AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Il faut que tu m'expliques [Joshua]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
La tornade blonde
avatar
▌ Messages : 495
Humeur :
40 / 10040 / 100

En couple avec : Heureuse épouse de Clyde...

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19 cm, Tilleul, Ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Jennifer Lawrence

Message#Sujet: Il faut que tu m'expliques [Joshua]   Mer 23 Avr - 14:30

La neige. Bonnie était entourée par de la neige. Les flocons virevoltaient dans tous les sens et certains venaient se loger dans sa chevelure blonde. Le village était recouvert d'un épais manteau blanc. C'était une vision merveilleuse. Il neigeait aussi à Londres bien évidemment mais Bonnie trouvait que ce n'était pas la même chose. Pré-au-Lard pendant les fêtes possédait une ambiance toute particulière. Une odeur de feu de bois flottait dans l'air, et les luminaires des rues pour Noël lui procuraient une espèce d'allégresse. Comme si elle se baladait en famille, au beau milieu des passants. Évidemment c'était n'importe quoi puisqu'elle ne s'était jamais promenée avec toute sa famille dans ce village. Elle ne s'était jamais promenée avec sa famille tout court d'ailleurs. Cette idée ne relevait que de ses propres rêves.

Pour une fois, elle était en avance. En avance pour quoi ? Bonnie avait donné rendez-vous à Joshua. Elle avait besoin de lui parler. Clyde lui avait fait part de son « altercation » avec le journaliste le soir d'Halloween. Il ne s'était pas tellement étalé sur l'affaire et Bonnie n'osa pas poser davantage de questions. Elle avait mis autant de temps à se décider à contacter Joshua car cela l'avait mise en colère. Mais cette colère n'était pas justifiée, et elle ne pouvait pas en vouloir en Joshua. Elle avait surtout très envie de le revoir. Elle lui avait envoyé un hibou lui indiquant la date et l'heure, espérant qu'il réponde positivement.

C'est donc en avance qu'elle rentra aux Trois Balais. Cet endroit était rempli de souvenirs. Des souvenirs de ses années à Poudlard. Bien que cela ne date que de l'an dernier, elle avait l'impression qu'une décennie venait de passer entre la fin de ses études et maintenant. L'endroit était bondé et plein de vie. Un feu de cheminé réchauffait une atmosphère déjà très chaleureuse. Elle s'assit à une table un peu éloignée du brouhaha habituel et attendit Joshua pour commander. Bonnie était un peu nerveuse à l'idée de le revoir. Nerveuse car elle n'était pas sûre des sentiments qu'elle éprouvait envers le jeune homme. Ils ne se voyaient que pour la seconde fois, et pourtant, elle était déjà très attachée à lui. Était-elle amoureuse ? Cela expliquerait le rythme rapide des battements de son cœur. Elle ne savait pas. Et elle ne pouvait pas tomber amoureuse. Elle était mariée et même si aucun amour n'animait le couple Bonnie et Clyde, elle ne pouvait pas se permettre d'aimer quelqu'un d'autre. Elle souffrirait, inévitablement.
Soudain, son regard fût attiré vers la porte qui venait de s'ouvrir. C'était lui. Il était venu. Il était vraiment venu la voir. Elle se leva lorsque Joshua commença à se diriger vers sa table et elle l'accueillit par un grand sourire.


- Bonjour Joshua, dit-elle tout simplement.


En d'autres circonstances, le pauvre aurait déjà été inondé de questions. C'était même pire lorsqu'elle était nerveuse, comme maintenant. Son débit était presque inaudible pour le commun des mortels. Sauf que là, il s'agissait de Joshua Hoover. Et Bonnie était tellement nerveuse qu'elle n'osait pas ajouter quoi que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 135
Humeur :
25 / 10025 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21 cm, bois de boulot, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Dane DeHaan

Message#Sujet: Re: Il faut que tu m'expliques [Joshua]   Mar 13 Mai - 1:21


Quand le hibou de Bonnie était parvenu à Joshua, il avait cru à une hallucination de sa part. ça devait être la suite logique des choses quand on était comme lui ce qu'il se plaisait à qualifier d'"écrivain maudit". D'abord, on errait sans but dans les rues de Londres... lors d'une nuit pluvieuse et dans les quartiers les plus glauques possibles tant qu'à faire, histoire de renforcer le mélodrame, puis on se gavait d'absynthe jusqu'à l'overdose, puis on finissait par avoir des hallucinations... Sauf que la lettre était quand même bel et bien là. Et que, de toute manière, Josh n'aimait même pas le goût de l'absynthe. Oui, Bonnie lui avait bel et bien écrit. Qu'est-ce qu'elle lui voulait ? Là... bonne question, son message n'avait pas été clair du tout, et pour quelqu'un comme Josh, qui a besoin d'un rien pour tout s'imaginer et se perdre en visualisation sans fin de ce qui pourrait potentiellement arriver mais n'arrivait jamais... C'était bien le pire qu'on puisse lui faire. Est-ce qu'elle voulait simplement le revoir ? En toute amitié, juste. Uniquement parce qu'il lui avait fait une meilleure impression que ce qu'il avait cru ? Est-ce qu'elle voulait lui parler par rapport à son boulot, ou au bouquin qu'elle l'avait vu écrire ? Aucune des deux situations lui semblait vraiment probables, même si elle aurait sérieusement préféré. Il restait encore une troisième hypothèse. Et bizarrement, celle-là, il n'avait pas été pressé de la formuler. ça avait peut-être un rapport avec Clyde, avec les mots qu'ils s'étaient échangé après Halloween, sans même que Josh sache d'où ça lui vienne, et pourquoi il s'était montré si brusque avec ce type dont il était constamment et naturellement jaloux, quoi qu'il dise ou fasse. Bon, le mieux pour savoir, c'est encore d'aller voir, même si c'était là un crédo qui ne convenait pas franchement à notre journaliste, loin d'être téméraire dans l'âme, qui préférait généralement être au plus loin des choses plutôt que d'assumer ses actes, ses paroles, ou même ses sentiments.


Bon, en définitive, il avait prit son courage à deux mains, et il était venu quand même. Bon, il n'en menait pas large. Il avait l'estomac noué, son coeur cognait à tout rompre contre sa poitrine, et il tremblait légèrement. ça ne s'arrangea pas quand il la revit, l'attendre à l'une des tables des Trois Balais. Elle était encore plus belle que dans son souvenir. Ouais. Lui qui cherchait sans cesse à se convaincre qu'il pouvait totalement passer à autre chose et n'attendait pas après une fille qu'il connaissait trop peu, qui était marié, et qui se foutait royalement d'elle de toute façon, n'en menait pas large, là, vraiment pas large... Quand elle lui parla, se contentant d'un simple "bonjour", il crut se liquéfier, et eut un peu de mal à lui répondre comme il fallait, en gardant de la contenance.

"Bonjour..." répondit-il, le timbre un peu tremblant. "Tu... Tu voulais me voir ?"

Pas encore très à l'aise, il s'assit en face d'elle. Il craignait la suite.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La tornade blonde
avatar
▌ Messages : 495
Humeur :
40 / 10040 / 100

En couple avec : Heureuse épouse de Clyde...

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19 cm, Tilleul, Ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Jennifer Lawrence

Message#Sujet: Re: Il faut que tu m'expliques [Joshua]   Lun 26 Mai - 14:40

La lettre qu'elle lui avait envoyée était un peu courte. Bonnie l'avait même trouvée beaucoup trop froide. Bien sûr, elle avait besoin d'explications sur cette fameuse nuit d'Halloween car son mari était resté bien vague. Mais elle ne voulait pas non plus passer pour une personne en colère qui demande sans arrêt des comptes. Peut être aurait-elle dû se montrer plus courtoise, plus rassurante. Bonnie n'aimait pas faire semblant. Alors quelques simples et clairs avaient été une solution pour elle. Sauf que maintenant, alors qu'elle avait Joshua en face d'elle, elle s'en voulait. Elle s'en voulait même beaucoup. Sans aucun doute elle avait été désagréable alors que ce n'était pas l'effet qu'elle avait recherché. Joshua lui en voudrait sûrement...
Pendant des heures, elle avait réfléchi à ce qu'elle pourrait lui dire. Quel ton adopter, quelle attitude adopter. À cet instant, pourtant, tout lui était sorti de la tête. Comme si elle ne parvenait plus à réfléchir de façon logique. Le rythme des battements de son cœur ne s'était pas calmé, bien au contraire. Cela devenait pire au fur et à mesure qu'il se rapprochait d'elle. Il fallait qu'elle se ressaisisse, même si c'était plus facile à dire qu'à faire. Alors elle se rassit lorsque Joshua lui rendit son bonjour. Par Merlin, elle était si heureuse qu'il soit venu la voir. Depuis leur première rencontre à Londres, elle n'avait jamais cessé de penser à lui, même si l'instant d'après elle se sentait coupable. Bonnie remarqua la gêne de Joshua, notamment lorsqu'il lui demanda si elle voulait effectivement le voir. Elle trouva cela extrêmement attendrissant. Bien qu'elle ne sache pas pourquoi. Bien sûr qu'elle voulait le voir, elle pas quelqu'un d'autre. Maintenant, il fallait qu'elle lui explique la raison de leur rendez-vous. Et la jeune femme était anxieuse à cette idée. Elle ne voulait pas le faire fuir ou le mettre en colère. Elle ne le connaissait que trop peu pour anticiper ses réactions. Voilà pourquoi elle ne savait pas trop par où commencer.

- J'avais besoin de te parler, commença t-elle. Comment vas-tu ? Tu veux boire quelque chose ?

Bon d'accord c'était mal parti. Elle ne voulait que repousser l'échéance car elle était trop heureuse de le voir pour gâcher ce moment avec des explications. Rien que d'y penser, elle était nerveuse. Oui. Nerveuse. Mais elle avait aussi besoin de savoir ce qu'il s'était réellement passé entre Joshua et Clyde. Déjà, comment ça se fait qu'ils se connaissent ? Pourquoi se sont-ils retrouvés à se parler ? Cela semblait tellement impossible pour Bonnie.


- En fait... je... Allez Bonnie, tu peux le faire. J'ai appris que tu avais eu la chance de rencontrer mon mari, le soir d'Halloween.

La jeune femme ne voulait pas en rajouter davantage. Elle redoutait avant tout la réaction de Joshua. Et puis elle ne voulait pas prendre position dès le début. Elle ne voulait pas accuser personne car elle n'avait pas assisté à la scène. Alors c'était inutile de commencer à s'énerver. Tout ce qu'elle voulait, c'était des réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 135
Humeur :
25 / 10025 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: 21 cm, bois de boulot, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Dane DeHaan

Message#Sujet: Re: Il faut que tu m'expliques [Joshua]   Lun 9 Juin - 0:35

"Oh je vais..."

Bien ? Répondre ça, ça aurait été sacrément mentir. Déjà parce que Joshua s'était toujours complu dans une sorte de morosité maladive qui le rendait complètement incapable d'être complètement enjoué, agréable et pleinement de bonne humeur, ensuite parce que la situation était quand même délicate, et s'il se fiait uniquement à ce qu'il ressentait pour le moment, c'est à dire une angoisse terrible, le sentiment que son coeur allait exploser à force de battre à une telle cadence, complètement inhumaine, une tendance à réfléchir au quart de tour qui lui donnait mal au crâne, et des frissons qui le traversait de toute part comme à chaque fois qu'il était anxieux ou mal à l'aise.... bah il n'allait franchement pas très bien. Mais il se voyait mal dire ça, surtout pas à Bonnie. "Je ne vais pas bien, là, je stresse comme c'est pas permis". Ça ne se disait pas. Donc, au lieu de finir sa phrase par un "bien" ou un "mal" comme il l'aurait fallu (voyons, il n'était pas si manichéen), il préféra se rattraper en faisant mine de répondre à sa deuxième question. Comme si ça pouvait être crédible deux secondes !

"...commander un jus d'oeillet, je crois."

En gros, il se rattrapait un peu comme il le pouvait, d'une façon pas franchement concluante, loin de là. Ahlala, chère Bonnie qui lui faisait déjà l'insigne honneur d'accepter de le revoir. Elle devait vraiment le trouver parfaitement pitoyable. Il ne le lui reprocherait pas, il ne s'estimait pas davantage. Il allait essayer quand même de rattraper le coup en lançant quelques banalités sur son état et sa vie à l'heure actuelle, mais Bonnie aborda le sujet qui fâche forcément, et Josh ne fut pas surpris le moins du monde en comprenant qu'elle voulait effectivement lui parler de sa conversation avec Clyde. Ben voyons ! De quoi d'autre, hein, en même temps ?

"Ah..."
commença-t-il par dire alors que dans son esprit, ça moulinait à mille à l'heure pour trouver une façon de se dépatouiller de la situation. Leur prise de bec n'avait pas été anodine, au contraire, mais il aurait un mal fou à justifier ses paroles. Ça avait été comme s'il n'était plus du tout lui-même, comme si une force quelconque l'avait poussé à tout à coup cracher tout ce qu'il avait sur le coeur. "Désolé, j'aurais pas dû m'en prendre à lui..." mais le simple fait qu'elle ait employé les termes "mon mari" pour parler de lui lui donnait envie de réitérer. "Qu'est-ce qu'il t'as raconté exactement ?"

Avant de se perdre dans des justifications qui lui feraient perdre la face, il tenait quand même à tâter le terrain. Mettons que son cher époux lui ait monté tout un bobard, il voulait en avoir le coeur net d'abord.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Il faut que tu m'expliques [Joshua]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
» Il ne faut pas boire de sang.
» Il faut vivre.
» La curiosité est un vilain défaut ! [Livre 1 - Terminé]
» Faut-il remettre en question les habiletés du PDT du Sénat ?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Pré-au-lard
 :: Aux Trois Balais
-