AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le fil qui me raccroche à la vie [pv Sasha <3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2163
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Le fil qui me raccroche à la vie [pv Sasha <3]   Jeu 19 Fév - 22:56

Gwendall & Sasha
Le fil qui me raccroche à la vie.
Tout était si naturel, tout était si logique. Sasha n’avait pas besoin de réfléchir, elle se laissait simplement aller. Jamais encore elle n’avait ressenti cela pour quelqu’un d’autre, elle ne voulait d’ailleurs jamais le ressentir pour un autre. Il était celui pour lequel son cœur battait, maintenant et à jamais. Elle le voulait tout entier, elle ne désirait que lui. Et alors que ses mains s’attardaient sur une zone particulière de son anatomie, elle se sentit satisfaite de voir et sentir tous ce que cela provoquait chez son amant. Il ne lui fallait pas beaucoup plus au final, elle recevait énormément de plaisir en lui procurant. Sauf qu’il y avait évidemment bien mieux que tout cela et cela lui avait terriblement manqué. Ces quelques mois loin de l’homme avaient été terribles. Sasha avait eu le sentiment de mourir le jour où il avait décidé de ne plus la voir, parce que son sang n’était pas digne de lui, et elle retrouvait enfin son souffle. Elle aurait aimé que le temps s’arrête maintenant, qu’ils puissent vivre ainsi jusqu’à la fin, que jamais la réalité ne revienne. Mais c’était impossible, ils ne pouvaient que profiter de l’instant présent, ce que Sasha avait bien l’intention de faire au maximum. Et il n’y avait rien de mieux pour cela que l’union de deux corps, avant l’union d’une âme officiellement.

Alors qu’elle était toujours au-dessus de lui, dans un nouveau baisé, Sasha sentit Gwendall s’immiscer en elle. Une vague de plaisir déferla en elle. Jamais elle ne s’était sentit aussi bien que maintenant, après tous ce qu’ils avaient vécus. Les moments qu’ils avaient passés ensemble avant ne valaient finalement rien avec ce qu’ils allaient vivre maintenant, parce qu’ils venaient de passer des épreuves difficiles et qu’ils les avaient surmontés ensemble. A deux, ils étaient tellement plus forts, c’était ce que la jeune femme voulait croire. Les mains de la jeune femme venaient caresser doucement le torse musclé de l’homme alors qu’elle se laissait tout simplement aller au plaisir. Elle était incapable de retenir ses soupirs et autres gémissements, alors que les mouvements de leurs corps s’intensifiaient. Par moment, la jeune femme plantait même légèrement ses ongles dans la peau de son amant, complètement emporté par toutes les sensations qu’elle ressentait à ce moment précis. Ses lèvres venaient s’emparer des siennes, parcourant aussi sa peau brulante.

« Je t’aime tellement… »

Lui dit-elle dans le creux de l’oreille, dans un murmure entrecoupé par son souffle court. Elle le lui disait parce qu’elle avait juste eu envie de le faire, parce qu’elle ne pourrait jamais le dire assez. Finalement, elle trouvait ces mots qu’elle n’avait pourtant pas tant prononcé que cela, si fade. C’était loin d’être assez pour exprimer ce qu’elle ressentait. Comment avaient-ils pu s’éloigner ainsi ? Comment avaient-ils réussit à vivre l’un sans l’autre ? C’était à se demander. Sasha n’en connaissait pas les réponses et elle n’avait aucune envie de les connaitre. Ce qui était important maintenant, c’était qu’ils s’étaient retrouvés et que jamais ils n’allaient se quitter de nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 1200
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Sasha

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, ventricule de dragon, 21,38 cm
Camp: Mal
Avatar: Aaron Tveit

Message#Sujet: Re: Le fil qui me raccroche à la vie [pv Sasha <3]   Ven 20 Fév - 22:54


Le fil qui me raccroche à la vie
P

lus rien ne pouvait les atteindre, plus rien ne devait les atteindre. Il n'y avait plus qu'elle, lui, et l'infinité des moments qu'ils allaient pouvoir vivre ensemble, puisque désormais, il en était certain et avait voulu que sa demande en mariage en soit le gage, il ne la quitterait plus jamais, il ne s'éloignerait plus jamais, il serait entièrement sien, corps, âme, esprit. Il l'avait toujours été, en définitive. Avant même de se connaître, ils avaient dû l'être, sinon, il n'expliquait rien de cette alchimie qui les unissait. Qu'il était bon de la retrouver ! Au-delà de l'acte en lui-même, il y avait quelque chose d'autre, ce n'était pas juste mécanique et bestial comme cela pouvait l'être pour d'autres. Quand leurs deux corps s'unissaient, il se passaient quelque chose, comme s'ils se perdaient l'un dans l'autre, et c'était bien capable de tout transcender. Il se laissait totalement porter par le plaisir qu'il éprouvait, et qu'il exprimait sans se contenir à grands renforts de soupirs et de râles de plaisirs qui en disait long. Il ne pensait pas qu'aucune femme puisse lui faire le même effet, il ne pouvait pas éprouver ça avec une autre parce qu'il ne pouvait pas à ce point s'abandonner à quelqu'un d'autre, et c'est ce qui faisait la différence. Quand elle lui dit "je t'aime", il sourit et ouvrit ses yeux alors mi-clos pour plonger profondément son regard dans le sien.

-Moi aussi.


Ils se l'étaient déjà dit, ils pourraient bien se le dire mille fois encore. Il ne se lasserait pas de l'entendre. Et il le savait bien. Et c'était une chose qui ne changerait jamais, quoi qu'il leur arrive dans le futur (et vu comme ils avaient la poisse, il se passerait forcément quelque chose, et pas forcément de bien positif), ils seraient tous les deux l'un pour l'autre, et au-delà des épreuves, leurs sentiments demeureraient inchangées. Il garda son regard profondément ancré dans le sien alors qu'il se sentait porté de plus en plus loin dans les confins d'une jouissance vers laquelle elle ne savait que trop bien le mener à chaque fois. Chacun de ses soupirs se faisait plus grave et fort que le précédent, ses mains venaient encore et toujours flatter les seins de sa future épouse de mille et une caresses alors que son plaisir atteignait son paroxysme et quand il eut l'espoir qu'elle également l'ait atteint, il se cambra légèrement d'un un ultime soupir d'extase avant que de se laisser retomber sur le dos, essoufflé mais plus heureux et quiet que jamais, parce qu'à présent, elle avait tout oublié de ses problèmes, de sa douleur, de tout. Il n'y avait plus que lui et elle. Merlin, que ça faisait du bien ! Toute en reprenant son souffle il approcha Sasha de lui, l'invitant à reposer sa tête sur son torse, caressant doucement ses cheveux. Il voulait bien que le temps s'arrête là, maintenant, tout de suite, et il s'en contenterait toute sa vie. Rien de plus, rien de moins.







code by Mandy


_________________

If I can't love her
Long ago I should have seen all the things I could have been
No pain could be deeper no life could be cheaper
No point anymore, if I can't love her

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 2163
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Gwendall

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'IF, nerf de coeur de dragon, 29.3cm
Camp: Mal
Avatar: Saoirse Ronan

Message#Sujet: Re: Le fil qui me raccroche à la vie [pv Sasha <3]   Mer 25 Fév - 13:43

Gwendall & Sasha
Le fil qui me raccroche à la vie.
C’était comme si ces semaines et mois d’obscurité venaient tout simplement de disparaitre. Sasha n’aurait pas pu mieux se sentir, elle n’aurait pas pu rêver mieux. Bien sûr, les problèmes étaient loin d’être réglés, une ombre continuait toujours de planer au-dessus d’eux, mais la jeune femme ne pouvait pas s’empêcher de se dire qu’ils allaient pouvoir surmonter tous les obstacles. Parce qu’ils étaient forcément plus fort à deux, parce que les sentiments qu’ils avaient l’un pour l’autre étaient infinis. Sasha n’aurait jamais cru ressentir quelque chose comme cela pour quelqu’un avant de rencontrer Gwendall et maintenant, cela lui semblait simplement évident. Elle ne pouvait pas vivre sans lui, elle n’en avait aucune envie de toute façon, elle ne voulait plus revivre ces heures sombres qui venaient à peine de se terminer. Plus jamais elle ne voulait le voir s’éloigner, même s’il aurait sans aucun doute encore de nombreuses raisons pour le faire, elle savait qu’elle serait parfaitement incapable de s’en remettre. Elle l’aimait et elle pourrait le lui dire constamment, même s’ils n’avaient pas besoin de se le dire pour le savoir. Elle sourit quand il lui répondit, elle se sentait tellement bien. Et encore mieux à l’approcher de l’extase ultime, qu’elle sentait arriver de plus en plus rapidement. Il était le seul à lui faire tourner la tête de cette manière, jamais elle n’avait autant apprécié le contact physique. Mais depuis qu’il était entré dans sa vie, tout avait tellement changé, c’était comme si elle était enfin devenu celle qu’elle devait être, comme si elle était enfin complète, comme si elle l’avait cherché toutes ses années avant de finalement le trouver pour de bon. Ses soupires et gémissements se faisaient de plus en plus fort, étaient de plus en plus rapide. Et finalement, dans une dernière tension du corps, elle se laissa aller au plaisir intense.

Elle se laissa tomber sur le lit, complètement essoufflé. Sa tête tournait, mais elle ne s’était jamais sentit aussi bien. Elle se rapprocha de Gwendall, posant sa tête sur son torse. C’était un plaisir simple, mais c’était justement ce qu’elle aimait. La jeune femme ferma les yeux, se contentant simplement de profiter de l’instant présent qu’elle n’avait pas envie de voir s’arrêter. Si elle pouvait, elle se contenterait simplement de ça, de la présence de l’homme qu’elle aimait à ses côtés. De l’homme qu’elle allait épouser d’ailleurs. A cette idée, elle ne put s’empêcher de sourire, elle n’en revenait toujours pas et pourtant, elle commençait à avoir hâte d’y être. Mais pas de suite, pour le moment, elle voulait simplement profiter de ce moment simple et agréable, quand son corps se trouvait contre celui de son amant et qu’elle se contentait de profiter de sa présence. La réalité aurait bien vite l’occasion de revenir les voir, de leur rappeler que la vie n’avait rien à voir avec un bonheur sans fin. Pour cette raison, il fallait savoir profiter du moment présent. Et pour ça, la jeune femme se permettait simplement de ne pas penser à tout le reste.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 1200
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Sasha

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de hêtre, ventricule de dragon, 21,38 cm
Camp: Mal
Avatar: Aaron Tveit

Message#Sujet: Re: Le fil qui me raccroche à la vie [pv Sasha <3]   Jeu 26 Fév - 16:47


Le fil qui me raccroche à la vie
À

un moment ou à un autre, la vie lui rappellerait, et avec violence, n'être qu'une chienne, et l'obligerait à se battre de nouveau, à voir du monde ses aspects les plus sombre et à embrasser lui-même cette obscurité. Tout ne pouvait pas bien se finir, car quoi qu'il advienne, sa famille était pour toujours désunie, ses convictions flouées par un psychopathe dont il ne savait rien et dont il savait trop malgré tout, ses rêves et son honneur brisés par la réalité et ses barrières. Mais il pouvait dépasser tout ça. Et même, il pouvait transformer la douleur et les tourments en quelque chose d'infiniment agréable et positif. N'était-ce pas déjà ce qu'il était en train de faire ? Ce moment qu'il partageait avec Sasha n'était-il pas la preuve que, malgré tout, son destin entier ne lui échappait pas ? Il y avait encore de ses aspects qu'il pouvait apprécier et maîtriser, il n'était pas seulement dominé par une catastrophe en amorce qu'il ne pouvait qu'observer en spectateur muet sans agir. Oui, lui, le mania du contrôle, n'avait plus le contrôle surtout, mais malgré tout, il lui était encore offert de décider d'être heureux. Et c'était très exactement ce qu'il faisait à cet instant précis : il se donnait le droit au bonheur. Et rien ne l'incarnait mieux que le fait d'être avec Sasha, dans ces moments charnières comme celui où ils se marieraient (et à présent sa demande faite, ce qu'il avait hâte que le grand jour arrive enfin), et dans ces moments plus simples, également, où ils se satisfaisaient simplement d'être ensemble, sentiment sain et simple. Ils semblaient isolés pour de bon du moindre problème, et la perfection se retrouverait à merveille définie par ce moment.

Gwendall caressait doucement les cheveux de Sasha, l'esprit vide de toute pensée. Il ne prononçait pas le moindre mot, mais le silence qui les entourait n'était pas pesant pour autant. Au contraire, il était agréable. Ils n'avaient pas besoin de parler pour être parfaitement bien ensemble, quoi qu'il en soit. Et si parler avait été véritablement nécessaire alors... Alors, dans tous les cas, les mots qu'ils avaient eu de plus importants à se dire avaient été prononcés. C'était à peine si Gwendall arrivait encore à réaliser qu'il avait été si longtemps séparé de Sasha. La retrouver avait été une telle évidence qu'il aurait tout aussi bien pu ne jamais l'avoir quitté. Quelle idée absurde que de l'avoir quittée en premier lieu. Ce qui était certain, c'est qu'il ne commettrait pas une deuxième fois la même folie... Même s'il venait à apprendre que Sasha était l'assassin de sa propre soeur ? Celle qui le guérissait le plus sûrement possible du deuil était celle qui l'avait provoqué. Allez savoir... Mieux valait ne pas savoir, c'était l'ignorance qui berçait ce moment de douceur, et c'est le privilège de l'ignorance qui ferma doucement ses paupières et lui permit, dans la quiétude la plus totale, de sentir les prémices d'un sommeil, un vrai, cette fois, comme il n'en avait pas connu depuis beaucoup trop longtemps, trouver accès jusqu'à lui.






code by Mandy


_________________

If I can't love her
Long ago I should have seen all the things I could have been
No pain could be deeper no life could be cheaper
No point anymore, if I can't love her

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le fil qui me raccroche à la vie [pv Sasha <3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» ACDC raccroche :(
» C'est fou comme on se raccroche au passé quand notre avenir est en jeu | Blood & Chronic
» Sarah qui? CA RACCROCHE!
» Dirty Little Sasha. [Done.]
» Exorcistes d'Orpheo
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Pré-au-lard
-