AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bêtises alcoolisées[PV Braxy ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Poupée capricieuse et explosive
avatar
▌ Messages : 586
Humeur :
22 / 10022 / 100

En couple avec : Tristan Mayfair

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx contenant un cheveu de Vélane et mesure 34,5 cm
Camp: Mal
Avatar: Natalia Vodianova

Message#Sujet: Bêtises alcoolisées[PV Braxy ]   Jeu 26 Sep - 14:10


 
Bêtises alcoolisées






Toute la journée les gens qui avaient eu la bien mauvaise idée de croiser sa route semblaient n'avoir qu'une seule question à la bouche : comment allait-elle ? Aussitôt suivie de son horripilante jumelle : était-elle souffrante ? Le tout saupoudré d'un exaspérant : vous semblez bien pâle aujourd'hui ! Et comme si cela ne suffisait pas il lui avait servi le tout emballé dans un sourire aussi hypocrite que condescendant ! Tout ce qu'elle abhorrait le plus au monde ! Qu'ils se mêlent tous de leurs affaires et la laissent en paix gérer les siennes ! Ils n'avaient donc pas de vie pour ainsi s'immiscer dans celle des autres ? Nemesis ne décolérait pas ! Alors qu'elle venait de rejoindre son futur domicile conjugal elle laissa sa colère monter en elle jusqu'à ce qu'elle ne puisse plus la retenir. Et le vase en cristal du hall de réception, celui-là même que Tristant veillait à ne jamais laisser vide, en fit malheureusement les frais. Le vase explosa en une poussière d'étoiles tandis que les jolies fleurs baignaient au sol. Nemesis soupira. Avant d'aller se servir un premier verre dans ce si luxueux salon qui serait bientôt le sien. Tristan Mayfair lui avait acheté cette demeure devant le vefus, plus qu'évident et éloquent, de la jeune femme de s'installer dans le manoir familial une fois leurs noces célébrées. Et le moins qu'on puisse dire c'est qu'il n'avait pas lésiné sur les moyens ! Cette demeure était un véritable palais et Nemesis, elle, en était la reine. Une souveraine que tous estimaient la plus chanceuse des femmes. Mais une reine qui s'ennuyait aussi fermement ! Comme elle l'avait imaginé Tristan n'était pas encore rentré, certainement accaparé par ses multiples meetings politiques ? Peu lui importait en fait, Nemesis n'avait aucune envie de le voir !

Voilà pourquoi elle s'était changée enfilant une tenue plus sobre. Entendez par là que, lorsqu'elle était sortie de ce lieu où elle ne serait jamais réellement chez elle, la jeune femme portait une petite robe de soie bleu, fendue haut sur ses cuisses bien fermes et au décolleté des plus indécents. Nemesis le savait, elle était une femme désirable. Et elle le savait encore mieux, elle était une femme désirée. Par deux hommes qui chacun à leur façon l'aimait sincèrement et avec passion. Tristan était le genre d'amoureux dont toute femme rêvait : attentionné, tendre et généreux, il l'avait placée sur un piédestal dont il n'entendait la faire descendre que le temps pour lui d'unir à jamais leurs deux destins devant dieu et devant les hommes. Et, jusqu'à il y avait fort peu de temps, cela lui aurait probablement suffit. Nemesis pensait sincèrement être heureuse. Mais cela c'était avant que le Destin ne s'emmêle et ne décide de remettve sur sa route le plus magnifique et douloureux des souvenirs. Kieran O'Connell... Son premier amour. Celui qu'elle avait tenté d'oublier mais, en vain visiblement. Elle l'avait revu et, depuis, plus rien ne semblait avoir de sens. Nemesis ne savait pas où elle en était. Elle ne savait plus grand chose d'ailleurs. Si ce n'était qu'elle éprouvait la plus violente et pressante des envies de se souler. Boire jusqu'à tout oublier même...

Voilà pourquoi depuis près de trois heures maintenant, elle alignait les verres dans ce rad minable du Chemin de Traverse. Elle se fichait pas mal d'être vue en ces lieux personne de son entourage n'osant jamais se rendre dans pareil cloaque. Et quand bien même Nemesis s'en fichait. Elle buvait, encore et encore, attendant en vain que la douleur cesse. Mais plus le liquide lui brûlait la gorge et anesthésiait ses sens et sa raison, plus les souvenirs revenaient à l'assaut. Ses lèvres légèrement écartées ne daignant lâcher son verre que pour mieux murmurer le prénom de cet homme auquel elle ne pouvait cesser de penser. La société, sa famille, son frère encore plus son frère aussi adoré que tyrannique, tout et tous le lui interdisait ! Kieran ne devait pas revenir. Jamais. Mais qui se souciait de ce que la jeune femme désirait, elle ? Certainement pas cet homme à l'haleine fétide qui la servait étroitement dans ses bras et laissaient ses mains parcourir son corps tout en lui murmurant les plus salaces des propositions. Nemesis tentait de le repousser mais en vain, l'alcool ayant largement amoindri ses réflexes ! Alors qu'il tentait de l'allonger sur une table à l'écart et commençait à s'immiscer sous ses jupes, elle hurla

- Non ! Lâchez-moi ! Je ne veux pas ! Non !




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s-eve-n.forumactif.org/
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 673
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: 30cm, bois de peuplier, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Mitch Hewer

Message#Sujet: Re: Bêtises alcoolisées[PV Braxy ]   Lun 21 Oct - 14:44




♫Bêtises alcoolisées♫
Nemesis & Abraxas

Abraxas avait encore réussi à faire le mur pour sortir boire un petit verre dans un petit bar. Même si cette fois, cela avait été vraiment risqué puisqu’il avait failli se faire chopper. Mais bon, heureusement, ce n’est pas le cas. C’était tout de même presque sûr qu’il se ferait prendre un jour et là, ce serait vraiment la mouise. Enfin, ne parlons pas de ce qui ne s’est pas encore produit, et pensons au moment présent. Comme trouver un bar pas trop nul pour s’éclater, peut-être même qu’il pourrait faire des rencontres intéressantes qui sait.

Il déambula sur la grande route essayant tout de même de ne pas se faire remarquer par des adultes qui le connaîtraient, sinon il serait vraiment mal et il se sentirait très bête. Il trouva ce qu’il cherchait, c’est-à-dire un bar pas trop mal, c’est vrai qu’il n’allait pas non plus aller dans un truc miteux mais pas trop connu non plus pour ne pas attirer l’attention. A peine avait-il commandé quelque chose qu’il croisa quelqu’un susceptible de le coincer. Il se leva aussi discrètement que possible, donc un peu difficilement, et se fraya avec difficulté un passage parmi les personnes du bar et sortit en vitesse. Il avança encore un peu et poussa une porte au hasard.

Il regarda autour de lui avant de s’apercevoir qu’il était encore dans un bar, mais cette fois si il était beaucoup plus… minable que l’autre. Franchement, il ne voyait pas trop l’intérêt de rester ici, il ferait mieux de rentrer, il pourrait toujours essayer de sortir un autre jour, ou il y aurait moins de danger. Surtout que quand on regardait la clientèle, on ne voyait que des pauvres gars bourrés, et à voir leurs têtes on pourrait penser à des dépressifs aussi. Enfin, bon il n’allait pas faire une thèse sur le sujet : « Il y a des dépressifs bourrés dans un bar pourri. » Surtout qu’il y avait beaucoup plus intéressant comme sujet.

- Non ! Lâchez-moi ! Je ne veux pas ! Non !

Attendez, il connaissait cette voix, mais il avait un peu du mal à la resituer. Il se dirigea vers le fond de la salle et aperçu un mec qui était un peu trop entreprenant avec Nemesis, surtout que cette dernière n’avait pas du tout l’ai d’accord avec ça. Abraxas, décida de sortir sa baguette, de toute façon il avait dix-sept ans alors on s’en fichait pas mal, et d’un sort fit dégager l’autre taré qui partit ensuite rapidement. C’est ça barre toi pauvre naze. Il reporta son attention sur son amie qui avait l’ait un peu sonnée. Il posa une main sur sa joue pour qu’il puisse la regarder en face. Elle semblait avoir bien bu, ce qui expliquait le fait qu’elle n’avait pas pu se défendre contre l’autre type. Surtout que Nemesis était une femme qui ne se laissait pas faire.

« Ça va tu n’as rien ? »


code by © Lancy Orca de http://www.twi-art.net/


Dernière édition par Abraxas Malefoy le Dim 10 Nov - 23:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poupée capricieuse et explosive
avatar
▌ Messages : 586
Humeur :
22 / 10022 / 100

En couple avec : Tristan Mayfair

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx contenant un cheveu de Vélane et mesure 34,5 cm
Camp: Mal
Avatar: Natalia Vodianova

Message#Sujet: Re: Bêtises alcoolisées[PV Braxy ]   Dim 3 Nov - 17:39


 
Bêtises alcoolisées






La jeune femme ne comprenait que fort mal ce qui était en train de lui arriver. A peine se souvenait-elle de ce qui l'avait même menée dans ce bas puant où elle se retrouvait à terre et aux prises avec un espèce de gros tas aviné qui empestait l'alcool bon marché et laissait ses mains errer sur un corps qui ne voulait pas de lui. Elle pestait mais sa voix était pâteuse et ses gestes manquaient cruellement de coordination. A un moment elle gémit en sentant sa tête heurter le sol alors que l'autre balourd pesait sur elle mais, l'instant d'après elle sentit comme un immense soulagement. Sonnée, les vêtements froissés et légèrement retroussés elle parvint à se redresser légèrement. Sa main allait à sa chevelure en désordre tandis que ses yeux croisaient ceux de son sauveur. Et le moins que l'on puisse dire c 'est que de toutes les personnes susceptibles de lui avoir porté secours, celui-ci était bien le dernier auquel elle aurait pensé ! Non pas qu'elle ne l'en aurait pas cru capable, très loin de là-même, mais elle … Peu importait. Il était là et, désormais, la jeune femme grimaça en songeant qu'elle lui devrait une fière chandelle. Pas seulement pour l'avoir tirée de ce bien mauvais pas où elle s'était mise toute seule mais, aussi et surtout, parce qu'elle comptait sur sa discrétion et son mutisme sur cet incident qui ferait grincer des dents. Les deux hommes de sa vie en premier...

Hormis quelques bleus et ecchymoses cela devrait aller je pense...
grommela-t-elle comme une enfant boudeuse surprise après avoir commis la plus débile des bêtises. Sentant sa joue enfler sous le souvenir, cuisant, de la claque qu'elle venait de se prendre par l'homme que l'héritier Malefoy avait fait fuir elle se mordilla les lèvres avant de soutenir le regard du jeune homme et de demander d'un air affligé C'est aussi moche que c'est douloureux dis moi ? Comment je vais pouvoir expliquer cela moi ? Je me vois mal dire que je suis allée me saouler seule dans un bar pour les oublier tous les deux !

Elle tenta de se relever mais sa cheville semblait trop douloureuse et fragile pour la soutenir. Trébuchant, se sentant faible, la jeune femme se raccrocha a Abraxas. Entre eux deux il y avait toujours eu comme le plus étrange, mais néanmoins très amusant, des jeux. Deux grands enfants, deux jeunes adultes qui aimaient à se provoquer. Pourtant, là et maintenant, Nemesis frissonnait de le reconnaître -mais elle ne l'admettrait jamais il ne fallait quand même pas exagérer et trop lui en demander ! - elle le voyait comme un homme. Non pas parce qu'il était incroyablement séduisant mais bien plus parce qu'il avait, au contraire de tous ces crétins qui les dévisageaient interloqués, pris sur lui de lui porter secours. Bon, en d'autres circonstances elle aurait très bien pu s'en sortir seule mais, là, elle lui était reconnaissante. Sincèrement reconnaissante même. Se penchant vers lui et s'appuyant sur son épaule solide elle déposa sur la joue du Serpentard une bise amicale avant de murmurer d'une voix taquine

Ca te va plutôt bien le rôle du chevalier en armure étincelante. Fais attention Brax ou ta réputation de sale gosse insupportable pourrait commencer à s'effriter !
puis, soupirant et grimaçant sous la douleur elle ajouta, le souffle court Je crois que j'ai besoin d'un verre. Tu en prends un aussi ? Il faut toujours soigner le mal par le mal... Et puis, vu la tête que j'ai, il me faudra au moins un verre de plus et toute ton aide pour trouver une explication à donner a Tristan quand je rentrerais et à Kieran demain... Sans oublier Gwendall d'ailleurs... Vive les hommes tiens !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s-eve-n.forumactif.org/
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 673
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: 30cm, bois de peuplier, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Mitch Hewer

Message#Sujet: Re: Bêtises alcoolisées[PV Braxy ]   Dim 10 Nov - 23:45




♫Bêtises alcoolisées♫
Nemesis & Abraxas

Hormis quelques bleus et ecchymoses cela devrait aller je pense...

Abraxas sentit qu’elle était un peu vexée. Sûrement parce qu’elle avait été vue dans un moment de « faiblesse ». Mais elle n’avait pas de craintes à avoir, car Abraxas ne dirait rien qui puisse faire du tort à Nemesis. Il appréciait vraiment cette femme. De plus, elle était sacrément bien roulée, même si cela n’expliquait rien en fin de compte… Et puis jamais il n’aurait laissé un salaud de première la toucher sans l’accord de la jeune femme. Il la regarda de haut en bas et malgré son allure de détraquée, c’est vrai qu’elle n’avait pas l’air d’être blessée.

C'est aussi moche que c'est douloureux dis moi ? Comment je vais pouvoir expliquer cela moi ? Je me vois mal dire que je suis allée me saouler seule dans un bar pour les oublier tous les deux !

Ah oui, c’est vrai qu’elle n’était pas venue ici sans raisons. Et qu’en l’occurrence, Nemesis aurait pu choisir un endroit beaucoup plus adapté à son statut. Mais vu qu’elle était venue juste pour picoler et ainsi oublier sa vie amoureuse compliquée… Elle avait sûrement choisi ce lieu. C’est une chance qu’il s’y soit rendu lui aussi même si lui, ne l’avait pas vraiment choisi.

Il regarda sa joue abîmée et constata que cela se voyait mais bon… ce n’était pas non plus flagrant. C’est vrai qu’elle allait avoir besoin d’une sacrée bonne excuse pour ses deux amants. Ça lui faisait bizarre de dire ça. A croire que Nemesis avait des tendances polygames. Mais bon, la vie amoureuse d’Abraxas n’était pas tellement mieux. Etre amoureux de sa meilleure amie qui était en couple avec son meilleur ami ce n’était pas vraiment la plus simple des relations. Surtout qu’il ne savait plus quoi penser depuis la nuit qu’ils avaient passé ensemble tous les deux.

« Hum… Si je te dis que j’ai une bonne et une mauvaise nouvelle ça te rassure ? »

Il fit une pause, le temps d’observer la réaction de la belle blonde.

« La mauvaise c’est que oui cela se voit, mais la bonne c’est que si tu restes dans le noir, personne ne le verra. »

Bon, ça n’allait sûrement pas la rassurer mais il espérait tout de même la dérider un peu, même s’il était plutôt mal parti en fait… Abraxas soutînt la jeune femme quand elle s’appuya sur lui et sourit bêtement quand elle lui fit une petite bise sur la joue.

Ca te va plutôt bien le rôle du chevalier en armure étincelante. Fais attention Brax ou ta réputation de sale gosse insupportable pourrait commencer à s'effriter !

Au moins elle n’avait pas perdu son sens de l’humour ! Si on pouvait appeler ça de l’humour évidemment. Mais bon c’était leur façon de fonctionner et ils s’y plaisaient très bien. Il lui fit un petit sourire avant de l’aider à se rassoir.

« Tu ne voudrais pas que je devienne sage ? »

Il s’assit lui aussi près d’elle, ne sachant pas vraiment ce qu’elle comptait faire maintenant.

Je crois que j'ai besoin d'un verre. Tu en prends un aussi ? Il faut toujours soigner le mal par le mal... Et puis, vu la tête que j'ai, il me faudra au moins un verre de plus et toute ton aide pour trouver une explication à donner a Tristan quand je rentrerais et à Kieran demain... Sans oublier Gwendall d'ailleurs... Vive les hommes tiens !

Ah ba, apparemment elle n’avait pas assez bu. Et puis autant en profiter. Oui… elle n’allait pas avoir une fin soirée et une journée difficile.

« Oui ne t’inquiète pas je vais t’aider, tu sais que tu peux compter sur moi !… En espérant que tes preux chevaliers ne me tuent pas en échange bien sûr ! On sait tous que ton frère est… comment dire cinglé, quand il s’agit de toi. Et vous les femmes vous penser que vous êtes mieux ? »




code by © Lancy Orca de http://www.twi-art.net/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poupée capricieuse et explosive
avatar
▌ Messages : 586
Humeur :
22 / 10022 / 100

En couple avec : Tristan Mayfair

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx contenant un cheveu de Vélane et mesure 34,5 cm
Camp: Mal
Avatar: Natalia Vodianova

Message#Sujet: Re: Bêtises alcoolisées[PV Braxy ]   Lun 11 Nov - 1:10


 
Bêtises alcoolisées




Non, Nemesis n'était pas contente et cela se voyait sur son visage. Ses traits légèrement abimés de poupée boudeuse se plissaient et ses lèvres d'ordinaire si sensuelles esquissaient une moue contrariée. Elle n'était pas ce genre de femmes ! Non, jamais Nemesis ne se résoudrait à n'être que l'une de ces créatures qu'elle méprisait tant. L'une de ces femmes incapables de gérer leurs émotions et qui ne trouvent l'oubli au fond d'un verre ! Elle valait mieux que ça ! Et elle le savait... Mais Nemesis savait aussi qu'elle ne maîtrisait plus grand chose depuis cette nuit où son destin avait basculé. Cette nuit où un amour qu'elle pensait enseveli à jamais était, tel le plus ardent des phénix, revenu à la vie. Kieran... Sans même s'en rendre compte elle avait murmuré son prénom et le rose lui était monté aux joues. Puis elle avait secoué ses boucles blondes tout en se relevant et en cherchant un équilibre qu'elle n'avait pas pu trouver sans l'aide d'Abraxas. Souriant au jeune homme elle haussa cependant un sourcil à sa première réflexion avant de franchement éclater de rire. Cela lui faisait mal aux côtes et elle toussa à s'en étouffer ou presque mais elle riait. De bon cœur.

Oui, dans le noir ! Le seul problème c'est que je ne suis pas encore une vieille taupe qu vit sous terre et que les hommes de ma vie, eux, sont très loin d'être aveugles. Ni encore moins stupides... Si jamais je disais la vérité je te parie que je finirais boucler dans ma chambre comme une petite princesse dans sa tour d'ivoire. Maintenant la question à un million de gallions : dans quelle chambre serais-je enfermée ? Trois hommes et autant de possibilités... Tu veux parier ? Personnellement je pencherai pour Gwendall et toi ?


Puis la poupée parvint, grâce à l'aide de son jeune ami, à s'asseoir. Souriant doucement à la réponse que donna le jeune homme à sa question suivante elle appela le serveur. Celui-ci commençait à se perdre dans des excuses stupides pour l'agression dont elle avait failli être victime mais la jeune femme l'arrêta d'un tourbillon de jeux de mains avant de lui adresser son plus charmeur des regards : il n'avait qu'à lui offrir leurs prochaines consommations pour se faire pardonner. L'homme hésita mais, comme toujours ou presque avec Nemesis, il finit par lui céder et s'en alla chercher deux whiskies pur feu et de son meilleur cru. Aucun homme ne résistait longtemps à la jeune femme quand elle daignait seulement s'en donner les moyens. Dommage qu'elle ne sache pas gérer ses propres sentiments comme elle savait si bien le faire avec ceux des mâles ! La poisse ! Laissant sa tête retomber doucement sur l'épaule d'Abraxas elle sourit en enfouissant son petit nez dans son cou et en pendant ses bras autour. Puis, elle murmura doucement

Le jour où toi tu seras sage c'est que tu seras mort ou que tu auras trouvé l'amour.
puis, malicieuse et taquine mais pas moqueuse elle releva vers lui son doux regard et déclara Parce que, détrompes moi mais il me semble que dans le genre je tombe amoureux de la mauvaise personne je ne suis pas la seule à m'imposer, non ? Tu en es où avec ta meilleure amie ? puis, grimaçant de nouveau aux réflexions de son ami qui semblait avoir un indéniable talent pour appuyer là où cela faisait mal elle soupira après avoir vidé trois verres d'affilée Franchement Gwendall n'est peut-être pas le plus dangereux des trois. Kieran ne me laissera jamais partir après la nuit que nous avons passée ensemble... Quant à Tristan... Un homme blessé est tout aussi dangereux ! Un jour ils finiront par s'entretuer ou par m'écarteler ! Malin... Je vais me faire nonne tiens !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s-eve-n.forumactif.org/
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 673
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: 30cm, bois de peuplier, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Mitch Hewer

Message#Sujet: Re: Bêtises alcoolisées[PV Braxy ]   Lun 27 Jan - 16:23




♫Bêtises alcoolisées♫
Nemesis & Abraxas

Abraxas rit aussi à sa bêtise. Il était content de pouvoir faire rire son amie. Surtout que ce n'était pas facile pour elle en ce moment dans sa vie.

Oui, dans le noir ! Le seul problème c'est que je ne suis pas encore une vieille taupe qu vit sous terre et que les hommes de ma vie, eux, sont très loin d'être aveugles. Ni encore moins stupides... Si jamais je disais la vérité je te parie que je finirais boucler dans ma chambre comme une petite princesse dans sa tour d'ivoire. Maintenant la question à un million de gallions : dans quelle chambre serais-je enfermée ? Trois hommes et autant de possibilités... Tu veux parier ? Personnellement je pencherai pour Gwendall et toi ?

Abraxas sourit à l'idée de voir Nemesis avec l'allure d'une vielle taupe. Oui, quoiqu'il arrive, Abraxas Malefoy restait un gosse. Un sale gosse si vous voulez mais un gosse. Il réfléchit au problème de Nemesis, c'est sûr que cacher cela allait tout de même être un peu compromis. Au pire, elle pouvait toujours d'aider de potions ou de sorts. Il y en avait des pas mal.

« Et bien utilise la magie pour camoufler tout ça ! Il existe de très bon sortilèges tu sais, et je parle par expérience. Il lui sourit gentiment avant de continuer. Oh moi tu sais, je ne suis pas vraiment pari, ni jeux d'argents. Mais j'ai tout de même une hypothèse. Ils peuvent toujours de mettre dans une chambre et surveiller la porte à trois. Bon, il y aura peut être des chances pour qu'ils s'entretuent je te l'accorde, mais bon peut être qu'ils pourraient finie par sympathiser. »

Abraxas espérait vraiment que dire n'importe quoi pour faire sourire Nemesis enlèverait le côté dramatique de la réalité. Il fallait bien se vider la tête de temps à autre avant de retourner dans le vrai monde.

Il lança un regard mauvais à l'homme qui présenta des excuses à son amie. Quel pauvre type celui-là, il était persuadé que s'il n'était pas arrivé, ce gros lourdeau n'aurait pas bouger le petit doigt. Il passa un bras autour de la taille de la blondinette et déposa un baiser dans sa chevelure bouclée.

Le jour où toi tu seras sage c'est que tu seras mort ou que tu auras trouvé l'amour.

Abraxas ne put s'empêcher de sourire à cette phrase. Elle avait raison, le jour où il trouvera l'amour ne viendra probablement jamais et puis... Il espérait avoir encore du temps avant de mourir.

Parce que, détrompes moi mais il me semble que dans le genre je tombe amoureux de la mauvaise personne je ne suis pas la seule à m'imposer, non ? Tu en es où avec ta meilleure amie ?


Oh dommage, il aurait vraiment voulu éviter ce sujet mais bon.


« J'en suis nul part. Elle est en couple avec mon meilleur ami, je crois d'ailleurs qu'ils vont bientôt se fiancer. Et moi bah... J'ai le rôle du pigeon. J'en sais rien en fait. J'ai passé une nuit avec Elena depuis qu'elle est en couple. Et je me sens coupable par rapport à Caleb mais en même temps, je ne regrette pas ce qu'il s'est passé avec Elena. Enfin bref, je ne pense pas que ça vaille la peine que je m'accroche, autant qu'ils soient heureux tous les deux et que je continue de l'aimer en silence.


Il soupira et en même temps fut surpris. Il n'avait jamais dit tout ça à personne, et la façon dont il parlait de ça naturellement de cela avec Nemesis l’étonna. Peut-être que cela était dû au fait qu'elle ait aussi une vie sentimentale difficile, même si leurs situations étaient très différentes.


Franchement Gwendall n'est peut-être pas le plus dangereux des trois. Kieran ne me laissera jamais partir après la nuit que nous avons passée ensemble... Quant à Tristan... Un homme blessé est tout aussi dangereux ! Un jour ils finiront par s'entretuer ou par m'écarteler ! Malin... Je vais me faire nonne tiens !


Nemesis none ? Quel gâchis ce serait ! Une si jolie femme. Abraxas ne put s'empêcher de penser que Kieran et Tristan avaient tout de même de la chance d'avoir une si belle femme à porter de main.


« Non, ne deviens pas none je t'en prie ! Avec qui je me soûlerai sinon ? Au pire tu leur propose un ménage à trois ! Et puis Gwendall... Lui tu peux l'enfermer ! Plus sérieusement, j'aimerai de dire que je comprends ce que tu ressens mais je te mentirais. Cependant je sais que cela doit être dur pour toi et que tu en souffres. Alors si je peux t'aider dans quelque manière que ce soit, fais le moi savoir d'accord ? »


Il lui fit un clin d'oeil malicieux et une bise sur la joue.



code by © Lancy Orca de http://www.twi-art.net/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Bêtises alcoolisées[PV Braxy ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Bêtises alcoolisées[PV Braxy ]
» SUJET TERMINE - L'alcool, les bêtises, toi et moi. [Allie]
» [HALLOWEEN] Effluves Alcoolisées
» Les Bêtises de Stelmaria.
» Wrestlemania XXVI - 28 mars 2010 (Résultats)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Chemin de Traverse
-