AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Présentations et découvertes [Raziel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Message#Sujet: Présentations et découvertes [Raziel]   Mer 25 Juin - 17:45

Depuis qu'elle était professeur, Anna avait connu des situations bien différentes. Elle avait déjà des élèves qui ne l'aimaient pas du tout, d'autres qui semblaient l'adorer, d'autres encore qui s'en moquaient royalement. En fait, c'était assez impressionnant au début. Elle avait tout de même plusieurs dizaines d'adolescents sous sa responsabilité. C'était à elle de leur apprendre ce qu'ils avaient à savoir sur les plantes magiques ou non pour leurs examens. Et je ne vous cache pas qu'elle savait se mettre une certaine pression pour tout cela. Cependant, pour le moment, cela se passait plutôt bien. Ce qu'elle trouvait assez amusant en fait, c'était vraiment les réactions des élèves. Dès les premiers cours, elle avait fait une entrée assez... fracassante. Imaginez un peu, des élèves en botanique, qui pensaient ne plus avoir de cours puisque leur professeur avait été renvoyé, donc déçus d'avance, qui voient arriver une jeune femme, plutôt attirante d'après certains, avec un accent étranger pour harmoniser le tout (sans compter qu'un élève portait le même nom et que la rumeur disait qu'une autre femme du même nom avait des vues sur le directeur...). Morticia elle-même avait admis qu'elle aurait aimé voir ça. Parce que oui, depuis qu'Anna travaillait à Poudlard, elle passait plus de temps avec Morticia. Ce qui laissait perplexes les élèves qui la trouvaient tout de même largement plus sympathique. Anna était plus souriante, plus douce parfois, même si elle savait faire preuve d'une certaine autorité. Pas grand chose à voir avec l'affreuse Mathews qui terrifiait les élèves qui avaient tous leurs petites théories.

Comme tout ses collègues, Anna devait également noter ses élèves. Elle avait déjà observé leur travail sur les plantes, leur attention à ce qu'elle disait et tout les autres observations banales qu'ils faisaient tous. Et cette semaine-là, elle leur avait donné un test écrit. Rien de bien compliqué si jamais on avait un peu suivi les cours. Seulement qui disait interrogation écrite, disait longue correction du professeur. Ce qui n'enchantait pas la jeune Armyanski. Mais c'était comme ça. Alors elle avait pris son courage à deux mains, une tasse de café et sa pile de copies. Morticia était avec Aiden. Autrement elle aurait certainement été corriger ses propres copies avec Anna, parce que c'était plus sympa de la faire quand on voyait quelqu'un d'autre de cette misère. Mais bon, tant pis. Anna était allé dans la salle des professeurs, aillant au moins pour réconfort la présence d'autres collègues... même si ils devaient sans doute se moquer un peu de la voir ici ou ailleurs. Le professeur Sanders était dans un coin de la pièce, avec une tasse de thé et un livre qu'Anna n'aurait pas même l'idée d'essayer lire. Vu les symboles sur la couverture ce n'était pas une langue qu'elle connaissait. Peut-être même pas une langue qu'un autre professeur de cette école pouvait lire. Anna ne faisait pas vraiment attention à elle. Le professeur Sanders lui avait déjà donné rapidement deux ou trois conseils en passant, mais elle avait remarqué qu'elle n'aimait pas trop les contacts humains. Elle se contentait de la remercier à chaque fois et de ne pas être désagréable en règle générale.

Anna était en train de continuer sa correction quand la porte s'ouvrit pour laisser entrer un autre e ses collègues. Il s'agissait de Raziel Rookwood. Elle ne le connaissait pas encore vraiment. Ils n'avaient pas pris la peine de discuter. Anna se contenta donc de lui sourire en guise de salut avant de retourner à ses correction. Elle passa à une copie qui lui semble particulière. La jeune femme avait l'impression de connaître son sujet, de même le maîtriser. Mais cet élève avait l'air de dire que cette plante poussait sous un climat qui n'était pas exactement celui qu'elle pensait connaître. Anna douta tellement qu'elle fut obligée de prendre un livre sur le sujet pour vérifier ses connaissance. Soulagée elle poussa tout de même un soupir puisqu'elle avait raison et que ce pauvre élève était décidément complètement à côté de la plaque. Et il y en avait eut d'autres des erreurs du genre. De quoi désespérer le professeur Armyanski. Enfin, pas trop non plus. Il lui en fallait plus que ça pour la désespérer totalement. Mais c'était assez agaçant tout de même. Il est certain qu'être professeur n'était pas une vocation pour Anna. Seulement elle commençait à trouver cela plutôt divertissant. Sauf pour les copies, c'est certain...
Revenir en haut Aller en bas
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 238
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Un ange

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de sycomore, 25cm, plutôt souple, un crin de licorne.
Camp: Mal
Avatar: Tom Hiddleston

Message#Sujet: Re: Présentations et découvertes [Raziel]   Sam 28 Juin - 12:33


     
Anna & Raziel

En traversant les couloirs de Poudlard, Raziel n’avait qu’un seul objectif en tête : une tasse de café à défaut de pouvoir boire un whisky pendant les heures de cours.

Il adorait son boulot, il adorait la matière qu’il enseignait mais il y avait des jours comme celui-ci où il ne pouvait s’empêcher de ce dire que ce serait encore mieux sans les élèves. Tout cela à cause d’une élève de 12 ans, blonde comme les blés et issus d’un foyer de moldus, qui lui avait expliqué le plus sérieusement du monde pendant son cours, en l’interrompt au passage, qu’elle en avait marre de l’histoire du célèbre Merlin, que sa sorcière préférée à elle c’était celle du la Belle au Bois dormant et qu’elle voulait savoir à quel moment elle serait enfin étudié dans le programme. Le fait qu’elle éclate en sanglots en le traitant de menteur et en le menaçant de porter plainte contre lui, le père de la demoiselle étant vraisemblablement avocat, pour tort moral n’avait pas vraiment arrangé les choses lorsqu’il lui avait expliqué que la Belle au Bois dormant n’était qu’un compte pour enfant et que donc sa sorcière préférée n’avait jamais existée. Le tout bien sûr sous les airs scandalisés du petit-ami de la Cruche, s’offusquant de voir ainsi un Professeur briser les délires naïf de sa Blonde bien aimée et qui, se sentant soudainement l’âme d’un chevalier, n’avait pas hésité à faire voler son encrier qui s’était déversé sur la chemise blanche de Raziel.

Plusieurs points retirés, une annonce de sanction et une convocation chez le Directeur plus tard, l’élève s’était finalement calmé pour éclater lui aussi en sanglots au milieu de la classe.

Ainsi, se fut un Raziel se trainant péniblement, la chemise couverte d’encre et avec la tête d’un déterré qui fit son entrée dans la salle des Profs qui n’était en cet instant occupé que par une seule de ses collègues.

Sans même s’arrêter, il se dirigea tout droit vers la cafetière pour se servir une tasse avant de se tourner vers Anna avec la tête de celui qui portait toute la misère du monde sur ses épaules.

Je hais les adolescents…, se contenta-t-il de déclarer dans un soupire à fendre l’âme. C’était faux, en réalité Raziel adorait travailler avec des ados. Il adorait les voir progresser et s’intéresser à ce qu’il pouvait leur apprendre mais là tout de suite maintenant, il regrettait de ne pas avoir opté pour un autre choix de carrière.

J’aurais dû aller bosser au Ministère… C’est bien le Ministère, ajouta-t-il comme avec regret. Je parle plusieurs langues je pourrais aller dans le département des liaisons étrangères truc chose là.

Raziel se souvenait difficilement des noms complets des départements. Il fallait dire que certains était vraiment particulièrement long et tiré par les cheveux.



mocking jay.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Message#Sujet: Re: Présentations et découvertes [Raziel]   Jeu 3 Juil - 14:04

Jusqu'à maintenant, Anna n'avait pas vraiment fait attention aux autres professeurs. Elle était naturellement timide. Elle arrivait déjà à s'en sortir avec les élèves, elle préférait ne pas trop en demander. Mais elle avait toujours été comme ça. C'était dans son caractère. Et depuis qu'elle était en Angleterre, c'était peut-être pire. Elle n'était jamais vraiment sûre d'elle avec les anglais. Il restait toujours cette peur de se tromper et de ne pas se faire comprendre. Une peur qui n'avait plus vraiment de raison d'être maintenant, elle commençait à connaître assez bien la langue pour ne pas avoir de problèmes. Seulement entre temps c'était devenu une habitude et elle avait toujours un peu peur de parler d'elle-même à quelqu'un, surtout si elle ne le connaissait pas. Alors pour le moment elle se contentait de Morticia comme compagnie à l'école. Il y avait bien le professeur Sanders aussi qui avait été sympathique avec elle. Mais visiblement ce n'était pas son truc non plus les longues conversations. Et puis, pour elle, ce n'était pas non plus le plus important. Tant qu'elle faisait ce qu'on attendait d'elle. Sans compter qu'elle avait eut l'autorisation de prendre avec elle Yuri, un de ses chats. Alors elle avait toujours de la compagnie si besoin.

Lorsque Raziel était entré, Anna s'était contenté de le saluer. Elle n'avait pas osé plus. Elle avait simplement repris ses corrections et s'était replongé dans sa déception. Ses élèves étaient vraiment incroyables parfois. Ils pouvaient dire la pire des âneries en laissant croire qu'ils avaient parfaitement raison et qu'il connaissaient leur sujet. C'était assez incroyable. Et la jeune femme ne s'était pas attendu à cela. Les jeunes étaient capable de beaucoup plus qu'elle ne l'avait imaginé...

-Je hais les adolescents…

Anna releva la tête vers Raziel, assez intriguée. Elle remarqua alors cette tâche d'encre sur sa chemise. Alors elle fit une légère grimace, consciente qu'elle n'aurait pas aimé avoir la même. Il faut admettre que leur travail était parfois difficile. Assez souvent même. Les adolescents savaient parfois être rudes. Mais ils savaient aussi être adorables. Et c'était ce qui plaisait aussi à la jeune femme.

-J’aurais dû aller bosser au Ministère… C’est bien le Ministère

Le Ministère c'était quelque chose de très différent de Poudlard. Vraiment très différent. Un travail de bureaucrate selon Anna. De la rigueur et une distance avec l'humain. Quelque chose qui ne lui conviendrait jamais. Elle était timide mais elle avait toujours besoin d'un minimum d'humain dans sa vie. Et donc dans son travail.

-Je parle plusieurs langues je pourrais aller dans le département des liaisons étrangères truc chose là.

Oh, elle aussi parlait plusieurs langues, mais elle ne pourrait pas travailler au Ministère. Pour plusieurs raisons d'ailleurs. Elle ne comprenait rien à son fonctionnement entre autres. Tout ses départements et leurs noms impossibles à retenir. Elle ne pourrait jamais avoir cette place. Même avec ses langues qu'elle parlait.

-Je parle également plusieurs langues, mais jamais je ne pourrais retenir le fonctionnement de votre Ministère. Les anglais sont d'un compliqué...

Et elle le pensait. Elle avait souvent beaucoup de mal à les comprendre. Anna et l'Angleterre c'était déjà une histoire assez longue. Anna avait toujours son accent, celui qui lui faisait peur quand elle parlait à d'autres en anglais, parce qu'elle avait peur de ne pas être comprise. Même si elle avait fait de gros progrès depuis qu'elle était arrivée. Seulement elle ne comprenait toujours rien. Et il y avait encore beaucoup de choses qu'elle ne comprenait pas.ce n'est pas qu'elle n'essayait pas, au contraire.

-Je dois avoir quelque chose, pour votre chemise... si vous le voulez bien sûr...
Revenir en haut Aller en bas
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 238
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Un ange

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de sycomore, 25cm, plutôt souple, un crin de licorne.
Camp: Mal
Avatar: Tom Hiddleston

Message#Sujet: Re: Présentations et découvertes [Raziel]   Ven 4 Juil - 19:21


Anna & Raziel

Raziel était dépité et cela se voyait à ses yeux de cocker malheureux combiné à ses longs soupirs à fendre le cœur du plus coriace des bourreaux. Jamais il n’aurait cru qu’être Professeur puisse être aussi épuisant et il n’avait que 26 ans ! Ça allait être quoi quand il en aurait 50 ? Enfin d’ici là peut-être que, étant plus âgé, il imposerait plus le respect d’emblée. Ou peut-être qu’il aurait déjà démissionné depuis longtemps aussi. D’autant que d’ici là, il aurait vu ses propres enfants défilés comme élèves.

D’ailleurs, maintenant qu’il y songeait, il se demandait comment est-ce que cela se passerait quand ses enfants seraient à Poudlard. Car oui, il avait la très ferme intention de rapidement en avoir avec Gabrielle.

Je ne pense pas que notre Ministère soit plus compliqué qu’un autre, répondit-il en haussant des épaules avant de boire une gorgée de café. Bon, il ne savait pas trop comment fonctionnait les autres aussi et encore moins celui du pays d’Anna. Il avait bien remarqué à son accent et à son nom qu’elle devait venir d’un pays de l’Est de l’Europe mais lequel ? Tout en se posant la question, il vînt s’installer à la même table qu’elle, profitant de cette pause plus que salvatrice. C’est qu’ils étaient épuisant mine de rien ces adolescents.

Oh ne vous en faites pas pour ma chemise, un sort et ça devrait être bon. J’imagine qu’il faut bien que je m’y habitue. D’ici quelques temps je serais crépi de vomis et de purée en tout genre.

Du moins, il l’espérait sincèrement. D’ailleurs, en disant cela, il retrouva un semblant de sourire en imaginant à quoi pourrait bien ressemblé ses futurs enfants avec Gabrielle. Il se sentait d’ailleurs pas mal idiot. Depuis qu’il avait rencontré la belle Française dans ce bar du pays de Molière plusieurs mois plus tôt, il n’arrêtait pas d’imaginer leur future vie de famille. L’amour rendait idiot disait-on, ce n’était peut-être pas tout à fait faux.

Au fait je ne vous l’ai jamais demandé, vous venez de quel pays ?

Pourtant, il connaissait également la sœur d’Anna mais il n’avait jamais songé à lui poser la question non plus. De plus, il ne savait même pas si Anna savait qu’il connaissait également Arya. En fait, il ne savait pas si sa collègue connaissait les sorciers avec qui sa sœur frayait et dont il faisait partie.




mocking jay.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Message#Sujet: Re: Présentations et découvertes [Raziel]   Mar 15 Juil - 0:19

Visiblement, qu'il s'agisse d'Anna ou de Raziel, la journée était dure. Elle et ses copies c'était toute une histoire. Et lui avait l'air d'avoir eut du mal avec ses élèves. La vie d'enseignant réservait parfois des surprises, c'était le moins que l'on puisse dire. On pouvait être fou de joie et très déçu dans une même journée avec eux. Parfois même avec un seul élève. Les adolescents étaient difficiles à comprendre et à maîtriser. Il suffisait de voir leurs parents. Alors leurs enseignants... cette réflexion amenait souvent Anna à Andreï. Il était étrange en ce moment, distant et difficile. Elle l'aimait toujours autant, mais elle savait aussi parfaitement que sa mère le vivait mal. Et là, généralement elle en venait à se dire que quand Irina serait au même stade, elle espérait que cela se passe mieux. Enfin, la jeune femme avait encore le temps. Sa fille n'avait que trois mois. Mais quand même, elle y pensait...

-Je ne pense pas que notre Ministère soit plus compliqué qu’un autre

Objectivement il ne devait pas y avoir de si grosses différences. Mais Anna trouvait que faire tout ces bureaux spécialisés et précis, c'était compliquer les choses. Et puis les noms interminables n'aidaient pas. Alors pour elle, c'était plus compliqué. En général, c'était plutôt Anya qui s'occupait des affaires administratives. Elle s'y connaissait beaucoup mieux qu'elle. Elle était là depuis plus longtemps aussi. Raziel vint finalement s'asseoir avec elle. Anna lui adressa alors un sourire. Après tout, cela ne leur ferait pas de mal de penser un peu à autre chose.

-Oh ne vous en faites pas pour ma chemise, un sort et ça devrait être bon. J’imagine qu’il faut bien que je m’y habitue. D’ici quelques temps je serais crépi de vomis et de purée en tout genre.

Une remarque qui ne pouvait que le faire sourire. Vomis et purée c'était égal à bébé. Et personne n'était plus réceptif à ce sujet qu'Anna. Cela faisait un peu moins d'un mois qu'elle vivait le parfait bonheur grâce à sa fille. Un petit bout pas même encore capable de manger de la purée mais qui savait déjà repeindre les robes de sa mère ou de sa tante. Mais elle était à un âge o on trouvait encore cela craquant.

-Des enfants?


Si la réponse était non elle espérait sincèrement qu'elle se change en oui sous peu. Elle-même était tellement heureuse qu'elle ne pouvait que le souhaiter aux autres. Mais Raziel était encore jeune par rapport à elle et il avait le temps de voir venir les biberons au milieu de la nuit et les couches à changer juste au moment de partir. Les classiques en somme. Puis viendraient les poussées dentaires, la difficulté de faire manger un enfant qui ne le voulait pas à la petite cuillère, et les galères suivraient pendant encore des dizaines d'années. Seulement voilà. Avec tout cela il y aurait d'immenses moments de bonheur et des joies sans nom.

-Au fait je ne vous l’ai jamais demandé, vous venez de quel pays ?

Question plus étonnante mais Anna n'avait rien à cacher. Strictement rien. Et puisqu'ils avaient fait une petite comparaison des ministères de plusieurs pays, c'était presque logique qu'il en vienne à cette question. Ou à une autre mais cela restait assez cohérent.

-J'ai grandit en Ukraine. J'ai passé 8 ans en Russie et il y a une dizaine d'années je suis venue ici pour rejoindre ma sœur.

Anna n'avait strictement aucune idée de qui sa sœur pouvait-elle voir ou connaître. Alors si Raziel lui disait la connaître maintenant, elle serait surprise. Surtout qu'elle ne comprendrait pas du tout d'où...
Revenir en haut Aller en bas
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 238
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Un ange

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de sycomore, 25cm, plutôt souple, un crin de licorne.
Camp: Mal
Avatar: Tom Hiddleston

Message#Sujet: Re: Présentations et découvertes [Raziel]   Ven 25 Juil - 13:43


Anna & Raziel

Quand Anna lui demanda s’il avait des enfants, Raziel ne pu s’empêcher d’avoir un sourire lumineux, bien qu’un peu gêné en le réalisant, ainsi qu’un regard pétillant.

Non, pas encore. En fait nous sommes en plein dans les préparatifs du mariage mais j’espère que nous aurons notre premier enfant très vite.

A vrai dire, si cela n’aurait pas fait jaser à travers tout le monde magique, Raziel n’aurait peut-être même pas attendu le mariage pour le mettre en route. Il rêvait d’avoir une fille qui serait aussi belle et radieuse que sa maman. En fait, il voulait au moins 3 enfants. Il visualisait sans peine le tableau idyllique de Gabrielle riant aux éclats en jouant dans le jardin avec leurs 3 enfants et le chien. Certes, cette image pouvait paraitre un peu trop idéalisée mais c’était ce qu’il voulait pour l’avenir.

La seule ombre un tableau restait bien entendu les allégeances familiales. Si seulement il pouvait tout envoyer valser pour se concentrer uniquement sur la famille qu’il voulait fonder avec celle qui était la femme de sa vie.

Et vous ? Des enfants ?


Après tout, il ne savait vraiment rien de la vie de sa collègue ce qui était un peu dommage étant donné qu’ils partageaient tout de même la majeure partie de leurs journées durant l’année scolaire. Il e savait même pas si elle étai mariée ou pas.

L’Ukraine et la Russie. Cela sonnait plutôt exotique aux oreilles de Raziel. Il imaginait des immenses pleines enneigées, les arbres noirs contrastant avec la neige dans la Toundra. Des palais aux apparences tout droit sorti d’un conte de Lewis Carroll et des icônes dorées ornant des chapelles richement décorées. Qui sait ? Peut-être qu’il pourrait y aller avec Gabrielle un jour ?

J’aimerai bien visiter l’Europe de l’Est un jour. Qui sait, maintenant que les choses se sont calmées avec la fin de la guerre, cela pourrait être intéressant à voir.


Raziel préféra ne pas préciser qu’il connaissait la sœur d’Anna. C’était peut-être mieux ainsi.



mocking jay.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Message#Sujet: Re: Présentations et découvertes [Raziel]   Dim 31 Aoû - 1:09

Raziel avait l’air d’être un jeune homme plutôt sympathique. C’était en tout cas ce qu’Anna voyait depuis qu’elle le fréquentait en tant que collègue. Et ils semblaient avoir des choses en commun maintenant qu’ils parlaient tous les deux. Lorsqu’Anna évoqua la possibilité qu’il ait des enfants, elle vit son visage s’éclairer, si ce n’est même s’illuminer d’un coup. Un sujet de conversation qu’elle aborderait avec joie avec lui donc. C’était en tout cas ce qu’elle comprenait… quel bonheur tout de même les enfants. Anna n’avait plus à montrer à quel point elle aimait en prendre soin. Surtout maintenant qu’elle avait sa fille.

-Non, pas encore. En fait nous sommes en plein dans les préparatifs du mariage mais j’espère que nous aurons notre premier enfant très vite.

Un mariage? En voilà une bonne nouvelle. Et dire qu’Anna avait croisé cet homme des dizaine de fois sans même savoir qu’il allait se marier. Quel dommage tout de même. Enfin, il n’était visiblement pas trop tard. Anna était très heureuse pour lui en tout cas. C’était une très bonne chose. Elle-même avait été tellement heureuse avant son mariage. Tous les préparatifs, les essayages et autres, c’était fatigant, bien sûr. Mais c’était agréable aussi.

-Oh, toutes mes félicitations! Et je vous souhaite de pouvoir bientôt fonder votre famille.

Anna lui sourit peut-être un peu malicieusement. Il faut dire que c’était un sujet de conversation léger. Alors autant être légère. Même si tout cela la ramenait bien malgré elle vers certains souvenirs un peu difficiles. Elle avait été heureuse avec Ivan. Elle avait voulu des enfants elle aussi. Et ça c’était mal fini. Elle espérait vraiment que Raziel et sa fiancée s’en sortent mieux qu’elle. Dans l’idéal, c’était quand même bien qu’ils puissent voir leurs beaux projets se réaliser.

-Et vous ? Des enfants ?

Quelle douce question. Le nombre de fois où Anna n’avait pas été capable de répondre à cette question tant elle était délicate. Ou alors dans une immense déception. Mais maintenant c’était fini. Depuis un peu moins d’un mois, elle avait l’extrême chance de pouvoir prendre soin de sa propre petite fille, son petit ange, sa petite princesse. Irina, tout un petit poème. Certainement la plus grande joie de toute sa vie. Peu importait que cette enfant ne soit pas biologiquement la sienne. Tant qu’Anna pouvait la prendre comme telle, elle était la plus heureuse des mères. C’est donc fièrement qu’elle répondit à Raziel dans un sourire comblé.

-Oui, une petite fille.

Là-dessus la jeune femme lui sortit une petite photo prise pour son baptême. Comme tous les jeunes parents, elle était on ne peut plus fière de pouvoir montrer sa petite merveille. Que les autres s’en fichent ou n’en aient pas envie c’était pareil. Elle avait bien trop attendu de pouvoir le faire pour y renoncer.
Raziel avait demandé à la jeune femme d’où elle venait. Il était évident que son accent ne passait pas inaperçu. Elle essayait parfois, mais cela ne se perdait pas comme cela. Alors tant pis. Et puis, Raziel n’était pas le genre de personne qui pourrait lui reprocher d’être étrangère. Il n’en avait pas l’air. Alors elle lui avait gentiment répondu, puisqu’il était curieux.

-J’aimerai bien visiter l’Europe de l’Est un jour. Qui sait, maintenant que les choses se sont calmées avec la fin de la guerre, cela pourrait être intéressant à voir.

Il est certain qu’attendre a fin de la guerre pour retourner là-bas était une bonne option. Mais pour Anna, tout ça c’était bien fini maintenant. Raziel pouvait y aller tranquillement. Plus rien à craindre à ce niveau. Et puis, pour elle, c’était tellement beau de toute façon.

-Je pourrais vous guider si vous voulez, vous trouver les choses à voir et les bons coins où aller.

Lorsqu’il s’agissait de l’Ukraine ou de la Russie, Anna répondait toujours présente. Elle était très attachée à ces racines. Si elle avait décidé de venir en Angleterre, c’était principalement pour ne plus être seule. Avec Anya au moins, elle était sûre de pouvoir compter sur quelqu’un. Mais son pays d’origine gardait encore toute sa beauté dans le cœur de la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 238
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Un ange

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de sycomore, 25cm, plutôt souple, un crin de licorne.
Camp: Mal
Avatar: Tom Hiddleston

Message#Sujet: Re: Présentations et découvertes [Raziel]   Dim 14 Sep - 15:12


Anna & Raziel

Discuter avec sa collègue d’autre chose que des élèves, des cours et des devoirs à corriger avait redonné le sourire à Raziel. Il aimait ce genre de moment, lorsqu’il se retrouvait à boire un café avec des collègues à discuter tranquillement de tout et de rien. C’était si normal, si éloigné de ces activités et réunions qu’il devait supporter en dehors, en secret, forcé par les membres de sa famille. Dans ses moments-là il n’était que Raziel Rookwood, u banal professeur issu d’une famille bourgeoise, rien d’autre. Et cela lui convenait parfaitement. C’est qu’il aurait toujours dû être.

Merci !, répondit-il avec entrain. Il avait d’ores et déjà décidé d’un commun accord avec lui-même qu’il ne rentrerait pas de voyage de noce sans que Gabrielle ne soit enceinte. Il voulait une famille nombreuse et, surtout, rapidement. S’en tenait presque au miracle que sa fiancée ne soit pas déjà enceinte depuis des semaines.

Lorsqu’Anna lui répondit en lui montrant une photo de son enfant, Raziel prit la photographie pour l’observer.

Elle est adorable, annonça-t-il avec sincérité en regardant le bébé plein de vie qui faisait de beaux sourires à l’objectif.

J’espère que nous auront une fille aussi, aussi belle que sa maman
, ajouta-t-il en imaginant une mini Gabrielle gambadant joyeusement à travers le parc du manoir. Bioen entendu, son père lui avait déjà fait part de son espoir de le voir avoir un fil, un héritier qui perpétuerait le nom et la dynastie des Rookwood mais Raziel s’en fichait royalement de la lignée. Au contraire, si elle pouvait disparaitre avec son frère et lui, il ne pouvait s’empêcher de se dire que finalement, ce ne serait peut-être pas une si mauvaise chose. Mais ça, bien sûr, il l’avait gardé pour lui tout en écoutant son père s’enthousiasmer pour le futur fils Rookwood à venir.

Comment est-ce qu’elle s’appel ?


Tout en posant la question, il rendit la photo à Anna. D’ici quelques temps, ce serait lui qui sortirait fièrement les photos de ses enfants dès qu’on lui en parlerait.

La discussion avait alors dévié sur le pays d’origine de la jeune femme. Les pays d’Europe de l’Est étaient nimbés de mystères pour Raziel.

Ce serait très volontiers ! Il parait que l’on découvre bien mieux un pays en suivant les conseils d’un connaisseurs afin d’éviter de ne voir que les lieux touristiques de bases.




mocking jay.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Message#Sujet: Re: Présentations et découvertes [Raziel]   Jeu 9 Oct - 22:30

Anna était déjà de meilleure humeur. Bon, elle ne se plaignait pas de sa nouvelle condition de professeur. Bien au contraire. Elle était même plutôt contente d'elle et de ce qu'elle faisait. Mais la correction de copies, ce n'est joyeux pour personne. Alors que bavarder un peu avec un collègue c'était déjà plus sympathique. Surtout qu'ils parlaient de sujets plutôt légers quand même. Ce n'était pas les conversations lourdes pour le travail ou ce genre de choses pourtant courantes. Là, au contraire, ils parlaient de leurs vies. Mais des bons côtés de leurs vies. En plus. Alors ils n'avaient aucune raison de ne pas sourire comme ils finissaient par le faire. Raziel préparait son mariage et une future vie de famille, Anna avait récemment adopté. Tout cela ne pouvait que les mener à quelque chose d'heureux. En fait non, mais ça, ils ne pouvaient pas en prévoir grand chose. Ils faisaient de leur mieux. Si jamais cela ne devait pas marcher, cela ne serait peut-être pas totalement de leur faute.

Raziel avait l'air vraiment pressé de pouvoir officialiser tout ses projets. C'était normal. Anna ne pouvait que très bien comprendre. Un mariage c'était quelque chose. Elle n'était pas comme sa sœur. La jeune femme savait que chacun était différent de son voisin. Certes. Mais si elle avait perdu son mari, elle n'aurait pas réussit à se remarier. Rien qu'avec son divorce elle ne se sentait plus le cœur à aimer qui que ce soit d'autre. Pour elle, c'était l'amour, le vrai, celui qu'on ne croise qu'une fois dans sa vie. Un mariage donc, c'était important, très important. Et elle souhaitait vraiment qu'ils puissent faire selon leur idée. C'était tellement important, un jour tellement particulier.
Ils avaient ensuite commencé à parler de choses qui concernaient plutôt Anna. Ils avaient parlé des enfants et puis forcément Irina était arrivée dans la conversation. La jeune femme était donc de bonne humeur et plutôt fière.

-Elle est adorable

Oui, elle l'était. Et même avec cette photo et de la bonne volonté, Raziel ne pouvait pas savoir à quel point cette petite était extraordinaire. Pour Anna, cette petite blonde était la plus adorable petite fille que l'on puisse avoir. Bon, jamais elle ne se permettrait de dire à quelqu'un d'autre que de toute façon sa fille était la meilleure. Mais elle pensait franchement qu'Irina était la meilleure chose qui pouvait lui arriver. Et inversement d'ailleurs. Sortir de son orphelinat c'était un cadeau que d'autres pouvaient lui faire. Qu'elle soit tombée sur Anna était certainement une chance dans le sens où la jeune femme savait ce qu'elle faisait et qu'elle avait un sacré paquet d'amour à revendre. Ce n'était vraiment pas pour rien qu'elle s'était cassé la tête à remplir tout ces formulaires pour l'agence d'adoption, qu'elle avait fait tout les voyages jusqu'en Russie, et tout ce qu'on lui avait demandé de faire et de fournir pour arriver à un résultat. Heureusement qu'il avait finit par arriver ce résultat. Parce qu'elle commençait à désespérer...

-J’espère que nous auront une fille aussi, aussi belle que sa maman

Ah, ils verraient bien. Ce n'était pas le genre de choses que l'on choisissait. Mais effectivement, elle pouvait comprendre. Objectivement, jamais sa fille ne lui ressemblerait vraiment. Tout simplement parce qu'objectivement elle n'était pas sa fille. Mais Anna comprenait cette envie et elle ferait de son mieux pour qu'Irina prenne tout de même un peu d'elle, au moins pour le caractère. Mais bon, elle verrait bien...

-Oh je vous le souhaite en tout cas!

Anna était tout à fait sincère. Elle serait d'ailleurs rave si il venait lui apprendre qu'il avait réussit à obtenir cette petite fille qui ressemblerait à sa mère. Elle ne connaissait pas la fiancée de Raziel mais elle ne doutait pas du fait que cette petite ne pourrait être que mignonne comme tout.

-Comment est-ce qu’elle s’appel ?

Anna récupéra sa photo dans un sourire, sans oublier de la regarder avec attendrissement avant de soigneusement la ranger. Elle était fière de voir son collègue s'intéresser à sa fille. Cela ne pouvait qu'un peu plus prouver qu'elle était bel et bien là et qu'Anna avait désormais de quoi être profondément heureuse.

-Elle s'appelle Irina. Je... je l'ai adopté fin décembre...

Anna imaginait qu'il faudrait peut-être le dire à un moment. Autant être honnête. Elle imaginait que c'était important. Après tout, c'était un détail qui comptait pour beaucoup de monde.

-Ce serait très volontiers ! Il parait que l’on découvre bien mieux un pays en suivant les conseils d’un connaisseurs afin d’éviter de ne voir que les lieux touristiques de bases.

Un autre sujet, un nouveau sourire. Oui, si il le voulait, Anna les guiderait pour qu'ils trouvent de quoi les intéresser en Europe de l'Est. Elle leur trouverait les endroits susceptibles de les intéresser.

-Je trouve les endroits touristiques tellement froids. Cela devient très différent de la réalité, parce qu'il faut plaire. La beauté de ces pays elle est dans leur simplicité. Je vous trouverez les bons endroits, ça vous plaira.

Ou du moins elle ferait de son mieux pour que ça leur plaise. Mais pas comme les organisateurs des sites touristiques. Eux, c'était presque tricher ce qu'ils faisaient.
Revenir en haut Aller en bas
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 238
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Un ange

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de sycomore, 25cm, plutôt souple, un crin de licorne.
Camp: Mal
Avatar: Tom Hiddleston

Message#Sujet: Re: Présentations et découvertes [Raziel]   Mar 2 Déc - 12:49


Anna & Raziel

Raziel ne détachait pas son regard de la photo du bébé qui faisait des sourires à tour de bras. On parlait toujours des envies de maternité, de cette volonté qu’avaient presque toutes les femmes dès un certain âge d’avoir des enfants aussi vite que possible mais on parlait rarement des désirs de paternité. Et pourtant, ceux-ci pouvaient se montrer tout autant présents et intense. Raziel en était la preuve. Il ne voulait pas d’un enfant juste pour faire perdurer la branche familial ou pour coller à l’image de la famille idéale. Non, il en voulait réellement. Il avait sincèrement en lui cette envie de devenir père, d’être réveiller au milieu de la nuit et à participer à des batailles de boules de neige.

Irina, c’est très joli.

Raziel préféra ne pas s’attarder sur le fait qu’elle était adoptée. Après tout, cela ne changeait rien. Adoptée ou pas, la petite Irina était sa fille, c’était le plus important.

Quand Anna accepta de l’aider, Raziel la remercia d’un signe de tête.

Vous avez encore tout votre temps, ne vous pressez pas pour moi. J’ai d’abord encore une lune de miel à organiser et je doute que ma fiancée saute de joie si je lui propose de la passer dans la neige en Russie.

Enfin pour être franc, Raziel ne doutait pas que Gabrielle apprécierait n’importe quelle destination mais il faisait déjà tellement froid et mauvais en Angleterre, il avait envie de l’emmener au soleil, profiter de la chaleur. Le problème était qu’il hésitait encore entre plusieurs destinations, certaines plus exotiques que d’autres. En tout cas tout sauf l’un des manoirs familial situé au bord d’un lac au fin fond des Highlands que lui avait presque refourgué de force sa mère sous le seul prétexte que c’était là-bas qu’elle-même avait passé son voyage de noce.




mocking jay.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Présentations et découvertes [Raziel]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Présentations et découvertes [Raziel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Fiche Technique Raziel strife
» Kaïl Raziel
» [Mission rang A] Les secrets d'un scientifique {Ft Raziel}
» Les plus grandes découvertes sont parfois le fruit du hasard. [pv: Alexander / Erwin]
» Raziel l'ange déchu ~ (terminé)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les sous-sols
 :: Salle des professeurs.
-