AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Qui est le grand méchant ? (Clyde)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
avatar
▌ Messages : 465
Humeur :
90 / 10090 / 100

En couple avec : un démon

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de cœur de dragon, assez souple, 23,5cm.
Camp: Bien
Avatar: Alison Lohman

Message#Sujet: Qui est le grand méchant ? (Clyde)   Jeu 5 Mar - 21:20

Clyde & Gabrielle
Qui est le méchant dans l'histoire ?
Le temps semblait particulièrement long pour Gabrielle, mais le moment approchait de plus en plus. D’ici quelque jours, la jeune femme allait être la officiellement l’épouse de Raziel. Officiellement, puisqu’elle avait déjà l’impression de l’être. Ils vivaient ensemble comme mari et femme, ils n’avaient plus qu’à rendre cela officiel devant Dieu et devant leurs familles. Les préparatifs avançaient plus que bien, Gabrielle était réellement satisfaite de tout cela. Et elle commençait maintenant à se sentir anxieuse. Pas parce qu’elle doutait de son union avec Raziel, elle espérait simplement que tout allait bien se passer. Il n’y avait pas de raison que ça ne soit pas le cas, mais elle ne pouvait pas empêcher cette petite pointe d’angoisse monter de plus en plus. Elle avait tellement hâte d’y être.

En attendant, la jeune femme ne faisait pas grand-chose de ses journées. Raziel s’en allait tôt à Poudlard pour sa journée de cours et rentrait parfois tard. Quand Gabrielle n’avait pas la visite de sa belle-mère, elle se sentait parfois très seule. Elle savait bien qu’elle pouvait aller voir James si besoin, mais il n’avait pas que cela à faire. Ces derniers temps n’étaient pas vraiment simples pour son ami. Et on ne pouvait pas dire que la jeune femme avait beaucoup d’amis. Ses quelques amis étaient surtout assez occupé, contrairement à elle qui ne faisait rien de ses journées, du moins rien de réellement intéressant. C’était pour cette raison aussi qu’elle avait hâte de se marier, pour pouvoir consacrer son esprit à autre chose. Fonder une famille par exemple, mais pas seulement. Gaby sentait qu’elle avait besoin de se rendre utile, de faire quelque de ses journées pour les autres. Elle ne savait pas encore quoi, mais elle finirait bien par trouver à force d’y réfléchir.

Pour le moment, Gabrielle se contentait donc de passer son temps comme elle pouvait. Elle lisait beaucoup, puisqu’elle faisait en sorte de limiter toutes tâches ménagères afin de ne pas froisser l’elfe de maison. Encore une chose qui limitait grandement ses actions tout de même. Mais elle ne voulait pas rendre la situation d’Evi encore plus difficile, déjà qu’elle peinait à accepter sa présence tant qu’elle n’était pas madame Rookwood. Elle se trouvait donc dans le salon, assise dans le canapé, à lire un livre. Heureusement, Raziel avait une telle collection d’ouvrage qu’elle allait avoir besoin de temps avant d’en faire le tour. Elle ne s’attendait pas à de la visite et pourtant, quelqu’un frappa à la porte. La jeune femme hésita une seconde avant de se lever. Evi avait déjà transplané dans l’entrée, prête à ouvrir la porte aux ordres de sa maitresse. Gabrielle considérait qu’elle pouvait bien ouvrir une porte toute seule, mais si cela lui faisait plaisir. Elle lui fit donc signe d’ouvrir la porte, ce qu’elle fit avant de disparaitre aussi rapidement qu’elle était venue, ça en valait vraiment la peine. La jeune femme s’approcha donc de la porte, découvrant quelqu’un qu’elle ne connaissait pas du tout.


« Je peux faire quelque chose pour vous ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1037
Humeur :
90 / 10090 / 100

En couple avec : Marié à l'ô combien délicieuse Bonnie

QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,2 cm, bois de meurisier et poil de doxy
Camp: Neutre
Avatar: Robert Sheehan

Message#Sujet: Re: Qui est le grand méchant ? (Clyde)   Ven 6 Mar - 15:43


Qui est le grand méchant dans l'histoire ?
C'

était un comble, et un fait à peine concevable pour peu que l'on connaisse un tant soit peu le personnage, mais Clyde Hornby avait décidé d'agir. Bon... à son rythme, et à son échelle, donc le tout ne garantissant pas une efficacité immédiate et fulgurante, mais tout de même. Il avait levé ses augustes fesses du canapé, avait contacté Pomona, et lui avait demandé de lui donner un truc à faire, n'importe quoi, qui puisse faire progresser la résistance. Allez savoir pourquoi elle avait finalement accepté de le laisser vadrouiller en solo au nom de la résistance, ce n'était inconnu de personnes que tous les deux ne se ressemblaient absolument pas, que Clyde chambrait constamment Pomona, et que cette dernière devait regretter amèrement le jour où elle avait pris en pitié le frère d'Olive, et qu'elle avait accepté qu'il se joigne à sa cause en mémoire de la jeune femme... Enfin ça, c'était ses oignons, après... Au moins elle avait eu l'air de lui faire confiance, ce qui était... étonnant, puisque Clyde lui-même ne se serait pas fait confiance, mais peut-être lui avait-elle justement confiée une mission en conséquence... Du genre qu'elle ne le pensait pas capable d'accomplir ou dont l'aboutissement importait peu. Dans tous les cas, il allait s'acquitter de sa tâche. Eh si.

L'idée était d'être au clair le plus possible sur ceux qui avaient ou non intégrés les chevaliers de Walpurgis et porté allégeance à Tom Jedusor (qu'un gosse de dix-sept ans soit le commanditaire de tout ce joyeux bordel de grande échelle continuait de souffler royalement notre glandu de service, au passage), pour cela, il semblait logique de s'intéresser au grandes familles de sang-pur, celles qui avaient par conséquent le profil type, le profil adéquat... Comme Clyde avait déjà pu faire le tri à ce sujet au sein de sa propre famille (paix à l'âme d'Olive), il pouvait s'intéresser à celle des autres, et c'était sur le cas des Rookwood qu'il s'était penché à présent, raison pour laquelle il s'était rendu jusqu'à la demeure de Raziel et de sa future femme. Le plan qu'il avait en tête n'était jamais que très vague mais bon... il était tout de même décidé, et surtout, il considérait qu'y aller au feeling, et surtout au culot, ça fonctionnait complètement.  Il toqua donc à la porte, ce fut l'elfe de maison qui lui ouvrit, talonné de près par une jolie blonde, la future mariée, à n'en pas douter.

-Bonjour, vous devez être Gabrielle, je suppose.
Il lui tendit la main afin qu'elle puisse la serrer. Clyde Hornby. J'espère que je ne vous dérange pas, j'étais venu pour vous présenter mes félicitations... et pour vous offrir votre cadeau de mariage en avance, je ne pourrais malheureusement pas être de la noce.

"Malheureusement", tu parles. Le jour du dit mariage, il serait certainement en train de dormir toute la journée comme un bienheureux, il en avait juste assez que son nom de famille soit la porte ouverte à toutes ces cérémonies pompeuses et d'un ennui mortel. Après le mariage Lestrange, il s'était juré de ne plus jamais foutre les pieds dans ce genre de célébrations... Son propre mariage avait été de trop, déjà... Mais bon, c'était le meilleur prétexte qu'il avait trouvé pour pouvoir aborder Gabrielle sans passer pour un psychopathe inquisiteur.

-Votre fiancé n'est pas là, j'imagine.


En fait, Clyde espérait qu'il ne le soit pas, il voulait croire qu'il aurait plus de facilité à faire parler Gabrielle que Raziel. Pur préjugé, oui.





code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 465
Humeur :
90 / 10090 / 100

En couple avec : un démon

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de cœur de dragon, assez souple, 23,5cm.
Camp: Bien
Avatar: Alison Lohman

Message#Sujet: Re: Qui est le grand méchant ? (Clyde)   Sam 4 Avr - 13:58

Clyde & Gabrielle
Qui est le méchant dans l'histoire ?
Gabrielle n’avait pas vraiment l’habitude de recevoir de la visite, en dehors de sa belle-famille (plus précisément de sa belle-mère). Elle était donc étonnée de recevoir la visite d’une personne qu’elle ne connaissait pas. Un jeune homme qu’elle n’avait jamais eu l’occasion de rencontrer avant, même si ce dernier semblait la connaitre puisqu’il en déduit rapidement qu’elle était Gabrielle. Il devait connaitre Raziel et la famille Rookwood sans doute, et comme il était connu de tous qu’ils allaient bientôt se marier, il avait sans doute fait la déduction de son identité. Enfin bref, le jeune homme se présenta donc à la jeune femme, tendant une main pour qu’elle puisse la serrer. Ce qu’elle fit d’ailleurs.

« C’est bien moi. »
Dit-elle dans un sourire, tout en serrant donc la main de Clyde alors que ce dernier la félicitait pour son mariage.

Clyde devait donc être l’un de ces sorciers de sang pur, qui avait donc clairement sa place à son mariage avec Raziel. Sauf que ce dernier n’allait pas pouvoir y être. Honnêtement, ça ne touchait pas réellement Gabrielle que cette personne ne puisse pas venir à son mariage, elle ne le connaissait pas après tout. Comme les trois quart des invités d’ailleurs, c’était comme cela avec les grands mariages des sorciers de sang purs. Cependant, la jeune femme trouvait l’intention de Clyde très gentille, tout le monde ne prenait pas la peine de venir les voir directement afin de les féliciter de ce mariage et leur donner leur cadeau. Evidemment, la française ne se doutait pas une seule seconde des « mauvaises » intentions du jeune homme qu’elle avait en face de ses yeux, elle ne pouvait pas se douter qu’il cherchait à connaitre l’allégeance de son futur époux.


« C’est vraiment gentil de votre part. » Commença Gabrielle. « Non, malheureusement, Raziel n’est pas là. Il est à Poudlard en ce moment. »

Il y avait peu de chance en réalité de croiser Raziel dans la journée chez lui, il passait son temps à Poudlard pour donner ses cours. Il prenait déjà le temps de rentrer chez lui chaque soir, c’était énorme quand on savait que normalement les professeurs avaient une chambre dans l’école de magie. Raziel n’était donc pas là, Gabrielle aurait aimé que cela soit le cas. Avec un peu de chance, les deux hommes se connaissaient. Cela aurait quand même été plus facile.

« Est-ce que je peux vous inviter à boire quelque chose ? »

La jeune femme n’avait malheureusement pas vraiment l’habitude de recevoir des personnes chez elle. Cependant, elle avait Evi qui était parfaitement prête à servir son invité. Elle venait d’apparaitre d’ailleurs, dans le coin de la pièce discrètement, afin d’être prête pour servir ce que l’invité de sa maitresse allait désirer. Evidemment, Gabrielle n’avait pas l’intention de couper l’herbe sous les pieds de l’elfe, elle allait la laisser faire son travail qu’elle adorait tant. C’était qu’elle n’avait pas envie de la retrouver la tête dans le four après et devoir expliquer, encore une fois, l’incident à son fiancé quand il allait rentrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1037
Humeur :
90 / 10090 / 100

En couple avec : Marié à l'ô combien délicieuse Bonnie

QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,2 cm, bois de meurisier et poil de doxy
Camp: Neutre
Avatar: Robert Sheehan

Message#Sujet: Re: Qui est le grand méchant ? (Clyde)   Lun 6 Avr - 8:32


Qui est le grand méchant dans l'histoire ?
A

insi que Clyde l'avait souhaité (contrairement à ce que ses paroles pouvaient laisser à penser), Raziel était bel et bien absent. Il n'avait pas prit grand risque non plus, il est vrai, à présumer du fait qu'il ne serait pas là, les professeurs de Poudlard avaient rarement le temps de faire le crochet jusqu'à chez eux en pleine journée. Si Clyde avait été capable d'une once de compassion vis à vis de ces personnes qu'il n'avait jamais franchement estimé, il plaindrait ces professeurs qui devaient passer tant de temps sur leur lieu de travail. Pour sa part, il n'aurait jamais supporté ça... Déjà qu'il devait se faire sacrément violence pour se rendre au ministère de la magie, quand il faisait l'effort d'y aller... Enfin, ce n'était pas la question. Raziel était un professeur assidu, et pas le genre à glander sans arrêt comme il le faisait, et ça l'arrangeait. C'était bien à la future femme du professeur d'histoire de la magie qu'il avait affaire. Vraiment charmante, des allures d'ange, pas difficile de comprendre pourquoi Rookwood l'ait demandé en mariage. Il allait devoir donc mettre son plan à exécution... Enfin, "plan"... Le mot était sans doute un peu fort, mais en tous cas, cuisiner cette femme serait certain bien plus simple, du moins le pensait-il, sans son mari. Il n'avait pas vraiment d'idée précise quant à la façon dont il allait exactement s'y prendre... Au moins, en ne le foutant pas à la porte, et en lui proposant un verre, elle lui facilitait grandement la tâche.

-Avec grand plaisir, oui.
répondit-il quand Gabrielle lui proposa de boire un verre alors que, sans attendre davantage, il rentrait dans cette imposante demeure. Certes, celle des Hornby (et même son appartement, d'ailleurs, de l'avantage d'avoir des parents qui pouvaient palier à tous ses besoins) était presque aussi grande, mais tout de même, on pouvait dire au premier coup d'oeil que cet intérieur ne transpirait pas la pauvreté. Des richesses toujours bien acquises ? Pas dit, en même temps, ça aussi, c'était plutôt monnaie courante dans les familles du genre. C'est très joli, chez vous. remarqua-t-il tout en se permettant de s'asseoir (pour ne pas dire s'affaler) sur l'un des canapés à proximité.

Son regard balayait l'espace sans discontinuer. L'on pouvait mettre ça sur la curiosité de se trouver dans un lieu qu'il ne connaissait pas, la vérité était surtout qu'il était en quête de ce qu'il allait pouvoir dire ou mettre en avant pour pouvoir mieux se mettre Gabrielle dans la poche et mettre cela à contribution. Finalement, ne trouvant pas grand chose, il prit la décision de s'engouffrer dans la brèche la plus évidente.

-Alors, fin prêts pour le grand jour ?


Au fond, il se fichait bien du mariage et de ses préparatifs, mais il ne pouvait pas franchement se permettre d'entrer immédiatement dans le vif du sujet. Gabrielle avait l'air très gentille, c'est vrai. Mais bon, s'il mettait les pieds dans le plat, elle serait sans doute bien capable de le virer de chez elle sans sommation.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 465
Humeur :
90 / 10090 / 100

En couple avec : un démon

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de cœur de dragon, assez souple, 23,5cm.
Camp: Bien
Avatar: Alison Lohman

Message#Sujet: Re: Qui est le grand méchant ? (Clyde)   Jeu 30 Avr - 15:38

Clyde & Gabrielle
Qui est le méchant dans l'histoire ?
Gabrielle n’avait pas l’habitude de recevoir de la visite, mais elle savait quand même comment recevoir les gens. Même si elle ne connaissait pas Clyde, elle n’avait aucune raison de le renvoyer de chez elle. La moindre des choses était donc qu’elle lui paie quelque chose à boire, ce qu’elle proposa donc et il accepta. L’homme entra donc dans la maison, se dirigeant directement vers le salon pour s’installer sur un des canapés. Gabrielle ne savait guère trop quoi penser de cet inconnu, mais elle n’était pas du genre à se faire une idée trop rapidement. Elle préférait attendre de connaitre un peu plus les personnes avant d’avoir un jugement. Elle sourit aux paroles de l’homme, qui complimentait l’intérieur de la maison. Concernant la décoration, Gabrielle n’avait vraiment rien à voir dedans. Elle avait changé quelques petites choses bien sûr quand elle s’était installée chez Raziel, elle avait ajouté quelques petites affaires à elle, mais d’une manière générale la décoration venait de son fiancé. Il fallait bien avouer que l’homme avait un très bon goût. Gabrielle s’installa à son tour sur l’un des fauteuils du salon, alors qu’Evi s’approchait pour demander à Clyde ce qu’il voulait boire et partir préparer les boissons. Pour le coup, la jeune femme n’avait aucun souci de laisser l’elfe de maison faire son travail et s’occuper de préparer les boisons.

« Plus ou moins, il reste quelques petits détails à gérer. Mais je suppose que ça sera le cas jusqu’au moment du mariage. »

La jeune femme n’avait aucune expérience concernant les mariages, elle ne savait pas du tout comment cela se passait normalement. Elle n’avait pas eu la chance de pouvoir avoir de mariage dans sa famille, en dehors de ses parents mais c’était avant sa naissance. Enfin, pour le coup, c’était surtout Madame Rookwood qui avait des choses à préparer. Gabrielle avait le sentiment que sa belle-mère ne s’arrêtait jamais quand cela concernait le mariage de son jeune fils.

« Vous êtes mariés ? »

Un moyen comme un autre de faire la conversation, Gabrielle devait bien avouer qu’elle ne savait pas trop quoi dire d’autre. Elle ne connaissait rien de cet homme, en dehors de son nom et c’était simplement parce qu’il s’était présenté en arrivant. En même temps, on ne pouvait pas dire que Gabrielle connaissait grand-chose de ce pays et des « grandes familles ». Raziel, même s’il n’avait jamais rencontré ce jeune homme, aurait peut-être sût des choses sur sa famille, mais ce n’était pas son cas à elle. Lui demander s’il était marié était donc un bon moyen de poursuivre la conversation, sur le même thème qu’ils abordaient depuis le début. Et pendant ce temps, l’elfe de maison revenait avec un petit plateau qu’elle posa sur la table basse du salon. Elle lança un petit regard à la fiancée de Raziel, de ceux que la jeune femme avait rarement l’occasion de voir. Ses yeux étaient remplit de reconnaissance, parce qu’elle n’avait pas cherché une seconde à faire son travail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1037
Humeur :
90 / 10090 / 100

En couple avec : Marié à l'ô combien délicieuse Bonnie

QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,2 cm, bois de meurisier et poil de doxy
Camp: Neutre
Avatar: Robert Sheehan

Message#Sujet: Re: Qui est le grand méchant ? (Clyde)   Sam 2 Mai - 13:27


Qui est le grand méchant dans l'histoire ?
Q

uand l'elfe de maison du manoir demanda à Clyde ce qu'il désirait boire, ce dernier demanda une tasse de thé. Outre le fait qu'il fallait qu'il donne la meilleure image possible de lui-même et que par conséquent, réclamer un verre de whisky à cette heure-ci et dans ces circonstances-ci aurait été du plus mauvais effet, il préférait garder l'esprit clair afin de pouvoir accomplir au mieux ce pourquoi il était venu de prime abord. Le moins qu'on puisse dire, c'est que dernièrement, il était plus souvent bourré que sobre. La mort d'Olive lui pesait plus sur la conscience qu'il n'avait bien voulu l'accepter dans les premiers temps de son deuil... mais bon, il pouvait bien tenir quelques heures sans boire une seule goutte, il n'était pas alcoolique (qu'il disait)... Et puis, c'était à cause de sa soeur qu'il buvait, mais pour elle qui se trouvait là. Autant lui faire honneur, pour une fois. Et faire honneur également (osait-il vraiment penser cela ?) au nom des Hornby, même s'il n'avait jamais franchement tenu ses parents en très grande estime.

Gabrielle évoqua les préparatifs du mariage, Clyde faisait mine de l'écouter. À la vérité, il devait bien le reconnaître, il s'en fichait un peu. Que tout soit fin prêt pour les noces où qu'ils doivent régler un milliard de détails à la dernière minute, il ne se sentait pas particulièrement concerné par tous ces problèmes qu'il voulait qualifier de mineurs. Mais bon, il était de bon ton de se donner des airs concernés, ne serait-ce que dans l'expression de son visage, de quoi s'attirer ne serait-ce qu'un peu la sympathie de son interlocutrice, avec qui il n'était pas difficile de sympathiser, ceci dit. En quelques mots, elle se découvrait déjà comme l'une des personnes la moins antipathique que cette terre ait dû porter. Il allait faire un commentaire inintéressant, mais son interlocutrice poursuivit avant lui, permettant à la conversation de se poursuivre. Et à la perfection. Non pas que ce soit pour Clyde un plaisir sans cesse renouvelé que de parler de sa "chère et tendre" au premier ou à la première venu(e), mais parler un peu de lui permettrait peut-être de mettre Gabrielle plus en confiance. Avec un peu de chance.

-Oui. Je me suis marié il y a un peu moins d'un an.
répondit-il en faisant alors mécaniquement tourner son alliance autour de son doigt. Alors le stress des préparatifs, je suis bien placé pour connaître ça.

Tu parles ! Des ces préparatifs, Clyde n'avait rien vu du tout, il s'était contenté de glander allègrement comme il le faisait toujours et de s'en foutre royalement... Après tout, il n'en avait pas voulu, lui, de ce mariage, c'étaient ses parents et ceux de Bonnie qui avaient tout orchestré de bout en bout... alors il n'allait pas en plus s'investir là-dedans pour la peine. Il fallait vraiment à Clyde un sérieux electrochoc pour qu'il daigne prendre quelque chose à coeur. La mort de sa soeur, par exemple. L'elfe revint leur apporter leur boisson. Clyde attrapa sa tasse de thé et en but une gorgée de boisson avant de reprendre :

-Pas trop angoissé à l'idée de rejoindre le clan select et étriqué des familles de sang purs ?
demanda-t-il non pour l'angoisser, mais plutôt sans rien cacher de son aversion pour ces préceptes agaçants que prônaient les Hornby... et les Rookwood aussi, certainement. Ces fichus préceptes qui avaient vraiment assassiné Oly, avec les magouilles consanguines de leurs parents.

Et puis bon, c'était un bon point de départ pour en savoir plus sur Raziel.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 465
Humeur :
90 / 10090 / 100

En couple avec : un démon

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de cœur de dragon, assez souple, 23,5cm.
Camp: Bien
Avatar: Alison Lohman

Message#Sujet: Re: Qui est le grand méchant ? (Clyde)   Mar 9 Juin - 14:57

Clyde & Gabrielle
Qui est le méchant dans l'histoire ?
Gabrielle n’avait pas vraiment l’habitude de recevoir de la visite, mais elle devait bien avouer que c’était appréciable. Même si bien sûr, la jeune femme ne se doutait pas une seule seconde de la vrai raison de Clyde. Elle se contentait simplement de profiter de cet instant en compagnie d’une autre personne, elle aimait bien faire des rencontres puisqu’on ne pouvait pas dire qu’elle connaissait grand monde dans ce pays. Clyde était donc marié, il s’était uni il y a un peu moins d’un an. L’homme devait donc parfaitement se souvenir du stress des préparatifs. C’était ce qu’il affirmait en tout cas, Gabrielle ne se doutait pas de la réalité. Elle n’imaginait pas que Clyde avait épousé sa femme sans le vouloir, qu’il s’était simplement laissé entraîner par un mariage arrangé par les familles. Gabrielle n’était pas naïve, elle savait bien que les mariages d’amour n’étaient pas majoritaires dans le monde dans lequel ils vivaient. Elle avait de la chance d’avoir trouvé Raziel, que leurs sentiments soient partagés et qu’ils puissent se marier. Même si cela impliquait que la jeune femme devait rentrer dans une famille noble de sang pur.

D’ailleurs, Clyde ne manqua pas de souligner ce détail en lui demandant si elle n’était pas trop angoissée à l’idée de rejoindre le clan Rookwood. Gabrielle n’avait aucun doute sur ce Clyde pouvait bien penser des Rookwood, cela se lisait dans le ton et sa phrase. En même temps, ce n’était pas spécialement étonnant. Les familles de sang-pur comme celle des Rookwood étaient légion dans le monde des sorciers. Gabrielle n’avait pas envie d’y penser trop souvent, mais elle devait bien avouer que ça l’a tracassait quand même un peu. Parce qu’elle n’avait clairement pas la même vision des choses que le reste de la famille de son fiancé.

« Raziel ne ressemble pas au reste de sa famille, c’est tout ce qui compte. » Dit-elle en attrapant la tasse de thé que lui tendait l’elfe de maison. Elle n’avait pas l’intention de mentir sur sa belle-famille, même si elle ignorait bien des choses de son aspect, comme de celle de son futur époux. Elle n’avait aucune idée du lien des Rookwood avec les Néo-Grindelwaldien et elle ne s’en doutait pas une seule seconde. « C’est Raziel ma famille, pas le clan. »

Elle le pensait sincèrement, même si évidemment elle allait porter le nom du clan et qu’elle allait forcément être mêlée à leur affaire. Mais que son beau-père n’aimait pas les moldus, cela ne changeait pas le fait qu’elle n’avait aucun souci avec eux. Elle était bien plus ouverte qu’eux sur le monde. Et elle n’hésitait pas à s’opposer à sa belle-famille aussi en un sens, par exemple en imposant un homme comme témoin. La jeune femme se doutait bien que cela ne plaisait pas à tout le monde, mais ils n’avaient pas le choix de toute façon. La seule personne capable de dire quelque chose, c’était son fiancé de toute façon.

« J’ose espérer que les mentalités peuvent changer. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1037
Humeur :
90 / 10090 / 100

En couple avec : Marié à l'ô combien délicieuse Bonnie

QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,2 cm, bois de meurisier et poil de doxy
Camp: Neutre
Avatar: Robert Sheehan

Message#Sujet: Re: Qui est le grand méchant ? (Clyde)   Mer 10 Juin - 19:28


Qui est le grand méchant dans l'histoire ?
G

abrielle semblait être une jeune femme particulièrement agréable et des plus sympathiques, mais par Merlin, elle lui semblait terriblement naïve, également ! D'accord, d'accord, son opinion devait très clairement être biaisée par les à priori qu'il avait concernant la famille Rookwood en général, et Raziel en particulier, qu'il présumait affilié à l'ennemi... Il était de moins en moins certain que son interlocutrice sache lui mettre la puce à l'oreille et lui lâcher le moindre indice, parce qu'elle paraissait incroyablement sincère, autant que candide, et, tout aussi sincèrement, elle avait manifestement l'air de prendre son futur mari pour un saint. Quoi ! Elle supposait vraiment qu'un miracle quelconque aurait protégé Raziel Rookwood d'une éducation axée sur l'idée débile que les sang-purs valaient mieux que tout le reste ? Bon, en même temps, lui aussi était issu de l'une de ces familles, et il ne partageait manifestement l'opinion parentale, mais tout le monde ne pouvait pas être, comme lui, un emmerdeur né doublé d'un procrastinateur talentueux... pour procrastiner. Enfin, peu importe, ce n'était pas une raison pour ne pas chercher plus loin. Après tout, Gabrielle pouvait bien lui mentir, sous ses airs d'anges descendues sur terre. Après tout, ça faisait longtemps qu'il n'avait pas entendu quelqu'un capable d'à ce point d'optimisme. Les mentalités ? Changer ? Clyde ne put qu'afficher un sourire sceptique à cette remarque.

-Des mentalité enterrées sous des kilos de poussière.
Il haussa les épaules. Y'aura toujours une poignée de gens lucides pour vouloir changer les choses et une armée d'intégristes dégénérés pour les renier et les faire taire. déclara-t-il, confrontant son propre pessimisme à l'optimisme de la jeune femme.

Pourtant, il fallait bien qu'il croit que les choses pouvaient évoluer, sans quoi il serait rester à râler, à se morfondre, et à décréter comme s'il déclamait une parole d'évangile que le monde ne pouvait pas être sauvé. Il l'aurait sans doute fait, s'il n'y avait eu Olive. Mais il avait intégré la Résistance, c'était bien qu'il voulait que les choses bougent, au-delà de se venger du type qui avait ruiné la vie de sa soeur, avant de la tuer. Et indirectement, bien sûr. Au final, Gabrielle, si elle était sincère dans ses propos, n'aurait pas fait une mauvaise recrue pour la bande de petits soldats dirigés d'une main de maître par Pomona Fitz pour aller pourfendre Jedusor, l'adolescent diabolique qui ne faisait effectivement pas semblant de l'être, tout au contraire. Mais bon, ce n'était pas le but au départ, et il ne prendrait pas le risque de leur mettre dans les pattes un présumé néo-grindelwaldiens (non, Clyde n'allait pas oublier ses soupçons au profit de quelques remarques agréables, ça ne lui suffirait pas).

-Désolé... J'ai pas dit ça pour... casser votre enthousiasme, ou je sais pas quoi. Je suis sûr que vous serez très heureuse avec votre mari.
Il esquissa un léger sourire. Vous, au moins, vous l'avez choisi. Il marqua une pause. Je suis sûrement trop pessimiste, j'ai juste assisté à trop d'horreurs... et trop de conneries pour y croire. S'il n'est pas comme le reste de sa famille, Raziel est une perle rare.

Même lui ne se considérait pas comme l'une de ses perles, malgré ses convictions. Le jeune homme se considérait plus (et fièrement) comme un furoncle que l'on aurait collé aux pieds.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 465
Humeur :
90 / 10090 / 100

En couple avec : un démon

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de cœur de dragon, assez souple, 23,5cm.
Camp: Bien
Avatar: Alison Lohman

Message#Sujet: Re: Qui est le grand méchant ? (Clyde)   Ven 3 Juil - 0:11

Clyde & Gabrielle
Qui est le méchant dans l'histoire ?
Gabrielle était sans aucun doute bien trop naïve, mais elle ne pouvait pas vraiment changer ce qu’elle était. La jeune femme avait tendance à voir trop souvent les « bonnes » choses dans ce qui l’entourait. Alors oui, elle pensait sincèrement que Raziel était différent et surtout qu’il n’avait rien à voir avec les autres membres de sa famille. Avec un peu de chance, les mentalités allaient changer. Gabrielle voulait vraiment y croire, même si elle pouvait sembler un peu bête comme cela. Nul doute que quand elle se rendrait compte que les choses n’étaient pas aussi simples que ce qu’elle pensait, elle allait tomber de haut. Mais pour le moment, elle croyait vraiment que les choses pouvaient changer et que le mal n’était pas partout. Elle n’était pas naïve au point de croire que les Rookwood étaient des saints, mais elle pensait sincèrement que Raziel était différent et que le monde pouvait changer. Ce qui ne semblait vraiment pas être le cas de Clyde, qu’elle avait sous les yeux. Il avait une vision bien plus pessimiste des choses, ne manquant pas de signaler qu'il y avait énormément de personne pour empêcher le monde de changer. Gabrielle ne prit même pas la peine de rentrer dans le débat. Elle savait bien que certaine personne n’avait pas le même optimisme qu’elle et elle pouvait vraiment le comprendre. D’ailleurs, l’homme ne manqua pas de se justifier lui-même puisqu’il parla des horreurs qu’il avait vues dans sa vie.

« Raziel est une perle rare oui. »
Dit-elle avec une grande douceur dans la voix. Elle ne pouvait pas s’empêcher de parler de cette manière quand cela concernait son fiancé, l’homme qu’elle aimait plus que tout et qu’elle avait hâte d’épouser. « Vous avez vu quel genre d’horreur ? »

Gabrielle se doutait qu’elle se montrait sans doute indiscrète, mais elle ne pouvait pas s’empêcher de se poser la question. Elle espérait ne pas froisser Clyde, mais la jeune femme ne parvenait pas à taire sa curiosité. L’homme avait visiblement une bonne raison d’être à ce point pessimiste. Gabrielle n’était pas idiote au point de croire que le monde était tout beau, il y avait évidemment des choses horribles qui arrivaient. Mais il ne fallait pas se laisser emporter par toutes ces choses négatives, même si concernant Gabrielle, elle vivait surtout dans une bulle bien protégée.

« Je suis désolée si je me montre indiscrète. »

Ajouta-t-elle quand même, espérant vraiment que Clyde n’allait pas prendre mal le fait qu’elle se montre curieuse. Après tout, l’homme venait gentiment lui rendre visite afin de la féliciter pour son mariage, parce qu’il ne pouvait pas venir, elle devait le traiter correctement. Enfin, évidemment, Gabrielle ne se doutait pas une seule seconde que les intentions de son visiteur n’avaient rien de purs, qu’il tentait surtout d’obtenir des informations de sa part sur la famille Rookwood. Encore une fois, elle se montrait bien trop naïve pour comprendre vraiment la situation, elle se contentait de croire sur parole celui qu’elle avait sous les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1037
Humeur :
90 / 10090 / 100

En couple avec : Marié à l'ô combien délicieuse Bonnie

QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,2 cm, bois de meurisier et poil de doxy
Camp: Neutre
Avatar: Robert Sheehan

Message#Sujet: Re: Qui est le grand méchant ? (Clyde)   Dim 5 Juil - 20:52


Qui est le grand méchant dans l'histoire ?
C

ela faisait peut-être de Clyde un type sans coeur ou un indécrottable pessimiste, mais c'était ainsi, le jeune homme n'avait pas franchement foi en la nature humaine, et pas parce qu'il se pensait au-dessus d'elle, pas même parce qu'il pensait que c'était un mal, juste parce qu'il ne connaissait pas un seul être humain qui n'ait pas de vices cachés. D'ailleurs, lui en premier, semblait concentrer à lui-seul tous les vices de la terre (en commençant par la paresse, cela va de soi), il ne pensait pas que qui que ce soit fasse exception, pas même Gabrielle, malgré tout ce que son caractère semblait avoir d'angélique (ce qui, au passage, pouvait très bien être un subterfuge, et donc il faudrait se méfier d'elle encore plus que des autres). Donc, à ses yeux, il n'existait pas de perle rare. Et le fait que la jeune femme, qui ne mentait peut-être pas en prononçant ces mots, n'ait pas encore constaté que son futur époux n'était pas sans défauts, ne signifiait pas que ces défauts existaient bel et bien, seulement dissimulés comme il convenait qu'ils soient.

Clyde choisit de ne pas la contredire malgré tout. Il ne servirait à rien d'avoir fait le déplacement jusqu'ici (ce qui lui avait demandé un effort considérable, à ne pas oublier) pour ensuite se faire rembarrer parce que la demoiselle aurait prit ombrage de ses réflexions. Il avait visiblement bien fait, puisque la jeune femme lui demanda alors quel genre d'horreur il avait vu au sein de sa si parfaite famille de sang-pur. Si elle lui posait la question, c'est qu'il avait su attiser sa curiosité. À ses yeux, c'était une excellente chose, ce serait peut-être plus simple de s'attirer sa confiance après quelques confidences, et aussi, cela pourrait peut-être aussi lui permettre d'ouvrir les yeux sur ce qui l'attendait en rejoignant le cercle très select (et à vomir) des familles de sangh-pur, pour qui rien ne comptait plus qu'un impeccable arbre généalogique, qui en conséquence ne l'était pas tant, puisque la consanguinité pouvait faire des ravages. Ça, il était très bien placé pour le savoir. D'ailleurs, il était prêt à lui donner tous ces détails, même si certains étaient normalement classés confidentiels chez les Hornby (pour ce qu'il en avait à faire, du reste de sa famille... Abby mise à part, ça va de soi).

-Tout le reste de ma famille dirait sûrement que vous l'êtes, mais c'est pas comme si j'en avais quelque chose à faire.
répondit-il dans un sourire accompagné d'un haussement d'épaules. Mes parents sont... des genre de cousins à je sais pas quel degré... J'ai jamais eu le détail, je sais juste que ma famille, à force de ne pas vouloir mélanger son sang à celui des autres, prends le risque de créer des générations de gosses mal fichus. Si ça se trouve, Bonnie est une cousine germaine et je le sais pas. ajouta-t-il en plaisantant à peine. Il marqua une légère pause. Ma soeur est née avec une maladie génétique grave à cause de leurs conneries. Et aujourd'hui, elle en est morte.

L'affaire était plus complexe, bien sûr, mais mieux valait s'attarder sur les détails susceptibles de toucher son interlocutrice que d'en venir à parler de Jedusor et du rôle qu'il avait joué dans l'affaire.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 465
Humeur :
90 / 10090 / 100

En couple avec : un démon

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de cœur de dragon, assez souple, 23,5cm.
Camp: Bien
Avatar: Alison Lohman

Message#Sujet: Re: Qui est le grand méchant ? (Clyde)   Mer 22 Juil - 13:29

Clyde & Gabrielle
Qui est le méchant dans l'histoire ?
Gabrielle se montrait curieuse oui, elle ne pouvait pas s’empêcher d’avoir envie de savoir ce que Clyde avait bien pu voir pour avoir une si mauvaise opinion des personnes possédant un sang pur, ou plutôt des familles comme celle des Rookwood. La jeune femme n’était pas naïve au point de croire que toutes les personnes dans ce monde étaient bonnes, elle savait à quel point il y avait des horreurs. Elle savait que les familles de sang pur n’appréciaient pas les moldus et autres sorciers au sang impur. Elle était bien consciente que si son sang n’avait pas été pur, elle ne pourrait jamais épouser l’homme qu’elle aimait. Comme elle se rendait bien compte que de nombreux mariages n’étaient pas d’amour, mais seulement d’intérêt. Gabrielle avait cependant envie de connaitre ce que Clyde mentionnait en affirmant qu’il avait vu des horreurs et tant pis si elle devait paraitre trop curieuse. Visiblement, cela ne dérangeait pas son interlocuteur. Tant mieux. La jeune femme lui adressa un sourire en réponse au sien, avant qu’il ne reprenne la parole pour raconter ce qu’il avait à raconter.

Gabrielle devait bien avouer qu’elle ne s’était pas vraiment attendue à cela. Que les parents de Clyde soient des cousins à un degré inconnu n’était pas le plus surprenant. Après tout, c’était ce qui arrivait puisque les sorciers de sang pur ne voulaient s’unir aux autres. Visiblement, l’homme se demandait même si sa femme n’était pas une cousine d’ailleurs. Gabrielle sourit à cette plaisanterie, même si elle trouvait cela triste quand même. Elle comprenait bien que les deux Hornby n’avaient pas choisi de se marier. La française réalisait qu’elle avait quand même énormément de chance, elle était ravie que Raziel parvienne à s’opposer légèrement à sa famille. Enfin, la jeune femme oublia rapidement ce détail quand Clyde se mit à parler de sa sœur.

« Oh, je suis vraiment désolée. » Elle était plus que sincère en prononçant ces mots. Elle était sincèrement désolée d’apprendre que la sœur de Clyde était décédée à cause d’une maladie génétique, provoqué par le lien de parenté de ses parents. C’était vraiment atroce et malheureusement, c’était le genre de chose qui ne risquait pas de s’arranger avec le temps. Parce que plus les sangs purs restaient ensemble, plus ils feraient partie de la même famille. « S’ils pouvaient ouvrir les yeux. »

La jeune femme affirmait cela, en sachant parfaitement que c’était de l’ordre de l’impossible. Raziel était une perle rare en effet, ils s’aimaient sincèrement et c’était en dehors des convenances familiales. Le sang de la française était digne de celui des Rookwood, mais sa famille était loin d’être aussi riche. Au fond, les Rookwood n’avaient aucun intérêt à marier leur fils à la jeune femme, mais il allait quand même pouvoir l’épouser. Gabrielle avait envie de croire qu’au fond, il y avait un petit peu d’ouverture d’esprit. Que le monde pouvait changer, avec un peu de chance. La française était sans doute bien trop optimiste, mais elle n’allait pas changer son caractère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1037
Humeur :
90 / 10090 / 100

En couple avec : Marié à l'ô combien délicieuse Bonnie

QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,2 cm, bois de meurisier et poil de doxy
Camp: Neutre
Avatar: Robert Sheehan

Message#Sujet: Re: Qui est le grand méchant ? (Clyde)   Jeu 23 Juil - 21:56


Qui est le grand méchant dans l'histoire ?
C

lyde adressa un léger sourire à Gabrielle en guise de remerciement quand cette-dernière lui dit être désolée pour ce qui était arrivée à sa soeur. Bah ! C'était comme ça, hein. C'est sûr, il aurait préféré qu'Oly ne finisse pas six pieds sous terre à cause de ces conneries (et encore, il n'y avait en vérité pas que ses parents à blamer pour cela, mais c'était une information qu'il ne pouvait pas encore partager avec la jeune femme.... ni qu'il comptait partager, d'ailleurs, au fait, il n'était pas venu pour cela), mais en même temps, sans ces conneries, ni lui ni ses soeurs ne seraient venus au monde, et quand même, ça aurait été un sacré manque à l'humanité. Sisi, j'vous jure que c'est vrai. La compassion de Gabrielle était touchante. Cette femme était tout simplement un ange, le genre auquel on donnerait le bon dieu sans confession, vraiment (ou n'importe quoi d'autre), à se demander comment elle avait fini au milieu de tous ces dégénérés mentaux. Même si elle était de sang pur, elle ne devait pas avoir eu la même éducation qu'eux, oui, même la même éducation que lui... franchement, on ne pouvait pas dire que Clyde soit un vif témoignage de ce que le monde pouvait contenir de pureté et d'innocence. Et il ne pensait pas que Raziel Rookwood le soit non plus. Bien au contraire. Ça devenait difficile, pour Clyde, de cuisiner l'épouse attendrie quand il voyait comme elle était juste... angélique. Il aurait peut-être mieux valu qu'il se retrouve directement face au mari, finalement. Lui, il en était sûr, il avait des cadavres plein les placards, et Clyde aurait moins l'impression d'abuser de la gentillesse de la seule personne gentille qui existait peut-être encore sur cette terre. À moins qu'elle ne soit en train de se foutre royalement de sa gueule ? Après tout, c'est vrai, ce n'était pas à exclure. Mais il avait quand même beaucoup de difficultés à y croire. Ça se voyait, comme le nez au milieu de la figure, même, qu'elle n'avait pas intégré leur petit clan de sangs purs aux moeurs étroites depuis bien longtemps. Trop d'optimisme... D'ici quelques mois, elle cesserait certainement d'espérer que leurs familles ouvrent les yeux sur leurs conditions. À moins que les générations nouvelles - elle, lui - changent la donne. Mais là encore, pas beaucoup d'espoir, et encore moins quand on savait quels extrêmistes sévissaient dans l'ombre, et en l'occurrence, il ne pensait pas aux neo-grindelwaldiens.

-Ça, c'est pas demain la veille.
Il marqua une pause. D'ailleurs, si j'étais vous, j'me méfierais. Y'en aura plein pour vous dire que vous êtes pas à votre place, et plein d'autre pour essayer d'endormir votre confiance en vous racontant des salades.

Un peu comme lui ? Oui, un peu comme lui. Mais bien sûr, il s'excluait, du lot. Le message, c'était surtout : méfiez vous de l'eau qui dort, et même de ceux dont vous vous sentez proches. Genre Raziel. Si ça pouvait lui mettre la puce à l'oreille... Ou même lui rappeler un détail ou l'autre qui lui semblerait tout à coup suspect... Sait-on jamais.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 465
Humeur :
90 / 10090 / 100

En couple avec : un démon

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de cœur de dragon, assez souple, 23,5cm.
Camp: Bien
Avatar: Alison Lohman

Message#Sujet: Re: Qui est le grand méchant ? (Clyde)   Sam 15 Aoû - 12:01

Clyde & Gabrielle
Qui est le méchant dans l'histoire ?
Gabrielle ne savait même pas comment ils avaient pu en arriver à parler de tout cela, à se confier. Clyde n’avait aucun scrupule à lui avouer ce qu’il pesait des sangs purs, c’était assez rare. Dans le monde où ils vivaient, ces familles riches et puissantes étaient encore clairement dominantes. Gabrielle n’était pas parmi eux depuis longtemps, mais elle l’avait vite compris. Il était difficile d’entrer dans leurs rangs, quand on ne faisait pas partie des leurs dès la naissance. D’ailleurs, les mariages entre membre de sang-pur et ceux qui avaient des traces de moldus dans leurs veines étaient plus mal vue. Gabrielle en avait parfaitement conscience, même si elle ne pensait pas comme cela. Elle ne trouvait pas que les moldus n’avaient pas leur place dans ce monde et qu’il fallait absolument rester entre sorcier. C’était idiot, à force les choses allaient mal se passer. La sœur de Clyde en était la preuve d’ailleurs, ça commençait déjà à divaguer. Gabrielle avait vraiment envie de croire que les sorciers dont elle allait bientôt faire partie, ouvriraient les yeux sur la situation. Ils pouvaient quand même s’en rendre compte prochainement, même si elle était loin de se douter que sa belle-famille quasiment toute entière se trouvait être des membres du groupe terroriste. La jeune femme pensait ne pas être naïve, mais elle l’était bel et bien. Elle était parfaitement incapable de penser que Raziel puisse être l’un de ces sangs-purs qui prônait la violence contre les moldus. Evidemment, la française ne connaissait pas tous les détails de ces histoires (elle ne connaissait même pas l’histoire en général) et elle ne savait donc pas qu’il n’y avait pas vraiment eu de choix dans tout cela. Clyde avait beau sous-entendre des choses, elle ne voyait toujours pas. Cependant, elle notait quand même bien ses paroles. Il lui conseilla de se méfier, elle le ferait bien sûr. Pas de Raziel, elle ne l’imaginait pas capable de mentir ou autre, mais du reste des Rookwood. Même si la jeune femme s’entendait bien avec son beau-frère et qu’à force, elle parvenait à apprécier Maria, Gabrielle n’était pas complètement dupe. Et les Rookwood était une grande famille, dont elle n’avait pas pu rencontrer encore tous les membres. Mais Clyde n’avait pas tort dans ses propos. Ceux qui n’hésitaient pas à dire qu’elle n’avait pas sa place dans la famille était sincère avec elle, mais qu’en était-il des autres ?

« Je ferais attention. » Lui répondit-elle dans un sourire. Evidemment, il faudrait également qu’elle se méfie de l’homme qu’elle avait sous les yeux, qui agissait pour l’autre « camp » mais qui n’avait pas vraiment de meilleure méthode. Après tout, ils ne discutaient pas sans aucune arrière-pensée. « Je suis vraiment ravie d’avoir fait votre connaissance Clyde, je trouve vraiment dommage que vous ne puissiez pas assister à mon mariage. »

Elle avait rencontré énormément de personne depuis son arrivée en Angleterre, mais il n’y avait pas grand monde qu’elle appréciait sincèrement. La plupart du temps, elle voyait bien qu’elle n’était pas vraiment acceptée et appréciée. Elle considérait que Clyde aurait été de bonne compagnie lors de son mariage, qui allait sans nul doute être un peu pesant quand on voyait la liste des invités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1037
Humeur :
90 / 10090 / 100

En couple avec : Marié à l'ô combien délicieuse Bonnie

QUI SUIS-JE?
Baguette: 21,2 cm, bois de meurisier et poil de doxy
Camp: Neutre
Avatar: Robert Sheehan

Message#Sujet: Re: Qui est le grand méchant ? (Clyde)   Dim 16 Aoû - 12:19


Qui est le grand méchant dans l'histoire ?
F

erait-elle sincèrement attention ? Tiendrait-elle compte de son opinion et de ses avertissements ? Clyde n'avait aucun moyen d'en être sûr, mais il voulait croire que Gabrielle avait été tout de même attentive à ce qu'il lui avait dit, et qu'elle resterait sur ses gardes. Allez savoir pourquoi, et même s'il n'y avait pas forcément d'intérêt à cela, il n'avait pas envie que la jeune femme (si elle n'était pas une manipulatrice de premier ordre) tombe entre les griffes des gens de l'"espèce" de son époux, des gens de son espèce à lui aussi, du coup, d'ailleurs. Il croyait de plus en plus en l'innocence de Gabrielle, dans le fait qu'elle ignorait tout des agissements de son époux, mais ses mises en garde sauraient peut-être lui mettre la puce à l'oreille une bonne fois pour toutes. Et alors, en faisant preuve de vigilance, elle comprendrait ce qui cloche, et reviendrait alors vers lui pour obtenir les informations qu'il attendait. C'était, au final, certainement une bonne chose qu'il soit tombé sur Gabrielle. Peut-être, sans vraiment le chercher, s'était-il trouvé une alliée future ?

D'autant que, visiblement, il ne lui avait pas fait une trop mauvaise impression, en se faisant passer pour le jeune homme prévenant et attentif qui connaissait mieux que personne ce que les milieux auxquels ils étaient attachés tous les deux par la force des choses avaient de plus obscurs (en même temps, c'était un peu ce qu'il était, même si "prévenant" et "attentif" n'avaient jamais été des adjectifs qui sachent véritablement coller à la personnalité de Clyde Hornby). Elle lui faisait visiblement confiance, et même lui affirmait être ravie d'avoir fait sa connaissance. Tant mieux, tant mieux. S'il envisageait éventuellement de se faire de Gabrielle une alliée, il était bien de commencer de la sorte, en s'en faisant une amie avant toute autre chose. Et Clyde commençait à véritablement regretter, au final, de ne pas assister au mariage de la jeune femme, ça aurait peut-être été l'endroit idéal pour glaner des informations et en apprendre plus. Même si les mariages, ça restait gonflant comme pas possible et que le sien propre l'avait déjà ennuyé mortellement (si on faisait l'impasse sur le moment où Mimi Geignarde était venue terroriser toute l'assemblée pour se venger d'Oly).

-J'aurais bien aimé pouvoir être présent.
Et il le pourrait, il n'avait absolument rien de prévu ce jour là, mais... non, quand même, il ne fallait pas abuser. Juste non. Et je suis ravi de vous avoir rencontrée aussi, j'ai pas souvent l'occasion de rencontrer des gens aussi équilibrés. Et c'était la plus pure des vérités, même s'il n'était sans doute pas très équilibré lui-même. Attendez... Il fouilla dans les tréfonds de son sac jusqu'à y trouver de quoi écrire et il griffonna mon adresse. C'est mon adresse, si jamais il vous prend l'envie de bavarder un peu.

Ou de lui faire l'aveu de ce que manigançait son mari, qui sait. S'il avait bel et bien gagné sa confiance, comme elle avait l'air de le lui signifier, alors cette petite visite n'aurait pas été vaine, même s'il n'avait pas appris grand chose encore pour le moment.




code by Mandy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 465
Humeur :
90 / 10090 / 100

En couple avec : un démon

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de cœur de dragon, assez souple, 23,5cm.
Camp: Bien
Avatar: Alison Lohman

Message#Sujet: Re: Qui est le grand méchant ? (Clyde)   Mer 16 Sep - 17:37

Clyde & Gabrielle
Qui est le méchant dans l'histoire ?
Sincèrement, Gabrielle regrettait que Clyde ne puisse pas assister à son mariage. Depuis qu’elle était dans ce pays, prête à entrer dans une si grande famille, elle n’avait pas rencontré que des personnes agréables. La française avait eu la possibilité de se faire des amis, mais elle avait quand même du mal à rencontrer des personnes aussi agréable que le jeune homme qu’elle avait sous les yeux (si elle savait qu’il en profitait surtout pour la manipuler d’une certaine manière). Elle était donc triste qu’il ne puisse pas venir, cela aurait fait une personne qu’elle appréciait en plus dans l’assemblé (et franchement, ce n’était pas du luxe). Tant pis, il ne pouvait pas et c’était ainsi. En même temps, Gabrielle doutait d’avoir énormément de temps pour elle-même. Elle ne savait pas encore comment ses noces allaient tourner, mais elle se doutait que cela n’allait pas être qu’une partie de plaisir. En même temps, si elle avait eu le choix, les choses ne se seraient pas déroulées de cette manière (et la liste des invités ne seraient pas aussi longue). Mais même si Clyde ne pouvait pas venir au mariage, Gabrielle espérait pouvoir le recroiser autrement. Et par chance, il lui donna même son adresse.

« Merci beaucoup. » Dit-elle en attrapant le bout de parchemin que lui tendait le jeune homme, où il avait griffonné son adresse. « Je la garde précieusement. »

La jeune femme était vraiment sincère quand elle affirmait cela, parce qu’elle avait encore en tête les paroles de l’homme. Elle n’avait pas l’intention de se laisser aller à la paranoïa non plus, mais elle ne pourrait pas les oublier. Et forcément, elle risquait peut-être d’avoir besoin de lui parler à un moment donné. La jeune française n’avait aucun doute concernant son futur époux, mais elle savait bien que les Rookwood n’étaient pas des enfants de cœur même si elle parvenait difficilement à les imaginer violent. Cependant, elle finirait à un moment par découvrir la vérité et elle risquerait de tomber de haut. C’était sans aucun doute à ce moment-là, qu’elle aurait besoin de parler à Clyde. Même si dans son esprit, pour l’instant, elle s’imaginait simplement aller le voir parce qu’elle avait envie de faire plus ample connaissance avec lui. La jeune femme se faisait facilement des amis et elle devait bien avouer qu’elle aimait le contact humain. Et au vu de la conversation qu’ils venaient d’avoir, Gabrielle appréciait sincèrement l’homme se trouvant sous ses yeux.

« Vous connaissez déjà la mienne, n’hésitez pas à repasser à l’occasion. »

Comme aujourd’hui donc, où Clyde était venu la voir de son chef. Sa porte serait toujours ouverte pour lui en tout cas, comme elle l’était d’une manière générale. Parce que même si la française venait de promettre à Clyde qu’elle allait faire attention, on ne pouvait pas dire qu’elle le faisait jusqu’à présent. Et pourtant, quand Raziel se trouvait à Poudlard et qu’elle était seule avec l’elfe de maison, elle n’avait pas vraiment de moyen de se défendre ;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Qui est le grand méchant ? (Clyde)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Le Grand Méchant Loup. [Isy]
» Débat N°2 : Le plus grand méchant ?
» Qui craint le grand méchant loup ?
» Se moquer de la tête du Grand Méchant Masqué
» Quand le grand méchant loup s'invite à la fête
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les habitations
 :: Bienvenue chez vous ! :: Manoir des Rookwood (Godric's Hollow)
-