AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Duel sorcier... ou presque [Purdey]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Duel sorcier... ou presque [Purdey] Empty
Message#Sujet: Duel sorcier... ou presque [Purdey]   Duel sorcier... ou presque [Purdey] Icon_minitimeDim 12 Jan - 16:02

Duel sorcier... ou presque [Purdey] Tumblr_lkc4s9M8Ve1qbiu88o1_500
Depuis le temps que ça traînait, Morticia était un peu impatiente. Sans blague, cette femme, cette Purdey Potter, elle lui tapait vraiment sur le système. Le genre de femmes qui vous donnent l'envie de leur sauter à la gorge. Et pourtant elles devaient vivre dans le même château. Quelle horreur. Et cette teigne en profitait. Ça passait par de petits regards, des petites discutions venimeuses, en bref, les rapports étaient tout sauf amicaux.
Lors de ces petites discutions, les deux jeunes femmes s'étaient bien chauffé et provoqué. Morticia avait donc décidé d'en profiter un peu. Dissimulant un duel entre elles par un cours, la brune avait accepté de tout organiser. Ce n'était pas cela qui lui faisait peur. Et les élèves étaient même prévenus que le cours serait particulier.

Morticia avait installé la salle de manière à avoir un certain espace pour leur projet. Les élèves ne devaient pas être mis en danger non plus. Elle s'était donc permis d'installer un charme du bouclier autour de la plate-forme montée pour l'occasion au milieu de la pièce. Morticia voulait que ce duel marque les esprits. Quitte à se battre en public, autant que cela serve à quelque chose.  Les élèves auraient donc intérêt à bien observer. Sans compter que cela risquait d'aller assez vite. Purdey et Morticia se battraient peut-être assez longtemps, mais disons que le niveau aussi serait là.

Une fois les élèves et sa collègue arrivés, Morticia monta sur l'estrade, toujours aussi sérieuse et avenante que d'habitude. Intérieurement, elle jubilait, impatiente de mettre sa collègue à l'épreuve. Elle était persuadée que cela serait une belle expérience. Et elle entendait bien lui faire comprendre qui était réellement la meilleur. Elle savait se battre avec la magie. Les autres qualifications de Purdey ne comptaient pas à ce moment précis. Il s'agissait d'un duel sorcier.

-Bien, vous aurez compris que le cours d'aujourd'hui sera un peu particulier. Le duel est quelque chose que vous devez maîtriser. Je vais donc vous montrer un peu de quoi il s'agit. Merci à Mrs Potter qui a accepté de participer à cette démonstration. Veuillez vous installer rapidement et fermer vos becs.

Morticia regarda ensuite sa collègue monter devant elle. Le sourire aux lèvres, elle se rapprocha pour venir la saluer. C'était la coutume, il fallait s'y plier. Même si saluer cette femme n'était clairement pas un plaisir. Une fois de nouveau en place, prête, elle donna quelques précisions.

-Il s'agit d'un duel sorcier qui n'ira pas jusqu'à la mise à mort. La première à récupérer la baguette de l'autre remportera ce duel. Êtes-vous prête professeur?

Morticia savait déjà quel serait son premier acte une fois le duel lancé. Elle n'attendait que la réponse de Purdey pour démarrer.
Revenir en haut Aller en bas
Ysbridion
[†] Purdey W. Potter
▌ Messages : 245
Humeur :
Duel sorcier... ou presque [Purdey] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Duel sorcier... ou presque [Purdey] Right_bar_bleue

En couple avec : Angus James Potter (décédé)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 23, 5 cm, bois de chêne, cheveu de leprechaun. Baguette élégante et ouvragée.Nerveuse et solide, pratique pour le duel.
Camp: Bien
Avatar: Eve Myles

Duel sorcier... ou presque [Purdey] Empty
Message#Sujet: Re: Duel sorcier... ou presque [Purdey]   Duel sorcier... ou presque [Purdey] Icon_minitimeDim 19 Jan - 17:24

Pourquoi ? Pourquoi avait-elle accepté la proposition de Morticia ? C'était la question qui lui martelait la tête alors qu'elle se dirigeait vers la salle de classe du professeur de défense contre les forces du mal. En fait elle savait pertinemment pourquoi elle avait accepté, les relations entre Purdey et Morticia étaient au mieux orageuses au pire volcaniques. Les deux femmes se détestaient au plus haut point, Morticia avait proposé cette "démonstration" dans le but officiel de "montrer aux élèves ce qu'étaient un duel de sorciers". L'ancienne Auror n'était pas dupe de la manœuvre, Morticia avait déguisé en classe un vrai duel pour régler ses comptes. Par bravade, pour l'honneur et pour les mêmes raisons que son adversaire Purdey n'aurait pas pu décliner l'invitation.

Un sentiment familier naissait maintenant en elle, il lui nouait les tripes et exacerbait chacun de ses sens. Cette peur mêlé à l'excitation d'en découdre, c'était un sentiment qu'elle ne connaissait que trop bien et qu'elle pensait ne plus connaitre. Une part d'elle se rendit compte que cela lui manquait mais elle ne l'admettrait jamais, trop persuadés que si elle avait été meilleure Afanen et Angus seraient encore en vie actuellement. Lorsqu'elle rentra dans la salle elle entendit les murmures des élèves à son passage, elle reconnut soudain dans l'assistance sa propre fille qui ne la quittait pas du regard. Purdey déglutit péniblement soudain prise d'un trac qu'elle n'avait jamais connu jusqu'à alors, l'idée de se battre (et de sans doute perdre) devant sa fille lui était difficilement supportable.
Elle garda néanmoins un masque impassible, bien décidée à ne rien montrer ni à Morticia ni à Cenlyn. C'est donc le visage fermé qu'elle monta sur l'estrade et salua sa collègue avant de se mettre en position.

La première chose notable était la position de combat de Purdey, l'exact contraire de celle enseigné dans tous les manuels et par quasiment tous les professeurs. Si l'ancienne auror se tenait de profil, son bras était nonchalamment contre son corps. Elle semblait d'ailleurs parfaitement détendue, si ses yeux était fixés sur son adversaire le reste du corps aurait pu laisser penser qu'elle allait prendre le magicobus. Elle eut à peine le temps d'acquiescer en silence que le premier sort parti de la baguette de Morticia. Purdey eut à peine le temps de s'écarter pour éviter le sort et répliqua immédiatement par un sortilège de désarmement...

_________________
There's not a second goes by when I'm not thinking of you in some way. I want to see your face, feel your hands in mine, feel you against me. But I know that will never be, you left me and I can't get you back. I move like I imagine the damned do, cursed. And I feel like it's only a matter of time. I don't know why I'm writing this, I don't know what can come of it. I know I can't get you back.
Mot écrit par Purdey après la mort de de son mari. Elle le porte toujours avec elle.

Actuelle Directrice des Gryffondors

Une rose par Jo Bennett, Clyde Hornby (si si je vous assure il s'est levé pour m'offrir une rose) merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Duel sorcier... ou presque [Purdey] Empty
Message#Sujet: Re: Duel sorcier... ou presque [Purdey]   Duel sorcier... ou presque [Purdey] Icon_minitimeDim 19 Jan - 19:11

La vérité était que Morticia détestait purement et simplement Purdey. Les murmures des élèves se faisaient amusés mais tous un peu interrogateurs. Leur professeur n'essayait pas de les comprendre. Elle était bien trop occupée à regarder sa collègue. Et décidément, c'était une femme surprenante. Particulière même.
Pour commencer, elle avait accepté sans trop de problèmes ce duel. Mais une fois dans la salle, face aux regards des élèves et de son adversaire, Purdey n'avait pas l'air si à l'aise. Ce qui était particulièrement apprécié par Morticia. Il faut dire que la pauvre était bien observée par sa fille chérie. Quoi? Elle? L'avoir fait exprès? Noooon, ce n'était pas son genre. Sur toutes les heures de cours qui auraient pu servir à cette démonstration purement égoïstes, Morticia avait un peu choisi celle où la jeune fille pourrait admirer cela. Que c'était beau. Mais ce n'était pas tout.

Non seulement Purdey avait l'air très peu à l'aise, mais en plus sa position était vraiment particulière. Alors que Morticia adoptait une position assez banale et étonnamment répandue chez les Serpentard, Purdey était... bizarre. Droite. Tout simplement. Comme si elle attendait que cela passe. Alors oui, Morticia espérait bien remporter ce duel. Mais si son adversaire ne bougeait pas, ça devenait bien moins drôle. Voire même carrément nul. Mais bon, Morticia avait tout de même une certaine motivation. Elle était donc certaine de pouvoir la faire réagir.

À peine cette adversaire particulière avait-elle assuré être prête que Morticia lança son premier sortilège. Un simple sortilège de désarmement, pour tester le terrain. Et effectivement, Purdey l'évita... de justesse. Elle répliqua même avec le même type de sort. Un charme du bouclier suffit à l'arrêter. Mais elles étaient prévenues. Chacune d'elles était prête à se battre et les choses allaient probablement s'accélérer. Cela commença par un sourire sadique avec une pointe d'amusement. Puis un sortilège un peu moins utilisé dans les duels scolaires et un peu plus dangereux. Le genre qui ferait voler l'autre professeur dans les airs. Le genre qui, effectivement, pourrait faire d'assez gros dégâts sur sa petite personne. Et pour ne rien vous cacher, Morticia en serait très contente...
Revenir en haut Aller en bas
Ysbridion
[†] Purdey W. Potter
▌ Messages : 245
Humeur :
Duel sorcier... ou presque [Purdey] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Duel sorcier... ou presque [Purdey] Right_bar_bleue

En couple avec : Angus James Potter (décédé)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 23, 5 cm, bois de chêne, cheveu de leprechaun. Baguette élégante et ouvragée.Nerveuse et solide, pratique pour le duel.
Camp: Bien
Avatar: Eve Myles

Duel sorcier... ou presque [Purdey] Empty
Message#Sujet: Re: Duel sorcier... ou presque [Purdey]   Duel sorcier... ou presque [Purdey] Icon_minitimeVen 7 Fév - 22:55

La contre-attaque de Morticia ne se fit pas attendre mais les réflexes de Purdey était complètement revenu. Il n'y avait plus rien du professeur ou même de la mère, Morticia affrontait l'Auror qui avait combattu Grindelwald à deux reprises. C'est donc avec une vivacité impressionnante et étonnante que Purdey roula sur le côté pour éviter le sort de son adversaire. L'armoire derrière eut moins de chance et vola en éclats, éparpillant son contenu et ses morceaux sur le sol. Un rapide coup d'oeil vers la victime et elle comprit vraiment que les choses devenaient très sérieuses. Même pas un petit temps d'échauffement, direct le sort de bourrin qui fait mal...Ok si elle le voulait jouer de cette manière, ça n'est pas Purdey qui allait la contrarier.
Se relevant prestement, la galloise contre-attaqua, des fouets enflammés jaillirent de la baguette à trois reprises et vinrent crépiter avec fracas à quelques millimètres du visage de Morticia. Les flammes avaient pour unique but de distraire la professeure suffisamment longtemps pour permettre à l'auror de placer un sort plus puissant, un éclair violet jaillit de la baguette dans un bruit d'éclair et de tonnerre sourd. Ce sortilège d'attaque, appris durant la formation d'Auror, paralysait la victime comme si elle était touchée par une décharge électrique. Un variante magique de ce qu'un scientifque fou avait appelé tasser, tassoeur ou taser elle ne savait plus trop. Il avait eu l'idée complètement loufoque d'un pistolet (vous savez cette baguette qui ne sert qu'à tuer, étonnant d'ailleurs un objet qui n'a qu'une seule fonction) qui enverrait des décharges électriques. Plus puissant que le stupéfix ce sortilège était néanmoins de la même catégorie.

A ce moment, Purdey avait à peu près oublié toute forme de retenue. Il lui en restait suffisamment pour ne pas lancer de sorts mutilants ou létales mais pour le reste Morticia en aurait pour son argent.  Quelque part à l'Institut de Formations des Aurors se trouvait une série de médailles au nom de Purdey pour « meilleur duelliste » et sa carrière prouvait qu'elle était une opposante on ne peut plus sérieuse. Les grands yeux de celle qui avait dirigé les Wardens ne quittait pas l'ancienne serpentard, observant chaque détail avec la précision et la minutie d'un microscope. Elle affichait cet air  d'intense concentration mêlé de détermination farouche. Au combat, l'esprit de Purdey était dirigé vers un seul et unique but : écraser son ennemi. Entièrement concentrée sur son adversaire et le combat, elle avait quasiment oublié la présence des élèves.

_________________
There's not a second goes by when I'm not thinking of you in some way. I want to see your face, feel your hands in mine, feel you against me. But I know that will never be, you left me and I can't get you back. I move like I imagine the damned do, cursed. And I feel like it's only a matter of time. I don't know why I'm writing this, I don't know what can come of it. I know I can't get you back.
Mot écrit par Purdey après la mort de de son mari. Elle le porte toujours avec elle.

Actuelle Directrice des Gryffondors

Une rose par Jo Bennett, Clyde Hornby (si si je vous assure il s'est levé pour m'offrir une rose) merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Duel sorcier... ou presque [Purdey] Empty
Message#Sujet: Re: Duel sorcier... ou presque [Purdey]   Duel sorcier... ou presque [Purdey] Icon_minitimeSam 8 Fév - 10:57

Morticia était une femme de caractère. Elle ne se laissait pas faire et savait parfaitement comment faire. Si elle avait malgré tout obtenu ce poste de professeur de défense, ce n'était pas pour des prunes. Non, elle avait pouvé qu'il ne fallait pas la chercher. Et depuis, elle s'appliquait à rester une teigne chaque minute de chaque jour. Parce que Morticia Mathews était juste une peste. Et qu'elle l'assumait pleinement au passage.

Ceci dit, elle devait bien avouer que Purdey aussi avait ses qualités. Elle avait jusqu'à maintenant bien évité les sorts que lui lançait son adversaire. Et même le professeur savait que sa collègue avait une petite expérience du combat. C'était un défi passionnant qu'elle se lançait. Il y avait deux issues possible. Soit Morticia sortait victorieuse de cet affrontement et s'appliquerait à le rappeler aussi souvent que possible à Purdey, soit ce n'était pas le cas et elle pourraît toujours se défendre en disant qu'elle avait tout de même affronté la même femme que Grindelwald. C'était déjà bien...

Purdey avait sut éviter son attaque avec une rapidité qu'elle ne lui connaissait pas. Que l'armoire derrière elle vole enéclat n'était pas important. Tout juste distrayant. Mais au moins, son adversaire savait à quoi s'attendre. Morticia lui sourit malicieusement lorsqu'elle se releva. Elle avait comprs que cela passait un cap pour devenir plus qu'une simple démonstration de duel. Cependant, ce sourire lui passa bien vite lorsqu'un fouet enflammé pointa le bout de son nez. Le premier, Morticia arriva à l'arrêter avec un charme du bouclier. Le second, elle n'eut pas le temps de la faire et il vînt claquer juste devant elle. Par réflexe elle ferma les yeux et ne vit pas arriver le troisième. Si Purdey l'avait voulu, cela aurait put être une grosse erreure. Mais puisque cette fois encore le sort ne la touha pa, elle eut le temps d'ouvrir les yeux avant qu'il claque et vit ce qui se préparait. Morty changea rapidement de place pour éviter cette chose violette qui promettait d'être douloureuse.

La jeune femme évita effectivement de justesse le sortilège qui finit sur un rideau qui devrait maintenant être évité avec soin sous peine de se prendre une décharge. Ceci dit, en bougeant aussi rapidement sans avoir vu la dernière flamme, elle avait commis une erreur. Le fouet de Purdey la toucha  à l'épaule. Ça faisait mal, c'était rageant, mais au moins, elle était toujours d'attaque. Ce qui n'aurait certainement pas été le cas si elle avait été à la place du rideau... mais ça faisait mal quand même.

D'accord, si elle voulait jouer, elles allaient jouer. Bien remontée, Morticia envoya une rafale de sortilèges qui partait de la gauche ver la droite de Purdey. Attendant de voir le résultat, elle se permis quelques secondes pour regarder son épaule. Ce n'était pas très beau, ça faisait mal, mais ça irait. Purdey allait en prendre pour son grade. Parce que cette fois, Morticia était vraiment de mauvais poil.
Revenir en haut Aller en bas
Ysbridion
[†] Purdey W. Potter
▌ Messages : 245
Humeur :
Duel sorcier... ou presque [Purdey] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Duel sorcier... ou presque [Purdey] Right_bar_bleue

En couple avec : Angus James Potter (décédé)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 23, 5 cm, bois de chêne, cheveu de leprechaun. Baguette élégante et ouvragée.Nerveuse et solide, pratique pour le duel.
Camp: Bien
Avatar: Eve Myles

Duel sorcier... ou presque [Purdey] Empty
Message#Sujet: Re: Duel sorcier... ou presque [Purdey]   Duel sorcier... ou presque [Purdey] Icon_minitimeLun 17 Fév - 0:20

Si extérieurement l'échec de son sort ne sembla provoquer aucune réaction il en était tout autre intérieurement. Elle avait copieusement juré dans sa tête et dut bel et bien reconnaître qu'elle avait sous-estimé Morticia. La professeure de défense contre les forces du Mal était un adversaire coriaces, elle n'irait pas jusqu'à dire qu'elle était une des meilleures duellistes qu'elle avait rencontré (faut pas pousser Merlin dans les doxys quand même !) mais au moins...elle était intéressante on va dire.

D'ailleurs la contre-attaque confirma ce que Purdey pensait, la foldingue (pardon la professeure..Lapsus) avait plus d'un tour dans son sac. Le premier sort feinta effectivement l'ancienne Auror qui ne dut sa survie qu'a ses réflexes, une belle estafilade apparut néanmoins sur son bras droit. Elle para, dévia et évita la plupart des sortilèges que lui envoya Morticia mais certains passèrent ses protections et ses réflexes. Un sort déchira sa longue veste, un autre lui entailla le ventre et quelques mèches de cheveux volèrent suit à l'évitement in extremis d'un dernier sort.  Elle enleva sa veste d'un geste ample mais élégant, son visage affichant toujours cette air imperméable et concentré. Les deux adversaires tournèrent un moment l'un autour de l'autre, se jaugeant en silence. Purdey passa alors à l'assaut avec un sortilège qui jaillit dans un crépitement sourd de sa baguette puis elle enchaîna avec un sort étonnant.  Pointant sa baguette au sol elle murmura :
- Nebula

Une épaisse fumée jaillit de la baguette de Purdey et recouvrit bientôt toute l'estrade où se trouvait les deux adversaires. Et pour répondre à cette question que vous vous posez oui elle avait complètement oublié qu'il y avait des spectateurs qui n'allait rien voir du reste de sa tactique. La professeure de vol sur balai ne voyait plus que son adversaire, le reste n'avait plus aucune importance, relégué à l'état d'objets à peine dignes d'intérêt. Cette fumée fonctionnait de la même manière qu'une main de gloire, seul celui qui a lancé le sort y voit clair. De l'extérieur les élèves virent donc des éclairs de couleurs partirent de tous les côtés, Purdey bougeant autour de sa cible et ne restant jamais au même endroit après avoir lancé un sort.

_________________
There's not a second goes by when I'm not thinking of you in some way. I want to see your face, feel your hands in mine, feel you against me. But I know that will never be, you left me and I can't get you back. I move like I imagine the damned do, cursed. And I feel like it's only a matter of time. I don't know why I'm writing this, I don't know what can come of it. I know I can't get you back.
Mot écrit par Purdey après la mort de de son mari. Elle le porte toujours avec elle.

Actuelle Directrice des Gryffondors

Une rose par Jo Bennett, Clyde Hornby (si si je vous assure il s'est levé pour m'offrir une rose) merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Duel sorcier... ou presque [Purdey] Empty
Message#Sujet: Re: Duel sorcier... ou presque [Purdey]   Duel sorcier... ou presque [Purdey] Icon_minitimeLun 17 Fév - 13:08

Morticia n'était pas une sorcière exceptionnellement puissante. Ni même particulièrement douée. Mais elle avait tout de même atteint le poste de professeur de défense non d'un botruc! Que Purdey soit douée, d'accord. Qu'elle puisse rivaliser férocement avec elle, d'accord. Il ne fallait pourtant pas qu'elle oublie à qui elle avait affaire. Cette femme était avant tout une teigne et une peste finie. Une vrai peste. Vous vous souvenez à quel point Cendrillon avait eut du mal avec ses saleté de belles-sœurs? Et bien Purdey allait affronter sa propre peste. Même si dans le genre, elle se débrouillait bien aussi. N'oublions pas non plus que Morticia était une terreur dans le château.

Enfin bref. Un peu agacée, elle avait décidé de franchement provoquer Purdey. C'était mignon tout ça mais il fallait que ça bouge, qu'il y ait de l'action, de la vrai. Sa rafale de sorts aurait le mérite de faire bouger un peu son adversaire. Oh, Mrs Potter avait de bons réflexes, c'était certain. Mais Morticia, elle, avait de la ténacité. Et ce fut surtout de la satisfaction qui s'afficha sur son visage lorsqu'elle vit certaines petites blessures s'afficher petit à petit sur Purdey. Certes, elle avait déjà un brûlure sur le bras. Mais Purdey c'était pire. (nananère)
Lorsque son adversaire retira sa veste, Morticia lui répondit d'un sourire. Elle voulait lui en mettre plein la tête jusqu'à pouvoir tranquillement pouvoir récupérer sa baguette alors qu'elle serait au sol. Et n'oublions pas que cette possibilité serait géniale avec la fille de Purdey dans la salle... quoi? C'est beau de rêver, non?...

Les deux femmes commencèrent à se tourner autour. Morticia était au bord du rire. Ce qui donnait à peine une impression de folie pure. Mais juste à peine, hein. Elle n'était pas déconcentrée pour autant et parvint de justesse à éviter le sort de Purdey. Elle y laissa une parti de sa manche mais elle ne sentit pas de blessure. Ou peut-être était-ce à cause de l'adrénaline. Mais au moins elle n'était pas dérangée par un quelconque douleur... sauf qu'autre chose allait franchement beaucoup la gêner. Purdey avait fait apparaître une épaisse fumée, privant Morticia de toute visibilité. Elle était futée la garce!

Un peu comme un animal pris au piège, Morticia commença à tourner sur elle-même en essayant de mettre en place une barrière magique. C'est alors qu'elle commença à recevoir des sortilèges. Ils ne venaient jamais du même endroit et Morticia avait du mal à les repousser. D'ailleurs, elle finit par en recevoir un dans la jambe. Sur le coup, son réflexe fut de se baisser au sol pour soulager sa jambe. Ce qui lui permis d'éviter par pure chance un autre sortilège. Ne voyant vraiment rien, elle opta pour une attaque un peu moins précise. C'était une sorte d'onde qui rayonnait rapidement. Les élèves avaient tout à intérêt à baisser la tête... sinon tant pis. L'avantage de ce sortilège était bien sûr de pouvoir toucher presque à coup sûr Purdey, mais aussi de dissiper un peu la fumée.
Revenir en haut Aller en bas
Ysbridion
[†] Purdey W. Potter
▌ Messages : 245
Humeur :
Duel sorcier... ou presque [Purdey] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Duel sorcier... ou presque [Purdey] Right_bar_bleue

En couple avec : Angus James Potter (décédé)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 23, 5 cm, bois de chêne, cheveu de leprechaun. Baguette élégante et ouvragée.Nerveuse et solide, pratique pour le duel.
Camp: Bien
Avatar: Eve Myles

Duel sorcier... ou presque [Purdey] Empty
Message#Sujet: Re: Duel sorcier... ou presque [Purdey]   Duel sorcier... ou presque [Purdey] Icon_minitimeVen 21 Fév - 23:09

Purdey savait très bien quel allait être le prochain mouvement de son adversaire, c'était obligé. Morticia n'avait pas d'autre choix que de lancer un sort de zone pour disperser la fumée et espérer la toucher. Son charme du bouclier ne suffit pas à arrêter l'onde de choc comme elle l'espérait, Purdey vola hors de l'estrade, sa tête frappa contre un meuble, ce qui la laissa sonnée. Elle se leva malgré le monde qui semblait tourner autour d'elle et essuya d'un revers de main le sang qui coulait de sa tempe. Les quelques secondes qu'il lui fallut pour se reprendre avait suffi pour que la fumée se dissipe suffisamment pour que son adversaire puisse à peu près y voir quelque chose. La professeure dut admettre qu'elle avait sans doute plus perdu que ce qu'elle pensait, tous ses mois sans pratiquer l'avait émoussé plus que ce qu'elle pensait.  

Elle sauta sur l'estrade d'un bond léger, évita habilement un sort, en para un autre et contre-attaqua par un sort qui sortit en une volute d'un bleu froid. Le son qui accompagna sortit fit l'effet d'un puissant vent glacé,  la température baissa soudainement et Purdey exhala de la buée.  Le sort était un sort qui gelait tout ce qu'il touchait, utilisé seul il paralysait la victime mais il était mortelle couplé à une attaque physique ou un sortilège de destruction. La Warden l'avait appris durant la guerre, un sort de glace suivit d'un sort de destruction qui éparpillait la victime en petits morceaux...une alternative tout aussi mortelle à l'Avada Kedavra. Combien de bons sorciers étaient morts comme ça ? A peu près autant que de grindelwaldiens tant il faisait partie de l'arsenal de base de tout sorcier de combat qui se respecte.

Bien entendu il était évident que même à ce point de la confrontation Purdey n'avait aucune intention d'éparpiller Morticia aux quatre coins de sa salle de cours (bien que l'envie n'en manquait pas loin de là). En plus elle ne ferait même pas une belle statue de glace, oui elle était sans doute de mauvaise foi et le pire ? Elle n'en avait strictement rien à foutre. Public ou pas, progéniture présente ou non dans la salle, la galloise avait son esprit tout entier tourné vers la défaite de son adversaire. Geler Morticia pour lui piquer tranquillement la baguette dans la main était une idée qui lui plaisait énormément...

_________________
There's not a second goes by when I'm not thinking of you in some way. I want to see your face, feel your hands in mine, feel you against me. But I know that will never be, you left me and I can't get you back. I move like I imagine the damned do, cursed. And I feel like it's only a matter of time. I don't know why I'm writing this, I don't know what can come of it. I know I can't get you back.
Mot écrit par Purdey après la mort de de son mari. Elle le porte toujours avec elle.

Actuelle Directrice des Gryffondors

Une rose par Jo Bennett, Clyde Hornby (si si je vous assure il s'est levé pour m'offrir une rose) merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Duel sorcier... ou presque [Purdey] Empty
Message#Sujet: Re: Duel sorcier... ou presque [Purdey]   Duel sorcier... ou presque [Purdey] Icon_minitimeSam 22 Fév - 13:34

Répendre ce nuage de fumée était déjà limite dans un duel dans les règles. Malin, 'est certain, mais pas super réglementaire. Mais d'accord, Morticia acceptait et faisait avec. Elle faisait surtout comme elle pouvait mais elle faisait avec. Dans une telle situation, il n'y avait pas beaucoup de choix possibles. Elle ne pouvait pas balancer des sortilèges au hasard. Elle risquerait de toucher un élève (je vous rassure, ce n'était pas la raison principale pour l'éviter!). Alors c'était bien logiquement qu'elle avait lancé un sort étendu. La fumée se dissipa effectivement et c'est avec un sourire qu'elle entendit quelque chose heurter ce qui devait être une armoire. Le professeur profita de ce petit moment où Purdey devait certainement reprendre ses esprits pour jeter un œil à sa jambe. Ça faisait mal, c'était pas spécialement beau, mais ça passerait vite.

Lorsqu'elle releva les yeux, Morticia vit que Purdey allait remonter. Elle lança directement un sortilège vers elle en prévention mais son adversaire l'évita. Elle en envoya un autre qui fut arrêté également. C'était rageant. Mais le sortilège que Purdey envoy était aussi surprenant que le précédant. Un froid saisissant pris toute la pièce. Lorsqu'elle vit le sort se diriger vers elle, Morticia n'eut pas le temps de réagir de façon magique et sauta un peu plus loin au sol. C'était très juste, il faisait très froid, mais c'était maintenant une pile de livres qui était gelée. Morticia commençait à en avoir assez et se dit qu'au fond, les règles du duel, si Purdey pouvait poser un pied de l'autre côté de leur limite, elle pouvait bien faire pareil.

Elle ne se releva pas et se changea en louve avant de se mettre à courir autour de  Purdey. Pas facile à toucher pourtant. Morticia essaya de la heurter de temps à autres, évitant chacun de ses sorts. Elle finit par lui sauter dessus et la fit violement tomber sur le sol, laissant la pauvre femme un peu sonnée. Morty se recula, se changea de nouveau et s'approcha de son adversaire pour lui prendre sa baguette. Le sourire aux lèvres, elle touchait la pièce de bois du bout des doigts, se sentant emplie d'une fierté incroyable. Elle se voyait déjà la brandi fièrement en se déclarant vainqueur. Dommage...
Revenir en haut Aller en bas
Ysbridion
[†] Purdey W. Potter
▌ Messages : 245
Humeur :
Duel sorcier... ou presque [Purdey] Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Duel sorcier... ou presque [Purdey] Right_bar_bleue

En couple avec : Angus James Potter (décédé)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 23, 5 cm, bois de chêne, cheveu de leprechaun. Baguette élégante et ouvragée.Nerveuse et solide, pratique pour le duel.
Camp: Bien
Avatar: Eve Myles

Duel sorcier... ou presque [Purdey] Empty
Message#Sujet: Re: Duel sorcier... ou presque [Purdey]   Duel sorcier... ou presque [Purdey] Icon_minitimeLun 24 Fév - 18:54

La transformation en louve de Morticia prit Purdey au dépourvu, elle faillit contrer en se transformant en corbeau mais préféra éviter de révéler sa forme d'Animagus.  Cacher sa transformation lui donnait un avantage certains sur ses ennemis, personne ne se méfiait du corbeau qui se posait sur l'arbre à côté de vous. Elle choisit de calmer la louve avec un sortilège mais dût bien reconnaître qu'elle était beaucoup  plus difficile à toucher que prévu.
Morticia lui tournait autour, n'attaquant jamais au même endroit deux fois. Il y avait là une forme d'ironie cruelle, après avoir attaqué Morticia d'une manière presque similaire voilà que c'était elle qui était victime de cette tactique. Force était de reconnaître que c'était particulièrement énervant de voir un ennemi vous tourner autour sans pouvoir répliquer de manière efficace (c'était d'ailleurs précisément pour ça que Purdey aimait utiliser cette technique, la subir était tout de suite bien moins agréable.)

Finalement Morticia réussit à déstabiliser la galloise qui tomba au sol, dans la chute elle lâcha sa baguette qui roula sur le côté. La professeur de DCFM recula et se détransforma et se pencha pour saisir la baguette de Purdey. Encore une fois cette dernière laissa ses réflexes plus que sa réflexion prendre le dessus, les mouvements avait été répété tellement de fois qu'ils étaient devenus des automatismes. Son pied trouva tout seul les côtes de Morticia, elle se releva d'un bond.  Purdey analysa la scène avec rapidité et précision, elle analysa toutes les possibilités, devina ce que Morticia allait faire et agit à la vitesse de l'éclair. Elle commença par la désorienter en lui frappant les oreilles avec le plat des mains, s'empara du poignet que Morticia tendit pour tenter un sort et le brisa d'un mouvement précis mais brutal. La suite du mouvement coula de source, d'un mouvement elle jeta son adversaire au sol et lui envoya un direct en plein dans le nez.  Sa baguette revint à elle grâce à un sortilège d'attraction et elle la pointa sur Morticia. C'est à ce moment que Purdey entendit la porte de la salle s'ouvrir avec fracas, elle tourna la tête et réalisa soudain la scène que voyait les gens qui venait de rentrer. Son regard se tourna alors vers l'endroit où était supposé être les élèves, elle n'avait même pas remarquer que beaucoup n'étaient plus là, sa fille était par contre toujours là et regardait la scène comme fascinée.

_________________
There's not a second goes by when I'm not thinking of you in some way. I want to see your face, feel your hands in mine, feel you against me. But I know that will never be, you left me and I can't get you back. I move like I imagine the damned do, cursed. And I feel like it's only a matter of time. I don't know why I'm writing this, I don't know what can come of it. I know I can't get you back.
Mot écrit par Purdey après la mort de de son mari. Elle le porte toujours avec elle.

Actuelle Directrice des Gryffondors

Une rose par Jo Bennett, Clyde Hornby (si si je vous assure il s'est levé pour m'offrir une rose) merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Duel sorcier... ou presque [Purdey] Empty
Message#Sujet: Re: Duel sorcier... ou presque [Purdey]   Duel sorcier... ou presque [Purdey] Icon_minitimeLun 24 Fév - 21:58

Morticia pensait avoir effectivement réussit à troubler son adversaire en se transformant. C'était quelque chose à laquelle on ne s'attendait logiquement pas à trouver lors d'un duel digne de ce nom. Ou disons dans une démonstration de duel en cours. Parce que c'était bien de cela dont il s'agissait à la base. Et pas d'un duel à mort comme cela semblait être maintenant. Mais ces deux femmes-là se détestaient alors il ne fallait pas trop s'étonner. Même si la fille de l'une d'elle était présente. Inutile de se demander laquelle: le jour où Morticia aurait des enfants ça finirait très mal.

La brune devenue blanche se mit à tourner autour de sa proie à une vitesse déconcertante et l'attqua à la première occasion. Elle avait réussit d'ailleurs. Elle lui avait rendu ce sentiment d'impuissance qu'elle avait elle-même éprouvé quelques minutes avant. Purdey était cernée par un animal qu'elle ne pouvait pas toucher. Jusqu'au moment où elle lui sauta dessus pour la faire tomber. La baguette de Purdey roula un peu plus loin et Morticia eut le temps de la toucher du bout des doigts... avant de se prendre un bon coup de pieds dans les côtes. Pour le coup, elle était surprise. Et pas qu'un peu. Et puis ça faisait mal aussi.

Le souffle un peu court, elle se recula en se pliant un peu et en se tenant les côtes le temps de reprendre ses esprits. Ce n'était pas aussi simple qu'avec un sort. La magie, on pouvait la voir arriver. Alors que là c'était une attaque à la limite du déloyale. Un peu énervée, Morticia se redressa et voulut attaquer son adversaire qui était de nouveau debout. Sauf que son adversaire semblait avoir compris et lui fit clairement comprendre. Purdey commença par la désorienter en lui donnant un violent coup au niveau des oreilles. Elle garda le bras tendu vers elle pour lui lancer un sort mais son adversaire lui brisa le poignet. Morticia lâcha immédiatement sa baguette et poussa un cris en ramenant son poignet vers elle. Cela aurait pu s'arrêter là. Mais non, Alors que Morticia pensait vraiment que Purdey irait simplement ramasser sa baguette et éventuellement se moqer d'elle, la jeune femme la poussa à terre et lui donna un violent coup au visage. Morty roula doucement sur le côté pour constater les dégâts et se rendit compte qu'elle saignait. Purdey pointa ensuite sa baguette sur Morticia qui était bien mois assurée qu'il y a quelques instants.

La porte de la salle s'ouvrit d'un coup et l'attention des deux combattantes changea de direction. Elles se rendirent également compte que la plupart des élèves avaient quitté les lieux. Cela n'avait rien d'étonnant. Morticia était craiment désorientée et elle ne fit plus attention à ce qui se passait. Elle avait échoué. Purdey avait gagné. De manière plus que douteuse et, d'après elle, qui ne suivait pas les règles les plus basiques. Et maintenant, elle avait mal et elle n'en avait aucune fierté. Ces douleurs, c'était une méthode moldue qui les avaient provoquées.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Duel sorcier... ou presque [Purdey] Empty
Message#Sujet: Re: Duel sorcier... ou presque [Purdey]   Duel sorcier... ou presque [Purdey] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Duel sorcier... ou presque [Purdey]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Duel sorcier... ou presque [Purdey]
» Lendar Elendïl [Sorcier]
» Ce n'est pas un film d'espionnage, mais presque ▬ le 08.02.11 à 00h15
» Matthew Firewood , l'histoire d'un poete devenu sorcier
» [Matroos] Est-il possible d'éveiller d'autres objets en bois sorcier que les vivenefs ?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
La corbeille
-