AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sortir du placard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1301
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : June

QUI SUIS-JE?
Baguette: Ébène, 25,2 cm, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: Freddie Highmore

Message#Sujet: Re: Sortir du placard   Ven 27 Nov - 17:34


Sortir du placard
I

nutile de s'attarder sur la situation géopolitique et sociale de Kiev et de l'Ukraine. Sans forcément connaître exactement tous les détails, ils savaient pertinemment l'un comme l'autre que la situation était complexe et que l'atmosphère n'était pas vraiment à la fête, comme dans bien d'autres pays dans cette période complexe d'après-guerre. Il n'était pas nécessaire de s'appesantir sur les aspects négatifs de la situation, d'autant que d'ici à ce que Jo rejoigne cette école, si elle avait la chance d'y être acceptée (et Andreï le lui souhaitait, bien évidemment), la situation aurait peut-être encore changé. Au fond, ce qui importait, c'était la ville en elle-même, et cette dernière méritait vraiment d'être visitée. Le jeune homme, pour les quelques fois où il s'y était rendue, avait eu plaisir à y déambuler, et d'ailleurs, cette discussion lui donnait envie d'y retourner, même si ça réveillerait de vieux souvenirs, avec sa mère notamment, auxquels il n'avait pas envie de penser, certainement pas. N'empêche qu'il se disait de plus en plus dernièrement que voyager lui ferait du bien. C'était peut-être cela qu'il devrait faire durant son été, partir loin, s'éloigner de tout ce qui lui prenait la tête, et voyager. Mais dans un endroit sans charge mémorielle, ce serait préférable.

-Oh tu sais, c'est comme partout, y'a toujours des idiots.
répondit-il en esquissant un sourire en coin. Il trouvait toujours assez amusant d'attribuer un tempérament à une population, alors que toutes les sortes de caractère se retrouvaient en tous les endroits du monde, même si, forcément, la tradition, le mode de vie, la richesse... avaient leur part d'influence dans tout cela. Mais globalement, les gens sont chaleureux et s'entraident beaucoup.

C'était en tous cas la façon dont il avait perçu les choses les quelques fois où il avait été sur les lieux... Même si parler avec les gens n'avait pas été sa priorité, pour tout dire. Il n'aimait pas spécialement le contact humain, c'est une certitude, même s'il apportait par moments son lot de bonnes surprises, comme maintenant, alors qu'il ne s'était pas du tout attendu à s'entendre si bien avec Jo, et à ce que leur conversation dure si longtemps. Et qu'il y prenne autant plaisir, au passage. Il s'était trouvé une amie, une véritable amie, avec qui il pouvait parler de tout et de rien. Par les temps qui courent, ce n'était vraiment pas négligeable.




code by Mandy


_________________
Poison, running through my veins

Runnin' deep inside my veins. Burnin' deep inside my brain. Poison.
And I don't want to break these chains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 6384
Humeur :
75 / 10075 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, avec un crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jodelle Ferland

Message#Sujet: Re: Sortir du placard   Dim 29 Nov - 19:35


Jo hocha la tête, les Ukrainiens devaient être des gens bien, un peu comme ici. Jo était contente d'avoir discuter avec Andreï, c'était lui qui était venu s’asseoir à côté d'elle, mais c'est elle qui avait engagé la conversation. Et il avait parlé un peu de tout, des cours à Poudlard, mais aussi de l'avenir. Jo n'aurait jamais pensé se faire un ami comme ça. Elle espérait qu'ils resteraient amis, parce que ce n'était pas les paroles qui manquaient. C'est vrai, Daniel et elle devaient rester amis, mais une année hors des murs de Poudlard, et c'était fini, tout comme Caleb, la dernière fois qu'elle l'avait vu, c'était à son mariage, et encore elle n'avait u le voir qu'en coup de vent, le temps de lui félicitations. Il faut dire que ce n'était pas non plus le moment idéal. Jo venait de perdre sa mère, et elle errait un peu comme une âme en peine. Mais il n'y avait pas eu une seul courrier. Bon elle n'avait pas écrit non plus. Elle avait envie de reprendre contact, de se rattraper. Peut-être est-ce son amitié naissante avec Andreï, qui lui donnait envie de reprendre contact avec ses anciens amis.

Du bruit se fit entendre dans le couloir des cachots qui menaient à la salle commune, et un troupeau d'élèves entra dans l'antre des Serpentards. Jo en profita pour regarder l'heure, il était presque dix-sept heures, c'était donc tout à fait compréhensible qu'elle ait faim. Elle leva le nez vers Andreï.

"Que dirais-tu d'aller manger?" proposa-t-elle au jeune homme. C'était bien l'une des premières fois où elle n'aurait pas peur d'aller manger dans la grande salle à la table des Serpentard. C'était bien rare, depuis plus d'un an, où elle passait plus de temps à éviter la grande Salle qu'à y rester. Elle fit un sourire à Andreï, elle se leva et prit son sac sur l'épaule.
"Je vais poser mes affaires, et on y va?" dit-elle sans attendre la réponse du jeune homme, elle fila dans son dortoir. Elle était tellement contente, qu'elle n'avait même pas pris le temps de savoir si le jeune serpentard voulait manger avec elle. La jeune fille posa son sac sur son lit et revint dans la grande salle pour rejoindre le jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RÉSISTANCE
avatar
▌ Messages : 1301
Humeur :
50 / 10050 / 100

En couple avec : June

QUI SUIS-JE?
Baguette: Ébène, 25,2 cm, écaille de dragon
Camp: Bien
Avatar: Freddie Highmore

Message#Sujet: Re: Sortir du placard   Dim 29 Nov - 21:53


Sortir du placard
A

lors qu'ils étaient en pleine conversation, une conversation qui, au passage, lui était plus agréable qu'il ne l'aurait présumé en premier lieu, ils finirent par entendre une sorte de brouhaha, un mouvement caractéristique, qui devait signifier qu'il était déjà tard et qu'il allait être temps de descendre dans la grande salle pour dîner. Andreï jeta un dernier regard à sa montre, il ne s'était vraiment pas imaginé qu'il soit déjà aussi tard. Le temps avait passé à une vitesse folle, vraiment. Il n'avait pas imaginé qu'une conversation (avec quelqu'un d'autre que June - d'une toute autre manière, évidemment) puisse accaparer autant de son temps et de son attention, sans qu'il se lasse ou décide de prendre congé de son interlocutrice.

Au contraire, il apprécierait de poursuivre encore un peu leur discussion. La jeune femme était d'une oreille attentive et tout autant de bon conseil, il n'était pas sûr de pouvoir lui apporter les mêmes choses pour sa part, mais puisque sa compagnie n'avait pas l'air de lui déplaire, forcément, il en profitait. Ce n'était pas tous les jours qu'il se faisait une nouvelle amie. À la vérité, cela n'arrivait jamais, même.

Andreï acquiesça donc d'un signe de la tête quand Jo suggéra qu'ils aillent dîner ensemble. Parfait, s'ils pouvaient encore bavarder un peu. Et, à présent qu'il prêtait un peu plus attention à son estomac (qu'il avait complètement négligé jusque là), il se disait qu'il avait effectivement un petit creux et que le remplir à la table des serpentards ne serait pas une mauvaise idée. Il n'aimait pas particulièrement aller dîner à la table des verts et argents, parce qu'il s'épargnait sans le moindre mal la présence de ses camarades.

Mais là, ça ne lui posait pas de problème, il se disait même qu'il se pourrait bien qu'il s'attarde à cette table, pour une fois. Il laissa donc à Jo le soin d'aller déposer ses affaires et se contenta, pour sa part, de fourrer les siennes dans son sac. Il n'avait pas spécialement envie de s'amuser à rejoindre dans son dortoir. Jo fit l'aller-retour depuis son dortoir jusqu'à la salle commune, Andreï lui adressa un léger sourire quand elle revint.

-Allons-y, je meurs de faim.
affirma-t-il. Même s'il exagérait quand même un tout petit peu.



code by Mandy


_________________
Poison, running through my veins

Runnin' deep inside my veins. Burnin' deep inside my brain. Poison.
And I don't want to break these chains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIER
avatar
▌ Messages : 6384
Humeur :
75 / 10075 / 100

En couple avec : Célibataire

QUI SUIS-JE?
Baguette: Bois d'hêtre, avec un crin de licorne
Camp: Neutre
Avatar: Jodelle Ferland

Message#Sujet: Re: Sortir du placard   Mer 9 Déc - 17:04


Andreï accepta l'invitation de Jo, et il était toujours là quand elle revint du dortoir. Elle lui sourit et tous les deux prirent le chemin vers la Grande Salle. Quittant la salle commune sous des regards et des remarques, mais cela ne changeait pas leur quotidien, ni pour l'un, ni pour l'autre. Si ce n'était que Jo s'était trouvé une réplique, qu'elle ne pensait pas posséder, et d'ailleurs elle ne s'en était jamais servit pour elle-même. Mais heureusement elle avait pu aider son camarade et peut-être s'en faire un ami, c'était aprés tout le plus important.

Ils marchèrent dans les couloirs du sous-sol, aprés quelques pas, ils se trouvaient déjà dans le hall, non loin de la grande Salle. Jo pouvait déjà entendre les conversations animées de ses camarades ans les différentes maisons de Poudlard. Elle sourit à Andreï, et fit les derniers pas vers la porte. Cette dernière était grande ouverte et donnait sur une salle immense, composé de cinq tables, quatre étaient alignés, et une cinquième se trouvait au fond de la pièce, alignés dans le sens contraire des autres pour que les professeurs puissent observés tout le monde.

Jo et Andreï se dirigèrent automatiquement vers celle du fond du côté gauche, c'était celle des Serpentards depuis le début de leur scolarité, et Jo se demandait depuis quand les maisons étaient rassemblées de cette façon, et si cela changerait un jour. Le duo s'installa dans un coin, pour ne pas déranger les autres, mais aussi pour ne pas être déranger. Jo s'assit et commença à regarder tous les plats qui se trouvaient sur la table. Il y avait du bacon, et des carottes rappées en entrée, et comme plat, c'était du poulet curry au riz. En dessert du Pudding, comme bien souvent en fin de semaine.


"Mmmh... Bon appétit" fit Jo en se servant de carottes et croisa le regard d'Andreï, en souriant. Elle prit sa fourchette en main, et se mit à manger tranquillement en observant les autres dans la salle commune. Cela faisait bien longtemps qu'elle n'avait pas apprécier un repas dans la grande Salle, le dernier avait sans doute eu avec Aulne, il y a quelques semaines. Mais elle était contente de partager un tel moment avec le jeune homme, il gagnait à être connu.

PS : Je viens de capter que June et Jo ne s'entendent pas du tout, ça risque d'être drôle lol^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Sortir du placard   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sortir du placard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Le placard !
» Demande de l'aide à Jin Kan pour sortir Juliette de prison
» Sortir en ville sans escorte peut être une grosse erreur [Selena & Neil]
» Quelle heure-est-il Madame Cécile ? 8h et quart, Madame placard !
» Il y a dans mon cœur un oiseau bleu, qui veut sortir. (lyokha)
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.rouble O.r M.isery (or both) ::  :: 
Poudlard
 :: Les sous-sol :: Salle commune des Serpentard. :: Salle commune.
-