AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

 He shot me down, Bang Bang (pv Sasha)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
avatar
▌ Messages : 98
Humeur :
50 / 10050 / 100


Message#Sujet: He shot me down, Bang Bang (pv Sasha)   Jeu 30 Oct - 23:47

"Tu m'emmerdes, Nem, tu le comprends, ça ? Tu m'emmerdes !"

Et elle se défendait, elle utilisait son discours pompeux de princesse sur le retour, elle se défendait avec la verve et le verbe de la brillante avocate qu'elle était, mais de la piètre amante qu'elle était autrement. Autrefois, ses beaux discours lui paralysaient les sens. Il n'était même plus capable de réfléchir, il suffisait qu'elle prononce deux mots, et déjà il était tout à elle. Mais quel con ! Elle avait toujours eu cette influence là sur lui, elle avait un putain de pouvoir d'attraction sur lui qui le rendait incapable de lui résister. Il suffisait de voir à quelle vitesse il était retombé dans ses filets... Après tout ce temps, bordel ! Il ne comprenait pas à quel point cette femme était vicieuse, il ne comprenait pas à quelle manipulatrice hors pair il avait à faire.

Elle lui clamait, toujours après lui avoir offert ces caresses qui le rendaient dingues, et ce corps qui lui faisait tout oublier, qu'elle l'aimait plus que tout, qu'elle quitterait tout pour lui et qu'ils reprendraient où ils s'étaient arrêtés à l'époque. Mais cette époque là, c'était révolu. Mort et bien mort. Depuis, il avait vu son vrai visage, ce qui se cachait derrière ces allures de poupées de porcelaine, derrière cette silhouette charnelle. Et il était dégoûté. Et déçu. Et honteux contre lui-même de s'être fait avoir, et d'avoir été prisonnier si longtemps de ses illusions, d'une menteuse pathologique prête à tout pour manipuler son monde. C'était comme un rêve qui se brisait, tout ce en quoi il avait cru, tout ce en quoi il avait voulu croire. Elle l'avait endormi avec des promesses qu'elle ne tiendrait jamais, et il en était certain, maintenant, puisque, alors qu'elle lui parlait de se séparer de l'"autre" la veille, elle revenait vers lui en empestant son parfum. Elle le dégoûtait. Et cette fois, il n'y avait aucune de ses belles paroles qui la sauveraient. Aucune. En fait, plus ça allait, moins il trouvait de choses désirables, chez elle. Même physiquement, il en arriverait presque à la trouver laide. Elle avait perdu absolument tous ses charmes au moment où elle avait déclamé sa harangue pour se faire pardonner de nouveau. Elle le prenait vraiment pour une brave petit chien, tout à sa disposition, et totalement dépendant d'elle. Eh bien, elle allait tomber de haut, parce qu'il n'allait pas se laisser faire cette fois, il n'en avait aucune attention. En fait, il concentrait tant de haine à son égard qu'il en éprouvait l'envie de plus en plus grande de serrer ses doigts autour de son cou. Il faisait vraiment de son mieux pour se retenir, parce qu'il n'oubliait pas qu'il avait pensé que c'était l'amour de sa vie, cette fille, mais bon.


"Tu m'auras pas, cette fois. T'es pathétique, bordel ! Regarde toi..."


Il la couvrait copieusement d'insulte, sentant la rage monter en lui, quand il lui sembla entendre un bruit suspect dans l'entrée de la maison.


"T'as de la visite ? Une de tes conquêtes j'imagine."


Échaudé, il s'avança en direction de l'entrée, mais son regard ne tomba pas sur un homme, mais sur une femme. Eh ben, v'là encore autre chose !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2242
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: He shot me down, Bang Bang (pv Sasha)   Ven 7 Nov - 15:20

Kieran & Sasha
He shot me down, Bang Bang
Clairement, Sasha aurait aimé pouvoir rester en prison finalement. Elle ne pouvait pas nier qu’Azkaban était loin de lui manquer. Elle était bien mieux libre, mais elle devait quand même subir les idées ignobles de Tom Jedusor. Elle s’y était bien sûr attendu à ce qu’il lui demande de faire des choses pour lui, il était clair qu’elle lui appartenait. Et elle ne pouvait rien lui refuser, par crainte de payer cher son affront. Il l’a tenait, il l’a manipulait comme une marionnette. Cependant, elle ne s’était pas attendue à ce qu’il lui demande une telle chose. Tuer Nemesis Colloway. Sasha n’avait même pas cherché à savoir pourquoi le Serpentard avait envie de la voir morte, il devait avoir ses raisons qu’elle ne chercha pas en réalité. Cependant, elle se doutait parfaitement de la raison qui l’avait poussé à lui demander à elle de s’en occuper. Sasha n’était pas son seul pion, il en avait d’autres capables de s’occuper de l’avocate. Mais il lui avait demandé à elle, à cause de son lien important avec Gwendall. Même s’ils n’étaient plus ensemble, Tom n’avait pas perdu de vue le fait qu’elle l’aimait toujours. Elle se retrouvait donc à devoir tuer la sœur de l’homme qu’elle aimait, pour son compte. Sasha ne s’était vraiment pas attendu à tomber aussi bas, à devoir faire une chose pareille. Elle ne savait même pas si elle en serait capable.

Elle en était malade, mais elle savait qu’elle n’avait pas le choix. Tom allait lui faire payer si jamais elle ne remplissait pas sa mission, il ne s’en prendrait sans aucun doute pas qu’à elle. Bien au contraire, il savait parfaitement comment faire pour lui faire du mal, il savait à qui s’en prendre. Elle n’avait donc pas le choix, mais ce n’était pas pour autant qu’elle appréciait de devoir le faire. Cela faisait une bonne heure qu’elle tournait en rond près de la maison de Nemesis. Elle avait déjà eu l’occasion de venir une ou deux fois en compagnie de la femme. On ne pouvait pas dire qu’elles étaient amies, mais elles ne s’entendaient pas trop mal. Même si cela venait surtout du fait que la femme n’était pas au courant de la relation que Sasha avait eu avec Gwendall. Evidemment, la jeune femme s’était bien tenue de lui en parler, puisqu’elle savait que cette sœur était plus que possessive. Elle l’avait dit plusieurs fois lors de leurs discussions, elle ne laisserait pas son frère aux mains de n’importe qui. Enfin, il était temps que Sasha arrête de penser à tout cela et qu’elle passe à l’action, malheureusement les choses ne se feraient pas toutes seules.


La jeune femme n’avait vraiment aucune idée de comment s’y prendre. Elle tenait sa nouvelle baguette dans sa main (elle avait dû en acheter une autre après que Tom ait brisé la sienne), et entra dans la maison. Elle ne savait même pas si sa cible était chez elle, même si elle le découvrit rapidement. Il était difficile de passer à côté des cris qu’il y avait dans une autre pièce. C’était bien sa veine, Nemesis était en train de se disputer avec quelqu’un. Clairement, Sasha décida de faire demi-tour mais c’était trop tard. Un homme apparu dans l’entrée, tombant donc nez à nez avec elle. La jeune femme ouvrit la bouche pour dire quelque chose, n’importe quoi lui permettant de fuir cet endroit, mais Nemesis arriva à son tour. A sa grande surprise, la femme vint la prendre dans ses bras, déblatérant un flot incroyable de parole dont elle ne comprit pas la moitié. Elle se laissa entrainer par l’avocat vers le salon pendant qu’elle s’adressait à l’homme qui se trouvait là, avant de finalement lui demander ce qu’elle faisait là.

« Heu… »
Sasha se sentait plus que mal à l’aise, son regard se portait sur Nemesis et sur l’inconnu. « Je vous dérange, je repasserais plus tard. » Mais c’était bien trop facile de croire que Nemesis la laisserait partir aussi facilement. Elle insista, elle lui dit même de ne pas faire attention à l’autre. Sasha aurait aimé pouvoir l’oublier, mais c’était impossible. Elle ne pouvait clairement pas s’en prendre à la femme devant l’homme. Alors elle réfléchit à toute vitesse à ce qu’elle pouvait bien dire. Et il n’y avait finalement qu’une chose qui lui arriva en tête. « Je… je suis amoureuse de ton frère. »

C’était sans aucun doute idiot de sa part de dire ce genre de chose, mais au moins la réaction de Nemesis ne tarda pas à arriver. Sasha sentit la main de la femme s’écraser violemment sur son visage et ce n’était sans aucun doute que le début.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 98
Humeur :
50 / 10050 / 100


Message#Sujet: Re: He shot me down, Bang Bang (pv Sasha)   Mar 11 Nov - 22:31

He shot me down, bang bang


Kieran ne connaissait pas la jeune femme qui venait juste d'entre eux, mais visiblement, ce n'était pas le cas de Nemesis, et elle eut sa façon bien à elle de le faire comprendre immédiatement à son amant, ne lui accordant plus l'ombre d'une attention à partir du moment où son amie avait mis un pied à l'intérieur de la maison. Kieran ne pu s'empêcher d'observer la scène avec une profonde exaspération. Elle faisait tout le temps ça. Comme une sangsue à sentiments, elle se rendait indispensable vis à vis des autres, puis une fois que c'était fait, elle allait pomper les sentiments de quelqu'un d'autre. Kieran était prêt à parier que cette fille (qui s'appelait Sasha, apparemment) y avait eu le droit, elle aussi. Il suffisait de voir la façon dont elle venait de la serrer dans ses bras. À tous les coups, elle était bien trop contente de pouvoir échapper à la dispute et de faire son intéressante (ok, il en rajoutait, mais il était sacrément en rogne contre elle, là). Et vas-y que je te déblatère un flot insensé de paroles... Si Sasha arrivait encore à en placer une, dans tout ça, ce serait juste miraculeux... Et lui, à côté de ça, il faisait office de tapisserie, maintenant, mieux encore, Nem avait décidé qu'il n'existait plus et demandait à la jeune femme de ne pas faire attention à lui. Bah merci bien, ça fait toujours plaisir, hein ! Il resta là, debout, les bras croisés, à attendre qu'elle ait fini de causer pour ne rien dire (il l'avait vraiment mauvaise). Et il comprit à peine ce qui se passa quand la jeune femme fut enfin autorisée à dire quelques mots. Elle lui avoua être amoureuse de son frère. Tiens donc ! Cette réflexion aurait bien amusé Kieran (parce que Nem était possessive comme pas possible avec son frère, et il ne comptait pas le nombre de fois où ils s'étaient disputés à ce sujet, tous les deux) si la gifle qui s'en était suivie n'avait pas été si violente.

"Mais ça va pas ?"
répliqua-t-il, prenant d'instinct la défense de cette fille qu'il ne connaissait pas, c'est vrai, mais qui n'avait pas mérité, dans tous les cas de se prendre une telle mendale. Elle était amoureuse de Gwendall, et alors, la belle affaire ! C'était un grand garçon, son frère, il faisait ce qu'il voulait ! Et puis, puisque quelques secondes avant, elle avait eu l'air d'adorer cette fille, qu'est-ce que ça pouvait lui faire ? Elle était aussi versatile qu'une girouette, ma parole ! Ou alors, elle ne supportait tout simplement pas de ne pas être au coeur de toutes les attentions. Ça lui ressemblerait bien. Il la retint par les bras pour éviter qu'elle ne s'en prenne encore physiquement à Sasha, ce qui ne l'empêcha pas de cracher son venin. "Ta gueule. Calme-toi, c'est pas vrai..."

D'un coup, Nem eut l'air de changer du tout au tout. Elle se calma, dit qu'elle s'était emportée, afficha un sourire hypocrite, et proposa de fêter ça en leur servant un verre (que Kieran défendrait à Sasha de boire, juste au cas où). Alors qu'elle allait chercher une bouteille dans la cuisine, Kieran s'affala sur l'un des canapés du salon.

"Tu devrais y aller."
dit-il dans un soupir à l'adresse de Sasha.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2242
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: He shot me down, Bang Bang (pv Sasha)   Mar 18 Nov - 0:03

Kieran & Sasha
He shot me down, Bang Bang
Sasha ne savait vraiment pas pourquoi elle avait dit cela à Nemesis à ce moment précis. Elle n’avait pas d’autre choix, elle devait bien trouver quelque chose, parce qu’elle ne pouvait évidemment pas sortir sa baguette et tuer la femme devant les yeux de cette homme. Ce qui au final, elle devait bien l’avouer, l’arrangeait pas mal. La jeune femme n’en revenait pas de se retrouver dans cet endroit avec l’intention de tuer la sœur de l’homme qu’elle aimait. Mais elle n’avait pas le choix, elle ne pouvait pas s’en sortir autrement qu’en faisant ce que Tom lui demandait de faire. Ce fut une manière comme une autre pour elle de faire preuve de rédemption en avouant la vérité à sa « belle-sœur ». Sa réaction n’avait pas tardé à se faire sentir et Sasha grimaça sous cette gifle. Sans qu’elle ne s’y attende, l’inconnu intervint rapidement. La jeune femme s’était attendue à recevoir d’autres coups, mais il l’arrêta, il attrapa son bras pour l’empêcher de continuer. Malheureusement, cela ne la retint pas de parler, ou plutôt de crier. Sasha ne bougea pas, se contentant de l’observer lui envoyer tout un tas d’insulte. Cela lui donnait presque une raison finalement de la tuer, elle ne pouvait pas vivre de cette manière. Certes, Sasha n’était plus avec Gwendall et sans doute que cela n’arriverait plus au vu de ce qu’elle devait faire ce soir, mais elle ne pouvait pas vivre alors qu’une femme la détestant à ce point. Oui clairement, la jeune femme se cherchait une excuse.

Nemesis changea finalement complètement de comportement, elle afficha même de nouveau un sourire. Sasha ne parvenait pas à suivre ce qui était en train de se passer dans la tête de cette femme, elle ne comprenait rien. Une chose était certaine cependant, c’était qu’elle n’avait aucune envie de croire en cette hypocrisie soudaine. Quoi qu’elle puisse dire maintenant, la jeune femme savait parfaitement qu’elle ne pensait rien, qu’elle la détestait à présent. Elle était bien placée pour savoir que la relation entre Nemesis et Gwendall était particulière, même celle qu’elle avait avec Angus n’était pas à ce point. Nemesis quitta la pièce finalement, pour aller chercher une bouteille et fêter cela. Sasha n’avait aucune intention de boire quelque chose que la femme allait lui donner, elle n’avait pas assez confiance. Même si sa vie craignait un max ces derniers temps, elle n’avait aucune envie de mourir pour autant. Le regard de la sorcière se tourna un instant sur l’homme dont elle ne connaissait toujours pas l’identité, alors que ce dernier venait de prendre la parole.

« Je ne peux pas… »
Se contenta-t-elle de répondre, elle n’avait malheureusement aucune envie de partir. Elle ne pouvait pas faire marche arrière, Tom n’accepterait jamais qu’elle ne remplisse pas son rôle. « Vous êtes qui au juste ? »

Ce n’était pas le moment de faire la discussion, mais la jeune femme avait besoin de savoir qui se trouvait là. Elle ne pouvait pas tuer Nemesis devant lui, elle devait donc trouver un moyen de le faire partir. Sinon, elle ne parviendrait pas à ses fins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 98
Humeur :
50 / 10050 / 100


Message#Sujet: Re: He shot me down, Bang Bang (pv Sasha)   Jeu 20 Nov - 0:31

He shot me down, bang bang


Drôle de réponse que celle de la jeune femme. Elle ne pouvait pas. Comment ça elle ne pouvait pas ? On lui donnait une occasion en or de se carapater et elle crachait dessus ? Ça n’avait pas de sens ! Perso, si Kieran s’était retrouvé à sa place, il aurait foutu le camp dans la minute, il aurait saisi l’opportunité. Nem était une femme instable, c’était évident, c’était même étrangement ça qui avait attiré l’homme chez elle avant que cela ne l’agace et en même temps, lui donne envie de la prendre en pitié, et dans l’état de contrariété où elle devait se trouver, il valait mieux filer que d’essuyer sa colère. Ce qui intriguait Kieran, ce n’était pas seulement le fait qu’elle veuille rester, c’est qu’elle lui sorte carrément “je ne peux pas”, comme s’il y avait une obligation qui la retenait là... P’têt l’envie de faire la paix avec sa furie d’amante malgré tout, parce qu’elle aimait son frère... ? Perso, il aimerait bien que Nem se réjouisse de la nouvelle. Pas seulement pour lui, hein, même si ça le gavait très sérieusement, sa complicité louche avec Gwendall, tordue, la relation frère soeur, mais aussi parce qu’il se disait que si Gwendall s’était enfin casé, il allait peut-être arrêter de faire chier son monde, et eux en priorité... Quoique Kieran lui devait sans doute une fière chandelle. C’est lui qui avait empêché son mariage avec Nem à l’époque, et quand il voyait où ils en étaient maintenant sans bagues à leurs doigts, il se disaitque ça aurait été une sérieuse connerie. Bref, Sasha restait, en tous cas, et puisqu’elle restait, elle voulut savoir qui il était. Logique. Il poussa un très large soupir avant de répondre.


"Ça dépend des moments... Il y a deux jours j’étais l’homme de sa vie, hier j’étais son amant, il y a une heure un salaud sans coeur, et depuis que tu es arrivé, je suis devenu l’homme invisible, visiblement." Ça en disait long sur la versatilité de la jeune femme. Il avait cru connaître Nem par coeur, maintenant il la voyait plutôt comme une énygme, complètement indéchiffrable. Elle jouait avec le coeur des gens, et il n’arrivait pas à comprendre ce qu’elle en retirait, puisque finalement, rien de tout ça n’était jamais sincère pour elle, visiblement. Dingue qu’il ai mis tellement de temps à se rendre compte de tout ça. "Je la déteste tellement, parfois." Soupira-t-il en fait plus pour lui-même que pour Sasha. Ça avait toujours était passionnel, entre eux, ça expliquait sûrement qu’un amour si grand ait indéniablement mené à une si grande haine. "C’est pas pour rien, si je te suggère de t’en aller. Elle est nocive, elle est dangereuse..."

Et elle pourrait l’être encore plus avec la femme qui lui “volerait” son frère, il en était convaincu. Avec ce comportement destructeur qu’était celui de Nemesis, on pouvait vraiment s’attendre à tout. Parfois, souvent, Kieran se demandait si ce poison qui l’avait si longuement consumé ne devrait pas être tout simplement détruit. Le plus raisonnable ne serait-il pas de débarrasser pour de bon le monde de son influence néfaste ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2242
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: He shot me down, Bang Bang (pv Sasha)   Sam 29 Nov - 14:51

Kieran & Sasha
He shot me down, Bang Bang
Sasha ne pouvait pas en effet, elle avait quelque chose à faire et elle ne devait pas le remettre à plus tard. Si elle ne le faisait pas maintenant, elle savait qu’elle ne le ferait jamais. Or, si elle ne le faisait pas, les conséquences seraient encore pires. Elle ne pouvait donc pas partir, même si la présence de l’homme n’était pas des plus appréciables. D’ailleurs, elle ne manqua pas de se demander qui il était. Sasha avait une petite idée sur l’identité de l’homme, c’était peut-être son fiancé ou son amant. Nemesis lui avait parlé de long en large de ses histoires de cœur. Ce fut à ce moment-là qu’elle avait compris que les choses seraient plus que difficile avec Gwendall quand l’homme découvrirait ses origines, parce qu’elle avait découvert que l’homme avait empêché le mariage de sa sœur. Kieran finit donc par répondre, sans se montrer très explicite cependant. L’homme mentionna le fait qu’il était l’homme de la vie de Nemesis, son amant ou alors un salaud sans cœur. Le regard de Sasha ne quittait pas le visage de l’homme pendant qu’il parlait. Ce dernier semblait avoir de l’agressivité pour la jeune femme, mais elle ne pouvait pas tout comprendre. Mais quand il affirmait qu’il la détestait parfois, la jeune femme ne pouvait que comprendre qu’il y avait de l’eau dans le gaz entre eux. Cependant, cela n’arrangeait quand même pas ses affaires. Sasha ne pouvait pas tuer Nemesis comme Tom le voulait alors que cet homme se trouvait là. Elle avait déjà passé du temps en prison, elle n’avait pas spécialement envie d’y retourner. Quand Kieran termina de parler, la jeune femme se montra surprise. Il venait bien de lui dire qu’elle était dangereuse, qu’elle était nocive. Ce n’était pas des paroles qu’on disait à la légère comme cela, il y avait forcément quelque chose en dessous.

Sasha ne savait pas réellement ce qu’elle devait penser des paroles de l’homme, il devait connaitre la femme bien plus que n’importe qui. S’il disait cela, c’était qu’il y avait une raison. Peut-être qu’au final, la détruire comme elle avait l’intention de le faire, était bénéfique pour le monde entier. Non, Sasha ne pouvait pas s’autoriser à penser cela de la sœur de l’homme qu’elle aimait quand même. Elle ne répondit rien aux paroles de l’homme, se contentant de ne pas bouger, alors que Nemesis revenait. Son regard se tourna vers elle, la voyant arriver tout sourire. Il était impressionnant de la voir changer d’attitude comme cela très rapidement. Mais Sasha n’y croyait pas une seule seconde, elle se doutait que ce n’était qu’un masque nouveau sur son visage. La femme tendit un verre à Sasha, qu’elle attrapa sans boire pour autant. Non parce qu’elle n’était pas idiote non plus, elle ne faisait pas confiance à cette femme qui venait de la frapper en apprenant qu’elle aimait son frère. Nemesis continua de parler, blablatant énormément pour ne rien dire, invitant Sasha à boire dans sa coupe. La jeune femme ne quitta pas l’avocate des yeux, voyant bien son visage se crisper de plus en plus. Et finalement, elle la vit s’énerver de plus en plus, lui ordonnant de boire le champagne qu’elle venait de lui apporter. Sasha refusa une nouvelle fois, ce qui ne plus pas à Nemesis qui sortit sa baguette.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 98
Humeur :
50 / 10050 / 100


Message#Sujet: Re: He shot me down, Bang Bang (pv Sasha)   Ven 12 Déc - 23:51

He shot me down, bang bang

Nemesis revint. "Armée" de deux verres remplis à ras bord. Visiblement, elle n'avait pas pensé à lui... En même temps, vu ce qu'il la soupçonnait d'avoir foutu dans le verre de Sasha, c'était sans doute pas plus mal. De toute manière, il n'avait toujours plus l'air de vouloir reconnaître son existence et le fait qu'il soit aussi là dans cette pièce. Elle n'en avait que pour Sasha. Bizarrement, elle n'évoquait pas Gwendall... Mais qu'est-ce qu'elle parlait, malgré tout ! À croire qu'elle était juste incapable de s'arrêter. Kieran la soupçonnait de réussir à gagner ses procès comme cela. Au bout d'un moment, elle endormait les gens avec tous les mots qu'elle utilisait, et on était obligé d'amnistier ses clients si on voulait s'en sortir. Enfin bref... Kieran assistait à cette situation en véritable spectateur, de temps à autres, Nemesis rappelait à Sasha de boire son verre, Sasha refusait obstinément (et elle avait bien raison, au passage). Puis la situation s'envenima. Nemesis insista avec de plus en plus de véhémence. Puis, à un moment donné... Elle sortit sa baguette. Que personne n'aille lui dire que cette fille n'était pas incontrôlable, ce serait vraiment fermer les yeux sur ce qui devait les crever. Vivement, Kieran leva sa baguette à son tour, pour la pointer vers Nemesis.


"N'essaie même de lui faire du mal"
, la menaça-t-il d'un ton qui prouvait qu'il ne bluffait pas.

C'est que c'était pas du bluff, non, il en avait marre, pour de bon, et même s'il ne connaissait rien de Sasha Davis, qu'il venait ) peine de faire sa connaissance, c'était forcément de son côté qu'il se rangeait, sans l'ombre d'une hésitation. Visiblement, ce retournement de situation offusqua l'ex femme de sa vie qui lui exposa par A + B les raisons au nom desquelles leur amour était plus pur que tout le reste, le tout juste pour lui balancer à la figure une déception dont, pas de bol pour elle, hein, il n'avait vraiment plus rien à foutre. Il le luit fit comprendre sans délicatesse, et alors, elle lui lança un sort qui la frôla de justesse. Il répliqua par un maléfice du saucisson. Ce "petrificus totalis" atteignit sa cible, et Nemesis, devenue raide comme un piquet, s'étala à même le sol. Kieran l'observa un moment sans rien faire ni rien dire avant de reporter à nouveau son attention sur Sasha.


"On devrait le lui faire boire."
dit-il en montrant le verre que tenait Sasha d'un signe de la tête. Juste pour voir...

Il parlait sincèrement. Ça faisait un moment qu'il y pensait, pour tout dire. S'il n'y avait pas de poison dans ce verre, Nemesis était un poison à elle toute seule, et il lui empoisonnait l'existence depuis trop longtemps, maintenant. Il en avait marre de se détruire la santé à cause de cette fille. Sa passion violente s'était transformée en haine violente. Et le poison ne nuisait pas qu'à lui.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2242
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: He shot me down, Bang Bang (pv Sasha)   Sam 27 Déc - 0:58

Kieran & Sasha
He shot me down, Bang Bang
Sasha n’avait aucune envie de boire la coupe de champagne que Nemesis lui avait tendu, quoi qu’elle puisse lui dire. Le fait de la voir s’énerver de plus en plus lui donnait même la conviction qu’elle ne devait pas le faire. Elle n’en aucune confiance en la sœur de Gwendall et il semblait bien qu’elle avait raison. Quand elle sortit sa baguette, la jeune femme recula d’un pas. Elle n’eut pas le temps d’attraper sa baguette que l’homme qui se trouvait avec elles l’avait déjà fait. Sasha fut surprise de la réaction de cet inconnu, qui prenait clairement sa défense. Elle avait bien compris, lorsqu’ils avaient échangés quelques mots, qu’il avait une dent contre l’avocate. Mais elle ne pensait quand même qu’il prendrait sa défense. Profitant de ce moment, Sasha posa sa coupe et pris sa baguette dans sa main. Elle fut semble-t-il oublié par la femme qui était sa cible normalement, puisqu’elle se concentra sur son « amour ». Au vu de la conversation que les deux sorciers avaient, Sasha put deviner qu’ils avaient donc une relation. La femme reprocha à l’homme de la décevoir en prenant ainsi sa défense, elle était encore en train de jouer de ses charmes sans doute pour arriver à ses fins. Plus les secondes s’écoulaient, plus la jeune femme se demandait comment elle allait bien pouvoir s’en sortir de cette situation délicate. Elle devait tuer Nemesis, mais elle ne savait pas si elle allait en avoir l’occasion. Au final, elle aurait sans doute dû repasser un autre jour. Sasha sursauta quand finalement Nemesis lança un sort, profitant du fait qu’elle avait enchaîné son discourt et donc qu’elle avait baissé la garde de son « homme ». Par chance, l’homme était assez doué pour éviter le sort et surtout répliquer. Sasha ne put qu’observer Nemesis tomber raider sur le sol, elle sourit à cette vision. C’était sans doute le moment pour la jeune femme d’agir, mais elle ne savait pas vraiment si elle pouvait le faire. Kieran semblait bien partit pour s’occuper de sa cible à sa place, c’était mieux que rien au final. Elle aurait assisté à la mort de la sœur de l’homme qu’elle aimait, mais elle ne serait pas son bourreau. Du moins, c’était ce qu’elle pensait jusqu’à ce que l’homme reprenne la parole.

Qu’ils fassent boire le contenu de son verre à Nemesis ? C’était une idée intéressante. Sasha observa un moment Kieran, se demandant ce qu’elle devait faire. Evidemment, elle devait agir puisqu’elle était censée tuer Nemesis pour le compte de Tom. C’était donc l’occasion, elle ne devait pas se défiler c’était impossible. Et l’homme lui offrait quand même une bonne occasion de mettre son plan à exécution. Peut-être que cette coupe n’était pas empoisonné (elle doutait fortement que ça soit le cas tout de même), elle n’allait donc peut-être pas mourir. Et si effectivement elle était empoissonnée, sa mort serait tout simplement de sa faute. Une manière comme une autre de se déculpabiliser. Après plusieurs secondes à observer le regard de Kieran, Sasha finit par bouger. Elle reprit son verre et s’approcha de Nemesis, s’installant à califourchon sur elle. Elle plongea son regard dans le sien, lui adressant un sourire mauvais. C’était la sœur de Gwendall, mais elle était sur le point de tuer alors, elle jubilait tout simplement.

« Je t’assure, ce n’est pas que personnel. »

Sur ces mots, la jeune femme utilisa sa main libre pour ouvrir la bouche de la femme (qui avait le regard plein de panique ce qui était agréable à voir), et glissa le liquide à l’intérieur. Rapidement, la sorcière se leva afin de s’écarte du corps de Nemesis qui commençait déjà à être pris de spasme. Le poison semblait puissant et le fait que la femme crachait du sang (sans toujours pouvoir bouger, ce qui ne devait pas être agréable). Au bout de quelque seconde, plus rien ne se passa, elle semblait morte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 98
Humeur :
50 / 10050 / 100


Message#Sujet: Re: He shot me down, Bang Bang (pv Sasha)   Dim 4 Jan - 0:39

He shot me down, bang bang
Il n'aurait jamais cru qu'il en arriverait à de telles extrémités. Dernièrement, il avait rêvé plus d'une fois de mettre fin aux jours de la femme de sa vie, mais il ne pensait pas qu'il concrétiserait ça un jour. Bon, ce n'était pas lui qui l'avait concrètement tué. il s'était contenté de l'immobiliser et de lui suggérer l'idée. Mais quand Sasha s'était approchée de Nemesis pour lui faire avaler le poison qui lui était destiné, Kieran n'avait pas avancé le moindre geste pour l'empêcher et le retenir. C'était ce qu'ils devaient faire, c'était la seule issue. Il serait devenu dingue, sans ça, il fallait par tous les moyens qu'il parvienne à se libérer d'elle. Le moyen était là. Kieran ne la lâcha pas des yeux quand il la regarda, agitée de spasmes, lâcher son ultime souffle, il se sentait à la fois fasciné et soulagée, comme si des années de souffrances s'atténuaient en une fraction de secondes, comme si on lui arrachait un gigantesque poids du coeur, ce coeur qui avait battu si fort pour elle. Quelque part, il l'aimerait toujours. Mais il l'aimait quand même bien mieux morte que vivante. Kieran se rapprocha d'elle, le temps de vérifier son pouls. Son coeur ne battait plus, elle était effectivement morte. D'un geste emprunt d'une étrange tendresse, il lui ferma les paupières. Il avait su l'adorer autant que la haïr... Maintenant, le cauchemar prenait fin. Il tourna son regard vers Sasha.

"Merci..."
dit-il doucement, même si des remerciements n'avaient peut-être pas l'air de mise en de telles circonstances. Pas du tout, même. "Je.. je nettoierai tout, tu n'as à te soucier de rien, ce qui vient de se passer restera entre toi et moi. "

Maintenant, il fallait être un peu pragmatique, même si c'était difficile. Il se sentait comme dans un genre de rêve épais et brumeux, il avait du mal à réaliser que tout ça était bel et bien réel. Mais il allait falloir qu'il s'y fasse. Sa vie allait changer radicalement, c'est certain, mais pour cela, il allait falloir être sûr de ne laisser aucune trace. Les soupçons avaient des chances de peser sur lui, surtout si Gwendall s'en mêlait, hors de question de lui faire ce plaisir. Celui de remonter jusqu'à lui, déjà qu'il aurait forcément des soupçons comme ça, il ne se faisait pas d'illusions. Sasha, elle, faisait mieux de rester en dehors de tout ça, surtout si elle n'avait pas menti et qu'elle sortait effectivement avec le frère du cadavre, ça risquait fort de tourner au vinaigre, toute cette affaire. Lui, il allait encore rester un peu là, le temps de nettoyer, d'effacer toute trace de leur liaison (en espérant ne rien oublier), et le temps aussi de poser et de réfléchir à la suite. Il avait cru pendant très longtemps que c'était Nemesis qui donnait un sens à vie, qu'il ne pouvait pas vivre sans elle, qu'ils étaient quelque part indisociés et indisociables. Maintenant, il comprenait bien qu'il s'était très lourdement fourvoyé. Sauf qu'il devait tout remettre en question et que ce n'était pas si simple d'admettre ses erreurs, d'en tirer enseignement, et d'aller de l'avant. Il avait tué la passion, maintenant, il fallait qu'il parvienne à l'enterrer six pieds sous terre.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2242
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: He shot me down, Bang Bang (pv Sasha)   Jeu 15 Jan - 23:07

Kieran & Sasha
He shot me down, Bang Bang
C’était comme si un calme étrange s’était imposé dans l’esprit de la jeune femme, alors qu’elle s’était redressée et qu’elle observait Nemesis en train de mourir. Cela ne fut pas bien long avant que la femme ne pousse son dernier soupire. Sasha ne détourna pas le regard, elle se contenta d’observer le corps de son ancienne « belle-sœur ». Elle ne savait pas quoi penser de ce qui venait de se passer, de la mort de Nemesis. Clairement, cela allait faire des vagues, mais elle ne réalisait pas encore toute la portée de la chose. La seule chose qu’elle pouvait se permettre d’imaginer, c’était la réaction de Gwendall. Alors qu’elle observait le cadavre de sa sœur, elle ne pouvait que penser à la souffrance que l’Auror allait ressentir. Une goutte de sueur coula le long de son dos. Tom allait être heureux de l’avancement de son plan, de la mort de l’avocate, mais cela ne la réjouissait pas du tout. Elle se sentait soulagé au fond, parce qu’elle haïssait Nemesis et parce qu’elle craignait le gourou de Tom. Ce dernier était capable de s’en prendre à elle, mais surtout à Gwendall ou à Angus pour lui faire payer un écart de conduite. Ce cadavre était donc une bonne chose, mais cela allait avoir des conséquences désastreuses. La mort de Nemesis allait faire des ravages.

Elle garda le silence pendant de longues secondes après que Kieran l’ait remercié (ce qu’elle trouva étrange d’ailleurs), avant de lui annoncer qu’il allait se charger de tout. La jeune femme ne savait pas réellement si elle pouvait lui faire confiance, elle ne le connaissait pas après tout. Il était hors de question que des traces de son passage soient trouvées, cela risquait clairement de lui attirer des ennuis. Elle sortait à peine de prison après tout, ce n’était pas le moment de faire des « conneries ». Mais les conneries c’était sa spécialité apparemment.


« Je veux qu’on fasse un serment inviolable. » Finit-elle par dire sans avoir bougé d’un cil. Elle était plus que sérieux, ce n’était pas une idée lancée en l’air. Elle finit par détourner son regard de Nemesis pour le tourner vers Kieran. « Pour qu’aucun de nous ne trahisse l’autre. »

Elle ne pouvait se montrer plus déterminée qu’en cet instant précis. Elle n’avait aucune intention de repartir sans ce serment, sans être sûr que jamais il n’allait vendre son nom. Si un jour quelqu’un découvrait ce qui venait de se passer, elle se retrouverait dans une situation plus que délicate. Elle n’avait pas envie de faire confiance à cet homme prêt à tuer la femme qu’il « aimait ». Son regard était planté dans celui de l’amant de Nemesis, montrant clairement qu’elle ne plaisantait pas. Ils étaient gagnants tous les deux en faisant ce serment, ainsi ils se protégeaient mutuellement. Sasha n’avait aucune envie de vendre la mèche concernant cette histoire, comme elle n’avait pas envie d’incriminer Kieran. Malheureusement, elle savait qu’il n’était pas toujours évident de faire ce qu’on voulait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 98
Humeur :
50 / 10050 / 100


Message#Sujet: Re: He shot me down, Bang Bang (pv Sasha)   Mer 28 Jan - 0:42

He shot me down, bang bang
Ils auraient juste pu décider de s'arrêter là, elle aurait quitté les lieux le plus discrètement possible, Kieran aurait effacé toutes les traces de leur passage, quelqu'un d'autre se serait rechargé de trouver le corps de Nemesis, ils auraient jamais été incriminés. Fin de l'histoire. C'était sûrement trop simpliste, hein, de voir les choses sous cet angle en particulier ? Mais vous savez, Kieran, c'était pas du tout un criminel expert. On lui avait déjà reproché d'avoir du sang sur les mains, dans sa carrière d'avocat, pour avoir défendu quelques vermines pas franchement recommandables, mais de là à dire qu'il savait comment ça fonctionne, quand tu tues quelqu'un, pour maquiller son crime et tout le reste, fallait pas pousser non plus. Mais non, ça allait pas juste se passer comme ça. Kieran aurait tenu parole, je vous jure, il était pas du genre à se débiner, et il tenait toujours ses promesses, mais bon... Sasha voulait un serment inviolable. Et au final, Kieran n'avait pas franchement de raisons de le lui refuser.

C'est sûr, c'était pas rien de faire un serment inviolable, surtout avec une totale inconnue, mais ils n'avaient rien à perdre dans cette affaire, ou autant à perdre l'un que l'autre. Elle avait raison de vouloir protéger ses arrières, et c'était complètement normal qu'il protège aussi les siens, comme ça, au moins, ils seraient sûrs que leur secret serait gardé et bien gardé. Et pour de bon. Interdiction de flancher, c'était mieux comme ça.

"Bon, ok, on va faire ça."


Son cerveau carburait à toute vitesse. Bon, c'était bien beau, le serment inviolable et tout, mais pour faire ça, c'est pas tout ça, mais ils avaient besoin d'un enchaîneur, d'un témoin, pour que le serment soit valide. À eux deux, ils ne pourraient que se faire des promesses en l'air. Ce qui impliquait de mêler une tierce personne à cette affaire de dingue. Finalement, Kieran  n'était pas sûr d'adorer l'idée.

"Tu connais quelqu'un qui accepterait de nous servir d'enchaîneur sans immédiatement nous cataloguer de grands psychopathes ?"


Lui, en tous cas, n'avait envie de mêler personne de son entourage à tout ça. Et Sasha ? À qui demanderait-elle ? Sûrement pas à son copain Gwendall, elle aurait sûrement déjà beaucoup de mal à feindre n'avoir aucun rapport avec le décès de sa soeur. S'ils devaient rester sur leur idée, il fallait qu'ils se décident vite. Plus ils passaient de temps auprès de ce satané cadavre, plus ils prenaient de risques.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2242
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: He shot me down, Bang Bang (pv Sasha)   Jeu 19 Fév - 20:47

Kieran & Sasha
He shot me down, Bang Bang
Ils auraient pu s’arrêter là, ils auraient même dû le faire sans doute, mais Sasha ne voulait prendre aucun risque. Elle se doutait bien que Kieran avait tout à perdre si jamais quelqu’un apprenait ce qui venait de se passer chez Nemesis, mais elle n’y pouvait rien. Ce qu’elle avait vécu en prison, elle n’avait aucune envie de le revivre. Comme elle n’avait pas envie qu’un jour Gwendall découvre qu’elle avait participé à la mort de sa sœur, qu’ils soient ensemble ou non. Elle ne faisait confiance en rien et surtout pas au destin, donc elle prenait les mesures nécessaires. Parce qu’elle ne se faisait pas forcément confiance non plus. Elle savait qu’il était facile de torturer quelqu’un afin de le faire parler, un serment éviterait tout souci. Parce qu’en cas de trahison, il y aurait la mort derrière. Kieran n’avait aucune raison de lui refuser cela, c’était tout aussi pour son bien. Ainsi, il pouvait être sûr que jamais Sasha ne vendrait la mèche non plus. Il accepta, Sasha afficha un léger sourire. Elle se sentait soulagée de ne pas avoir besoin de le convaincre. Maintenant, ils devaient trouver quelqu’un pour sceller le serment. Kieran ne manqua pas de lui demander si elle connaissait quelqu’un capable de ne pas les considérer comme des psychopathes. Cela n’était pas évident bien sûr, parce qu’ils allaient devoir demander à quelqu’un de protéger leur secret en découvrant donc qu’ils venaient de tuer Nemesis. Cela pouvait paraitre impossible, mais ce n’était pas le cas.

« Cela va peut-être t’étonner, mais je connais la personne idéale. »

Cela ne risquait pas vraiment de lui faire une bonne réputation, elle avait de sacrées fréquentations. Mais elle avait effectivement la bonne personne pour régler ce détail. Il n’y avait pas mieux que l’homme qui voulait la mort de l’avocat, celui-là même qui lui avait demandé de venir dans cette maison pour la tuer (sachant parfaitement qui elle était pour Gwendall). C’était Tom oui, le sorcier qui cachait si bien son jeu. Il était celui qui avait traversé l’esprit de la jeune femme quand elle avait songé à la personne qui pouvait être le témoin de ce serment inviolable. Cela l’ennuyait de se dire qu’elle allait devoir demander ce servir à son bourreau, mais après tout il pouvait bien lui accorder cette faveur. Après tout ce qu’elle avait fait pour lui. Il l’avait bien dit lui-même quand ils avaient discuté en prison, sans elle, il ne serait pas arrivé si rapidement à son but. Elle l’avait conduit jusqu’au sommet des Neo-Grindelwaldien. En gros, il pouvait donc bien faire cela pour eux, pour elle. Surtout qu’elle venait de « brillamment » remplir une mission qu’il lui avait donnée.

Sans perdre plus de temps donc, elle contacta Tom en espérant qu’il n’allait pas mettre trop de temps à arriver. Elle ne lui expliqua rien dans le mot qu’il lui envoya, mais elle tenta de se montrer le plus convaincante possible pour qu’il se déplace. Il n’y aurait plus qu’à tout lui expliquer une fois qu’il allait arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 11536
Humeur :
75 / 10075 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois d'if, plume de phénix, 33,75 cm
Camp: Mal
Avatar: Gaspard Ulliel

Message#Sujet: Re: He shot me down, Bang Bang (pv Sasha)   Sam 21 Fév - 10:31


He shot me down, bang bang
T

om n'est pas un chien que l'on siffle et qui accourt, il n'appréciait pas qu'on le sollicite, car il n'admettait pas d'être à la disposition de qui que ce soit. C'était à sa disposition à lui que tout un chacun devait se mettre, et certainement pas l'inverse. Aussi ne pouvait-on pas dire que le message qu'il reçut de Sasha le mit dans les meilleures dispositions possibles. Il était dans la salle commune des verts et argent, fort heureusement seul, quand le message lui parvint. Ce dernier était très laconique, il n'expliquait rien, lui demandait juste devenir. En d'autres circonstances, il n'aurait peut-être pas même levé le petit doigt, mais où il devait rejoindre la jeune femme, c'était chez Nemesis Colloway. Et puisque c'était ce soir-là même qu'elle lui avait assuré remplir sa mission, alors... Il devinait que quelque chose n'avait pas dû se passer comme prévu. Puisque cela le concernait directement.  Et qu'il ne pouvait guère se permettre de laisser traîner, il délaissa donc son travail actuel et daigna se déplacer. Quoi qu'il soit arrivé, il devait en avoir le coeur net, et réparer les pots cassés.

L'héritier de Serpentard emprunta donc le réseau de cheminette, et quelques instants plus tard, il se retrouva dans le salon de l'avocate. Il ne mit pas longtemps à se faire une idée de la situation. De son regard froid et glacial, tout en époussetant ses vêtement couverts de suie et de cendre, il balaya l'espace du regard, sans sembler accorder de véritable importance aux deux personnes présentes. Un très fin sourire glissa sur son visage quand son regard tomba sur le corps de Nemesis. Du plat de sa semelle, il appuya sur sa joue afin de s'assurer qu'elle était bel et bien morte. Ça valait bien la peine de déléguer le travail pour devoir ensuite se salir les mains malgré tout. Enfin ! Au moins la jeune femme était morte, bel et bien morte. Un bonne chose de régler. Son regard passa ensuite de Sasha à ... cet homme qu'il ne connaissait pas, mais qui manifestement, avait eu un rôle-clé dans l'affaire, et qui justifiait qu'on l'ait appelé jusqu'ici.

-Que s'est-il passé ?
demanda-t-il d'un ton froid, le tout en affichant une expression profondément neutre, qui ne laissait trop deviner s'il était véritablement en colère, ou s'il venait seulement constater les faits.

Ce n'était pas tout que d'avoir accompli sa mission, le mieux aurait été de le faire proprement, et avoir laissé un témoin dans l'affaire n'invitait pas spécialement le préfet en chef des verts et argent à la plus grande des clémence. Il allait devoir surveiller la jeune femme de près, de très près, même... Ceci dit, l'on pouvait toujours tourner n'importe quelle situation, même celles qui pouvaient paraître les plus désespérées, à son avantage, pour peu que l'on s'en donne les moyens, et c'est ce qu'il comptait faire effectivement. Puisque l'homme qui se trouvait là était désormais mêlé à l'affaire, il allait devoir en payer les conséquences.











code by Mandy

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 98
Humeur :
50 / 10050 / 100


Message#Sujet: Re: He shot me down, Bang Bang (pv Sasha)   Sam 7 Mar - 23:26

He shot me down, bang bang


Kieran pensait vraiment qu'ils n'allaient pas trouver de sitôt un enchaîner pour sceller leur pacte complètement taré, le tout pour dissimuler un crime. Si le serment inviolable était là pour éviter qu'ils se balancent l'un l'autre et pour s'assurer qu'ils étaient en sécurité et qu'ils n'allaient pas s'accuser mutuellement du meurtre de Nemesis, impliquer un autre témoin dans l'affaire, c'était complètement abhorrant, non ? C'est ce qu'il pensait, mais pourtant, Sasha avait l'air très sereine ou en tous cas sûre d'elle quand elle lui dit qu'elle était certaine d'avoir sous la main la personne idéale pour sceller leur serment inviolable. Qui donc ? C'était un grand mystère. Kieran s'était contentée de hocher la tête. Au point où il en était, il ne se voyait pas faire la fine bouche, mais mince ! D'où elle sortait un type susceptible de leur rendre un tel service ? Il allait forcément leur demander quelque chose en retour, non ? Bon... Y'avait plus qu'à attendre, dans tous les cas. Sasha transmit un message à l'intéressé. Il ne restait plus qu'à attendre son arrivée. L'attente se fit dans le silence le plus total. Fébrilement, Kieran ne pouvait s'empêcher de se demander qui allait débarquer, si quelqu'un débarquait, assez inquiet... Il aurait pu harceler sa complice de questions, mais il se disait que ce serait toujours plus simple de harceler l'intéressé.

Finalement, quelqu'un arriva effectivement, par le réseau de cheminées. Il débarqua, l'air de rien, analysa la situation, puis leur demanda ce qui s'était passé. Tant de contrôle et d'assurance émanant d'un type aussi jeune. Kieran ne le lâchait pas des yeux, des yeux ronds... Qui c'était, ce mec ? Il s'était attendu à voir apparaître un type d'âge mur, ou un quelconque membre de la famille de Sasha... Mais là, à moins qu'elle ait ramené son petit-frère, et dans ce cas, son intention de tout à l'heure d'être prudente était complètement... bref, pas de mots vulgaires.


"Un gosse !! Tu veux vraiment confier cette tâche à un gosse ! Mais ça va pas la tête !"

Aucun respect de sa part à l'adresse de Tom Jedusor, mais pour sa défense, il ne savait pas du tout à qui il avait affaire, ce qu'il voyait, c'était un ado qui devait à peine sortir de sa majorité (si même il l'avait atteinte) et qui vu son uniforme n'avait même pas dû en finir avec ses études ! Qu'est-ce qu'il allait pouvoir faire pour eux ? C'est sûr, s'il comprenait vraiment à qui il avait affaire, et ce que ce "gosse" avait accompli malgré son jeune âge, il ne réagirait pas de la même manière, mais il n'y avait vraiment aucun moyen de deviner une chose pareille.

"C'est qui, ce type ?"


Il ne prenait pas la peine de poser directement la question au concerné. En même temps, pour lui, la situation était tellement grave et urgente qu'il n'arrivait pas à s'embarrasser avec la politesse. Il avait besoin de comprendre ce qui était en train de se passer, à qui il s'apprêtait à confier sa sécurité. Et c'était carrément obscur pour l'instant.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2242
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: He shot me down, Bang Bang (pv Sasha)   Lun 6 Avr - 12:54

Kieran & Sasha
He shot me down, Bang Bang
Le silence s’était installé dans le salon de Nemesis Colloway alors que Sasha venait d’emmener son message à Tom, afin de le faire venir. Allait-il vraiment venir ? La jeune femme l’espérait vraiment, ils avaient besoin de lui (ça la tuait de penser ça, mais il était effectivement indispensable). Elle voulait le voir débouler donc, en espérant qu’il ne se trouve pas dans un trop mauvais jour. C’était ça aussi, Sasha se doutait bien que Tom n’allait pas vraiment apprécier d’être appelé ainsi. Normalement, quand il demandait à quelqu’un de faire un travail pour lui, c’était bien pour ne pas avoir besoin de le faire. Or, la jeune femme venait bien de l’appeler pour ce travail en question. Elle se doutait bien qu’il n’allait pas apprécier, qu’elle allait sans doute payer encore les conséquences de ses actes, mais ils n’avaient pas vraiment le choix. Sasha souhaitait vraiment qu’un serment inviolable soit fait entre elle et Kieran, elle ne voyait malheureusement pas d’autre personne pour prendre le rôle de l’enchanteur. Parce que forcément, cette personne allait découvrir le meurtre de l’avocate, ce qui n’était finalement pas une découverte de la part de Tom.

Ce dernier arriva finalement, après un moment d’attente qui sembla durer une éternité à Sasha. La jeune femme ne put s’empêcher de ressentir un frisson parcourir son échine en voyant son ancien camarade d’école. C’était l’effet qu’il lui faisait à chaque fois qu’elle le voyait maintenant, surtout quand il affichait un air si détaché. Elle l’observait, elle ne le quittait pas du regard alors qu’il s’approchait du corps de Nemesis pour s’assurer qu’elle était morte, elle n’arrivait pas à lire quelque chose sur son visage. Il avait un air parfaitement neutre. Certain aurait pu trouver ça rassurant, mais clairement pas Sasha. Elle n’arrivait pas à savoir s’il était en colère ou non, ça ne la rassurait pas du tout. Et la situation n’était pas prête de la rassurer alors que Kieran reprenait la parole. L’ancienne médicomage tourna son regard vers l’homme quand il traita Tom de gosse. Effectivement, il n’avait pas non plus tort, mais ce n’était vraiment pas le genre de parole qu’il fallait sortir pendant ce genre de moment. Enfin, techniquement Kieran ne pouvait rien savoir de Jedusor et du fait qu’il était loin d’être un simple étudiant de Poudlard. L’avocat se contentait de parler à Sasha, de lui poser des questions concernant Tom d’ailleurs. Sauf qu’elle n’avait aucune envie de répondre à sa place, elle était même parfaitement incapable de réellement définir qui était Tom Jedusor. Un enfoiré, un manipulateur, ou encore énormément de qualificatif vulgaire pouvait lui convenir et venait à l’esprit de Sasha. Mais elle ne prendrait pas la peine de les dire.

« Il semblerait que Nemesis avait de nombreux griefs. » Se contenta-t-elle de dire en tournant son attention vers Tom afin de répondre à la question qu’il avait posée en premier, laissant clairement celles de Kieran de côté. « J’ai aucune envie de finir en prison encore, on va faire un serment inviolable. Sauf que pour ça… on avait besoin d’un enchaîneur. »

Sasha faisait tout son possible pour ne pas laisser sa voie trembler, pour que le stresse qu’elle ressentait soudainement ne prenne pas le dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 11536
Humeur :
75 / 10075 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois d'if, plume de phénix, 33,75 cm
Camp: Mal
Avatar: Gaspard Ulliel

Message#Sujet: Re: He shot me down, Bang Bang (pv Sasha)   Mar 7 Avr - 16:20


He shot me down, bang bang
L

es insultes glissèrent sur Tom, ne semblant guère l'atteindre. Le qualifier de gosse n'était jamais que le plus moindre reproche qu'il puisse lui faire. Le fait est que l'Héritier de Serpentard ne s'était jamais cru ou pensé enfant ou adolescent. Il n'avait pas eu d'enfance... et cela justifiait sans doute pas mal de choses... Inutile néanmoins de faire dans la psychologie de comptoir, l'essentiel, c'était qu'être considéré comme un gamin du fait de son jeune âge n'était certes pas à la mesure de toute l'estime que le jeune homme pouvait avoir de lui-même, mais que cela restait un avantage malgré tout, car malheur à ceux qui le sous-estimaient sous ce seul prétexte, ils essuyaient un revers de bâton à la hauteur de leur présomption. Car comme dit le dicton, il faut se méfier de l'eau qui dort, et ce jeune homme qui ne donnait l'air de rien était en fait un prédateur redoutable, et, surtout, à l'ambition dévorante. Tom sut donc bien ignorer les remarques de celui qui s'était manifestement invité dans la mission qu'il avait confié à Sasha. Il saurait trouver son utilité en temps et en heure, mais pour le moment, c'était sur Sasha que son attention se portait, et sur les explications qu'elle saurait - ou non - lui donner.

Elle se montra en définitive très lacunaire, mais Tom pensait lire entre les lignes. L'homme s'était trouvé là, et il ne s'était pas montré réfractaire à l'idée de tuer Nemesis. Soit. Dans les faits, ce prétexte n'aurait pas dû suffire, en voyant un autre type chez Nemesis ou en le voyant débarquer, il aurait été de meillur ton qu'elle supprime autant la victime que le témoin. À présent, il allait falloir exécuter un serment inviolable, rien que ça... Quitte à en faire un, Tom préférait que Sasha se soit adressée à lui, certes, car cela lui permettait d'avoir un réel contrôle sur la situation et de pouvoir s'assurer que les closes de ce serment joueraient à son avantage. Pendant plusieurs secondes, il ne dit rien, se contentant de regarder Sasha sans mot dire, appréciant de voir qu'elle n'était pas si à l'aise avec la situation que pouvait le laisser croire les mots qu'elle prononçait.

-Quand on demande un service, il est d'usage de dire "s'il vous plaît", Sasha.
dit-il toujours du même ton neutre. Et bien sûr, quiconque le connaissait bien savait pertinemment que le noeud du problème ne se trouvait pas dans ces quelques réflexions sur son absence de politesse. Il tourna ensuite son regard dans la direction de Kieran. Qui es-tu, que s'est-il passé ici exactement ?

Et il avait tout intérêt à lui répondre sans remettre sur le tapis son jeune âge, sans quoi il n'allait clairement pas faire long feu. En lui demandant qui il était, il cherchait surtout à savoir de quelle manière il pourrait se servir dorénavant de lui, puisqu'il faisait partie du schéma à présent. En l'invitant à venir ici, Sasha avait compromis son anonymat, il ne tenait qu'à lui de tourner cette situation à son avantage.











code by Mandy

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 98
Humeur :
50 / 10050 / 100


Message#Sujet: Re: He shot me down, Bang Bang (pv Sasha)   Lun 27 Avr - 0:19

He shot me down, bang bang


Bon, c'était un peu sa vie et son avenir, qui se jouaient sur ce coup-là, alors il aurait quand même bien aimé qu'on lui explique ce qui était en train de se passer, là, parce qu'il n'y pigeait rien. Que Sasha leur trouve un enchaîneur au pied levé, pourquoi pas, d'accord. Mais c'était qui ce gosse de dix-sept ans aux airs suffisants qui ne prenait même pas la peine de relever ses réflexions, et qui avait l'air beaucoup plus important que ce que son âge était supposé permettre. Il devait reconnaître qu'il y avait chez lui quelque chose d'assez intimidant, et même la décennie de plus de Kieran ne l'empêchait pas... En attendant, il ne savait toujours pas quel était le nom de ce jeune homme, quel était son rôle, ou sa relation à Sasha... Le ton qu'il avait utilisé pour lui parler, avec cette fausse politesse qui, en vérité, vous glace le sang... C'était terrifiant. Ce mec était flippant, Kieran ne comprenait toujours pas, mais ça, ça commençait à s'imprimer dans son pauvre cerveau. Et quand il lui demanda qui il était et ce qui s'était passé... Kieran, malgré son envie de protesta, accepta finalement de répondre, l'air un peu renfrogné quand même.

"Kieran..."
Il ne donna pas son nom de famille, pas folle la guêpe non plus, il n'avait pas envie de se faire dénoncer par les Aurors dans la minute, surtout pas. "Je suis... "Qu'était-il ? Il voulut dire l'"amant de Nemesis", mais il répugnait à employer ce genre de terme, il aurait même voulu ne rien avoir à faire avec elle, dans tous les cas. "Je sortais avec Nemesis. Quand Sasha est venu, on se disputait. Les choses se sont envenimées... au sens propre. Elle a tenté d'empoisonner Sasha, alors elle lui a rendu la monnaie de sa pièce."

Voilà pour le résumé, il ne voyait pas comment formuler les choses autrement. De toute façon, il n'avait pas envie de s'épancher cent ans auprès d'un type qu'il ne connaissait pas. D'ailleurs à ce sujet. Il avait le droit d'en savoir plus, lui, peut-être ? Il allait tenter le coup, malgré tout.

"Et j'ai le droit de savoir à qui j'ai affaire ?"


Son regard était plus tourné vers Sasha que vers Tom, parce qu'il sentait que ce dernier n'allait pas lui donner la réponse qu'il recherchait. Sasha et lui étaient dans la même galère, alors elle serait peut-être plus disposée que lui à lui donner de plus amples détails pour la situation. Ils n'avaient pas cent ans quand même, c'est sûr, il allait falloir, à un moment ou à un autre, qu'ils se mettent à l'oeuvre, plus ils restaient de temps ici, plus ils augmentaient leurs risques de se faire prendre. Mais avant de passer à la phase redoutable du serment inviolable, il préférait quand même avoir tous les éléments entre les mains pour ne pas prendre de décisions hâtives et ne pas se mettre en danger par la suite. Après tout, Sasha non plus, il ne la connaissait pas vraiment.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2242
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: He shot me down, Bang Bang (pv Sasha)   Dim 17 Mai - 16:02

Kieran & Sasha
He shot me down, Bang Bang
La situation était tout simplement dingue, mais Sasha commençait à avoir l’habitude de ce genre de chose. Elle demandait un service à Tom, cela la tuait littéralement, mais on ne pouvait pas vraiment dire qu’elle avait le choix. Le problème, c’était qu’elle ne pouvait pas faire confiance à grand monde. Elle ne se voyait pas appeler son frère à l’aide, lui qui ne comprenait pas le chemin de vie qu’elle avait pris. Avec Tom, la jeune femme était certaine que les choses seraient bien faites. Oui, concrètement la sorcière se retrouvait à avoir confiance en celui qui s’amusait petit à petit à gâcher sa vie. Il était au courant de sa venue chez Nemesis, du fait qu’elle devait la tuer (puisque c’était lui qui le lui avait ordonné de le faire), c’était le meilleur choix sur le moment. Sasha se demandait simplement si ça n’allait pas tout simplement lui retomber dessus ensuite. Malheureusement, elle ne pouvait pas être certaine de cela avec Tom. Elle continuait de croire qu’un jour, il allait être sa perte. Quand le jeune homme s’adressa à elle, lui reprochant de ne pas lui avoir montré plus de politesse, Sasha comprenait parfaitement son sous-entendu. Elle ne parvint pas à soutenir son regard d’ailleurs et baissa ses yeux sur le sol, laissant un frisson parcourir son échine. Elle avait peur, oui, tout simplement. Il l’impressionnait, elle avait peur de lui et peur qu’il lui fasse du mal. Elle craignait qu’il soit en colère contre lui au point de s’en prendre à ses proches. Elle qui avait normalement du répondant perdait tous ses moyens devant l’élève de Poudlard. En même temps, il lui avait déjà prouvé plusieurs fois ce qu’elle risquait en s’opposant à lui, ce qu’elle était incapable de faire maintenant. La preuve, elle venait de tuer la sœur de l’homme qu’elle aimait pour son compte (même si elle avait surtout sauvé sa peau). Elle ne répondit rien, laissant Kieran s’occuper de se présenter et d’expliquer un peu plus en détail la situation. Puis, il demanda plus de précision sur Tom.

Sasha leva les yeux vers Kieran, qui la regardait. Il attendait une réponse de sa part et non de celle du jeune homme. Il devait se douter qu’elle répondrait plus facilement, sauf qu’elle n’avait aucune envie de parler à la place de son « maitre ». Elle tourna son regard vers Tom justement, avant de prendre la parole en s’adressant plus à Kieran quand même.

« C’est celui qui aura bientôt le monde à ses pieds. » Dit-elle doucement, non sans une certaines résolutions dans sa voix. Elle pensait ce qu’elle disait, elle avait eu l’occasion de comprendre que le jeune homme sous ses yeux n’était pas à sous-estimer, qu’il allait devenir un grand homme. Un grand homme malsain, mais un grand homme quand même. « Est-ce que tu peux faire ça pour nous… s’il te plait. »

Lui demanda-t-elle finalement, ne pouvait cacher son impatience. Elle n’avait pas vraiment envie de perdre plus de temps, plus ils restaient, plus ils avaient des chances de se faire prendre. Sasha e supporterait pas de retourner en prison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 11536
Humeur :
75 / 10075 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois d'if, plume de phénix, 33,75 cm
Camp: Mal
Avatar: Gaspard Ulliel

Message#Sujet: Re: He shot me down, Bang Bang (pv Sasha)   Jeu 21 Mai - 19:14


He shot me down, bang bang
A

insi donc, l'homme en question avait été le partenaire de Nemesis... Ou l'un de ses partenaires, en vérité, car l'Héritier de serpentard savait de source sûre (et pour cause, il s'était renseigné avant que de décider de faire appel aux services de Nemesis... puis de se dire qu'il n'en avait finalement pas besoin, il préférait ne rien laisser au hasard, car ce faisant, on pouvait malgré tout avoir des surprises, preuve en était de  cette situation) qu'elle devait se marier, et que l'homme qui aurait dû la prendre pour femme ne portait pas ce nom là... Enfin ça, ce n'était après tout pas ses affaires, et ça lui était bien égal, même, l'essentiel était que leur cible était morte, et quand bien même tout ne s'était pas déroulé comme selon le plan prévu initialement, ils pourraient sans difficulté tirer profit de cette situation, d'ailleurs, étant données les circonstances, le meurtre prémédité passerait presque pour un accident... Et le témoin gênant pourrait bien, après tout, et qu'il le veuille ou non, devenir un pion d'importance sur son échiquier. Quand il fut question de faire les présentations, Sasha s'en chargea à la place du jeune homme, et Tom devait bien reconnaître qu'il appréciait la manière dont elle le présentait auprès de l'intrigant étranger qui portait donc le nom de Kieran. L'homme qui aurait bientôt le monde à ses pieds, il est évident qu'il appréciait tout à fait ce titre et qu'il ne comptait pas s'en défendre. Pour la peine, d'ailleurs, il allait s'abstenir de décliner son identité pour le moment, il était temps d'entrer dans le vif du sujet. Pour protéger le secret dont il était question ici, le serment inviolable semblait une nécessité quoi qu'il en soit, et Tom entrevoyait bien de quelle manière il allait pouvoir faire jouer les termes de ce contrat obligé entre Kieran et Sasha en sa faveur.

-Ai-je vraiment le choix ?
répondit-il, laissant un fin sourire (ce qui, chez lui, était plus effrayant qu'engageant) trôner sur ses lèvres alors qu'il tirait sa baguette de sa poche. Joignez vos mains. Il avait prononcé ces mots comme il donnait ordinairement ses ordres, avec une sorte de douceur dans la voix qui ne rendait la potentialité d'un refus, au final, que plus angoissante encore que s'il s'était contenté de prononcer ces mots d'une manière classique. Il attendit que les deux jeunes gens s'exécutent avant que de reprendre la parole. Quitte à avoir un enchaineur, il fallait décidément que ce soit lui, car les termes à employer lui venaient immédiatement à l'esprit, sans avoir à y réfléchir plus avant. Bien sûr, je suis décisionnaire des serments que vous devrez faire, nous sommes bien d'accord là dessus ?

Et il fallait qu'ils le soient, car si tel n'était pas le cas, alors leur accord ne tiendrait plus, et son rôle d'enchaineur non plus. Et le témoin, alors ? Eh bien, la vie de Kieran pouvait lui être utile, mais s'il le fallait, il n'éprouverait pas le moindre scrupule à laisser un cadavre de plus joncher le sol de cet appartement. En l'appelant, Sasha lui avait laissé des clés en main dont il comptait bien se servir, et même profiter comme il se doit, pour que le tout demeure entièrement sous son contrôle.











code by Mandy

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 98
Humeur :
50 / 10050 / 100


Message#Sujet: Re: He shot me down, Bang Bang (pv Sasha)   Mer 27 Mai - 0:53

He shot me down, bang bang



Celui qui aurait bientôt le monde à ses pieds. Sérieusement ? Ce gosse de dix-sept piges entre les mains duquel ils avaient visiblement laisser reposer leur destin ? Sasha avait tellement l’air sérieuse en disant ça… et la situation invitait si peu à la plaisanterie que Kieran allait vraiment finir par le croire. Le pire, c’est que le jeune homme avait beau n’être qu’un ado, l’avocat était quand même bien obligé de lui reconnaître qu’il en imposait. Et il avait rien à faire pour ça. Juste… à exister, c’était basiquement ça, il se dégageait de lui une aura charismatique à côté de laquelle on ne pouvait pas vraiment passer… Mais en attendant, il était toujours un adolescent, et Kieran n’aimait pas l’idée de confier quelque d’aussi important à un simple gamin… Enfin, c’est pas comme s’ils pouvaient faire la course aux enchaîneurs, là, maintenant, surtout que l’homme savait le crime qu’ils avaient commis, dorénavant. Il allait donc devoir faire confiance à Sasha… même si ça ne lui plaisait pas, et même si, de son côté, elle n’avait visiblement pas confiance, vu qu’elle comptait passer ce serment… Elle se tourna vers le jeune homme, dit « s’il te plaît », cette fois. Kieran était quasi sûr qu’il était en train de jubiler intérieurement, le bougre… Comme s’il y avait de quoi se marrer… Pour l’instant, Kieran avait surtout envie d’en finir, chaque seconde qu’ils restaient dans cet appartement les mettait en danger tous autant qu’ils étaient. C’est qu’il y avait un cadavre à leurs pieds, bordel ! Alors il allait falloir faire vite.

C’est ce qui avait fini par convaincre Kieran de se plier aux exigences de ce gars plus jeune que lui, et qu’il ne connaissait pas… Dans quoi il avait foutu les pieds, sérieusement ! S’il savait… Il n’était pas au bout de ses surprises, encore… Et ce moment, au-delà de la mort de Nemesis, allait sûrement changer sa vie et de façon irrémédiable. Bon, allez, va pour l’option « j’obéis aux ordres d’un sinistre inconnu (et ça, pour être sinistre, il était sinistre) au risque de le regretter plus tard ». Il avait participé au meurtre de celle qu’il avait prit pour la femme de sa vie, aujourd’hui, il n’était clairement plus à ça près. Au moment de joindre leurs mains, Kieran ne rechigna donc pas, et se saisit vivement de celle de Sasha. Il ne dissimula quand même pas une grimace agacée quand le jeune homme affirma que c’était lui qui allait établir les closes de leur serment. Génial. Vraiment. Ce mec débarquait d’absolument nulle part, et directement les rennes. C’était sûrement ce que Sasha entendait par le fait qu’il mettrait un jour le monde à ses pieds, il avait un genre d’autorité naturelle à vous donner des sueurs froides. Il ne pouvait pas prétendre qu’on finissait éventuellement par lui désobéir, puisque lui-même était, au final, prêt à se plier à sa volonté.


"Allez, dis-les, tes conditions, qu’on en finisse une bonne fois pour toutes."


Sa patience avait des limites, et elles commençaient à être franchement franchies.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2242
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: He shot me down, Bang Bang (pv Sasha)   Lun 15 Juin - 12:40

Kieran & Sasha
He shot me down, Bang Bang
Sasha avait longtemps cru que Tom était un jeune homme normal, mais cela faisait longtemps qu'elle ne le pensait plus. Elle avait eu l'occasion de découvrir son vrai visage, non sans que cela lui laisse des traces, et maintenant elle se permettait de ne plus vraiment être étonnée. Quand elle le vit sourire, elle trouva cela pire encore que tout. Avait-il le choix ? Evidemment qu'il l'avait, s'il voulait il pouvait les tuer tous les deux sur le champ. On pouvait donc dire qu'il avait le choix, ce qui n'était pas le cas d'eux. En l'appelant, la jeune femme savait parfaitement qu'elle lui avait donné les rennes de la situation et qu'il allait s'en servir. Elle obéit donc aux ordres en joignant sa main avec celle de Kieran, ils étaient là pour cela après tout, ils avaient déjà perdu assez de temps à son goût. Tom affirma alors qu'il était décisionnaire des serments qu'ils allaient devoir faire. Elle n'était donc pas étonnée, elle s'y était attendue même. Le jeune homme ne pouvait pas laisser passer la situation sans en profiter, sans se servir d'eux comme il savait si bien se servir des autres. Elle en avait eu parfaitement conscience avant même de l'appeler, mais elle ne regrettait pas son choix. C'était qu'ils n'avaient justement pas vraiment le choix de leur côté. Ils avaient besoin d'un enchanteur et il n'y avait pas trente-six personnes capables de remplir ce rôle. Sasha allait sans doute s'en mordre les doigts, mais en même temps elle considérait que la situation ne pouvait pas vraiment être pire. Elle venait après tout de tuer, avec l'aide de Kieran, la soeur de l'homme qu'elle aimait. Et cela, parce qu'elle suivait les ordres de l'adolescent qui se trouvait là, baguette à la main. Elle faisait confiance à Tom pour trouver des accords qui allaient l'ennuyer, mais sa situation était déjà atroce donc.

Kieran demanda à Tom de dire ses conditions, afin qu'ils puissent terminer avec toute cette histoire. Sasha, de son coté, garda le silence. Elle se contenta de tourner son regard vers le jeune homme, attendant également qu'il commence le serment. Peut-être qu'au fond elle avait fait une erreur en demandant à Kieran de faire ce serment, afin de se protéger, mais elle ne pouvait plus reculer maintenant. Puisque Tom était disposé à les aider, c'était qu'il y voyait un intérêt quelconque (elle avait espéré cela en l'appelant). Ce dernier n'allait donc sans doute pas laisser une occasion passer pour ces intérêts et elle savait parfaitement ce qu'il était capable de faire quand les choses ne se déroulaient pas selon son plan. Ils n'avaient donc pas le choix et leur destin reposait entièrement sur l'élève de Serpentard. Il allait bientôt reprendre la parole, commencer le sort et sceller leur destin l'un à l'autre. Mais au moins, Sasha l'espérait en tout cas, ils allaient être mutuellement protégé concernant la mort de Nemesis. C'était le plus important, la jeune femme était prête à vendre son âme afin que personne ne sache son rôle dans l'histoire (surtout une personne en particulier en fait).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 11536
Humeur :
75 / 10075 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois d'if, plume de phénix, 33,75 cm
Camp: Mal
Avatar: Gaspard Ulliel

Message#Sujet: Re: He shot me down, Bang Bang (pv Sasha)   Mer 17 Juin - 20:05


He shot me down, bang bang
Q

uand Tom Jedusor posait une question, c'était rarement avec l'intention d'entendre la réponse qu'on allait lui soumettre, question rimait avec lui avec rhétorique, et tenter de profiter du simili espace de liberté qu'il léguait à ses interlocuteurs était faire preuve d'une naïveté confondante. Kieran et Sasha, manifestement, le comprirent, et en conséquence, ils se contentèrent d'acquiescer, ce qui eut le don de lui décocher un sourire qui n'avait rien d'avenant, de naturel ou d'agréable... pour les autres. Il allait donc avoir le plein pouvoir sur la situation, et autant dire que rien n'aurait pu lui faire plus plaisir que cela. Il avait parfaitement à l'esprit les termes du contrat que les deux allaient passer l'un envers l'autre, et bien évidemment, ils lui profiteraient complètement. Oh, ils auraient ce qu'ils voulaient, la garantie du secret concernant le meurtre dont ils s'étaient rendus l'un et l'autre complices, seulement, ils auraient également d'autres engagements à respecter... qui ne seraient pas entrés en ligne de compte autrement.

Son regard se tourna vers Sasha. Il était convaincu que Kieran allait être un pion de choix sur son échiquier, et même s'il n'avait pas prévu au départ de l'ajouter à ses plans, il saurait y trouver sa place, il n'empêche que si l'un d'entre eux se devait d'interroger l'autre sur ses engagements, il fallait qu'il s'agisse de Sasha. À voix basse, à l'adresse de la demoiselle, il énuméra donc les questions qu'elle devrait poser. Somme toute : "T'engages-tu à ne parler à personne des circonstances de la mort de Nemesis et de notre implication dans son décès ?". Close tout à fait normale, pour ne pas dire nécessaire. C'était pour cela que l'Héritier de Serpentard était là au départ, après tout. La deuxième question déviait davantage : "T'engages-tu à servir les intérêts de lord Voldemort, sans aucune restriction ?" On n'avait jamais assez de sbires à sa disposition, après tout. Compter Kieran parmi ses chevaliers était par conséquent logique. Enfin, la dernière question découlait de la deuxième :  "Et t'engages-tu à défendre ses intérêts devant la loi si cela devait être nécessaire ?" Il était avocat, il ne pouvait pas passer outre cette information non plus. Il voyait la situation prendre un tournant des plus favorable, mais certainement pas pour ceux qui avaient fait appel à ses services. Comme s'il en avait quoi que ce soit à faire.

C'était à présent à leur tour de jouer. Il posa l'extrémité de sa baguette sur leurs mains jointes. Bien sûr, si Sasha se détournait de ses directives et ne posait pas les questions qu'il lui ordonnait de poser, elle pouvait tirer une croix sur son intention de ne pas être reconnue coupable du crime qu'elle avait orchestré. Quelque chose disait à Tom que la jeune femme n'aimerait pas particulièrement que le frère de la victime soit au courant de ce qui s'était passé dans cette pièce. Tout était parfaitement sous contrôle, et ce déplacement qu'il avait songé à s'épargner s'avérait au final des plus fructueux, et il ne pourrait en tirer que des avantages.











code by Mandy

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 98
Humeur :
50 / 10050 / 100


Message#Sujet: Re: He shot me down, Bang Bang (pv Sasha)   Ven 3 Juil - 0:44

He shot me down, bang bang


Plus il semblait à Kieran comprendre à qui il avait affaire (et il était loin du compte encore, pourtant), plus il se disait qu'il aurait peut-être mieux valu que Sasha aille trouver un enchaîneur lambda dans la rue, qu'ils lui imperiumisent la face pour qu'il leur obéissent et qu'ils l'amnésient ensuite pour qu'ils ne puisse pas les trahir. Ainsi, ils se seraient cantonnés à des promesses qui ne les engageaient que sur une seule chose, et c'est tout. Là, avec le mini psychopathe aux commandes, l'avocat ne savait pas trop à quelle sauce il allait être mangé, mais la seule perspective de potentiellement pouvoir l'être lui était dors et déjà pénible. Lui, à la base, il était juste venu voir Nemesis dans l'idée de passer un bon moment avec elle. Ok, vu comme ça avait vite tourné au vinaigre, il l'aurait sans doute tué sans l'intervention de Sasha, mais jamais, jamais il n'avait demandé à être mêlé à un truc pareil. Et il sentait que, en plus, il allait se traîner cette affaire avec lui pour des lustres. Pour ne pas dire pour toujours. Et comme c'était Sasha qui allait dicter les obligations, et lui qui allait devoir y obéir, il pressentait déjà que c'était mal barré pour lui. Il ne pensait pas se tromper sur ce point.

"T'engages-tu à ne parler à personne des circonstances de la mort de Nemesis et de notre implication dans son décès ?" fut la première question. Bon, sur ce coup-là, ils étaient d'accord. C'était pour ça, à la base, qu'ils avaient décidé de faire un serment inviolable, pour être sûrs qu'il n'y aurait personne pour trahir l'autre. Donc bon, pour le moment, pas de mauvaise surprise, il pouvait effectivement approuver, et il répondit donc par un "je m'y engage" qui fit tournoyer des fils lumineux autour de sa main jointe avec celle de Sasha. "T'engages-tu à servir les intérêts de lord Voldemort, sans aucune restriction ?" fut la deuxième question. Déjà, là, Kieran grimaça beaucoup plus. Lord Voldemort, on est d'accord, c'était bien le boutonneux, hein ? Pourquoi aurait-il envie de servir ses intérêts ? D'ailleurs, c'était quoi, ses intérêts... ? Et pourtant, il comprenait bien qu'il devait laisser faire et ne pas l'ouvrir autrement que pour approuver, s'il voulait que son cas empire. Ouais, l'adolescent avait fini par le faire flipper. Il tombait bien bas. Il accepta donc, et leurs mains furent à nouveau liées par un nouveau fil de lumière. "Et t'engages-tu à défendre ses intérêts devant la loi si cela devait être nécessaire ?" Il poussa un soupir profond. Au point où il en était, hein !

"Je m'y engage."

Ils sentit sa main trembler légèrement alors que le sort était cette fois scellé pour de bon... Il savait bien qu'il s'était engagé pour la vie à quelque chose qu'il ne comprenait pas, pour un type qu'il venait tout juste de rencontrer. Avec un peu de chances, il n'avait que de la gueule, mais c'est tout. Mais quand même, il en doutait, et il faudrait être malade, pour ne pas s'en douter après ce qui venait de se passer.

"Bon, voilà, tout le monde est content, maintenant ? On peut se barrer d'ici ?"

Il avait voulu prendre la défense de Sasha, jusque-là, mais là, quand même, il lui en voulait. Et il voulait les voir loin de sa vue, tous les deux.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2242
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: He shot me down, Bang Bang (pv Sasha)   Jeu 23 Juil - 13:26

Kieran & Sasha
He shot me down, Bang Bang
Sasha savait parfaitement que la situation ne serait pas tournée dans ce sens, si elle n’avait pas fait appel à Tom pour le serment inviolable. Est-ce qu’elle avait fait une erreur ? Sans doute, mais en même temps elle n’avait pas eu beaucoup de choix. Et il fallait avouer que le jeune homme était digne de confiance quand on savait être un pion suffisamment important. Sa situation n’allait pas grandement changé de toute façon, elle était déjà sous ses ordres et elle ne pouvait pas défier son autorité. Après tout, si elle se trouvait là c’était bien sous la demande de Tom. Elle avait tué la sœur de l’homme qu’elle aimait (et qui, elle ne le savait pas encore, allait devenir son époux) sous ses ordres. Concrètement, il pouvait tout lui demander puisqu’il savait parfaitement comment faire pression sur elle. Et de son côté, la sorcière savait de quoi il était capable. Sa situation n’allait donc pas changer tant que ça. C’était pour Kieran que les choses allaient complètement changer et au vu de ce que Tom lui demandait de prononcer, c’était évident. Est-ce que la sorcière avait des remords le concernant ? Pas vraiment non, son sort lui était en grande partie égal. Elle ne le connaissait pas après tout, ils se retrouvaient complice d’un meurtre sans l’avoir voulu. Les deux sorciers joignirent donc leurs mains et Tom procéda au sort.

« T'engages-tu à ne parler à personne des circonstances de la mort de Nemesis et de notre implication dans son décès ? »

C’était la partie la plus importante aux yeux de la jeune femme, celle qui la concernait directement. Sasha prononça les mots sans lâcher Kieran du regard. Elle ne voulait pas retourner en prison, elle ne voulait pas qu’un jour Gwendall découvre pour sa sœur, alors elle devait se protéger. Même si en se protégeant, elle entraînait Kieran au fond du gouffre. C’était égoïste de sa part (même si ça servait également les intérêts de Tom, mais dans ce cas ça servait également les siens), mais elle ne regrettait pas. Il approuva, alors elle reprit.

« T'engages-tu à servir les intérêts de lord Voldemort, sans aucune restriction ? »

C’était à partir de maintenant que la situation ne la concernait plus directement. Même si, ça pouvait quand même lui importer un peu. Si jamais Tom se retrouvait avec un pion utile, il pourrait se montrer plus concilient avec elle, l’espoir faisait vivre. Sasha voyait bien que Kieran n’aimait pas ça, mais il approuva. De nouvelles chaines de lumières et elle recommença.

« Et t'engages-tu à défendre ses intérêts devant la loi si cela devait être nécessaire ? »

Cela fut moins long pour l’avocat de s’engager une nouvelle fois. Le sort était terminé, leur destin était scellé. Ce n’était pas des promesses en l’air, leur vie était en jeu. Enfin, surtout celle de Kieran pour le coup. Sasha se doutait bien que l’homme lui en voulait, elle lui en voudrait à sa place. Mais c’était fait, ils ne pouvaient pas revenir en arrière. Kieran reprit la parole, ne cachant rien de son envie de partir. La jeune femme devait bien avouer qu’elle avait également envie de prendre la poudre d’escampette. Elle tourna son regard vers Tom, sans pour autant lui adresser un mot. Il était temps pour eux de se séparer, s’ils ne voulaient pas avoir des ennuis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 11536
Humeur :
75 / 10075 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois d'if, plume de phénix, 33,75 cm
Camp: Mal
Avatar: Gaspard Ulliel

Message#Sujet: Re: He shot me down, Bang Bang (pv Sasha)   Ven 24 Juil - 16:43


He shot me down, bang bang
C'

était si simple, au fond. De manipuler l'humain à sa guise, de s'en jouer comme le ferait un marionettiste avec des figurines qui ne s'animeraient qu'au nom de son bon vouloir ! Certes, il aurait tôt fait de reprocher à Sasha de ne pas avoir su régler cette histoire d'elle-même et d'avoir pris le risque de laisser un témoin derrière elle. Il était la tête pensante des Chevaliers de Walpurgis (et à présent des neo-grindelwaldiens), et il comptait bien le rester, c'est une évidence, il ne tolérait pas les entreprises hasardeuses de la part de ses sbires (comme celle de Lena, quand elle avait décidé de s'occuper du sort de la bibliothécaire), mais il comptait malgré tout sur eux pour accomplir les tâches qui leur incombait sans pour autant se réfugier sous sa cape à la moindre contrariété. Garder le contrôle face aux revers des situations les plus embarrassants, c'était ce qui devait être en partie l'apanage de ses "sujets". Mais soit. Cela avait été un mal pour un bien, puisque sans l'avoir décidé au départ, il se retrouvait désormais avec une nouvelle corde à son arc. Bien évidemment, Kieran O'Connell ne comprenait rien à ce qui était en train de lui arriver, mais il s'en ferait une idée bien rapidement, car l'Héritier de Salazar Serpentard n'avait nulle intention de ne pas tirer profit de ce serment inviolable, qui le contraignait désormais à se ranger à son service, sans aucune échapattoire possible sinon la mort. La position de Tom était clairement la plus confortable (bien plus confortable que durant le précédent serment inviolable auquel il avait assisté, et dont il avait été parti prenante - mais à présent, Olive Hornby était six pieds sous terre, alors qu'importe), et il comptait bien en profiter comme il se doit. Les regards de Sasha et de Kieran convergeaient dans sa direction. Ils attendaient visiblement un signal de sa part pour pouvoir s'en aller. Il les regarda successivement. Puis prit finalement la parole.

-J'ai à faire.

Il s'en allait en premier. Ce qui signifiait, bien sûr, que les deux autres pouvaient suivre aussitôt. Ou faire la conversation, qu'importe du moment qu'il n'avait pas à y participer. Pour sa part et comme toujours, il se considéré comme destiné à des desseins autres, et appelé par eux dans les instants où il n'y avait plus de profit à tirer d'une situation ou d'une autre. En l'occurrence, ce qui devait être fait avait été fait. La situation se chargerait de le concerner, mais plus tard, quand il déciderait de tirer profit des services qu'O'Connell devait à présent lui rendre. Cela risquait d'arriver vite, d'ailleurs. Les événements se précipitaient, désormais, mais ce n'était pour l'heure pas la priorité. Colloway n'était plus en mesure de parler, il avait ajouté une nouvelle carte à son jeu, là était l'essentiel. Sans plus un regard à l'adresse des deux jeunes gens, il quitta donc la maison de l'avocate à présent décédée, fit quelques mètres en dehors puis, quand il fut hors de vue, transplana jusqu'à Pré-au-lard, pour rejoindre l'école de magie. Le tout le plus innocemment du monde, cela va de soi.





code by Mandy

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: He shot me down, Bang Bang (pv Sasha)   

Revenir en haut Aller en bas
 

He shot me down, Bang Bang (pv Sasha)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» bang, bang, my baby shoot me down ? TIGAN
» Version N°15 : Bang bang you're dead !
» bang bang, je suis un cowboy ! YIHA ?
» BANG ELISA ? Tu as déjà vu un pingouin respirer par les fesses ?
» J'vais sûrement perdre ma vie, BANG BANG ! Noah&Wayne
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les habitations
 :: Bienvenue chez vous ! :: Maison de Nemesis Colloway (Londres)
-
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.