AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une seule fleur ne fait pas une guirlande (Melody)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
GUILDE
avatar
▌ Messages : 2650
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

Message#Sujet: Re: Une seule fleur ne fait pas une guirlande (Melody)   Mer 2 Sep - 15:54


Une seule fleur ne fait pas une guirlande
C

e que Melody éprouvait pour Lexie, elle ne pensait pas l'avoir un jour éprouvé pour qui que ce soit d'autre. Non pas qu'elle pense n'avoir jamais aimé. La bleue et bronze était un coeur d'artichaud qui savait s'enticher de quiconque lui portait un regard aimable ou transi. Elle était convaincue d'avoir aimé Linus, malgré la déception qui en avait découlé, sans quoi la jeune femme n'aurait pas tant souffert en découvrant qu'il en pinçait en vérité pour Lysandre, elle pensait également avoir aimé Yuûki, quoi qu'il s'agissait peut-être davantage d'une amitié exacerbée que d'autre chose... Mais avec Lexie, ça n'avait rien à voir. Son coeur n'avait jamais battu au temps quand ses lèvres s'étaient posées sur celles des deux poufsouffles, et personne d'autre n'avait jamais su à ce point taire en son esprit les pensées les plus sinistres pour ne laisser ce qu'il y a de meilleure, une lueur d'espoir dont l'aura augmentait à mesure que les minutes s'égrainaient. Il fallait qu'elle l'aime pour ressentir tout ça, et en même temps, c'était au-delà de la conception habituelle qu'elle se faisait de l'amour, celle qui lui avait appris les romans à l'eau de rose qu'elle lisait à bien trop grande fréquence, celle qui était donc biaisé par une pure fiction, et qui l'invitait à s'enticher de n'importe qui. Mais Lexie n'était pas n'importe qui, et ces sentiments-là étaient sans rapports avec ce qu'elle pensait pouvoir ressentir, et ils s'accompagnaient d'une émotion qu'elle éprouvait pour la toute première fois, mais qu'elle savait identifier tout de même.

Sa relation avec Yuûki avait eu le mérite de la révéler à elle-même. Elle savait à présent ce qu'elle voulait, exactement, elle avait prit conscience qu'aucun homme ne pouvait lui inspirer la moindre attirance. C'était simple, avec Linus, de ne pas être physiquement attirée par lui. Elle n'était qu'une enfant, alors, elle ne se posait pas la question. Mais à présent, elle était une adolescente. Même, elle était une jeune femme. Et ce qu'elle se découvrait à cet instant capable d'éprouver, ce n'était ni plus ni moins que du désir. Leurs lèvres à nouveau jointes, maintenant qu'elles se trouvaient seules toutes les deux, l'invitaient à désirer plus, beaucoup plus... Ce qu'elle se découvrait seulement maintenant capable de désirer, à vrai dire, elle qui n'était pas novice dans bien des domaines, mais l'était complètement dans celui-ci en particulier.

Alors forcément, quand les mains de Lexie glissaient sous son haut, quand ses doigts rencontraient sa peau (et elle se sentait alors parcourue d'un frisson singulier, mélange d'angoisse et de plaisir), elle éprouvait une crainte certaine, mais son désir l'animait toujours, et elle ne faisait rien, donc, pour arrêter son geste. Au contraire, elle l'encourageait, pressant avec plus de fougue ses lèvres contre celles de la jeune femme, sa langue rencontrant la sienne en quelque caresses timides quand ses doigts caressaient le dos de la jeune femme. Elle n'était pas certaine de vouloir aller jusqu'au bout. Et d'un autre côté, elle n'avait pas envie que ça s'arrête. Voilà bien longtemps qu'elle ne s'était pas sentie aussi bien.







code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 723
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

Message#Sujet: Re: Une seule fleur ne fait pas une guirlande (Melody)   Lun 28 Sep - 15:58

Melody & Lexie
Une seule fleur ne fait pas une guirlande
Ce n’était pas la première fois que Lexie avait l’occasion de découvrir le corps d’une femme (et même d’un homme d’ailleurs), mais ça n’avait rien à voir avec l’instant présent. La verte et argent était jeune encore, mais elle avait fait plusieurs expériences principalement pour se découvrir. Elle n’avait aucun doute sur le fait qu’elle avait une préférence pour les femmes, qu’elle ne pouvait pas avoir de sentiments et encore moins de désir avec un homme. C’était comme ça, elle n’avait pas spécialement le choix en fait. C’était comme ça et pas autrement, même si ça ne changeait évidemment rien au fait qu’elle avait un destin tout tracés. Mais elle n’avait évidemment pas envie de penser à cela en cet instant, alors qu’elle découvrait ce qu’elle pouvait ressentir avec Melody. C’était différent, tout nouveau, mais clairement bien plus agréable. Et d’ailleurs, elle laissait tout simplement son instinct la guider, sans se poser trop de question. Elle ne voyait pas l’intérêt de se casser la tête maintenant, alors qu’elle pouvait simplement profiter de la jeune femme. Elle ne pouvait pas nier ressentir une petite pointe de nervosité quand même (même si elle n’avait aucune envie de le montrer), parce que ce n’était pas simplement un petit amusement de quelques minutes avant de passer à autre chose. Lexie n’avait pas envie de passer à autre chose, de ne pas donner de l’importance à ce moment. Et c’était bien la première fois qu’elle ressentait cela. La jeune femme ne s’était pourtant pas attendue à ressentir quelque chose comme cela pour quelqu’un un jour (en même temps, elle savait à quoi elle était destinée alors…). Et pourtant, c’était bien le cas. Elle ne savait pas trop où elles allaient, mais elles y allaient et avec grand plaisir pour la verte et argent.

D’ailleurs, elle aimait plus que jamais découvrir le corps de Melody. Elle avait un peu d’expérience dans le domaine, mais cette dernière était bien plus agréable. Clairement, Lexie n’avait pas envie que ce moment s’arrête et elle avait envie d’aller encore plus loin, même si elle ne savait pas si elles le feraient. Tant qu’elles pouvaient simplement profiter de l’instant présent, elles n’avaient pas besoin de se prendre la tête (et de toute façon, Lexie n’aimait vraiment pas se prendre le chou). Lexie aimait tout de ce moment de toute façon, les caresses légèrement timides de Melody dans son dos, le corps de cette dernière sous ses doigts et surtout ses lèvres contre les siennes alors que leurs langues dansaient. Et ces secondes ne lui donnaient que l’envie de plonger dans ce qu’elle n’avait encore jamais eu l’occasion de vivre jusqu’à maintenant.

« Tu sais quoi ? »
Dit-elle quand leurs lèvres se séparèrent, sans pour autant éloigner trop les siennes de celle de Melody (qu’elle avait déjà envie de retrouver, mais pas dans la seconde). Elle laissa planer quelques secondes avant de reprendre, le cœur battant rapidement. « Je t’aime. »

Et c’était dit maintenant, elle ne pouvait plus revenir en arrière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 2650
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

Message#Sujet: Re: Une seule fleur ne fait pas une guirlande (Melody)   Lun 28 Sep - 16:30


Une seule fleur ne fait pas une guirlande
M

elody se laissait porter par tout un univers d'impression et de sensations qu'elle n'avait jamais ressenties jusqu'alors, tout était à découvrir, et tout était excitant à découvrir... Effrayant aussi, un peu, forcément, comme tout ce qui est nouveau, mais exaltant avant toute autre chose. Elle se laissait porter par les caresses de Lexie, et si l'appréhension était bel et bien là, elle n'était pas le fait de la vert et argent, car la jeune femme lui faisait pleinement et entièrement confiance. En fait, elle n'avait jamais ressenti une telle impression de confiance auparavant. Elle pouvait laisser reposer son destin entre les mains de la jeune femme, et n'avoir aucun regret à le faire, ni aucun doute non plus, comme si c'était évident, comme si c'était certain. Et ça l'était peut-être. Melody ne saurait même pas dire comment elles en étaient arrivées là, alors que peu de temps auparavant encore, elles se trouvaient toutes les deux "sagement" (oui, c'est un adverbe qui leur convient bien mal) assises à la bibliothèque. Mais tout cela n'avait que peu d'importance, c'était un tout, et si ce tout avait fait converger leurs chemins sur cet instant, alors il n'y avait pas à se poser la moindre question. Melody s'était toujours sentie attirée par Lexie, maintenant elle comprenait que ça allait même au-delà. Tout ce qu'elle n'avait pas osé vouloir était en train de se produire, et c'était au-delà de ce qu'elle aurait espéré si elle avait bien pu imaginer. Parce que c'était mieux que tout. Et ce n'était pas fini. La bleue et bronze fixait intensément la jeune femme alors que, une fois leurs lèvres séparées, elle reprit la parole, son souffle se déposant sur ses lèvres. Non elle ne savait pas, et elle n'aurait certainement pas pu savoir, mais quand elle prononça ces trois mots qui, sans nul doute, auraient des conséquences certaines sur le reste de leurs relations, elle sentit son coeur s'emballer comme un train fou, alors que ses lèvres, sans que Melody n'ait le moindre contrôle sur elles, s'étiraient en un indétrônable sourire. Il était peut-être un peu trop tôt pour le dire, mais avant que Lexie ne le dise, la bleue et bronze l'avait bel et bien pensé. Leur alchimie ne s'expliquait que d'une manière. Certes, la demoiselle avait un coeur d'artichaud, et elle avait bien souvent cru aimer avant de réaliser se tromper lourdement, mais elle ne pouvait s'empêcher d'avoir l'infinie certitude que, cette fois-ci, elle ne se trompait pas.

-Tu sais quoi ? Moi aussi.
répondit-elle le même sourire aux lèvres.

Et aussitôt, ces dernières vinrent récupérer celles de la vert et argent. Portée par cette déclaration, elle se montrait moins hésitant dans chacun de ses gestes, et son baiser loin d'être chaste s'accompagna de caresses qui cessaient de l'être également, alors que, sous le haut de la jeune femme, elle caressait longuement sa poitrine.







code by Mandy



Dernière édition par Melody Farnsworth le Lun 26 Oct - 11:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 723
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : Melody, mais gare à celui qui le découvre... Et officiellement fiancée à Orion Black.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de chêne, 22.2 cm, crin de licorne
Camp: Mal
Avatar: Michelle Trachtenberg

Message#Sujet: Re: Une seule fleur ne fait pas une guirlande (Melody)   Lun 26 Oct - 11:39

Melody & Lexie
Une seule fleur ne fait pas une guirlande
C’était la première fois que Lexie prononçaient ces mots. En fait, elle avait déjà eu l’occasion de les prononcer, mais c’était la première fois qu’ils avaient une vraie valeur. Elle ne disait pas cela simplement pour faire plaisir à la personne en face d’elle ou pour obtenir quelque chose, elle le disait parce qu’elle les pensait tout simplement. C’était sans doute trop tôt, mais ça venait vraiment du fond du cœur. Lexie n’avait jamais ressenti ça un jour, c’était vraiment étrange, mais surtout très agréable. Elle n’avait aucune idée de comment les choses allaient se dérouler ensuite, mais elle n’en avait que faire. Ce qu’elle voulait, c’était simplement ouvrir son cœur à Melody et profiter de l’instant présent. Ce n’était pas nouveau que la bleue et bronze lui plaisait, elle lorgnait sur elle depuis un long moment, mais elle ne s’était quand même pas attendu à ce que les choses se passent de cette manière. C’était trop tôt, mais tant pis, elle assumait pleinement ses mots. Et quand elle entendit Melody répondre la même chose, elle était bien incapable de cacher l’effet que ça lui faisait. Son cœur battait à mille allures, un grand sourire sincère s’affichait sur son visage, elle était simplement heureuse. La verte et argent n’avait encore jamais ressentit tout cela un jour. Et en plus de tout cela, leurs lèvres se retrouvèrent pour mieux s’embrasser encore et leurs caresses se firent plus pressantes et beaucoup moins chastes. Il n’y avait vraiment plus aucun doute sur ce que les deux jeunes femmes pouvaient bien ressentir.

Lexie profitait à fond de ce moment, appréciant le contact des mains de la bleue et bronze sur sa poitrine. Il n’y avait vraiment aucun doute pour la verte et argent sur ce qu’elle ressentait et sur ce qu’elle avait envie de vivre. Même si évidemment, il y avait ces ombres planants dans sa vie. Elle ne se doutait pas encore que certaines allaient venir plus rapidement la déranger qu’elle ne pensait. Elle n’était pas le genre de jeune femme à avoir peur de l’avenir, elle préférait juste profiter de cette vie qu’elle avait à l’instant T. Mais en même temps, déjà maintenant, elle savait qu’elle n’avait aucune envie que sa vie soit séparée de celle de Melody et c’était un peu… angoissant. Parce qu’elle n’avait jamais ressenti cela pour quelqu’un d’autre encore et que malgré qu’elle n’ait que seize ans, elle voyait une grande importance dans cette histoire (qui venait quand même de juste commencer). Tant pis si ça ne lui ressemblait pas, tant pis pour les conséquences, elle avait simplement envie d’être heureuse. A ses yeux, cela passait par ce qu’elle vivait avec Melody et elle avait de plus en plus envie de profiter de ce corps qu’elle découvrait, qu’elle avait envie de découvrir et qu’elle avait envie de posséder toute entière, même si ce n’était sans doute pas le bon moment ou l’endroit idéale pour ça. Tant qu’elles étaient ensemble de toute façon, c’était le principale et Lexie ne pourrait rêver mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 2650
Humeur :
80 / 10080 / 100

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

Message#Sujet: Re: Une seule fleur ne fait pas une guirlande (Melody)   Lun 26 Oct - 20:00


Une seule fleur ne fait pas une guirlande
M

elody aurait voulu que le temps s'arrête, parce que s'il s'arrêtait là, maintenant, il s'arrêtait sur l'instant le plus parfait qu'elle ait jamais vécu. Tous ses doutes, toutes ses incertitudes, tous ses déboires, disparaissaient, s'évaporaient dans un confortable néant, et il n'y avait plus que elle et Lexie, et le monde qui s'agitait à quelques mètres d'elle n'était plus qu'un léger murmure, à peine audible. Elle se sentait bien, parce qu'elle aimait, et qu'elle se sentait aimée, avec l'infime conviction que, cette fois, ce sentiment n'était pas illusoire. Son coeur pourrait finir brisé dans la minutes, elle pourrait bien être dupée, mais elle était incapable de penser une chose pareille, à ses yeux, la situation était tout bonnement parfaite, et Lexie l'était tout autant. Pourquoi s'amuserait-elle à lui mentir, après tout. Lexie n'avait pas besoin de prétendre aimer Melody pour l'avoir, pleinement et entièrement. La bleue et bronze aurait tout autant pu se contenter de simplement l'embrasser, et lui prodiguer ces caresses si agréables, ça aurait largement suffi à satisfaire Melody. Même si apprendre qu'elle était aimée d'une femme à ce point exceptionnelle ajoutait au plaisir qu'elle éprouvait, un peu plus fortement à chaque minute qui s'écoulait.

Elle sentait une chaleur tenace et intense l'envahir, et cette chaleur guidait ses gestes et ses caresses. Elle n'avait pas besoin de réfléchir, juste d'agir à l'instinct, malheureusement, si elle se serait bien laissée portée par une salutaire solitude et l'apogée de leurs caresses, elle n'était pas certaine de vouloir que les choses se déroulent comme ça. Son corps lui dictait une conduite que ce qu'il lui restait d'esprit encore actif la sommait d'adopter. Parce que si l'envie ne lui manquait pas, si ce moment était proche de la perfection, elle ne voulait pas se consumer de suite à cette flamme, sous peine de la voir réduite en un léger tas de cendres. Ce fut avec douceur qu'elle cessa ses caresses pour venir déposer ses mains sur les hanches de la jeune femme, rechignant tout de même un instant à lâcher ses lèvres, qu'elle avait très rapidement pris goût à embrasser, et dont elle avait bien du mal à se séparer. Elle le fit finalement, sans trop s'en éloigner tout de même, pour planter son regard dans celui de la jeune femme, un regard profond et envoûtant.

-On rentre ?
demanda-t-elle, espérant ne pas trop refroidir Lexie, par la même occasion, attrapant sa main pour le temps où elles pourraient encore marcher côte à côte et main dans la main sans attiser la curiosité et les soupçons de qui que ce soit.

Ce qui n'avait été qu'un jeu au départ était devenu, elle en était certaine, bien plus sérieux, elle voulait en tous cas considérer les choses comme telles, et pensait pouvoir se le permettre, puisque leurs déclarations mutuelles semblaient tout de même des plus claires.







code by Mandy


_________________
- A glimmer of hope -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Une seule fleur ne fait pas une guirlande (Melody)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une seule fleur ne fait pas une guirlande (Melody)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Une seule fleur ne fait pas une guirlande (Melody)
» Seule la dose fait le poison [Cléophée]
» le jour fait semblant de se lever. mais c’est la nuit pour toujours. et je suis la seule à le savoir.
» La fleur s'ouvre à la lumière du jour, tandis que l'orage éclate... [Anastasia ~]
» QUE FAIT L'ETAT?
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Rez-de-chaussée et étages
 :: Troisième étage :: La bibliothèque.
-