AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Petite Visite Amicale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
avatar
▌ Messages : 571
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Personne

QUI SUIS-JE?
Baguette: Un parapluie rose
Camp: Bien
Avatar: Jared Leto

Message#Sujet: Petite Visite Amicale   Sam 27 Déc - 22:43

Hagrid venait de rentrer de la forêt interdite, il avait ramener une des petites créatures de la forêt qui avait élu domicile chez lui pendant quelques jours. Il avait trouvé la créature blessée dans la forêt, il avait conduit dans sa cabane pour la soigner, puis il avait dû la reconduire dans con lieu d'habitat naturel. Si il l'avait gardé plus longtemps, le petit animal n'aurait pas pu retourner chez lui, et se réhabituer à la vie sauvage de la forêt interdite. Mais là, il était partit sans demander son reste, signe qu'il avait hâte de rentrer chez lui et de retrouver la forêt. Hagrid avait donc pris le sens inverse pour lui retrouver son chez lui, sa cabane. Bouledepoil l'attendait sagement, il était content d'avoir un compagnon à ses côtés, Dora et Steve lui avait donné en cadeau. Alors que le jeune garçon pensait à ses deux gryffondor, deux autres de la même maison l'attendaient devant sa cabane. il s'agissait de Prudence et William, Hagrid les avaient souvent vu autour de sa cabane, et il était content de pouvoir les compter parmi ses amis, même si Aulne du groupe qu'il voyait le plus souvent.

"Bonjour, vous deux!" fit Hagrid de sa grosse en voix en poussant la porte de sa cabane. Il invita ses deux amis en venir s'installer dans la cabane pour discuter un peu avec lui. Puis il rangea son grand manteau, enfin plus il le jeta sur le lit. Le chien était étendu de tout son long devant le lit, il soupira d'aise et leva à peine la tête à la venue des deux nouveaux dans la demeure. Ce n'était vraiment pas un chien de garde pensa Hagrid.
"Vous voulez un thé?" proposa le jeune homme, qui avait toutefois deux fois la taille de William, avec de la barbe au menton, et pourtant il n'avait que quinze ans, mais on l'oublie souvent face à sa carrure, sa voix grave et sa pilosité faciale. Il sourit à ses deux amis en attendant leur réponse, ensuite ils pourraient discuter autour d'une bonne tasse de thé bien chaud alors que dehors le vent froid soufflait encore dans le parc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 1126
Humeur :
10 / 10010 / 100

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Houx, plume de phénix, 27,5 cm
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

Message#Sujet: Re: Petite Visite Amicale   Mer 7 Jan - 21:40

Hagrid & Hermione & Harry
Petite visite amicale
Harry ne savait pas vraiment pourquoi il avait proposé à Hermione d’aller rendre visite à Hagrid. Il l’avait déjà croisé dans l’école bien sûr, il était difficile de l’éviter, mais ce n’était pas son truc d’aller discuter avec des personnes qu’il connaissait dans le futur. Cela le mettait toujours mal à l’aise, mais surtout avec Hagrid. Le garde-chasse et lui étaient proches dans le futur, Hagrid était un peu comme un grand frère maladroit pour Harry. Cela lui manquait d’aller le voir et de pouvoir discuter avec lui, parce que souvent il était de bon conseil (involontairement la plupart du temps, mais le fait de parler avec lui leur permettait d’avancer). Depuis l’agression de Ginny, Harry se sentait mal. Il ne savait pas ce qu’il pouvait faire, ce qu’il devait faire et où ils allaient tous. Il semblait clair que les voyageurs avaient besoin de se retrouver, Hermione et lui s’étaient mis d’accord sur cela. Ce n’était pas contre les autres, mais les deux amis étaient par la force des choses leaders de ce groupe. Ils allaient tous se retrouver, mais avant ça, Harry avait bien envie de prendre une « pause » avec Hagrid. Sauf qu’il ne voulait pas le faire seul, donc il avait entraîné Hermione avec lui. Bizarrement, le jeune homme se sentait de moins en moins à l’aise avec Ron, depuis l’agression de sa sœur en fait. En même temps, le rouquin passait son temps avec sa jeune sœur, il avait donc mieux à faire que de suivre ses amis et ça arrangeait le survivant.

Les deux amis arrivèrent donc près de la cabane d’Hagrid, mais le demi-géant n’était pas présent encore. Harry crut qu’ils allaient devoir retourner dans le château sans avoir pu parler à leur ami, mais ce dernier fini par arriver. Le jeune homme suivit le demi-géant dans la cabane et s’installa.


« Je veux bien oui. »

Harry n’était pas particulièrement fan des thés ou des biscuits qu’Hagrid pouvait offrir, mais il n’allait pas refuser non plus. Après tout, cela allait peut-être lui faire du bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 791
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Ron
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Prudence Johnson

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Emma Watson

Message#Sujet: Re: Petite Visite Amicale   Mer 7 Jan - 22:54


Petite visite amicale
H

ermione avait toujours éprouvé à l'égard de Rubeus Hagrid plusieurs sentiments assez distincts, une sincère amitié, bien sûr, qui s'était construite au fil des ans (car un coeur aussi innocent et sensibles dissimulés derrière des airs bourrus ne pouvaient qu'inspirer sa sympathie) et une pitié qu'elle se reprochait parfois, et contre laquelle elle ne pouvait rien (il faut dire que sur de nombreux point, le demi-géant était à plaindre)... Auprès du Rubeus Hagrid tout jeune qu'elle découvrait à présent, elle ne savait jamais comment réagir exactement. Il avait ce même coeur tendre, et il était encore plus à plaindre peut-être... Elle avait hésité quant à l'attitude à adopter vis à vis de lui... L'approcher était dangereux, étant donné que tout ce qu'ils pourraient lui dire ou même le moindre contact qu'ils pourraient avoir avec lui pourrait bien avoir des conséquences néfastes sur le futur... et en même temps, difficile de ne pas vouloir le soutenir à une époque où il semblait plus rejeté. Quand Harry avait proposé à Hermione d'aller rendre visite au garde chasse, Hermione y avait finalement vu plus de points positifs que négatifs, et avait cédé. En fait, se contenter de bavarder un peu avec Hagrid, si étrange était-il de le voir si jeune, lui ferait du bien. Ne se soucier de rien lui ferait du bien. Ces derniers temps, la situation était compliquée, pour tous les voyageurs, et l'agression de Ginny n'avait clairement rien arrangé. Il fallait passer à l'action, c'était un fait. Mais rien n'empêchait en attendant, de s'accorder un instant de répit. Par ailleurs, Hagrid semblait sincèrement heureux de les voir.

Sitôt qu'ils eurent frappé à la porte de sa cabane, il les accueillit à grands renforts de sourires avant de les inviter à entrer à l'intérieur. La rouge et or ne se fit pas prier et s'installa autour de la table, appréciant d'un regard le décor de cette cabane, qui prenait déjà les atours de ce qu'elle serait plus tard, à quelques exceptions près, bien sûr. Hermione approuva d'un signe de tête à la suite de son meilleur ami, quand Hagrid leur proposa un thé. Autant elle appréciait le thé de manière générale, autant le thé préparé par Hagrid avait tendance à être imbuvable, et ne parlons même pas de ses gâteaux secs, autant elle ne comptait certainement pas faire au garde-chasse l'affront de refuser sa proposition.

-Comment vas-tu, Hagrid ?
lui demanda-t-elle finalement, d'un ton concerné.

Elle avait hésité à l'appeler Rubeus, ce serait peut-être de meilleur ton, mais les vieilles habitudes avaient la vie dure. En attendant, la réponse que le demi-géant donnerait à sa question l'intéressait vraiment. La situation était délicate pour eux, mais pour Hagrid, elle n'était pas bien simple pour lui. Cinquante ans en arrière, son sort continuait de la concerner, elle ne pouvait pas le considérer comme un simple étranger, outre sa taille imposante et les accusations de meurtre qui pesaient encore injustement sur lui.



code by Mandy

_________________

La resistance lives on
You see the distant flames They bellow in the night. You fight in all our names, for what we know is right. And when you all get shot And cannot carry on... Though you die, La Resistance lives on.
 (c)LUCKYRED.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 571
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Personne

QUI SUIS-JE?
Baguette: Un parapluie rose
Camp: Bien
Avatar: Jared Leto

Message#Sujet: Re: Petite Visite Amicale   Sam 10 Jan - 22:13


Les deux gryffondors acceptèrent de prendre le thé avec Hagrid, le demi-géant était vraiment trés heureux d'avoir de la compagnie. Il aurait bien voulu voir plus de monde autour de sa cabane, mais il savait que ... disons qu'avec sa réputation, sa grande taille, et sa voix bourrue, Hagrid était déjà bien content d'avoir deux amis comme Steve et Dora, alors recevoir de la visite, celle de William et Prudence lui plaisait bien. Les deux gryffondors entrèrent dans sa cabane, et il ferma la porte derrière eux, puis se dirigea vers le coin cuisine pour mettre l'eau à chauffer pour prendre le thé. Puis il ouvrit un petit placard, pour sortir la boite de thé, il y avait plusieurs gouts différents. Il lassa ses deux invités choisirent celui qu'il préférait. Hagrid sortit trois tasses qu'il posa sur la table.

"Je vais trés bien, merci Prudence" fit Hagrid en réponse à la question de la jeune fille. Et vous deux ça va?" demanda le demi-géant avec un sourire avant de se tourner pour poser son grand manteau, et ainsi être plus à l'aise pour discuter avec ses deux nouveaux amis, même si cela faisait plus d'un an qu'ils étaient arrivés à Poudlard. Hagrid ouvrit un placard et hésita à sortir la boite, elle contenait des gâteaux qu'il avait fait, c'était la première fois qu'il faisait des gâteaux, et il n'était vraiment pas sûr de lui. Mais bon fallait bien que quelqu'un goûte pour donner son avis. Il prit donc la boite en main et la posa sur la table.

"Ce sont des gâteaux que j'ai fait, c'est la première fois, dites-moi ce que vous en pensez!" fit le demi-géant dans un sourire. Il voulait savoir ce qu'il devait faire pour améliorer sa recette. La bouilloire se mit à siffler, et Hagrid se retourna pour la prendre entre ses doigts et versa l'eau chaude dans les tasses pour laisser infuser le thé, et partager ainsi un moment convivial. Il reposa la bouilloire, et s'assit à la table avec les deux gryffondors.


Dernière édition par Rubeus Hagrid le Mer 28 Jan - 15:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 1126
Humeur :
10 / 10010 / 100

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Houx, plume de phénix, 27,5 cm
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

Message#Sujet: Re: Petite Visite Amicale   Lun 26 Jan - 0:54

Hagrid & Hermione & Harry
Petite visite amicale
Harry savait bien que ce n’était peut-être pas forcément raisonnable de leur part de parler à Hagrid, ils ne se trouvaient pas dans leur époque. Ce n’était pas comme d’habitude, ils ne pouvaient pas juste aller trouver le demi-géant pour aller lui demander conseil, ce qu’ils faisaient d’ordinaire. Hagrid n’était pas le même homme que celui qu’ils connaissaient dans le futur, il n’était en fait qu’un très jeune homme pour le moment. Sauf qu’Harry avait eu envie de passer un peu de temps en sa compagnie, comme si la vie avait un cours normal. C’était justement ce dont ils avaient besoin, ce dont le survivant avait besoin. Les choses seraient tellement plus simple (du moins c’était ce qu’il pensait, pas sûr qu’il dise la même chose s’il avait vécu les moments qu’il était censé vivre), s’ils étaient restés dans leur époque. Tom ne serait pas en train de jouer avec leurs nerfs comme maintenant, en s’en prenant ouvertement à un membre de leur groupe. Harry avait donc envie de juste profiter d’un moment « normal » et d’avoir une conversation classique avec un ami, qui n’en était pas encore un. Sa relation avec le demi-géant lui manquait, celui qu’il connaissait dans le futur. Cette brute au cœur doux qui était venu le chercher chez son oncle et sa tante, celui qui l’avait soutenu pendant ces premières années à l’école de magie. Au final, Hagrid avait eu un rôle bien plus paternaliste (parfois très gauche) que son tuteur.

Harry accepta de boire du thé, même s’il savait parfaitement que la boisson n’allait pas être des plus appréciables. Mais il était difficile pour lui de refuser quand l’homme lui proposait de boire quelque chose, ou de manger aussi. Le jeune homme s’installa à côté de son amie et se servit dans la boite de thé du demi-géant. Il choisit un parfum de fruit des bois. Hermione demanda alors à Hagrid comment il allait et Harry attendit en silence sa réponse. Le jeune homme s’inquiétait sincèrement de l’état de l’homme, parce qu’il ne vivait vraiment pas une période facile. Ce dernier répondit qu’il allait bien, avant de leur retourner la question.


« On va bien… si on veut. » Répondit-il doucement. On ne pouvait pas dire qu’ils étaient au top de leurs formes, après tous ce qu’ils enduraient. « Meredith est toujours à l’infirmerie. »

Cela résumait pas mal la situation au fond. Hagrid sortit des gâteaux qu’il avait fait maison. C’était la première fois qu’il les faisait. Harry se doutait donc qu’ils allaient être pires que ceux qu’ils avaient l’habitude de manger quand ils allaient le voir dans le futur. Bon, puisqu’il fallait y aller, le jeune homme attrapa donc un biscuit et le mordit. Il crut un instant se casser une dent.

« Ils sont bon… mais, peut-être un peu dur. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 791
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Ron
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Prudence Johnson

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Emma Watson

Message#Sujet: Re: Petite Visite Amicale   Mer 28 Jan - 10:38


Petite visite amicale
S

i Hermione demandait à Hagrid comment il allait, ce n'était pas uniquement pour la formule de politesse, loin de là. Certes, elle l'aurait demandé dans tous les cas, s'il allait bien, puisque c'était l'usage, mais en l'occurrence, elle se souciait vraiment de l'état de santé, plus moral que physique au passage, dans lequel se trouvait le garde-chasse. Supporter les brimades de ses anciens camarades de classe, accuser les accusations fausses de tous ceux, trop nombreux, qui l'accusaient d'avoir ouvert la chambre des secrets et d'avoir causé la mort de Myrtle McGrow, c'était beaucoup trop pour une seule personne. Un être humain normal aurait beaucoup souffert, mais Hagrid, en plus... Hermione le tenait pour quelqu'un de fragile, quand bien même ses allures de demi-géant fort et puissant pouvaient donner de lui l'impression d'une force de la nature. Évidemment, en cinquante ans, on change sacrément. Il se pouvait tout à fait qu'elle sache mal interpréter la situation, son avis biaisé par ce qu'elle savait du Rubeus Hagrid du futur. En tous cas, qu'il aille mal ou pas, il se contenta d'une réponse qui ne tolérait pas que l'on insiste davantage. Il allait "très bien", disait-il, et il avait l'air sincère. Hagrid, s'il n'avait pas changé, était un bien piètre menteur. Qui sait ? Peut-être qu'elle se faisait plus de sang d'encre pour le garde-chasse de Poudlard qu'il ne le fallait. Peut-être qu'il appréciait la situation telle qu'elle était. Dans tous les cas, Hermione se voyait mal insister, d'autant que Hagrid leur avait déjà retourné la question.

Harry se chargea de répondre à leur place. Hermione ne lui en voulait pas que de parler en leur nom à tous les deux. En même temps, elle savait que leurs états d'esprits étaient similaires, dernièrement. La fatigue accumulée à force de combattre une force qui n'en ressortait que plus puissante, l'état critique de Ginny, qu'on ne les autorisait toujours pas à aller voir. Ça faisait beaucoup. Beaucoup trop. Ils allaient inverser la tendance , ils n'avaient pas le choix, mais en attendant, on ne pouvait pas dire que le moral soit franchement au beau fixe. Hermione se contenta d'opiner du chef au même titre que Harry, pour faire comprendre que, en gros, il n'y avait pas grand chose à ajouter. Ça irait peut-être déjà mieux quand ils pourraient avoir des nouvelles de Ginny... Bref, de Meredith. Elle préféra, donc s'emparer avec réticences de l'un des gâteaux que le demi-géant leur proposa. Même abondamment trempé dans le thé (par forcément plus attirant), ils restaient aussi durs que de la roche. La rouge et or réprima un fou-rire quand Harry tenta de complimenter tout de même leur ami. "Un peu durs", hein ? Elle lui remettait sans soucis le prix de l'euphémisme du siècle. Non pas qu'elle veuille se moquer, mais tout de même, ces choses étaient proprement immangeables.

-Tu as contact avec certains professeurs et le reste du personnel du château, non ?
Après tout, il en faisait partie. Tu n'as rien entendu au sujet de Meredith ?

C'est que le pire, dans cette affaire, c'est qu'on refusait de leur apprendre si, concrètement, elle était ou non dans un état critique, si elle avait juste besoin de repos ou si son état était plus alarmant que cela. Peut-être Hagrid aurait-il entendu parler de quelque chose.



code by Mandy

_________________

La resistance lives on
You see the distant flames They bellow in the night. You fight in all our names, for what we know is right. And when you all get shot And cannot carry on... Though you die, La Resistance lives on.
 (c)LUCKYRED.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 571
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Personne

QUI SUIS-JE?
Baguette: Un parapluie rose
Camp: Bien
Avatar: Jared Leto

Message#Sujet: Re: Petite Visite Amicale   Mer 28 Jan - 15:30


Hagrid avait vaguement entendu parler du sort de Meredith, par le professeur Sundarkens, elle enseignait les soins aux créatures magiques. Hagrid allait passer beaucoup de temps dans la foret interdite, il était ainsi en contact avec les autres créatures comme il l'avait toujours voulu, mais aussi parce que là bas, il n'y avait personne pour se moquer de lui. Le demi-géant ne savait pas trop quoi répondre à Prudence, il n'avait pas de détails sur le sort de leur amie, il n'était toujours pas retourné dans le château depuis son renvoi, mise à part dans la cuisine, avec les petits elfes.
"Je n'ai rien entendu sur son sort, je ne suis.... Mais je sais que les elfes préparent un repas pour elle, dans la cuisine. Elle est assez en forme pour manger" fit Hagrid, qui avait vu un autre plateau que le sien sur la grande table de la cuisine, où il allait chercher son repas tous les soirs, et parfois les midis, mais c'était plutôt rare, il était toujours parti dans la forêt et ne revenait bien souvent pas à temps pour le repas. Mais il avait toujours de la bonne soupe en réserve.

William fit un commentaire sur ses gâteaux, Hagrid fronça les sourcils, et trempa un biscuit dans le thé avant de le mordre à pleine dent. Étant un demi-géant, la force de sa mâchoire était plus puissante que celle des petits sorciers, et pour lui les gâteaux étaient comme il faut. Mais il se dit qu'il ferait peut-être attention pour les prochains (et encore un changement par rapport à leur passé/futur, les gâteaux de Hagrid ne seront pas aussi durs, cela va changer le monde^). Hagrid comprit que les deux amis n'allaient sans doute pas si bien qu'ils le disaient, mais il ne voulait pas les forcer à lui parler, malgré sa taille de "géant", il était plus jeune que ces deux amis en face de lui. Il avait eu seize ans en octobre. Il but une autre gorgée de son thé et sourit aux deux gryffondors.
"Si je peux en apprendre plus, je vous le dirais" fit Hagrid pour les rassurer sur le sort de leur amie Mérédith, il n'avait pas eu l'occasion de la voir souvent, mais tous les cinq venaient lui rendre visite de temps en temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 1126
Humeur :
10 / 10010 / 100

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Houx, plume de phénix, 27,5 cm
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

Message#Sujet: Re: Petite Visite Amicale   Sam 21 Fév - 15:44

Hagrid & Hermione & Harry
Petite visite amicale
Quand Harry avait parlé au nom de lui et d’Hermione, il ne pensait pas que cela pouvait poser problème. Après tout, les deux amis avaient le même état d’esprit en ce moment, ce n’était pas pour rien qu’ils étaient venus ensemble pour passer du temps en compagnie de leur ami, qui n’était pas réellement leur ami encore dans ce passé. Ginny, enfin Meredith, se trouvait à l’infirmerie dans un état suffisamment critique pour qu’on les empêche d’aller la voir, ils ne pouvaient donc pas vraiment aller bien. Surtout que la « guerre » contre le futur seigneur des ténèbres devait continuer et surtout, prendre en intensité. Harry ne se sentait donc pas au top de sa forme, mais cela touchait surtout son moral plutôt que son physique. Harry mangea un biscuit préparé par Hagrid pendant que la conversation continuait et qu’Hermione demandait au garde-chasse s’il avait des contacts encore avec les professeurs et personnelles de l’école, et donc s’il avait des informations sur l’état de leur ami. Avec un peu de chance, Hagrid aurait pu entendre une conversation entre professeurs, ou autre chose. Comme Hagrid n’était pas vraiment le genre d’homme (du moins dans le futur) à savoir garder un secret. A force, les jeunes élèves avaient trouvé le moyen de toujours faire parler le garde-chasse. Harry espérait donc que le jeune homme allait pouvoir leur apprendre quelque chose sur la rouquine à l’infirmerie, mais ce n’était pas vraiment le cas. Hagrid se contenta de leur dire qu’il savait qu’elle avait le droit à un repas monté directement dans l’infirmerie. C’était déjà une bonne chose, cela signifiait qu’elle mangeait. Ça serait encore mieux s’ils pouvaient aller la voir, mais ça le jeune homme ne l’espérait pas vraiment. Ils allaient devoir attendre le moment où l’infirmière allait les autorisés à lui rendre visite.

« Merci beaucoup Hagrid. »

Répondit le survivant quand le jeune homme leur dit qu’il allait leur dire s’il apprenait quelque chose. Harry savait qu’il était sincère et qu’il le ferait vraiment, il fallait espérer maintenant qu’il allait apprendre de nouvelles choses sur l’état de Ginny. Le plus dur dans tout cela était l’ignorance, le fait qu’ils ne savaient rien et ne pouvaient rien savoir. Pas avant de discuter concrètement avec Ginny en fait. Harry avala une gorgée de thé afin de faire passer la bouché de biscuit qu’il avait réussi à mâché avec difficulté.

« Ton travail de garde-chasse se passe bien ? »

La vie d’Hagrid n’était vraiment pas des plus idéales, Harry espérait quand même que cela allait pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 791
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Ron
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Prudence Johnson

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Emma Watson

Message#Sujet: Re: Petite Visite Amicale   Dim 22 Fév - 16:35


Petite visite amicale
H

ermione aurait aimé une réponse à sa question qui lui permette d'être pour de bon rassurée. Si le garde-chasse avait pu avoir vent d'une conversation, n'importe laquelle, concernant Ginny, ils auraient pu respirer un peu, et se sentir bien, mais manifestement, même s'il appartenait désormais au personnel de l'école de magie, Hagrid n'aimait pas à côtoyer ses "collègues", cela pouvait se comprendre plutôt facilement, l'affaire de la chambre des secrets était encore récentes, et beaucoup croyaient dur comme fer que le demi-géant était responsable de la mort de Myrtle McGrow, cette conviction ne devait pas seulement être celle des élèves, plusieurs professeurs (Dumbledore mis à part, cela va de soi) devaient sans doute penser quelque chose d'équivalent. Rien d'étonnant, donc, à ce qu'Hagrid préfère s'isoler et côtoie le moins possible les adultes de Poudlard. Dommage ceci dit, pour le coup, puisque les deux rouge et or devraient se contenter de ce que leur interlocuteur avait appris des elfes de maison. Ceci dit, c'était déjà un élément solide. On lui apportait à manger, si elle était en capacité de se nourrir, c'était effectivement bon signe, et Hermione en éprouva un agréable sursaut d'espoir. Quand Hagrid ajouta qu'il leur en apprendrait davantage s'il venait à en savoir plus, elle le croyait aisément. Leur amitié actuelle n'était en rien celle qui se tisserait entre eux dans le futur, mais Hermione était convaincue de pouvoir faire aveuglément confiance à Hagrid. Elle connaissait bien peu d'autres personnes qui soient à ce point loyales et honnêtes, et aussi d'une gentillesse incroyable. En même temps que Harry, presque d'une même voix, elle remercia donc le garde-chasse. Elle espérait vraiment que Hagrid parviendrait à en savoir davantage. Quoique, dans l'idéal, elle espérait tout simplement que Ginny serait rapidement tirée d'affaire et que tout cela ne soit plus que de l'histoire ancienne. Il n'y avait dans tous les cas plus grand chose à ajouter sur le sujet. C'était extrêmement frustrant que d'avoir à le reconnaître, mais c'était néanmoins le cas : pour l'heure, ils n'avaient pas d'autres options que celle d'attendre et de prendre leur mal en patience.

Elle porta à ses lèvres le thé (qu'elle trouvait aussi désagréable à boire que ses gâteaux étaient mauvais à manger) que Hagrid leur avait préparé tandis que le survivant demandait au garde-chasse comment se passait son métier. Hermione tourna son regard vers ce dernier et attendit sa réponse. Elle aussi, était plutôt curieuse de savoir comment se passait le travail de garde-chasse de Hagrid, elle savait qu'il convenait beaucoup au demi-géant, qui était un véritable amoureux de la nature, mais elle s'inquiétait surtout du comportement que pouvaient avoir les élèves vis-à-vis de lui... Déjà qu'à leur époque, il n'était pas très tendre...





code by Mandy

_________________

La resistance lives on
You see the distant flames They bellow in the night. You fight in all our names, for what we know is right. And when you all get shot And cannot carry on... Though you die, La Resistance lives on.
 (c)LUCKYRED.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 571
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Personne

QUI SUIS-JE?
Baguette: Un parapluie rose
Camp: Bien
Avatar: Jared Leto

Message#Sujet: Re: Petite Visite Amicale   Mer 4 Mar - 15:47


Hagrid avait bien vu l’inquiétude de Prudence et William pour leur amie, mais il n'avait malheureusement pas grand chose à leur apprendre sur son sort. Il n'allait pas dans l'enceinte de Poudlard, il n'avait remis les pieds dans l'école, mise à part dans la cuisine, depuis son renvoi de Poudlard. Plus le temps passait, et plus il avait l'impression qu'il ne pourrait pas y retourner. En tant qu'élève, c'était impossible, en tant que professeur, impossible, en tant que garde-chasse, pour l'heure, il n'était que l'assistant de Ogg, mais c'était déjà bien. Cela lui suffisait, il avait ainsi l'impression d'être utile à l'école. Les deux amis remercièrent Hagrid pour ses paroles et sa volonté de l'aider. Peut-être que pour eux, il ferait l'effort de franchir enfin ces grandes portes, qui lui paraissent de plus en plus grandes. Il avait de nombreuses fois approchés des portes et les pousser pour entrer, mais chaque fois, il se retrouvait devant celle de la cuisine, un peu dépité. Il avait même essayer la nuit en se disant que personne ne le verrait, et que personne en serait de l'autre côté pour se moquer de lui, en vain.

"De rien" fit Hagrid avec un sourire un peu désolé, car il ne savait pas encore si il serait capable de faire plus. Il pourrait toujours demander aux elfes de maison, d’apporter des nouvelles. Il ferait quelque chose comme ça. William demanda comment se passer son travail de garde-chasse. Trés bien, mais il n'était pas encore totalement le garde-chasse de Poudlard.
"Trés bien, Ogg me donne un peu de travail, il est même arrivé d'aider le professeur Sundarkens, avec les créatures" dit Hagrid fier de son travail, malgré les circonstances. Sans cette histoire de chambre des secrets, il serait encore élève à Poudlard, il n'aurait pas cette cabane, ni toutes ses affaires. Il serait sur sa cinquième année, ce serait bientôt les BUSES. Il but une gorgée de thé, pour chasser ses pensées de sa tête, cela ne servait à rien de se dire "et si..." Il faut vivre l'instant présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 1126
Humeur :
10 / 10010 / 100

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Houx, plume de phénix, 27,5 cm
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

Message#Sujet: Re: Petite Visite Amicale   Ven 3 Avr - 13:12

Hagrid & Hermione & Harry
Petite visite amicale
Harry aurait aimé avoir plus de nouvelle de Ginny, sauf qu’Hagrid n’avait pas grand-chose à apporter aux deux rouges et ors. Il avait appris qu’elle recevait des repas des elfes de maison, c’était un bon point déjà mais pas suffisant. Sauf que le survivant n’allait pas en vouloir au garde-chasse de ne pas avoir pu apprendre plus de chose de leur ami à l’infirmerie. Même si cette situation le perturbait énormément. Il ne supportait pas de ne pas avoir de nouvelle de son amie, il ne supportait pas de se trouver dans le flou total. Ils ne pouvaient que patienter, encore et encore. Bientôt, la situation allait s’arranger, ils allaient tout faire pour en tout cas. Ils allaient devoir agir et rapidement, parce que la situation avait clairement atteint son paroxysme. Harry n’avait pas l’intention de laisser les choses se poursuivre de cette manière, il avait l’intention de frapper un bon coup sur la table. Mais avant, ils allaient devoir patienter tout simplement et éventuellement attendre qu’Hagrid leur donne des nouvelles de Ginny.

Le survivant décida de parler d’un tout autre sujet, bien moins lourd que celui de Ginny à l’infirmerie. Harry s’inquiétait aussi pour leur ami garde-chasse, cela ne faisait pas longtemps que les évènements avec la chambre des secrets avaient eu lieu. Pour le moment, tout le monde semblait encore croire que le demi-géant était le responsable. Ce n’était vraiment pas juste, Harry savait bien que c’était Tom le responsable. Il le savait depuis sa deuxième années à Poudlard, cela l’ennuyait de connaitre la vérité, mais de ne rien pouvoir faire pour aider Hagrid. Il n’avait aucune raison de ne pas pouvoir suivre les cours à l’école, ce n’était pas juste. Sauf qu’ils ne devaient pas changer le passé, parce que sinon le futur allait changer. Dur résolution, Harry n’avait pas l’intention de rester constamment les bras croisés. Le jeune homme afficha un petit sourire aux réponses d’Hagrid, qui annonçait que son travail se passait bien. Cela pourrait quand même être mieux, c’était particulièrement frustrant.


« C’est bien. »

Se contenta-t-il de répondre, en buvant une gorgée du thé qu’il avait dans les mains. Qu’est-ce qu’il était mauvais, tout comme ces gâteaux. Et dire que dans cinquante ans, la situation n’allait pas vraiment changer. Quoi que le thé et les gâteaux étaient quand même un peu meilleur dans le futur, un peu, il allait avoir le temps de s’améliorer légèrement. Juste un peu, en toutes ces années. Heureusement que ce n’était pas ses talents cuisiniers qui faisaient qu’ils étaient amis dans le futur, Hagrid avait bien d’autres talents. Il en avait d’ailleurs énormément, même si pour le moment il n’était pas encore le demi-géant barbu du futur. Il n’était que l’adolescent qui avait eu le malheur d’être le bouc émissaire de l’odieuse personne qui allait devenir le seigneur des ténèbres. Celui qui se retrouvait à vivre dans une cabane, au lieu de suivre les cours de l’école de magie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 791
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Ron
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Prudence Johnson

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Emma Watson

Message#Sujet: Re: Petite Visite Amicale   Sam 4 Avr - 10:55


Petite visite amicale
H

agrid était quelqu'un de positif, c'est une certitude. Il n'avait pas une vie facile, et pourtant il gardait la tête haute, et il parvenait à se montrer optimiste quant à sa situation. Il était un demi-géant, à aucun moment de sa vie, il n'avait dû se sentir pleinement intégré ou tout à fait comme les autres (dans une bien moindre mesure, Hermione avait expérimenté cela aussi, on ne peut pas dire que les grosses têtes aient tendances à être appréciées de leurs camarades, et si elle n'avait pas eu Ron et Harry dans sa vie, elle aurait sans doute continué de n'être considérée que comme une miss-je-sais-tout exclue pour son amour des cours et des études), et à présent, on disait de lui qu'il n'était ni plus ni moins qu'un assassin que le trop-plein d'indulgence de Dumbledore avait permis de réintégrer l'école de magie... Il devait subir les jugements et les préjugés, et malgré tout, il gardait la tête haute et il arrivait à se satisfaire de ce que la vie lui accordait. C'était une chance, c'est certain, que Dumbledore ait pris sa défense et lui ai permit de réintégrer Poudlard. Mais d'autres, au-delà de la reconnaissance, auraient continué d'éprouver une certaine amertume. Hermione, en tous cas, n'était pas certaine qu'elle aurait eu les épaules pour supporter une situation similaire sans broncher, et pour avancer dans la vie malgré les obstacles. Hagrid se contentait de ce qu'il avait, et c'était une excellente philosophie de vie. C'était en effet le meilleur moyen pour lui de progresser et de ne pas devenir la victime de ses déboires. Oui, c'était bien, la rouge et or pensait la même chose que son meilleur ami. Elle était heureuse de savoir que Hagrid parvenait à tirer le meilleur parti de la situation. Leur complicité était certes encore naissante, et sans rapport avec ce qu'elle devait devenir dans le futur, mais quoi qu'il en soit, la jeune femme tenait à Hagrid, et le pensait plus fragile car plus jeune, s'il lui avait dit aller mal, elle aurait tout fait pour agir et pour prendre sa défense. Hermione avait réagi par un sourire. Approuver à son tour serait inutile. Il était évidemment qu'elle était heureuse elle aussi de faire ce constat. Alors elle se força à vider sa tasse de thé. Plus vite elle serait avalée, plus vite elle pourrait oublier ce goût désagréable qui lui restait au fond de la gorge, et bien sûr il ne fallait pas compter sur ces biscuits pour faire passer ça.

Par réflexe, elle jeta un coup d'oeil à sa montre. Ils n'allaient malheureusement pas pouvoir rester trop longtemps encore. Dommage... Avec tous leurs soucis divers, et tout ce qu'ils mettaient en oeuvre pour les résoudre, ils avaient parfois tendance à passer à côté des autres. Hermione avait ce sentiment vis à vis des voyageurs, et elle craignait de faire de même avec Hagrid. La demoiselle s'en faisait intérieurement la promesse, elle viendrait le voir beaucoup plus régulièrement.

-On va devoir y aller.
fit Hermione dans un sourire d'excuse avant de tourner son regard vers Harry. Ils avaient des choses à faire, ils ne pourraient malheureusement pas s'éterniser.



code by Mandy

_________________

La resistance lives on
You see the distant flames They bellow in the night. You fight in all our names, for what we know is right. And when you all get shot And cannot carry on... Though you die, La Resistance lives on.
 (c)LUCKYRED.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 571
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Personne

QUI SUIS-JE?
Baguette: Un parapluie rose
Camp: Bien
Avatar: Jared Leto

Message#Sujet: Re: Petite Visite Amicale   Dim 3 Mai - 18:46

Hagrid sourit il était content d'avoir de la visite et de parler de ce qu'il faisait au quotidien, même si ce n'était pas grand chose, comparé à tous les cours intéressants que le duo de gryffondor devait avoir tous les jours ou presque. De même que tout ce qui devait se passer dans le château. Mais le demi-géant ne se plaignait pas, à quoi bon, cela ne changerait pas la situation telle qu'elle est. Au contraire s'apitoyer ne ferait que la prendre encore moins supportable à vivre. Il devait faire avec ce qu'il avait, et c'était tout, et voir le bon côté des choses. Il n'était pas chassé de l'école, il avait un toit sur la tête, de quoi s'occuper, un grand espace à explorer, et de nombreux amis à se faire parmi les créatures de la forêt mais aussi des moments agréables à passer avec les amis de l'école, tel que Steve, Dora, Prudence et William. Non franchement il n'avait pas à se plaindre.

Il ressentit tout de même une pointe de tristesse quand Prudence lui annonça qu'ils devaient rentrer au château. Elle avait raison, c'était bientôt l'heure du repas, mais Hagrid savait qu'ils reviendraient sans doute le voir, en tout cas il l'espérait fortement.

"Oui, bonne soirée" fit Hagrid en se levant pour les accompagner jusqu'à la porte Il était vraiment content d'avoir eu de la visite ce soir. Il allait laver trois tasses de thé, et pas une seule malheureusement tasse. Il était même content d'avoir du travail à faire en plus. Il sourit et les regarda partir dans le parc de Poudlard en secouant sa main pour leur faire un dernier bonsoir. Puis il entra dans sa cabane, quand le duo eut disparu de son champ de vision. Il avait passé une excellente fin d’après-midi, demain il irait se renseigner auprès d'un professeur pour avoir des nouvelles de la jeune Méredith.

FIN POUR MOI!
Merci pour ce chouette RP!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Petite Visite Amicale   

Revenir en haut Aller en bas
 

Petite Visite Amicale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Petite Visite Amicale
» Une petite visite (feat. Iris Shepard)
» Une petite visite chez le médecin [PV Archange et Jessie]
» Viens lui rendre une petite visite {Nathou}
» "Une Petite Visite de Courtoisie" [Libre]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
L'extérieur de l'école
 :: La cabane du garde-chasse.
-