AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Modeler le destin à sa guise [pv Rhian :3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 11296
Humeur :
75 / 10075 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois d'if, plume de phénix, 33,75 cm
Camp: Mal
Avatar: Gaspard Ulliel

Message#Sujet: Modeler le destin à sa guise [pv Rhian :3]   Jeu 11 Juin - 17:51


Modeler le destin à sa guise
A

vril apportait avec lui ses premiers rayons de soleil, qui savaient très sûrement ravir les coeurs et les esprits (impressionnables) s'il en est de tous ses élèves qui, à la perspective de pouvoir troquer leurs vestes d'hiver contre des gilets printaniers, pensaient accéder à une forme quelconque de liberté (et pour être quelconque, elle était quelconque). Cela agaçait l'Héritier de Serpentard au plus au point. Non pas qu'il fasse pourtant partie de cette catégorie (trop nombreuse) d'individus, qui laissaient l'égide aléatoire de la météorologie régir leur existence. Qu'il neige, qu'il pleuve, qu'il vente, ou qu'il fasse grand soleil, cela lui était bien égal, tant que la météo n'influait pas directement sur ses ambitions (et il était rare que cela arrive... ce serait sans doute davantage le cas plus tard). Seulement, dès que les beaux jours revenaient, les étudiants envahissaient en masse les alentours du lac, et il fallait bien quelques élèves consciencieux pour veiller à ce que tous les autres dégénérés ne se noient pas par amusement, donc par bêtise.

Puisque cette insigne de préfet en chef brillait sur sa poitrine, cela signifiait que cette corvée devait lui être attribuée, et ce samedi après-midi qu'il aurait pu employer à bien plus nobles et utiles desseins le bloquait donc ici, en bordure de lac, à supporter les piaillements de ses congénères. Pourquoi fallait-il que, dès l'arrivée des beaux jours, l'adolescent moyen se sente l'obligation formelle de piailler, comme ça ? Enfin bon... Il tira de son sac un obscur ouvrage théorique sur la métamorphose qui devait compléter ses connaissances (infiniment nombreuses, selon ses dires autocentrés et dénués d'humilité) et commença à le lire. S'il avait d'autres priorités à l'esprit (notamment organiser au mieux les choses pour garder un contrôle sur Poudlard une fois qu'il aurait quitté l'école de magie pour étendre son... empire), il n'en avait pas moins l'intention d'exceller par ses résultats à ses ASPIC, et il devait pour cela prendre quelques devants.

Il ne levait les yeux de son ouvrage que de temps à autres, des fois qu'il y ait une catastrophe quelconque à éviter (ou une attaque massive de calmar géant), finalement ce ne fut qu'après une trentaine de minutes, quand il balaya l'espace du regard, qu'il se décida à refermer son volume d'un geste sec. Et pour cause, il venait de reconnaître quelqu'un, un jeune élève qui avait toutes les chances d'attirer son attention. Rhian Potter. Le moment n'était pas venu, encore, de s'occuper de son cas. Pour cela, il avait à l'esprit tout un plan qui nécessitait la présence de Louisa d'une part, et de pouvoir n'être vu de personne d'autre part. Mais cela n'avait pas à l'empêcher de tâter le terrain, ne serait-ce qu'un peu, et ne seraitce que pour savoir à quel point il se savait concerné par une affaire dont il était bien malgré lui devenu le coeur. Il profita qu'il lui donne le sentiment d'avoir l'air égaré pour venir vers lui et choisir l'entrée en matière la plus simple.

-Tu cherches quelque chose ?











code by Mandy


_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 756
Humeur :
3 / 1003 / 100

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Message#Sujet: Re: Modeler le destin à sa guise [pv Rhian :3]   Ven 3 Juil - 11:46

Tom & Rhian
Modeler le destin à sa guise
Les beaux jours commençaient à arriver, ce qui avait le don de remonter le moral de Rhian. Il fallait l’avouer, le jeune garçon voyait son humeur changer légèrement en fonction de la météo. Il appréciait les beaux jours, il appréciait de pouvoir sortir de l’école de magie sans être trempé jusqu’aux os. Quoi qu’en même temps, le rouge et or n’avait pas grand-chose à faire en dehors de l’enceinte de l’école de magie, même si le parc et les bords du lac étaient agréable. On ne pouvait pas dire que Rhian fasse partie d’un groupe d’ami conséquent qui se retrouvait dehors pour rigoler et s’amuser, ou pour réviser éventuellement. Non, la plupart du temps il était seul quand il n’était pas en compagnie de sa sœur ou de Louisa. D’ailleurs, quand le rouge et or avait décidé de passer la porte de l’école pour rejoindre les bords du lac, il cherchait les deux jeunes femmes du regard. Il espérait bien pouvoir croiser l’une des deux, ou les deux en fait, et pouvoir passer du temps avec elle. Sauf qu’il ne voyait rien, elles n’étaient peut-être pas dehors. En même temps, il pouvait passer des heures à les chercher tellement Poudlard était grand. Il allait d’ailleurs se résoudre à rentrer et aller voir à l’intérieur de l’école, quand quelqu’un s’approcha de lui.

Rhian sentit un frisson parcourir son échine quand il reconnut le jeune homme qui s’approchait. Il le connaissait, du moins de vue et on lui avait dit énormément de chose sur lui. On l’avait surtout mis en garde, contre Tom Jedusor. Oui, Rhian était parfaitement au courant de qui était ce jeune homme, de ce qu’il cachait et surtout, de ce qu’il risquait. C’était un peu compliqué à réaliser et à croire, mais ce jeune homme était une grande menace pour lui. Parce qu’il y avait ces histoire de voyage dans le temps, de seigneur des ténèbres et il ne savait quoi encore. Rhian était visiblement le grand-père de celui capable d’arrêter le vert et argent qu’il avait sous les yeux, il était donc une cible facile. Est-ce que le préfet en chef était au courant pour lui ? Il y avait de forte chance oui.

« Je… No… Non je ne cherche rien. »

Il ne parvenait pas à parler normalement à cause de la tension qu’il ressentait avec l’arrivé du Serpentard. Il n’avait pas spécialement envie de rester là, devant lui, avec ce qu’il savait à son sujet. Même s’il y avait peu de chance qu’il fasse quelque chose maintenant, alors qu’il y avait des personnes autour d’eux. Mais quand même, Rhian n’aimait pas ça. Il ne l’aimait pas tout simplement et ne se sentait vraiment pas à l’aise. En même temps, il ne fallait pas grand-chose pour déstabiliser le jeune Potter en temps normal et cette situation était très particulière. Le jeune garçon avait parfaitement conscience qu’il y avait sa vie en jeu.

« Je vais… rentrer. »

Il avait envie de prendre ses jambes à son cou, mais ces dernières ne semblaient pas suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 11296
Humeur :
75 / 10075 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois d'if, plume de phénix, 33,75 cm
Camp: Mal
Avatar: Gaspard Ulliel

Message#Sujet: Re: Modeler le destin à sa guise [pv Rhian :3]   Dim 5 Juil - 23:06


Modeler le destin à sa guise
T

om avait bien conscience que, en s'attaquant à Rhian (même si pour l'heure, il comptait seulement "discuter", loi de lui l'idée de provoquer une esclandre au beau milieu du parc de Poudlard), il choisissait la solution de facilité. Et d'ailleurs, ça ne lui plaisait pas outre mesure. La plupart des élèves de Serpentard étaient réputés trouillard, derrière leur vantardise, mais celui qui pouvait accepter être le digne héritier de cette maison n'aimait pas pouvoir être associé à un aussi bas défaut. Il comptait garder Rhian sous contrôle, de même que Louisa, la future grand-mère, mais dans l'idéal, il comptait bien affronter son ennemi, le vrai, celui supposé capable de le nuire en face à face. En attendant, rien n'empêchait de tâter le terrain et de jouer un peu de son pouvoir d'intimidation... Qui fonctionnait plus que facilement avec le rouge et or, visiblement, qui s'était mis à bafouiller à l'instant où il lui avait répondu. Bien sûr, ça ne voulait rien dire, il pouvait tout simplement être timide, et donc anxieux à l'idée de parler avec l'un de ses aînés, et préfet en chef, qui plus est. Mais Tom, qui devait envisager toutes les possibilités, ne pouvait pas s'empêcher de se demander s'il n'y avait pas autre chose derrière tout cela. Si tel était le cas, il avait une raison de plus de cuisiner un peu le rouge et or, et pour cette raison, il n'avait pas la moindre intention de le laisser filer de suite, même si, sur le principe, il n'avait pas la moindre raison de le retenir, ni ne pouvait l'obliger à rester... quoi qu'il fallait bien que cette insigne sur son uniforme serve à quelque chose, après tout.

-Tu es sûr ? tu semblait vraiment soucieux. D'ailleurs tu sembles toujours l'être...
affirma-t-il, même s'il pouvait n'y avoir effectivement rien, le but de la manoeuvre étant bien évidemment de l'obliger à lui répondre et de le faire rester autant que possible. Oh, il serait bien simple de le regarder droit dans les yeux, d'utiliser ses pouvoirs de legilimancie, puis de le laisser filer, mais ce serait tout de même moins intéressant. Pourquoi être si pressé de rentrer ? demanda-t-il ensuite, d'un ton parfaitement innocent, quoique du ton de l'aîné qui sait mieux que le garçon le plus jeune ce qui est bon pour lui, et puisqu'il était préfet en chef, il pouvait se permettre d'avoir un minimum d'autorité sur le garçon et de faire mine en tous cas de lui donner des conseils, même si ces derniers ne pouvaient pas être des ordres purement formels, il ne pourrait tout de même pas coller une retenue à Rhian sous l'unique prétexte qu'il voulait rentrer à l'intérieur alors qu'il vaudrait mieux qu'il prenne l'air. Il serait dommage de s'enfermer dehors et de ne pas profiter d'un temps pareil, tu ne crois pas ?

Et s'il lui répétait qu'il préférait s'en aller et échapper à sa compagnie ? Alors Tom aviserait, ce n'était certainement pas l'opinion, les actes, ou les propos d'un gamin de douze ans qui allaient avoir une quelconque influence sur sa personne (quoi qu'il devait se souvenir avoir été plutôt redoutable au même âge - ou en tous cas c'était ainsi que son orgueil avait prit grand soin de s'en souvenir).









code by Mandy


_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 756
Humeur :
3 / 1003 / 100

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Message#Sujet: Re: Modeler le destin à sa guise [pv Rhian :3]   Mer 22 Juil - 17:10

Tom & Rhian
Modeler le destin à sa guise
Sur tous les élèves de l’école de magie, il avait fallu que Rhian tombe sur le préfet en chef Serpentard. Non pas que le fait qu’il soit préfet soit un problème, le problème c’était qu’il était Tom Jedusor. Ce nom, le jeune garçon l’avait gravé dans son esprit, ainsi que le visage qui allait avec, parce qu’il savait quel danger il représentait. Puisque le rouge et or avait décidé de croire en cette histoire de voyage dans le temps et de petit-fils présent dans son époque, il ne pouvait pas oublier les mises en gardes concernant le vert et argent. S’il devait effectivement devenir le mage noir le plus puissant du futur, Rhian se trouvait dans de beaux draps. Avec un peu de chance, Tom Jedusor ne lui parlait pas concernant son lien avec Harry Potter, quoi que Rhian préférait largement oublier cette possibilité. Il avait peur, il devait avoir peur et il devait partir le plus vite possible. Sauf que même s’il avait envie de partir, ses jambes ne suivaient pas vraiment la cadence et il sentait son cœur s’emballer. C’était vraiment à se demander ce qu’il pouvait faire dans la maison de Gryffondor, vu le peu de courage dont il était capable de faire preuve. Et visiblement, Jedusor avait remarqué qu’il était mal à l’aise. Rhian sentit un nouveau frisson quand il reprit la parole.

« Je… je suis comme ça… tout le temps. »

Dit-il de sa petite voix timide. Ce n’était pas faut, on ne faisait pas plus timide que Rhian. Même si depuis le début de l’année, le jeune garçon avait pris ses marques, il n’avait pas vraiment d’ami. Il n’allait pas vers les autres pour leur parler. La preuve, si Melody n’était pas venu à son secourt, jamais il n’aurait intégré la Guilde. Le jeune garçon espérait vraiment qu’appartenir à la Guilde allait lui permettre de se montrer un peu plus courageux, mais pour le moment ce n’était pas le cas. Surtout pas devant cette personne en particulier. C’était à se demander si le destin n’était pas en train de jouer avec lui, parce que ce vert et argent était la dernière personne qu’il avait envie de côtoyer. Rhian regrettait vraiment de ne pas être avec Cenlyn en cette seconde, surtout que le préfet était en train de lui « tenir la jambe ».

« Je cherchais ma sœur et ma copine. »
Reprit-il en baissant son regard, il n’arrivait pas à tenir ses yeux sur lui. Sa copine, Louisa évidemment, dans le sens amie bien sûr. Il était bien loin d’imaginer autre relation avec une fille pour le moment. « Elles sont pas là, donc, elles doivent être à l’intérieur. »

Rhian espérait vraiment que Jedusor allait le laisser partir, qu’il allait pouvoir rejoindre le château. Si c’était le cas, il allait essayer de se retenir de courir. Parce qu’il avait vraiment envie de courir en cette seconde, de foncer se mettre à l’abri dans la salle commune des Gryffondor, ou mieux dans les bras de sa mère.
=
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 11296
Humeur :
75 / 10075 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois d'if, plume de phénix, 33,75 cm
Camp: Mal
Avatar: Gaspard Ulliel

Message#Sujet: Re: Modeler le destin à sa guise [pv Rhian :3]   Ven 24 Juil - 0:06


Modeler le destin à sa guise
P

lus que soucieux, le jeune Potter semblait ni plus ni moins qu'intimidé, et l'Héritier de Salazar Serpentard pensait savoir exactement pourquoi. Il n'était pas forcément avisé de venir lui parler tout de suite, mais au moins, et sans besoin de s'infiltrer dans l'esprit de son interlocuteur, il en avait le coeur net, il était au courant, et il en exprimait une crainte pour le moins délectable. Il pouvait bien prétendre que c'était là son état normal, Tom n'était pas dupe, et il était plutôt satisfait de se savoir faire son petit effet... Ce qui n'était néanmoins pas suffisant. Rhian ne devait pas s'attendre à échapper trop rapidement à la conversation. Elle ne pouvait pas permettre au jeune homme d'obtenir tout ce qu'il escomptait acquérir plus tard (ou tout ce qu'il escomptait supprimer, tout du moins), mais il n'avait pas abordé Rhian dans le seul but de l'intimider (quoique si, un peu), s'il pouvait avoir la connaissance précise de ce qu'il savait, ce serait encore mieux. Avant que n'arrive le meilleur. Si du moins l'Héritier décidait de s'arrêter à la méthode peu honorifique de l'assassinat juvénil pour supprimer la progéniture dans la foulée. Sur ce point, il n'était pas encore complètement décidé, mais c'était d'autant plus une raison pour tâter le terrain. Non, le rouge et or ne devait pas s'attendre à pouvoir retrouver rapidement sa salle commune, sa soeur, sa copine, qu'importe qui il voulait prétexter retrouver pour échapper à ses griffes.

-Tu es certain que ça va aller ?
demanda-t-il de ce ton soucieux qui pouvait sembler honnête quand on ne savait pas combien malintentionné il savait être - et évidemment, Rhian en avait conscience. Tu n'as pas l'air bien. Je m'en voudrais de te laisser seul si tu devais faire un malaise. Laisse moi t'accompagner. Si son ton restait poli et avenant, quelque chose dans son regard, quelque chose que l'on pouvait percevoir si l'on décidait d'y être attentif, ou si l'on savait ce qu'il fallait décrypter, tenait de la menace indicible qu'il fallait savoir entendre et comprendre pour s'éviter pire que ce que sa proposition avait déjà de désagréable comme perspective. Au moins le temps que tu retrouves Cenlyn... et Louisa, c'est bien ça ?

C'était ça. Ou du moins, pour Cenlyn, c'était forcément cela, même sans s'être intéressé de très près au Potter, il aurait pu savoir que la soeur du garçon s'appelait Cenlyn, qu'elle appartenait à la maison des jaunes et noir, et qu'elle et son frère étaient fusionnels, pour ce que leurs maisons respectives ainsi que leurs emplois du temps leur accordaient de temps à passer ensemble. Pour ce qui était de Louisa, c'était davantage un coup de poker. Mais, après tout, pour avoir mené sa logique et nécessaire enquête sur les jeunes Potter, Tom savait pertinemment que Rhian n'avait pas foule d'amis, mais que parmi les quelques rares qu'il possédait, il y avait la jeune Louisa Sparkley. En bref, sa future épouse, celle qu'il avait autant que lui (si ce n'est plus) dans le collimateur. Le savait-il déjà ? Ce n'était pas certain, et si ce n'était pas le cas, Tom se ferait sans nul doute un plaisir de l'insinuer. Mauvaise chose que de le préparer à ce qui l'attendait, lui donnant l'occasion de se trouver des armes pour se défendre ? Tom ne le pensait pas. Après tout, rien ne pouvait vraiment le préparer à ce qui l'attendait, en définitive. Absolument rien.








code by Mandy


_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 756
Humeur :
3 / 1003 / 100

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Message#Sujet: Re: Modeler le destin à sa guise [pv Rhian :3]   Ven 14 Aoû - 21:27

Tom & Rhian
Modeler le destin à sa guise
Rhian voulait vraiment prendre ses jambes à son cou, il n’avait aucune envie de continuer cette conversation avec Tom Jedusor. Parce qu’il savait qui il était. Il savait parfaitement que ce jeune homme, aux allures de saint, n’était pas quelqu’un de bien et qu’il lui voulait du mal. C’était bien la dernière personne que le rouge et or aurait aimé croiser, mais le destin semblait avoir eu envie de jouer un peu avec lui. En tout cas, Rhian n’avait pas l’intention de le laisser lui faire du mal et il avait clairement envie de fuir. Il devait rentrer au château, courir se cacher dans sa salle commune ou ailleurs et prévenir ses proches. Harry peut-être d’ailleurs, c’était peut-être mieux qu’il aille le voir lui. Il était grand non ? Il était capable de faire quelque chose. Enfin, dans tous les cas, Rhian devait s’en aller. Mais visiblement, Tom n’avait pas l’intention de le laisser partir. Il avait l’air soucieux de son état, mais le jeune garçon ne se laissait pas avoir par son jeu d’acteur. Il l’aurait fait, s’il n’avait pas été au courant de son vrai visage. Mais Rhian avait décidé de croire celui qui venait du futur et donc considérer ce jeune homme comme un mage noir en puissance. Il ne se ferait pas avoir par ses politesses. Surtout qu’il avait l’impression de voir une lueur menaçante dans son regard. Il n’avait pas envie de le laisser seul et il voulait l’accompagner. Rhian savait évidemment qu’il ne devait pas le laisser faire, il était hors de question que le jeune garçon se retrouve seul en compagnie du préfet en chef. Dans le parc, à la vue de tout le monde, Rhian avait une chance de ne pas avoir de souci. Alors que si Tom l’entraînait dans un coin isolé du château, il ne serait vraiment plus en sécurité. Le rouge et or sentait son cœur s’emballer, si seulement il n’était pas tout seul. Et puis ce fut à ce moment-là que Tom prononça les prénoms de Cenlyn et Louisa. Est-ce qu’il les menaçait également ? Sans aucun doute et il en savait beaucoup visiblement.

« Non ! » Dit-il rapidement, sans parvenir à stopper le tremblement de sa voix. Il empoigna fermement la lanière de son sac à dos, afin de se donner du courage et reprit en tentant d’être le plus convainquant possible. « Tu peux rien me faire là, si tu le fais ils sauront que c’est toi ! » Pour ce qui était de la discrétion, Rhian passait clairement à côté. C’était facile pour le préfet en chef de savoir que Rhian était au courant de toute l’histoire. « Laisse-moi tranquille et laisse les tranquille. Ma mère est au courant de tout ! » Il bluffait clairement et il se demandait même comment il pouvait réussir à dire des mensonges comme cela. Même s’il n’avait aucune idée s’il était convainquant ou pas. « Elle va venir s’occuper de toi ! »

En attendant, que pouvait-il concrètement faire contre un sorcier tel que lui hein ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 11296
Humeur :
75 / 10075 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois d'if, plume de phénix, 33,75 cm
Camp: Mal
Avatar: Gaspard Ulliel

Message#Sujet: Re: Modeler le destin à sa guise [pv Rhian :3]   Sam 15 Aoû - 21:33


Modeler le destin à sa guise
A

utant dire que la méthode employée par Tom fonctionnait à la perfection. Il avait voulu déstabiliser le rouge et or, le pousser dans ses retranchements, afin de savoir de quoi il pouvait être au courant ou non, et son plan ne tarda pas à porter des fruits, et des très mûrs, qui plus est, car, sans que le préfet en chef n'ait rien à faire de plus, Rhian lui apprit ce qu'il voulait savoir. S'il n'avait été au courant de rien, il n'appréhenderait pas à ce point de voir son interlocuteur le ramener à l'intérieur, en tous cas, il ne semblerait pas en avoir à ce point peur, au point de craindre qu'il lui fasse quelque chose. Il avait grand tort de s'inquiéter, d'ailleurs, car pour le moment, à par l'intimider (ce qui fonctionnait visiblement très bien), le vert et argent n'avait pas l'intention de faire quoi que ce soit. Ce n'était pas prudent pour l'heure. Il ne faisait jamais que... prospecter, dirons-nous, il n'avait aucune intention de passer immédiatement à l'offensive. Et la prospection s'avérait particulièrement édifiante.

...Édifiante, oui, car il venait de lui communiquer une information qui, si elle s'avérait vérifié, pourrait bien compliquer les choses. Que Purdey Potter finisse éventuellement par être au courant, cela semblait en vérité logique. À partir du moment où Harry Potter l'était, l'ancienne Auror d'élite (qui l'était peut-être encore, en vérité) avait toutes les chances d'être mise dans la confidence à un moment ou à un autre. Et c'est là que l'affaire avait tous les risques de se compliquer, et bien plus que nécessaire (même si inévitablement). S'en prendre aux jumeaux Potter ou à la fille de l'infirmière, c'était d'une simplicité presque lâche (complètement lâche, même), s'en prendre à Harry Potter, c'était déjà plus logique, mais Tom s'en abstenait justement parce que c'était ce qui semblait être attendu de sa part, et il ne comptait pas fondre tout droit dans un piège. Par contre, avoir affaire à Purdey Potter, c'était une toute autre paire de manches. Tom avait beau faire preuve au quotidien de la plus grande des auto-suffisances, il savait tout de même reconnaître un adversaire quand il était redoutable, et Purdey en serait clairement une s'il s'avérait qu'elle savait tout. Mais qui sait, le rouge et or se contentait peut-être de bluffer ? Il allait falloir qu'il en ait le coeur net. En guise de réaction, il s'adressa à lui d'un ton posé et calme, certes, mais autoritaire malgré tout, et qui ne tolérait de toute évidence pas que l'on daigne se soustraire à sa volonté.

-Regarde-moi.
fit-il tandis que ses iris cherchaient à se planter dans les siennes. S'il ne daignait pas obéir, qu'importe, l'héritier l'y forcerait. De quoi est-elle au courant ?

Qu'importe qu'il donne à Rhian la satisfaction de prendre son propos au sérieux s'il ne s'agissait que d'un leurre. Tout ce qui comptait, c'est qu'il puisse lire dans son esprit à la prochaine réponse qu'il lui donnerait, ainsi, il pourrait savoir ce qu'il en était exactement et agir en conséquence... ou faire agir Rhian en conséquence, en fonction de ce qui serait nécessaire, selon le cas de figure.








code by Mandy


_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 756
Humeur :
3 / 1003 / 100

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Message#Sujet: Re: Modeler le destin à sa guise [pv Rhian :3]   Lun 14 Sep - 22:38

Tom & Rhian
Modeler le destin à sa guise
Rhian n’avait pas eu envie de se laisser avoir de cette manière, il se faisait pourtant complètement berner par Tom Jedusor. Dans son envie principale, le rouge et or pensait simplement éviter le préfet en chef et surtout pas lui montrer ce qu’il savait de lui (même si encore maintenant, Rhian avait vraiment du mal à tout cerner - il connaissait simplement l’information principal qu’était qu’il était dangereux pour lui). Il aurait vraiment aimé que le vert et argent n’insiste pas à ce point pour l’accompagner, qu’il ne se retrouve pas à dire ce qu’il venait de dire. Rhian espérait vraiment que le Serpentard ne pouvait rien faire contre lui tout de suite, mais il n’avait pas non plus envie qu’il le retrouve dans un coin de couloir et qu’il mette fin à sa vie (franchement, c’était beaucoup trop tout ça pour un gamin de douze ans). Malheureusement, si sa vie était bien en danger, il risquait clairement gros. Et visiblement, Tom Jedusor était vraiment dangereux au point que le jeune rouge et or n’allait plus oser se promener seul même dans l’enceinte de l’école de magie. Surtout que ce dernier avait envie d’en savoir plus. Rhian avait sans doute fait une erreur en affirmant que Purdey était au courant, puis que ce n’était pas tout à fait vrai. Du moins, pas de la manière dont il l’affirmait.

Quand Tom demanda à Rhian de le regarder, ce dernier ne parvint pas à faire autrement. En même temps, il ne pensait pas prendre un risque en plantant son regard dans celui du septième année, alors que c’était bien le contraire. Le vert et argent demandait ce que Purdey Potter savait exactement de tout cela. Au fond, elle devait connaitre les grandes lignes de l’histoire mais Rhian ne savait pas ce qu’elle savait plus. Parce qu’il n’avait pas encore la conversation avec elle en compagnie de Cenlyn et qu’elle ne savait pas qu’il était au courant (ce qui n’aurait jamais dû arriver pour elle normalement).

« Elle est au courant de tout. »

Dit-il la voix légèrement tremblante, en tentant de se montrer le plus convainquant possible. Parce qu’il était en train de mentir et que ce n’était vraiment pas son truc. Il espérait que le fait qu’il soit mal à l’aise depuis le début allait l’aider à faire croire à Tom Jedusor qu’il ne mentait pas. Clairement, le jeune garçon misait sur la chance ce qui n’était sans doute pas une bonne chose. Mais en même temps, il n’avait pas l’intention de taire ce qui était en train de se passer. Le préfet en chef était au courant de beaucoup de chose apparemment, puisqu’il avait mentionné le prénom de sa sœur et de Louisa. Evidemment, Rhian n’avait pas compris que la fille de l’infirmière avait un lien dans l’histoire également, parce qu’il avait parlé d’elle précédemment. Pour le moment, il valait sans doute mieux qu’il ne comprenne pas d’ailleurs. Il avait déjà du mal à supporter le fait qu’il y avait son petit-fils dans le coin, il ne devait pas encore découvrir que sa « femme » y était aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 11296
Humeur :
75 / 10075 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois d'if, plume de phénix, 33,75 cm
Camp: Mal
Avatar: Gaspard Ulliel

Message#Sujet: Re: Modeler le destin à sa guise [pv Rhian :3]   Jeu 17 Sep - 23:05


Modeler le destin à sa guise
L

e rouge et or ne se fit pas prier, et Tom louait l'autorité naturelle dont il était capable, et qui lui avait sans doute facilité la tâche, pour obtenir de Rhian qu'il soutienne son regard. C'est qu'il ne devait se défier de rien. Il ne devait pas s'imaginer que cet échange de regard puisse, en soi, avoir l'ombre d'une conséquence... Il n'aurait pas de conséquence directe, mais les quelques images que Tom sut extirper de l'esprit du fils de Purdey Potter lui permit d'avoir une vision plus claire de ce qu'était l'état de la situation. Et s'il n'était pas certain que l'ancienne Warden sache tout, elle en savait sans doute déjà bien trop, mais cette clarification des choses eut le don de le détendre tout de même. Sur lui plus précisément, Rhian ne savait guère si sa mère était au courant de quoi que ce soit, et c'était l'essentiel. La vérité ne lui serait sans doute pas dissimulé bien longtemps, mais s'il devait y avoir confrontation entre eux un jour, il préférait très largement que cela se fasse en dehors des murs de Poudlard, où il aurait légitimité plus grande, et armes égales, surtout.

-J'imagine qu'il va me falloir agir d'autant plus rapidement, dans ce cas.
affirma-t-il alors, ne laissant rien paraître.

C'était une menace à prendre au sérieux, néanmoins, Rhian n'avait pas de soucis à se faire dans l'immédiat. Tuer Rhian Potter dans les couloirs de Poudlard n'aurait pas été des plus avisés, de même pour la jeune Louisa Sparkley, mais l'été approchait, et quand bien même cette échéance laisserait peut-être à Rhian le temps d'aviser un peu, les intentions du préfet en chef des verts et argent étant clairement affichées, mais il ne se faisait pas vraiment de soucis. Il devenait au fait des hostilités affichées, il n'était pas en reste avec les voyageurs temporels, et au fond, c'était certainement révélateur d'un état de fait qui était bien loin de lui déplaire : cela signifiait que les choses étaient en train de prendre de l'ampleur, qu'il était dorénavant bien plus qu'un simple étudiant aux ambitions qui devraient s'éteindre sitôt adulte. Il avait toujours su qu'il irait loin, les faits semblaient devoir lui donner raison. Même s'il restait encore quelques obstacles à... éliminer. Il en avait un sous les yeux.

-Si elle en sait tant, je suppose qu'elle a tout partagé avec toi, n'est-ce pas ?
ajouta-t-il en ne lâchant toujours pas son regard. Elle ne se serait pas permis de te cacher quoi que ce soit, pas vrai ? Il marqua une légère pause. Des informations primordiales sur ton avenir, par exemple. Ou devrais-je dire votre avenir, à toi et à ta future épouse.

Il ne savait pas, Tom en était convaincu. Valait-il mieux qu'il ne sache pas quoi qu'il en soit ? Peut-être, les jeux n'étaient pas entièrement faits encore, mais, soucieux de disposer ses pions de la meilleure façon possible, il avait pris la décision de jouer une partie certes risqué, mais dont le dénouement, si tout se déroulait ainsi qu'il le désirait, pourrait bien être grandiose.



code by Mandy


_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 756
Humeur :
3 / 1003 / 100

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Message#Sujet: Re: Modeler le destin à sa guise [pv Rhian :3]   Mar 13 Oct - 15:09

Tom & Rhian
Modeler le destin à sa guise
Ce fut un long frisson d’angoisse qui traversa l’échine de Rhian en entendant Tom Jedusor affirmer qu’il devait agir plus rapidement. Avait-il l’intention de le tuer maintenant tout de suite ? Le jeune garçon avait envie de croire qu’il ne prendrait pas le risque de le faire aux yeux de tous, mais un détour de couloir était bien plus isolé. La gorge du rouge et or se serra sous la peur, il ne savait vraiment pas ce qu’il devait faire. Il avait envie de prendre ses jambes à son cou et d’aller retrouver les siens, il avait envie que tout cela s’arrête. Quand il avait découvert que son petit-fils venu du futur se trouvait à Poudlard, cela avait déjà été assez difficile à assumer. Mais maintenant, c’était pire que tout parce qu’il se retrouvait avec une épée de Damoclès au-dessus de la tête. Il y avait une personne, celle qu’il avait sous les yeux, qui avait envie de le tuer parce qu’il était le grand-père de ce voyageur du futur justement. Les yeux humides de Rhian ne quittaient pas les yeux du préfet en chef, il avait vraiment peur. Il avait envie de se montrer courageux et digne de son nom, digne de son père, mais il avait peur et il ne savait vraiment pas ce qu’il pouvait faire en cet instant. Il avait besoin de sa mère, mais elle n’était pas là dans l’immédiat et il était tout bonnement incapable de bouger. S’il se laissait simplement aller, il se mettrait à pleurnicher. Mais il se retint, retint son souffle également, attendant simplement que ce moment passe.

Malheureusement, Jedusor n’avait sans doute pas envie que l’instant s’arrête aussi vite que lui. Il appuya sur le fait que Purdey avait sans doute tout partagé avec son fils. Rhian ne dit rien, il n’avait rien à dire de toute façon. Il aurait aimé que ça soit le cas en effet, qu’elle ait pris la peine de le mettre en garde et qu’elle lui parle de cette histoire. Mais le rouge et or l’avait découvert de son côté, avant d’informer sa sœur jumelle tout aussi perdue que lui. Alors oui, elle lui avait caché toute cette histoire et c’était douloureux de l’entendre en parler. Mais soudainement, Tom Jedusor mentionna sa future femme. Rhian s’était déjà posé la question bien sûr, mais il ne voulait pas savoir. Du moins, il pensait ne pas vouloir savoir. Cependant, celui qui captait toujours son regard semblait en savoir bien plus que lui à son sujet. Etait-il au courant ? Il y avait de forte chance puisqu’il savait qui il était, il devait savoir qui était sa « partenaire » dans le déroulement du futur.

« Qui ? »

Se contenta-t-il simplement de prononcé, le mot sortant plus que difficilement de sa gorge. Il ne pouvait pas prononcer les mots de « future épouse » c’était bien trop dur. Mais il avait envie de savoir, il ne savait pas pourquoi, mais il voulait savoir. Est-ce qu’il devait vraiment lui faire confiance ? Evidemment que non, mais puisqu’il en parlait…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 11296
Humeur :
75 / 10075 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois d'if, plume de phénix, 33,75 cm
Camp: Mal
Avatar: Gaspard Ulliel

Message#Sujet: Re: Modeler le destin à sa guise [pv Rhian :3]   Mar 13 Oct - 20:04


Modeler le destin à sa guise
L

e rouge et or ne tenta même pas de prétendre disposer de ces informations qu'il n'avait guère, et il n'y avait aucun besoin de lire dans son esprit pour savoir exactement de quoi il retournait, son ignorance s'entendait dans le ton de sa voix, se découvrait dans son regard et l'expression de son visage... Il ne savait pas. Alors que Tom oui. Que devait-il, alors, faire de cette information ? Devait-il la garder pour elle, et conserver cette clé précieuse entre ses mains. Devait-il le mener sur une fausse piste et lui révéler un nom qui créerait la confusion et le maintiendrait dans l'erreur ? Ou devait-il lui répondre dans la plus totale des sincérités, et utiliser cette information en sa propre faveur ? Les trois options avaient leurs avantages autant que leurs inconvénients. Apprendre à Rhian l'identité de sa future femme, c'était lui permettre de prévenir la principale concernée, de la mettre sur ses gardes, et également, d'en tenir informée aussi bien Purdey Potter que Zelda Sparkley (qui n'était peut-être pas à sous-estimer tant que cela dans cette affaire)... Bref, c'était un pari risqué. Et en même temps, c'est en sachant, peut-être, qu'ils commettraient les erreurs les plus absurdes. C'est un fait, Tom Jedusor entrevoyait une partie risquée... mais avait très envie de la jouer car, en observant au-delà du simple "maintenant", le "plus tard" pourrait être entièrement redéfini, au regard de ce qu'il était supposé être pour l'heure. Alors, il prit peut-être le parti le plus risqué, mais qui lui semblait également être le plus prometteur.

-Tu aurais pu le deviner par toi-même.
répondit-il, ménageant quelques secondes le suspense avant de lui adresser une réponse plus concrète, ne le lâchant toujours pas des yeux, curieux de découvrir sa réaction. Louisa Sparkley.

Il n'ajouta rien de plus. Aucun détail, aucune précision, juste ce ton ce qu'il y a des plus sincères pour que Rhian comprenne le sérieux de sa réponse, quoi qu'il douterait peut-être, malgré tout (et autant dire que c'était là l'une des raisons pour lesquelles il se permettait cette réponse. La certitude ne serait jamais totale, et Rhian, sans même le réaliser, qu'il le croit ou non, du fait de cette connaissance de cause, pourrait bien finir par aller à l'encontre même d'un destin qui contrariait les projet d'un seigneur des ténèbres qui voulait que sa suprématie soit reconnue de tous et aussi et surtout que son pouvoir ne soit à aucun moment contrarié par un quelconque gamin binoclard ou ses ancêtres pour le moment hauts comme trois pommes. Rhian détenait donc dorénavant la vérité, et Tom la lui accordait comme on offre une pomme empoisonnée. Et il espérait bien que, la jeunesse aidant, il en ferait le pire usage possible, ou au moins l'un des pires, et les options néfastes étaient, au yeux du préfet en chef des verts et argent, bien plus nombreuses que les options positives.



code by Mandy


_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 756
Humeur :
3 / 1003 / 100

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Message#Sujet: Re: Modeler le destin à sa guise [pv Rhian :3]   Lun 2 Nov - 20:34

Tom & Rhian
Modeler le destin à sa guise
Rhian voulait savoir évidemment, c’était pour cela qu’il avait posé la question à Jedusor. Le préfet en chef des verts et argents savait des informations de son futur dont il ignorait, le jeune garçon avait envie de savoir par conséquent qui était cette femme qu’il était censé avoir dans le futur et avec qui il devait fonder une famille qui allait ensuite mener à Harry Potter. Le rouge et or savait que ce n’était pas une bonne chose pour lui de savoir, il se doutait qu’il allait avoir du mal à encaisser tout ça. Mais Rhian ne pouvait pas s’empêcher de vouloir savoir, surtout qu’il se trouvait devant une personne qui savait. Il allait regretter mais tant pis. Le jeune garçon ne quittait donc pas du regard Jedusor attendant qu’il réponde. Ce dernier se contenta de répondre dans un premier temps qu’il aurait pu deviner. Rhian ne dit rien, ne baissant pas son regard en attendant qu’il continue. Il sentait son petit cœur accélérer ses battements, alors qu’il commençait à présumer de la réponse. S’il devait deviner, c’était qu’il n’y avait quand même pas trente-six solutions. Et finalement, Jedusor prononça son nom.

« Louisa… »

Répéta-t-il pour lui, la gorge serré en laissant son regard tomber sur le sol. Vraiment ? Quelque chose dans le visage et le ton de la voix du préfet en chef lui disait qu’il ne mentait pas. Rhian n’était pas idiot au point de lui faire confiance (et de le suivre aveuglément par exemple), il n’oubliait pas qu’il était dangereux pour lui. Sauf que Tom Jedusor semblait vraiment sûr de lui en affirmant que Louisa était sa future femme, ce qui aux yeux de cet enfant de douze ans était possible. Même s’il parvenait difficilement à s’imaginer un jour marié et père de famille, sauf qu’il était quand même obligé de se rendre compte qu’il avait un futur déjà tracé. Il ne se trouvait qu’en première année d’étude à Poudlard et pourtant il connaissait l’identité de celle qu’il devrait épouser normalement et surtout il avait rencontré son petit-fils plus âgé. S’il ne finissait pas complètement dingue, il aurait eu énormément de chance. Il fallait qu’il fasse quelque chose, qu’il en parle à quelqu’un. Evidemment il avait besoin de parler de ça avec Cenlyn, parce qu’il fallait qu’il partage cette information avec sa jumelle.

« Laisse-moi partir. »

Dit-il comme s’il donnait un ordre au jeune homme qui se trouvait de lui. Il n’avait évidemment pas la position de le faire, mais Rhian avait besoin de partir. Il avait besoin d’être tout seul, il avait besoin de foncer jusqu’au château. Il n’avait évidemment aucun droit d’imposer quelque chose à Jedusor (bien au contraire), mais il se retrouvait dans un état d’esprit plus que perturbé. Il n’en avait que faire en cette seconde de ce que Jedusor pouvait bien lui faire. En même temps, avec ce qu’il venait de lui dire, il avait déjà fait très fort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MANGEMORT
avatar
▌ Messages : 11296
Humeur :
75 / 10075 / 100


QUI SUIS-JE?
Baguette: bois d'if, plume de phénix, 33,75 cm
Camp: Mal
Avatar: Gaspard Ulliel

Message#Sujet: Re: Modeler le destin à sa guise [pv Rhian :3]   Mar 3 Nov - 19:38


Modeler le destin à sa guise
L

a révélation que Tom venait de faire à son interlocuteur semblait avoir fait son petit effet sur ce dernier. L'héritier de Serpentard n'avait nul besoin de lire dans l'esprit du rouge et or pour savoir que ce qu'il venait de découvrir le troublait complètement. Et il y avait de quoi. Du haut de ses douze ans, il se découvrait une vie déjà toute tracée, et apprenait l'identité de celle qui devait devenir sa femme, et qu'il considérait pour l'heure comme sa meilleure amie. Ça devait travailler ferme, dans sa petite caboche, et c'était tant mieux ainsi, car ces tourments ne faisaient que commencer, et conduiraient forcément le première année à sa perte et, au passage, à celle de toute cette famille qui devait, à un moment ou à un autre, contrarier ses plans. Il ne le laisserait pas arriver. Et il avait le sentiment d'avoir abattu les bonnes cartes au bon moment. Rhian était manifestement perturbé. Il avait répété le nom de Louisa, et le ton qu'il avait employé en disait très clairement long. Il le croyait. Il pourrait prétendre le contraire que ça n'y changerait rien. Il le croyait, donc, et il venait de semer les graines d'une discorde dont il devrait bien rapidement récolter les fruits. Ou en tous cas en avait-il la ferme intention.

-Je ne te retiens pas.
répondit simplement Tom, les bras croisés, qui n'esquissait effectivement pas le moindre mouvement pour empêcher son interlocuteur d'aller où que ce soit. Un sourire en coin était venu naître sur son visage, le genre de sourire dont il fallait se défier comme de la peste, d'autant qu'il en affichait bien rarement.

Non, il n'avait pas l'intention de le retenir. Il avait été certain, dès l'instant où leurs chemins s'étaient croisés, que le jeune homme ne pourrait de toute manière pas agir pour le moment. Ce n'était pas le lieu, ce n'était pas non plus le moment, et de toutes les manières, il avait pris le parti d'adopter pour le moment une stratégie qui ne nécessitait pas qu'il intervienne, pour ainsi dire, de façon brutale pour le moment. Cette conversation ne pouvait qu'être informelle, mais elle avait malgré tout eu son utilité, et Tom avait le sentiment de ne certainement pas avoir perdu son temps (pourtant précieux) avec Rhian. Néanmoins, il n'avait plus grand chose à tirer de lui pour le moment. Pour le moment.

-On se recroisera très prochainement, de toute manière.


Et si, d'aventure, Rhian devait entendre quelques accents de menace dans son propos, alors, il ne se tromperait sans doute pas. Car en effet, Tom était certain qu'ils se retrouveraient à un moment ou à un autre. Et à ce moment là, la conversation entre eux serait certainement moins courtoise. Pour peu que l'on puisse considérer qu'elle le soit bel et bien à l'heure actuelle.



code by Mandy


_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GUILDE
avatar
▌ Messages : 756
Humeur :
3 / 1003 / 100

En couple avec : personne, mais le destin à déjà décidé pour lui.

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'If, nerf de dragon, 22.5cm
Camp: Bien
Avatar: Isaac Hempstead-Wright

Message#Sujet: Re: Modeler le destin à sa guise [pv Rhian :3]   Mer 25 Nov - 16:43

Tom & Rhian
Modeler le destin à sa guise
Rhian n’arrivait vraiment pas à croire que c’était bel et bien Louisa, même si au fond ça ne l’étonnait pas vraiment. Le jeune garçon aurait pu essayer de mettre en doute la parole du jeune homme qui se trouvait devant ses yeux. Il aurait pu, mais il en était incapable. Quelque chose dans le regard du préfet et dans sa voix lui faisait dire qu’il ne mentait pas. Il apprenait donc l’identité de celle qu’il était supposé épouser dans le futur et avec qui il devait fonder une famille, pour arriver jusqu’à ce Potter qui venait du futur. C’était vraiment difficile pour un gamin de douze ans d’assumer les révélations qu’il venait de recevoir. Il savait plus ou moins la ligne entière que sa vie devait suivre, sans connaitre vraiment les détails, mais en sachant suffisamment de chose pour être perturbé. Comment à son âge il pouvait vraiment envisager sa vie d’adulte ? Il ne savait même pas s’il pouvait vraiment se projeter aussi loin dans le temps, lui qui savait plus que personne d’autre que la vie était courte. Et encore, s’il n’y avait que cela, mais ce n’était pas tout. Parce que celui qui venait de lui faire cette révélation n’était pas rien non plus dans toutes ces histoires. Rhian ne savait pas exactement pourquoi, mais le préfet était dangereux pour lui.

Rhian voulait partir, puisqu’il ne pouvait pas s’empêcher d’avoir peur de Tom Jedusor. Ce dernier lui affirma qu’il ne le retenait pas. Le sourire qu’il afficha fit froid dans le dos du jeune Potter, il sentit même son cœur s’emballer. Le jeune garçon ne pouvait pas s’empêcher d’avoir hâte aux vacances, afin de s’éloigner le plus possible de cette personne. Même s’il ne savait rien de lui, il ne devenait pas encore ce qu’il était vraiment, il savait qu’il devait avoir peur. Et ce fut pire encore quand l’homme affirma qu’ils allaient de toute façon se revoir. Il avait le sentiment d’entendre de la menace dans sa voix. Pendant quelques secondes, Rhian ne bougea pas en se contentant de regarder avec ses grands yeux le préfet vert et argent. Il n’arrivait pas à bouger, il avait les jambes qui tremblaient comme jamais. Et finalement, sans dire quoi que ce soit, Rhian prit son courage à deux mains pour partir. Il détourna son regard de Jedusor et commença sa course vers le château, sans avoir prononcé le moindre mot en plus. A quoi bon ? Ca ne servait de toute façon à rien, ils s’étaient tous dis. Et puisque le préfet avait visiblement l’intention de le laisser partir (pour mieux le retrouver ensuite…), il ne devait pas abandonner cette chance. Il était donc grand temps pour lui de partir et de foncer dans le château pour remettre un peu ses idées en place. Evidemment, la première chose qu’il se disait c’était qu’il voulait parler avec sa sœur, donc il allait s’arranger pour le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Modeler le destin à sa guise [pv Rhian :3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» On ne contrôle pas le destin !
» Hasard ou destin? [Guenièvre]
» Le familistère de Guise
» Loominëi , la déesse du destin.
» Arc-en-ciel [PV Zarathos][DESTIN]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
L'extérieur de l'école
 :: Le lac.
-