AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Everything's gonna be fine. » | Lena & Calou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 873
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Mariée à Caleb

QUI SUIS-JE?
Baguette: Saule & Corbeau
Camp: Mal
Avatar: Lauren Conrad

Message#Sujet: « Everything's gonna be fine. » | Lena & Calou   Ven 20 Mar - 10:31



❝ Everything's gonna be fine. ❞
Elena & Caleb

Le bruit des chevaliers en train de transplaner remplissait la maison, mais Elena n'y faisait pas vraiment attention. Leur départ ne lui faisait pas plus d'effet que leur arrivée. Au point où elle en était, une chose aussi superficielle ne pouvait plus l'atteindre. Elle gisait là, sur le dallage en pierre, comme une vulgaire poupée désarticulée. Personne n'avait eu le courage de se risquer à venir l'aider à se relever car le regard de Tom semblait continuer de régner sur la salle, même après sa disparition. Un dernier " pop " retentit et le silence revint. Elena gardait ses yeux fermés, de peur qu'une autre catastrophe n'arrive avant la fin de cette terrible journée. Mais ce calme pesant n'était pas complet, comme la respiration de Caleb y demeurait. Pendant un long moment, rien ne fut dit, de crainte qu'on ne puisse les entendre. La jeune femme s'était plongée - pour le reste de la réunion - dans une sorte de léthargie inquiétante dont elle ne parvenait pas à se défaire. Mieux aurait valu qu'elle continua à crier, à hurler, à se débattre. Mais non. Elle restait là, amorphe, sans aucune envie de réagir à ce qu'elle avait subit.

Son erreur au final n'avait pas été d'avoir pris une initiative, mais de l'avoir rendue publique. Tom ne lui en aurait pas voulu pour l'agression de la bibliothécaire si la pauvre femme avait simplement disparue dans l'air, comme un nuage de fumée. Pour cela, elle avait été torturée, dans sa propre demeure, par son époux, devant ses amis et collègues, comme un exemple. Diable, jamais elle n'oublierai cette douleur qu'elle avait ressentie. Et pourtant...pourtant Caleb n'y était pas allé fort. Elena comprenait donc bien mieux ce que pouvait ressentir une personne touchée par ce sort, jeté avec haine. La folie et la mort étaient alors parfaitement envisageables. Comme aucun des deux tourtereaux n'avait visiblement envie de faire un premier pas, c'est Elena qui se contenta de puiser dans ce qu'il restait de sa force, afin de se traîner jusqu'au canapé. Elle s'y hissa, non sans mal, et se laissa tomber sur les coussins en poussant un gémissement entre douleur et soulagement.


© Pando

_________________
- Keep calm and burn it to the ground -
We are the followers of He-Who-Must-Not-Be-Named and we got the dark mark to prove our loyalty unashamed. We are your neighbors and your teachers in your school and your streets. We are the purity of something powerful and elite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 621
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Elena

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, ventricule de dragon, 20,2 centimètres, souple et facilement maniable
Camp: Mal
Avatar: Nicholas Hoult

Message#Sujet: Re: « Everything's gonna be fine. » | Lena & Calou   Mer 1 Avr - 14:31

L'on se déteste tous, à un moment ou à un autre de notre existence, mais je pense que personne ne peut se haïr plus que ce que je peux me haïr moi-même à cet instant. Mon regard croise mon reflet sur la surface polie d'un miroir, et je me retiens d'y envoyer valser mon poing, de fracasser mon image en mille morceaux, de me faire du mal dans la foulée, parce que je le mérite, parce qu'encore, ce ne sera pas assez pour compenser le mal que je viens de faire subir à Elena, mon épouse... Briser un reflet c'est une chose, mais c'est moi que je veux briser, et de toutes les manières, ce n'est pas de la colère que je dois manifester à cet instant, juste un profond dégoût de moi avant de multiplier tous les efforts possibles afin de me faire pardonner. Mais est-ce que je veux seulement qu'elle me pardonne ? Je ne le mérite pas, je ne la mérite pas. J'aurais dû me dresser contre lui, contre mon maître, ou le supplier qu'il m'inflige ces tortures à sa place. Il m'avait assuré qu'il aurait fait souffrir Elena de toute façon, c'est vrai. Mais je ne peux pas me contenter de suppositions. En attendant, c'est une inaltérable vérité qui s'impose à moi... Je lui ai fait du mal en mon âme et conscience, et en faisant cela j'ai été le pire des hommes. Je ne sais pas si j'aurais pu l'éviter, j'aurais du mieux essayer, dans tous les cas.

Je la vois, à bout de force, se traîner sur le canapé, et s'y étendre de douleur. Moi, depuis qu'ils s'en sont tous allés, je n'ai rien dit ni n'ose rien dire. Je ne sais même plus si je suis en droit de prononcer le moindre mot après ce que j'ai fait. Je me sens comme le pire individu que la terre n'ait jamais porté, et mes belles convictions ne taisent en rien ma culpabilité, elles l'alimentent au contraire, et cette-dernière est vorace. Elle se nourrit de tout ce qu'il y a en moi : mon chagrin, mes craintes, ma douleur, et surtout mon amour pour une femme qui, je n'arrive pas à envisager les choses différemment, me détestera à tout jamais. Pourtant je l'adore, et Merlin sait comme il m'a été difficile d'apprendre à aimer après avoir si longtemps couru après mon inaccessible chimère. Si je devais la perdre, je perdrais une partie de moi-même... mais je sais que ce serait un châtiment mérité. Elle souffre, et c'est entièrement de ma faute. Elle souffre à cause de moi, et je ne me le pardonnerai jamais. Jamais. Je viens finalement m'installer dans un fauteuil près d'elle. J'ai envie de la prendre dans mes bras et de la rassurer, mais doit-elle tolérer ne serait-ce qu'un seul instant, ne serait-ce que ma présence. Totalement démuni, ne sachant finalement plus quoi faire, je plonge la tête dans mes mains et ne peut empêcher un sanglot de trahir mon émotion.

-Je suis désolé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 873
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Mariée à Caleb

QUI SUIS-JE?
Baguette: Saule & Corbeau
Camp: Mal
Avatar: Lauren Conrad

Message#Sujet: Re: « Everything's gonna be fine. » | Lena & Calou   Jeu 9 Avr - 14:26




Le regard dans le vague, Elena essayait tant bien que mal de comprendre comment elle avait pu en arriver là. Les horreurs semblaient s’enchaîner dans sa vie et elle en arrivait à se demander ce qu'elle avait pur faire de si mal pour mériter cela. La sorcière avait blessée la bibliothécaire pour protéger son maître et ses camarades et son enfant n'avait été le fruit que d'une seule erreur isolée. Il lui semblait que les punitions subies dépassaient de beaucoup les raisons de leur présence. Néanmoins, l'état dans lequel elle se trouvait ne l'inquiétait pas autant que celui de Caleb qui n'avait pas l'habitude d'être l'auteur d'une telle atrocité. Elena savait parfaitement qu'il n'avait pas eu le choix et n'avait pas agit de bon coeur. Sa culpabilité faisait plus de mal à sa femme que le sortilège en lui-même et cette dernière ne doutait pas un seul instant que c'était là tout le but de Tom. S'il avait voulu lui accorder une souffrance physique, il l'aurait torturée lui-même. Leur maître savait malheureusement que le meilleure torture restait psychologique. Lorsque Caleb s'installa sur un fauteuil à côté d'elle et s'excusa, le visage caché dans ses mains, quelque chose céda en Elena et la fit sortir de sa torpeur.

« Caleb... » Murmura-t-elle en se déplaçant pour pouvoir poser sa main sur les siennes.

Elena essaya de dégager le visage de son époux afin de pouvoir distinguer l'expression sur son visage, mais elle manquait de forces et celui-ci n'avait pas l'air tenté par l'idée de se montrer pour le moment. Alors, elle se contenta de se lever et de s’asseoir sur l'accoudoir de son fauteuil. Ses bras encore un peu tremblant trouvèrent leur juste place autour de Caleb. Instinctivement, elle le serra tout contre son coeur, comme pour lui montrer qu'il battait toujours et qu'elle n'avait pas peur de lui. Comment lui en vouloir ? Le seul fait qu'il regrette suffisait à ôter en Elena toute trace de colère ou de haine. Au final, c'était elle qui était à blâmer. Si elle n'avait pas commis d'erreur, il n'aurait jamais eu à porter ce fardeau.

« C'est à moi d'être désolée. Tu n'aurais jamais du être mêlé à ça. C'était mon erreur, pas la tienne. » Dit-elle avec toute la douceur et sincérité dont elle était capable.



_________________
- Keep calm and burn it to the ground -
We are the followers of He-Who-Must-Not-Be-Named and we got the dark mark to prove our loyalty unashamed. We are your neighbors and your teachers in your school and your streets. We are the purity of something powerful and elite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 621
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Elena

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, ventricule de dragon, 20,2 centimètres, souple et facilement maniable
Camp: Mal
Avatar: Nicholas Hoult

Message#Sujet: Re: « Everything's gonna be fine. » | Lena & Calou   Jeu 16 Avr - 11:15

Comment peut-elle me parler, me regarder, me pardonner ? Je suis un monstre. Je suis à présent tout sauf moi. Et je me déteste. Si elle arrive à m'aimer encore, moi je ne m'aimerai plus jamais. Et tout l'amour que je ne saurais plus jamais m'accorder, il lui sera tout destiné. Si elle veut encore de moi pour mari, je ferai de mon mieux pour qu'elle n'ait plus jamais à supporter une telle situation, j'accuserai tous les coups à sa place. Je me moque de souffrir si, en contrepartie, je la préserve d'une douleur que je lui ai accordé de mes propres mains. Quel être ignoble ! Quel homme indigne. Je ne sais pas comment elle peut supporter de me savoir juste à côté d'elle. Je ne l'aime que plus. Mais c'est à peine supportable, quand je considère la situation dans toute son étendue. Elle s'excuse, je le lui interdis. Elle n'a pas le droit de me demander pardon pour ce dont je suis responsable. Elle a peut-être commis une erreur, nous en faisons tous, et remettre en cause le jugement de notre maître serait remettre en cause toutes mes idéologies, et je n'y suis pas prêt. Dans tous les cas, elle n'a pas mérité ce qui lui arrivait. Et si je suis puni au même titre qu'elle.

-Je ne te mérite pas.
Je soupire, en la serrant plus fermement entre mes bras. Ne t'excuse pas auprès de moi. Ne t'excuse jamais auprès de moi. Tu n'as aucune raison de le faire.

Je savoure au maximum cette étreinte, j'aimerais pouvoir l'apprécier sereinement, ce n'est pas le cas. Je n'ai pas l'impression de mériter tant de tendresse et d'affection, même si j'en ai infiniment besoin, et plus que jamais. Je ne la mérite pas, non plus, et j'ai l'impression de goûter à un privilège qu'on n'aurait pas dû m'accorder. Je ne sais pas quoi faire, je ne sais plus quoi faire. J'ignore comment ne serait-ce qu'envisager l'avenir désormais, j'ignore comment faire pour retrouver ce que nous avions, et que j'avais appris à apprécier, voire à adorer.

-Dis moi ce que je peux faire pour toi.


Et je suis prêt à tout lui accorder. Absolument tout. Elle pourrait me demander de lui décrocher la lune à l'heure actuelle que j'essaierai d'y parvenir par tous les moyens, ce ne serait pas encore suffisant pour mon affront, pour cette angoisse qui me saisit profondément à l'idée que plus rien ne soit jamais pareil. Et que j'ai tout perdu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 873
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Mariée à Caleb

QUI SUIS-JE?
Baguette: Saule & Corbeau
Camp: Mal
Avatar: Lauren Conrad

Message#Sujet: Re: « Everything's gonna be fine. » | Lena & Calou   Mer 20 Mai - 14:14




Les bras de Caleb se resserrèrent autour d'Elena qui ferma les yeux de bien-être. On pouvait la torturer, lui arracher son bébé, lui écraser le coeur en mille morceaux, il suffisait d'une étreinte de son époux pour que tout aille mieux. Ses courbatures, elle ne les sentait même plus. Un petit sourire ému s'étira sur ses lèvres en l'entendant dire qu'il ne la méritait pas. S'il savait ! Au final, difficile de savoir ce qui était le pire entre torturer sa femme ou tromper son époux. Peut-être était-il possible de mettre ces deux erreurs sur un pied d'égalité, puisqu'ils étaient tous les deux désolés de ce qu'ils avaient fait. Elena décida de laisser cette pensée de côté pour le moment, afin de profiter de ce câlin plein d'émotions. Elena soupira lorsque son amoureux lui interdit de s'excuser. Pourquoi pas ? La faute était réellement la sienne, rien ne serait arrivé si elle n'avait pas fait une bêtise aussi stupide que laisser la bibliothécaire de l'école lire son courrier personnel concernant les Chevaliers de Walpurgis.

« Si je n'ai pas le droit de m'excuser, alors toi non plus. Je sais que tu ne voulais pas me faire de mal. Tu as obéit à Tom, comme n'importe lequel d'entre-nous. Quelle horrible personne je serais si je t'en tenait rigueur... » Dit elle en déposant un baiser sur son front avec tendresse.

Elena se sentait fatiguée par cette journée. Heureusement, elle n'avait pas à rentrer à Poudlard avant lundi, le weekend était à eux et elle comptait bien en profiter pour réinstaller un semblant de routine agréable dans cette maison. Doucement, elle quitta l'accoudoir du fauteuil et s'installa sur les genoux de Caleb. Sa main alla ébouriffer affectueusement ses cheveux. Puisqu'il voulait vraiment faire quelque chose pour elle, il y avait bien un service qu'il pouvait lui rendre.

« Dis moi que tu m'aimes. » Dit-elle doucement avant de déposer un baiser délicat sur ses lèvres.

C'est tout. Elle ne pouvait actuellement rien désirer de plus que cela. Un peu d'amour et de douceur, tout simplement, dans leur vie tellement chamboulée. Était-ce mal de vouloir si peu ? Parce que dans la tête d'Elena, c'était déjà beaucoup. Elle voulait profiter de son époux et laisser derrière eux cette vilaine journée.



_________________
- Keep calm and burn it to the ground -
We are the followers of He-Who-Must-Not-Be-Named and we got the dark mark to prove our loyalty unashamed. We are your neighbors and your teachers in your school and your streets. We are the purity of something powerful and elite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 621
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Elena

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, ventricule de dragon, 20,2 centimètres, souple et facilement maniable
Camp: Mal
Avatar: Nicholas Hoult

Message#Sujet: Re: « Everything's gonna be fine. » | Lena & Calou   Mer 3 Juin - 11:50

Je veux croire chacun des mots qu'elle prononce à mon adresse, mais je crois qu'une part de moi je pourra jamais s'empêcher de douter. Une part de moi se demandera sans cesse si elle joue, si elle ment, si elle nie pour s'éviter les tracas d'une séparation, d'un divorce. Car si elle voulait me quitter, là, maintenant, elle me laisserait complètement démunie, mais je n'aurais pas le droit de lui en vouloir, seulement de m'en prendre à moi-même. Seul le temps guérit ce genre de blessure, sans doute. Et pour ma part, je crois qu'il faudra bien que quelques jours, quelques semaines, quelques années. Il me faudrait une vie entière. Mais que faire sinon espérer parvenir à aller de l'avant, et laisser ce passé sinistre derrière nous ? Avec un peu de chance, nous parviendrons à retrouver un réel équilibre, et tout cela n'aura effectivement plus d'importance. Après tout, on part tous les deux de loin, elle et moi. Et, jusqu'à présent, je n'ai pas le sentiment que nous nous en soyons sortis si mal que ça. Objectivement, cette épreuve ne sera sans doute pas la dernière. On savait les risques. J'espère seulement que cette mise en garde n'altèrera pas un amour qui a prit du temps à se laisser grandir et cultiver, sur les décombres de moments douloureux et d'idéaux à anéantir.

Elle s'installe sur mes genoux, mes mains se posent dans son dos, que je caresse avec l'affection et la tendresse naturelle qu'elle m'inspire. Même ainsi, alors que le fantôme de cette douleur encore vivace se découvre dans ses prunelles, je la trouve immensément belle. Elle n'aurait guère pu me demander un service plus simple, puisque c'était là les premiers mots qui auraient franchi la barrière de mes lèvres si elle n'avait pas repris la parole avant moi. Ce sont des mots que je n'utilise pas si souvent, pas parce que je ne les pense pas, mais parce que j'en reconnais la valeur. Je craindrais trop, à force de les prononcer, qu'ils perdent cette valeur en question. Que ce ne soit plus que des mots creux, qui à force d'usage perdent tout leur sens et toute la puissance... Mais là, je ne vois pas d'occasion plus logique et de moments où ces mots pourront paraître plus sincères tant je les éprouve. Quelle chance j'ai eu de l'épouser ! Je sais qu'elle ne peut sans doute pas en dire autant en ce qui me concerne. Je lui rend son baiser avec douceur, avant de laisser une main venir caresser tendrement sa joue, alors que mon regard se plonge dans le sien.

-Je t'aime.

Et mes lèvres retrouvent aussitôt les siennes. Si je pouvais, à cet instant, lui donner une preuve autre que les alliances qui ornent nos doigts, je le ferai sans l'ombre d'une hésitation, même si mes actes de tout à l'heure ne laissent pas vraiment supposer que je serai bel et bien capable de donner ma vie pour elle. Et pourtant c'est le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 873
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Mariée à Caleb

QUI SUIS-JE?
Baguette: Saule & Corbeau
Camp: Mal
Avatar: Lauren Conrad

Message#Sujet: Re: « Everything's gonna be fine. » | Lena & Calou   Lun 27 Juil - 9:59




Cette journée avait été si épouvantable et si douloureuse que jamais Elena n'aurait pu l'imaginer se finir aussi bien. Il ne manquait à cet instant rien à son bonheur, car elle se trouvait dans les bras de l'homme qu'elle aimait le plus au monde. Son ami, son confident, son appui, son époux. Pendant trop longtemps, elle s'était égarée entre ce qu'elle aurait voulu être et ce qu'elle était réellement, mais ces erreurs appartenaient désormais au passé. C'est contre Caleb qu'elle réalisa que tout ce qui avait concerné Abraxas n'avait été que pure folie, un caprice d'adolescente qui ne voulait pas devenir adulte, un moyen comme un autre de rejeter toute responsabilité. Cependant, il était temps de faire un choix et grandir pour de bon. De ce choix découlerai forcément de bonnes et de mauvaises choses, mais elle l'avait déjà fait inconsciemment. Celui qu'elle voulait continuer à aimer pour le restant de ses jours, elle le tenait dans ses bras. Sûrement, cette décision illustrait parfaitement son aspect le plus égoïste, car Abraxas avait fait pour elle bien plus d'efforts que Caleb. Il avait souffert à ses côtés et partagé son deuil. Peut-être était-ce d'ailleurs pour cela qu'Elena voulait tirer un trait sur leur histoire. Elle fuyait ce qui lui avait causé tant de peine. Il était temps pour la jeune femme de renaître de ses cendres et trouver dans sa douleur passée les bases d'un futur plus solide.

Les mots de Caleb firent frissonner Elena de la tête aux pieds, combien même c'est elle qui venait de lui demander de les prononcer. Peut-être cela tenait-il au fait que son époux les avait prononcés avec une sincérité profonde. Une vague de sentiments écrasa de coeur de la sorcière qui se serra davantage contre l'homme de ses rêves. Des instants magiques, en sa compagnie, elle en avait vécus, mais pas de cette manière. Son choix d'abandonner sa liaison avec leur ami, la façon dont la réunion s'était achevée... Tout ceci avait pour résultat de la faire aimer Caleb davantage, lorsqu'elle pensait cela impossible. Ses mains passèrent doucement dans ses cheveux châtains et elle rompit le baiser en souriant. Ses yeux clos, elle posa le front contre le sien délicatement.

« Ce n'était qu'un cauchemar, Caleb. Rien de plus. Oublie ce qui est arrivé. Concentre toi sur moi. » Dit-elle en ouvrant ses yeux. Sa main se posa sur la joue de son mari avec une grande tendresse. « Regarde moi. » Demanda-t-elle.

Elle voulait qu'il lise dans ses yeux tout l'amour qu'elle ressentait pour lui en cet instant. Et si cette journée avait été un cauchemar, cette soirée se devait d'être magique.



_________________
- Keep calm and burn it to the ground -
We are the followers of He-Who-Must-Not-Be-Named and we got the dark mark to prove our loyalty unashamed. We are your neighbors and your teachers in your school and your streets. We are the purity of something powerful and elite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 621
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Elena

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de houx, ventricule de dragon, 20,2 centimètres, souple et facilement maniable
Camp: Mal
Avatar: Nicholas Hoult

Message#Sujet: Re: « Everything's gonna be fine. » | Lena & Calou   Dim 9 Aoû - 11:56

Un cauchemar. Peut-on vraiment réduire tout cela à un simple cauchemar ? Je voudrais bien, mais ça me paraît complètement impossible. Ce n'est pas comme si je pouvais juste ouvrir les yeux, l'air de rien, et me dire que c'était un mauvais rêve, le moindre détail de ce moment est imprimé dans ma mémoire, et ce souvenir me martèle la cervelle comme des piques douloureux directement enfoncés dans mon crâne. Je peux pas l'ignorer. Et je trouverai d'ailleurs ça vraiment injuste de l'ignorer. Je ne peux pas occulter un événement comme celui-là, ce serait injuste envers Elena, et ça ferait de moi un homme plus horrible encore que ce que je suis déjà. C'est comme ça, ça a eu lieu, ça existe, et je n'ai pas d'autres choix que de le supporter, puisque par contre, je ne l'accepterai jamais. Je ne comprends vraiment pas comment elle fait pour être aussi calme, et pour ne pas tout simplement m'envoyer balader. C'est étrange, en fait, j'ai l'impression de ressentir plus de tendresse chez elle qu'elle ne m'en a jamais accordé, alors qu'elle se serre contre moi, qu'elle presse son front contre le mien.

Bien sûr, je suis heureux qu'elle ne me haïsse pas, elle m'est devenue trop essentielle pour que je le supporte si ce ne devait pas être le cas. Je me concentre sur elle, oui, sauf que l'ombre de cet instant continuera de planer dans son regard, même quand il n'y a que de l'amour à y lire. Je ne saurai jamais ne pas me haïr, ou alors je serai encore plus haïssable, mais je savoure malgré tout les mots qu'elle prononce et les gestes qu'elle m'adresse. Mon regard ne lâche plus le sien. Pendant un instant, je préfère ne rien dire et je profite de cette étrange accalmie, de ce sentiment de sérénité auquel je ne m'attendais absolument pas, vu les circonstances.

-On devrait prendre des vacances, tous les deux.
Je déclare alors en caressant doucement la longue chevelure blonde de mon épouse. Prendre de la distance, tu vois.

Ça nous ferait du bien, à tous les deux. Difficile de ne pas y penser constamment si nous restons ici, surtout dans cette villa. J'aimerais que nous partions loin, très loin, dans n'importe quel pays exotique, même si j'ignore si ce serait vraiment possible. À tout instant, Lord Voldemort peut nous demander à n'importe quel instant de nous rendre disponible pour lui. Ça ne rend pas la tâche facile mais si nous ne prenons pas l'air.. je crois bien que je vais exploser. Je voudrais disparaître dans un monde où tout le reste et tous les autres et tout le reste disparaîtrait. Je rêve sans doute trop. Mais à ce stade, c'est bel et bien ce qui nous reste et ce qu'on ne pouvait pas nous ôter, rêver. Du moins je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

« Everything's gonna be fine. » | Lena & Calou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Tu as de la valeur, prouve le![pv Lena]
» Lena Björsen
» Tarte fine abricots/frangipane
» Les aventures de Lena & Fee
» Caaat powaaaaaaaa! /ZBAF/ Prèz' de Fine Patte :
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Les habitations
 :: Bienvenue chez vous ! :: La villa Gordon
-