelles plaintes. Nemesis était fière, peut-être encore plus maintenant qu'elle avait goûté au sang et au plaisir de donner la mort. Alors qu'elle voyait Sasha tenter, et avec une dextérité cruelle qui lui arracha un sourire sadique, de réduire les appendices masculins de son agresseur en poudre de noisettes, Nemesis sentit qu'elle ne s'était pas trompée au sujet de la jeune femme. Tout comme elle cette étudiante aux allures si sage possédait , ou du moins était-ce ainsi que le percevait la poupée blonde, une part sombre et violente. Cela aurait pu lui faire peur mais, en réalité, cela lui plaisait terriblement ! Comme si elle avait trouvé une raison de justifier cette affection aussi étrange que dérangeante qui la liait à Sasha.

Ne te fais aucune illusion pauvre type ! Le jour où je laisserais un crève la faim poser ses sales paluches sur moi alors je me suiciderais !


Puis la sorcière joignit le geste à la parole. Sa baguette s'était discrètement pointée sur l'entrejambe de son agresseur et la jeune fille ronronna doucement quand elle sentit l'étreinte sur son bras se desserrer avant que d'entendre la douce mélopée de l'homme venir lui vriller les tympans. Tombant au sol la jeune femme s'accorda le temps avant de daigner admirer le résultat de son œuvre. Le pantalon de l'homme était lacéré et le Diffindo qu'elle avait jeté avait entaillé les chairs les réduisant à l'état d'un pitoyable amas de chairs sanguinolentes et visqueuses qui pendouillaient lamentablement. Pas encore satisfaite ni soulagée, la poupée se releva et, sans baguette cette fois, s'empara du premier objet qui lui tombait sous la main. Pas de chance pour l'homme tombé à genoux l'objet en question était une sorte de sculpture abstraite en fer qui était des plus contondants. Une lueur perverse au fond des yeux elle s'approcha de l'homme et frappa. Une fois et la peau du visage de l'homme se lacéra. Une seconde fois et elle manqua de peu l'oeil du monsieur si peu galant. Le troisième coup atteint les lèvres qui se pourfendirent en un jet de sang chaud. Les autres... Nemesis ne regardait même plus le résultat, comme hypnotisée par le spectacle horrifique auquel elle donnait vie. Ce ne fut que lorsqu'il tomba au sol, vivant mais dans un bien piteux état, qu'elle s'arrêta, hors d'haleine et tremblante d'excitation. Se retournant vers Sasha elle murmura, hilare

Tu t'en sors ou tu veux de l'aide ? Et, je sais que c'est ta vocation que de soigner les gens mais … Que dirais-tu de les laisser se vider gentiment de leur sang ? J'ai une soirée à préparer tu te souviens ? Et ce ne sont pas ces connards qui vont m'en empêcher !


Nemesis était ainsi : paradoxale et légèrement déstabilisante. Mais, allez savoir pourquoi, elle savait que Sasha ne s'en formaliserait sans doutes pas. Déjà l'avocate s'apprêtait à partir quand son regard se figea. Et mince... les connards n'étaient pas seuls et leurs complices commençaient déjà à approcher. Visiblement le jeu ne faisait que commencer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s-eve-n.forumactif.org/
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2171
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Le parfum de la trahison [PV Sasha]   Lun 11 Nov - 0:45

Le parfum de la trahison
Nemesis & Sasha
Sasha n’aimait pas les moldus, mais cela ne la dérangeait pas de se retrouver dans leur monde. En même temps, ce monde était un peu le sien au final. Pendant tellement d’année, elle avait vécu avec eux. Sa mère cachant ses pouvoirs, et Angus et Sasha devant faire preuve de prudence. Finalement, elle connaissait bien plus de chose du monde moldu que du monde sorcier avant de rentrer à Poudlard. Depuis bien sûr, elle s’était rattrapée. Elle et son frère avait tenu à acheter une maison dans le monde sorcier, afin de quitter ce monde d’où venait leur père. Mais Sasha y avait quelques habitudes, elle connaissait des pubs sympathique par exemple. Les boutiques n’étaient pas trop mal non plus, enfin cela dépendait de ce que l’on souhaitait acheter. Cependant, la jeune femme avait bien du mal à supporter ces êtres sans magie. Cela se passait très bien quand ils ne s’occupaient pas d’elle en tout cas, ce qui n’était pas le cas de ces hommes. Sasha n’aurait vraiment pas pensé que Nemesis et elle aurait pu se retrouver agresser de la sorte. Mais les deux femmes étaient loin d’être faible. Alors que la médicomage stagiaire se contentait de lancer son genou dans l’intimité de l’homme, lui causant une énorme douleur bien sûr, Nemesis était bien plus sanglante. Cependant, Sasha n’eut pas vraiment le temps de la regarder puisque son agresseur revint à la charge. D’un coup de baguette, elle l’envoya valser à l’autre bout de la pièce.

« Non merci ça va ! » Répondit Sasha aux paroles de Nemesis en se tournant vers elle pour lui adresser un sourire. « Allons-y ! »


Mais alors qu’elle s’apprêtait à partir, elle vit l’homme que Nemesis avait frappé. Ce dernier perdait du sang, énormément de sang. Le liquide rouge coulait doucement sur le sol, laissant une flasque visqueuse. Sasha s’arrêta net, se contentant de fixer tout ce rouge qu’elle avait sous les yeux. Cette image lui rappela évidement le moment de la mort de ses parents, quand le salon de leur maison s’était couvert de ce même liquide. Cela avait été le meilleur jour de sa vie, le moment où elle s’était enfin sentie libre. Depuis, il fallait bien avouer qu’elle avait une fixation pour le sang. La preuve, elle pouvait difficilement quitter des yeux cet homme mutilé. Ce n’était pas pour rien que la jeune femme s’était dirigé vers la médecine et qu’elle affectionnait particulièrement quand elle se trouvait dans des cas grave, un peu comme quand Gwendall était arrivé à l’hôpital le jour de leur rencontre.

Ce ne fut que quand Sasha entendit d’autre personne entrer dans la boutique qu’elle sortit de ses pensées. Elle se tourna vers Nemesis et comprit rapidement que les amis de leur agresseur ramenaient leurs fesses. Ce n’était clairement pas bon pour elles, surtout qu’ils étaient quatre. La jeune stagiaire en médicomage ne craignait pas trop dans les capacités de Nemesis, c’était plus les siennes qui lui faisaient peur. Elle observa les quatre moldu entrer et remarqua rapidement le leader de la bande. Ce dernier prit d’ailleurs la parole.



« Oh les poulettes, c’est pas bien gentille ça. Il faut que vous soyez gentille avec nous hein ! » Sasha tiqua un peu entendant ces mots, un autre homme voulait qu’elle soit gentille avec lui autrefois. « Vous allez voir, on va bien s’occuper de vous. On sera tout… doux. »

La jeune femme eut l’impression de revenir plusieurs années en arrière quand son père lui parlait lors de ses visites. Ces moldus, ils étaient vraiment tous pareille. Il n’y avait pas un pour rattraper les autres, ils n’étaient que des verrues. Rapidement, l’étudiante attrapa la statuette que Nemesis avait utilisé quelques minutes avant. Cette dernière était couverte de sang et tacha sa main, pour son plus grand plaisir. Elle la lança contre un miroir qui se brisa en mille morceaux, tombant sur le sol dans un grand fracas. Rapidement, en utilisant sa baguette, Sasha fit léviter les morceaux de verre. Les moldus observèrent la scène avec de grands yeux, ne comprenant pas ce qui était en train de se produire. Ce moment d’hésitation marqua leur fin, puisque les morceaux prirent leur direction afin de se planter dans leur corps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poupée capricieuse et explosive
avatar
▌ Messages : 586
Humeur :
22 / 10022 / 100

En couple avec : Tristan Mayfair

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx contenant un cheveu de Vélane et mesure 34,5 cm
Camp: Mal
Avatar: Natalia Vodianova

Message#Sujet: Re: Le parfum de la trahison [PV Sasha]   Dim 24 Nov - 11:43


Le parfum de la Trahison




Qui eut pu penser qu'un simple café entre deux presque inconnues, mais bien pus liées qu'elles ne pouvaient elles-mêmes le deviner, se finirait ainsi dans le sang et la plus cinglante et foudroyante des violences ? Certes pas Nemesis qui, pourtant, ne pouvait que s'en réjouir ! Elle n'avait jamais été cette petite poupée de porcelaine que l'on ne voyait jamais qu'en elle. Non, elle était colère et douleur. Elle était mer calme avant que de devenir océan agité. Et si Gwendall lui avait permis de se révéler à elle-même en la faisant rejoindre les néos, la jeune femme devait bien avouer lui en être infiniment reconnaissante. Au sein de ce mouvement dont elle craignait autant qu'approuvait les idéaux, elle avait appris à accepter sa part d'ombre, à canaliser cette ire qui l'agitait trop souvent pour mieux l'apprivoiser, la dresser et ne la libérer que quand et comme bon lui semblait. Un peu comme en ce moment où le sang jaillissait, maculant ses mains et son visage de marbre, lui arrachant le plus sardonique des sourires.

Je vois ça en effet...
avait dit en riant l'avocate alors que sa complice et partenaire de jeu lui donnait la plus belle des démonstrations de ses capacités. Alors qu'elle lui proposait de partir Nemesis lui rendit son sourire et, baguette à la main ajouta dans un clin d'oeil complice Pas encore on dirait... Prépares-toi le jeu continue !

Puis elle avait imité Sasha et laissé sa baguette venir faire léviter et se fracasser contre le mur le plus proches ces impudents qui osaient les attaquer. Non mais ils se prenaient pour qui à la fin ces imbéciles ? La poupée rit à gorge déployé en voyant sa si belle partenaire de jeu infliger la plus cruelle et fatale des leçons à ces grossiers personnages. Le sang coulait, les corps jonchaient le sol encombré par tous ces objets qui étaient tombés et reposaient, en morceaux dans ce sol devenu rubicond. D'un sort Nemesis colla le dernier assaillant au mur et, avisant des chandeliers non loin elle les projeta eux aussi, achevant de crucifier l'homme qui crachait du sang, agonisant. Ca y est, le calme était revenu dans cette boutique où seules Sasha et elle étaient encore vivantes et debout. Admirant le spectacle, paisible, Nemesis arrangea sa mise hideuse de quelques coups de baguette magique avant que d'en faire de même pour Sasha. Puis, la regardant, elle lui dit dans un sourire sincère

Et si nous laissions tomber les apparences trompeuses pour jouer franc jeu toi et moi ? Il est évident que tu es plus qu'une simple étudiante et il me semble inutile de préciser que je ne suis pas plus une avocate éprise de justice... Je ne savais pas ce qui m'attirait chez toi au point de tenir tant à faire de toi une amie mais je pense commencer à comprendre. On file avant que les Aurors ne débarquent ? Et allons chez moi nous pourrons discuter tranquillement.


L'instant d'après elle prenait la main de Sasha, déjà prête à transplaner et n'attendant que l'accord de sa partenaire pour le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s-eve-n.forumactif.org/
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2171
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Le parfum de la trahison [PV Sasha]   Sam 7 Déc - 14:54

Le parfum de la trahison
Nemesis & Sasha
Sasha ne s'attendait pas du tout à ce que cette après-midi tourne dans ce sens. Quand elle avait rejoint Nemesis dans ce pub, elle pensait qu'elles allaient seulement passer un peu de temps ensemble, à boire quelques verres, avant de se quitter et de reprendre le court de leur vie. Cependant, tout avait tourné étrangement. Elles avaient d'abord décidé d'aller faire un peu les boutiques, Nemesis invitant la jeune stagiaire à dîner avec elle. Le temps shooping aurait pu se passer simplement et calmement si des moldus n'étaient pas vu les chercher. Les hommes, mais surtout les non sorciers, pouvaient être bien idiot parfois. Sasha comprit rapidement qu'elles ne pourraient pas s'en sortir bien, si elles ne jouaient pas un peu de la baguette. Elle n'en avait pas l'habitude de cela, elle se servait normalement de sa baguette pour soigner les autres sorciers, elle ne s'en prenait pas aux moldus. Cependant, elle n'avait pas eu le choix là, elle ne pouvait pas les laisser s'en sortir et leur faire du mal. Surtout qu'ils avaient l'audace de dire des choses affreuses.

Au moment où les deux sorcières pensaient pouvoir partir, elles furent retenu encore également. Sasha s'occupa sans hésiter d'un des hommes, le blessant très fortement. Du sang coulait en abondance dans la boutique fermée, ce qui était pour le plus grand plaisir de la stagiaire en médicomagie. La jeune femme se perdit complètement dans ses pensées, observant le liquide rouge couler sur le sol. Sa victime était en train de perdre la vie, se vidant de son sang. Sasha ne faisait même plus attention à ce que faisait Nemesis à côté, ne remarquant pas qu'elle terminait de s'occuper du dernier moldu encore en forme. Elle était complètement perdue dans ses pensées et s'était envolée dans un endroit bien lointain.

Elle revint sur Terre quand Nemesis s'adressa à elle. Lentement, elle leva son regard vers cette presque inconnue, cette personne qu'elle ne connaissait pas beaucoup mais de qui elle se sentait proche. La jeune femme savait parfaitement que le jour où cette personne allait découvrir qu'elle et Gwendall avait un lien bien particulier, elle ne la considérerait pas comme une amie comme elle venait de le dire. Mais pour le moment, elle ne savait rien et donc Sasha pouvait en profiter. Pour le moment, les deux sorcières s'amusaient bien ensemble alors autant qu'elles continuent sur leur lancé. Sasha mit quelques secondes avant de réellement reprendre ses esprits et pouvoir répondre à l'avocate.

« En effet, il semblerait que nous soyons plus complexe que ce que nous montrons. »

Sasha l'était à l'évidence, peu de personne la connaissait vraiment. Les gens qui avaient percé sa carapace n'étaient pas nombreux et Nemesis ne pouvait pas être certaine d'y arriver. Il n'y avait qu'Angus qui la connaissait vraiment, même si Gwendall avait réussit à percer plus que personne sa barrière intime.

« Allons y, nous avons certainement plein de chose à nous dire. »

Les deux sorcières devaient en effet quitter l'endroit, avant que les Aurors n'arrivent. Sasha n'avait aucune envie de se faire arrêter et qu'on la soupçonne de quoi que ce soit. Elle n'avait plus envie de devoir affronter des Aurors dans le cadre de leur travail, bien au contraire. Elle attendit donc que Nemesis transplane pour les conduire chez elle, afin qu'elles puissent poursuivre cette drôle de journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le parfum de la trahison [PV Sasha]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Dirty Little Sasha. [Done.]
» Le parfum des roses d'hiver
» Un parfum de sulfure.
» Un trahison qui n'a jamais éxister
» Sacha Louise Ryan une nouvelle riche Feat Sasha Pivovarova
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Pré-au-lard
 :: Aux Trois Balais
-