AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une seule fleur ne fait pas une guirlande (Melody)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 723
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

Message#Sujet: Une seule fleur ne fait pas une guirlande (Melody)   Mer 25 Mar - 10:18

Melody & Lexie
Une seule fleur ne fait pas une guirlande
Les journées se suivaient et se ressemblaient, c'était le constat qu'on était obligé de faire quand on se trouvait à Poudlard. Cela n'avait rien d'intéressant de suivre des cours, du moins aux yeux de Lexie, elle passait le plus clair de son temps à s'ennuyer énormément. La jeune femme ne prenait vraiment pas au sérieux les cours, c'était à se demander comment elle faisait pour passer d'une année à une autre. Elle avait sans doute beaucoup de chance et même sans écouter attentivement les cours, elle devait retenir deux ou trois notions. Ou alors, les professeurs étaient moins exigeants avec les filles. Cela ne l'étonnerait même pas tient et au fond, ça ne la dérangeait pas tant que cela. Les inégalités hommes femmes étaient nombreuses, mais Lexie faisait parfaitement avec. Elle était loin de ressembler à ces femmes qui cherchaient à obtenir plus de droits pour elle, elle se laissait simplement emporter par le mouvement. Raison pour laquelle, cela ne la dérangeait pas plus que cela de se dire qu'elle allait finir mariée à un homme qu'elle n'aimait pas, simplement pour son confort de vie. C'était comme ça pour sa mère par exemple, elle n'avait pas choisi d'épouser son père. Même si on ne pouvait pas dire qu'elle semblait sincèrement heureuse, mais ça Lexie n'en avait que faire.

En parlant de ses parents, la jeune femme venait de recevoir un courrier de leur part. Ces lettres étaient assez régulières, son père ne manquant pas une occasion pour lui écrire. Aujourd'hui, c'était pour lui raconter la venue d'un énième sorcier de sang pur dans leur maison. Lexie lisait les mots de son père en se rendant à la bibliothèque, sans trop prête garder où elle marchait. Elle connaissait le chemin par coeur depuis le temps qu'elle était à Poudlard. D'ailleurs une nouvelle année était sur le point de se terminer, les examens approchaient à grand pas, mais Lexie était loin de s'inquiéter comme d'habitude. Quand elle arriva devant la porte de la bibliothèque, elle venait de terminer avec le mot de son père. Ses yeux se portèrent rapidement sur les quelques lignes que sa mère avait dû se forcer à écrire, lui demandant comment se passait l'école. La jeune femme poussa un soupire avant d'enfoncer négligemment le courrier dans sa poche, mettant à plus tard le moment où elle allait répondre. Elle leva son regard sur la bibliothèque presque vide. En ce début d'après-midi, les élèves devaient pour la plupart profiter du beau temps. Lexie reconnu le visage familier d'une Serdaigle qu'elle connaissait et sans aucune hésitation, s'approcha d'elle.

« Qu'est-ce que tu fais ? »

Lui demanda-t-elle en s'installant à ses côtés, laissant son regard se perdre un instant sur le livre qui était posé sur la table en fasse de la jeune femme. Quelques marques de politesse auraient sans doute été mieux, mais Lexie oubliait parfois comment se comporter. Et puis, elle avait surement dû déjà saluer Melody dans un couloir dans la matinée. Après tout, les élèves se croisaient souvent dans les couloirs entre les cours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 2650
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

Message#Sujet: Re: Une seule fleur ne fait pas une guirlande (Melody)   Jeu 26 Mar - 19:52


Une seule fleur ne fait pas une guirlande
M

elody poussa un large soupir, qui lui valut un regard noir de la part du bibliothécaire... Il faut dire qu'elle ne cessait de soupirer depuis qu'elle était entrée dans la bibliothèque et qu'elle s'était installée à cette table qu'elle avait investie depuis une petite heure environ. Elle détestait cet endroit. Elle détestait cette ambiance ignoblement froide et studieuse. Les rayons du soleil des premiers beaux jours de mars perçaient à travers la fenêtre, et elle, elle devait faire de son mieux pour ne pas céder à la tentation d'envoyer tout balader pour aller profiter du beau temps. Elle n'avait pas trop le choix, malheureusement... Elle avait écopé d'une punition pénible et ingrate, et elle savait bien que si elle ne s'isolait pas pour la réaliser, elle ne l'aurait jamais fini à temps. Franchement, ça allait lui demander dix plombes, ce boulot quoi ! Tout ça parce qu'elle avait parlé un peu trop fort en cours et avait lancé à son professeur deux trois réflexions dont il n'avait pas su apprécier l'humour... C'est malin.

À l'approche des BUSE, elle avait vraiment l'impression que tous ses professeurs étaient sur les nerfs. Pas elle. Oh, si elle devait louper ses examens, c'est sûr qu'elle ne sauterait pas de joie, mais elle n'avait pas l'intention pour autant de se gâcher la santé, pas pour si peu. Elle n'aimait pas passer son temps à travailler, et encore moins réviser. Ce n'était pas son truc, c'est tout. Plus tard, elle voulait être styliste, en quoi ses notes en métamorphose et en botanique révèleraient quoi que ce soit de sa capacité à créer des vêtements, hein ? Mais bon, il fallait bien en passer par là, et dans l'idéal, elle préférait ne pas redoubler tout de même... Ça n'augmentait pas grandement sa fréquentation de la bibliothèque, mais ça la rendait un peu plus assidue dans le rendu... de ses punitions... Et autant dire que la demoiselle avait le chic pour s'en récolter en masse, c'était devenu comme une seconde nature chez elle. Alors même qu'elle n'avait pas fait le quart de ce qui lui était demandé, elle n'en pouvait déjà plus, et ce fut pour elle un réel soulagement que d'entendre une voix familière. Ah ! Un prétexte digne de ce nom pour interrompre toute activité ! Melody leva les yeux en direction de Lexie et lui adressa un sourire.

-Le prof d'enchantements est un grand psychopathe. Je dois recopier tout ce bouquin à la main d'ici demain, tout ça parce que j'ai un peu parlé pendant son cours.
Elle désigna d'un geste de la main le bouquin en question. Un traité de sortilège pas très épais, mais quand même suffisamment pour l'en faire baver. Pas droit à la plume à papote ni au sortilège de duplication, il a moyen de vérifier, qu'il dit... Elle n'en était pas convaincue... Mais en même temps, dans le doute, elle préférait ne pas tenter le diable non plus. Si elle avait eu l'intelligence de Sebastian, elle aurait pu inventer un truc. Mais elle était plus douée pour appliquer que pour créer. Ce qu'il pouvait manquer à la guilde. Tu vas bien ?

Dans son regard se lisait un besoin désespéré de faire la conversation pour s'épargner le dur labeur auquel elle s'était attelé mais qu'elle n'avait pas la moindre envie de poursuivre.








code by Mandy


_________________
- A glimmer of hope -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 723
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

Message#Sujet: Re: Une seule fleur ne fait pas une guirlande (Melody)   Dim 12 Avr - 23:58

Melody & Lexie
Une seule fleur ne fait pas une guirlande
Lexie aurait peut-être pu se sentir gêné de déranger une élève qui était en train de travailler, mais ce n’était pas le cas. Parce qu’elle sentait bien que Melody n’avait pas spécialement envie de travailler, ça se lisait sur son visage. Et puis sérieusement, c’était quoi l’intérêt de travailler ? Lexie ne comprenait pas ceux qui passaient leur temps à étudier, en même temps elle n’était vraiment pas dans cette optique elle. Elle n’en avait que faire de ses études, de ses notes, de ses examens. Ce n’était pas utile à ses yeux. Lexie ne se dérangea donc pas à stopper la Serdaigle dans son travail. Celle-ci ne travaillait en plus pas vraiment, elle exécutait une punition pour le professeur d’enchantement. Lexie observa le bouquin que Melody devait recopier pour le lendemain, parce qu’elle avait parlé pendant son court. Ce n’était pas un livre très épais, mais cela allait clairement lui prendre du temps. Ce professeur était dingue sérieusement.

« C’est vraiment un parasite ce prof. »
Elle ne pouvait qu’être du côté de Melody de toute façon, elle qui n’avait clairement aucune affection pour les différents professeurs. Honnêtement, la seule chose qu’elle trouvait d’agréable à Poudlard, c’était la semi-liberté qu’elle ressentait concernant sa famille. Elle n’avait pas ses parents sur le dos, même si son père était quand même très cool avec elle, et elle pouvait sociabiliser comme elle voulait. En fait, elle aimait l’école de magie simplement pour pouvoir avoir des « amis ». « Tu crois qu’il remarquerait deux écritures légèrement différentes ? »

Demanda-t-elle en observant le parchemin de Melody. Elles avaient des écritures similaire, mais évidemment pas identique. Si elle posait la question, c’était bien parce qu’elle sous entendait le fait qu’elle pourrait l’aider à recopier ce livre. Pour lui permettre de gagner du temps. Ce n’était pas forcément pas altruisme, mais si Melo terminait rapidement sa punition elle pourrait être libre plus rapidement. Et forcément, ça ne pouvait qu’intéresser la Serpentard.

« Je vais bien. » Répondit-elle simplement à la question de la jeune femme. Elle n’avait pas grand-chose à raconter à son sujet, sa vie était plus que routinière. Ou ce qui n’était pas routinier ne devait pas être raconté tout simplement. « Et toi, en dehors de cette punition, ça va ? »

L’élève leva son regard un instant, croisant celui du bibliothécaire qui les observait. Il ne devait pas apprécier qu’elles discutent comme cela, alors que la bibliothèque était un endroit pour travailler, qui devait être silencieux. Mais Lexie n’en avait vraiment que faire de ce qu’il pouvait bien penser. Elle n’avait aucune envie de travailler de toute façon, elle préférait discuter. Et s’il n’était pas content, elles pourraient très bien aller discuter ailleurs. Melody pouvait faire des choses bien plus intéressantes que cette punition pour le professeur d’enchantement. Ils étaient vraiment dingues ces profs, à croire qu’ils prenaient les élèves pour des esclaves. Ils s’amusaient parce qu’ils pensaient avoir de l’autorité, mais au final ils n’étaient pas grand-chose. Du moins, pour la plupart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 2650
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

Message#Sujet: Re: Une seule fleur ne fait pas une guirlande (Melody)   Mar 14 Avr - 16:35


Une seule fleur ne fait pas une guirlande
L'

avantage pour Melody de parler avec Lexie, c'est qu'elle savait pertinemment que, pour ce qui était de la discipline, des professeurs et des cours en général, elles étaient sur la même longueur d'ondes. Sa chère maison des bleu et bronze était blindée d'élèves ultra rigoureux et studieux, si bien qu'ils lui adressaient toujours des regards courroucés dès qu'elle se permettait une quelconque remarque sur le sujet, même la plus innocente. À se demander comment elle avait pu atterrir parmi eux... Parce qu'elle était intelligente, au fond, même si elle s'en cachait, et qu'elle était inventive... Certes... En attendant, elle préférait se faire des amis parmi ceux qui ne se contentaient pas d'un "ça t'apprendra" ou "ça te forgera le caractère" quand on lui parlait des punitions qu'elle recevait. C'était quand même bien plus drôle de s'en prendre allègrement à son professeur plutôt que de reconnaître ses erreurs. Melody sourit de plus belle à son interlocutrice. Cette punition n'était pas bien joyeuse, mais elle la sentait bien plus supportable si elle pouvait profiter de la compagnie de la vert et argent, d'autant que celle-ci lui offrait de l'aider. Melody appréciait l'offre, elles en auraient fini bien plus vite comme ça. Et si le prof y voyait quelque chose, bah elle dirait juste que son écriture change quand elle fatigue (ce qui n'était pas complètement faux, en plus). Avec un peu de chance, ça le ferait culpabiliser un peu que de lui octroyer des punitions à ce point inhumaines. Mais bon, Melody n'avait pas non plus envie d'infliger ça à son amie. En ce qui la concernait, elle n'était même pas certaine qu'elle ce serait proposée. Ouais, elle pouvait être sacrément égoïste, parfois. Mais c'était offert si gentiment.

-Ben écoute, si t'as vraiment que ça à faire, je t'en prie. Je te paierai une bieraubeurre pour te remercier.
Payer... Voler dans les cuisines, ne jouons pas sur les termes, c'était sensiblement la même chose, bien évidemment.

Et sinon, comment elle allait ? Ouais, parce que c'était pas tout de recopier mot pour mot ce satané bouquin, agrémenter le tout d'une conversation un peu plus agréable que la tâche effectué (ce qui n'était pas bien difficile, Melody préfèrerait encore causer avec Lysandre ou Linus) semblait plus que primordiale. Est-ce qu'elle allait bien ? Vaste question... Ça dépendait des moments. Elle avait récemment prit la décision de verrouiller son coeur qui avait tendance à flancher sous le moindre prétexte (Linus, Yuûki, et maintenant Sharon, c'est bon, elle avait donné, maintenant, elle laissait tomber) et de ne se concentrer que sur la Guilde et uniquement la Guilde. L'un dans l'autre, c'était plutôt efficace. Enfin. Pas toujours quand même...

-Disons que j'ai connu pire.
répliqua-t-elle dans un haussement d'épaules.

Pas la peine d'en faire tout un foin non plus. Si elle commençait à geindre, elle allait avoir le sentiment d'incarner tout ce qu'elle détestait (à savoir la tribu des pleurnichardes qui donnaient l'impression d'être incapables de voir se poursuivre le cours de leurs existences dès lors qu'elles subissaient une peine de coeur - Melody, elle, au moins, avait la décence de se venger. Et elle avait la rancoeur tenace).







code by Mandy


_________________
- A glimmer of hope -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 723
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

Message#Sujet: Re: Une seule fleur ne fait pas une guirlande (Melody)   Ven 8 Mai - 23:51

Melody & Lexie
Une seule fleur ne fait pas une guirlande
Lexie n’avait aucune affection pour les professeurs, elle n’en avait que faire d’eux. Poudlard était plus un grand terrain de jeu pour elle, qu’un lieu d’apprentissage. Elle apprenait énormément de chose bien sûr, elle ne pouvait pas nier le fait qu’il était plus qu’utile de venir étudier dans l’école de magie. Cependant, elle se permettait sans souci de trier les informations. Lancer des sortilèges ou confectionner des potions étaient utiles à ses yeux, pas l’histoire de la magie par exemple. Et même si elle pouvait concevoir certains apprentissages, elle prenait quand même de haut les professeurs. Elle n’avait donc aucun scrupule à les critiquer, à râler contre eux et contre leur enseignement. Elle n’était pas une Serpentard, fille de sang pur, pour rien. Et malgré le fait qu’elle était une verte et argent digne de ce nom, Lexie pouvait se montrer avenante envers les autres (cela dépendant des autres principalement). Quand elle proposa son aide à Melody, elle avait vraiment l’intention de l’aider. Elle ne perdit pas son sourire quand la bleu et bronze lui dit qu’elle pouvait l’aider, si elle n’avait que ça à faire.

« Je n’ai rien de mieux pour le moment. »

Répondit-elle simplement avant de s’emparer d’un parchemin et d’une plume, commençant ainsi à écrire. Lexie ne se contentait pas d’avoir envie d’aider une amie, elle avait évidemment une idée derrière la tête. Elle avait envie de passer un peu de temps en compagnie de la Serdaigle, c’était mieux si cette dernière pouvait être rapidement débarrassé de sa punition. Elle faisait donc cela, en grande partie pour sa propre personne. La conversation entre les deux jeunes se porta sur leur état respectif. Lexie allait assez bien, elle n’avait vraiment aucune raison de se plaindre en ce moment dans sa vie. Quand elle retourna la question à Melody, Lexie comprit que ce n’était pas forcément le cas de son amie. Honnêtement, la jeune femme ne s’amusait pas à suivre les histoires de cœur des autres, elle avait assez avec sa propre vie à gérer.

« Tu sais quoi ? » Demanda-t-elle, sans attendre de réponse, en fermant le livre que la Serdaigle devait recopier. « On va aller prendre cette bierraubeurre tout de suite. »

Et elle ne laissait pas vraiment le choix à son amie en fait. Cette punition n’avait pas de chance, c’était bien trop triste de se contenter de rester assise là, à la recopier. Autant qu’elles s’amusent, c’était une occupation bien plus agréable. Et puis, elles pourraient peut-être s’atteler à écrire sur ces parchemins plus tard, quand elle se serait vidé la tête ensemble. Elles seraient même surement plus productives à ce moment-là. Ou pas du tout, mais Lexie n’avait pas envie de penser comme ça. Sans dire plus, elle aida donc Melody à ranger ses affaires, qu’elle soit d’accord ou non. De toute façon, la jeune femme n’avait pas l’habitude de recevoir un refus quand elle voulait quelque chose et là, elle voulait plus que tout s’amuser avec son amie bleu et bronze.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 2650
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

Message#Sujet: Re: Une seule fleur ne fait pas une guirlande (Melody)   Dim 10 Mai - 0:14


Une seule fleur ne fait pas une guirlande
L

a perspective de passer des heures et des heures à recopier cette saleté de bouquin, même si ce temps pourrait bien être divisé par deux grâce à l’aide précieuse de Lexie n’avait clairement pas de quoi enthousiasmer Melody… Elle appréciait vraiment le soutien de la vert et argent, mais il y avait de quoi vous ruiner une amitié que de se livrer à une activité à ce point désagréable.. Enfin, c’était elle qui décidait… Et qui ne se décida pas longtemps, en définitive, car leurs belles résolutions devaient disparaître à la même vitesse que celle avec laquelle la vert et argent referma le livre dont elles étaient supposées recopier le contenu, suggérant qu’elles aillent boire cette bieraubeurre d’abord et envisagent le reste ensuite. Melody aurait sans doute dû protester, faire remarquer à la demoiselle que c’était elle qui écoperait d’une punition plus lourde encore si elle ne se bougeait pas et ne poursuivait pas son travail… mais il aurait fallu pour cela qu’elle se montre plus disciplinée, méthodique et consciencieuse qu’elle ne l’était en réalité (autant dire qu’elle ne disposait d’aucune de ces trois qualités)… alors elle ne dit rien. En fait, elle éprouvait un véritable soulagement en voyant ce livre se refermer, consciente d’avance qu’elle ne protesterait pas et ne chercherait pas à s’opposer à la volonté de son interlocutrice. N’importe quoi était mieux que de bosser comme elle le faisait sur son ennuyeuse punition. Et parler ainsi de bieraubeurre lui donnait la furieuse envie d’en boire une là, maintenant, tout de suite, qu’importe que cela ne plaise pas à son professeur… qu’elle emmerdait, au passage. Tant pis. Qu’est-ce qu’il allait faire ? Lui demander à recopier un deuxième bouquin ? C’était un fait, qu’elle accumulait les punitions et était la dernière à respecter le plus. Des tâches ingrates à effectuer de plus ou de moins… qu’est-ce que ça pouvait bien faire ? Oui, autant oublier ça pour le moment. De toute façon, elle avait deux fois plus de temps que prévu grâce à Lexie, non ? Mélodie en doutait quand même un peu, mais elle pouvait toujours faire mine de se convaincre que, à un moment ou à un autre, elles allaient avoir un regain de motivation et de sérieux et allaient faire les choses convenablement.

-Ouais, t’as raison, allons-y.
affirma-t-elle tout en fourrant d’un mouvement ses affaires dans son sac, le fameux bouquin y compris.

Elle pourraient peut-être bore et recopier à un moment donné, même si elle présumait clairement de cela. Oui, Melody était complètement influençable, quand il était question de la détourner de son devoir. Ce qui, ma foi, arrivait assez régulièrement dans sa vie quotidienne. Une fois levée de sa chaise, et toutes ses affaires rassemblées, elle adressa un sourire à Lexie avant de lui demander.

-Les cuisines ou Pré-au-lard ?


Quitte à assumer le truc jusqu’au bout et à perdre quelques unes de ses économies, autant faire le mur.. ça ne ferait qu’un prétexte de plus à la punir, après tout… Que Lexie devrait assumer également, pour le coup.








code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 723
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

Message#Sujet: Re: Une seule fleur ne fait pas une guirlande (Melody)   Ven 22 Mai - 23:27

Melody & Lexie
Une seule fleur ne fait pas une guirlande
Quand Lexie avait fermé le livre, elle était certaine que Melody n’allait pas protester. Si elle avait cru un instant que sa camarade cherchait à faire cette punition à tout prix, elle n’aurait pas proposé d’aller boire cette bierraubeurre avant de se mettre vraiment au travail. Malgré que le fait que la jeune femme fasse partie des bleus et bronzes, on ne pouvait pas dire qu’elle était l’image même du sérieux. Au contraire et c’était justement ce qui plaisait à Lexie, elle adorait le côté rebelle de la jeune femme. Melody accepta d’ailleurs et la verte et argent afficha un grand sourire. Elle était contente que son amie ait accepté, même si elle n’avait pas vraiment douté au final. Sauf que si elle avait refusé, elle l’aurait vraiment mal pris. On ne pouvait pas dire que Lexie avait l’habitude de ne pas obtenir ce qu’elle voulait et même si elle s’était proposée d’elle-même pour aider la Serdaigle dans sa punition, elle n’avait aucune envie de se pencher sur le recopiage pour le moment. Par chance, Melody la suivait complètement. Lexie l’observa alors ranger ses affaires, ne perdant pas de son sourire.

La jeune femme prit alors la parole pour lui demander si elles se rendaient dans les cuisines ou à Pré-au-Lard. Lexie devait bien avouer qu’elle n’avait pas songé au village sorcier, mais maintenant que Melody en parlait elle trouvait que c’était une idée parfaite. Elle n’avait du coup, aucune envie d’aller s’enterrer dans les cuisines de l’école de magie. Tant qu’à faire, elles pouvaient bien se rebeller encore un peu (même si concrètement, Lexie n’avait rien à voir dans la punition de la bleu et bronze).

« Les cuisines c’est nul. »
Se contenta-t-elle de répondre, pour exprimer sa pensée et le fait qu’elle préférait se rendre à Pré-au-Lard. Ce qu’elles n’étaient pas censée faire évidemment, mais qui n’allait pas les arrêter. Après tout, les règles étaient faites pour être enfreintes. « Allons-y ! »

Et sans perdre plus de temps, la jeune femme attrapa le bras de son amie pour l’entraîner avec elle. Le plus important était de simplement ne pas se faire prendre, en théorie c’était assez simple. Dans tous les cas, Lexie n’avait pas peur. Au pire quoi ? Elle se ferait punir et alors ? La jeune femme aurait le droit aux remontrances de ses parents, quoi que son père serait quand même se montrer doux tellement il l’aimait, mais ça n’allait clairement pas gâcher sa vie. Elle n’était pas vraiment à ça prêt de toute façon, on ne pouvait pas dire que la verte et argent était un modèle de sérieux non plus. Elles n’avaient donc qu’à sortir de l’école de magie par un moyen détourné et se rendre à Pré-au-Lard, il n’y avait pas plus simple. Et c’était assez rapide, puisqu’elles ne mirent pas longtemps avant d’arriver dans le village sorcier et de se diriger vers les Trois Balais. C’était le meilleur endroit pour boire une bierraubeurre. Lexie commanda deux verres à peine furent-elles installées.

« Et dire qu’il y en a qui ont peur d’enfreindre les règles sérieux. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 2650
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

Message#Sujet: Re: Une seule fleur ne fait pas une guirlande (Melody)   Dim 24 Mai - 21:06


Une seule fleur ne fait pas une guirlande
P

ré-au-lard, c'était parfait. Ça ferait un peu plus mal à son porte-monnaie mais, après tout, elle pouvait bien se permettre de sacrifier quelques unes de ses économies pour un bon moment passé avec une amie à laquelle, par ailleurs, elle tenait beaucoup, et qu'elle appréciait encore plus quand elle avait des idées du genre et l'invitait à ne pas être sage. Clairement plus agréable et convivial que les cuisines de Poudlard, où il faudrait supporter en prime le regard de tous les elfes de maison, leurs yeux chassieux rivés sur elle. Et puis, Melody avait besoin de changer d'air, de décor.. Si on lui offrait d'obtenir l'un et l'autre en enfreignant le règlement intérieur de l'école qui plus est, elle n'allait certainement pas s'en priver, bien au contraire. Elle avait une réputation à entretenir, après tout, et celle-ci voulait qu'elle soit irréverenscieuse et saute sur la moindre opportunité de faire un pied-de-nez aux règles. Qui avait envie de s'enfermer à la bibliothèque, le tout pour recopier de long en large un vieux bouquin poussiéreux, de toute manière ? Elle n'appartenait clairement pas à cette improbable catégorie de personnes, dans tous les cas. Ce fut donc avec grand plaisir qu'elle abandonna son manuel de malheur et entreprit de quitter les lieux, puis de quitter Poudlard tout court, pour profiter de la saveur d'une bonne bieraubeurre aux Trois-Balais, il n'y avait aucun endroit dans toute la Grande-Bretagne sorcière où cette boisson soit aussi bonne, de toute manière. Quand elles furent convenablement installées, Lexie fit une réflexion qui ne manqua pas de faire sourire Melody. Décidément, la vert et argent lui plaisait beaucoup. Elle avait de l'humour, de l'esprit, et n'avait jamais froid aux yeux. Des vertus qu'elle avait bien du mal à trouver chez la plupart.

-Si on était pas nés pour les enfreindre, alors on aurait pas besoin de créer de règles, non ?
remarqua-t-elle dans un sourire, c'était moins unee question qu'une observation, et dans le cas de la bleue et bronze, on pouvait même admettre que c'était là une véritable philosophie de vie.

La serveuse s'avança vers elle et Melody commanda en leurs nom deux choppes de bièraubeurre, évidemment, c'était elle qui avait dit qu'elle offrait, et elle entendait bien s'y tenir, elle était une femme de parole, c'était d'ailleurs pour cette raison qu'elle la donnait si peu souvent. À cette heure ci, peu de monde fréquentait le pub, on était loin de cette grande affluence qui accompagnait les sorties autorisées et organisées par l'école, et dont la demoiselle avait tôt fait de se lasser, tant ceci était, finalement, "convenu". Elles ne mirent pas longtemps, donc, à être servies. Melody bu une première gorgée de sa boisson, un sourire de contentement aux lèvres. Il est claire qu'elle était bien mieux ici qu'à la bibliothèque, aucune comparaison possible.

-Tu sais quoi, heureusement que tu m'as délivré de ma punition, sans toi, je me serais presque obligée à faire ce qu'on me demandait de faire.
plaisanta-t-elle entre deux gorgées. Une bièraubeurre en bonne compagnie, c'est tout ce dont j'avais besoin.








code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 723
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

Message#Sujet: Re: Une seule fleur ne fait pas une guirlande (Melody)   Dim 7 Juin - 19:10

Melody & Lexie
Une seule fleur ne fait pas une guirlande
A choisir, Lexie avait préféré les Trois Balais que les cuisines de Poudlard. Elle aimait l’idée d’enfreindre vraiment les règles (parce que la cuisine c’était bon pour les premières années) en sortant de l’enceinte de l’école afin de rejoindre le village sorcier. Les règles, la jeune femme ne les avait jamais vraiment appréciés et encore moins acceptés. Elle savait faire en sorte de ne pas être trop mal vu, quoi que par moment elle ne faisait même pas l’effort, mais elle n’avait aucune envie d’être une élève parfaite. La vie était bien trop triste quand on ne savait pas profiter de petit moment de ce genre, quand on ne mordait pas la vie à pleine dent. Lexie savait s’imposer certaines règles, elle savait en tout cas respecter les règles venant de certaines personnes, mais elle n’aimait pas être trop muselée. Elle n’aimait pas l’être contre son gré en tout cas. Elle ne pouvait qu’apprécier donc cette petite sortie au village sorcier en charmante compagnie. Ce que Lexie appréciait le plus chez Melody, c’était le fait qu’elles se ressemblaient énormément. La jeune femme n’avait pas froid aux yeux, elle n’hésitait pas à enfreindre les règles comme elle. Sa remarque était parfaitement juste d’ailleurs et ressemblait parfaitement à sa philosophie. Lexie ne prit même pas la peine de répondre, elle se contenta d’un sourire pour acquiescer. Un serveur vint prendre leur commande. Par chance, il n’y avait pas grand monde dans le pub, elles n’allaient donc pas avoir besoin d’attendre longtemps avant d’être servit, pas comme ces jours où les élèves pouvaient officiellement quitter l’école de magie. Au début, la verte et argent avaient apprécié sortir en compagnie de ses camarades, mais les choses étaient vites devenu lassantes. Surtout qu’il était impossible d’être tranquille dans ces moment-là, pas comme aujourd’hui.

« Je suis heureuse d’être venue à ton aide. » Dit-elle en souriant, buvant une longue gorgée de sa boisson. La jeune femme n’avait jamais goûté de bierraubeurre meilleur qu’ici. L’une des choses qui lui faisaient apprécier d’être encore à Poudlard, pouvoir profiter des Trois Balais. « Et d’être une bonne compagnie également. »

Elle appréciait ça oui, que Melody la considère comme une bonne compagnie. Lexie appréciait vraiment de pouvoir passer du temps en compagnie de la bleu et bronze, elle avait le sentiment qu’elles pouvaient se comprendre facilement. Elle lui plaisait énormément oui. Cependant, la jeune femme ressentait bien qu’il y avait quelque chose qui chiffonné Melody, en dehors de cette histoire de punition. La verte et argent n’avait pas spécialement envie de la harceler, elle lui en parlerait si elle en avait envie, mais elle espérait bien lui faire changer un peu ses idées.

« Tu sais, tu pourras toujours faire appel à mes services pour qu’on fasse des bêtises ensemble. »

Des bêtises de toute sorte, pas simplement enfreindre le règlement en quittant l’école de magie sans autorisation. Pas seulement des petites choses anodines non, des choses bien plus amusantes également. Lexie était persuadées qu’elles pouvaient s’amuser énormément toutes les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 2650
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

Message#Sujet: Re: Une seule fleur ne fait pas une guirlande (Melody)   Jeu 11 Juin - 18:27


Une seule fleur ne fait pas une guirlande
D

e bonne compagnie, elle ? Vraiment ? Certes, le compliment faisait plaisir à entendre, et il sut même décocher un sourire à la demoiselle, mais tout de même, elle avait du mal à croire que qui que ce soit la voyant dans cet état, puisse concevoir qu'elle soit de bonne compagnie. Non pas qu'elle veuille forcément paraître déplaisante et / ou désagréable, mais c'était souvent plus fort qu'elle, malheureusement. Elle n'en avait pas envie, elle préférait la Melody positive d'à l'époque, celle qui avait disparu dans elle ne savait quelles limbes, mais elle n'en pouvait tout simplement plus de voir ses opportunités de joie gâchées, comme si elle n'y avait pas le droit. Oh, il y avait plus à plaindre qu'elle, il y avait toujours plus à plaindre qu'elle, mais avoir perdu successivement Lysandre, Linus, Morgan, Sebastian, Yuûki et Sharon... Comment dire... Ça ne lui donnait pas franchement d'occasions de se montrer bien optimiste. Bon, ok, concernant Lysandre, il n'aurait tenu qu'à elle de mettre un peu d'eau dans son vin pour se réconcilier avec sa jumelle, mais elle était rancunière, et ne faisait vraiment pas semblant de l'être.

Alors oui, clairement, elle pensait être trop exécrable et pessimiste pour être de bonne compagnie pour qui que ce soit... et en même temps, il était assez évident que Lexie ne perdait pas son temps en flagornerie. Si elle avait trouvé sa présence inutile et désagréable, elle ne se serait sûrement pas privée de le lui dire. De ce point de vue là, d'ailleurs, Melody devait bien reconnaître que le franc-parler de la demoiselle était tout sauf pour lui déplaire. De manière générale, Lexie avait de quoi plaire, il faut dire, et son positivisme devrait agréablement encourager le sien, ou tout du moins, la bleue et bronze osait y compter. Ce qu'elle voulait, c'était se changer les idées. Et elle ne pensait pas pouvoir mieux y parvenir que dans ces circonstances, et avec elle. Quand elle était avec Brittany ou Brook, elle arrivait à se changer un peu les idées, c'est vrai, d'autant quee leurs conversations tournaient majoritairement autour de la Guilde. Mais justement, elle commençait à vouloir autre chose que la Guilde pour lui permettre d'aller de l'avant, notamment des amies qui auraient à coeur de la voir avancer plutôt que de l'encourager à sans cesse jeter un oeil en arrière.

-C'est noté.
répondit-elle dans un sourire franc. Mais j'espère pour toi que tu n'as pas lancé cette invitation en l'air ou bien, crois-moi, tu vas te sentir harcelée. Même si elle ne savait pas, au fond, quel sens la vert et argent donnait au mot "bêtise". C'est que, au fond, chacun avait sa propre interprétation de ce terme, et les gens  tombaient rarement d'accord. Pour Melody, qui n'avait clairement pas froid aux yeux, "bêtises", ça pouvait aller loin, même très loin, donc il fallait espérer que son interlocutrice ait choisi ses mots avec parcimonie, et en toute connaissance de cause. Ceci dit, la rouquine était plutôt convaincue du fait que la jeune femme l'avait bien cernée de manière générale, et ne la décevrait pas de ce point de vue là. Tu penses à des bêtises en particulier ? demanda-t-elle alors en la regardant dans les yeux avant de reporter son attention sur sa choppe de bièraubeurre.








code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 723
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

Message#Sujet: Re: Une seule fleur ne fait pas une guirlande (Melody)   Dim 28 Juin - 23:58

Melody & Lexie
Une seule fleur ne fait pas une guirlande
Lexie n’était pas le genre de femme à garder sa langue dans sa bouche, sauf quand vraiment il ne fallait pas faire n’importe quoi, elle aimait dire ce qu’elle pensait. Quand elle affirmait donc qu’elle trouvait Melody d’une bonne compagnie, elle le pensait vraiment. Elle appréciait la compagnie de la bleu et bronze, peut-être un peu trop que ce qu’elle devrait. Parce que même si cette rencontre n’était pas prévue pour cela, Lexie ne pouvait pas oublier le fait que Tom lui avait confié une mission la concernant. Elle ne savait pas encore si elle allait en parler maintenant ou pas, elle verrait en fonction de comment allait tourner la conversation. Elle ne voulait pas précipiter les choses, justement parce qu’elle appréciait plus que de raison la présence de Melody. Sur de nombreux point, la verte et argent trouvait qu’elles avaient des points communs, qu’elles se ressemblaient énormément. Elles ne pouvaient techniquement que s’entendre et si elles pouvaient mettre à profit cette entente, c’était le mieux. Surtout que Lexie avait bien conscience que la jeune femme ne passait pas vraiment une bonne passe en ce moment, si elle pouvait être utile en lui changeant les idées. La verte et argent était quand même légèrement curieuse sur ce qui pouvait miner le moral de la jeune femme, mais elle n’avait pas envie de la harceler. Pas de cette manière en tout cas, si Melody voulait lui parler de quelque chose, elle le ferait surement d’elle-même. En attendant, elle préférait largement continuer de discuter légèrement.

« Je ne lance jamais d’invitation en l’air. Surtout pas à une fille comme toi. »

Lexie souriait, sans lâcher du regard Melody. C’était assez volontaire de la part de la jeune femme de faire des sous-entendus dans ses phrases. Elle s’amusait un peu de cette situation quand même. Elle pouvait difficilement nier que Melody était une femme intéressante et particulièrement plaisante.

« J’ai rien en tête maintenant non. » Elle prit le temps de boire une longue gorgée de sa boisson, avant de reprendre. « Mais je suis certaine qu’à deux, on peut trouver quelque chose de très amusant. » Son sourire s’agrandit une nouvelle fois. « Je n’ai pas vraiment froid aux yeux, je ne pense pas que cela soit ton cas non plus. »

Le terme de bêtise pouvait tout dire et ne rien dire en même temps et c’était justement le but. Lexie n’avait pas envie de réduire les possibilités d’amusement, elle espérait bien qu’elles pouvaient être capables de ratisser large. Surtout que la jeune femme savait parfaitement que Melody faisait partie de la Guilde et donc qu’elle pouvait aller loin. Et la verte et argent ne reculait pas devant un moyen de s’amuser. Elle aura largement le temps dans le futur de devenir une femme plus sérieuse et adulte, pour le moment elle avait encore l’opportunité de se laisser aller. Même si elle avait des responsabilités et qu’elle allait en avoir encore plus l’année suivante (normalement, si elle ne ratait pas les tests de Tom), elle n’avait pas l’intention de s’arrêter de s’amuser. Pas encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 2650
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

Message#Sujet: Re: Une seule fleur ne fait pas une guirlande (Melody)   Lun 29 Juin - 20:58


Une seule fleur ne fait pas une guirlande
M

elody ne savait pas trop ce que c'était que d'être une fille comme elle, même si elle comprenait bien qu'il s'agissait là d'un compliment par la vert et argent, mais elle devait bien reconnaître apprécier l'attention que lui portait son interlocutrice. Quand Lexie la regardait, elle avait le sentiment d'exister, comme jamais autrement, d'être une personne importante, ou tout du moins d'être digne d'intérêt... Que cela vienne d'une personne comme Lexie, qu'elle trouvait aussi belle que fascinante, forcément, ce ne la rendait pas indifférente, bien au contraire. Et ça faisait autant du bien à l'égo qu'au moral. Elle se sentait bien, vraiment bien, et ça faisait longtemps qu'elle n'avait pas éprouvé cela. Au contact de sa camarade de Serpentard, elle oubliait tout ce qui la tourmentait, et elle ne gardait que le meilleur, que le positif, ce qui la faisait sourire et ce qui la motivait, elle avait le sentiment d'éprouver une nouvelle joie de vivre qui la reboostait, lui redonnait de l'énergie, et elle avait très envie de s'amuser, autant que pouvait bien le suggérer son interlocutrice. D'ailleurs, elle avait déjà une petite idée en tête, qu'elle ne put que vouloir mettre en application quand elle entendit Lexie lui affirma qu'elle n'avait pas froid aux yeux. Elles avaient cela en commun, il en était de même pour elle. Elle était toujours prête à relever tous les défis. Et à propos de défis. Elle but à son tour une gorgée de sa boisson, la reposa sur la table en fixant intensément la jeune femme en face d'elle.

-On va voir ça.
Un sourire en coin s'afficha sur son visage. Action ou vérité ?

C'était un jeu classique. Et enfantin, aussi, si on ne savait pas y jouer convenablement. Mais quand on était Melody Farnsworth, rien n'était jamais complètement innocent. En fait, l'adjectif "innocent" était certainement à l'extrême opposé de ce qui pourrait définir Melody. Preuve en était de la Guilde, qu'elle avait rejoint avec un grand enthousiasme et une volonté pure et dur, et elle avait mis autant de volonté et d'enthousiasme à reprendre le flambeau (même si c'était quand même difficile sans plus avoir Morgan et Sebastian à ses côtés), et prendre les directives. Il n'y avait rien qu'elle ne se sente pas capable de faire, elle était certaine qu'il en était de même pour Lexie, l'issue de ce jeu devrait par conséquent être plutôt amusante. Par ailleurs, elle ne connaissait pas meilleure façon de faire la connaissance de quelqu'un. Cela permettait de répondre à des questions indiscrètes, de dévoiler des secrets que l'on aurait gardé pour soi autrement, de faire des choses que l'on aurait autrement pas osé faire si on ne se sentait pas le besoin de prouver à l'autre qu'on était capable de tout, et en effet, c'était bel et bien ce que la bleue et bronze avait à l'esprit, et elle avait bien l'intention d'aller aussi loin que le désirerait son interlocutrice, en espérant qu'elle aussi se prendrait au jeu, et le jouerait jusqu'au bout.







code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 723
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

Message#Sujet: Re: Une seule fleur ne fait pas une guirlande (Melody)   Sam 18 Juil - 22:30

Melody & Lexie
Une seule fleur ne fait pas une guirlande
Lexie aimait s’amuser, elle aimait profiter de chaque instant de la vie et elle n’avait pas froid aux yeux. Elle était persuadée que c’était la même chose concernant Melody. En même temps, elle avant un avantage puisqu’elle savait qu’elle appartenait à la Guilde, ça ne pouvait que la pousser à croire que la jeune femme aimait les défis. En dehors de cette histoire et donc de ce que Tom lui avait demandé, la verte et argent était certaine qu’elle pouvait très bien s’amuser avec la bleu et bronze. Quand Melody reprit la parole, affirmant qu’elles allaient pouvoir voir ça, Lexie affichait un sourire en coin. Elle voyait bien que la jeune femme avait quelque chose en tête et elle était certaine que cela devait être amusant. Elle ne tarda pas à être fixé quand elle entendit le « action ou vérité » sortir de la bouche de la Serdaigle. Le sourire de Lexie s’intensifia encore plus, alors qu’elle voyait parfaitement où sa camarade voulait en venir. Ce jeu pouvait sembler plus que banale et clairement lassant, quand on ne jouait pas complètement à fond. Ce que la verte et argent avait l’intention de faire évidemment. Ce n’était pas amusant quand on n’allait pas loin dans ce jeu et elle était persuadé que Melody pensait la même chose qu’elle. C’était d’ailleurs aussi une bonne occasion de faire connaissance, d’apprendre à mieux se connaitre. Même si Lexie et Melody avaient déjà eu l’occasion de discuter de nombreuses fois depuis qu’elles étaient à Poudlard, elles ne se connaissaient pas si bien que cela. Ce qui était vraiment dommage quand on voyait à quel point elles se ressemblaient sur de nombreux points.

« Bien. »
Dit-elle sans perdre de son sourire. Elle fit mine de réfléchir deux secondes, même si elle savait d’avance ce qu’elle allait répondre. Elle répondait toujours la même chose, quand elle jouait à ce genre de jeu. « Action. »

Elle ne baissait pas son regard, ses yeux étaient ancrés dans le regard de la jeune femme. Lexie était plus une femme d’action, elle avait toujours adoré cette partie du jeu. Elle préférait largement faire des « gages » que de parler d’elle, quoi que cela puisse dépendre des questions. Dans tous les cas, avec la bleu et bronze, cela allait sans doute être amusant quoi qu’elle lui demande. Elle n’avait donc plus qu’à attendre ce que Melody allait lui proposer et elle devait avouer qu’elle était impatiente. En même temps, rien que cela, Lexie allait pouvoir apprendre à la connaitre. Le but était bien qu’elles parviennent à voir jusqu’où elles étaient capables, toutes les deux, d’aller. Lexie espérait vraiment que sa camarade allait oser lui demander quelque chose de dingue, qu’elle allait s’empresser de faire bien sûr. Pour ensuite jouer à son tour et « provoquer » la bleu et bronze. Finalement, c’était quand même bien mieux cette bierraubeurre partageait aux Trois Balais plutôt que cette punition à la bibliothèque. En même temps, il n’y avait rien de pire qu’une punition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 2650
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

Message#Sujet: Re: Une seule fleur ne fait pas une guirlande (Melody)   Sam 18 Juil - 23:56


Une seule fleur ne fait pas une guirlande
C

e jeu ne témoignait peut-être pas de la plus grande des maturités, mais Melody s'en fichait, elle avait encore tout le temps d'apprendre à être adulte. En attendant, elle préférait largement profiter de ce que la vie savait lui offrir de positif, et ce n'était pas si courant, en vérité. Ce n'était pas un jeu que l'on pouvait jouer avec tout le monde, la bleue et bronze en avait déjà fait les frais auprès de certains de ses camarades, qui perdaient tout de leur assurance et de leur tchatche quand on les mettait devant des défis un peu trop importants, mais forcément plus amusants. Melody aimait ceux qui étaient capables de dépasser leurs limites et qui n'avaient pas froid aux yeux, ce n'était pas pour rien qu'elle appréciait autant les membres de la Guilde, et qu'ils étaient même ses seuls amis (pour ce qui était des raisons qui l'avaient poussée à sortir avec Linus à l'époque ça, par contre, c'était clairement un mystère qu'elle ne pensait pas savoir résoudre un jour), ce jeu était un très bon moyen de discerner les individus capables de cela... Même si Melody était convaincue avant même que les choses ne commencent que Lexie appartenait à cette catégorie. D'ailleurs, elle ne pouvait qu'en être plus convaincue encore quand, soutenant son regard de cette manière que Melody adorait (mais qui la troublait aussi, quelque part), elle lui répondit "action", ne répondaient vérité que ceux qui ne voulaient pas se mouiller, et au passage, ils finissaient toujours immanquablement par le regretter. La demoiselle réfléchir. Ce n'était pas tout que de proposer un jeu tel que celui-là, il fallait aussi inventer des défis dignes de ce nom. Ça avait beau n'être qu'un jeu, Melody n'avait pas envie de décevoir Lexie avec un gage qu'elle trouverait trop simple ou trop évident. Il était clair et net qu'elles cherchaient toutes les deux à tester leurs limites et pour cela il fallait pousser à bout la témérité et l'absence de gêne de l'autre.

-Ok...
Elle regarda autour d'elle, puisant dans le décor l'inspiration nécessaire pour adresser à Lexie le meilleur défi possible. Tu vois la montre à gousset qui dépasse de la poche du type au comptoir, là-bas ? Elle laissa le temps à la vert et argent de regarder dans sa direction. Un homme dans sa robe de sorcier, trop distingué pour le pub où il s'était arrêté, sirotait son verre de whisky pur feu en laissant négligemment apparaître cette montre sur laquelle il ne veillait apparemment pas, trop accaparé par la serveuse, à qui il obligeait de faire la conversation. Je veux que tu me la ramènes.

À ces mots, un sourire s'afficha sur ses lèvres. Oui, bien sûr, c'était ni plus ni moins que du vol, et c'était peut-être un peu exagéré. Mais justement, c'est parce que c'était exagéré que c'était amusant. Elles se permettaient et s'imposaient tout, c'était là tout l'intérêt de leur petit jeu. Son regard s'était de nouveau posé sur Lexie. Pour elle, il ne faisait aucun doute qu'elle allait relever le défi haut la main, elle avait tout simplement hâte de la voir à l'oeuvre.







code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 723
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

Message#Sujet: Re: Une seule fleur ne fait pas une guirlande (Melody)   Sam 1 Aoû - 20:06

Melody & Lexie
Une seule fleur ne fait pas une guirlande
Lexie n’avait pas eu l’intention de répondre vérité non. Même si cela pouvait être amusant, puisque quand on posait des questions adéquates c’était très drôle, Lexie n’avait pas eu envie de commencer par ça. Elle avait envie de prouver à la Serdaigle qu’elle n’avait pas froid aux yeux et de quoi elle pouvait être capable. Elle préférait donc commencer par cela et voir ce que la bleu et bronze allait lui proposer. C’était ça aussi qui était amusant dans ce jeu, elles se testaient mutuellement. Cependant, la vert et argent n’avait pas de crainte concernant l’esprit de Melody, elle savait qu’elle ne la décevrait pas. Ce n’était pas pour rien qu’elles avaient cette conversation et qu’elles s’étaient lancées dans ce jeu, qui pouvait sembler très puérile pour certain. Mais quand on savait y jouer correctement, il n’avait rien de puérile. Lexie ne quitta pas des yeux la belle bleu et bronze quand elle cherchait de quoi lui donner un gage, s’attendant à tout. Quand Melody lui parla de la montre qui dépassait de la poche de la personne au comptoir, la jeune femme se retourna afin de le regarder. Effectivement, il y avait bien un homme au comptoir, en train de discuter avec la serveuse. Ou plutôt, en train de tenir la jambe de la pauvre fille qui se retrouvait obligé de faire la conversation. Les yeux de la Serpentard se tournèrent vers la montre à gousset qui dépassait de la poche, elle n’aurait aucun mal à la récupérer. Puisqu’elle avait bien l’intention de le faire, sinon ce n’était pas drôle. Et même si c’était un vol, la jeune femme n’en avait vraiment que faire. Elle était vraiment loin de se soucier de ce genre de chose. Lexie se retourna de nouveau vers Melody, lui adressa un grand sourire.

« Je reviens. »

Dit-elle d’une voix qui ne cachait rien de l’excitation qu’elle pouvait avoir en cette seconde, de l’amusement qu’elle ressentait. La jeune femme se leva et s’approcha du comptoir, s’installant près de l’homme qui ne le remarqua même pas. En même temps, elle avait beau être très jolie, elle n’avait aucun mérite à côté de la belle serveuse. En même temps, elle était bien plus jeune aussi. Encore heureux que le vieux porc à ses côtés n’étaient pas en train de lorgner sur elle. La verte et argent interpela la serveuse pour lui commander deux nouvelles bierraubeurre, qu’elle s’empressa de préparer. Lexie se doutait bien qu’elle devait apprécier de pouvoir s’éloigner un peu du vieux porc, qui lança d’ailleurs un regard noir à la jeune femme. Cette dernière lui adressa un grand sourire en réponse. Quand la jolie serveuse refit son apparition, l’homme ne manqua pas de sauter sur l’occasion pour reprendre la conversation, ne prêtant vraiment plus attention à ce qui l’entourait. Et ce fut à ce moment-là que la verte et argent attrapa la montre, le plus rapidement possible, pour l’enfourner dans sa proche poche. Elle attrapa alors les bierraubeurre et retourna à sa place.

« Voilà. » Dit-elle en déposant la montre sur la table, plantant son regard dans celui de la jeune femme, un large sourire sur ses lèvres. « Action ou vérité ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 2650
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

Message#Sujet: Re: Une seule fleur ne fait pas une guirlande (Melody)   Dim 2 Aoû - 16:17


Une seule fleur ne fait pas une guirlande
M

elody ne lâcha pas la vert et argent du regard, tandis que cette-dernière s'avançait vers le comptoir et tout le temps, en fait, que dura l'accomplissement de son gage. La bleue et bronze admirait l'aplomb de son interlocutrice. Elle s'était attendue, c'est vrai, à ce qu'elle s'acquitte de ce qui lui avait été demandé sans broncher, mais là, c'était vraiment une certitude, elle était tout bonnement culotté, elle n'avait pas froid aux yeux, et la voir ainsi ne reculer devant rien la rendait très... attirante ? à ses yeux, impression singulière que celle-là, qui n'avait rien à voir avec les potentielles attirances qu'elle avait pu avoir pour Linus et Yuûki... elle ne savait pas complètement l'expliquer, en fait. Melody avait toujours eu le goût du risque, et Lexie en était l'incarnation parfaite. Preuve en était de cette attitude désinvolte avec laquelle elle faisait mine de n'être revenue au comptoir que pour leur commander deux bièraubeurres alors qu'elle parvenait, sans que le sombre pervers n'ait conscience de rien à tirer sa montre à gousset pour la mettre dans sa propre poche.

Un sourire des plus sincères illumina le sourire de la rouquine tandis que la demoiselle venait se rasseoir en face d'elle, déposant son butin sur la table. Après avoir bu une gorgée de sa nouvelle choppe de bièraubeurre, elle examina la montre en détail, sans véritable soucis d'être discrète. De toute façon, l'autre crétin n'avait d'yeux que pour sa jolie serveuse, il n'était pas prêt de tourner son regard dans leur direction. Elle était plutôt jolie. Ni une ni deux, Melody la fourra dans sa poche. Non, elle n'en avait pas impérativement besoin, et, à vrai dire, ce vol était tout à fait dispensable, elle n'était pas une voleuse dans l'âme et elle avait demandé cette action à Lexie pour le plaisir du geste et non pour le résultat, mais elles n'allaient tout de même pas s'amuser à lui remettre cette fichue montre dans la poche, non ? Alors autant en profiter. De toute manière, ce gars ne lui inspirait aucune sympathie. Si ce sale type pleurait sur sa montre à gousset, elle n'irait pas compatir. Quand elle se reconcentra sur son interlocutrice et sur sa boisson, ce fut au tour de Lexie de lui poser la question fatidique. Action ou vérité. Melody n'hésita pas une seule seconde.

-Action.

Vérité, elle préférait éviter. La vérité, ça faisait mal, elle l'avait appris à ses dépends, et depuis, elle préférait ne pas s'épancher trop sur elle-même. Si Lexie se plaisait à lui poser des questions indiscrètes (et elles le seraient forcément, puisque c'était le but du jeu), ça risquait de virer inutilement aux larmes, émotive comme Melody pouvait l'être. Autant limiter la casse immédiatement, tant qu'à faire. Et puis, la bleue et bronze avait envie de prouver à son interlocutrice qu'elle aussi ne manquait pas de cran, et pour cela, "action", c'était l'idéal. Attendant que tombe la sentence, son regard était planté dans celui de la demoiselle. À elle de décider à quelle sauce elle pourrait bien être mangée.







code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 723
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

Message#Sujet: Re: Une seule fleur ne fait pas une guirlande (Melody)   Dim 2 Aoû - 18:45

Melody & Lexie
Une seule fleur ne fait pas une guirlande
Ce ne fut pas bien difficile pour Lexie de remplir le gage que Melody lui avait donné, en même temps elle était aidé par le fait que le gros porc était trop occupé à lorgner sur le décolleté de la serveuse. Il n’avait pas senti quand elle avait pris la montre de sa poche, pour la mettre dans la sienne. Elle n’avait donc eu aucun mal à retourner à sa table, rejoindre Melody et savourer sa réussite en plus de son deuxième verre de bierraubeurre. Lexie ne cachait rien de son sourire satisfait, en voyant la bleue et bronze observer la montre avant de la mettre dans sa propre poche. La verte et argent n’avait aucun scrupule à l’idée d’avoir volé un homme (en même temps, quand on voyait l’homme), elle n’avait pas de culpabilité à prendre ce qui appartenait à autrui. Surtout qu’au final, ce n’était vraiment pas grand-chose. Au pire, le porc avait reçu sa montre de son vieux père et c’était un bijou de famille, et alors ? Il n’allait pas mourir parce qu’il n’avait plus l’objet sur lui. Il n’avait qu’à y faire plus attention. La montre était aussi bien dans les affaires de la belle Serdaigle.

Ce fut ensuite au tour de Lexie de poser la question du jeu, attendant à présent la réponse de Melody. La jeune femme ne la quitta pas du regard pendant ce temps, ne se retenant pas de sourire de plus belle. Cela ne fut pas long pour que la bleue et bronze lui annonce « action ». Cela n’étonnait pas vraiment la Serpentard, cela se voyait que Melody était une fille d’action justement (en dehors du fait qu’elle savait qu’elle appartenait à la Guilde). Lexie devait bien avouer qu’elle préférait cette partie du jeu, même si la vérité pouvait l’aider dans ce qu’elle devait faire (mais en toute honnêteté, elle oubliait complètement le fait qu’elle avait une mission à remplir pour Tom concernant Melody). Ce n’était vraiment pas amusant quand on se contentait de se poser des questions, même s’il était possible d’y aller fort quand on savait correctement jouer à ce jeu. La verte et argent était persuadée qu’elles pouvaient aller très loin même en se contentant des questions, même si elles pouvaient faire bien mieux avec les actions. Lexie planta son regard dans celui de la jeune femme, faisant mine de réfléchir alors qu’elle savait parfaitement ce qu’elle allait lui demander. Elle ne la quitta pas du regard, laissant planer le silence pendant quelques secondes avant de finalement prendre la parole.

« Embrasse-moi. »

Lexie jouait avec le feu, concrètement. Mais elle devait bien avouer qu’elle s’amusait comme une petite folle avec ce jeu. Maintenant, elle avait envie de savoir si Melody était prête à jouer autant qu’elle le disait, si elle avait le cran d’aller aussi loin. Et au fond, la jeune femme devait bien avouer que ça ne serait pas déplaisant. Elle espérait bien que Melody n’allait pas se défiler et qu’elle allait jouer le jeu, qui devenait sans doute plus qu’un jeu au final.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 2650
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

Message#Sujet: Re: Une seule fleur ne fait pas une guirlande (Melody)   Lun 3 Aoû - 18:38


Une seule fleur ne fait pas une guirlande
P

our prouver à son interlocutrice qu'elle avait du cran, et qu'elle était capable de relever n'importe quel défi, Melody s'était préparée à accepter n'importe quel gage tarabiscoté, il pouvait bien être dangereux ou encore humiliant, elle s'en fichait, elle n'avait pas froid aux yeux, et elle entendait bien le prouver. C'était donc avec une impatience certaine qu'elle attendait de savoir ce que Lexie lui mijoter, consciente qu'elle était capable d'aller aussi loin qu'elle, si ce n'était plus loin qu'elle. Oui, elle s'était attendue à tout, et pensait avoir tout anticipé, mais il y avait bien une chose qui ne lui avait pas traversé l'esprit. Ou du moins si, elle devait bien reconnaître que ça lui avait traversé l'esprit, mais elle avait rapidement gardé cette pensée dans ce recoin de son imagination auquel personne n'avait normalement accès... Elle venait de lui demander de l'embrasser. Et non, la bleue et bronze avait bien entendue, elle n'était pas sujette à un quelconque délire qui lui ferait entendre ce qu'elle avait envie d'entendre plutôt que ce qui était dit.

Melody hésita plusieurs secondes. S'il s'était agi de n'importe quel autre défi, même si Lexie lui avait demandé de s'arroser de bièraubeurre avant de danser sur une table tout en chantant une chanson grivoise, elle l'aurait fait sans la moindre hésitation. Mais là... disons que, si elle avait été, comme à l'époque où elle sortait avec Linus, naïvement convaincue d'être une hétérosexuelle qui n'avait rien à cacher, elle aurait sûrement agi sans réfléchir, quitte à heurter la morale et essuyer des soucis sévères et une réputation exécrable. Parce qu'elle aurait pu s'en défendre. Sauf que non. Son histoire, quoi qu'elle fut de courte durée, avec Yuûki lui avait laissé le temps de comprendre qu'elle n'éprouvait d'attirance sincère que pour ces demoiselles (et pour tout dire une attirance plus que prononcée pour la verte et argent)... Est-ce que Lexie était au courant ? Durant tout le temps qu'avait duré leur relation, Yuûki et Melody avaient fait extrêmement gaffe, mais qui sait, cela n'avait peut-être pas suffi. Est-ce qu'elle savait, et que c'était pour cela qu'elle agissait comme elle le faisait ? Est-ce qu'elle se jouait d'elle non pas dans le but de la mettre à l'épreuve mais dans celui de l'humilier.

Et en même temps, elle relevait toujours les défis qu'on lui lançait... Sans compter qu'elle ne demandait que cela, elle, un prétexte pour poser ses lèvres sur les siennes. La bleue et bronze regarda autour d'elle. Les Trois-balais étaient presque vides, leur place était isolée, et s'ils avaient vu sur le comptoir, personne ne prenait la peine de regarder dans leur direction... C'est que pour ce genre de "déviances", même si elles pourraient faire passer cela pour un jeu d'enfants, la punition savait être sévère, parfois. Et si elle était d'accord de prendre des risques, et que ses limites étaient très floues, elle en possédait tout de même. Oh et puis, au diable tout ça ! Elle en avait trop envie. Melody quitta sa place pour venir s'asseoir à côté de Lexie, glissa une main dans ses cheveux, alors que son regard était ancré dans le sien, puis déposa ses lèvres sur les siennes dans un baiser qu'elle ne se priva pas de faire aussi long qu'elle le désirait, et depuis un bon moment déjà. Là, elle se fichait clairement et des clients du bar, et de leur jeu...







code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 723
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

Message#Sujet: Re: Une seule fleur ne fait pas une guirlande (Melody)   Dim 9 Aoû - 18:32

Melody & Lexie
Une seule fleur ne fait pas une guirlande
Lexie aurait pu demander n’importe quoi, quelque chose de dangereux, quelque chose de dingue (quoi que ce qu’elle venait de demander était bel et bien dingue quand même). Elle aurait pu tout demander et la jeune femme avait mis au défi Melody de l’embrasser. Ce n’était pas désintéressé non, elle y avait forcément un intérêt. En fait, elle avait envie de l’embrasser depuis un long moment déjà. Même si Lexie ne le criait pas sur les toits, parce que ce n’était pas bien vu du tout, la jeune femme était bien plus attirée par les femmes que par les hommes. D’ailleurs, les hommes n’arrivaient vraiment pas à lui faire quelque chose (et elle avait essayé pour voir). Melody était justement le genre de jeune femme qui l’attirait grandement, elles avaient énormément de point commun. Et donc, ce n’était pas vraiment juste comme ça qu’elle lui avait lancé un tel défi. Elle espérait bien que la bleue et bronze allait le relever, parce qu’elle mourrait d’envie qu’elle vienne l’embrasser. Mais rien ne pouvait lui garantir qu’elle le ferait, même si Melody se targuait de ne pas avoir froid aux yeux. Ce n’était pas rien d’embrasser une autre fille après tout. Et évidemment, Lexie ignorait que c’était justement ce que préférait Melody également. Elle ne savait rien de son histoire avec sa copine, elle ignorait complètement ses penchants. Même si, en toute objectivité, ça lui irait très bien.

Pendant de longue seconde, Lexie regarda Melody en se demandant si elle allait le faire. Elle commençait à douter, alors qu’elle la voyait regarder autour d’elles. C’est sûr, ce n’était pas le genre de chose qu’on pouvait vraiment faire en public, Lexie en avait parfaitement conscience. Et c’était justement pour cela qu’elle trouvait ça encore plus amusant. Après tout, elles jouaient à un jeu qui pouvait s’avérer dangereux, c’était intéressant de mettre la barre assez haute. Même si concrètement, elles ne faisaient plus que jouer là. Et finalement, Melody se leva de sa place pour venir s’installer à côté de la verte et argent, ne tardant pas à joindre ses lèvres aux siennes. Doucement, Lexie glissa ses doigts dans les cheveux de la jeune femme, prolongeant encore plus ce baiser et ne manquant pas d’y mettre toute la passion qu’elle pouvait. Qu’elle aimait ce contact, ces douces lèvres qu’elle avait tant de fois eue envie de découvrir.

« Je savais que tu embrassais comme une déesse. »

Dit-elle dans un souffle quand leurs lèvres se séparèrent, sans pour autant s’éloignées de trop l’une de l’autre. Clairement, en cette seconde, la jeune femme oubliait complètement le petit jeu qu’elles avaient mis en place et surtout l’endroit où elle se trouvait. Elle se laissait complètement perdre dans les yeux de la jeune femme. Elle avait envie de recommencer, même si cela n’entrait clairement plus dans les « règles » de leur jeu et qu’elles étaient encore dans ce pub à la vue de tous. Ce n’était donc pas raisonnable, mais tant pis. Lexie n’était pas du genre à retenir quand elle avait envie de faire quelque chose. Alors, elle déposa de nouveau ses lèvres sur celle de Melody, sans aucune once de pudeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 2650
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

Message#Sujet: Re: Une seule fleur ne fait pas une guirlande (Melody)   Dim 9 Aoû - 19:07


Une seule fleur ne fait pas une guirlande
C'

était comme si le temps avait suspendu son cours, et que le décor de leurs existences, le pub, ses tables, ses serveurs et ses clients, s'estompaient dans un flou artistique total. Il n'y avait plus rien d'autre sinon elle et Lexie, le contact de leurs deux lèvres. Elle ne pensait pas avoir déjà éprouvé cela un jour. Son coeur battait à tout rompre, et un agréable frisson lui traversait l'échine. La bleue et bronze n'avait pas la moindre impression d'honorer un pari, elle avait le sentiment, tout simplement, de s'abandonner à une envie qui ne la lâchait pas depuis le début de leur conversation, et depuis un long moment, en fait. Melody avait toujours trouvé Lexie très attirante, c'est un fait, mais trouver une fille attirante revenait généralement pour la demoiselle à baisser les bras tout de suite. Après Yuûki, elle ne pensait pas trouver qui que ce soit pour partager son "anomalie", ou ce que le commun des sorciers, en tous cas, considérait comme une anomalie, alors que Melody trouvait tout cela naturel, autant que ce baiser, auquel elle prenait goût si facilement que, à peine la vert et argent eut-elle détaché ses lèvres des siennes, elle eut envie de les retrouver immédiatement.

Les joues de Melody rosirent légèrement quand Lexie complimenta sa manière d'embrasser, elle ignorait si elle était sincère et moqueuse, mais elle préféra entendre cette remarque au premier degré, d'autant que son geste suivant le lui confirma, alors qu'elle déposa à son tour ses lèvres sur les siennes. Qui parlait encore de pari ou de jeu ? Elles semblaient l'avoir toutes deux oublié. Comme elles avaient l'air d'oublier, ainsi prudemment, ce qu'il pourrait leur en coûter si elles étaient aperçues ainsi dans un lieu public. Preuve en était de ses mains qui caressaient doucement son dos, elle aurait pu être complètement indifférente à tout, et cela aurait pu continuer si, quand leurs lèvres se détachèrent l'une de l'autre, Melody n'eût pas comme un léger sursaut d'angoisse. Et si elle la piégeait ? Non, elle ne l'aurait pas embrassée de nouveau ? Mais si cela faisait partie du jeu ? Melody avait le sentiment qu'il était réellement en train de se passer quelque chose, quelque chose de fort... Sauf que pour ce qui était d'avoir eu son lot de déconvenues sentimentales, elle avait eu son content. Elle n'avait pas vraiment envie de réitérer. Alors elle voulait savoir si c'était un jeu ou non. Et pour le savoir. Elle joua de nouveau.

-Dis "vérité".
Melody n'attendit même pas que Lexie le fasse, elle l'interrogea immédiatement. Est-ce que je te plais ?

Et, même si sa réponse pouvait ne rien vouloir dire, Melody était certaine qu'elle dirait la vérité. Elles étaient toutes deux aussi joueuses l'une que l'autre, et même si leur petit "action ou vérité" avait pour le moins disparu de leurs considérations, elles resteraient fidèles aux "règles" du jeu jusqu'au bout. C'était sans aucun doute les seules règles qu'on pouvait s'attendre à les voir respecter.







code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 723
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

Message#Sujet: Re: Une seule fleur ne fait pas une guirlande (Melody)   Dim 16 Aoû - 0:52

Melody & Lexie
Une seule fleur ne fait pas une guirlande
Clairement, Lexie avait terminé de jouer au moment même où elle avait demandé à Melody de l’embrasser. Les choses allaient bien plus loin que ce qu’elle n’aurait imaginé, même si son « action » ne venait pas de nulle part. Cela faisait un moment que la bleue et bronze lui plaisait, ce n’était pas pour rien qu’elle était venu l’aborder à la bibliothèque. Ce qui se passait donc, alors qu’elles ne se retenaient pas de coller leurs lèvres l’une sur l’autre, dépassait clairement le petit jeu qu’elles avaient mis en place. Cela aurait pu s’arrêter au premier baiser, mais Lexie fut incapable de se retenir de s’emparer de nouveau des lèvres de la belle Melody. Au final, ça la dépassait bien plus que ce qu’elle avait pensé au début. Lexie était le genre de jeune femme à prendre la vie comme un amusement constant, sauf qu’il y avait une petite différence en cet instant avec la bleue et bronze. Alors que leurs lèvres étaient l’une contre l’autre, Lexie se rendait bien compte que c’était bien plus sérieux que tout ce qu’elle avait pu vivre jusqu’à présent (même si elle n’avait pas non plus un palmarès si grand). Ce n’était pas nouveau pour la verte et argent, elle aimait les filles et ça ne changerait pas dans le futur. Maintenant, elle se demandait si c’était le cas de Melody. Parce qu’elles avaient commencé à joue d’abord et que peut-être qu’elle continuait de le faire. Quoi que Melody ne l’ait pas repoussé quand elle avait décidé de l’embrasser à son tour, c’était bon signe. Bizarrement, Lexie commençait à se poser plein de question.

Cependant, quand leurs lèvres se quittèrent de nouveau (dans une grande frustration pour Lexie), Melody reprit la parole. Un sourire amusé s’afficha sur le visage de la verte et argent quand la jeune femme lui demanda si elle lui plaisait, après lui avait « ordonné » de dire vérité (ce qu’elle n’avait pas eu le temps de faire). Eh bien, logiquement, il n’y avait aucune raison que Lexie continue de penser que Melody continuait de jouer. Certes, elle jouait quand même, mais d’une manière plus que sincère. Si elle lui demandait de continuer à jouer à la « vérité » c’était bel et bien parce qu’elle voulait entendre une réponse sincère, ce que la jeune femme avait l’intention de donner. Elle n’avait aucune raison de lui mentir de toute façon.

« Vérité. » Dit-elle dans un premier temps, laissant le silence planer un instant entre elle. Elle afficha un sourire, sans s’éloigner de trop de la jeune femme. Elle aimait la proximité de leurs visages, alors qu’elle plongeait avec plaisir son regard dans ses yeux magnifiques. « Tu me plais à mort. » Lui répondit-elle finalement, en coupant court au suspense qu’elle s’était amusée à ajouter (parce qu’elle aimait quand même jouer jusqu’au bout). « Je sais que ça peut sembler complètement dingue. » Ca l’était, au vu de leur situation et de leur époque c’était forcément dingue. Mais pas que pour cela, il y avait aussi ce côté sérieux soudainement. Lexie sentit même son cœur manquer un battement alors qu’elle reprenait la parole, moins sûre d’elle que d’ordinaire. « Tu me plais vraiment et… disons que, j’ai envie de passer du temps avec toi. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 2650
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

Message#Sujet: Re: Une seule fleur ne fait pas une guirlande (Melody)   Dim 16 Aoû - 16:00


Une seule fleur ne fait pas une guirlande
M

elody était suspendue aux lèvres de la vert et argent (des lèvres qu'elle mourait d'envie de retrouver et d'embrasser de nouveau) tandis que cette-dernière, après avoir prononcé un "vérité" qui l'engageait à être sincère avec elle, laissait volontairement planer un silence qui n'avait peut-être que duré quelques secondes, mais elle avait le sentiment de mariner des minutes entières. Puis enfin, Lexie reprit la parole et répondit alors à son interlocutrice. La bleue et bronze ne put s'empêcher de sourire, très naturellement, sans doute un peu niaisement, aussi, quand la jeune femme lui confirma qu'elle lui plaisait. "À mort", même. Autant dire que c'était réciproque. Melody ne connaissait aucune fille dans son entourage qu'elle trouve à ce point attirante. Pas seulement physiquement (quoi qu'elle était clairement magnifique), sa personnalité aussi, était diablement attirante, elle était comme la personnification du danger, de l'inattendu, de tout ce qui devrait pimenter une vie digne de ce nom. Elle incarnait à elle seule tout ce que Melody aimait, adorait, même. alors forcément, elle était sous le charme.

Ça semblait dingue, oui, mais pas forcément au sens où Lexie l'entendait. Ce qui était dingue, aux yeux de Melody, ce n'était pas qu'une fille puisse à ce point s'intéresser à une autre, elle était bien placée pour savoir que c'était possible, Lexie n'avait aucun besoin de s'en justifier auprès d'elle. Ce qui était dingue, pour elle, c'était qu'une fille aussi exceptionnelle puisse effectivement s'intéresser à elle, qu'une fille à ce point incroyable puisse être attiré par elle, qu'elle sache lui plaire. Qui sait, même, qu'elle puisse développer des sentiments pour elle. Parce que, s'il était une autre vérité que Melody avait bien envie d'exiger de son interlocutrice, sans oser pour autant, c'était celle-ci. Est-ce que je te plais tout court, pas seulement physiquement ? Est-ce que ce baiser a eu de l'importance pour toi ? Parce que c'était le cas pour elle. Melody avait un coeur d'artichaut, ce n'était plus à prouver. Elle s'attachait trop rapidement, et souffrait en conséquence. Elle ne voulait pas "passer du temps" avec Lexie si la déception et les remords devaient en être une contrepartie.

-Moi aussi...
affirma-t-elle doucement et très sincèrement. Elle avait envie de lui confier ses doutes, sa crainte de ne pas entendre dans ce qu'elle disait ce que la vert et argent pensait en vérité. Mais en parler tout de suite, c'était trop, non ? Pour l'instant, il fallait qu'elles profitent du moment présent. Et cet endroit n'était manifestement pas le plus approprié pour cela. Ça te dis d'aller ailleurs ?

Ailleurs, n'importe où, du moment que c'était un endroit où elles pourraient toutes les deux profiter l'une de l'autre, être seuls, sans des regards qui ne s'étaient heureusement pas posés sur elle tout à l'heure, mais qui pouvaient toujours le faire. Ce n'était plus un jeu, elles ne se mettaient plus au défi, alors Melody préférait mettre son goût du risque de côté et, tout simplement, profiter de la seule présence de son interlocutrice. Sans pollution extérieure.







code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 723
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

Message#Sujet: Re: Une seule fleur ne fait pas une guirlande (Melody)   Sam 29 Aoû - 19:19

Melody & Lexie
Une seule fleur ne fait pas une guirlande
Elle lui plaisait à mort oui, il n’y avait pas d’autre moyen pour dire ce qu’elle ressentait quand elle l’a voyait. Et Lexie était plus que sincère dans ses paroles, elle ne se voyait pas mentir en cet instant. Parce qu’elles étaient justement en train de jouer la sincérité, c’était les règles du jeu. Melody était quelqu’un d’incroyable aux yeux de la verte et argent, elle lui plaisait énormément, sans qu’elle ait pu vraiment un jour imaginer qu’elles se retrouvaient dans ce genre de situation. Cela n’aurait pu être qu’un jeu, un simple jeu qu’elles auraient fait pendant un instant, sans que ça n’aille plus loin. Mais Lexie avait envie que ça aille plus loin, elle n’avait pas envie qu’elles se contentent de s’amuser juste un peu, un temps. Est-ce qu’elle pouvait dire qu’elle allait jusqu’à avoir des sentiments ? Elle n’en savait fichtre rien en réalité. Lexie ne savait pas vraiment ce que cela faisait d’avoir concrètement des sentiments pour quelqu’un. Elle n’avait pas spécialement envie de s’avancer, la seule chose qu’elle cherchait pour le moment c’était de profiter du moment présent. Et elle avait justement bien envie de profiter de cet instant en compagnie de Melody. Elle ne savait guère comment affirmer ce qu’elle pouvait ressentir, bizarrement elle peinait à vraiment dire ce qu’elle avait sur le cœur à cette fille. Même si elle ne pouvait pas faire autrement que lui avouer qu’elle lui plaisait vraiment, énormément. Un large sourire vint s’afficher sur son visage quand Melody affirma qu’elle avait également envie de passer du temps ensemble. Ca ne pouvait évidemment que lui faire plaisir.

Les deux jeunes femmes auraient très bien pu continuer de se confier l’une à l’autre, mais ce n’était sans doute pas le moment. Non pas que cela ne soit pas un bon moment au final, mais Lexie ne savait pas si elles avaient forcément besoin de partir dans ce sens. Sans aucun doute plus tard, mais pour l’instant elles pouvaient très bien faire autre chose. Et visiblement, Melody avait envie de ça également, puisqu’elle proposa à Lexie d’aller ailleurs. Pour le moment, les regards ne s’étaient pas trop posés sur elles, mais il ne fallait pas qu’elle prenne trop de risque non plus. Parce que même si la verte et argent n’avait aucune envie de se préoccuper des regards des autres, elle ne pouvait quand même pas jouer trop avec le feu. Elle n’en avait que faire de ce qu’on pouvait bien penser d’elle, mais quand même elle ne voulait pas s’attirer des ennuis. Elle avait une certaine réputation à tenir, même si ça ne l’empêchait pas de jouer discrètement.

« Allons y oui ! »

Dit-elle sans cacher l’enthousiasme qu’elle pouvait ressentir à l’idée de se rendre dans un autre endroit en compagnie de Melody. Elle se leva, attrapa sa main en y glissant ses doigts entre les siens, avant de déposer quelques pièces sur la table pour leurs consommations. Et sans ajouter le moindre mot, elle se dirigea vers la sortie du bar afin de pouvoir prendre la route vers un autre endroit bien plus agréable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 2650
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

Message#Sujet: Re: Une seule fleur ne fait pas une guirlande (Melody)   Sam 29 Aoû - 20:37


Une seule fleur ne fait pas une guirlande
L

e contact de sa main dans la sienne, leurs doigts entrelacés, tout cela lui procurait une sensation incroyablement agréable, comme elle en avait rarement ressenti, dernièrement, cette impression d'appartenir au monde, d'y avoir sa place, et que plus rien ne pouvait l'atteindre. Le sentiment d'être heureuse, tout simplement, et elle avait bien l'intention de le conserver, de ne jamais l'abandonner. Elle ne savait toujours pas comment une fille telle que Lexie pouvait trouver quoi que ce soit d'intéressant ou d'attirant en elle, mais elle décidait de s'en moquer, de ne pas s'en soucier, puisqu'elle préférait savourer sa chance, et qu'elle voulait croire la jeune femme entièrement sincère. Après tout, cela faisait partie du jeu, et même si Melody était à milles lieues de se soucier encore du jeu en question, elle aimait à croire que ces termes concernant le fait d'être sincères l'une envers l'autre n'étaient pas encore obsolète, elle qu'elle pouvait croire à cent pour cent en ce qu'elle disait. Pour une fois, après tout, qu'il lui arrivait quelque chose d'à ce point agréable et délicieux, elle n'allait certainement pas s'en priver. Voilà beaucoup trop longtemps qu'il ne lui était rien arrivé d'agréable.

Elle comptait bien en profiter à fond. Et pour cela, il fallait impérativement qu'elles s'en aillent de ce lieu où elles ne pourraient pas se comporter comme elles le voudraient vraiment. Certes, braver les interdits, c'était leur truc à toutes les deux, sans l'ombre d'un doute, mais il y avait des limites, tout de même, et leur temps à passer ensemble risquait fort d'être écourté si elle ne jouait pas un minimum la sécurité. Pour plus d'instants passés en compagnie de la vert et argent, elle voulait bien se montrer plus prudente qu'à l'accoutumée, quoi qu'il n'était pas de bon ton, sans doute, qu'elles s'en aillent main dans la main du pub sorcier... Enfin, qu'importe, cette bande de pudibonds penseraient sans doute qu'elles n'étaient jamais que deux amies, encore bien jeunes, qui se tenaient innocemment la main, et ça, sans la moindre arrière-pensée. Et pourtant, des arrières-pensées, elle en avait bel et bien. Et plus d'une. Elle fut d'autant moins mécontente de s'en aller enfin.

Elle ne prononça pas le moindre mot, jusqu'à se retrouver dans un recoin de verdure isolé du village, où il semblait qu'il n'y ait pas le moindre risque qu'ils soient dérangés par quelque âme qui vive que ce soit. Elle ne lâcha pas sa main avant de se positionner face à elle et de planter son regard dans le sien. sa main vacante approcha son visage de celui de la belle brune, tout en caressant doucement ses cheveux, avant que ses lèvres ne retournent à la rencontre de celles de la belle Lexie, dont la saveur ne soutenait la comparaison avec aucune autre. Elle aurait peut-être pu ou dû dire quelque chose, mais elle en était incapable. Une seule chose importait pour l'heure, et c'était le contact de leurs lèvres, leurs coeurs qu'elle avait l'impression de sentir battre à l'unisson, et l'impression de vivre l'un des moments les plus intenses de son existence. Rien ne pourrait lui ôter cela. Absolument rien. Et encore moins la parole.







code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 723
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

Message#Sujet: Re: Une seule fleur ne fait pas une guirlande (Melody)   Lun 31 Aoû - 11:28

Melody & Lexie
Une seule fleur ne fait pas une guirlande
Il était clair que les personnes qui devaient les croiser, ainsi mains dans la main alors qu’elles sortaient du pub, ne devinaient pas les intentions qu’elles avaient. Et pourtant, ces dernières étaient claires dans leur esprit. Lexie ne pensait pas se tromper en affirmant qu’elles étaient parfaitement sur la même longueur d’onde avec Melody. La verte et argent ne s’était pas attendu à cela quand elle était venu trouver la bleue et bronze dans la bibliothèque. Mais elle devait bien avouer qu’elle appréciait la tournure des évènements, elle ne pouvait que les apprécier en tout cas. Si on lui avait dit, peu de temps avant, qu’elle se retrouvait maintenant et comme cela avec la jeune femme, elle ne l’aurait sans doute pas crue. Et pourtant, c’était bel et bien le cas et elle adorait ça. Elle ne pouvait qu’adorer ça de toute façon. Et maintenant, elles n’avaient pas d’autre chose à faire que de profiter de l’instant présent, toutes les deux ensembles. Sans se soucier de rien, Lexie n’aimait pas trop se prendre la tête. Même si ce qu’elle était en train de vivre allait sans doute devoir la faire réfléchir après, ce n’était pas encore le moment. Pas alors qu’elles se retrouvaient toutes les deux dans un coin isolé, à l’abri des regards indiscret. Elles étaient du genre, toutes les deux, à braver les interdis et à ne pas se plier aux convenances, mais ce n’était évidemment pas une raison pour trop se montrer. Il y avait des limites quand même.

Elles ne prononcèrent aucun mot avant que leurs lèvres ne se retrouvent de nouveau, pour profiter de ce baiser savoureux et plus qu’agréable. Lexie n’avait pas envie de dire quoi que ce soit, elle voulait simplement profiter de l’instant présent et de la présence de Melody. Elle voulait profiter d’elle le plus possible et de ces baisers qu’elle lui offrait. Les mains de la verte et argent s’étaient vite posées dans le dos de la jeune femme, après que leurs lèvres soient de nouveau entrées en contact et que leurs corps se soient rapprochés. Cela ne servait à rien de dire quelque chose, à part gâcher cet instant. Si Lexie éloigna ses lèvres de celles de Melody, ce n’était que pour mieux les déposer dans son cou. A quoi bon se retenir maintenant ? La jeune femme se contentait simplement de faire ce qu’elle avait envie de faire. Et alors qu’elle déposait donc de doux baiser sur la peau délicate (et plus que savoureuse), elle glissa simplement ses mains sous le haut de Melody. Elle en avait envie depuis un long moment maintenant. La bleue et bronze était quand même le genre de fille plus que désirable et Lexie n’avait pas minimisé ses mots précédemment, quand elle lui avait dit qu’elle lui plaisait à mort. Et en même temps, la verte et argent se demandait vraiment comment Melody ne pourrait pas plaire à quelqu’un. Si c’était le cas, ils devaient clairement avoir de la merde dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Une seule fleur ne fait pas une guirlande (Melody)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une seule fleur ne fait pas une guirlande (Melody)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Une seule fleur ne fait pas une guirlande (Melody)
» Seule la dose fait le poison [Cléophée]
» le jour fait semblant de se lever. mais c’est la nuit pour toujours. et je suis la seule à le savoir.
» La fleur s'ouvre à la lumière du jour, tandis que l'orage éclate... [Anastasia ~]
» QUE FAIT L'ETAT?
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Rez-de-chaussée et étages
 :: Troisième étage :: La bibliothèque.
-