AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une poignée de sable } Hermy & Harry

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
[Last] Jacob Hoover
▌ Messages : 273
Humeur :
Une poignée de sable } Hermy & Harry Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Une poignée de sable } Hermy & Harry Right_bar_bleue

En couple avec : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: 34 cm de bois de Noyer et Crin de Licorne
Camp: Neutre
Avatar: Zachary Quinto

Une poignée de sable } Hermy & Harry Empty
Message#Sujet: Une poignée de sable } Hermy & Harry   Une poignée de sable } Hermy & Harry Icon_minitimeDim 2 Aoû 2015 - 17:16

Une poignée de sable


Ce n'est pas en retournant un second sablier que le temps passera deux fois plus vite.





Il était revenu jeudi dernier des États-Unis, la valise précieusement serrée contre lui. Et il était bien content d'être de retour sur le sol britannique à présent… Soulagé, dans un sens. Libéré de ces formalités administratives à n'en plus finir.

Il était arrivé sur le territoire américain début janvier. La cause ? Ce fichu voyage temporel, qui monopolisait toutes ses pensées. Il n'arrivait à se focaliser sur rien d'autre. Et le boulot lui avait littéralement mangé sa vie privée. Depuis combien de temps n'avait-il pas vu Josh ou ses parents ? Lindsay ? Liv ? Il ne comptait plus les mois.

Ils avaient avancés avec Caleb. Par à-coup. Reculer, pour mieux accélérer ensuite.  Étudier des solutions. Écarté certaines idées qui paraissaient trop hasardeuses. Ils devaient y arriver. La mission était classée secret défense. A moins d'un accident tragique, aucune autre personne du service ne viendrait les appuyer. Personne ne découvrirait pour eux que la sphère bleue servait auparavant à effacer de la mémoire des Moldus les souvenirs liés au monde magique. Pourtant, les connaissances leur manquait. Ni lui ni Caleb ne parvenait à résoudre cette partie maudite (et pourtant ridiculement petite) qui permettrait à l'ensemble de fonctionner. Alors, il avait fait une demande de transplanage international. Afin d'aller consulter un arithmancien réputé, vivant dans le Colorado. Une demande qui expirait mi-avril… Soit quelques jours auparavant. Le fonctionnaire avait dû faire des pieds et des mains pour obtenir l'autorisation de rentrer sans payer l'amende farfelue qu'on voulait lui asséner. Ce qui était d'autant plus frustrant qu'avec l'aide de l'expert arithmancien, il était enfin parvenu à une solution viable, après des mois de travail conjoint.

La réussite de cette mission folle, qui lui paraissait jusqu'alors insurmontable, pointait enfin le bout de son nez. Il était resté en contact régulier avec son stagiaire, utilisant son Patronus de chèvre pour transmettre les informations qu'ils obtenaient, les lettres étant trop facilement interceptables. Rien que pour consulter l'expert de Colorado, Jacob avait dû argumenter pendant de longues heures. Et s'il avait sous doute deviner certaines parties en travaillant avec le britannique sur l'équation, nul doute qu'il était encore loin du but réel de l'entreprise…

C'était ce mélange de fatigue, d'agacement devant les règles de l'administration et d'empressement à mettre en place le tout qui, cumulés au décalage horaire, lui avait clairement fait pété un câble lorsqu'on lui avait refusé de rencontrer les étudiants du futur. Et qu'il soit en face du ministre de la magie en personne accompagné par son chef de département n'y avait rien changé. Habituellement calme, il avait tempêté comme un beau diable, sans se préoccuper de l'insonorisation ou non des murs du bureau. Jusqu'à ce qu'on lui dise oui. C'est rouge et bouffi qu'il était ressorti, reprenant péniblement son souffle après s'être tant déchaîné.

Ce jeudi soir, il s'était endormi comme un bébé. Les soir suivants, il n'avait dormi que quelques heures, peaufinant les détails ou stressant bêtement à l'idée de la rencontre du dimanche. Et il était là. Finalement. A attendre dans le hall ses invités, des cernes de six kilomètres sous les yeux. Il n'avait même pas pris la peine d'enfiler son costume habituel. On était dimanche, l'endroit était vide. Alors le pull rayé faisait très bien l'affaire. Ils avaient rendez-vous à 9  heures. Et Jacob avait bien 10 minutes d'avance…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Hermione Granger
▌ Messages : 806
Humeur :
Une poignée de sable } Hermy & Harry Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Une poignée de sable } Hermy & Harry Right_bar_bleue

En couple avec : Ron
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Prudence Johnson

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Emma Watson

Une poignée de sable } Hermy & Harry Empty
Message#Sujet: Re: Une poignée de sable } Hermy & Harry   Une poignée de sable } Hermy & Harry Icon_minitimeMar 4 Aoû 2015 - 19:20


Une poignée de sable
E

nfin une visite au ministère qui ne se solderait peut-être par un profond sentiment de déception et un agacement sans cesse renouvelé. Pour le nombre de hiboux qu'elle avait envoyé au ministère (pour que, au final, aucun retour ne lui parvienne), pour le nombre d'allers-retours infructueux qu'elle avait pu faire dans ces locaux, c'était un soulagement et une lueur d'espoir pour elle que d'avoir enfin des nouvelles, et un rendez-vous. Que ce soit un dimanche matin à neuf heures n'avait pas grande importance, même aucune, du moment qu'il y avait du nouveau, ou au moins qu'on lui accordait un retour digne de ce nom et qu'on lui permette d'avoir face à elle un interlocuteur véritablement susceptible de les écouter et de leur parler. ça changerait de ces fichus murs qui semblaient se dresser contre eux constamment. À ce stade, faute de chercher un espoir, elle voulait au moins des informations concrètes, pour savoir à quoi s'en tenir une bonne fois pour toutes. Elle se posait trop de questions, et depuis beaucoup trop longtemps... Et s'il y avait une chose qui l'insupportait, vraiment c'était d'être maintenue dans l'ignorance.

C'était elle qui avait réceptionné la lettre toute officielle du ministère qui leur offrait de rencontrer Jacob Hoover. Elle avait hésité avant que d'en parler aux autres. Non pas qu'elle veuille outre mesure les maintenir à l'écart (on lui en avait suffisamment fait le reproche jusque-là, surtout lors de leur dernière réunion commune, et elle avait comprit le message... ou presque), mais elle n'était pas certaine qu'il était bon d'exposer certains d'entre eux (en gros, ceux qui étaient les plus impatients de s'en aller) à une rencontre de la sorte, bien au contraire. Si les nouvelles étaient bonnes, alors il serait certainement impossible d'aviser convenablement vis à vis de leurs retours... Et si les nouvelles étaient mauvaises... ça allait seulement démoraliser les troupes, et déjà qu'on ne pouvait pas dire qu'elles étaient au meilleur fixe, ce n'était vraiment pas la peine d'en rajouter... Non, au final, elle avait choisi de n'en parler qu'à Harry, et ce dernier avait semblé d'accord pour ne pas en parler aux autres.

Ils avaient donc fait chemin tôt jusqu'au ministère pour répondre à cette invitation, quand ils arrivèrent dans le hall des invités, celui qui devait être Jacob Hoover était déjà là, et les attendait. Soit il n'était vraiment pas du matin et encore moins le week-end, soit il était tout bonnement exténué, il ne semblait en tous cas pas déborder d'énergie. Hermione ne lui en tint pas rigueur, du moment qu'il se montrait compétent au moment où il lui faudrait l'être, c'était le principal. Elle s'avança donc vers lui.

-Jacob Hoover, je présume ?
Elle lui tendit la main afin qu'il puisse la serrer. Hermione Granger, je suis ravie de vous rencontrer enfin.

C'était peu de le dire. Voilà beaucoup trop longtemps qu'on les faisait mariner. Il était effectivement grand temps qu'ils se rencontrent, et qu'ils puissent avoir une réelle conversation, sans un quelconque clampin du ministère (très probablement sans aucune connaissance de ce qui les inquiétait) pour faire tampon.



code by Mandy


_________________

La resistance lives on
You see the distant flames They bellow in the night. You fight in all our names, for what we know is right. And when you all get shot And cannot carry on... Though you die, La Resistance lives on.
 (c)LUCKYRED.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Harry Potter
▌ Messages : 1210
Humeur :
Une poignée de sable } Hermy & Harry Left_bar_bleue10 / 10010 / 100Une poignée de sable } Hermy & Harry Right_bar_bleue

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Houx, plume de phénix, 27,5 cm
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

Une poignée de sable } Hermy & Harry Empty
Message#Sujet: Re: Une poignée de sable } Hermy & Harry   Une poignée de sable } Hermy & Harry Icon_minitimeMer 2 Sep 2015 - 21:08

Jacob & Harry & Hermione
Une poignée de sable
Quand Hermione était venue trouver Harry pour lui montrer la lettre du ministère, il n’en avait pas cru sur le coup. Parce qu’il ne pensait pas que les personnes du ministère avaient pu avancer dans leurs recherches pour rentrer chez eux. Il fallait dire que depuis le temps, ils n’avaient pas vraiment eu de résultat. Et surtout, à chaque fois qu’ils s’étaient rendu au ministère, ils étaient sortie bredouille. Autant dire que c’était donc une grande avancée de recevoir une telle lettre, mais ils n’avaient pas pris la peine d’en parler aux autres. Ce n’était pas contre eux, il ne fallait pas voir une mauvaise chose dans leurs actions, c’était mieux simplement. Parce qu’il ne fallait pas s’emballer trop vite non plus. Harry savait parfaitement que certains de leurs camarades (comme Ginny par exemple) avaient plus que hâte de rentrer chez eux. Ce n’était pas bon de donner de faux espoirs, Harry ne savait vraiment pas de quoi ce Jacob Hoover allait leur parler. Autant dire qu’il préférait donc se renseigner avant et pouvoir prendre une décision ensuite, en informant tout le monde ensuite. Ils allaient donc se rendre au ministère avec Hermione et voir ce que cela donnait.

Surtout qu’au fond de lui (sans qu’il en avait jamais parlé à quelqu’un, même pas à Hermione), il se demandait vraiment s’ils pouvaient rentrer chez eux. Ce n’était pas le moment de partir, alors qu’ils étaient en train de s’occuper du sort de Tom Jedusor, même si on ne pouvait pas vraiment dire qu’ils s’en sortaient à merveille. Mais le survivant n’avait pas spécialement envie de rentrer chez lui, s’il n’avait pas régler le compte du futur seigneur des ténèbres. Autant que ce voyage dans le temps serve à quelque chose quand même, qu’il puisse retrouver un futur avec ses parents par exemple. Enfin, cette option trainait dans sa tête mais il ne prenait pas le temps d’en parler (pas encore en tout cas). Et pour le moment, il attendait vraiment de voir ce que ce rendez-vous allait donner au ministère. Ce fut donc tôt un dimanche matin qu’Hermione et Harry prirent la direction du ministère de la magie, trouvant facilement Jacob Hoover (du moins, Harry en déduit ainsi qu’Hermione que c’était lui). A première vue, l’homme semblait très fatigué. Après que sa meilleure amie se soit présentée, Harry fit de même en tendant également sa main pour serrer celle de l’employé du ministère.

« Je suis Harry Potter. »

C’était vraiment agréable de pouvoir se présenter avec son vrai nom, ce n’était qu’un détail mais ça faisait quand même beaucoup. Maintenant, Harry se demandait bien pourquoi ils avaient été convoqués au ministère un dimanche matin. Il y avait quand même une bonne raison, sinon ils n’auraient pas pris la peine d’envoyer une lettre à Poudlard pour leur donner rendez-vous. Il n’y avait plus qu’à espérer que la situation allait pouvoir avancer, mais qu’on ne leur annonce pas dès maintenant qu’ils allaient pouvoir rentrer dans la foulée chez eux. Parce qu’ils n’étaient pas complets et que ce n’était pas encore le moment de rentrer tout de suite.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
[Last] Jacob Hoover
▌ Messages : 273
Humeur :
Une poignée de sable } Hermy & Harry Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Une poignée de sable } Hermy & Harry Right_bar_bleue

En couple avec : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: 34 cm de bois de Noyer et Crin de Licorne
Camp: Neutre
Avatar: Zachary Quinto

Une poignée de sable } Hermy & Harry Empty
Message#Sujet: Re: Une poignée de sable } Hermy & Harry   Une poignée de sable } Hermy & Harry Icon_minitimeSam 5 Sep 2015 - 18:09

Une poignée de sable


Ce n'est pas en retournant un second sablier que le temps passera deux fois plus vite.






Cinq mois et demi. Il avait pris le temps de compter en les attendant. Cinq longs mois qu'il planchait sur ce problème avec Caleb. Et il fallait dire qu'en arriver ici n'avait pas été une mince affaire. Et lorsque ce serait enfin terminé, nul doute que le retourneur de temps deviendrait le petit bébé de Jacob, sa grande fierté. Ironiquement, le fait de travailler à ce poste ferait qu'il ne pourrait jamais s'en vanter auprès de ses proches. Mais bon… Un mal pour un bien. Sans travailler au Département des Mystères, jamais il n'aurait eu l'occasion de créer cela. Ni même d'y penser à vrai dire. Sans doute l'arrivée des voyageurs temporels avait privé un anonyme à la fois du rêve de voyager dans le temps mais également de devenir célèbre en le réalisant. Ou pas. Peut être que son invention resterait secrète, mise dans un placard du département une fois qu'elle aurait servit à renvoyer les six jeunes à leur époque. Et l'anonyme redeviendrait ce qu'il aurait dû être. Un génial inventeur. Seuls quelques rares personnes seraient dans le secret qu'au final, l'invention génialissime avait déjà été découverte. L'homme de l'ombre, encore et toujours.

Et ils étaient arrivés. On lui avait dit qu'une lettre d'invitation leur avait été envoyée. Mais on ne lui avait pas précisé combien d'entre eux serait au rendez-vous ce matin. La réponse était donc deux. Qu'à cela ne tienne, Jacob ne demandait juste qu'à avoir une conversation avec ces voyageurs. Qu'ils soient deux ou six, peu lui importait. Même si au fond de lui, les rencontrer tous les six aurait enfin assouvi sa curiosité.


-Jacob Hoover, je présume ? Hermione Granger, je suis ravie de vous rencontrer enfin.

- Je suis Harry Potter.

Un fin sourire étira ses lèvres alors qu'il hochait la tête en réponse à la question de la jeune fille. Il serra leurs mains à tour de rôle avant de prendre la parole à son tour.


- Jacob Hoover, donc. Enchanté de faire votre connaissance. C'est que ça n'aura pas été facile de les convaincre de vous voir…

Oui, clairement sur ce point là, la manie du Ministère de vous garder le secret lui avait mis pas mal de bâtons dans les roues… Sans doute pour éviter des interférences, certes… Pas sûr également qu'ils sachent quoi que ce soit sur la fabrication d'un tel objet (sinon, ils l'auraient clairement construit eux-mêmes dans leur coin, non ?)… Mais c'avait été frustrant. D'autant plus que son stagiaire, lui, voyait de qui il s'agissait.

- Suivez-moi, on sera plus à l'aise en bas pour parler.

Accompagnant ses paroles d'un geste de la main, Jacob se dirigea vers l'ascenseur pour descendre un étage plus bas. Après avoir laissé les douze portes tournoyer puis s'arrêter, le Langue-de-plomb se dirigea vers l'une d'elle avec l'aisance que donne l'habitude et apposa le bout de sa baguette contre la porte menant aux bureaux du Département. Il s'assura que la porte ne se referme pas entre lui et les deux jeunes, puis les mena à son bureau temporaire, tout au fond du couloir.


- Après vous, dit-il en ouvrant la porte. C'est un peu le bazar, n'y faites pas attention. Caleb est plus organisé que moi dans son travail, mais je suis revenu il y a quelques jours, donc l'ordre qui régnait ici pendant mon voyage a de nouveau disparu. ajouta t-il avec un brin d'autodérision.

Oh, il savait très bien que son stagiaire était bien plus rangé que lui. Il avait tendance à laisser tout ce dont il se servait encore à portée de main. Et malheureusement, cette catégorie incluait beaucoup de choses en ce moment. Il s'assit derrière le bureau, et fit apparaître deux fauteuils d'un mouvement de baguette pour ses invités.


- Vous avez des questions avant que je ne commence avec les miennes peut être ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Hermione Granger
▌ Messages : 806
Humeur :
Une poignée de sable } Hermy & Harry Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Une poignée de sable } Hermy & Harry Right_bar_bleue

En couple avec : Ron
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Prudence Johnson

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Emma Watson

Une poignée de sable } Hermy & Harry Empty
Message#Sujet: Re: Une poignée de sable } Hermy & Harry   Une poignée de sable } Hermy & Harry Icon_minitimeDim 6 Sep 2015 - 16:27


Une poignée de sable
P

as facile de convaincre qui que ce soit d'accepter cette rencontre, Hermione le croyait sans mal. Elle entrevoyait très facilement quelles difficultés avait pu rencontrer Jacob Hoover, puisqu'elle s'était exposée aux même.. Peut-être à une moindre échelle, mais pour le nombre de hiboux qu'elle avait pu envoyer, et ses nombreux voyages au ministère dans l'espoir qu'on donne des réponses à ses questions, elle avait été au fait, oui, des réticences que l'on avait pu éprouver à les renseigner de quelque manière que ce soit, au sujet de ce qui, pourtant, les concernait très directement. Enfin, qu'importe que le chemin ait été long, et qu'il ait fallu attendre si longtemps, au moins, elle avait obtenu ce qu'elle voulait, ou au moins une partie de ce qu'elle voulait. Ils allaient enfin pouvoir en apprendre plus sur l'avancement de leur affaire, et surtout, quitte à rencontrer quelqu'un, il s'agissait de la personne directement chargée de l'affaire. En bref, c'était une excellente chose, même si ses attentes risquaient fort d'être déçues après quelques minutes de discussion.

Hermione acquiesça quand Jacob leur offrit de les suivre pour qu'ils se rendent tous les trois dans son bureau. Ils seraient en effet plus tranquilles pour parler. La rouge et or, prudente dans l'âme, préférait largement que cette conversation se fasse à l'abri de toute oreille indiscrète. Ils se trouvèrent donc dans le fameux bureau, qui effectivement, n'était pas particulièrement ordonné.. Hermione devait bien admettre que, dans ce bordel - il fallait l'espérer - organisé, elle ne savait pas si son interlocuteur était vraiment à même d'élaborer la solution qu'ils attendaient. Mais ce n'était pas la pensée la moins rassurante qui lui traversa l'esprit alors qu'elle entendait le nom de Caleb. Ce n'était pas nouveau, elle le savait, Caleb Lestrange travaillait pour Jacob Hoover, et évidemment, l'imaginer travailler avec son interlocuteur sur leur retour dans le futur ne plaisait clairement pas à la jeune femme. Il ne manquerait plus qu'il sabote ce travail. Enfin, ils n'avaient pas le choix que de faire avec, quoi qu'il en soit. Ils pouvaient difficilement faire virer Caleb du département des mystères. Au moins Pomona, qui travaillait au ministère, pouvait garder un oeil sur lui. Hermione prit place sur l'un des deux fauteuils désormais à leur disposition quand Jacob leur demanda s'ils avaient des questions. Des questions, Hermione en avait plus d'une, mais elles pouvaient toutes se résumer en une seule, au fond, la plus importante,. Alors, ce fut elle qu'elle posa.

-Je suppose que vous le devinez déjà. Où en êtes-vous exactement ?


Avait-il l'ombre d'une piste, pouvait-il leur fixer un délai ? Elle se doutait bien qu'il n'allait pas leur agiter un retourneur de temps inversé sous le nez en leur apprenant d'emblée qu'il leur avait trouvé une solution. S'il y avait déjà une solution, elle gageait qu'ils l'auraient su directement, avant même de se rendre au ministère. Mais elle voulait quand même espérer que la situation avait un tant soit peu évolué, qu'ils pouvaient nourrir l'espoir de retourner à leur époque un jour ou l'autre.



code by Mandy


_________________

La resistance lives on
You see the distant flames They bellow in the night. You fight in all our names, for what we know is right. And when you all get shot And cannot carry on... Though you die, La Resistance lives on.
 (c)LUCKYRED.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Harry Potter
▌ Messages : 1210
Humeur :
Une poignée de sable } Hermy & Harry Left_bar_bleue10 / 10010 / 100Une poignée de sable } Hermy & Harry Right_bar_bleue

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Houx, plume de phénix, 27,5 cm
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

Une poignée de sable } Hermy & Harry Empty
Message#Sujet: Re: Une poignée de sable } Hermy & Harry   Une poignée de sable } Hermy & Harry Icon_minitimeMer 30 Sep 2015 - 19:50

Jacob & Harry & Hermione
Une poignée de sable
Harry suivit le mouvement en prenant l’ascenseur en compagnie d’Hermione et Jacob vers le bureau de ce dernier. Quand ils entrèrent dans la pièce, le jeune homme ne put s’empêcher de se dire que c’était quand même bien le bordel. L’homme le fit remarquer à son tour, le survivant espérait quand même qu’il était plus organisé dans son travail, parce que sinon ils n’étaient pas prêt d’avoir une solution pour rentrer chez eux (quoi qu’Harry n’était pas certain de vouloir rentrer de suite). L’homme mentionna ensuite la personne qui travaillait avec lui, Caleb Lestrange. Un Lestrange, ça ne pouvait qu’être quelque chose de mauvais. Ce n’était pas nouveau que Caleb travaillait sur le retour dans le futur et ce n’était pas nouveau que ça ne plaisait pas à Harry que ça soit le cas. Lestrange travaillait pour qu’ils rentrent chez eux, alors qu’il était aux ordres de Tom Jedusor (ce n’était vraiment pas difficile de le deviner quand on avait connaissance des familles qui avaient prêté allégeance au seigneur des ténèbres). Evidemment, le jeune homme avait hâte de savoir où ils en étaient, et il espérait que c’était pour cette raison qu’ils se trouvaient là. Harry s’installa dans un fauteuil en même temps qu’Hermione, la laissant prendre la parole. Jacob voulait savoir s’ils avaient des questions avant qu’il commence avec les siennes (Harry n’appréciant pas qu’il ait simplement des questions pour eux), Hermione exprima la pensée de tous les deux.

Evidemment que les deux voyageurs voulaient savoir où ils en étaient dans les recherches pour les ramener chez eux. Sans doute pas tout à fait de la même manière. Harry devait bien avouer qu’il ne pouvait pas s’empêcher de craindre un peu ce moment où il apprendrait qu’ils pouvaient rentrer chez eux. Mais le jeune homme pensait que ce n’était pas encore le cas, sinon le ministère aurait directement annoncé aux jeunes voyageurs temporels qu’ils pouvaient rentrer. Au lieu de cela, ce Jacob avait des questions à leur poser. Au moins, ils allaient pouvoir avoir quand même un peu de retour de la part du ministère. Depuis qu’ils étaient dans cette époque et qu’ils attendaient un moyen de rentrer (plus ou moins), ils n’avaient pas vraiment eu de nouvelle des travaux du département des mystères. Ce n’était pas faute de tenter, ils avaient envoyé de nombreux courrier et ils s’étaient souvent déplacés, pour rien.

Harry n’ajouta rien à la question de sa meilleure amie, il n’avait rien à dire de toute façon. Il attendait simplement que Jacob Hoover réponde pour qu’ils puissent avancer. Le survivant allait peut-être passer pour passif, mais ce n’était pas le cas. Même s’il ne disait rien pour le moment, il était plus qu’investi dans cette conversation et il attendait d’entendre la réponse du membre du département des mystères. C’était important pour la suite, cela allait un peu diriger leur avenir. Peut-être que Jacob allait simplement leur annoncer qu’ils ne pourraient jamais rentrer, ce qui n’allait pas arranger leurs affaires.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
[Last] Jacob Hoover
▌ Messages : 273
Humeur :
Une poignée de sable } Hermy & Harry Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Une poignée de sable } Hermy & Harry Right_bar_bleue

En couple avec : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: 34 cm de bois de Noyer et Crin de Licorne
Camp: Neutre
Avatar: Zachary Quinto

Une poignée de sable } Hermy & Harry Empty
Message#Sujet: Re: Une poignée de sable } Hermy & Harry   Une poignée de sable } Hermy & Harry Icon_minitimeMer 11 Nov 2015 - 14:27

Une poignée de sable


Ce n'est pas en retournant un second sablier que le temps passera deux fois plus vite.






-Je suppose que vous le devinez déjà. Où en êtes-vous exactement ?

C'était la jeune femme qui avait pris la parole, et son collègue n'avait rien ajouter à cela. Fallait-il en conclure qu'elle était la chef de leur petit groupe, et le garçon son bras droit ? S'étaient-ils concertés tous les six avant de définir lesquels d'entre eux devaient se rendre au Ministère ? Ces quelques réflexions flottèrent un instant dans l'esprit de l'employé du Ministère avant que Jacob ne les fassent disparaître.

Où en était-il ? Une simple question, mais qui rassemblait tellement de chose. Directe, concise. Le genre de question que lui posait son supérieur leur de leurs rendez-vous mensuel de mise à point. Il fit mentalement le tri dans les informations dont il disposait. Inutile de les embrouiller avec trop de détails. Ce par quoi il était passé n'était pas important. Ni les échecs que Caleb et lui avaient subit.


- On a enfin réussi à établir l'équation arithmantique. Les retourneurs de temps actuels ne permettent de remonter que de quelques heures dans le passé. Cinq au maximum, après la sécurité des personnes qui l'utilise est menacée. Il fallait qu'on dépasse cette limite, mais aussi qu'on vous envoie dans le futur au lieu du passé.

Autant remettre les choses dans leur contexte, pour peu que les étudiants en face de lui ne soient pas familiers de l'objet. Cependant, Jacob en doutait. Car même s'ils ne savaient rien à ce sujet avant leur voyage, la première chose que lui aurait fait aurait été de se renseigner là-dessus une fois catapulté en 1945…

- On a simplifier au maximum. En gros, on vous fait remonter uniquement les années. Le lieu ne change pas, donc il va falloir que vous trouviez un endroit qui n'a pas bougé entre aujourd'hui et … votre époque. Ca serait dommage que vous arriviez en plein milieu d'un mur. Ou enseveli sous la terre.

Clairement, ça serait dommage qu'il ait bossé autant d'heures pour que les six adolescents se tuent sur le chemin du retour…

- On a aussi fixé l'heure, le jour et le mois dans la simplification. En gros, si vous utilisez le retourneur maintenant, ajouta -t-il en jetant un regard à l'horloge murale, alors vous réapparaîtrez le 1er mai à 9h17 précises de l'année que vous aurez choisi. L'idéal serait que vous utilisiez le même jour que celui de votre départ, pour que ça limite les interférences. Vous êtes arrivés quand à notre époque ? Pas la semaine prochaine j'espère… Il nous reste quand même plusieurs choses à régler. Choisir les runes pour fixer l'équation dans l'objet, l'objet en lui - même…

Et c'est avec une moue un peu inquiète que Jacob fixa ses interlocuteurs dans l'attente d'une réponse.



Dernière édition par Jacob Hoover le Jeu 12 Nov 2015 - 21:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Hermione Granger
▌ Messages : 806
Humeur :
Une poignée de sable } Hermy & Harry Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Une poignée de sable } Hermy & Harry Right_bar_bleue

En couple avec : Ron
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Prudence Johnson

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Emma Watson

Une poignée de sable } Hermy & Harry Empty
Message#Sujet: Re: Une poignée de sable } Hermy & Harry   Une poignée de sable } Hermy & Harry Icon_minitimeJeu 12 Nov 2015 - 19:11


Une poignée de sable
H

ermione écouta son interlocuteur avec la plus grande des attentions, mémorisant la moindre information, n'omettant aucun détail. Ce qu'ils entendaient était pour le moins positif, en définitive. Certes, M. Hoover ne lui avait rien révélé qu'elle ne sache déjà tout d'abord, elle était consciente des faibles capacités des retourneurs de temps à l'heure actuelle et de la difficulté des recherches de Hoover (et de Caleb, dans une certaine mesure, ce qu'elle se serait bien épargnée), car les retourneurs de temps, en 1946 comme en 1996, n'avaient jamais été conçus dans le but de permettre à qui que ce soit de voyager dans le futur... ou du moins pas qu'elle sache, si elle se fiait aux recherches qu'elle avait pu effectuer sur le sujet (et elle en avait dors et déjà fait plus d'une au moment de se faire confier un retourneur de temps lors de sa troisième année à Poudlard, et plus encore à son arrivée dans cette époque - au début, du moins, avant qu'elle et les autres voyageurs temporels se laissent rattraper par des considérations d'un autre ordre, estimées plus urgentes). Mais la suite fut par contre bien plus intéressante.

Les révélations de l'employé du département des mystères étaient plus qu'encourageantes. Si encourageantes que, dans un premier temps, Hermione crut vraiment que la solution était dors et déjà prête, ce qui fut en définitive contesté par la dernière phrase que prononça leur interlocuteur. Ils allaient devoir faire preuve d'encore un peu de patience, mais au moins une solution se présentait-elle à eux de plus en plus distinctement. Oui, il y avait des complications à prendre en compte. Se propulser ainsi dans le futur, c'était devoir patienter jusqu'à l'heure H du jour J... ce qui les obligeait à encore un peu de patience... et qu'adviendrait-il ce jour-là alors ? Ils n'avaient pas la moindre idée de ce que leur voyage temporel avait eu d'influence sur ce qui avait été leur présent. Devraient-ils se rendre au ministère, dans ce même département, où ils ne se trouveraient peut-être plus, selon les circonstances ? Le tout pour peut-être reprendre où elle s'était arrêtée leur course-poursuite avec des mangemorts supérieurs en nombre ? C'était facile, d'espérer rentrer, et Hermione en mourait d'envie, bien sûr, ne serait-ce que pour serrer ses parents dans ses bras. Mais maintenant que cette perspective était bien plus concrète, force lui était de se pencher sur des problèmes qu'elle n'avait pas envisagés jusqu'alors. Qu'importe, il fallait prendre la nouvelle avec optimisme, il devenait de plus en plus certain qu'ils allaient pouvoir rentrer chez eux.

-Et combien de temps cela prendra-t-il ?
demanda-t-elle d'un ton un peu abrupt, sans doute trop, mais c'est que les pensées se bousculaient en nombre dans son esprit. Ils étaient actuellement le premier mai. Leur mésaventure au ministère avait eu lieu à la fin du mois de juin. Si ce devait être pour cette année, le temps leur était compté. Sinon, ils seraient contraints de patienter à cette époque une année de plus.



code by Mandy


_________________

La resistance lives on
You see the distant flames They bellow in the night. You fight in all our names, for what we know is right. And when you all get shot And cannot carry on... Though you die, La Resistance lives on.
 (c)LUCKYRED.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Harry Potter
▌ Messages : 1210
Humeur :
Une poignée de sable } Hermy & Harry Left_bar_bleue10 / 10010 / 100Une poignée de sable } Hermy & Harry Right_bar_bleue

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Houx, plume de phénix, 27,5 cm
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

Une poignée de sable } Hermy & Harry Empty
Message#Sujet: Re: Une poignée de sable } Hermy & Harry   Une poignée de sable } Hermy & Harry Icon_minitimeMar 8 Déc 2015 - 14:06

Jacob & Harry & Hermione
Une poignée de sable
Harry écouta en silence les explications, à son goût trop longues, de Jacob Hoover. Ce dernier affirmait donc que ce n’était pas facile de trouver un moyen de les ramener. En même temps, le survivait s’en doutait puisque cela faisait plus d’un an et presque deux que le ministère planchait sur ce détail. Les explications détaillées de l’homme n’intéressa pas plus que cela le rouge et or, il se contentait de prendre celle qui les informait qu’ils allaient, normalement, pouvoir rentrer bientôt. Le mieux était donc qu’il fixe leur retour au moment de leur départ. Harry ne savait vraiment pas si c’était une bonne idée, mais en même temps ils n’avaient peut-être pas le choix. Avec tous les changements qu’ils avaient fait, rien qu’en venant dans le passé, ils ne pouvaient clairement pas savoir ce qui allait les attendre. Ils ne pouvaient donc pas être certain qu’ils allaient se retrouver en course poursuite avec les mangemorts dans le département des mystères, comme ils ne pouvaient pas être certain d’existé. Le jour de leur arrivé, un mois et demi. C’était le temps qui restait avant la date anniversaire de leur arrivé, un mois et demi pour régler les derniers détails avant leurs départs. Un mois et demi pour tenter d’arrêter Tom. C’était beaucoup trop court. Harry n’aimait pas ça, il n’aimait pas avoir une date limite. Surtout pas une date si proche du jour où ils étaient, ils n’avaient vraiment pas le temps de tout arranger avant leurs départs. En réalité, ils ne pouvaient sans doute rien arranger, mais ils pouvaient quand même agir avant de partir.

Mais il semblait que cela ne soit pas fait encore, que les recherches n’étaient pas complètement terminées. Ce Jacob Hoover semblait confiant, mais il manquait quand même d’élément. Harry ne savait donc pas s’il devait croire ou non à un retour dans un mois et demi. Et qu’est-ce qui allait se passer s’ils ne prenaient pas le chemin du futur à cette date qui approchait ? Il y avait pas mal de question qui tournaient dans son esprit et après qu’Hermione prit la parole, il le fit également.

« On est arrivé le quinze juin. »
Dit-il d’un ton un peu plus sec qu’il ne l’aurait voulu. « On est obligé de repartir à cette date précise ? » Il marqua une courte pause avant de reprendre. « Il se passe quoi si on la rate ? »

Est-ce qu’ils devaient attendre un an ? Est-ce qu’ils devaient abandonner l’idée de rentrer ? Ou plus simplement, peut-être qu’il pourrait quand même rentrer à une autre date en prenant le risque que cela ne soit pas en leur avantage. De toute façon, au vu des changements qu’ils avaient causé, ils ne pouvaient vraiment être sûrs de rien concernant le futur. Ils ne pouvaient pas se fier à leur savoir et souvenir, tout allait être bien différent. S’ils rentraient évidemment… Harry ne pouvait pas s’empêcher de regretter d’apprendre que les recherches avaient bien avancées.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
[Last] Jacob Hoover
▌ Messages : 273
Humeur :
Une poignée de sable } Hermy & Harry Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Une poignée de sable } Hermy & Harry Right_bar_bleue

En couple avec : /

QUI SUIS-JE?
Baguette: 34 cm de bois de Noyer et Crin de Licorne
Camp: Neutre
Avatar: Zachary Quinto

Une poignée de sable } Hermy & Harry Empty
Message#Sujet: Re: Une poignée de sable } Hermy & Harry   Une poignée de sable } Hermy & Harry Icon_minitimeDim 20 Déc 2015 - 13:07

Une poignée de sable


Ce n'est pas en retournant un second sablier que le temps passera deux fois plus vite.






Il s'était attendu à ce que les jeunes gens venus du futur soient heureux lorsqu'il leur annoncerait la nouvelle d'un retour bien plus que probable chez eux. A un sourire sur leurs lèvres, à des yeux qui pétillent, …  Bon, certes, la chose n'était pas encore certaine à 100%, mais c'était tout de même un pas de géant qu'ils venaient de faire. Peut être avaient-ils subit trop de désillusions pour se réjouir de sa nouvelle. Ou peut être que la façon de penser de leur époque était-elle tout simplement différente, bien qu'ils aient l'air semblables à n'importe quel jeune de leur âge aux yeux de Jacob.

-Et combien de temps cela prendra-t-il ?

- Un mois ou deux. Peut être plus, peut être moins. se contenta t-il de répondre en haussant les épaules. Ce n'est que lorsque Harry fit mention de leur date d'arrivée que ses sourcils se froncèrent. Calculant rapidement le temps qu'il leur restait à Caleb et à lui pour achever la chose.

- On est obligé de repartir à cette date précise ? Il se passe quoi si on la rate ?

L'employé du ministère se passa la main dans les cheveux, les ébouriffant un moment sous l'emprise de la contrariété. Ca allait être juste. Mais si le groupe du futur restait une année supplémentaire, qui sait quels bouleversements pouvaient se produire ? C'était long une année. Douze mois où les événements pouvaient se modifier. Ou le cours du temps pouvait être altéré. Si tant est qu'il n'avait pas déjà été modifié. Et en son fort intérieur, Jacob savait que c'était déjà le cas. Sans leur venue, jamais il n'aurait travaillé sur ce projet. Jamais il n'aurait créé cet objet. Mais à ses yeux, il ne s'agissait que d'un bouleversement mineur. Son invention ne quitterait jamais le département des Mystères et sombrerait dans l'oubli. Et les rares personnes qui étaient au courant de l'affaire seraient soit tenues au secret de par leur métier, soit retournées dans une époque différente.


- Oui, répondit il simplement avant d'ajouter ensuite ses motifs Faire cohabiter deux versions de vous dans le futur est trop dangereux. Quant à vous faire disparaître de la circulation pendant un moment… Je ne sais pas quelles conséquences cela pourrait avoir.

Le pire serait qu'ils disparaissent purement et simplement. Mais Jacob se contenta de garder le silence. Cela n'allait pas arriver, alors il ne voyait pas l'intérêt de les effrayer avec une chose dont il n'était même pas certain.

- Et si on rate la date et bien… j'imagine qu'il nous faudra attendre l'année prochaine répondit-il en soupirant. Ce n'est pas vraiment la meilleure solution, aussi on va essayer de terminer dans les délais, ne vous inquiétez pas. Je vous tiendrais au courant dès qu'on aura fini.

Et il leur adressa un sourire qu'il espérait encourageant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Hermione Granger
▌ Messages : 806
Humeur :
Une poignée de sable } Hermy & Harry Left_bar_bleue50 / 10050 / 100Une poignée de sable } Hermy & Harry Right_bar_bleue

En couple avec : Ron
Nouveau nom (voyageurs temporels) : Prudence Johnson

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois de vigne, ventricule de dragon
Camp: Bien
Avatar: Emma Watson

Une poignée de sable } Hermy & Harry Empty
Message#Sujet: Re: Une poignée de sable } Hermy & Harry   Une poignée de sable } Hermy & Harry Icon_minitimeMer 23 Déc 2015 - 11:51


Une poignée de sable
U

n mois ou deux… Les délais étaient donc juste, mais l’hypothèse d’un rapide retour chez eux restait néanmoins envisageables. Pour la première fois depuis ce qui semblait être une éternité à Hermione, ils avaient des informations précises et le ministère obtenait des résultats dignes de ce nom. Dans deux mois… qui correspondraient tout à coup alors à plus d’un demi-siècle, ils pourraient rentrer chez eux, retrouver leur famille (pour ceux qui en avait), retrouver ces repères perdus depuis trop longtemps… S’ils existaient réellement, ce qui n’avait plus grand chose d’une certitude à l’heure actuelle. La perspective aurait dû la réjouir, elle aurait dû avoir pour premier réflexe de se précipiter retrouver les autres pour leur permettre d’apprécier cette excellente nouvelle qu’ils attendaient tous depuis si longtemps… Mais ce n’était pas le cas. Hermione éprouvait un serrement au cœur dont elle ne comprenait que trop bien l’origine. S’ils pouvaient se contenter de saisir cette opportunité avec légèreté et enthousiasme ! Mais la situation était malheureusement des plus complexes. Et si certains sauraient peut-être vraiment se contenter de sauter au plafond et d’attendre avec impatience le jour J, ce n’était pas son cas. Et il lui semblait deviner que ce n’était pas le cas pour Harry non plus. Les questions qu’il posa à Hoover le laissaient supposer, en tous cas. Elle ne pensait pas qu’ils soient le fruit de sa curiosité, il suffisait d’entendre sur quel ton il lui avait communiqué la date à laquelle avait commencé leur voyage temporel. S’il demandait s’il ne pouvait pas y avoir une autre date, c’est qu’il devait penser la même chose qu’elle. Le 15 juin, c’était trop court, c’était presque demain. Ils ne parviendraient pas à s’en aller sans laisser derrière eux des dommages qu’ils avaient eux-mêmes créés. Mais Hoover avait raison. Laisser cohabiter deux versions d’eux-mêmes, c’était beaucoup trop risqué, faire que leurs doubles dans la nature pourrait encore engendrer des conséquences supplémentaires à celles, trop nombreuses, qu’avait dors et déjà entraîné leur petite expédition (tout sauf volontaire, c’est vrai, mais le résultat était là, dans cette époque maudite). La réponse de Hoover était claire et nette. C’était soit demain, soit dans un an. Soit trop tôt, soit si tard. Oui, commencer à avoir la certitude de pouvoir rentrer chez soi devrait être rassurant… Mais elle se sentait pourtant très mal.

Elle envisageait les choses comme s’ils avaient vraiment le choix, mais elle supposait bien que ça ne devait pas être le cas, au final. S’ils manquaient le coche, ils partiraient l’année suivante, mais Hoover travaillerait d’arrache-pied pour que ce soit fini dans les temps. Le ministère ne leur permettrait pas de rester un an de plus, ils seraient bien trop heureux de pouvoir se débarrasser du problème une bonne fois pour toutes. Ils étaient coincés. Mais impossible d’en parler, bien sûr, déjà parce que certains ne seraient que trop ravis de partir au plus vite, et enfin, parce qu’ils ne pouvaient pas exprimer concrètement leurs inquiétudes. Le mieux était sans doute de laisser couler, et de tenter d’envisager une solution à tête reposée, même si cela n’allait pas être simple.

-Merci beaucoup.
répondit-elle en permettant un léger sourire de se déposer sur son visage. Nous vous sommes vraiment reconnaissants de tout ce que vous faites pour nous.

Ou pas. Ou en partie seulement.




code by Mandy


_________________

La resistance lives on
You see the distant flames They bellow in the night. You fight in all our names, for what we know is right. And when you all get shot And cannot carry on... Though you die, La Resistance lives on.
 (c)LUCKYRED.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageur Temporel
Harry Potter
▌ Messages : 1210
Humeur :
Une poignée de sable } Hermy & Harry Left_bar_bleue10 / 10010 / 100Une poignée de sable } Hermy & Harry Right_bar_bleue

En couple avec : Ginny
Nouveau nom (voyageurs temporels) : William Black

QUI SUIS-JE?
Baguette: Houx, plume de phénix, 27,5 cm
Camp: Bien
Avatar: Daniel Radcliffe

Une poignée de sable } Hermy & Harry Empty
Message#Sujet: Re: Une poignée de sable } Hermy & Harry   Une poignée de sable } Hermy & Harry Icon_minitimeSam 6 Fév 2016 - 23:07

Jacob & Harry & Hermione
Une poignée de sable
Harry aurait sans doute pu sauter un peu plus de joie en apprenant qu’ils allaient pouvoir, normalement, rentrer bientôt chez eux. Le délai était court, mais c’était possible. En tout cas, ce Jacob Hoover se donnait vraiment beaucoup de mal pour que cela arrive, pour qu’ils parviennent à partir à temps. Il y avait de forte chance qu’il y parvienne donc, mais ça ne réjouissait pas autant qu’il le faudrait le survivant. Même si le jeune homme ne le disait pas, il n’avait pas vraiment hâte de retourner dans le futur. Pas pour le moment en tout cas, pas sans s’être assuré que le futur n’allait pas complètement changer au point qu’il allait disparaitre. Tom Jedusor savait qui il était – du moins en partie – il se doutait que dans le futur il allait lui causer du trouble. Il connaissait l’identité de ses grands-parents, c’était si facile pour lui de s’assurer qu’Harry Potter ne voit jamais le jour. Il ne pouvait pas partir sans avoir pris le temps de l’arrêter. Mais s’ils devaient partir dans deux mois, le temps n’était pas suffisant. Ce n’était pas pour rien qu’Harry se questionna sur les conséquences d’un raté de date. Peut-être qu’ils pourraient partir à un autre moment dans l’année, mais il n’y croyait pas trop.

Jacob confirma le fait que s’ils rataient la date du 15 juin de cette année, ils allaient devoir attendre l’année suivante. Harry ne savait pas vraiment quoi en penser. Il se doutait qu’il ne pouvait pas non plus considérer que c’était une bonne chose de rester un an de plus, mais ça leur donnait quand même un peu plus de marge. Et après tout, un an de plus ou de moins n’allait pas changer grand-chose. Ils avaient déjà énormément changé le futur, il ne pensait pas qu’ils puissent faire plus de dégât encore. A moins que le fait de réduire à néant le futur seigneur des ténèbres soit considéré comme un dégât (mais ce n’était vraiment pas de cette manière qu’Harry envisageait les choses). Hermione reprit la parole en première, remerciant Jacob. Le jeune homme ne savait pas vraiment si sa meilleure amie était sincère ou pas, mais de toute façon ils ne pouvaient pas parler de ces détails en présence du membre du ministère. Des détails qui allaient concerner leur avenir proche et futur. Si quelqu’un pouvait comprendre Harry dans sa décision de ne pas partir, c’était elle. Il allait attendre un peu cependant, voir comment les choses évoluaient avec Jedusor. Avec un peu de chance, ils pourraient rentrer en juin (malheureusement, la chance n’était jamais de leur côté).

« Nous vous devons énormément. »

Ajouta le jeune homme, en guise de bonne foi. Harry espérait que Jacob allait prendre leur distance comme une méfiance, parce qu’ils ne voulaient pas se réjouir trop vite et croire qu’ils allaient pouvoir rentrer, alors que les choses n’allaient pas se dérouler comme prévu. En réalité, Harry espérait surtout que celui qu'il avait sous les yeux n’allait pas parvenir à ses fins.

« J’espère vraiment que vous allez réussir. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Une poignée de sable } Hermy & Harry Empty
Message#Sujet: Re: Une poignée de sable } Hermy & Harry   Une poignée de sable } Hermy & Harry Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Une poignée de sable } Hermy & Harry

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Harry Vederchi [Pouffy]
» Le sable ça coooolle. [Pv Londo S.]
» Harry Potter [Gryffondor, 5ème année]
» Ron essaie d'étudier[ possible à Harry, Ginny et Hermione ]
» Aventure des mercenaires du sable
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Londres
 :: Ministère de la Magie :: Niveau 9
-