AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une chute dans la neige (pv Caleb) ~ 5 décembre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2126
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Une chute dans la neige (pv Caleb) ~ 5 décembre   Sam 18 Jan - 17:29

Une chutte dans la neige
Caleb & Sasha
L’hiver commençait à bien arriver dans le pays, le manteau neigeux s’installant tranquillement sur le sol. Sasha n’aimait pas trop cette période, elle n’aimait pas le froid. Quoi qu’au fond, elle n’aimait pas vraiment le chaud non plus. En fait, elle était tout simplement difficile, incapable de se satisfaire de ce qu’elle avait. Mais au fond, ce n’était pas réellement la neige qui l’énervé ces derniers temps, même si elle faisait un parfait bouc émissaire. Au moins, elle ne lui répondait pas et se contentait de prendre telle quelle les remarques de la stagiaire en médicomagie. Mais finalement, ce n’était pas plus la période hivernale, noël qui approchait, que les derniers jours qui mettait à rude épreuve le caractère de Sasha. Il y avait tellement de chose ces derniers temps, tellement d’événement, tellement de contrariété. Rien que Sainte Mangouste énervé la jeune femme parce qu’elle avait le sentiment de stagner, parce qu’on l’empêchait d’avancer comme elle le voudrait. Elle savait qu’elle était bien plus douée que les autres étudiants de sa promo, elle savait qu’elle était bien meilleure et pourtant elle devait se brider. Les médicomages n’avaient aucune intention de la faire aller plus vite, alors qu’elle pourrait largement le faire.

Et puis, il y avait Gwendall aussi. Sasha se rendait bien compte qu’elle s’attachait beaucoup trop à l’homme, elle n’arrêtait plus de penser à lui et de vouloir le voir encore et encore. Au fond, il semblait assez clair qu’elle était tout simplement tombée amoureuse de lui, elle ne voyait pas d’autre explication. Il lui collait complètement à la peau, rien que de penser à l’homme lui tirait un sourire. Et il y avait son cœur qui s’emballait à chaque fois, son corps qui le réclamé également. Cependant, quand elle voyait Gwendall ce n’était pas que pour lui. La dernière fois, ils avaient été tué un homme ensemble ainsi qu’une femme. Cette victime qui continuait d’hanter les nuits de la jeune stagiaire. Elle était entrée dans le groupe de l’Auror, appréciant cela plus que tout, mais trahissant donc par la même occasion une autre personne. Quand cet homme allait apprendre cela, il n’allait vraiment pas être content et elle craignait déjà sa réaction. Celle de Gwendall aussi quand il apprendrait qu’elle avait joué avec lui, au début bien sûr puisqu’après tout avait changé. Et encore, cela ne serait rien sans cet Auror qui était venu la trouver à Sainte Mangouste pour lui posait des questions. Enfin, il y avait tellement de chose qui donnait envie à Sasha de tout envoyer boulet. Elle savait bien qu’elle devait se contenir si elle ne voulait pas avoir de souci, mais en même temps elle se sentait tellement énervée contre tout. Même Angus l’agaçait avec ses questions sur sa vie. Elle ne lui avait encore pas du tout parlé de Gwendall et de ce qu’ils avaient fait. Heureusement, la jeune femme se doutait bien qu’il n’apprécierait pas.

Sasha décida donc de sortir un soir, pour se changer les idées. Elle n’avait aucune envie de tourner en rond chez elle, à penser au fait qu’elle avait bien envie de refaire couler le sang. Puisqu’évidemment, même si elle était hantée par le cadavre d’une de ses victimes, elle avait tellement envie de tuer encore. Le monstre qui dormait en elle depuis des années s’était enfin réveillé et ne demandait qu’à agir. Il était donc préférable qu’elle sorte se changer les idées avant de péter un câble. Une bonne dose d’alcool allait lui faire le plus grand bien. Alors qu’elle marchait, dans la neige donc, à Londres pour rejoindre un bar qu’elle connaissait, elle glissa sur une plaque de glace enfouie sous la fine couche du manteau neigeux. Dans une grande incroyable (ironiquement bien sûr), elle tomba de tout son long sur le sol. Au son qu’avait fait son bras sous le choc, il n’y avait aucun doute, il venait de se briser.

« Aie… satané neige ! »


Dernière édition par Sasha Davis le Dim 26 Jan - 19:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 587
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Elena

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, ventricule de dragon, 20,2 centimètres, souple et facilement maniable
Camp: Mal
Avatar: Nicholas Hoult

Message#Sujet: Re: Une chute dans la neige (pv Caleb) ~ 5 décembre   Jeu 23 Jan - 1:07

L'hiver. Je sais que beaucoup de personnes adorent cette période de l'année. Pour eux, elle signifie fêtes de famille, vacances, cadeaux, neige. Vous savez ce que j'y vois, moi ? Des soirées interminables avec des vieux oncles et tantes patibulaires que je me suis bien passé de revoir pendant un an (et je plains déjà Elena de devoir les rencontrer, elle qui deviendra bientôt une membre intégrante de la famille), des cadeaux qui ne satisfont jamais mes véritables envies, temps chaotique, froid glacial, et nuit tombée si tôt que lorsqu'on travaille, on a l'impression de ne jamais voir la lumière du jour. Non, décidément, je n'aime pas l'hiver. Et j'ai hâte, vraiment, que le printemps le remplace. Mais en attendant, je dois bien faire avec. Et donc, alors que je daigne enfin prendre congé de mon employeur et quitter le ministère de la magie, j'affronte le froid glacial et mordant de décembre, décidé à rentrer immédiatement chez moi sans faire le moindre détour : une bonne tasse de thé, un bon livre, il ne m'en faudra pas plus pour cloturer de façon au moins un peu positive cette journée éprouvante et laborieuse.

Car ça, pour sûr, elle avait effectivement été clairement éprouvante. Comme toutes mes journées passées au travail. Oh, j'aime vraiment les tâches que j'effectue pour le département des mystères. Si je n'étais pas très emballé par ce travail de prime abord, et que mes débuts en tant que stagiaire ne m'avaient pas permis de trouver ma place, je commence à trouver mon job vraiment stimulant, maintenant que je travaille pour Jacob Hoover. Tous les deux, nous avons des tempéraments extrêmement différents, alors parfois, il m'exaspère un peu, mais je dois reconnaître que c'est un homme brillant. Et le sujet sur lequel nous travaillons pour l'heure est tout bonnement stimulant. Pas seulement parce qu'il concerne de très près les chevaliers de Walpurgis, non ! Mais parce que c'est vraiment fascinant. Le voyage dans le temps... Jamais je n'aurais imaginé qu'on me mette sur une telle affaire. Jamais. Et bref, ça monopolise si bien mon temps, ou du moins notre temps, qu'on ne compte plus les heures. Et une fois de plus, je rentre extrêmement tardivement du travail. En route pour chez moi.

Je ne reconnais pas Sasha, pas de suite, je vois juste une jeune femme, à quelques mètres de mois, glisser sur une plaque de verglas, le tout accompagné d'un "crac" peu engageant. Donc, apparemment, elle a toutes les peines du monde à se lever. Gentleman. Je le suis par la force des choses. C'est mon éducation. Il est logique que je l'aide à se lever. C'est alors que j'arrive à son niveau que je reconnais sa voix.

-Sasha...


Sasha, nous avons un an d'écart, elle était à Serpentard, comme moi. Une très bonne amie, au demeurant. Raison de plus pour me précipiter vers elle et de l'aider à se redresser.

-Tu t'es pas raté, on dirait.
Je dis dans une grimace. Tu arrives encore à bouger le bras ? Tu veux que je t'emmène à Sainte-Mangouste ?

Ironique, ouais, quand on sait qu'elle y travaille. Je lui proposerais bien d'utiliser un sortilège de soin. Mais j'ai peur d'empirer son état.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2126
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Une chute dans la neige (pv Caleb) ~ 5 décembre   Dim 26 Jan - 19:43

Une chutte dans la neige
Caleb & Sasha
Sa soirée n’aurait pas pu plus mal commencer, alors qu’elle espérait simplement passer un bon moment. Malheureusement, le destin avait décidé de jouer avec elle et la chute dans la neige fut fatale à son bras. La jeune femme n’eut pas besoin de plus que quelques secondes pour comprendre qu’il était cassé, et cela faisait extrêmement mal. Elle retint les larmes de couler sur ses joues mais elles avaient rempli ses yeux, alors qu’elle pestait contre cette neige. Il n’y avait pas pire pour lui gâcher encore plus le moral, alors qu’elle cherchait justement à se changer les idées. Enfin, il semblerait que quelque chose avait décidé qu’elle n’aurait pas le droit à une soirée tranquille. Quand elle entendit quelqu’un s’approcher d’elle, elle ne releva pas de suite la tête. En temps normal, elle aurait sans doute envoyé chier la personne qui venait surtout que la mauvaise humeur était de mise ce soir, mais elle avait besoin d’aide. Elle ne pouvait pas s’appuyer sur son bras pour se relever et le sol était bien glissant, donc à moins qu’elle ne rampe, elle avait en effet besoin d’un coup de main pour se remettre sur pied. Ce ne fut que quand elle entendit la voix du jeune homme qu’elle releva la tête, surprise, oubliant presque sa douleur.

« Caleb ? »

Caleb était un autre Serpentard, l’un des camarades que Sasha avait quand elle était encore à Poudlard. Ils avaient un an d’écart et était donc assez proche, jusqu’à ce qu’ils s’éloignent comme cela arrivait souvent à la fin des études. Chacun menait ensuite sa vie de son côté. Sasha était étonnée mais ravie de le revoir, même si pour le moment elle avait surtout mal à son bras. Elle remercia son ami quand il vint à son aide pour la relever. La jeune femme grimaça aux paroles de Caleb. C’était logique qu’il propose de l’emmener à Sainte Mangouste, c’était ce que n’importe quelle personne saine d’esprit faisait. Sauf que Sasha n’avait aucune envie de se rendre à l’hôpital, alors qu’elle venait d’y passer la journée.

« Non… je crois que j’aurais pas pu faire pire. » Dit-elle en riant un peu, tout en grimaçant. « Et bien… je crois bien que j’ai cassé mon bras. C’est gentil de ta part, mais je n’ai aucune envie d’aller à Sainte Mangouste. Je pense que je peux me débrouiller seule. »

Il y avait une chose qu’elle avait appris assez rapidement dans son stage, réparer les os. Ce n’était en soit pas si compliqué que ça, il fallait juste maitriser le sort. Ce qui était son cas, elle le faisait assez souvent. Les médicomages ne perdaient pas vraiment de temps à s’occuper de simple os cassés, il y avait des cas bien plus grave à Sainte Mangouste. Alors souvent, c’était les stagiaires qui se retrouvaient à ressouder les parties cassées des patients. Sasha l’avait donc souvent fait, mais jamais sur elle-même. Si Caleb avait été l’un de ses collègues, elle aurait sans doute demandé de s’en occuper, mais elle ne pouvait pas lui imposer cela. Elle allait donc le faire seule, mais pour cela elle avait besoin de sa baguette qui bien sûr se trouvait du côté de son bras cassé.

« Est-ce que tu peux juste… m’aider à attraper ma baguette dans la poche de mon jean ? »

Dit-elle en se tournant légèrement du côté où elle se trouvait. Ce simple mouvement lui provoqua une nouvelle grimace, ses casser le bras ce n’était vraiment rien pour un sorcier mais qu’est-ce que ça faisait mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 587
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Elena

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, ventricule de dragon, 20,2 centimètres, souple et facilement maniable
Camp: Mal
Avatar: Nicholas Hoult

Message#Sujet: Re: Une chute dans la neige (pv Caleb) ~ 5 décembre   Mer 29 Jan - 13:30

-Non… je crois que j’aurais pas pu faire pire.

Au moins, elle n'a pas perdu de son humour, vu le sourire qu'elle affiche, et c'est déjà ça. Même si elle a mal, elle affiche tout de même tête haute, je trouve ça plutôt admirable. J'en connais d'autres qui se seraient sûrement énervés pour rien, puisque l'occasion leur était donnée, et auraient joué les petites natures. Bon, en même temps, je conçois que se casser un bras est loin d'être une chose agréable. J'ai la chance de ne m'être jamais blessé de ma vie, de ne jamais m'être rien cassé, et je dois dire que je remercie vraiment Merlin pour ça. Pas dit que je ne serais pas, justement, de la catégorie de ceux qui geignent et se plaignent de tout.

- Et bien… je crois bien que j’ai cassé mon bras. C’est gentil de ta part, mais je n’ai aucune envie d’aller à Sainte Mangouste. Je pense que je peux me débrouiller seule.


Je comprend parfaitement qu'elle ne veuille pas retourner à Sainte-Mangouste. Bon, je serai d'avis de penser la même chose qu'elle, mais nos raisons sont certainement différentes. En ce qui me concerne, je déteste les hopitaux. Ces décors froids et aseptisés me mettent profondément mal à l'aise. Je crois qu'il faudrait vraiment que je sois à l'article de la mort pour accepter de me faire soigner dans ce genre d'endroit (une fois de plus, je suis plutôt veinard, je n'ai jamais eu besoin de m'y rendre). Dans le cas de Sasha, je suppose qu'elle n'a surtout pas envie de retourner sur son lieu de travail en dehors, eh bien... du travail. Je le comprend parfaitement. En ce qui me concerne, j'ai déjà un peu trop l'impression de passer ma vie au ministère. Quoi qu'il en soit, Sasha a l'air sûre d'elle. Visiblement, elle est certaine de pouvoir se débrouiller seule, pour son bras. Donc je lui fais confiance.

-Est-ce que tu peux juste… m’aider à attraper ma baguette dans la poche de mon jean ?

Je grimace de concert avec elle en devinant la douleur qu'elle ressent et m'exécute aussitôt. Quelques secondes plus tard, je tend sa baguette en direction de sa main en pleine disposition de ses moyens encore.

-C'est pas l'idéal, comme retrouvailles après tout ce temps, hein ?
C'est vrai quoi ! Ça faisait des mois que Sasha et moi ne nous étions plus parlé. Ça te dis que je t'offre un verre, après, histoire que tu te remettes un peu de tes émotions ?

Et si cela pouvait nous donner un prétexte pour bavarder un peu... La vie vous fait vous retrouver dans des circonstances bien étranges, parfois, mais le mieux est encore de profiter de l'opportunité, de voir un mal pour un bien. Merlin, deviendrais-je optimiste ? Optimiste donc idiot ? Il va falloir que je remédie très rapidement à une telle faiblesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2126
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Une chute dans la neige (pv Caleb) ~ 5 décembre   Mar 4 Fév - 14:21

Une chutte dans la neige
Caleb & Sasha
Bon au final, ce n'était qu'un bras cassé. Cela aurait pu être bien pire que cela, heureusement qu'elle savait y faire un peu. La jeune femme n'avait aucune envie de devoir se rendre à Sainte Mangouste et se faire soigner par un de ces collègues. Et puis, autant prendre la situation un peu plus légèrement. De toute façon, elle se sentait suffisamment énervée depuis quelque temps pour en rajouter et puis au final, elle se retrouvait devant Caleb. Cela faisait des années que les deux jeunes gens ne s'étaient pas vu, depuis la fin des études à Poudlard en fait. Alors pour le coup, la jeune femme n'avait aucune envie de retourner à l'hôpital. Elle pouvait très bien s'occuper d'elle toute seule, mais pour cela elle avait besoin de sa baguette. Hors, la stagiaire en médicomagie savait qu'elle n'allait pas arriver à l'attraper, puisqu'elle se trouvait dans sa poche du côté de son bras cassée. Autant dire qu'elle n'essayait même pas de faire des mouvements pour prendre sa baguette, heureusement que Caleb se trouvait là. Le jeune homme ne se fit pas prier pour la lui attraper la lui donner.

« Je te remercie ! »

Dit elle quand il lui tendit son bâton, en lui adressant un large sourire. Elle rit à la remarque de son ami, en effet il y avait mieux comme retrouvailles. Malheureusement, on ne pouvait pas dire que le monde des adultes étaient propice aux relations d'école. Il n'y avait que très peu de personne avec qui elle s'entendait à Poudlard, qu'elle continuait de voir régulièrement. En même temps, elle n'avait pas vraiment le temps au final. Entre son travail, sa famille et autre, on ne pouvait pas vraiment dire qu'elle avait beaucoup de temps pour autre chose. Ce qui était bien dommage.

« Avec plaisir pour le verre, ça fait tellement longtemps qu'on s'est pas vu ! Je suis sur qu'on a plein de chose à se raconter. »

Sasha avait bien hâte de pouvoir se poser devant un verre en compagnie de Caleb, mais avant cela, elle devait s'occuper de son bras. Maintenant qu'elle avait sa baguette en main, elle n'avait plus qu'à lancer ce sort qu'elle connaissait. Mais c'était toujours plus difficile de se lancer un sort à soit même qu'à une autre personne. La jeune femme serra donc des dents et quand elle fut sur que personne ne la regardait, p sa baguette sur son bras. Après quelques secondes de concentration, elle prononça les mots de la formule et un nouveau craquement se fit entendre. Sasha retint un gémissement de douleur avant de bouger son bras pour verrifier que tout allait bien. C'était le cas, elle avait mal encore, mais il n'était plus cassé.

« C'est bon... désolée ! » Dit-elle, en souriant de plus belle enfin débarrassé de son bras cassé. Elle rangeant dans la foulée sa baguette dans sa poche de nouveau. « Tu veux aller boire un verre où du coup ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 587
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Elena

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, ventricule de dragon, 20,2 centimètres, souple et facilement maniable
Camp: Mal
Avatar: Nicholas Hoult

Message#Sujet: Re: Une chute dans la neige (pv Caleb) ~ 5 décembre   Sam 8 Fév - 22:00

« Je te remercie ! »

Par un léger haussement d'épaules, je lui réponds "de rien". Personnellement, je ne trouve pas franchement qu'il y ait de quoi me remercier, je me sens particulièrement inefficace et inutile, sur ce coup. J'aurais aimé, d'un coup de baguette magique, guérir le pauvre bras de la jeune femme, mais quand bien même j'en ai peut-être les compétences, je n'avais pas envie d'aggraver son état. Enfin, elle ne s'en formalise pas. Au fond, c'est normal, c'est une médicomage - bon, stagiaire en médicomage, mais c'est à peu près la même chose au fond, non ? - ce n'est pas comme si elle avait vraiment besoin d'aide. Au-delà du fait de lui récupérer sa baguette magique pour lui permettre de l'utiliser comme il se doit.

« Avec plaisir pour le verre, ça fait tellement longtemps qu'on s'est pas vu ! Je suis sur qu'on a plein de chose à se raconter. »


Oh ça oui ! Elle n'a même pas idée, je pense ! Voilà vraiment un long moment que nous n'avons pas prit tout simplement le temps de nous parler, et de nous installer tranquillement, posément autour d'un verre. C'est certain, des choses à nous dire, nous en avons. Et plus d'une. En ce qui me concerne, déjà, j'imagine à peine sa surprise quand elle apprendra que je dois me marier d'ici quelques mois. Moi-même je peine à le réaliser par moments, alors j'imagine que, de son côté, ce ne sera pas forcément mieux. Du côté de Sasha aussi, je suppose que j'ai manqué beaucoup de choses, de la même manière. Rattraper le temps perdu sera loin d'être un luxe, pour elle comme pour moi, c'est l'évidence, et puisque j'aime passer du temps avec elle, même si nous avons quelque peu rompu contact depuis qu'elle a quitté Poudlard, je suis bien content de pouvoir réparer cette erreur.

-Tu n'as pas idée...
lui fais-je remarquer en guise de prélude à ce que je lui apprendrais.

Mais plus tard, pour le moment, le plus important est de guérir ce bras cassé. Sasha y parvient avec une facilité exemplaire, preuve qu'elle saurait parfaitement trouver sa place à Sainte-Mangouste, sans l'ombre d'un doute.

« C'est bon... désolée ! » Elle n'a vraiment pas de raisons de s'excuser. Ce n'est quand même pas de sa faute si cette plaque de verglas se trouvait là. « Tu veux aller boire un verre où du coup ? »

-Je connais un café sympathique, dans le coin, si ça te dit.
je lui propose, dans un sourire, en désignant le café en question du doigt.

Une fois son approbation obtenue, je la mène au café en question, de bonne réputation, il est souvent bondé, mais à cette heure de la journée, on devrait être tranquilles. Une excellente chose, non ? Nous nous installons à une table au bord de la fenêtre, qui nous permet de voir tomber la neige avec la satisfaction de ne pas avoir à en supporter le froid.

-Alors, dis moi.
Je lui fais, une fois confortablement installé. Quoi de beau depuis tout ce temps, raconte-moi tout !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2126
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Une chute dans la neige (pv Caleb) ~ 5 décembre   Mar 11 Fév - 17:53

Une chutte dans la neige
Caleb & Sasha
Une fois que Sasha fut sauvé de son bras cassé, elle ne voulait plus que profiter de la présence de Caleb et passer une bonne soirée. Au fond, c'était assez pratique de travailler à Sainte Mangouste, elle avait des compétences très intéressantes. Au moins, elle n'avait pas eu besoin de se rendre à l'hôpital pour soigner ce bras simplement cassé, qui au fond n'était pas grand chose pour un sorcier. Forte heureusement, elle avait réussit à réparer son os et non pas à aggraver sa situation, comme elle n'était qu'une stagiaire ce n'était pas forcément évident. Surtout quand on se lançait soit même un sort. Maintenant qu'elle était enfin réparé, elle allait pouvoir profiter de cette soirée avec son ami. Cela faisait trop longtemps qu'ils n'avaient pas eu l'occasion de se voir, le hasard faisait vraiment bien les choses. Pourtant, ils étaient assez proche à l'époque, c'était dommage qu'ils ne se soient pas donné assez de nouvelle. Mais c'était la vie d'adulte, il était difficile de garder contact avec ses amis d'école. Ils avaient donc sans doute énormément de chose à se raconter, en tout cas Sasha avait des choses à dire. Quand Caleb annonça à la jeune femme qu'il connaissait un café sympa, elle sourit de plus belle.

« Ca me va parfaitement ! »

Ils prirent donc tous les deux le chemin de ce café qui se trouvait juste à côté. A peine Sasha fut entrer dans le café, elle apprécia la chaleur de l'endroit. Elle était heureuse de pouvoir se réchauffer un peu et frotta ses mains entre elles. La jeune femme suivit Caleb et s'installa en face de lui, à cette table proche de la fenêtre. Son regard se porta sur l'extérieur, la neige continuait de tomber doucement afin de joncher le sol. La neige était bien plus agréable à regarder quand on pouvait se réchauffer, sans avoir à subir le froid de l'extérieur. Elle n'aimait pas vraiment cette période de l'année, même si elle devait bien avouer que la neige c'était beau. Son regard se porta ensuite sur Caleb, qui lui demandait de tout lui raconté depuis la dernière fois qu'ils s'étaient vu.

« Oh tu sais pas grand chose finalement. » Le serveur s'approcha de leur table afin de prendre leur commande. Sasha demanda un café et une fois que l'homme eut les deux commandes, il s'éloigna de la table. « Je fais mes études encore, je bosse beaucoup... je crois que je ne m'attendais vraiment pas à ce que médicomage demande autant de temps. »

La jeune femme aurait bien rajouté qu'elle avait aussi du temps prit par les Néo-Grindelwalde, mais elle ne voulait pas en parler. Non pas qu'elle n'avait pas confiance en Caleb, mais c'était quelque chose qu'elle gardait pour elle.

« Et... je suis amoureuse. Et toi quoi de beau alors ? »

Ce n'était qu'un détail qu'elle soit amoureuse normalement, mais en fait cela n'en était pas un. Caleb la connaissait bien, il savait donc forcément qu'elle ne tombait normalement pas amoureuse. Ce n'était pas son genre et pourtant, Gwendall avait complètement volé son cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 587
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Elena

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, ventricule de dragon, 20,2 centimètres, souple et facilement maniable
Camp: Mal
Avatar: Nicholas Hoult

Message#Sujet: Re: Une chute dans la neige (pv Caleb) ~ 5 décembre   Lun 17 Fév - 9:18

« Oh tu sais pas grand chose finalement. Je fais mes études encore, je bosse beaucoup... je crois que je ne m'attendais vraiment pas à ce que médicomage demande autant de temps. »

C'est un constat que j'avais fait depuis un moment déjà. Plus on attend avant de voir les gens, plus il est difficile de savoir quoi leur dire. C'est drôle, hein ? On pourrait croire que plus le temps passe entre deux rencontres, plus il se sera passé de choses, et plus les conversations auront de quoi être intéressantes, mais en fait, ce n'est pas exactement ça. Quand on parle régulièrement à quelqu'un, on lui parle de ses anecdotes au quotidien, de ce que l'on vit au jour le jour. Quand on parle à quelqu'un après des mois sans s'être vus, on se contente de raconter sa vie dans les grandes lignes, et c'est un peu moins passionnant. Ceci dit, je crois que nos vies sont malgré tout suffisamment agitées pour qu'il y ait des choses à en dire. Et puis, il nous faut juste le temps de nous poser. Ainsi donc, Sasha poursuit ses études, elle est toujours stagiaire en médicomagie, ça je le savais... elle ne me dit que ça pour l'instant, mais je suis sûre qu'elle a plein de choses à me dire, au sujet de ses patients cinglés, et d'anecdotes de couloirs d'hopitaux, mais ça viendra plus tard.

-Je suis sûr que tu cartonnes tout. Il suffit de voir comme tu as réparé ton bras en deux temps trois mouvements.


Simple réflexion en passant. Mais je le pense. Je sais que Sasha est quelqu'un d'appliqué et de consciencieux, quand elle se donne dans quelque chose, elle se donne à fond. Elle ne fait pas les choses à moitié. Déjà quand on était tous les deux à Poudlard, ça m'avait marqué.

« Et... je suis amoureuse. Et toi quoi de beau alors ? »

Oh la cachotière ! Et elle croit qu'elle va se contenter de me balancer ça et que moi, derrière, je ne vais pas chercher à en savoir plus ? Si c'est ce qu'elle pense, il est clair qu'elle se trompe lourdement, dans les grandes largeurs, même. Oui, je compte bien découvrir les détails de sa vie sentimentale. Après tout, je compte bien lui apprendre les miens. C'est ce qu'on fait entre amis, non ?

-Eh bien, je suis stagiaire au département des mystères et figure-toi que je suis amoureux, moi aussi.
Justement amoureux, de la manière qu'il faut. Pas comme avec Pomona, où ça n'aurait mené qu'à une erreur grossière (mais à rien avant tout). Avec Elena, c'est plus raisonnable et plus naturel. Il n'y a personne d'autre au monde . Et... on va se marier.

Sûrement l'information la plus importante. Celle qui accapare mes pensées et mon esprit. Celle que j'avais le plus hâte de lui apprendre. Mais ce n'est pas quand même une raison pour que je tire la couverture à moi. Je veux en apprendre plus sur son amoureux mystère.

-Alors dis moi tout. C'est qui ? Il fait quoi dans la vie ?


Quand je veux, je peux être pire qu'un parent intrusif. Je suis toujours comme ça avec mes amis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2126
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Une chute dans la neige (pv Caleb) ~ 5 décembre   Ven 21 Fév - 15:03

Une chutte dans la neige
Caleb & Sasha
Sasha ne voyait pas bien ce qu'elle pouvait vraiment raconter de passionnant à son ami, alors qu'ils ne s'étaient pas vu pendant des mois. On pouvait penser que comme cela faisait longtemps qu'ils ne s'étaient pas croisés, ils auraient plein de chose à se dire, mais ce n'était pas le cas. La jeune femme ne voyait pas bien ce qu'elle pouvait raconter de passionnant. A part travailler, elle ne faisait pas grand chose de bien grandiose de toute façon. Bon, il y avait bien son entrée chez les Neo-Grindelwaldien mais elle n'avait pas vraiment envie d'en parler. Ce n'était pas qu'elle faisait pas confiance à Caleb, simplement il y avait des choses qu'elle devait garder pour elle. Surtout qu'on ne pouvait pas dire que sa situation était très simple, étant donné qu'elle avait eu la visite d'un Auror par rapport aux soupçons qu'il avait sur Gwendall. La jeune femme ne devait pas prendre de trop grand risque et risquer que quelqu'un découvre son secret. Sasha sourit à son ami quand il lui annonça qu'elle cartonnait tout. Elle se débrouillait pas trop mal, en même temps elle se donnait vraiment à fond pour arriver à ses fins, mais elle avait encore beaucoup de chose à apprendre.

« Oh tu sais, réparer des os c'est se qu'on apprend en premier. »

Elle était parfois modeste en effet, mais savait bien qu'elle s'en sortait quand même très bien. Mais ce n'était pas pour rien en même temps, elle faisait en sorte d'être douée. Ce n'était pas en se tournant les pouces à l'hôpital qu'on arriverait à monter les échelons, alors elle ne restait jamais à rien faire. Elle se donnait complètement à fond, ce qui la fatiguait sans doute plus qu'autre chose. Sasha n'avait pas grand chose à raconter sur sa vie professionnelle, alors elle mentionna plus sa vie personnelle ensuite. Mais encore ici, il n'y avait pas non plus énormément de chose à raconter, mise à part sa relation avec Gwendall. C'était quelque chose d'assez exceptionnelle au final, puisque jamais encore la jeune femme n'avait eu de réel sentiment pour quelqu'un. Cependant, elle enchaîna rapidement sur une question pour Caleb, attendant que son ami lui raconte un peu ce qu'il devenait à son tour.

Sasha apprit donc que son ami était stagiaire au département des mystère, pour les jeunes de leurs générations il était ordinaire d'être stagiaire. Certain restait plus longtemps que d'autre avant d'avoir un réel travail, mais ils y passaient tous. Du moins, la plupart, ceux qui n'avait pas la possibilité d'avoir des privilèges. Mais ce ne fut pas l'information qui intéressa le plus la jeune femme, il fallait bien l'avouer. Apprendre que Caleb était amoureux ne l'étonna guère, après tout elle venait elle même de dire qu'elle était amoureuse, mais la suite fut bien plus étonnant. Ainsi donc, le jeune homme allait se marier, mais qui était donc cette élue ? Aux questions de Caleb, Sasha ouvrit grand les yeux dans un air faussement choquée.

« Non mais tu m'apprends que tu vas te marier et ensuite tu m'interroges ? Je suis pas d'accord moi, je veux savoir plus que ça ! »

Sasha avait de la chance de ne pas avoir un père ou une mère pour jouer les intrus dans sa vie, posant le même genre de questions que venait de poser Caleb. Angus, qui jouait plus un rôle de père que de frère au final, était plutôt cool. Et surtout, il n'était pas encore au courant pour Gwendall, ce qui arrangeait pas mal les affaires de la jeune femme.

« Bon... je t'en dis plus, mais ensuite je veux en savoir plus aussi. » Elle marqua une pause. « Bon... il s'appelle Gwendall et il est Auror. Voila pour tes questions... Maintenant dis moi tout, qui est donc l'heureuse élue? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 587
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Elena

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, ventricule de dragon, 20,2 centimètres, souple et facilement maniable
Camp: Mal
Avatar: Nicholas Hoult

Message#Sujet: Re: Une chute dans la neige (pv Caleb) ~ 5 décembre   Dim 23 Fév - 11:19

« Non mais tu m'apprends que tu vas te marier et ensuite tu m'interroges ? Je suis pas d'accord moi, je veux savoir plus que ça ! »

J'affiche un sourire énigmatique, alors que je la vois sincèrement curieuse d'en apprendre plus sur mon futur mariage. J'en avais conscience, cette nouvelle peut faire l'effet d'une bombe. Et j'avoue que ça me plaît bien. J'aime énormément l'idée de dire aux gens, l'air de rien, que je m'apprête à me marier, juste pour lire la réaction dans leurs yeux. Dans le cas de Sasha, je suis heureux de l'avoir croisé, pas seulement parce que ça nous permet de renouer et de bavarder tous les deux, mais aussi parce que je suis ravi de pouvoir lui annoncer la plus grande nouvelle de mon existence de vive voix. J'ai pensé à elle, dernièrement, quand j'ai réfléchi à la liste des invités à mon mariage. Même si nous ne nous sommes pas vu depuis un moment, elle reste une de mes amies proches, et j'avais la ferme intention de la voir à mes noces. C'est préférable que nous puissions en parler là, maintenant, plutôt qu'elle apprenne la grande nouvelle sur le faire-part que j'avais l'intention de lui envoyer. Oui, la nouvelle est de taille, et je compte bien lui donner plus de détails, mais pour l'instant, je préfère me concentrer sur mon interlocutrice, je compte bien tout apprendre de cet homme dont elle est tombée amoureuse.

« Bon... je t'en dis plus, mais ensuite je veux en savoir plus aussi. Bon... il s'appelle Gwendall et il est Auror. Voila pour tes questions... Maintenant dis moi tout, qui est donc l'heureuse élue? »

Gwendall. Auror. D'accord. Je vais donc me satisfaire de cette réponse. Enfin, pour les prochaines secondes, pas trop longtemps quand même. C'est que cette réponse soulève encore bien des questions, et que je compte bien la cuisiner. Oui, je m'intéresse sincèrement à sa vie et à ce qui l'anime.

-Elena Gordon, tu te souviens peut-être d'elle ? Elle était à Serdaigle. Une très belle blonde avec un caractère bien trempé.
En même temps, je ne peux pas parler d'elle sans la couvrir de compliments. Ça m'est impossible. Donc voilà, on est en pleins préparatifs, et pour être tout à fait honnête, je suis complètement stressé. Et oui, ça c'est de l'honnêteté pure et dure. Bien sûr, je ne doute en rien de mes sentiments à l'égard d'Elena. Je l'aime profondément, c'est une certitude, pour moi. Mais le mariage, c'est un sacré pas en avant, plus important encore que la sortie de Poudlard et l'entrée dans la vie active, c'est le genre de choses qui vous fait grandir d'un coup et à une vitesse monstrueuse. Je plante mon regard dans le sien. Mais toi alors, dis moi, ce Gwendall, tu l'as rencontré où ? Quand ? Comment ?

C'est parti pour l'interrogatoire en bonne et due forme. Si elle pense que je vais la lâcher, elle se trompe. C'est donnant-donnant, une information en échange d'une autre, c'est un marché honnête, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2126
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Une chute dans la neige (pv Caleb) ~ 5 décembre   Jeu 27 Fév - 22:46

Une chutte dans la neige
Caleb & Sasha
Deux curieux en pleine conversation, ça ne pouvait que finir en révélation en tout genre. Sasha était restée assez vague sur sa relation avec Gwendall, attendant que Caleb lui parle un peu de ce qu'il vivait depuis la fin de leurs études. La jeune femme fut surprise d'apprendre que son ami était amoureux également, mais surtout fiancé. L'homme était sur le point de se marier, ce qui était une nouvelle magnifique. Le mariage était quelque chose d'important dans la vie d'un jeune sorcier, le début d'une réelle vie d'adulte. C'était comme cela que Sasha l'avait toujours vu, elle savait qu'elle se marierait un jour (elle n'avait pas tellement le choix de toute façon) même si elle repoussait toujours cela. Au jour d'aujourd'hui, elle ne pensait vraiment pas pouvoir s'unir à quelqu'un de cette manière si officiel. Même pas avec Gwendall, même si cela viendrait peut-être un jour. Elle avait tellement d'autre chose à faire avant, avancer dans sa carrière, vivre tout simplement en profitant des joies de la vie et de la liberté. Puisque les femmes n'étaient clairement pas libre encore, cela viendrait un jour. Mais même si le mariage était une chose qui lui faisait peur, Sasha était vraiment heureuse pour son ami. Elle espérait qu'il lui donne vite de détail sur sa fiancée, puisqu'elle en faisait de même. Une sorte de donnant donnant, information pour information. Cependant, la stagiaire en médicomagie se contenta de répondre aux quelques questions de Caleb, sans rentrer plus dans les détails. C'était qu'elle n'était pas vraiment bavarde sur ce genre de sujet.

Ainsi donc, l'heureuse élue de Caleb était Elena Gordon. Sasha avait un vague souvenir de cette fille, qui était dans la maison Serdaigle. Elle ne l'a connaissait pas plus que cela, en même temps elle n'avait pas vraiment fréquenté beaucoup d'élève à Poudlard. Du moins, elle s'était contenté d'un groupe d'ami. Elle ne connaissait donc pas vraiment cette Elena et ne savait pas comment elle était, mais cela n'empêchait pas la stagiaire d'être heureuse pour Caleb. Ce dernier semblait vraiment heureux et c'était le principal. Même s'il venait de lui avouer qu'il stressait.

« C'est normal je suppose ! » Dit-elle dans un sourire compatissant. « Je ne sais pas trop en fait, mais je présume que c'est le cas. Je te redirais ça si un jour je me retrouve à préparer mon mariage ! » 

La jeune femme se mit à rire jusqu'à ce que son ami revienne sur son sujet à elle. Caleb ressemblait vraiment à l'un de ses interrogateurs des Aurors. Sasha avait eu l'espoir pendant quelques secondes qu'il oublie sa vie et se contente de lui raconter la sienne. Non pas qu'elle ne voulait pas parler de la sienne à son ami, mais il y avait des choses qu'elle devait garder pour elle.

« Dis-moi, tu en pose de ces questions ! » Répondit-elle dans un faux énervement. « Comme je te l'ai dis, il est Auror. Il a eu un accident lors d'une mission. » C'était l'histoire officiel. « Et bah... j'ai fais partie des personnes qui se sont occupés de lui à l'hôpital. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 587
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Elena

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, ventricule de dragon, 20,2 centimètres, souple et facilement maniable
Camp: Mal
Avatar: Nicholas Hoult

Message#Sujet: Re: Une chute dans la neige (pv Caleb) ~ 5 décembre   Mar 4 Mar - 14:31



« C'est normal je suppose ! »


Normal, oui, je le sais. C'est ce que la plupart des gens me disent quand je leur apprends mes craintes... non pas mes doutes mais cette angoisse qui m'assaille à rythme régulier et m'empêche parfois de dormir. Au fond, je sais qu'ils ont raison. C'est un sacré changement de vie que de sauter ce genre de pas, et que faire d'autre sinon ? J'espère juste que je finirais par juste réussir à me réjouir. Pour l'instant, je suis perdue dans mes questionnements et dans l'organisation des festivités. Espérons que le moment venu, au moment où je dirais "oui", je saurais ne plus penser qu'à moi, à nous, et j'arriverai à faire abstraction de tout le reste.

« Je ne sais pas trop en fait, mais je présume que c'est le cas. Je te redirais ça si un jour je me retrouve à préparer mon mariage ! »

-Ça arrivera sûrement plus tôt que tu ne le penses, crois-moi.


Ce qui a des allures de boutades - et c'en est une, oui - décèle un fond de vérité. Je ne serais pas surpris si dans un an, voire moins, elle m'apprend à son tour ses fiançailles. Après tout, déjà, elle a trouvé un homme dont elle est amoureuse, c'est comme ça que ça commence. À nos âges, à notre époque, c'est presque une nécessité que d'en passer par les voeux maritaux. Alors elle n'y coupera pas. Et ces choses là arrivent vite. Tenez, vous m'auriez dit l'an dernier que j'aurais ce genre de conversations aujourd'hui, je ne vous aurais certainement pas cru. Bref ! En parlant du Jules de Sasha, j'attends toujours plus de précisions, moi !

« Dis-moi, tu en pose de ces questions ! Comme je te l'ai dis, il est Auror. Il a eu un accident lors d'une mission. Et bah... j'ai fais partie des personnes qui se sont occupés de lui à l'hôpital. »


D'accord. L'infirmière qui s'éprend d'un de ses patients. C'est presque un cliché romantique, en fait ! Je pourrais y aller de mes quelques blagues de mauvais goût si j'étais d'un autre tempérament, mais ce n'est pas le cas. Je préfère me réjouir sincèrement pour elle. Un Auror, un type bien, qui en tous cas, a l'air de la rendre heureuse, c'est tout ce que je peux souhaiter pour elle.

-Je suis heureux pour toi, en tous cas.
Je vois bien que le sujet la gêne un peu. Ou en tous cas, qu'elle peine encore à en parler trop légèrement, je préfère donc discrètement orienter le sujet vers autre chose. Et à l'hôpital, tout se passe bien ? Quand est-ce qu'ils comptent te faire passer de stagiaire-médicomage à stagiaire tout court ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2126
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Une chute dans la neige (pv Caleb) ~ 5 décembre   Ven 7 Mar - 12:28

Une chutte dans la neige
Caleb & Sasha
Normal, oui que répondre de plus que cela quand quelqu’un affirmait qu’il stressait à l’idée de son mariage. L’union avec une personne n’était pas quelque chose d’anodin, même dans les familles riches qui décident les partenaires de leurs enfants. Sasha était heureuse de ne pas avoir de parent pour la pousser à se marier, Angus étant le dernier à le faire puisqu’il n’était pas non plus uni à quelqu’un. La stagiaire en médicomagie appréciait d’être tranquille et n’aurait clairement pas apprécié qu’on la pousse à épouser quelqu’un, surtout s’il fallait qu’il soit un bon parti. De toute façon, la jeune femme était trop occupée (ou presque) par sa carrière. C’était en tout cas une bonne excuse pour que les autres ne la regardent pas de travers en la voyant si « vieille » et toujours pas mariée. La jeune femme ne savait pas vraiment si elle était faite pour le mariage, elle n’y avait jamais réellement songé en réalité. Pour le moment, elle profitait simplement de sa vie telle qu’elle lui venait, tout simplement. La stagiaire en médicomagie rit un peu aux paroles de son ami.

« Je pense que nous avons encore un peu de temps pour moi ! »

Elle disait cela en riant, mais elle savait parfaitement que dans leur société ce n’était pas bien vue de ne pas être marié, surtout quand on fréquentait quelqu’un en plus. Mais Sasha n’aimait pas faire comme tout le monde. De toute façon, au vu des risques qu’elle prenait ces derniers temps, rien ne lui assurait qu’elle serait encore en vie dans un an. Elle avait même toutes les chances du monde d’être en prison ou six pieds sous terre. Et puis, qui disait mariage disait souvent enfant à suivre. Or, c’était bien une chose pour laquelle la jeune femme savait qu’elle n’était pas faite. Ils se retrouvaient vraiment dans une société idiote, si seulement ils pouvaient être tout simplement libre de leur vie.

Sasha donna plus d’information sur Gwendall à Caleb, qui jouait les détectives en puissance. Elle ne pouvait pas tout révéler de sa relation avec l’homme, leur lien avec les Neo par exemple et la vraie circonstance de leur rapprochement. C’était simplement parce que la jeune femme avait été curieuse de ces blessures étranges qu’elle s’était mise à discuter avec l’Auror. Et de fil en aiguille, ils s’étaient confié l’un à l’autre. Elle se doutait bien que c’était un peu cliché tout cela quand on ne connaissait pas les détails de l’histoire, mais elle n’en avait que faire. Elle savait elle, que c’était bel et bien leur goût pour le sang qui les avait vraiment rapprochés.

« Je te remercie. » Avait-elle répondu aux paroles de Caleb avec un sourire sincère sur le visage. Elle appréciait également qu’il dévie un peu le sujet de la conversation. « Oh bah j’en sais rien… » Sasha poussa un long soupire. « Ils ont pas l’air décidé encore, mais en même temps je ne suis qu’au début de la formation en fait. Enfin je verrais bien, je prends mon mal en patience ! Et toi ça se passe comment au ministère ? Pas trop gonflant ?»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 587
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Elena

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, ventricule de dragon, 20,2 centimètres, souple et facilement maniable
Camp: Mal
Avatar: Nicholas Hoult

Message#Sujet: Re: Une chute dans la neige (pv Caleb) ~ 5 décembre   Mer 12 Mar - 9:33

« Je pense que nous avons encore un peu de temps pour moi ! »

Ou non. Son Auror, Gwendall, n'est peut-être pas du même avis. De nos jours, les choses vont tellement vite. Pour ma part, il y a un an, je ne me doutais pas que je serai en train de parler de mes fiançailles avec Sasha, tranquillement, autour d'un café. Et un mariage d'amour, qui plus est. Étrange que j'ai su devancer mes parents sur ce point. Mieux encore, que mes parents aient approuvé mon mariage sans même songer à opposer de résistants. Je sais bien que je suis plus chanceux que la plupart. Enfin. Je ne vais pas pour autant insister, je sens bien que la sujet ne la met pas complètement à l'aise. Je retiens seulement de lui sortir une petite "pique" type "je l'avais dit" quand ce serait à son tour de m'apprendre ses fiançailles, quand elle sera de mon côté de la table. Enfin bon, en attendant, je change de sujet, et j'ai le sentiment que ça l'arrange.

« Je te remercie. Oh bah j’en sais rien…  Ils ont pas l’air décidé encore, mais en même temps je ne suis qu’au début de la formation en fait. Enfin je verrais bien, je prends mon mal en patience ! Et toi ça se passe comment au ministère ? Pas trop gonflant ?»


Je dois dire que, pour le coup, je ne sais pas grand chose de la formation de médicomage. J'imagine qu'il y a beaucoup de choses à apprendre, beaucoup d'informations à assimiler. Je n'ai pas la moindre idée du temps que cela prend. Je pense Sasha suffisamment douée pour pouvoir d'office intégrer l'équipe médicale de Sainte Mangouste, mais ça, hein. Ça dépend de variables que je n'ai pas en ma possession... Je me contente donc de lui adresser un sourire encourageant, j'ai hâte qu'elle m'apprenne avoir enfin quitté son statut de stagiaire pour être une médicomage à part entière.

-Oh ben... En ce qui me concerne, mon stage se passe bien. Très bien même. Je dois dire que je n'étais pas convaincu quand j'ai accepté de travailler au département des mystères....
Ce n'est pas comme si j'avais vraiment eu le choix, à vrai dire. Travailler au ministère, et dans ce secteur, qui plus est, n'était pas forcément ce qui me serait venu à l'esprit en premier lieu si je pensais avoir le choix. Le fait est que je suis habituée depuis mon enfance à entendre dire que je suivrais les traces de mon père,  alors je ne me suis pas vraiment octroyé la possibilité d'avoir d'autres projets... Enfin, je n'ai pas tant de regrets que cela, au final. Ça se passe vraiment bien, et ça s'avère très stimulant. ...Mais mon tuteur professionnel est très bien, et on travaille sur un projet plutôt intéressant, en ce moment. C'est le moins que l'on puisse dire. Les voyages temporels, rien que ça ! Et c'est assez drôle, en fait, de connaître certains secrets du ministère... même si c'est frustrant de tout garder pour soi, par moments.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2126
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Une chute dans la neige (pv Caleb) ~ 5 décembre   Lun 17 Mar - 10:26

Une chutte dans la neige
Caleb & Sasha
Il était difficile pour Sasha de parler de son histoire avec Gwendall, sans mentionner les Néo. Ce groupe était au cœur de leur histoire, mais elle ne pouvait pas en faire mention n'importe comment. Avec Caleb c'était donc impossible et elle se sentait un peu mal à l'aise par rapport à ça. Elle aurait aimé pouvoir se confier à son ami, comme se dernier était en train de le faire. La jeune femme pensait avoir le temps avant de parler de mariage pour elle, c'était même sans aucun doute le cas. Gwendall et elle était deux jeunes sorciers spéciales, qui ne ressemblait pas aux convenances. Et puis, avec cette histoire de trahison, la stagiaire en médicomagie ne savait même pas si son histoire allait durer, même si elle en avait vraiment envie. Cependant, elle était vraiment en train de trahir la confiance de son petit ami, ce qui n'était pas une bonne chose pour qu'une histoire marche. La conversation entre les deux amis dévia vers le travail et cela soulagea Sasha. Ainsi, elle n'avait pas besoin de plus s'étendre sur son histoire avec Gwendall. La jeune femme avait hâte de ne plus être stagiaire, mais elle ne savait vraiment pas quand cela allait être possible, les médicomages n'avaient pas l'air bien motivés. Elle répondit au sourir de son ami par un autre, contente de se sentir encourager. C'était important de se sentir soutenu de la sorte. La jeune femme retourna la question de Caleb vers lui, curieuse de savoir comment se passait son stage. Les jeunes sorciers comme eux se retrouvaient dans une période de transition entre Poudlard et la vie active. Ce n'était pas la période la plus agréable, mais ils n'avaient pas le choix. Sasha avait hête que les choses sérieuses commencent vraiment, un jour peut-être. La jeune femme afficha un lalrge sourire aux paroles de son ami, heureuse de l'entendre dire qu'il se plaisait dans son stage. La jeune femme ne savait pas si elle était capable de travailler au ministère, c'était quand même un milieu un pei spéciale, comme Sainte Mangouste en fait.

« C'est vraiment cool ça que ton tuteur soit bien ! J'ai un peu de mal avec la mienne, elle est sympa mais j'ai l'impression d'être trop materné parfois. » Oui c'était cela le mot, elle avait envie qu'on lui laisse sa chance de prouver sa valeur. « J'imagine bien, ça doit être intéressant tout cela. C'est un peu comme le secret professionnelle des médicomages, on sait certaine chose des patients qu'on ne peut pas dire. »

La jeune femme ne se retenait pas pour autant de parler à Angus des secrets qu'elle apprenait, quand elle racontait ses journées de travail. Elle n'était pas vraiment sérieuse pour le secret professionnel, le pire étant sans aucun doute qu'elle n'en avait surtout que faire. La preuve qu'au final, elle s’intéressait peu aux patients.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 587
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Elena

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, ventricule de dragon, 20,2 centimètres, souple et facilement maniable
Camp: Mal
Avatar: Nicholas Hoult

Message#Sujet: Re: Une chute dans la neige (pv Caleb) ~ 5 décembre   Mar 18 Mar - 14:58

« C'est vraiment cool ça que ton tuteur soit bien ! J'ai un peu de mal avec la mienne, elle est sympa mais j'ai l'impression d'être trop materné parfois. »

Ah ça, je ne peux pas dire qu'il en soit de même pour la relation que j'entretiens avec M. Hoover. En fait, je peine un peu à définir la nature de cette relation en question. La première fois que je l'ai vu, j'ai vraiment pensé que le courant ne passerait pas du tout, mais j'étais influencé, il faut le dire, par mes propres à priori. C'est que quand on voit Jacob Hoover pour la première, on est loin de se dire qu'il en impose, qu'il ne paye pas de mine. Et puis, j'étais si bien persuadé que je serais regardé comme n'étant rien d'autre que le fils du patron, qu'on tolère au sein du département des mystères puisqu'il le faut bien, mais qui n'est rien d'autre qu'un pistonné, que je ne pensais pas qu'il puisse m'attribuer les responsabilités qu'il me confie pourtant. En définitive, j'ai bien dû réviser mon jugement. Non seulement il n'est pas aussi idiot et incompétent qu'il peut sembler l'être, et surtout, il me fait confiance. Après des mois à ne rien faire, et à gâcher mon potentiel dans des préparations de café et autres tâches peu valorisantes, j'ai enfin droit à un travail digne d'intérêt.

« J'imagine bien, ça doit être intéressant tout cela. C'est un peu comme le secret professionnelle des médicomages, on sait certaine chose des patients qu'on ne peut pas dire. »

Ah oui. Je n'y pensais pas, mais en effet, ça nous fait un point commun de plus, en fait. Elle aussi, apprends beaucoup de choses qu'elle est contrainte de garder pour elle. En définitive, ça devait être l'apanage de n'importe quel métier.... Mais celui de Sasha devait donner lieu à des anecdotes plaisantes. Je pense vraiment que si elle n'avait pas un secret professionnel à ne pas trahir, elle pourrait m'en raconter de belles sur ce qu'elle découvre par moments de ses patients. Les choses doivent peut-être même être plus intéressantes de son point de vue que du mieux. Au département des mystères, on fait dans le sensationnel, mais pas forcément dans l'amusant.

-Dommage, d'ailleurs, ce secret professionnel. Je suis sûr que tu pourrais m'en dire de belles, sur certains de tes patients.


Peut-être qu'en poussant un peu, elle me lâchera une information ou deux, un détail ou l'autre qui pourront un peu égayer notre discussion.

-En même temps, si tu me dis pas de noms, c'est comme si tu ne trahissais pas le secret professionnel.


Non, ce n'était pas le moins du monde insidieux, comme manière de procéder, pensez-vous. Je la laisse agir en son âme et conscience, et je ne voudrais surtout pas qu'elle ait des ennuis par ma faute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2126
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Une chute dans la neige (pv Caleb) ~ 5 décembre   Ven 21 Mar - 20:12

Une chutte dans la neige
Caleb & Sasha
Sasha avait rapidement découvert qu'elle aurait bien du mal à avancer dans sa carrière avec la tutrice qu'elle avait, parce qu'elle ne lui laissait pas assez souvent l'occasion de montrer de quoi elle était capable. En même temps, sa discussion avec Zelda l'avait conforté dans l'idée qu'elle s'était faite de sa tutrice. La jeune femme n'avait pas trop aimé apprendre que l'infirmière de Poudlard avait été rabaissé par cette femme, entre autre les médicomages en général, simplement parce qu'elle travaillait à l'école de magie et non à Sainte Mangouste. Sans Zelda, Sasha n'aurait sans doute jamais pris le chemin de la médecine pour ses études, du moins pas aussi facilement. C'était grâce à elle qu'elle avait obtenu son stage, elle ne supportait donc pas l'idée qu'elle soit rabaissé. Enfin, elle n'avait pas l'intention de stagner trop longtemps. Elle avait des projets pour le futur, des envie de haute carrière. Elle n'allait clairement pas rester un stagiaire en médicomagie et encore moins un simple médicomage. La jeune femme comprenait parfaitement la frustration de Caleb sur le fait qu'il ne pouvait pas parler de ce qu'il faisait à son travail. C'était la même chose pour elle, elle était soumise au secret professionnelle. Bon, il lui arrivait de faire des exceptions et parfois parler de chose qu'elle ne devrait pas à son frère. Elle l'avait fait avec Tom aussi et elle s'en mordait les doigts aujourd'hui, même si pour le coup l'information qu'elle avait eu n'avait pas grand chose à voir avec sa formation de médicomage. Cependant, la jeune femme se doutait bien que les secrets de Caleb étaient bien plus importants que les siens. Au pire, elle connaissait quelques secrets personnelles de personnes sans que cela ne soit d'une trop grande importance. Caleb travaillait quand même au département des mystères, ce département dont personne ne savaient sur quoi ils travaillaient en dehors des concernés.

« Oui en effet, c'est bien dommage ça ! » Un fin sourire apparu sur le visage de la jeune femme quand Caleb fit mention de l'anonymat de ses histoires. En effet, si elle ne donnait pas de nom, elle pouvait très bien raconter certaines choses. « Oui c'est faisable en effet. Mais toi, je suppose que c'est plus compliquer que simplement omettre des noms n'est-ce pas ? »

Les secrets que Caleb pouvait apprendre n'avaient rien à voir avec ceux de Sasha, elle s'en rendait bien compte. Mais, elle était aussi curieuse d'apprendre certaine chose. Cependant, elle ne pouvait pas demander à son amie de parler. Même si apprendre des choses sur le département des mystères pourrait lui permettre d'avoir des informations pour les Neo.

« Une fois, on s'est retrouvé avec un homme qui s'était endormi sur sa baguette. Il s'est réveillé avec la tête en citrouille... » Une anecdote parmi tant d'autre que la jeune femme avait en stock.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 587
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Elena

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, ventricule de dragon, 20,2 centimètres, souple et facilement maniable
Camp: Mal
Avatar: Nicholas Hoult

Message#Sujet: Re: Une chute dans la neige (pv Caleb) ~ 5 décembre   Mer 2 Avr - 11:08

-Oui c'est faisable en effet. Mais toi, je suppose que c'est plus compliquer que simplement omettre des noms n'est-ce pas ?

Je hausse légèrement les épaules, ma façon à moi de dire non. En effet, en ce qui nous concerne, il est beaucoup plus difficile de dévoiler la moindre information. Omettre un nom n'y change rien. D'autant que souvent, ce n'est pas tant les personnes impliquées qui nécessitaient qu'il y ait secret, que les faits en soi. Sur de nombreux plans, l'on comprend facilement que les informations détenues par le département des mystères ne devaient pas être dévoilées. Ça pouvait provoquer de sérieux esclandres, et générer des situations incontrôlables. J'ai appris certaines choses à faire froid dans le dos. Et je comprends totalement pourquoi tout ça est placé sous le sceau du secret, et pourquoi on fait le voeu très officiel de ne rien dire, un voeu dont la rupture peut être violente et très brutale. C'est assez lourd, d'ailleurs. Même en ma qualité de stagiaire, je m'en rend compte, alors qu'on me cache encore bien des choses. Il y a des fois où l'on mourrait d'envie de tout simplement tout apprendre aux personnes qui nous sont proches. Mais on ne peut pas, on ne doit pas. C'est loin d'être simple tous les jours. Mais je fais avec. J'ai pour moi l'avantage de ne pas être de nature à m'épancher ou à me confier. Les confidences qui s'éternisent, ce n'est pas mon for de toute manière. Enfin bref, de toute façon, l'air de rien, mes secrets d'État restent quand même moins intéressants que les anecdotes que peut me confier Sasha. La preuve :

« Une fois, on s'est retrouvé avec un homme qui s'était endormi sur sa baguette. Il s'est réveillé avec la tête en citrouille... »


Je ne peux m'empêcher de sourire, alors que j'entends cette anecdote. Je visualise, l'air de rien, parfaitement bien cette tête changée en citrouille, et même si l'on peut peut-être assimiler cela à une vision d'horreur, ça m'amuse grandement.

-OK, je note, je ne dormirais plus jamais avec ma baguette.


Et en plus, je le pense, pas envie, franchement, de me réveiller avec une tête de cucurbitacée, un de ces jours. Si je peux me l'éviter, hein, c'est sans problèmes.

-Et finalement, il s'en est sorti ou vous lui avez pressé la tête pour en faire du jus de citrouille ?


Eh bien quoi ? Un peu d'humour noir ne fait de mal à personne ! Pas que je sache, en tous cas. Et si je ne suis pas vraiment un gai-luron, si on ne peut pas dire que je suis particulièrement drôle non plus, l'humour noir est le seul que je préfère. Sans y exceller, au moins, je le préfère, et je m'y essaye de temps à autres.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2126
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Une chute dans la neige (pv Caleb) ~ 5 décembre   Dim 6 Avr - 17:14

Une chutte dans la neige
Caleb & Sasha
Sasha se doutait bien que contrairement à elle, Caleb ne pouvait pas parler aussi facilement de ces petits secrets qui touchaient son travail. Le département des mystères était justement un grand mystère. La jeune femme ne s’attendait donc pas à ce que son ami se confie à elle, il n’en avait pas le droit et c’était bien trop dangereux pour lui. Elle, outre le fait qu’elle n’en avait pas grand-chose à faire du secret médical, pouvait bien broder un peu. Pas de nom, juste les faits. Et puis, il y avait des choses qu’elle s’autorisait à dire et d’autre non. Comme la raison réelle qui avait poussé Gwendall à se retrouver clouer au lit de Sainte Mangouste. Enfin, en même temps, les autres médicomages n’étaient pas non plus au courant de ce détail. Personne, en fait, en dehors d’elle et des autres Neo-Grindelwaldien. Cependant, il y avait certaine chose qu’elle pouvait dire sans souci, des anecdotes parfois très amusantes. Comme cet homme arrivé une fois aux urgences de Sainte Mangouste avec une tête de citrouille à la place de sa propre tête, simplement parce qu’il s’était endormi sur sa baguette. Certaines personnes n’étaient vraiment pas doué, les médicomages avaient bien rit dans la salle de pause.

« Non tu fais bien, cela évitera les accidents bêtes ! Tu ne sais pas le nombre de sorciers qui se retrouvent dans le pétrin à cause de ça ! »

C’était dommage pour eux, mais au moins comme cela les médicomages avaient du travail. Et puis, une tête changeait en citrouille c’était toujours moins grave qu’un bras coupé. Il y avait des accidents bien plus dramatique que cela, alors quand on pouvait rire un peu autant en profiter. Sasha ne se retint pas de rire à la plaisanterie, certes d’un ton bien noir, de Caleb. Elle aimait bien ce genre d’humour.

« Eh bien, nous n’avons pas eu besoin de faire ça non. On n’a pas eu trop de mal à lui rendre sa tête normale. Mais je pense qu’il va détester le jus de citrouille pour un moment. »

L’avantage avec des cas de ce genre, c’était qu’il n’était pas vraiment difficile de les régler. Du moins, quand on connaissait la méthode. Sasha n’était pas celle qui avait soigné l’homme, elle s’était contentée de regarder un médicomage expérimenter le faire et expliquer comment s’y prendre. Cela l’avait ennuyé, la jeune femme aurait préféré soigner elle-même le patient, mais elle n’était encore qu’une stagiaire malheureusement. Sasha termina de boire le café qui se trouvait dans sa tasse et qui avait largement refroidit.

« Désolée Caleb, je temps passe et je vais devoir y aller. » Elle aurait bien aimé pouvoir continuer de discuter avec son ami, mais ce n’était pas possible. « On se revoit à ton mariage alors, peut-être même avant j’espère ! »

Elle ne savait pas si elle allait s’y faire, Caleb qui allait se marier. C’était tellement étrange. Mais en même temps, ils arrivaient à l’âge où il était temps de réellement devenir des adultes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Une chute dans la neige (pv Caleb) ~ 5 décembre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» LES CHEVREUILS DANS LA NEIGE / GUSTAVE COURBET
» Pique-nique dans la neige [PV]
» Un souffle dans la neige... [Syndrell, Snow]
» A l'abris de la neige. [Privé]
» Deux bonshommes de neige plus tard...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
-