AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SORCIER
Clio Brunett
▌ Messages : 313
Humeur :
Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Left_bar_bleue80 / 10080 / 100Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Right_bar_bleue

En couple avec : Personne

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Shailene woodley

Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Empty
Message#Sujet: Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody   Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Icon_minitimeVen 11 Sep - 17:53



Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ?

   
« Est ce que je me trompe sur les gens qui m’entoure?  »

   Je ne sais pas pour quelle raison, je me sens comme cela aujourd'hui, mais j'ai l'impression d'avoir plein de doute. Des doutes que je n'ai pas en temps normal vu que j'obtiens ce que je souhaite et si ce n'est pas le cas, je te le fais payer durant un long moment. Personne ne m'a fait quoi que ce soit aujourd'hui, mais c'est vrai que je n'ai pas passé beaucoup de temps avec les autres élèves de ma famille, quand j'avais reçu ma lettre lors du repas, j'avais décidé de finir rapidement mon assiette pour pouvoir aller la lire au calme surtout que la lettre venait de mes parents. Je n'avais pas fini mon assiette tellement, j’étais impatiente de savoir ce qu'il avait pu me dire et surtout si mon père allait m’envoyai ce que je lui avais demandé. Je ne pouvais pas compter sur ma mère car elle ne penser qu'à ma petite sœur depuis que, j’étais rentré dans cette école. Mais tout ce qui compter pour moi c'est que mon père pense à moi.

Mais je suis bien déçu quand je lis la lettre de mon père, il me dit qu'il ne pourra pas faire ce que je lui ai demandé, car ils doivent s'occuper de ma petite sœur qui est malade, mais je me moque qu'elle le soit, est-ce qu'il a pensé à moi et à mes besoins ? Est ce qu'il tient vraiment à moi ? Ou est-ce que ma mère avait réussi à l’éloigner de moi ? Plus je me pose ce genre de questions et plus je me dis que cette lettre m'a vraiment mise dans tous mes états ! Je suis tellement frustré de sa réponse, que je décide de jeter sa lettre dans l'antre de la cheminée de la salle commune avant de partir me promener dans les couloirs pour errer sans but, ou tout simplement me changer les idées.

Je marche en essayé de faire le vide en moi et je fais quelques sourires au gars que je peux croiser, enfin je les sélectionne, car je n’ai pas vraiment envie de sourire aux gens qui m’en veulent ou qui ont refusé mes avances. Ces gens-là ne méritent même pas que je me préoccupe d’eux enfin sauf quand je m’ennuie un peu et que j’ai envie de faire de leur faire payer de ne pas m’accorder plus d’intérêt que cela. Mais je finis par me rendre compte qu’une jeune fille se trouve près de moi, je reconnais ses longs cheveux, je me dirige donc vers elle et m’arrête juste à quelques centimètres d’elle, pour lui murmurer de simple mot à son oreille. Je sais que je vais lui faire peur, mais c’est plus fort que moi.

- Bonjour Mélody, tu comptes prendre l’air dans le parc ?

   



   
Code by Wiise sur Never-Utopia


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilde Serdaigle
Melody Farnsworth
▌ Messages : 2895
Humeur :
Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Left_bar_bleue80 / 10080 / 100Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Right_bar_bleue

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Empty
Message#Sujet: Re: Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody   Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Icon_minitimeSam 12 Sep - 12:50


Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ?
L'

optimisme était une vertu que Melody avait oublié posséder ces temps derniers. Les coups du sort successifs dont elle avait été la cible avaient eu tendance à peser (et très largement sur son moral), mais elle avait le sentiment que la situation tendait à s'améliorer, ces temps derniers. Elle retrouvait un peu de sa personnalité d'avant. Certes, il y avait des choses qui ne changeaient pas. Elle n'avait guère l'intention, par exemple, de reparler à sa soeur jumelle, quand bien même elle lui manquait terriblement, et constamment, et que la savoir physiquement si proche d'elle était un véritable supplice. Mais de manière générale, elle se remettait de tous ces contrecoups. Elle n'oublierait pas Lysandre, ni Sebastian, ni Morgan. Mais à présent, elle avait la Guilde, que Brook et elle pourraient s'employer au mieux à faire brillamment subsister, pour qu'elle demeure à la hauteur de la réputation qu'elle avait su conserver jusque-là... et puis, elle avait Lexie, qui lui donnait le sentiment de revivre et de renaître à chaque fois qu'elles passaient du temps ensemble, et dont la présence lui faisait le plus grand bien. Bref, elle avait le sentiment de repartir sur de nouvelles bases, et de meilleures bases, même. Elle se sentait au mieux, prête à croquer le monde à pleines dents, et elle compter bien communiquer cette énergie nouvelle à quiconque se trouverait en proie au doute ou à tout autre sentiment déplaisant. À commencer par Clio, peut-être, dont la bleue et bronze n'avait pas remarqué la présence avant qu'elle ne vienne l'aborder, la faisant légèrement sursauter au passage. Apparemment, son amie avait besoin de prendre un peu l'air, de se promener dans le parc. À la bonne heure. Ça ne lui ferait pas de mal d'aller dans le parc, même si elle n'en avait pas eu l'intention de prime abord (parce qu'elle n'y pensait pas, tout simplement). Maintenant que le soleil se refaisait une belle place dans le ciel de Grande-Bretagne, c'était l'endroit idéal où se rendre. Elle n'était pas bien pressée de retrouver sa salle commune, quoi qu'il en soit.

-Maintenant oui !
affirma-t-elle en passant un bras par dessus l'épaule de la jeune femme tout en, joignant le geste à la parole, avançant d'un pas déterminé en direction du parc. Comment tu vas ? Quoi de neuf ?

C'était une question bien évidemment intéressant, parce qu'elle avait le sentiment que quelque chose clochait et que la jaune et noir n'était pas au mieux. Certes, quand bien même son amie aurait simplement été d'humeur égale à d'habitude, Melody se serait tout autant intéressé aux nouveautés dans sa vie, d'autant que toutes les deux n'avaient pas souvent eu l'occasion de bavarder depuis un bon moment, toutes les deux. Ça leur ferait de toutes les manières du bien de se retrouver. Quoique si quelque chose préoccupait vraiment Clio, Melody espérait bien que la jeune femme n'irait pas le lui cacher. Maintenant qu'elle allait mieux, elle se sentait d'humeur à aider son entourage à faire de même, quoique cela ne soit pas toujours possible.





code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Clio Brunett
▌ Messages : 313
Humeur :
Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Left_bar_bleue80 / 10080 / 100Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Right_bar_bleue

En couple avec : Personne

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Shailene woodley

Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Empty
Message#Sujet: Re: Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody   Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Icon_minitimeDim 13 Sep - 8:44



Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ?

   
« Est ce que je me trompe sur les gens qui m’entoure?  »

Je ne pense pas que je vais pouvoir me remettre de la trahison de mon père, comment est-ce qu’il peut me refuser une telle chose alors que cela fait des semaines que je lui demande sans cesse et qu’il avait accepté. Mais cette fois il avait refusé, car ma sœur était malade, mais est-ce qu'il se rend compte que son comportement me rend malade, bien entendu c’est une façon de penser, en fait non, je suis malade de jalousie que toute l’attention revient à elle et pas à moi. Mon bon, je ne pouvais pas aller le voir et lui dire ce que je pense sinon je pense que je vais avoir beaucoup de refus, je décide donc de me calmer un peu, après avoir lancé sa lettre comme cela rien ne pourra me rappeler son refus. Mon but est d'errer tout simplement, donc, je suis un peu surprise quand je reconnais Melody de dos, ces derniers temps, je ne passe pas vraiment du temps avec elle et cela me dérange un peu, mais, bien entendu, je ne lui dirai jamais de vive voix et je vais continuer à me comporter avec elle, comme je le fais en temps normal.

Normalement j’aurais dû sourire quand je remarque qu’elle sursaute quand elle se rend compte de ma présence derrière elle, mais même cela, je n’arrive pas à le faire à cause de cette maudite lettre, en temps normal je fais payer les gens, mais je ne peux pas faire ce genre de chose à mon père, car il est le seul qui accepte encore mes caprices d’enfants. Je n’ai aucune honte de pensée à ce genre de chose, car je sais très bien comment je me comporte dans la vie. Mais je dois me concentrer sur ce que Melody est en train de me dire, en fait le fait qu’elle passe son bras autour de mes épaules aide à me reconcentrer et ce simple geste me réconforte en quelques sorte, car elle accepte de faire ce genre de geste et surtout elle essaie de savoir ce qui s'est passé depuis le moment où l’on n’a pas passé du temps ensemble. Je la suis quand elle commence à marcher.

- Je ne sais pas si je peux dire que ça va très bien, mon père viens de m’envoyer une lettre en me refusant de m’acheter quelque chose, juste parce que ma sœur est malade. Si cela continue comme ça, il refusera de signer un quelconque papier. Je suis sûre que ma mère y est pour beaucoup dans tout cela. Mais bon, je ne m’avoue pas vaincu, je vais continuer à lui demander et surtout je brulerais chaque lettre qu’il m’enverra quand il refuse.

Je me comporte de nouveau comme une fille capricieuse, mais c’est vraiment plus fort que moi depuis que ma petite sœur est née, je me demande bien comment Melody peut me supporter quand je me plains de la sorte. Je ne sais pas si elle va continuer à m’écouter et surtout à qui est ce que je vais pouvoir parler et vider mon sac quand elle quittera Poudlard. Non, je ne dois pas penser à cela, un seul problème à la fois.

- Et toi comment vas-tu Melody, tu m’as l’air joyeuse, de bonne humeur. Tout le contraire de moi en fait donc je prédis qu’il se passe des choses nouvelles dans ta vie depuis notre dernière ballade ensemble.

Je ne sais pas du tout si Melody va me dire ce qui se passe, après tout je passe mon temps à lui faire peur, à me plaindre et surtout me servir d’elle. Même si mes souvenirs sont bon, cela fait un moment que je ne la traître plus comme un quelconque élève de cette école. Mais si elle décide de garder tout cela secret, je le comprendrai, même si au fond de moi j’ai réellement envie de savoir ce qu’il lui arrive.



   
Code by Wiise sur Never-Utopia


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilde Serdaigle
Melody Farnsworth
▌ Messages : 2895
Humeur :
Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Left_bar_bleue80 / 10080 / 100Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Right_bar_bleue

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Empty
Message#Sujet: Re: Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody   Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Icon_minitimeLun 14 Sep - 18:33


Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ?
L

e discours de Clio était caractéristique de celui que pourrait tenir n'importe quelle jeune fille capricieuse, exigeant toujours plus et ne sachant se satisfaire de ce qu'elle possédait déjà. Autant le dire tout net, c'était le genre de comportement qui pouvait aisément en agacer certains, mais ce n'était pas le cas de Melody. Sans posséder un tempérament égal à celui de la jaune et noire (quoique quand elle voulait obtenir quelque chose, Melody ne reculait devant rien pour y parvenir), elle admirait ce tempérament chez Clio. Elle trouvait qu'il n'y avait pas de mal à en vouloir toujours plus, c'était une manière comme une autre de tester ses propres limites (comme Melody pouvait elle-même le faire en allant toujours plus loin dans le non respect du règlement), et puis, bien souvent, Clio ne brassait pas du vent. elle ne se contentait pas d'exiger pour voir des portes se fermer sous son nez. Elle demandait et, généralement, on obtempérait. Et ça, c'était une attitude que Melody ne pouvait que respecter.

Malheureusement, cette brillante stratégie ne fonctionnait pas à tous les coups, et la demoiselle se voyait confronter à un refus de la part de son père. Dans ce cas là, il n'y avait que deux manières d'agir (qui soient acceptables aux yeux de la jeune femme, tout du moins) : se raisonner en admettant qu'il fallait s'imposer des limites, et que celles-ci étaient atteintes, ou se battre pour obtenir tout de même ce que l'on désirait. La "solution" qui consistait à se plaindre comme une pauvre âme en peine de ne pas avoir ce que l'on souhaite sans pour autant lever le petit doigt n'était pas admissible. Et ce n'était de loin pas la décision envisagée par Clio qui, sans surprise, avait bel et bien l'intention de pousser son père à bout jusqu'à ce qu'il achète ce qu'elle désirait. Soeur malade ou pas. Les soeurs malades n'étaient pas un bon prétexte, quoi qu'il en soit. C'était en tous cas la position que la bleue et bronze ne pouvait dorénavant que défendre, à présent qu'elle était en froid avec sa jumelle, ce qui n'était pas prêt de s'arranger, pour tout dire.

Melody allait glisser une remarque sur le sujet à Clio, mais cette dernière s'intéressa alors à elle, lui demandant ce qu'il y avait de neuf dans sa vie, devinant manifestement qu'il y avait eu du positif. La jeune femme réfléchit. Si cela n'avait tenu qu'à elle, elle aurait tout expliqué à Clio d'emblée, mais le fait est que sa bonne humeur que plus rien ne semblait pouvoir entacher naissait de secrets qu'elle ne pouvait pas dévoiler à tout va, pas même à une amie de confiance. Si elle parlait de la Guilde, elle allait s'en mettre les membres à dos, ce qui était bien sûr hors de question, c'était un secret que Melody n'aimerait pas que les membres de la Guilde s'amusent à divulguer de leur côté, alors elle se devait de donner l'exemple. Quant à Lexie, la nature même de sa relation avec elle nécessitait qu'elle demeure secrète. Et de préférence pour toujours.

-Y'a pas grand chose à raconter, tu sais. J'suis de bonne humeur, c'est tout, ça doit être l'approche des vacances.
Elle hésita... puis se permit d'ajouter tout de même, bien incapable de tenir sa langue, en définitive. Et puis, je fréquente plus ou moins quelqu'un. Alors, l'air de rien, avant que ça ne devienne trop épineux, elle changea de sujet. C'était quoi, le quelque chose que ton père devait t'acheter ?





code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Clio Brunett
▌ Messages : 313
Humeur :
Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Left_bar_bleue80 / 10080 / 100Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Right_bar_bleue

En couple avec : Personne

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Shailene woodley

Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Empty
Message#Sujet: Re: Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody   Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Icon_minitimeMar 24 Nov - 18:53



Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ?

   
« Est ce que je me trompe sur les gens qui m’entoure?  »

Je sais très bien que mon comportement peut être très puéril, c’est vraiment idiot d’être capricieuse, mais je suis comme ça et je ne compte pas du tout changer. Certes mon père refuse de m’acheter ce que je souhaite alors qu’en temps normal il accepte tous, mais je n’ai pas dit mon dernier mot et je sais que je vais l’avoir au final. Je ne suis pas du genre à rester sans rien faire pour avoir les choses, quand je veux je l’obtiens enfin surtout quand sa concerne mon père. Je me moque que ma petite sœur soit malade, il m’a toujours dis oui à mes demande et il ne pouvait pas me dire non maintenant surtout qu’il me l’avait promis. S’il n’avait pas fait cette promesse, je pense que j’aurai peut-être fait l’effort de comprendre que ma petite sœur soit malade. Enfin je l’aurai laissé tranquille un petit moment avant de revenir à la charge, mais pas dans ce cas-là.

Mais bon, je pense avoir assez déballé mes états d’âme à Mélody pour le moment, c’est pour cette raison que je lui demande comment elle va et ce qu’il y avait de nouveau depuis notre dernière rencontre.  Elle n’a pas besoin de me le dire, mais je sais qu’elle n’est plus la même que lors de notre dernière discussion, qui est assez vieille je dois l’avouer. Je ne peux pas m’empêcher de sourire quand elle me dit qu’il n’y a rien à raconter et qu’elle est de bonne humeur à cause des vacances qui arrive, c’est vrai que j’avais oublié ce petit détails. Mais elle finit par me dire qu’elle est plus ou moins avec une personne, je me doutais de ce genre de chose. Mais sa réaction me fais comprendre qu’elle n’as pas vraiment envie d’en parler car directement elle s’empresse de me demander ce que mon père devais m’acheter. Je pense qu’elle sait très bien que je ne vais pas la laisser tranquille avec cette histoire, mais je ne vais tout de même pas faire quelques qui peut l’embarrasser.

- C’est vrai que j’ai quelques peu oublier ce petit détails des vacances avec toute cette histoire, mais je ne pense pas que ce soit la seule raison de ta bonne humeur.

Je regarde mon amie en souriant avant de rentrer dans le sujet qui m’intéresse en ce moment, car je ne veux pas aller en vacance et rester en compagnie de ma famille et de ma petite sœur malade qui aura l’intention de tout le monde.

- Je savais très bien que tu cacher ce genre de chose enfin je ne sais pas si je peux réellement appeler ça cacher, vu que je ne te l’ai pas demandé avant et que tu me le dis maintenant.  Je sais très bien que pour le moment tu n’as pas l’air de vouloir en parler, mais est-ce qu’un jour j’en serai un peu plus. Je fais un gros effort là pour ne pas te poser des tas de question, mais je respect ton choix.

C’est vrai que je prends vraiment sur moi en ce moment, mais je ne veux pas qu’elle se braque et qu’elle se force à faire quoi que ce soit, même si en temps normal ça me dérangerai pas du tout. Mais je pense que je n’ai pas envie de lui gâcher sa bonne humeur, je fini tout de même par répondre à la question qu’elle me pose et on retourne sur le sujet de départ.

- C’est une simple veste que j’ai eu un coup de cœur dessus. Elle est assez discrète, mais assez classe. S’il ne m’aurait pas fait la promesse je l’aurai laissé tranquille, mais ce n’est pas le cas donc il assume les conséquences de ses paroles.

Je m’imagine très bien dans cette veste même si je vais devoir attendre un certain temps avant de pouvoir la porter et j’espère surtout qu’elle sera toujours disponible quand mon père finira par craquer et me l’acheter.



   
Code by Wiise sur Never-Utopia


   
HJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilde Serdaigle
Melody Farnsworth
▌ Messages : 2895
Humeur :
Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Left_bar_bleue80 / 10080 / 100Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Right_bar_bleue

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Empty
Message#Sujet: Re: Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody   Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Icon_minitimeJeu 26 Nov - 21:03


Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ?
C'

est à ce qui peut ressembler à de menus détails (et qui n'en sont pas) que l'on reconnaissait les amitiés sincères et véritables, les amis comprenaient quand quelque chose changeait dans votre vie. Vous n'avez rien besoin de dire ou de faire, ils le savent, et donc, Clio avait compris qu'il y avait du changement dans la vie de son amie, et elle avait même deviné ce qu'était la nature de ce changement. Melody ne put s'empêcher de sourire en entendant sa réaction. Elle s'était abstenue jusque là de parler du fait qu'elle était en couple, parce qu'en parler entraînait forcément des complications qu'elle ne pouvait pas assumer, car elle avait l'interdiction morale de donner le moindre détail, les retombées sur elle et Lexie pourraient être vraiment terribles. Et puis, Clio elle-même pourrait ne pas comprendre. Mais elle avait voulu en parler, c'était trop compliqué e tout garder pour elle, surtout que cette nouvelle relation l'avait remis d'aplomb de telle sorte qu'elle trouvait même cruel de s'en cacher. Elle aurait aimé crier sa joie sous tous les toits. Elle ne le pouvait pas. Et elle fut reconnaissante envers son interlocutrice de ne pas la harceler de questions et de respecter son jardin secret, c'était plus facile de tenir sa langue, comme ça, mais ce n'était pas évident pour autant.

-Juré, je t'en parlerai, un jour.
affirma-t-elle en gardant son sourire en coin. Elle jurait sans doute un peu trop vite, car en vérité, elle n'avait tout simplement pas le droit d'en parler, et ce secret faisait à la fois le sel et le piment de sa relation, quoique difficile à gérer au quotidien. Surtout dans ces moments-là, mais elle ne pouvait pas présenter les choses comme telles, d'autant que ça ne ferait qu'attiser la curiosité de son interlocutrice. C'est juste que... je crois que c'est assez sérieux, en fait. Si ça finissait par capoter... Enfin bref, j'ai pas envie de me porter la poisse, je préfère attendre encore un peu.

Un peu, bref, elle se laissait un délai, et elle se disait que les vacances tombaient bien, ça lui évitait de voir Clio perdre patience. Quoiqu'elle pourrait bien revenir à la charge dès la rentrée, mais la bleue et bronze n'aurait qu'à aviser à ce moment là. En attendant, leur conversation revenait sur un terrain moins glissant. La veste qui avait été promise à Clio... Melody comprenait que sa camarade l'ait mauvaise, les promesses sont faites pour être tenues.

-Tu devrais leur rendre la monnaie de leur pièce, à tes parents.
suggéra Melody dans un clin d'oeil, et pour ce qui était des vengeances ciblées, Melody était devenue une experte. J'ai renoncé à demander des vêtements à mes parents, moi, c'est pour ça que j'ai commencé à les coudre moi-même.

Bon, surtout parce qu'elle adorait ça autant que la mode, et qu'elle avait l'ambition de devenir couturière. Les tissus et le matériel de couture que ses parents achetaient pour elle devaient coûter plus cher que des vêtements en vérité.





code by Mandy


_________________
- A glimmer of hope -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Clio Brunett
▌ Messages : 313
Humeur :
Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Left_bar_bleue80 / 10080 / 100Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Right_bar_bleue

En couple avec : Personne

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Shailene woodley

Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Empty
Message#Sujet: Re: Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody   Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Icon_minitimeSam 28 Nov - 15:53



Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ?

   
« Est ce que je me trompe sur les gens qui m’entoure?  »

Je sais très bien que je ne suis pas très présente pour Mélody en ce moment, mais j’ai tout de même remarqué un petit changement la concernant. Ce n’est pas par ce que je ne lui parle pas et que je ne viens pas près d’elle que je ne remarque pas ce genre de petite détails. C’est vrai que je pense beaucoup à moi aussi, mais pas cette fois, je pense que le fais que je risque de ne plus bientôt voir Mélody à ma guise, me fais comprendre que je risque de perdre ma seule amie, la seule personne quoi m’accepte comme je suis sans me tourner le dos quand je fais un léger caprice ou que je me comporte mal avec elle. Je pense que c’est dans ce genre de situation que l’on reconnaît ses véritables amies. Je sais très bien que je me suis mal comporter avec elle, mais je ne le regrette pas vraiment, je suis comme ça tout simplement depuis la naissance de ma petite sœur. Mais bon, maintenant j’ai envie de savoir la raison de la bonne humeur de mon amie. J’ai aussi remarqué que ça ne se passe pas très bien avec sa sœur, mais je n’ai pas envie d’engager ce genre de sujet en sachant que c’est peut-être le sujet qui fâche. Je me contente donc de parler de ce qu’elle me permet de faire pour le moment.

Je ne vais pas nier que je suis surprise quand elle me dit qu’elle a peut être quelqu’un dans sa vie, je suis vraiment contente pour elle, car elle mérite d’être heureuse, car elle ne doit pas l’être quand elle était avec moi vu comment je me comporter avec elle. Mais bon je lui dis que je ne vais pas l’embêter de question car elle n’a pas l’air de vouloir en dire plus pour le moment, mais je lui demande tout de même de me promettre de m’en parler quand elle sera prête. Quand elle me le promet je ne peux que sourire légèrement, je ne les peut-être pas perdu totalement en fait et il y a peut-être de l’espoir pour que l’on reste en contact à sa sortie de Poudlard. Mais quand elle me dit qu’elle pense que c’est assez sérieux et qu’elle n’as pas du tout envie de tout faire capoter en parlant un peu trop tôt.

- Ne t’en fais pas je comprends très bien ton point de vue et ça serai dommage de tout gâcher alors que c’est peut être vraiment sérieux avec cette personnes. C’est surprenant, mais il m’arrive de pensais aux autres par moment et de prendre sur moi pour éviter de les blesser le moins possible.

Je sais que ma réponse peut très bien la surprendre, mais je pense qu’elle a un peu tout compris avant que je lui dis ses paroles sinon je lui aurai posé pas mal de questions pour savoir le fin mot de l’histoire, mais je ne compte pas le faire. S’il aurait s’agit d’une autre personne je l’aurai fait sans problème, mais Mélody n’était pas n’importe qui moi tout simplement, mais ça elle ne sait pas du tout. Pour le moment je compte que ça reste comme ça vu que je ne suis pas du genre à dire ce genre de chose.

Mais je pense qu’elle ne veut pas continuer à parler de ce sujet alors elle reprend un sujet moins glissant, l’objet de mon désaccord avec mes parents. Quand elle me dit que j’ai raison et que je dois leur rendre la monnaie de leur pièce suivi d’un clin d’œil. Je pense que c’est aussi pour cette raison que je l’apprécie, elle me comprend et parfois entre dans mon petit jeu de jeune fille capricieuse. Mais quand elle me dit qu’elle a arrêté de demander ce genre de chose à ses parents et qu’elle a décidé de faire elle-même ses vêtements une idée me viens.  

- Ne t’en fais pas je compte bien leur faire regretter ce qu’ils viennent de me faire et je pense qu’ils vont bien en baver durant les vacances qui arrive.

Je regarde la jeune femme près de moi en souriant et imagine très bien que je peux leur faire. C’est dommage pour eux que ma petite sœur soit malade, car ce n’est pas mon cas, je suis en pleine forme et la maison risque de ne pas rester bien silencieuse alors que la petite a besoin de repos. Mais je continue de regarder la jeune femme en souriant.

- Je viens de penser à quelques chose, je sais que tu aimes créer pour toi-même, mais est-ce que tu accepteras de la faire pour d’autre personnes ?  



   
Code by Wiise sur Never-Utopia


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilde Serdaigle
Melody Farnsworth
▌ Messages : 2895
Humeur :
Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Left_bar_bleue80 / 10080 / 100Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Right_bar_bleue

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Empty
Message#Sujet: Re: Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody   Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Icon_minitimeSam 28 Nov - 18:09


Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ?
C

lio n'avait pas que des qualités, c'est sûr, il lui arrivait de ne penser qu'à elle et d'oublier de se soucier du sort des autres, l'ordre de ses priorités était par instants contestables, et elle était capable des pires caprices quand elle le décidait, mais tous ces défauts, Melody les appréciait, en définitive, et ils étaient contrebalancés par des qualités réelles, ou que la jaune et noir prenait au moins soin de manifester avec elle, comme quand elle lui affirma comprendre la décision de la jeune femme de ne pas tout lui raconter de cette relation encore neuve mais qu'elle espérait sérieuse. Au fond, Melody s'en voulait un peu, car même si ses propos n'étaient pas complètement faux, sa réelle préoccupation, celle qui faisait qu'elle n'avouait pas la vérité à son amis, avait une origine bien différente, et complètement inavouable, même à une amie qui lui donnait pourtant des scrupules à ne rien révéler tant elle se montrait compréhensive, avec elle. La preuve que Clio, contrairement aux dires de certains, n'était pas uniquement auto-centrés, et pouvait se soucier des autres (pour peu que ces derniers aient prouvé mériter une telle attention). Melody choisit dans tous les cas de ne pas en rajouter sur ce sujet, tant qu'elle se retrouvait encore dans une zone relativement sécuritaire.

À la place, elle se plut à entendre Clio se plaindre une nouvelle fois de ses parents et confirmer qu'elle trouverait un moyen de faire payer à ces derniers l'affront qui lui avait été fait, elle qui avait tant désiré cette veste qui lui avait été promise et qu'on lui refusait finalement. Ces petits drames du quotidien pouvaient bien paraître inoffensifs et sans l'ombre d'une importance au regard d'autres drames. Mais fallait-il arrêter de se plaindre pour autant ? Pas aux yeux de Melody, qui considérait que râler, en avoir le droit et le pouvoir, était une chance qu'il ne fallait pas fouler au pied mais apprécier à sa très juste valeur. La bleue et bronze était certaine que sa camarade saurait parfaitement faire payer à son interlocutrice l'affront qui lui avait été fait par ses géniteurs, et la demoiselle devait bien reconnaître être curieuse de savoir comment elle comptait s'y prendre, et espérait bien que Clio lui en ferait le récit détaillé.

- Tu me donneras les détails, hein ?
demanda-t-elle dans un sourire, mais avec le plus grand sérieux, tout de même.

Ce fut quelques instants plus tard que vint une idée à l'esprit de Clio qui agrandit le sourire de Melody. Du moins si elle avait bien compris ce que celle-ci impliquait, et elle voulait croire que oui. La création et la couture, c'était une vraie passion, et avoir un vrai modèle, en chair et en os, ce serait pour elle bien plus intéressant que d'être sans arrêt son propre modèle, surtout qu'avec ses formes un peu rondouillettes, elle n'était pas non plus le modèle idéal. Contrairement à Clio, quoi.

-Ça dépend.
répondit-elle en faisant seulement mine de réfléchir. Si l'autre personne, c'est toi, j'accepte dans la minute !





code by Mandy


_________________
- A glimmer of hope -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Clio Brunett
▌ Messages : 313
Humeur :
Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Left_bar_bleue80 / 10080 / 100Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Right_bar_bleue

En couple avec : Personne

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Shailene woodley

Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Empty
Message#Sujet: Re: Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody   Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Icon_minitimeDim 29 Nov - 1:30



Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ?

   
« Est ce que je me trompe sur les gens qui m’entoure?  »

Je comprends très bien que Mélody ne veux pas du tout parler de sa vie de couple pour le moment, je respecte totalement son choix même si j’aimerai en savoir plus sur tout ça, mais je respecte tout de même son choix. Mais je serai tout de même toujours présente si elle a vraiment envie de m’men parler, mais elle va avoir un peu de temps car c’est bientôt les vacances donc je ne pourrai pas lui poser des tas de question durant un certain temps et peut être que cette envie passera, même si je n’en suis pas si sûre. Mn bon je vais la laisser un peu tranquille avec ça car elle a le droit au bonheur comme tout le monde.

Du coup elle et moi on se met à discuter de la vengeance que je prépare à ma famille pour ne pas avoir respecté leur promesse, pour le moment j’ai juste une petite idée en tête et sa concerne plus ma petite sœur et non mes parents, mais je sais très bien que ça va les embêter que j’agisse de cette façon, mais je m’en moque royalement. On ne rompt pas une promesse que l’on fait alors c’est normal que je vais agis de cette façon.  Je souris à la jeune femme qui se trouve avec moi quand elle me demande de lui donner des détails sur la vengeance que je prépare à ma famille. Mais le plus drôle dans tout ça c’est qu’elle est sérieuse en me demandant ce genre de chose.

- Pour le moment je ne peux pas te donner beaucoup de détails, mais pour le moment je pense juste faire le plus de bruit possible pour éviter que ma chère petite sœur ne se repose, c’est à cause d’elle que tout ça se passe. Donc elle va naturellement faire partie de mon plan.

Pour le moment je dois encore un peu plus peaufiner mon plan, mais j’ai déjà les grandes lignes et je sais que si je dérange ma chère petite sœur ça n’allais pas leur plaire. Don je tiens ma petite vengeance pour le moment.  Mais quand Mélody me dis que maintenant elle ne demande plus ce genre de chose à sa famille, et qu’elle fait elle-même ses vêtements une idée me viens. Donc je lui demande est ce qu’elle accepterait de faire des vêtements pour une autre personne, je ne sais pas du tout ce qu’elle va me répondre, mais au moins je lui pose la question. Quand elle me dit simplement que ça dépend, je me dis qu’elle ne le fait pas, mais elle a l’air de réfléchir.  Quand elle me dit que si la personne c’est moi elle accepte dans la minutes, je la regarde donc en souriant.

- Je parle bien de moi en te posant la question, je peux même te servir de modèle si tu le souhaite, ça me dérangerai pas du tout bien au contraire comme ça on pourra se voir en dehors de l’école. Mais après je ne te force en rien bien sûre.



   
Code by Wiise sur Never-Utopia


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilde Serdaigle
Melody Farnsworth
▌ Messages : 2895
Humeur :
Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Left_bar_bleue80 / 10080 / 100Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Right_bar_bleue

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Empty
Message#Sujet: Re: Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody   Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Icon_minitimeDim 29 Nov - 10:02


Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ?
L

e projet de vengeance de Clio passerait donc par le fait de faire le plus de misère possible à sa soeur, qui était la raison pour laquelle elle-même se retrouvait à ce point négligée. La bleue et bronze n'était pas vraiment certaine que cela soit très juste à l'égard de cette soeur qui était à ses yeux moins responsable que ses parents dans l'affaire, mais elle n'allait certainement pas faire le moindre commentaire. Après tout, elle pouvait parler, elle, cela faisait un an et demi qu'elle faisait continuellement la misère à sa soeur jumelle, et ce sans l'ombre d'un scrupule, ne reculant devant rien pour lui faire du mal et pour l'humilier sans que ses parents ne se rendent compte rien, pour une affaire qui commençait sérieusement à remonter, et pour laquelle chacun affirmerait qu'il y avait prescription, d'autant que elle, Linus et Lysandre étaient tous les trois passés à autre chose (semble-t-il) depuis, alors pour ce qui était d'avoir la rancoeur tenace et de faire la misère aux membres de sa fratrie, Melody était certainement un exemple en la matière. Inutile de s'attarder plus longtemps sur ce sujet, donc, il serait de toute façon plus passionnant à aborder une fois que les plans de Clio auraient été mis en application, et à ce moment là, la rouquine espérait bien qu'elle ne perdrait pas une miette de ce qui serait dit et fait.

Le nouveau sujet abordé lui plaisait de toute façon tout autant, si ce n'est même plus, en réalité, elle lui trouvait tout autant de saveur, du moins, d'autant qu'il concernait sa passion dévorante pour la couture et pour la mode, et quand on en arrivait à ce sujet de discussion là, on n'arrêtait plus la bleue et bronze, surtout quand on se proposait pour devenir son modèle. Une lueur enthousiaste s'était affichée dans le regard de la demoiselle à entendre le propos de son interlocutrice. Décidément, cette conversation devait porter d'excellents fruits. Clio serait un modèle idéal, Melody ne pouvait en être que sûre et certaine, elle avait déjà une multitude d'idée sur quoi lui faire porter.

-Tu ne me forces pas du tout !
Depuis le temps que je rêve d'avoir un modèle. Et à ses yeux, Clio avait les mensurations parfaites, l'idéal. Cette idée, vraiment, l'enthousiasmait beaucoup. Dis moi, elle était comment la veste que tu voulais ? Je peux te créer la même, si tu veux ? Et même en mieux, si ça te tente !

D'accord, ça c'était de la prétention pure et simple. Mais quel mal à se montrer fier de son travail, après tout ? Melody n'était, selon ses propres dires, douée que pour deux choses : manier ciseaux et aiguilles et préparer de nouveaux plans au sein de la Guilde. Si on lui accordait de faire ainsi tout ce qui lui plaisait, elle tenait bien à s'en enorgueillir ne serait-ce qu'un tout petit peu.





code by Mandy


_________________
- A glimmer of hope -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Clio Brunett
▌ Messages : 313
Humeur :
Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Left_bar_bleue80 / 10080 / 100Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Right_bar_bleue

En couple avec : Personne

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Shailene woodley

Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Empty
Message#Sujet: Re: Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody   Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Icon_minitimeDim 29 Nov - 12:01



Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ?

   
« Est ce que je me trompe sur les gens qui m’entoure?  »

Je ne sais pas du tout ce que pense Mélodie de mon début de plan, mais comme je l’ai pensée ce n’est que le début du plan. Peut-être qu’en fin de compte elle ne fera pas parti du plan et que je désobéirai à mon père au lieu d’être sa petite fille adorer, je ne suis pas encore sûre de ce que je vais faire réellement, je sais juste qu’ils vont payer ce refus. J’en ai déjà encaissé certain, mais cette fois je ne le ferai pas du tout, car il s’agit d’une promesse et surtout j’avais fait quelques effort (enfin simplement devant eux, car je me conduis toujours pareil à Poudlard, mais ça ils n’ont pas à le savoir). Mais je vais peaufiner un peu plus tout ça et je raconterai tout à Mélodie et elle me donnera peut-être son opinion sur ma façon de faire, même si je sais que tout peut changer durant les vacances.

Comme ce sujet est clos, enfin pas vraiment on a juste varié un petit peu. Au lieu de parler de ma vengeance, elle et moi on se met à parler de ma veste enfin de ses talents de couturière. C’est vrai que je ne passe pas tout mon temps avec elle, mais il ne faut pas être idiot pour remarquer qu’elle aime faire ce genre de chose, donc je lui  propose de devenir son modèle en quelques sorte. Je peux remarquer que ma proposition lui plait car je peux apercevoir une lueur enthousiasme dans son regard et elle ajoute tout de même que je ne la force en rien du tout. C’est vrai qu’en temps normal je ne dis pas ce genre de chose, quand je veux quelques choses je l’obtiens.

C’est vrai qu’à l’ origine je voulais lui demander de me faire un vêtement et je demanderai à mon père de lui donner de l’argent pour son merveilleux travail. Mais je pense que cette conversation avais pris une autre tournure et j’aime bien la direction qu’elle prend. Ça ne me dérange pas du tout de devenir le modèle de Mélody, bien au contraire, je sais qu’elle est très douer on a juste à regarder les vêtements qu’elle porte. Je ne peux que regarder la jeune femme près de moi en souriant quand elle me demande comment était cette veste en ajoutant qu’elle pourrait essayer de me la créer et peut être en mieux.

Je pense que je viens de découvrir une nouvelle façon d’obtenir quelques choses sans me montrer odieuse comme à mes habitudes. Il a juste suffit que je lui fasse une proposition et peut être j’aurai ma veste. Je ne pense pas du tout que je me comporterai de cette façon avec tout le monde, car ils ne sont tout simplement pas aussi aimables et compréhensive que Mélody. Pour le moment je pense qu’elle sera la seule avec qui je me comporte de la sorte, surtout que cette situation me convient parfaitement.

- Humm c’était une veste qui descendais au niveau des fesses en arrondis, elle était noir et avais quelques boutons sur le devant. Une veste simple, mais que je trouve vraiment jolie. Mais contrairement à mes habitudes, je ne veux pas que tu te sentes obliger de faire ce genre de chose pour moi, car j’ai accepté de devenir ton modèle. Même si je sais très bien que tu aimes faire ce genre de chose.

A peut prés comme ça:
 
   
Code by Wiise sur Never-Utopia


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilde Serdaigle
Melody Farnsworth
▌ Messages : 2895
Humeur :
Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Left_bar_bleue80 / 10080 / 100Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Right_bar_bleue

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Empty
Message#Sujet: Re: Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody   Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Icon_minitimeDim 29 Nov - 20:38


Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ?
M

elody se figura mentalement tous les détails concernant la veste que la demoiselle espérait tant obtenir, elle avait déjà plus d'une idée à l'esprit, et elle était convaincue de pouvoir créer une pièce unique à l'image de ce que son amie pouvait bien attendre, à la fois sobre et élégante, convenant parfaitement à la morphologie de son interlocutrice. Oui, sa création serait parfaite, elle en était sûre, et elle l'était d'autant plus qu'elle se sentait vraiment inspirée. Travailler par passion, c'était déjà un début, travailler pour quelqu'un qu'elle appréciait aussi sincèrement, ça ne lui donnait que plus encore l'envie de se donner à fond. Les idées se multipliaient dans son esprit, et elle s'empresserait de les jeter sur le papier aussitôt qu'elle serait seule. Elle avait, sans l'ombre d'un doute, plus d'enthousiasme à se mettre à ce travail-ci qu'à bosser sérieusement pour ce qui était supposé importer davantage... donc ses cours, par exemple. Reconnaissons-le, c'était tout de même bien moins passionnant. Et ce n'était pas ses disserts d'histoire de la magie qui garantiraient son avenir professionnel. Ses créations, par contre, qui sait.. Il semblait après tout qu'elles plaisent, sans quoi Clio ne lui ferait pas une telle demande alors que rien ne l'y obligeait.

-J'ai déjà plein d'idées. Tu verras, elle sera magnifique. Dès ce soir, je fais mes dessins et je réfléchis à un patron, si tu acceptes que je prenne tes mesures. Ensuite, on pourra aller toutes les deux trouver les tissus qui t'iront le mieux, tu en dis quoi ?

Il n'était pas difficile de constater à quel point la demoiselle était enthousiaste à cette nouvelle perspective. Et pour cause, elle avait décidé de voir dans la vie ses meilleurs aspects, et ces aspects, il y en avait plus d'un qui méritent qu'elle sourie à ce point, il y avait sa relation avec Lexie, qui la rendait sur de petits nuages, son implication dans la Guilde, qui pimentait pour le mieux sa vie, et ses créations qui avaient à présent trouvé un modèle complètement digne de ce nom. La couture était une passion, mais même les plus grandes passions se voyaient parfois délaissées par le quotidien. Avec cette situation, elle aurait une réelle motivation pour ne jamais perdre de vue ses objectifs. Quand elle serait démotivée et qu'elle aurait des doutes, elle savait qu'elle pourrait compter sur Clio, qui n'était pas de nature à manier la langue de bois, et qui ne manquerait pas de la rappeler à l'ordre si elle s'avérait trop longue à la tâche. Bref, elle lui accorderait le coup de boost dont Melody avait grand besoin, par moments. Melody était pleine d'énergie et de bonne volonté, mais par moments, elle avait un peu trop tendance à s'éparpiller, c'était une bonne chose que de pouvoir se fixer des objectifs concrets. Et ces objectifs concrets, elle sentait qu'elle les avait à portée de main.





code by Mandy


_________________
- A glimmer of hope -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Clio Brunett
▌ Messages : 313
Humeur :
Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Left_bar_bleue80 / 10080 / 100Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Right_bar_bleue

En couple avec : Personne

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Shailene woodley

Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Empty
Message#Sujet: Re: Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody   Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Icon_minitimeDim 29 Nov - 23:39



Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ?

   
« Est ce que je me trompe sur les gens qui m’entoure?  »

Je pense comprendre que le fait que je me sois proposé pour être le modèle de Mélody doit vraiment lui convenir. Elle doit vraiment aimer faire ce genre de chose, de toute façon, je pense que ça ne se voit rien qu’aux vêtements qu’elle porte de temps en temps. Mais je ne lui ai pas proposé ce genre de chose simplement pour profiter d’elle ou encore avoir des choses gratuitement. Je pense que je vais vraiment apprécier jouer les modèles pour une personne aussi passionné qu’elle par ce qu’elle fait. Je ne sais pas du tout à quoi est ce qu’elle peut penser actuellement, mais elle a les yeux qui sont en train de pétiller et un sourire orne ses lèvres. Je ne la coupe pas vraiment dans ses pensées, je me contente de lui parler seulement quand elle me pose des questions.

Quand elle me demande comment était la veste que je voulais, je réfléchie en faisant mon possible pour me la remémoré dans chacun de ses détails et essaie de lui décrire le plus possible. Si elle a besoin de plus de précision, je lui en donnerai avec plaisir surtout que je sais que ce vêtement sera unique et que la personne qui la fait, la fait avec vraiment du plaisir et non dans l’optique de le faire pour un quelconque magasin pour le vendre. Après je ne compte pas du tout lui demander de me faire des choses pour me faire de l’argent sur son dos.  

Quand la jeune femme avec moi me dis qu’elle a déjà plein d’idée en ajoutant qu’elle sera magnifique, je ne peux qu’être qu’impatiente de voir ce qu’elle va me faire. Je remarque qu’elle est vraiment motiver à faire ce projet, car elle me dit qu’elle va commencer dès ce soir à faire des dessins et à réfléchir à un patron. Elle me demande ensuite si elle peut prendre mes mensurations avant que l’on aille trouver toute les deux des tissus qui m’iront le mieux.

- Je ne te demande pas de commencé dès ce soir, je ne suis pas presser, crois moi j’ai déjà attendu plusieurs mois pour l’avoir. Mais je ne veux pas te couper dans ton élan créatif surtout que maintenant j’ai hâte de savoir tes idées. Et bien sûre que tu peux prendre mes mensurations, sinon je ne vois pas comment tu peux me faire cette veste, même en aillant l’œil on ne fait pas les mensurations exacte.

Je regarde la jeune femme près de moi en souriant, je pense que son enthousiasme est contagieux. Je ne peux pas m’empêcher de sourire en la regardant. Si les gens passent par là ils se demanderont ce qui est en train de se passer, car je suis toute de même la petite fille capricieuse qui fait tout pour avoir ce qu’elle veut et quand elle ne l’a pas, c’est la guerre. Alors le fais que je sois en compagnie d’une personne d’une autre maison en souriant doit surprendre. Mais je pense que je dois répondre à la question de Mélody.

- Je pense que je peux te faire confiance en ce qui concerne les tissus, car je ne suis pas une experte dans ce genre de chose. Tout ce qui compte pour moi c’est que ce soit confortable et que ça ne me gratte pas dès que je le porte.


   
Code by Wiise sur Never-Utopia


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilde Serdaigle
Melody Farnsworth
▌ Messages : 2895
Humeur :
Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Left_bar_bleue80 / 10080 / 100Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Right_bar_bleue

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Empty
Message#Sujet: Re: Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody   Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Icon_minitimeLun 30 Nov - 18:10


Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ?
O

h non, c'était une réelle certitude, Melody n'avait nul besoin de se forcer à commencer dès ce soir à potasser sur cette fameuse veste. En fait, si elle ne commençait pas dès qu'elle serait retournée à sa salle commune, elle avait toutes les chances du monde de se sentir immensément frustrée. Elle avait les idées, elle éprouvait les besoins de les jeter sur le papier avant qu'elles ne s'échappent de son esprit et qu'elle ne puisse plus en faire usage, c'est tout. Et pour elle, c'était un loisir bien plus stimulant que n'importe quel autre, bien plus stimulant que d'ouvrir un bouquin et que de se noyer dedans (elle n'avait jamais compris les fanatiques de lecture, pour elle, ne serait-ce que lire quelques lignes était déjà d'un ennui des plus mortels). Elle était en effet en proie, comme Clio le disait si bien, à un élan créatif qu'il était hors de question pour elle de réfréner. Il y avait bien longtemps qu'elle ne s'était pas sentie inspirée à ce point pour une tenue, et elle comptait bien saisir cette inspiration au vol tant qu'elle durait.

-Ok, on se donne rendez-vous demain, et j'embarquerai mon mètre ruban, si ça te va ?


Son mètre ruban, oui, et plein d'esquisses pour les tenues pour lesquelles elle se porterait modèle. Melody s'imaginait déjà s'emparer de son crayon et de son carnet à dessins pour griffonner toutes ses esquisses, en espérant que Clio les trouverait compréhensible (elle n'avait jamais montré ses dessins à personne, de manière générale, elle se contentait de montrer aux autres le produit fini, bref, les vêtements qu'elle créait pour elle, ou les quelques cadeaux qu'elle faisait à d'autres - même s'il s'agissait généralement de pièces moins élaborées comme des bonnets et des gants). Elle avait vraiment hâte de s'y mettre sérieusement. C'était une certitude. Et elle était convaincue que Clio était plutôt impatiente, elle aussi. Ou en tous cas, son enthousiasme était communicatif, et Melody n'était pas peu fière d'avoir fait naître un tel sourire sur le visage de son interlocutrice, elle n'avait pas été de si bonne humeur avant le début de leur conversation, et la bleue et bronze aimait croire y être pour quelque chose.

-Et je te ferais la surprise pour le tissu, alors. Promis, ta veste sera tellement confortable que tu auras l'impression de porter un haut de pyjama.
Elle exagérait à peine, mais si Clio voulait du confort, elle en aurait... avec toute l'élégance qui va bien, bien sûr, car le confort d'un haut de pyjama ne signifiait pas que la veste promise doive y ressembler. Tu fais pas d'allergies, au fait ?

Mieux valait prévenir que guérir. Elle aurait l'air bien si elle découvrait que la demoiselle était allergique au lin, à la laine, ou n'importe quelle autre matière. Le but dans l'affaire n'était quand même pas de lui refiler des boutons. Ni au sens propre, ni au sens figuré. Elle sentait que Clio risquait de regretter son choix, au bout d'un moment, car Melody pourrait bien traîner son amie dans plus d'une boutique, dans plus d'une mercerie, pour concocter les futures tenues de son nouveau modèle.





code by Mandy


_________________
- A glimmer of hope -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Clio Brunett
▌ Messages : 313
Humeur :
Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Left_bar_bleue80 / 10080 / 100Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Right_bar_bleue

En couple avec : Personne

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Shailene woodley

Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Empty
Message#Sujet: Re: Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody   Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Icon_minitimeJeu 3 Déc - 11:59



Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ?

   
« Est ce que je me trompe sur les gens qui m’entoure?  »

Je pense que je ne peux pas louper l’enthousiasme de Melody à faire cette tâche, mais juste pour voir un peu sa réaction je lui dis qu’elle n’est pas obligé de faire ça dès ce soir. Mais je pense qu’importe mes paroles, la jeune femme va continuer à faire de nombreux croquis ou imaginer ce que ma veste pourras donner dans sa tête. Une vrai passionner, on ne peut pas dire le contraire la dessus, mais au moins en agissant de la sorte je sais très bien que ma veste sera superbe et unique et c’est tout ce que je veux. Bien entendu étrangement j’ai confiance en Mélody pour ses création, ce qui est une chose assez rare, mais je ne sais pas, je sais qu’au fond de moi je peux lui faire confiance. Son enthousiasme est vraiment contagieux, je ne peux qu’être impatiente de voir le résultat, mais je sais que ce sera bientôt car Mélody me demande si ça me convies que l’on se voit demain pour qu’elle prenne mes mensurations, je n’ai rien de prévu demain, de toute façon je ne prévis rien du tout sauf peut-être pour jeter mon venin sur une personne dans un lieu propice sinon je ne prévois rien du tout.

-  Tout ça me convient parfaitement, ton ruban sera le bienvenue. Donne-moi le lieu où tu souhaites que l’on se retrouve et je te rejoindrai.

Je regarde la jeune femme en face de moi en souriant, je en peux pas faire autrement tellement son sourire est contagieux. Je en me souviens pas la dernière fois que j’ai souris de cette façon, enfin si, mais ce n’était pas du tout dans le même contexte. Je m’m’amuse beaucoup en faisant quelques peu peur aux autres, enfin je ne sais pas du tout s’ils ont vraiment peur, mais ils n’osent pas me répondre et je pense que c’est la même chose. Mais revenons à ma conversation avec Mélody, je lui dis que j’ai entièrement  confiance en elle pour les choix des tissus, je serai incapable de les choisir moi-même. Je pense qu’elle comprend mon point de vue, car elle me dit qu’elle va me faire la surprise pour le tissu en me promettant que ma veste sera confortable et que j’aurai l’impression de porter un haut de pyjama. Tout ça me convient parfaitement.

- Si j’aurai vraiment la sensation de porter un haut de pyjama, je pense que je e quitterai plus la veste dès que j’aurai l’occasion de la porter.

Si la veste est aussi confortable, je n’aurai pas l’impression de la porter et c’est tout ça fait ce que je veux, je ne veux pas qu’elle soit lourde pour ne pas avoir l’impression de porter un sac sur mes épaules. Quand la jeune femme se met à me demander si je fais des allergies, je ne sais pas quoi répondre sur le coup, car je n’ai jamais eu de problème avec les vêtements que je porte.

- Je ne pense pas faire d’allergie, pour le moment aucun vêtement ne me fait penser que je peux en avoir.


   
Code by Wiise sur Never-Utopia


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilde Serdaigle
Melody Farnsworth
▌ Messages : 2895
Humeur :
Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Left_bar_bleue80 / 10080 / 100Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Right_bar_bleue

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Empty
Message#Sujet: Re: Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody   Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Icon_minitimeVen 4 Déc - 18:30


Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ?
M

elody ne parvenait plus à s'arrêter de sourire, ses zygomatiques allaient finir par lui faire mal, à force. En tous cas, il est certain que sa conversation avec Clio l'avait mis d'excellente humeur. En fait, elle avait le sentiment que le moindre pan de sa vie, en ce moment, ne révélait que des choses extrêmement positives, et après être passée par une très longue phase de passage à vide, ça lui faisait un bien fou. À présent, elle avait la ferme intention de s'investir dans absolument tous ses projets, de mettre autant d'énergie et de motivation dans tout ce qu'elle faisait pour tous les aspects de son existence. Elle avait tellement hâte de voir Clio porter ses créations ! Même si elle se mettait un coup de pression supplémentaire. Elle sentait bien que la jaune et noir avait grande confiance en elle. Elle n'avait pas envie de la décevoir. Elle espérait vraiment qu'elle pourrait porter sa veste tous les jours, en la trouvant à la fois bel et confortable... Enfin, c'est les risques du métier, comme on dit. Si elle finissait bel et bien par travailler dans la mode, il faudrait qu'elle supporte la critique, même si elle détestait cela. Mais elle n'avait pas l'intention de laisser à Clio l'occasion de la critiquer, elle comptait bien lui proposer des tenues telles qu'elle n'aurait rien à redire.

-On aura qu'à se revoir demain soir après les cours, si ça te dis ?
suggéra-t-elle, toujours travaillée par ses zygomatiques.

Elle avait vraiment hâte de se mettre au travail, mais elle ne pourrait pas accéder à grand chose d'abouti tant qu'elle n'aurait pas les mesures réelles de son nouveau modèle. Quoique ça ne l'empêcherait pas de croquer multitude de dessins dans la soirée, elle en était déjà sûre et certaine. Clio lui faisait entièrement confiance sur le choix du tissu, elle ne faisait aucune allergie. Bref, c'était le modèle idéal ! Même si Melody devrait quand même s'adapter à ses goûts, elle savait que la prépondérance de couleurs, et l'excentricité de certaines tenues de sa conception, et qu'elle portait au quotidien, n'étaient pas du goût de tout le monde. Pas grave, le sobre et le chic, elle aimait ça aussi, par moments.

-Il faudra que tu me dises aussi ce que tu aimes ou détestes porter. En forme, en couleur, en motifs, tout !


À chaque fois qu'elle pensait avoir fait le tour de la question, il lui venait en effet autant de points à soulever. C'était ça, d'être passionnée, sur les sujets qui lui tenaient à coeur, elle était intarissable... Quitte à ennuyer ses interlocuteurs, il était fort probable que Clio se lasse rapidement, avec elle. Mais elle n'y pouvait rien, c'était tout simplement plus fort qu'elle. Elle ne s'en rendait même pas compte.

-Enfin on peut en parler plus tard aussi ! Quand on me lance, tu me connais, j'arrive pas à m'arrêter.


En acte et en parole, Melody était un véritable moulin, et il était très difficile de l'arrêter. Elle était comme ça, expansive, hyperactive, sans doute trop dynamique, pas étonnant que, bien souvent, elle finisse par fatiguer les gens autour d'elle.





code by Mandy


_________________
- A glimmer of hope -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Clio Brunett
▌ Messages : 313
Humeur :
Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Left_bar_bleue80 / 10080 / 100Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Right_bar_bleue

En couple avec : Personne

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Shailene woodley

Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Empty
Message#Sujet: Re: Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody   Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Icon_minitimeLun 7 Déc - 16:31



Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ?

   
« Est ce que je me trompe sur les gens qui m’entoure?  »

   Je ne sais pas du tout ce que peux réellement pensée Mélody, mais tout ce que je sais c’est qu’elle ne fait que sourire. Je pense que ce genre de petit marcher entre nous dois vraiment lui faire plaisir, mais je pense savoir qu’il n’est pas simple de travailler dans ce genre de domaine, mais je ne compte pas lui dire des choses qui pourrai lui plaire, car de toute façon ça ne sera pas du tout moi. Je sais que c’est toujours désagréable d’entendre des critiques sur son travail, mais c’est comme ça que l’on progresse dans la vie, enfin ça ne sera pas mon cas vu que je laisse personne me dicter ce qui est bien ou pas, mais je serai  sincère avec la jeune femme. Surtout que sa bonne humeur est vraiment contagieuse et c’est assez étrange pour moi de sourire de la sorte, mais bon je ne peux rien y faire et je vais laisser les autres pensée ce qu’ils veulent de moi, je m’en moque complétement. Mélody fini par me proposer que l’on se retrouve demain après les cours, je réfléchie un instant et je ne trouve rien du tout donc je peux qu’accepter sa proposition.

- Je n’ai rien du tout de prévu demain après les cours, donc je pense que l’on pourrai se rejoindre devant la grande porte, ou dans une quelconque pièce vide ?

Je regarde la jeune femme en souriant, car je ne peux pas m’empêcher de sourire en la regardant. Je ne sais pas du tout ou on pourrait se rejoindre pour qu’elle puisse prendre mes mesures, je la vois très mal venir dans ma chambre ou que j’aille dans la sienne. Donc je pense que nous verrons bien ou est-ce que Mélody et moi on va pouvoir se rejoindre demain.

La jeune femme souriant fini par me demander si j’ai des allergies, mais je lui réponds que non, cette réponse doit lui convenir comme ça elle aura une multitude de choix vis-à-vis des différents tissus. Mais Mélody fini par me demander ce que j’aime et ce que je n’aime pas. Je ne suis pas très compliquer niveau vestimentaire on va dire, surtout au niveau des couleurs, je pense que je peux me mettre certaines couleur alors que d’autre n’oseront jamais les porter.

- Je pense que tu vas pouvoir laisser parler ton imagination avec moi, mais en ce qui concerne les motifs. J’accepte les rayures ou autre motifs, mais pas des choses assez moche et qui ne correspond pas du tout à mon âge. Tant que ce n’est pas des animaux ou autres motifs féérique.  Mais niveau couleur, je te laisse le choix, le temps que ça m’aille bien.

Je ne sais pas du tout si je me suis bien fait comprend, avec mes explication, mais je ne suis pas difficile, je peux porter un t-shirt avec de gosse étoile dessus ou encore un haut on a l’impression que quelqu’un a fait de l’art abstrait dessus. J’ai tout de même l’esprit assez large niveau vestimentaire. Quand Mélody fini par lui dire que l’on peut en discuter plus tard aussi, mais quand on la lance dans un tel sujet, elle n’arrive plus à s’arrêter et tout ça ne me dérange pas du tout. Au moins ça me prouve qu’elle prend vraiment ma demande à cœur et qu’elle aime faire ce genre de chose.

- Ne t’en fais pas Mélody, ça ne me dérange pas du tout d’en discuter de ça maintenant, au moins comme ça je pense que tu auras plus d’information pour pouvoir faire tes croquis.



   
Code by Wiise sur Never-Utopia


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilde Serdaigle
Melody Farnsworth
▌ Messages : 2895
Humeur :
Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Left_bar_bleue80 / 10080 / 100Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Right_bar_bleue

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Empty
Message#Sujet: Re: Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody   Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Icon_minitimeMar 8 Déc - 17:17


Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ?
M

elody se propulsait rarement dans l'avenir, elle aimait trop vivre l'instant présent, pour cela, mais elle aimait bien se projeter, tant que c'était dans un avenir proche, qui n'impliquait pas de grandes questions existentielles sur la direction que pouvait bien prendre sa vie. Alors oui, elle pensait au lendemain avec le sourire, parce qu'elle savait exactement ce qui s'y produirait. Elle rejoindrait Clio, et toutes les deux pourraient discuter chiffons au sens propre. Melody avait déjà hâte. elle se visualisait parfaitement, armée de tous ses croquis et de son mètre-ruban, en train de présenter toutes ses idées dans le détail à son interlocutrice. Elle pourrait bien le faire tout de suite, certes, mais ses idées étaient encore assez embrouillées, tout se mélangeait dans sa tête, elle préférait avoir tout jeté sur le papier avant d'en dire plus à son interlocutrice. Qui plus est, ménager le suspense était une chose qu'elle adorait, vraiment. Melody sourit, elle songeait que, en plus du reste, elles pourraient faire une petite entorse au règlement, juste histoire d'en faire une.

-Je connais une salle de classe que personne n'a utilisée depuis un bail. Évidemment, on n'a absolument pas le droit d'y aller. Donc ce sera parfait pour nous. Tu en dis quoi ?


Pour ce qui était des motifs, elles semblaient sur la même longueur d'ondes. Melody n'aimait pas vraiment les vêtements trop simples et unis. Elle leur reconnaissait une certaine élégance, c'est vrai, mais pas la moindre originalité. Elle aimait faire parler ses créations, mais jamais au détriment de ses modèles, et elle se plierait, bien sûr, à la volonté de la jaune et noir, tout de même satisfaite de constater qu'il n'y avait pas grand chose qui lui serait interdit. Elle aimait les motifs, certes, mais pas de ceux qui vous donnaient l'impression de faire cent ans de plus, et elle appréciait davantage tenter des formes qui sortaient de l'ordinaire plutôt que de s'appuyer sur des motifs tape-à-l'oeil qui, bien souvent, s'avéraient être du plus mauvais effet. Le principal, dans tous les cas, c'était que ça lui aille bien. Melody était d'avis de dire que Clio était si jolie qu'elle pouvait absolument tout porter, et ce n'était sans doute pas loin de la vérité, mais personne ne pouvait tout porter, il y avait des tenues qui vous convenaient mieux selon les physionomies, c'était le mieux.

-Je réfléchis aux autres questions que je peux te poser tant que je t'aies sous la main. J'avoue que rien ne me vient à l'esprit pour l'instant... Je crois qu'on a fait le tour.


Les couleurs, la forme, les motifs, les tissus... Elle cherchait, mais rien ne lui venait autrement à l'esprit. Peut-être d'autres questions émergeraient dans son esprit au fil de la soirée, mais pour le moment, il semblerait que ce soit effectivement tout. Elle adressa à Clio un grand sourire, elle sentait leur collaboration se présenter sous les meilleurs hospices, et elle avait le sentiment que, même lors de ses plus grands élans de motivation, elle ne l'avait jamais été à ce point, l'inspiration guettait, et elle ne pensait pas qu'elle sache la lâcher.

-Je sens qu'on va former une collaboration d'enfer.





code by Mandy


_________________
- A glimmer of hope -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Clio Brunett
▌ Messages : 313
Humeur :
Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Left_bar_bleue80 / 10080 / 100Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Right_bar_bleue

En couple avec : Personne

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Shailene woodley

Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Empty
Message#Sujet: Re: Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody   Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Icon_minitimeDim 13 Déc - 17:52



Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ?

   
« Est ce que je me trompe sur les gens qui m’entoure?  »

   L’enthousiasme de Mélody est vraiment contagieux, je ne peux pas m’empêcher d’être aussi impatiente qu’elle semble l’être. J’ai beau essayer de prendre sur moi pour essayer de paraitre comme je le suis à chaque fois, je ne peux pas empêcher mes lèvres de former un sourire. Surtout quand Mélody répond à ma question concernant l’endroit où on pourrait se rejoindre. Je pense que la réponse était si naturel, Masi je ne pensais pas du tout que Mélody me propose de se rendre dans une salle de classe vide. C’est une salle qu’il n’est plus utilisé, mais tout de même comme viens de le dire la jeune femme, on n’a pas le droit d’y aller. Ce genre de petite détails ne me dérange pas, car tout le monde sais exactement que je fais ce que je décide et qu’une interdiction aussi ridicule ne m’arrête pas. Donc quand elle me demande ce que j’en dis, je continue de la regarder en souriant, à cause de l’enthousiasme contagieux.

- J’en dis qu’une interdiction aussi simple ne nous arrêtera pas dans nos projets. Mais surtout je pense que l’on sera tranquille un moment, donc je pense que c’est l’endroit parfais pour que l’on se retrouve demain.

Après le point de rencontre convenue, la jeune fille et moi on se met à parler des tissus que je peux porter ou encore des motifs. Je lui réponds toujours avec sincérité en lui disant que je ne suis pas du tout difficile avec les motifs, le temps que ça m’aille bien et que je n’ai pas l’air ridicule en les portant. Je lui dis aussi que ça ne me dérange pas du tout si elle continue à me parler de ça, bien au contraire c’est vraiment professionnelle de sa part je trouve. Donc je lui propose de me poser d’autre question si elle en a, mais elle me dit que pour le moment rien ne lui viens à l’esprit, elle pense faire le tour. Je me creuse à mon tour la cervelle pour essayer de lui trouver d’autres informations qui pourront lui servir.

- Tu as d’autres idées, tu peux venir me voir si tu le souhaite, même si on doit se retrouver demain. Je viens de penser à quelques chose, au niveau des manches la longueur m’importe peu, mais j’ai tendance à les remonté légèrement quand elle s’arrête au niveau de mes poignets. Et comme tu peux t’en douter, je n’ai pas honte de mon corps, mais je ne tombe jamais dans la vulgarité. Je ne sais pas si ce genre de petit détail peut t’aider.

Je regarde la jeune Mélody en souriant, je pense que l’on a fait le tour de la question et que l’on passer un super moment toute les deux, et quand je lui dis qu’elle peut venir me voir en cas de besoin, je sais que ça risque de surprendre certaines personnes, mais je m’en moque. Quand elle me dit qu’elle sent que l’on une collaboration d’enfer, je ne peux que rire légèrement, et la personne qui viens de passer la porte me regarde assez étrangement, mais je m’en moque. Je me contente de le regarder avec un grand sourire, je n’arrive pas à m’arrêter de sourire et je ne veux pas que la personne s’imagine quoi que ce soit.


   
Code by Wiise sur Never-Utopia


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilde Serdaigle
Melody Farnsworth
▌ Messages : 2895
Humeur :
Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Left_bar_bleue80 / 10080 / 100Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Right_bar_bleue

En couple avec : Lexie (chut !)

QUI SUIS-JE?
Baguette: 19,8 cm, bois de pommier et bave de crapaud cornu
Camp: Mal
Avatar: Megan Prescott

Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Empty
Message#Sujet: Re: Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody   Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Icon_minitimeLun 14 Déc - 17:27


Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ?
L

a suggestion de Melody a visiblement eu son petit effet sur Clio, ce qui est loin de déplaire à la bleue et bronze, qui préfère largement la voir sourire face à toutes ces perspectives, que ronchonner à cause de ses parents. Entre le début de leur conversation et ce qu'elle était maintenant, il y avait un monde, et Melody, optimiste dans l'âme, était vraiment ravie d'avoir un effet si positif sur son amie. Elle espérait seulement que, quand elle découvrirait ses croquis et les créations qu'elle ferait pour elle, la jeune femme ne se retrouverait pas de nouveaux prétextes à être mécontente. Après tout, la bleue et bronze avait beau estimer son travail et aimer ses propres créations (même si ça pouvait sembler on ne peut plus présomptueux), elle pouvait comprendre qu'elles ne soient pas du goût de tout le monde. Bon, d'accord, en fait, elle ne pouvait pas comprendre, elle avait quand même une fierté très mal placée dès qu'il était question de toutes ces choses qui lui tenaient particulièrement à coeur. Bref, ne pas mettre la charrue avant les hypogriffes, pour le moment, tout se présentait au mieux. Et la perspective d'enfreindre le règlement dans la foulée n'était pas pour lui déplaire non plus. Ça rajoutait encore du piment à leur entreprise. Clio, en lui disant qu'elle pourrait venir la trouver avant leur rendez-vous du lendemain si elle avait des idées. Oh, si elle lui en donnait l'autorisation, ça avait toutes les chances d'arriver. Melody était capable d'avoir une vingtaine d'idées à la minute, quand elle s'y mettait.

-Si tu ne crains pas d'être harcelée, ça marche !


Même si Melody allait quand même se contenir un minimum, elle ne voulait pas non plus finir par être désagréable et invasive, elle trouverait un juste milieu. En attendant, elle pensait qu'elle aurait de toute façon trop à faire avant le lendemain pour songer à aller trouver Clio avant leur rendez-vous du lendemain. Pour les jours qui suivraient, par contre... Clio lui fit quelques autres remarques qui seraient parfaitement utiles à Clio, effectivement. Elle retenait aussi bien pour les manches que pour ses préférences vestimentaires, même si elle ne se montrait pas bien surprise, au fond, de savoir que Clio n'était pas mal à l'aise avec son corps. Et il y avait de quoi, après tout. Clio était très belle. Bon, Melody avait son attention trop accaparée ailleurs pour s'y attarder trop longtemps, mais elle le reconnaissait sans mal, et c'était d'autant plus agréable pour elle de l'avoir pour modèle. Et que la jeune femme ne prenne pas peur, loin s'en faut. La vulgarité, ce n'était pas du tout le dada de la jeune femme.

-Merci, ces infos vont beaucoup m'aider.


En fait, cette histoire de manches venait de faire émerger chez elle des idées nouvelles, et elle avait d'autant plus hâte de se mettre à l'ouvrage. Il est certain que Clio lui avait communiqué tant de pep's et de bonne humeur (déjà qu'elle ne manquait pas d'énergie en règle générale) qu'elle se sentait pousser des ailes, sa motivation était à son maximum, et elle comptait bien qu'elle aboutisse à un résultat digne de ce nom.

-Je crois que je vais te laisser, si ça te dérange pas. J'ai trop envie de me mettre au travail !





code by Mandy


_________________
- A glimmer of hope -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
Clio Brunett
▌ Messages : 313
Humeur :
Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Left_bar_bleue80 / 10080 / 100Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Right_bar_bleue

En couple avec : Personne

QUI SUIS-JE?
Baguette:
Camp: Neutre
Avatar: Shailene woodley

Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Empty
Message#Sujet: Re: Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody   Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Icon_minitimeJeu 24 Déc - 15:28



Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ?

   
« Est ce que je me trompe sur les gens qui m’entoure?  »

   Plus la conversation entre Mélody et moi avance et plus je peux remarquer qu’elle est impatiente d’aller se mettre au travail, elle doit avoir pleins d’idée en tête. Mais je pense qu’elle risque d’en avoir un peu plus avec le temps, c’est pour cette raison que je lui dis que si elle souhaite venir me voir, il y avait pas de problème. Quand la jeune femme me dit que si je n’ai pas de crainte à être harcelé, il n’y avait pas de problème la concernant. Je ne me trompe pas sur le fait qu’elle a beaucoup d’idée en tête, mais tout ça ne me dérange pas du tout, bien au contraire c’est plus agréable d’être le modèle d’une personne qui a une imagination débordante qu’une personne qui se contente de faire toujours la même chose.

- Dans ce cas, je prends le risque et je pense que tu peux te contrôler, surtout que l’on se retrouve demain.

Je regarde la jeune femme près de moi en souriant tout en essayant de voir ce qu’il peut manquer comme information. Je sais que l’on a déjà discuté de pas mal de chose, mais je sais qu’il doit y avoir un détail qui risque de faire la différence. Je continue d’observer la jeune fille tout en souriant, car sa bonne humeur est bien contagieuse, à cet instant j’ai oublié l’histoire avec ma famille. Pour le moment je décide de ne plus y pensée, car ça va me plombée ma journée et j’ai envie de garder cette bonne humeur que Mélody à réussi à me transmettre. Mais il me vint une idée donc je dis à Mélody des petits détails par rapport aux vêtements que je porte ou non. Je ne peux qu’être ravi quand elle me dit que ce que je viens de lui dire va lui servir. Je pense que je n’ai rien à ajouter donc je garde le silence.

Mais je remarque très bien qu’elle est vraiment impatiente de pouvoir se mettre dans tous ses dessins et je pense que c’est vraiment mieux pour elle que de rester ici à discuter avec moi. Surtout que je sais que nous avons fait le tour du sujet, c’est pour cette raison que je ne le prends pas du tout mal quand elle me dit qu’elle va me laisser pour se mettre au travail. Si j’ai vraiment envie de l’embêter un peu j’aurai fait mon possible pour continuer à discuter avec elle, mais je remarque qu’elle est vraiment impatiente.

- Ne t’en fais pas, je comprends très bien, quand l’inspiration est là il ne faut pas la laisser s’échapper. Je te souhaite donc une bonne fin de journée et te dis à demain après les cours.


   
Code by Wiise sur Never-Utopia


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Empty
Message#Sujet: Re: Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody   Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Tu es la seule sur qui je peux compter réellement ? / Melody
» En a marre de rester seule tous les soirs
» " N'UTILISER L'EAU QU'UNE SEULE FOIS... QUEL GASPILLAGE ! "
» " La Seule Compagnie Dans tes Nuits de Pleurs sont les Etoiles, Elle brillent en toi et pour toi."
» moi j'préfère rester toute seule ~ lys&lloyd
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Poudlard
 :: Rez-de-chaussée et étages :: Hall d'entrée.
-