AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Entrée dans la cours des grands (pv Gwendy) -16

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2126
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Entrée dans la cours des grands (pv Gwendy) -16   Mar 12 Nov - 1:42

Entrée dans la cours des grands.
Gwendall & Sasha
Un mois après avoir passé une nuit, fabuleuse il fallait bien le dire, avec Gwendall, Sasha avait enfin eu de ses nouvelles. Pendant ces longs jours, la jeune  femme n’avait pas entendu parler de lui, se demandant même s’il allait un jour reprendre contact. La jeune femme savait qu’il le ferait, du moins elle l’espérait fortement, ne serait-ce que pour ce qu’il lui avait promis lors de leur entrevue. L’Auror avait annoncé à la stagiaire en médicomagie qu’il allait pouvoir la faire entrer dans son groupe, afin qu’elle puisse pimenter un peu sa vie comme elle le lui avait dit. Elle avait un peu mentit sur ce point et s’en voulait encore beaucoup, elle avait un peu de mal à assurer ce cercle vicieux qui l’avait entrainé sans qu’elle ne s’en rende compte vraiment. Sasha ne rentrait pas dans ce groupe par simple plaisir ou par conviction, non elle le faisait pour Tom. Elle avait promis à son ami d’être sa taupe, afin qu’il puisse obtenir les informations qu’il cherchait. Mais la jeune femme ne s’était pas rendu compte en acceptant qu’elle allait devoir jouer avec Gwendall, ce qui ne lui plaisait pas du tout. Au fond, elle serait sans doute entrer dans ce groupe sans Tom, elle l’aurait fait pour Gwen. Enfin en temps, elle ne pouvait pas jurer qu’elle aurait revu l’Auror si Tom ne le lui avait pas demandé. Enfin, tout cela était bien compliqué.

Après des longs jours sans nouvelle donc, Sasha reçu un courrier de Gwendall. Ce dernier lui annonçait qu’il avait réglé leur affaire et qu’il lui donnait rendait vous un soir sur le chemin de traverse. Rien de plus, rien de moins, afin d’éviter d’éveiller les soupçons sans doute si son message était lu par quelqu’un d’autre. La jeune stagiaire comprit le message et se doutait bien de quoi cette rencontre allait traiter. La jeune femme ne pouvait pas trop savoir ce qui allait se passer, si elle allait devoir passer un test, rencontrer le chef de ce groupe. Elle n’en savait rien et n’essayait pas trop de deviner. En tout cas, elle avait hâte d’y être et les jours précédant cette soirée lui semblèrent bien longs.

Etrangement, et sans savoir pourquoi, Sasha avait beaucoup pensé à Gwendall depuis leur nuit ensemble. Elle n’en avait pas parlé à Angus, se doutant que ce dernier n’apprécie pas cela. Elle ne lui avait pas non plus parlé de son intention de rejoindre les Néo, il refuserait sans aucun doute. Non pas qu’il ne partageait pas leurs idées, mais il ne voudrait pas qu’elle se mette en danger. A cause de leurs enfances, l’homme était bien trop protecteur. Mais Sasha aimait bien cela, elle appréciait que son frère s’inquiète pour elle. Le fait qu’il ne soit pas tout le temps sur son dos et qu’il ne cherchait pas à diriger sa vie, aidait énormément. Etrangement, le fait que Gwendall soit un frère trop dur lui vint en mémoire. Enfin, elle pensait cela au vu de ce que Nemesis avait pu lui raconter. Sasha n’aurait jamais pensé passer un temps avec la sœur de l’Auror et en apprendre bien plus sur lui que quand ils avaient passé la nuit ensemble.

Quand le jour arriva enfin, Sasha avait bien du mal à se contenir et se prépara bien trop tôt. Elle avait hâte de revoir Gwendall, mais aussi de savoir ce que cette soirée allait bien lui réserver. Sa journée avec Nemesis avait rencontré quelques soucis et la jeune femme avait goûté au plaisir de faire couler le sang. Peut-être qu’elle pourrait de nouveau y gouter aujourd’hui. Elle enfila une longue robe noire, qu’elle accompagna d’une veste également noire assez chaude pour qu’elle puisse supporter le froid de la soirée. Ensuite elle attendit, encore et encore que l’heure du rendez-vous arrive. Cela ne servait à rien qu’elle parte trop tôt, elle n’avait pas envie de poiroter seule dans la rue. Cependant, elle prit quand même large dans son calcul pour arriver à destination et arriva en avance. Elle ne savait pas exactement où elle devait attendre l’Auror et se demandait même si elle allait le trouver. Pendant quelques minutes elle eut vraiment un doute, se demandant même si elle n’avait pas fait erreur sur la date. Mais quand enfin elle perdait espoir, elle aperçu cette silhouette familière.

« Salut ! » Se contenta de dire la jeune femme quand elle se retrouva devant Gwendall, légèrement gêné par sa présence sans savoir pourquoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 967
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Sasha

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, ventricule de dragon, 21,38 cm
Camp: Mal
Avatar: Aaron Tveit

Message#Sujet: Re: Entrée dans la cours des grands (pv Gwendy) -16   Ven 15 Nov - 11:56


Entrée dans la cour des grands
I

l savait qu'il avait eu tort de la laisser sans nouvelles. S'il n'avait aucune idée de la manière dont il aurait fallu qu'il agisse, il savait, en tous les cas, que cette option-ci était la plus mauvaise que l'on puisse imaginer. Ils ne s'étaient rien promis, il est vrai, après la nuit qu'ils avaient passé ensemble, il ne devait logiquement rien à Sasha... mais d'une manière ou d'une autre, il ne pouvait s'empêcher de penser le contraire. Cela ne venait peut-être que de lui... Le fait est que s'il n'avait donné aucune nouvelle à la jeune femme, il n'avait cessé de penser à elle. Elle était devenue pour lui une idée fixe, et ce, déjà, depuis leur rencontre à l'hôpital de Sainte-Mangouste. Depuis cette fameuse nuit, c'était devenu encore pire. Pire, car il lui était presque impossible d'ignorer à présent l'évidente faiblesse qu'il avait pour la jeune femme. Ce n'était pas sans raison que, contrairement à la plupart des hommes de son âge et de sa condition, Gwendall n'était toujours pas marié. Non pas qu'il attende la "bonne personne", il considérait seulement que les imbroglios amoureux étaient autant de contrariétés qu'il s'épargnait plutôt bien. Mais qu'il aille se convaincre encore de l'inintérêt du sentiment amoureux quand il découvrait que son inclination pour Sasha s'apparentait de plus en plus à ce sentiment qu'il avait fui (avec bien du succès) une bonne partie de sa vie. Au fond, c'était pour cela qu'il n'avait pas recontacté la jeune femme. Pour ne pas céder à cette faiblesse... Et pourtant, puisqu'il la rendait faible, il en brûlait d'envie... Tout comme il avait brûlé de la revoir.

Et pour cela, il avait un excellent prétexte. Gwendall était un homme de parole (quand bien même il avait violé certains serments des plus officiels en se lançant dans sa complexe double vie). Il avait promis à Sasha de lui faire rejoindre les neo-grindelwaldiens, il escomptait bien tenir parole. En grande partie car c'était là le meilleur prétexte pour la revoir, mais aussi parce qu'il l'imaginait tout à fait capable de briller au cours de cette mission qu'ils allaient effectuer tous les deux. Il avait hâte de la voir à l'oeuvre. Hâte de la revoir tout court. Gwendall avait parlé de Sasha à Declan, qui lui-même en avait parlé à Borodine. Laisser sa chance à la jeune femme sembla une excellente idée de l'avis de tous, et puisque Gwendall devait devenir son mentor, ce fut à lui que l'on confia la tâche d'initier la jeune Davis aux joies des missions neo-grindelwaldiennes. Pour le plus grand plaisir (bien qu'en découlait une évidente appréhension) de l'Auror. Il lui envoya un courrier, qu'il espéra ni trop froid, ni trop enflammé,  dans lequel il lui donnait rendez-vous pour "ce qu'elle savait". Il lui avait donné rendez-vous sur le chemin de traverse, sans lui donner davantage de précisions.

Quand il arriva, elle se trouvait déjà sur les lieux. Magnifique, comme à son habitude. Elle le salua avec ce léger malaise qui s'expliquait assez aisément et qu'il n'était pas loin de ressentir également, aux vues des circonstances dans lesquelles ils s'étaient vu la dernière fois.

-Salut.
Il hésita quelques secondes, tenté de déposer sur ses lèvres un baiser qu'elle aurait peut-être trouvé inapproprié. Finalement, il attrapa sa main avec une légère tendresse et, la regardant dans les yeux, lui posa cette simple question avant que de la précipiter dans le danger. Tu es prête ?

code by Mandy

_________________

If I can't love her
Long ago I should have seen all the things I could have been
No pain could be deeper no life could be cheaper
No point anymore, if I can't love her



Dernière édition par Gwendall Colloway le Sam 16 Nov - 17:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2126
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Entrée dans la cours des grands (pv Gwendy) -16   Sam 16 Nov - 0:28

Entrée dans la cours des grands.
Gwendall & Sasha
Elle avait eu envie de le voir depuis le soir qu’ils avaient passé ensemble, elle avait eu envie d’entendre sa voix mais surtout de pouvoir de nouveau plonger son regard dans le sien. Tous cela, elle l’avait désiré au moment même où ils s’étaient séparés la dernière fois. Pourtant, la logique aurait voulu qu’elle s’en éloigne. Elle savait qu’elle se trouvait sur un chemin bien trop dangereux, qu’elle était en train de faire une grosse bêtise. Entrer chez les Néo-grindelwaldiens n’était pas l’idée du siècle, mais c’était loin d’être une mauvaise chose. Au final, elle était sans doute faite pour cela d’ailleurs. Elle n’avait jamais été comme les autres enfants, enfin pas depuis un certain évènement. Il y avait cette part cruelle en elle qu’elle n’osait pas encore montrer, qu’elle préférait oublier et tenter d’effacer. S’il n’y avait donc pas cette autre chose, elle n’aurait trouvé que du positif dans l’idée de rejoindre Gwendall dans son groupe. Cependant, elle se trouvait liée avec un homme qui clairement ne lui voulait pas du bien. Tom était quelqu’un de froid et calculateur, elle s’en était rendu compte depuis des années. C’était son ami, elle l’appréciait vraiment, et lui avait donc promis de l’aider. Mais elle ne s’était pas rendu compte que pour cela, elle allait devoir trahir la confiance de Gwendall. Clairement, la jeune femme n’avait plus aucune envie d’aider Tom cependant elle n’avait pas le choix. Quand le collier qu’elle portait autour de son cou allait s’illuminer, elle devrait le trouver et lui dire tous ce qu’il désirait entendre. Si elle ne le faisait pas, il ne se contenterait sans doute pas de s’en prendre qu’à elle.

Même si elle avait eu le désir immense de le revoir, Sasha ressentait une étrange gêne de se trouver ainsi à ses côtés. C’était bien la première fois qu’elle se trouvait dans cette position, à ne pas savoir quoi faire ou quoi dire à cause de la présence d’un homme. Pourtant, il n’y avait aucune raison que cela n’arrive, ils ne s’étaient rien promis et rien jurés. Du moins, en ce qui concerne l’intimité puisque Gwendall avait quand même promis à Sasha de l’aider à rentrer chez les néo. C’était d’ailleurs pour cette raison, la médicomage espérait que ce n’était quand même pas que pour cela, qu’ils se voyaient ce soir même. Elle n’avait aucune idée de ce qui allait se passer, elle savait juste qu’elle devait faire confiance à Gwendall ce qui n’était pas vraiment difficile. En tout cas, elle fut sincèrement heureuse de le retrouver sans parvenir à l’exprimer. Elle lui sourit, se trouvant rapidement bête plantée à ne pas savoir quoi faire. En fait, elle ne savait pas tellement où elle se retrouvait avec l’Auror. Leur situation était tellement étrange, ils avaient partagé leurs grands secrets alors qu’ils ne se connaissaient pas. Sasha ne savait presque rien de l’homme qui se trouvait à ses côtés, le peu qu’elle avait appris venait d’une autre personne en plus.

« Toujours ! »

Souffla la jeune femme après la simple question de Gwendall, serra un peu plus sa main. Elle aimait ce contact, sentir sa peau contre la sienne même si ce n’était que leurs mains. Elle suivrait cet homme les yeux fermés, cela ne pouvait être autrement après lui avoir ouvert autant les portes de sa vie. Il ne la connaissait pas autant que certaines personnes, bien moins que son frère par exemple, mais il avait connaissance de ce détail qui faisait qu’elle était la femme qu’elle était aujourd’hui. En tout cas, les dés étaient jetés. La stagiaire en médicomagie allait bientôt entrer dans la cours des grands en agissant pour les néo. Elle avait hâte, même si elle appréhendé un peu. Elle ne savait pas ce qui l’attendait pour le reste de la nuit, elle allait le découvrir d’ici peu. Pour cela, elle devait simplement suivre Gwendall.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 967
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Sasha

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, ventricule de dragon, 21,38 cm
Camp: Mal
Avatar: Aaron Tveit

Message#Sujet: Re: Entrée dans la cours des grands (pv Gwendy) -16   Sam 16 Nov - 18:00


Entrée dans la cour des grands
I

l avait eu la crainte - loin d'être nécessaire en la circonstance, mais présente tout de même - qu'elle le rejette, ou l'accuse de son silence, mais il n'en fut rien. Au contact de sa peau contre la sienne, même si seules leurs mains étaient liés, il retrouvait cette incompréhensible alchimie si bien que n'ayant aucune envie de rompre le contact, sa main ne délaissa pas la sienne, rapprochant ses lèvres de son visage, jusqu'à ce que chaque mot qu'il prononce dépose un souffle chaud sur sa peau, il lui souffla à l'oreille, avant de déposer un furtif baiser sur sa joue :

-Suis-moi.


Serrant toujours sa main contre la sienne, il la conduisit jusqu'à l'allée des embrumes, puis dans un dédale de rues plus sombres et désertes les unes que les autres. Il ne s'arrêta qu'après plusieurs minutes d'une marche silencieuse. Ce ne fut qu'une fois parvenu dans une ruelle totalement vide, après qu'ils furent à l'abri de toutes les oreilles et de tous les regards indiscrets qu'il s'arrêta et planta à nouveau son regard dans celui de la jeune femme.

-Tu vois cette fenêtre ?
demanda-t-il en lui désignant du doigt la vitre crasseuse de l'un des bâtiments près desquels il se trouvait. Le type qui vit ici est un Auror à la retraite, l'un de mes ex patrons, en fait. Il a fait partie de l'équipe d'élite qui a mis un terme à l'existence de Grindelwald.

Il n'explicita pas davantage les choses, supposant que Sasha comprendrait. Quiconque avait causé la mort de celui dont, à présent, ils cherchaient à faire renaître les idées, méritait à coup sûr une mort cruelle et violente, à la hauteur de ce qu'il avait fait subir à leur maître - leur maître à titre posthume, tout du moins. Et dans des moments tels que celui-ci, Gwendall ne pouvait que se féliciter de n'avoir pas été alors un Auror suffisamment chevronné pour avoir été envoyé sur les lieux ce fameux soir où les Aurors, mais Dumbledore, surtout, avaient mis fin aux jours de Gellert Grindelwald. Chacun de ces Aurors devaient payer, les neo-grindelwaldiens y veillaient... Et Dumbledore plus que les autres paierait le moment venu, et de la plus cruelle de manières, si possible.

-S'il est venu se cacher ici, c'est qu'il sait qu'on est après lui, il est possible qu'il ait prit des précautions, au cas où il serait retrouvé, il faudra être prudent. Sans compter que sa formation d'Auror le rend plus capable de se défendre que beaucoup d'autres.


Il n'aurait sans doute pas prit la peine et la précaution de faire de telles avertissements à quelqu'un d'autre, mais Sasha était un cas à part. S'il lui arrivait quoi que ce soit, il ne se le pardonnerait jamais. Mais il avait néanmoins confiance en elle. Il était convaincu qu'elle brillerait dans cet exercice encore nouveau pour elle. Avant d'entrer dans le bâtiment, il embrassa à nouveau Sasha, déposant cette fois un baiser sur ses lèvres. Qu'y pouvait-il ? C'était plus fort que lui...

-Allons-y.


Enfin, ils pénétrèrent à l'intérieur. C'était maintenant que les choses sérieuses commençaient.

code by Mandy

_________________

If I can't love her
Long ago I should have seen all the things I could have been
No pain could be deeper no life could be cheaper
No point anymore, if I can't love her

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2126
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Entrée dans la cours des grands (pv Gwendy) -16   Lun 18 Nov - 0:34

Entrée dans la cours des grands.
Gwendall & Sasha
Sasha aurait pu en vouloir à Gwendall pour son silence, parce qu'il n'avait pas donné de ses nouvelles pendant ces jours si longs. Mais ce n'était pas le cas, elle ne lui en voulait pas parce qu'il ne lui devait rien. Elle ne savait pas où ils se trouvaient, quelle était leur situation, c'était tellement étrange en fait. Elle aurait pu lui écrire également, elle n'avait rien fait et s'était contenté d'attendre. Elle ne pouvait donc rien reprocher à Gwendall, au moins il lui avait envoyé un courrier pour cette chose qu'il lui avait promis. C'était le plus important finalement, qu'il la contact même si ce n'était pas sans intention derrière. Au moins, il avait tenu sa promesse et cela faisait énormément plaisir à Sasha. Et cela lui permettait surtout de le revoir, ainsi que de passer un peu de temps en sa compagnie. Rien que cela faisait que la soirée était exceptionnelle. Les frissons si particulier qu'elle avait ressenti pendant toute cette soirée qu'ils avaient passé ensemble, revirent alors que l'homme approchait son visage du sien. Un sourire s'afficha sur son visage quand elle sentit ses lèvres entrer en contact avec sa joue. Gwendall lui faisait un de ces effets qu'elle ne comprenait pas du tout, mais qu'elle appréciait énormément.

Sans un mot, la jeune femme suivit donc l'Auror, ne sachant pas du tout où ils allaient se rendre. Ce ne fut que quand ils arrivèrent à destination, dans une ruelle sombre de l'allée des Embrumes qu'ils s'arrêtèrent. Sasha n'avait pas l'habitude de se rendre dans ce genre d'endroit, elle n'avait rien à y faire en même temps. Elle savait qu'Angus devait s'y rendre de temps en temps pour des affaires, mais elle n'avait aucun intérêt. Cependant, elle en avait un aujourd'hui et attendait les explications de Gwendall. Ce dernier ne tarda pas à parler de la cible de leur mission, ainsi donc ils allaient s'occuper d'un vieil Auror à la retraite. Ce n'était pas rien, c'était une mission importante pour les néo, et Sasha se demandait si elle serait réellement capable d'y arriver. Elle n'avait pas besoin de plus d'explication pour comprendre la raison qui faisait que cette homme devait mourir. Il avait participé à la mort de Grindelwald, il devait donc payer.

« Je vois » Répondit la jeune femme avant que Gwendall ne reprenne la parole pour donner ses dernières instructions et précautions. Sasha ne savait pas s'il était toujours aussi prévoyant avec les autres, mais elle appréciait le geste.


La stagiaire en médicomagie sentait la pression monter en flèche, se demandant vraiment comment elle pourrait réussir à aider Gwendall pour cette mission. Elle ne savait pas si elle se trouvait dans une sorte de teste et ce qu'elle allait devoir faire. Se retrouver contre un Auror n'était pas une chose aisé, elle n'était rien d'autre qu'une étudiante en médicomagie. Elle n'avait pas eu de père pour lui apprendre des sorts lui permettant de combattre un autre sorcier, surtout pas une personne aussi entraîné qu'un Auror. Mais bon, la jeune femme avait confiance en Gwendall et espérait qu'il ne l'ai pas emmené ici sans être certain qu'ils pourraient y arriver. Elle n'avait rien à répondre, que pouvait-elle dire dans un moment pareille. Alors qu'elle ne s'y attendait pas, l'Auror vint déposer un baiser sur ses lèvres. Si cela avait été un moment plus adéquate, elle ne se serait pas gêné pour prolonger ce baiser. Ils avaient malheureusement autre chose à faire, de bien plus important.

Quand ils pénétrèrent à l'intérieur du bâtiment, Sasha lâcha la main de Gwendall non sans tristesse. Cependant, elle préférait être libre de ses mouvements au cas où quelque chose arrivait. Doucement, elle attrapa sa baguette qui se trouvait dans la poche de sa veste. Elle continuait d'avancer tranquillement, quand elle vit sur le sol un fil étrange traverser la pièce où ils se trouvaient.

« Gwendall... » Dit-elle dans un souffle, en désignant le cable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 967
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Sasha

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, ventricule de dragon, 21,38 cm
Camp: Mal
Avatar: Aaron Tveit

Message#Sujet: Re: Entrée dans la cours des grands (pv Gwendy) -16   Lun 18 Nov - 19:41


Entrée dans la cour des grands
A

vec maintes précautions, ils pénétrèrent dans cet immeuble qui pouvait très bien devenir leur tombeau, pour peu qu'ils ne fassent pas preuve du plus de précautions possible. Et Merlin sait que plus d'une serait nécessaire afin que leurs vies ne soient en rien menacées. Baguette levée, il était prêt à palier à la moindre éventualité. Il était hors de question qu'il laisse quoi que ce soit leur arriver. S'il tenait déjà bien trop à sa propre existence, celle de Sasha avait prit pour lui une importance démesurée. Il ne laisserait jamais quoi que ce soit lui arriver, encore moins par sa faute. Il savait pertinemment qu'il serait dans l'incapacité totale de se le pardonner si subvenait une telle éventualité. Il mettait sa vie en danger, c'est certain, en l'emmenant en mission, en la faisant rejoindre les neo-grindelwaldiens. Mais pourtant, avec Nemesis, elle était certainement la personne qu'elle tenait le plus à protéger. Il ne faisait pas cela pour lui causer du tort, loin de là, il pensait tout simplement, et en toute bonne foi, que c'était dans ce contexte, celui dans lequel ils se trouvaient, que Sasha s'accomplirait. Il savait quelle fascination morbide elle avait pour le sang, en contrairement à tous les bien-pensants qui auraient voulu taire cette part d'elle, il l'acceptait, et voulait même la nourrir. Parce que c'était une part intégrante d'elle-même, parce que c'était ce qu'il aimait en elle, parce qu'il n'avait nulle intention de la brider.

En dépit de toute sa prudence, ce fut tout de même Sasha qui, la première, découvrit un obstacle potentiel. Ce cable étrange, qui traversait toute la pièce, ne semblait effectivement pas devoir avoir sa place ici, à moins d'y avoir était placé sciemment. Cela n'aurait pas grand chose de surprenant de la part de leur adversaire. Si Gwendall n'avait jamais eu l'occasion de se rendre en mission avec cet homme, il n'ignorait pas pour autant quelle sorte d'Auror il était, quand il actait encore. Sa réputation l'avait précédé au ministère. On le tenait pour quelqu'un de méticuleux, précautionneux, intelligent. Le genre de personne qui ne laisse jamais rien au hasard. Qu'un premier piège leur soit tendu à peine avaient-ils mit un pied à l'intérieur du bâtiment ne semblait donc pas illogique, loin s'en faut. Du moment qu'ils savaient palier à chacun de ces piège, cela ne ferait que pimenter un peu l'action.

Avec précaution, Gwendall fit léviter le cable, qu'il lança contre le mur. Le cable, aussitôt, s'enflamma, avant d'être réduit en cendres. Voilà qui en disait long sur le sort qui les aurait attendu s'ils avaient eu le malheur de ne pas remarquer ce fil. Gwendall allait adresser quelques mots à Sasha, afin de lui annoncer la suite des opérations, mais il n'en eut guère le temps. Le bruit avait attiré jusqu'à eux leur victime en devenir, et elle se dressait à présent face à eux, baguette dressée, prête à se battre.


code by Mandy

_________________

If I can't love her
Long ago I should have seen all the things I could have been
No pain could be deeper no life could be cheaper
No point anymore, if I can't love her

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2126
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Entrée dans la cours des grands (pv Gwendy) -16   Jeu 21 Nov - 16:01

Entrée dans la cours des grands.
Gwendall & Sasha
Sasha avait suivit Gwendall dans le bâtiment, où ils devaient trouver un ancien Auror et le tuer. C'était une mission en théorie simple, ils allaient entrer trouver la victime et s'en occuper. Cependant, qui disait ancien Auror disait sorcier entraîné. La jeune femme se doutait bien que cela n'allait pas être aussi simple qu'en théorie, Gwendall l'avait même prévu. Il fallait s'attendre à trouver des pièces sur leur route. La stagiaire en médicomage était donc très prudente alors qu'elle était en train de s'avancer à côté de son partenaire de mission, afin de ne pas se faire avoir par un piège tendu par leur cible. Elle avait sa baguette levée, prête à agir dans la seconde. D'ailleurs, elle remarqua un fil étrange traverser la pièce et le fit remarquer à Gwendall. Ce dernier le fit léviter et le jeta, le cable s'enflamma immédiatement. Ce n'était qu'un premier piège, d'autres allaient sans doute arriver ensuite.

Sasha sentait son cœur battre dans sa poitrine, tant la pression était grande. Elle ne se rendait pas encore vraiment compte de ce qu'elle était en train de faire, elle cherchait un homme pour le tuer. Elle n'avait encore jamais vraiment tué quelqu'un, il lui était arrivé de se battre mais sans provoquer la mort. Normalement, au vu de la voix professionnelle qu'elle avait pris, elle était destiné à sauver des vies et non à les prendre. Cependant, une part en elle demandait cela. Sa première victime avait été sa mère, sans qu'elle ne le désir vraiment au fond, mais elle avait quand même provoqué sa mort. Même si elle avait ressentit de la culpabilité les quelques jours qui avaient suivit son décès, elle s'en réjouissait aujourd'hui. Elle n'aurait pas pu continuer de vivre avec cette femme qui avait prit la décision d'être aveugle. Et même si elle n'avait pas provoqué la mort de son père, elle avait été ravie de voir la vie le quitter. Au fond, elle était donc sans doute faite pour le meurtre, en tout cas elle le découvrirait bientôt.

Alors que le premier piège venait donc d'être désactivité, Sasha entendit des bruits de pas. L'Auror les avait sans doute entendu et venait à leur rencontre. Le cœur de la jeune femme sembla s'arrêter quand elle remarqua la silhouette devant eux. Un rayon de lumière vint illuminer le visage de l'homme, permettant à Sasha de le reconnaître. Il n'avait pas beaucoup changé, juste quelques années en plus. Des cheveux plus blancs que dans son souvenir, des rides plus marqués et un visage plus fatigué. Mais la jeune femme parvenait sans difficulté à le reconnaître, malgré les années qui s'étaient écoulées entre leurs rencontres.

« Vous... »

Dit Sasha entre ses dents, serrant son poing qui ne tenait pas sa baguette. Elle ne s'attendait vraiment pas à ce que cet Auror retraité soit l'un de ceux qui s'était occupée de la mort de ses parents. Cet Auror qui avait traité la petite fille qu'elle était comme une menteuse, comme un monstre. Celui qui avait tout fait pour envoyer Angus en prison alors qu'il s'était contenté de protéger sa sœur. La jeune femme se souvenait parfaitement de ce moment, qui lui avait valu de détester d'une manière générale les Aurors. Elle ne voyait plus en eux que des idiots protégeant les monstres, avant de rencontrer Gwendall et que ce dernier lui fit remarquer qu'ils n'étaient pas tous pareil.

« Qui êtes-vous pour venir chez moi comme ça ? »

« Sasha Davis, ça vous rappelle quelque chose ? » Sasha ne baissait pas sa baguette et ne desserrait pas son poing. Elle n'aurait jamais imaginé le revoir un jour et surtout pas avoir pour mission de le tuer. Cela lui plaisait encore plus. « Ah oui je vois... ces enfants qui ont tués leurs moldus de père... »

La jeune femme n'attendit pas plus avant de lancer un sort à l'homme, qui n'eut aucun mal à le dévier avant de riposter. Sasha étant beaucoup moins rapide que lui, se le pris de plein fouet et fut envoyé contre le mur derrière elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 967
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Sasha

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, ventricule de dragon, 21,38 cm
Camp: Mal
Avatar: Aaron Tveit

Message#Sujet: Re: Entrée dans la cours des grands (pv Gwendy) -16   Dim 24 Nov - 22:46


Entrée dans la cour des grands
A

lors que l'homme apparaissait face à eux, leur demander de décliner leur identité, Gwendall voulut ne pas répondre, et se contenter de riposter par un sortilège qui lui permettrait, si ce n'est d'avoir le dessus, au moins de l'immobiliser et gagner un peude terrain, et suffisamment de temps pour lui apprendre les raisons de leur visite autrement que dans le feu d'une action qui aurait pu jouer à leur désavantage. Seulement voilà, il se déroula une chose qu'il n'avait pas anticipé, en dépit de toutes les planifications diverses et variées qu'il avait pu faire afin de s'assurer que cette mission soit un succès, et que tous deux s'en sortent en vie et en bonne santé. Au moment où un sortilège allait franchir le seuil de ses lèvres, ce fut Sasha qui prit la parole, une rage tangible dans le ton de sa voix. Et ce fut alors que Gwendall comprit. Sasha lui en avait parlé, en partie tout du moins, de la réaction qu'avaient eu les Aurors après la mort de son père, cette même réaction qui avait fait naître un tel mépris de sa part à l'égard du corps de métier qu'il exerçait qu'il avait eu peine à la convaincre que tous les Aurors n'était pas comme... eh bien, comme cet homme qu'ils avaient en face d'eux. Tout à coup, Gwendall sentit une rage nouvelle l'envahir, une rancoeur qui n'avait plus le moindre rapport avec l'objet initial de leur mission. C'est vrai, il n'était pas personnellement concerné par les griefs qu'exposait à présent Sasha à leur opposant, mais à la seconde où cet homme osa s'adresser à elle en des termes si désagréables, il sentit son sang ne faire qu'un tour. D'une manière ou d'une autre, il était lié à Sasha, ce qui l'affectait elle l'affectait lui aussi, et personne au monde, jamais, n'était en droit de dire ce que l'homme venait de dire. Les sortilèges fusèrent alors très rapidement. En renfort, Gwendall aussi joua de sa baguette, mais l'ancien Auror était extrêmement doué. Gwendall se sentit bouillonner intérieurement quand l'homme propulsa Sasha contre un mur. Mu par une implacable colère, il lança à l'homme un "doloris" qui le mit à terre avant que d'enrouler d'un nouveau sortilège de solides cordes tout autour de lui. Ce ne fut qu'une fois que l'homme fut solidement attaché qu'il se tourna vers Sasha.

À peine arrivé à son niveau, il utilisa tous les sortilèges de guérison connus pour la remettre d'applomb. L'ancien Auror avait commis là son ultime erreur. Avoir fait souffrir Sasha par le passé était dors et déjà à peine pardonnable, Lui faire du mal sous ses yeux, c'était, purement et simplement, signer son arrêt de mort. À cette seconde, peu lui importait encore la cause des neo-grindelwaldiens, supposée être la véritable raison de leur venue ici. La donne avait changé. Cet homme allait souffrir, cet homme allait mourir, mais ce ne serait plus au même titre. Aidant au mieux Sasha à revenir à elle, il l'aida à se relever quand elle lui en sembla capable, avant de déposer sur ses lèvres un baiser qui ne dissimulait plus rien de la passion qu'il éveillait en elle.

-Il est à toi
, dit-il en désignant l'homme, toujours attaché.

Ce crime devait devenir le sien, elle méritait d'avoir droit de vie, mais surtout de mort, sur cet homme, et il ne doutait pas qu'elle serait capable de lui prodiguer une souffrance similaire à celle qu'il lui avait fait endurer.


code by Mandy

_________________

If I can't love her
Long ago I should have seen all the things I could have been
No pain could be deeper no life could be cheaper
No point anymore, if I can't love her

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2126
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Entrée dans la cours des grands (pv Gwendy) -16   Mer 27 Nov - 14:36

Entrée dans la cours des grands.
Gwendall & Sasha
La missions ne se passaient vraiment pas comme elle devrait se passer normalement, enfin Sasha n'avait aucune idée de comment elle devait se dérouler, mais elle se doutait bien que Gwendall n'avait pas prévu de se retrouver devant l'Auror qui avait ainsi donné une mauvaise image du métier à la jeune femme. La stagiaire en avait parlé à l'homme la dernière fois qu'ils s'étaient vu, mais elle n'imaginait vraiment pas qu'il l'aurait fait exprès. Il n'aurait pas pu savoir que cet homme était bien celui qu'elle avait rencontré après la mort de son père, celui là même qui voulait vraiment envoyer son frère en prison. C'était simplement une coïncidence, puisque l'homme avait été l'un des acteurs de l'arrestation de Grindelwald. En gros, le retraité s'était fait bien trop d'ennemi. Le destin était peut-être à l'oeuvre dans l'histoire, décidant de refaire croiser la route de Sasha et cet homme, afin de lui permettre de se venger. Faisant ainsi d'une pierre deux coups.

Malheureusement, Sasha n'avait pas autant d'expérience que Gwendall. Forcément, elle perdit rapidement patiente et ne put s'empêcher de donner son nom afin que le vieil homme se rappel d'elle. Il était normal que sa tête ne lui dise rien puisque des années avaient passé depuis leur rencontre. Elle n'était plus la petite fille de douze ans qu'elle était à l'époque, elle avait grandit et surtout mûrit. Elle ne se laisserait plus faire comme autrefois et elle était avide de vengeance en plus. Rapidement, les sorts commencèrent à être lancés. Heureusement pour Sasha, elle avait le soutient de Gwendall. L'homme avait beaucoup plus d'expérience qu'elle, il savait bien mieux manier sa baguette qu'elle. Cela se vit rapidement, quand Sasha reçu un sort de plein fouet, elle avait de la chance que l'Auror ne venait pas de lancer un sort de la mort. Elle resta dans les vapes quelques secondes, ne remarquant pas ce que son partenaire faisait. Elle reprit seulement conscience quand Gwendall vint à son secourt, utilisant des sorts pour la remettre sur pied. Elle avait beaucoup de chance que l'Auror soit aussi expérimenté, qu'il savait agir. Sasha se releva donc, avec l'aide de Gwendall que ferait-elle sans lui, elle se sentait gênée de son incapacité à tenir plus de quelques secondes. L'homme avait réussit à maîtriser l'ancien Auror, alors qu'elle s'était contenté de brasser du vent.

« Merci ! »

Sasha eut le temps de prononcer ce mots dans un souffle avant que Gwendall vint lui offrir un baiser. Un nouveau frisson traversa son échine, alors qu'elle sentait toute la passion qu'il mettait dans ce contact. Les mots qu'il prononça ensuite firent sourire la jeune femme, il lui donnait l'occasion de s'occuper du retraité. La jeune femme ne savait pas si elle était réellement capable d'une telle chose, normalement elle soignait les gens, elle ne leur faisait pas du mal. Mais un simple regard vers l'homme attaché lui redonna de la conviction. Il lui avait fait du mal autrefois, il lui en avait fait encore aujourd'hui (elle se sentait encore un peu vaseuse) et surtout il avait fait du mal à Grindelwald. Sasha n'était pas encore complètement dévoué à la cause, un tas de chose faisait qu'elle était encore sur la réserve, mais elle comprenait l'importance des missions.

La jeune femme s'approcha de l'homme attaché, qui lui lançait un regard noir. Il était complètement à sa merci, parce que Gwendall avait eu le dessus sur lui. Elle voulait lui faire mal, mais elle ne savait pas encore comment. Forcément, l'idée de lui faire couler le sang lui vint rapidement à l'esprit, mais cela allait le tuer trop vite. Elle voulait prendre le temps de le voir souffrir avant de mourir.

« Le corps humain est remplit d'os, des grands... » D'un coup de baguette elle brisa l'un des os du bras de l'homme, lui arrachant une très vilaine grimace. « Et des petits. » D'un autre coup de baguette, elle brisa cette fois ci un os du pied de l'homme. Cette fois ci, il poussa un petit cri. Les petits os semblaient si peu important et pourtant, sans eux le corps ne fonctionnerait pas et ils pouvaient être très douloureux. La jeune femme ne voulait pas s'arrêter là, elle continua de briser des os à l'homme, jusqu'à ce que ce dernier se mette réellement à crier de douleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 967
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Sasha

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, ventricule de dragon, 21,38 cm
Camp: Mal
Avatar: Aaron Tveit

Message#Sujet: Re: Entrée dans la cours des grands (pv Gwendy) -16   Sam 30 Nov - 15:14


Entrée dans la cour des grands
S

asha n'était peut-être pas la plus expérimentée au monde pour ce qui était d'administrer la souffrance mais, Gwendall le savait, elle possédait un véritable potentiel, une aspiration à la douleur d'autrui, un goût prononcé pour le sang... L'expérience viendrait à force de pratique, et ils n'auraient pas pu trouver meilleure victime pour initier la jeune femme à ce que l'Auror apparentait de plus en plus à un art véritable. Elle concentrait à son égard suffisamment de haine, de mépris et de rancoeur, pour pouvoir lever sur lui sa baguette sans trembler la moindre seconde, et pour faire preuve de toute l'inventivité et de toute la cruauté que nécessitait une torture à la mesure du crime qu'elle avait commis. Certes, ce n'était pas le même crime qu'elle cherchait à lui faire payer, mais peu importe, c'était son heure, son crime, et seul le résultat comptait. Quand Gwendall irait référer à ses supérieurs de la façon dont avait eu lieu cette soirée, il omettrait ce léger détail, évidemment. La technique qu'elle avait choisi d'employer afin de faire souffrir celui qui monopolisait à l'heure actuelle toute sa rage était extrêmement plaisante. En matière de torture, Gwendall n'aurait pas grand chose à apprendre à celle qui concentrait chez lui autant d'admiration que de désir à l'heure actuelle, pour l'instant, il se contentait d'observer avec plaisir les spasmes de douleur dont faisait preuve l'Auror retraité à chaque fois que l'un de ses os se brisait dans un craquement délicieux, accompagné de hurlements qui l'étaient tout autant. Gwendall vint appuyer sa main sur l'épaule brisée de sa victime, devenue avant tout celle de la jeune Davis, avant de lui souffler à l'oreille.

-Tu auras passé ta vie entière à faire les mauvais choix. Tu as vraiment eu tort de t'en prendre à Sasha à la mort de ses parents, et tu as mal choisi ton camp en te rangeant du côté de Dumbledore contre Grindelwald
. Un fin sourire s'esquissa sur ses lèvres. Tout ce que tu subis, c'est entièrement ta faute.

Après tout, il fallait tout de même qu'il apprenne l'autre raison qui entrainerait sa mort certaine. D'un coup de baguette, il lui trancha l'index avec violence. Il récupéra ce doigt suintant d'hémoglobine et le tendit à Sasha.

-Ça te fera un trophée.

Ces mots prononcés, il se plaça à nouveau à l'écart. Il l'avait offert à Sasha, cette victime n'était pas la sienne, mais celle de l'étudiante en médicomagie. Il lui avait causé bien plus de dommages à elle qu'à lui. Quoi de plus normal que ce soit elle qui en découse avec cet homme, qui ne méritait de toute évidence rien d'autre que la plus douloureuse et violente des morts. Il pensait chaque mot qu'il avait prononcé. On récolte ce que l'on sème, il méritait amplement ce qu'il était en train d'obtenir. Et encore, il n'avait pas suffisamment goûté encore à sa douleur.



code by Mandy

_________________

If I can't love her
Long ago I should have seen all the things I could have been
No pain could be deeper no life could be cheaper
No point anymore, if I can't love her

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2126
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Entrée dans la cours des grands (pv Gwendy) -16   Mar 3 Déc - 21:26

Entrée dans la cours des grands.
Gwendall & Sasha
Sasha n'avait pas l'habitude de faire du mal aux autres, elle était plutôt habituée à soigner les sorciers. Cependant, elle savait qu'au fond un monstre dormait tranquillement. Elle n'osait pas le laisser sortir, elle n'osait pas avouer son existence même, elle préférait fermer les yeux sur ce qu'elle était vraiment. Pourtant, elle savait bien qu'elle était loin de ressembler aux sorciers normaux. Elle n'avait pas vraiment les mêmes aspirations que les autres stagiaires de Sainte Mangouste, elle n'avait pas pris la voix de la médecine par empathie pour les autres. Il n'y avait que son bien être qui comptait à ses yeux, plus que celui des autres. Il n'y avait que peu de personne qu'elle considérait plus importante qu'elle, qui passait au-dessus de son égoïste. Angus son frère évidement, celui qui lui avait permit de vivre sa vie d'aujourd’hui, mais aussi Gwendall ce presque inconnu dont elle se sentait de plus en plus proche. Cela lui semblait donc étrange, elle n'avait pas l'impression d'être la même personne quand elle brisait les os de l'Auror. Elle sentait bien qu'une part d'elle avait peur de ce qu'elle était capable de faire, alors qu'une autre était juste satisfaite de pouvoir faire souffrir cet homme qu'elle haïssait au plus haut point. Peu de personne avait eu la haine de Sasha tournée vers eux, mais quand la jeune femme détestait quelqu'un elle ne le faisait pas à moitié.

Briser les os de cet homme l'amusait énormément, elle adorait entendre les cris qu'ils tentaient de retenir sous la douleur. Normalement, Sasha aurait du réparer ces os au lieu de les briser. C'était une stagiaire en médecine après tout, elle devait soigner les gens. Au final, sa connaissance du corps humain l'aidait à savoir comment faire mal à cet homme. Elle n'avait aucune expérience en la matière, mais elle ne semblait pas trop mal s'en sortir. La jeune femme se doutait bien que Gwendall serait intervenu dans le cas contraire, qu'il lui aurait fait une remarque au moins. D'ailleurs, la stagiaire levait régulièrement son regards vers son ami. Elle savait qu'il était plus ou moins là pour la juger qu'ils ne se contentaient pas de s'amuser. Normalement, l'Auror devait payer pour ce qu'il avait fait à Grindelwald et pas pour ce qu'il avait fait aux Davis, mais c'était une pierre deux coups. Elle devait principalement s'occuper de cet homme pour la cause du groupe afin de prouver qu'elle était vraiment digne d'être avec eux. Cela facilité énormément les chose que Sasha se soit retrouvé devant cet homme qu'elle détestait, elle avait envie de lui faire payer ce qu'il lui avait fait et le monstre en elle sortait bien plus facilement. La jeune femme se doutait bien qu'elle aurait hésité dans le cas contraire, qu'elle se serait demandé quoi faire et si elle en était capable. Elle ne se posait aucune question-là, se contentant d'assouvir son besoin de torture. D'ailleurs, la jeune femme continua de briser les os de l'homme, réparant certain avant de les recasser ensuite. Le corps humain était fragile, mais la magie permettait énormément de chose. Un sorcier pouvait jouer avec les os d'un autre indéfiniment s'il le désirait.  Et c'était justement ce que désirait la jeune femme.

Gwendall qui était resté en retrait depuis le début, s'approcha de l'Auror en appuyant sur son épaule cassée. Enfin n'importe où il aurait appuyé, il serait surement tombé sur quelque chose de cassé. Le jeune homme commença alors à expliquer à la victime qu'elle avait fait énormément d'erreur dans sa vie. Cela étonna un peu Sasha de l'entendre la défendre comme cela, affirmé que l'Auror n'aurait jamais du s'en prendre à elle. Cela lui fit énormément plaisir en fait, c'était la première fois que quelqu'un la défendait de la sorte depuis de nombreuses années. L'homme d'un coup de baguette vint trancher l'un des doigts de la victime. Un grand sourire apparu sur le visage de la stagiaire en médicomagie quand elle vit tous ce sang couler du membre couper, et ce n'était qu'un petit bout qui avait été arraché. Son sourire s'agrandit encore plus quand Gwendall vint lui apporter le membre coupé, le posant dans sa pomme. Sasha tourna son regard vers l'index, qui perdait le peu de sang qui restait dans sa main. Elle se tinta rapidement de rouge, ce liquide qu'elle adorait sans doute plus que tout. Après quelques secondes les yeux rivés vers ce sang, qui l'intéressait sans doute plus que l'index lui-même, elle leva les yeux vers Gwendall. Elle s'approcha de lui, serrant son poing sur le trophée qu'elle venait de recevoir en cadeau et embrassa avec fougue l'Auror.

« Merci. »

Lui dit-elle dans un souffle avant de se retourner vers l'homme toujours au sol. Son regard semblait avoir changé depuis que Gwendall lui avait annoncé la raison de leur présence. Sasha n'avait aucune idée à la base de l'identité de la victime. Ils n'étaient donc pas venu pour ce qu'il avait fait sept ans avant, simplement parce qu'il s'était allié à Dumbledore. Et cela allait lui compter très cher.

« Je vous en supplies... »

Murmura l'homme, pensant peut-être que l'un des deux sorciers allait faire preuve de clémence. Mais cela ne risquait pas d'arriver, ils étaient sorti de chez eux pour cete mission, pour la mort de cet homme. L'Auror n'allait donc clairement pas s'en sortir et ce n'était pas en gémissant qu'il allait arranger son cas.

« Tu as misé sur le mauvais cheval en t'alliant à Dumbledore, vous pensez avoir gagné mais pas du tout. On est là pour sauver l'honneur, pour vous faire payer ce que vous avez fait ! »

C'était la première fois que la jeune femme avait de telle parole, montrant une allégeance pour les néo-Grindelwald. Elle leva de nouveau sa baguette vers l’Auror et d’un geste sur ouvrit une grande partie de sa peau au niveau de son bras. Elle refit le même geste ensuite mais cette fois ci, pour couper la main opposée de l’homme. Les cries reprirent de plus belle, alors que le sang coulait en abondance sur le sol. Enfin, un dernier geste et ce fut la gorge qui fut entaillé profondément. Le sang gicla en grande quantité, Sasha dû fermer les yeux pour ne pas en recevoir à l’intérieur.

« Oups désolée… »

Désolée d’avoir tué quelqu’un ? Non, elle avait passé ce stade finalement et appréciait avoir une mort sur la conscience, même si ce n’était pas la première. Désolée d’avoir tâché la pièce de sang ? Non clairement, elle adorait cela même. Elle était simplement désolée d’avoir était trop rapide, que l’Auror soit mort et qu’ils ne puissent donc plus rien faire le concernant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 967
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Sasha

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, ventricule de dragon, 21,38 cm
Camp: Mal
Avatar: Aaron Tveit

Message#Sujet: Re: Entrée dans la cours des grands (pv Gwendy) -16   Mer 4 Déc - 11:17


Entrée dans la cour des grands
S

uspendu aux lèvres de la belle étudiante médicomage, Gwendall sentait son coeur s'emballer. Cette passion, cette complicité qui les liaient l'un à l'autre, ça ne s'expliquait pas, ça se ressentait, et il en goûtait plus que jamais l'intensité tandis que, ennivrée par le vue du sang et du trophée qu'il lui avait offert, Sasha la gratifiait du plus sensuel et parfait des baisers, un baiser qu'il s'appliqua à prolonger, se moquant bien que leur victime puisse considérer qu'il ne s'agissait là ni du lieu, ni du moment... Leur victime avait tort, quoi qu'il en soit. Car il n'y avait ni lieux, ni moments plus appropriés que celui-ci, en vérité. Mais l'ancien Auror, cet abruti, ne savait rien et présumait de tout, de toute manière. Comment avait-il pu seulement croire que supplier suffirait à ce que ses agresseurs décident de lui laisser la vie sauve ? Pauvre imbécile. Sasha vint vite lui donner tort, et de la manière la plus parfaite que Gwendall eut pu concevoir. En lui apprenant ces torts que lui reprochaient les neo-grindelwaldiens, elle embrassait définitivement leur cause, et l'Auror en était ravi. Plus que ravi. Merlin, il ne pourrait pas l'adorer plus qu'à cette seconde ! Ah si... Il réalisa qu'il avait eu tort, quand il la vit trancher sa peau, faire couler le sang, puis lui faire pousser son dernier soupir, s'excuser ensuite, non pas de ses actes, mais de ne pas les avoir fait durer plus longtemps, il su, cette fois, qu'elle était exceptionnelle et surtout, surtout, qu'il ne la voulait que pour lui.

D'un sourire satisfait, il darda du regard le cadavre ensanglanté de cet homme qui n'avait que trop mérité son sort. Vengeance était faite, mission accomplie. L'heure aurait été, en d'autres circonstances, au nettoyage scrupuleux des lieux et à l'abandon de ces derniers, mais cette fois, Gwendall ne se montra pas si prompt à s'en aller, retourner à ce quotidien d'Auror scrupuleux et quasi-insoupçonnable qui manquait considérablement de sel. Il n'avait tout simplement pas envie d'abandonner Sasha tout de suite, et il le lui signifia par un nouveau baiser, tout aussi passionné que celui que la jeune femme avait pu lui adresser un peu plus tôt. Ses mains, aventureuses, caressait les formes avantageuses de son interlocutrice, tandis qu'il lui murmurait à l'oreille un :

-Tu as été parfaite.


Et il le pensait, il le pensait vraiment. Les jours pouvaient passer et les semaines se succéder, à chacune de leurs rencontres, et même si le mystère diminuait progressivement, il ne se départissait jamais de l'indéniable fascination que la jeune femme exerçait sur lui. Il ne savait pas lui trouver le moindre défaut, et ses défauts, il les muait en qualité. Plus que jamais, il prenait la pleine conscience du pouvoir d'attraction qu'elle exerçait sur lui sans rien avoir à faire. Juste être là. Juste être elle. Parfaite.
code by Mandy

_________________

If I can't love her
Long ago I should have seen all the things I could have been
No pain could be deeper no life could be cheaper
No point anymore, if I can't love her

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2126
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Entrée dans la cours des grands (pv Gwendy) -16   Mar 10 Déc - 12:09

Entrée dans la cours des grands.
Gwendall & Sasha
S'embrasser devant une futur victime, un homme qui allait mourir dans les quelques minutes qui suivaient, n'était sans doute pas dès plus respectueux. Mais Sasha, à ce moment précis, n'en avait juste rien à faire. Au fond, l'Auror ne ressemblait plus qu'à un simple bout de viande qui allait bientôt arrêter de vivre, parce qu'elle sentait la frustration monter en elle. Elle n'allait donc pas se retenir de goûter aux lèvres si délicieuse de Gwendall, cet étrange homme qu'elle aimait de plus en plus. Et dire qu'au début, quand elle l'avait rencontré dans cette chambre de Sainte Mangouste, elle avait eu juste le désir de le fuir. Mais elle devait bien avouer qu'il l'avait toujours perturbé, et c'était pour cela qu'elle avait eu « peur ». Cette peur avait disparu depuis et la jeune femme profitait de ce moment qu'ils passaient ensemble. Ils n'étaient pas là par hasard, ils avaient une mission à accomplir, mais Sasha aimait l'idée que cela était un jeu. Elle aurait sans doute bien du mal à s'attaquer à cet homme si elle n'avait pas un détachement comme cela, détachement qu'elle avait eu quand elle avait découvert l'identité de la victime. Cet homme, elle en avait un très mauvais souvenir ce qui n'était que pour arranger son affaire. La stagiaire en médicomagie savait bien qu'elle aurait eu plus de mal à se mettre en condition devant un inconnu, alors que là elle prenait un malin plaisir à faire souffrir l'Auror. Mais alors qu'elle voulait le tuer pour le mal qu'il lui avait fait autrefois, elle épousait tout de même de plus en plus la cause de ce groupe que Gwendall lui faisait découvrir. Avant de rencontrer l'homme, Grindelwald était bien le cadet de ses soucis. Elle avait un peu rien à faire de ce qu'il avait fait dans le passé, de l'homme qu'il avait pu être. Cependant, maintenant, elle était en train d'embrasser définitivement la cause. La mission de Tom se trouvait bien loin pour le moment dans son esprit.

Finalement, l'Auror poussa son dernier soupire après les entailles que la stagiaire en médicomagie fit sur son corps. Cette dernière s'excusa ensuite, d'avoir ôté la vie de l'homme un peu trop vite. La mission était réussit, il était mort et on ne pouvait pas dire que cela fut si difficile que cela. Heureusement pour Sasha que Gwendall était présent et qu'il avait réussit à maîtriser rapidement l'homme. Cependant, le temps de l'amusement était donc terminé maintenant, il n'avait plus de victime à faire souffrir. Sasha passa doucement sa langue sur ses lèvres, rencontrant un goût remplit de fer. Le sang de l'homme avait giclé un peu partout et son visage était plein de goutte de se liquide rouge. Ses yeux étaient rivés sur la flaque qui grandissait de plus en plus sous le cadavre de l'Auror amusant grandement la meurtrière. Son attention fut déviée du sang au moment où Gwendall s'approcha d'elle pour lui offrir un baiser aussi passionné que celui qu'ils avaient échangé quelques minutes avant. Le corps de la jeune femme fut parcouru de frisson quand elle sentit les mains de son partenaire caresser ses formes. Les siennes vinrent se poser dans le dos de l'homme, alors qu'il lui murmurait des mots dans son oreille.

« Tu exagère ! »

Sasha n'avait aucune idée de ce qu'ils étaient censé faire après, il était évident qu'ils devaient se débarrasser du corps et s'arranger pour qu'aucunes preuves ne soient trouvés. Mais la jeune femme ne savait pas comment elle pouvait bien s'y prendre. Et en même temps, elle avait pas envie que cela se fasse trop vite. En fait, pour le moment, la seule chose qui lui comptait c'était Gwendall. L'homme lui faisait tellement d'effet, elle avait l'impression d'être une femme complètement différente à ses côtés. Elle venait de tuer un homme et n'avait aucun scrupule, elle ne s'en voulait pas du tout. Bien au contraire, cela l'avait amusé et elle avait même envie de remettre ça. Même si, elle avait envie d'une tout autre chose pour l'instant.

« Dis moi que la suite du programme est tout aussi intense que ça... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 967
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Sasha

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, ventricule de dragon, 21,38 cm
Camp: Mal
Avatar: Aaron Tveit

Message#Sujet: Re: Entrée dans la cours des grands (pv Gwendy) -16   Jeu 12 Déc - 22:58


Entrée dans la cour des grands
E

xcessifs, peut-être, étaient les propos prononcés par Gwendall, et pourtant, il le pensait sincèrement. Elle avait été parfaite... En fait, il la trouvait constamment parfaite. Il le savait, à présent, cette fascination qu'elle avait su exercer sur lui lors de leur rencontre n'était due qu'à cela. Elle était humaine, bien sûr, et elle avait son lot de défauts (que certains jugeraient d'ailleurs impardonnables), mais c'était la combinaison de tous ces défauts avec ces qualités si nombreuses qui faisaient d'elle la personne la plus parfaite qui puisse être pour lui, cet personne capable de lui faire oublier toutes les autres... Quelle importance avaient-elles, de toute manière. Avec qui d'autre aurait-il pu connaître instants plus intenses, alchimie plus grande ? Personne. Impossible. Oui, la suite du programme serait à la hauteur de cette intensité qu'ils avaient pu éprouver plus tôt, il n'en désirait pas moins. Il voulait profiter d'elle, de sa présence, du contact de ses lèvres contre les siennes et du frisson que ses baisers faisaient naître dans son échine. À la vue d'un cadavre fraîchement torturé. Oui. Et pourquoi pas ? Ça ne rendait l'échange que plus fort, plus intense... Oui, c'est vrai, ce n'était pas exactement le lieu le plus approprié... Mais pour lui, c'était le meilleur endroit, le plus bel instant. Oui, ils avaient quelques formalités à exécuter encore, il allait falloir nettoyer les lieux, et les traces de leur présence. Mais plus tard, plus tard. Pour l'instant, il ne voulait qu'elle. Elle et personne d'autre. Toutes leurs autres responsabilités pouvaient bien attendre.

-À toi d'en juger.
lui répondit-il dans un fin sourire, avant que ses lèvres ne retournent à la rencontre des siennes.

Il espérait bien lui prouver, en effet, que la suite des festivités serait à la hauteur de ce qui avait procédé. Il voulait même qu'il soit plus intense encore que ce qu'ils avaient pu échanger l'un et l'autre précédemment. Sa langue se plut à danser avec la sienne tandis qu'il la plaquait à la fois avec fermeté, mais suffisamment de douceur pour ne pas lui faire mal dans le processus contre le mur le plus proche. Sa main glissa sous son chemisier, caressant cette peau si douce au contact de laquelle il voulait se trouver toujours. remontant stratégiquement depuis son nombril jusqu'à ses seins parfaitement dessinés. Il voulait la posséder là, maintenant. Ni plus ni moins. Tout le reste était secondaire. Tout le reste pouvait bien attendre.


code by Mandy


_________________

If I can't love her
Long ago I should have seen all the things I could have been
No pain could be deeper no life could be cheaper
No point anymore, if I can't love her

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2126
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Entrée dans la cours des grands (pv Gwendy) -16   Dim 15 Déc - 17:07

Entrée dans la cours des grands.
Gwendall & Sasha
Alors que le sang de cet Auror avait fait oublié à Sasha ses craintes ainsi que de nombreuses choses encore, la présence de Gwendall lui faisait oublier le meurtre qu’elle venait de commettre. Elle savait bien que le cadavre de l’homme se trouvait encore sur le sol, les yeux sans doute ouverts encore, mais cela ne l’empêchait pas de profiter de son partenaire. Il y avait quelque chose chez lui qui faisait tourner complètement la tête de la stagiaire en médicomagie. C’était un peu comme si rien ne comptait plus que cet instant qu’elle partageait avec lui, que ces minutes où elle avait le sentiment qu’il lui appartenait. Elle aimait tous en lui, sa façon d’être, sa façon de parler, son corps bien évidemment. Et alors que leur rencontre en début de soirée avait été un peu timide, ils ne se retenaient clairement plus pour le plus grand bonheur de Sasha. La langue de la jeune femme dansait avec celle de Gwendall, alors que son dos se posait sur le mur derrière elle. Son corps tout entier était parcouru de frisson alors que les mains de l’homme glissaient sous son chemisier. Personne en dehors de lui était capable de lui faire autant d’effet et elle ne s’en passerait jamais, elle le voulait tout entier en ce moment précis.

Sasha savait que la suite de programme allait être tout aussi amusante que ce qu’ils avaient fait avant, même plus d’ailleurs. Tuer était une chose, jouer ainsi avec Gwendall en était une autre. La jeune femme ne parvenait pas à détacher ses lèvres de celles de l’homme. Ses mains à elles s’affairaient à détacher les boutons de la chemin de l’Auror, lui permettant donc d’avoir une belle vision de ce torse qu’elle adorait. Elle avait encore plus envie de ce corps aujourd’hui, puisqu’elle avait déjà eu l’occasion d’y goûter une fois. Elle ne pourrait jamais se lasser de jouer ainsi avec Gwendall, qui prenait une trop grande place dans sa vie évidemment. Mais pour le moment, en cette seconde précise, il n’y avait plus rien qui comptait que cela. Tout le reste se trouvait bien loin et elle désirait qu’il reste loin encore pendant longtemps.

Alors que la jeune femme s’attaquait à présent au bouton du pantalon de Gwendall, continuant de savourer le contact de ses mains sur sa poitrine, un bruit sourd se fit entendre. Sasha n’avait aucune idée de ce que cela pouvait être, mais la surprise lui fit se détacher de son partenaire. Quelques secondes après, c’était des bruits de pas qui s’élevé. Il y avait une autre personne, cela ne pouvait être autre chose. A moins qu’un animal puisse faire autant de bruit, mais elle en doutait fortement. Et forcément, les bruits de pas se rapprochaient rapidement. Il était donc évident qu’une autre personne se trouvait là, Sasha se demandait bien qui.

« Chéri ? »

La voix d’une femme, sans doute d’un âge avancé, s’éleva alors avant que Sasha puisse constater qu’elle était présente. C’était en effet une dame d’un certain âge, qui se tenait là devant le cadavre de l’Auror. La peur se lit facilement dans ses yeux, avant qu’ils ne se remplissent de larme et qu’elle tombe à genou devant l’homme qu’elle aimait sans doute. Sasha ne bougea pas, elle se contenta d’observer cette pauvre femme qui pleurait. La dame leva les yeux vers eux, montrant maintenant de la colère.

« Qu’avez-vous fait monstre ! »

Un frisson parcouru de nouveau son corps, mais il était bien moins agréable que les précédents. Elle avait tué cet homme en prenant du plaisir et détruisant au passage la vie de cette femme, qui n’avait sans doute rien demandé à personne. Et ce fut à cause de ce regard remplit de haine que la stagiaire en médicomagie commença à réellement culpabiliser. Qu’avait-elle fait en effet ? Et le pire dans tout cela, c’était que cette vieille dame devait mourir aussi. Elle avait vu leur visage, elle allait donc pouvoir témoigner et les envoyer en prison. Ils ne pouvaient pas la laisser s’en sortir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 967
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Sasha

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, ventricule de dragon, 21,38 cm
Camp: Mal
Avatar: Aaron Tveit

Message#Sujet: Re: Entrée dans la cours des grands (pv Gwendy) -16   Lun 16 Déc - 14:51


Entrée dans la cour des grands
A

u contact de sa peau et de ses lèvres, Gwendall ne se sentait jamais être le même homme, il sentaient bouillonner en lui une fièvre agréable, semblable à aucune autre. Bien plus puissante et pourtant douce en même temps. Somme toute indispensable. Il ne pensait pas pouvoir un jour se lasser de la chaleur de sa peau, de la perfection de son corps, du plaisir sans égal que lui procuraient ses caresses... Il sentait poindre en lui cette même excitation qui ne naissait chez lui qu'en la seule présence de Sasha, et son envie, celle de la posséder à l'instant même, ne faisait que s'accroitre. Il voulait la voir assouvie. Le plus longtemps possible, mais le plus vite également, puisque le moindre de ses gestes, le moindre contact, accentuait cette envie que son corps tout entier manifestait des plus pleinement. Les battements de son coeur s'accéléraient, un frisson envahissait tout son corps. Il ne tenait plus compte des décors alentour, plus rien n'importait, ni le sang qui coulait jusqu'à leurs pieds, ni ce cadavre à proximité, il n'y avait plus qu'elle, tout avait le don de disparaître à ses yeux quand elle était là, et il aurait voulu que ça reste ainsi, que l'un et l'autre s'embrasent au feu de leur passion, oubliant pendant plusieurs minutes jusqu'à l'existence du monde. Car quelle importance ces autres pouvaient-ils avoir quand ils étaient l'un avec l'autre ?

Mais ils ne devaient pas pouvoir savourer ce moment ainsi qu'ils l'entendaient. C'était certainement trop demander. Voilà que des bruits de pas, accompagnés d'une voix féminine, venaient de se laisser entendre. La femme de l'Auror à présent décédé venait de découvrir le cadavre de son mari. Délaissant des activités qui lui semblaient pourtant bien plus agréables, Gwendall se tourna vers la nouvelle arrivante. Voilà une éventualité qu'il n'avait pas envisagé. En lui parlant de la mission qu'il lui faudrait accomplir, ni Borovine, ni Declan n'avaient prit la peine de lui spécifier que l'homme avait une famille, ou en tous cas une femme, avec lui. L'Auror ne s'alarmait pas pour autant. Pour lui, il ne s'agissait que d'un aléa, d'un dommage collatéral. À tuer cette femme (car ils n'auraient d'autres choix que de la tuer, oui), il n'éprouverait pas le moindre scrupule, quand bien même elle était innocente et n'avait jamais rien fait à personne. Il l'avait toujours plus ou moins su, et Anya n'avait fait que le lui confirmer au cours de leur dernière expédition, ce genre de dommages étaient inévitables, et faire partie des neo-grindelwaldiens, c'était en prendre conscience et l'accepter. À côté d'elle, il voyait que Sasha s'était raidie, ressentirait-elle cet élan de culpabilité qu'il ne voulait pas voir naître en elle ? Gwendall leva sa baguette et lança à la femme un sortilège de stupéfixion qui la fit s'effondrer au sol, avant d'attraper tendrement la main de Sasha.

-Sasha...
sa voix était douce, il ne voulait pas la forcer, juste qu'elle comprenne d'elle-même ce qui était pour le plus grand bien. C'est un mal nécessaire, tu le sais, n'est-ce pas ?

D'un geste, il l'invita à tendre à son tour sa baguette vers la femme, et à lui administrer un sortilège mortel. Il fallait qu'elle le fasse. C'était une malheureuse nécessité. Leur cause exigeait des sacrifices, il ne pouvait pas lui épargner cela.



code by Mandy


_________________

If I can't love her
Long ago I should have seen all the things I could have been
No pain could be deeper no life could be cheaper
No point anymore, if I can't love her

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2126
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Entrée dans la cours des grands (pv Gwendy) -16   Dim 22 Déc - 17:37

Entrée dans la cours des grands.
Gwendall & Sasha
Les deux jeunes sorciers faisaient preuve de beaucoup moins de patience que la dernière fois qu’ils s’étaient croisés, allant directement vers ce qu’ils désiraient. Et ce qu’ils voulaient tous les deux, c’était posséder l’autre. Sasha n’avait aucune envie de perdre le contact des lèvres de Gwendall sur les siennes, et de voir ce corps si beau et désirable s’éloigner d’elle. Pourtant, on ne pouvait pas toujours avoir ce qu’on désirait et les deux jeunes gens furent dérangés. Et ce contre temps était loin d’être anodin, ce n’était pas juste une personne frappant à la porte d’un appartement alors qu’ils étaient occupés. Non, cette personne n’était autre que la toute jeune veuve découvrant le cadavre de son époux. Rapidement, alors qu’elle avait pratiquement tout oublié au contact de Gwendall, la stagiaire en médicomagie revint à la réalité. Elle venait de tuer un homme et se corps reposait encore sur le sol, alors qu’elle s’apprêtait à se donner une nouvelle fois à son partenaire. Mais alors que le meurtre de l’Auror ne l’avait pas touché jusque-là, la jeune femme ressentit soudainement de la culpabilité. Ce n’était pas pour l’homme qu’elle avait de la peine, elle le haïssait du plus profond de son être pour ce qu’il lui avait fait. Cependant, voir les yeux remplis de tristesse de la femme ramena à l’esprit de Sasha qu’elle venait de faire le mal. En tuant cet homme, elle avait sans doute détruit la vie de cette femme. Et le fait qu’elle se trouve devant eux maintenant signifiait qu’ils allaient devoir la tuer, ils ne pouvaient pas laisser de témoins.

Sasha en avait bien conscience, elle n’avait pas besoin qu’on le lui explique pour qu’elle comprenne. Si cette femme ne mourrait pas, ils allaient finir en prison tous les deux. Or la stagiaire en médicomagie n’avait aucune envie de finir en prison ou de voir Gwendall enfermait derrière des barreaux. Il était donc plus qu’évident qu’ils allaient devoir l’éliminer, mais cette pensé glaça le sang de la jeune femme. Que pensait-elle ? Que les missions des Néo seraient toujours amusantes, qu’elle allait tomber sur des personnes qu’elle détestait et qu’il serait simple de les tuer. Evidemment que non et parfois des dommages collatéraux étaient nécessaires. Mais alors que son regard était toujours pointé sur celui de l’inconnue, Sasha s’imagina presque à sa place. Elle devait souffrir énormément de voir son amour mort ainsi en sachant sans doute qu’elle allait mourir, est-ce qu’elle préférait cela peut-être ? Est-ce que l’amour n’était pas censé nous lier à une personne au point de vouloir mourir si nous ne pouvions pas vivre avec elle ? C’était ce que pensait Sasha, ce qu’elle avait lu et rêvait bien des fois depuis son enfance.

Sasha sursauta un peu quand Gwendall prit les devant et lança un premier sort sur l’inconnu, laissant son corps tomber raide au sol. Elle n’était pas morte, pas encore. La jeune femme ferma un instant les yeux quand son partenaire lui prit la main et lui parla d’une voix douce, lui expliquant qu’il fallait la tuer. Cela elle l’avait bien comprit, mais elle aurait préféré qu’il s’en occupe au final. Cependant, l’homme l’invitait à le faire elle-même. C’était un teste après tout, Sasha était censée prouver qu’elle était digne de rentrer dans ce groupe si particulier. Il était donc normal qu’elle s’en occupe, qu’elle montre qu’elle n’était pas capable de tuer simplement quand cela l’arrangeait. La jeune femme tourna ses yeux vers Gwendall, lui adressant un faible sourire avant de reporter son attention vers l’inconnu. Elle n’avait pas le choix de toute façon, elle ne pouvait pas prendre le risque de la laisser témoigner contre eux. Prenant donc une grande inspiration, elle pointa sa baguette vers elle et lança un sort de la mort. La lueur verte partie rapidement de sa baguette pour atteindre la victime, qui quitta donc le monde des vivants. Son corps déjà étendu sur le sol se contenta de se raidir un peu plus. Et maintenant que la jeune femme venait de prendre une nouvelle vie, elle se sentait bien plus coupable. Ce n’était pas rien de tuer quelqu’un, elle s’en rendait bien compte.

« Je crois qu’il vaut mieux qu’on s’en aille… »

Sasha n’avait plus aucune envie de trainer dans cette endroit, de voir ces corps à qui elle avait pris la vie. Et il était sans doute plus prudent, puisque la nausée commençait à la prendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 967
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Sasha

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, ventricule de dragon, 21,38 cm
Camp: Mal
Avatar: Aaron Tveit

Message#Sujet: Re: Entrée dans la cours des grands (pv Gwendy) -16   Sam 28 Déc - 14:50


Entrée dans la cour des grands
G

wendall comprenait les réticences de Sasha, son hésitation, la difficulté que représentait pour elle le fait d'ôter une vie innocente. Administrer la mort était chose éprouvante pour beaucoup, déjà, mais certains savaient faire abstraction, au nom de l'animosité que leur inspirait leur adversaire. Il était bien plus difficile de prendre la vie de quelqu'un qui n'avait rien à se reprocher. L'acte n'avait plus aucune légitimité, la cruauté était gratuite. L'Auror pouvait comprendre ce par quoi passait la jeune femme : lui-même avait connu la même chose, bien que ce fut à une moindre échelle. En tant qu'Auror, il éprouvait déjà cette sensation singulière autant que jouissive lorsque les circonstances l'amenaient à tuer l'un de ses opposants... Il n'éprouvait aucune culpabilité à de tels actes, il les trouvait légitimes. En s'engageant auprès des neo-grindelwaldiens, la donne avait changer. Il pouvait laisser libre cours à sa monstruosité, à sa soif de violence, certes, mais il n'en demeurait pas moins que ces crimes lui avaient été moins naturels à perpétrer. Au début, tout du moins. Il avait fallu qu'il embrasse sa nouvelle cause avec une irréductible foi pour pouvoir considérer que ce qu'il faisait ne donnait pas prétexte à culpabiliser. Oui, son âme était certainement damnée, à cette heure, mais il avait apprit à l'accepter. Il avait renié le doute et la culpabilité au nom du seul plaisir, de la seul cruauté, au nom de convictions biaisées, prétexte à s'adonner au plus coupable des plaisirs. Il désirait vraiment que Sasha puisse le comprendre, puisse ressentir la même chose que lui. Elle avait en elle cette soif de sang qu'il ne connaissait que si bien, elle ne savait tout simplement pas occulter l'innocence. Y parviendrait-elle ? Rien n'était moins sûr, malheureusement. Le test n'était réussi qu'en partie. Qu'en partie. Un début tout simplement sublime pour une fin amère, il ne voulait pas d'une telle fin, il ne voulait pas que cela s'arrête, mais si elle ne savait aller au bout de ce qu'impliquaient les ambitions de son groupuscules, il ne la forcerait pas. Il ne lui reprocherait rien non plus. Il ne pensait pas pouvoir lui reprocher quoi que ce soit un jour... Sauf peut-être une trahison à venir, dont il n'avait pas l'ombre d'une idée. Ils sortirent quand Sasha le demanda, et après que Gwendall et effacé soigneusement toute trace de leur passage sur les lieux du crime. Il attendit qu'ils se soient suffisamment éloignés pour rompre le silence.

-Tu n'es pas obligée de continuer si tu ne le veux pas. Je ferai en sorte qu'ils ne te le reprochent pas. J'en prendrais la responsabilité.


Prononcer ces mots l'affectaient, révélaient à lui une part de lui-même qu'il avait ignoré jusqu'alors. À personne d'autre, absolument personne, peut-être pas même à Nemesis, il n'aurait fait une telle proposition, il aurait présenté la situation comme une obligation, un point c'est tout. Ceux qui faisaient preuve de faiblesse devaient être exécutés, pour ne pas prendre le risque que sa condition, ce double-jeu, soit ébruité et parvienne aux oreilles du ministère. Mais avec elle, pour elle, il contrevenait à toutes les règles. Celles qu'il se fixait pour lui-même. Celles qui devaient le protéger. Et il se fichait de se mettre en danger, si c'était pour Sasha.




code by Mandy


_________________

If I can't love her
Long ago I should have seen all the things I could have been
No pain could be deeper no life could be cheaper
No point anymore, if I can't love her

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2126
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Entrée dans la cours des grands (pv Gwendy) -16   Lun 30 Déc - 19:37

Entrée dans la cours des grands.
Gwendall & Sasha
Sasha trouvait bien étrange d'hésiter à tuer cette femme, alors que quelques minutes plutôt elle s'était amusée à tué son mari. Il n'y avait rien de façon dans un meurtre et pourtant, il arrivait parfois que les circonstance aidait l'acte. Il n'y avait eu aucune hésitation dans le regard d'Angus quand il avait fracassé le crane de son père, comme il n'y en avait pas eu lorsque Sasha avait tué cet Auror qu'elle détestait. Il avait été tellement simple de ne plus penser au meurtre et juste à l'amusement que la torture procurait. Cependant, maintenant qu'elle se trouvait devant une femme qui n'avait rien demandé, elle hésitait. La jeune femme ne savait si cela était une bonne chose, si elle n'était pas en train de perdre des points. Malgré qu'elle soit en présence de Gwendall, elle se trouvait bien dans une sorte d'évaluation pour entrer chez les Néo, elle ne pouvait donc pas se montrer faible. Mais en même temps, elle ne pouvait pas s'empêcher de culpabiliser pour cette femme. Elle n'avait rien demandé à personne et s'était contenté d'épouser un homme qui avait fait les mauvais choix. Etrangement, la stagiaire en médicomagie eut l'impression de se voir à sa place.

Cependant, elle finit par lancer le sort de la mort sur cette femme. Son corps tomba alors au sol, sans vie. Elle avait donc accomplit la mission et n'avait plus qu'une seule envie, partir d'ici. Elle l'annonça à Gwendall, qui s'occupa de la scène du crime. Elle ne voulait pas être de nouveau dérangé, risquer qu'ils soient découvert. Elle ne voulait pas prendre le risque d'être arrêté par les Aurors, parce qu'elle aurait tué deux personnes. Et puis, elle n'en pouvait plus de voir ces cadavres. Tous cela se passa dans un silence lourd, où Sasha ne dit aucun mot. Ce ne fut qu'une fois qu'ils furent suffisamment éloigné du lieu du crime que Gwendall le brisa. La jeune femme s'arrêta et tourna son regard vers celui de l'homme, qui lui affirmer qu'elle pouvait arrêter maintenant si elle le désirait. La stagiaire afficha un léger sourire avant de parler d'une voix douce.

« Tu fais ce genre de proposition à beaucoup ? Où juste à moi ? »

Allait-elle le laisser prendre la responsabilité de ses doutes, pas du tout. Oui, elle avait hésité devant cette femme, mais cela ne voulait rien dire. Elle avait juste besoin d'un peu de temps pour réellement se sentir à l'aise et pouvoir tuer sans honte. Ces quelques minutes avec Gwendall l'avait conforté dans l'idée que les Néo avait raison de faire ce qu'ils faisaient, qu'elle devait les rejoindre. Et bien sûr, elle ne pensait pas du tout à Tom dans ce moment. Elle ne rentrait pas dans ce groupe pour lui, pour la mission qu'il lui avait donné, mais bien pour elle et Gwendall. Elle avait adoré s'en prendre à cet homme, elle avait adoré tuer cet Auror et faire couler son sang. Elle avait adoré sentir ce monstre sortir de son esprit et savourer la douleur de cet homme. Et encore plus, elle avait adoré le faire en compagnie de son partenaire.

« Je n'ai aucune envie de m'arrêter là, je sais que... j'ai hésité pour cette femme mais ça n'arrivera plus. Et puis, je me suis tellement amusé avant, il me faut juste un peu de temps. Je n'ai aucune envie non plus que cette soirée s'arrête maintenant. »

A peine avait-elle finit de parler que ses lèvres retrouvaient celles de l'homme. Elle avait détesté devoir les quitter et les retrouvait la faisait de nouveau frissonner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 967
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Sasha

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, ventricule de dragon, 21,38 cm
Camp: Mal
Avatar: Aaron Tveit

Message#Sujet: Re: Entrée dans la cours des grands (pv Gwendy) -16   Jeu 2 Jan - 0:37


Entrée dans la cour des grands
T

out aurait pu s'arrêter là, et cette perspective lui serrait le coeur, lui faisait bien plus de mal qu'il ne voulait même le reconnaître. Il avait été parfaitement honnête et sincère avec Sasha. Si elle voulait s'arrêter, il était encore temps, oui... Et quand bien même on n'était pas supposé quitter les neo-grindelwaldiens si facilement, il lui aurait permit de se désister sans en subir les moindres conséquences, prenant sur lui. Et au fond, ce n'est pas tant les réprimandes et punitions qui en auraient découlé qui l'auraient vraiment affecté. Seulement son départ à elle. C'était ainsi, c'était plus que clair, à présent, bien qu'il ne pensait pas pouvoir l'exprimer avant longtemps encore : il l'aimait. Avec une force et une intensité qu'il n'avait jamais ressenti auparavant. En ce nom, il pouvait souffrir son absence, pour son bien à elle. Bien sûr, oui, bien sûr, qu'il ne faisait cette proposition que parce que c'était elle. Quiconque d'autres aurait fait preuve des mêmes doutes, de la même réticence, il se serait emporté, n'aurait fait preuve d'aucune patience, se serait moqué de ses états d'âme. Mais elle n'était pas comme les autres. Alors non, il ne pouvait la considérer comme les autres. Elle l'invitait à des comportements qu'il ne pensait pas pouvoir adopter, à des sensations qu'il ne pensait pas pouvoir éprouver, et il se laisser porter par eux, au point de ne pas être certaine d'être encore complètement maître de lui même en présence de Sasha.

C'était plus clair encore, si l'on se fiait à l'accélération qu'avaient connu les battements de son coeur quand il l'avait entendu lui assurer qu'elle ne renonçait pas pour autant, qu'elle avait juste besoin de temps, mais qu'elle était encore pleinement engagée à sa cause. Et quand elle vint clôturer ses propos par un baiser qu'il lui rendit aussitôt, l'enlaçant de ses bras, un frisson lui traversa l'échine. Finalement, ce moment demeurait parfait malgré tout. Elle ne voulait pas abandonner, elle voulait rester auprès de lui, elle ne voulait pas que cette soirée s'achève maintenant. Sur ce point, il n'aurait pas pu être plus d'accord. Ses lèvres se détachèrent de celles de la belles, pour mieux se déposer sur sa joue, son cou, jusqu'à ce que son souffle vienne réchauffer son oreille.

-Pour répondre à ta question. Je ne l'aurais proposé à personne d'autre sinon toi.
Et c'était comme l'aveu implicite des sentiments bien trop violent qu'il éprouvait pour la belle. À son corps défendant. Ses lèvres vinrent à nouveau retrouver les siennes, en un baiser cette fois bien plus langoureux que le précédent. Si tu veux, on peut aller chez moi ?



code by Mandy


_________________

If I can't love her
Long ago I should have seen all the things I could have been
No pain could be deeper no life could be cheaper
No point anymore, if I can't love her

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2126
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Entrée dans la cours des grands (pv Gwendy) -16   Ven 3 Jan - 15:23

Entrée dans la cours des grands.
Gwendall & Sasha
Sasha l'avait toujours su au fond, qu'elle n'était pas comme les autres sorciers de sa génération. Il y avait cette chose en elle qui faisait qu'elle était différente, cette fascination pour le sang entre autre. Au fond, il y avait ce monstre en elle qui n'avait demandé qu'à se réveillé. Il n'avait pas fallu grand chose pour que cela arrive, mais le déclic avait été utile. La jeune femme n'aurait sans doute pas réalisé à quel point elle pouvait prendre du plaisir à tuer si elle n'avait pas été aidé par Gwendall. Elle n'avait pas pris autant de plaisir pour cette femme, mais elle l'avait fait quand même. C'était une question de temps, pour que la culpabilité ne revienne plus. Il était assez étrange pour une femme destinée à sauve des vies de semer la mort comme cela, mais elle ne faisait que devenir celle qu'elle avait toujours été. Pendant des années, elle s'était efforcé de ne pas écouter cette chose en elle, préférant l'oublier que d'imaginer qu'elle était présente. Aujourd'hui, elle aurait bien du mal à la remettre de côté. Les Neo-Grindelwaldiens lui avait donc permis de s'ouvrir à ce qu'elle était au fond, de comprendre qu'elle était bien plus qu'une simple stagiaire en médicomagie. Enfin, c'était principalement Gwendall qui lui avait permis cela mais comme il était affilié à ce groupe, ils étaient responsable aussi. En tout cas, Sasha devait beaucoup à son partenaire.

Et qu'est-ce qu'il était bon de ne pas penser aux conséquences de ses actes, bien sûr pas les meurtres. Sasha occultait, comme beaucoup de fois, le fait qu'elle avait décidé d'intégrer ce groupe simplement pour rendre service à Tom. Pour le moment, son ami d'école lui sortait complètement de la tête et tant mieux dans un sens. Elle n'embrouillait pas son esprit par l'idée qu'elle allait trahir cet homme, qui était devenu bien plus important pour elle qu'elle ne l'aurait jugé. La jeune femme ouvrirait les yeux quand Tom la contacterait pour lui demander des comptes, mais pour le moment elle se contenter de profiter. Au fond, elle devait bien plus aux néos qu'à Tom, ce qui faisait qu'elle n'y pensait plus du tout. Le jeune homme aurait sans doute pu faire plus de chose pour elle, si elle lui avait donné sa chance, mais il avait été trop lent. Gwendall avait prit les devant en réveillant ce monstre caché dans son esprit et en réveillant son goût du sang. Et non pas ce sang qu'elle s'appliquer à garder dans le corps des patients quand elle était à Sainte Mangouste, mais celui qu'elle appréciait de voir couler sur le sol.

Sasha se rendait compte cependant qu'elle avait beaucoup de chose à apprendre encore. Rien que les doutes qu'elle avait eu lorsqu'elle avait du tuer cette femme le lui montrait. Cependant, elle l'avait quand même tué et cela pour la cause, ou pour Gwendall. Au fond, c'était un peu la même chose. Finalement, elle serait capable de faire énormément de chose pour l'homme. La jeune femme savait bien qu'elle avait commis une erreur en doutant et qu'elle en aurait payé les conséquences si n'importe quel autre Neo s'était trouvé avec elle, mais par chance c'était bien l'Auror qui l'accompagnait. Et alors qu'il lui offrait une porte de sortie, elle se contenta de la fermer à double tour. Elle n'avait aucune envie de s'arrêter là, pas maintenant qu'elle venait de goûter au plaisir de tuer. Elle avait envie de continuer et accessoirement de le faire avec Gwendall. De plus, elle n'accepterait pas qu'il prenne la responsabilité de son erreur. Elle voyait bien qu'il serait prêt à la protéger et elle n'avait pas envie qu'il souffre à cause d'elle (n'imaginant pas à quel point elle le ferait souffrir sans le futur). Ce fut donc sans aucune hésitation que la jeune femme affirma à son partenaire qu'elle n'avait aucune intention de quitter ce groupe et qu'elle adhérait toujours à sa cause, elle ne voulait pas le quitter non plus. Et elle ponctua ces mots par un baiser qui créa un frisson qui traversa son échine. Il n'y avait pas à dire, personne ne lui avait fait autant d'effet dans le passé. Et cela s'intensifia encore plus quand elle entendit les morts qu'il prononça dans son oreille, son cœur battant même la chamade. Un large sourire apparu sur son visage.

« J'aime cette idée. » Dit-elle dans un souffle en réponse aux paroles de l'homme, elle aimait cette idée même si rien n'était avoué clairement. Le baiser échangé ensuite fut des plus langoureux et la jeune femme eut le sentiment qu'ils reprenaient réellement là où ils s'étaient arrêté, pour le meilleure. « Avec plaisir ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 967
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Sasha

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, ventricule de dragon, 21,38 cm
Camp: Mal
Avatar: Aaron Tveit

Message#Sujet: Re: Entrée dans la cours des grands (pv Gwendy) -16   Dim 5 Jan - 23:16


Entrée dans la cour des grands
L

e moment de trouble et de malaise semblait s'être estompé, au profit de plus de légèreté, tant mieux. Gwendall aurait difficilement supporté que la situation impacte sur le moral de Sasha sans se sentir le besoin d'agir. Au final, elle avait seulement douté, eut un moment d'hésitation, et c'était on ne peut plus normal. Lui aussi était passé par ce genre de phase. Il n'était après tout pas sans coeur, il n'était pas une froide machine à tuer, il lui arrivait de perdre un peu de ses convictions. La légitimité de ses actes, quand il s'agissait de donner la mort, que ce soit en tant qu'Auror ou en tant que néo-grindelwaldiens, il la remettait parfois en cause, et le plaisir qu'il ressentait à chaque fois qu'il faisait couler le sang ne l'empêchait pas toujours d'occulter la voix de ce qu'il lui restait de morale, et qui résonnait dans sa tête. Il savait seulement faire avec, et Sasha y parviendrait aussi, Gwendall en était intimement convaincue. Dès qu'elle aurait su franchir les obstacles qui l'entravaient pour le moment, elle ferait des merveilles. Peut-être ses sentiments parlaient-ils pour lui, mais il ne pensait pas se tromper sur ce point, et il était plus que satisfait que la jeune femme accorde une chance à ce qui, il l'espérait, deviendrait leur destin commun. Il ne pouvait plus se passer d'elle, devoir s'en séparer si brutalement aurait été un crève-coeur, pour lui. À la place, il savourait à nouveau la douceur inégalable du contact de leurs deux lèvres l'une contre l'autre, baiser qui lui donnait envie de plus, tellement plus. Dans un sourire, après que Sasha lui ait confirmé vouloir poursuivre la soirée chez lui, il attrapa sa main et la serra contre la sienne.

Quelques instants plus tard, le transplanage d'escorte avait fait son oeuvre, ils se retrouvaient devant le palier de Gwendall. Ce dernier tira ses clés de la poche de sa veste, ouvrit la porte, et invita la jeune femme à entrer, à découvrir son antre. Cette dernière n'avait pas grand chose d'originale. Elle était plutôt grande, ce qui se justifiait par le salaire confortable qui venait remplir son compte en banque à chaque début de mois, il était parfaitement propre, rangé, asseptisé, témoignant quelque peu de la maniaquerie de l'Auror, qui ne cherchait pas outre mesure à s'en cacher. Le tout était plutôt impersonnel, un appartement où n'importe qui aurait pu vivre, mais peu importe, la décoration d'intérieur n'était de loin pas sa préoccupation majeure, dans la vie, et moins encore à l'heure actuelle, où seule importait Sasha, qu'il dévorait du regard. Il l'invita à s'asseoir sur le canapé du salon.

-Fais comme chez toi. Tu veux boire quelque chose ?


Il faisait au mieux pour dissimuler son impatience, mais le fait est que bien plus qu'un quelconque verre d'alcool, c'était elle, rien d'autre qu'elle, qu'il voulait.


code by Mandy


_________________

If I can't love her
Long ago I should have seen all the things I could have been
No pain could be deeper no life could be cheaper
No point anymore, if I can't love her

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2126
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Entrée dans la cours des grands (pv Gwendy) -16   Jeu 9 Jan - 15:52

Entrée dans la cours des grands.
Gwendall & Sasha
L'ambiance était redevenue légère enfin entre les deux sorciers, pour le plus grand plaisir de Sasha. Elle était contente que Gwendall ne lui porte pas rigueur pour son moment de doute, appréciant également le fait qu'il était prêt à prendre la responsabilité. Elle n'avait pas besoin qu'il le fasse, elle n'accepterait jamais une chose pareil de sa part, mais elle appréciait le geste. Il y avait cette chose entre eux qui s’intensifie à chaque fois qu'ils avaient l'occasion de passer un peu de temps ensemble, au point que la jeune femme se demandait bien comment elle ferait pour se séparer de l'homme encore une fois. Tellement de chose était lointaine et ne venait pas perturber encore son esprit, pour le moment puisque cela n'allait pas durer. Pour l'instant, la stagiaire en médicomagie était heureuse que cette soirée ne se termine pas, que ce détail avec cette femme (qu'elle oubliait complètement en sa présence) n'entache pas la fin qu'ils avaient prévu. Sasha n'avait vraiment aucune envie de s'éloigner de Gwendall pour le moment, elle ne voulait pas que cette soirée s'arrête. Bien au contraire, elle voulait la poursuivre et profiter encore de la présence de l'Auror. Ce dernier qui prenait de plus en plus de place dans son cœur, sans qu'elle ne le contrôle vraiment.

Sans avoir besoin de vraiment beaucoup de temps, qu'il était bon d'être sorcier, Sasha et Gwendall se retrouvèrent devant le pallier de l'Auror. C'était la première fois que la jeune femme se rendait chez l'homme et en même temps, ils ne s'étaient pas vu non plus énormément de fois. La stagiaire en médicomagie ne put s'empêcher de tourner ses yeux dans cette pièce où ils se trouvaient, au fond désirant bien en apprendre un peu plus sur son ami. Elle n'avait pas besoin d'en savoir plus pour l'apprécier, elle connaissait suffisamment en tout cas. Mais la curiosité était un vilain défaut et elle ne pouvait pas s'empêcher de vouloir en connaître un peu plus. Il y avait tellement de zone d'ombre chez cet homme, comme chez elle d'ailleurs. Gwendall ignorait énormément de chose sur la vie de la jeune femme et inversement. Malheureusement pour elle, la décoration ne lui apprit pas grand chose à part le fait qu'il semblait maniaque. Sasha s'installa sur le canapé quand Gwendall l'y invita, reportant son regard sur lui. Il était bien plus intéressant que le reste.



« Non merci. » Lui avait-elle répondu quand il lui avait proposé un verre, elle n'avait pas soif du moins pas de quelque chose de liquide. Elle se releva finalement afin de s'approcher de Gwendall, pour mieux l'embrasser encore. « Je crois qu'on s'était arrêté quelque part. »

La jeune femme se sentait bien frustrée par l'intervention de cette femme (qu'elle préférait éviter de penser) et du fait qu'ils avaient été coupé dans leurs élans. Son corps tout entier désirait celui de l'homme, n'en pouvant sans doute bientôt plus. Un peu d'alcool n'aurait sans doute pas été de trop, surtout après les émotions de la soirée, mais elle avait bien peur de ne pas pouvoir attendre. Il n'y avait clairement pas que par le désir de faire ses preuves que Sasha avait eu hâte de retrouver l'Auror, rien que sa présence la faisait frissonner. Son corps ne répondait plus de rien quand en plus il la touchait et qu'il le désirait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 967
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Sasha

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, ventricule de dragon, 21,38 cm
Camp: Mal
Avatar: Aaron Tveit

Message#Sujet: Re: Entrée dans la cours des grands (pv Gwendy) -16   Mer 15 Jan - 13:18


Entrée dans la cour des grands
G

wendall acceptait rarement qu'on lui dise non, il n'aimait pas l'idée de voir son autorité sapée, ou ses choix être contestés. Il avait pour lui une inébranlable fierté qui ne le lâchait jamais. Jamais, oui, mais il savait reconnaître qu'il était des situations au cours desquelles s'entendre dire "non" n'était pas si désagréable que cela, bien au contraire. C'était le cas à l'heure actuelle, alors qu'il avait demandé à Sasha, sans grande conviction, il faut bien le dire, si elle voulait boire un verre. Il avait parlé au nom d'une convention sociale. Et, il est vrai, un verre d'alcool bien tassé aurait pu ne faire de mal ni à l'un, ni à l'autre, aux vues de ce qu'ils venaient de vivre. Elle, surtout, puisque c'était sa première expérience en la matière, alors que Gwendall commençait déjà à être rodés par toutes ces actions criminelles et ces meurtres de sang-froid dont il finissait même par se délecter plus qu'il n'est possible de l'imaginer. Mais non, elle refusa ce verre. Ils s'étaient arrêté quelque part, il était temps de reprendre où ils avaient été interrompu. Oh, Gwendall n'aurait pas davantage pu apprécier de s'entendre dire non qu'en cet instant. Il avait envie d'elle. Elle lui inspirait plus de pensées luxurieuses qu'il ne devait être légal d'en voir traverser son esprit, et quand ses lèvres se posèrent à nouveau sur les siennes, dans un baiser qui n'avait absolument rien de chaste, il ne ressentit plus rien d'autre que ce profond et infini désir qui animait chaque parcelle de son être, faisait glisser des frissons le long de son échine, lui donnait envie de la posséder, encore et encore.

-Je déteste laisser les choses en suspens.
dit-il d'un ton qui ne dissimulait en rien son impatience. À quoi bon nier l'évidence ? Il voulait la posséder, et il doutait fort de se tromper en affirmant que Sasha pensait exactement la même chose.

À peine ces mots prononcés, leurs lèvres se joignaient à nouveau, et tandis qu'il couvrait la jeune femme de multiples caresses, s'appliquant pas la même à la débarrasser de ses vêtements, voulant plus que jamais le contact de sa peau contre la sienne, contact qui avait déjà su le transporter, et qu'il voulait voir le transporter encore et encore. Il laissa leurs langues se chercher et danser en une valse langoureuse, avant de détacher ses lèvres des siennes, pour les déposer au creux de son cou. D'un même mouvement il la fit choir sur ce canapé où Sasha était assise un peu plus tôt, l'allongeant de tout son long. Du creux de son cou, ses lèvres glissèrent jusqu'à sa poitrine à présent dénudées, ses mains caressant l'intérieur de ses jambes.


code by Mandy


_________________

If I can't love her
Long ago I should have seen all the things I could have been
No pain could be deeper no life could be cheaper
No point anymore, if I can't love her

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2126
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Entrée dans la cours des grands (pv Gwendy) -16   Sam 18 Jan - 1:34

Entrée dans la cours des grands.
Gwendall & Sasha
L'alcool était quelque chose de très agréable et Sasha refusait rarement de boire un verre. Sans la présence de ses parents dans sa période adolescente, elle n'avait pas eu réellement de limite. Angus avait été un père de substitution, l'empêchant quand même d'aller trop loin, mais elle avait quand même été plutôt libre. Elle ne s'était donc jamais trop restreint sur les petits bonheurs comme boire de l'alcool ou coucher avec quelqu'un. Ainsi donc, elle aurait sans souci accepté le verre que Gwendall lui proposé. Au fond, elle en avait même sans doute bien besoin après ce qu'elle avait fait. La jeune femme venait tout de même de tuer une femme, même si elle n'avait aucune envie de repenser à la victime, et devait donc continuer avec cette mort sur la conscience. Un bon verre d'alcool n'aurait pas été de trop, mais la stagiaire en médicomagie en avait assez d'attendre. Il n'y avait rien de mieux pour arrêter de penser que de concentrer son esprit sur quelque chose de bien plus intense, comme le corps si désirable de Gwendall. La jeune femme gardait en travers de la gorge le fait qu'ils n'avaient pas pu aller au bout alors qu'ils étaient encore sur le lieu de leur crime. Ils avaient des choses à rattraper donc. Sasha avait donc refusé ce verre et s'était contenté de s'approcher de l'homme afin de lui faire comprendre qu'elle avait envie de tout autre chose.

« Nous sommes d'accord alors... »

Dit-elle dans un souffle en réponse aux paroles de son partenaire avant que ses lèvres retrouvent les siennes si délicieuses. A chaque fois qu'elle le voyait, elle s'accrochait encore plus à lui. A chaque fois, elle se demandait comment elle allait réussir à s'éloigner de lui une fois ce doux moment passé. Et à chaque fois elle avait envie de le posséder encore plus que cela n'était le cas déjà. Son corps tout entier à envie de lui, tout comme son âme. Même si elle ne se rendait pas compte à quel point cela allait l'emmener sur un terrain bien plus glissant. Mais bon, pour le moment elle n'avait qu'à profiter entièrement de ce moment si agréable. Alors que la langue des deux sorciers dansaient sans s'arrêter, Sasha ne laissa pas ses mains en restent qui se glissèrent donc sous les tissus trop encombrant de l'homme. Les boutons de la chemise de Gwendall ne tardèrent pas à être ouverts laissant le torse, si délicieux, de l'homme à la vue de la stagiaire en médicomagie. La jeune femme n'apprécia pas quand ses lèvres se retrouvèrent séparées de celles de l'Auror, mais cette frustration disparu rapidement quand elle les sentit sur son cou. Sans aucune résistance, elle laissa Gwendall l'allonger sur le canapé où elle s'était assise quelques secondes. Son corps se cambra sous les baiser et les caresses de l'homme, celui là même capable de lui faire vivre des choses qu'elle n'avait jamais osé rêver avant. Que cela soit en sport physique comme maintenant ou en amusement démoniaque comme quelques minutes avant. Elle le voulait encore et toujours plus, désirant qu'il l'a possède comme jamais. Ce n'était pas pour rien qu'elle avait retiré méticuleusement ses vêtements, afin de pouvoir profiter complètement de ce corps qui la faisait chavirer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Entrée dans la cours des grands (pv Gwendy) -16

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Entrée dans la cours des grands (pv Gwendy) -16
» Bienvenue dans la cour des grands ~
» Entrée dans le ban
» Un jour, tu joueras dans la cour des grands
» « RAMÈNE TOI DANS MON COURS ENFLURE » • {PV Adam & TOUS les élèves sous peine de flagellation} {Terminé}
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Chemin de Traverse
-