AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [intrigue SV] Dansons sous la lune.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Serdaigle
avatar
▌ Messages : 1245
Humeur :
95 / 10095 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm en Bouleau avec un poil de Niffleur.
Camp: Bien
Avatar: Emmy Rossum

Message#Sujet: [intrigue SV] Dansons sous la lune.    Sam 29 Nov - 20:54

Yseult marchait dans la rue de Pré-au-Lard, elle était de bonne humeur, et avait envie de danser. Toujours avec son trop plein d’énergie, elle avait un peu de mal à pouvoir tout dépenser, et à la fin de journée, elle avait un peu de mal à s'endormir. Et paradoxalement, apparemment la jeune serdaigle se retrouvait en carence de certaines choses, pourtant elle se sentait bien. A son avis, il valait mieux pas tout chercher à comprendre, elle continuait de suivre son traitement, et de vivre à 100 à l'heure. La jeune fille croisa un étrange couple, Gloria et Linus trop bizarre, elle leur sourit alors qu'ils semblaient se diriger vers Poudlard. Pour sa part, elle n'avait pas d'amoureux, mais ce n'était pas une raison pour se priver d'une journée de sortie.

Elle poussa la porte du premier magasin qu'elle croisa sur sa route, qui se trouva être la maison des confiseries. Elle s'acheta un petit paquet de chocolats et ressortit sous le froid d'hiver de février. Elle ouvrit son paquet et se mit doucement et tranquillement à manger ses friandises. Elle s'assit sur un banc et renoua son écharpe pour ne pas avoir froid, et se mit à observer vaguement les couples qui se promenaient. Puis elle croisa le regard de l'un de ses camarades de classe, un Serpentard, elle fronça les sourcils, elle ne lui avait jamais vraiment parler, mais là elle avait envie de savoir qui il était, et ce qu'il faisait ici. Elle se leva et s'approcha de lui.


"On est tous les deux Poudlard, non? Et on a jamais eu vraiment l'occasion de discuter. Tu es à Serpentard, c'est cool ça. Enfin personnellement je suis bien à Serdaigle. Je m'appelle Yseult et toi? En tout cas, je suis bien contente de pouvoir te parler. J'étais assise sur mon banc toute seule, ça te dérange pas que je reste avec toi. La saint Valentin tout seul, c'est un peu triste, tu ne trouves pas." dit Yseult. Elle ne cessait de parler avec le sourire, même pas sûre que le pauvre garçon et le temps de pouvoir répondre à toutes les questions de la jeune fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1230
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : June

QUI SUIS-JE?
Baguette: Ébène, 25,2 cm, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: Freddie Highmore

Message#Sujet: Re: [intrigue SV] Dansons sous la lune.    Sam 29 Nov - 22:04


Dansons sous la lune
L'

amour... Autant dire que, vis à vis de ce sentiment, par définition pur et puissant, Andreï avait un sentiment plus que mitigé. Il faut dire qu'il n'avait pas franchement d'exemples heureux à l'esprit pour lui faire croire que cette sublime émotion existait bel et bien et pouvait être pérenne. Entre sa veuve noire de mère qui avait accumulé les maris sans jamais rien éprouver pour eux, le tout pour mieux leur faire du mal par la suite, et sa tante qui accumulait les déboires sentimentaux, qui offrait son coeur pour qu'il soit mieux piétiné... Il n'avait pas à ses côtés les meilleurs exemples que l'on puisse concevoir. Alors non, il n'était pas sûr de vouloir croire encore en l'amour, même quand son coeur battait bien trop fort (à l'évocation de June, surtout) en présence d'une fille, il tentait de chasser ça de ses pensées. C'était encore le plus simple. Pour ne pas souffrir, il ne fallait pas aimer. C'était élémentaire, au fond.

Bref, autant dire que la Saint-Valentin n'éveillait guère en lui des sentiments bien heureux, juste le sentiment qu'on glorifiait à tort la pire chose que l'homme ait inventé... ou qui ait jamais existé. Cette avalanche de coeurs, de guimauve, d'angelots... c'était à vomir, et ça l'agaçait terriblement. Et il n'y avait aucun moyen d'y échapper, que ce soit à Poudlard ou à Pré-au-lard, où une sortie avait été organisée. C'est d'ailleurs à Pré-au-lard que Andreï se trouvait actuellement. Sans raison précise, en fait, si ce n'est celle qu'il avait envie de prendre un peu l'air et de se balader. Ce fut alors que, les mains dans les poches, et le menton enfoncé dans son écharpe, il avançait au hasard des rues du village sorcier, quand il fut haranguée par une jeune fille de Serdaigle dont il ne se souvenait plus du nom même s'il l'avait croisé plusieurs fois... Elle ne târit pas de remarques, eux qui ne s'étaient jamais parlé jusqu'alors. Au point qu'Andreï complètement décontenancé, ne savait plus très bien à quoi il était supposé répondre en premier. Il songea à se contenter de l'ignorer sans rien dire, mais il se disait que ça ne suffirait pas. Déjà, s'il arrivait à comprendre ce qu'elle lui voulait, ce serait bien...

-Euh... je m'en fiche totalement, de la Saint Valentin.
répliqua-t-il en premier loin. Il n'avait quand même pas affaire à l'une de ces célibataires dépressives qui se jetaient sur le premier mec venu pour ne pas passer la Saint Valentin seule, ci ? Ce serait absurde. Et en plus, il était le mec le moins séduisant de la terre, elle pourrait quand même prendre mieux pour cible (oui, il avait une très haute estime de lui même). Hum, écoute, Yseult... T'as l'air bien sympa et tout, mais je vais pas être de bonne compagnie, là, je crois.

En fait, il en était sûr, il était de mauvaise compagnie dans tous les cas, ces derniers temps. Si l'intention d'Yseult était de se caser avec le premier célibataire venu, elle en trouverait sans doute bien d'autre à Pré-au-lard qui ferait mieux l'affaire que lui... Et ce serait pas bien difficile, au final.










code by Mandy


_________________
Poison, running through my veins

Runnin' deep inside my veins. Burnin' deep inside my brain. Poison.
And I don't want to break these chains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle
avatar
▌ Messages : 1245
Humeur :
95 / 10095 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm en Bouleau avec un poil de Niffleur.
Camp: Bien
Avatar: Emmy Rossum

Message#Sujet: Re: [intrigue SV] Dansons sous la lune.    Sam 6 Déc - 13:13

Yseult souriait et se tut enfin un moment pour laisser son nouvel ami répondre à ses questions. Il lui dit qu'il n'était sans doute pas de bonne compagnie, et Ys se dit qu'il devait être triste ou malheureux. Elle n’aimait pas le voir dans cet état, mais que pouvait-elle faire pour lui redonner le sourire. Elle savait ce que c'était d'être morose, mais aujourd'hui elle avait retrouvé une pêche d'enfer, et elle voulait la communiquer à son nouvel... amoureux. Mais elle ne savait toujours pas son nom, cela devait donc être le coup de foudre. Il lui dit qu'elle avait l'air sympathique, mais lui ne semblait pas trés joyeux.
"Tu sais la Saint Valentin, je m'en fiche aussi. 'est juste que je suis là avec toi et que j'ai envie d'être avec toi. Tu ne crois pas au coup de foudre? Et bien c'est ce que je viens d'avoir pour toi. Et puis tu n'a pas l'air joyeux, laisse moi t'aider à passer une bonne journée, tu verras ça peut-être trés cool." fit la jeune fille avec le sourire pour l'encourager à dire oui. Elle le regardait sans aucun doute amoureusement, et elle espérait au fond de son coeur qu'il dise oui, et qu'elle passe ainsi la journée avec lui, elle pourrait ainsi lui montrer ses bons côtés et qui sait peut-être que ce coup de foudre serait un jour réciproque.

Si il disait non, elle ressentir une grande peine sans aucun doute, mais elle chercherait tout de même à le rendre heureux et à lui donner le sourire. Elle le suivrait pour être tout de même prés de lui, et le faire rire par des blagues ou peut-être une bataille de boule de neige, pensa-t-elle en voyant des flocons tombés doucement sur la ville de Pré-au-Lard. Elle se souvenait qu'elle avait participé à une bataille, il y a plus d'un an, quand elle était encore morose, et elle avait pas vraiment sourit, mais cela lui avait donner un peu de baume au coeur. Rien ne vaut la chaleur d'une bataille de boule de neige. Ou bien elle pourrait simplement être là pour l'écouter si il avait besoin de parler, bien qu'elle était aussi trés bavarde, elle pouvait aussi faire la conversation pour deux, histoire qu'il ait une présence à ses côtés. Il n'était pas bon de rester seule. Elle lui sourit et attendit sa réponse avec impatience. Quelque soit sa réponse, elle avait la solution pour y faire face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1230
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : June

QUI SUIS-JE?
Baguette: Ébène, 25,2 cm, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: Freddie Highmore

Message#Sujet: Re: [intrigue SV] Dansons sous la lune.    Dim 7 Déc - 12:30


Dansons sous la lune
A

ndreï ne comprenait vraiment rien à la situation. Cette fille, il ne la connaissait jamais que de vue, il ne savait même plus comment elle pouvait bien s'appeler (s'il l'avait seulement su un jour), ils ne s'étaient jamais adressé la parole jusqu'alors, ne s'étaient jamais accordé de véritable intérêt l'un à l'autre... Alors pourquoi ? Pourquoi, tout à coup, elle avait l'air de tenir à ce point à lui parler et à rester avec lui ? Surtout que franchement, il s'était montré particulièrement désagréable, à l'instant. Pour ce qui était de lui envoyer des signaux proprement négatifs, il y était allé fort, là. Comme cela pouvait lui arriver bien souvent. Il n'était pas un être sociable, c'est le moins que l'on puisse dire. Et si la bleue et bronze voulait passer du temps avec quelqu'un qui lui soit agréable et qu'elle puisse véritablement trouver séduisant, il y avait très certainement de bien meilleurs candidats. Elle parlait de coup de foudre... Mais non, c'était une chose à laquelle Andreï ne croyait pas le moins du monde. Déjà, si coup de foudre il devait y avoir eu, ça aurait dû être plus tôt, non ? Ce n'était pas la première fois que leurs regards se croisaient, après tout. Elle devait avoir abuser de... l'ambiance de la Saint Valentin ? Elle était peut-être si désespérée de passer sa fête des amoureux seule qu'elle s'inventait une amourette factice, et elle espérait qu'il rentrerait dans son jeu. Sauf que franchement, il n'était pas d'humeur.

-Le coup de foudre, c'est une invention débile.
soupira-t-il. Ça existe pas... Même l'amour, c'est juste un mensonge de plus pour faire dépendre les gens les uns des autres alors qu'ils ne doivent compter que sur eux-mêmes.

Oh qu'il pouvait être cynique et désagréable ! Mais en même temps, sa vision du couple et de l'amour de manière générale était quelque peu refroidie par l'exemple (les exemples) que lui en avait donné sa mère. Certes, il ne pouvait nier s'être certainement laissé prendre au piège. Quand June était à proximité, et que son coeur se mettait à battre beaucoup trop fort, il ne pouvait affirmer que cela le laissait indifférent, mais il faisait de son mieux pour garder la tête froide. Il tourna son rgard vers Yseult. Loin de lui l'intention de briser le coeur de la demoiselle, cela ne faisait généralement pas partie de ses attributions, mais il avait du mal à croire pouvoir lui briser le coeur alors qu'ils n'avaient échangé que deux mots.

-Écoute, ça rime à quoi, ton attitude ? Tu sais rien sur moi, tu sais même pas qui je suis ! Est-ce que, seulement, tu sais comment je m'appelle ?


Si ça se trouve oui, et c'était seulement lui qui n'avait pas la moindre once de mémoire, et qui n'avait pas été fichu de mémoriser une information que la demoiselle, elle, aurait retenu.










code by Mandy


_________________
Poison, running through my veins

Runnin' deep inside my veins. Burnin' deep inside my brain. Poison.
And I don't want to break these chains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle
avatar
▌ Messages : 1245
Humeur :
95 / 10095 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm en Bouleau avec un poil de Niffleur.
Camp: Bien
Avatar: Emmy Rossum

Message#Sujet: Re: [intrigue SV] Dansons sous la lune.    Sam 13 Déc - 22:12

Yseult se sentait un peu triste pour lui qu'il ait une vision aussi triste et cynique de la vie, et de l'amour comme ça. Qu'est-ce qui lui avait donné une tel vision. C'est vrai, on avait le droit de ne pas croire au coup de foudre, et de penser qu'une relation amoureuse doit se créer au fil du temps, et des rencontres que l'on a avec la personne qui nous plait. Mais ne pas croire à l'amour du tout, ça c'était vraiment triste. Que pouvait-elle faire pour le faire changer d'avis, pour qu'il s'ouvre aux autres, et surtout à l’amour et à la possibilité de tomber amoureux. Yseult ne pensait pas du tout que cela faisait dépendre les gens des uns et des autres. Dans ce cas, beaucoup de choses pouvaient faire qu'on dépendait de l'autre. Par exemple les élèves dépendent des professeurs pour leur apprendre des choses. Elle soupira et sentit tout de même un peu triste de se faire rembarrer de cette façon, mais ce n'était pas ça qui allait l'arrêter, elle devait continuer et ne pas abandonner cette histoire d'amour, même pour l'heure, elle était unilatéral.

"On peut compter aussi sur les autres, tu sais. Certains n'hésitent pas venir à l'aide des gens" fit Ys dans un sourire, pour tenter de lui faire comprendre que le monde n'était pas aussi noire et solitaire qu'il le pensait. Peut-être n'avait-il pas eu la plus heureuse vie qu'on pouvait avoir, mais quand même. Même dans sa période morose, Ys n'avait jamais vu la vie aussi tristement, ni aussi cyniquement. Elle soupira et prit sa main dans la sienne pour lui communiquer sa chaleur aimante. Le jeune garçon lui demanda alors si elle savait qui il était, et comment il s'appelait. Ys serait bien incapable de le dire là tout de suite, et se sentit effectivement un peu bête de l'avoir aborder comme ça, alors qu'elle ne le connaissait pas vraiment, mais elle ne pouvait pas non rester sans lui parler, alors qu'elle venait de tomber amoureuse, tout simplement. Il lui semblait que son nom commençait pas un A, André, ou quelque chose comme ça.

"Je suis désolée, je ne sais pas" avoua-t-elle toute penaude en baissant la tête devant le jeune homme d'un triste et désolée de ne pas savoir une chose aussi simple sur lui, que son nom. Mais elle lui avait demandé quelques instants plutôt, et il ne lui avait pas répondu, après il faut dire que peut-être dans son flot de paroles, il ne l'avait peut-être pas entendu.
"Est-ce que je peux connaître ton nom?" demanda-t-elle un peu timidement, devant son ignorance, et peut être son impertinence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1230
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : June

QUI SUIS-JE?
Baguette: Ébène, 25,2 cm, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: Freddie Highmore

Message#Sujet: Re: [intrigue SV] Dansons sous la lune.    Dim 14 Déc - 11:27


Dansons sous la lune
C

e qui est tout à fait certain, c'est qu'Yseult et Andreï n'avaient absolument pas la même vision de la vie. À aucun moment, même lorsque toutes ces emmerdes - bien trop nombreuses - lui étaient tombées dessus, il n'avait eu le sentiment que l'existence était un long fleuve tranquille... Bien sûr, il avait pensé, dans un premier temps, que la nature humaine pouvait être profondément bonne, qu'il y avait quelques rares exceptions dont la nature n'était pas pervertie... Mais à présent, il ne pouvait plus croire cela, il ne pouvait plus penser qu'il était possible de faire aveuglément confiance à qui que ce soit. Même aux personnes qu'il aimait le plus profondément. Tenez, même la personne la plus gentille qu'il connaisse, à savoir Anna, Andreï ne commettrait plus jamais l'erreur de leur faire une confiance aveugle. Il en avait assez de souffrir, il en avait assez d'être déçu. Pour ne pas avoir mal, pour ne pas laisser les autres nous faire du mal, le plus simple est de ne pas s'attacher. Certaines personnes n'hésitaient pas à venir en aide aux gens, hein ? Jouaient les bons samaritains... Pour Andreï, les personnes les plus attentionnées avait toujours quelque chose derrière la tête, il n'existait pas de grandes actions désintéressées, en tous cas, il n'y croyait pas. L'égoïsme régissait les gestes les plus altruistes.

Alors non, très clairement, le vert et argent n'avait pas l'intention de croire au coup de foudre, à l'amour qui naît en un regard. Il avait été suffisamment naïf tout au long de sa courte vie, il avait bien l'intention de rattraper son erreur. Hors de question pour lui de poursuivre sur cette voie. Tout ça n'avait effectivement pas de sens, aucun, pour preuve, elle ne connaissait effectivement pas son prénom. Le vert et argent baissa les yeux sur la main que Yseult avait attrapé, et ce fut en retirant sa main de la sienne, assez délicatement tout de même, sans intention de complètement brusquer la demoiselle non plus (c'est que, bizarrement, elle avait véritablement l'air d'y croire).

-Andreï...
répondit-il donc, quitte à se croire folle amoureuse, autant qu'elle sache pour qui elle prétendait soupirer. Je m'appelle Andreï. Il marqua une pause. Écoute... Il planta son regard dans le sien. T'as l'air sympa, et tout ce que tu veux, mais je vais pas te faire perdre ton temps pour rien. Tu n'es pas amoureuse de moi, tu ne peux pas être amoureuse de moi, tu ne me connais pas. Et moi je ne t'aime pas. T'as juste l'impression d'avoir des sentiments pour moi, c'est pas pareil. Donc je vais pas te faire perdre ton temps pour rien.

L'idée d'éveiller l'intérêt d'un membre de la gente féminine ne parvenait même pas à le satisfaire et à l'enorgueillir, il n'aimait pas atturer l'attention, et surtout dans un sens aussi absurde. Parce que ça avait vraiment l'air de ne rimer à rien.










code by Mandy


_________________
Poison, running through my veins

Runnin' deep inside my veins. Burnin' deep inside my brain. Poison.
And I don't want to break these chains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle
avatar
▌ Messages : 1245
Humeur :
95 / 10095 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm en Bouleau avec un poil de Niffleur.
Camp: Bien
Avatar: Emmy Rossum

Message#Sujet: Re: [intrigue SV] Dansons sous la lune.    Sam 27 Déc - 22:07


Yseult souriait peut-être d'un air bête, mais elle s'en fichait, elle était amoureuse, contente et heureuse de le voir, et savoir qu'il était là, et qu'il existait dans ce monde un garçon comme lui. Il lui donna son prénom Andrei, et elle ne cessait de le répéter dans sa tête, ça sonnait tellement bien, et il le portait tellement bien. Elle continuait de le regarder, même si il était entrain de dire des trucs qui pouvaient faire mal à une femme amoureuse, Ys ne lui tenait pas rigueur de ses paroles, il ne savait pas encore ce qu'il disait, et il ne savait pas encore qu'il pouvait lui aussi aimer son prochain. Elle devait lui faire comprendre tout ça, mais comment pouvait-elle réussir. Elle soupira en baissant le regard vers le sol. Elle fit un pas vers lui, pour être plus prés, elle devait lui donner la chaleur d'un contact, d'une relation avec autrui. Elle tendit la main pour prendre la sienne et la serrait entre ses doigts. Elle leva la tête vers lui, et avec un sourire chaleureux tendait de lui transmettre son amour, elle ne voyait pas vraiment ce qu'elle pouvait faire d'autre pour lui faire comprendre qu'elle était vraiment amoureuse de lui, et qu'elle voulait qu'il s'ouvre aux autres, mais surtout à elle-même pour qu'ils puissent tous les deux s'aimaient.

"J'ai envie d'apprendre à te connaître, j'ai envie de savoir plein de chose sur toi" fit Yseult en essayant de le faire venir s'asseoir sur un banc qui se trouvait non loin d'eux. Ils pourraient alors s'installer confortable et discuter pour apprendre à se connaître. Elle avait aussi envie de lui dire pleine de choses sur elle, et qu'il la connaisse ainsi mieux.
"Viens t’asseoir sur le banc" proposa la jeune femme en se retournant pour désigner le banc, juste derrière eux. Ys avait envie de partager un moment avec lui, et puis tellement d'autres, une fois qu'il aura comprit qu'elle aime vraiment, et qu'elle ne compte pas le lâcher, sans être sûre qu'il ne puisse pas l'aimer en retour, ou qu'elle le gêne vraiment. Et même là encore, elle continuerait de le surveiller de loin pour s'assurer qu'il aille toujours bien.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1230
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : June

QUI SUIS-JE?
Baguette: Ébène, 25,2 cm, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: Freddie Highmore

Message#Sujet: Re: [intrigue SV] Dansons sous la lune.    Jeu 1 Jan - 18:10


Dansons sous la lune
A

ndreï ne savait même pas pourquoi il laissait ce petit cinéma se mettre en place, ne serait-ce qu'un peu. Vraiment, dans l'idéal, il serait plus simple qu'il se barre carrément, sans aucune autre forme de procès. Ce serait bien plus clair, bien plus direct, il ne donnerait pas de faux espoirs à cette pauvre fille, et lui, de son côté, pourrait vaquer de nouveau à ses occupations et sortir de cette situation pour le moins inconfortable. Mais non, à la demande de la demoiselle, il s'était assis sur le banc qu'elle avait désigné du doigt, et se retrouvait là, comme un sombre idiot, planté comme un piquet (mais un piquet assis, c'est déjà ça), à côté d'une fille qui paraissait béate d'amour pour lui... Peut-être parce qu'il n'avait jamais été très doué pour dire "non". Généralement, il se contentait de suivre ou d'approuver, ou alors de s'opposer mollement au point que son détracteur finissait toujours par avoir l'ascendant sur lui... Bon, c'est vrai que dernièrement, il avait un peu changé, il osait plus facilement dire ce qu'il pensait, se dresser contre ceux qui l'importunaient, et jouer les rebelles (souvent de bas étage)... mais là, la situation était tout de même différente. Cette pauvre fille ne lui avait concrètement rien fait, elle se contentait d'être extrêmement naïve, visiblement paumée, et il avait envie de trouver une échapatoire sans pour autant heurter ses sentiments. Le moins que l'on puisse dire, c'était loin d'être bien simple. Elle avait l'air complètement accro, alors qu'il n'avait rien fait du tout. Par Merlin, ils ne s'étaient même pas parlé avant ce jour. Enfin bon, autant qu'ils parlent cinq minutes, ne serait-ce que pour faire un peu connaissance. Elle serait bien obligée de se rendre compte qu'il n'avait rien d'exceptionnel, et alors elle passerait à tout autre chose.

-Bon allez, fit-il dans un soupir, vas-y, qu'est-ce que tu veux savoir ?

Il sentait déjà qu'il allait regretter le moindre des mots de cette question... C'était trop... large. Il l'imaginait déjà le harceler d'interrogations, lui qui mourrait d'envie qu'on lui foute juste la paix. Enfin bon, au moins, il n'avait pas fait mine d'être agréable (à quoi bon). À force de soupirs et d'airs blasés, elle allait peut-être finir par le considérer comme un sombre crétin, et alors, il n'aurait même plus à la fuir, elle le ferait d'elle-même. De toute façon, quoi qu'elle veuille savoir sur sa vie, elle allait forcément être déçue, c'est une certitude... Sa vie n'avait rien de bin passionnante... Enfin... C'est vrai qu'elle était mouvementée, dernièrement, mais puisqu'il n'avait aucune intention de lui parler de sa mère et de tout ce qui avait bien pu se passer avec elle, et, par extension, le reste de sa famille, ça allait vite se résumer à un récit honteusement banal et bien loin d'être palpitant. Tant mieux, hein, au final. Une fois de plus, si ça pouvait l'ennuyer. Ou pire, la dégoûter...










code by Mandy


_________________
Poison, running through my veins

Runnin' deep inside my veins. Burnin' deep inside my brain. Poison.
And I don't want to break these chains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle
avatar
▌ Messages : 1245
Humeur :
95 / 10095 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm en Bouleau avec un poil de Niffleur.
Camp: Bien
Avatar: Emmy Rossum

Message#Sujet: Re: [intrigue SV] Dansons sous la lune.    Sam 10 Jan - 21:53


Yseult sourit jusqu'aux oreilles, quand Andreï, quel magnifique prénom, accepta son invitation, elle l'entraina donc jusqu'au banc, et s'assit à ses côtés, pour enfin pouvoir mieux discuter que debout dans le froid. Ys était vraiment ravie de pouvoir en apprendre plus sur le jeun homme. Il lui proposa de poser toutes les questions qu'elle voulait. Pendant quelques secondes, la jeune serdaigle se demandait ce qu'elle pouvait bien lui demander. Elle avait tellement de choses à demander, elle voulait tellement savoir de choses sur lui qu'elle ne savait plus par quoi elle pouvait bien commencer. Elle leva les yeux vers le ciel puis pose son regard sur la main du jeune homme, elle hésitait à lui prendre, quand ils étaient debout, cela s'était fait un peu tout seul, mais maintenant elle se sentait un peu plus timide, assise sur le banc comme ça en sa compagnie, si charmante. Elle prit un temps pour penser à ces questions, puis elle inspira et se lança.

"Tu es en quelle année? Tu préfères quelles matières? Tu compte faire quoi plus tard?" demanda Yseult, puis elle se dit qu'elle devait sans doute poser des questions sur des choses beaucoup plus personnelles que les études à Poudlard.
"Tu aimes quoi dans la vie? Tu tais comment quand tu étais petite"? continua Yseult puis elle se tut pour laisser quand même le jeune homme répondre à ses questions. Cela ne servait à rien de poser des questions pour savoir des choses, si après on ne laisse pas la personne y répondre. Ys sourit au jeune homme pour l'encourager à répondre, elle avait vraiment hâte de savoir tout un tas de choses sur lui. Elle posa ses deux mains sur ses genoux, elle savait bien que Andrei n'était pas amoureux d'elle, mais elle espérait se montrer sous son meilleur jour, peut-être aurait-elle un peu de chance en cette jour de la Saint Valentin. Bien qu'elle-même ne comprenait pas ce coup de foudre, elle ne se posait pas de questions sur le pourquoi ou le comment, c'était comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1230
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : June

QUI SUIS-JE?
Baguette: Ébène, 25,2 cm, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: Freddie Highmore

Message#Sujet: Re: [intrigue SV] Dansons sous la lune.    Dim 11 Jan - 17:20


Dansons sous la lune
Q

uand Andreï avait offert à la bleue et bronze de lui poser toutes les questions qu'elle voulait lui poser, il ne s'était absolument pas attendu à subir un tel interrogatoire. Il ne commençait pas à regretter d'avoir accepter de consacrer du temps à Yseult, non, il avait regretté dès le départ, mais chaque seconde qui passait lui permettait de comprendre à quel point la situation était délicate, et à quel point il s'y empêtrait. Merlin, toutes ces questions ! Mais pourquoi voulait-elle savoir tout cela ? Encore un peu et elle allait lui demander la couleur de ses chaussette. Son instinct lui disait qu'elle serait en plus capable d'y trouver quelque chose d'infiniment passionnant. Dans quoi s'était il embarqué, mon dieu ! Et maintenant, quelque chose de sa fichue politesse (encore un truc que lui avait transmis sa mère, et qu'il se serait bien épargnée) l'obligeait à répondre à toutes ses questions, puisqu'il avait dit qu'il le ferait. Il se promit cependant à lui-même de faire preuve du moins de gentillesse et d'amabiité possible, et de répondre de façon laconique et désagréable. Avec un peu (beaucoup) de chances, la demoiselle finirait par être dégoûtée et passerait tout bonnement son chemin. Ou alors elle était encore plus cinglée qu'elle n'en avait l'air. À ce stade, Andreï commençait à penser que cette fille était tout bonnement tarée.

-J'suis en cinquième année.
marmonna-t-il dans sa barbe avant d'enchaîner toutes les réponses tant qu'il avait toutes les questions en tête... elle serait capable de le harceler plus encore jusqu'à ce qu'il n'ait exclu aucun détail de sa vie. C'était bien sa veine ! Comment allait-il parvenir à se débarrasser de cette fille ? Peut-être en continuer de répondre à ces questions avec cet air de s'en moquer plus que royalement. J'aime aucune matière. Ça, c'était aller un peu vite en besogne. Non, il y avait des matières scolaires qui lui plaisaient tout à fait, sauf qu'il n'avait pas envie de s'attarder dessus. Et puis, il se pouvait que ce soit un mauvais point pour lui, s'il jouait à celui qui n'aimait rien. Et c'était la seule situation où accumuler les points négatifs lui apparaissait comme une entreprise tout à fait salutaire. Plus tard je compte... survivre. Ça, c'était une drôle de réponse, mais son esprit c'était tant et si bien obscurci dernièrement que la notion même d'avenir lui paraissait totalement absurde. Il n'arrivait pas à se projeter plusieurs années dans le futur, encore moins à savoir ce qu'il pourrait bien faire de sa vie. Déjà, s'il était vivant d'ici la fin de ses études, ce serait déjà un petit miracle en soi, il n'était pas sans l'ignorer. Dans la vie, j'aime... est-ce qu'il en rajoutait une couche en disant qu'il n'y avait rien pour lui plaire ? Bah ! Autant exploiter tous les tue-l'amour possibles. rien du tout, rien ni personne, d'ailleurs. Et quand j'étais petit, j'étais aussi désagréable que maintenant.

Si à ce stade, elle s'accrochait encore, c'est vraiment qu'elle était masoshiste. Bien sûr, au passage, il ne lui retourna aucune de ces questions. Surtout, ne pas faire mine de s'intéresser à elle. Même si elle l'intriguait de plus en plus, pour tout dire.










code by Mandy


_________________
Poison, running through my veins

Runnin' deep inside my veins. Burnin' deep inside my brain. Poison.
And I don't want to break these chains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle
avatar
▌ Messages : 1245
Humeur :
95 / 10095 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm en Bouleau avec un poil de Niffleur.
Camp: Bien
Avatar: Emmy Rossum

Message#Sujet: Re: [intrigue SV] Dansons sous la lune.    Mer 28 Jan - 0:28


Yseult écoutait son camarade parlait, enfin plus qu'un camarade, mais pas encore un copain, et elle aurait bien plus, mais elle était patiente, elle apprendrait d'abord à le connaître et il apprendrait à la connaître. Donc Ys écoutait Andrei, et il semblait vraiment... pessimiste. On ne pouvait pas que survivre si il voulait être heureux. Il ne pouvait pas aimer personne, il y avait forcément une personne dans son entourage qu'il aimait, une sœur, un frère, ses parents, ses amis... peu importe n'aimait personne, c'était vraiment trop triste. Même durant sa période morose, Ys avait continuait d'aimer sa famille, et son petit frère en particulier, sans doute parce qu'il avait pris plus ou moins soin d'elle, quand ils se trouvaient à Poudlard. Il ne pouvait pas non plus de rien aimer dans la vie, il devait forcément y avoir une chose, sinon pourquoi se lèverait-il tous les matins. Il y avait forcément un espoir qui se cachait derrière. Mais la jeune fille ne savait pas trop quoi lui répondre, elle n'avait après tout que 15 ans, et on ne pouvait pas dire qu'à cette âge là, on savait répondre à ce genre de discours.

"Tu n'es pas désagréable, mais tu le fais exprès pour que personne ne s'attache à toi. Pourquoi? Tu as peur de quoi?" demanda Yseult en posant sa main sur celle de son camarade. Elle aurait bien voulu savoir quoi faire pour lui remonter le moral. Car ce genre de discours du point de vue de la jeune Serdaigle, était vraiment trés triste. Pas une seule seconde, Yseult envisagea qu'Andrei ait pu lui dire tout ça pour la décourager de poser toutes ses questions, ou bien de la faire taire, et la faire partir. Non Ys pensait sincèrement qu'il lui avait dit la vérité, pourquoi, elle ne savait pas trés bien. Parfois il est plus facile de parler à un inconnu qu'à sa meilleure amie, peut-être qu'Andrei était ce genre de personne. Elle lui fit un sourire, pour qu'il continue dans cette voie, et qu'il lui parle de toute ce qui pouvait l'effrayer dans le fait d'aimer les autres, et de s'attacher à eux ou le contraire. Et elle voulait qu'il parle avec elle, de tout, et qu'elle l'aide si elle le peut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1230
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : June

QUI SUIS-JE?
Baguette: Ébène, 25,2 cm, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: Freddie Highmore

Message#Sujet: Re: [intrigue SV] Dansons sous la lune.    Dim 1 Fév - 17:59


Dansons sous la lune
A

ndreï supposait que le discours qu’il venait d’adresser à Yseult Neils aurait le don de la faire fuir illico presto, qui aurait envie, après tout, de passer plus de temps avec un type aussi négatif et désagréable ? Eh bien, visiblement (manque de pot), la bleue et bronze était de ces personnes l’autre. Pourquoi ? Mystère. Elle n’était peut-être tout simplement pas comme tout le monde, ou alors elle avait prit un coup sur la tête. Sans la connaître personnellement, le vert et argent avait déjà entendu parler de la demoiselle. Il paraîtrait qu’elle était devenue un peu dingue, l’année où Myrtle McGrow était morte, qu’elle était égarée, qu’elle avait à peine l’air de savoir qui elle était, et que la situation s’était tout à coup rétablie sans que quiconque sache exactement ce qui avait bien pu se passer… Au final, il se pouvait qu’elle ne soit pas complètement guérie, elle ne lâchait en tous cas pas prise et paraissait bel et bien déterminée à savoir ce qu’il pouvait bien cacher, à tout savoir sur lui. En fait, elle semblait même à deux doigts de vouloir le psychanalyser… La pauvre ! Si elle savait ce qui se tapissait au fond de son esprit, elle abandonnerait sûrement bien vite. Ce serait peut-être une solution, au fond… Mais non, il ne pouvait pas faire ça. D’accord, sa compagnie l’importunait un peu, pas tant parce qu’il la trouvait désagréable que parce qu’il n’arrivait pas du tout à la cerner ou à comprendre ce qu’elle lui voulait, mais pas au point de prendre des risques inconsidérés non plus. Allez, juste un peu de patience ! Elle allait forcément se lasser ! Ce n’était pas possible autrement ! Il ne voulait pas croire que ce puisse être possible ! Il était désagréable pour que personne ne s’attache à lui. Le pire, c’est qu’elle était juste dans ses observations. Bon, clairement, là, il en rajoutait des tonnes et des tonnes pour que la serdaigle se lasse (ce qui ne semblait pas près d’arriver), mais c’était tout de même là l’attitude qu’on pouvait lui observer au quotidien. Il craignait toujours de baisser sa garde et de prendre le risque d’être blessé. C’est pour cette raison, par exemple, qu’il refusait à ce point de s’attacher… pour le nombre de fois où cela lui avait porté préjudice. Assez brutalement, sans délicatesse en tous cas, Andreï écarta la main sur laquelle Yseult avait posé la sienne. Qu’elle ne se fasse pas définitivement de fausses idées, par dessus le marché.

-Je n’ai pas peur. répliqua-t-il un peu sèchement Si j’ai envie de me fermer aux autres, c’est mon droit, non ? Je fais encore ce que je veux ! répliqua-t-il, toujours froid.

D’accord, il n’était pas forcément intelligent de lui avoir donné raison sur ce coup-là, mais si elle réalisait qu’il était un cas désespéré, et qui ni elle ni personne ne pourrait jamais le changer, elle n’allait tout de même pas insister, si ? Elle avait l’air un tantinet masoshiste, mais pas à ce point, tout de même… Ou bien ?











code by Mandy


_________________
Poison, running through my veins

Runnin' deep inside my veins. Burnin' deep inside my brain. Poison.
And I don't want to break these chains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle
avatar
▌ Messages : 1245
Humeur :
95 / 10095 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm en Bouleau avec un poil de Niffleur.
Camp: Bien
Avatar: Emmy Rossum

Message#Sujet: Re: [intrigue SV] Dansons sous la lune.    Dim 15 Fév - 21:49


Yseult soupira, c'est vrai c'était son droit de ne pas vouloir s'ouvrir aux autres, mais elle l'avait l'impression qu'il louperait plein de bonnes choses en agissant de cette façon, son histoire avec elle par exemple. Ys était persuadé de pouvoir arriver à le toucher, si il y mettait un peu du sien, mais en même temps, elle savait qu'elle pouvait aussi le faire par elle-même. Il fallait qu'elle trouve juste la bonne façon de l'aborder et lui dire les bonnes choses, et lui faire comprendre ce qu'elle ressentait pour lui. Il avait dégageait sa main, et la jeune fille n'essayant pas de la reprendre, elle ne voulait pas le brusquer, ni le contraindre à quelque chose qu'il ne voulait pas faire ou dire.

D'un autre côté, cette façon de se mettre tout de suite sur la défensive et de lui répondre si sèchement et froidement, n'est-ce pas une preuve qu'elle avait touché juste. Il faisait encore ce qu'il veut, cela voulait dire que si il était encore assis sur ce banc avec elle, si qu'il en avait envie, et cela fit plaisir à la jeune fille, mais elle n'avait pas trés envie de lui faire remarquer de peur qu'il décide de s'en aller, bien qu'elle le suivrait pour rester avec lui. Mais cela voudrait dire qu'il ne veut pas rester avec elle, alors que ce fut le cas jusqu'à maintenant.


"Je suis contente d'être avec toi, et tut peux te montrer aussi froid et réservé que tu veux. Quand on fréquente les gens, même si on veut rester fermé, un jour sans le vouloir on finit par s'attacher et s'ouvrir, ce n'est qu'une question de temps" dit Ys, elle espérait que ce serait avec elle, et elle savait que ce ne serait pas en une heure assis sur un banc, qu'ils pourraient en arrivé là, et qu'il faudrait sans doute beaucoup, beaucoup de temps, mais la jeune fille avait envie de faire cet effort, pour lui et pour elle. Ce qu'elle voulait avant tout c'était son bonheur et rien d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1230
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : June

QUI SUIS-JE?
Baguette: Ébène, 25,2 cm, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: Freddie Highmore

Message#Sujet: Re: [intrigue SV] Dansons sous la lune.    Mar 17 Fév - 17:13


Dansons sous la lune
A

ndreï fut surpris de la réaction d'Yseult. Il devait admettre qu'il ne s'attendait pas à une telle réponse. Alors qu'il avait pensé que cette fois, il serait vraiment parvenu à dégoûter son interlocutrice, ce n'était pas le cas, elle se montrait même étrangement compréhensive... et quelque part, quand même un peu moins flippante que tout à l'heure. En fait, elle arrivait même à lui donner le sentiment d'être quelqu'un de sympathique. Ce qui n'était certainement pas une bonne chose en soi. Il savait que l'idéal de la situation serait qu'elle finisse par s'en aller, quitte à ce qu'il lui brise le coeur au passage. Mais il éprouvait bien plus de scrupule à cette initiative à présent qu'il la trouvait de plus en plus agréable. Pas au point d'être tout à coup et incompréhensiblement fou d'amour pour elle, non, bien sûr que non, mais il était difficile d'éconduire quelqu'un qui, quelque part, en parvenant à vous percer à jour, vous obligeait à l'observer différemment, et à faire preuve de moins de... violence, disons.

-Peut-être, ouais...
répliqua-t-il d'un air sombre.

La vérité, c'était que c'était un "tu as raison" qui aurait dû franchir la barrière de ses lèvres. Parce qu'il ne pouvait qu'approuver ce qu'elle disait. On pouvait faire de son mieux pour tenir les gens à distance, on pouvait rassembler tous les efforts du monde pour ne pas s'attacher, le moment venu, on était pas moins immunisé qu'un autre. Quiconque demeurait dans votre sillage trop longtemps finissait par ne plus vous être indifférent. Il pouvait s'agir d'amour, d'amitié, de haine... Peu importe, c'était des sentiments, c'était quelque chose... Mais ce n'était pas pour autant une vérité qui enchantait le vert et argent. Il se serait à merveille contenté de pouvoir garder ses distances. Ça évitait de souffrir. Ou en tous cas, ça permettait de souffrir un tout petit peu moins... Si seulement...

-Il vaut mieux pas que tu m'accordes du temps malgré tout, tu sais. Ce serait du temps gâché...

Si, encore une tentative pour la faire fuir, finalement, mais tout de même moins virulente que les précédentes. Le fait est que le message était surtout : ne t'attaches pas, ce serait te faire du mal inutilement, et même si je finissais par m'ouvrir et m'attacher, ce serait une mauvaise chose. S'attacher, ça fait mal, et j'en ai assez d'avoir mal.

-T'as l'air d'être une fille bien, Yseult, mais moi j'en ai juste marre... Ça apporte rien de s'attacher aux autres. Ou alors rien que des emmerdes.











code by Mandy


_________________
Poison, running through my veins

Runnin' deep inside my veins. Burnin' deep inside my brain. Poison.
And I don't want to break these chains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle
avatar
▌ Messages : 1245
Humeur :
95 / 10095 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm en Bouleau avec un poil de Niffleur.
Camp: Bien
Avatar: Emmy Rossum

Message#Sujet: Re: [intrigue SV] Dansons sous la lune.    Sam 21 Fév - 15:15


Yseult sourit à son nouveau compagnon, elle était déjà folle de lui, mais plus elle le côtoyait, et plus, elle l'avait l'impression de tomber encore plus amoureuse, c'était une sensation trés étrange. Elle savait et comprenait qu'il s'était forgé une carapace autour de lui, dans le but de ne pas s'attacher aux gens, elle ne comprenait toutefois pas trés bien le but d'une telle manœuvre. Il lui dit alors que s'attachait aux autres n'apportait que des ennuis, peut-être il y avait-il des ennuis, mais il y avait aussi sa part de joies, de satisfactions, de moments agréables partagés, et sans beaucoup d'autres choses que Ys n'avait pas encore vécu. il lui dit de ne pas lui accorder beaucoup de temps, ce serait du temps gâché, mais c'était à elle, de savoir quoi faire du temps qui lui était donné sur Terre.  S'intéresser à Andreï, ne serait pas du temps gâché, en tout cas pas à ses yeux.

"C'est à moi de décider si mon temps est gâché ou pas... Tu ne crois pas! J'ai trés envie de te connaître mieux, en te protégeant de cette façon, certes tu te protèges des ennuis, de la peine.. mais est-ce tu ne t'empêches pas aussi de vivre des moments importants, et de les ressentir pleinement dans tous ce qu'ils ont de fabuleux. Joie, satisfaction, bonheur...  Tu ne vivras rien de tout ça si tu renfermes sur toi" fit Yseult, elle avait encore bien envie de prendre la main du jeune homme, mais elle n'était pas sûre qu'il accepte une telle marque de... tendresse. Ys l'aimait beaucoup, et voulait passer du temps avec lui, apprendre à le connaître, pour l'aimer d'avantage. Elle lui sourit, et tourna sa tête pour regarder devant elle, il y avait beaucoup de couple qui se promenait main dans la main, ou bras dessus-dessous. Elle soupira de bonheur devant le bonheur de cette journée de saint Valentin. Mais lui comment voyait-il tout ce bonheur, n'avait-il pas l'impression d'y perdre quelque chose? ou contraire était-il satisfait de ne pas vivre tout ça?

[PS: Est-ce qu'on pourra garder un lien d'amitié quand le charme sera rompue ou pas? Moi j'aimerais bien si tu es d'accord. ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1230
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : June

QUI SUIS-JE?
Baguette: Ébène, 25,2 cm, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: Freddie Highmore

Message#Sujet: Re: [intrigue SV] Dansons sous la lune.    Dim 22 Fév - 15:32


Dansons sous la lune
B

on, cette fois, Andreï baissa les bras. Il mettait les gens à distance, il le faisait constamment, dès qu'on s'approchait de lui, il accueillait autrui avec l'austérité la plus totale, et avec une agressivité qui était allée grandissant depuis qu'il avait vécu toutes ces épreuves qui n'avaient eu d'autre choix que de le métamorphoser, et de le renfoncer encore plus dans sa coquille... Les gens, face à un tel comportement, n'insistaient pas, et allaient voir ailleurs si ils s'y trouvaient. Mais Yseult, elle, tenait bon, et semblait toujours à vouloir mieux le connaître. Alors soit, il allait arrêter de se montrer à ce point désagréable. Ça ne servait visiblement à rien, et au nom de l'amitié qu'il commençait à éprouver pour la bleue et bronze, il n'avait pas l'intention de heurter plus avant ses sentiments, sachant très clairement que, rien qu'en ne partageant pas la faiblesse amoureuse qu'elle avait pour lui (et qu'elle ne comprenait pas un seul instant), il avait déjà un grand pourcentage de chances de la blesser (car non, ses sentiments envers elle ne pourraient pas évoluer... à vrai dire, son coeur battait dors et déjà un peu trop fort pour quelqu'un d'autre).

Alors il se laissait prendre un tout petit peu au jeu, et il baissait sa garde, c'est clair et net. Yseult était une demoiselle très censée et intelligente, et ce qu'elle disait ne manquait pas d'être vraie. C'était une chose que de se fermer à tous les autres pour ne pas souffrir, et pour s'épargner tout sentiment douloureux et difficile, mais est-ce qu'il voulait vraiment se couper de toute possibilité d'être heureux, d'éprouver de la joie. À quoi ça servait de s'épargner tout sentiment, si c'était pour, au final, n'être plus rien, ni plus ni moins qu'une coquille vide ? À rien, à rien du tout. Il se devait de vivre, et même, de s'en sortir avec les honneurs, prouver à sa mère que, malgré tout ce qu'il avait subi à cause d'elle, il pouvait parfaitement s'en sortir par ses propres moyens. Pour cela, il fallait sans doute qu'il arrive à retrouver le sourire. Sourire et être heureux sans que cela ne dépende de sa réconciliation avec sa génitrice, qui même si elle ne l'avait jamais voulu, l'avait complètement détruit et bousillé. C'est vrai, il n'était pas encore à terre, après tout.

-Tu sais, t'as peut-être raison, en vrai.
Eh oui, tout était possible, et même s'il gardait une certaine réticence et n'était pas sûr d'agir de la meilleure façon possible, il n'avait pas moins envie de tenter l'essai et d'accorder une chance à Yseult... sans ambiguïté, bien évidemment, en tant qu'ami, tout simplement... En même temps, ses sentiments amoureux, selon elle, finiraient bien par disparaître tant ils étaient improbables. Hum... Ça te dirais qu'on aille boire un verre aux Trois-Balais ?

Plutôt que de rester bêtement assis, sur ce banc. En plus, le froid de février commençait à lui donner des frissons, il était bien tenté par le fait de se réchauffer grâce à une bonne bièraubeurre.










code by Mandy



[HJ : Oui, avec plaisir ]

_________________
Poison, running through my veins

Runnin' deep inside my veins. Burnin' deep inside my brain. Poison.
And I don't want to break these chains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle
avatar
▌ Messages : 1245
Humeur :
95 / 10095 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm en Bouleau avec un poil de Niffleur.
Camp: Bien
Avatar: Emmy Rossum

Message#Sujet: Re: [intrigue SV] Dansons sous la lune.    Mer 4 Mar - 16:19


Yseult ne savait pas qu'elle était aussi... philosophe et sage pour comprendre les autres comme ça. Mais elle avait réussit à le faire avec Andreï, sans doute parce qu'elle l'aimait, sans ça. Elle n'aurait sans doute pas pris le temps de s'asseoir à côté de lui, et de parler comme ça avec lui. Elle aurait foncé dans tous les sens pour dépenser son énergie en trop, qui provoquer des carences dans son système. Le jeune serpentard approuva ce que disait la jeune fille, et elle ressentit une certaine fierté de l'avoir compris. Elle sourit et se dit qu'elle aurait peut-être la chance de pouvoir lui serrer la main une dernière fois, avant la fin de cette journée de la Saint Valentin. La proposition d'Andrei la surprit. il l'invitait vraiment à boire un verre avec lui, c'était presque trop beau pour être vrai. Elle pinça discrètement sa joue pour être sûre qu'elle ne rêvait, et qu'il avait bien prononcé ses paroles. Ys sentit la douleur sur sa joue et sut que tout était vrai. Elle secoua la tête vigoureusement pour lui dire oui.

"Oui, ça me dit bien" répondit-elle en tachant de garder son calme, même si à l'intérieur, c'était une véritable feu d'artifice de joie et peut-être un peu de crainte. Elle se leva du banc et accompagna Andreï, en sautillant à ses côtés, craignant soudain d'être pris pour une folle, elle s'arrêta et sourit au jeune homme. Puis elle prit sa main dans la sienne, espérant pouvoir la tenir jusqu'à l'arrivée aux trois balais, qui se trouvait justement en face d'eux. Elle était vraiment heureuse d'être avec lui, et de vivre ce moment à ses côtés, d'avoir pris le temps d'apprendre à le connaître, et peut-être à le comprendre un peu. Le duo entra dans le pub des trois balais, et se trouvèrent une table dans un coin, l'endroit était accueillait quelques couples, mais la plupart avait sans doute choisi de se rendre chez Mme Pieddodu. Ys s'installa en face d'Andreï, il est vrai qu'ils étaient mieux assis là au chaud devant une bièraubeurre, que sur un banc dans le froid de l'hiver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1230
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : June

QUI SUIS-JE?
Baguette: Ébène, 25,2 cm, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: Freddie Highmore

Message#Sujet: Re: [intrigue SV] Dansons sous la lune.    Jeu 5 Mar - 20:14


Dansons sous la lune
A

ndrew n'était vraiment pas sûr de bien faire en proposant ainsi à Yseult de boire un verre avec lui, il s'était en tous cas clairement détourné de son intention de départ qui avait tout de même été, rappelons-le, de faire fuir la bleue et bronze le plus loin possible pour ne pas lui donner de faux espoir. Mais le fait est que s'il n'éprouvait pas l'ombre d'un commencement de sentiment pour la demoiselle. Et il n'avait pas non plus envie de jouer avec elle, il n'était pas du tout comme ça... C'est juste qu'elle l'avait touché, et quelque part, il se disait que si la jeune fille abandonnait ces sentiments étranges qu'elle avait nourri à son égard, et qui étaient forcément fondés sur du vide, pour revenir à la raison, alors ils pourraient devenir de bons amis, de vraiment bons amis. Mais elle ne pouvait rien attendre de plus que lui, outre le fait qu'il était du genre asocial, ce n'était plus approuver, et qu'il n'avait jamais su s'y prendre avec les filles, il n'était tout simplement pas disponible sentimentalement. Il ne s'en rendait pas encore vraiment compte, mais une certaine rouge et or était en train de prendre de plus en plus d'importance dans sa vie et dans son coeur. Enfin ! Une bièraubeurre, ça n'engageait à rien du tout, après tout. Et d'ailleurs, il s'empressa à rétablir les choses quand elle lui attrapa la main et voulut la lui prendre jusqu'aux trois balais. À aucun moment, il ne fallait qu'elle se fasse d'illusions. D'ailleurs, en voyant avec quel accès d'enthousiasme la bleue et bronze accueillait sa proposition, il commençait quand même à se demander s'il ne jouait pas un jeu dangereux. C'était une chose que de vouloir se lier d'amitié avec quelqu'un, c'en était une autre que de laisser croire à quelque chose d'impossible. Ils entrèrent donc dans la taverne, et s'installèrent face à face. La serveuse vint rapidement s'enquérir de leurs commandes, Andreï ne fit pas dans l'originalité, il commanda une bièraubeurre. Par le froid qu'il faisait dehors, ça ne ferait pas de mal, loin de là. Au pire, s'il réalisait avoir eu tort d'entretenir les faux espoirs d'Yseult, à demi-consciemment, il aurait au moins passé un moment qui, disons, aurait pu être pire.

-Bon...
Maintenant qu'ils s'étaient confortablement installés, et que cette pause nécessaire pour se rendre jusqu'ici les avait quelque peu coupé dans leur conversation, une conversation qui avait étonnamment glissé sur un terrain que le vert et argent ne se serait jamais imaginé aborder en présence d'une fille avec qui il n'avait jamais parlé jusqu'à maintenant, il craignait un peu qu'ils ne retombent dans des banalités qui lui feraient regretter sa suggestion. J'ai l'impression que tu as passé mes pensées au crible avant même que je les exprime, mais moi je suis pas sûr de t'avoir cerné du tout...

Qu'elle parle d'elle, il voulait bien, bien sûr, mais s'ils devaient se mettre à aborder les thèmes communs comme ses aspirations professionnelles ou ses matières préférées en classe, ce serait quand même d'un intérêt moyen, autant poursuivre sur leur lancée. D'autant que, oui, Andreï avait vraiment le sentiment de ne rien savoir d'Yseult. Il ne l'avait pas du tout imaginé comme ça, quand il avait croisé son chemin pour la première fois. Et puis, pas mal de rumeurs avaient circulé la concernant, par rapport à un changement assez soudain de comportement. Quelque part, ça leur faisait un point commun.











code by Mandy


_________________
Poison, running through my veins

Runnin' deep inside my veins. Burnin' deep inside my brain. Poison.
And I don't want to break these chains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle
avatar
▌ Messages : 1245
Humeur :
95 / 10095 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm en Bouleau avec un poil de Niffleur.
Camp: Bien
Avatar: Emmy Rossum

Message#Sujet: Re: [intrigue SV] Dansons sous la lune.    Dim 15 Mar - 14:26

Ys était assise autour d'une table face à une bièreaubeurre, bien au chaud en cette journée de la saint valentin. A regardait la neige recouvrir le village de Pré-au-Lard, c'était trés agréable. Mais ce qui était le plus appréciable dans ce moment, ce n'était ni la chaleur, ni la boisson, mais la présence d'Andreï en face d'elle. C'était un jeune serpentard des plus mignons, pour qui Ys ressentait des sentiments forts sans vraiment savoir d'où ils venaient. Cela avait été une révélation depuis qu'elle était sortit de la boutique de bonbons, où elle avait acheter des chocolats pour les grignoter, et bien, elle avait succombé au charme du jeune homme, comme ça, un vrai coup de foudre lui était tombée dessus. Au début le jeune homme avait été plus que réticent, mais Ys avait su faire preuve de persévérance, et d'une patiente qu'elle ne savait pas possédé, et peu à peu, Andreï avait lui aussi apprécié sa compagnie. Au point de l'inviter à boire un verre au pub avec lui. Ys était trés contente. Elle avait commencé à comprendre le jeune homme bien plus que la plupart des gens, et à exprimer ce qu'il ressentait, même si elle ne savait pas du tout comme elle avait fait.

Maintenant c'était lui qui lui demandait de parler d'elle, et Ys était encore plus heureuse, car il s’intéressait à elle, il voulait la connaître et cela lui plaisait bien. Et pourtant, elle n'avait pas vraiment envie de parler d'elle. De toute façon, tout Poudlard savait ce qui lui était arrivé, sa "période morose" n'avait échapper à personne, et qu'elle est retrouvé sa joie de vivre n'était pas passer inaperçu non plus. Alors que pouvait-elle dire de plus?

"Je ne suis pourtant pas trés difficile à comprendre" fit Ys en buvant une gorgée de sa boisson, peut-être un peu mal à l'aise à cette question, qu'elle ne savait pas du tout comme y répondre. J'ai eu des moments difficiles, que je ne sais pas expliquer. Et aujourd'hui... cela ne va pas mieux...mais ça se voit moins" ajouta la jeune femme, avec un soupir un peu triste et las de cette situation. Elle leva la tête de son verre, et fit un petit sourire triste à son ... nouvel ami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1230
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : June

QUI SUIS-JE?
Baguette: Ébène, 25,2 cm, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: Freddie Highmore

Message#Sujet: Re: [intrigue SV] Dansons sous la lune.    Mar 17 Mar - 11:00


Dansons sous la lune
P

as difficile à comprendre. Si l'on veut. C'était toujours une question de point de vue, et Andreï ne pouvait guère trop s'avancer en ce qui concernait Yseult puisque le jeune homme n'avait jamais pris ne serait-ce que la peine de mieux connaître la demoiselle avant ce jour. Faisait-il bien de s'y risquer à présent, il n'en savait trop rien, mais il avait envie d'essayer quoi qu'il en soit. Qui sait, il pourrait bien avoir quelques surprises. Il ne savait pas trop s'il devait se fier aux rumeurs qui avaient longtemps circulé au sujet de la demoiselle, et sans quoi il n'aurait sans doute pas du tout su resituer la jeune fille au passage, si sympathique pouvait-elle bien être. On parlait d'une demoiselle agréable et enjouée qui d'un seul coup avait paru égarée, voire dépressive sans que personne ne sache vraiment de quoi il retournait. Puis du jour au lendemain, elle était redevenue elle-même. Qu'elle soit extrêmement lunatique ou que quelque chose ait bouleversé sa vie, le vert et argent ne pensait vraiment pas que l'on puisse dire d'elle qu'elle était quelqu'un de commun et de normal. Qu'elle prenne le compliment pour ce qu'il était (parce que oui, c'en était un), Andreï préférait les personnes qui sortaient de l'ordinaire à celles qui se fondaient dans la masse, même si lui-même avant il y a très peu, avait préféré ne pas trop se faire remarquer, ne pas faire d'esclandres.

Et puis, pour une fille pas difficile à comprendre, elle avait quand même une drôle d'attitude, il fallait bien le reconnaître. Quel genre de fille se précipitait ainsi sur un garçon qu'elle ne connaissait même pas comme la misère sur le monde, lui déclarant un amour qui n'avait pas le moindre sens, puisqu'ils ne se connaissaient pas le moins du monde. Et surtout, quelle drôle d'idée que d'affirmer être simple à comprendre, quand la phrase qu'elle prononçait ensuite ne pouvait que plonger le serpentard dans la plus totale des confusions. De quoi parlait-elle exactement. Manifestement, il était passé à côté de quelque chose. Pas difficile, en même temps, cette situation étrange le leur ferait presque oublier, mais en fait, ils ne se connaissaient juste... pas du tout, hormis les quelques mots qu'ils avaient échangé. Et quelques secondes de conversations n'étaient en rien suffisantes pour se targuer de véritablement connaître quelqu'un.

-Je suis désolé... J'ai pas envie de me mêler de ce qui me regarde pas... Mais c'était exactement ce qu'il faisait à cet instant précis.
Il n'était pas forcément de nature à s'intéresser à ce qui n'était pas ses affaires, mais force lui était de reconnaître que son interlocutrice l'intriguait grandement, suffisamment pour qu'il fasse l'effort d'essayer de mieux la connaître, et de comprendre tout du moins. Qu'est-ce qui t'es arrivé ? ...Qu'est-ce qui t'arrive ?

Il était véritablement soucieux de comprendre.












code by Mandy


_________________
Poison, running through my veins

Runnin' deep inside my veins. Burnin' deep inside my brain. Poison.
And I don't want to break these chains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle
avatar
▌ Messages : 1245
Humeur :
95 / 10095 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm en Bouleau avec un poil de Niffleur.
Camp: Bien
Avatar: Emmy Rossum

Message#Sujet: Re: [intrigue SV] Dansons sous la lune.    Dim 3 Mai - 19:02


Yseult le regarda surprise en fronçant les sourcils, pourtant tout le monde savait qu'elle avait perdu la tête pendant plus d'un an, et qu'elle était complétement à côté de la plaque. C'était bizarre de le raconter à quelqu'un qui ne savait pas. Elle ne savait pas d’ailleurs pas quels mots, elle devait employé pour expliquer sa situation.
"C'est compliqué. Il y a deux ans, je suis allée dans les toilettes, et j'en suis ressortit différente. On ne sait pas du tout ce qui s'est passé, mais j'avais perdu ... j'étais ... comment dire... triste" fit Yseult sans savoir si elle avait bien expliquer la situation, ou si Andrei n'avait pas tout compris, elle ne le blâmerait pas de ne pas savoir, même si c'était quand même étrange qu'il ne sache pas, ce n'est pas comme si elle était passer inaperçu, elle se souvenait de tout ce qui était arrivé, même si elle ne comprenait pas comment elle avait pu être comme ça.

"Et puis, quelques mois plus tard, je suis retournée dans ces toilettes, et j'ai retrouvé le sourire mais... mon corps ne suit pas tout ce que je fais avec ce trop plein d’énergie" continua Ys en se souvenant de ce que lui avait dit la médicomage à St Mangouste. En effet, elle était en carence de tout un tas de trucs et de machins parce qu'elle dépensait plus que son corps ne pouvait en magasiné, et pourtant elle se sentait toujours en pleine forme. Elle essayait de modérer la chose, mais bien souvent ça partait dans tous les sens, elle se calait sur le rythme de Sean et Léo pour savoir quand ralentir le rythme. Mais elle partit bien souvent aussi avec Ginger dans ses délires.

Elle fit un petit sourire à Andrei, se demanda si il allait partit en comprenant qu'elle était bizarre, et qu'il valait peut-être mieux pas rester avec elle. Tout le monde savait qu'elle avait eu sa période "morose", elle ne pouvait le cacher à personne, mais elle n'avait encore rien dit à personne sur ses carences, même pas Léo et Sean, mais elle avait un peu peur de leur réaction, et qu'ils la regardent à nouveau bizarrement, comme Andrei allait sans doute le faire d'ici quelques instants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1230
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : June

QUI SUIS-JE?
Baguette: Ébène, 25,2 cm, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: Freddie Highmore

Message#Sujet: Re: [intrigue SV] Dansons sous la lune.    Mar 5 Mai - 16:39


Dansons sous la lune
A

ndreï ne prêtait attention ni aux rumeurs, ni aux ragots, il avait toujours considéré qu'en divulguer autant qu'y prêter attention était une profonde perte de temps. De toute façon, son tempérament introverti et asocial l'invitait généralement plutôt à en savoir le moins possible des autres plutôt que de chercher à en connaître davantage, et autant dire que son comportement ne s'était pas calmé, dernièrement, avec tout ce qui lui tombait désagréablement sur la figure. Bon, d'accord, en fait, il s'avérait que, dernièrement, et contre attente, il parvenait à se rapprocher de certaines personnes, et de s'ouvrir un peu plus, mais il ne fallait pas trop lui en demander plus. Bref, dans tous les cas, il était bel et bien passé à côté de ce qui avait bien pu arriver à Yseult. Oh, il était très possible qu'il ait entendu ça au détour d'une conversation ou une autre, mais il avait tout simplement prit la décision de ne pas le retenir, ou de conserver l'information dans un recoin de son cerveau, qui avait tôt fait alors de l'occulter. Pas grave, la jeune femme lui donnait par conséquent un cours de rattrapage concernant son propre état.

Elle avait donc fait un détour par les toilettes (en quoi le fait qu'il s'agisse des toilettes avait-il tant d'importance, clairement, Andreï ne saurait le dire, mais si elle avait envie d'insister sur ce point de détail, il n'allait après tout pas le lui interdire), et en était ressorti différente, d'une humeur quasiment dépressive. Que s'était-il passé pour que son attitude change ainsi du tout au tout ? Apparemment, la principale concernée n'en savait rien... Avait-elle rencontré quelqu'un, lui avait-on fait subir quelque chose ? Le résultat était dans tous les cas qu'elle avait changé, puis rechangé de nouveau, pas pour revenir dans son état normal, plutôt... en mode hyperactive. C'était du moins ce qu'Andreï comprenait du discours de son interlocutrice. Eh bien, pour sa part, il n'irait certainement pas considérer que la situation était simple et anodine, bien au contraire, il n'avait jamais entendu quoi que ce soit d'aussi étrange. Mais il appréciait, au fond, qu'elle lui parle ainsi d'elle, il avait moins le sentiment de se trouver face à une hystérique qui s'était soudainement dit qu'elle était tombée amoureuse de lui sans aucune raison valable, il avait l'impression (et il l'était en même temps) d'être face à un véritable être humain, avec des sentiments et une histoire... Oui, elle l'était, mais le philtre d'amour n'avait pas aidé jusque là à la montrer sous ce jour.

-Et tu oses me dire que tu es facile à cerner...
remarqua-t-il dans un sourire. Là c'est clair que, pour le coup, ce n'était certainement pas de cette manière qu'il la qualifierait. Et tu n'as vraiment aucune idée de ce qui a pu provoquer ton changement d'humeur ?

Il supposait que non, mais il ne pouvait pas s'empêcher de se montrer curieux sur le sujet.











code by Mandy


_________________
Poison, running through my veins

Runnin' deep inside my veins. Burnin' deep inside my brain. Poison.
And I don't want to break these chains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle
avatar
▌ Messages : 1245
Humeur :
95 / 10095 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm en Bouleau avec un poil de Niffleur.
Camp: Bien
Avatar: Emmy Rossum

Message#Sujet: Re: [intrigue SV] Dansons sous la lune.    Mar 14 Juil - 17:45


"Non, aucune idée" répondit Ys en secouant la tête, à la question de son nouvel ami. Elle ne savait pas du tout ce qui avait provoqué son changement de comportement par deux fois. Sauf que cela était arrivé par deux fois dans les toilettes des filles du second étage. C'était d'ailleurs l'une des raison qui faisaient qu'elle n'y avait pas encore remis les pieds, et que sans doute elle ne le ferait pas. On ne sait jamais une troisième fois, cela pourrait lui cause encore des ennuis. Les autres raisons étaient d'une la présence de Mimi Geignarde, on n'avait pas vraiment envie de se retrouver au même endroit qu'elle, surtout depuis qu'elle est morte. Et puis il y avait des raison pratiques, où elle n'avait pas souvent l'occasion de passer devant, mais sans doute est-ce son inconscient qui lui faisait prendre des chemins autre que celui passant devant la porte des toilettes. Elle avait tout simplement peur de retourner en ce lieu.

Cela faisait quand même bizarre de tout raconter à Andreï comme ça. Mais cela lui faisait du bien, non pas qu'elle n'aurait trouver personne à qui parler. Elle savait que ces deux amis, son frère, ses parents, et d'autres seraient ravie de l'écouter. Mais ils savaient déjà presque tout, et ne lui posaient pas trop de questions. Comme si ils avaient peur qu'elle ne rechute. Alors qu'Andreï ne sachant rien, cherchait à poser des questions pour mieux comprendre, la situation, mais aussi elle-même.

"Cette situation fait partit de moi, j'ai donc l'habitude de la vivre, et je la trouve pas compliquée. Mais peut-être que pour un point de vue extérieur, ça l'est peut-être "supposa la jeune fille en regardant autour d'elle. Elle trouvait le jeune homme toujours aussi fascinant, et elle était vraiment contente de partager un tel moment avec lui. Ys aimerait beaucoup qu'il y en est d'autres comme ça. Elle était sûre qu'il finirait par succomber à son charme, ce n'était qu'une question de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1230
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : June

QUI SUIS-JE?
Baguette: Ébène, 25,2 cm, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: Freddie Highmore

Message#Sujet: Re: [intrigue SV] Dansons sous la lune.    Mer 15 Juil - 16:04


Dansons sous la lune
Y

seult ne savait apparemment pas à qui elle devait ces soudains changements de mémoires (parce qu'Andreï ne pouvait pas croire qu'il n'y ait pas quelqu'un derrière tout cela... d'un autre côté, sa récente expérience lui avait appris à se méfier de tout le monde et à ne plus accorder la moindre foi dans le genre humain, forcément, cela n'aidait pas non plus), mais elle ne semblait pas dérangée outre mesure pour autant. Andreï ne savait pas trop s'il devait l'admirer pour cela ou la penser folle. S'il s'était trouvé à sa place, il aurait sans doute prit moins aisément qu'elle (quoi qu'elle cachait sans doute bien son jeu, tout simplement, ils se connaissaient à peine, au final, il était normal qu'elle ne se confie pas à lui, même si elle semblait absurdement être tombée sous son charme). Il aurait cherché à savoir qui lui avait fait cela par tous les moyens. Il n'en donnait pas l'air, comme cela, mais il pouvait être très obstiné, tout de même, surtout quand c'était son destin qui était en question. Preuve en était de tout ce qu'il avait osé faire à l'encontre de sa mère, lui qui ne s'en serait jamais cru capable.

Cette situation était habituelle pour elle, elle s'y était faite, et du coup, pour elle, sa situation n'était pas compliquée. Andreï comprenait bien la position d'Yseult, et quelque part, il l'admirait. Lui, il aurait été totalement incapable de faire la même chose. Ça aurait peut-être été la solution, au fond. Accepter sa situation comme elle était, et ne pas chercher à ce point à changer les choses. Mais il en était incapable. La déception, l'angoisse, la colère, le besoin de revanche, tout ça faisait partie de lui, à présent, et pour toujours. Il n'aurait pas su prendre exemple sur son interlocutrice, mais il ne pouvait que reconnaître à son interlocutrice un certain courage. Sa vie avait été complètement chamboulée, et elle l'acceptait, voilà tout. Elle ne demandait qu'à vivre sa vie, et ne se compliquait pas l'existence avec des considérations qui la bloqueraient sur place plutôt que de lui permettre d'avancer.

-Ça l'est, oui.
dit-il dans un sourire un peu gêné. En tous cas, je te trouve courageuse.

Il ne devrait peut-être pas dire ça. Non pas qu'il ne le pensait pas, mais la bleue et bronze lui avait assez clairement fait comprendre qu'il lui plaisait (allez savoir pourquoi et comment), il ne voulait pas qu'elle s'imagine quoi que ce soit... Sauf qu'elle l'intéressait quand même. Pas dans le même sens, bien sûr, mais son parcours, ce qui lui était arrivé... même s'il n'y comprenait pas tout, même rien du tout.... Cette rencontre, même si Yseult n'en obtiendrait pas ce qu'elle voulait sans doute, avait peut-être son importance, en tous cas Andreï ne regrettait pas, finalement, de ne pas avoir fui la demoiselle, même si cela avait été tentant. Elle était plus intéressante qu'il ne l'aurait présumé avant de faire l'effort de cette conversation. Qui ne lui demandait finalement pas tant d'efforts que cela.











code by Mandy


_________________
Poison, running through my veins

Runnin' deep inside my veins. Burnin' deep inside my brain. Poison.
And I don't want to break these chains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle
avatar
▌ Messages : 1245
Humeur :
95 / 10095 / 100

En couple avec : ...

QUI SUIS-JE?
Baguette: 22 cm en Bouleau avec un poil de Niffleur.
Camp: Bien
Avatar: Emmy Rossum

Message#Sujet: Re: [intrigue SV] Dansons sous la lune.    Dim 23 Aoû - 11:46


Yseult se trouvait en compagnie d'Andreï, le jeune homme lui plaisait bien, et après une telle conversation, elle se sentait en confiance avec lui, et elle voulait que ça soit réciproque, aussi ne dirait-elle rien de ce que le jeune homme avait pu lui confier. Même si elle savait que ce n'était sans doute pas le secret le plus profond d'Andreï, elle ne voulait pas perdre son amitié naissante. Elle ne ressentit pas tout de suite qu'elle ne l'aimait plus comme lors des premiers instants. L'attirance c'était peu à peu éteinte pour laisser place à un intérêt certain, et sincère pour lui. Et peut-être même une affection toute particulière, mais qui reste amical. La jeune fille ne sentit pas cela s'estomper dans son coeur, juste passer à autre chose, et sans doute resteraient-ils amis. Elle ne dit rien de toute cela, en s'en rendant pas compte, elle n'avait aucune raison de faire part de son changement à Andreï. Elle sourit à l'évocation de son courage. Elle ne se sentait pas courageuse, tout simplement parce qu'elle n'avait pas eu le choix, elle devait vivre avec. Le courage aurait était de faire quelque chose de sa propre volonté, d'aller vers un danger pour l'affronter. Mais elle n'avait rien fait de tout ça, juste vivre avec. Ys ne voulait pas survivre, elle devait donc accepter ce qui lui était arrivé et ne pas se morfondre dans un coin. Le fait d'avoir un trop plein d'énergie l'aidait beaucoup à s’extérioriser et à s'amuser oubliant même parfois pendant quelque instant qu'elle n'avait pas toujours été comme ça.

"Que dirais-tu de rentrer?" proposa la jeune fille en voyant la nuit tombée sur le village de Pré-au-lard. Il se trouvait en plein coeur de l'hiver, en ce 14 février et les jours étaient plutôt court. Il ne devait pas être plus de dix-sept heures mais la nuit commençait déjà à tomber. Yseult sourit à son nouvel ami, elle se leva du banc et lui tendit la main pour l'aider à se lever et partir côte à côte vers le château de Poudlard. L'école de sorciers qui voit bons nombreux de choses étranges arrivaient entre ses murs. Et encore la jeune Ys n'avait pas la moindre idée des complots qui pouvaient naître au coeur de ses cachots et des plans qui pouvaient se faire dans la tour des Gryffondors. En tout cas, en ce jour de la saint Valentin, la jeune fille venait de se faire un nouvel ami grâce à l'intervention de la guilde.

PS : J'ai pensé que ça peut-être sympa qu'Andreï pense qu'Ys est toujours amoureux de lui... ^ Enfin si ça te dit!


FIN POUR MOI!
Merci pour ce chouette RP. Intrigue trés sympathique
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[intrigue SV] Dansons sous la lune.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Solitude sous la Lune (PV Miriane Lonira) [ ABANDON ]
» Sous la lune éclatante [Libre]
» Cynthia
» Rendez-vous sous la lune (PV Mymy =3)
» Chanter sous la lune
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Pré-au-lard
-