AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Intrigue SV] Quand l'amour nous tient.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
POUFSOUFFLE
avatar
▌ Messages : 1051
Humeur :
60 / 10060 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: 17.5 cm en Vigne avec un crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Aaron Taylor-Johnson

Message#Sujet: [Intrigue SV] Quand l'amour nous tient.    Mer 17 Sep - 18:00

    Linus n'avait pas du tout envie de fêter la saint valentin. Il avait envoyé un petit quelque chose à Catharina, la jeune femme était bien trop loin. Il soupira en donnant des coups de pieds dans la neige, sans avoir de vrai but durant cette journée. Elle était après tout, sans grand intérêt pour lui. Et quand on pense à sa dernière fête des amoureux, on pouvait pas dire que la saint valentin était un magnifique jour pour lui. Il n'avait pas de chance en ce domaine, c'est certain. C'était le jour, où Melody avait rompu avec lui, mais il faut dire qu'il n'avait pas été classe. Il se demandait ce que devenait le deux jumelles. Bon évidemment il pouvait les voir dans POudlard, mais c'était juste les croiser comme ça, sans pouvoir leur dire plus qu'un simple bonjour, et encore quand il en avait le temps. Est-ce que Mel et Lys s'étaient réconciliées? Il ne savait pas.

    Son pied buta contre une pierre qui se cachait sous la neige, il grimaça, non pas de douleur. Bon aller, il fit demi-tour pour rentrer à Poudlard, cela ne servait à rien d'arpenter les rues, telle une âme en peine. Il n'avait rien à faire, et c'était une journée pour les amoureux. Autant retourner dans l'école et rattraper son devoir sur son devoir de potion, ça serait bien plus productif. Ses notes remontaient un peu, depuis que le professeur Mathews lui avait fait une belle remontrance. Il marchait d'un pas normal sur le chemin qui allait le conduire jusqu’au château. Il ne savait pas encore que sa journée allait prendre une tournure étrange à cause de la petite Gloria, une de ses camarades de maison. Il vit un groupe sortit de la maison au confiserie, il savait que certains couples étaient entrain de prendre des cafés chez Mme Pieddodu, ou peut-être aux Trois Balais. Linus soupira et réajusta son col pour se protéger du froid, il avança plus rapidement vers Poudlard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUFSOUFFLE
avatar
▌ Messages : 138
Humeur :
89 / 10089 / 100

En couple avec : *soupir*

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'olivier, crin de licorne, 19,27 cm
Camp: Neutre
Avatar: AnnaSophia Robb

Message#Sujet: Re: [Intrigue SV] Quand l'amour nous tient.    Ven 19 Sep - 10:32

★ Quand l'amour nous tient ★

Qu'elles devaient avoir une vie triste, ces pauvres âmes qui avaient renoncé à voir la beauté dans le plus beau sentiment qui puisse pourtant être ! Qu'ils devaient s'ennuyer ! Ils avaient le coeur sec comme de la pierre, l'âme broyée par des certitudes stupides. Comme celle que les amoureux étaient une bande d'idiots. Elle en entendait, depuis le matin, des réflexions abjectes du genre : "de toute façon, l'amour ça dure pas", "c'est une invention de la société pour rendre les mariages moins tristes". Au diable tout ça ! Gloria, elle, croyait dur comme fer au pouvoir de l'amour, et personne n'aurait pu lui faire changer d'avis à ce sujet. L'amour conditionnait peut-être le genre humain, était sans doute asujettissant, mais c'était bien la preuve qu'il existait ! L'amour pouvait faire mal, très mal, mais c'était un mal si agréable, au final. La jaune et noir en savait quelque chose, elle était convaincue d'avoir expérimenté le sentiment amoureux à son plus haut degré. Elle aimait, comme une damnée, et même si ce sentiment n'était pas réciproque pour l'instant, notre folle furieuse était convaincue de pouvoir y changer quelque chose. Quand votre coeur parvenait à s'emballer autant pour une personne, ça ne pouvait pas être sans raisons. Ni sans conséquences non plus. Tom Jedusor était destiné à lui appartenir. Il ne le savait pas encore, c'est tout.

Et quel meilleur jour pour déclencher le destin que la Saint Valentin. Ce 14 février célèbrerait l'Amour en général, mais leur amour en particulier plus encore. Aujourd'hui, elle allait se déclarer à l'homme qu'elle aimait. Et elle voulait croire que cette décision ne s'accompagnerait pas d'un parfait refus et d'un souverain mépris, mais serait le début d'une belle histoire. Elle avait tout prévu, histoire de mettre la chance de son côté (elle avait prié sa bonne étoile, d'ailleurs). Elle lui avait écris une lettre, en vers et en rime, de dix pieds de long, où elle s'épanchait sur ses sentiments, elle lui avait acheté un cadeau (une écharpe aux couleurs des verts et argent qui lui avait coûté toutes ses économies), et venait tout juste de sortir de chez Honeydukes, où elle avait acheté tout un paquet de chocolat en forme de coeur. Elle s'en était gardé un pour la route, d'ailleurs, tant ils avaient l'air appétissants. Maintenant, il ne restait plus qu'à trouver l'élu de son coeur. Elle grignotait son chocolat, à la recherche de l'élu de son coeur, elle savait qu'il était à Pré-au-lard, mais où ? Alors que son regard fouinait au hasard, ce ne fut pas sur lui qu'il s'arrêta, mais dès lors qu'elle vit Linus Carthridge, elle ne su plus le lâcher. Comme les sentiments qu'elle éprouvait pour Jedusor lui semblaient lointains et superficiels, tout à coup. Son véritable amour était là depuis le début.Elle courut après lui, bien décidée à rattraper son erreur.

-Attends-moi !

Arrivée à son niveau, elle lui prit le bras.

-Tu allais où ? Je peux t'accompagner ?

Où qu'il aille, elle était décidée à le suivre. C'était leur destin, après tout !




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUFSOUFFLE
avatar
▌ Messages : 1051
Humeur :
60 / 10060 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: 17.5 cm en Vigne avec un crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Aaron Taylor-Johnson

Message#Sujet: Re: [Intrigue SV] Quand l'amour nous tient.    Ven 28 Nov - 21:30


Linus marchait sans trop vraiment regarder autour de lui, d'un pas décidé vers le château pour finir son devoir de potion, il ne fit pas vraiment attention à la voix qui l'appela, il crut vaguement qu'elle était sans doute destiné à un autre, qui pourrait bien l'appeler au milieu de Pré-au-Lard, surtout un jour comme le 14 février, qui était la fête des amoureux, la saint valentin. Soudain, il sentit une main attrapé son bras, il s'arrêta et croisa le regard de la petite Gloria. Il était assez surpris de la voir là, elle était de sa maison certes, mais ils n'avaient jamais vraiment eu de liens particuliers. Elle était en deuxième année, non en troisième depuis la rentrée. Qu'est-ce qu'elle pouvait bien lui vouloir, et pourquoi lui?

"Euh... je rentrais à Poudlard"

fit Linus en se passant la main dans les cheveux, la jeune fille lui tenait toujours l'autre bras. Il ne pouvait pas vraiment la chasser, elle n'avait rien fait de mal, mais bon il était toujours avec Catharina, et passait la journée de Saint Valentin avec une autre fille, même si cette fille était aussi petite que Gloria et qu'elle ne ferait pas vraiment de concurrence à Cat. Mais bon quand même.
"Qu'est-ce que tu veux?"

demanda Linus qui ne savait pas du tout comment repoussé une fille. Dans le cas de Melody, c'était elle qui l'avait largué le jour de la Saint Valentin d'ailleurs, et pour Cat, et bien disons que c'était un cas de force majeur, elle était partie pour rejoindre sa famille à l'autre bout de l'Europe, donc ce n'était pas non plus lui qui l'avait repoussé. Donc le pauvre Linus ne savait pas quoi faire avec cette petite Gloria accroché à son bras, il pourrait toujours croire que c'est comme une sorte de petite sœur. Linus n'y connait vraiment pas grand chose en femme amoureuse, c'est le moins qu'on puisse dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUFSOUFFLE
avatar
▌ Messages : 138
Humeur :
89 / 10089 / 100

En couple avec : *soupir*

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'olivier, crin de licorne, 19,27 cm
Camp: Neutre
Avatar: AnnaSophia Robb

Message#Sujet: Re: [Intrigue SV] Quand l'amour nous tient.    Mar 2 Déc - 11:43

★ Quand l'amour nous tient ★

"Euh... je rentrais à Poudlard"

Tout avait l'air sublime et mélodieux quand ça sortait de sa bouche. Même un truc aussi profondément banal que je rentrais Poudlard. Il aurait pu lui déclamer un poème à ce moment particulier qu'elle n'aurait pas agi différemment. C'est à dire en l'observant comme Merlin revenu d'entre les morts, avec des étoiles dans les yeux, la bouche entrouverte, et un sourire béa de contentement complètement débile sur le visage. Gloria fit quand même en sorte que l'affreux sourire se transforme en petite moue légèrement mécontente. Le village était si beau dans sa parure d'hiver ! Et tout transpirait l'amour et la gaité. C'était dommage, quand même, de s'enfermer entre les murs de pierre froid de l'école de magie par une atmosphère pareille !

"Qu'est-ce que tu veux?"

Oh !! Il lui demandait ce qu'elle voulait ! Son petit coeur n'avait pas autant battu la chamade depuis la dernière fois où Tom Jedusor avait daigné lui adresser la parole ! Il lui demandait ce qu'elle voulait, est-ce que ce n'était pas merveilleux ! Il se souciait d'elle et de ses intérêts ! Oh, comme elle se sentait prête tout à coup à reléguer son "histoire" avec Tom au rang de stupide amourette ! Elle n'avait d'yeux que pour lui, et ça se remarquait franchement, elle le dévorait du regard.

- Ce que je veux, dit-elle malicieuse et bizarrement sûre d'elle, c'est passer toute la journée avec toi. Et les jours qui suivent aussi.

Il y avait un aplomb remarquable dans la façon qu'elle avait de parler. C'est qu'elle était juste plus sûre d'elle qu'elle ne l'avait jamais été. Quand on aimait quelqu'un à ce point, quand l'alchimie était si évidente, on ne pouvait pas supporter que les sentiments ne soient pas partagés. Il voulait forcément la même chose qu'elle. For-cé-ment.

-T'es sûr que tu veux directement rentrer au château ?
demanda-t-elle en lui laissant bien entendre qu'il y avait quand même mieux à faire. T'as pas plutôt envie de flâner, de te promener un peu… Tu trouves pas que cet endroit est romantique ? Oh ! Et si on allait boire un chocolat chaud à l'adorable café qu'il y a là-bas ? ajouta-t-elle en pointant du doigt le café de Mrs Pieddodu. Tu en dis quoi ?

Une bonne boisson chaude pour palier au froid de l'hiver, et tous les deux, assis à une même table, se tenant la main, se regardant dans le blanc des yeux, appréciant seulement la présence l'un de l'autre. Quoi de plus beau ? Quoi de plus romantique ? Ce serait comme ces romans à l'eau de rose dont elle se gavait avec une gourmandise quasi-indécente ! Il ne pouvait pas lui refuser ça. Encore moins le jour de la Saint Valentin !




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUFSOUFFLE
avatar
▌ Messages : 1051
Humeur :
60 / 10060 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: 17.5 cm en Vigne avec un crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Aaron Taylor-Johnson

Message#Sujet: Re: [Intrigue SV] Quand l'amour nous tient.    Sam 6 Déc - 12:48

Linus n'était pas sûr d'avoir bien entendu la réponse de la jeune fille, elle voulait passer la journée avec lui et les autres jours aussi. Non ce n'était sans doute pas ce qu'il avait entendu, il se gratta l'oreille pour chasser une quelconque poussière, mais il était toujours gênè par la réponse de Gloria. Il y avait forcément un truc quelque part, c'était une blague, ça devait être ça. Il posa son regard sur elle, mais les yeux de la jeune poufsouffle ne reflétait pas du tout une blague, ou un amusement quelconque. Elle semblait vraiment... amoureuse de Linus. Là, ça lui posait un souci, déjà la différence d'âge, bien sûr il n'y avait que trois ans, mais à cette période de la vie d'une personne. Treize ans, on était encore une enfant, alors que seize ans, on était un jeu adulte presque majeur. D'ailleurs, il serait dans quelques mois, en juin. Bref, cela lui posait des soucis de la voir s'accrocher à son bras comme ça, et la repousser était ce qu'il fallait faire. Mais Linus ne voulait pas lui faire de la peine.  Il soupira d'embarras et leva le regard vers l'horizon. Il aurait sans doute mieux fait de rester au château, plutôt que d'aller faire un tour à Pré-au-Lard, le jour de la fête des amoureux, alors qu'il était célibataire.

Il se fit entrainer par la jeune fille dans le café de Mme Pieddodu, il fallait qu'il refuse son invitation, mais elle était si enthousiaste, et Linus si peu de sur de lui pour prendre une décision et s'y tenir. Il avait toujours plus ou moins laisser les choses se faire, sans avoir le courage d'imposer son avis, ou son envie de faire telle ou telle choses.

"Euh... si tu veux" fut la seule chose qu'il trouva à répondre à la jeune fille qui le tenait par le bras, et l'entrainer vers le café. Il savait qu'il faisait une erreur, mais bon sa dernière saint valentin, n'avait pas été super joyeuses, c'était le jour où il avait rompu avec Melody, justement dans ce café. Mais il avait l'impression que c'était il y a bien longtemps, depuis il y avait eu Cat. Il posa son regard sur Gloria qui l'accompagner aujourd'hui. Oui, il était maudit avec les saint valentin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUFSOUFFLE
avatar
▌ Messages : 138
Humeur :
89 / 10089 / 100

En couple avec : *soupir*

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'olivier, crin de licorne, 19,27 cm
Camp: Neutre
Avatar: AnnaSophia Robb

Message#Sujet: Re: [Intrigue SV] Quand l'amour nous tient.    Sam 13 Déc - 16:56

★ Quand l'amour nous tient ★


"Euh... si tu veux."


Bien sûr, Gloria n'aurait toléré aucun refus, parce qu'elle désirait trop être en compagnie de Linus, et ça lui aurait vraiment fait mal de l'entendre lui briser le coeur. Mais elle n'avait pas trop envisagé le refus quand même. C'était tellement évident, pour elle, ses sentiments pour le jaune et noir, qu'elle n'arrivait pas à concevoir que ces sentiments ne soient pas partagés, qu'il n'y ait pas de réciprocité. Alors même si sa voix était hésitante, et qu'elle ne débordait pas d'enthousiasme, le fait qu'il ne refuse pas de passer du temps avec elle, c'était déjà beaucoup. Elle sentait qu'elle allait passer la meilleure Saint Valentin de toute sa vie. Pas grave s'il n'avait pas encore l'air aussi motivé qu'elle, elle arriverait bien à poser un sourire aussi béa sur son visage que sur celui qui ornait le sien à elle. Le contexte serait forcément propice à se rapprocher, tous les deux, les décors adorables exprès pour la Saint Valentin, le confort, la musique, la chaleur, les boissons et pâtisseries. Ils entrèrent donc dans le café de Madame Piedoddu. Gloria attrapa la main de Linus quand ils passèrent le pas de la porte, et elle ne la lâcha que lorsqu'ils s'installèrent à une même table tous les deux, face à face. Parfait, elle pourrait le dévorer du regard, comme ça. Elle ne le lâcha derrière des yeux que pour zyeuter la carte du café.

-Je crois que je vais prendre le chocolat chaud. Il est délicieux. Avec beaucoup de chantilly.
Une lueur gourmande pétilla dans ses yeux. Leur mille-feuille est super bon aussi. Tu as faim ? Ça te dirais qu'on en partage un ensemble ?

Quoi de plus romantique que eux deux. mangeant dans la même assiette une délicieuse pâtisserie regorgeant de sucre ? Rien de plus romantique. Et cette ambiance totalement parfaite lui donnait des ailes, au point qu'elle se sentait encore plus bavarde que d'habitude (ce qui voulait dire beaucoup, vu qu'en temps normal, c'était déjà ça).

-Alors... parle moi de toi. Je veux tout savoir.


Elle n'avait jamais été aussi curieuse de découvrir une autre personne. Elle voulait tout savoir de ce jeune homme. Et ce jeune homme était merveilleux. Elle boirait forcément ses paroles avec délice, comme elle avait hâte de boire son chocolat chaud.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUFSOUFFLE
avatar
▌ Messages : 1051
Humeur :
60 / 10060 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: 17.5 cm en Vigne avec un crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Aaron Taylor-Johnson

Message#Sujet: Re: [Intrigue SV] Quand l'amour nous tient.    Sam 27 Déc - 22:24

Linus s'était laissé embarquer dans cette histoire, le pauvre, et il ne savait pas comment il pouvait faire demi-tour, mais c'était sans doute impossible maintenant. Il était assis à une table dans un salon de thé, avec Gloria. Une jeune fille dont il ne savait pas grand chose, et qui voulait partager la Saint Valentin avec lui, il n'était pas sûre de tout comprendre ce qui était entrain de se passer. Mais la jeune fille bien plus jeune que lui, menait la danse dans cette rencontre, elle avait déjà commencé sa boisson, un chocolat chaud, Linus lui commanda un Cappuccino. La jeune fille prit aussi un mille-feuille, et Linus ne put que hocher la tête pour approuver son choix, même si c'était à moitié par résignation qu'il agissait de cette façon.

Quelque part comme ça, il n'aura pas à passer la saint valentin tout seul, bien que cela ne l'aurait pas non plus beaucoup déranger. Il regarda la jeune fille en face de lui, elle était de taille moyenne pour sa âge, mais forcément plus petite que lui. Elle n'avait après tout que treize ans, alors que lui en aurait dix sept dans quatre mois, il ne savait pas trés bien si elle se rendait compte de la différence d'âge qu'il y avait entre eux. Mais cela n'avait pas l'air de la déranger, car déjà elle le bombardé de questions, et lui demandait de parler de lui. Et Linus n'était vraiment pas trés doué pour ça.


"Qu'est ce que tu ne sais pas sur moi?" demanda-t-il pour détourner la conversation dans un autre sens, il ne savait pas vraiment quoi dire quand on lui demandait de se présenter, de cette façon, elle poserait au moins des questions, qui serait plus facile de répondre. De même qu'il pourrait ainsi lui retourner les questions. Il ne savait pas trés bien où cette histoire allait les mener sans doute pas bien loin, car Linus n'avait pas envie de sortir avec une jeune fille aussi jeune. Mais il ne voulait pas non plus la brusquer trop et la renvoyer bouler sans faire preuve d'un minimum de diplomatie, et de respect pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUFSOUFFLE
avatar
▌ Messages : 138
Humeur :
89 / 10089 / 100

En couple avec : *soupir*

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'olivier, crin de licorne, 19,27 cm
Camp: Neutre
Avatar: AnnaSophia Robb

Message#Sujet: Re: [Intrigue SV] Quand l'amour nous tient.    Mar 13 Jan - 11:48

★ Quand l'amour nous tient ★


Gloria était sur un petit nuage fait de sucre, de guimauve, de bons sentiments, et de plein d'autres choses qui auraient refilé la nausée à n'importe qui ayant un minimum de bon sens. En temps normal, déjà, elle était une  indécrottable romantique, elle croyait au grand amour, celui qui vous transporte et dure toujours, celui qui nécessitait tous les sacrifices possible, passer tout son temps avec l'être aimé sans jamais se disputer et sans jamais s'en lasser, elle était suffisamment naïve pour y croire dur comme fer. Il suffisait de voir comme elle poursuivait Tom Jedusor de ses assiduités, alors qu'il était évident qu'il n'aurait jamais que du mépris et de l'indifférence pour elle. S'il décidait finalement de lui accorder une quelconque importance, ce ne serait jamais que pour la manipuler ou abuser de sa confiance et de ses sentiments romanesques, bien loin de ce que sont les vrais sentiments et de ce qu'est l'amour véritable. D'ailleurs, elle pouvait bien affirmer que Jedusor était l'homme de sa vie le reste du temps, son coeur ne battait plus que pour le beau Linus Carthridge, au point qu'elle ne voyait pas à quel point celui-ci était mal à l'aise, et cherchait juste un moyen de la rembarrer sans trop la brusquer. Elle ne voyait que lui, avec des étoiles brillant partout dans ses petits yeux naïfs et innocents, pauvre fille qui allait forcément s'en prendre plein la tronche, puisque la vie ne ressemble pas aux romans à l'eau de rose qu'elle ingurgite à  longueur de journée. Ils passent commande, et alors que le jaune et noir reprend la parole, on leur sert leurs boissons chaudes respectives, ainsi qu'une généreuse part de mille-feuille, avec deux cuillères, comme Gloria l'a expressément demandé à la serveuse. Ro-man-tique, vous dis-je !

"Qu'est-ce que tu ne sais pas sur moi ?"


La question était singulièrement posée, et on pouvait s'attarder à analyser la construction de cette phrase. Il ne lui avait pas demandé ce qu'elle voulait savoir sur lui, mais ce qu'elle ne savait pas à son sujet, et ça changeait tout… Parce qu'à bien y réfléchir, elle ne savait absolument rien de son interlocuteur. Elle savait juste qu'elle le trouvait incroyablement beau (pour ne pas dire sublime), qu'il était en sixième année (ou septième, peut-être ? ) à Poufsouffle, et qu'il était un homme merveilleux. Elle n'avait aucun moyen de le justifier concrètement. Le fait qu'il était merveilleux était juste… un fait, c'était clair, établi et totalement indiscutable. N'importe qui posant même une fraction de secondes les yeux sur lui n'avait d'autres choix que d'admettre cette vérité absolue.

-Justement
, répliqua-t-elle sans se démonter, je n'en sais pas assez, et pourtant je dois tout connaître de toi. Omettre le moindre détail de son existence lui paraissait tout à coup être comme lui faire affront. Elle ne se permettrait pas d'ignorer quelque chose de lui une seule seconde de plus. Je veux connaître tes hobbies, tes passions, ta vocations, et le moindre de tes petits secrets.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUFSOUFFLE
avatar
▌ Messages : 1051
Humeur :
60 / 10060 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: 17.5 cm en Vigne avec un crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Aaron Taylor-Johnson

Message#Sujet: Re: [Intrigue SV] Quand l'amour nous tient.    Mer 28 Jan - 0:03


Linus ne savait pas trop... ce qu'il lui avait pris de dire ça, mais maintenant, il devait faire face à une avalanche de questions. La différence d'âge n'était pas si grandes, mais dans leu tranche d'âge, Gloria ressemblait à une gamine aux yeux de Linus, et il ne savait pas dire non clairement, et cherchait toujours à faire le moins de mal possible. Par exemple, dans cette situation, il ne pouvait pas faire pleurer la jeune fille, le jour de la saint valentin, et devant tous les gens du restaurant.  Mais il ne pouvait pas non plus laisser cette histoire durait toute la journée. Sur tout qu'il avait beaucoup de mal à trouver ce que la jeune fille pouvait bien voir en lui, pour être tomber amoureuse comme ça, sur un coup de foudre. Il soupira et leur commande fut servit, Linus commença par boire une longue gorgée de sa boisson. Puis prenant la cuillère entre ses mains, il se mit à jouer avec pour occuper ses doigts, tout en cherchant ce qu'il pourrait bien répondre à la jeune fille. Il n'avait pas de hobbies, ou de loisirs particuliers, sa vocation, peut-être travailler dans le domaine des plantes, de la botanique.

"Je ... vis dans une ferme dans la campagne, avec mes parents, mon père travaille au Ministère, et ma mère est moldue, qui travaille à la ferme. Euh... je souhaite travailler dans la botanique plus tard. Je n'ai pas de passion particulière et toi?" fit Linus qui n'aimait déjà pas trop parler, ensuite encore moins de lui. Il espérait que la jeune fille serait plus bavarde que lui, ce serait bien mieux de l'écouter parler, que le contraire, surtout qu'il ne savait jamais quoi dire, et qu'il n'est pas doué pour donner des reliefs à ses phrases. Ce que certaines personne vont mettre des heures à dire, en utilisant dix mille mot, lui va le dire en une phrase de cinq mots. Comme il vient de le faire. Certains auraient parler des heures et des heures sur leurs passions, leurs hobbies, leur famille, leur futur emploi, Linus lui avait résumé ça, en deux phrases. Il plongea sa cuillère dans le mille feuille et en coupa une morceau avant de le mettre dans sa bouche.  Il leva le nez vers Gloria et attendait qu'elle réponse à sa question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUFSOUFFLE
avatar
▌ Messages : 138
Humeur :
89 / 10089 / 100

En couple avec : *soupir*

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'olivier, crin de licorne, 19,27 cm
Camp: Neutre
Avatar: AnnaSophia Robb

Message#Sujet: Re: [Intrigue SV] Quand l'amour nous tient.    Mer 4 Fév - 11:54

★ Quand l'amour nous tient ★


"Je ... vis dans une ferme dans la campagne, avec mes parents."


Son sourire béat et ravi ne quittait pas son visage alors qu'elle prenait plaisir à entendre Linus répondre à sa question. S'il prenait le temps de lui en apprendre plus sur lui, c'est qu'il était quand même intéressé, qu'il voulait lui donner sa chance, non ? En tous cas, Gloria décidait de comprendre les choses de cette manière, et personne ne lui ferait changer d'avis à ce sujet. Elle n'avait d'yeux que pour le jeune homme, et tout ce qu'il lui disait était du pain béni. Alors, il vivait dans une ferme avec ses parents. Beaucoup de personnes auraient trouvé ça lourd et plombant, ennuyeux au possible, mais la campagne, à elle, ça lui évoquait la nature, l'air frais, les fleurs. Elle trouvait ça pittoresque, romantique. Oh, comme elle le trouvait chanceux, Linus ! Elle espérait bien qu'un jour, il l'emmènerait dans sa ferme familiale, et que tous les deux iraient courir à travers les champs. Oui, elle était niaise à ce point là.

"Mon père travaille au Ministère, et ma mère est moldue, qui travaille à la ferme."

Alors comme ça, lui aussi était de sang mêlé ? Ce n'était pas grand chose, au final, mais Gloria décidait de voir là un signe de plus, ça leur faisait un nouveau point commun. Linus éludait beaucoup de choses, mais Gloria avait l'intention de le faire parler. Elle voulait savoir quel poste son père occupait exactement au ministère. Ce que sa mère faisait à la ferme. Ils devaient avoir des tas d'animaux. Gloria adorait les animaux.

"Euh... je souhaite travailler dans la botanique plus tard. Je n'ai pas de passion particulière et toi ?"


La botanique !! Quelle merveilleuse idée ! Linus était un amoureux de la nature, ça se voyait, un naturaliste comme on en fait pas assez. Elle adorait tout ce qu'elle apprenait sur lui. Pas de passion particulière, hein ? Là, clairement, il se dénigrait largement. À elle de lui prouver qu'il était bien plus intéressant qu'il n'en avait l'air. Mais d'abord, parler d'elle. Elle était heureuse qu'il s'intéresse à elle, tellement heureuse !

-Moi aussi, je suis de sang mêlé. Mais c'est mon père, le moldu. Il travaille dans une agence de publicité. On habite à Londres avec lui et ma mère. Je sais pas encore ce que je voudrais faire plus tard, mais j'ai des tas d'idées. J'adorerais travailler dans la communication, comme mon papa. Et sinon, j'adore...
À une époque, elle aurait résumé ses passions à Tom. Ça lui semblait si lointain, à présent ! Les romans à l'eau de rose, les matchs de Quidditch... et les animaux, j'adore les animaux ? Vous devez en avoir plein dans votre ferme, non ? Tu m'y emmènera, un jour ?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUFSOUFFLE
avatar
▌ Messages : 1051
Humeur :
60 / 10060 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: 17.5 cm en Vigne avec un crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Aaron Taylor-Johnson

Message#Sujet: Re: [Intrigue SV] Quand l'amour nous tient.    Dim 15 Fév - 22:13


On peut pas dire que Linus passe une merveilleuse saint Valentin, mais elle n'était pas si mauvaise, et puis c'était sans doute mieux qu'être tout seul. Le plus dérangeant était que la jeune fille semblait attendre beaucoup de lui, et que lui ne l'aimait pas. Enfin il l'aimait bien, il l'avait vu plusieurs fois dans sa salle commune, et ils s'étaient salués, mai mis à part ça, ils n'avaient jamais vraiment eu de conversation sérieuse, à part celle-ci, et même encore il était pas encore tout à fait sure de savoir où la jeune fille voulait en venir. Elle semblait être "amoureuse" de lui, mais il voyait assez mal comment une telle chose peut tomber sur soit. Linus avait toujours pris le temps de tomber amoureux, d'abord de Melody, puis de Cat. Il n'y avait que Lysandre, là on pouvait éventuellement dire que ça lui était tombé dessus sans qu'il ne le veuille. Mais il ne pouvait pas sortir avec la jeune Lys, c'était impossible, cela lui rappellerait trop Melody. Autant ne pas penser aux deux jumelles, cela ne lui porte pas vraiment chance.

Gloria continuait de parler et de répondre à sa question, il apprit plus de choses qu'il ne voulait sur sa camarade d'école, mais il ne voulait pas l'interrompre, ce n'était guère poli. Elle lui dit aimer les romans à l'eau de rose, Linus n'en avait jamais lu, mais il se doutait de ce qu'il y avait dedans, et... ce n'était bien souvent pas ressemblant avec la réalité, mais elle n'était encore qu'une enfant, et il ne voulait pas lui faire peur, et la rendre triste. Les Matchs de Quidditch, déjà il savait un peu plus de choses sur le sujet, bien qu'il n'était pas du genre à monter sur un balai pour voler après des balles, quelles qu'elles soient. Elle aimait les animaux, Linus aussi, bien qu'un peu moins quand il fallait s'occuper de traitre les vaches, ou tondre les moutons. Mais il aimait passer des moments avec les animaux.

"Oui, nous avons de nombreux animaux, des vaches, cochons, poules, moutons, et chèvres". dit le jeune homme, sa mère était une fermière, bien sûr elle n'avait pas un troupeau de cinquante bêtes, juste quelques vaches, et moutons, ainsi qu'un dizaine de chèvres et poules et deux cochons. Mais Linus savait que son père usait parfois un peu de magie pour rendre le travail de sa femme plus facile.
" Te la faire visite est possible" fit-il en réponse à la question de la jeune femme, il n'avait pas accepter de le faire, mais n'avait pas refuser non plus. Linus but une gorgée de sa boisson, avec un maigre sourire, mal à l'aise, sans savoir ce qu'il pouvait dire maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUFSOUFFLE
avatar
▌ Messages : 138
Humeur :
89 / 10089 / 100

En couple avec : *soupir*

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'olivier, crin de licorne, 19,27 cm
Camp: Neutre
Avatar: AnnaSophia Robb

Message#Sujet: Re: [Intrigue SV] Quand l'amour nous tient.    Mer 25 Fév - 12:04

★ Quand l'amour nous tient ★


"Oui, nous avons de nombreux animaux, des vaches, cochons, poules, moutons, et chèvres."


Ce n'était sûrement pas le comble du sexy que de faire l'inventaire de tous les animaux de ferme qu'on a chez soi, mais à cet instant précis, Gloria trouvait ça incroyablement séduisant. De toute manière, Linus, à l'heure actuelle, aurait pu lui apprendre qu'il travaillait dans une morgue et qu'il passait sa journée à tutoyer des cadavres, elle aurait trouvé ça exceptionnel et magnifique. Ceci dit, là, même si la potion aidait sacrément, Gloria n'avait pas trop à forcer sa nature pour avoir des étoiles dans les yeux en entendant le jaune et noir lui parler de la ferme et de tous leurs compagnons sur pattes. Gloria ne mentait pas, elle adorait effectivement les animaux. Y'en avait pas un seul qu'elle ne trouve pas mignon... à part peut-être les serpents et les mygales, quand même. Mais les chèvres, les moutons, tout ça.. C'était trop mignon, non ? Elle espérait bien qu'elle aurait l'occasion de voir tout ça de ses propres yeux un de ses jours.

" Te la faire visite est possible."


Ce n'était pas vraiment une invitation, quand on y regardait bien, c'était juste un constat, presque aussi impersonnel que s'il lui avait dit de but en blanc que les visites étaient autorisées du lundi au samedi de 14h à 18h, mais la jaune et noir, qui n'en faisait déjà qu'à sa tête en temps normal, mais encore plus sous l'influence du philtre d'amour, n'entendait pas les choses de cette oreille. Elle préférait entendre clairement une invitation, et elle avait bien l'intention de la saisir au vol. Attendez, c'est son avenir qui se jouait, là. Elle était face à l'homme de sa vie, il fallait qu'elle saisisse sa chance au vol et qu'elle saute sur la moindre opportunité. Si ça, c'en était pas une, qu'on ne l'appelle plus Gloria Stefenson ! Et dieu sait qu'elle aimait le nom que lui avaient donné ses parents.

-C'est vrai ? C'est trop génial ! Pendant les vacances de Pâques, par exemple ? Je suis sûre que je pourrais trouver un créneau.
Un grand sourire s'étalait sur tout son visage. J'ai tellement hâte !

Eh ouais, elle prenait pour de bon le propos pour une invitation. Elle s'imaginait déjà passer une semaine (quitte à aller chez lui, il fallait au moins que ce soit toute une semaine, soyons fous) chez lui. Il n'y avait rien de mieux comme contexte propice à se rapprocher, non ? Enfin, est-ce qu'elle aurait la patience d'attendre jusqu'aux vacances de Pâques ? Elle ne le pensait pas. Elle avait vraiment envie de l'avoir rien qu'à elle, bien avant. C'est vrai, il était un peu réticent pour l'instant, mais puisqu'ils étaient faits l'un pour l'autre, il serait bien forcé de s'en rendre compte à un moment donné, non ?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUFSOUFFLE
avatar
▌ Messages : 1051
Humeur :
60 / 10060 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: 17.5 cm en Vigne avec un crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Aaron Taylor-Johnson

Message#Sujet: Re: [Intrigue SV] Quand l'amour nous tient.    Mer 4 Mar - 16:04


Linus sirotait sa boisson en silence, essayant de répondre d'une manière évasive à ses questions, et d'éviter aussi de croiser son regard, qui étincelait de mille et une étoile. Le jeune homme n'était pas sûre de bien comprendre ce qui arrivait à la jeune fille. Mais il ne voulait pas lui faire de la peine. Il ouvrit de grandes yeux quand elle s'enthousiasma à l'idée de visiter sa ferme, même si il ne l'avait pas invité. Proposant même les vacances de Pâques. Linus espérait que d'ici là, il aurait trouver une parade, ou bien que la jeune fille soit revenue à des dispositions plus que raisonnables. Ou qu'il ait eu le courage de dire non, mais là c'était guère probable.

"Bien sûr, pendant les vacances de Pâques" fit Linus, d'un ton désinvolte. Au point, où il en était, cela n'avait pas vraiment d'importance. Il soupira en laissant retomber son regard vers sa tasse. Il était vraiment pas doué pour faire la conversation. Avec Melody, c'était toujours elle, qui parlait beaucoup. Cat bien que plus silencieuse, avait toujours des choses à dire au jeune homme. Et de toute façon, le silence avec son ex-petite amie, n'était pas jamais gênant, cela leur permettait de savoir le fait d'être ensemble, tout simplement.

Il but une autre gorgée de son thé, en mordant dans un morceau de mille feuilles, mais c'était plus pour avoir l'air occupé, car il ne savait pas vraiment quoi dire, que par faim, ou même gourmandise. Il releva la tête et fit un maigre sourire à la jeune fille. Il espérait qu'elle allait avoir d'autres questions, car la conversation serait vite finie dans le cas contraire. Et il ne voulait pas donner une mauvaise image de lui à Gloria, même si tout cela n'avait pas d'importance. Il reprit un morceau de gâteau, un peu nerveux de se retrouver avec elle, et de la voir si "amoureuse" de lui, alors qu'ils ne s'étaient jamais vraiment parler dans les couloirs de Poudlard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUFSOUFFLE
avatar
▌ Messages : 138
Humeur :
89 / 10089 / 100

En couple avec : *soupir*

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'olivier, crin de licorne, 19,27 cm
Camp: Neutre
Avatar: AnnaSophia Robb

Message#Sujet: Re: [Intrigue SV] Quand l'amour nous tient.    Mar 17 Mar - 10:48

★ Quand l'amour nous tient ★

"Bien sûr, pendant les vacances de Pâques."

Gloria, entièrement subjuguée par le charme de Linus, qu'elle qualifierait selon ses termes de purement ravageur, n'avait pas du tout eu le sentiment de forcer la main au jaune et noir et de ne pas lui laisser le choix. Pour elle, ce n'était pas forcément comme si le moindre choix avait encore un sens à présent. Puisqu'ils étaient tous les deux des âmes soeurs, et faits l'un pour l'autre, ils ne pouvaient jamais être en désaccord, et ils pouvaient se comprendre sans se parler, surtout. Ils avaient forcément les mêmes envies, les mêmes désirs. Et en tête, celui d'être ensemble devait être plus fort que tous les autres, plus puissant et magique. Son sourire s'agrandit alors qu'il lui avait donné la confirmation qu'elle pourrait venir durant les vacances de Pâques. Elle n'avait pas remarqué que son regard refusait obstinément de croiser le sien, ce qui aurait pourtant pu lui mettre la puce à l'oreille. Elle se sentait juste un peu déçue, parce qu'il avait des yeux tellement magnifiques qu'elle aurait aimé pouvoir en profiter davantage, ce qui, en l'occurrence, et malheureusement, n'était en rien possible. Dommage. Vraiment dommage. Elle était encore complètement accro à lui parce qu'elle planait encore au cacao. La chute n'en serait que plus douloureuse. Finalement, il daigna lui adresser un regard, et son sourire la fit fondre aussi sûrement que du chocolat.

Il avait l'air gêné. Peut-être parce qu'il était timide, et qu'il ne savait pas trop quoi dire. Quand on s'aime, on a pas besoin de se dire quoi que ce soit, de toute manière. Il suffit de se regarder dans le blanc des yeux, et de se perdre dans le regard de l'autre. Les silences n'étaient pas gênants, puisque leur seul présence suffisait. En plus Gloria n'était pas sûr que Linus aime trop les gens bavardes. Par exemple, son ex était une immense piplette, semble-t-il. Ben aux dernières nouvelles, ils n'étaient plus ensemble. Coïncidence ? Je ne crois pas. Elle hésita donc un peu à reprendre la parole. Ne voulant pas gâcher ce moment de pure alchimie, mais en même temps, parler, parler, et parler encore, c'était dans sa nature. Elle se voyait difficilement aller à l'encontre de ce qu'elle était, encore moins pour un garçon. Ne devait-il pas l'aimer pour ce qu'elle était ? La prendre avec ses qualités comme avec ses défauts ? Si, bien sûr. Elle-même faisait pareil avec lui, après tout. De base, les garçons timides, ce n'était pas supposé être son truc, eh ben elle faisait avec quand même, hein !

-Tu penses reprendre la ferme de tes parents, plus tard ?
demanda-t-elle pas tant pour combler le vide, non, que par véritable curiosité.

Il lui avait dit qu'il voulait travailler dans la botanique plus tard, c'est vrai, mais l'un n'empêchait pas l'autre après tout. Et puis, on pouvait bien élever des animaux et cultiver des plantes en même temps. L'un n'empêchait pas l'autre.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUFSOUFFLE
avatar
▌ Messages : 1051
Humeur :
60 / 10060 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: 17.5 cm en Vigne avec un crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Aaron Taylor-Johnson

Message#Sujet: Re: [Intrigue SV] Quand l'amour nous tient.    Dim 3 Mai - 18:33


Linus regardait plus sa tasse, et son gâteau, que la jeune fille en face de lui. Il ne comprenait toujours pas comment il avait fait pour en arriver là. Il soupira et jouait vaguement avec sa cuillère pour faire passer le temps et oublier cet atmosphère un peu pesante pour lui. Gloria était toujours entrain de sourire, il doutait qu'elle sente le silence lourd qui s'était installé entre eux, ou alors elle n'y faisait pas attention. Finalement elle demandait si il comptait reprendre la ferme plus tard. Ce n’était pas à exclure, mais il se entait plus à l'aise avec les plantes qu'avec les animaux. Mais après tout ce n'était pas à exclure. Il y aurait forcément des gens pour travailler avec lui, comme sa mère qui employer des ouvrier agricoles. Mais si il s'occupait de plante magique, il lui faudrait forcément des membres de la communauté magique. Il secoua la tête, il se préoccupait de choses qui n'auraient peut-être pas lui d'être, et qu'il avait le temps de voir venir.

"Je ne sais pas, mais c'est envisageable" répondit Linus. Il ne savait pas parler pour ne rien dire, combler les vides et avoir des discussions vagues avec les gens. Il ne parle que trés peu, et c'était toujours pour répondre au mieux aux questions des gens, ou bien quand il s’intéressait à quelque chose. Gloria était mignonne et semblait des plus sympathiques, mais il ne voulait pas vraiment s'intéresser à elle, et puis elle parlait tellement qu'il n'avait plus trop de questions à lui poser. Ce qu'elle voulait faire plus tard, elle lui avait déjà dit. Ce qu'elle aimait, déjà dit. Que restait-il à lui demander? Surtout qu'il ne s’intéresser pas spécialement à elle, pour chercher des questions appropriées à la situation. Passer la saint Valentin avec Gloria, si quelqu'un lui avait dit ça ce matin en se levant, il ne l'aurait pas cru. Et il se serait demandait d'où on pouvait sortit une idée aussi saugrenue.
"Il neige toujours" fit Linus vaguement pour essayer de combler le vide à son tour. Tu aimes la neige?" demanda-t-il. Voilà il parle météo, toujours le même sujet bateau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUFSOUFFLE
avatar
▌ Messages : 138
Humeur :
89 / 10089 / 100

En couple avec : *soupir*

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'olivier, crin de licorne, 19,27 cm
Camp: Neutre
Avatar: AnnaSophia Robb

Message#Sujet: Re: [Intrigue SV] Quand l'amour nous tient.    Lun 18 Mai - 14:19

★ Quand l'amour nous tient ★

"Je ne sais pas, mais c'est envisageable"


Gloria buvait les paroles de Linus comme on boit du petit lait. Oh, ça non, jamais elle ne serait capable de le trouvait ennuyeux, c'est ce qu'elle pensait en tous cas, ou plutôt, ce que le philtre d'amour lui laissait penser. Toutes les paroles qui prononçaient trouvaient à ces yeux les accents d'une vérité presque révélatrice. Quelle chance elle avait que de se retrouver en présence d'un jeune homme à ce point remarquable. C'est vrai, il ne disait pas grand chose, quand on y réfléchissait, et même s'il était sûrement admirable qu'il envisage de reprendre l'entreprise familiale, ce n'était pas non plus la révélation du siècle ni l'information qui devait faire de lui un héros digne de ce nom, mais Gloria s'en contentait, et ça lui suffisait à le trouver magnifique. Même dans ses silences, d'ailleurs, elle le trouvait magnifique. Parce qu'il était beau, déjà, c'est sûr, et que ça ne gâchait rien, mais pas seulement, elle trouvait une sorte de beauté et une grande sagesse à sa discrétion, alors même qu'il ne cherchait peut-être qu'un moyen de mettre un terme, le plus rapide possible, à une conversation qui l'embarrassait et le mettait mal à l'aise. Pauvre lui. Le silence qui suivit sa réponse suffit à la jaune et noire pour se perdre un instant dans son regard de jais. C'est fou, elle en était dingue ! Pourquoi tout ce temps perdu à courir le préfet en chef des serpentards quand elle découvrait l'effet qu'un simple regard de sa part pouvait lui faire... Elle aurait pu rester là des heures, à juste le contempler, et sans jamais être lasse... Enfin, peut-être pas des heures, d'ici là, les effets des chocolats se seraient estompés, mais elle n'en savait rien pour le moment. Finalement, Linus rompit le silence.

"Il neige toujours. Tu aimes la neige?"

Gloria regarda à travers la fenêtre la plus proche. C'est vrai, la neige continuait de tomber drue, ils étaient quand même bien mieux où ils se trouvaient, avec leur tasse de boisson chaud et cette petite décoration cosy et niaise à vous faire vomir des papillons par les narines. Si elle aimait la neige ? Encore plus maintenant qu'elle lui trouvait une nouvelle signification, tout comme saviez entière prenant un nouveau sens à présent qu'elle comprenait combien Linus Carthridge devait avoir d'importance dans sa vie (ou en tous cas, elle en avait le sentiment). Dans tous les cas, de toute manière, elle avait toujours adoré la neige : les batailles de boule de neige, les promenades en raquettes, les courses en luge, ces paysages sublimes, ces flocons appétissants comme des chamallows... évidemment qu'elle aimait la neige.

-J'adore ça ! Je trouve ça tellement romantique ! Pas toi ? Tiens, ça te dirait qu'on fasse un bonhomme de neige, après ?


Ah, c'est sûr, on faisait plus mâture comme activité. Mais Gloria était encore une enfant dans l'âme, au fond, après tout.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUFSOUFFLE
avatar
▌ Messages : 1051
Humeur :
60 / 10060 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: 17.5 cm en Vigne avec un crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Aaron Taylor-Johnson

Message#Sujet: Re: [Intrigue SV] Quand l'amour nous tient.    Mar 14 Juil - 17:33


Linus avait posé cette question, dans le but de faire un peu la conversation, la météo était le sujet banal et sans importance qu'on aborde quand on ne sait pas trop quel sujet abordé avec son interlocuteur. Mais il n'avait jamais pensé qu'elle transformerait ça en bonhomme de neige. Allait-il vraiment devoir faire un bonhomme de neige avec elle. Il n'aurait plus aimé le faire avec Cat, qu'avec Gloria. Mais la jeune serdaigle n'était pas là, et il se trouvait avec la petite poufsouffle. Depuis le début, il passait le temps avec la jeune fille, il savait que ce n’était pas bien, car il n'éprouvait pas les sentiments qu'elle semblait éprouver à son égard. Bien qu'il trouve cela bizarre, il ne voulait pas lui faire de la peine, en étant trop brusque et trop brutal avec elle. Mais il savait qu'il faudrait lui dire à un moment ou à un autre. Et plus il retardait le moment, et plus ccela lui semblait cruel et méchant, de lui donner ainsi de faux espoir.

Mais faire une bonhomme de neige n'était pas une trés bonne idée. Sans doute devrait-il lui dire, qu'il vaudrait mieux rentrer à Poudlard, ils mangeraient dans la grande salle, puis irait se coucher. Et la nuit porta conseil, le lendemain, ce serait comme si rien n'avait eu lieu, ou bien il trouverait la force de dire à Gloria qu'il n'était pas un homme bien pour elle., et qu'elle méritait mieux. Oui, c'est ce qu'il devrait faire sans aucun doute. Pourtant, ce ne sont pas ces mots qui sortit de sa bouche.

" Oui, trés romantique. On peut se faire ça" répondit le jeune homme en haussant des épaules. Il ne savait pas trés bien pourquoi il disait le contraire de ce qu'il pensait. Sans doute voulait-il reculer le moment où il devrait tout dire à la jeune fille, sur les sentiments, non justement le manque de sentiment à son égard. Il fit un maigre sourire à la jeune fille et termina sa tasse de thé, de même que la dernière bouchée du petit gâteau. Linus soupira et regarda autour de lui, il y avait beaucoup de couples, et il ne sentait vraiment pas à l'aise dans cet endroit, surtout qu'il ne faisait que profiter de la jeune fille, alors qu'elle semblait sincère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUFSOUFFLE
avatar
▌ Messages : 138
Humeur :
89 / 10089 / 100

En couple avec : *soupir*

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'olivier, crin de licorne, 19,27 cm
Camp: Neutre
Avatar: AnnaSophia Robb

Message#Sujet: Re: [Intrigue SV] Quand l'amour nous tient.    Ven 31 Juil - 15:00

★ Quand l'amour nous tient ★

Naïve. C'était un adjectif qui, déjà en temps normal, allait très bien à la jeune Gloria qui n'avait pas du tout besoin de cela pour avoir un coeur d'artichaut. Mais là, quand même, la naïveté avait atteint son paroxysme. Cette naïveté animait chaque fibre de son être, et elle ne vivait plus que pour ça. Ça, c'est à dire, passer tout son temps avec le jeune Linus Carthridge, et lui témoigner ces sentiments extrêmement puissants qui étaient, objectivement, venus ne nulle part (mais Gloria s'en moquait royalement puisqu'elle était entièrement à ce qu'elle éprouvait, et que ça lui faisait un bien plus que fou, un bien incroyable. La simple perspective de passer du temps avec Linus la remplissait de bonheur, et l'idée de faire un bonhomme de neige avec lui, c'était le Graal, à ses yeux. D'ailleurs, elle ne voulait plus attendre. Elle voulait s'amuser à cette activité pour le moins enfantine là, maintenant, tout de suite. De toute façon, ils avaient fini de boire et de manger, non ? Linus était d'accord, il le lui avait dit (ce qui l'avait fait sourire d'une oreille à l'autre, évidemment), d'ailleurs, alors pourquoi ne pas y aller tout de suite.

Une fois les consommations payées, elle se leva d'un geste, toujours avec un très grand sourire, et invita le jaune et noir à en faire de même en lui attrapant la main. La moindre seconde qu'elle pouvait passer avec lui était un bonheur certain, elle n'allait pas s'en priver. Elle l'entraîna dehors (dans la mesure de ses maigres forces, bien sûr) et prit le parti de les conduire à l'écart des rues passantes, là où ils auraient l'occasion, tous les deux, d'être un peu tranquilles.

-Alors, on le fait, ce bonhomme de neige ?
demanda-t-elle à l'approche d'un terrain enneigé, où il y avait bien assez de poudreuse pour forger une armée de bonhommes de neige.

Elle n'attendit pas son accord pour se mettre immédiatement à l'ouvrage, chantonnant, elle se lançait dans cette activité qu'elle pensait aimer à tout âge, parce qu'elle resterait toujours une grande effort. Après plusieurs secondes d'entassement de neige, il se passa quelque chose... Tout à coup, elle se dit qu'elle aurait bien aimé que Tom soit à la place de Linus. Elle ne comprit pas tout de suite ce qui lui arrivait. Elle était toujours heureuse d'être avec Linus, c'est vrai, mais quelque chose clochait. Les effets de la potion étaient en train de se dissiper.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUFSOUFFLE
avatar
▌ Messages : 1051
Humeur :
60 / 10060 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: 17.5 cm en Vigne avec un crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Aaron Taylor-Johnson

Message#Sujet: Re: [Intrigue SV] Quand l'amour nous tient.    Dim 23 Aoû - 11:19


Linus ne vit pas tout de suite le changement dans l'attitude ou le regard de la jeune Gloria. Il continuait de construire le bonhomme de neige avec elle. Elle chantonnait gaiement à ses côtés, et Linus soupirait en ayant envie d'être ailleurs, même si il avait sans doute passer la meilleure saint valentin avec une fille depuis..... qu'il était entré à Poudlard. Avant il était avec ses parents, il passait d'ailleurs cette journée là avec sa grand-mère maternel, pendant que ses deux parents se retrouvaient en amoureux. A son entrée à Poudlard, il se retrouvait avec ses copains, à penser que les filles étaient un peu bête, ou que les rares filles qu'il aimait bien, et bien c'était pas des filles à ses yeux. Puis il y avait eu Mélody, mais on peut pas dire que la seule saint valentin qu'ils aient eu ce soit bien passé, vu que c'était ce jour-là qu'elle l'avait quitté sans trop d'explications, mais beaucoup de colère et de tristesse. Linus avait aussi ressentit de la tristesse, mais aussi du soulagement, et cela l'avait rendu encore plus triste, et peut-être un peu honteux. Il n’aimait pas Gloria, mais c'était la meilleure saint valentin qu'il ait passé avec une fille.

Soudain, Linus sentit un vent froid sentait dans son corps, l'atmosphère semblait s'être refroidit, sans qu'il ne l'explique vraiment. Mais les choses étaient différentes. Il leva la tête et regarda Gloria.

"Il fait plus froid d'un seul coup, non?" demanda-t-il en regardant autour de lui. Il se tenait droit et observait le paysage aux alentours, rien n'avait vraiment changé dans le décor ni en lui, mais il y avait quelque chose de différent. Il se tourna vers Gloria pour entendre sa réponse, et croisant son regard qui semblait un peu différent. Il fronça les sourcils, et se demanda si tout allait bien pour la jeune fille.
"Est-ce que ça va?" interrogea-t-il en se disant qu'elle avait peut-être attraper froid avec ce courant d'air qui venait des les frapper soudainement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUFSOUFFLE
avatar
▌ Messages : 138
Humeur :
89 / 10089 / 100

En couple avec : *soupir*

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'olivier, crin de licorne, 19,27 cm
Camp: Neutre
Avatar: AnnaSophia Robb

Message#Sujet: Re: [Intrigue SV] Quand l'amour nous tient.    Mer 9 Sep - 22:52

★ Quand l'amour nous tient ★


"Il fait plus froid d'un seul coup, non ?"


Gloria hocha la tête. Elle aussi, oui, elle avait le sentiment qu’il faisait soudainement plus froid. Pourtant, même si l’air était plutôt frais, il ne l’était pas moins que quelques secondes auparavant. On était en février, logique que le vent frappe glacialement le visage, et que la neige à leurs pieds leur refroidisse les orteils, mais rien d’anormal, logiquement. Pourtant, il y avait le sentiment que de l’eau glacé avait pris sa colonne vertébrale pour un tuyau par lequel circulait. Mais ce froid tenait plus du malaise, au final que de la météo. Gloria avait eu l’impression de ne jamais avoir été aussi bien dans toute sa vie, il y a quelques instants, et là, maintenant, elle avait vraiment l’impression que quelque chose clochait. Pourquoi cet engouement pour Linus ? Maintenant qu’elle y regardait de plus près, et même si le jaune et noir était vraiment un charmant garçon, elle lui trouvait quand même cent fois moins de charme que le beau et mystérieux préfet en chef des verts et argents. Quelque chose clochait, et maintenant, elle se sentait malade, même un peu nauséeuse, comme si elle avait été à l’extérieur d’elle-même ces dernières minutes et qu’elle réintégrait de nouveau son corps. C’était vraiment bizarre. Elle n’avait jamais imaginé qu’on puisse éprouver ça. C’était peut-être ce que vivaient les gens sous influence, de l’alcool, par exemple, une dépossession totale de soi. Et le retour à la normale devenait alors une véritable horreur.

"Est-ce que ça va?"


Il l’avait remarqué, lui aussi, quelque chose n’allait définitivement pas. C’était bien dommage, parce que y’a pas même quelques instants, elle se serait sentie prête à soulever des montagnes et à franchir des océans, tout ça pour les beaux yeux de Linus. Qu’est-ce qu’elle était venue faire là, déjà ? Ah oui, un bonhomme de neige. Mais finalement, elle ne trouvait plus ça si amusant que cela, elle ressentait même de la gêne à rester encore trop de temps en présence de son interlocuteur. Pourtant, elle n’avait rien à lui reprocher, elle se rendait tout juste compte qu’elle était imbuvable et qu’il avait agi avec toute la politesse que n’auraient pas forcément employé d’autres.

-Pas trop, non.
Répondit-elle, vraiment mal à l’aise. T’as raison, j’ai dû attraper froid. Il lui servait une excellente excuse sur un plateau, ce serait quand même dommage de pas s’en servir. Ou alors j’ai abusé du chocolat.

Elle parlait du chocolat chaud qu’elle avait bu en grande quantité. Sur le coup, elle s’était sentie en appétit, maintenant, elle avait l’impression que quelque chose lui restait l’estomac. En vérité, c’était bien du chocolat, mais pas celui qu’elle pensait. Un chocolat aux effets vraiment néfastes, qui avaient pesé sur son estomac et aussi sur son âme. C’était bizarre d’en revenir, comme d’un mauvais, très mauvais trip.

-Je crois que je ferais mieux de rentrer.


Elle se sentait gênée, maintenant, de passer plus de temps en compagnie de Linus Carthridge.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUFSOUFFLE
avatar
▌ Messages : 1051
Humeur :
60 / 10060 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: 17.5 cm en Vigne avec un crin de licorne
Camp: Bien
Avatar: Aaron Taylor-Johnson

Message#Sujet: Re: [Intrigue SV] Quand l'amour nous tient.    Dim 13 Sep - 11:49


Quelque chose avait changé, Linus ne comprit pas vraiment quoi, mais il ressentit un certain soulagement quand elle décida de rentrer à Poudlard. Ce n'était pas qu'elle était difficile à supporter, Gloria était une jeune fille toute ce qu'il y a de plus charmant. Mais cet engouement mystérieux était impossible à comprendre, pas évident à suivre. Il aurait bien voulu comprendre ce qui avait pris à la jeune fille de tomber soudain amoureuse de lui. Mais peu importe maintenant, elle souhaitait renter.

"Est-ce que tu veux que je te raccompagne?" demanda-t-il. Une partie de lui avait envie qu'elle dise non, pour enfin respirer tranquillement et ne plus a avoir à faire attention à quoi dire. Mais une autre partie de lui, s’inquiétait quand même pour la jeune fille, son comportement était étrange, et il voulait s'assurer qu'elle arrive entière et en pleine forme à l'école. Autant attendre sa réponse, et au pire, il pourrait la suivre de loin pour s'assurer qu'elle rentre à Poudlard. De toute façon, lui aussi devait prendre le même chemin pour rentrer. La nuit tombait, et il fallait rentrer pour le repas du soi. Il vit au loin d'autres élèves prendre eux aussi la route de Poudlard, elle serait pas toute seule, si il arrive quelque chose.

"Il y a d'autres élèves, tu préfères peut-être rentrer avec eux. Il vaut mieux que tu ne fasses pas le chemin toute seule, si tu te sens pas trés bien" fit le jeune homme avec le sourire en montrant deux élèves marchaient le long du chemin, il lui semblait reconnaître Ys et Andrei, encore un duo, un peut improbable, peut-être qu'il se passait quelque chose encore de bizarre. Il fit tout de même un petit sourire à la jeune fille qui se trouvait avec lui.
"De toute façon, je vais aussi rentrer" annonça-t-il en tapant le petit tas de neige qu'il avait commencé à faire pour construire le bonhomme de neige.

FIN POUR MOI!
Merci pour ce chouette RP.
Je te laisse cloturer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Intrigue SV] Quand l'amour nous tient.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Quand le destin nous guide sur le droit chemin [PV Brent]
» Quand l'ennui nous pousse à faire de drôles de choses... [ LIBRE ]
» Quand la vie nous fatigue, à quoi bon s'accrocher ? Certains diront que je suis une lâche mais non, c'est faux.
» Loyautée Trahie ~ L'amour nous détruit.
» Quand l'amour nous Hante [Lumière Oplaine et Tempête Lunaire]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Pré-au-lard
-