AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Confidences pour confidences [pv Gabrielle]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
avatar
▌ Messages : 1278
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Ethan Malwing

QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de genévrier, 22 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Ben Whishaw

Message#Sujet: Confidences pour confidences [pv Gabrielle]   Sam 21 Juin - 18:47


Confidences pour confidences
C'

était un sentiment étrange tel qu'il n'en avait jamais éprouvé dans sa vie, il se sentait heureux comme il ne l'avait jamais été, soulagée, satisfait... Et d'un autre côté, il n'avait jamais eu aussi peur de toute son existence. C'était sans doute l'effet que devait inexorablement faire le grand saut dans l'inconnu. Il revenait encore à peine des mots qui avaient été prononcés la veille, quand il s'était retrouvé seul dans cette réserve avec Ethan, il peinait à croire que tout cela ait vraiment eu lieu, qu'il ait vraiment pris  cette décision qui, il y a quelques jours, lui semblait totalement insensée. Pourtant, c'était le cas, il avait promis à Ethan de rompre avec Lindsay, pour laisser enfin ses sentiments s'exprimer, en cachette bien sûr, mais c'était toujours mieux que rien du tout, et il le ferait. Il ne lui avait pas reparlé encore, mais il avait bel et bien l'intention de quitter sa femme et son futur enfant, malgré la réputation qu'il se ferait, et ferait également à celle qu'il avait pourtant juré devant Dieu aimer jusqu'à la fin de ses jours. À cette perspective, il se sentait exalté et terrifié, il ne tenait en tous cas plus en place. Il atteignait un tournant de sa vie. Quelle situation singulière. Quelle impression étrange.

Il avait besoin de partager cela, mais avec qui ? Il n'osait pas parler de ses... inclinations à Angus, d'autant qu'il était tout de même proche de Lindsay, quant à Nemesis... elle aurait été la plus apte à le comprendre, elle qui était la seule à savoir, mais elle était aux abonnés absents dernièrement. Que ce soit parce qu'elle se retrouvé empêtrée dans ses problèmes de couple (et Merlin sait qu'elle en avait) ou pour une raison plus obscures, il n'avait plus de nouvelles d'elle depuis plusieurs mois. Alors lui vint à l'idée de se confier à une autre de ses amies proches : Gabrielle. Elle n'avait aucun lien avec Lindsay, et était sûrement la personne la plus douce et attentive qu'il connaissait. Il n'oserait sûrement pas tout lui avouer, mais au moins, il pourrait confier son bonheur et ses craintes à quelqu'un d'autre. Au moins une partie. Il avait besoin de parler, il ne tenait plus en place. Alors il invita Gabrielle à déjeuner aux Trois-Balais. Ce serait, dans tous les cas, l'occasion pour eux de bavarder un moment. Ça faisait un moment qu'ils n'avaient plus eu l'occasion de passer du temps ensemble. Il l'attendit donc devant la taverne que la jeune femme fasse son apparition. Il l'accueillit avec un grand sourire.

-Bonjour Gabrielle. Je suis content de te revoir.


Et content, il ne faisait pas semblant de l'être. En dépit de l'angoisse qu'il éprouvait, il était plutôt euphorique, en effet. De ce sentiment presque parfait d'aimer et d'être aimé en retour. Sentiment que Gabrielle aussi devait très bien connaître.




code by Mandy


_________________


Ce que l'amour peut faire, l'amour ose le tenter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 465
Humeur :
90 / 10090 / 100

En couple avec : un démon

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de cœur de dragon, assez souple, 23,5cm.
Camp: Bien
Avatar: Alison Lohman

Message#Sujet: Re: Confidences pour confidences [pv Gabrielle]   Dim 22 Juin - 15:34

James & Gabrielle
Confidences pour confidences.
Gabrielle se faisait doucement à sa nouvelle vie dans ce nouveau pays. La jeune femme vivait avec Raziel depuis quelques mois maintenant, elle avait eu le temps de rencontrer quelques personnes et de se faire quelques amis. La française aimait sa nouvelle vie, en compagnie de l'homme qu'elle aimait, mais elle devait bien avouer se sentir bien souvent seul. Elle ne travaillait pas, elle passait donc la plupart de son temps chez elle en compagnie de l'elfe de maison, qui ne la laissait même pas mettre la main à la pâte. Elle ne pouvait rien faire dans cette maison sans craindre les foudres de la petite créature et autant dire qu'elle n'avait pas envie de se disputer avec elle. Gabrielle faisait beaucoup d'effort pour ne pas la perturber, pour ne pas se montrer une mauvaise maîtresse. Mais elle devait bien avouer qu'elle n'avait pas l'habitude de se faire servir tout au long de la journée. Elle n'avait pas eu la chance de naître avec une cuillère en argent dans la bouche comme son fiancé, elle n'avait donc pas l'habitude de laisser les autres s'occuper de ce qu'elle pouvait faire. Gabrielle était une femme qui aimait l'activité et elle se demandait de plus en plus si elle n'allait pas chercher un travail. Elle ne savait pas bien ce qu'elle pourrait faire, mais elle avait besoin de s'occuper. Elle ne cherchait même pas à avoir un salaire, elle n'en avait pas besoin. Elle voulait simplement s'occuper, se rendre utile et faire quelque chose d'utile de ses journées. Elle avait donc bien l'intention de se renseigner assez vite, mais pas de suite.

Elle sortait peu, mais la jeune femme avait quand même de temps en temps des raison de quitter sa maison. Aujourd'hui, elle devait déjeuner avec l'une des personnes qu'elle avait eu la chance de rencontrer après son arrivée dans ce pays. James était quelqu'un qu'elle appréciait énormément, qu'elle trouvait avoir eu de la chance de connaître. Ils ne se connaissaient pas encore énormément, cela ne faisait que quelques mois qu'ils se voyaient, mais il était rapidement devenu son ami. L'un des seuls qu'elle avait dans ce pays de toute façon. Alors, Gabrielle était réellement heureuse de pouvoir passer un peu de temps avec lui, cela lui donnait une bonne raison de quitter sa maison en plus. Elle avait vraiment apprécié de recevoir ce courrier l'invitant à le voir. Gabrielle se rendit donc à Pré-au-Lard, et retrouva l'homme devant les Trois Balais.

« Bonjour James ! » Dit-elle en lui adressant son plus grand sourire. « Je suis ravie de te revoir également et... tu m'as l'air vraiment en forme je me trompe ? »

Il rayonnait en effet. Gabrielle ne connaissait pas les raisons, mais elle trouvait réellement que quelque chose avait changé un peu chez James. Il semblait plus heureux en fait. Les deux sorciers entrèrent donc dans les Trois Balais, pour s'installer afin de commencer leur déjeuner. Gabrielle était vraiment contente de pouvoir passer un peu de temps avec son ami, ils allaient avoir du temps devant eu pour discuter. Cela allait lui changer des conversations avec Evi, l'elfe de maison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 1278
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Ethan Malwing

QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de genévrier, 22 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Ben Whishaw

Message#Sujet: Re: Confidences pour confidences [pv Gabrielle]   Dim 22 Juin - 16:13


Confidences pour confidences
J

ames adressa un grand sourire à Gabrielle quand elle vint s'asseoir à sa table. Il y avait longtemps qu'il n'avait pas eu à se forcer pour sourire comme il le faisait à présent. Depuis plusieurs mois maintenant, depuis même avant qu'il ait fait la rencontre de Gabrielle, d'ailleurs, sa vie avait prit une tournure maussade et angoissante, qui ne l'invitait que rarement à faire preuve d'une joie véritable. Et pourtant, à l'instant, il n'avait pas à se forcer du tout, il se sentait bien, sincèrement. Il savait d'avance qu'il y aurait des moments plus difficiles mais il ne voulait pas y penser pour seulement se consacrer à ce qu'il éprouvait sur le moment. Et visiblement, sa joie de vivre à l'heure actuelle n'était pas le moins du monde passée inaperçu. Ce fut la première chose que lui fit remarquer son amie en le rejoignant, il ne daigna même pas nier, il était convaincu que c'était bel et bien flagrant. Elle n'était pas la première à lui faire cette réflexion, quelques amis et collègues ne s'en étaient pas privé non plus. La plupart supposé que c'était parce qu'il assumait enfin sa paternité à venir et savait s'en réjouir enfin... s'ils savaient... ils étaient à mille lieux de la vérité.

-Merci ! Je te retourne le compliment, tu es radieuse.
affirma-t-il en le pensant sincèrement. Mais chez Gabrielle, c'était un phénomène plus récurrent, James la trouvait rayonnante, comme un soleil ambulant qui viendrait éclairer la vie de ses proches. C'est peut-être pour cela qu'il s'était rapidement lié d'amitié avec elle, elle était positive, et Merlin, il avait besoin de gens comme elle dans son entourage. Tu vas bien ? Tout se passe bien avec Raziel ?

Pour une fois, il devait bien admettre se forcer pour prononcer ces quelques politesses. D'accord, il était toujours heureux de prendre de ses nouvelles, et se souciait de savoir si elle allait bien ou pas, mais en l'occurrence, il se sentait submergé d'une irrémédiable envie de jouer les égoïstes. Les égoïstes car il brûlait d'apprendre au moins en partie à Gabrielle ce qui se passait dans sa vie. Une serveuse passa prendre leur commande, James opta pour un café. Il attendit que leurs boissons leur furent servies pour, n'y tenant plus, lâcher une première bombe.

-En fait, j'ai une nouvelle à t'annoncer.
Et elle était parmi les premiers à l'apprendre. Hum... Je quitte Lindsay, voilà.

Il avait tout de même prit soin de cesser de sourire en prononçant cette phrase, mais il pouvait difficilement faire illusion tout de même, tant quelque chose, une sorte de quiétude qu'elle n'avait pas connu depuis longtemps irradiait de sa personne, le rendant incapable d'annoncer cela avec la pesanteur peut-être nécessaire. Ce n'était pas pour autant que couper tout lien avec son épouse qui ne le serait bientôt plus et abandonner plus ou moins son enfant à naître ne lui posait pas un cas de conscience, mais pour une fois, il avait choisi d'écouter son coeur plutôt que sa tête. Et autant le dire, ça faisait vraiment un bien fou.





code by Mandy


_________________


Ce que l'amour peut faire, l'amour ose le tenter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 465
Humeur :
90 / 10090 / 100

En couple avec : un démon

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de cœur de dragon, assez souple, 23,5cm.
Camp: Bien
Avatar: Alison Lohman

Message#Sujet: Re: Confidences pour confidences [pv Gabrielle]   Jeu 26 Juin - 17:04

James & Gabrielle
Confidences pour confidences.
Cela faisait énormément de bien à Gabrielle de sortir un peu de chez elle et de voir du monde. Elle n'avait pas l'occasion de le faire souvent et elle ne voyait pas beaucoup d'autre personne que Raziel. Alors quand elle avait la possibilité de le faire, elle sautait sur l'occasion. La jeune femme était vraiment ravie de pouvoir revoir James, elle l'appréciait énormément. En même temps, il fallait quand même peu pour ne pas être appréciait de la française. Gabrielle s'installa donc à la table de James, le complimentant sur le fait qu'elle lui semblait complètement radieux. Elle ne l'avait jamais vu comme cela avant, c'était la première fois qu'elle le sentait si heureux que cela. Elle n'avait aucune idée de ce qu'il pouvait lui arriver, mais elle était d'avance heureuse pour lui. La jeune femme apprécia le retour de compliment de l'homme.

« Merci. » Elle sourit de plus belle à son ami, tellement heureuse de pouvoir le revoir. Elle se sentait vraiment bien quand elle sortait comme cela pour voir des proches, elle avait l'impression d'être réellement intégré dans cette nouvelle vie en Angleterre avec son fiancé. « Ça se passe bien oui, je suis bien avec lui. »

La jeune femme ne voyait pas bien ce qu'elle pouvait dire de plus sur sa relation avec Raziel, ils filaient tous simplement le parfait amour. Bon, évidemment, ils n'étaient pas sur la même longueur d'onde constamment. Il arrivait de temps en temps qu'ils ne soient pas d'accord sur certain point, mais ils se comprenaient toujours quand même. Comme avec cette histoire de Robert le sans domicile fixe que l'homme n'avait pas apprécié rencontrer un matin dans sa cuisine. Enfin, au moins à ce moment là il était au chaud. Depuis, et bien il ne risquait plus d'avoir froid en effet. Gabrielle commanda également un café comme James. Alors que la serveuse s'éloignait, après avoir déposé les deux tasses sur leur table que la bombe fut lâché. Gabrielle n'en revenait pas de ce qu'elle était en train d'apprendre, mais surtout de l'expression qu'il y avait sur le visage de son ami. Il quittait sa femme et il ne semblait pas si attristé que cela et ça ne correspondait pas au fait qu'il était radieux.

« Oh, quelle nouvelle. » Dit-elle un peu étonnée, ne sachant pas réellement comment elle devait prendre la nouvelle. « Et... c'est une bonne chose ? Mais, pourquoi soudainement ? »

Elle ne comprenait pas vraiment tous non, parce qu'elle n'était pas au courant de certain détail de la vie de James. Comme le fait qu'il aimait une autre personne que celle à qui il a juré fidélité devant dieu. Elle remarquait bien par contre qu'il ne lui annonçait pas cette nouvelle comme le drame que ça devait être. Une séparation n'était jamais facile, à moins que cela devienne un soulagement. Il y avait forcément quelque chose qui avait échappé à la jeune femme et elle était bien curieuse de savoir quoi. Peut-être une autre femme, cela serait une explication logique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 1278
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Ethan Malwing

QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de genévrier, 22 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Ben Whishaw

Message#Sujet: Re: Confidences pour confidences [pv Gabrielle]   Dim 29 Juin - 20:59


Confidences pour confidences
J

ames était heureux de savoir que tout se passait bien dans la vie de son interlocutrice, elle était quelqu'un d'adorable, elle avait le coeur sur la main et était d'une gentillesse rare et pur, qui s'exemptait de tout faux semblant, elle méritait d'être bien dans sa vie. Et apparemment, cet homme, Raziel, qu'il ne connaissait que peu et uniquement par son intermédiaire, parvenait à rendre sa vie meilleure, digne de ce qu'elle méritait, ça lui convenait. Tout le monde devrait pouvoir connaître ce genre d'amour... Eh oui, ses réflexions étaient particulièrement niaises depuis quelques jours. Il faut dire que James avait toujours eu un tempérament romantique, et depuis qu'il expérimentait l'amour, le vrai, il vivait sur une sorte de petit nuage fait de guimauve et de bons sentiments. Il en redescendrait sans doute vite, quand le plus concret et le plus désagréable de l'affaire lui retomberait en pleine figure (notamment les contraintes d'un divorce), mais pour l'instant, ça lui semblait loin, si loin...

De toute évidence, il ne savait pas le moins du monde dissimuler sa joie. Pour un futur divorcé, il était étrangement rayonnant et cela, elle l'avait bien sûr remarqué (même quelqu'un de peu observateur l'aurait fait, d'ailleurs). Alors il était logique qu'elle lui pose sa question, à laquelle il avait envie de répondre un grand "oui" libérateur. Oui, c'était une bonne chose. Une excellente, même. Il ne s'était jamais senti aussi libéré, d'un poids immense, même. Et il se sentait trop bien pour ne pas le partager. Gabrielle n'était pas forcément très chanceuse, parce que supporter un James au bord de l'euphorie n'était pas forcément plus heureux qu'un James en pleine dépression. Si elle le supportait encore à la fin de cette discussion, il pourrait s'estimer chanceux. Mais ce serait bien son genre, puisqu'elle était d'une patience et d'une gentillesse à toute épreuve. Il se refusa à dire tout haut ce qu'il pensait tout bas. Parce que dire qu'il était infiniment satisfait de son divorce à venir, ça ne se faisait pas, tout de même, loin de là, de cracher sur autant d'années de mariage en ne leur donnant plus la moindre valeur. Lindsay ne méritait pas ça. Il lui devait au moins de ne pas partir en sautant de joie. Bien sûr, elle lui demanda pourquoi. Et sur ce point, s'il comptait demeurer discret auprès de ses proches, notamment ceux qui connaissaient également sa future ex femme (même s'il se doutait que cette dernière prendrait bien moins de gants), il acceptait d'avouer la vérité à son interlocutrice, qui la méritait bien.

-Eh bien... j'ai rencontré quelqu'un.

Rencontré quelqu'un, une façon comme une autre d'avouer qu'il aimait quelqu'un d'autre. Et ça ne datait pas d'hier. La brutalité de l'information n'était pas dû à la brutalité de ses sentiments, il les avait réalisé il y a bien longtemps. Mais comprendre que son amour était partagé avait tout changé. À l'immédiateté de cet aveu, avait succédé l'immédiateté de sa décision. Et il était sûr de ne jamais regretter. Il n'y avait rien de ces doutes qui l'avaient envahi avant son mariage avec celle qui n'avait jamais été qu'une amie pour lui.




code by Mandy


_________________


Ce que l'amour peut faire, l'amour ose le tenter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 465
Humeur :
90 / 10090 / 100

En couple avec : un démon

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de cœur de dragon, assez souple, 23,5cm.
Camp: Bien
Avatar: Alison Lohman

Message#Sujet: Re: Confidences pour confidences [pv Gabrielle]   Ven 4 Juil - 11:09

James & Gabrielle
Confidences pour confidences.
On pouvait dire que Gabrielle était très surprise d'apprendre ce que James lui annonçait. Il allait se séparer de Lindsay, sa femme. La jeune femme ne connaissait pas du tout la compagne de l'homme, seulement par le biais de ce dernier. Elle l'avait croisé quelques fois, sans pour autant avoir une conversation avec elle. Elle ne savait pas trop quoi penser de cette personne, mais elle ne pensait pas qu'elle soit quelqu'un de mauvais, qu'elle soit méchante. Sauf que Gabrielle voyait bien dans le visage de son ami qu'il n'était pas triste de cette séparation. Normalement, un divorce, ce n'était jamais quelque chose d'amusant. Surtout à leur époque, on ne divorçait pas comme cela, c'était une vraie attaque à la réputation. Ce n'était donc pas une décision à prendre à la légère au premier coup dur, si James avaient décidé de se séparer de sa femme il devait bien avoir une raison. Et évidemment, curieuse, la jeune femme posa directement la question à son ami.

L'homme lui répondit alors, il avait rencontré quelqu'un. Et bien, c'était sans aucun doute l'une des raisons la plus logique à la cassure d'un mariage. Gabrielle songea à Lindsay, qui devaient avoir du mal à supporter cette idée. Voir son mari s'éloigner pour une autre (évidemment, Gabrielle s'imaginait que la personne que James avait rencontré était une femme), ce n'était pas toujours évident. Surtout si cette dernière avait de réelle sentiment pour son époux. La jeune femme était d'un naturel assez jaloux, elle se doutait bien qu'elle aurait du mal à voir Raziel partir avec une autre femme. Sauf qu'elle ne connaissait pas l'épouse de son ami, elle ne connaissait que James et donc forcément elle avait tendance à se mettre de son coté. Ce n'était pas très sympathique de quitter sa femme pour une autre, mais en même temps si c'était de cette manière qu'il était heureux. Peut-être que cette rencontré n'était autre que son âme sœur, oui Gabrielle était plus que romantique.

« Et bien, je ne m'y attendais pas du tout. » C'était le cas en effet, il y avait tellement de raison qui poussait quelqu'un à se séparer de sa femme. Mais c'était sans aucun doute la meilleur. « Et, ça fait longtemps ? »

Gabrielle se doutait bien que cela ne datait pas d'hier. James n'aurait pas décidé sur un coup de tête de se séparer de sa femme pour la première femme qu'il aurait rencontré. Ses mots sous entendait bien qu'il en était amoureux, ce n'était donc pas rien. Et plus les secondes passaient, plus la jeune femme avait envie d'en savoir un peu plus sur la rencontre de James. Elle était curieuse après tout. Elle se demandait de plus en plus qui était cette personne qui faisait tourner la tête de son amie, qui le poussait à quitter la femme avec qui il était uni officiellement. De toute évidence, quand elle allait découvrir l'identité de cette personne, elle allait être encore plus surprise. Plus que surprise même.

« Et c'est qui alors, cette rencontre ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 1278
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Ethan Malwing

QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de genévrier, 22 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Ben Whishaw

Message#Sujet: Re: Confidences pour confidences [pv Gabrielle]   Dim 6 Juil - 15:34


Confidences pour confidences
J

ames comprenait sans mal la surprise de son interlocutrice. S'il y avait un secret qu'il avait su garder (et encore... Lindsay avait bien fini par l'apprendre), c'était celui de son "aventure", qui s'avérait être bien plus que cela. En ne disant rien, il avait cru pouvoir se convaincre lui-même qu'il n'y avait effectivement rien. Ce secret l'avait rongé pendant des mois, des mois où il avait cru, à tort, qu'il parviendrait à oublier, alors même qu'il était rongé autant par le remord et la honte que par l'envie. Il n'éprouvait toujours pas à ce jour de véritable fierté au fait d'avoir été adultère. Lindsay n'avait pas mérité d'être traitée de la sorte, mais l'amour prenait le pas sur la raison et la moralité, et quand il évoquait son histoire avec Gabrielle, il avait toutes les peines du monde à ne pas laisser entendre que son "erreur", qui à une époque, aurait été punie par la loi, était la meilleure chose qui lui soit jamais arrivé, dans toute son existence qui avait été terriblement morne par ailleurs avant que son chemin ne croise celui d'Ethan et que leurs sentiments s'avèrent partagés.

-Ça fait un certain temps, oui...
admit-il, un peu gêné, car le temps que ça avait duré été également le temps au cours duquel il avait menti à tout le monde.

Cela étant, si ses sentiments le dataient pas d'hier, et avaient eu le temps de se confirmer de jour en jour, son histoire avec Ethan, si l'on exceptait ce moment fondateur au cours duquel il avait "fauté" pour la première fois, était finalement très récente. Mais il en savourait chaque seconde avec une intensité et une naïveté qui lui donnait l'impression d'être revenu sur les bancs de l'école, revenu à ses vieux idéaux romantiques qui voulaient que l'on puisse aimer toujours celui que l'on a aimé un jour, en dépit des obstacles. Et des obstacles sur leur chemin, il y en aurait forcément. Et James ne songeait pas seulement à celle qui était encore son épouse. C'est la société elle-même qui leur mettrait des bâtons dans les roues.

Il se sentit un peu blanchir quand Gabrielle lui en demanda davantage sur sa "rencontre", sur cette personne qui avait tout changé et compromis son mariage. Jusqu'où pouvait-il aller, il n'en savait trop rien. Devait-il lui avouer l'ultime secret ? Il ne savait pas... Il mourait d'envie de partager son bonheur dans son intégralité, de ne pas en cacher une bribe... Mais... et si elle ne supportait pas la vérité. Et si, comme beaucoup d'autres le feraient à sa place, elle le qualifiait d'office de déviant, de malade mental ? Elle n'était pas comme les autres. Elle était plus compréhensive, et clairement plus ouverte d'esprit que la plupart. Prendre le risque, alors ? Oh, et puis ! Il ne supportait pas de garder ça pour lui.

-C'est quelqu'un qui travaille avec moi chez Fleury & Botts, tu l'as peut-être déjà rencontré...
Il marqua une pause. Il ne pouvait lâcher de nom sans compromettre également la réputation de son collègue par la même. Pour l'instant en tous cas. C'est... hum... c'est un homme.

Il avait prononcé cette dernière bribe de phrase si bas que c'était un miracle si Gabrielle l'avait entendue.




code by Mandy


_________________


Ce que l'amour peut faire, l'amour ose le tenter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 465
Humeur :
90 / 10090 / 100

En couple avec : un démon

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de cœur de dragon, assez souple, 23,5cm.
Camp: Bien
Avatar: Alison Lohman

Message#Sujet: Re: Confidences pour confidences [pv Gabrielle]   Jeu 10 Juil - 21:29

James & Gabrielle
Confidences pour confidences.
L’adultère, ce n'était pas quelque chose que n'importe qui pouvait accepter. Cela était particulièrement mal vu par la société. Quand une personne s'unissait devant Dieu à une autre personne, ce n'était pas pour briser ce lien quelque temps après. Il y avait ce jugement de fidélité important dans une relation, ce n'était pas quelque chose qu'on pouvait briser. Gabrielle ne se voyait pas le briser ou accepter que Raziel le brise (même s'ils n'étaient pas encore liés). Elle savait parfaitement qu'à la place de Lindsay, elle sortirait évidemment de ses gongs. Sauf que quand cela ne concernait pas son couple, la jeune femme savait se montrer plus conciliante. Elle savait que l'amour était un sentiment fort, quelque chose contre lequel on ne pouvait pas se battre. Raziel était l'homme de sa vie, son âme sœur, même si certains pouvaient penser qu'ils n'avaient rien à faire ensemble. Ils étaient tellement différents, venaient de milieu complètement opposé. Mais cela ne les empêchait pas de s'aimer et d'assumer leur relation. Alors, Gabrielle avait bien envie de se montrer heureuse pour son ami. Certes, il avait été adultère, c'était ignoble, mais elle pouvait bien lui pardonner. Parce qu'elle était assez amoureuse de Raziel pour comprendre que le cœur avait ses raisons que la raison ignorait.

« Je vois. » Dit-elle quand l'homme lui apprit que cela faisait un certain temps qu'il avait eu cette relation extra-conjugale. Depuis tous ce temps, il ne lui avait donc rien dit. Elle ne lui en voulait pas. « Cela à dut être difficile pour toi de garder le secret. »

Oui, elle était trop gentille. Elle n'allait pas en vouloir à son ami d'avoir préservé sa vie et celle de sa nouvelle relation en se taisant. Il était marié quand même. Aujourd'hui, malgré la mauvaise réputation que cela allait lui apporter, il avait décidé de réellement se séparer de sa femme. Il pouvait donc officialiser son nouvel amour. Sans scrupule, la jeune femme ne put s'empêcher de demander quelques précisions sur la femme qui avait volé son cœur qu'il avait normalement donné à son épouse. Evidemment, elle ne se doutait pas encore que cette personne était un homme, elle continuait de penser que c'était une femme. Gabrielle ne voyait pas du tout qui cela pouvait être, alors que son ami lui apprenait qu'elle travaillait avec lui. Elle l'avait sans doute croisé, mais elle ne voyait vraiment pas qui elle était. Avant de comprendre, quand James parla si bas qu'elle du se rapprocher pour comprendre en lisant sur ses lèvres.

« Oh... » Elle se demandait si elle avait bien compris ce qu'il venait de lui annoncer. Mais après quelques secondes de réflexion, elle était certaine d'avoir bien compris. Ainsi donc, la nouvelle amourette de James était un homme. C'était assez surprenant, elle devait bien avouer qu'elle ne s'y attendait pas. « J'imagine donc, qu'il ne peut que te rendre plus heureux que ta femme. » En effet, Gabrielle n'imaginait pas que son ami avait pu changer de bord d'une manière aussi radicale. Elle n'avait rien contre ce genre de relation, elle n'était pas aussi conservatrice que les autres personnes vivants à son époque. La jeune femme ne savait pas si elle avait besoin de préciser ce qu'elle s'apprêtait à dire, après tout James ne se serait pas confier à elle sans lui faire confiance. Mais quand même, elle avait envie de préciser cela. « Tu peux me faire confiance, je garderais ça pour moi. »

Elle savait, qu'il n'allait pas être bien vu par les autres si quelqu'un apprenait qu'il avait une relation avec un homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 1278
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Ethan Malwing

QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de genévrier, 22 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Ben Whishaw

Message#Sujet: Re: Confidences pour confidences [pv Gabrielle]   Lun 14 Juil - 20:30


Confidences pour confidences
J

ames n’était pas certain de mériter la compassion de Gabrielle, quand celle-ci remarqua que garder le secret sur sa relation extra-conjugale (qui n’en avait pas exactement été une, d’ailleurs, plus une passion dévorante qu’il avait tenté de taire sans y parvenir) n’avait pas dû être simple pour lui. Effectivement, ça avait été difficile. Il avait eu plus d’un moment de doute, exposé à bien trop de dilemmes moraux. Pendant un temps, il n’avait plus su qui il était, il avait dû tout remettre en cause... Devait-il être pour autant celui que l’on plains ? Non, il n’y tenait pas en tous cas. Déjà parce que ce serait bien trop attirer l’attention sur lui et qu’il n’aimait pas cela. Ensuite, parce que ce serait injuste. Ça n’avait pas été simple, certes, mais au final, ça en avait valu la peine, comme en vaudraient la peine toutes les difficultés et tous les sacrifices à venir. Parce qu’il l’aimait, et que cela suffisait à le rendre heureux. Non, si quelqu’un méritait soutien et compassion, c’était bien Lindsay. Lui-même, s’il profitait de son bonheur tout neuf, ne manquait pas de culpabiliser vis à vis d’elle. Son encore épouse n’avait pas mérité cela, encore moins avec leur enfants à venir... James espérait de tout coeur qu’elle remonte la pente, qu’elle trouve quelqu’un pour l’aimer enfin comme elle le méritait, qu’elle sache enfin ce que cela faisait. Oui, si quelqu’un méritait de la compassion, c’était bien elle. Mais c’est une remarque qu’il choisit de ne pas faire tant elle lui semblait évidente. À la place, il laissa à Gabriel le soin d’encaisser une nouvelle de bien plus grande importance, à laquelle elle n’avait vraiment pas dû s’attendre.

Avouer son homosexualité, à l’époque où il vivait, c’était plus ou moins tendre un fouet à son interlocuteur et lui demandait de nous battre. Mais il avait confiance en Gabriel, même s’il la connaissait depuis moins longtemps que plusieurs autres de ses amis, auxquels il ne comptait jamais révéler le pot-aux-roses. Gabrielle était douce, compatissante, et comprenait l’humain comme personne d’autre n’en était capable. Il ne pensait pas qu’elle puisse s’arrêter à es clichés sociaux ou changer d’avis sur l’un de ses amis sous prétexte que ses préférences sexuelles étaient «déviantes». Il avait eu raison de lui faire confiance, elle le lui prouva en acceptant la situation, et en la prenant plutôt bien. Elle était surprise, évidemment, mais il était difficile de le lui reprocher. Lui-même, quand il avait pris conscience de ses ... préférences, ce qui n’était finalement arrivé que tardivement, il n’en avait pas mené large, loin de là. il sourit en entendit son interlocutrice lui faire remarquer que, en effet, il devait forcément mieux y trouver son compte qu’avec sa femme. En toute logique, oui.

-Merci.
dit-il quand elle lui assura qu’elle ne révèlerait pas son secret, il n’en avait pas douté. Je savais que je pouvais te faire confiance. Mais tu dois en avoir assez de m’entendre parler de moi.

Il occultait quand même rapidement le sujet, il n’était pas encore complètement à l’aise avec la situation. Et puis, c’est vrai qu’il ne parlait que lui, et ça non plus, ça ne lui ressemblait pas vraiment.






code by Mandy


_________________


Ce que l'amour peut faire, l'amour ose le tenter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 465
Humeur :
90 / 10090 / 100

En couple avec : un démon

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de cœur de dragon, assez souple, 23,5cm.
Camp: Bien
Avatar: Alison Lohman

Message#Sujet: Re: Confidences pour confidences [pv Gabrielle]   Mar 22 Juil - 15:08

James & Gabrielle
Confidences pour confidences.
Il y avait de forte chance que si Gabrielle était l'amie de Lindsay, elle aurait détester James pour ce qu'il lui avait fait. Mais ce n'était pas le cas, elle ne connaissait la femme que par la biais de l'homme. La jeune femme avait vu l'épouse de son ami que quelque fois, elle ne s'était jamais lié à elle spécialement. Gabrielle se doutait bien que la situation devait être difficile pour elle, qu'elle devait souffrir du départ de son époux (pour un homme en plus). Elle avait un peu de peine pour elle évidemment, mais cela n'allait pas plus loin. Parce qu'elle était proche de James, parce qu'il était son ami et qu'elle désirait simplement son bonheur. Elle n'avait pas mit longtemps avant de remarquer que quelque chose était différent chez l'homme, qu'il semblait bien plus heureux qu'avant. Elle le voyait bien que cette histoire le soulagé d'un poids, qu'il n'avait pas pris cette décision sur un coup de tête. Et c'était la seule chose qui comptait pour Gabrielle, elle ne souhaitait que le bonheur de son ami. Même si cela ne faisait pas longtemps qu'ils se connaissaient, puisqu'elle était quand même arrivé il y a peu de temps en Angleterre, ils étaient très attachés l'un à l'autre. Du moins, c'était le cas de la fiancé de Raziel, elle tenait énormément à James et ne souhaitait que son bien être.

Evidemment, Gabrielle fut quand même assez surprise d'apprendre que son ami avait une nouvelle relation avec un homme. Elle ne s'en était pas douté, ce qui était logique vu que ce n'était pas écris sur le front d'une personne. La jeune femme était quelqu'un de très ouverte contrairement au reste des personnes de son époque. Peu d'entre eux aurait accepté comme elle la révélation de son ami. C'était surprenant oui, la vision que Gaby avait sur son ami n'allait pas changer pour autant. Il s'était simplement ouvert vers d'autre horizon et cette dernière semblait le rendre plus qu'heureux. Alors c'était donc une bonne chose, elle n'allait pas le juger. Il allait de toute façon souffrir assez de cela si jamais quelqu'un l'apprenait, il n'avait pas besoin d'elle. Et d'ailleurs, elle ne manqua pas de préciser à son ami qu'elle ne dirait rien à personne, qu'il pouvait lui faire confiance. Puisque c'était effectivement le cas.

« De rien. » Lui dit-elle quand il la remercier, avant de se mettre à rire un peu aux paroles de l'homme. « Ne t'en fais pas, en même temps on ne peut pas dire que j'ai grand chose à raconter de mon côté. C'est... la routine presque. »

La vie de Gabrielle était loin d'être intéressante, il fallait bien l'avouer. Elle passait son temps chez elle, enfin chez Raziel, à s'ennuyer ferme la plupart du temps. Elle déjeunait régulièrement avec son fiancé sur l'heure du midi, puisqu'il parvenait à se libérer de ses responsabilités de professeur quelque fois. Il n'y avait donc pas grand chose à dire, rien d'aussi important que James en tout cas. Ce dernier vivait quand même un grand changement dans sa vie, son divorce avec Lindsay, sa relation avec un homme, tout cela risquait de laisser des traces.

« Enfin, j'avais quand même envie de te demander quelque chose. » Elle avait l'intention de le faire depuis le début, mais elle n'en avait pas eu l'occasion encore. « Est-ce que tu voudrais bien être mon témoin pour mon mariage ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 1278
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Ethan Malwing

QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de genévrier, 22 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Ben Whishaw

Message#Sujet: Re: Confidences pour confidences [pv Gabrielle]   Mer 23 Juil - 22:57


Confidences pour confidences
J

ames se laissait totalement transporter, absorber par tous les changements, ces chambardements que connaissait sa vie à l'heure actuelle, au point de se montrer un peu égoïste, c'est certain. Il était bien rare qu'il parle autant, et surtout, qu'il parle à ce point de lui-même. Mais le bonheur était quelque chose que tout un chacun avait envie de communiquer, du moins à ce qu'il sache, et il ne faisait clairement pas exception à cette règle. Rares étaient les personnes à qui il pourrait concrètement parler de ce qui lui arrivait, rares étaient les personnes qui admettraient et accepteraient ce qu'il y avait de beau dans cette histoire que trop de personnes voulaient qualifier de contre nature, puisque, avec Gabrielle, il pouvait se permettre de partager sa joie dans son entier, il ne songeait pas même à se priver, au point peut-être de se montrer un peu trop accaparant et égoïste. Qu'à cela ne tienne, il avait voulu changer la donne en demandant à son amie des nouvelles de sa propre vie. Elle en parlait comme quelque chose de routinier, mais James n'y voyait pas de mal en soi à cela. Avant qu'il ne rompe aussi violemment avec le quotidien, James avait été un adepte invétéré de la routine. Il aimait que les choses soient bien en place, il n'aimait pas les surprises, il aimait le confort... Autant dire qu'il n'avait rien eu de cela dernièrement, mais il avait l'amour, et c'était une belle et forte compensation. Pour ce qui était de son confort à lui, cela pourrait bien attendre, après tout, encore un peu... mais il espérait bien le retrouver un jour. Il s'habituerait à une nouvelle routine, et puisqu'elle lui plairait, il serait bien. Il devinait que c'était ce qui arrivait à son interlocutrice. Elle était heureuse avec Raziel, alors au final, cette routine n'était-elle pas la meilleure des routines possibles ? Il allait lui répondre une chose telle que celle-ci, que tant qu'elle était comblée, il n'y avait pas de mal à vivre dans cette routine-là, mais il fut coupé dans son élan par les mots que la jolie blonde prononça alors, et qui le saisirent autant d'étonnement que de joie véritable.

-Oh, Gabrielle, j'en serais honorée.


Et il était sincère. Il ne prononçait pas ces mots à la légère, loin de là, il ne s'était pas attendu à une telle proposition. Tous les deux étaient proches, c'est vrai, mais il ne pensait pas qu'elle lui accorderait tant de confiance et tant d'estime. Il était véritablement touché, et il espérait bien être un témoin à la hauteur des attentes de son amie. Témoin à un mariage, il ne l'avait jamais été. il faut dire que même s'il était quelqu'un d'aimable, sa timidité naturelle faisait que son nombre d'amis, sans être moindre, était peut-être inférieur à la moyenne. Mais de ces amis là, il était plus proche que de personne, d'une loyauté et d'une fidélité sans faille. De ce fait, Gabrielle avait au moins eu raison de lui accorder tant de confiance. Il comptait bien s'en montrer digne.





code by Mandy


_________________


Ce que l'amour peut faire, l'amour ose le tenter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 465
Humeur :
90 / 10090 / 100

En couple avec : un démon

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de cœur de dragon, assez souple, 23,5cm.
Camp: Bien
Avatar: Alison Lohman

Message#Sujet: Re: Confidences pour confidences [pv Gabrielle]   Mar 29 Juil - 23:50

James & Gabrielle
Confidences pour confidences.
C’était bien la première fois que Gabrielle voyait son ami parler autant de lui-même depuis qu’elle le connaissait. Elle ne le connaissait pas depuis très longtemps, mais elle savait que cela ne lui ressemblait pas. C’était un changement, un très bon changement à ses yeux. La jeune femme voyait bien que James était bien plus heureux maintenant, même si la situation n’allait pas être idéale pour lui. Quitter sa femme, cela ne se faisait pas à leur époque. Les divorces, c’était la destruction d’une réputation. Surtout quand il y avait des enfants dans l’histoire, ce qui était le cas pour James et Lindsay. Elle n’avait pas encore accouché, mais elle était enceinte. La situation pourrait aller encore, si James n’aimait pas un homme à présent. Gabrielle savait bien que même s’il était heureux avec son aimé, il allait passer par des situations difficiles. Mais elle serait toujours là pour lui et elle espérait qu’il le sache. Cela ne dérangeait pas la jeune femme de parler de son ami en tout cas, de passer toute une conversation à discuter de cette nouvelle vie qu’il avait. Tant qu’il était heureux, elle l’était aussi après tout. Mais en même temps, elle avait quand même quelque chose à demander à James. Alors, elle profita d’une petite ouverture pour faire sa demande.

« Vraiment ? Oh je suis vraiment contente ! »
Gabrielle se sentait soulagée réellement d’entendre son ami accepter sa demande. « Je ne savais pas si tu accepterais, vu qu’on se connait pas depuis très longtemps. Ça me fait vraiment plaisir ! »

Ils ne se connaissaient pas en effet depuis longtemps, seulement quelques mois. Les témoins d’un mariage étaient bien plus souvent des membres de la famille, des amis d’enfance ou autre. Sauf que Gabrielle n’avait rien de tout cela. Il y avait ses parents bien sûr, mais ils ne pouvaient pas être témoins. Et au jour d’aujourd’hui, elle ne se sentait vraiment proche que de James. Elle n’avait pas beaucoup d’amis dans ce pays et dans l’autre non plus, elle savait bien qu’elle pouvait faire confiance à James pour être son témoin. Elle n’en avait pas parlé encore avec Raziel, préférant demander d’abord à son ami s’il acceptait. Et il ne pouvait pas la rendre plus heureuse que d’accepter. C’était sans doute idiot, mais Gabrielle prenait vraiment très à cœur de faire en sorte que son mariage puisse bien se passer de son côté. Sa relation avec Raziel ne plaisait pas à tout le monde, dont sa belle-famille. Même si elle avait le sang digne d’un Rookwood, elle n’était pas issue d’une famille illustre d’Angleterre et surtout elle vivait avec son fiancé actuellement. Certaines personnes voyaient en cette liaison un simple profit de sa part, chose complètement ridicule quand on la connaissait un peu. Evidemment que l’argent de son fiancé ne l’intéressait pas du tout, elle n’avait pas besoin de cela.

« Je dois t’avouer que j’angoisse un peu pour le mariage, alors… si je peux t’avoir à mes côtés comme ça, ça ne sera que mieux. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 1278
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Ethan Malwing

QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de genévrier, 22 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Ben Whishaw

Message#Sujet: Re: Confidences pour confidences [pv Gabrielle]   Sam 2 Aoû - 22:02


Confidences pour confidences
P

our James, il était plus qu'évident qu'il ne pouvait qu'accepter la proposition de Gabrielle, et même s'en sentir honoré, il ne s'était pas imaginé une seule seconde refuser un tel privilège. Il ne pensait pas avoir l'occasion d'un tel honneur une autre fois dans sa vie. À moins qu'Angus ne décide de se laisser passer la corde au cou, mais bizarrement il en doutait. Il n'était pas asocial, mais n'avait pas non plus foule d'amis, et seulement certains dont il était très proche. Bref, dans tous les cas, il comptait bien tenir son rôle auprès de Gabriel, et comptait bien s'en montrer digne. Effectivement, tous les deux ne se connaissaient pas depuis très longtemps, mais leur amitié n'avait pas mis longtemps à s'affirmer et à se consolider. Après tout, ce n'était pas auprès de n'importe qui qu'il aurait avoué son à peine avouable secret. En fait, elle était la seule à savoir, et il savait qu'il avait eu raison de ne confier cela qu'à elle. Elle ne l'avait en effet pas jugé, ne l'avait pas traité de fou ou de malade. Elle l'acceptait tel qu'il était, et après lui avoir fait un tel côté, qu'il n'avait pensé obtenir jusqu'à il y a peu de personne, il était évident qu'il voulait bien lui rendre ce service... D'ailleurs il ne considérait pas qu'il lui rendait un service, il le faisait parce qu'il en avait le souhait et l'envie, ni plus ni moins. Elle semblait heureuse qu'il accepte, et ça lui suffisait. Le bonheur était partagé.

Même si le bonheur de Gabrielle se mêlait apparemment d'un soupçon d'angoisse. Une angoisse compréhensible, au demeurant. Ce n'était jamais simple que de se marier. Il en savait quelque chose. Il se rappelait de son mariage avec Lindsay... Déjà qu'il était anxieux de nature, il avait frôlé la crise d'angoisse carabiné avant le "grand jour". Tout ça pour en arriver là... À présent qu'il y réfléchissait, ce n'était peut-être pas très malin que de parler de son divorce avec tant d'enthousiasme à quelqu'un qui était sur le point de dire "oui" à l'homme de sa vie.  Mais bon, c'était fait, et elle ne lui en tenait visiblement pas rigueur, à présent, il allait remplir convenablement son rôle, être un témoin idéal, et la rassurer. Elle aimait Raziel, c'était évident, et tout se déroulerait pour le mieux.

-Au moindre doute, à la moindre angoisse, je suis là. Mais tu n'as pas à t'inquiéter, vraiment pas. Tout se passera bien. Et ce jour sera le plus beau de ta vie.


Et il n'en doutait pas. Après tout, tous les mariages n'avaient pas à se terminer de la façon catastrophique dont s'achevait le sien. Enfin, si c'était vraiment là l'objet de son angoisse. Il pouvait y avoir de nombreuses autres sources de stress, ça il le savait aussi : l'organisation, s'arranger avec les deux familles... On ne profitait souvent, finalement qu'après avoir poussé le soupir de soulagement de rigueur.




code by Mandy


_________________


Ce que l'amour peut faire, l'amour ose le tenter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 465
Humeur :
90 / 10090 / 100

En couple avec : un démon

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de cœur de dragon, assez souple, 23,5cm.
Camp: Bien
Avatar: Alison Lohman

Message#Sujet: Re: Confidences pour confidences [pv Gabrielle]   Lun 4 Aoû - 15:11

James & Gabrielle
Confidences pour confidences.
L'amitié était une chose précieuse et importante. C'était bien souvent quand on manquait d'ami qu'on se rendait compte que ce n'était pas le nombre qui comptait, mais l'importance du lien qu'on pouvait avoir avec les autres. Cela ne faisait pas longtemps que Gabrielle connaissait James, seulement quelques mois, et pourtant elle se sentait vraiment proche de lui. Elle pouvait même affirmer qu'il était son meilleur ami, ce qui n'était quand même pas rien. Ce n'était pas au nombre d'année qu'on pouvait noter une amitié, mais bien à l'intensité entre les personnes. Il suffisait d'écouter leurs conversations pour comprendre qu'ils étaient proches. James venait tout de même d'annoncer à Gabrielle qu'il allait quitter sa femme parce qu'il aimait un homme. Il était évident que l'homme ne pouvait pas en parler à tout le monde et il s'était confié à elle. Tout comme elle lui demandait d'être le témoin de son mariage, c'était une demande importante. Gabrielle avait réfléchit à qui faire cette proposition et il n'y avait que James qu'elle voulait voir à cette place, qu'en lui qu'elle avait à ce point confiance.

Parce qu'elle aurait bien besoin de soutient ce jour là, ce n'était pas rien un mariage. D'une manière général, c'était le jour le plus important d'une vie, le plus stressant aussi sans aucun doute. Et cela le devenait encore plus quand il s'agissait d'épouser un héritier Rookwood. Gabrielle ne savait pas si dans une autre situation, si elle épousait quelqu'un d'autre, elle aurait stressé autant qu'aujourd'hui. Elle ne le saurait jamais d'ailleurs, elle devait simplement se contenter de se montrer forte pour son mariage. Parce qu'elle aimait Raziel et que rien ne serait susceptible de les séparer. Gabrielle espérait bien que c'était normal de se sentir aussi angoissé avant ce grand jour, elle aurait bien posé la question à James mais elle préférait éviter le sujet. L'homme venait de lui annoncer son divorce, ce n'était pas spécialement utile de revenir sur le jour où il s'était unis avec Lindsay. La jeune femme appréciait énormément les paroles de son ami qui, elle le savait déjà, fera un parfait témoin.


« J'espère oui. » Gabrielle afficha un sourire crispé. « Au pire... si jamais ça se passe mal, tant pis. Tant que je peux épouser Raziel, même si c'est un vrai désastre après, ça sera le plus important. »

La jeune femme essayait effectivement de se rassurer elle-même. Mais bien sûr qu'elle souhaitait que cette journée soit la plus belle de sa vie, c'était après tout son rêve de petite fille. Tant qu'elle était quand même l'épouse de Raziel, c'était le plus important. Ils auraient tout le temps de vivre heureux ensuite, jusqu'à la fin de leurs vies. Même si cette journée était un désastre, ce n'était pas en soit la fin du monde. Et puis bon, avec un peu de chance, les choses allaient bien se passer. Sa belle famille s'occupait de la cérémonie et de la réception d'ailleurs, ce qui prouvait qu'elle était impliquée d'ailleurs. Du moins, sa belle-mère, la jeune femme se doutait bien que la patriarche Rookwood n'était pas occupé par ce mariage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 1278
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Ethan Malwing

QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de genévrier, 22 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Ben Whishaw

Message#Sujet: Re: Confidences pour confidences [pv Gabrielle]   Mar 5 Aoû - 23:28


Confidences pour confidences
L'

emploi du conditionnel, le fait qu’elle évoque l’éventualité que cela puisse se passer mal en disait long sur le manque de confiance de la jeune femme, non pas quant à ses sentiments, mais quant à la cérémonie en elle-même. Ne pouvant se loger dans sa tête pour découvrir ce qui s’y tramait, James ne pouvait jamais que présumer, et ce qu’il présumait, c’est que son interlocutrice se perdait encore dans l’organisation d’une cérémonie qu’elle aurait plaisir à voir finie... Cela faisait déjà une différence avec ce que lui-même avait éprouvé avant de se lier à Lindsay pour le meilleur... et surtout le pire. Lui, s’était avant tout interrogé sur ses sentiments, avait eu des craintes parce que, au fond, il savait bien n’avoir jamais aimé Lindsay, à aucun moment. Ce n’était pas le cas de Gabrielle, elle était convaincue de ses sentiments à l’égard de Raziel, il le voyait ans son regard, dans le ton de sa voix quand elle évoquait l’homme de sa vie : elle l’aimait, ça ne faisait pas l’ombre d’un doute. Au final, le mariage en lui-même, même si l’on rêvait toujours d’une cérémonie parfaite et sans anicroches, n’avait que peu d’importance. Ce n’était qu’une étape, une étape et rien de plus, c’était sans conséquences, au final. Ce qui importait, ce n’était pas les anneaux, la pièce montée, les voeux prononcés d’un ton solennel où la disposition des tables : c’était le symbole, celui d’une union éternelle (oui, James était un incorrigible romantique, au cas où vous ne l’auriez pas constaté). Alors quoi qu’il advienne, ce jour serait le plus beau de son existence et lui, il serait ravi de la soutenir et de se montrer à la hauteur du rôle qu’il voulait le voir remplir.

-Il n’y a aucune raison que ça se passe mal.
la rassura-t-il, puisqu’il lui semblait que c’était son rôle.

Même si au fond, il ne savait pas le moins du monde s’il avait raison de se montrer optimiste. Il ne connaissait pas très bien Raziel, il ne l’avait vu qu’à de peu nombreuses reprises. Quant à sa famille, il ne la connaissait que de réputation. Pas très commode, ça c’était certain, mais il ne savait rien de plus. Et n’avait jamais cherché à en apprendre davantage par ailleurs, pour être tout à fait honnête. C’est peut-être cette famille influente qui l’impressionnait un peu, mais elle serait parfaite et impeccable dans tous les cas. D’autant qu’une grande robe blanche ne pourrait que parfaitement lui aller.

-Mais tu as raison, ce qui compte, c’est vous deux.
Il sourit. J’espère que j’aurais l’occasion de faire plus ample connaissance avec Raziel.

Il ne savait au final, de lui que ce que Gabrielle lui en avait dit (un portrait très élogieux, donc, mais insuffisant). Quitte à être le témoin de la jeune femme, il voulait au moins avoir l’occasion de mieux connaître son futur époux. Ils devraient bien s’entendre, après tout. Puisqu’il rendait son interlocutrice heureuse, il avait déjà toute l’estime de James.






code by Mandy


_________________


Ce que l'amour peut faire, l'amour ose le tenter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 465
Humeur :
90 / 10090 / 100

En couple avec : un démon

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de cœur de dragon, assez souple, 23,5cm.
Camp: Bien
Avatar: Alison Lohman

Message#Sujet: Re: Confidences pour confidences [pv Gabrielle]   Ven 8 Aoû - 16:20

James & Gabrielle
Confidences pour confidences.
Evidemment qu'un grand mariage somptueux était magnifique, c'était un peu le rêve de Gabrielle. La belle robe blanche, le buffet, le gâteau, un vrai mariage de princesse. Mais c'était sans doute parce qu'elle pensait ne jamais pouvoir se l'offrir qu'elle en avait rêvé à ce point depuis toute petite. Et aujourd'hui, elle allait obtenir son mariage de princesse, mais elle en était moins motivé maintenant. Les Rookwood ne pouvait évidement pas se marier dans la simplicité, il fallait que les choses soient faites en grand. Parce qu'il en valait de la réputation de la famille et ils avaient l'argent pour. Sauf que Gabrielle se languissait de pouvoir enfin devenir l'épouse de son fiancé, d'être la femme de Raziel. Si cela n'avait tenu qu'à elle, elle aurait sans doute demandé une cérémonie simple avec seulement la famille afin que cela ne traîne pas trop. Sauf que Maria Rookwood l'aurait sans aucun doute décapité sur place si elle avait osé émettre une idée de la sorte. Il y avait des choses que la jeune femme devait éviter, comme tomber enceinte avant la cérémonie et être incapable de rentrer dans la robe de mariée qui était presque prête. Heureusement que la française n'était pas bien difficile et qu'elle avait décidé de laisser sa belle-mère s'occuper de tout, ainsi elle évitait les dispute. De toute façon, la seule chose que la jeune femme voulait c'était de se marier.

« Oui c'est vrai. »

Répondit Gabrielle, un peu plus rassurée grâce aux paroles de James. Il faisait un parfait témoin. Et au moins il la comprenait parfaitement, puisqu'il affirmait lui aussi que le plus important était leur union. Ils allaient se marier, elle allait devenir l'épouse de Raziel et ils pourraient officiellement commencer leurs vies communes. Ils avaient un peu dérogé à la règle en s'installant ensemble déjà, sans attendre le mariage, mais ils n'en avaient que faire. Cela ne changeait rien au fond, ils s'aimaient alors autant vivre leur amour. Et Gabrielle était bien contente de ne pas avoir attendu, les préparatif du mariage lui semblaient tellement long.

« En effet, il faudrait que tu viennes dîner un de ces soirs avec nous. Je suis sûr que tu vas l'adorer. »

Gabrielle n'avait en effet pas encore eu l'occasion de présenter Raziel à James, parce que l'homme passait son temps à travailler entre autre. Il était difficile de trouver le temps libre chez tout le monde pour se rencontre, sauf la française qui ne faisait pas grand chose. Elle avait bien l'intention d'organiser cela un jour, avant le mariage au moins. Que James puisse quand même voir la personne qu'elle allait épouser. Non pas que cela allait changer grand chose, mais c'était toujours agréable de faire rencontrer des personnes qui comptait dans sa vie. Et puis au final, sans Raziel et l'amour qu'elle lui portait, jamais Gabrielle n'aurait eu la chance de rencontrer son ami. Sans son fiancé, elle vivrait encore en France, loin de ce pays qu'elle aimait de plus en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 1278
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Ethan Malwing

QUI SUIS-JE?
Baguette: bois de genévrier, 22 cm, ventricule de dragon
Camp: Neutre
Avatar: Ben Whishaw

Message#Sujet: Re: Confidences pour confidences [pv Gabrielle]   Dim 10 Aoû - 20:18


Confidences pour confidences
C'

vait-il bel et bien et pour de bon réussi à la rassurer, ou bien faisait-elle mine pour le rassurer, lui ? Il voulait croire en la première option (oui, pour une fois, il voulait bien se montrer un peu optimiste et garder de lui une estime correcte), d’autant que Gabrielle lui semblait effectivement plus sereine et détendue. Bien, bien. Il ne serait donc pas si terrible, comme témoin de mariage, et il serait peut-être moins terrible encore s’il avait l’occasion de rencontrer Raziel, ou du moins, de le voir autrement qu’en coup de vent. Après tout, pour témoigner du bonheur de deux tourtereaux (même si l’amour manifeste de Gabrielle pour son fiancé suffisait, au fond), il valait mieux qu’il les connaisse tous les deux. Ceci dit, il pensait qu’il y avait peu de chances pour que cela arrive avant les dites noces. Entre l’organisation monstre que devait demander une telle célébration, et le travail de Raziel, qui prenait beaucoup de son temps, il était bien probable que les futurs mariés aient d’autres priorités, des priorités très logiques. Déjà, Gabrielle semblait totalement approuver l’idée d’un dîner tous les trois, c’était une bonne chose, tant pis si cela arrivait après le mariage, après tout... même s’il serait, de fait, moins à l’aise avec Raziel (de ce côté là, il se connaissait bien trop, malheureusement). Il sourit à sa suggestion avant de lui répondre.

-Ce sera avec plaisir.


Pour sa part, n’importe quelle date conviendrait. À présent qu’il ne vivait plus avec Lindsay, et même s’il profitait au maximum d’Ethan, il avait tout de même plus de temps pour lui désormais, et davantage la possibilité, bien sûr, d’organiser son emploi du temps. C’est à présent qu’il était à nouveau célibataire (officiellement, en tous cas), qu’il prenait conscience de ce que le mariage vous fixait d’impératif. On ne vivait plus seulement pour soi, et tout ou presque semblait se faire en couple. Rien de plus perturbant que cela. Après, peut-être était-ce seulement l’impression qu’avait eu James, il n’avait pas la moindre idée de la manière dont Gabrielle, elle, vivrait son mariage avec Raziel. Au mieux, c’est tout ce qu’il espérait. Bref, oui, il saurait se rendre disponible. Il réalisait, dans le même temps, qu’il en était fini pour lui des «soirées entre couples», il se voyait mal amener Ethan à ce dîner, quand bien même Gabrielle au moins n’y verrait pas d’objection. Et bien sûr, cela avait singulièrement le don de le frustrer.
James allait enchaîner sur un nouveau sujet de conversation quand son regard se posa furtivement sur sa montre.

-Oh déjà...
fit-il en considérant l’heure. Le temps a filé à une de ces vitesse ! Je dois y aller. Il se leva, paya leurs deux consommations, et déposa une bise sur la joue de la jeune femme. Merci de m’avoir écouté, et pour m’avoir demandé d’être ton témoin.

Il aurait pu la remercier pour tant de choses, en vérité. C’était une pitié qu’il n’existe en ce monde que si peu de personne altruistes, douces et généreuses comme elle.






code by Mandy


_________________


Ce que l'amour peut faire, l'amour ose le tenter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Confidences pour confidences [pv Gabrielle]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» SOS POUR NOUNOURS Border Collié (57) Sarrebourg
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire
» Manifestation pour la paix a Cite-Soleil
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Pré-au-lard
 :: Aux Trois Balais
-