AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Moi je voudrais un bonhomme de neige (pv Johnny)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GUILDE
avatar
▌ Messages : 837
Humeur :
3 / 1003 / 100

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Message#Sujet: Moi je voudrais un bonhomme de neige (pv Johnny)   Mer 16 Avr - 16:34

Moi je voudrais un bonhomme de neige.
Johnny & Rhian
On ne pouvait pas vraiment dire que Rhian avait apprécié cette rentrée scolaire, après les vacances de noël riches en émotion. Le jeune garçon n'avait eu aucune envie de retourner à Poudlard, quitter en partie sa mère. La femme continuait de travailler à Poudlard, donc il avait encore l'occasion de la voir, mais ce n'était pas pareil. Pendant les vacances, il avait pu avoir sa mère pour lui tout seul, ou presque puisqu’il l'avait quand même partagé avec Cenlyn. Il avait pu la voir quand il le voulait et n'avait pas eu à attendre la fin d'un cours par exemple. Et puis, avec ce qui s'était passé lors de la soirée du nouvelle an, on ne pouvait pas dire qu'il avait envie de ressortir de son petit cocon. Cependant, le petit Gryffondor n'avait tout simplement pas eu le choix. Il était important qu'il retourne à Poudlard, afin de poursuivre son apprentissage de la magie. Il n'était que dans sa première année, il avait encore beaucoup de chemin à faire alors autant éviter de rendre ce début plus que difficile. Et puis, ce n'était pas comme s'il n'allait avoir aucun contacte avec sa mère jusqu'aux prochaines vacances, elle était professeur quand même c'était un avantage et heureusement qu'il y avait Cenlyn. Même si cette dernière ne se trouvait pas dans la même maison que lui, ils pouvaient se retrouver souvent.

Rhian avait donc reprit le chemin des cours avec peu de motivation. Cela faisait quelques jours maintenant qu'ils étaient revenue à Poudlard et que les cours avaient reprit. Le jeune garçon sortait justement de deux heures de défense contre les forces du mal, où il n'avait pas spécialement brillé malheureusement. Ce n'était pas forcément facile quand il fallait faire de la pratique, le jeune lion était particulièrement mal à l'aise dès qu'il devait faire une démonstration devant toute la classe. C'était sa timidité qui prenait le dessus à chaque fois, l'empêchant de réussir ce qu'il savait faire pourtant. Pour le moment, les sorts que les enfants apprenaient n'étaient pas particulièrement difficiles, mais Rhian avait bien remarqué qu'il s'en sortait mieux que certains camarades à lui. Sûrement parce qu'il avait cela dans le sang, après tous il était quand même le fils de deux Aurors. Le rouge et or avait prit, à la fin du cours, la direction du parc. Il neigeait et il avait bien envie d'aller passer quelques minutes sous la neige, même s'il faisait très froid. Rhian remonta le col de son manteau quand il passa les portes du château, frissonnant avec l'air glacé de ce début de janvier. Cependant, le spectacle qu'il y avait sous ses yeux était magnifique. Le sol était recouvert d'une grande couche de neige et les flocons tombaient en masse du ciel. Le jeune garçon sourit en voyant un groupe de première année faire un bonhomme de neige un peu plus loin, il avait bien envie d'aller les rejoindre. Ils étaient de sa maison, il pouvait donc aisément penser qu'ils l'accepteraient sans souci. Malheureusement, il n'osait pas les aborder. Cela l'énervait d'être comme ça, mais il ne parvenait pas à passer outre sa timidité, il n'arrivait pas à prendre sur lui pour aller s'amuser à faire des bonhommes de neige avec ses camarades alors qu'il en mourrait d'envie. Complètement perdue dans ses pensées, le garçon ne remarqua pas un groupe de septième année qui s'approcha de lui. L'un d'entre eux, sans doute sans faire exprès et sans le remarquer en fait, le percuta et il tomba lourdement dans la neige. Heureusement que le sol était assez mou avec ce manteau blanc.

« Bah alors gamin, tu ne tiens pas debout ? »

Rhian se leva, son manteau était plein de neige, mais l'un des "grands" le poussa de nouveau et il tomba une nouvelle fois. Cette fois ci, c'était bien fait exprès. Cependant, le petit n'avait tout simplement rien à répondre à ces élèves. Il frissonnait à cause du froid, mais aussi à cause de la peur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Message#Sujet: Re: Moi je voudrais un bonhomme de neige (pv Johnny)   Mer 16 Avr - 20:22



IL FAIT FROID DEHORS POURTANT, LES GOSSES JOUENT ET MOI JE VOUDRAIS UN BONHOMME DE NEIGE
Comment pouvait-on croire de lui qu'il s'agissait d'un Serpentard. Après tout, le brun n'était pas très bon en potion alors qu'il s'agissait de la matière première des serpents, les potions, il n'aimait tout simplement pas ça. Le liquide de couleur peu appétissante lui donner toujours des petits tires au cœur, bien étrange pour une personne qui aimait les films d'horreurs. Pourtant, même si Dracula ne le faisait pas frémir pour mordre la jolie demoiselle, un Véritasérum avait bien plus d’efficacité pour ça, ne serrait-ce que pour la couleur verdâtre et dégoûtante à son goût. Avec les événements précédant, il était clair que c'était devenu difficile pour lui de supporter sa maison, les verts et argents ne cessaient de parler de ragot, de mort et de menace, à croire que Tom les avaient tous ramener à sa botte. Il commençait à désespérer de ne voir personne chez les Serpentards dans le bon camps, ou même quelqu'un de raisonné, qui puisse comprendre. Alors d'un pas lasse, il venait tout juste de sortir du cour de potion, contrairement à celui d'Astrologie ou c'était son préféré, il était partit le premier, tout simplement parce qu'il détestait l'odeur de cette salle. Encore, elle sentirait le bois brûlé ou quelques choses comme ça, ça irait, mais non, cette salle avait une odeur putride à son goût.

Il avait neigé, sans aucune intervention de la magie bien entendu, on était en hiver, alors il était tout à fait normal que la neige soit au rendez-vous. Un agréable rendez-vous d'ailleurs puisqu'il ne pouvait se lasser de ce manteau blanc. S'asseyant sur un des muret délimitant la cour, il se mit à fixer le tapis blanc sous ses pieds, il n'osait pas y toucher, ça serrait gâcher la vue. La neige, c'était un peu comme un grand voile qu'on poserait sur le sol, un tapis sur lequel on pouvait marcher. Actuellement, tout en regardant ce blanc devant lui, il imaginait si à Oakland, c'était pareil, si il y avait de la neige, si ses parents étaient en train de s’embêter à déneiger la cours ou bien, au moins faire un chemin pour que la porte soit atteignable. Il n'avait jamais réussi à être proche de ses parents, encore moins maintenant qu'il était à Serpentard pour être honnête, c'était pour eux une honte, et une honte qu'il ne comprenait pas. Alors il pouvait simplement faire comme si de rien était, ne jamais parler de Poudlard pour que les conversations de famille ne tourne pas au désastre, un sujet tabou comme ils appellent ça. Il relevait de temps en temps là tête et son regard fatigué, les premières années semblaient jouer à leurs manières, comme si pour eux, la neige était toujours une découverte, ce n'était pourtant pas la première fois à Poudlard, c'était pratiquement tout les ans et ça pouvait durer bien longtemps. Lui non plus n'était pas du genre à faire le premier pas, sauf si besoin, si il doit demander quelque chose ou bien intervenir mais un groupe un peu plus loin attira son attention. Maudite classe et maudite maison, ils en avaient visiblement jamais marre de s'en prendre au plus jeune. Alors du coup, il ne bougea pas la première fois que le garçon tomba, c'était accidentel, et les serpents étaient mauvaises langues mais la seconde fois, là, ça ne lui avait pas plus. Il prit alors son sac sur son épaule, se levant pour rejoindre ce groupe, pas en temps qu'ennemi. Arrivé à leurs niveau, le maigrichon au allure triste poussa deux personnes de façon à se frayer un passage vers … un première année, de Griffondor. Peut être que sa bonne action lui rapportera des points à sa maison cela dit donc il ne devrait pas trop attirait les foudres.

-« Bah alors gamin, tu ne tiens pas debout ? », une remarque qui n'avait même pas fait sourire Blazefire, d'un sens, c'était une épreuve olympique de le faire sourire, du coup, il rétorqua à la place du petit
-« Et toi, tu sais pas la fermer de temps en temps ? »

C'était dit avec tellement de rage dans la voie, endormit bien sur, que c'était difficile de prendre ça pour une menace, il faut dire que niveau colère, il ne criait pas souvent, mais quand il le faisait, on l'entendait de loin. Il aida après sa le lionceau à se relever, le prenant par le bras. Il avait beau l'air pas costaud se brun là, il avait quand même assez de force pour aider quelqu'un.

- «T'as rien ? Désolé, ils sont atteint, y a plus rien à faire avec eux. » avait-il dit d'un air assez calme malgré la drôle de situation qui se passait là, c'était rare de voir un serpent aider un lion mais il faut dire que Johnny n'accordait pas grande importance à son blason.  


CODE (c) MEI SUR APPLE SPRING


Dernière édition par Johnny Blazefire le Mar 22 Avr - 17:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
GUILDE
avatar
▌ Messages : 837
Humeur :
3 / 1003 / 100

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Message#Sujet: Re: Moi je voudrais un bonhomme de neige (pv Johnny)   Lun 21 Avr - 20:21

Moi je voudrais un bonhomme de neige.
Johnny & Rhian
Rhian se trouvait donc les fesses au sol, mouillé à cause de la neige. Il venait de se faire bousculer, deux fois, par un groupe de septième année. La première fois, les élèves ne l’avaient surement pas vu quand ils sortaient du château. Ce n’était pas vraiment étonnant, le jeune garçon passait souvent inaperçu. Il n’était pas bien grand et ne s’imposait donc pas aux regards des autres. Il n’en voulu pas à ces « grands » pour le premier coup, mais le deuxième était évidemment fait exprès. Le Gryffondor s’était retrouvé pour la deuxième fois au sol, simplement parce qu’un élève de dernière année trouvait cela amusant de s’en prendre à lui. Il n’y avait aucune fierté à s’attaquer ainsi à un élève de première année, cela ne montrait simplement qu’une lâcheté. Rhian regrettait de ne pas être un peu plus grand, pour pouvoir faire payer à ces lâches ce qu’ils venaient de faire. Mais que pouvait-il faire contre des élèves de septième année ? Rien du tout bien sûr. Il ne les égalait pas en force et encore moins en magie. La magie avait l’avantage de pouvoir aider les plus faibles physiquement à avoir le dessus, cependant ce n’était pas avec cinq moins de cours que Rhian pouvait prétendre rivaliser avec des élèves de dix-sept ans. Il n’avait donc pas d’autre choix que de simplement attendre que ces élèves ne veuillent plus s’en prendre à lui. En ne disant rien, il y avait de forte chance qu’ils se lassent rapidement et qu’ils partent. Le petit lion allait pouvoir ensuite reprendre la route de son dortoir et aller se réfugier dans un endroit plus sécurisé.

Cependant, à la surprise générale, un autre élève arriva dans l’histoire. Les yeux du rouge et or se glissèrent vers le Serpentard, alors qu’il prenait la parole répondant à celles de l’élève de dernière année. Rhian resta estomaqué de l’intervention de l’inconnu, qui vint l’aider à se relever. Il se laissa porter par lui, retrouvant le sol sous ses pieds. Il faisait peine à voir avec les tâches de neige fondu sur son manteau et son pantalon. Mais ses yeux ne quittaient pas le vert et argent qui venait d’arriver à son aide, il était bien étonné de cette intervention. Il fallait dire que le Gryffondor n’avait pas souvent eu l’occasion de voir des Serpentard l’aider, il y avait une grande rivalité entre ces deux maisons. Rhian ne comprenait pas vraiment pourquoi, ils n’étaient pas tous à mettre dans le même panier. La preuve avec ce garçon qui venait de l’aider.

« Je n’ai rien… merci. »

Dit-il d’une voix timide pour répondre à la question du Serpentard. Ce dernier semblait avoir un avis bien tranché sur les dernières années. Rhian n’avait pas spécialement relevé ce qu’il avait dit, il s’était contenté de frotter un peu son manteau. Cependant, son agresseur ne semblait pas avoir envie de laisser ce serpent l’insulter de cette manière. Il s’approcha vivement du sauveur de Rhian, le poussant à son tour.

« Ne me cause pas comme ça enfoiré ! » Il sortit sa baguette, le menaçant avec. « Je vais te faire payer ses paroles. »

Rhian voyait déjà son agresseur commencer à prononcer un sort. Il n’avait aucune envie de laisser son sauveur se prendre un sort à cause de lui, parce qu’il serait venu l’aider. Rassemblant tout son courage, dont il savait faire preuve de temps en temps, il poussa le dernière année pour qu’il tombe à son tour dans la neige.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Message#Sujet: Re: Moi je voudrais un bonhomme de neige (pv Johnny)   Mar 22 Avr - 17:26



IL FAIT FROID DEHORS POURTANT, LES GOSSES JOUENT ET MOI JE VOUDRAIS UN BONHOMME DE NEIGE
Il faut dire que de cette maudite rivalité, il n'en avait rien à faire. Elle était tout aussi stupide que ceux qui l'ont fondés, d'ailleurs, il était bien curieux de savoir qui avait eu cette brillante idée d'imposer au deux maisons une mésentente aussi déconcertante. Il la comparait régulièrement à cette même rivalité que les chiens et les chats, un vulgaire stéréotype car il avait bien vue de lui même une chien et un chat s'entendre, car les généralités ne sont fondés que sur des moyennes et les moyennes ne sont pas les notes que l'on a obtenue, ce n'est qu'une globalité. Voilà la manière bien compliqué de voir cette rivalités aussi bête que ses pieds, il n'avait visiblement, déjà pas le look pour être la généralité, car un gars qui se met du noir autour des yeux et les cheveux en pétards tout les matins, on en croise pas à chaque coin de rue, mais il a sa vision des choses et pas celle des autres. Il pouvait tout autant comprendre la surprise du première année devant lui, car c'est vraie que beaucoup de première trouver Johnny plutôt effrayant à sa tête, mais aussi, qu'il n'était pas du genre à s'imposer dans les affaires des autres mais il trouvait ça répugnant qu'on s'en prenne à plus petit que sois. Une preuve incontestable de la lâcheté dont on peut faire part. Alors il ne quitta pas le Griffondor des yeux le temps qu'il se relève, ne répondant pas non plus à ses remerciements, pourquoi le remerciait-il, était-ce aussi improbable que ça ? Non, il n'avait rien dit, un silence qui n'en dit pas moins cependant.

Mais son regard re-bascula vers ses « camarades » serpents qui visiblement, n'étaient pas ravis de son intervention. Qu'est ce qu'il pouvait en avoir à faire sérieusement de ce qu'il pensait. Cependant, ses yeux s'étaient arrondis en le voyant sortir sa baguette, il n'était pas doué pour ce qui était de se défendre avec la magie, et il n'avait pas non plus les reflex de sont collègue lorsqu'il s'agissait de dégainer une baguette, baguette qu'il sortait un peu trop facilement à son goût :

« Ne me cause pas comme ça enfoiré ! » Il sortit sa baguette, le menaçant avec.« Je vais te faire payer ses paroles. »

Il ne répondait rien une fois de plus, le silence est d'or et la parole est d'argent après tout. Cependant, il se sentit poussé à son tour et le voilà dans la neige. Froid, c'était froid, voilà ce qu'il avait eu à l'esprit en premier mais en voyant que c'était le première année qui allait prendre le sortilège à sa place, il ne pouvait pas laisser passer ça, il avait un tant soit peu de fierté et il ne pouvait pas laisser un première année prendre ce que lui méritait. Du coup, il sortit sa baguette, ne laissant pas le temps au Serpentard de prononcer le dernier mot de son sortilège qu'il venait de jeter le siens :

-Expeliermus !

Voilà, expédier, il ne savait pas attaquer mais la base était au moins de désarmer et il ne devrait pas avoir trop de blâme d'avoir user de sa magie contre un élève, un de sa maison en plus, si le but premier était de défendre un autre. Surtout qu'il n'avait fait aucun dégât, juste propulser la baguette du fauteur de trouble dans la neige un peu plus loin. Cependant, il ne sentait plus ses doigts avec la neiges, c'est pour cette raison qu'il se releva rapidement, enfin plus ou moins, glissant les mains dans les poches de sa veste qui ne devait pas tenir bien chaud non plus.

-Merci mais évite la prochaine fois. Avait-il dit à l'attention du première année.

Mais il avait encore quelques choses à régler, il n'était pas du genre à cogner mais pour ce qui était de faire peur, il était champion. Alors il était venu se mettre à hauteur du Serpentard trop prétentieux et lâche à son goût pour lui attraper violament le col. Il ne pouvait pas le soulever, pas assez costaud, mais il ne cessait de l'écraser avec son regard :

-Ne refait plus ja-mais ça mec, parce que lorsque tu serra tout seul... Il prit une pause, jetant un coup d'oeil à ses camarades qui s'étaient écarter avant de reprendre. Je me ferais une immense joie de te faire la peau.

En le lâchant, il l'avait jeté à son tour dans la neige, pour autant que quiconque aurait été amusé, lui il ne riait pas, il ne riait jamais, il n'y arrivait pas tout simplement, ayant une vision sur le monde magique tellement négatifs que c'est plus grandes craintes sont que des jouer à côté. Du coup, pendant que son camarade avait les fesses dans la neiges, il se pencha vers celui-ci.

-Casse toi.   


CODE (c) MEI SUR APPLE SPRING
Revenir en haut Aller en bas
GUILDE
avatar
▌ Messages : 837
Humeur :
3 / 1003 / 100

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Message#Sujet: Re: Moi je voudrais un bonhomme de neige (pv Johnny)   Mar 29 Avr - 14:08

Johnny & Rhian
Moi je voudrais un bonhomme de neige.
Rhian avait rassemblé tout son courage pour intervenir afin de venir à son tour en aide à cet élève qui était venu le sauver. Ce mot était sans doute un peu fort, les élèves de Poudlard ne pouvait pas faire grand chose après tout, mais il le voyait quand même comme cela. Le jeune garçon avait l'habitude de se faire embêter par d'autres élèves, c'était sans doute le lot quotidien des premières années un peu trop timide comme lui. Le jeune garçon ne se rebellait pas souvent en même temps, il n'en voyait pas l'intérêt. Finalement, il préférait attendre que l'orage passe afin de reprendre le cours de sa journée tranquille. Mais ce n'était pas une raison pour laisser le Serpentard se prendre un sort à sa place, ce n'était pas juste et Rhian ne supportait pas l'injustice. Cela venait sans doute de ses parents qui avaient toujours vécu pour défendre cette justice en laquelle il croyait, même si ce n'était clairement pas à la même échelle. On ne pouvait pas comparer des petits conflits entre élèves de Poudlard et les combats contre les mages noirs. Cependant, même si c'était une petit échelle, le petit Potter n'avait aucune envie de laisser l'injustice s'installer par sa faute.

Il rassembla donc son courage pour défendre son « sauveur ». Il aurait sans doute été plus utile de pousser l'agresseur afin que ce dernier ne tente plus de lancer un sort (cela avait traversé son esprit), mais Rhian bouscula son camarade pour lui éviter de se prendre ce sort. Il se retrouvait donc en pleine cible du Serpentard qui finissait presque de prononcer la formule de son sort. Le jeune Gryffondor ferma les yeux, s'apprêtant à recevoir ce sort qui était sur le point de le toucher. Il ne pouvait pas se défendre, il ne savait le faire encore. Vivement qu'il grandisse et puisse apprendre des sorts utiles pour se battre ou se défendre. Mais alors qu'il s'attendait donc à recevoir ce sort, ce ne fut pas le cas. Son « sauveur » venait de lui sauver une nouvelle fois la mise en usant de la magie contre son camarade de maison afin que ce dernier perde sa baguette. Maintenant qu'il n'avait plus d'arme, il n'allait pas pouvoir continuer de les agresser.

Rhian se mit à rougir à la remarque du jeune homme, qui le remerciait mais ne voulait pas qu'il recommence. Cela servait à quoi de vouloir rendre service alors ? Il s'était peut-être mal prit, mais cela partait d'une bonne intention. En tout cas, le jeune Gryffondor resta un peu à l'écart alors que son camarade Serpentard réglait ses comptes avec l'élève de sa maison. Rhian fut impressionné de le voir attraper le jeune homme par le col, avant de le menacer clairement. Le jeune garçon afficha un sourire quand il vit son agresseur tomber à son tour dans la neige, c'était bien fait pour lui ça. Les camarades de l'agresseur avaient rapidement prit leur jambe à leurs cous, afin de fuir la scène. Ils étaient plusieurs contre un, mais n'avaient aucune envie de se frotter à lui semble-t-il. Celui qui avait maintenant les fesses dans la neige, se leva rapidement pour fuir à son tour.


« Quel autorité ! »

Avait dit Rhian, avec une voix pleine d'admiration pour son camarade Serpentard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Message#Sujet: Re: Moi je voudrais un bonhomme de neige (pv Johnny)   Mar 29 Avr - 17:39



Moi je voudrais un bonhomme de neige
ft. Rhian & Johnny۰


Il faut dire que ce genre d'acte avait pour don d'énerver Johnny, mais celui de l'aider encore plus bien qu'il contenait sa colère, étant déjà assez énerver contre les gars de sa maison. Avait-il conscience du danger ce petit ? Ou bien les Lions étaient tous bon à se jeter dans des situations les plus dangereuse les unes que les autres ainsi ? En tout cas, il ne lui en voulait pas, si il n'était pas aussi fier en quelque sorte, il l'aurait surement remercier mais il avait eu avant tout une mauvaise frayeur, l'explication auquel il avait dit qu'il ne devait pas recommencer. Mais en voyant que les serpents avaient fini par déclarer en fuyant comme des rats, il ne pu s'empêcher de lever les yeux au ciel, comme si il allait mettre en application ses menaces. Des menaces restaient des menaces, rien ne l'obliger à l'appliquer, il avait juste user de son meilleur talent, faire peur. Du coup, après ça, il était retourné tranquillement chercher son sac, comme si rien ne s'était passer. En quelque sorte, il remerciait ce petit lionceau de lui avoir donner l'occasion de balancer ce qu'il avait dans son coeur contre ses camarades de classe. Pourquoi ? Pourquoi le Choixpeau l'avait mit à Serpentard en première année, à cause de ce fameux Sinistros qui pesait sur lui selon la professeur de divination ? Mais en ces temps sombres, qui ne l'avait pas sur les épaules ce fameux Sinistros. Il n'était surement pas le seul sur lequel il pesait, peut être même sur son nouvel ami.

Alors du coup, il remit son regard sur celui-ci d'ailleur, personne auparavant n'avait penser à le défendre ou quoi pour qu'il est autant d'admiration face à de simple parole. Il ne savait pas si il devait être flatter qu'il lui dise ça au lieu de le rembarrer ou bien plutôt si il devait prendre ses paroles comme une sorte d'avertissement. Non vraiment, c'est pour ça qu'il ne broncha pas plus que ça à ses dires, même pas un sourire, un tout petit, à croire que le sérieux et la tristese lui pesait sur la langue. Cependant, il pouvait au moins répondre à sa remarque :

-C'est plutôt qu'ils ont peur, comme tout le monde d'ailleur, les mots, ça passent après.

Avait-il dit bien qu'il n'était pas sur qu'il comprenne ses paroles cela dit. Alors du coup, il pouvait juste se contenter de ramasser ses affaires et de rejoindre ce petit marmaud perdu. Un peu avant tout ça, il avait remarqué qu'il regardait les autres premières années faire des bonhommes de neiges, donc forcément, la question qui lui traversa l'esprit était "Pourquoi il ne les rejoind pas ?". Sa langue bien pendu et sa franchise déconcertante, il ne pu s'empêcher de faire cette remarque envers le petit :

-Pourquoi tu vas pas avec les autres de ta classe ?

Lui avait-il demander tandis qu'il soufflait sur ses doigts pour les réchauffer, non, Johnny ne supportait pas le froid autant que la lâcheté alors il est normal qu'il cherchait à se réchauffer du mieux qu'il pouvait.

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
GUILDE
avatar
▌ Messages : 837
Humeur :
3 / 1003 / 100

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Message#Sujet: Re: Moi je voudrais un bonhomme de neige (pv Johnny)   Sam 3 Mai - 0:08

Johnny & Rhian
Moi je voudrais un bonhomme de neige.
Rhian pensait faire une chose bien quand il vint en aide à Johnny, mais cela ne semblait pas être le cas finalement. Il n'avait fait cela que pour lui venir en aide, pour éviter qu'il se prenne le sort de son camarade. Le jeune garçon avait rassemblait le courage dont il savait faire preuve de temps en temps pour ce geste, qui n'avait servit à rien finalement. Enfin, cela n'allait pas décourager le Gryffondor de faire preuve de courage dans le futur de nouveau, mais il laisserait peut-être un peu plus les autres se débrouiller. En tout cas, Rhian ne pouvait pas s'empêcher de trouver son « sauveur » légèrement étrange. Il était rare de voir un serpent venir en aide à un lion, surtout pour le défendre contre des élèves de sa propre maison. C'était idiot, mais comme cela, les maisons de Poudlard étaient toutes en compétition. Cela venait de la construction de l'école de magie et ne changerait sans aucun doute jamais. Mais tant pis, il suffisait de s'y faire en fait. Rhian n'était pas encore assez grand pour être capable de se défendre contre les dernières années verts et argent, mais il espérait que cela allait changer dans le futur. Si seulement il pouvait perdre un peu sa timidité.

Le Serpentard savait parfaitement comment se débarrasser de ses camarades. Il avait fait tellement peur à ces élèves qu'ils avaient fini par prendre leurs jambes à leur cou. Rhian était réellement impressionné, il aimerait être capable de tel exploit. Un jour peut-être, quand il serait un peu plus grand et qu'il ne ressemblerait plus à ce gamin qu'il était aujourd'hui. Pour le moment, il se contentait simplement de se faire embêter, attendant que quelqu'un vienne à son aide. Cela n'arrivait pas souvent malheureusement, Johnny était un cas à part. Le jeune Gryffondor ne comprenait pas vraiment les paroles que le serpent lui adressa, ne voyant pas tellement où il voulait en venir. Soit, il n'avait pas spécialement envie de passer pour un idiot en demandant des explications à son « sauveur ». Il préféra donc se taire, alors que le jeune homme revenait vers lui. Rhian se sentit gêné en l'entendant lui demander pourquoi il n'allait pas avec les autres personnes de sa classe.

« Heu... » Le rouge monta rapidement dans les joues de Rhian et pas seulement parce qu'il faisait froid. « Je n'ose pas. »

Conclut-il d'une toute petite voix. Il avait honte d'être aussi timide, mais il n'arrivait pas à dépasser cela. C'était idiot, mais bien trop fort pour lui. Il n'y arrivait pas, quoi qu'il essayait. Peut-être que si sa sœur avait été dans sa maison les choses auraient été plus simple, elle avait toujours fait preuve de beaucoup plus d’assurance que lui. Ils avaient beau être proche, ils étaient quand même bien différents. La preuve au vu des maison dans lesquelles ils se trouvaient, alors que Rhian aurait aimé être dans celle de Cenlyn.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Moi je voudrais un bonhomme de neige (pv Johnny)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Moi je voudrais un bonhomme de neige (pv Johnny)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Je voudrais un bonhomme de neige | Olaf Frozen
» (F) NAYA RIVERA- Soeur "Je voudrais un bonhomme de neige!"
» Moi je voudrais un bonhomme de neige (pv Johnny)
» {TERMINE} Olaf le bonhomme de neige qui aime l'été
» Aylina Cassandra Hopkins ? Je voudrai un bonhomme de neige ? | Underco'
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
La corbeille
-