AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le sang humain n'a qu'une manière de couler. (pv Tom)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2275
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Le sang humain n'a qu'une manière de couler. (pv Tom)   Dim 3 Aoû - 18:29

Tom & Sasha
Le sang humain n'a qu'une manière de couler.
Sasha avait vraiment l’impression d’être l’ombre d’elle-même ces derniers temps, depuis que son histoire avec Gwendall c’était terminée. Elle n’arrivait pas à s’y faire, elle n’arrivait pas à faire comme s’il n’y avait rien. Elle souffrait comme elle n’avait jamais souffert de cette situation et elle se haïssait pour cela. Elle s’était tellement attachée à l’homme, au point d’être incapable de réellement vivre sans lui. Elle n’aurait jamais dû, elle aurait mieux fait de garder ses distances. Il l’avait touché plus que n’importe qui, il avait réussi à percer cette barrière qu’elle avait installée autour d’elle. Et il l’avait ensuite abandonné, pour une simple histoire de sang. Est-ce qu’elle lui en voulait ? Sans doute un peu, mais la tristesse était encore bien trop forte pour qu’elle se laisse aller à la colère. Peut-être avec le temps, quand elle aurait réussi à remonter un peu la pente. En attendant, elle se contentait d’errer comme une âme en peine. Elle se défoulait en s’en prenant à des moldus, en mangeant des pâtisseries ou en écrivant dans son journal. Les heures qu’elle passait à Sainte Mangouste était de vrais supplices. La jeune femme n’était clairement pas à son travail, elle ne parvenait pas à se concentrer comme avant. Et cela se remarquait, elle avait déjà eu plusieurs blâmes pour inattention. En même temps, elle avait presque faillit tuer un patient donc, elle le méritait finalement. Et en fait, elle n’en avait que faire, elle n’en avait que faire de tout.

Alors qu’elle pensait errer de nouveau en fantôme chez elle, pendant qu’Angus était au travail, un détail la rappela à l’ordre. Son collier, ce bijou enchanté par Tom pour qu’elle sache quand il désirait la voir. Il voulait donc la voir, soit, c’était parfaitement le moment tient. Sasha savait bien qu’elle n’avait pas le choix, qu’elle ne pouvait pas se défiler. Mais elle n’avait clairement pas envie de voir Tom, parce qu’elle n’avait rien à lui apprendre. D’ailleurs, la jeune femme n’avait envie de plus rien apprendre à son ancien ami. Pouvait-elle se défiler ? Pas tellement non, parce que Gwendall restait en danger. Et oui, malgré tout cela, elle avait quand même envie de le protéger. Elle n’y pouvait rien, elle l’aimait, elle était tellement faible. De toute façon, elle n’avait pas besoin de l’homme qu’elle aimait pour avoir des ennuis avec Tom, puisque la manière dont ils s’étaient croisés lors du nouvel an n’avait pas dû lui plaire. Ce donc clairement sans motivation que la jeune femme se dirigea vers le chemin de traverse, plus précisément vers l’allée des embrumes. Un endroit isolé, calme, où tout pouvait arriver sans que cela ne se sache. Sasha n’était clairement pas rassurée, mais elle n’avait pas choisi le lieu. La stagiaire en médicomagie avait un très mauvais pressentiment quand à cette rencontre et elle était sans aucun doute en dessous de la vérité.

Sasha remonta le col de son manteau afin de se protéger du froid, avançant dans la nuit jusqu’à l’endroit où elle avait rendez-vous avec Tom. Elle arriva en deuxième, puisque l’homme était déjà présent. Il l’attendait, que pouvait-il faire d’autre de toute façon ? Elle s’approcha donc de lui et s’arrêta à quelques pas, sans lui adresser le moindre mot. C’était lui qui voulait la voir après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 11675
Humeur :
75 / 10075 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois d'if, plume de phénix, 33,75 cm
Camp: Mal
Avatar: Gaspard Ulliel

Message#Sujet: Re: Le sang humain n'a qu'une manière de couler. (pv Tom)   Dim 3 Aoû - 21:58


Le sang humain n'a qu'une manière de couler
T

om était quelqu'un de radical, c'est un fait, et quiconque le connaissait un tant soit peu (si cette sorte de personne existait vraiment) ne pouvait pas l'ignorer. Il était radical dans ses opinion, radical dans ses ambitions... et tout aussi radical dans ses actes. Quand un problème se présentait à lui, il n'hésitait pas à employer la manière forte, préférant l'éradiquer plutôt que de devoir combiner avec. Et il se trouvait que l'un des problèmes dont il devenait clairement important qu'il se débarrasse n'était autre que l'une des personnes en qui il avait pourtant cru pouvoir avoir confiance, qu'il avait même envisagé pour faire partie des chevaliers de Walpurgis. En bref, elle ne méritait nul autre traitement que le plus cruel des châtiments. Elle s'était liée à un camp qu'elle n'était supposé qu'infiltrer, s'était entichée de l'un d'entre eux au point d'agir en véritable traîtresse. Chaque jour qu'elle respirait, elle le mettait un peu plus en danger. Combien de temps avant que son nom, son identité, ne s'ébruite ? Il devait éviter les ennuis avant qu'ils ne se manifestent, et pour cela, il ne voyait jamais qu'une option cohérente. Elle paierait.

Il n'avait pas été certaine qu'elle se rendrait au rendez-vous qu'il lui avait donné par l'intermédiaire du collier qu'il avait ensorcelé quelques mois plus tôt, mais il avait pourtant la certutide que ce seul outil de communication serait suffisant. Non pas parce qu'il pouvait encore espérer d'elle qu'elle soit loyale et fidèle, mais parce qu'elle devait se douter que les raisons de cette prise de contact étaient importantes... Et surtout, qu'il pouvait bien être capable du pire si elle l'ignorait... et là, il est clair qu'elle n'aurait pas été sa première cible, il n'aurait pas eu le moindre scrupule à s'en prendre à qui lui était le plus cher : son frère, Colloway, les deux, qu'importe. Mais il n'avait pas à en arriver là, puisqu'elle vint effectivement au rendez-vous. À l'heure pour supporter sa punition. Elle s'approcha de lui, ne dit rien, avec toute cette froideur qu'elle lui accordait désormais. Pas grave si elle ne prenait pas la parole. Au contraire, ça lui donnait l'avantage. Elle n'avait pas à parler, juste à subir, et il comptait le lui faire comprendre très rapidement.

-Alors, on ne me salue plus ?
dit-il, faisant mine de s'offusquer même si ce n'était pas le cas le moins du monde, bien sûr. Elle avait toutes les raisons du monde de ne pas se montrer aimable avec lui, il ne comptait pas lui fournir le moindre prétexte à l'être. Sa baguette déjà entre ses mains, il la faisait jongler entre ses doigts, l'air de rien, l'attitude neutre, mais une lueur assassine - teintée de rouge - dans le regard. Je te remercie d'être venue. Je n'étais pas certaine que tu te présenterais, aux vues de ta propension récente à...ne pas suivre mes instructions.

Son ton était poli, presque courtois, au point que si on ne le connaissait pas, on pouvait avoir des doutes quant à la nature de ses intentions. Sauf que Sasha, elle, le connaissait.






code by Mandy


_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2275
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Le sang humain n'a qu'une manière de couler. (pv Tom)   Lun 4 Aoû - 17:41

Tom & Sasha
Le sang humain n'a qu'une manière de couler.
Sasha était en train de se jeter complètement dans la gueule du loup et elle le savait. Elle savait qu'elle n'allait pas apprécier les prochaines minutes, mais elle n'avait pas vraiment le choix. Ce n'était pas pour rien que la jeune femme avait accepté de trahir les Neo en donnant des informations à ce gamin, parce qu'elle savait parfaitement qu'il ne fallait pas sous estimer le gamin en question. Tom était quelqu'un de radical qui n'avait aucune pitié, il n'hésiterait pas à s'en prendre aux personnes qu'elle aimait pour obtenir quelque chose d'elle. Ou pour se venger tout simplement. Elle ne pouvait pas fuir en espérant que rien n'arriverait à ses proches et qu'elle pourrait vivre une bonne vie ailleurs. Le Serpentard n'était pas comme ça, il n'avait aucune âme. La jeune femme avait mit du temps à s'en rendre compte, elle avait cru un temps qu'ils étaient amis, puis elle avait enfin vu son vrai visage. Elle savait donc qu'elle allait payer, mais elle s'y rendait la tête haute.

Sasha ne daigna pas prendre la parole quand elle arriva sur place, alors que Tom était déjà présent. Evidemment, ce dernier ne manqua pas d'en faire la remarque. Mais elle savait bien qu'il n'avait que faire d'un salut, d'une sympathie quelconque. La jeune femme garda le silence, laissant ses yeux dériver vers la main qui tenait sa baguette. Elle avait peur évidemment, mais elle n'allait pas pour autant se défiler. Quand son regard remonta vers ses yeux, elle sentit un frisson parcourir son corps quand elle vit son regard. Les mains dans les poches, Sasha tenait sa baguette. Elle n'avait pas spécialement envie de se laisser faire sans se défendre non plus, même si elle savait d'avance qu'elle n'avait pas l'avantage. Le ton qu'employait Tom en s'adressant à elle était plus qu'aimable, mais Sasha était loin d'être dupe. Elle ne l'était plus aujourd'hui, il ne pouvait plus la berner en se montrant poli. En réalité, cette façon de lui parlait l'inquiétait simplement un peu plus. Il était comme une bombe, prête à exploser. Et quand cela arrivait, c'était généralement très mauvais signe.


« Tu as eu ce que tu voulais. » Sa voix était plus tremblante qu'elle ne l'aurait voulu et ce n'était pas dû au froid. Cela l'énervait de ne pas réussit à être un peu plus fort devant lui, mais elle ne contrôler vraiment pas son intonation. « Tu as eu les informations que tu voulais, quand tu le voulais. J'ai suivit tes instructions. »

C'était une manière comme une autre de se défendre, mais sans aucun doute pas très efficace. Elle savait bien qu'aucune explication n'allait satisfaire le jeune homme. Et encore, il ne savait pas qu'elle avait mentionné sa trahison à Gwendall. Heureusement pour elle, même si elle n'avait pas donné de nom, elle avait quand même craqué en parlant de leur accord. Elle n'avait pas l'intention qu'il le sache, ne voulant pas mettre son ex petit ami (qu'elle souffrance cette séparation) plus en danger. Tom ne devait pas savoir qu'il était au courant. Si seulement on pouvait réellement cacher quelque chose au futur plus grand mage noir de tous les temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 11675
Humeur :
75 / 10075 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois d'if, plume de phénix, 33,75 cm
Camp: Mal
Avatar: Gaspard Ulliel

Message#Sujet: Re: Le sang humain n'a qu'une manière de couler. (pv Tom)   Mar 5 Aoû - 23:35


Le sang humain n'a qu'une manière de couler
T

ucune justification au monde n’aurait pu préserver la jeune femme du courroux de l’Héritier de Serpentard, et il ne faisait aucun doute quant au fait qu’elle en avait parfaitement conscience. Elle avait au moins le mérite de se rendre à l’abattoir tête haute. Ça ne la sauverait pas, mais Tom lui en reconnaissait quand même un certain mérite. C’était dors et déjà une attitude plus noble et plus intelligente que de chercher vainement à le fuir, ou encore de se mettre à genoux pour le supplier... quand bien même, quelle que soit l’option que Sasha aurait choisi, elle n’aurait pas échappé à son jugement et à son châtiment. Sa baguette était toujours prête, mais pour l’instant, il n’en faisait pas usage, et il y avait dans le ton de sa voix une forme de politesse qui aurait pu tromper les moins regardants. Pour leur plus grand mal, car se fier aux apparences, quand il s’agissait de Tom Elvis Jedusor, était concrètement une erreur de débutant. Il attendit qu’elle ait fini son plaidoyer, qui ne le convainquit bien sûr pas le moins du monde, avant de reprendre la parole, le ton toujours calme, mais une lueur rouge dans le regard.

-Je ne pense pas, à aucun moment, avoir stipulé que notre accord avait une limite de temps, Sasha. Ce que je voulais, c’était que tu infiltres les neo-grindelwaldiens. Sur le long terme. Aussi longtemps que cela me serait utile. Tu n’étais pas exemptée de mission sous le seul prétexte d’une unique information.
Il marqua une pause. Non, Sasha, tu n’as pas suivi mes instructions.

Son regard la toisait avec une sorte de mépris, et pourtant, il y avait comme une sorte de douceur dans son timbre, cette même sorte de douceur dont il usait sans cesse afin de mieux tromper son monde, et souvent avec la plus grade des efficacités. Bien sûr, Sasha, elle, ne pouvait s’y laisser prendre. Elle connaissait son vrai visage. Elle avait vu sous le masque du jeune homme parfait et irréprochable, de l’élève modèle qui n’avait rien à se reprocher. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’ils en étaient là. La pauvre aurait sans doute mieux fait de demeurer à jamais ignorante. Elle aurait bien moins souffert.

-Donne moi ta baguette.
dit-il d’un ton tout à coup plus froid, qui ordonnait sans le moindre doute possible, tout en tendant sa main libre, tandis que l’autre la menaçait de sa baguette.

Bien sûr, il aurait pu la désarmer et récupérer sa baguette immédiatement, cela aurait été plus rapide, et aurait évité tout risque de rébellion, mais cela faisait partie du jeu. Ce que Tom attendait de Sasha n’était ni plus ni moins que la plus grande des redditions, elle devait se résigner et accepter son sort. Oui, elle allait souffrir, comme il ne lui avait jamais été donné de souffrir jusqu’ici, et ce ne serait jamais que justice, pour tout le préjudice qu’elle avait su - dans la plus pernicieuse des audaces - lui causer. Elle paierait.






code by Mandy


_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2275
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Le sang humain n'a qu'une manière de couler. (pv Tom)   Mer 6 Aoû - 19:36

link href="http://gamesbzh.fr/web/css/presentation-rp/sasha-d.css" rel="stylesheet" type="text/css">
Tom & Sasha
Le sang humain n'a qu'une manière de couler.
Sasha savait bien qu'aucune explication n'allait convenir à Tom, elle était perdue d'avance. Elle le savait depuis le moment où elle avait su que le jeune homme voulait la voir, ce n'était clairement pas bon signe pour elle. Elle tenta quand même un petit peu, affirmant au Serpentard qu'elle avait suivit ses instructions. C'était ce qu'elle pensait réellement, parce qu'elle avait quand même trahit les Neo pour lui donner des informations. Sauf qu'elle était de toute façon mal partit quand elle avait décidé de se lier d'affection pour ce groupe, pour l'Auror qu'elle avait rencontré. C'était à ce moment là qu'elle avait scellé son destin par rapport à cette personne qu'elle pensait être son ami. La stagiaire en médicomagie ne savait même pas comment elle avait pu faire pour avoir réellement de l'affection pour cette personne, comment elle avait pu se laisser berner par son masque de bon enfant. Maintenant qu'elle était parvenu à voir à travers son masque, elle ne parvenait plus à apercevoir le jeune homme bon sur tout rapport qu'elle voyait autrefois. Evidemment, sans grande surprise, Tom n'accepta pas ses explication. Il affirmait qu'elle n'avait pas suivit ses instructions.

Sasha n'aimait pas cette manière qu'il avait de lui parler, cela ne correspondait pas du tout au regard qu'il lui lancé. Il était tellement contradictoire. La jeune femme se demandait bien comment il parvenait à se montrer doux et avenant, alors qu'il était pourrit jusqu'à la moelle. Elle ne se laissait plus avoir par son jeu d'acteur, elle savait qu'il n'était pas celui qu'il faisait croire. Et puis il lui demanda sa baguette, d'une manière bien plus froid. Elle ne l'avait jamais encore entendu parler de cette manière, autant dire que cela ne la rassurait pas du tout. Son regard se porta vers la baguette de Tom pointé vers elle, il ne la laisserait clairement pas s'échapper. Il utiliserait la force si jamais elle résistait, elle n'avait donc pas le choix. La stagiaire en médicomagie n'était pas complètement folle, elle savait bien qu'elle n'avait aucune chance de s'en sortir. Elle hésita quand même quelques secondes, gardant le silence et ne lâchant pas le regard de Tom des yeux.

Et puis, elle sortit donc sa baguette de sa poche pour la donner à Tom. Elle n'aima pas laisser l'objet dans la main du jeune homme, mais elle savait parfaitement qu'elle n'avait aucun choix. Si jamais elle se rebellait, ce n'était pas elle qui risquait de souffrir le plus, mais son frère et Gwendall.


« Qu'est-ce que tu vas me faire ? »

C'était sans doute audacieux de sa part de poser une telle question, mais au point où elle en était, elle pouvait bien se permettre de le faire. Cela n'allait pas plus aggraver son cas après tout, du moins elle ne pensait pas. Peut-être qu'elle pourrait comme cela se préparer un minimum à ce qu'il lui réservait, même si elle se doutait bien qu'elle n'allait pas du tout aimer ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 11675
Humeur :
75 / 10075 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois d'if, plume de phénix, 33,75 cm
Camp: Mal
Avatar: Gaspard Ulliel

Message#Sujet: Re: Le sang humain n'a qu'une manière de couler. (pv Tom)   Jeu 7 Aoû - 23:05


Le sang humain n'a qu'une manière de couler
S

asha, de toute évidence, comprenait parfaitement la situation. Il avait présumé qu'elle chercherait peut-être à se défendre, oserait présumer pouvoir l'attaquer avant qu'il ne l'attaque, mais elle n'en fit rien, ce qui eut le don de lui décocher un fin sourire. Elle avait au moins parfaitement saisi la situation. Si elle osait faire quoi que ce soit à son encontre, il n'hésiterait pas la moindre seconde à s'en prendre à tout ce qui lui était cher, et il n'avait aucun mal à connaître l'identité de ces personnes. Elle lui avait donné tous les indices possibles pour qu'il comprenne son attachement à Colloway. Et bien sûr, il avait su, bien avant leur deal, qu'elle était très proche et fusionnelle avec son frère. Ils paieraient tous les deux si elle ne filait pas doux. Elle le savait, alors elle fila doux. Il examina un moment la baguette de la jeune femme qui, désormais inapte à se défendre, ne méritait plus d'autre statut que celui de victime en devenir. Finalement, il serra fermement la baguette entre ses deux poings serrés, et la brisa en deux. Il rangea négligemment les deux morceaux dans sa poche, tout en adressant un regard mauvais à la jeune femme.

-Ne gâche donc pas l'effet de surprise, tu le sauras bien assez tôt.

Très rapidement, même, car Tom, qui avait prononcé ces mots d'un ton très calme et détaché, n'avait pas l'intention de faire traîner les choses plus longtemps. Il était là pour une raison précise, il n'avait pas l'intention de se complaire trop longtemps en bavardage. Les mots étaient, selon lui, à toujours utiliser avec parcimonie, beaucoup de parcimonie, et il avait usé tout son quota à l'heure actuelle. Il était à présent temps de passer à l'acte. Il orienta à nouveau sa baguette, donc pour sa part en un unique morceau, en direction de celle qui avait eu l'audace de croire pouvoir le trahir. Mille façons de lui faire endurer un châtiment à la hauteur de son offense lui venaient à l'esprit, mais il commença par l'une de ses méthodes préférées, à la fois radicale et peu salissante, même s'il n'avait pas l'intention de s'arrêter là, loin s'en faut.

-Endoloris.


Il y avait mille façons de faire souffrir physiquement quelqu'un, mais il aurait trouvé absurde, inconvenant, même, d'utiliser une méthode plus barbares, sans doute plus sanguinolantes et certainement plus spectaculaires quand il existait dans le monde de la magie un sortilège destiné à faire endurer à son ennemi les pires souffrances imaginables. Un sortilège que, bien sûr, de même que tous les autres impardonnables, il avait appris à maitriser depuis un moment déjà. C'était pour ainsi dire la base, quand on avait pour ambition de régner sur les ténèbres.






code by Mandy


_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2275
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Le sang humain n'a qu'une manière de couler. (pv Tom)   Sam 9 Aoû - 2:04

Tom & Sasha
Le sang humain n'a qu'une manière de couler.
Sasha savait bien que cela ne servait à rien de se défendre contre Tom, qu'il avait les cartes en main. Elle ne pouvait rien faire, car elle tenait trop à son frère et à Gwendall pour les mettre en danger. Le jeune homme savait bien qu'elle tenait à eux et que cela la blesserait s'il leur faisait du mal. Alors elle préférait prendre sur elle, souffrir à leur place, quitte à mourir. Oui, elle était réellement prête à mourir, parce qu'elle ne voyait de toute façon pas vraiment sa vie continuer sans l'homme qu'elle aimait. Elle savait que ce n'était pas juste pour Angus, mais elle n'avait pas le choix de toute façon. Il ne fallait pas sous estimer Tom, elle l'avait apprit à ses dépends et n'avait pas l'intention de refaire la même erreur. Ce type, ce n'était pas un adolescent normal. Sasha avait finit par le comprendre et c'était bien pour cette raison qu'elle lui donna sa baguette, ne s'attendant cependant pas à ce qu'il la brise. Ce fut avec un pincement au cœur qu'elle vit son ancien ami ranger les deux morceaux de sa baguette dans sa poche, il venait de lui retirer son lien avec la magie. Ce n'était qu'un geste anodin réellement, mais cela lui faisait très mal. Même si ce n'était encore qu'une toute petite douleur comparait à ce qui allait lui arriver.

La jeune femme ne s'était pas réellement attendu à ce que Tom réponde à sa question, mais au moins elle aurait essayé. Son cœur se mit soudainement à battre plus violemment, quand Tom pointa de nouveau sa baguette sur elle. C'était le moment, elle savait parfaitement qu'il n'allait pas attendre plus longtemps. Elle se demandait simplement ce qu'il allait lui réserver. Allait-il la faire souffrir, la tuer sur le champ ? Il y avait tellement de possibilité, tellement de manière pour lui de lui faire du mal. Les secondes qui passèrent furent très longues pour elle, qui attendait tout simplement que son sort soit fixé. Elle ne savait pas du tout ce qui l'attendait, mais elle n'allait pas tarder à le découvrir. Elle n'entendit même pas le nom du sort sortir de la bouche de son ancien ami, avant que son corps ne se crispe. Sans rien contrôler, la jeune femme tomba se cognant la tête contre le sol au passage, mais la douleur n'était rien en comparaison de ce qu'elle ressentait. C'était comme si un feu avait démarré à l'intérieur de son corps, embrasant la moindre parcelle. Elle ne s'entendait pas crier, mais elle savait qu'elle le faisait puisque ses poumons se vidait à chaque poussé de cris. Son corps était remplit de spasme et de tremblement. Elle voulait que tout cela s'arrête, elle n'en pouvait plus. Elle voulait que ça se termine, elle voulait mourir. La mort lui semblait soudainement si douce, si apaisante. Elle priait pour quitter ce monde, pour que ce calvaire se termine enfin.

Sasha ne sut pas combien de temps la torture continua jusqu'à ce qu'elle sente enfin les choses s'arrêter. Elle prit une grande inspiration, semblant seulement pouvoir reprendre sa respiration maintenant. Son corps tout entier lui faisait encore mal, chaque millimètre. Ses joues étaient trempés de larmes et du sang coulait de sa tête. Elle était incapable de se relever, alors elle se contenta de rester au sol à tenter de reprendre une respiration normal. Chaque fois qu'elle inspirait de l'air, elle souffrait encore plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 11675
Humeur :
75 / 10075 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois d'if, plume de phénix, 33,75 cm
Camp: Mal
Avatar: Gaspard Ulliel

Message#Sujet: Re: Le sang humain n'a qu'une manière de couler. (pv Tom)   Dim 10 Aoû - 20:11


Le sang humain n'a qu'une manière de couler
I

l aurait pu la tuer, tout simplement la tuer. Méritait-elle châtiment plus doux, après tout, aux vues de l’affront qui lui avait été fait, aux vues de ce qu’elle avait osé se permettre à son égard. Après tout, il ne cherchait pas à se faire connaître pour sa grande mansuétude ou sa largeur d’esprit. Cependant il considérait qu’elle lui serait bien plus utile morte que vivante. Il existait diverses manières de s’attirer les faveurs de quelqu’un, de parvenir à obtenir tout ce que l’on voulait d’une personne : il y avait la flatterie, l’hypocrisie et le mensonge, bien sûr, des méthodes que l’Héritier utilisait plus qu’à son tour, et ce depuis bien longtemps. Et il y avait la violence, qui savait porter ses fruits chez les plus impressionnables. Ceux qui subissaient les sévices les plus terribles et les plus douloureux avaient très largement tendance à ne plus faire le moindre écart. Non, il ne tuerait pas Sasha. Il lui reconnaissait des qualités certaines, celles-là même qui l’avaient encouragés à l’inviter rejoindre son groupe et, surtout, infiltrer les neo grindelwaldiens. Il avait été question de ses relations, bien sûr, mais s’il lui avait fait confiance, par ailleurs, c’était tout autant parce qu’il ne doutait pas le moins du monde de ses capacités. Et il pensait pouvoir mettre encore ces capacités à son service, il avait des arguments de poids, des arguments terribles pour cela. Il serait du gâchis que de l’exterminer sur le champ, il en était convaincu. Il l’observa se tordre de douleur et souffrir le martyre sans exprimer une once de compassion. Un simple sourire de satisfaction ornait son visage, mais il demeurait, en fait, d’une nonchalance et d’une insensibilité à faire froid dans le dos. Et pour cause, cette scène que d’autres auraient eu en horreur n’éveillait pas la moindre émotion en lui : c’était, tout simplement, la juste réparation d’un affront trop grand. Quels regrets ou quels états d’âme aurait-il dû avoir ? Il attendit de découvrir sa douleur un peu plus soutenable, afin qu’elle puisse l’entendre et lui répondre, pour reprendre la parole, d’une voix toujours douce, d’un ton toujours neutre. Cet être sans coeur, décidément, ne pouvait pas éprouver un sentiment aussi naturel que l’empathie.

-Éprouve cette douleur, retiens-là, ce qui t’attend est pire encore.
lui promit-il, sa baguette toujours pointée sur elle. Cependant... Il marqua une légère pause, comme pour accentuer un certain effet dramatique. Je peux mettre un terme à tout cela. Demande pardon, promets de ne plus jamais me désobéir.

Et bien sûr, si elle mentait, il le saurait immédiatement. Il connaissait le caractère bien trempé de la jeune femme, il devinait qu’un accès d’héroïsme la pousserait sans doute à lui refuser sa requête, mais il n’hésiterait pas à s’obstiner. Il était parfaitement en mesure de lui faire endurer pire, bien pire que ce qu’elle venait à l’instant de subir. Si elle avait le moindre doute à ce sujet, il ne tarderait pas à la détromper. À vrai dire, il n’aurait rien contre le fait qu’elle ne cède pas de suite.








code by Mandy


_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2275
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Le sang humain n'a qu'une manière de couler. (pv Tom)   Mer 13 Aoû - 0:10

Tom & Sasha
Le sang humain n'a qu'une manière de couler.
Sasha n’avait jamais connu pire douleur que celle-ci, alors que Tom était en train de la torturer. Elle crut que l’instant n’allait jamais s’arrêter, mais finalement si. La jeune femme resta un moment au sol, serrant des dents sous la douleur de son corps. Il n’y avait pas un endroit qui ne lui faisait pas mal, la sueur et les larmes se mélangeaient sur son visage. Elle peinait à reprendre correctement sa respiration. Chaque mouvement de sa poitrine lui tirait une grimace de douleur. Et elle se demandait pourquoi il avait arrêté, ce qu’il lui réservait de pire. Elle sentit un frisson parcourir son échine quand le jeune homme reprit la parole, d’une voix encore terriblement douce. Elle ne parvenait pas à comprendre comment il faisait pour parler de cette manière, alors qu’il venait de passer plusieurs minutes à la torturer. Difficilement, la jeune femme se redressa pendant qu’il continuait de parler, se mettant en position assise. Elle pouvait tout arrêter, elle pouvait éviter que cela ne recommence en disant simplement pardon. En promettant qu’elle ne désobéirait jamais à l’adolescent. C’était tellement facile, quelques paroles seulement. Quelques mots à prononcer, c’était tout. Mais est-ce qu’elle allait vraiment y croire ? Ce n’était pas dit non, elle n’avait aucune envie de promettre à Tom qu’elle allait obéir à ses ordres. Elle avait travaillait pour lui afin de protéger la vie de Gwendall et d’Angus, mais c’était sa propre vie qu’il était question maintenant. Pour sauver sa peau, était-elle prête à accepter de devenir un esclave ? Sa voix, faible, s’éleva dans le silence de la soirée.

« Vas te faire voir… »

Ses yeux se relevèrent vers Tom, alors qu’elle encrait son regard dans le sien. Elle réussit même, malgré la douleur, à afficher un léger sourire en coin. Qu’il la torture, qu’il la tut même, cela ne changerait pas grand-chose. Elle était déjà morte de toute façon le jour où Gwendall avait découvert pour son sang. Elle était prête à serrer les dents jusqu’à ce qu’il mette fin à ses jours, si c’était cela qu’il désirait. Elle n’allait pas s’amuser à ramper à terre devant lui simplement pour pouvoir continuer de vivre, en étant sa chose. Si elle avait eu la force, si son corps le lui avait permis, elle se serait levée pour lui faire face. Mais elle était tout bonnement incapable de le faire, alors elle resta à terre en se contentant de soutenir son regard. Qu’il fasse ce qu’il veut d’elle, cela lui était bien égal. La seule chose qu’elle regrettait finalement, c’était de ne pas pouvoir voir une dernière fois son frère. Cela faisait un moment qu’elle avait le sentiment de ne pas s’être assez confié à lui, elle s’était éloignée de lui au même moment qu’elle se rapprochait de Gwendall et des Neo. Et elle n’aurait sans doute plus jamais l’occasion de le revoir, parce qu’elle se doutait bien que Tom n’allait pas la laisser rentrer chez elle si facilement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 11675
Humeur :
75 / 10075 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois d'if, plume de phénix, 33,75 cm
Camp: Mal
Avatar: Gaspard Ulliel

Message#Sujet: Re: Le sang humain n'a qu'une manière de couler. (pv Tom)   Ven 15 Aoû - 14:56


Le sang humain n'a qu'une manière de couler
L

a réponse de Sasha ne surprit pas outre mesure l'Héritier, la jeune femme n'était pas de cette catégorie d'individus qui supplient, qui se laissent abattre, qui au moindre coup dur renoncent à leur dignité. Tant pis pour elle... tant mieux pour lui. Que d'autres répondent à sa volonté en un claquement de doigt lui était fondamental et nécessaire, mais ces autres étaient nombreux, légion, si Sasha ne tenait pas à en faire partie, alors... Il ne cesserait pas de la tourmenter en si bon chemin, son courage lui faisait honneur, bien sûr, mais le courage, le franc parler, et la témérité n'étaient en rien des vertus qui initieraient la clémence du préfet en chef des vers et argent, ou l'inviterait à cesser son méfait. Elle n'avait pas suffisamment payé encore, et si sa douleur d'à l'instant ne lui avait pas suffi, s'en suivrait cent autres, mille autres, autant qu'il lui faudrait pour obtenir gain de cause. Et Tom Jedusor était un jeune homme obstiné. Pour obtenir ce qu'il désirait, il n'hésitait pas à tout mettre en œuvre, et le supplice de Sasha n'en était jamais qu'à son commencement. Elle ne devrait s'en prendre qu'à elle-même, après tout. Elle aurait dû comprendre, elle aurait dû deviner. Il serait inflexible, il serait intransigeant. Il serait colère et noirceur. Il serait intolérable douleur infligée à celle qui avait si légèrement décidé de lui mentir. Et donc, puisqu'elle ne cédait pas (encore, il allait continuer). Et non, la tuer ne faisait toujours pas partie de ses projets. Il découvrait que ce serait encore un service trop doux à rendre à la jeune femme. Si la mort était la pire chose pour Tom, la seule peur qu'on puisse lui connaître, il savait que d'autres avaient la stupidité d'accepter de sacrifier leurs pathétiques existences, au nom de prétextes extrêmement contestables, au passage, ou au moins très idiots. Car ce que certains prenaient pour de la noblesse d'esprit était, à ses yeux, la manifestation ultime d'une extrême idiotie. Elle se résignait à souffrir, eh bien soit, elle allait souffrir.

-Tu l'auras voulu
, dit-il doucement, avant que de pointer à nouveau sa baguette sur elle.

D'un coup de baguette magique, des cordes apparurent, cerclant la jeune femme. Les cordes ne se contentaient pas de la ligoter, non... à quoi bon ? Ç'eut été complètement contreproductif. Non, les cordes, tels des serpents constrictors armés des pires intentions du monde, s'agitaient, s'animaient, se serrant autour de sa victime, prenant soi de lui compresser les côtes, cherchant à lui broyer les os des poignets. Une autre corde, plus fine, celle-ci, avait glissé autour de son cou, et se resserrait autour de sa gorge, l'étranglant lentement, mais sûrement. Tom gardait le contrôle sur ces cordes, il les laissait faire leur œuvre tout en s'assurant que la pression soit suffisamment forte pour faire mal, excessivement mal, sans pour autant que la vie de Sasha ne soit concrètement mise en danger. Cependant, un simple mouvement de sa part aurait pour de bon resserré la corde autour de ce cou blanc, et il en aurait été fini de la jeune Davis.






code by Mandy


_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2275
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Le sang humain n'a qu'une manière de couler. (pv Tom)   Dim 17 Aoû - 22:34

Tom & Sasha
Le sang humain n'a qu'une manière de couler.
Evidemment, Sasha n'avait aucune intention de baisser les bras devant Tom. Elle savait bien qu'il avait l'avantage, qu'il était bien plus fort qu'elle. La jeune femme n'espérait pas une seule seconde s'en sortir en réalité, elle savait bien qu'elle ne pouvait pas faire le poids si elle se contentait de lui tenir tête. Mais même en sachant cela, elle n'avait aucune envie de baisser les bras. Elle savait bien que cela ne jouait pas en sa faveur qu'elle se montre aussi provocante, mais elle n'y pouvait rien. Elle n'allait pas changer de caractère parce qu'elle avait envie de vivre. Et puis, elle ne savait même pas en réalité si elle avait envie de vivre. Elle savait que c'était particulièrement égoïste de sa part de penser qu'elle serait incapable de continuer de vivre sans Gwendall, alors qu'elle avait quand même son frère. Angus ne méritait pas de la perdre parce qu'elle avait une peine de cœur. Ce n'était pas juste en effet, mais il y avait des moments où il était difficile de se contenter de penser à ce qui était juste. Elle ne parvenait pas à se remettre de sa séparation avec Gwendall et elle n'avait aucune envie de continuer à travailler pour Tom. Alors, autant qu'elle se contente d'être ce qu'elle était. Elle ne pouvait pas retenir son franc parlé et ce semblant de courage qu'elle avait. Même si elle savait bien qu'elle allait devoir payer les conséquences de ses actes, elle ne se faisait aucune illusion à ce sujet. D'ailleurs, cela ne tarda pas à arriver.

La jeune femme frissonna légèrement quand elle entendit la voix de Tom s'élever. Le jeune homme faisait toujours autant preuve de douceur dans sa voix alors qu'il s'apprêtait à lui faire du mal, encore plus de mal. Sasha sentit les cordes s'enrouler autour de son corps, d'abord doucement avant de serrer de plus en plus. Au début, c'était tout à fait supportable. Mais rapidement, les cordes commencèrent à serrer de plus en plus les côtes, ainsi que ses poignets. La stagiaire en médicomagie serra des dents, se retenant de crier alors qu'elle sentit la première côte se briser. Parce que cela n'était qu'un début. Alors que la jeune femme tentait de garder une respiration correct, elle sentit une corde se glisser doucement jusqu'à son cou avant de l'enrouler. Le mouvement de l'objet était lent, mais Sasha la sentit se serrer de plus en plus autour de son cou. Son réflexe était de porter ses mains à son cou afin de tenter de desserrer un peu ce qui était en train de l'empêcher de respirer de plus en plus, mais ces dernières étaient attaché avec la corde également. La jeune femme ne pouvait rien faire, elle était dans l'impossibilité de contrer les mouvements de la corde. Au fond, Sasha avait bien envie de prier Tom pour qu'il ne prenne pas à ce point son temps pour la tuer, qu'il se contente de faire vite. Evidemment, la jeune femme ne se doutait pas des réelles motivations de son ancien camarade, de ce qui qu'elle prenait pour un ami autrefois. Elle poussa un cri étouffé, parce qu'elle peinait à inspirer de l'air, quand elle sentit de nouvelles côtés se briser ainsi que les os de ses poignets, avant de tomber de nouveau au sol.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 11675
Humeur :
75 / 10075 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois d'if, plume de phénix, 33,75 cm
Camp: Mal
Avatar: Gaspard Ulliel

Message#Sujet: Re: Le sang humain n'a qu'une manière de couler. (pv Tom)   Mar 19 Aoû - 20:49


Le sang humain n'a qu'une manière de couler
T

om restait de marbre. Complètement impassible face au spectacle pourtant cruel et violent qui se déroulait sous ses yeux et que, bien sûr, il avait initié. L'on aurait seulement pu deviner l'ombre à peine esquissée d'un sourire sur son visage quand il avait entendu le bruit caractéristique de l'ose qui se fracture et se brise. Tom, contrairement à ce que l'on pourrait croire (et autant dire que la situation, pour l'heure, ne plaidait pas en la faveur de ce discours), n'était pas de ces dégénérés qui aimait à voir les gens souffrir juste pour le plaisir de les regarder souffrir. Il n'était pas de ces pervers sadiques qui, dans des cris de souffrances et de supplication trouvaient une sorte de paix malsaine. Non, s'il agissait parfois comme il le faisait maintenant, c'était à dessein, et ce dessein n'était jamais d'assouvir une sorte de fantasme dérangé. Ce qui importait n'était pas tant de la voir souffrir que de voir cette souffrance porter ses fruits, et si ce craquement de côte avait pu lui décocher le semblant d'un rictus, c'était parce qu'il pensait voir sa volonté bientôt exaucée. Non, vraiment, il n'était pas à assimiler à ces maniaques là. Il savait pertinemment qu'il y en avait dans son entourage, et que certains le suivaient pour ces raisons moins que judicieuses, mais il n'éprouvait que mépris à l'égard de ces personnes. Quelle intégrité pouvait-on revendiquer lorsqu'on se laissait aller à de telles bassesses ? Ces gens étaient la lie de l'humanité, ni plus ni moins.

Oh, que cela, bien sûr, ne vous ôte pas de l'esprit que Tom Jedusor était un monstre. C'était bel et bien le cas. Et de la pire espèce, qui plus est. N'allez pas croire qu'il puisse avoir en lui ne serait-ce qu'un millième de compassion pour sa victime. Ce n'était, à ses yeux, qu'une vie humaine parmi tant d'autres, dont il disposait à sa guise pour obtenir ce qu'il voulait. Rien d'autre qu'un pion à son échiquier. Pourquoi donc s'en émouvoir ? Découvrant que la douleur de Sasha devenait trop grande, et ne comptant, en vérité, ni la tuer, ni la voir tomber dans les pommes, il desserra ce qu'il fallait de corde pour la maintenir captive, mais lui permettre de respirer un peu mieux.

-Alors, toujours pas décidée à me présenter tes excuses ?
Il s'approcha d'elle, la pointe de sa baguette posé sur le bras frêle de la jeune femme. J'ai tout mon temps, tu sais... Une voix toujours douce et agréable. En parfait décalage avec ce qu'il faisait subir avec celle qui avait pour seul tort d'avoir un sens de l'honneur, des valeurs que l'Héritier n'avait aucune chance de partager.

Sa baguette dessinait des cercles et spirales sur sa peau, et à mesure que le bois touchait l'épiderme, celui-ci se détachait, se découpait de la chair. Des lambeaux de peau humaine glissaient lentement le long de son bras, alors que le sang, immanquablement, commençait à couler. Tandis que la plaie ondulait lentement mais sûrement jusqu'à son épaule, bientôt son visage...





code by Mandy


_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2275
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Le sang humain n'a qu'une manière de couler. (pv Tom)   Ven 22 Aoû - 11:18

Tom & Sasha
Le sang humain n'a qu'une manière de couler.
Sasha devrait sans doute mettre sa fierté de côté et présenter des excuses à Tom, mais elle ne le faisait pas non. Elle continuait dans sa lancé, gardant pour elle les fausses excuses qu'elle pourrait présenter au jeune homme. De toute façon, la jeune femme ne pourrait pas être sincère, puisqu'elle n'avait aucune envie de s'excuser. Ce qu'elle avait fait, elle l'avait fait de son plein gré. Elle s'était laissé entraîné dans cette histoire et ce n'était clairement pas à l'adolescent qu'elle devait des excuses, mais bien plus aux Neo. Alors pour le moment, elle se contentait de serrer des dents et de subir les tortures de celui qu'elle prenait autrefois pour un ami. Elle avait envie que cela se termine, elle ne avait assez de souffrir, mais elle ne pouvait pas se résigner à s'excuser. Au fond, elle souhaitait même qu'il en finisse, qu'il termine avec elle. Une fois qu'il en aurait fini, elle ne souffrirait plus après tout. Même si cela signifiait qu'elle devait quitter ce monde. Si c'était le prix à payer, en même temps elle n'avait plus grand-chose qui la retenait. Et elle crut réellement que la fin était arrivée, quand elle ne pu plus reprendre sa respiration. Sauf que Tom semblait vouloir continuer à jouer avec elle, puisqu'il desserra légèrement les cordes. La jeune femme ne pouvait toujours pas bouger, elle était toujours captive des cordes de son agresseur, mais elle pouvait respirer. Cela lui faisait mal de remplir de nouveau ses poumons, mais au moins elle respirait. Et son réflexe de survit reprenait le dessus. Evidemment, Tom n'avait pas l'intention de lui laisser trop de répit.

Sasha garda les lèvres closes quand Tom lui demanda de nouveau de s'excuser, s'approchant doucement d'elle. Le regard de la jeune femme ne quitta pas la baguette de son ancien ami qui s'approchait dangereusement de sa peau, se posant sur son bras. Elle ne dit toujours rien, alors que la douce voix de Tom s'élevait de nouveau dans les airs. Elle était en parfaite opposition avec ses intentions, puisqu'il n'avait évidemment pas l'intention de se montrer doux avec la jeune femme. Et puis les premiers lambeaux de sa peau se détachèrent de son bras, tombant sur le sol et laissant le sang couler. La stagiaire en médicomagie serra des dents et ferma les yeux sous la douleur, alors que les larmes coulaient de nouveau de ses yeux. Au fur et à mesure que Tom remontait vers son visage, la douleur se faisait de plus en plus grande. Les larmes se mélangèrent au sang qui s'était répandu sur son visage.


« D'accord, d'accord ! »
La voix de Sasha se brisa alors qu'elle peinait à prononcer ces mots entre deux sanglots. L'odeur du sang avait remplit ses narines et elle pouvait même sentit le fer dans sa bouche. En temps normal, elle adorait cela. Mais c'était différent quand c'était son propre sang et qu'elle était la victime des tortures. « C'est bon, je suis désolée. Je suis désolée... »

Sincère ou pas, Sasha elle même ne le savait pas. Ce qu'elle voulait seulement, c'était que les choses s'arrêtent. Elle se doutait qu'il ne s'arrêterait pas tant qu'il n'aurait pas ce qu'il voulait, alors elle allait le lui donner. Même si cela ne changeait pas grand-chose à la situation finalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 11675
Humeur :
75 / 10075 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois d'if, plume de phénix, 33,75 cm
Camp: Mal
Avatar: Gaspard Ulliel

Message#Sujet: Re: Le sang humain n'a qu'une manière de couler. (pv Tom)   Sam 23 Aoû - 18:46


Le sang humain n'a qu'une manière de couler
L'

Héritier poursuivait son dessin macabre sur la peau de sa victime avec une application totale, une minutie quasi chirurgicale, un sang-froid digne des créatures les plus monstrueuses, et une absence totale de scrupule. Il aurait poursuivi son ouvrage longtemps encore, n'hésitant pas à lacérer la peau de ce joli visage dont il se moquait bien de gâcher une beauté à laquelle il ne goûtait guère quoi qu'il en soit, insensible qu'il était à ce genre de considérations triviales. Mais, alors que la chaire à vif se découvrait en spirales à hauteur de ses omoplates, la jeune femme mit sa fierté de côté, et prononça les mots attendus, les mots exigés, même, cela qu'il lui fallait prononcer pour apaiser pour de bon le courroux de son oppresseur et agresseur. Enfin non. Apaiser n'est pas le mot exact. Pour qu'il le soit définitivement, il lui faidrait plus que quelques excuses prononcées sous le coup de la douleur (même si, bien sûr, il ne lui en aurait fait aucune autre, d'excuses, en d'autres circonstances, et sans la menace de mille tourments et d'une mort certaine pesant au-dessus de sa tête). Quoi qu'il en soit, Tom cessa aussitôt son mouvement. Non, il ne la détacha pas pour autant des liens qui l'enserraient. La jeune femme avait encore une promesse à lui faire, et tant qu'elle ne l'aurait pas faite, tant qu'il n'aurait pas lu dans ses yeux la promesse de ne pas la rompre, alors, il ne la lâcherait pas.

-C'est bien, tu prends une sage décision.
dit-il d'un ton étonnamment doux et encourageant, comme s'il avait vraiment pu s'agir d'un bienfaiteur, uniquement décidée à agir au nom de l'intérêt de la jeune femme qu'il venait pourtant de torturer et de mutiler. Tom ancra son regard dans celui de la jeune femme, un sourire agréable, de ceux qu'il avait pu lui adresser lorsque tous les deux étaient supposément amis, sur le visage. Ne refais plus jamais ce genre d'erreurs, ne me trahis plus jamais. Ou alors... il marqua une légère pause, laissant aux mots le temps de s'imprimer avec tout l'impact nécessaire dans l'esprit de son interlocutrice. Ce que tu viens de vivre aura des allures de bénédiction, à tes yeux. Et il ne plaisantait pas, il connaissait mille manière encore de véritablement la faire souffrir. Il n'en userait ni n'en abuserait, il n'empêche qu'il n'aurait aucun scrupule à mettre à profit ces méthodes si cela était nécessaire, et si elle commettait l'affront de le trahir encore. La pire erreur possible. Promets moi de ne plus jamais te désobéir, et je m'en vais, je te laisse tranquille.

Ou, en tous cas, il la laissait tranquille pour ce soir, car il était évident que leurs chemins étaient amenés à se recroiser, encore et toujours. Et qu'elle lui serait encore utile, et plus d'une fois. Si tel n'avait pas été le cas, il se serait montré bien moins clément, aurait fait peu cas d'elle, et aurait fait de sa punition une punition... définitive.





code by Mandy


_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2275
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Le sang humain n'a qu'une manière de couler. (pv Tom)   Jeu 28 Aoû - 21:11

Tom & Sasha
Le sang humain n'a qu'une manière de couler.
Sasha savait que le monde n'était pas tout blanc, qu'il y avait des psychopathe parmi les sorciers d'Angleterre. Au fond, elle devait même faire partie d'eux, étant donné le plaisir qu'elle pouvait trouver à faire couler le sang. Le sang qu'elle aimait voir couler, sauf quand c'était le sien. Tom était certainement le pire d'entre tous, celui qui était le plus horrible sorcier. Alors que la jeune femme était en train de souffrir le martyre, priant pour que cela s'arrête, il restait stoïque. Il ne semblait avoir aucun scrupule à lui faire subir ce qu'il faisait. Ce qu'il lui faisait était pire que tout, au point que la jeune femme finit par mettre sa fierté de côté. Elle aurait pu attendre qu'il la tut, sauf qu'il ne semblait vraiment pas décidé à le faire. Il n'allait pas la tuer, elle s'en rendait bien compte, il allait simplement l'emmener toujours plus loin dans la douleur. Et cette dernière était déjà insupportable, au point qu'elle craquait tout simplement. La jeune femme n'avait pas voulu présenter ses excuses, mais elle le fit sans pour autant savoir si elle était réellement sincère. Sur le moment elle l'était bien sûr, vu qu'elle désirait plus que tout que cette situation se termine. Et cela s'arrangeait à peine avait-elle prononcé les mots d'excuse, puisque Tom s'arrêta dans son mouvement. Elle n'était pas sauve pour autant, mais il avait arrêté le massacre de sa peau. Même si la douleur ne s'arrêtait pas évidemment et le sang continuait évidemment de couler. La voix de Tom raisonna de nouveau aux oreilles de la jeune femme, alors qu'il lui annonçait avoir prit la bonne décision. Elle n'était pas réellement sûr de le croire elle, mais s'il le disait. Leurs regards se croisèrent de nouveau, Sasha se laissant perdre dans les yeux du jeune homme. Il lui adressa un sourire, l'un de ceux qu'elle voyait autrefois. L'un de ceux qui lui donnait des frissons maintenant. Evidemment, la stagiaire en médicomagie écouta attentivement les paroles de l'adolescent. Chaque parole qu'il prononçait se gravait dans son esprit. Elle n'avait pas envie de continuer à obéir aux ordres de Tom, mais elle se doutait bien qu'elle n'avait pas le choix. Elle n'avait plus le choix depuis bien longtemps.

« Je... » Commença-t-elle à dire, la voix faible. Chaque fois qu'elle ouvrait la bouche, cela lui faisait atrocement mal. Elle ne pouvait évidemment rien dire de différent que ce que Tom attendait. Elle ne se voyait pas lui annoncer qu'elle n'allait pas continuer, qu'elle allait le trahir de nouveau. Elle savourait déjà ces quelques secondes de calme, alors qu'il ne lui faisait rien d'autre que lui parler. « Je te le promet. »

Comme si elle pouvait répondre autre chose. Mais rien que pour une soirée de tranquillité, Sasha était prête à pactiser de nouveau avec le diable. Elle savait qu'elle allait regretter ce qu'elle venait de dire, mais elle n'avait pas le choix. Avec un peu de chance, le futur allait lui réserver quelques surprises (la bonne blague).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 11675
Humeur :
75 / 10075 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois d'if, plume de phénix, 33,75 cm
Camp: Mal
Avatar: Gaspard Ulliel

Message#Sujet: Re: Le sang humain n'a qu'une manière de couler. (pv Tom)   Sam 30 Aoû - 10:21


Le sang humain n'a qu'une manière de couler
S

asha avait mal, il ne fallait pas être devin pour s'en rendre compte, il s'était surpassé dans cet exercice qui n'était pas pour lui déplaire : il avait réussi à la détruire aussi bien intérieurement que de l'extérieur. Souffrances physiques et morales mèneraient sûrement à l'anéantissement le plus total. Et ça lui plaisait. Non, ce n'était pas tant la voir souffrir qui était agréable à ses yeux, plutôt de découvrir le pouvoir et l'influence qu'il pouvait avoir sur autrui. tenir une vie, fragile, entre ses mains, et resserrer ses doigts autour de cette vie pour l'écraser, la réduire en bouillie, la détruire comme jamais... Il avait le plain pouvoir, le plein contrôle d'une vie humaine, et c'était, très clairement, ce qu'il trouvait là de plus jouissif. elle n'avait pas d'autre choix, il l'avait à sa merci. Et, au moment fatidique où il lui faisait tenir promesse, où il lui demandait à ce qu'elle ne lui désobéisse plus jamais, elle n'avait pas d'autres choix que d'approuver. Un refus de sa part aurait très clairement conduit à une fin plus que funeste. Un sourire satisfait trôna sur son visage alors qu'il avait la pleine certitude qu'une mésaventure telle que celle qui venait de se produire ne serait plus réitérée.

-Brave fille.
lui dit-il en tapotant doucement sur son épaule, dans un geste qui ne manquait pas d'être des plus condescendants. Il faudra que tu m'organises une rencontre avec ton ami, Gwendall, j'ai à lui parler.

Et en effet, il avait un plan parfaitement rôdé dans la tête, et ce qu'il venait de faire subir à Sasha ne devait pas seulement lui servir de leçon (quoi que cette leçon en question, il la lui aurait donné de toutes les manières). Il voulait toujours voir au-delà. Et il voyait les détails d'un projet parfaitement orchestré, et à l'issue magistrale, se dessiner sous ses yeux. Ses objectifs lycéens étaient une chose, mais il avait toujours nourri des ambitions beaucoup plus grandes, et il entrevoyait là l'occasion idéale pour passer à la vitesse supérieure. Elle viendrait bientôt, l'heure, cette heure où son nom honni ne serait plus qu'un lointain souvenir, cette heure où Lord Voldemort serait craint de tous, et Tom Jedusor oublié. Et Sasha participerait de ce grand dessein.

-Oh, une dernière chose.


Pointant à nouveau sa baguette vers Sasha, il la posa sur son avant-bras. En une fraction de secondes, la marque des ténèbres se dessina sur sa peau diaphane. Elle était sienne, désormais.

-Rentre chez toi
, lui dit-il dans un ordre moins qu'agréable.

Il en avait fini avec elle, du moins pour le moment. L'heure pour eux de se revoir, et pour Tom d'abuser de la promesse qu'elle venait de lui faire, arriveraient bien assez vite l'une et l'autre. Pour l'heure, il se contenta d'effacer minutieusement toute trace de son passage en ces lieux (des fois que Sasha ait de nouveau la malencontreuse idée de revenir sur ses obligations) avant que de tourner les talons et de s'en aller.







code by Mandy


_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2275
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Le sang humain n'a qu'une manière de couler. (pv Tom)   Dim 31 Aoû - 22:09

Tom & Sasha
Le sang humain n'a qu'une manière de couler.
Sasha souffrait énormément, elle ne pouvait pas cacher sa douleur à Tom. Il savait parfaitement qu'il avait le dessus sur elle, parce qu'il avait réussit à obtenir ce qu'il voulait d'elle. Elle s'était excusée et avait promis de ne plus le trahir de nouveau. Pourtant, la jeune femme n'avait aucune envie de continuer à le servir, à obéir à ses ordres. Mais la douleur faisait beaucoup de chose et elle n'avait pas pu refuser de faire cette nouvelle promesse à Tom. Et elle savait d'avance qu'elle ne devait pas trahir cette nouvelle promesse, sinon elle souffrirait encore plus. Autant dore qu'elle n'avait aucune envie de souffrir de nouveau, de payer de nouveau les conséquences de ses actes. Sasha ne dit plus rien, alors que Tom tapotait son épaule, la félicitant d'être brave. Elle ne supportait pas sa façon d'agir, mais elle était évidemment incapable de dire quoi que ce soit. Elle ne dit rien non plus quand le jeune homme lui annonça qu'il avait besoin de parler à Gwendall et qu'elle allait devoir organiser une rencontre. Cependant, un frisson traversa son corps alors qu'elle pensait à son ex petit ami et à ce qu'il risquait en se retrouvant face à Tom. La stagiaire en médicomagie n'avait évidemment aucune envie d'organiser une rencontre entre eux deux, mais elle ne pouvait de toute manière pas dire non. Elle n'en avait pas la force de toute manière, même si elle avait encore l'audace de croire qu'elle pouvait refuser quelque chose à son ancien ami. Elle se retrouvait piégé, encore plus qu'avant.

Sasha n'avait aucune idée de ce que Tom pouvait bien avoir en tête, mais elle se doutait bien qu'il avait quelque chose de prévu. Cela n'allait sans doute pas lui faire plaisir, mais elle ne pouvait rien faire de toute manière. Elle était à bout de force et sentait son esprit s'en aller de plus en plus. Elle se sentait tellement fatiguée. Et elle sentait le moment du départ arriver, elle espérait que cela arrive vite. Elle avait fait ce que Tom lui avait demandé, il n'avait donc aucune raison de continuer à la torturer de la sorte. Du moins, c'était ce qu'elle voulait croire. Elle sursauta quand le jeune homme reprit la parole, annonçant qu'il avait encore une dernière chose à faire. Le regard apeuré de Sasha se tourna vers la baguette de l'adolescent qu'il posa sur son avant bras. Et puis la marque apparu, sur sa peau. Ce fut comme si son cœur s'arrêtait alors qu'elle voyait la marque de Tom apposé sur son bras, il l'avait marqué comme une bête. Comme l'esclave qu'elle était maintenant, qu'elle était depuis déjà un moment en réalité. Elle lui appartenait, pour toujours.

Quand Tom lui ordonna de rentrer chez elle, ce fut en silence qu'elle parvint difficilement à se relever. Elle ne savait même pas comment elle faisait pour tenir debout, mais elle parvint à faire quelques pas. Comme prise d'une force soudaine, parce qu'elle pouvait enfin quitter ces lieux, parce qu'elle pouvait enfin s'éloigner de Tom. Elle n'adressa aucun mot, aucun regard au jeune homme avant de complètement disparaître de la scène. Rentrer chez elle ne serait pas aussi facile que cela finalement, elle ne parvint pas jusqu'à la maison qu'elle partageait avec Angus. Elle avait besoin de soin.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Le sang humain n'a qu'une manière de couler. (pv Tom)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le sang humain n'a qu'une manière de couler. (pv Tom)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Le sang humain n'a qu'une manière de couler. (pv Tom)
» Monture sang-froid et homme lézard
» Don de sang
» Une simple bagare de comptoir... [pv Janus Elakin]
» création de sang
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Chemin de Traverse :: L'allée des embrumes
-