AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Abigail Liliac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Créatures magiques
avatar
▌ Messages : 35
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: pour se gratter les oreilles, et encore...
Camp: Neutre
Avatar: Gemma Arterton

Message#Sujet: Abigail Liliac   Dim 9 Fév - 0:42




  Abigail Liliac

 
Royaume-Uni

 
AGE – 385 ans
SURNOM – La Comtesse sanglante, La Comtesse Dracula , la comtesse strigoï , l'ogresse des Carpates ou encore la dame sanglante de Čachtice. Elle préfère toutefois se faire surnommer Abby voire même Abb' par ses proches.
ORIGINE - Hongroise
DATE DE NAISSANCE – 7 Aout 1560
STATUT - Vampire
Travail – Chasseuse free-lance
Pouvoirs et limites- En tant que vampire Abigail possède des sens surdéveloppés. Sa force est en moyenne 10 à 15 fois plus importante que celle d'un humain normal, de même elle est bien plus rapide et agile. Elle peut se déplacer à une vitesse telle qu'un humain ne peut le voir. Ses ongles sont aussi dures que diamant.
Elle ne vieillit pas, est immunisé contre toutes les maladies humaines et peut se régénérer. Elle a le pouvoir de lire dans les pensées, ce pouvoir ne fonctionne toutefois pas sur tout le monde, sur les personnes faibles d'esprit elle peut même les influencer. Abigail peut également parler aux morts grâce à des connaissances poussé en nécromancie. De même c'est une experte en magie oghamique et runique.
Abigail ne craint ni l'eau bénite, ni les endroits sacrés ni les crucifix ni même l'ail. Elle ne peut entrer dans un endroit sans y avoir été auparavant invité. La décapitation ou un pieu dans le cœur peuvent la tuer. Elle peut se déplacer de jour mais ne peut utiliser aucun pouvoir et devra boire plus de sang que d'habitude.  L'argent pur lui fait aussi extrêmement mal et la brûle. Sa condition l'oblige à dormir dans un cercueil




Caractère
"I know nothing of God... or the Devil. I have never seen a vision, nor learned a secret, that would damn or save my soul."


Abigail est une vampire plutôt ouverte. Bien qu'elle ne puisse se départir d'un certaine forme de mépris envers les sorciers, les centaures et en fait à peu près toutes les créatures et les êtres de ce monde, il est beaucoup moins présent chez elle que chez les autres vampires. Ainsi elle ne voit rien de dégradant à fréquenter des sorciers voire même à sympathiser avec eux. Elle a même un certain sens de l'amitié et de la justice. Si elle vous apprécie vous pourrez lui demander de vous aider elle le fera avec plaisir.
Elle a un sens de l'humour assez noir et fortement teintée de cynisme. Même au sein des vampires elle est connue pour son impertinence. Abigail est d'un calme olympien, même dans les situations les plus critiques, elle ne panique jamais. Sa façon de voir les choses peut-être assez déroutantes dans la mesure où absolument rien ne semble lui faire peur.
Abigail peut faire de la magie sans utiliser de baguette, elle se moque d'ailleurs souvent des sorciers à ce sujet.
La vampire respecte un certaine forme d'honneur. Par exemple elle considère comme honorable de tuer une créature à l'épée et déshonorant d'utiliser la magie pour le faire.  


Physique
"...Au moment même où je le vis […] je sus qu'il était une créature dont je n'avais jamais connu la pareille, je me sentis réduit à néant."


Au yeux d'un humain, Abigail est d'une beauté à couper le souffle. Aucun mot n'est suffisamment fort pour la décrire et tout ce qui est autour semble laid et vulgaire. Il faut souvent du temps au gens pour dépasser cet première impression mais elle reste toujours en filigrane. De manière général, Abigail est bien plus belle que n'importe quel humaine.
Son port est fier et elle a une grâce et une élégance innée, discrète et « simple ».
Ses cheveux sont noirs de jais mais il lui arrive de les teindre en fonction de ses envies. Elle les portent toujours longs car elle ne peut les couper, ils repoussent dans l'heure qui suit. Son visage a des traits extrêmement fin que ses long cheveux soulignent. Ses yeux sont semblables à ceux d'un loup et lui permettent d'ailleurs de voir parfaitement la nuit même si les vampires ont une vision différente de la nuit. Elle a l'apparence d'une femme dans sa mi-vingtaine mais avec les traits caractéristiques des vampires. Il est important de préciser que ses canines sont rétractables, la plupart du temps sa dentition est normal quoique les canines dépassent légèrement et soit pointues. Sa peau est extrêmement pâle mais a une tendance a s'assombrir après qu'elle ait bu du sang.
Abigail mesure un 1,75 m mais peut aisément paraître plus ou moins. Par rapport à sa force réelle son corps est maigre. Elle a toutefois des formes extrêmement avantageuses qui laissent rarement les hommes indifférent.

 



Histoire
"I have crossed oceans of time to find you. "


Vous voulez que je vous raconte ma vie ? Je vous préviens c'est une très longue histoire, vous vous en moquez ? Bien installez-vous.
Commençons par le commencement, je suis née  Elizabeth Bàthory une nuit d’Août 1560. Je suis la fille du comte György Báthory et de la comtesse Anna Báthory. Mon oncle était Etienne Bàthory alors Prince de Transylvanie et futur roi de Pologne.  Je porte un nom prestigieux dans mon pays, les Bàthory sont une famille puissante et respecté.
J'ai vécu jusqu'à mes 11 ans dans le château d'Ecsed. Dire que j'ai vécu une vie de princesse n'est pas un euphémisme, j'avais tout ce que je voulais et même plus encore. Néanmoins il ne faut pas idéaliser le tableau, mon quotidien se résumait à apprendre à apprendre à être une bonne maîtresse de maison, une bonne mère, une bonne couturière et accessoirement à diriger les terres de mon futur mari en son absence.

Le 15 Août 1575 en l'église de Vranov nad Top'lou, je devins la femme de Nàdasdy. J'avais 15 ans. C'est ce jour même que j'ai fait la connaissance d'Anna Darvulia,   une servante que mon mari mit à ma disposition. Elle était belle, divine avec une grâce et un magnétisme impressionnante. Il se dégageait de cette femme une noblesse et une grâce qui en faisait bien plus qu'une simple servante. Elle devint rapidement la personne la plus proche de moi, bien plus proche que mon mari. Elle était ma sœur aîné, ma mère,  ma servante en chef et...mon amante. C'est elle qui m'a fait découvrir ma sexualité et le plaisir que cela peut procurer. A ce sujet précisons que Nàdasdy ayant été nommé commandeur en chef des troupes hongroises, alors en guerre contre les Turcs, il était rarement  là. J'étais donc seule et Anna était ma seule amie dans ce château plein d'étrangers. Cette femme me fascinait, elle semblait connaître tellement de choses et surtout elle était d'une telle beauté. Aucun mot en ce monde n'est suffisamment fort pour décrire la beauté d'Anna. Elle resta toutefois un mystère pour moi, je ne savais rien d'elle, ni sa vie avant ma rencontre ni même d'où elle venait.

Après 10 ans au cours des quelques mon mari me toucha peu (j'en vins à penser qu'il était incapable de dire quel était la couleur de mes poils pubiens), je tombais finalement enceinte. En 1585, je mit au monde une fille, que je prénommais Anna. L'accouchement ne fut pas comme je me l'imaginais, il fut long..très long et très douloureux. Au terme de plusieurs heures de souffrances j'entendis enfin ma fille brailler et que je pus la prendre dans mes bras. C'est après que tout se compliqua, je fus atteinte de fortes fièvres qui m'amenèrent parfois au porte du délire. Le médecin m'apprit que j'avais la fièvre puerpérale et que j'allais mourir, il ne pouvait rien contre ça.  C'est là que ma vie prit un tournant décisif, Anna vint alors à moi et me révéla tout. Elle me parla longuement, de ce qu'elle était, de pourquoi elle était resté à mes côtés et surtout de ses pouvoirs. Elle donna le choix entre devenir une vampire ou mourir, vous pensez bien que mon choix fut vite fait. C'est ainsi par une froide nuit de l'Hiver 1585 que je quittais mon corps mortel pour devenir une vampire.

C'est Anna qui devint mon mentor. Elle m'apprit à cacher ma nature aux gens, elle m'enseigna comment chasser et se nourrir sans éveiller les soupçons. Malheureusement elle ne put terminer son enseignement, une nuit de 1590 elle sortit chasser et ne revint jamais. J'ai d'abord cru qu'elle m'avait abandonné (j'appris bien plus tard qu'un chasseur de vampires avait eu raison d'elle). Ma déception et ma colère se muèrent en rage et...bien disons que je perdis le contrôle de moi-même. Chaque nuit je tuais une jeune fille, prenant bien mon temps pour la faire souffrir avant de la vider de son sang. Je ne me souciais même plus de bien cacher les cadavres. Je me contentais de tuer sans discernement, revoyant le visage de celle qui ,je le pensais fermement, m'avait trahi et laissée tomber.  Je ne gardais en mémoire que les leçons sur comment paraître normale aux yeux du monde. Je restais donc une bonne épouse, une noble proche de ses gens et une bonne maîtresse de maison. Je donnais quatre enfants de plus à Nàdasdy mais seul deux survécurent, témoignant d'étonnantes dispositions. J'ai honte aujourd'hui de l'avouer mais j'ai bel et bien tuée deux de mes propres enfants par peur de ce qu'ils allaient devenir et aussi parce que j'avais atteint le summum de la débauche.

En 1604, au cours d'un ébat...sportif dirons-nous je succombais à la tentation et tua  mon propre mari. J'en fus attristée, non pas que je l'aimais follement mais avec le temps j'avais fini par l'apprécier malgré ses (nombreux) défauts. Sa mort fit sauter le dernier levier à mes envies, je me mis à tuer en oubliant toute prudence. Ne me souciant plus de rien ni de personne. Je me mis à vivre uniquement la nuit et à tuer sans discernement pourvu que la victime soit une jolie jeune fille. Mon comportement ne tarda à attirer les attentions, humaines comme vampire. En 1610, je fus arrêtée, jugée et condamné à  croupir dans une chambre de mon château jusqu'à ma mort. Cela toutefois n'est que la partie officielle de la chose. L'autre partie c'est que les vampires entrèrent en contact avec moi par le biais du plus prestigieux d'entre eux : Dracula. Il m'apprit alors que les vampires avait  des règles, des instances bref toute une société parallèle à celle des humains. Normalement  Anna aurait du leur dire qu'elle avait fait un vampire, ainsi ils auraient pu m'envoyer un autre mentor pour terminer mon éducation. Après avoir orchestré ma disparition du monde des humains il devint mon nouveau mentor. Ce fut une humaine qui fut assigné à résidence à ma place, Dracula la fit empoisonner en 1614 pour me faire mourir.

Nous partîmes pour Paris. Notre demeure était un riche hôtel particulier ma foi fort luxueux. C'est dans cette ville magnifique puis à Londres qu'il m'enseigna tout ce qu'il savait. J'appris alors tout de la société des Vampires, ses codes, ses règles, ses habitudes. Je sus rapidement reconnaître un lieu de réunion ou un lieu tenu par des vampires.  Force m'est de révéler que le grand Incendie de Londres en 1666 est le fait d'une querelle entre deux maison vampire qui a dégénéré. Je le sais car j'y étais en tant qu’exécutante de la volonté du Conseil.   Oh oui j'ai dû oublier de mentionner que Dracula me forma à devenir ce que le Conseil appelle ses Chasseurs. Des vampires chargés de traquer les vampires hors-la-loi ou de régler les litiges entre maisons. Basiquement et bien qu'il m'en coûte de le dire, les Chasseurs sont l'équivalent de vos Aurors.

A l'aube du XVIIIe siècle, le Conseil me donna ma première mission en solitaire. J'étais enfin considéré comme un vampire adulte et indépendant et j'avais en quelque sorte  fait repentance de mon comportement passé. Ma mission fut d'aller mettre un terme à la guerre qui faisait rage outre-atlantique entre les maisons Vampire et favoriser la diffusion de notre espèce. C'est en l'an de grâce 1705 que je posais le pied pour la première fois en Amérique. Je ne me doutais pas alors de l'influence qu'il aurait sur moi et du temps que j'allais y passer. Je fondais le corps des Gardiens, similaire dans ses missions aux Chasseurs continentaux. Le sang coula pour faire imposer une alliance aux maisons vampires et la création d'un Conseil Atlantique des Vampires pour éviter de nous déchirer inutilement. Personnellement je fis la connaissance des indigènes locaux, je n'eus  d'abord que mépris pour ces humains encore plus arriérés que ceux de la Vieille Europe. Mais un des leurs devenu vampire m'apprit leur culture, leur manière de vivre et de se battre. Il devint mon second mentor, changeant grandement ma manière de voir les choses.  Le temps passa, les anglais chassèrent les français des Amériques et furent à leur tour chassés par les colons devenu une nation. Pendant ce temps je m'attelais à réunir les familles vampires pour former un front uni et après coûte que coûte maintenir la paix.   Il fallut aussi faire avec les vampires locaux, les lycans, les sorciers, etc...enfin tous nos ennemis traditionnel, il nous fallait recréer une société qui s'était structurée en Europe.  Les humains eurent aussi à faire face aux humains locaux, ces derniers furent alors au bord de la disparition. Les vampires locaux n'eurent pas cette chance, après une ultime bataille en 1876, nous tuâmes leurs derniers leaders, brisant définitivement leur résistance. La traque qui s'ensuivit mit un terme à leur existence, le dernier des leurs fut tué à peine 10 ans plus tard.  J'estimais alors mon travail fini et j'étais fatiguée de me battre.

Je revins donc en Angleterre courant 1887. J'appris avec grande tristesse la mort  de mon ancien mentor et ami Dracula. Je refusais également un poste au sein des Chasseurs ainsi qu'un siège au Conseil. Pour les satisfaire j'acceptais toutefois d'en être membre honoraire. Devenue une vampire libre je me mis à voyager dans le Royaume-Uni, prenant mon temps pour redécouvrir un pays que j'avais quitté bien des siècles plus tôt. J'exercais alors plusieurs métiers, je fus un temps prestidigitatrice dans une fête foraine puis vendeuse à Honeydukes (c'est moi qui ait eu l'idée de la sucette au sang). Je découvris Poudlard, que je n'avais jamais visité, et y exerça le métier de garde-chasse pendant près de 50 ans avant d'être remercié. Soi-disant que je faisais peur aux élèves et à leur famille, je suis une vampire pas un bête loup-garou. Je sais me contrôler que diable, enfin bref je partis dignement et sans leur en vouloir. J'avais l'habitude de ce genre de choses. Je devint alors une chasseuse de créatures free-lance. J'exerce depuis 2 ans ce métier et j'avoue qu'il me plait assez...
 



IRL
"..."



PRENOM/PSEUDO – aux dernières nouvelles le même qu'à ma première inscription^^
AGE – 22 ans
FRÉQUENCE DE CONNEXION -  La même que d'habitude
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM? - Par moi-même xD
AUTRES COMPTES? - Purdey W. Potter
ACTEUR SUR VOTRE AVATAR – Gemma Arterton
UN MOT POUR LA FIN ? - Je m'aime...en toute simplicité




Dernière édition par Abigail Liliac le Dim 9 Fév - 0:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Message#Sujet: Re: Abigail Liliac   Dim 9 Fév - 0:45

Re bienvenue!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 4075
Humeur :
98 / 10098 / 100

En couple avec : oh, vous savez, moi... Tiens, un nargole!
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

Message#Sujet: Re: Abigail Liliac   Dim 9 Fév - 0:47



Bon ben rebienvenue, hein Razz
Je vais me mettre de suite à la lecture de ta fiche Razz

_________________
- Let's do the time warp again -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 4075
Humeur :
98 / 10098 / 100

En couple avec : oh, vous savez, moi... Tiens, un nargole!
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Aulne Quibber

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,42 cm, bois de saule et griffe de botruc
Camp: Bien
Avatar: Evanna Lynch

Message#Sujet: Re: Abigail Liliac   Dim 9 Fév - 1:09

Ta fiche est validée. L'histoire est recherchée et j'ai hâte de voir ta vampire (depuis le temps que tu m'en parles, hein Razz ) en action sur le forum Wink

Bon jeu parmi nous avec ce nouveau perso

_________________
- Let's do the time warp again -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2243
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Abigail Liliac   Dim 9 Fév - 1:57

Re bienvenue vampirette Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 863
Humeur :
50 / 10050 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 27cm, bois de peuplier, ventricule de dragon
Camp: Mal
Avatar: Mitch Hewer

Message#Sujet: Re: Abigail Liliac   Dim 9 Fév - 6:45

rebienvenue môman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Message#Sujet: Re: Abigail Liliac   Dim 9 Fév - 9:30

rebienvenue *-*

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Message#Sujet: Re: Abigail Liliac   Dim 9 Fév - 9:31

Re-bienvenue parmi nous Pur!Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
SORCIER
avatar
▌ Messages : 273
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: 34 cm de bois de Noyer et Crin de Licorne
Camp: Neutre
Avatar: Zachary Quinto

Message#Sujet: Re: Abigail Liliac   Dim 9 Fév - 9:49

Hu hu hu, j'aime ta fiche *_*

En revanche, Elyane risque de moins t'aimer
xDD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUFSOUFFLE
avatar
▌ Messages : 1506
Humeur :
90 / 10090 / 100

En couple avec : ....

QUI SUIS-JE?
Baguette: Aubépine et plume de Pheonix
Camp: Bien
Avatar: Anna Popplewell

Message#Sujet: Re: Abigail Liliac   Dim 9 Fév - 14:11

(re) Bienvenue parmi nous!
Personnage intéressant, c'est certains!
Amuse toi bien avec elle!
A trés vite!
Laury!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Abigail Liliac   

Revenir en haut Aller en bas
 

Abigail Liliac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Abigail Blackson, la petite fille du Diable...
» Wyatt, Triple H, and Sister Abigail..
» Abigail Storm
» Le petit chaperon rouge [Nathanaël/Abigail]
» Abigail Redfield
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Présentation des personnages
 :: Présentations validées
-