AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le choc des titans [Harry-gros bill :3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 11425
Humeur :
75 / 10075 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois d'if, plume de phénix, 33,75 cm
Camp: Mal
Avatar: Gaspard Ulliel

Message#Sujet: Le choc des titans [Harry-gros bill :3]   Dim 11 Jan - 0:43


Le choc des titans
E

lles le regardaient toutes avec des yeux énamourés, et le désir se lisait dans chacun de leurs regards. Le digne héritier de Salazar Serpentard n'y prêtait pas vraiment garde, ce n'est pas qu'il ne remarquait pas à quel point la gente féminine était tout simplement folle de lui, mais il s'était habitué à cet état de fait. C'était comme ça depuis toujours, il était né extrêmement beau, et les années passant, il était devenu plus beau encore. Tom Jedusor était un véritable Appolon, et il ne pouvait pas faire un pas dans l'école de magie sans que les demoiselles se pâment, il aurait pu en profiter, mais son intelligence supérieure l'avait toujours poussé à s'intéresser à d'autres choses. De toute façon, aucune d'entre elles n'aurait été capable de soutenir la comparaison intellectuelle. Alors qu'il était seulement en première année à Poudlard, il maîtrisait déjà tous les sortilèges impardonnables, sans avoir besoin d'utiliser sa baguette magique, ni dans aucun autre domaine, d'ailleurs, il maîtrisait parfaitement tous les sortilèges existants sous forme d'informulés.

Il referma son livre de cours, il venait d'achever son devoir, impeccable et plus long que celui de tous ses autres camarades (tout était plus long chez lui d'ailleurs) en un temps record. Il était en avance d'un mois environ sur tout son travail à accomplir. Ce n'était pas étonnant, en même temps, ses compétences étaient supérieures à tous ceux de Poudlard réunis (élèves et professeurs), et comme d'habitude, il aurait une note bien au-delà de la moyenne. On lui avait plus d'une fois que s'il existait encore une note au-dessus d'optimale, il l'obtiendrait à coup sûr tant il était doué. Il décida d'aller faire un tour hors de la salle commune de serpentard, tous ces regards admiratifs tournés dans sa direction commençaient à le lasser. Il marchait donc dans les couloirs du sous-sol, il allait sûrement se rendre dans la salle sur demande pour lancer des avada kedavra sur des répliques parfaites d'élèves de l'école grâce au sortilège de clonage qu'il avait réussi à cloner et que personne d'autre n'était capable d'imiter.

Mais il fut retenu dans ses beaux projets, parce que quelqu'un arrivait en face de lui. À peine Tom entraperçut-il Harry Potter qu'il sut qu'il chercherait querelle, tout comme il avait deviné depuis très longtemps les intentions du rouge et or à son égard et le fait qu'il existait une prophétie les concernant tous les deux, d'ailleurs, il avait tellement bien progressé en legilimancie que, de toute façon, il pouvait capter toutes les pensées de son ennemi sans que ce dernier y puisse quoi que ce soit.

-Tu ne devrais pas te promener dans les couloirs à cette heure-ci
, dit-il avec assurance, puisqu'il était préfet en chef en plus d'être la personne la plus parfaite de l'univers. D'ailleurs, il avait obtenu une autorisation spéciale de ses professeurs pour se balader comme il le voulait dans tout Poudlard sans être dérangé, ce qui lui avait permit d'accéder à des endroits de Poudlard que même J.K. Rowling ne connaît pas.





code by Mandy


_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 1061
Humeur :
10 / 10010 / 100

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

Message#Sujet: Re: Le choc des titans [Harry-gros bill :3]   Lun 19 Jan - 23:31

Tom & Harry
Le choc des titans
C’était tellement indigne de lui de rester ainsi dans la salle commune des Gryffondor pour faire ses devoirs. A quoi bon faire ses devoirs de toute façon, il était assez doué pour tout connaitre des matières. Les professeurs n’avaient rien à lui apprendre, après tout il venait du futur. C’était plutôt lui qui devait enseigner aux personnes se trouvant dans le château ce que le futur allait devenir. D’ailleurs, il avait commencé à le faire. A quoi bon garder pour lui toutes les informations qu’il avait. Mais il était temps d’agir, c’était indigne de lui de rester là à attendre que les choses se passent. Il allait agir, parce qu’il était temps qu’il mette enfin un terme à toute cette histoire. Il n’y avait aucune raison qu’il ne parvienne pas à tuer Tom de toute façon, il était tellement plus fort que lui. Alors qu’il n’avait que quelques mois, il avait déjà mis fin à son règne alors qu’il se trouvait au plus haut de sa force. Voldemort n’avait jamais été aussi puissant que quand Harry Potter, le célèbre Harry Potter, avait réussi à le détruire. Ce n’était pas sa mère et son sacrifice qui avait fait cela, c’était lui et sa force qui était déjà bien présente alors qu’il n’était qu’un bébé. Maintenant qu’il avait dix-sept ans et alors que Tom avait le même âge, il n’y avait pas d’autre issu à la confrontation. Quoi que puisse penser ses camarades, ils n’étaient tellement pas à la hauteur de sa grandeur de toute façon, il décida donc d’aller enfin s’occuper du sort de l’héritier de Serpentard.

Cela ne fut pas long pour lui d’arriver dans les sous-sols de Poudlard et de tomber sur Tom. Il avait été certain de tomber sur lui de toute façon, il savait tout. Sans surprise, ce dernier ne manqua pas de jouer l’élève parfait. Mais Harry était loin de se prendre à son jeu, il n’y croyait pas une seule seconde. Il était bien plus intelligent que la plupart des élèves ou professeur de Poudlard, même s’il n’avait pas connu l’histoire de Voldemort, il n’aurait pas pu se prendre au jeu de cet élève trop parfait. Beau ? Il ne l’était pas voyons. Ou alors, il l’était bien moins qu’un digne Potter. Harry était persuadé d’être le descendant de Gryffondor après tout et Gryffondor avait été tellement meilleur que Serpentard.


« Arrête de jouer Tomy, je vais m’occuper de ton cas ! »


Il n’avait pas envie de perdre de temps. Même si Tom pouvait lire dans son esprit, parce qu’il avait décidé de le laisser faire évidemment sinon il bloquerait son accès puisqu’il était doué en occlumancie, il ne pouvait pas anticiper ses actions, il était bien trop rapide. Dans un geste parfait, le jeune homme sortit donc sa baguette et lança un sort sans avoir besoin de prononcer la moindre formule. Tom ne pouvait pas l’éviter, alors il se fit toucher et son corps fut projeté en arrière. Harry aurait pu le tuer directement, mais ce n’était vraiment pas amusant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 11425
Humeur :
75 / 10075 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois d'if, plume de phénix, 33,75 cm
Camp: Mal
Avatar: Gaspard Ulliel

Message#Sujet: Re: Le choc des titans [Harry-gros bill :3]   Mer 28 Jan - 11:03


Le choc des titans
Q

uand Tom Jedusor accusait un cou ou se prenait un sort de plein fouet, ce qu'il faut bien savoir, c'est qu'il le faisait volontairement. Jamais il ne se serait laissé avoir par ce débutant s'il avait décidé de contrer ses coups. Après tout, il était le futur seigneur des ténèbres, il était évident qu'un petit binoclard ne pouvait rien contre lui. À lui seul,  il maîtrisait tous les plus grands pouvoirs de la Terre, aussi bien en termes de magie blanche que de magie noire. Il était extrêmement intelligent et immensément doué, rien ni personne ne pouvait rivaliser avec lui, sous peine de se prendre la dérouillée de sa vie. C'est ce qui attendait Harry, bien sûr. Le coup que porta Harry à Tom ne le toucha pas du tout, ne lui fit pas du tout mal, parce que bien sûr, il avait anticipé son coup bien à l'avance, il avait lancé un informulé au moment d'être propulsé en l'air qui lui permit d'atterrir comme sur un lit de coton. Il se redressa immédiatement, absolument pas blessé, et certainement pas en difficulté. Au contraire, il laissa s'échapper de ses lèvres un rire puissant et sadique alors qu'il avait l'intention d'écraser ce vermisseau qui n'avait pas la moindre chance contre lui. S'il n'était pas encore mort, c'est juste parce que le digne Héritier de Salazar Serpentard, aimait prendre son temps et qu'il voulait que la défaite soit d'autant plus cuisante que le combat tiendrait sur la durée.

-C'est bon, tu as assez joué ?
répliqua Lord Voldemort, en lui adressant l'un de ces regards assassins qui ne l'empêchaient pas d'avoir l'air diablement séduisants, et au contraire, le rendaient encore plus charismatique qu'il ne l'était encore.

Allez, finie, pour de bon, la rigolade. Le coup précédent était digne d'un gosse de maternelle. Quand Tom avait à peine trois ans, il s'amusait déjà à balancer les mêmes informulés à la figure des gamins de l'orphelinat qui lui faisaient des misères. Pour lui, ce n'était rien du tout. Il pointa sa baguette magique (qui lui était presque accessoire, et qui lui était complètement dispensable, puisqu'il pouvait tout faire sans baguette, il maîtrisait tous les informulés depuis toujours, et il avait même inventé de nouveaux sortilèges, quasiment plus puissants que les les sortilèges interdits, même un informulé qui combinait les trois. Il avait aussi amélioré le sortilège de Serpensortia. Et c'est ce qu'il utilisa contre Harry, qui vit un gigantesque basilic apparaître tout à coup et fondre dans sa direction. Il n'avait pas pu prévoir ce coup de génie, contrairement à Tom, qui avait ingéré une potion qu'il avait inventé lui-même et qui était évidemment très efficace qui lui permettait de soutenir le regard du serpent géant sans rien risquer, qu'il utilisait depuis qu'il avait ouvert la chambre des secrets. La créature s'enroulait déjà autour de Harry, et était sur le point de l'étouffer, Tom était sûr d'avoir déjà entendu quelques os se briser.





code by Mandy


_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 1061
Humeur :
10 / 10010 / 100

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

Message#Sujet: Re: Le choc des titans [Harry-gros bill :3]   Sam 7 Fév - 0:18

Tom & Harry
Le choc des titans
Quand Harry vit Tom s’en sortir sans blessure de son attaque, il ne fut pas surpris. Il n’y avait aucune raison que le jeune homme ne soit surpris, il était bien trop fort pour se faire avoir de cette manière. Il avait anticipé les actions de son adversaire, comme il le faisait toujours. A force, Harry avait eu l’occasion d’apprendre à se battre et il se montrait assez doué pour cela. En même temps, c’était son destin. Le jeune homme avait une grande destinée, un rôle très important à jouer dans l’histoire. L’histoire du passé ou du futur visiblement. Si pour le moment, le futur seigneur des ténèbres n’était pas mort, c’était simplement parce que le jeune homme avait décidé de lui laisser encore un peu de répit. Il n’avait pas envie de tuer son ennemi naturel trop rapidement quand même, il voulait que cela se passe grandement. Après tout, c’était le but de sa vie. Il n’allait pas le gâcher trop rapidement. Il devait montrer à quel point il était grandiose, à quel point il était puissant. Son nom était déjà bien inscrit dans l’histoire du futur, il allait maintenant l’inscrire dans le passé. Le monde entier allait connaitre le nom Potter, comme il se devait. Un sourire s’afficha sur ses lèvres quand son ennemi lui demanda s’il avait assez joué. Harry n’avait pas peur de Tom, il n’avait peur de rien après tout.

Il ne bougea pas quand il vit le basilic géant sortir de la baguette de Tom, ainsi donc il avait transformé ce genre de sort ? Encore heureux, il devait se montrer digne d’être l’adversaire du survivant. Tom devait mériter le temps qu’Harry perdait pour le combattre, sinon cela ne servirait à rien. Les sacrifices n’auraient pas été utiles, bien qu’inefficace. Tom dans le futur allait prendre le temps de tuer les parents d’Harry, mais il n’allait jamais pouvoir le faire puisqu’il allait mourir aujourd’hui. Et même si cela n’avait pas été le cas, le jeune homme savait qu’il retrouverait quand même ses parents. Parce qu’il venait de mettre au point une potion permettant de ressusciter les morts, bien plus puissante que la relique de la mort. Evidemment, Harry avait connaissance des reliques, il savait presque tout. Le jeune homme ne prit pas la peine de fermer les yeux alors qu’il croisait le regard du basilic.


« Je n’ai pas besoin d’une potion comme toi moi ! » Bien sûr, Harry avait compris comment Tom faisait pour se protéger de son serpent. « Je suis immunisé contre son regard perçant et contre son poison ! »

Il se vantait, mais il avait toutes les raisons du monde de le faire après tout. Le jour où le basilic avait planté son croc dans son bras, et où le phénix de Dumbledore l’avait sauvé, Harry était immunisé. Cependant, le serpent n’avait pas que son regard et son venin pour attaquer et il ne tarda pas à le lui montrer. Les os d’Harry craquèrent bien sous la pression, mais cela ne tira aucune grimace au jeune homme. Il avait une énorme capacité à résister à la douleur.

« Retourne ton attaque vers ton maître ! »
Lança-t-il au serpent, dans la langue des serpents. Dans la seconde, le basilic arrêta son étreinte pour se retourner contre Tom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 11425
Humeur :
75 / 10075 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois d'if, plume de phénix, 33,75 cm
Camp: Mal
Avatar: Gaspard Ulliel

Message#Sujet: Re: Le choc des titans [Harry-gros bill :3]   Dim 8 Fév - 18:08


Le choc des titans
T

om savait pertinemment que Harry pouvait parler aux serpents et qu'il y avait de fortes probabilités pour qu'il sache comment s'y prendre contre le Basilic, seulement, il était omnipotent, logique qu'il sache ce genre de choses. Combinez son intelligence exceptionnelles à ses sublimes capacités de déduction et vous comprendrez parfaitement au nom de quoi il pouvait à peu près tout savoir de tout. Il fallait tout de même reconnaître qu'il n'avait pas pensé que son ennemi serait immunisé contre son animal de compagnie. Au fond, c'était sûrement mieux comme ça, la victoire aurait été trop rapide, et insatisfaisante, après tout, c'était un combat d'homme à homme, qui se tramait là, laisser une créature s'interposer entre eux, c'était contreproductif, au fond. L'Héritier de Salazar Serpentard demeura calme et impassible quand le basilic vint dans sa direction. Il gardait le contrôle sur la bête dans tous les cas, et si Harry avait le sentiment que la créature obéissait à ses ordres, c'était uniquement parce que Tom avait ordonné par la pensée au serpent géant de faire semblant de respecter l'ordre du voyageur temporel. Car oui, il y avait longtemps qu'il n'avait plus besoin de prononcer le fourchelangue pour se faire comprendre des serpents, il pouvait parfaitement communiquer avec eux par la pensée. D'ailleurs, il n'y avait pas que les serpents, il avait su étendre son pouvoir à tous les autres animaux. Bon, ça lui avait pris du temps (deux ou trois jours), mais il était plutôt satisfait de lui (il y avait de quoi). Le basilic ne l'attaqua pas, donc, il se contenta de s'en rouler autour de lui en signe d'affection. Tom, grâce à un nouvel informulé, fit disparaître le serpent, il n'y avait désormais plus qu'eux deux. Deux ennemis éternels qui devaient aujourd'hui combattre à mort. Il toisa le jeune homme du regard, puis lui dit d'une voix forte.

-C'est aujourd'hui que tout s'arrête, Potter. Menons ce combat d'homme à homme, tu veux bien ?


En fait, il ne lui demanda pas son avis. D'un geste, il laissa sa baguette choir au sol. Si Harry n'était pas le lâche que Tom le devinait être, il imiterait son exemple. Et s'il ne le faisait pas et qu'il profitait du fait qu'il soit désarmé ? Oh, peu importe. Il était capable d'utiliser la magie sans baguette, de toute manière. Ce bout de bâton était plus un accessoire qu'autre chose à ses yeux, et il s'en servait uniquement pour que les gens ne sachent pas dès le premier regard combien il était puissant, lui qui était peut-être, en fait, le sorcier le plus puissant que cette Terre ait jamais porté. Quoi qu'il en soit, si Harry avait voulu riposter, il n'en aurait guère eu le temps. Tom était vif, agile, et maîtrisait à la perfection plusieurs sortes de combat. En moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, il avait fondu sur le binoclard, et après une jolie pirouette en avant dans les airs, lui colla le pied dans la figure, cassant au passage ses lunettes, et faisant tomber le jeune homme au sol. En position de combat, Tom attendait que son adversaire se relève afin de lui mettre une nouvelle raclée. Sa victoire était signée d'avance.





code by Mandy


_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 1061
Humeur :
10 / 10010 / 100

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

Message#Sujet: Re: Le choc des titans [Harry-gros bill :3]   Mar 3 Mar - 0:01

Tom & Harry
Le choc des titans
Harry n’avait pas eu peur du gros serpent de Tom, il n’avait peur de rien de toute façon. Ce n’était pas un doudou de ce genre qui pouvait réellement lui faire peur, lui mettre la pression. Le jeune homme savait parfaitement s’y prendre avec lui, après tout il avait hérité des pouvoirs de son adversaire. Puisqu’il savait tout, le Gryffondor avait connaissance de cette prophétie et il savait aussi qu’il était une partie de l’âme de son adversaire. Autant dire qu’il n’aimait pas trop cela, mais il devait bien avouer que ça lui apportait quelques avantages. Il parlait fourchelangue entre autre et cela l’aidait grandement avec le gros serpent. Mais pas seulement, il y avait d’autre chose, comme le fait qu’il pouvait lire dans les pensées de son « maitre ». Oui, il lisait clairement dans ses pensées et pouvait aisément anticiper ses réactions et ses actions. Il avait donc entendu Tom dire à son Basilic de suivre ses ordres, il ne pensait donc pas avoir eu le dessus sur son adversaire. Il se contentait cependant de ne rien dire, de faire comme si de rien n’était, afin de ne pas lui mettre la puce à l’oreille. Il préférait jouer le jeu de son adversaire, afin de le laisser croire qu’il était en train de gagner.

« D’homme à homme ! »

Se contenta de dire le survivant, laissant sa baguette tomber sur le sol. Il ne quitta pas du regard son adversaire, le regard en affichant un léger sourire. Il attendait qu’il agisse en premier, afin d’obtenir un avantage. Il le laissa donc approcher, jouer les supers combattants et lui donner un coup dans le visage avec son pied. Harry se laissa faire, il n’avait aucune envie de montrer à Tom qu’il avait le dessus sur la situation, puisqu’il avait évidemment le dessus. Ses lunettes se cassèrent, mince alors. Le jeune homme était au sol, parce qu’il avait accepté de l’être. Il passa une main sur son visage, comme pour signifier qu’il avait mal alors que ce n’était pas du tout le cas. Il se leva, en faisant croire qu’il était mal en point, tournant son regard vers Tom. Il le voyait parfaitement, il n’avait pas besoin de lunettes en fait pour bien voir. C’était de la comédie, comme tout le reste en fait. Il était un parfait comédien, il était parfait en réalité. Cela, les gens ne le voyaient pas encore, mais ils allaient bien finir par s’en rendre compte. Ils n’allaient pas avoir le choix.

« Tom… Tom… Tom… »

Dit-il calmement, avant de de sourire. Il avait le dessus, c’était évident, il était tellement fort. Il approcha de quelque pas, afin de se retrouver devant son adversaire. Il leva le bras pour entourer le cou de Tom, il était capable de l’étrangler rien qu’avec une main. Il plongea son regard dans celui de futur seigneur des ténèbres, qui commençait déjà à avoir du mal à respirer.

« Tu ne peux rien me faire, tu es incapable de me faire du mal Tom… Je suis une partie de toi, c’est impossible. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 11425
Humeur :
75 / 10075 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois d'if, plume de phénix, 33,75 cm
Camp: Mal
Avatar: Gaspard Ulliel

Message#Sujet: Re: Le choc des titans [Harry-gros bill :3]   Mar 3 Mar - 18:20


Le choc des titans
T

om ne se laissa bien sûr pas prendre au petit jeu de Harry, quand ce dernier fit semblant de souffrir du coup que le futur seigneur des ténèbres venait de lui administrer. Harry n'était peut-être pas trop mauvais acteur, mais Tom Jedusor était un comédien hors pair, et ça depuis sa naissance. Il avait toujours su faire croire à tout le monde, et cela depuis qu'il était tout petit, qu'il était un garçon, puis un jeune homme, absolument irréprochable et bien sous tous rapports, et personne ne s'était jamais rendu compte de rien, ils s'étaient tous laissé berner. Si Harry devinait la situation, c'était seulement parce qu'il venait du futur, sinon, jamais il n'aurait pu apprendre la vérité à son sujet, c'est sûr. Bref, Tom savait très bien reconnaître les menteurs et les simulateurs. Son esprit d'analyse était, après tout, de très loin plus développé que celui du commun des mortels. En moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, il avait deviné à l'avance les intentions du Survivant. Et d'ailleurs, si un seul regard ne lui avait pas suffi (ce qui était le cas), son don inné pour la télépathie aurait prit le relais. Il n'y avait rien que Tom ne sache pas au sujet de Harry, par exemple, il avait compris depuis trop longtemps que le jeune homme était l'un de ses futurs horcruxes. Vous croyez vraiment qu'il aurait pu passer à côté d'un fragment de sa propre âme et ne pas s'en rendre compte ? Il l'avait immédiatement senti. Tout comme il avait deviné au premier coup d'oeil que le jeune homme ne venait pas de la bonne époque. Il n'avait attendu confirmation de cet état de fait que parce que quelqu'un d'aussi intelligent que lui avait toujours besoin d'un deuxième avis et savait qu'il ne fallait pas se fier à sa première impression, même si cette dernière était toujours juste.

Si Harry crut réussir à l'étrangler à l'aide d'une seule main, c'était donc évidemment parce que l'Héritier de Serpentard n'y opposait aucune résistance. Il attendait le bon moment pour agir et inverser complètement l'attention. Il avait ce mérite d'être assez musclé, contrairement à ce que l'on pourrait croire, ce qui ajoutait un atout supplémentaire à tout ce que son visage pouvait avoir d'extrêmement avantageux. Il maitrisait par ailleurs, et à la perfection, toutes les méthodes de combat imaginables. C'était un strict minimum quand on avait l'intention de conquérir le monde comme c'était son cas. Il n'y avait pas une seule connaissance qu'il n'ait pris la peine d'acquérir. Alors il n'avait évidemment pas mis longtemps à assimiler celle-ci.

-Non, tu ne l'es plus.
répondit sereinement Tom dans un sourire avant d'administrer à Harry un coup de pied entre le jambe qui le fit immanquablement tomber au sol dans un cri d'intense douleur. J'ai remédié à ce problème il y a longtemps, déjà.

Évidemment, dès qu'il avait su que Potter avait en lui un fragment de son âme, il lui avait fait ingérer à son insu une potion qui avait immédiatement résolu le problème. Il n'aurait jamais laissé ce problème en suspens aussi longtemps, pensez-vous !






code by Mandy


_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 1061
Humeur :
10 / 10010 / 100

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

Message#Sujet: Re: Le choc des titans [Harry-gros bill :3]   Dim 29 Mar - 11:58

Tom & Harry
Le choc des titans
Harry savait devancer les actions de son adversaire, mais il s’arrangeait pour lui donner le sentiment d’avoir le dessus. Parce que le jeune homme connaissait parfaitement Tom, comme s’il l’avait fait, il savait que c’était cette envie de grandeur qui allait le perdre. Il pensait pouvoir conquérir le monde ? La bonne blague, s’il y avait un dirigeant du monde dans la pièce c’était Harry Potter. Après tout, à peine sortir du ventre de sa mère il détruisait le plus grand sorcier du moment. Parce que vous pensez vraiment que c’était Madame Potter qui avait permis à l’enfant de se protéger ? Evidemment que non, il n’avait pas eu besoin de l’aide, ou de l’amour, de sa mère pour barrer la route de Voldemort. Voldemort n’était rien à côté d’Harry Potter, dans le futur ou encore dans le passé. Le jeune homme allait mettre un terme aux envies de conquêtes de ce sorcier de pacotille. Il ne valait rien contre lui. Le jeune homme se laissa donc frapper et hurla de douleur, en parfait comédien qu’il était. Mais alors que son visage se retrouvait tourné vers le sol, il souriait aux paroles de son adversaire. Bien sûr, Harry était au courant pour cette potion qu’il lui avait fait ingérer à son insu. Comme si Tom pouvait vraiment faire quelque chose sans qu’il ne le sache. Le survivant devait bien admettre une chose, Jedusor avait une maitrise de la légilimens bien plus grand que lui. Il voulait bien reconnaitre qu’il avait ce talent, au moins un c’était déjà bien. Sauf qu’Harry n’avait pas besoin de cette maîtrise pour savoir ce que préparait son ennemi, il se trouvait dans sa tête. Le jeune homme peinait plus que Tom à entrer dans la tête des autres élèves, mais il parvenait aisément à entrer dans la sienne. Parce qu’il était une partie de son âme, quoi qu’il puisse en pense.

« Oh oui ta potion, suis-je bête. » Dit-il en se relevant, sans difficulté. Il tourna alors son regard vers Tom, souriant toujours. « Tu as vraiment cru que ça avait marché Tom ? »

Harry prenait un malin plaisir à prononcer le prénom de son ennemi, tout comme le faisait Dumbledore dans le futur. Parce qu’il n’avait aucun mal à se placer à la hauteur du futur directeur de Poudlard. Son regard n’avait pas quitté son ennemi, il continuait de sourire. Il avait laissé bien trop longtemps Tom croire qu’il avait le dessus sur la situation, il était temps qu’il retourne tout cela, qu’il lui montre qu’il était loin de gagner. Parce qu’il était effectivement loin de gagner.

« Tu as cru que ça marché, parce que je voulais que tu le crois. Mais tu n’as pas réussi, je suis encore et toujours une partie de toi. » Ce n’était pas forcément plaisant pour l’orgueil d’Harry, mais ça lui donnait un avantage donc cela lui convenait finalement assez bien. « C’est moi qui contrôle ce détail, c’est moi qui ait la main sur la situation. » En parlant de main, le jeune homme tendit la sienne. « Je peux te faire souffrir si je le désir. » Sa baguette s’envola du sol pour rejoindre sa main. Le survivant la pointa sur son autre main, l’entaillant légèrement. Mais en contrepartie, sur la même main de Tom, une grosse entaille venait d’apparaitre laissant une très grande quantité de sang couler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 11425
Humeur :
75 / 10075 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois d'if, plume de phénix, 33,75 cm
Camp: Mal
Avatar: Gaspard Ulliel

Message#Sujet: Re: Le choc des titans [Harry-gros bill :3]   Dim 29 Mar - 16:58


Le choc des titans
C

e que Harry pouvait être naïf ! Il était pourtant évident que jamais le grand Tom Jedusor ne raterait une potion de sa confection ni ne prendrait le risque que son nemesis pare à son projet machiavélique. Il avait seulement eu l'intelligence de faire cela dans les formes. Il aurait été trop flagrant de se contenter d'une simple potion et d'espérer qu'elle soit efficace. Non, l'héritier de serpentard était bien plus subtil, et même s'il se sentait mille fois plus intelligent que son ennemi juré, il ne le sous-estimait pas pour autant. Il avait supposé que le jeune homme se douterait de quelque chose et chercherait à contre-attaquer, sa potion était donc particulière. L'Héritier digne de Salazar Serpentard et potionniste de génie du haut de ses dix-sept ans avait fait en sorte que Harry conserve ses impressions, comme si rien n'avait changé, comme si rien n'avait changé, alors qu'il n'était plus une seule seconde une part de lui. D'accord. Puisque Harry se croyait si malin, alors l'héritier allait jouer le jeu, il n'en tomberait que d'autant plus haut le moment venu. Aussi, quand Harry s'entailla la main, le préfet en chef des verts et argent, grâce à un sortilège d'illusion... informulé, bien sûr, il y avait longtemps que sa baguette ne lui servait plus à rien d'autre qu'à faire office de pure et simple élément de décoration, de toute manière. Le sang qui semblait s'écouler de la paume de sa main était complètement artificiel. En vérité, sa main n'avait rien du tout, et Tom se contenta de mimer une douleur qu'il n'éprouvait pas du tout, juste pour destabiliser son adversaire, et que celui-ci savoure un instant une victoire qu'il aurait aussitôt fait de regretter. Son cri de douleur, complètement artificiel (même si cela ne s'entendait pas, puisque Tom était certainement le meilleur acteur que cette terre ait jamais portée), se transforma alors progressivement en un rire carnassier, alors que le serpentard savourait d'avance son avantage incroyablement évident sur son ennemi.

-Tu ne peux rien contre moi.


Oh, il voulait faire couler son sang, vraiment ? Eh bien, il allait recevoir en contrepartie la monnaie de sa pièce. S'il voulait du sang, il en aurait (Tom avait tous les professeurs de Poudlard à sa botte, de toute manière, il pouvait bien tuer tous les élèves de l'école de magie dans ses couloirs sans que cela ne pose le moindre problème, il l'avait même déjà fait à plus d'une reprise et sans être inquiété), mais ce serait le sien, qui coulerait. Le sang de Tom Jedusor était bien trop précieux pour qu'on le gaspille inutilement. Celui de Potter, par contre, pouvait bien arroser le sol, qui est-ce que ça dérangerait ? Ses petits camarades voyageurs temporels ? Eh bien il les massacrerait en bonne et due forme aussi. Par la seule force de son esprit, Tom fit donc apparaître un couteau aiguisé dans ses mains et se précipita sur son ennemi, la lame la première. Cette dernière vint d'ailleurs s'enfoncer comme dans du beurre dans la poitrine du jeune homme, et était sûrement en train de lui transpercer le coeur.





code by Mandy


_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 1061
Humeur :
10 / 10010 / 100

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

Message#Sujet: Re: Le choc des titans [Harry-gros bill :3]   Lun 20 Avr - 10:27

Tom & Harry
Le choc des titans
Il ne fallait pas croire qu’Harry ne voyait pas le jeu de Tom Jedusor, alors que ce dernier jouait la comédie. Le survivant devait bien reconnaitre que son nemesis était un bon acteur, il pouvait bien lui donner cela, mais en aucune manière il n’était capable de se laisser avoir par ses jeux d’acteurs. Il n’était pas n’importe qui après tout. Tom pouvait se jouer de beaucoup de personne, mais pas d’Harry Potter. Ce dernier était sans doute le seul à réellement connaitre Tom, à savoir tout de lui et surtout à être capable de le contrer. Harry ne se laissa donc pas démonter par sa comédie et savait parfaitement qu’il ne souffrait pas. Le fait de lui faire croire qu’il pensait être capable de l’attendre faisait partie de son propre jeu. Les cris de Tom se changèrent donc en rire, sans que cela n’affecte Harry Potter. Il se contenta de l’observer, de le regarder faire. Ce dernier semblait croire qu’il était incapable de l’avoir, bien au contraire il était le seul capable de l’avoir. Ce n’était pas bon de sous-estimer son adversaire et cela, même si Harry était justement en train de le faire en cette seconde précise. Mais il savait, il savait tout, qu’il était capable de réellement vaincre son nemesis. C’était son rôle, c’était la raison qui l’avait conduit dans le passé. Afin de pouvoir détruire le mal à sa source, quand le grand seigneur des ténèbres n’était encore qu’un vermisseau et que lui était déjà un grand sorciers.

Il ne bougea pas quand Tom s’approcha de lui, après avoir fait apparaitre une lame dans sa main. Il ne bougea pas non plus quand il planta le couteau dans son corps, ne bougeant pas afin de le retirer non plus. Il n’y avait aucun subterfuge, Harry Potter venait bien de se faire planter, son sang était bien en train de couler sur le sol. Cependant, son cœur n’avait pas été touché et quand bien même, il était parfaitement capable d’y résister. Ce n’était pas une lame et un peu de sang qui allaient faire peur au survivant. Une blessure ça se refermait vite après tout, surtout chez lui qui avait un système immunitaire plus qu’incroyable. Il suffisait de voir comme sa blessure au front de quand il était bébé s’était bien refermé. Et il n’avait pas mal en plus, cela le chatouillait tout au plus.

« Bien tenté Tom. »

Dit-il sans retenir un léger sourire, satisfait de ce qui venait d’arriver. Harry ne manqua pas d’utiliser les mêmes méthodes que son nemesis, faisant apparaitre un couteau dans sa main pour le planter dans le dos de Tom, qui était encore si proche de lui. C’était à son tour de se faire blesser, c’était à son tour de voir son sang couler. Et même si cela ne faisait rien, après tout il ne pouvait pas croire que Tom Jedusor puisse se faire avoir comme ça (cela serait tellement honteux pour sa propre personne), c’était quand même amusant. Et il venait quand même de faire couler le sang de Voldemort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 11425
Humeur :
75 / 10075 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois d'if, plume de phénix, 33,75 cm
Camp: Mal
Avatar: Gaspard Ulliel

Message#Sujet: Re: Le choc des titans [Harry-gros bill :3]   Sam 25 Avr - 14:09


Le choc des titans
S

oyons tout à fait honnête, nous qui, d'un point de vue extérieur, pouvons nous montrer plus objectifs que Tom Jedusor, qui n'admettait jamais avoir mal, oui, il douillait un peu. Mais tout de même, ce n'était pas grand chose. Juste une lame enfoncée bien peu profondément et un tout petit peu de sang, rien qu'un simple sortilège ne puisse guérir en deux temps, trois mouvements. Pour le reste, Tom accusait une résistance à la douleur au-delà de la normale, qui lui permettait d'avoir l'air impassible en toutes situations. En moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, grâce à un sortilège informulé, la blessure du futur seigneur des ténèbres guérit et se cicatrisa comme si de rien n'était, même les traces de sang disparurent du sol. Il se sentait au meilleur de sa forme, dorénavant, et prêt à en découdre pour de bon avec son ennemi. Ce petit jeu avait duré trop longtemps et il avait d'autres choses à faire, à présent, conquérir le monde, par exemple.

Il allait donc embrayer sur un nouveau sortilège quand des bruits de pas se firent entendre. Les échos de leurs combats avaient fini par attirer l'attention du corps professoral, et plusieurs d'entre eux, Dumbledore en tête, venaient s'enquérir de l'origine de ce tintamarre. Tom ne se démonta pas, et afficha un air innocent auxquels les professeurs crurent immédiatement, puisqu'il était doué pour faire croire aux autres tout ce qu'il voulait, et tout le monde se laissait toujours berner avec aisance. Il était impeccable dans tout ce qu'il faisait, pensez-vous. Deux des professeurs tracèrent leur chemin, pensant qu'il n'y avait rien Tom avait été convaincant, et ne resta que Dumbledore, toujours plus difficile à convaincre que les autres. Ce n'est pas grave, Tom savait exactement comment faire pour arranger ce "léger" problème. Il lança sur le futur directeur de Poudlard un sortilège d'imperium. Évidemment, le professeur n'eut rien le temps de voir venir et le sortilège fonctionna à la perfection, et bientôt, le professeur de métamorphose ne fut qu'un pantin docile entièrement à son service. Oh comme c'était jouissif. Il sentait que cette confrontation allait prendre un tournant incroyable. Il sentait poindre l'occasion de se débarrasser de ses deux ennemis en une seule fois, et ce sans être inquiété un seul instant. C'était le plan parfait. Mais c'était normal, au fond. Puisqu'il était effectivement parfait. Et que tout ce qu'il faisait devait forcément être couronné de succès. Il était agréable de voir cette lueur éteinte dans le regard de celui à qui il pouvait imposer tout et n'importe quoi, et il allait profiter de cette inluence, ça ne faisait aucun doute. Puis ce serait à son tour. Bientôt, ses deux plus grands adversaires ne seraient plus en mesure de s'opposer à lui, ils ne seraient plus, et lui, aurait toute latitude pour étendre son empire démoniaque au monde entier. Pour cela, il n'avait besoin que d'un ordre simple et évident.

-Tue-le.
ordonna-t-il, appréciant l'ironie de voir l'élu se faire assassiner par son mentor (car bien évidemment, il savait l'importance que devait prendre Dumbledore dans l'avenir). Ni une ni deux, le professeur lança sur Harry un violent Avada Kedavra. L'éclair vert fondit sur Harry sans aucune chance pour lui de l'éviter.





code by Mandy


_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 1061
Humeur :
10 / 10010 / 100

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

Message#Sujet: Re: Le choc des titans [Harry-gros bill :3]   Sam 16 Mai - 23:50

Tom & Harry
Le choc des titans
Le duel (si on pouvait appeler cela un duel) entre Harry et Tom faisait énormément de bruit. Forcément, des professeurs furent attirés par le bruit et vinrent voir ce qui était en train de se passer. Dumbledore faisait partie d’eux, Harry afficha un sourire en le voyant. En dehors de lui-même, le professeur était le sorcier capable d’arrêter le futur seigneur des ténèbres. S’ils étaient deux, il n’y avait aucune chance pour que Tom s’en sorte. En même temps, le jeune homme avait déjà peu de chance de s’en sortir. Jedusor n’était rien à côté de l’élu ou encore du futur grand directeur de Poudlard. Ce dernier parvint à faire croire aux deux autres professeurs qu’il n’y avait rien d’anormal et ils quittèrent les lieux. Seul Dumbledore ne se faisait pas prendre au jeu de Tom. Harry sourit de plus belle, il sentait qu’il avait clairement l’avantage à présent. Cependant, il ne s’était pas attendu à ce que Jedusor lancer un impérium à Dumbledore et que ce dernier se fasse avoir. Pour le coup, le survivant perdit son sourire. Son estime pour son directeur baissait complètement pour le coup, il ne comprenait pas comment il avait pu se faire avoir par un sort tel que celui-ci, venant de Tom en plus. Il aurait dû être sur ses gardes. Comme quoi, on ne pouvait vraiment que compter sur soit même. Evidemment, Harry sut d’avance ce que Tom allait faire, Dumbledore reçu l’ordre de le tuer.

Harry observa Dumbledore, il ne savait pas comment agir. Effectivement, il se retrouvait dans une position délicate. Il devait bien avouer que Tom avait réussi son coup. L’élu ne se voyait pas lancer de sort à son professeur, parce qu’il ne voulait pas lui faire du mal. En même temps, il fallait bien qu’il fasse quelque chose. A force de réfléchit, il n’eut tout simplement plus le temps d’agir. Albus lança un sort de la mort vers lui, l’éclair vert jaillit de sa baguette et fonça sur le survivant. Ce fut comme dans ses souvenirs, quand il n’avait qu’un an et qu’il allait mourir à cause de Voldemort, la même vision, exactement. Et puis le sort le toucha de plein fouet et Harry tomba sur le sol.

Sauf qu’on parlait bel et bien du survivant. Le Survivant, celui qui survit. Vous croyez vraiment que c’est simplement parce que sa mère s’était sacrifiée pour lui qu’il était vivant ? Et non. C’était comme cela, il survivait. Ce n’était donc pas un sort de la mort qui allait pouvoir lui faire quelque chose, c’était Harry Potter quand même. Il ouvrit les yeux après quelques secondes, se relevant dans la foulée. Il était aussi en forme qu’avant de recevoir le sort, même peut-être plus en forme encore. Albus releva sa baguette pour lui lancer un nouveau sort, mais Harry agit plus rapidement cette fois ci. Il le désarma, avant de lui lancer un sort pour l’endormir.

« Obligé d’utiliser un vieillard pour faire ton sale travail, tu me déçois. »

Harry commençait à en avoir marre de jouer, alors à son tour il lança un sort de la mort. Purement et simplement vers Tom. Et il était bien trop rapide pour pouvoir l’éviter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 11425
Humeur :
75 / 10075 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois d'if, plume de phénix, 33,75 cm
Camp: Mal
Avatar: Gaspard Ulliel

Message#Sujet: Re: Le choc des titans [Harry-gros bill :3]   Mer 20 Mai - 19:14


Le choc des titans
C'

était un test, juste un test. Tom savait pertinemment ce qui était supposé se dérouler dans l'avenir, il savait que, encore bébé, Harry avait réussi à arrêter un sortilège de la mort comme ça, sans avoir rien d'autre à faire que d'être là. Est-ce que ça faisait de lui quelqu'un de surpuissant ? Non, ça faisait de lui un bébé benêt qui avait pour seul mérite d'avoir bénéficié de la protection de sa mère. Est-ce que cette protection était toujours efficace, c'est ce que Voldemort avait voulu déterminer en lançant sur son adversaire cet avada kedavra foudroyant. Bien sûr, il avait, quelque part, espéré que ses présomptions étaient fausses, et que le jeune homme ne se relèverait pas du sortilège mortel et terrible qui lui avait été asséné, il eut même le rapide espoir que ce soit le cas, mais il était intelligent. Très intelligent. L'homme le plus intelligent que la terre ait jamais porté. Il avait donc très largement deviné qu'il se relèverait de ce sort... Au moins, c'était fixé, dorénavant. Ce n'est pas grave, il y avait bien des manières de tuer un homme, et d'ailleurs, Tom, dans son temps libre, les avait toutes expérimentées (sans jamais être inquiété, cela va de soi). Dumbledore allait repartir à l'attaque, mais Harry su l'arrêter... Qu'importe. Il était temps qu'ils en finissent, seul à seul.

Tom avait plus de mérite que Harry, il ne devait sa puissance et son indéniable supériorité ni à la chance, ni à l'amour quelconque d'un parent quelconque (Harry pouvait prétendre le contraire, mais il était impossible qu'il doive sa survie à ses propres talents), Tom, lui, réussissait grâce à ses propres mérites. Oui, l'avada kedavra qui lui fut lancée aurait bien pu le tuer, mais c'était oublier le fait qu'il s'employait à devenir immortel. et pour cela, il avait mis les moyens. Il y avait ses horcruxes, bien sûr, pour ceux qu'il avait déjà créé, mais pas seulement. Dans le plus grand secret, il s'était concocté une potion, qu'il prenait à fréquence régulière, et qui le rendait invincible. Évidemment, il avait entièrement créé cette potion, et il était le seul à en connaître la composition. Le sortilège le chatouillait tout au plus, mais c'était tout. Ce combat pourrait durer encore bien longtemps. Un combat entre immortels, un choc des titans.

-Tu ne comprends donc pas ?
demanda Tom, un sourire narquois aux lèvres. Tu ne peux pas me tuer, personne ne le peut. Il s'avança vers lui. Cessons de perdre notre temps, veux-tu ?

Et il enroula alors ses doigts autour de la gorge du "Survivant", qui n'allait tout de même pas survivre à cela, une lueur menaçante dans le regard. Il serrait fort, très fort, et il voyait la vie disparaître peu à peu du corps de son Nemesis, sentait son souffle qui s'arrêtait et son coeur qui cessait de battre.

Tout ceci devenait longuet et Tom s'ennuierait presque, il était vraiment temps que cela cesse. Encore un peu et il allait tout bonnement s'en aller pas par défaitisme mais par ennui profond, heureusement, cette fois, il n'y avait aucune chance pour que Harry survive.





code by Mandy


_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
avatar
▌ Messages : 1061
Humeur :
10 / 10010 / 100

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

Message#Sujet: Re: Le choc des titans [Harry-gros bill :3]   Jeu 11 Juin - 22:19

Tom & Harry
Le choc des titans
Effectivement, Harry avait sous-estimé son adversaire, quand il lui avait lancé un sort de la mort en plein fouet. Normalement, Tom aurait dû mourir, mais ce n’était pas le cas. C’était comme s’il n’y avait rien eu, comme s’il n’avait même pas lancé un sort. Le survivant était donc plus que frustré, il aurait aimé pouvoir tuer le futur seigneur des ténèbres pour être enfin débarrassé de la situation. Il en avait assez de cet ombre sur son tableau, qui aurait pu être parfait sans lui. Il était temps qu’il y mette fin, mais visiblement ce n’était pas encore le cas. Mais il ne perdait pas espoir, parce qu’Harry était destiné à arrêter le sorcier. Il avait à peine un an quand il l’avait arrêté alors qu’il était au sommet de sa puissance, il pouvait bien l’arrêter maintenant alors qu’il n’était encore qu’un adolescent. Il en avait bien l’intention en tout cas, même si cela allait visiblement lui demander un peu plus de temps. Pas trop de temps quand même, le jeune homme allait vite perdre patience. Visiblement, c’était le cas de Tom également. Il était temps que la situation s’arrête maintenant, ils n’allaient pas continuer longtemps comme cela. Le temps était venu d’y mettre un terme, même si l’un des deux parties n’allait pas apprécier la fin. Parce qu’ils ne pouvaient pas gagner tous les deux, pour qu’un des deux survives, l’autre devait mourir. C’était le moment.

Tom s’approcha d’Harry et encercla son cou avec ses mains, après qu’il eut affirmé qu’Harry ne pouvait rien contre lui. Le survivant n’avait pas peur, il se pensait capable de s’en sortir. Après tout, les doigts de Jedusor n’étaient rien contre un sort de la mort. Sauf que visiblement, ce n’était pas la même chose, c’était pire que tout. Il n’y avait aucune magie là-dedans, il ne pouvait donc pas compter sur une résistance naturelle, une résistance donné par l’amour de sa mère en se sacrifiant.

« Tom… »

Dit-il difficilement, alors qu’il sentait son souffle se perdre. Il ne parvenait pas à remplir ses poumons d’air. Il n’arrivait plus du tout à respirer sous la pression des doigts de Tom qui était plus que serré sur son cou. Il sentait ses forces se vider petit à petit, sa tête se mit à tourner. Le jeune homme, qui pensait encore peu de temps avant s’en sortir, commençait à craindre sérieusement pour sa vie. Il avait ses mains autour des poignets de Tom, espérant le faire relâcher la pression mais cela n’avait aucun effet. Au contraire, Harry avait même l’impression qu’elle augmentait. Et puis petit à petit la vision d’Harry se brouilla, avant de finalement devenir complètement noire. Il ne fallait pas beaucoup plus de temps pour que son cœur s’arrête finalement complètement et qu’il pousse son dernier souffle.

L’un ne pouvait survivre tant que l’autre vivait, le couperet était tombé. Et il n’y avait aucun moyen de revenir en arrière, les dés étaient jetés. Et ce n’était pas forcément la bonne personne qui avait gagné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 11425
Humeur :
75 / 10075 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois d'if, plume de phénix, 33,75 cm
Camp: Mal
Avatar: Gaspard Ulliel

Message#Sujet: Re: Le choc des titans [Harry-gros bill :3]   Dim 14 Juin - 16:12


Le choc des titans
A

ucun d'eux ne peut vivre tant que l'autre survit. C'était ainsi, c'était écrit. Tom n'aurait pas dû le savoir, mais il en avait tout de même conscience, puisqu'il savait tout, puisqu'il avait pertinemment su se renseigner au mieux sur tous les secrets que les voyageurs temporels connaissaient le concernant. Alors, de ce combat de Titans, il n'y en avait qu'un qui pouvait se tirer victorieux. Il fallait que ce soit lui. Il était l'Héritier de Serpentard, il était lors Voldemort, il ne pouvait pas perdre. L'échec devrait être à jamais exclu de son vocabulaire. S'il parvenait à détruire Harry là, maintenant, s'il était capable de mettre un terme à la vie de son Nemesis, alors sa victoire serait certaine et complète, personne d'autre ne pourrait se dresser sur son chemin, il serait l'incarnation parfaite de toutes les valeurs qu'il voulait défendre, sur le sang de ceux qui n'étaient pas digne de profiter de son règne nouveau. Tout cela était à portée de main, proche, si proche... Il n'était plus temps de faire la moindre erreur, il ne fallait plus céder.

Tout était à portée de mains... Ou à portée de doigts, plutôt, ces doigts qui se serraient fermement autour de la gorge de son ennemi. Ce denier tentait de se défaire de son emprise, ses mains maintenaient ses poignets, mais l'Héritier de Serpentard tenait bon. Une lueur proprement maléfique illuminait son regard, d'un rouge vif, flamboyant. Il y était, ça y est, il sentait le pouls de son interlocuteur accélérer, puis ralentir sous ses doigts fins. Comme il était jouissif que de sentir son souffle s'échapper progressivement de ses lèvres, jusqu'à ce qu'il n'en reste plus rien. Même après avoir la certitude que le "Survivant", qui n'était finalement pas si coriace (quoique Tom devait bien reconnaître que son ennemi s'était tout de même bien battu), il le garda, inconscient, contre ses doigts. Il l'avait appelé Tom avant que de lâcher son dernier souffle. L'Héritier détestait qu'on l'appelle par son prénom, mais c'était une chose qu'il accordait à sa victime. Elle s'était suffisamment bien défendue pour qu'il lui accorde cela.

Finalement, il lâcha le corps inerte, pour de bon décédé de son ennemi, qui s'effondra lourdement au sol. Il observa un instant son oeuvre sans rien dire. Puis un rire, le plus machiavélique de tous les rires, s'échappa de ses lèvres, se répétant en écho dans tout l'espace du couloir. Ça y est, son pouvoir ne connaîtrait à présent plus le moindre détracteur. Et il n'avait plus rien à faire ici. Il était grand temps pour lui de faire ce pourquoi il était né, ce à quoi le destinait le sang qui coulait dans ses veines (pas le sang de l'ignoble moldu, l'autre), et il comptait le faire brillamment, comme il faisait tout. Dans un geste sublime et théâtral, il transplana loin des murs de l'école. Oh oui, on ne transplane pas dans l'enceinte de l'école, mais Tom n'était pas "on". Alors juste parce que c'était lui et parce que les sorties dramatiques ont la classe, il s'en allait de la sorte.





code by Mandy


_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Le choc des titans [Harry-gros bill :3]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le choc des titans [Harry-gros bill :3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Le choc des titans [Harry-gros bill :3]
» LE CHOC DES TITANS 1981
» LE CHOC DES TITANS 2010
» Event (Rempart est) : Le choc des titans
» [Solo] Le choc des titans
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Et si... ?
-